Page 25

LA VÉRITABLE MUTUALISATION IMPOSE DE PARTAGER DES DONNÉES SENSIBLES ET CONFIDENTIELLES.

OCP. Mutualisation par filière (ici le cas de la répartition pharmaceutique).

Envol des consignes Moins développés en France comparés aux points-relais ou aux réseaux déployés dans plusieurs pays européens dont le Royaume-Uni, les automates ou casiers électroniques, communément appelés «Consignes», est un autre

modèle de mutualisation pour la gestion du dernier kilomètre. Sur ce segment, Logibag (filiale de l’américain Bybox) en est l’un des leaders en France avec plus de 100 points de livraison et 1 100 consignes électroniques installées. Présentée par Fabien Pichet, son direc-

teur général, cette offre « modulaire “indoor” ou “outdoor” s’appuie sur une expertise logicielle avec développements spécifiques possibles » pour la mise à disposition, le pilotage et la supervision des casiers. Aujourd’hui, Logibag intervient dans les flux BtoB à partir de

WALTER BARROS

Transport et logistique en ville : des enjeux majeurs

Source : LUMD/Presstalis

à domicile à l’aide d’un réseau intégré composé de trois hubs, 27 agences et 4 000 commerçants de proximité », notait le directeur marketing et commercial, Jean-Sébastien Léridon, lors du colloque sur la logistique urbaine à Nantes en juin 2012. Parmi ses clients historiques, Relais Colis compte TNT Express, et son offre s’étend de la mise à disposition des colis dans des relais à la livraison à domicile en passant par la gestion des retours, les envois CtoC, le SWAP… « Dès que le client passe une commande et souhaite une livraison en relais jusqu’au retour éventuel de la marchandise, chaque étape fait l’objet d’une traçabilité ». Tous les relais sont ainsi équipés de PDA capables de scanner les codes-barres et de saisir les signatures clients remontés à un système d’information centralisé renseignant tous les maillons de la chaîne, clients compris.

la boucle suivante : stockage, préparation de commandes, et gestion des flux aller de livraison avant 8 h et des retours de pièces détachées pour le compte de professionnels itinérants (techniciens de maintenance, délégués médicaux, artisans…). « De très gros clients mais aussi des petites sociétés partagent les mêmes automates accessibles 24h/24, bénéficient d’outils similaires et du même niveau de service quel que le soit le nombre de leurs colis circulant dans notre réseau par jour ». À chaque étape, le produit est tracé avec re- ■ ■ ■

Schéma issu du projet LUMD (logistique urbaine mutualisée durable) défendu par Presstalis, qui met en exergue la mutualisation des moyens et la nécessité d’une logistique collaborative. Qui n’est pas sans risques. ACTEURS URBAINS /// MARS 2013

25

Profile for Isabelle  Besson-Moreau

ACTEURS URBAINS N°10 - MARS 2013  

Le premier magazine mensuel des décideurs de la distribution urbaine de marchandise. Porté par le développement du e-commerce notamment, la...

ACTEURS URBAINS N°10 - MARS 2013  

Le premier magazine mensuel des décideurs de la distribution urbaine de marchandise. Porté par le développement du e-commerce notamment, la...

Advertisement