Page 1

Le Magazine de la Ville | Juin 2016 | www.wingles.fr

DOSSIER

A la quête de la 1ère fleur Suivez l'actualité en direct

#189


SOMMAIRE

FÊTE DE L’EAU 2016 n

11

Jui 2 1 et

Samedi de 15h30 à 19h

Les défis sportifs Feu d’artifices à 23h Interville de la base nautique P6 Wingles-DouvrinBilly Berclau

Le samedi de 14h à 15h30 Récompense à 22h30

Dimanche de 14h à 18h

Nombreuses activités terrestres et nautiques Restauration

Le Point Information Jeunesse inauguré P8 Jean Sobanski : peintre insatiable P15

Parc Marcel CABIDDU renseignements au centre nautique 03 21 40 89 41 www.siaev.com

Retour en Images

4

Actualités Les défis sportifs de la base nautique 6 Les visages du conseil citoyen 7 Le Point Information Jeunesse inauguré 8 Le nouveau site Wingles.fr est en ligne 9 Lutter ensemble contre l’insécurité 10 La garantie jeunes, facteur d’insertion 10

Dossier A la quête de la 1ère fleur

Tenues de soirées lumineuses avec Anoor

Jean Sobanski : peintre insatiable

14

15

Le coin des assos Le Moto Club des Étangs sort ses cylindres

ÉDITEUR Mairie de Wingles | 26, rue Jules Guesde - BP 60065 | 62410 Wingles | Représentée par Maryse Loup DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Maryse Loup RÉDACTION Service Communication CONCEPTION GRAPHIQUE - MISE EN PAGE Mathieu Hochedez IMPRESSION L’Artésienne - Liévin

3 questions - 3 réponses

17

Quotidien

Rencontre avec

Le Budget primitif 2016 adopté 11

| Juin 2016 |

12

Mon petit commerce

Wingles se construit

2

Hotline

16

Agenda

18

Tribunes19


MOT DU MAIRE

Le jeudi 28 Avril dernier, le Conseil Municipal a approuvé le budget primitif présenté par Monsieur Alain Debuisson, Adjoint aux affaires financières et économiques. La bonne gestion financière de notre commune est démontrée par trois faits importants. Comme l'an dernier, la part communale des impôts locaux n'augmentera pas et nous n'aurons pas non plus recours à l'emprunt pour financer les travaux. De plus, une gestion quotidienne rigoureuse a permis aux services de la commune de dégager un excédent de fonctionnement de 1,280 million d'euros. Dans ces conditions, des spéculations concernant la mise sous tutelle de la commune prêteraient à sourire si elles n'étaient pas véhiculées jusqu'au sein du conseil municipal. Pourtant s'il est un sujet sérieux, c'est bien celui de la préparation et de l'exécution du budget de notre ville. Car de surcroît, Wingles est une ville pauvre. De ses 12 millions d'euros de budget, seuls 2,442 millions d'euros proviennent des impôts locaux,

les autres recettes provenant principalement des dotations de l’État, du SIZIAF, de la CALL. Il est donc naturel, que l'entretien du patrimoine communal représente 85% du budget d'investissement 2016 s'élevant à un peu plus de 2,5 millions d'euros seulement. Pourtant, régulièrement, des voix s'élèvent pour évoquer une politique d'investissement plus ambitieuse. Dans ces conditions, comment augmenter les investissements sans faire souffrir votre porte monnaie ? Certains pencheront pour la suppression de services municipaux afin de dégager des capacités d'investissement. Il resterait alors à savoir lesquels seraient supprimés et combien de Winglois en feraient les frais. D'autres privilégieront l'augmentation de la dette, ce qui hypothéquerait les marges de manœuvre de la commune pour des années. Quand bien même nous trouverions des financements exceptionnels, nous devrions prendre garde de ne pas

construire de nouveaux équipements qui généreraient des frais de fonctionnements supplémentaires importants sur le long terme (fluides, entretien, personnel). Vous comprenez donc que la construction et l'exécution d'un budget ne doivent pas devenir l'objet de quelques aspirations personnelles. Il ne s'agit pas d'empiler les coûts et les recettes, mais bien de préserver l'intérêt général en établissant un budget conforme à vos besoins. Voilà le sens de notre engagement quotidien à vos côtés. Maryse Loup Maire de Wingles

3


RETOUR EN IMAGES

CUISINE Les élèves de 3e SEGPA du collège Léon Blum ont invité les enfants de CM1-CM2 de l’école Ferry à participer à des ateliers pédagogiques : confection d’une mousse au chocolat et des dessous de plats. Les plus grands ont su mettre en pratique leur cours pour transmettre leurs connaissances culinaires et pratiques aux plus jeunes. L’expérience a également montré que les élèves de CM ont su garder la concentration nécessaire pour réussir les tâches demandées.

BIENVENUE À WINGLES En 2015, 181 familles ont choisi de s'installer à Wingles et 35 bébés winglois sont nés en 2015. La Ville a donc organisé deux rendez-vous accueillants les 19 (en mairie) et 23 avril (au centre multi-accueil).

RÉTRO Il fleurait bon les années 50 le 5 mai à la base de loisirs Marcel Cabiddu. Le premier Wingles Rétro a attiré les amateurs d’objets vintage : vieilles voitures françaises ou américaines, véhicules militaires de la Seconde Guerre Mondiale, vêtements, gadgets de collection. L’événement organisé par l’association « Les vieilles carettes » de Vendin-le-Vieil a également offert un concert de rock par Steelwood et un défilé de pin-up !

ATELIER CUISINE Le 11 avril, le CAJ a accueilli un atelier parentalité REAAP particulier grâce au partenariat entre la Ville, la CAF, l’EPDEF et la coordinatrice REAAP. 12 familles et 15 enfants ont en effet participé à des ateliers manuel et culinaire. Le programme REAAP réunit tous les 15 jours les parents pour trouver du soutien et retrouver confiance dans leur autorité face à des enfants parfois difficiles à gérer.

4

| Juin 2016 |


CONCERT Le 7 mai 2016, l’Harmonie Municipale a tenu son gala sur la nouvelle scène de la salle des baladins.

BILLARD Le 8 Pool Compétition 62 a tenu, au complexe sportif Michel Bernard, son Open qualificatif pour les finales nationales de Gien du 11 au 13 juin.

VTT Le Parc de Nature et de Loisirs Marcel Cabiddu a accueilli les Finales Nationales de VTT Ufolep du 14 au 16 mai 2016. Près de 1200 vététistes ont lutté pour le titre sur ce parcours technique mais dans un cadre naturel exceptionnel.

LA POLICE MUNICIPALE PÉDAGOGUE La prévention et la sécurité des enfants sont deux missions essentielles des policiers municipaux de la cité. Ainsi, en mai, les petits ont passé des tests pratiques de sécurité routière au complexe sportif Michel Bernard. Quelques jours plus tard, deux agents ont passé une semaine dans les écoles pour expliquer ce qu’est la violence et le harcèlement. Prévenir un adulte, comme son professeur ou ses parents, est l’unique façon de mettre fin à des agissements graves et perturbants pour un enfant.

COMMÉMORATIONS La municipalité s’est réunie à trois reprises pour des journées commémoratives. Le 24 avril, élus, représentants des anciens combattants et civils ont rendu hommage aux victimes de la déportation. Le 1er mai, Alain Houilliez, adjoint au maire a décerné les médailles du Travail à 5 agents municipaux. Enfin, le 8 mai, Wingles a fêté l’armistice de la Seconde Guerre Mondiale en défilant notamment en compagnie du CIS de Wingles et de l’Harmonie municipale.

5


ACTUALITÉS En bref ÎÎ Afin de prévenir et de lutter contre les conséquences d’une éventuelle canicule, les personnes âgées

Les défis sportifs de la base nautique

et/ou handicapées vivant à domicile peuvent se manifester afin de recevoir des conseils et une assistance. Inscription auprès des services du CCAS au 03 21 40 42 47. ÎÎ LTO Habitat met en place un dispositif d’échanges avec ses locataires. Des rencontres sont organisées au sein des résidences Fleurs Bleues et Torjois (15 juin) ; Saint Laurent et Artois (22 juin Bât 1 à Saint Laurent) ; Fournier/Pronet, du Château (29 juin). Infos au 06 75 49 61 38. ÎÎ La Ville et le CCAS invitent tous les Winglois âgés de plus de 60 ans à assister au spectacle revue « Paris s’éveille ». Il aura lieu le 23 octobre 2016 à 15h, salle Gustave Berthe. Le colis des Anciens sera offert (selon les critères d’attribution) ce même jour. Inscription au CCAS du 1er août au 30 septembre 2016 inclus, sur présentation du livret de famille ou de la carte d’identité. Les personnes se déplaçant avec difficultés pourront bénéficier d’un transport, veuillez le préciser lors de l’inscription. ÎÎ Un conventionnement entre la CARSAT Nord-Picardie et le CCAS de Wingles a favorisé l’installation de détecteurs de présence au sein des

En juin, le parc de nature et de loisirs Marcel Cabiddu met au défi les aventuriers sportifs ! Le 4 juin, l’association Pyramides Passion organise un Xtrem Run. Le principe : des défis sportifs en pleine nature drôles… mais salissants  ! Le parcours de 12km comporte pas moins de 30 obstacles : ramper dans la boue, escalader des ballots de paille, sauter par-dessus des braises etc. Un vrai stage commando ! Ici, le chronomètre ne compte pas, seul la bonne humeur est imposée. Les déguisements sont d’ailleurs recommandés. Toutes les infos : www.xtremrun.fr

communs du Foyer de Personnes Agées pour assurer le bien-être, la

La Fête de l’eau innove

sécurité des résidents mais éga-

Les 11 et 12 juin, le SIAEV organise une nouvelle édition de la Fête de l’Eau. Très appréciées des familles et des jeunes, de nombreuses activités nautiques et terrestres seront proposées. La nouveauté cette année sera la présence de voiliers électriques. Exceptionnellement, les animations débuteront le samedi à

lement pour répondre au souci d’économie et de développement durable. Ces travaux confiés à une entreprise wingloise ont été financés par la CARSAT à hauteur de 50%.

6

| Juin 2016 |

15h30. Mais le public est invité à venir dès 14h. En effet, pour la première fois, un interville est organisé ! Douvrin, Billy-Berclau et Wingles s’affronteront sur un parcours sportif amusant mais tout de même physique. Les équipes seront constituées de 15 athlètes et tous auront besoin de vos encouragements pour cet affrontement amical. Enfin le samedi soir à 23h, après la prestation musicale d’un DJ, le public est attendu pour le traditionnel spectacle sons et lumières dédié cette année au chanteur Daniel Balavoine. PROGRAMME • Samedi Activités de 15h30 à 19h - restauration sur place possible. 23h : spectacle sons et lumières • Dimanche Activités de 14h à 18h


Les visages du conseil citoyen Le Conseil citoyen s’affirme de plus en plus. Ce groupe, légitimé dans le cadre du contrat de ville 2015-2020, travaille pour réduire les inégalités sociales des quartiers dits prioritaires. Plusieurs actions dans le domaine

de l’embellissement, de la culture, la solidarité sont en cours d’étude. Très actifs, le Conseil cherche à se faire connaître pour impulser une dynamique chez les habitants en effectuant du porte-à-porte.

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

...

1. HERMAN Marie / 2. BARON Catherine / 3. GIROUARD Sylvie / 4. DECOSTER Christiane / 5. MONTEUUVIS Steeve / 6. RENARD Johan / 7. CARON Laurent / 8. HUCHEZ Sandrine / 9. AZNAG Khadija / 10. JANSSENS Noémie / 11. HERMAN Bernard / Absents sur les photos : PARMENTIER Manu, PARMENTIER Séverine, PHILIPE Claudian, ROUYER Christian, HAVERLANT Isabelle et MORTREUX Amandine.

- La ville de wingles présente -

RESTITUTION DES ATELIERS ARTS PLASTIQUES, CONTE ET MUSIQUE

Représentation unique et gratuite

Salle des baladins / samedi 4 juin 2016 - 15h 7


ACTUALITÉS ÎÎ Les enfants nés en 2013 (inscription) et les enfants nés en 2014 (pré-inscription selon les places disponibles) doivent absolument se rendre en mairie le plus rapidement possible pour être inscrit dans une école wingloise. Renseignements au service scolaire 03 21 08 69 00. ÎÎ L’INSEE réalise jusqu’au 25 juin une enquête sur les ressources et conditions de vie. Des foyers winglois sont susceptibles d’être interrogés (réception d’une lettre au préalable avec le nom de l’enquêteur). Les réponses fournies seront confidentielles. ÎÎ Les ateliers informatique (lundi et jeudi de 9h à 12h à la Maison de Quartier) et élévation des savoirs (le jeudi de 14h à 17h au foyer Steffe) ont repris. Il reste encore quelques places. Infos au 03 21 40 33 78. ÎÎ ERDF interviendra sur le réseau électrique de la commune pour que les travaux s’accomplissent en toute sécurité, plusieurs coupures d’électricité sont prévues rues Auguste Catenne et des Remparts, le lundi 6 juin de 9h à 15h et dans les rues Mirabeau et Salengro le 20 juin de 9h à 12h.

INSCRIPTIONS

AU RESTAURANT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017

Tout enfant doit être inscrit en mairie pour avoir accès au service Restauration Scolaire

Informations

Service Restauration Scolaire - Sabine Vancouvelaert 26 rue Jules Guesde | 62410 WINGLES 03 21 08 69 00 | restauration@wingles.fr

8

| Juin 2016 |

Lundi

9h - 12h / 13h30 - 17h30

Mardi

8h - 12h / 13h30 - 17h30

Mercredi

8h - 12h

Jeudi

8h - 12h / 13h30 - 17h30

Vendredi

8h - 12h / 13h30 - 17h30

Le Point Information Jeunesse inauguré Depuis le mercredi 27 avril, la Maison de Quartier Nicolas Boileau abrite officiellement le PIJ. Il s’agit d’un lieu d’informations et d’échanges ouvert à tous. Un agent accompagne le public et répond à des interrogations dans les domaines de l’enseignement, l’emploi, les métiers, la formation continue, le logement, la santé ou encore diverses démarches administratives, sport et loisirs… Trouver des réponses à des questions sur l'avenir de la Jeunesse. Le PIJ, ouvert depuis février 2016, a été inauguré mercredi 27 avril par Maryse Loup Maire de Wingles, en présence notamment des élus, du CAJ de Wingles, d'Hulluch, des partenaires institutionnels comme le CRIJ de Lille ou encore la Direction Départementale du Service Civique d'Arras. Après les discours officiels, Madame Surelle, chargée de développement du Service Civique a donné une conférence sur le dispositif "service civique" à destination des partenaires du territoire, des associations et du public potentiel concerné.

Une aide pratique et quotidienne Ce lieu est un appui pour les jeunes dans leur orientation professionnelle et plus largement dans leur quotidien. Complémentaire du SIVOM d’insertion et de la Mission

Locale, la fréquentation du PIJ est gratuite et personnalisée (avec ou sans rendez-vous). De la documentation variée et régulièrement mise à jour est à disposition. Des postes informatiques permettent de rédiger des CV ou de consulter des offres d’emploi.

Un établissement labellisé La Ville a obtenu une labellisation de l’établissement en répondant aux critères imposés par le CRIJ. Pour cela, le PIJ est ouvert au minimum 20h par semaine. L’espace est suffisamment grand pour pouvoir disposer d’un espace de permanences et de conseils et respecter ainsi la confidentialité des entretiens. Le PIJ de Wingles est le 24è établissement du genre dans la Région (22 sont situés dans la métropole lilloise). Il s'agit donc d'un outil précieux pour la jeunesse wingloise et plus largement du bassin minier.


Le nouveau site Wingles.fr est en ligne Annoncé en prémices lors de la cérémonie des Vœux du Maire, le nouveau site de la Ville a été lancé le 25 avril. Plus moderne, il propose de nombreux services, s’adapte aux nouvelles technologies et répond aux normes d’accessibilité. Demander des actes à l’État civil sans bouger de chez soi depuis son smartphone : c’est possible. Télécharger les formulaires pour réserver les repas au Restaurant scolaire : c’est possible. Trouver les coordonnées et géolocaliser un commerce winglois : c’est encore possible ! Les fonctionnalités du nouveau site internet de la Ville sont nombreuses et évolutives. Wingles.fr a été réalisé par la société Telmédia en collaboration avec le service Communication de la Ville. Neuf mois ont été nécessaires pour créer cet outil participatif. En effet, la collectivité n’est pas la seule à piloter le site internet. Les présidents d’association et les commerçants ont la possibilité de rédiger du contenu sur une page qui leur est dédiée, mettant ainsi en lumière leur dynamisme et leur actualité*. Wingles.fr entre dans u n e s t ra t é g i e d e communication lancée en 2014. Après la création du nouveau logo, la mairie a également appliqué sa charte graphique (disponible sur le site) sur le journal depuis février 2016 et sur le Web. Le contenu a également changé. Votre Wingles Action parait désormais tous les deux mois. La ligne éditoriale a été repensée en traitant rapidement l’actualité passée et en développant les actualités à venir. Le lien de proximité avec les habitants est renforcé grâce à des portraits de Winglois, qu’ils soient commerçants, engagés dans le tissu associatif ou simples civils. Le site internet devient plus complémentaire en traitant l’actualité plus rapidement.

Un site pratique Dès lors, l’internaute peut avoir accès à différents types et formes d’information. L’actualité de la commune est traitée dans les 24h aussi bien grâce à des articles, des galeries d’images et en vidéo grâce à la chaine Youtube Wingles TV. Une newsletter récapitulera régulièrement l’essentiel de l’information. L’agenda indique tous les événements à ne pas manquer dans le mois. Des cartes interactives renseignent aussi bien sur la géolocalisation des points d’intérêt de la cité (écoles, lieux touristiques, commerces, bâtiments municipaux) que des travaux en temps réels. Tous ces éléments peuvent être partagés directement sur les réseaux sociaux. Autre nouveauté, la Ville affichera ses offres d’emploi sur le site pour permettre aux Winglois de postuler en priorité. Enfin, la praticité du site se traduit également par la mise à disposition d e f o r m u l a i re s liés à l’État civil, la scolarité, l’urbanisme etc. La population passe ainsi moins de temps en mairie. De nombreuses autres fonctionnalités ne sont pas détaillées. Détenteurs d’une tablette ou d’un smartphone, scannez le code QR en couverture pour profiter du site. Pour ceux qui préfèrent le clavier de l’ordinateur : www.wingles.fr *Renseignements auprès du service Communication en mairie

9


ACTUALITÉS

Lutter ensemble contre l’insécurité Assurer la sécurité des personnes et des biens sur la commune est l’une des premières missions du maire. A cet effet, la Ville dispose d’une police municipale. Néanmoins, l’action du maire ne suffit pas à elle seule à prévenir la délinquance et les incivilités. C’est pourquoi, la municipalité a invité le 27 avril dernier, les chefs d’établissements scolaires, les présidents d’association, les parents d’élèves, les agents municipaux et les représentants des communautés religieuses à jouer un rôle actif grâce au Contrat Local de Sécurité.

Plusieurs axes de travail Ce dispositif vise à promouvoir, suivre et évaluer des actions de prévention menées sur le territoire de la commune. A cet effet, des groupes de travail seront prochainement mis en place pour présenter des actions de prévention et de lutte contre la délinquance sur des thématiques définis dans le plan département de Prévention de la Délinquance 2013-2017 : • les jeunes exposés à la délinquance • la prévention des violences faites aux femmes, des violences intra familiales et l'aide aux victimes • l'amélioration de la tranquillité publique Attention. Les informations communiquées par la Municipalité se feront de manière officielle. Toute démarche personnelle est à proscrire et engage la responsabilité pénale de leurs auteurs. En effet, le fait d'user de documents ou d'écrits présentant avec des actes judiciaires ou extrajudiciaires ou avec des documents administratifs, une ressemblance de nature à provoquer une méprise dans l'esprit du public est un délit.

La garantie jeunes, facteur d’insertion Cette mesure gouvernementale favorise l’insertion professionnelle pour les jeunes les plus vulnérables. Elle permet l’accompagnement de 50 000 jeunes de 18 à 25 ans en grande précarité. Plus d’informations auprès de la Mission Locale de Wingles (34 rue André Pezé) au 03 21 37 24 80.

Jeunes de 18 à 25 ans en grande difficulté Ni scolarisés, ni en emploi, ni en formation, sans soutien familial, ressources < plafond RSA

Engagement réciproque d'un an Suivi Mission Locale • Accompagnement collectif intensif pendant 6 semaines • Accompagnement personnalisé pendant 1 an • Mises en situations professionnelles et formations (immersions, stages, etc.)

Accompagnement global et intégré

• Logement • Santé

Allocation en appui de l'accompagnement

433€/mois

Objectifs Accès à l'autonomie sociale - Accès à l'emploi et à la formation

10

| Juin 2016 |


WINGLES SE CONSTRUIT

Le Budget primitif 2016 adopté Autofinancement 1 229 288€

Jeunesse

672 907€

Subventions

Crèche

943 459€

563 416€

Restauration scolaire Ecoles

B

780 433€

U

D

S GET

372 955€

Culture

421 340€

Fonctionnement  10 793 061€ Sport Mairie

520 439€

Investissement  2 585 268€

Politique de la Ville

3 003 420€

62 570€

Police Municipale

338 680€

Communication

43 531€

Services techniques

LE CHIFFRE

36 000€

1 840 622€

Diminution de la dotation d’État par rapport à 2015

Lundi 28 avril 2016, les élus se sont réunis de nouveau pour étudier un budget primitif dans un premier temps rejeté. A l’écoute des remarques adressées par les membres du Conseil, le groupe majoritaire a permis cette fois de le voter avec 21 voix pour et 8 voix contre. Ce budget, sincère, équilibré et raisonnable expose les objectifs de l’assemblée pour cette année 2016 : 1 million d’euros inscrits en dépense d'équipement, une maîtrise des dépenses de fonctionnement tout en assurant les meilleurs services publics à la population, un taux d’endettement inférieur

à la moyenne nationale sans emprunt dit toxique et pas de hausse des impôts locaux pour la part communale.

Les projets d’investissement 2016 Ainsi, la Ville va poursuivre ses ambitieux et structurants projets pour les Winglois. La Maison de la Solidarité (Ex IME) est en route et des études de maîtrise d’œuvre seront réalisées cette année. Les travaux de réhabilitation et de modernisation des écoles continuent avec le désamiantage et une nouvelle couverture du préau pour l'école Jules Ferry (60 000€). Cette dernière

bénéficiera également d’une mise en accessibilité renforcée grâce à l’installation de rampes et d’une station de relevage (21 000€). Les associations sportives profiteront des améliorations qui seront apportées au complexe avec notamment une nouvelle couverture pour le Dojo, la mise aux normes des buts de foot et le remplacement des éclairages des terrains synthétiques. En 2015, la nouvelle salle des Baladins s’est révélée aux Winglois. Ce lieu, dédié à l’activité culturelle, va profiter d’un nouvel équipement scénique (80 000€) pour accueillir des spectacles dans de bonnes conditions.

11


DOSSIER

A la quête de la 1ère fleur Vivre dans une ville fleurie est toujours plus agréable. Wingles dispose de nombreux atouts reconnus par la gratification d'un bouquet d'encouragement par le label Villes et villages fleuries. Inscrite cette année au concours, la commune recevra une délégation composée de techniciens, professionnels du tourisme, de l'horticulture et du paysage… en juillet. Si cette première fleur est ardemment désirée, la municipalité veut en premier lieu mener une politique de fleurissement rationnelle en adéquation avec ses moyens humains et financiers. La population a aussi son rôle à jouer. Ceux qui ont la passion du jardin le savent bien. Prendre soin d’un espace vert, le fleurir, prend beaucoup de temps. A l’échelle de la Ville, le travail est parfois imperceptible et pourtant colossal. Les agents de l'environnement sont au nombre de 12 représentant 9 temps plein. L’équipe couvre près de 6km² et 70 km de trottoirs. Il faut donc pouvoir fleurir dans la limite de ses moyens. Ainsi, les gestionnaires vont concentrer leurs efforts sur des points stratégiques : entrée de ville, centre-ville, rond-point, cimetières et bâtiments publics. La campagne de fleurissement vient de débuter par l’entrée de la rue de Meurchin. Les gabions enfermant des pierres plates (vandalisés) ont été remplacés par un bac haut en bouleau fait à l’atelier. Une réalisation économique et esthétique entièrement réalisé avec du matériel de récupération. D’ailleurs, lors du Salon Artena, les agents de l'environnement avait

réalisé un salon de jardin en récupérant des palettes abandonnées. Ce mobilier « made in Wingles » a été installé dans le parc du centre multi-accueil Jacques Prévert. Les annuelles ont été bichonnées depuis des semaines dans la serre municipale. Malgré une période de forte chaleur en mai, les mettant à rude épreuve, les fleurs apporteront beaucoup de couleurs.

Fleurir et entretenir vont de pair La campagne de fleurissement va se poursuivre jusqu’à début juillet. Il

sera ensuite temps d’entretenir les espaces verts. Pour exemple, il faut compter près de 600 heures de travail durant 4 mois pour l’entretien du cimetière. Les « mauvaises » herbes repoussent toujours trop vite. D’autant plus que la Ville n’utilise plus, depuis 2009, de produits chimiques pour respecter l’environnement. Néanmoins, le Centre Technique Municipal, vient de s’équiper d’un désherbeur mécanique grâce à une subvention de l’agence de l’eau. Cet outil devrait permettre d’entretenir plus rapidement les allées des cimetières.

Les habitants pleinement associés au fleurissement Qu’est-ce qu’une mauvaise herbe ? C’est un végétal qui pousse à un endroit non désiré. Pourtant, un pissenlit n’est pas sale. Un bouton d’or assure aussi un rôle dans la biodiversité. L’équipe environnement va contribuer à mettre des végétaux là où il n’est parfois pas toléré d’avoir des « mauvaises herbes ». Ainsi, il existe très souvent un insignifiant espace entre la façade d’une maison, d’un bâtiment et un trottoir. Cet écart est néanmoins suffisant pour qu’une fleur puisse se développer. Dans quelques jours les jardiniers municipaux coloreront les trottoirs en plantant des graines d’œillet, de pavot de Californie, de lin ou encore d’Alysse aux abords des bâtiments publics. Le résultat sera perceptible dès la fin du mois d’août. Les habitants sont invités à faire de même devant leur habitation !

12

| Juin 2016 |


Les jardins du oui La Ville s’est engagée dans la démarche « des Jardins du OUI ». Cette composition paysagère, créée par l’artiste Catherine de Mitry, varie selon le lieu, les dimensions, les matériaux, l’inspiration. L’équipe environnement s’est associée aux adolescents du CAJ et des personnes suivies par le SIVOM d’insertion pour réaliser ce projet implanté au FPA. La réalisation sera impressionnante puisqu’elle mesurera 24 mètres de coté. Les curieux pourront circuler à l’intérieur de la conception grâce à des allées de 40cm. A l’intérieur du carré intérieur, 16 bacs à hauteur permettront aux résidents du FPA de jardiner.

Bientôt un troisième parc à Wingles Lors des vœux de Madame le maire à la population, l’invité d’honneur, Jean-François Caron insistait sur la chance extraordinaire pour la commune de disposer d’espaces naturels aussi beaux et préservés que le parc de nature et de loisirs Marcel Cabiddu et le Val du Flot. Ces deux poumons verts accueilleront dans quelques années un troisième parc ! Depuis quelques mois, la population peut remarquer le défilé permanent de camions rue de l’Électrolyse. En effet, juste derrière le site du futur centre commercial, rue Pezé, les camions de l’entreprise Vitse déposent des tonnes de remblais non pollués issus de différents chantiers : « il s’agit de cette façon de dépolluer cette ancienne friche industrielle en la recouvrant sur 2 mètres de hauteur. La Ville a noué un partenariat de 3 ans avec cette société. Il s’agit d’une opération gagnante pour les deux parties puisque l’entreprise ne paye pas de décharge et la Ville disposera gratuitement d’un grand parc dédié à la détente, la promenade ou le jogging », explique Alain Houilliez, maire-adjoint chargé de l’Environnement, Développement Durable, Urbanisme. Accessible depuis les rues André Pezé et de l’Électrolyse, le site naturel disposera d’un magnifique belvédère. Il offrira alors dans quelques années une vue imprenable sur la campagne et les terrils.

13


MON PETIT COMMERCE

Tenues de soirées lumineuses avec Anoor L’enseigne extérieure n’est pas la seule à être illuminée. Les tenues de soirées de la boutique Anoor également. Depuis avril, le magasin situé au 32 rue Anatole France offre la possibilité aux femmes de trouver des robes de cocktail : « nous proposons des robes de style oriental mais pas seulement. Il y en a pour tous les goûts », annonce Soumia Bourdim, la gérante âgée seulement de 21 ans. Une sacrée aventure professionnelle débutée il y a un an sur les bancs de la BGE à Lens, une association accompagnant les entrepreneurs dans leur projet. « L’idée d’avoir mon propre commerce m’a toujours séduite. J’ai donc réalisé un sondage pour connaître les besoins de la population. Il en est ressorti qu’il n’existait pas ce type de prestation ici et dans les environs. Les femmes sont obligées de se rendre à Lille pour pouvoir s’habiller en soirée et ne sont pas à l’aise pour essayer sur les marchés ».

Une affaire familiale Soumia, qui se destinait au départ à un métier lié au social, a donc dû apprendre en un an tous les rudiments de la profession : obligations juridiques, gestion d’une entreprise, comptabilité, communication, etc. La jeune wingloise peut aussi compter sur le soutien de sa famille pour ne pas trébucher au début. Sa maman l’accompagne sur le plus grand marché européen du textile à Aubervilliers pour trouver les nouvelles collections de qualité au meilleur prix. « Nous avons aussi des fournisseurs en Turquie, à Dubaï, qui me renseignent sur les tendances actuelles », précise Soumia. Outre les robes de soirée, la gente féminine peut trouver en boutique une collection prêt à porter, des accessoires (pochette, bijoux, cosmétiques). Un rayon pour les enfants verra le jour un peu plus tard, une fois que le magasin Anoor (qui signifie lumière) sera pérenne. « Les gens sont encore dans la découverte. Mais les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille fonctionnent », se réjouit la nouvelle commerçante wingloise. HORAIRES Mardi au samedi : 10h-12h et 14h-19h (sauf le vendredi de 16h à 19h) Ouvert certains dimanches de 14h à 19h

14

| Juin 2016 |


RENCONTRE AVEC

Jean Sobanski : peintre insatiable Dans le garage de Jean Sobanski, les toiles s’accumulent. Pourtant aucune n’a pris la poussière. S’agit-il alors d’un musée ou d’une exposition temporaire ? « J’ai toujours aimé dessiner. Depuis l’âge de 5 ans, où à l’époque il n’y avait pas de télévision, je passais mon temps à la cave avec mes feuilles et mes crayons ». L’homme, né à Wingles en 1937, sort alors un énorme registre où des souvenirs anciens sont précieusement rangés. Jean Sobanski montre un dessin de pièces industrielles réalisé à l’école : 10/10 figure en rouge. Autodidacte, le peintre se perfectionne durant son service militaire en Algérie. Il a une préférence pour les natures mortes où ses reproductions d’objets en cuivre fascinent. Amoureux de la Bretagne et du Midi, Jean Sobanski peint volontiers des paysages et des batailles navales également. Son coup de pinceau est apprécié sur son lieu de travail à Monsanto. Il réalise d’ailleurs les couvertures du journal interne de fin d’année. Son travail remarquable et remarqué a été récom-

pensé de nombreux prix dans les expositions à Lens, Wingles, Boulogne/Mer, Arras etc.

Un touche à tout M. Sobanski ne vit pas pour autant reclus dans son garage ! Il est très impliqué dans la vie locale. Au-delà de faire partie, depuis le début, du groupement des artistes indépendants à Lens depuis 1966 et à Wingles depuis 1985, Jean est un archiviste rigoureux au Comité Historique et Généalogique Winglois. Il lit, découpe, classe tous les articles consacrés à l’Histoire de sa ville. Il participe aussi aux réunions et défilés des anciens combattants de la FNACA. Après deux heures d’entrevue, l’horloge indique déjà 18h. Il est temps de partir car Jean doit se préparer. Non pas pour peindre mais pour assister au dernier match de la saison du RC Lens. Car j’oubliais, Jean Sobanski a été aussi président du SCPPW jusqu’en 1979 ! L’homme cumule ainsi les passions comme il cumule ses peintures !

15


LE COIN DES ASSOS

Le Moto Club des Étangs sort ses cylindres Les bénévoles du Moto Club des Étangs organisent deux compétitions prestigieuses de moto. Le dimanche 26 juin, le circuit Jean Paul Lehoucq accueille le trial national des motos anciennes et le dimanche 28 août le championnat d’Europe de motocross Ufolep. Elle a désormais l’expérience des vieux routards ! L’association intercommunale du Moto Club des Étangs, créée en février 1980, en a fait des kilomètres pour arriver sur son niveau d’expertise dans l’organisation des grandes compétitions de motos. « Nous organisons chaque année un trial et une compétition de motocross. Nous obtenons une manche du championnat européen tous les 3 ans environ  », explique Dominique Boulonnais, ancien président du club et aujourd’hui responsable de la communication. Ce club, qui compte environ 300 adhérents, est, en outre, le seul club de la région à organiser un trial de motos anciennes, l’apanage des régions montagneuses du sud de la France. « Nous proposons en effet un circuit technique avec un parcours qui change chaque année. De plus, il est très apprécié car nous proposons 12 zones avec une large capacité de rouler entre chaque zone ». Le trial de motos anciennes est un parcours où la vitesse et le temps ne comptent pas forcément. Le pilote doit franchir des obstacles naturels sans poser un pied par terre. La discipline compte peu d’adhérents (10% à Wingles) mais tous sont de véritables passionnés, collectionneurs et connaisseurs. Ils seront tout de même une petite centaine à vouloir s’imposer avec leurs bécanes des années 80 voire plus anciennes encore.

16

| Juin 2016 |

Les meilleurs crossmen amateurs Fin août, l’esprit sera totalement différent. Près de 40 crossmen amateurs, venus de toute l’Europe, rouleront des mécaniques et voltigeront sur le parcours bosselé du circuit. La vitesse, les dépassements dans les chicanes promettent de grandes émotions sportives. Pas moins de 120 bénévoles du club assureront l’accueil des pilotes, de leurs équipes et surtout des 2 à 3000 spectateurs attendus à proximité de la base nautique : « Neuf nationalités seront présentes. Pour certains d’entre eux, ils sont à la porte du monde professionnel. Ce sont de sacrés pilotes chevronnés », prévient Dominique Boulonnais, fier de l’image prestigieuse véhiculée pour le club. L’intérêt sportif sera important puisque l’étape wingloise est l’avant dernière manche du championnat d’Europe UFOLEP. Les candidats au titre ne se feront donc aucun cadeau sur la piste. INFOS PRATIQUES • Trial national / Dimanche 26 juin de 9h30 à 17h Entrée gratuite - restauration possible sur place • Motocross européen / Dimanche 28 août Compétition régionale le matin Championnat d’Europe de 13h à 19h Tarifs : 8€/adulte ; 5€ pour les 11-14ans. Parking surveillé et restauration possible sur place


HOTLINE

3 questions - 3 réponses La rubrique « 3 questions - 3 réponses » donne la parole aux Winglois. Vous avez la possibilité de questionner vos élus en permanence ou en envoyant un mail à communication@wingles.fr ou par courrier en mairie à l’attention du service Communication. Dans le Wingles Action de février, vous annonciez une campagne de lutte contre les pigeons. Quels sont les résultats de cette campagne ? Fin janvier, Alain Houilliez, Adjoint à l’Environnement, Développement Durable, Urbanisme révélait dans le journal municipal le lancement d’une nouvelle méthode pour lutter contre les nuisances des pigeons. Une société avait en effet posé des cages sur le balcon de la salle des mariages et sur le chéneau de l’école de la musique. Les pigeons, attirés par la nourriture, ne pouvaient plus en ressortir. Jusqu’à fin avril, l’entreprise est intervenue deux fois par semaine pour récupérer les volatiles capturés. Au final, ce piège a permis d’éloigner 79 pigeons du centre-ville. Depuis un système effaroucheur, sous forme de pastille reproduisant un embrasement, éloigne les pigeons qui préfèrent désormais roucouler ailleurs. Une prochaine campagne de capture aura lieu en octobre 2016.

Je n'ai pas reçu le dernier Wingles Action, comment l'obtenir ? Le journal Wingles Action sort en général tous les deux mois. Il peut arriver qu’un distributeur oublie une adresse soit par inadvertance ou par manque de visibilité de la boite aux lettres. Si tel est le cas, deux possibilités : il suffit d’envoyer un mail à communication@wingles. fr ou d’appeler au 03 21 08 92 88 en indiquant le nom, l’adresse et d’expliquer éventuellement une la

difficulté de trouver la boite aux lettres et le journal sera transmis dans les 48h. Sinon, en mairie, des exemplaires sont à la disposition du public.

Comment déclarer ses travaux aux impôts En 2015, vous avez réalisé des travaux éligibles au crédit d’impôt transition énergétique. C’est le moment de l’inscrire dans votre déclaration de revenus (avant le 7 juin pour la version internet). Quelles conditions pour être éligible ?

Comment s'organisent les ouvertures des boulangeries cet été ? Avez-vous les dates ? La réglementation sur l’ouverture et la fermeture des boulangeries pendant les congés annuels d’été datait de 1957. Cette loi assurait le ravitaillement en pain de la population. Néanmoins, depuis un an et le vote de la loi de simplification de la vie des entreprises, les maires n’ont plus cette possibilité d’organiser la faculté de réglementer les dates de fermeture estivale des boulangeries. C’est aux commerçants de s’entendre pour fixer leur période de congés. Les ouvertures seront données dans le prochain Wingles Action qui paraîtra début juillet.

Le logement doit avoir plus de 2 ans et être votre résidence principale. Les travaux doivent être réalisés par des entreprises RGE. Isolation des murs, des combles, remplacement des ouvrants, chaudière à condensation, pompe à chaleur, appareil de chauffage au bois, programmation du chauffage, chauffe-eau solaire, ballon thermodynamique… sont, entre autres, les travaux d’économies d’énergie éligibles, sous réserve de respecter les conditions techniques.

Comment déclarer ? Lors de votre déclaration sur les revenus, vous remplissez l’imprimé, en sus, CERFA 2042 QE avec vos travaux facturés en 2015. Vous déclarez le montant des dépenses TTC des équipements (ainsi que de la pose dans certains cas) après déduction des primes et subventions éventuelles. Votre montant de dépenses à déclarer est plafonné selon votre composition familiale et selon vos travaux déclarés auparavant. Vous n’êtes pas tenus de fournir vos factures et certificats RGE, mais devez les tenir à disposition pendant 3 ans.

17


QUOTIDIEN Naissances ÎÎ Ilyana Buquet (16/03/16), Lou Casappa (20/03/16), Raphaël Manteuffel (21/03/16), Maëlle Coudrais (25/03/16), Maël Limousin(25/03/16), Tyler Lemaire (29/03/16), Charlie-Rose Pouille (29/03/16), Lyha Kincel (30/03/16), Malone Becquart (04/04/16), Méryl Ghilain (09/04/16), Elsa Degroote (13/04/16), Iris Lorandi (14/04/16), Raphaël Thibaut (19/04/16), Gabriel Laurent (03/05/16), Lyana Michiel (05/05/16), Noémie Bordez Felgueiras (10/05/16), Gianni Migliore (13/05/16).

Décès ÎÎ André Lepetz, Christian Roch, Alexandre Dernoncourt, Jacqueline Barrois (née Vittu), Michèle Dhoudain (née Barbieux), Noëlla Wyckaert (née Sanders), André Ferret, Eric Rogeaux, Jean-Pierre Longrez, Lucien Splingard.

Agenda Le 4/06

Le 18/06

Vide-grenier, par le Comité du Secteur SudOuest

Challenge Alain Cordier, par le SCPPW

8h - Rues Briquet et Lampis

Parc de Nature et de Loisirs Marcel Cabiddu

X-trem Run, par Pyramides Passion (voir p.6)

15h - Salle des Baladins

Restitution artistique Lez’arts délirent, par le service culturel

Les 11 et 12/06

9h - Stade Danel

10h30 - Mairie

Commémoration de l’appel du Général de Gaulle 18h30 - Salle Gustave Berthe

Gala de clôture, par Step and Groove Dance

Du 18 au 21/06 Centre-ville

Fête foraine

Base nautique Marcel Cabiddu

Fête de l’Eau (voir p.6)

Le 15/06

9h - Complexe sportif Michel Bernard

Collecte de sang, par l’EFS

Noces d'or ÎÎ La Ville félicite Charles Menu et Mauricette Caron pour leur 50 ans de mariage.

Anniversaires du FPA ÎÎ En mars : Mario Neuman et Denise Godart. ÎÎ En avril : Fernand Delattre et Danielle Duriez.

18

| Juin 2016 |

Du 20 au 23/06 Complexe sportif Michel Bernard

Challenge sportif inter-écoles « Les Winglades », par le service des Sports

Le 25/06

8h - Rue Brossolette

Vide-Grenier par ACLW

Le 26/06

15h - Salle Gustave Berthe

Loto, par Wingles Athlétic Club


Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale. Le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans les limites des affaires municipales qui relèvent des compétences du Conseil Municipal.

TRIBUNES

OSONS WINGLES AUTREMENT Le vote du budget 2016 aura été un révélateur. D'abord celui de l'existence d'un réel débat démocratique au sein de la majorité et du conseil municipal qui ne porte pas seulement sur des coûts budgétaires mais aussi sur une vision politique partagée des affaires de la commune. Ce fut le cas pour la géolocalisation. Mais la grande déception de ce vote en deux temps, c'est bien le comportement de l'opposition. Que n'a-t-on pas lu dans les déclarations à la presse ou sur les réseaux sociaux : suspicions malsaines, approximations hasardeuses, hypothèses non argumentées. Ceux-là mêmes qui en réunion disent vouloir un dialogue constructif avec la majorité municipale pour le bien de la population, se sont livrés à une entreprise de démolition à son encontre allant même jusqu'à ironiser (et le mot est faible) sur la décoration nationale honorant Madame le Maire, événement privé n'ayant rien à voir avec les affaires de la commune. Ce déversement d'aigreur, de calomnies et de contre-vérités est peut-être la conséquence de l'espoir déçu de certains élus d'opposition de n'avoir pas su provoquer une élection anticipée à leur profit en fragilisant notre commune. Pour le groupe majoritaire « Osons Wingles Autrement », tout ceci est révélateur d'une incapacité des oppositions à prendre en charge les affaires communales. Comment ne pas être affligé par une demande de baisse de la part communale des impôts locaux alors que nous avons présenté un budget sans l'augmenter , après avoir expliqué que les dotations de l’État aux collectivités locales diminuent et que les coûts ne cessent d'augmenter ? Et ce sont les mêmes personnes qui suggèrent le rachat des terrains de ZAC Cités des Arts alors que cela représenterait près de la moitié de notre budget annuel !!! Quelle inconséquence !!! Comme l'a déclaré Monsieur Sébastien MESSENT à la Presse « Il y aura un avant et un après 30 mars »... mais pour l'opposition et sa formation « politique » en particulier. Il leur faudra en effet faire un long chemin pour sortir des affirmations gratuites, être capable de formuler des propositions réalistes tenant compte des capacités financières de la ville et résister à la tentation du scandale, pour retrouver une once de crédibilité.

LE RENOUVEAU WINGLOIS Revenons sur le vote du budget. Dans la presse on a pu lire que ce qui tiraillait la majorité était la géolocalisation. (Méthode discutable? coût non rentabilisé même à long terme) Prenant part aux différentes commissions, nous pensons à un problème plus profond. Voter un budget, c’était par exemple accepter le grillage au cimetière (par une société extérieure qui plus est), ou la hausse de 40% de certaines prestations pour la rénovation de la salle des baladins. Bien que dans la légalité, nous nous interrogeons sur cette gestion et son bien fondé. D’autre part, que 9 élus sur 21 du groupe socialiste n’aient pas voté le budget, nous interpelle : le groupe semble ébranlé et désuni… 2ans jour pour jour après les élections… JOYEUX ANNIVERSAIRE ! Comment prendre des décisions pour la ville sans majorité ? Soyons «rassurés», miraculeusement, 1mois après, peut-être grâce au délai, peut-être grâce à des tractations internes, peut-être grâce à des changements de comportement; tout le monde rentrait dans le rang, votant à l’unanimité ce budget quasi inchangé (!?) Les «on dit», à prendre pour ce qu’ils sont, parlent aussi de l’exigence de se séparer de certains cadres municipaux. Nous verrons… On nous vend un budget réaliste et équilibré (ce qu’exige la loi). Pour nous ce budget ne fait que gérer le quotidien: voiries, bâtiments communaux, etc. La ville a certes un faible taux d’endettement. Mais quoi pour l’avenir ? La politique municipale est d’augmenter la population. Qu’en est-il des infrastructures pour l’accueillir ? Quelles stratégies pluri-annuelles sont mises en place ? Plutôt qu’anticiper, allons-nous laisser les prochains gérer dans l’urgence ? Par ailleurs, mettre en avant un taux d’imposition inchangé pour la ville d’une part, quand cette même majorité « socialiste » vote l’augmentation de nos impôts à la CALL nous apparaît tant démago qu’incohérent. Une chose est sûre, Il y aura un avant et un après 30 mars 2016. Quant à l’unité affichée par la majorité au second vote, bien que dubitatifs, nous l’espérons, mais veillerons attentivement. Un groupe doit être mu par la même volonté de bien faire pour sa ville, peu importent les différends personnels. Attendons les prochains épisodes…

EN AVANT POUR L’AVENIR DE WINGLES Et oui après un vote négatif contestataire du budget primitif 2016 au mois de mars Madame le Maire ayant revue ses troupes le vote du budget a été accepté hors mis les 8voix de l’opposition. Madame le Maire nous dira encore que nous n’avons rien compris comme pour Territoire 62 (affaire que nous suivons toujours de prés) la ville de Liévin a repris la main sur les opérations immobilières et cela semble bien marché. Et bien non, nous avons bien compris que dans les rangs de la majorité il y avait un malaise profond. Et que la cause n’était pas que la geolocalisation, certains et certaines élus de la majorité ont exprimés leur mécontentement lors de ce vote c’était leur seule façon d’être écouté !!! Et il fallait bien voter le budget, sous peine d’être sous tutelle .quel scandale, une commune socialiste comme Wingles du jamais vu. Au conseil du 28 avril bien que le budget était voté, nous avons quand même demandé la baisse d’un point sur la taxe d’habitation et la taxe foncière bâti et non bâti: réponse de Madame le Maire par un non catégorique avec même des sourires parmi les rangs de la majorité .pour info 1 point en moins sur la taxe= 22.96€ taxe foncière bâti =11.48€ Taxe non bâti=0.23€ ceci représente les gains pour un citoyen Winglois imposable .d’autant plus que l’on nous a annoncé un excédent budgétaire conséquent. Madame le Maire vice présidente à la Call a voté pour l’augmentation des impôts. On peut comprendre qu’elle soit gênée par notre demande, Alors que d’autres villes l’ont fait. Le budget prévu pour la géolocalisation a été retiré pour les véhicules de la commune une bonne chose pour les agents, la somme (environ 19700€) qui était prévue, ne pourrait-elle pas servir pour des caméras de surveillance dans notre commune pour la sécurité de nos citoyens et aussi faciliter le travail de la police municipal. Mais comme dit Monsieur le député la geolocalisation reviendra dans de futurs débats. Pour nous contacter email :enavant.avenirdewingles@orange.fr : 06 81 54 93 99

19


Du samedi 18 au mardi 21 juin 2016 Centre ville Informations

Hôtel de Ville 26 rue Jules Guesde | 62410 WINGLES 03 21 08 69 00

Wingles Action - Juin 2016 / N°189  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you