Page 1

Le Magazine de la Ville | Février 2017 | www.wingles.fr

DOSSIER

Vos élus maintiennent le cap en 2017 Suivez l'actualité en direct

#193


SOMMAIRE

Du théâtre en 4 actes P9

Gestion des déchets : du changement P12

Actio déjà 10 ans et ce n’est que le début P20

Dossier

y'a call dire

Le coin des assos

Vos élus maintiennent le cap en 2017

4

Actualités

Gestion des déchets : du changement

12

Actio déjà 10 ans et ce n’est que le début

Retour en Images

15

Hotline

50% de nouveaux exposants au salon ARTENA

8

Rencontre avec

Du théâtre en 4 actes

9

Daniel et Reynald Romelard : un lien inoxydable

18

Mon petit commerce

19

Du bio « Made in Wingles »

19

Du VTT toute l’année au Parc Marcel Cabiddu

10

Wingles se construit Véolia engage une longue période de travaux

11

ÉDITEUR Mairie de Wingles | 26, rue Jules Guesde - BP 60065 | 62410 Wingles | Représentée par Maryse Loup DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Maryse Loup RÉDACTION - CONCEPTION Service Communication IMPRESSION L’Artésienne - Liévin

2

| Février 2017 |

3 questions - 3 réponses

20

21

Quotidien Agenda

22

Tribunes23


MOT DU MAIRE

En ce début d'année 2017, permettez-moi de vous souhaiter une fois encore tout le meilleur pour vous, votre famille et vos proches. J'ai eu l'occasion de le faire le 20 Janvier, à l'occasion de la conviviale cérémonie des vœux à la salle des Baladins. Vous êtes venus nombreux pour écouter nos perspectives pour cette troisième année de mandat et je vous en remercie. Le groupe majoritaire présentera, au Débat d’orientation budgétaire le 22 février, un budget communal, certes limité par la diminution une fois de plus des dotations de l’Etat, mais résolument engagé. Plusieurs axes seront privilégiés. Nous mettrons l’accent, tout d’abord, sur votre sécurité et celle de nos enfants. Ainsi, nous proposerons l’équipement d’alarmes, de dispositifs de vidéo protection et la réalisation

d’aménagements paysagers aux abords des bâtiments scolaires pour tranquilliser les entrées et sorties des élèves. Par souci d’économie d’énergie, nous engagerons cette année un programme sur trois ans pour refaire intégralement l’éclairage public de notre commune. Par ailleurs, nous devons entamer dès cette année, un programme sur six ans de mise en accessibilité de nos bâtiments publics. Enfin, vous connaissez notre attachement à la jeunesse. C’est pourquoi je tiendrai mon engagement dans les mois à venir pour concrétiser la réalisation d’un city-stade.

réalisés grâce notamment à la participation citoyenne. Je compte engager, avec vous et toutes les bonnes volontés, une réflexion sur la propreté de la ville. Je sais que je pourrai compter sur votre force de proposition. Wingles est belle quand nous sommes toutes et tous rassemblés. Bonne lecture

Maryse Loup Maire de Wingles

Cette liste n’est pas exhaustive et de nombreux autres projets seront

3


DOSSIER

Vos élus maintiennent le cap en 2017 Vendredi 20 janvier, Maryse Loup a convié les Winglois à assister à la traditionnelle cérémonie des vœux du maire. Dans le cadre chaleureux de la salle des Baladins, la première magistrate a tenu un discours volontaire. Il ne tient qu’aux élus, avec le concours des habitants, de rendre la cité toujours plus attractive. De nombreux projets, prévus dans le programme de l’équipe municipale, se concrétiseront donc dans les prochains mois. “Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l’avenir”, disait François Mitterrand. Si Maryse Loup a salué tout le travail engagé en 2016* par son équipe et les agents municipaux, la première magistrate ne s’est pas attardée sur la morosité ambiante de l’année écoulée. Le maire a surtout véhiculé un message résolument positif pour 2017. Alors oui, l’accent sera mis sur la sécurité des habitants. La protection des écoles et des enfants sera renforcée grâce à l’installation d’alarmes silencieuses, de dispositifs de vidéo protection et la réalisation d’aménagements paysagers aux abords afin de tranquilliser les entrées et sorties de classes parfois délicates. Un nouveau périmètre du marché hebdomadaire sera bientôt mis en application pour mettre en sécurité plus rapidement les visi-

4

| Février 2017 |

teurs. « Bien qu’importante et non négligée, la sécurité ne constitue pas la clé de voûte du projet que nous bâtissons pour mieux vivre ensemble à Wingles  », a affirmé Maryse Loup. Car il s’agit aussi de déterminer dans quelle société les Winglois souhaitent vivre à l’avenir. L‘environnement, la jeunesse, la culture, l’économie, sont des thèmes tous aussi cruciaux.

Une logique pluriannuelle Le maire n’a pas cherché à nier « la complexité de préparer le budget. Il s’agit en effet de garder un niveau d’investissement et des services à la population constants sans accroître l’endettement ni augmenter la part communale des impôts locaux et ce, malgré la réduction des dotations de l’Etat ». C’est pourquoi, la Ville va notamment engager deux

programmes sur l’accessibilité et l’éclairage public, respectivement sur 6 et 3 ans. Sur ce premier point, il s’agit d’une obligation légale mais aussi morale. Ainsi, d’ici 6 ans, l’ensemble des bâtiments publics seront rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. Sur le deuxième point, il s’agit d’un investissement très attendu pour la population. Cependant, ce service est de plus en plus onéreux et surtout le dispositif comprenant 1200 points lumineux est vieillissant. C’est pourquoi l’ensemble des installations sera remplacé par un éclairage moderne et en LED. « Cet investissement ambitieux bénéficiera de subventions conséquentes, générera aussi des économies substantielles tout en garantissant un confort rassurant pour tous ».


Tous acteurs D’autres projets phares seront soumis au Conseil municipal lors du vote du budget. Côté sport, la jeunesse pourra profiter d’un city stade dans quelques mois. Côté culture, la salle des Baladins disposera d’un nouvel équipement scénique et audiovisuel pour accueillir des spectacles (voir page 9). Côté économique, la Ville accompagnera l’arrivée de l’enseigne Intermarché pour que « de réelles opportunités de créations d’emplois concernent les Winglois ». De plus, après avoir défendu, auprès du Président de la CALL, le caractère urgent de l’arrivée de la fibre, Maryse Loup s’est réjouie d’avoir été écoutée. Les particuliers et les entreprises bénéficieront de cette avancée au deuxième semestre 2017 avec trois ans d’avance ! Enfin le volet environnemental a tenu une place plus conséquente dans le propos de la première magistrate. La participation active des habitants est notamment essentielle pour surmonter les défis qui attendent les Winglois. Il s’agit en effet de mener une réflexion globale autour de la propreté. L’enjeu ne se limite pas qu’au cadre de vie.

« Les services municipaux sont tous les jours à l’œuvre pour ramasser les sacs poubelles, les dépôts sauvages, les déjections canines et autres traces d’incivilités ». Malgré la présence des corbeilles de propreté, le ramassage des ordures ménagères, les bornes à verre où les déchèteries, il est regrettable de constater l’insuffisance de ces moyens. Que faire ? Verbaliser ? Son recours est une solution sur laquelle le maire ne souhaite s’engager qu’en cas d’extrême nécessité : « Nous sommes tous acteurs de l’amélioration de

notre cadre de vie. C’est pourquoi je vous propose, dans le cadre de la démocratie participative, d’engager une table ronde sur le sujet avec toutes les bonnes volontés. Nous lancerons cette initiative citoyenne dans quelques semaines ». Par ailleurs, en 2016, la ville a été marquée par deux violents épisodes orageux engendrant des inondations. La municipalité a donc accompagné un travail fastidieux pour restaurer la fonction hydraulique du Flot de Wingles longtemps laissé à l’abandon. Les actions entreprises fin 2016 ont permis de nettoyer ce cours d’eau des déchets naturels qui obstruaient les embâcles. Elles ont aussi permis de débarrasser les nombreux dépôts sauvages retrouvés (tables, chaises, canapés, machine à laver, etc.)… Le niveau d’eau a considérablement baissé. Il faudra néanmoins poursuivre les efforts cette année et trouver des partenaires pour permettre au Flot d’absorber les précipitations plus facilement à l’avenir. * Un film rétrospectif de l’année 2016 est disponible sur le site internet Wingles.fr et sur la page Facebook de la ville.

5


DOSSIER

Deux invités à l’honneur De nombreuses personnalités locales ont assisté à la cérémonie des vœux du maire à la population. Parmi elles, Maryse Loup avait convié Pierre Dhenin, expert en environnement auprès d’Euralens et Nicolas Bays, député de la 12e circonscription. Disposer d’espaces naturelles beaux et préservés représente une chance extraordinaire pour une ville. C’est tout le propos de l’animation proposée par Pierre Dhenin. L’expert en environnement a démontré l’importance sociale et économique des parcs. Wingles dispose en effet de deux poumons verts avec le Parc de nature et de loisirs Marcel Cabiddu et le Val du Flot. Un troisième espace dédié à la détente sera disponible dans quelques années. Ils intégreront alors la chaine des parcs. Ce projet, lancé avec l’arrivée du Louvre à Lens, est considérable et essentiel : « 68 communes sont concernées. Ce projet rempli trois objectifs. L’écologie est la raison la plus évidente avec l’enrichissement de la biodiversité ou encore la lutte contre le réchauffement climatique. La réalité sociale est un autre volet majeur. Les chiffres montrent qu’une ville qui aménage ses espaces naturels peut augmenter sa fréquentation par 10 en un an, comme à Marquette-LezLille. Enfin, ce projet nourrit également des ambitions économiques. Si vous montez la qualité de vie grâce aux parcs, alors vous attirerez d’autres types d’activités ».

6

| Février 2017 |


L’école de musique a ouvert le bal

Le rideau pourpre est tiré. Et devant plusieurs centaines de personnes, Sébastien, gratte sur sa guitare les premières notes de musique. Le jeune musicien a surmonté son stress pour établir sa première performance devant un public. Puis, sous le regard bienveillant de leurs professeurs, 25 adhérents se sont lancés dans des reprises de Vanessa Paradis, Sia ou encore Oasis. Il s’agit d’une belle performance puisque pour certains, ils n’ont débuté les cours à l’école de musique que depuis le mois de septembre ! Les applaudissements nourris des proches et des spectateurs les incitent tous à poursuivre leur apprentissage.

Attaché aux Winglois et aux valeurs républicaines Egalement animé d’un attachement sans faille pour sa commune, le député Nicolas Bays a souhaité ses vœux aux Winglois. Candidat à sa propre succession lors des prochaines élections législatives, l’homme politique, vice-président à la commission de la Défense à l’Assemblée Nationale a rappelé les efforts entrepris par le pays pour lutter contre les actes terroristes : « Recrutement de 12 000 policiers et gendarmes, augmentation, pour la première fois en 20 ans, du budget de la défense nationale. Nous ne pouvons baisser la garde face à ceux qui souhaitent s’en prendre aux fondements de notre mode de vie ; face à ceux pour qui les mots liberté, égalité, fraternité et laïcité n’ont aucun sens. Aucune idéologie, aucune religion ne pourra faire plier cette République à laquelle nous sommes tous attachés. J’en profite pour rendre hommage aux forces de police, de gendarmerie, de renseignement, de défense et de secours. Je salue notamment les pompiers winglois qui assure quotidiennement la sécurité des habitants ».

7


ACTUALITÉS En bref ÎÎ Le CCAS de Wingles a signé une convention avec la Caisse solidaire du Crédit Mutuel pour faciliter l’accès au crédit pour les personnes exclues du système bancaire, notamment pour financer les biens et services nécessaires à la vie courante. Renseignements auprès du CCAS. ÎÎ Le 19 mars 2017, le CCAS organise son traditionnel Printemps des Ainés réservé aux Winglois âgés de 70 ans et plus. Inscription au CCAS jusqu’au 8 mars 2017 inclus, sur présentation du livret de famille et/ou de la carte d’identité. Informations au 03 21 40 82 03. ÎÎ La salle Berthe est fermée depuis janvier pour des petites réparations effectuées par les services techniques municipaux. En février, une entreprise interviendra pour remettre aux normes et moderniser les installations électriques (éclairage LED) de la salle et de la scène de spectacle. La Ville poursuit ainsi son engagement en faveur des économies d’énergie. ÎÎ Selon l’article 143B du règlement sanitaire départemental du Pas de Calais, il est interdit de jeter de la nourriture (graine, débris etc.) sur une voie qu’elle soit publique ou privée ou qu’il s’agisse d’un bâtiment. En effet, cette incivilité constitue une gêne pour le voisinage et attire des nuisibles et animaux errants. Respectez votre ville. Les déchets vont à la poubelle. ÎÎ Le CCAS de Meurchin, en partenariat avec l’ANCVC, organise une semaine de vacances en juin à Lacanau pour les seniors. Un nombre de places limité est réservé aux Winglois. Renseignements auprès du CCAS

50% de nouveaux exposants au salon ARTENA Les 4 et 5 mars sont déjà cochés sur les calendriers de près de 3000 personnes. En effet, ARTENA (Artisanat-Terroir-Nature) est désormais un rendez-vous incontournable pour le public en quête de découvrir les savoir-faire de la région. Cette nouvelle édition accueillera une soixantaine d’exposants (bijoux, textile ethnique, prêt à porter, graveur sur verre et pierre etc.) soucieux de montrer et vendre des produits de qualité Made in Ch’tis ! Et pour la moitié d’entre eux, il s’agira de leur première venue au salon winglois.

Le naturel revient au galop

soupes etc.) ou du commerce équitable et encore des articles naturels tels que des savons au lait d’ânesse ou des cosmétiques à base d’aloe vera. Bien évidemment, les animaux de la ferme ou les chameaux seront toujours aussi présents pour piquer la curiosité des enfants. Des partenaires comme le CAJ, la CALL, Eden 62 sensibiliseront le public autour de thèmes environnementaux. Enfin, les mains vertes seront ravies de pouvoir préparer leurs jardins à l’arrivée du printemps avec la présence d’un paysagiste, d’un vendeur de cactus ou de l’association des jardiniers de France.

Revenir aux choses simples de la vie est une attente forte des visiteurs. Ils seront servis puisqu’ils pourront retrouver des légumes Bio (voir P19), des jus de fruits frais, des produits issus du terroir (miel, salaison,

Informations pratiques Les 4 et 5 mars de 10h à 18h Complexe sportif Michel Bernard 19 rue André Pezé à Wingles Entrée gratuite

de Wingles au 03 21 40 82 03. ÎÎ A l’occasion de la journée nationale consacrée à l’audition, le CCAS organise en partenariat avec la CARMI/FILIERIS une demi-journée de dépistage le jeudi 9 mars matin. Prise de rendez-vous au 03 21 40 82 03. Places limitées.

8

| Février 2017 |


ACTUALITÉS

Du théâtre en 4 actes Quel coup de théâtre ! Pour la première fois, la Ville marque une pause avec la fête de la Saint-Patrick pour proposer 4 spectacles à la salle des Baladins. Novices ou passionnés du genre, rendez-vous à la maison de la Culture et des Loisirs pour bénéficier d’un tarif unique : 5€ par personne (gratuit pour les moins de 12 ans). Demandez le programme ! Le 4 mars à 20h30 Sketchs patoisants ! Spectacle comique et patoisant. La compagnie «La mauvaise troupe» nous offrira une heure trente de sketchs mêlant rires, émotions et autres «absurdies» en tout genre, le tout en patois. Ces comédiens amateurs parlent du quotidien des gens du Nord, acceptant les clichés pour mieux s’en moquer. C’est drôle, parfois grinçant mais jamais vulgaire...

Le 11 mars à 20h30 «Di(s)vers poèmes» Spectacle par la compagnie «Interlock». Pour ce spectacle Martine Delannoy vous propose une bouffée de fantaisie, entre légèreté et nostalgie, entre chansons et comptines. Elle signe ici une mise en scène rythmée qui met en lumière des poésies d’hier et d’aujourd’hui.

Le 18 mars à 20h30 «De Gaulle est de retour» Comédie par Matthieu Kalka.

Pascal Gatineau mène une petite vie tranquille en tant que concierge d’une résidence de banlieue. Grand admirateur du général, il est loin de se douter qu’il va passer une nuit pleine de rebondissements. En pleine tempête, on vient sonner à sa porte, le général, oui le général est de retour. Une comédie familiale, irrésistiblement drôle et historiquement juste. Une comédie inédite, qui emporte dans son passage les grands moments de l’histoire de France.

qui viennent se déposer sur le gris de nos yeux, sur la peau de notre monde abîmé. Des histoires frissonnantes d’amour fraternel, ces chansons aux ailes parfois froissées qui nous racontent les pays lointains, le partage, le respect, la tolérance. Et quand le rire soudain se mêle à la douceur des mots et aux musiques complices, notre cœur fait boum ! Avec Hervé Demon et ses amis musiciens, les petits malheurs s’en vont et les grands bonheurs reviennent !

Le 25 mars à 15h30

Programme disponible sur le site et la page Facebook de la Ville.

«Duo» Spectacle jeune public par Hervé Demon. «Duo» est une petite forme acoustique, qui comme son nom l’indique, est composée d’un duo entre Hervé Demon et Grégory Allaert, deux chanteurs et musiciens. Si l’on entrouvre la porte de la maison d’Hervé Demon, et si l’on se penche à l’intérieur, on peut alors entendre des mélodies

9


ACTUALITÉS En bref ÎÎ Des jardins familiaux sont toujours accessibles à la location rues des Meuniers (14€ par an) et de Meurchin (25 à 78€/an la parcelle). Par ailleurs, la Ville vend deux logements de 80m² environ aux 6 et 10 rue Uriane Sorriaux pour respectivement 40 et 64 000€. Informations au 03 21 08 92 83. ÎÎ Pour un séjour à l’étranger, une personne mineure voyageant seule doit pouvoir présenter, en plus de son passeport, un formulaire d’autorisation de sortie territoire signé par l’un des parents. Ce document CERFA N°15646 -01 est disponible sur www. monservicepublic.fr. ÎÎ Du 13 au 24 février, l’école municipale des sports accueille les enfants âgés de 6 à 12 ans moyennant la cotisation annuelle « Atout Sports » à régler au Service Municipal des Sports (25 ou 26€ pour les Winglois). De nombreuses activités sportives telles que le football, le VTT, l’escalade, le handball etc., s’offrent aux jeunes. Infos sur le site internet de la ville et sur la page Facebook ou

Du VTT toute l’année au Parc Marcel Cabiddu En 2017, la base de loisirs accueillera 7 nouveaux trajets de VTT. Bien que les amateurs de deux roues aient toujours roulé dans les espaces verts winglois, les circuits existants étaient auparavant provisoires et fermés dès que les raisons de sécurité l’exigeaient. Mais Artois Lys et l’Office de Tourisme de la région de Béthune-Bruay œuvrent depuis quelques années pour un schéma de développement touristique et de la politique sportive de l’Agglomération. Le SIAEV, gestionnaire du parc, s’est fortement impliqué dans ce projet d’envergure régionale voire nationale.

par téléphone au 03.21.74.61.30

Des circuits pour tous les niveaux ÎÎ Les inscriptions scolaires pour les enfants nés en 2014 se dérouleront du 27 mars 2017 au 21 avril 2017 en Mairie. Pièces à fournir : livret de famille, carnet de santé, certificat médical de moins de 3 mois, justificatif de domicile de moins de 3 mois et si tel est le cas, le jugement de divorce. ÎÎ Besoin d’informations sur l’Habitat ? L’Agence d’Information sur le Logement (ADIL) tiendra une permanence d’informa-

Les circuits proposés auront des degrés de difficulté variés symbolisés par un code couleur : vert (circuit famille), bleu (circuit débutant), rouge (circuit sportif) et noir (circuit baroudeur). Balade en famille, randonnée loisir ou circuit plus technique pour vététiste confirmé, chacun pourra trouver un parcours adapté à son niveau et à ses envies. De plus, l’Agglomération s’est appuyée sur les compétences techniques des Comités Départementaux Sport adapté et handisport afin de veiller à ce que, pour chaque station VTT, un circuit au minimum soit accessible aux personnes en situation de handicap. Il y aura également une station de lavage pour les vélos. A terme, il sera possible de rouler sur près de 400km de circuits de randonnée !

tion au Centre Communal d’Action Sociale le Jeudi 16 février 2017 après-midi, exclusivement sur Rendez-vous. Des conseils

ÎÎ La Route du Louvre et les 4 jours de

ÎÎ Famille rurale et Mission Jeunesse

gratuits seront dispensés pour ce qui

Dunkerque traverseront la commune les 8

organisent un stage BAFA en ½ pension.

concerne la location, l’accession à la pro-

et 9 mai. La Ville recherche des signaleurs

Tarif : 430€. Informations au 06 22 29 10

priété, la co-propriété, le droit de la propriété

bénévoles pour sécuriser le parcours des

58

dans les relations de voisinage... RDV au

sportifs. Informations et inscriptions au

03.21.40.82.03.

03.21.74.61.30

10

| Février 2017 |


WINGLES SE CONSTRUIT

Véolia engage une longue période de travaux Ce n’est jamais agréable mais il va falloir prendre son mal en patience. La société Véolia entreprend de grands travaux pour doubler la canalisation de l’eau potable. L’objectif est d’exploiter la ressource naturelle depuis les nouveaux forages pour la réintroduire dans le réseau de distribution. Si la première phase n’est pas véritablement gênante, une deuxième partie sera nettement plus contraignante. Wingles est une ville d’eau, ce n’est pas un secret. Un habitant de la Communauté d’Agglomération Lens-Liévin sur 5, consomme de l’eau directement prélevée ici. C’est pourquoi, la CALL a entrepris la construction de nouveaux forages et investit près de 20 millions d’euros depuis 2009 sur la commune (voir le Wingles Action 184 - juillet 2015). Néanmoins, pour exploiter pleinement la ressource, Véolia doit désormais entreprendre des travaux pour doubler la canalisation en eau potable. Deux phases de travaux sont prévues. La Ville a pris part aux discussions entre la CALL et Véolia pour établir un calendrier de chantier visant à réduire les nuisances au maximum pour la population.

Phase 1 Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés il y a quelques jours, rue de l’électrolyse au niveau de la centrale de dénitratation. La société SOGEA réalise ainsi des tranchées sur 5 mètres de long pour passer les tuyaux jusqu’à la rue Pezé, destination finale. Pour cela, elle traversera le futur parc et passera le long du futur centre commercial. Pour des raisons de sécurité, la rue de l’électrolyse sera barrée et seulement accessible aux riverains et aux livreurs. Le réseau d’eau potable actuel n’est pas concerné par les travaux. Les Winglois pour-

ront toujours utiliser l’eau potable. Cette première phase de travaux s’achèvera mi-mars.

Phase 2 Cette fois, il s’agira d’installer les nouveaux tuyaux de canalisation de la rue du Pont Levis jusqu’à la rue de l’Electrolyse. Les ouvriers emprunteront la rue Dauchez, la place Jean-Jaurès, les rues Jules Guesde et du 8 mai 1945. Là encore pour réduire les nuisances, les travaux débuteront place Jean-Jaurès et rue Jules Guesde vers le 6 février pour 4 semaines (dont deux durant les vacances d’hiver). Le parking sera indisponible. Le marché hebdomadaire est déjà déplacé vers les rues Basly, Bodart et Coupignies. Il sera réintégré à l’issue de cette tranche de chantier. Puis le chantier sera déplacé vers la rue du Pont Levis vers le 22 mai jusqu’à fin juin. Enfin, les rues Alfred Dauchez et du 8 mai 45 seront traitées durant les vacances estivales. Là également, les routes seront barrées durant les périodes de travaux (hormis pour les riverains et les livreurs). Les événements tels que la Route du Louvre, les commémorations, la fête foraine, etc., ne seront donc pas remis en cause. Véolia transmettra un courrier aux riverains 15 jours avant le démarrage d’un tronçon.

11


Y'A CALL DIRE

Gestion des déchets : du changement La Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin (CALL) a annoncé à la fin de l’été le lancement d’un programme de modernisation de son service de collecte et de gestion des déchets. Ce programme, qui sera déployé progressivement jusqu’en 2021, concerne toutes les communes de la CALL et va entrainer des évolutions et changements en ce qui concerne la gestion et la collecte des déchets sur le territoire.

12

Les principaux changements

Davantage de déchèteries

Les jours et les fréquences de collecte ont évolué depuis le 1er janvier 2017. Dans le centre-ville de Wingles, la collecte des ordures ménagères s’effectue désormais les lundis et jeudis dès 6h. Elle concerne ainsi les rues du 8 mai 45, Jules Guesde, Anatole France, Florent Evrard, Émile Basly et la place Jean-Jaurès. Pour les autres rues, la société Nicollin passe maintenant le lundi dès 6h. Pour rappel, les ordures ménagères doivent être sorties au plus tôt la veille à 19h. Dans un souci de propreté, la police municipale peut être amenée à verbaliser les foyers ne respectant pas ce dernier point. La collecte des déchets recyclables a lieu chaque mardi à partir de 13h et le verre chaque vendredi dès 6h pour toute la ville. En ce qui concerne les végétaux, la CALL a étendu la période de collecte. D’avril en septembre, les déchets verts seront ramassés chaque mardi dès 6h (dans la limite d’1m3). En octobre et novembre, les agents passeront une fois tous les 15 jours (voir le récapitulatif ci-dessous). Enfin, pour les encombrants, les secteurs ont été redessinés (voir la carte). Pour le centre-ville et le secteur 1, la collecte s’effectuera les, 24 avril, 24 juillet et 23 octobre. Pour le secteur 2, les encombrants seront récupérés le lendemain. Il n’y aura plus de collecte les jours fériés, quand une collecte tombera un jour férié, elle sera repoussée au samedi suivant aux mêmes horaires.

Le réseau de déchèteries fixes sera prochainement renforcé. Trois nouvelles verront le jour d’ici fin 2018 à Bully-les-Mines, Souchez et Avion. La déchèterie de Sallaumines sera agrandie dans le même délai. A moyen terme, d’autres déchèteries pourraient également être mises en place. Ces déchèteries vont apporter un service de plus grande qualité aux habitants de la CALL. Elles seront plus modernes, plus sécurisantes, avec moins d’attente. Et, surtout, elles seront dimensionnées et équipées pour prendre en charge tous les types de « déchets ménagers » (cartons, textile, D3E, gravats, restes de peinture, branchages...). Tous ces déchets seront ensuite orientés vers les bonnes filières de valorisation adaptées (recyclage, compostage, valorisation énergétique...). Par ailleurs, début 2017, les déchèteries disposeront toutes d’un contrôle d’accès afin que seuls les particuliers puissent en utiliser les services. A cet effet, les particuliers disposeront d’un badge d’accès. D’autres changements seront opérés comme l’installation de bornes d’apport volontaire pour la collecte du verre ou le remplacement de la flotte de véhicules de collecte. Ces nouveautés seront abordées dans les prochains Wingles Action.

| Février 2017 |


Pourquoi avoir lancé un tel programme de modernisation ? Le programme de modernisation, voulu et validé par les élus communautaires, et mis en place par la CALL et son prestataire le Groupe Nicollin, entend répondre aux défis d’aujourd’hui : préserver au maximum les ressources naturelles - en développant le recyclage et la valorisation des déchets -, maîtriser le budget « déchets » de la collectivité et réduire l'empreinte carbone. C’est aussi offrir aux habitants la meilleure qualité de service possible, au meilleur coût. D’un point de vue réglementaire, l’objectif est d’atteindre un taux de recyclage de 65 % en 2025, conformément à l’article 70 de la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

C’est également une manière d’encourager l’activité et l’emploi local. Le tri, le recyclage et la valorisation des déchets sont des activités créatrices d’emploi sur le territoire. A l’échelle nationale, sur 20 ans, ces activités représenteront environ 28 000 emplois (source Ecoemballage). Ce programme s’inscrit dans le projet de territoire de la CALL, et dans la logique de Rev3 (la 3ème révolution industrielle en Région Hauts-de-France) qui vise à faire émerger un modèle de développement durable plus responsable et plus économe en énergies, pour faire face aux défis économiques, sociaux et environnementaux d’aujourd’hui.

POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER... DÉCHETS RECYCLABLES

EMBALLAGES EN VERRE

Boites métalliques, aérosols, briques alimentaires et cartons, papiers, bouteilles, flacons et bidons en plastique petits et grands (le bouchon peut être remis sur la bouteille écrasée).

Bouteilles et pots en verre sans bouchon ni couvercle.

CHAQUE MARDI DÈS 13H00

CHAQUE VENDREDI DÈS 6H00

ORDURES MÉNAGÈRES RÉSIDUELLES

ENCOMBRANTS

Maximum 1m3 par collecte. Branchages fagotés avec lien en ficelle (taille maximum des branches : 1,20m et 10 cm de diamètre), gazon en sac ouvert.

Vaisselle, bouchons et capsules, sachets, ports, barquettes en plastique.

Maximum 1m3 par collecte. Pas d’objet de plus d’1m60 ou de plus de 40kg.

Avril à Septembre CHAQUE MARDI DÈS 6H

Secteur Centre-Ville CHAQUE LUNDI ET JEUDI DÈS 6H

Octobre et Novembre 10/10, 24/10, 7/11 ET 21/11

Secteurs 1 et 2 CHAQUE LUNDI DÈS 6H

VÉGÉTAUX

Ne pas déposer : déchets d’équipements électriques et électroniques, gravats, cartons, produits chimiques, tôles en fibrociment, pneumatiques, vitres, miroirs et fenêtres, bonbonnes de gaz

Une collecte par trimestre DÈS 7H (VOIR DATES AU DOS)

SI VOTRE COLLECTE TOMBE UN JOUR FÉRIÉ, ELLE SERA RATTRAPÉE LE SAMEDI SUIVANT AUX MÊMES HORAIRES.

DÉCHÈTERIES FIXES

SALLAUMINES

ZAL QUADRAPARC

PONT-À-VENDIN

Rue de Guînes 03 21 28 22 05

Rue de Condé à Grenay 0 800 596 000

Rue Clovis Joos Du mercredi au samedi de 9h à 18h

13


Y'A CALL DIRE Un programme de modernisation qui a un impact direct sur la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Le budget consacré à la gestion des déchets ménagers, pour les prestations de collecte et de traitement, représente environ 30 millions d’euros par an, soit environ 25% du Budget global communautaire. Ce service est financé, en partie, par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) à hauteur d’1/3, des recettes liées notamment au soutien à la tonne triée par Eco-emballages et la revente des matériaux, pour environ 5 millions d’euros, le reste par le budget général. En 2015, le taux de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) a été maintenu à 7,07% représentant une recette perçue d’environ 11,8 millions d’euros. Pour tenir compte des évolutions de service à compter de 2017, ce taux a été revu à la baisse à 6,07% (-1%) en 2016.

Conformément à l’article L.2224.5 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), la Communauté d’Agglomération de Lens Liévin présente un rapport annuel sur le prix et la qualité du service de collecte et d’élimination des ordures ménagères, destiné à l’information des usagers.

Un programme de modernisation intégrant une approche sociale Dès le début de la réflexion et tout au long de l’étude d’optimisation de la gestion des déchets menée en 2015, une des prérogatives a été dans les évolutions de service proposées, de ne pas avoir d’incidence sur le plan social : aucun licenciement ne sera réalisé. Outre le dispositif d’insertion conservé à l’identique dans le cadre de ce nouveau marché de collecte, celui-ci intègre également, au travers de ses clauses administratives particulières, le respect du volet social sur toute sa durée. Retrouvez toutes les informations sur le site internet dédié : http://dechets-info-services. agglo-lenslievin.fr

14

| Février 2017 |


HOMMAGE Vendredi 13 janvier, l’association « Les Amis de Marcel Cabiddu » a rendu un hommage à l’ancien maire de Wingles. A l’occasion des 13 ans de sa disparition, de nombreuses personnalités locales se sont réunis pour découvrir le buste de l’homme politique réalisé par l’artiste Gérard Lartigue. L’œuvre est désormais exposée à la base nautique, un lieu cher à Marcel.

RETOUR EN IMAGES

TIR À L’ARC Les 17 et 18 décembre, l’Arc Club de Wingles a organisé le concours qualificatif pour le championnat de France de Vittel (les 4 et 5 mars prochains) au complexe sportif Michel Bernard. Environ 300 archers français et belges ont tenté leur chance face à la cible. Pour ceux qui ne sont pas encore qualifiés, une seconde manche sera organisée, toujours en salle, les 4 et 5 février.

ANNIVERSAIRE Le 26 novembre, les adolescents du CAJ « Arc en ciel » ont soufflé les 10 ans de la structure. Pour l’occasion, les « anciens » jeunes sont revenus pour partager un bout du gâteau en compagnie de madame le maire et des élus. La restitution de l'atelier photo a été un temps fort de la journée. En effet, une dizaine de jeunes et leur animateur Rémy ont déambulé dans les rues de la ville avec des appareils photos autour du cou. Ils ont rencontré et échangé avec la population pour faire connaitre notamment la structure dédiée à la jeunesse. Cette exposition est à découvrir jusqu’à fin juin. Par ailleurs, l’inauguration d'un graffiti, une représentation de l'atelier "slam" assuré par 5 jeunes du CAJ et un intervenant professionnel de la Générale d'Imaginaire, Karim Feddal, ont marqué cet anniversaire.

EXPOSITION Du 28 novembre au 7 décembre, le Point Information Jeunesse de Wingles, en partenariat avec le CRIJ, a organisé une exposition sur la citoyenneté. Les enfants âgés de 6 à 11 ans inscrits aux Récréatives ont chanté "La Marseillaise" et dansé "La Carmagnole". Ils ont aussi proposé le fruit d'un long travail sur la Région Hauts-de-France.

15


RETOUR EN IMAGES CONSEIL DE CRÈCHE Après les élections, place à la concertation. Les parents élus au conseil de crèche, les agents et les élus se sont réunis le 5 décembre pour discuter ensemble du fonctionnement de ce nouvel outil de démocratie participative.

NOËL À WINGLES En décembre, l’esprit de Noël s’est emparé de la ville. Du 2 au 4 décembre, le marché de Noël a lancé les festivités grâce à ses animations et ses chalets d’artisans. Puis le Père Noël a rendu une visite surprise aux enfants des écoles wingloises. Bien reçu grâce aux nombreuses chansons chantées en son honneur, il a en retour distribué des cadeaux à tous les petits écoliers au regard parfois ébahi. Puis au restaurant scolaire, l’homme à la barbe blanche s’est assuré de la gentillesse des enfants en leur promettant son passage lors du réveillon.

16

| Février 2017 |


NOËL EN MUSIQUE L’harmonie municipale et les enfants de l’école de musique ont donné un formidable concert de Noël à l’église Saint-Vaast le 17 décembre. Pour la première fois également, Eve une narratrice a conté en musique l’histoire de « Pierre et le loup » devant un public venu nombreux.

SAINTE-BARBE A la salle des Baladins, madame le maire Maryse Loup et le député Nicolas Bays ont mis à l’honneur les sapeurspompiers du CIS de Wingles.

BOURSE Le 27 novembre, l’association Véhicules Mémoire Passion a tenu une magnifique bourse aux objets militaires à la salle Gustave Berthe. 28 exposants ont attisé la curiosité d’un public connaisseur et collectionneur

LA FÊTE DU SPORT Le 25 novembre, madame le maire et son équipe municipale ont réuni tous les sportifs winglois au complexe sportif Michel Bernard. La première magistrate a en effet tenu à récompenser les athlètes et tous les bénévoles qui contribuent au bien vivre ensemble.

17


RENCONTRE AVEC

Daniel et Reynald Romelard : un lien inoxydable Dans les ateliers de MSE - CME, Daniel Romelard fait son petit tour habituel pour saluer les ouvriers. Pourtant, à 62 ans, il pourrait couler une retraite paisible. Depuis quelques mois, en effet, le fondateur de l’entreprise de chaudronnerie dans le domaine du traitement des eaux a passé le relais à son fils Reynald. Ces deux-là, inséparables, ont été forgés dans le même moule : « nous avons un Bac moins 7 mais nous nous sommes accrochés pour réussir », avoue le père. Pour Daniel, las de subir des licenciements économiques, l’aventure entrepreneuriale commence en 1990 grâce à une rencontre avec Marcel Cabiddu. Le maire de Wingles lui propose un ancien atelier de 400m² et assure la rénovation électrique du bâtiment. Seul, Daniel travaille d’arrache-pied pour rembourser la Ville en un an et il parvient rapidement à pérenniser son entreprise. 15 ans plus tard, la société compte plus de 5000m² d’ateliers et 64 ouvriers : «Je trouve ça beau d’avoir permis à de nombreuses personnes de s’accomplir professionnellement. Notre entreprise partage avant tout des valeurs familiales ».

MSE sort une pièce de 14 tonnes

La relève est assurée La famille justement. A 40 ans, Reynald vient donc de reprendre les commandes du navire. Malgré son jeune âge, il a acquis une solide expérience. Titulaire d’un BTS, Reynald a appris les rudiments du métier en étant tout d’abord agent de maintenance. Polyvalent, il connait le fonctionnement de toutes les machines. En 2008, la maladie de son père l’oblige brusquement à prendre seul les commandes de MSE : « j’ai alors mesuré combien diriger une entreprise était difficile et responsabilisant ». Cette période formatrice lui permet aujourd’hui de développer cette société de 27 salariés. Malgré la conjoncture défavorable des dernières années, Reynald reste malgré tout optimiste : « le marché semble repartir. Je compte bien déposer des brevets pour confirmer notre savoir-faire. Ici nous élaborons, fabriquons et commercialisons nos produits ce qui nous permet d’être très réactif ». Daniel, tout sourire, peut désormais profiter de sa retraite. Son affaire est dans de bonnes mains !

En février, un convoi exceptionnel partira des ateliers centraux direction l’Aisne. MSE vient de finaliser une commande importante de l’usine Roquette à Vic/Aisne. Les ouvriers ont construit en seulement trois semaines, une pièce de 17 mètres de long et 3,5 mètres de large permettant l’évacuation des eaux de traitement ! L’année ne pouvait pas mieux débuter pour l’entreprise wingloise.

18

| Février 2017 |


MON PETIT COMMERCE

Du bio « Made in Wingles » Cédric Camus est pépiniériste à Wingles et produit de nombreuses variétés de fleurs dans ses serres situées rue Cadix. Depuis juin 2016, lui et son épouse Jennifer se sont lancés dans une production de légumes entièrement bio. Courgettes, potirons, betteraves, épinards, poireaux ou encore aubergines. De nombreuses variétés de légumes bio ne poussent pas plus loin qu’à Wingles ! En effet, les serres Arts et Nature développent cette culture maraîchère depuis juin 2016  : «  nous avions ce projet depuis des années. Notre terre n’a jamais été traitée même pour la culture de fleurs. Nous avons donc fait la demande et obtenu en juin l’agrémentation par EcoCert ». Régulièrement contrôlée, l’exploitation bénéficie également de conseils d’un expert pour intégrer une nouvelle façon de travailler : « nous sommes une petite structure donc, pour le moment, nous travaillons beaucoup à la main ».

Le bio c’est bon Malgré une météo peu clémente (beaucoup de pluie en juin suivi d’un temps très sec cet été), Cédric et Jennifer parviennent à récolter des légumes qualitatifs : « nos légumes se dis-

tinguent de ce qu’on peut trouver en supermarché. Nous avons développé de nombreuses variétés de navets, de carottes ou de légumes un peu oubliés à l’image de la tomate ancienne. Alors oui, ils peuvent paraître moins beaux, plus petits mais ils ont du goût ! », répond avec fierté le producteur. Les débuts sont encourageants. Le bio rentre de plus en plus dans les assiettes françaises et la demande s’intensifie. C’est pourquoi, Cédric et Jennifer exploiteront bientôt un terrain à proximité du cimetière pour proposer encore plus de légumes : « une grande part de la récolte est vendue en coopérative. Mais les particuliers peuvent commander des légumes sur le site internet de l’exploitation », assure la cultivatrice. Au menu des prochaines récoltes : carotte, panais, fenouille et navet. De quoi mijoter des petits plats d’hiver gourmands, locaux et bons pour la santé. http://www.lesserres-artsetnature.com

19


LE COIN DES ASSOS

Actio déjà 10 ans et ce n’est que le début Il était une fois une petite wingloise qui rêvait d’histoires du Nord-Pas de Calais… Et depuis maintenant 10 ans, Emilie Tommasi partage son univers et le retranscrit en sons et images grâce à son association « Actio ». Elle a su toucher et continue d’embarquer avec elle de nombreux comédiens amateurs et professionnels de la région. « Je ne m’attendais pas à ce que cela prenne autant d’ampleur. Je suis heureuse de créer du lien entre les deux départements. Ce n’était pas forcément évident de casser les frontières physiques et sociales  », avoue-t-elle avec surprise. A côté d’elle, la nouvelle présidente d’Actio, Stéphanie Leignel confirme : « Émilie est très fédératrice. Elle n’écrit pas avec des comédiens mais pour ses comé-

20

| Février 2017 |

diens. Elle lit à travers nous pour en faire sortir la chrysalide ». Dès lors, 48 acteurs et de nombreux techniciens du cinéma ont rejoint l’association. Mais les nombreux projets de la directrice artistique sont des invitations pour tous les winglois à prendre part aux prochaines aventures.

Des elfes et autres créatures L’année 2017 sera ainsi chargée pour l’association. « Les chroniques de Gliwensbourg » est un nouveau spectacle en préparation, mêlant Histoire et univers fantastique. La particularité de ce projet réside dans le mot participation. Le public sera en effet acteur sur la scène naturelle de la forêt du parc Marcel Cabiddu. « Ce projet est né en 2016 avec les

balades contées « Balade Archéo » et «Ticket pour le styx ». Ça nous a permis d’appréhender l’espace et d’interagir avec les participants. J’aime ce projet car j’ai toujours voulu sortir le théâtre des murs, le redéfinir. Tous ensemble, nous inventons notre propre esthétique », s’enthousiasme Émilie. Ensemble, c’est bien le mot définissant Actio. Soutenue par la Fondation de France, l’association a l’envie de vivre ses aventures avec la population wingloise et notamment celle issue des quartiers prioritaires. Les personnes désireuses de découvrir leur chrysalide peuvent pousser les portes de la salle Leclerc les lundis et vendredis à partir de 19h, se rendre sur le site http://actio.e-monsite.com ou sur le compte Facebook d’Actio.


HOTLINE

3 questions - 3 réponses La rubrique « 3 questions - 3 réponses » donne la parole aux Winglois. Vous avez la possibilité de questionner vos élus en permanence ou en envoyant un mail à communication@wingles.fr ou par courrier en mairie à l’attention du service Communication. A plusieurs reprises, j’ai constaté l’absence d’éclairage public dans certains quartiers en décembre. Pourquoi ? La commune subit régulièrement des actes de vandalisme. Des individus, irresponsables et surtout inconscients du danger, s’attaquent aux installations électriques. Ainsi, en décembre, trois secteurs (Pasteur, Coupignies et Cacherat) ont été privés durant 24 à 48h d’éclairage. Le Centre Technique Municipal a été le plus réactif possible pour effectuer les réparations. Il est très difficile d’appréhender le ou les coupables. Néanmoins, nous comptons sur la vigilance et la réactivité des habitants pour alerter les forces de police en cas de flagrant délit.

Existe-t-il une distance réglementaire à respecter entre les chasseurs et les habitations ? Les arrêtés préfectoraux d’ouverture et de fermeture de la chasse, les schémas départementaux de gestion cynégétique approuvés par la Préfecture comprennent des mesures relatives à la sécurité des chasseurs et des non chasseurs.

Ils prévoient en outre des sanctions pour tout manquement aux règles de sécurité. Il est notamment interdit de faire usage d’arme à feu sur les routes et chemins publics et sur les voies ferrées. Toute personne placée à portée de fusil des habitations particulières a l’interdiction de tirer dans cette direction. Néanmoins, il n’existe pas de distance réglementaire entre un chasseur et une habitation. En cas de doute, la police municipale est à votre disposition et sera très attentive au respect de la tranquillité que vous êtes en droit d’attendre.

L’hiver est particulièrement froid cette année. Pourquoi la Ville n’a pas été plus régulièrement salée ? La Ville travaille en étroite collaboration avec les services de météo France. Ainsi, il existe un salage préventif, lorsqu’il est possible de prévoir la veille une période de grand froid et un salage curatif lorsqu’un épisode neigeux a touché la commune. Les températures négatives ont contraint les services techniques à sortir à plusieurs reprises

pour déposer du sel selon un plan de salage prévu. Ainsi, lorsque la météo annonce du verglas, les agents municipaux traitent la voirie dans l’ordre suivant : les accès et les cours des écoles et des bâtiments publics (en semaine uniquement), les axes principaux puis les axes secondaires et enfin les rues des différents quartiers. Le sel n’est efficace qu’à trois conditions : une température supérieure à -5°, un sol sec (en cas de pluie, le sel est dissout), un échauffement du sel engendré par le soleil ou le passage des piétons et des véhicules. Toutes les conditions n’ont pas toujours été réunies durant ces mois de décembre et janvier. Néanmoins, le CTM a bien suivi ce plan de salage. Plus de 6 tonnes de sel ont été déversées pour éviter les glissades et les malencontreuses chutes. Enfin, pour être complet, la Ville rappelle que chaque citoyen doit entretenir son trottoir devant son domicile. En cas de chute devant une habitation, le locataire ou propriétaire sera responsable.

Comment postuler en mairie ? Toute demande doit contenir un CV et une lettre de motivation à l’attention de Mme le Maire. La candidature peut être envoyée par courrier ou depuis le site Wingles.fr (rubrique emploi). Une date d’envoi est fixée au 31 décembre au plus tard pour un postulant à un centre de loisirs (pour février et avril) et jusqu'au 30 avril pour les centres d'été. Pour prétendre à un emploi saisonnier, un jeune à la possibilité d’envoyer sa demande avant fin avril délai de rigueur. Par ailleurs, le service des Ressources Humaines tient également une permanence chaque vendredi matin pour les Winglois en recherche d’emploi.

21


QUOTIDIEN Naissances ÎÎ Lluis Dufour Lete (14/11/16), Eden Moyaert (14/11/16), Cléa Dujardin

Agenda Le 4/02

Le 19/03

Enora Vilcocq (30/11/16), Morgane Blon-

Gym en Fête, par la GAW

del 02/12/16), Lilly Deletrez (21/12/16),

Le 11/02

Brevet cyclotourisme, par le cyclo club BSN

Tournoi de futsal pour les jeunes, par le SCPPW

Commémoration de la fin de la Guerre d’Algérie

Les 4 et 5/03

Repas « Printemps des Ainés », par le CCAS

(22/11/16), Kylian Cordier (29/11/16),

Lucie Janowski (22/12/16), Inaya Denevi (26/12/16), Marine Vienne (27/12/16), Evan Leroux (30/12/16), Maëlane Grzegorzewski (04/01/17), Ambre Masclet (12/01/17), Raphaël Adamus (15/01/17)

13h - Complexe sportif Michel Bernard

9h - Complexe sportif Michel Bernard

De 10h à 18h - Complexe sportif Michel Bernard

7h - Salle Leclerc

10h30 - Monument aux morts

11h30 - Salle Gustave Berthe

Décès

Salon ARTENA, par la municipalité Entrée gratuite (voir P9)

ÎÎ Roger Jourdain, Nathalie Flipot, Jean

Le 11/03

Repas des seniors, par le service des Sports, le CCAS et le FPA

Bal country, par les Volontaires

19h - Salle Gustave Berthe

Colin, Viviane Lemaire, Yvonne Benedit, Marie-Hélène Hermand, Monique Dudek

Mariage ÎÎ Gwendoline Lamiaux - Gaël Simon

18h - Salle Gustave Berthe

Le 12/03

Le 14/03

Marché aux puces, par les Anciens Sapeurs-Pompiers de Wingles

Cérémonie des nouveaux Winglois

Le 26/03

Complexe sportif Michel Bernard

Collecte de sang, par l’EFS

Le 17/03

8h - ZAL du Pronet

15h - Salle Gustave Berthe

Loto, par ACLW

Le 29/03

9h30 - Salle Steffe

13h - Salle Leclerc

Déstockage de vêtements, par le Réseau d’Aide et de Solidarité

18h - Salle Marquis

DU THÉÂTRE EN 4 ACTES

Carnaval de l’école Auriol-Joly Cérémonie des nouveaux citoyens

Le 18/03

13h30 - Complexe sportif Michel Bernard

Championnat Fédéral Régional d’Escalade, par le Club Alpin de Wingles

Anniversaires du FPA ÎÎ En novembre : Janine Dauchez, Jacqueline Durot et Julianna Segard.

| Février 2017 |

Loto, par ACLW

Le 25/03

Loto, par les Volontaires

Le 15/03

22

18h30 - Salle Leclerc

13h - Salle Gustave Berthe

18h - Mairie

ÎÎ En décembre : Jean Tommasi.

Le 24/03

Du 4 au 25/03 Salle des Baladins

Programme disponible en page 9


Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale. Le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans les limites des affaires municipales qui relèvent des compétences du Conseil Municipal.

TRIBUNES

OSONS WINGLES AUTREMENT + 152. Selon les chiffres officiels de l’INSEE, la population wingloise est officiellement passée à 8496 habitants en 2014 (contre 8344 en 2009) et sûrement bien plus depuis, selon une estimation lors du dernier recensement en 2016. Cet indicateur nous permet de mesurer l’attractivité du territoire. Alors que beaucoup de communes environnantes perdent des habitants, Wingles a su tirer son épingle du jeu. Nous y voyons un signe encourageant pour poursuivre avec détermination et sérénité notre projet pour vous et avec vous. Quelle ville de la dimension de notre commune peut se prévaloir d’autant d’atouts et de services à la population sans compromettre des finances saines et sans augmenter la part communale des impôts locaux ? En effet, le groupe majoritaire « Osons Wingles Autrement » est soucieux de répondre aux besoins de la jeunesse grâce aux nombreuses activités extra-scolaires dans les domaines des loisirs, de la culture, du sport. En 2016, nous avons lancé un Point Information Jeunesse pour accompagner les adolescents dans leur réflexion professionnelle. Nos écoles sont sans cesse modernisées et nous allons encore les sécuriser davantage cette année. Enfin, parce qu’une vie familiale épanouissante passe aussi par les divertissements, nous entendons vous proposer de nombreuses animations comme la proposition de spectacles à la salle des Baladins et le retour du Festirue en septembre après deux ans d’absence. Malgré les difficultés du quotidien, les actualités déprimantes et l’anxiété liée au terrorisme, nous faisons face et nous souhaitons véhiculer un autre état d’esprit où le fatalisme et la résignation n’ont pas leur place. “Quand on cède à la peur du mal, on ressent déjà le mal de la peur.”, disait Beaumarchais. Comptez sur notre abnégation pour inscrire la cité dans l’optimisme pour toujours mieux vous servir. 2017 est une année charnière. Citoyens winglois, vous avez le pouvoir de prendre votre destin en main. Ensemble, rendons notre ville plus belle en appliquant nos valeurs fondamentales de la République : liberté, égalité et fraternité. Excellente année à tous.

LE RENOUVEAU WINGLOIS Dans un premier temps, le Renouveau Winglois vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette année 2017. A ce propos, que va-t-il se passer cette année pour nous, Winglois, Wingloises ? Du changement ? … Pas si sûr ! Prenons la Restauration Scolaire, la démarche d’inscription et de paiement va-t-elle être simplifiée ? Aujourd’hui encore, chaque parent doit inscrire son enfant, payer un mois à l’avance, en passant impérativement par la case mairie, sur une semaine imposée. Fastidieux, non ? Poser un RTT pour inscrire son enfant : on est loin du service à la population... Pourtant Madame le Maire avait annoncé lors des vœux 2016, l’utilisation d’un logiciel facilitant les démarches. Passé le temps des discours, qu’en est-il ? Suite à vos remarques, nous avons rencontré la majorité à ce sujet. Deux sociétés auraient été approchées pour l’achat d’un logiciel (déjà utilisé par plusieurs communes environnantes), nous verrons si le sujet apparaît dans le débat d’orientation budgétaire de mars. En cas de refus, nous avons proposé une gestion partielle : l’inscription en ligne. Cette solution faciliterait la vie des parents et la charge de travail du personnel de mairie. (Tout comme pour la crèche où l’usage de pratiques de ce type serait profitable à tous). En tant que parents, nous comprenons les contraintes que le fonctionnement actuel implique et serons force de proposition. D’autre part, depuis plusieurs années, Wingles a un réel souci avec l’éclairage. Tandis que des quartiers se retrouvent dans l’obscurité la plus complète pendant des semaines, voire des mois, d’autres voient leurs candélabres allumés en plein jour. S’agit-il d’un choix ? D’une vétusté de matériel ? D’un manque de suivi / réactivité dans les décisions ? Cette situation laissée dans le flou laisse place à toutes sortes de légendes urbaines quant à d’éventuelles mesures économiques (économies sur le quotidien et le sécurité des citoyens ?!) Nous voyons là une source d’insécurité et une situation accidentogène. Pour rappel, notre programme de 2014 prévoyait un plan pluri annuel d’investissement (réalisable !) pour la réhabilitation de l’éclairage public, avec un souci d’écologie / économie. 2017 sera-t-elle l’année où nous ferons la lumière sur cette affaire ?

EN AVANT POUR L’AVENIR DE WINGLES Rebondissement judiciaire, pour Territoires 62 : expropriation dans une commune voisine, il y a eu un hic dans le dossier, qui décidément n’en manque pas. Malgré le refus du propriétaire du terrain, la société Territoires 62 a quand même continué les travaux. Elle est aujourd’hui condamnée à verser au propriétaire la modique somme de 9 M€, elle en a déjà remboursé 2,5 M€. Une tentative à l’amiable avec Territoires 62 ayant échoué la Municipalité n’a plus d’autre choix que de mener une action en justice pour que les propriétaires des terrains soient pris en compte par Territoires 62 : tout cela pour dire : Est-ce que Wingles sera concerné par cette société qui a déjà fait parler pas mal d’elle ? Pour rappel, c’est toute la cité des arts qui est concernée, le projet avait démarré en 2005. Environ 600 lots avec Adévia, devenue Territoires 62, le projet a été revu à la baisse avec plusieurs changements de direction sans oublier le licenciement de la moitié du personnel, à terme nous devrions voir l’achèvement du projet en 2032 Aujourd’hui 14 lots ont été réalisés, 16 pour 2017. Wingles, plus de déchetterie itinérante. N’allons-nous pas encore augmenter les dépôts sauvages dans notre ville? 2018, plus de collecte du verre, comment feront les personnes à mobilité réduite ? Déjà aujourd’hui nous pouvons constater, autour des bornes de collectes, des dépôts sauvages que l’on ne voit pas avec des bornes enterrées ; question : la taxe sera-t-elle revue à la baisse ? Encore beaucoup de problèmes d’éclairage dus aux dégradations dans notre commune, en espérant qu’ils seront résolus, pour la sécurité de nos citoyens. La patience et la douceur triomphent de tout. E-mail : enavant.avenirdewingles@orange.fr 06 81 54 93 99

23


Wingles Action - Février 2017 / N°193  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you