Page 1

Le Magazine de la Ville | Avril 2017 | www.wingles.fr

ACTUALITÉS

La Ville prépare son fleurissement Suivez l'actualité en direct

#194


SOMMAIRE

Les parents se mobilisent à l’école Ferry P16

Du changement pour les cartes d’identité P10

Retour en Images

4

Donemat en Breizh*

14

Les orientations budgétaires présentées

Actualités

Les parents se mobilisent à l’école Ferry

16

Du changement pour les cartes d’identité 10

La jeunesse au cœur des institutions

16

Les enfants sensibilisés à la violence et aux dangers d’internet

y'a call dire 11

Wingles : terrain de sport les 8 et 9 mai 

12

La Ville prépare son fleurissement

Entreprendre dans le cadre du contrat de ville

13

Gérard Planque, la fierté du porte-drapeau

ÉDITEUR Mairie de Wingles | 26, rue Jules Guesde - BP 60065 | 62410 Wingles | Représentée par Maryse Loup DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Maryse Loup RÉDACTION - CONCEPTION Service Communication IMPRESSION L’Artésienne - Liévin

| Avril 2017 |

19

15

Le coin des assos Les meilleures gymnastes à Wingles

20

Hotline 3 questions - 3 réponses 17

18

21

Quotidien Agenda

Rencontre avec 13

Mon petit commerce Le bricolage à proximité

Imag'out8

4500 visiteurs au salon ARTENA !

2

Les meilleures gymnastes à Wingles P20

22

Tribunes23


MOT DU MAIRE

La jeunesse est au cœur des priorités de votre municipalité. Vous découvrirez, en parcourant votre journal, la mobilisation des services en sa faveur. Je pense aux nombreuses activités proposées à l’école et durant les vacances scolaires. La Ville a également acheté un nouveau véhicule de 9 places pour assurer leur sécurité pendant les transports péri et extra-scolaires. Par ailleurs, la Police municipale a mis en place des ateliers pédagogiques et préventifs autour de la violence et des dangers liés à l’utilisation d’internet. Pour autant, le bien-être de nos enfants concerne tout le monde. Je félicite ainsi la prise d’initiative des « parents vigilants » de l’école Jules Ferry et je souhaite que ce dispositif s’étende aux autres écoles. Nous, adultes, devons être acteurs de leur développement personnel. Dans ce sens, la Mission Jeunesse met l’accent sur la notion de citoyenneté grâce à des actions leur permettant de mieux comprendre le fonctionnement de nos institutions et être prêts à voter dans quelques années. D’ailleurs, la Ville a envoyé la carte d’électeur à tous les nouveaux citoyens en joignant au courrier un guide pour mieux les aider à appréhender leurs droits et devoirs.

Enfin, vous connaissez mon investissement pour favoriser l’avenir professionnel des jeunes. C’est pourquoi j’ai accepté l’organisation d’un forum post bac au complexe sportif Michel Bernard. 1200 lycéens ont ouvert leur champ de perspectives en rencontrant près de 80 formations différentes. Je donne un dernier rendez-vous aux Winglois et plus particulièrement aux habitants des quartiers prioritaires puisqu’une autre initiative en faveur de l’emploi posera ses valises à Wingles en juin (date et lieu à définir). Le salon « Osons nos talents » regroupera des ateliers permettant aux visiteurs de s’essayer à différents métiers porteurs d’avenir. Bonne lecture

Maryse Loup Maire de Wingles

3


RETOUR EN IMAGES

DU SPECTACLE ! En mars, la salle des Baladins a accueilli ses premiers spectacles sur scène. La compagnie « La mauvaise troupe » a levé le rideau pourpre pour offrir des scènes cocasses du quotidien en patois. Un humour grinçant qui a beaucoup amusé les 155 spectateurs. Le 11 mars, les poèmes de la compagnie Interlock a captivé l’attention d’un public connaisseur. Le 18 mars, Matthieu Kalka a ressuscité le Général de Gaulle dans une comédie familiale, irrésistiblement drôle et historiquement juste. Enfin, les enfants ont aussi eu le droit à un aprèsmidi en chansons grâce au duo composé d’Hervé Demon et Grégory Allaert, deux musiciens. Pendant une heure, ils ont raconté des histoires de pays lointains avec rire et surtout beaucoup de tendresse.

ROULADES ET RONDES Avant d’accueillir une ½ finale de championnat de France (voir P20), la Gymnastique Artistique Wingloise a accueilli de nombreuses petites gymnastes des clubs environnants pour leurs traditionnelles démonstrations « Gym en fête » le 4 février au complexe.

COSTUMÉS Les agents du centre multi-accueil Jacques Prévert ont organisé un carnaval pour les petits winglois à la salle Leclerc. Le 1er mars, les parents ont pris beaucoup de plaisir à voir leurs enfants déguisés en princesse, pirate, cowboy ou grenouille etc.

4

| Avril 2017 |


LES ENFANTS CRÉATIFS D’AURIOL-JOLY Du 30 janvier au 3 février 2017, les enseignants de l'école AuriolJoly ont ouvert leurs portes aux parents pour partager le travail de leurs enfants. Très créatifs, les petits ont créé un véritable musée sur le thème "Apprendre à jouer". Ce projet a également bénéficié de la participation de Mme Clerget, Coordonnatrice du Réseau d'Éducation Prioritaire de Wingles.

UN NEUF PLACES TOUT NEUF Les voyages forment la jeunesse. Pour pouvoir faire le plein d’activités en toute sécurité, la jeunesse wingloise roule depuis quelques jours dans un véhicule neuf. Cet investissement de 23 000€ a été rendu possible grâce à une participation financière de la CAF.

RENCONTRE INTERCLASSES Afin de préparer leur intégration en école élémentaire, les maternelles ont fait connaissance avec les enfants de CP de manière ludique. Le 16 mars au complexe sportif, tous se sont amusés à faire des petits ateliers de gymnastique. De quoi nouer des amitiés pour la prochaine rentrée scolaire en septembre.

5


RETOUR EN IMAGES

LE CLUB QUI MONTE Le 18 mars, le club alpin de Wingles a organisé sa première compétition de grande envergure, 60 grimpeurs ont escaladé les sommets du complexe sportif Michel Bernard lors du championnat fédéral régional.

CHOISIR SON AVENIR Que veux-tu faire après le bac ? Les lycéens sont régulièrement sollicités pour répondre à cette question conditionnant leur avenir professionnel. Pour les aider, les CIO de Lens, Carvin et Hénin ont organisé un forum Post Bac à Wingles. Plus de 79 formations étaient présentes sur le salon pour conseiller, renseigner et orienter tous les élèves de 1ère .

BIENVENUE À WINGLES Wingles est attractive. Les derniers chiffres du recensement ont montré un accroissement de la population. La municipalité a ainsi souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants lors d’une réception en mairie le 14 mars. Maryse Loup a vanté tous les atouts de la cité et le public, venu nombreux, a posé des questions pratiques aux conseillers autour d’un verre de l’amitié.

6

| Avril 2017 |


DES VACANCES AU TOP Le top, c’est atteindre le sommet du mur d’escalade du parc What’s up ou encore arriver premier de la course de totomobiles ! Les enfants n’ont pas eu le temps de s’ennuyer lors des vacances de février. En moyenne, ils étaient une cinquantaine à profiter des animations en ACM ou au CAJ.

COMMENT ? A l’occasion de la journée nationale consacrée à l’audition, le CCAS a organisé en partenariat avec la CARMI/ FILIERIS une demi-journée de dépistage le jeudi 9 mars.

COMMÉMORATION Le 19 mars, Maryse Loup, maire de Wingles, les élus et les citoyens ont défilé lors de la journée consacrée au cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie. 55 ans sont passés et personne n’a oublié les centaines de milliers de victimes civiles et militaires dont faisaient partie deux jeunes winglois : Alain Lequien et Raymond Lampis.

LE PRINTEMPS DES AINÉS Animé par le duo « Salut les copains », le traditionnel repas des ainés baptisé « Printemps des Ainés » a permis aux personnes âgés de plus de 70 ans de profiter d’un bon repas en musique le 19 mars. A la salle Gustave Berthe, les élus ont également mis à l’honneur et récompensé d'un panier de fruits les couples formés par M.et Mme Devaux, M. et Mme Sion, ainsi que Mme Thérage Léone et M. Jean Lécutier.

7


IMAG'OUT

8

| Avril 2017 |


Des petits tas sont disséminés un peu partout sur la commune. Ils pullulent et pourrissent le quotidien de nombreux habitants qui sont eux respectueux des règles, de l’environnement et tout naturellement de l’hygiène qu’ils méritent. Toutes ces images ne représentent qu’une infime partie de toutes les incivilités relevées. Alors que fait la mairie ? Elle informe dans son journal qu'il est interdit de faire des dépôts sauvages et qu’il existe de nombreux moyens pour les éviter. Elle créé des brochures pour rappeler les jours de collecte quartier par quartier ou pour expliquer les façons de trier les déchets. Elle mène des campagnes dans les panneaux sucettes de la Ville visant à avertir des amendes susceptibles d’être adressées au contrevenant pris sur le fait. Elle installe en centre-ville des corbeilles de propreté. Elle envoie la Police Municipale et les services techniques pour constater et ramasser près de 10 fois par semaine ! Les agents du service propreté sillonnent quotidiennement la cité. Ces incivilités coûtent beaucoup d’argent et de temps qui pourraient être consacrés à d’autres projets plus utiles. La mairie vous invite à vous exprimer et donner des idées pour faire de Wingles une ville propre par mail à mairie@wingles.fr et au cours d’une table ronde qui sera organisée dans le courant de l’année.

9


ACTUALITÉS

Du changement pour les cartes d’identité Depuis le 14 mars, Wingles est une des six communes du bassin minier à posséder un dispositif de recueil (DR) capable de délivrer les nouvelles cartes d’identité électroniques. La Ville s’organise pour pouvoir absorber un nombre de demande de création ou de renouvellement qui augmentera considérablement. Cette procédure existait déjà pour la délivrance d’un passeport biométrique. Elle est désormais étendue aux cartes d’identité. Tout citoyen a la possibilité de se rendre depuis le 14 mars dans n’importe quelle commune en France disposant d’un DR pour bénéficier d’une pièce d’identité électronique. Auparavant, toutes les mairies avaient la faculté d’enregistrer la demande. Maintenant, seules six communes (Lens, Liévin, Harnes, Hénin-Beaumont, Carvin et Wingles) pourront accomplir cette démarche. La Ville s’attend donc à une augmentation

importante du nombre de dossiers à traiter chaque année.

Remplir un pré-dossier en ligne Pour assurer la fluidité des rendez-vous, il est conseillé de pré-remplir son dossier sur internet sur le portail https://ants.gouv.fr/

monespace/s-inscrire. Ce site permet également l’achat de timbres fiscaux (pour les passeports ou pour une procédure de création de carte d’identité perdue ou volée). Cette démarche peut être faite à domicile - si vous possédez une connexion - ou sur l’ordinateur prévu à cet effet en mairie. Une fois cette étape réalisée et la prise de rendez-vous en mairie effectuée, il est indispensable de bien amener toutes les pièces nécessaires pour compléter la demande (originaux et copies). Sur place, l’agent municipal scannera votre dossier qui sera directement envoyé en préfecture.

Listes des documents à fournir Pour un passeport

Pour une carte d’identité

• Une photo d’identité conforme aux normes en vigueur • La carte d’identité ou justificatif de nationalité française • En cas de renouvellement, l’ancien passeport ou la déclaration de perte • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois • Un timbre fiscal (17€ pour les mineurs de – de 15 ans, 42€ pour les mineurs de + de 15 ans, 86€ pour les personnes majeures) • Un acte de naissance de moins de 3 mois • Le livret de famille • Le jugement de divorce pour les enfants mineurs dont les parents sont divorcés ou les femmes divorcées désirant conserver leur nom marital (si inscription dans le jugement)

• Deux photos d’identité conforme aux normes en vigueur • L'ancienne carte d’identité ou justificatif de nationalité française ou déclaration de perte ou de vol + timbre fiscal de 25€ • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois • Un acte de naissance de moins de 3 mois • Le livret de famille • Le jugement de divorce pour les enfants mineurs dont les parents sont divorcés ou les femmes divorcées désirant conserver leur nom marital (si inscription dans le jugement)

Cas particulier : en cas de garde alternée, fournir les justificatifs de domicile et les CNI des 2 parents.

10

| Avril 2017 |

Cas particulier : en cas de garde alternée, fournir les justificatifs de domicile et les CNI des 2 parents.


Chiffres clés

10%

des collégiens rencontrent des problèmes avec le harcèlement

Les enfants sensibilisés à la violence et aux dangers d’internet Jeux dangereux, moquerie, menace, rumeur, coup, racket, discrimination sociale ou religieuse, racisme… La liste caractérisant les violences à l’école est longue. Qu’elle soit physique, orale ou psychologique, la violence peut se transformer en harcèlement et conduire un enfant brutalisé dans une impasse. C’est pourquoi la Police municipale de Wingles a rencontré les élèves de CM1 et CM2 pour les sensibiliser. Parler à son professeur, à ses parents des intentions de nuire d’une personne est la solution pour éviter les problèmes.

Est-ce que quelqu’un t’embête à l’école ? Les adultes ont un rôle primordial pour détecter un malaise chez un enfant  : mutisme,

irritabilité, trouble du sommeil, stress etc. sont des alertes à ne pas négliger. Dans tous les cas, un dialogue avec l’enfant peut permettre une confidence salvatrice.

Le Permis Internet Smartphone, tablette, ordinateur n’ont plus de secret pour les jeunes. Leurs connaissances sont parfois plus étendues que celles de leurs parents. Mais ont-ils le recul nécessaire pour surfer sur internet ? Les réseaux sociaux comptent aussi leurs lots de dangers. Et la naïveté ou l’imprudence des enfants peut profiter à des personnes malveillantes. La limite d’âge pour ouvrir un compte sur un célèbre réseau social est fixée à 13 ans. Les parents doivent donc redoubler de vigilance et

87% 80%

des jeunes Français entre 9 et 16 ans utilisent internet des 15-16 ans ont un profil Facebook

accompagner leurs enfants en cas d’utilisation sur le web. Les agents municipaux ont dans le même temps réalisé une intervention pédagogique en distribuant un kit de prévention aux enseignants. En classe, une formation de 4 à 5 séances de 30 minutes sur DVD a préparé les enfants à surfer sur internet en toute sérénité. A l’issue de cette formation, un permis Internet sera remis à chaque écolier afin de marquer son engagement solennel à être un internaute responsable.

11


ACTUALITÉS En bref ÎÎ Le Pôle Emploi de Lens ZOLA devient le Pôle Emploi de Lens LALOUX. La nouvelle adresse postale est le : 20 rue Hector LALOUX - CS 40258 62305 - LENS CEDEX ÎÎ Une regrettable erreur a été commise dans le dernier Wingles Action. En effet, l'association "Les Amis de Marcel Cabiddu" a organisé le 13 janvier 2017 une cérémonie au centre nautique en hommage à Marcel Cabiddu. L'ancien maire winglois est décédé il y a 13 ans et non pas il y a 20 ans comme écrit. ÎÎ Les inscriptions scolaires pour les enfants nés en 2014 se dérouleront jusqu’au 21 avril 2017 en Mairie. Pièces à fournir : livret de famille, carnet de santé, certificat médical de moins de 3 mois, justificatif de domicile de moins de 3 mois et si tel est le cas, le jugement de divorce. ÎÎ Besoin d’informations sur l’Habitat ? L’Agence d’Information sur le Logement (ADIL) tiendra une permanence d’information au Centre Communal d’Action Sociale

Wingles : terrain de sport les 8 et 9 mai Marathon international, course cycliste nationale… Wingles sera traversée par des milliers de sportifs les 8 et 9 mai. En effet, le lundi, entre 10h et 15h environ, près de 15 000 randonneurs et marathoniens de la Route du Louvre emprunteront l’axe Meurchin - Bénifontaine. Les Winglois, les associations et la municipalité préparent cette fête sportive avec la ferveur habituelle garantissant un passage mémorable des sportifs. Le club Wingles Forme se positionnera à l’entrée de la ville du côté de la salle du Petit Bois pour redonner un peu d’élan et de courage à tous les athlètes. En centre-ville, les associations Tendanse et Génération Danse animeront la place Jean-Jaurès. Enfin, les participants pourront repartir avec un souvenir grâce au stand photographie de Marcel Motuelle.

le Jeudi 18 mai 2017 après-midi, exclusivement sur rendez-vous au 03 21 40 82 03 ÎÎ La vente du muguet le 1 mai er

est tolérée sous certaines conditions. Ainsi, le point de vente doit être situé à plus de 100 mètres des boutiques de fleuristes. Les vendeurs occasionnels ne pourront en aucun cas installer des bancs et

Les flèches venues de Dunkerque Le lendemain, les Winglois sont invités à encourager les cyclistes des 4 jours de Dunkerque. Aux environs de midi, la caravane du tour devancera les équipes pour signaler l’approche des rouleurs. A vive allure, Ils emprunteront la route départementale.

Pas de fêtes sans sécurité Tenir un marathon international dans un contexte de plan Vigipirate renforcé oblige les organisateurs et les villes à revoir leur dispositif de sécurité. Pour exemple, il n’y aura pas de relais sur la commune et le nombre de randonnées a été diminué. La Police municipale encadrera les deux manifestations sur la commune.

Bénévoles, manifestez-vous !

Une manifestation ne peut s’accomplir sans le soutien et la participation de bénévoles actifs. Dans ce cadre, le service des Sports recherche de nombreux bénévoles pour assurer le ravitaillement et la sécurité des participants. Selon vos contraintes, vous avez la possibilité de vous inscrire pour une journée ou les deux. Il suffit de téléphoner au 03 21 74 61 30. Rejoignez-nous pour faire la fête du sport !

tréteaux pour effectuer la vente de leurs produits. Le muguet devra être vendu en l’état, sans racines, sans vannerie, ni poterie, ni cellophane ou papier cristal, sans adjonction d’aucune autre fleur, plante ou végétal de quelque nature que ce soit.

12

| Avril 2017 |

Commémoration du 8 mai 45

Attention, en raison de la manifestation de la Route du Louvre, la commémoration du 8 mai 1945 se tiendra le lundi 8 mai à 16h. Départ, place Jean-Jaurès.


4500 visiteurs au salon ARTENA ! Les 4 et 5 mars, le complexe sportif Michel Bernard a accueilli une nouvelle édition du salon dédié à l'artisanat, au terroir et à la nature. Le temps maussade n'a pas freiné l'envie des visiteurs de découvrir tous les savoir-faire de la région. Le record de fréquentation est même largement dépassé ! Seuls les chameaux n'ont pas pointé le museau dehors. A l'abri de la pluie, sous le chapiteau en compagnie de nombreux et originaux animaux de la ferme, ils ont néanmoins accueilli et fasciné de nombreuses familles venues partager un bon moment sur le salon ARTENA. En effet, les 4 et 5 mars, le public a pu (re)découvrir les plaisirs simples offerts par la nature et notre terroir. Bien évidemment, les enfants ont aimé caresser les lapins, vaches et chèvres. Mais ils ont aussi participé à des ateliers de sensibilisation à l'environnement mis en place par la CALL ou encore le CAJ.

60 exposants Les adultes, eux, ont apprécié les échanges avec les 60 exposants (pour la moitié, il s'agissait de leur première participation). Artisans, associations, clubs et commerçants ont ainsi expliqué l'authenticité de leurs produits naturels et made in Ch'ti : textile, gastronomie, travail de matières premières etc. La Ville remercie ainsi tous les acteurs de ce succès de fréquentation sans oublier les enfants des écoles Ferry et Berthelot pour leurs créations de personnages en objets recyclés) puis Blum et Auriol-Joly pour leur collecte de bouchons à recycler.

La Ville prépare son fleurissement Silence, ça pousse ! Dans les serres municipales, c’est le calme absolu. Il fait 22 degrés et deux agents arrosent avec soin les quelques milliers de jeunes plants. Géraniums, œillets, salvias et heuchères ne dépassent pas encore les quelques centimètres, mais ils envahissent déjà l’espace. « Nous avons acheté quelques sachets de graines pour une trentaine d’euros et depuis novembre, nous avons commencé les boutures de certaines espèces », explique Georges et Roland. Après les Saints de glace, le service des espaces verts disséminera un peu partout sur la commune près de 3000 fleurs ! De quoi donner de la couleur dans les rues wingloises à petit prix.

Une deuxième serre est en cours d’exploitation. Les services techniques viennent d’équiper en arrivée d’eau un espace de 140 m². Une isolation des verrières assurera une température idéale pour la croissance des végétaux à partir du dernier trimestre.

13


ACTUALITÉS Les ambitions de la Commission Fil d’Argent

La commission fil d’argent a tenu son assemblée générale le 27 février 2017. Les bénévoles sont toujours animés de nombreuses intentions pour rompre la solitude des personnes âgées, handicapées et isolées de la commune. Ainsi, une deuxième édition du Forum des Seniors se tiendra le jeudi 5 octobre 2017. Par ailleurs, les membres de la commission souhaitent mettre en place, dès cette année, des visites de courtoisie au domicile des personnes concernées. Avec l’aide d’un agent de la Police municipale, une charte est en cours d’élaboration pour définir le rôle des bénévoles et les modalités d’accueil. La commission est un espace ouvert aux nouvelles volontés et initiatives. Ainsi, les personnes désireuses de participer à cette action (bénévole ou personne isolée), peuvent obtenir des renseignements complémentaires auprès du CCAS au 03 21 40 82 03.

14

| Avril 2017 |

Donemat en Breizh*

* Bienvenue en Bretagne

Les points communs entre la Bretagne et les Hauts de France sont nombreux. Terre d’histoire, culture linguistique, gastronomie etc. La région celtique s’ouvre aux seniors winglois pour un séjour du 11 au 18 septembre organisé par le CCAS en partenariat avec l’ANCV. La galette saucisse, la mère Poulard, les huîtres de Cancale… La Bretagne compte des institutions gastronomiques aussi célèbres que la moules-frites du Nord. Le CCAS vous propose de découvrir toutes ses gourmandises lors d’un séjour à Guitté du 11 au 18 septembre 2017. Mais pas que ! Logés au bord du lac de Rophemel au village vacances Ker Al Lann, les participants pourront découvrir les légendes de la forêt de Brocéliande, apprendre les pas des traditionnelles danses bre-

tonnes et assister à un concert de musiques celtiques ! Au programme des excursions : la cité médiévale de Dinan, le Mont Saint-Michel, Cancale et encore le port de Saint-Malo. Une escale idéale pour musarder au pays des marins. Pré-inscription du 6 au 19 avril au CCAS. Tarif : 508€ (possibilité d’obtenir une subvention de 185€ de l’ANCV sous conditions pour les personnes non imposables). Renseignement au 03 21 40 42 47.


Les orientations budgétaires présentées Réunis en séances plénières les 22 février et 23 mars, les élus ont principalement abordé la question du prochain budget communal. Alain Debuisson, adjoint chargé des finances a ainsi dressé un état des lieux de la situation financière de la commune. Une situation saine qui permet à la municipalité d’engager des investissements importants et structurants avec sérénité. Le débat d’orientation budgétaire est une étape préalable avant le vote définitif du budget (le vote a lieu le 6 avril). Il porte sur la stratégie financière de la commune afin de déboucher sur une proposition de Budget. En outre, la loi NOTRe, du 7 août 2015, précise le contexte en impliquant pour les communes à partir de 3 500 habitants un rapport sur les orientations budgétaires, les engagements pluriannuels ainsi que sur la structure et la gestion de la dette.

de comparaison, une collectivité est considérée comme peu endettée avec un seuil inférieur à 15%. Un résultat significatif et mis en perspective par la décision des élus de ne pas augmenter le taux d’imposition de la part communale depuis des années maintenant. « Proposer autant de services dans une commune considérée plus pauvre que la moyenne nationale et sans mettre en péril ses finances est une grande satisfaction pour les élus », a conclu le maire adjoint.

Quel bilan ?

Quelles perspectives ?

Les dépenses de fonctionnement ont légèrement diminué (-1,2%) en 2016 : « concilier la réduction ou le maintien des charges avec l’évolution des services rendus à la population est toujours un exercice difficile », a souligné Alain Debuisson. Par ailleurs, autre point extrêmement positif, le niveau d’endettement par habitant est largement en dessous de la moyenne nationale. En effet, l’endettement atteint 391€ par habitant. Ainsi, l’annuité de la dette est de 6,05% seulement. A titre

Ce bilan a permis à Alain Debuisson de présenter les grandes tendances budgétaires pour l’année 2017. Ainsi, la municipalité a la volonté de soumettre au vote un budget permettant de : • Maintenir la quantité et la qualité des services à la population • Maintenir les subventions aux associations • De recourir à l’emprunt limité au strict nécessaire pour notamment engager une dépense pluriannuelle visant à remplacer l’intégralité du

parc d’éclairage public. • Poursuivre les efforts de rigueur de gestion des dépenses de fonctionnement • Poursuivre la rénovation du patrimoine avec, comme priorité, la santé et la sécurité des enfants (désamiantage, réfection, consolidation dans les écoles; protection des accès; vidéoprotection) rénovation des menuiseries extérieures ; accessibilité des bâtiments (ADAPT) transformation de l’ancien IME: poursuite de la phase d’étude et d’ingénierie. • Équiper des salles et bâtiments pour une meilleure utilisation (équipement scénique à la salle des Baladins) ou pour une mise en conformité et pour une protection des accès. • Améliorer le cadre de vie des habitants : aménagements paysagers ; réalisation d’un city-stade ; réfection de l’éclairage public Concrètement, il s’agira de poursuivre les travaux déjà votés (RAR) à hauteur de 713 454 euros et consacrer 1 063 400 euros aux opérations nouvelles.

15


ACTUALITÉS Les salles Berthe et Steffe rénovées

Deux salles très prisées des habitants ont été rénovées en février. Au Foyer Jean Steffe, des travaux de peinture, de chauffage (à inertie) et d’éclairage (LED) ainsi qu'une reprise du plafond et de l'isolation lui ont donné une nouvelle jeunesse. Les anciens rideaux ont été démontés. Ils seront remplacés par un floutage des vitres pour conserver la luminosité extérieure. A la salle Gustave Berthe, la mise aux normes électriques et la pose d’un éclairage LED améliorent considérablement la visibilité des spectateurs.

Doublement de la canalisation : la phase 2 fin mai Véolia est intervenu en mars pour doubler la canalisation en eau potable. S’il est vrai que la nature des travaux a perturbé la circulation, l’entreprise chargée des travaux a respecté les délais et même raccourci le temps d’intervention. La voirie de la place Jean-Jaurès dispose désormais d’un enrobé neuf. Les travaux entreront dans une phase 2 fin mai. L’entreprise doublera la canalisation rue du Pont Levis jusqu’au raccordement du bas de la rue Alfred Dauchez. Le planning de Véolia prévoit une intervention de 5 semaines.

16

| Avril 2017 |

Les parents se mobilisent à l’école Ferry Toutes les initiatives pour protéger les enfants winglois sont bonnes. Depuis début mars, une dizaine de parents se relaie à l’école Jules Ferry dans le cadre du dispositif « Parents vigilants ». « C’était une demande des parents d’élèves faite en conseil d’école pour améliorer la sécurisation des abords de l’école, explique Nicolas Hien, brigadier-chef de la Police Municipale. Ils ont souhaité ainsi s’impliquer en protégeant notamment le passage piéton. Cette démarche rentre pleinement dans le contrat local de sécurité mis en place en 2016 par Madame le maire ». Les parents bénévoles ont donc reçu

une formation par les agents. Sur le terrain, les policiers ont également donné des conseils sur les positions, les attitudes à adopter vis-àvis des automobilistes. Un soutien apprécié des familles : « les retours des parents sont bons. Nous ne sommes pas là pour prendre le rôle de la Police et nous ne verbalisons pas. Chacun son métier. Tout se fait dans la courtoisie et le respect  », explique Christelle, une maman vigilante. La municipalité accompagnera cette initiative de démocratie participative pour les autres écoles de la cité.

La jeunesse au cœur des institutions En décembre, l’exposition sur la citoyenneté, organisée par le PIJ de Wingles, avait attiré près de 500 enfants à la salle des Baladins. Quelques semaines plus tard, des collégiens, lycéens et jeunes de la mission locale ont approfondi leurs connaissances sur les institutions publiques françaises. La Mission Jeunesse a en effet organisé une journée à Paris le 3 février. Arrivée en début de matinée, la délégation wingloise a découvert le Jardin du Luxembourg et le Sénat. L’aprèsmidi, les jeunes ont participé à un

atelier débat pour proposer des noms à l’entrée au Panthéon. Enfin, la visite guidée de l’Assemblée Nationale a ponctué cette journée riche en enseignement. Un reportage en images de cette journée est disponible sur le site du collège Léon Blum. Ces actions pédagogiques sont fortement subventionnées par l’État. Grâce à ce soutien, une nouvelle excursion aura lieu le 25 avril 2017 pour cette fois découvrir les institutions européennes à Bruxelles.


Y'A CALL DIRE

Entreprendre dans le cadre du contrat de ville Entre l’envie d’entreprendre et la réussite de son projet professionnel, un monde d’écart peut dissuader et décourager des personnes à qui il manque simplement un petit coup de pouce. Ce constat est encore plus flagrant pour les habitants des quartiers prioritaires où le taux d’échecs des créations d’entreprise au-delà de 3 ans est plus important qu’ailleurs. C’est pourquoi, l’Etat et la Caisse des Dépôts ont signé le 4 avril 2016 un protocole d’accord en faveur du développement économique dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville et lancé la « Fabrique à Entreprendre ». Huit territoires sont concernés dans la Région dont celui de la Communauté d’agglomération Lens-Liévin.

100 000€ pour encourager les projets La CALL souhaite, en plus des subventions qu’elle verse aux structures d’accompagnement dans le cadre du développement économique, s’engager dans ce dispositif au bénéfice des habitants des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. Car entrepreneuriat se développe aussi dans ces quartiers et peut être source de création d’emplois. L’État va donc débloquer une aide de 1,5 millions d’euros pour les Hauts-de-France et la CALL recevra 100 000 € de la Caisse des Dépôts. Futurs entrepreneurs, c’est à vous !

Association BGE Hauts de France

Monter un projet de création d’entreprise nécessite de l’argent mais aussi et surtout de la méthodologie. Pour cela, l’association BGE Hauts de France à Lens peut vous aider. Des conseillers professionnels vous apportent une expertise neutre car ils ne dépendent d'aucun réseau commercial. BGE Hauts de France intervient dans le cadre de politiques publiques pour vous aider à réussir.

17


RENCONTRE AVEC

Gérard Planque, la fierté du porte-drapeau Chemise blanche, cravate grise et chaussures noires cirées : la tenue est impeccable et pas un pli ne dépasse. Pourtant, le vent glacial souffle le 19 mars 2017. Mais rien n’arrête Gérard Planque. A chaque défilé, ce Winglois né à la cité de la gare, porte fièrement le drapeau tricolore à l’effigie des Médaillés du Travail : « C’est un grand honneur pour moi car je représente des symboles de la République et également près de 400 membres de l’association. Par ailleurs, je marche sur les traces de ma famille puisque mon père et mon grandpère paternel défilaient au sein de l’harmonie municipale et mon grand-père maternel, était également porte-drapeau pour la société La Vulcaine. Je remercie donc la présidente de l’association, Jacqueline Brissy, pour la confiance témoignée depuis 2011. Pour la petite histoire, c’est elle qui m’a payé ma cravate », s’amuse le bénévole.

Rendre service Ainsi, à chaque commémoration, Gérard Planque défile en compagnie de Francine Goodwin, Elisée Rainguez et Fabrice Hugot également porte-drapeaux. « C’est toujours un bon moment de défiler avec eux. J’ai pu aussi

18

| Avril 2017 |

compter sur leur soutien de mon prédécesseur, Vital Gorillot, pour m’apprendre quelques règles protocolaires ». Mais sa mission ne s’arrête pas aux commémorations. Egalement vice-président et trésorier, l’homme se dévoue totalement chaque jour : « je suis rentré aux médaillés pour ne pas rester seul. J'y ai rencontré des gens extraordinaires. S'inscrire dans une association permet de côtoyer des bénévoles engagés et pas seulement aux médaillés. Je suis de nature discrète mais j’aime rendre service aux autres. Ça a toujours été mon moteur dans ma carrière professionnelle et ma vie privée. J’assume donc avec beaucoup de plaisir mes trois fonctions au sein de l’association. C’est mon passe-temps ». Son sens du bénévolat a été reconnu en 2015 par la France puisqu’il a reçu le diplôme d’État de l’Assemblée Nationale par le député de la 12e circonscription Nicolas Bays. Une distinction qui l’encourage un peu plus encore à participer pleinement à la vie de sa commune. Vous pourrez l’apercevoir du côté des espaces verts pour ravitailler les marathoniens de la Route du Louvre. Toujours au service des autres.


MON PETIT COMMERCE

Le bricolage à proximité Qui n’a jamais attendu de longues minutes un conseiller de vente dans une grande surface de bricolage pour bénéficier d’un avis professionnel ? Cette énervante expérience n’existe pas au magasin de Manuel Rodriguez. Situé au 49 rue Romain Rolland, RM Brico apporte un service personnalisé à chaque visiteur professionnel ou particulier. D’ailleurs, les clients n’y vont pas par quatre chemins : « Ils ne font pas le tour du commerce. Ils viennent me voir directement au comptoir avec une question précise. Je les oriente ensuite sur le produit le plus adéquat. Car parfois, remplacer une petite pièce est préférable à l’achat d’une nouvelle machine », explique le gérant auparavant commercial en négoce de bois. Dans ce local de 100m², Manuel ne peut pas avoir en stock tous les outils mais les commandes sont possibles

et rapides. « J’assure également des services clé minute, cordonnerie ou encore la location de matériel électroportatif (perceuse, ponceuse, burineur etc.) ou de jardin (taille-haie, karcher, tronçonneuse etc.) ». Les prestations sont moins onéreuses qu’en grande surface grâce à des frais de gestion moins importants. Il faudrait donc être marteau pour ne pas vouloir se rendre à l’endroit où le bricolage rime avec avantages ! Horaires Lundi au vendredi : 8h-12h / 14h-18h30 Samedi : 9h-12h / 14h-16h30 Dimanche : 10h-12h Coordonnées  rmbrico62@gmail.com /  06 72 43 60 21 /  rmbrico

19


LE COIN DES ASSOS

Les meilleures gymnastes à Wingles Organiser une compétition nationale avec 800 athlètes féminines sur deux jours est un défi considérable. Pour autant, la Gymnastique Artistique Wingloise est sereine. Les 13 et 14 mai, le complexe sportif Michel Bernard accueillera une demi-finale des championnats de France UFOLEP : « nous avons déjà tenu des grands rendez-vous de gymnastique dans le passé. Nous travaillons depuis 6 mois sur ce dossier. Le jour J, nous serons une trentaine de bénévoles sur place pour que la manifestation se passe pour le mieux », rassure Josette Roussel, présidente de la GAW depuis 2009. Grâce à l’implication également de la municipalité et des clubs environnants, les sportives âgées de 11 ans et plus pourront tenter une qualification en finale du championnat de France sur l’un des quatre agrès : poutre, barres, sol et saut. Les Wingloises y parviendront-elles ? « On ne sait jamais. C’est un sport tellement aléatoire. Pour le moment, l’équipe féminine a remporté le championnat départemental », espère Marielle Fryder, entraîneur depuis 13 ans au club. Cette compétition spectaculaire est gratuite et une restauration sur place sera assurée.

La GAW, une octogénaire en pleine forme

La gymnastique est un excellent sport pour maintenir une bonne condition physique. Après 81 ans d’existence, le club présidé par Josette Roussel n’a jamais aussi bien fonctionné : « nous comptons 315 adhérents et nous ne pouvons plus en accueillir davantage », explique-t-elle. Créée en 1936 par M. Turquet, l’association s’appelait à l’origine la Société Sportive Ouvrière de Wingles puis SSOMW en 1955. En 1993, l’association prend les sigles SSOWBB suite à la fusion avec le club de Billy-Berclau. Ce n’est qu’en 2009, suite au retrait du club voisin que la GAW prend son nom actuel. Gustave Berthe (20 ans) et Robert Lamour (33 ans) ont été des présidents emblématiques de la gymnastique artistique à Wingles. Maman de deux gymnastes, Josette Roussel a pris la présidence en 2009 : « je n’ai jamais pratiqué ce sport. J’ai inscrit ma fille et mon garçon dans ce club il y a 35 ans et je ne l’ai plus quitté ! ». Dès lors, elle s’amuse de voir sur les tapis, les bambins des amis de ses enfants. Une preuve de fidélité dans cette association historique et surtout familiale.

20

| Avril 2017 |


HOTLINE

3 questions - 3 réponses La rubrique « 3 questions - 3 réponses » donne la parole aux Winglois. Vous avez la possibilité de questionner vos élus en permanence ou en envoyant un mail à communication@wingles.fr ou par courrier en mairie à l’attention du service Communication. Nous sommes importunés par des chats errants. Ils prennent notre jardin pour une litière. Que faire ? En cas de divagation animale, vous pouvez contacter directement les services de la fourrière animale de Lens (rue Louis Delluc) au 03 21 78 08 27. Si vous parvenez à isoler l’animal chez vous, des agents spécialisés viendront le prendre en charge en vue de son placement. La fourrière reçoit les animaux perdus ou errants. Pour rappel, les propriétaires d’animaux domestiques sont tenus de procéder à l’identification de leurs animaux de compagnie. La divagation animale étant interdite sur la voie publique, les propriétaires identifiés encourent ainsi une contravention (article R 622-2 du Code Rural).

Je viens rechercher mon enfant au collège et je ne comprends pas pourquoi certains bus n’empruntent pas les stalles et bloquent les voitures ? La municipalité a récemment été saisie de ce problème de circulation. En effet, près d’une vingtaine de bus effectue quotidiennement le ramassage scolaire des collégiens. La Police municipale s’est rendue aux abords de l’établissement pour

constater ce phénomène. Elle a contacté la principale du collège pour que s’applique la sécurité des enfants à l’entrée et sortie de cours. Si ce phénomène perdure, la ville contactera directement les compagnies de transport scolaire.

J’habite près du lycée et je constate la présence des gens du voyage. Pourquoi sont-ils revenus quelques jours après leur départ ? Une communauté s’est effectivement installée sur le parking de l’ancien supermarché rue Roger Salengro. Il s’agit ici d’un lieu privé et donc qui ne relève pas du domaine public. Néanmoins, la Ville a sollicité le propriétaire, d'une part, pour établir une plainte pour occupation illicite des lieux, et également pour l'inviter  à prendre toutes les dispositions relatives à l'entretien et à la sécurisation du site à l’avenir. Dans ce cas, le propriétaire se doit de faire procéder à un constat des lieux par un huissier, joint à la procédure, en vue d'une décision d'un juge des référés pour l'expulsion. Cette procédure peut paraître longue. Nos services municipaux veillent malgré tout à ce que l'espace public situé aux abords ne soit pas souillé et que le ramassage des ordures ménagères des gens du voyage soit réalisé.

Comment payer les prestations du centre multiaccueil Jacques Prévert ? C'est dans l'air du temps et ça soulage les parents ! Le portail famille simplifie les démarches des parents dont les enfants sont inscrits au centre multi-accueil Jacques Prévert. Accessible depuis le site internet Wingles.fr, ce service propose aux familles de visualiser et modifier les fiches famille et enfant. Les parents peuvent réserver des créneaux en accueil occasionnel, visualiser et payer leurs factures (le compte est débité immédiatement), imprimer des attestations fiscales et autres documents. Enfin, une partie actualité informera notamment des fermetures exceptionnelles du centre ou encore des décisions prises en conseil de crèche. Pour s'inscrire, il suffit de demander à la directrice de la structure, Annie Diéval, un accès au portail. Un identifiant et un mot de passe seront envoyés par mail

21


QUOTIDIEN Naissances ÎÎ Filomaine Senet (20/01), Lolla Cocq(23/01), Paige Coppin(23/01),

Agenda Le 1er/04

Le 1er/05

Pompili (24/01), Chloé Lecoeuvre

Marché aux puces, par DSB

(26/01), Oscar Zemour (26/01), Othi-

Le 6/04

Tournoi de football catégories jeunes, par le SCPPW

Louise Masse (23/01), Gabriel

8h - Rue des frères Buisine

9h30 - Stade Danel

18h - Mairie

10h - Café Le Relais

Conseil Municipal

Défilé de la fête du travail

Plancke (09/02), Noélan Ecaillet (14/02),

Le 8/04

Le 8/05

Tilio Debrabant (15/02), Candice Guis-

Marché aux puces, par CLL Tennis de table

12e édition de la Route du Louvre

lie THOMAS(29/01), Mathis Dujardin (04/02), Oscar Dealet (09/02), Cécilia

gand (15/02), Jade Moreau (19/02), Paul Drelon (20/02), Nehiam Paul (25/02),

7h - Salle Gustave Berthe

8h - 21h - Complexe sportif Michel Bernard

(28/02), Léocadie Bezé (03/03), Louis

Festival de majorettes, par les Anna Lee’s

Matelski (07/03), Tihana Dambrine

Le 15/04

Gabin Hanuche (27/02), Zia Landschoot

(10/03), Mathilde Van Wesemael (12/03)

Décès ÎÎ Jean-Marie Giraud, Jeanne Godin, Odette Levêque, Augustine Guisgand, Georgette Legroux, Marthe Hecquet, Gilles Cacherat, Christiane Dupont, Wanda Szymanski, Dominique Milleville, Jean Castel, Yvonne Dewasme, Jean BENOIT, Gilbert Billet, Claudie Pollet, Abdeslam Berouag

7h - ZAL du Pronet

Marché aux puces, par les familles nombreuses

Le 22/04

Les 13 et 14/05

Complexe sportif Michel Bernard

Demi-finale du championnat de France de Gymnastique, par la GAW

Les 20 et 21/05

Complexe sportif Michel Bernard

10h30 - Monument aux morts

Le 21/05

Commémoration en souvenir des déportés Salle Gustave

Élection de Miss, par Tendanse

Le 29/04

20h30 - Salle Gustave Berthe

Salle Gustave Berthe

Journée loisirs, par le Comité de Secteur Sud-Ouest

Anniversaires du FPA ÎÎ En janvier : Jean-Luc Janiszewski, Lucienne Carre, Julienne Vanez et Jacqueline Hurez.

| Avril 2017 |

Commémoration de l’Armistice du 8/05 1945

Championnat départemental de tir à l’arc, par l’ACW

Marché aux puces, par WAC

Les 30 et 31/04

22

16h - Place Jean-Jaurès

9h - ZAL du Pronet

Fenba, par le Comité de Secteur SudOuest

ÎÎ En février : Joseph Milon et Gisèle Véniat.

10h - En ville

Complexe sportif Michel Bernard

Championnat de développé couché, par Wingles Forme

Du 25 au 28/05

Complexe sportif Michel Bernard

Finales régionales de Billard anglais, par le 8 pool compétition 62

Le 26/05

Fête des voisins

Le 27/05 20h - Salle des Baladins

Concert de gala, par l’Harmonie municipale


Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale. Le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans les limites des affaires municipales qui relèvent des compétences du Conseil Municipal.

OSONS WINGLES AUTREMENT Dans quelques jours, le conseil municipal se réunira pour voter le budget 2017. Le groupe Osons Wingles Autrement va présenter un budget cohérent préparé par l’ancienne majorité et sera débattu avec les différents groupes en commission finances prévu le 30 mars. Réaliste, ce budget primitif est également volontariste et ambitieux. Il présente notamment deux investissements importants et attendus. Tout d’abord, la ville doit mettre en œuvre, dès cette année, les travaux de mise en accessibilité des bâtiments publics pour 200 000€ par an jusqu’en 2022. De plus, le groupe a la volonté de rénover l’éclairage public sur 3 ans. En effet, le parc lumineux de la cité est vétuste. Equiper les candélabres de luminaires LED permettra de réaliser de substantielles économies sur notre facture énergétique et surtout d’améliorer le confort visuel des piétons et automobilistes. C’est une question de sécurité. Car la sécurité est notre priorité. Compte-tenu du Plan Vigipirate renforcé, nous redoublons de vigilance depuis plus d’un an. Notre Police municipal effectue ainsi un travail de concertation et d’accompagnement avec les associations pour la bonne tenue des vide-greniers. Il s’agit de concilier la liberté d’organiser des manifestations et la protection des participants. C’est pourquoi nous étudions au cas par cas chaque événement pour définir un espace sécurisable. Parfois, les associations délocalisent donc leur marché. Nous remercions tous les présidents responsables et compréhensifs de cette situation que nous souhaiterions différente.

LE RENOUVEAU WINGLOIS

EN AVANT POUR L’AVENIR DE WINGLES

L'ALLIANCE POUR WINGLES

Que répondre aux commerçants Winglois qui nous demandent s’il est vrai que l’accès du centre ville ne sera pas accessible aux véhicules les jours de fête foraine de juin et de septembre, du mercredi au jeudi, soit une semaine ? Y a-t-il eu concertation avec les habitants du centre ville en ce qui concerne cette décision ??? « Vigipirate » Certes ! mais avons nous pensé aux urgences possibles, aux livraisons des commerçants, alors que certains sont livrés plusieurs fois par jour, ex: les pharmacies. Le week-end, OK, mais les jours ouvrables, le sens unique n’était pas dangereux, avec des points de contrôle aux entrées. Dans plusieurs communes de la région, il a été mis à disposition des habitants, la possibilité de souscrire à une mutuelle Communale, selon les dires, intéressante. La question a été évoquée lors d’une réunion au CCAS, des contacts ont été pris avec les mutuelles et si les retombées sont positives, la mise en place des contrats devrait se faire assez vite, car nous avons beaucoup de demandes des Winglois. Nous vous tiendront informés. Qui va payer les dégradations de la rue du calvaire ??? Des nids de poule sont en formation a force de laisser passer les poids lourds et les tracteurs chargés de terre alors qu’il n’y a pas longtemps qu’elle a été rénovée. E-mail ; enavant.avenirdewingles@orange.fr. Tel: 06-81-54-93-99.

Tribune non parvenue

TRIBUNES

Le 22 février dernier, nous quittions le conseil municipal, suivi par le groupe En Avant Pour l’Avenir de Wingles. D’une part, malgré maintes remarques, les invitations aux manifestations des associations ne nous sont transmises, or elles s’adressent au conseil municipal. D’autre part, bien que réclamé depuis 2 ans, le Plan Pluri Annuel d’Investissement ne nous a jamais été fourni (colonne vertébrale du budget, il permet d’envisager l’avenir). En tant qu’opposition constructive, nous avions tout de même accepté de tenir le débat en 2016. Cette année, pas de débat éclairé : le PPI reste absent ! Article L2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales : «le maire présente au conseil municipal, dans un délai de deux mois précédant l'examen du budget, un rapport sur les orientations budgétaires, LES ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES […] Il est pris acte de ce débat par une délibération spécifique». La loi Nôtre n’a donc pas été respectée. Voilà pourquoi NOTRE GROUPE A SAISI LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF. PIROUETTE ET CACAHUETES ! Malgré les déclarations de Madame le Maire «sereine», dans l’Avenir de l’Artois : «nul part elle n’a failli dans la préparation de ce DOB», réception de nouveaux documents ce 17 mars, afin que se tienne un nouveau DOB le 23 mars. («bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre») Un nouveau chapitre apparaît (chapitre, que dis-je, UNE LIGNE !) concernant la mise aux normes des bâtiments publics de 2017 à 2022. UNE-SEULE-LIGNE ! Pour les projets d’investissements de la ville  sur les 3 ans à venir  ! N’y a-til donc aucun autre projet ? Ou s’agit-il d’une mise en conformité avec la loi suite à notre intervention ? Etre une bonne communicante, sûre de soi, est une chose, agir pour sa ville, DANS LE RESPECT DES LOIS, (ET DES PERSONNES !) en est une autre. Nous avons maintes fois proposé malgré nos divergences d’opinion de travailler de concert (un mot qui aurait dû parler à une ancienne adjointe à la culture). Malheureusement pour la ville, ce n’est pas le cas. Nous respectons la majorité, nous demandons du respect en retour. Respect de notre travail, respect des Winglois qui ont voté pour nous ; de manière générale, de tous les Winglois. Si ce n’est pour servir leurs intérêts, notre «engagement» à «tous» ici n’aurait aucun sens.

23


INSCRIPTION PAR TÉLÉPHONE

03 21 74 61 30

Wingles Action - Avril 2017 / N°194  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you