Page 1

Le Magazine de la Ville | Avril 2019 | www.wingles.fr

DOSSIER

Non aux déchets ! Suivez l'actualité en direct

#206


SOMMAIRE

Un budget sain assure une hausse des investissements P8

IMAG'IN : Les travaux de la rue Victor Hugo achevés P14

LE COIN DES ASSOS : Le meilleur de la gymnastique régionale P20

Actualités Cap toujours plus au sud pour les seniors

4

Michel Bernard nous a quittés

5

60 ans après un "pousse-toi de là" 

5

Un bal pour fêter notre patrimoine 

6

Wingles, capitale régionale de l'élégance made in U.S.A 

7

dossier Non aux déchets !

10

Retour en images

16

mon petit commerce Trico'thé en toute simplicité

19

le coin des assos Wingles forme soulève des trophées

20

Le Yuseikan Budo de Wingles forme les futurs champions

20

hotline

21

tribunes

22

agenda

23

ÉDITEUR Mairie de Wingles | 26, rue Jules Guesde BP 60065 | 62410 Wingles | Représentée par Maryse Loup DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Maryse Loup RÉDACTION - CONCEPTION Service Communication IMPRESSION L’Artésienne - Liévin

2

| Avril 2019 |

De nombreux lots à gagner Règlement disponible en mairie et sur le site internet wingles.fr


MOT DU MAIRE ambassadeurs auprès des quelques irréductibles qui ne respectent pas le cadre de vie des autres !

Dans le même esprit, des ateliers concernant le tri, le recyclage, le compostage, le cycle de l’eau, l’économie circulaire (vêtements, objets réparés, réutilisés, détournés) ont accueilli les classes à la salle des Baladins durant 4 jours.

Comme beaucoup d’entre vous, je suis préoccupée depuis longtemps par l’état de notre planète. Qu’allonsnous laisser à nos enfants si nous ne réagissons pas dès maintenant ? Bien sûr, les grands enjeux ne dépendent pas de nous. Est-ce une raison pour ne rien faire ? Chaque citoyen a son rôle à jouer, aussi minime soit-il ! La protection de l’environnement sera donc à Wingles le fil rouge de l’année 2019 comme annoncé lors de la cérémonie des vœux. Dans un premier temps, des ateliers "zéro déchet" ont été lancés dans le cadre du contrat de ville en direction du quartier prioritaire. Ce n’est qu’un début. L’idée étant bien évidemment de les proposer ensuite à tous les habitants intéressés. Réduire ses déchets, fabriquer ses produits, faire des économies sont les objectifs à atteindre. Le mois de mars, quant à lui, s’est terminé par une semaine complète d’actions diverses en direction des écoles de la ville : grand nettoyage de printemps dans les quartiers lors du week-end "Hauts-de-France propres". Les élèves, leurs enseignants, des parents, des bénévoles et des élus ont sillonné toute la journée les rues de Wingles avec les agents du CTM et la Police Municipale. Près de 2,5 tonnes de déchets en tous genres ont été récoltés. Il est important d’avoir pu sensibiliser les enfants. Mais est-ce normal de trouver sur les trottoirs, dans les ruisseaux, les espaces verts, ce qui devrait être dans les corbeilles de propreté, les containers, les sacs, les bornes à verre, au composteur, à la déchetterie ? Puissent nos chers petits devenir des

Enfin, le 29 mars, quelques 130 élèves ont joué les petits jardiniers à la ZAL du Pronet dans le cadre de l’opération "Plantons le décor". Arbustes à fleurs, arbres fruitiers ont en effet été plantés par leurs soins avec le concours des agents de la CALL et du CTM. Parce que nous avons besoin de nature en milieu urbain, parce que c’est plus agréable pour les gens qui travaillent à proximité, parce qu’insectes et oiseaux y trouvent abri et nourriture, là aussi les enfants ont bien compris qu’ils étaient en quelque sorte responsables de leurs arbres et décidés à les faire respecter. Alors oui cette semaine fut très riche et j’avais particulièrement à cœur qu’elle soit réussie. Préparer les adultes de demain à devenir éco-citoyens est un engagement que nous devrions tous prendre aujourd’hui même si nous savons que le chemin sera long !

Bonne réflexion à tous Votre maire

Maryse Loup

3


ACTUALITÉS

Bébés recrutent mamies/papis Un joyeux vacarme anime, comme d’habitude, la matinée au centre multi-accueil Jacques Prévert. Les enfants crapahutent, jouent et se chamaillent aussi. Pourtant dans ce brouhaha, il réside un petit coin de tranquillité où quelques bambins ont choisi de se réfugier. Ils sont venus s’asseoir sans un bruit sur les tapis à attendre Brigitte et Francine, deux lectrices amatrices de contes pour enfant : « j’aime leur contact. Mes petits-enfants n’habitent pas la région et quelque part, en lisant des livres pour les petits de la crèche, j’imagine le quotidien des miens », explique Francine, mamie du jour et bénévole depuis plusieurs années. Ainsi, une heure par mois, plusieurs personnes retraitées se relaient pour aider au développement des bébés par la lecture. « Nous nous rendons à la bibliothèque où nous bénéficions de l’accompagnement de Marie-Françoise Ten de l’association "Lis avec moi". Nous apprenons à choisir un livre à lire, à placer notre voix pour capter l’attention des enfants », détaille Brigitte, pour qui ce lien avec la jeunesse fait beaucoup de bien au moral.

Payer en câlins et sourires Francine et Brigitte sont deux bénévoles passionnées et dévouées. Seulement, la directrice de la structure, Annie Diéval cherche à augmenter l’effectif de cette dynamique équipe : «  actuellement, la crèche peut compter sur la participation active de 5 personnes. Il nous faudrait quelques volontaires supplémentaires pour être sûrs de proposer régulièrement des séances de lecture à nos petits ». Le profil est simple : il suffit d’être retraité, d’aimer la compagnie des enfants et d’avoir le goût de raconter des histoires. En plus du plaisir de lire, les bébés inviteront volontiers les nouveaux bénévoles à leurs moments festifs comme le carnaval, la chasse aux œufs de Pâques ou la fête de fin de centre. Plus d’informations auprès du centre multi-accueil au 03.21.69.44.39.

Cap toujours plus au Sud pour les Seniors Le CCAS en partenariat avec l’ANCV propose une magnifique semaine à Gruissan dans l’Aude. Du 8 au 15 septembre, les Winglois âgés de plus de 60 ans auront le loisir d’aller à la rencontre de la Méditerranée, de ses légendes, de ses somptueux mouillages, de sa culture et de ses peuples. Gruissan, ville médiévale frappée au sceau de Rome, est pétrie de soleil, de terre et de mer. Sculptée par l’histoire depuis la nuit des temps, sublimée par l’humble travail de ses vignerons, de ses sauniers et de ses pêcheurs, cette station balnéaire est une aventure maritime, humaine et culturelle ! Pré-inscription du 8 au 19 avril 2019 au C.C.A.S. Places limitées. Tarif : 546 € par personne (aide financière ANCV possible).

4

| Avril 2019 |


En bref ÎÎ Une réunion publique pour les riverains de la rue Léo Lagrange se tiendra en mairie le 19 avril à 18h pour dresser un bilan de l’aménagement sécuritaire. ÎÎ Le 24 juin 2019, salle Leclerc, l’association Mandarine fera un point sur la mutuelle communale mise en place en 2017.

Michel Bernard nous a quittés L’athlète spécialiste de courses de demi-fond et de fond est décédé le 14 février dernier à 87 ans. Deux fois finaliste des Jeux Olympiques de Rome et Tokyo, le Nordiste s’était lié d’amitié avec l’ancien maire de Wingles, Marcel Cabiddu. C’est pourquoi il avait accepté de donner son nom au complexe sportif situé au 19 rue André

Pezé. En janvier 2016, bien qu’affaibli, Michel Bernard avait eu à cœur de participer aux 20 ans de l’enceinte sportive en présence de Maryse Loup et d’autres illustres représentants du sport régional comme Jacques Secretin, Virginie Machado, Matthieu Bataille et Eric Koloko.

60 ans après un « pousse-toi de là »

ÎÎ La cérémonie des nouveaux nés (bébés winglois nés en 2018) aura lieu au centre multiaccueil Jacques Prévert le samedi 27 avril à 15h30. ÎÎ De nouvelles dispositions depuis le 1 er janvier 2019 octroient la carte de combattant pour les militaires français déployés sur le territoire algérien entre juillet 1962 et juillet 1964. Cette carte permet notamment de bénéficier d’une retraite du combattant et d’une demi-part à déclarer aux services fiscaux. Plus d’informations auprès de la FNACA de Wingles au 03.21.69.51.76 ou au 03.21.40.94.11 ÎÎ Dans le cadre du "Bien Vieillir", le CCAS a mis en place des visites de courtoisie auprès des personnes âgées afin de maintenir le lien social avec les plus isolés. Renseignements auprès du référent senior : 03.21.40.42.47. ÎÎ L'association "Les amis de Berthelot" organise des sorties pour l'année 2019. Les bénéfices seront reversés aux écoles wingloises : - Parc Astérix le samedi 27 avril - Amsterdam le samedi 25 mai - Rouen le dimanche 16 mai - Bruges le samedi 21 septembre - Marché de Noël de Monschau le samedi 7 décembre Informations au 06.61.34.85.88

La municipalité félicite Roger et Georgette Bono pour la célébration de leurs Noces de diamant. Le 16 mars, le couple a renouvelé ses vœux de bonheur devant les élus et la famille. Leur histoire d’amour a commencé au cinéma, alors que la jeune fille assistait à une séance avec un ami. Mais Roger, visiblement sous le charme, a exigé de s’asseoir à la place de l’accompagnant. Un geste culoté qui, finalement, a donné lieu à un beau mariage. Aujourd’hui, Roger et Georgette sont les heureux parents de quatre enfants et ressentent beaucoup de fierté en voyant s’épanouir leur 13 petits-enfants et de 12 arrière petits-enfants.

5


Un bal pour fêter notre patrimoine L’UNESCO est partout à Wingles. Le 10 mars, la Ville inaugurait la signalétique Bassin minier : Patrimoine mondial de l’UNESCO par une randonnée. Elle va remettre le couvert pour le 7ème anniversaire de cette inscription en accueillant un grand bal le dimanche 12 mai à 17h en partenariat avec la Mission Bassin Minier et le Ballet du Nord. 7 ans c’est l’âge de raison mais c’est aussi une date anniversaire pour faire la fête ! En effet, le Bassin minier est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012. Pour marquer le coup, la Ville vous propose d’embarquer dans la belle aventure des “Bals du Patrimoine mondial” avec le Ballet du Nord, le Musée du Louvre-Lens, la Mission Bassin Minier. Le 1er acte sera rythmé par 3 bals sur plusieurs week-ends festifs en mai et en juin (Wingles, Harnes, Mazingarbe). Le second acte donnera lieu à un grand final qui se déroulera le 30 juin au Musée du Louvre-Lens ! Les bals, c’est de la balle ! Pourquoi des bals ? La danse, tout comme l’histoire industrielle et ouvrière du Bassin minier, dépasse les frontières et rassemble les gens aux quatre coins de la planète. Elle permet également de se réunir autour des valeurs de l’UNESCO et du Patrimoine mondial : l’Humanité, le partage, l’ouverture et la solidarité. C’est une belle façon de rassembler les habitants du territoire, de tous les âges et tous les horizons et de regrouper toutes les cultures qui ont forgé l’identité du Bassin minier. Notre

6

| Avril 2019 |

commune accueillera l’un de ces bals, le dimanche 12 mai à 17h. Selon les conditions climatiques, la manifestation aura lieu, salle des Baladins ou place Jean-Jaurès. Une chorégraphie avec le Ballet du Nord Vous aimez faire la fête, danser et partager ? Vous souhaitez faire partie d’une grande aventure festive ? Vous êtes fiers de représenter le Bassin minier Patrimoine mondial et avez envie de le partager ? Rejoignez les ateliers et devenez danseurs complices du bal ! En effet, pour préparer le bal et imaginer une chorégraphie contagieuse inspirée de toutes les danses du monde le jour J, le service Culture recherche une trentaine de personnes pour participer à des ateliers de préparation avec les chorégraphes du Ballet du Nord. Les dates de ces ateliers auront lieu les 9, 10 et 11 mai de 18 à 20h, salle des Baladins. Inscription au 03 21 40 98 93 ou par mail à culture@ wingles.fr avant le 3 mai. Participation gratuite, dans la limite de 30 personnes. Aucune compétence en danse n’est requise, seule l’envie compte !


Wingles, capitale régionale de l’élégance made in USA Le samedi 4 mai, la commune s’apprête à accueillir le concours de Miss Pin’up Hauts-de-France. Pour l’occasion, la Ville replongera dans les années 50 aux Etats-Unis ! Marylin Monroe, la Plymouth rose, les Dinner de la Route 66, Andy Warhol et… les Pin’up font partie de la légende américaine des années 50. Le samedi 4 mai, il y aura un peu de cet esprit rétro aux alentours de la mairie et de la salle des Baladins. En effet, le Comité Miss Pin’up des Hauts-de-France y organisera son concours régional qualificatif pour l'ultime épreuve nationale. Une journée vintage Les festivités débuteront à 10h sur le parking intérieur de la mairie par une exposition de voitures de collection en partenariat avec l’association des Vieilles Carettes. Les visiteurs pourront se restaurer avec la présence d’un food truck. L’après-midi, à la salle des Baladins, un salon vintage organisé par les Rock’N Dolls, réunira des stands dédiés aux vêtements, accessoires, à la décoration typiques des années 50, un barber shop et la présence d’une tatoueuse. A 18h, une dizaine de jeunes femmes tenteront de remporter l’élection de Miss Pin’up Hautsde-France devant près de 300 personnes. Le public pourra par ailleurs assister à des shows burlesques durant la représentation. L’événement est entièrement gratuit. Pour assister à l’élection, il faut pouvoir réserver sa place sur un lien disponible depuis la page Facebook du Comité Miss Pin’up Hauts-de-France.

7


Un budget sain assure une hausse des investissements Le 1er avril, la séance du Conseil municipal était principalement consacrée au vote du budget pri­ mitif pour l’année 2019. Celui-ci s’élève à 15 805 749€. 4 046 448€ seront consacrés à l’investisse­ ment (ce chiffre tient compte des investissements restant à réaliser pour l’année 2018). Ce budget a été bâti avec la volonté de maîtriser l’évolution des dépenses de fonctionnement sans dégrader le niveau et la qualité des services, de poursuivre l’effort de la commune pour accompagner le tissu associatif, de contenir la dette en ayant recours à l’emprunt limité au strict nécessaire. La construction d’un budget : un exercice périlleux Il ne faut pas être acrobate mais presque ! Construire un budget sur des prévisions tout en étant le plus juste possible n’est pas évident. Les services Finances doivent notamment tenir compte du contexte national et jongler avec les incertitudes sur la stabilisation de la dotation de l’Etat et la poursuite du dégrèvement de la taxe d’habitation à hauteur de 65% des ménages français en 2019. De ce fait, la collectivité est restée prudente au niveau du produit des impôts à percevoir pour cette année. Un budget comporte deux sections : le fonctionnement et l’investissement. Pour ces deux chapitres, le montant des dépenses doit correspondre au montant des recettes pour obtenir un budget équilibré. La partie fonctionnement est l’ensemble des dépenses

8

| Avril 2019 |

et des recettes permettant à la collectivité de fonctionner : charges de personnel, fonctionnement des services, charges de gestion courante. Elle s’élève à 11 759 300€. La dotation de l’Etat, les taxes et les impôts assurent près de 75% des recettes. A ce sujet, la Ville a décidé, comme depuis le début du mandat, de ne pas augmenter les taux communaux (après une baisse de la TF de 5% en 2018) : Taxe d’habitation : 15.38 % Taxe foncière sur le bâti : 21.01 % Taxe foncière sur le non bâti : 50.95% L’excellente santé financière de la commune se traduit également par le maintien à un bas niveau de la dette par habitant (341€).


Maintien des subventions associatives La Ville poursuit en 2019 son engagement auprès des associations wingloises. Au-delà d’une aide logistique régulière lors de l’organisation d’une manifestation, les élus attribuent chaque année une aide financière stable en tenant compte de leurs activités. L’assemblée a donc accordé une enveloppe globale de 64 250€.

De nouvelles rues Dans le cadre de la réalisation de la prochaine phase de travaux dans la ZAC Cité des Arts pour le "clos des poètes 3", l’aménagement de nouvelles voiries sera réalisé. Les élus ont ainsi donné les noms de Camille Claudel et Dora Maar à deux prochaines voiries notamment pour faciliter le travail de commercialisation ainsi que des différents services (ENEDIS, GRDF, La Poste…).

Les bienfaits du vinaigre blanc Depuis le 22 mars, la Politique de la Ville a mis en place des ateliers Zéro déchet en partenariat avec l’association "Étiquette Nature". Si ces animations s’adressent aux habitants du quartier prioritaire, le journal permet de distiller quelques astuces auprès de tous.

 Un allié contre le calcaire : L’emploi du vinaigre blanc est efficace pour nettoyer les traces blanches sur les jointures de la douche ou la robinetterie. Il suffit de pulvériser la surface à traiter, de laisser agir une vingtaine de minutes puis de sécher avec un chiffon ménager. Pour les cafetières, bouilloires ou casseroles marquées par le calcaire, il suffit de mettre un peu d’eau et de vinaigre et de porter à ébullition puis de rincer abondamment.  Mieux que la javel : Le vinaigre blanc possède les mêmes propriétés antibactériennes que l’eau de javel. Il est une alternative plus naturelle et ne tâche pas les vêtements. Le vinaigre permet ainsi de nettoyer les toilettes, de supprimer les mauvaises odeurs du frigo ou pour prendre soin de ses canalisations. Régulièrement déversé dans l’évier et le lavabo, il entretient la tuyauterie et évite les remontées d’odeurs désagréables.  Il soulage les piqûres d’insecte : Le vinaigre blanc peut aussi avoir une place dans votre trousse à pharmacie. Il possède des vertus apaisantes contre les démangeaisons liées à une piqûre d’insecte grâce à quelques gouttes imbibées sur un coton appliqué sur la piqûre pendant quelques minutes.  Un adoucissant pour votre linge : ll suffit d’ajouter un peu de ce produit miracle dans le bac de la machine destiné à l’adoucissant.  Désherber sans glyphosate : A tort ou à raison, les mauvaises herbes n’ont pas bonne presse auprès des jardiniers. Souvent, des solutions toxiques et polluants sont utilisées pour traquer les mauvaises pousses à des tarifs prohibitifs. Alors que quelques pulvérisations de vinaigre blanc auront le même résultat à la différence qu’il respectera l’écosystème de votre terre.

 Écologique et surtout économique : 0,45€. C’est le prix du litre du vinaigre blanc.Qui dit mieux ? 9


DOSSIER

Non aux déchets ! En mars, Wingles s’est mobilisée pour la propreté urbaine et son cadre de vie. Les écoles, les citoyens, les partenaires institutionnels, économiques et la Ville ont participé à des événements consacrés au développement durable, à l’écologie avec pour défi de réduire au maximum les déchets qui polluent le quotidien des habitants. Merci à tous les participants !

700 enfants ont chassé les mégots, papiers et autres déchets

« J’ai ramassé des choses bizarres ! Qui peut jeter des Haribo ? C’est du gâchis », explique Enzo, de l’école Sophie Berthelot. S’il n’y avait que des bonbons… Malheureusement, lors de la journée "Hauts-deFrance propres", initiée pour la 3ème année consécutive par la Région et les fédérations régionales de chasse et de pêche, près de 700 écoliers se sont employés à mettre dans des poubelles des détritus

10

| Avril 2019 |

bien peu ragoûtants. « Dans mon sac, on trouve des canettes, des bouteilles plastiques, des mégots, de la nourriture. Nous ne sommes là que depuis quelques minutes et le sac est déjà plein », raconte avec dégoût la petite Lilou de l’école Suzanne Blin. Accompagnés par des parents d’élèves et un professeur, les enfants courent tous azimuts du côté du complexe sportif pour ramasser le plus de détritus. En 45

minutes, plusieurs sacs poubelles sont entreposés dans les points de collecte installés par les services techniques de la Ville.


L’envie d’avoir une ville propre Des citoyens volontaires se sont engagés également auprès des élus et des services municipaux. A l’image de Marie-Claude, elle est une des premières à s’être inscrite sur le formulaire mis à disposition en mairie : « Je participe à cette opération car j’estime que c’est important pour la planète et nos enfants. J’ai envie et j’ai le droit de vivre dans une ville propre. Avoir un cadre de vie agréable contribue à valoriser l’image de Wingles dans la région ». Le résultat de cette opération est marquant. Sur la place du champ de foire, Nicollin a mis à disposition une benne de collecte. A 16h, fin de la mobilisation, les déchets dépassaient le container de 15m3 soit 2,5 tonnes. Si les enfants ont ramassé des mégots de cigarette en quantité astronomique, des bouteilles plastiques, des papiers divers, les services techniques ont récupéré des objets plus volumineux comme des canapés, des frigos et de vieux meubles. Ces encombrants auraient pu avoir un destin moins funeste si les individus peu scrupuleux avaient fait appel à une ressourcerie, aux Emmaüs ou tout simplement à une déchetterie.

« Mon sentiment est partagé. Dans un sens, j'ai trouvé cette journée super car les enfants se sont impliqués totalement et ont montré qu'ils sont déjà des écocitoyens. Mais dans un même temps, je ressens de la colère de voir autant de déchets à ramasser alors que chacun devrait se sentir concerné et comprendre que les déchets n'ont pas la finalité d’atterrir par terre. Ils vont à la poubelle, dans une borne à verre ou à la déchetterie. Il faut apprendre à ne plus rien jeter ». Maryse Loup, maire de Wingles

Les 23 et 27 avril, deuxième collecte des encombrants La dernière collecte des encombrants des particuliers par la société Nicollin a donné lieu à quelques ennuis : sortie trop tôt des déchets, volume autorisé dépassé, typologie de déchets non admis. Résultat, des déchets sont restés sur les trottoirs plusieurs jours. Voici donc un rappel pour éviter de nouveaux désagréments les 23 et 27 avril (selon votre secteur)

électroniques, des gravats, tout produit chimique (peinture, lasure, …), des tôles en fibrociment, des pneumatiques, des bonbonnes de gaz, des vitres, des miroirs et fenêtres munies de leurs vitres. Plus d’infos au 0 800 596 000.ou sur https://dechets-info-services.agglo-lenslievin.fr/

Les déchets autorisés Nicollin autorise ainsi le dépôt la veille au soir de petit ameublement, matelas et sommiers, objets métalliques et résidus de plomberie, bois, petits objets en plastique, sanitaires dans la limite d’1m3 devant chaque foyer (pas de mutualisation en un point de collecte). Veillez également à ne pas disposer d'objet de plus d’1m60 ou de plus de 40 kg. Les déchets non admis Sachant cela, il est inutile et surtout interdit de déposer des déchets d’équipements électriques et

11


Des ateliers pour mieux appréhender l’écologie au quotidien « Peut-on mettre des coquilles d’œuf dans un composteur ? » demande Carmelo, agent de l’entreprise Nicollin « Oui ! » répondent les écoliers tous en cœur. Le petit quizz de cet atelier dédié au tri et au compostage des déchets est une belle démonstration de l’intérêt des enfants à respecter leur environnement. « Ils sont très curieux sur cette question. Beaucoup souhaitent que leurs parents s’y mettent aussi » explique Carmelo. C’est un peu l’avis ressenti par tous les partenaires présents du 25 au 28 mars à la salle des Baladins. En effet, Madame le maire et son équipe municipale ont souhaité aller plus loin que l’opération "Hauts-de-France propres" initiée par la Région. Les six écoles ont poursuivi leur apprentissage des pratiques écoresponsables en participant à des ateliers pédagogiques. Les enfants ont ainsi (re)découvert le compostage et le tri des déchets grâce à la Communauté d’Agglomération Lens-Liévin et Nicollin ; le cycle de l’eau par Véolia ; la seconde vie des objets anciens par Récup’tri  ; la création de lingettes à partir de vieux tissus par Vestali  ; la Fabrication de produits d’entretien écologiques par la PAGE.

Un composteur gratuit à domicile "Adoptez un composteur et devenez éco-citoyen !" Dans le cadre de son engagement dans la prévention des déchets ménagers, la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin a initié depuis 2015 l’expérimentation du compostage domestique. Volontaire, la commune a ainsi permis de faire bénéficier gratuitement à ses administrés de la fourniture d’un composteur et/ou d’un bio-seau. Comment le recevoir ? Récemment les élus communautaires, ont donné leur accord pour la généralisation de l’action à l’ensemble des communes du territoire (dans

12

| Avril 2019 |

la limite des stocks disponibles et limité à un kit par foyer). Pour profiter du dispositif, les usagers devront impérativement  s’inscrire lors des réunions publiques. Aucune dotation ne pourra être réalisée en dehors de ces dates et les réunions seront ouvertes à l’ensemble des usagers du territoire. Une charte d’engagement et d’utilisation du composteur entre l’usager et la collectivité y sera signée. Un calendrier sera prochainement établi sur les années 2019 et 2020. Par ailleurs, une page internet dédiée au compostage sera prochainement mise en ligne sur le site internet de la collectivité  https://dechets-infoservices.agglo-lenslievin.fr.

Quel résultat depuis 2015 ? 10 communes de l’agglomération pratiquent le compostage domestique, soit 1  526 foyers, ce qui a permis de réduire de près de 450 tonnes annuelles le tonnage de déchets verts et d’ordures ménagères résiduelles.


130 arbres plantés à la ZAL du Pronet Les enfants ont achevé cette semaine inédite par l’arborisation d’un espace à la ZAL du Pronet le vendredi 29 mars après-midi. Dans le cadre de l’opération "Plantons le décor", 130 arbres et arbustes forment désormais une haie naturelle attractive pour la biodiversité (couvert pour la nidification, baies pour l’alimentation des oiseaux et floraison sur une longue période pour les pollinisateurs). A terme, cet espace sera ouvert à la population pour la cueillette de délicieuses pommes, poires, cerises et prunes.

Cerise de Moncheaux

Poire comtesse de Paris

Reine Claude dorée

Reinette de France

13


IMAG'IN

14

| Avril 2019 |


LES TRAVAUX DE LA RUE VICTOR HUGO ACHEVÉS Après de nombreux mois de travaux, la rue Victor Hugo est enfin rénovée. Depuis la fin de l'été 2018, les engins de chantier s'activaient pour refaire l'intégralité des trottoirs et du corps de chaussée en profondeur. La Ville a également activé plus rapidement la mise en LED de l'éclairage public. 15


RETOUR EN IMAGES

La troisième édition du "théâtre 4 actes" vient de se terminer. Quatre spectacles ont attiré près de 300 personnes à la salle des Baladins

Le 14 mars, le CCAS et la Carmi/Filieris ont organisé un test auditif gratuit pour permettre à la population de se sensibiliser aux dangers du bruit.

Le carnaval est une fête aimée par tous. Les écoliers de Suzanne Blin ont rendu visite aux personnes âgées de la Résidence Autonomie Albert Goudin pour partager un moment coloré et joyeux.

Le 15 mars, la municipalité a pris plaisir à accueillir les nouveaux winglois arrivés en 2018. Il s’agissait d’une occasion pour développer tous les atouts de la cité et d’échanger sur des thématiques importantes pour le bienêtre des habitants.

A la salle Leclerc, le spectacle est toujours aussi drôle et attendrissant pour les parents et grands-parents participant au carnaval de la crèche. Ils ont rivalisé de créativité et d’originalité pour déguiser leurs enfants en princesse, en coccinelle ou super-héros.

16

| Avril 2019 |


Le traditionnel repas des ainés a mis à l’honneur les seniors de la cité en quête d’amusement le dimanche 24 mars à la salle Gustave Berthe. En présence des élus, le CCAS, organisateur de la manifestation a aussi distingué deux couples et deux Winglois : M. et Mme Karasiak, M. et Mme Philippe, Yvonne Delemarre et Edmond Desmond.

Le 10 mars, journée internationale des mineurs, la Ville, Maisons et Cités, la CALL et la Mission Bassin Minier ont inauguré une signalétique Patrimoine Mondiale de l’UNESCO. Pour cette occasion, une randonnée ludique a attiré près de 80 participants venus (re)découvrir un patrimoine architectural souvent sous-estimé et pourtant si riche.

C’est reparti pour une nouvelle saison de sensibilisation à la prévention routière dans les écoles. Un agent de la Police Municipale s’est rendu à l’école Suzanne Blin le 8 mars pour rappeler quelques règles de bonne conduite aux enfants empruntant régulièrement le chemin de l’école à pied.

Le 19 mars, les élus se sont réunis avec les associations d’anciens combattants pour commémorer le cessezle-feu de la Guerre d’Algérie.

17


Les habitants issus du quartier prioritaire ont appris, dans le cadre des ateliers zéro déchet, à cuisiner avec les épluchures de légumes pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Le dernier spectacle du théâtre en 4 actes a donné naissance à une chorale. Pendant les vacances d'hiver, des amateurs de chant ont rejoint le chanteur Ben Debreyne pour interpréter avec lui sur scène les plus belles chansons du Nord.

L’Ecole Municipale des Sports a organisé un séjour pour ses adhérents à Gérardmer. Du 9 au 16 février, les enfants ont ainsi goûté aux plaisirs des sports de glisse comme la luge, le ski alpin ou le biathlon. Encadrés par les éducateurs du complexe sportifs, ils ont aussi passé des moments de détente en visitant la confiserie des Vosges, une saboterie, en construisant un igloo ou encore passé des soirées au cinéma et au bowling. De supers souvenirs !

Pendant les vacances de février, les adhérents des ateliers culturels ont découvert le light painting, une activité originale mêlant jeux de lumière, peinture et photographie

18

| Avril 2019 |


MON PETIT COMMERCE

Trico’thé en toute simplicité Mélanie Dupont, jeune maman wingloise, a lancé un concept original. Elle propose depuis décembre 2018, la commercialisation sur internet d’une boite "détente" contenant tout le nécessaire pour la création d’accessoire de mode, du thé et des biscuits Made in Hauts-de-France. Chaque mois, une nouvelle thématique est imaginée. Le client ne découvre le contenu qu’au moment de la livraison. Quelques biscuits côtoient une tasse de thé fumante. De la musique douce masque le bruit du vent hivernal qui souffle à l’extérieur. Sur un coin de son canapé, Mélanie tricote tranquillement une petite écharpe pour son enfant. C’est une habitude "cocooning" prise il y a presque deux ans maintenant lorsqu’elle attendait patiemment cet heureux événement : « Le tricot est devenu ma passion lorsque j’ai croisé une fille dans un train. Elle confectionnait un vêtement avant de se rendre au travail. Je me suis dit que c’était une bonne manière de passer le temps. J’ai donc demandé à ma grand-mère de m’apprendre et j’ai suivi quelques tutos sur internet ». Faire de sa passion un métier De nature stressée, Mélanie découvre les bienfaits relaxants de cette activité. Par ailleurs, mal à l’aise avec un métier qui évolue dans une direction qui n’est pas la sienne, la jeune maman songe alors à une réorientation professionnelle. De fil en aiguille, le tricot s’impose comme une évidence. La maman ne souhaite pas pour autant ouvrir un magasin de vêtements tricotés par ses

soins mais partager le bien-être ressenti lorsqu’elle se prend au jeu de réaliser des petits accessoires de mode ou de décoration : « j’ai créé le site internet dufilaretordre-box.fr où les gens ont la possibilité de commander des boites surprises renouvelées chaque mois. A l’intérieur on y retrouve deux à quatre pelotes de laine, des aiguilles ou un crochet, une notice explicative pour réaliser le projet du mois, des biscuits artisanaux et du thé de la région. Je peux aussi proposer des petits ateliers à domicile pour passer un après-midi sympa ». Le début de cette aventure est prometteur puisque Mélanie a tissé des liens avec des influenceurs sur les réseaux sociaux qui ont été séduits par le concept. La prochaine box, consacrée à la relation "mère-fille" devrait être un cadeau idéal avant la fête des mères prévues le 26 mai 2019. https://www.dufilaretordre-box.fr/

19


LE COIN DES ASSOS

Wingles Forme soulève les trophées La deuxième partie de saison est largement consacrée aux différents tournois pour mettre en avant les progrès des athlètes. En musculation, les adhérents du club Wingles Forme montrent l’étendue de leurs forces depuis fin janvier. En effet, à Péronne le 20 Janvier, deux athlètes, Dacquignie Didier et Dernoncourt Michel se sont distingués lors des épreuves de Développé couché

et de Ben Press. Tous les deux se sont qualifiés pour les France en Ben Press. Michel participera également à l’épreuve nationale de Développé Couché en juin à Escaudain, et au championnat d’Europe en août au Luxembourg.

Le meilleur de la gymnastique régionale La Gymnastique Artistique Wingloise enchaîne les prouesses événementielles comme une gymnaste maitrise les pirouettes sur les agrès ! Deux ans après l'organisation d'une demi-finale de championnat de France UFOLEP, le club présidé par Josette Roussel a, cette fois, accueilli la finale régionale. Pas moins de 580 athlètes se sont défiés les 23 et 24 mars pour viser une finale nationale à Chilly Morangis les 18 et 19 mai. La bonne surprise est venue des garçons encadrés par Alain et Axel. En effet, l'équipe masculine ira en région parisienne pour représenter la Ville !

Le Yoseikan Budo de Wingles forme les futurs champions En février dans la région de Dijon, la section Yoseikan Budo de Wingles a fait parler d'elle lors de la Coupe de France. Trois compétiteurs ont obtenu d’excellents résultats. Amandine Carpentier, juniore, est montée sur la plus haute marche du podium en "Kata". Elle est redescendue d’un cran seulement dans la catégorie "armes". En Benjamin, Matéo Soares Warda a lui aussi terminé 2ème en classe B. Enfin, Dylan Duhem en sénior n’a pas démérité en finissant au pied du podium. Une belle performance puisque le jeune homme était surclassé.

20

| Avril 2019 |


HOTLINE

Pourquoi n'ai-je pas le droit de participer aux ateliers zéro déchet ? Les ateliers zéro déchet sont financés dans le cadre du contrat ville. Ainsi, la Politique de la Ville perçoit une subvention de l'Etat pour mener à bien ce projet à la condition que ces ateliers soient déstinés aux Winglois concernés par le contrat ville, c'est à dire du quartier prioritaire (voir le secteur défini dans le Wingles Action n°182 d'avril 2015). Le montant de l'attribution permet à la Politique de la Ville d'accueillir seulement 15 personnes. En revanche, la Ville a la volonté en 2020 d'ouvrir le dispositif à toute la population. De plus, la population peut déjà réduire ses déchets grâce à la mise à disposition gratuite par la CALL d'un compost (voir P12). Enfin, de nombreuses astuces sont déjà à la portée de tous. Il suffit de consulter les ouvrages disponibles à la bibliothèque municipale ou de lire votre journal municipal.

Vous avez la possibilité de questionner vos élus en permanence ou en envoyant un mail à communication@wingles.fr ou par courrier en mairie à l’attention du service Communication.

QUOTIDIEN Anniversaires de la Résidence Autonomie ÎÎ En janvier : Mme Carre, Mme Vanez, Mme Marche et Mme Hurez. Abs de la photo M. Janisewski, Mme M.Th Nawara et Mme Dhondtt ÎÎ En février : Mme Véniat et M. Milon ÎÎ En mars : Mme Godart, Mme Szopa et Mme Humez (abs)

21


TRIBUNES

Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale. Le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans les limites des affaires municipales qui relèvent des compétences du Conseil Municipal.

OSONS WINGLES AUTREMENT Le service public est un bien commun. Le groupe Osons Wingles Autrement maintient sa volonté de préserver le niveau et la qualité des services proposés à la population malgré le climat et le contexte politique en France. Baisse des dotations de l’Etat, réforme du service public dans les cartons, flou des effets de la suppression de la taxe d’habitation ne doivent pas pénaliser les administrés. C’est pourquoi, nous sommes enthousiastes de mettre en œuvre un budget à la fois raisonné et ambitieux. Raisonné car nous maintenons l’ensemble des services (jeunesse, culture, sport, solidarité, sécurité etc.) tout en étant attentif à l’évolution de leurs dépenses de fonctionnement. A l’image du zéro déchet instauré dans notre commune, chaque service municipal a l’obligation de faire attention à ses propres consommations pour ne pas gaspiller. Nous savons aussi la difficulté de joindre les deux bouts en fin de mois et parfois même bien plus tôt. C’est pourquoi il est raisonnable de ne pas augmenter une nouvelle fois la part communale des impôts locaux. Enfin, en ayant recours à l’emprunt limité au strict nécessaire, nous contenons la dette par habitant à un niveau très bas. Ces mesures nous permettent ainsi d’être ambitieux. La Ville va donc réaliser de nombreux projets structurant en 2019. Nous sommes fiers d’avoir trouvé les moyens nécessaires à la rénovation du terrain synthétique. Cet équipement est utilisé par près de 3500 sportifs du lycée Voltaire, des écoles et du club de football. Très attendus des associations et des particuliers, la rénovation de la salle Gustave Berthe aura lieu dans le courant de l’été pour refaire l’intégralité de la cuisine et des sanitaires. Les travaux de sécurisation et de rénovation des écoles à hauteur de 92 000€ seront poursuivis grâce à la réfection des sanitaires des écoles Ferry et Berthelot, au rejointement du mur du préau de l’école Suzanne Blin, à la démolition du préfabriqué de l’école Auriol-Joly, à la pose de stores dans les classes équipées de VPI (vidéoprojecteur interactif) et encore au remplacement de mobilier au centre multi-accueil. Voici donc quelques projets nécessaires aux habitants et qui s’ajoutent à ceux déjà lancés comme la mise en accessibilité des bâtiments publics ou encore l’achèvement de la mise en LED de l’éclairage public.

LE RENOUVEAU WINGLOIS Cette année les vœux du maire se sont déroulés sous le leitmotiv du zéro déchet. Un versant écologique qui nous tient également à cœur. L’écologie est l’affaire de tous, et non d’un parti politique, d’une caste, d’idéologues. La « climatosceptie » n’a pas lieu d’être. Les constats sont là : les glaciers fondent, les nappes phréatiques s’amenuisent, la pollution augmente, les ressources diminuent. D’autres considèrent l’écologie comme l’apanage des riches. On peut le comprendre : le coût du manger bio ou local peut faire peur ; on peut penser que cela n’est pas accessible, que l’on manque de temps. Mais les gestes au quotidien, les « petites pierres » qu’y mettront chacun, construiront les édifices pérennes de demain. Il nous semble important, que sans se culpabiliser et sans s’interdire des erreurs, chacun essaie à sa mesure, à son rythme, afin que des ressources subsistent pour nos enfants. Respecter des consignes de dépôts d’ordure, de recyclage au bon endroit, conseils de tri, avoir un comportement « classique » c’est déjà agir. Ne pas craindre de sanctions pour stopper les dépôts sauvages mais compter sur le bon sens et l’éducation de chacun. Ne pas s’en servir pour critiquer une municipalité mais contribuer à expliquer, éduquer ; voire, fait exceptionnel en période pré électorale (oui déjà…) : être force de proposition plutôt que faire feu de tout bois ! Si les institutions doivent montrer l’exemple, c’est à chacun d’agir en individu responsable. L’écologie est l’affaire de tous, elle ne doit plus être imposée mais devenir un mode de vie. Revenons enfin sur les locaux de l’ancien IME. Le budget 2019 prévoit sa mise en sécurité et destruction. Cette décision fait suite à une réunion exposant les contraintes d’une sécurisation et rénovation. Bien que la nouvelle de la destruction fut un crève-cœur pour nous, l’aspect financier nous la rend plus raisonnée. Ce bâtiment rénové serait un gouffre financier. Sa vacuité et l’attentisme des élus en place depuis 2013 (ceux-là même qui pour certains critiquent cette décision…) auront contribué à cette funeste conclusion. Une gestion intelligente durant ce mandat, permettra peut-être au suivant d’avoir un vrai projet pour ce terrain. Prévoir, programmer, budgétiser, envisager l’avenir plutôt qu’attendre et subir.

EN AVANT POUR L’AVENIR DE WINGLES Tribune non parvenue.

22

| Avril 2019 |


Le 14/04

12h - Salle Gustave Berthe

Repas, par les Médaillés du Travail

Le 20/04

Le 27/04

Vide grenier, par la WAC

Vide-grenier, par les Familles Nombreuses de Wingles

9h - ZAL du Pronet

10h - Salle Gustave Berthe

Ile aux enfants et chasse à l’œuf, par l'Alliance pour Wingles

7h - ZAL du Pronet

Le 01/05

Le 08/05

Le 04/05

Tournoi Jeunes de football, par le SCPPW

Tournoi Jeunes de football, par le SCPPW

Concours régional de Miss Pin-Up, par le comité Miss Pin-Up Hauts de France

9h – Stade Danel

10h – rue Salengro

9h – Stade Danel

10h30 – Place Jean-Jaurès

Défilé de la Fête du Travail

Commémoration du 8 mai 1945

Les 11 et 12/05

Le 12/05

8h - Salle Gutave Berthel

Vide grenier, par le Photo Club de Wingles

Le 30/05 9h – Stade Danel

Tournoi Jeunes de football, par le SCPPW

17h – Salle des Baladins ou Place Jean-Jaurès selon les conditions

Bal du patrimoine mondial, par le service culturel, la Mission Bassin Minier et les Ballets du Nord

18h30 – Salle des Baladins

Les 28/04

10h30 - Monuments aux morts

Commémoration en souvenir des victimes de la déportation

Le 11/05

10h – Base nautique

Marche ludique, par le service des Sports, le SIAEV et la Chaine des terrils

Le 19/05

Le 25/05

Brevet cyclo tourisme, par le cyclo club BSNOI

Concert de gala, par l’Harmonie Municipale

7h – Salle Leclerc

14h – Salle Gustave Berthe Possibilité de transport pour les personnes à mobilité réduite.

Informations

CCAS de Wingles 29 rue Jules Guesde | 62410 WINGLES 03 21 40 82 03

Bal Guinguette, par le CCAS et le service des Sports

20h – Salle des Baladins


Possibilité de transport pour les personnes à mobilité réduite.

Informations CCAS de Wingles 29 rue Jules Guesde | 62410 WINGLES 03 21 40 82 03

Profile for Ville de Wingles

Wingles Action N° 205 - Avril 2019  

Wingles Action N° 205 - Avril 2019  

Profile for wingles
Advertisement