Page 1

Le Magazine de la Ville | Février 2019 | www.wingles.fr

DOSSIER

plus d'environnement et moins de déchets en 2019 Suivez l'actualité en direct

#205


SOMMAIRE

DOSSIER : Plus d'environnement et moins de déchets en 2019 P4

La mission locale a déménagé P9

HOTLINE : Que fera la mairie du cahier de doléances? P22

Actualités

y'a call dire

Tribunes

23

Agenda

24

La mission locale a déménagé

9

Pour recycler, il faut trier

14

Des vacances sportives en février

9

Retour en images

16

Le salon Artena reviendra en 2020

10

mon petit commerce

Le patrimoine architectural minier winglois valorisé 13

Dominique Gromada paysagiste libre

Des crayons géants aux abords des écoles 13

ÉDITEUR Mairie de Wingles | 26, rue Jules Guesde - BP 60065 | 62410 Wingles | Représentée par Maryse Loup DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Maryse Loup RÉDACTION - CONCEPTION Service Communication IMPRESSION L’Artésienne - Liévin

2

| Février 2019 |

21


MOT DU MAIRE

Au nom des élus et du personnel municipal, je tiens à vous présenter nos meilleurs vœux pour cette année 2019. Puisse cette année voir la concrétisation de toutes vos aspirations et nous permettre d’œuvrer ensemble au bien vivre à Wingles. Dans ce sens, j’ai exprimé, lors de la cérémonie des vœux à la population, ma volonté d’engager un grand mouvement citoyen en faveur de notre environnement. Je ne parle pas ici de résoudre les grands enjeux de notre planète mais d’agir concrètement et simplement au quotidien pour le droit à un cadre de vie mérité par chaque habitant. La question des déchets est un thème récurrent de mon mandat que je souhaite poursuivre avec vous. En effet, la municipalité et la communauté d’agglomération Lens-Liévin multiplient les moyens (corbeilles de propreté, collecte régulière des déchets, construction de déchetteries, bornes à verre, composteur gratuit, etc.) d’enrayer la prolifération des immondices jonchant nos trottoirs, nos espaces verts. Elle est le fruit d’incivilités de certains individus irrespectueux envers les autres mais aussi eux-mêmes. Le phénomène irrite et désole car il est chronique. En effet, il est fréquent de constater la dégradation rapide d’un espace pourtant nettoyé par nos agents, un collectif de citoyens ou des enfants. Si la fainéantise des contrevenants n’a pas de frontière (toutes les communes subissent ces agissements peu scrupuleux), je ne veux malgré tout pas être fataliste. Nous continuerons nos actions

de prévention et de répression (lorsqu’il est possible d’identifier l’auteur du dépôt sauvage). De plus, le 18 janvier, à la salle des Baladins, j’ai évoqué devant vous deux initiatives prochaines pour notre ville. La première aura lieu fin mars. Les écoles, les services municipaux et tous les citoyens motivés participeront à l’opération "Hauts-de-France propres". Durant un week-end, un maximum de détritus polluant notre ville sera ramassé. Par la suite, dans le cadre du contrat de ville, le conseil citoyen et la municipalité proposeront des ateliers " zéro déchet" aux familles des quartiers prioritaires désireuses de s’inscrire dans cette démarche. Ces rendez-vous collectifs leur permettront d’agir pour leur santé, de réduire considérablement leurs déchets et de réaliser des économies. Ainsi j'adhère à la vision de Nicolas Hulot sur cette démarche : « Le zéro déchet n’est pas une mode, c’est une nécessité, un devoir. Ne perdez plus un instant pour lui donner une chance d’enrichir votre quotidien, de donner un sens à votre passage sur terre ». Bonne lecture Maryse Loup

Maire de Wingles

3


DOSSIER

Plus d'environnement et moins de déchets en 2019 Les Winglois sont venus nombreux pour participer au premier rendez-vous de l’année : la cérémonie des vœux du maire, organisée le vendredi 18 janvier, salle des Baladins. Maryse Loup a dressé un bilan bien fourni de l’année 2018 avant d’annoncer une nouvelle dynamique autour de l’environnement et du zéro déchet. Les articles dans la presse pour relayer le désarroi des villes face aux incivilités liées à la propreté urbaine pullulent tout autant que le nombre de dépôts sauvages à l’année. Bien souvent, la répression, les "coups de Com", la sensibilisation marquent uniquement les citoyens qui, respectent depuis toujours leur environnement de vie. Les fraudeurs ont fait de l’adage "pas vu, pas pris", une règle de vie. A l’image des autres collectivités, Wingles n’échappe pas à ce phénomène détruisant ainsi tous les efforts entrepris par la commune et la CALL pour améliorer le cadre de vie des habitants. Le maire, Maryse Loup n’a de toute façon pas l’intention de baisser les bras. Régler le problème à la source La première magistrate a profité de la traditionnelle cérémonie des vœux à la population pour annoncer deux engagements forts en faveur de l’environnement « Dès la fin mars, nous mènerons une action avec les écoles, les services municipaux et tous les citoyens qui le souhaiteront dans le cadre du week-end "Hauts-deFrance propres". Une autre action marquante verra le jour dans les semaines qui suivent. En effet, dans le cadre du contrat de ville, le Conseil Citoyen et la Commune proposeront des ateliers "zéro déchet" aux familles qui souhaiteront s’inscrire dans cette démarche ». Par ailleurs, Maryse Loup a choisi d’inviter Alexandre Garcin, adjoint au maire de Roubaix chargé notamment Alexandre Garcin.

4

| Février 2019 |


du développement durable. L’élu est en effet un pionnier du zéro déchet dans sa commune : « nous entamons notre 5ème campagne dans ce domaine ». A ce titre, il a partagé un retour d’expérience visiblement concluant : «  chaque année, 100 nouvelles familles s’inscrivent dans ce programme. En moyenne, un foyer a économisé 50% de déchets en un an. Ces z’héros sont les meilleurs ambassadeurs et entraînent, avec eux, d’autres roubaisiens ». Pour arriver à ce résultat spectaculaire, les habitants ont bénéficié d’un accompagnement de la mairie grâce à des ateliers ludiques d’une heure : « les participants apprennent à faire leur propre lessive. C’est celui qui fonctionne le mieux car cela permet de faire des économies. Un bidon de 5 litres coûte environ 8€ dans le commerce alors que 60 centimes sont nécessaires. Nous avons aussi des ateliers de fabrication de produits de beauté sans perturbateur endocrinien ou allergène, de compostage, de conservation des produits ou encore un atelier sur les poules car elles consomment les pelures. Les habitants repartent après avec la solution à la maison. Donc ils ont un composteur ou une poule pour mettre en pratique chez eux leurs nouvelles connaissances ! ». Ce mode de consommation est accessible à tous immédiatement et permet donc de réaliser un geste significatif pour l’environnement tout en améliorant sa santé et en préservant son porte-monnaie. Si Roubaix y parvient, Wingles devrait aussi pouvoir réussir ce défi !

Ingrédients

un savon de marseille cube

une rape

1.7l d’eau bouillante

une spatule

un saladier

des cristaux de soude

du bicarbonade de soude

Recette raper le savon de marseille

ajouter 2 cuillères de bicarbonade de soude et 1 cuillère de cristaux de soude

ajouter l’eau bouillante

mélanger

Trois artistes honorés Le 13 octobre, l'association ACLW avait organisé, en partenariat avec la station Radio +, un concours de chant à la salle des Baladins. En ouverture de la cérémonie des vœux du maire, trois vainqueurs ont accepté de se produire à nouveau devant le public. Jeanne, 14 ans a chanté "it's oh so quiet" de Bjork, Valentin a interprété à la guitare (photo ci-dessus) "I'm yours" de Jason Mraz et enfin Mickaël a repris le tube d'Aaron "Lily".

5


DOSSIER

Des investissements pluriannuels

Les projets d’investissement pour l’année 2019 seront d’abord soumis à l’approbation du conseil municipal à la fin du premier trimestre. Néanmoins, le maire a énoncé quelques objectifs d’envergure. « La gestion du patrimoine prend une part importante de l’action municipale. Nous devons rénover, réhabiliter, sécuriser les bâtiments communaux existants » a expliqué Maryse Loup. Ainsi, deux ans après le remplacement de sa toiture amiantée, la salle Gustave Berthe bénéficiera d’une rénovation profonde au niveau de la cuisine, des sanitaires, des sols, de l’électricité et des menuiseries. Une deuxième partie en 2020 concernera probablement l’isolation extérieure du bâtiment. Depuis 2014, la salle des Baladins a considérablement été modernisée et équipée pour en faire une salle principalement dédiée aux événements culturels. Maryse Loup compte terminer ce chantier en apportant un rafraichissement dans la montée d’escaliers et le hall où les peintures s’effritent de plus en plus et les menuiseries n’assurent pas leur fonction isolante. Une Ville entièrement éclairée par du LED Le terrain synthétique du complexe sportif a largement essuyé les crampons des joueurs de foot depuis 20 ans. Il sera rénové en 2019 pour garantir aux utilisateurs (lycéens, SCPPW) plus de confort d’utilisation. Par ailleurs, la phase trois du remplacement de l’éclairage public garantira une lumière LED à l’ensemble du parc lumineux de la ville. Enfin, la municipalité entamera la troisième année (sur six) de son programme de mise aux normes d’accessibilité des bâtiments publics. D’autres ambitions seront révélées dans le Wingles Action du mois d’avril.

6

| Février 2019 |


Rétrospective de l’année 2018 Janvier - Février Lors des vœux à la population, Maryse Loup indique la volonté de la municipalité d’organiser un grand événement jeunesse autour de la culture urbaine et notamment le breakdance. La collecte de verre n’est plus effectuée en porte à porte. 21 bornes à verre sont installées sur la cité

Mars - Avril Le salon Artena réunit 65 producteurs et artisans locaux venus partager leurs savoir-faire. Au bout de 7 ans, les visiteurs démontrent toujours autant de fidélité à l’événement. Néanmoins, il est temps de repenser la manifestation dédiée à l’artisanat, au terroir et à la nature pour éviter la lassitude du public. Rendez-vous en 2020 ! Le théâtre en 4 actes prend ses marques pour sa deuxième édition, salle des Baladins. 400 spectateurs ont applaudi les performances des comédiens et chanteurs. Francine Goodwin, adjointe à la Solidarité et aux seniors est décédée le 25 mars. Les travaux du city stade sont lancés. La Police Municipale déménage place Jean-Jaurès. Ce mouvement permet à nos agents de revenir au cœur de notre ville et dans des locaux plus grands et mieux aménagés. Le CCAS a proposé une journée de dépistage du diabète. Les participants ont bénéficié de nombreux conseils pour préserver leur capital santé. Lancement de la phase 1 de la rénovation de l’éclairage public. L’ensemble du parc lumineux bénéficiera de la technologie LED pour réaliser de substantielles économies d’énergie.

Mai - Juin Jean Lécutier, ancien adjoint aux finances et au personnel entre 1977 et 2001, est décédé à l’âge de 93 ans. La Fête de l’Eau fait son grand retour à la base nautique. La troisième édition d’Intervilles est remportée par Wingles. Près de 10 000 spectateurs ont assisté au spectacle son et lumière sur le thème de Star Wars. Régulièrement présents et acteurs lors des journées commémoratives, les enfants de CM1/CM2 ont été remerciés par l'organisation d'une journée mémoire à Notre Dame de Lorette. Dans le cadre du plan Vigipirate, la sécurité aux abords des écoles a été renforcée par la mise en place de barrières empêchant le stationnement des véhicules. Le 30 juin, Amandine Henry, capitaine de l’équipe de France de football féminin a inauguré le city-stade qui porte ainsi son nom.

7


Juillet - Août Lancement de la phase 2 de la rénovation de l’éclairage public Le basketteur de l’équipe de France, Nando de Colo, a rendu visite aux enfants de l’école de basket au complexe sportif Michel Bernard. L’ancien coéquipier de Tony Parker aux Spurs de San Antonio a apporté des ballons et un maillot dédicacé pour l’occasion. Le 20 juillet, en clôture de l’opération Nos Quartiers d’été, la population a apprécié le délicieux barbecue et la séance de cinéma au complexe sportif Michel Bernard. Fin août, de lourds travaux de réfection de voirie débutent rue Victor Hugo pour plusieurs mois. Il s’agit de décaisser intégralement le corps de la chaussée et les trottoirs qui montraient de nombreux signes d’usure. L’absence des écoliers partis en vacances permet à la Ville d’entretenir les bâtiments et de renforcer leur sécurité. Le préau amianté de l’école Suzanne Blin est remplacé et un système de visiophonie contrôle l’identité des personnes demandant à rentrer dans une école.

Septembre - Octobre Maryse Loup réaffirme son soutien aux forains de la Fête foraine en centre-ville, une tradition très appréciée des Winglois. Un nouveau dispositif de sécurité est installé rue Léo Lagrange pour obliger les automobilistes à ralentir à l’entrée et la sortie de la ville en direction de Douvrin. Styrolution a tenu une grande exposition pour fêter l’année de la chimie à la salle des Baladins Le service culturel a organisé à un mois d’intervalle une nouvelle édition du Festirue et du Foxy Music Festival

Novembre - Décembre

8

| Février 2019 |

Les Winglois ont participé à la fin de la commémoration du centenaire de la grande guerre au cours d’une exposition tenue par le Comité Historique et Généalogique et lors du traditionnel défilé du 11 novembre où de nombreux enfants ont chanté la Marseillaise et lu des lettres de poilus. Le CCAS a organisé une séance de théâtre-débat sur le thème de l’isolement des personnes âgées. Un premier forum santé préparé par la Politique de la Ville a attiré près de 200 personnes en quête de renseignements à la salle Leclerc. Le lendemain de la cérémonie des Trophées des Sports récompensant tous les acteurs sportifs winglois, le public du complexe sportif Michel Bernard a assisté à un grand spectacle de breakdance en partenariat avec les associations Bboy France et Culture Pop 62. Durant toute l’année des adolescents winglois se sont entraînés pour proposer une jolie restitution de leurs progrès devant des parents très fiers. Après un an d’absence, le marché de Noël et le Téléthon ont réuni leur force place Jean-Jaurès. Malgré un froid glacial, les habitants étaient ravis de profiter des produits locaux et artisanaux des commerçants installés dans les chalets.


ACTUALITÉS

La Mission locale a déménagé Depuis le 1er janvier, le service a intégré ses nouveaux bureaux à la Maison de Quartier Nicolas Boileau, au cœur du quartier prioritaire. L’organisme qui apporte des réponses aux questions d’emploi, de formation mais aussi sur le logement ou la santé aux jeunes de moins de 25 ans habitait un local peu fonctionnel et très vieillissant. Un duo complémentaire vient de naitre rue Nicolas Boileau. Suite au déménagement du service Politique de la Ville au service Jeunesse (rue Louis le Sénéchal), les bureaux de la Maison de Quartier ont trouvé un nouveau locataire. L’antenne wingloise de la mission locale rejoint ainsi le Point Information Jeunesse. Ce rassemblement facilite le travail patenarial amorcé ces dernières années. Les jeunes âgés de moins de 25 ans trouvent désormais en un même lieu l'ensemble des réponses à leurs questions diverses (logement, études,

formation, loisirs...), ainsi que l'ensemble des droits ouverts par le Département ( coup de pouce, sac à dos, bourses initiatives...). Par ailleurs le PIJ accueille depuis le 14 janvier Margot Noisiez dans le cadre d'un service civique de 8 mois, à raison de 24 heures par semaine.

Des vacances sportives en février Pour les vacances de février, les Éducateurs Sportifs Municipaux proposent des activités multisports pour les enfants âgés de 6 à 12 ans. Pour cela, il suffit de s'inscrire, moyennant une cotisation annuelle "Atout Sports" (25/26€ pour les Winglois). Cette adhésion permet également d’accéder aux activités périscolaires des mardis et jeudis de 16h45 à 17h45 en dehors des vacances scolaires. Infos au 03.2174.61.30. de 9h15 à 10h30

de 10h30 à 11h45

de 13h45 à 15h

de 15h à 16h15

9/12 ans

6/8 ans

9/12 ans

6/8 ans

Lundi 18/02

Futsal

Escalade et Tennis

Mardi 19/02

_

Gymnastique et Roller

Mercredi 20/02

_

Handball et Badminton

Jeudi 21/03

_

V.T.T et Escalade

Basket et Ping-pong

Gymnastique et Tir à l'arc

Vendredi 22/02

9


ACTUALITÉS En bref 

Les personnes âgées de plus de 17

ans ont la possibilité de suivre un stage BAFA organisé du 17 au 24 février 2019 par la Mission Jeunesse et l’association Familles rurales. Cette formation en demi-pension se déroulera au complexe sportif Michel Bernard. Tarif : 420€. Inscription au 06 87 00 13 56 ou par mail à sylvie.lopresti@wingles.fr  

Les inscriptions au Printemps des

aînés sont lancées. Du 4 février au 8 mars, les seniors de 70 ans et plus peuvent se rendre au CCAS munis du livret de famille et/ou de la carte d’identité pour prendre part à cette chaleureuse manifestation prévue le 24

Le salon ARTENA reviendra en 2020 Evénement majeur du début d’année, le salon Artena dédié à l’Artisanat, le terroir et la nature n’aura pas lieu le premier week-end de mars. Une réflexion est engagée pour cette manifestation qui demande de nombreux moyens humains, techniques et financiers. L’objectif est de proposer en 2020 une édition différente tournée sur les enjeux environnementaux appliqués au quotidien.

mars à la salle Gustave Berthe. Infos au 03.21.40.82.03. 

Dans le cadre du « Bien Vieillir  »,

le CCAS a mis en place des visites de courtoisie auprès des personnes âgées afin de maintenir le lien social avec les plus isolés. Renseignements auprès du référent senior : 03.21.40.42.47. 

L a R é s i d e n c e Au to n o m i e a

recemment rénové un appartement de 60m 2 dans le but d'accueillir exclusivement un couple de personnes âgées. Pour connaître les conditions de location, veuillez prendre au contact au : 03.21.69.54.25. 

Le CCAS de Meurchin organise un

Comment proposer un événement toujours plus attractif après 7 éditions ? Grandir demande du temps et de la réflexion. Malgré une édition 2018 satisfaisante, le salon Artena avait demandé beaucoup d’énergie aux organisateurs. En effet, un salon de cette envergure requiert plus de 8 mois de préparation. Ce délai est indispensable pour assister à des manifestations similaires et convaincre les exposants de venir à Wingles. Ce pari a largement été tenu et la Ville a su fidéliser de nombreux participants et attirer près de 3500 visiteurs en moyenne.

séjour à Port Barcarès du 25 mai au 1er juin 2019 en pension complète. Tarif : 390€ pour les personnes non imposables et 550€ pour les personnes

De l'environnement accessible Néanmoins, la Ville n’a pas voulu prendre le risque de créer

un phénomène d’usure et de lassitude en proposant les mêmes animations d’une année à l’autre. C'est pourquoi une reflexion est engagée pour orienter le salon vers la préservation de l'environnement appliquée au quotidien. Il ne s'agit pas de trouver la solution au dérèglement climatique en un week-end. Il serait question tout simplement de voir à l'échelle individuelle tous les petits gestes qu'un citoyen peut accomplir pour améliorer son cadre de vie. On parle ici de ressourcerie, de recyclage, de limitation de déchets, de sport santé, de bienêtre etc. Vos idées sur le sujet sont les bienvenues en déposant un courrier en mairie.

imposables. Nombre de places limités. Inscriptions au CCAS de Wingles du 14 au 21 février 2019 en présentant une pièce d'identité, le dernier avis d'imposition, un justificatif d'assurance responsabilité civile pour la période du séjour, numéro de sécurité sociale.

10

| Février 2019 |

Le CCAS organise un test auditif

Le CCAS organise en partenariat avec la CARMI/FILIERIS une demi-journée de dépistage de l’audition le jeudi 14 mars matin. Prise de rendez-vous au 03.21.40.82.03.


RGPD : la mairie s’engage pour la protection des données Le Règlement Général de la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur en mai 2018. La municipalité a signé une convention avec le Centre de Gestion du Pas-de-Calais qui mettra un Délégué à la Protection des Données au service de la mairie. Le but est de recenser les traitements des données personnelles, de les sécuriser et d’informer les citoyens winglois de leur utilisation. Que fait-on de mes informations personnelles lorsque je remplis un formulaire  ? Mes données sont-elles revendues à des sociétés commerciales ? Considérées comme le nouvel or noir, les données personnelles font régulièrement l’objet de convoitise de la part de société prêtes à tout pour connaitre les habitudes des consommateurs. L’Union Européenne a décidé d’agir en instaurant en mai 2018 le RGPD. Ce règlement a pour objectif premier de protéger les libertés et droits fondamentaux des personnes physiques, et en particulier leur droit à la protection des données à caractère personnel. Ainsi, les collectivités, les associations, les commerçants et tout autre organisme détenant des données personnelles des usagers ont une obligation de transparence.

est le relai entre la mairie et la Commission Nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Lors du conseil municipal du 17 décembre, les élus ont donc acté la signature d’une convention passée avec le Centre de Gestion du Pas-de-Calais. L’organisme met ainsi un DPD au service de la mairie. Il sera chargé dans les semaines à venir d’accompagner la collectivité dans l’élaboration de la cartographie des traitements de données et d’établir un plan d’action pour améliorer les pratiques en mairie. La collectivité aura alors un an pour répondre aux exigences de l’Europe.

Plus de transparence La CALL a pris ce dossier à bras le corps pour sensibiliser et former les 36 collectivités à ce changement majeur. Wingles a participé activement à ce travail mutualisé et six agents ont bénéficié d’un accompagnement pour maitriser ce dispositif. Concrètement, la première obligation pour la mairie a été la nomination d’un délégué à la protection des données (DPD). Son rôle est de s’assurer des bonnes pratiques en la matière. Il

C’est quoi une donnée personnelle ?

Les données personnelles sont l’ensemble des informations collectées sur une personne physique qui permettent d’identifier ou de la rendre identifiable. Voici quelques exemples : Une identité Des coordonnées (ex. une adresse personnelle) ; Une adresse e-mail Un numéro de carte d’identité Etc.

Des données de localisation Une plaque d’immatriculation Une photo Un trombinoscope ou un annuaire.

11


marianne dans tous ses ĂŠtats

the kalka show

corporate

bonbon & jean-claude duquesnoit

matthieu kalka

compagnie quanta

chansons du nord et du pas-de-calais, de la mer Ă la mine

samedi 9 mars - 20h30

samedi 16 mars - 20h30

samedi 23 mars - 20h30

vendredi 29 mars - 20h30

12

| FĂŠvrier 2019 |

ben debreyne


Le patrimoine minier winglois valorisé Depuis 2012, le Bassin minier a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Trésor de l’humanité, il a été distingué au titre de "paysage culturel évolutif vivant", "œuvre conjuguée de l’homme et de la nature" selon les termes de la Convention du patrimoine mondial. Depuis les acteurs institutionnels et économiques se mettent au diapason pour valoriser ce patrimoine. Une inauguration originale est prévue le dimanche 10 mars. Dans le cadre des marches ludiques, la Ville de Wingles et le Pays d’art et d’histoire de la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin proposent, le dimanche 10 mars, une randonnée patrimoniale. A cette occasion les marcheurs (niveau familial) participeront à l’inauguration de 4 supports de la signalétique Bassin

minier Patrimoine mondial. Entre cités minières, cavalier et étangs d’affaissement, cette promenade guidée d’environ 5 km sera l’occasion de découvrir les témoignages exceptionnels de l’activité charbonnière sur la commune. Le départ est prévu à 10h devant la mairie, 26 rue Jules Guesde à Wingles. La randonnée se clôturera à 12h devant la mairie avec le dévoilement officiel du support de la signalétique Bassin minier Patrimoine mondial de l’Unesco du centre-ville. Cette manifestation est organisée par la Ville de Wingles, la Communauté d’agglomération de LensLiévin, Maisons & Cités et la Mission Bassin Minier. Les marcheurs sont invités à prendre des chaussures et une tenue adaptées.

La signalétique est, pour les habitants et les visiteurs du Bassin minier, la première matérialisation dans le paysage de l’inscription du territoire au Patrimoine mondial. C’est aussi un outil de sensibilisation, d’information, de compréhension des valeurs de cette inscription dont la Mission Bassin Minier, en tant que co-gestionnaire avec l’Etat, est la garante. Site internet du Bassin minier Patrimoine mondial : www.bassinminier-patrimoinemondial.org

Des crayons géants aux abords des écoles La Ville a complété son programme de mise en sécurité des abords des écoles (visiophonie, barrières bleues empêchant le stationnement) par la mise en place de totems invitant les automobilistes à redoubler de vigilance. Ces installations prennent la forme de crayons colorés pour attirer l’attention des usagers de la route et faire un rappel des limites de vitesse. Chaque école est équipée de deux totems à l’exception de Jules Ferry et Sophie Berthelot (voie à sens unique).

13


YA CALL'DIRE


RETOUR EN IMAGES Quelques jours avant le réveillon, les élèves ont eu la joie de recevoir la visite du Père Noël venu les bras remplis de cadeaux.

Un collectif d’anciens mineurs a expliqué aux élèves de l’école Sophie Berthelot les conditions de vie et de travail à l’époque grâce à des objets et un diaporama de photos. Les enfants ont vivement participé à cet échange. En effet, ils ont, pour la plupart, eu des échos sur une histoire déjà racontée par leurs grands-parents bien souvent mineurs eux aussi.

VMPW a tenu sa bourse aux objets militaires à la salle Gustave Berthe en décembre.

A l’église Saint-Vaast, l’harmonie municipale a donné son traditionnel concert de Noël le samedi 22 décembre.

16

| Février 2019 |

Les médaillés du travail ont offert à leurs adhérents âgés de plus de 65 ans 330 colis à la salle Leclerc le 8 décembre.


Du 14 au 16 décembre, la place Jean-Jaurès a accueilli le marché de Noël. Malgré une météo glaciale, il était bon de retrouver le charme des chalets et des sapins décorés en centre-ville.

Le 1er décembre, le complexe sportif a accueilli les championnats régionaux de Breakdance. Durant l’entracte les familles wingloises ont admiré la performance de leur(s) enfant(s) inscrit(s) aux ateliers menés par l’association culture pop 62.

17


Le 30 novembre, les associations sportives ont été mises à l’honneur par la municipalité lors des Trophées des sports. Madame le maire, Maryse Loup, et son adjoint aux sports, Georges Koprowski, ont récompensé les jeunes athlètes qui ont eu de brillants résultats en 2018 mais aussi tous les bénévoles engagés qui œuvrent pour faciliter les performances de leurs champions.

Les Amis de Marcel Cabiddu se sont réunis près de la tombe du charismatique maire de Wingles décédé il y a maintenant 15 ans.

18

| Février 2019 |


L’école de foot du SCPPW a conduit 70 enfants et 40 parents au stade Bollaert-Delelis pour suivre la rencontre du RC Lens contre l’AC Ajaccio le 22 décembre. Malheureusement les encouragements des enfants n’ont pas suffi puisque les Sang et Or ont été battus par les Corses.

En 2018, la Ville a relancé le concours des maisons fleuries. Les participants ont reçu un chèque cadeau de la part des élus pour les remercier de contribuer à l’embellissement de la cité.

Le 6 décembre, le CCAS a organisé une journée à Arras. Les participants ont ainsi visité les carrières de Wellington avant de profiter du superbe marché de Noël.

Les associations wingloises ont fait preuve de solidarité pour récolter de l’argent en faveur du Téléthon et de la recherche pour lutter contre des maladies neuromusculaires.

Les anniversaires du FPA de novembre : Janine Dauchez (Décédée le 14.01.18), Marie Louise Gorgibus, Marie Martin, Christiane Haverlant, Julia Ségard et Jacqueline Durot (absente de la photo)

19


20

| Février 2019 |


MON PETIT COMMERCE

Dominique Gromada paysagiste libre Dominique Gromada, 49 ans, a lancé son entreprise d’entretien d’espaces verts. Une renaissance pour cet homme passionné par la création de massifs. Tailler une haie parfaitement nette, élaguer un arbre, poser une pelouse en rouleau ou imaginer un aménagement paysager compatible avec la nature d’un sol et l’exposition du soleil nécessitent d’avoir la main verte et du temps ! L’entreprise GD Nature existe à Wingles depuis quelques mois. Elle propose, par le biais de son créateur Dominique Gromada de nombreuses prestations pour l’entretien ou la rénovation des jardins : «  Je suis dans le métier depuis 32 ans. J’ai débuté ma carrière dans la menuiserie mais un concours de circonstances m’a amené à travailler pour un paysagiste. Au-delà de la relation client, j’apprécie fortement le processus d’imagination jusqu’à la réalisation d’un aménagement paysager ». Un parcours courageux En 2006, il décide de se mettre à son compte en étant suivi par BGE Hauts-de-France. Récompensé d’un trophée "Talent des cités" par l’organisme, Dominique parvient à développer avec aisance sa première entreprise en comptant une clientèle importante. Seulement, la maladie lui coupe l’herbe sous le pied. Contraint par un arrêt de 9 mois, il doit fermer son activité : « j’ai mis du temps à me remettre de ce coup du sort. Mais je ne suis pas quelqu’un qui abandonne facilement ». S’il est retourné dans le privé pendant deux ans, Dominique n’a jamais abandonné son rêve d’être son propre patron

et vient donc de relancer son entreprise :  «  pour le moment, nous sommes une entreprise familiale puisque mon frère et ma compagne m’aident aussi bien sur le terrain ou la partie administrative. Seulement, nous espérons pérenniser l’activité pour pouvoir embaucher du personnel ». Eligible au crédit d’impôt Pour cela, la jeune entreprise a mis en place un partenariat avec la coopérative de services à la personne "Acces SAP". « Notre adhésion permet aux clients de bénéficier d’un abattement fiscal de 50% du montant de la facture. Pour les personnes qui ne payent pas d’impôt, ils recevront un chèque de la part de l’Etat ». Cet avantage n’est pas le seul atout du chef d’entreprise : « j’aime le travail propre. Je suis à l’écoute du client et je lui apporte aussi les explications et les conseils pour qu’il soit ravi de la prestation ». Sa motivation et le bouche à oreille commencent à porter ses fruits : « je travaille aussi bien pour les particuliers que les entreprises. J’ai ainsi obtenu en un an une dizaine de contrat d’entretien d’espaces verts ». Avec le retour prochain du printemps prochainement, les jeunes pousses de GD Nature auront ainsi l’occasion d’embellir les jardins winglois. Contact :  07 62 05 37 15  Facebook : GD nature

21


AGIR ENSEMBLE, PROTÉGER CHACUN

HOTLINE

Pour répondre au mouvement des gilets jaunes, l'Etat a ouvert un grand débat national. La Ville a contribué à donner la parole aux habitants en mettant en place un cahier de doléances en mairie depuis le 21 décembre 2018. Sébastien Lecornu, Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé des Collectivités territoriales, a précisé les modalités de communication de ce cahier de doléances. Depuis le 16 janvier 2019, les Français ont la possibilité d’exprimer leurs attentes dans le cadre d’un grand débat national. L’Etat souhaite notamment recueillir leurs propositions de solutions sur 4 grandes thématiques : la fiscalité et les dépenses publiques ; l’organisation des services publics ; la transition écologique ; la démocratie et la citoyenneté. Si l’organisation de ce débat est assurée par les

Cahier de doléances et de propositions des gilets jaunes

services de l’Etat, la mairie peut s’investir pleinement dans cette concertation citoyenne. Dans ce sens, un cahier de doléances a été mis à disposition des habitants à l’accueil de l’Hôtel de Ville. Le ministre a précisé les modalités de transmission du contenu de ce cahier. Ainsi, les écrits seront scannés par mail et transmis sur le mail cahierscitoyen@granddebat.fr

VACCINONS-NOUS. La vaccination est le premier geste pour vous protéger de la grippe, si vous avez 65 ans et plus, si vous êtes atteint d’une maladie chronique ou si vous êtes une femme enceinte. Parlez-en à votre médecin. AFF GRIP - 07/18

Que fera la mairie du cahier de doléances ?

C’EST LA SAISON DE LA GRIPPE.

NE LAISSONS PAS LA GRIPPE NOUS GÂCHER L’HIVER.

Comment ? Eviter la grippe cet hiver Chaque hiver, entre 2 et 8 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe. Cette maladie très contagieuse peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses ou les nourrissons de moins de 6 mois à risque. Se faire vacciner chaque année, appliquer quelques gestes d'hygiène simples pour se protéger et protéger les autres sont les solutions les plus efficaces. La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande la vaccination pour les personnes particulièrement exposées aux risques de complications de la grippe : -les personnes de 65 ans et plus -les personnes atteintes de certaines maladies chroniques -les femmes enceintes -les personnes souffrant d'obésité -l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés). Les personnes concernées ont reçu de la CPAM de l’Artois une invitation et un bon de prise en charge. Ce dernier vous permet de bénéficier gratuitement du vaccin antigrippal. Dans le cas contraire, la CPAM est joignable en composant le 36 46. Q u i p e u t vo u s va c c i n e r c o n t re l a g r i p p e ? Les professionnels de santé habilités à vacciner sont : -les médecins, -les infirmier(e)s, -les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons à risque de grippe grave), -les pharmaciens Plus d’informations auprès de votre médecin traitant, de votre pharmacien ou sur ameli.fr

22

| Février 2019 |

OS

Le tou ce qu ce Ré me lité pro se Pa la es co titr su

Le se

LE

No po no Dé inc so ég Un lem po « fi thè ou En mu du tid ma

EN

Be de so

Qu

No ma


Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale. Le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans les limites des affaires municipales qui relèvent des compétences du Conseil Municipal.

TRIBUNES

OSONS WINGLES AUTREMENT Le doute, la colère, l’incompréhension ont marqué la fin de l’année 2018. Le gong de la nouvelle année n’a évidemment pas effacé les tourments des personnes qui souffrent. Nous partageons leur désarroi. Néanmoins, nous avons décidé de ne pas évoquer plus largement ce mouvement, ni au moment des faits, ni lors de la cérémonie des vœux du maire à la population, ni plus tard. En effet, nous considérons que cette révolte appartient aux citoyens désireux de manifester. Nous ne voulons effectuer aucune récupération politique. Nous ne lancerons pas non plus d'initiative pour organiser ou animer des réunions-débats sur l’une des thématiques engagées par le Président de la République. Néanmoins, nous accueillerons avec bienveillance toutes les demandes qui pourront nous parvenir de collectifs citoyens pour mettre à disposition les moyens matériels nécessaires pour la libre tenue des débats. Nous vous rappelons également que la municipalité a mis en place, depuis le mois de décembre, un cahier de doléances. Chaque citoyen peut faire entendre ses revendications et/ou ses propositions de solutions pour un avenir pérenne et serein. La collectivité sera le tiers de confiance pour transmettre vos écrits auprès des services de l’Etat. Par ailleurs, nous souhaitions revenir sur la situation du futur parc rue de l'Electrolyse. En 2014, nous avions accordé à la société VITSE la possibilité de déposer ses terres à proximité sur l’ancienne friche de carbure. En contrepartie, la société s’est engagée à aménager cet espace afin de le transformer en parc naturel vallonné accessible au public. Promeneurs, joggeurs, sportifs devraient pouvoir en profiter courant 2020. Nous comprenons la gêne occasionnée par le passage des camions à proximité des habitations et des entreprises et à ce titre, nous les remercions pour leur compréhension et leur patience. Mais il s'agit d'une formidable opportunité de dépolluer une immense surface sans frais et de proposer, en coeur de ville, un écrin surplombant la campagne environnante.

uaes de es is

es es

ciux

es

ue s-

Le groupe Osons Wingles Autrement vous souhaite une année 2019 riche de moments de bonheur, de partage, de solidarité et vous transmet ses vœux de santé ainsi qu’à vos proches.

LE RENOUVEAU WINGLOIS Nous ne pouvons commencer cette tribune et cette nouvelle année sans vous souhaiter tous nos vœux de santé, bonheur et de réussite pour 2019. Une nouvelle année, et une actualité déjà chargée. Revenons sur la crise dite des « gilets jaunes », que l’on pourrait simplement nommer l’expression de la colère du peuple. Une révolte qui mouvemente le pays depuis plusieurs mois. Le 15 janvier a débuté le « Grand Débat National », débat dans lequel les municipalités et les maires seront mis à contribution afin de faire remonter les doléances et attentes, incompréhensions ou autres colères des Français. Comment participer à ce débat ? A l’initiative des maires, différentes formes d’expression sont possibles. Par exemple, une plateforme numérique dédiée ; des cahiers de doléances disponibles en mairie, c’est le cas à Wingles ; mais également la possibilité de réunions citoyennes. C’est ce type de démarche plus particulièrement que nous aimerions retrouver à Wingles. Un temps ouvert aux discussions et idées, afin de mieux les transmettre aux élus, aux instances en charge de ce débat. Cela permettrait également, au-delà de cet événement, une rencontre supplémentaire et un moment d’échange entre Winglois. Nous nous tenons à disposition pour aider à l’organisation de ces réunions. Rappelons que ce grand débat national a des thèmes ciblés : « logement, transports, énergies » ; « fiscalité, dépenses publiques » ; « démocratie citoyenneté immigration » ; et « organisation de l’état et des services publics ». Ce sont les thèmes retenus par le gouvernement. Nous aurions aimé y retrouver d’autres points à notre sens très importants, comme les bas salaires, ou le statut des retraités. Enfin, poursuivons cette démarche d’information. Nous aimerions évoquer ici le compteur Linky. Le 28 juin 2018 nous avions interpellé la municipalité sur l’importance d’instaurer une réunion publique, à l’instar d’autres communes, afin d’expliquer, de rassurer, de démêler le faux du vrai. Estimant qu’un réel questionnement des usagers reste présent, et qu’il nous faut, en tant qu’élus, gérer les préoccupations du quotidien tout autant que les grands projets d’avenir, nous maintenons notre souhait de voir cela faire partie des bonnes résolutions 2019 de la majorité.

EN AVANT POUR L’AVENIR DE WINGLES

is us al. nt ?

Beaucoup de questions sur l'avenir de I M E état générale du bâtiment, Le désamiantage de la toiture avait été fait et celle-ci remplacée par des tôles bac acier, et cela pour mettre les locaux en sécurité. Aujourd'hui après expertise : charpente très affaiblie, corrosion sur les fers de sous bassement isolation à refaire, chauffage, sanitaire ect... Question : Que faut'il faire de ce bâtiment, Nous ne pouvons que déplorer les débordements de jeunes au lycée voltaire qui ont dégradés les véhicules et les établissements lors de la manifestation des gilets jaunes qui ne fréquentaient même pas ce lycée.

u-

de

23


Du 1/02 au 3/02 Salle Gustave Berthe

Loto, par ACLW

Le 09/02

Le 16/02

Les 23/02

Tournoi Jeunes, par le S.C.P.P.PW

Loto, par l’amicale des Anciens Sapeurs-pompiers

Vide grenier, par CLL

Complexe sportif Michel Bernard

Salle Gustave Berthe

Salle Gustave Berthe

Salle Leclerc

Repas dansant, par Cap Danse

Le 09/03

Salle Gustave Berthe

Repas dansant, par Génération Dance

Le 10/03

10h - Salle des Baladins

Randonnée urbaine

Déstockage de vêtements par le Réseau d’aide et de solidarité Salle Leclerc

Collecte de sang, par l’Etablissement Français du Sang du Nord de France

Le 19/03

Monument aux morts

Commémoration de la fin de la guerre d’Algérie

Théâtre en 4 actes: «The Kalka show» de Matthieu Kalka

Théâtre en 4 actes: «Marianne dans tous ses états»

Foyer Jean Steffe

Marche ludique, par le service des sports 20h30 - Salle des Baladins

20h30 - Salle des Baladins

Le 20/03

Le 16/03

10h - Base de loisirs

Le 23/03

20h30 - Salle des Baladins

Théâtre en 4 actes: «Corporate», par la compagnie Quanta

Le 24/03 Salle Gustave Berthe

Repas «Printemps des ainés», par le CCAS

Le 29/03

20h30 - Salle des Baladins

Chansons du Nord et du Pas-de-Calais, de la mer à la mine, par Ben Debreyne

Profile for Ville de Wingles

Wingles Action - février 2019  

New
Advertisement