Page 1

Numéro 182 Avril 2015

Environnement

Carton plein pour le salon ARTENA

Des vacances inoubliables pour l’EMS Page 17

En mai, les plus grandes courses passent à Wingles Page 19

Saint-Patrick fêté tout de vert Page 20


Éditorial Chères Wingloises, chers Winglois, L’annonce d’un rachat partiel par un repreneur n’a pas suffi : le groupe Brochot a été placé en liquidation par le tribunal de commerce de Bobigny. Cette décision intervient après la mise en redressement judiciaire du 3 octobre 2014. Conséquence, les 146 salariés du groupe Brochot en France ont été licenciés. Brochot était essentiellement spécialisé dans la conception, la fabrication et l’installation sur site, de machines spéciales et d’équipements pour l’industrie de la production des métaux non ferreux (aluminium, magnésium cuivre, zinc, cobalt et nickel). Le groupe déployait également ses activités dans la conception et l’installation de machines spéciales pour d’autres secteurs industriels comme l’automobile, le ferroviaire, l’imprimerie ou l’aéronautique. En plus des sites de Wingles, Roubaix, Dunkerque, et Tremblay en France, l’entreprise Brochot était également présente au Canada ainsi qu’en Chine. Au total, le groupe employait 388 salariés dans le monde. L’extinction de Brochot n’est pas seulement un drame pour l’emploi et pour Wingles. C’est aussi une catastrophe pour l’industrie Française qui perd l’un de ses fleurons créé en Seine-Saint-Denis en 1825. L’entreprise titulaire de brevets déployant des technologies de pointe issues d’un très haut niveau de compétence, était leader mondial sur certaines applications industrielles.

Sommaire Un petit groupe de salariés s’est mobilisé pour tenter de sauver ce qui pouvait l’être encore. Il s’agissait de reprendre la propriété intellectuelle, de préserver le service après vente et le bureau d’étude. Si ce projet préservait moins de dix emplois, il avait le mérite de maintenir en France un savoirfaire unique. Dans l’urgence de la situation, j’ai reçu avec notre Député Nicolas BAYS, le repreneur potentiel en compagnie des représentants de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’ Emploi (DIRRECTE) ainsi que le directeur de la Maison de l’Emploi, dans le but de soutenir ce projet. Malheureusement les concurrents de Brochot, conscients de l’excellence de son savoir-faire, sont en mesure de faire des offres de rachat plus importantes alors que le cumul des dettes atteignait 36 millions d’euros.

Actualités

Aujourd’hui la commune reste attentive aux offres de reprise du site Winglois qui pourraient être faites auprès du liquidateur. Si dans un premier temps, aucune offre n’est proposée par une entreprise, nous nous mobiliserons pour donner un nouvel avenir à ce site chargé d’histoire.

Saint-Patrick fêté tout de vert

Non au harcèlement en milieu scolaire

4

La garantie jeunes, une chance pour l’insertion

5

La Ville soucieuse du « bien vivre ensemble »

solidarité L’Auvergne : des vacances au plus près de la nature

Un nouveau contrat de ville pour 2015-2020 10 à 12

Environnement Carton plein pour le salon ARTENA

13

Jeunesse Le plein d’activités pour les vacances d’hiver

15

Sport Le mur d’escalade inauguré

18

Culture 20

Quotidien Avez-vous installé votre détecteur de fumée ?

21

Agenda

22

Tribune

23

Bonne lecture, Votre Maire

Mentions légales Éditeur

Mairie de Wingles - 26, rue Jules Guesde BP 60065 - 62410 Wingles Représentée par Maryse Loup, Maire.

Maryse Loup

Directrice de publication Maryse Loup, Maire.

Imprimeur

L’Artésienne - Liévin

Date de parution

En savoir plus

www.wingles.fr Wingles Action Avril 2015

9

Dossier

Avril 2015 Gratuit, dépôt légal à parution

2

6-7


Actualités En Bref • Envie de prendre des responsabilités en encadrant des enfants ? Un stage BAFA BASE a lieu du 25 avril au 2 mai 2015, au sein de la commune. Plus d’infos au 06 22 29 10 58. • En mai 2015, Wingles sera un terrain de sport pour les cyclistes des 4 jours de Dunkerque (mercredi 6 mai). Ainsi, pour des raisons de sécurité, le marché hebdomadaire sera exceptionnelement déplacé dans la rue Emile Basly. • Les inscriptions scolaires pour les enfants nés en 2012 se dérouleront du 20 au 24 avril 2015 en Mairie. Pièces à fournir : livret de famille, carnet de santé, certificat médical (- de 3 mois), justificatif de domicile (- de 3 mois) et si tel est le cas, le jugement de divorce. • Grâce au nouveau site internet timbres.impots.gouv.fr de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), les usagers peuvent se procurer des timbres fiscaux, nécessaires notamment pour une demande de passeport, depuis leur ordinateur, tablette ou smartphone. • La Marine Nationale recrute. Vous avez entre 17 et 29 ans, d’un niveau 3ème à Bac+5 ? La Marine Nationale propose cette année 3000 emplois dans 50 spécialités différentes. Infos CIRFA Marine Lille au 03 20 57 63 46.

Guerre d’Algérie : le souvenir perdure Elle restera à jamais une page dramatique de l’histoire commune entre la France et l’Algérie. La date du 19 mars 1962 marque la fin d’une guerre atroce de huit trop longues années. 53 ans plus tard, les élus, les associations d’anciens combattants et la population se sont réunis au monument aux morts pour se souvenir et rendre hommage aux centaines de milliers de victimes civiles et militaires dont faisaient partie deux jeunes winglois : Alain Lequien et Raymond Lampis.

Roger Grenier, président de la FNACA a remis la médaille de la reconnaissance de la Nation à René Brehon

Les nouveaux winglois bien intégrés 118 familles se sont installées en 2014 à Wingles. C’est un signe de l’attractivité de la cité : structures scolaires, associations sportives et culturelles, axes de transport reliant les grandes villes régionales à moins de 30 minutes, base de loisirs etc. Ainsi, de nouveaux programmes de logement voient le jour aussi bien à la Verrerie, à la cité des Arts ou bientôt au Petit chemin de Lens. Pour accueillir comme il se doit la nouvelle population, la municipalité a organisé une cérémonie en mairie. Durant deux heures, les élus se sont présentés, ont expliqué leurs missions puis ont répondu aux interrogations des habitants lors d’un verre de l’amitié.

• La Maison de l’Emploi LensLiévin-Hénin-Car vin organise un Forum de l’Emploi à Méricourt les 15 et 16 avril 2015. Pour tout renseignement contactez la mission locale (03 21 37 24 80), le sivom d’insertion (03 21 08 62 96) ou la Maison de Quartier (03 21 40 33 78 ou 06 32 64 75 46). 3


Actualités

Non au harcèlement en milieu scolaire Il est parfois intimidant et difficile de dire non lorsqu’« un grand  » vient embêter un enfant à et aux abords de l’école. Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique commise avec l’intention de nuire. Cette violence se retrouve aussi au sein de l’école. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Lorsqu’un enfant est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle donc de harcèlement. C’est pourquoi les agents de la police municipale de Wingles sont intervenus, notamment à l’école Suzanne Blin, pour sensibiliser les enfants mais aussi les enseignants. Comment repérer une situation de harcèlement ? Détecter une situation de harcèlement n’est pas facile : ces actes sont souvent cachés, espa-

cés dans le temps, prennent des formes différentes et sont souvent tournés en dérision. Ils peuvent être perçus comme de simples chamailleries ou taquineries enfantines. La méconnaissance des mécanismes du harcèlement, associée au silence des victimes, peut retarder la prise de conscience de l’entourage. Les troubles du sommeil, l’irritabilité, l’agitation, la susceptibilité, mais aussi les troubles liés à l’an-

xiété et/ou au stress (tels que les maux de ventre ou de l’eczéma), une baisse des performances scolaires, des troubles du comportement, repli sur soi sont des alertes pour les parents et les équipes éducatives. Il faut donc engager un dialogue avec les élèves pour connaître leur source d’angoisse. Il s’agit d’un rôle déterminant à jouer dans la lutte contre le harcèlement à l’école.

L’Assemblée nationale expliquée aux collégiens Les enfants du collège Léon Blum ont eu un professeur exceptionnel le 2 février. En effet, le député Nicolas Bays est venu à leur rencontre pour échanger avec eux sur le rôle de l’Assemblée Nationale et sa fonction de député de la 12ème circonscription du Pas-de-Calais. Pendant une heure, Nicolas Bays s'est aimablement prêté aux questions, répondant du tac au tac aux interrogations des élèves sur son rôle de député, la façon de concevoir une loi, son emploi du temps, ses déplacements, sa rencontre avec le président de la République… « Cet aspect pédagogique est à mes yeux essentiel car c’est en présentant et en familiarisant les élèves avec le fonctionnement de notre démocratie dès le plus jeune âge que l’on forme, aujourd’hui, les citoyens de demain » répète le député qui rencontrera régulièrement durant son mandat les écoliers et collégiens de sa circonscription.

4

Wingles Action Avril 2015


La garantie jeunes, une chance pour l’insertion Cette mesure gouvernementale favorise l’insertion professionnelle pour les jeunes les plus vulnérables. Elle permettra d’ici fin 2015 l’accompagnement de 50 000 jeunes de 18 à 25 ans en grande précarité. Plus d’informations auprès de la Mission Locale de Wingles (34 rue André Pezé) au 03 21 37 24 80.

Deux droits pour trouver sa voie Le chemin de l’emploi peut être un vrai parcours du combattant. Malgré la volonté et des expériences professionnelles acquises, il n’est pas toujours aisé de retrouver du travail dans son secteur d’activité. Mais pourquoi ne pas trouver un

métier tout aussi passionnant et valorisant dans un autre domaine qui recrute ? Pour pouvoir faire le point, le CIBC de Liévin accompagne les demandeurs d’emplois en proposant deux droits ouverts à tous : • Le Bilan de compétences permet de construire votre projet professionnel (d’évolution, de réorientation,…) en tenant compte de vos motivations et intérêts, de vos compétences, de vos capacités, de votre personnalité et du marché du travail (Données sur les métiers, les secteurs porteurs d’emploi, les offres de formations,…).

• La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet de valider votre expérience (associative, professionnelle) par une certification reconnue par l’État (diplôme, titre professionnel, certificat de qualification professionnelle), sans avoir à retourner en formation, et ce, dans tous les métiers dès 3 ans d’expérience. Plus d’infos au CIBC de Liévin : 03 21 74 98 40.

5


Actualités

La Ville soucieuse du « bien vivre ensemble » Les conseillers municipaux se sont réunis en assemblée pour la première fois en 2015 le 28 janvier.

Convention de mise à disposition de personnel dans les écoles maternelles et élémentaires

Après un débat sur les orientations budgétaires (vote définitif le 25 mars 2015), les élus ont délibéré sur les points suivants :

La Ville de Wingles et l’Éducation Nationale travaillent conjointement pour la mise en œuvre d’activités pédagogiques. Certains directeurs d’école ont émis le souhait de sensibiliser leurs élèves à l’environnement dans le module « Découvrir le Monde » à travers le jardin et le potager. Afin d’accompagner cette initiative, un agent municipal sera mis à disposition à raison de 4 après-midi maximum par semaine pour l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires.

Demandes de subvention au titre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux Dans le cadre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR) (programme 2015), la Ville va demander une subvention de l’État à hauteur de 25% pour : • la mise aux normes électriques de l’école Léon Blum. • le désamiantage et de réfection de la toiture de la salle Gustave Berthe.

Trois semaines après les attentats au siège de Charlie Hebdo et face à la montée des extrémismes en France et en Europe, les élus du groupe majoritaire, en la personne du conseiller municipal Abderrahman El Aour, ont souhaité débuter la séance plénière par une déclaration : «  En ce début d’année, l’Europe a envoyé deux messages importants aux peuples du monde entier. Deux peuples se sont rassemblés : d’une part, le peuple français qui se soude pour affirmer son rejet de la terreur et de l’obscurantisme. Les 6

Wingles Action Avril 2015

attentes du début d’année ont révélé le travail important que nous devons accomplir pour dialoguer et accompagner notre jeunesse vers plus de solidarité et de citoyenneté. D’autre part, l’union du peuple grec pour clamer haut et fort son refus de l’austérité et le diktat des banques. Le vote massif en faveur de la gauche au parlement grec ne doit pas faire oublier que l’extrême droite grecque arrive tout de même en troisième position du scrutin législatif. En Grèce aussi la bête rôde. Ces deux événements forts et distincts en apparence, vont

pourtant dans le même sens. Refus de la dictature : celle de l’argent et celles des extrémistes. Nous, les élus locaux, devons assumer notre part de responsabilité dans l’accompagnement des populations vers cet idéal du bien vivre ensemble ».


de caution sera rendu au locataire si aucune dégradation n’a été constatée. Adhésion à la France des Jardins du Oui

Modification des cautions pour le local Jimi Hendrix et les salles communales Le local Jimi Hendrix situé à la maison de la musique Claude Debussy, permet aux musiciens amateurs ou expérimentés de répéter dans des conditions optimales. Afin de se prémunir des dégradations liées à l’occupation des lieux, une nouvelle caution a été fixée à 100€ pour l’ensemble des utilisateurs. Elle devra être donnée lors de la réservation et sera encaissée en même temps que le paiement de la location du local Jimi Hendrix. Au retour de la

clef à la fin de la location, les services municipaux émettront un certificat permettant à la Trésorerie de rembourser cette caution. Par ailleurs, les tarifs des locations de salles communales ont évolué. Afin d’éviter la dégradation des lieux loués ou mis à disposition gratuitement lors des événements ponctuels, une caution, fixée à 500€, est mise en place pour l’ensemble des utilisateurs. Cette caution devra être versée à la remise des clefs et conservée par le régisseur en mairie sans être encaissée pendant un délai maximum d’un mois. Le chèque

La France des Jardins du Oui est une expérience culturelle inédite proposée à toutes les Communes de France depuis 2013. Il s’agit de créer un jardin d’après un même plan, mais qui diffère selon le lieu, la taille, la matière, la manière… Le concept est une forme unique et dynamique réalisable par tous et partout à partir d’un plan. Cette participation permet de créer un jardin communal pour un financement minimum, de fédérer la collectivité autour d’un projet en donnant à chacun l’occasion de s’exprimer, sensibiliser à l’environnement et encourager les innovations. « Le Jardin intergénérationnel » est le thème de l’année 2015. Son objectif est de créer des liens entre les générations et particulièrement entre les écoles et les maisons de retraite.

7


Actualités

La Ville entretient son patrimoine Dans le cadre de l’entretien du patrimoine communal, la Ville a procédé au remplacement des menuiseries en simple vitrage de la façade avant de la mairie et de la maison de la culture et des loisirs. Plus esthétique aussi, ce remplacement de fenêtres permettra de mieux isoler les bâtiments et faire des économies de chauffage.

d’un projet de réhabilitation, la Ville a procédé dans un premier temps au remplacement de la couverture usagée par une toiture en bac acier.

Une nouvelle toiture pour l’ancien IME C’était une nécessité. Le bâtiment, construit en 1958 et occupé jusqu’en 2011 par l’ancien IME (institut médico-éducatif), était devenu insalubre. La toiture en très mauvais état menaçait, à terme, toute la structure de l’établissement. Ainsi, dans le cadre

Solidarité

Le Repas des aînés sur un air de guinguette Valser avec sa/son bien-aimé(e), discuter entre amis et bien manger sont des petits plaisirs que les

8

Wingles Action Avril 2015

seniors ne manqueraient pour rien au monde. Le dimanche 1er février, 220 participants ont répondu

favorablement à l’invitation du CCAS de Wingles. Le traditionnel repas dansant a été animé par l’accordéoniste Annick Laux et le chanteur de variété Rudy Baillieu de la troupe "Au Temps des Guinguettes". Les élus ont volontiers partagé ce moment de détente et ont souhaité mettre à l’honneur deux couples M. et Mme Dumez André et Denise et M. et Mme Walbecq Fleury et Yolande ainsi que les deux personnes les plus âgées : Mme Decraene Germinale et M. Fourmaux Henri.


Solidarité

L’Auvergne : des vacances au plus près de la nature Passer des terrils du Nord aux volcans d’Auvergne. Le CCAS de Wingles, en partenariat avec l’ANCV, propose un séjour seniors d’une semaine du 12 au 19 septembre 2015 à Alleyras, au sud de Clermont-Ferrand. Dans cette région authentique, le patrimoine et les espaces naturels se lient pour offrir des sites grandioses. Les participants seront logés au cœur de paysages magnifiques des gorges du Haut-Allier. Et quel confort ! Le village vacances possède un restaurant, une piscine chauffée, un centre de SPA, et des gîtes spacieux et ouverts sur la nature. Idéal pour lézarder ! Un programme d’activités riche Et pourtant, les activités ne manqueront certainement pas. Les touristes winglois pourront découvrir : La Chaise-Dieu, célèbre pour son festival de musique sacrée et son église abbatiale Saint Robert ; visites culinaires  : fromage de chèvre, fabrication d’eau de vie, bière, lentille verte ; le Musée de la Bête du Gévaudan ; les charmes du Puy en Velay, du lac du Bouchet, Brioude…

Un nombre limité de places Pour profiter de cette belle semaine en septembre, une période de pré-inscription sera ouverte du 13 au 24 avril 2015 auprès de Fatima, référent seniors au CCAS (03 21 40 42 47) Il est rappelé que pour s’inscrire, il faut être âgé d’au moins 60 ans à la date du départ, être retraité et/ou sans activité professionnelle et résider à Wingles. Enfin, la priorité sera donnée aux personnes qui ne sont jamais parties. Coût et participation financière du bénéficiaire : • Personne imposable : 515€ • Personne non imposable : 330€ La prestation comprend : L’hébergement (7 nuits), le transport aller/retour, la pension complète, le transport sur place, le programme d’activités, les taxes de séjours, frais de dossiers et assurance groupe.

9


Dossier

Un nouveau contrat de ville pour 2015-2020 Comment réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines ? Comment améliorer les conditions de vie des habitants en luttant notamment contre toute forme de discrimination ? Appelé à succéder au contrat urbain de cohésion sociale (CUCS), le contrat de ville, nouvelle génération, constitue désormais le cadre unique de mise en œuvre de la politique de la ville pour la période 2015-2020. Ce plan formalise les engagements pris par l’État, les collectivités territoriales et les autres partenaires de la politique de la ville. Depuis ses origines dans les années 70, la Politique de la ville cherche à fédérer l’ensemble de ses partenaires pour soutenir les quartiers en situation de décrochage. Seulement, elle n’a pas encore répondu à son objectif premier : rétablir l’égalité républicaine entre les territoires et réduire les inégalités dont souffrent les quartiers défavorisés. Trop de dispositifs, de complexité dans les procédures, et de dispersion des moyens ont rendu les interven-

10

Wingles Action Avril 2015

tions souvent inefficaces et pas toujours adaptées aux populations concernées. Des nouveautés L’État a donc engagé une réforme et instaure donc un contrat de ville unique et global pour mieux répondre aux besoins sur le terrain. Pour cela, de nombreux changements sont apportés par rapport au CUCS : • Le contrat de ville est porté par les intercommunalités (Communauté d’agglomération Lens-Liévin pour Wingles). La CALL associe la Région, les gestionnaires des fonds européens, le Département ainsi qu’une large communauté d’acteurs (Pôle emploi, Caisse d’allocation familiale, missions locales, bailleurs sociaux etc.) • Une nouvelle géographie prioritaire a été définie. Elle repose sur quatre piliers : cohésion sociale ;

cadre de vie et le renouvellement urbain ; développement de l’activité économique et de l’emploi ; valeurs de la République et citoyenneté. • Ce contrat de ville, qui sera signé dans le courant du mois d’avril entre la CALL et le préfet, a reposé sur un travail co-construit par, pour et avec les habitants via l’instauration de conseils.

En chiffres 50% : chaque action entreprise dans le cadre du contrat de ville est financée à 50% par la municipalité et subventionnée à hauteur de 50% par l’État. 2800 Winglois sont concernés par les actions du contrat de ville.

« La lutte contre les inégalités sociales est le grand dessein collectif qu’une nation devrait se donner » Jacques de Bourbon Busset


Un programme d’actions pour les Winglois Porté par la CALL, le contrat de ville sera confirmé et signé en avril par le préfet, représentant de l’État. La ville de Wingles, tout particulièrement le secteur retenu, est directement concernée par ce plan. Les partenaires publics (Ville et SIVOM d’insertion) ont donc élaboré un programme d’actions en cohérence avec les orientations fixées par la communauté d’agglomération Lens-Liévin et en adéquation avec les orientations de la commune.

rent-Artois, Victor Hugo-Michelet…). Une situation regrettée par Maryse Loup, maire de Wingles, qui lors d’une réunion, tenue en mairie le 3 février dernier, avec les services préfectoraux n’a pas permis d’infléchir la position de l’État : « Les maires n’ont eu que l’unique possibilité de modifier la cartographie de 10% mais toujours dans le respect du critère de continuité », a expliqué Mahi-Eddine Hammoudi, chargé de mission à la Politique de la Ville.

La Ville s’engage sur 4 thématiques Pour élaborer le nouveau contrat de ville, les institutions publiques, en collaboration avec les conseils citoyens, ont défini quatre axes majeurs : l’emploi ; l’éducation ; l’habitat et environnement  ; la santé. A Wingles, un programme d’actions portées par les services municipaux et par le Sivom d’insertion a déjà débuté. « Pour certaines, il s’agit de reconduction

Les habitants concernés (zone bleue de la carte) vont pouvoir accéder à de nombreux ateliers leur permettant d’améliorer leurs savoirs pour accéder notamment à un emploi. Pour déterminer cette zone prioritaire, l’État a imposé deux critères : le niveau de revenu médian et le principe de continuité géographique. Ce deuxième critère a suscité de nombreux débats car il exclut du dispositif d’autres quartiers tout aussi en difficulté (Saint Lau11


Dossier de ce qui existait dans le cadre du CUCS » assure Mahi-Eddine Hammoudi. Ainsi, la promotion de la lecture et de l’écriture, des Arts plastiques ou encore la sensibilisation à la Nature est menée par le service culturel grâce aux ateliers qui touchent toutes les générations. Le CAJ s’inscrit également dans le dispositif en proposant des animations aux jeunes winglois, ce qui permet de prévenir contre la délinquance. C’est aussi la mise en place d’une maison de quartier, rue Nicolas Boileau avec la mise à disposition du chargé de mission à la Politique de la Ville. Il est un relais important pour les habitants de la cité. La maison de quartier Nicolas Boileau offre par ailleurs des ateliers essentiels tels que l’élévation des savoirs pour lutter contre l’illettrisme et diminuer le taux d’analphabétisation. Le Sivom d’insertion, dans le cadre de son programme FARE 5, accompagne les demandeurs d’emploi pour leur permettre d’obtenir le permis CACES, indispensable pour pouvoir travailler dans la logistique. Deux nouvelles actions proposées D’autres actions nécessitent aussi une validation de subventions de l’État, notamment en ce qui concerne la santé et l’accès aux outils informatiques. « La Maison de quartier va prochainement mettre en place un atelier de vulgarisation des outils informatiques. C’est une action forte qui facilitera les démarches pour trouver entre autres, un emploi en ligne pour 28 participants [ndlr : un groupe de 14 personnes pour apprendre les bases, un autre groupe de 14 personnes pour se perfectionner]», révèle Mahi-Eddine Hammoudi. Enfin, la Ville va fortement appuyer sa politique en matière de prévention et de promotion de la santé. L’objectif  : préserver le capital santé des habitants. Pour cela, elle sensibilisera et régulièrement les Winglois sur l’importance de tenir ses vaccins à jour, de se dépister, d’informer des droits d’accès aux soins. Elle accompagnera également les gens désireux de se rendre sur les lieux de dépistage et de vaccination. Enfin, une diététicienne proposera des ateliers nutrition et des activités physiques seront organisées une fois par semaine.

Le CAJ, acteur de la lutte contre la délinquance 12

Wingles Action Avril 2015

Carole Arnault, maire adjointe chargée de la Politique de la Ville : « Réduire l’écart de développement entre les quartiers winglois » Que représente ce nouveau contrat pour la ville et la cité des Tabernaux en particulier ? Malgré la conjoncture économique difficile, l’État et les collectivités travaillent en collaboration pour soutenir les quartiers en situation de décrochage. Dans ce nouveau contrat de ville, la Communauté d’agglomération Lens-Liévin est plus impliquée qu’auparavant. Elle a porté le projet de territoire global. La Ville s’est inscrite dans ce projet de territoire. Grâce au maintien d’une enveloppe conséquente pour la CALL (avec des subventions de l’État à hauteur de 50%), nous avons pu déposer un programme d’actions pour la population concernée. En reconduisant ou en créant des ateliers culturels, professionnels, des événements liés à la santé… nous réduisons l’écart de développement entre les quartiers winglois. Je déplore néanmoins la rigidité et la réduction territoriale de la nouvelle géographie prioritaire. L’intervention active de notre maire, Maryse Loup a permis d’obtenir une extension de la zone concernée de 10% par rapport à la cartographie imposée. Justement, comment soutenir des quartiers exclus par le dispositif et qui ont aussi un besoin de développement ? La municipalité est habitée de cette volonté d’équilibre et d’équité pour tous les Winglois. Elle met en place des actions et interventions nécessitant des aides de droit communs. Nous pouvons nous appuyer sur d’autres dispositifs financiers avec des partenaires institutionnels tels que le Conseil Régional (FPH, Fête des Quartiers), la CAF (politique jeunesse) et le Conseil Général (action sociale). La population, à travers les associations, peut-elle aussi s’inscrire dans ce contrat ? De quelle façon ? C’est aussi une nouvelle exigence de l’État : l’implication effective des habitants par la mise en œuvre d’un Conseil Citoyen. Ce conseil sera partie prenante de ce contrat. Les associations wingloises ont la possibilité de s’investir et déposer des projets innovants s’inscrivant dans les orientations de la CALL et de la Ville à compter de 2016. L’année 2015 est en effet une année de transition pour l’élaboration du nouveau contrat.


Environnement

Carton plein pour le salon ARTENA Le complexe sportif Michel Bernard a senti bon la nature les 7 et 8 mars. Près de 3000 visiteurs (record battu) au salon ARTENA ont (re)découvert les charmes du terroir local : les lapins, biquettes, oies et autres animaux de la ferme ont séduit les plus petits tandis que les plus grands se sont laissés aller à goûter différentes spécialités régionales  : saucisson, chocolat, miel, pâte de fruit, soupes, fromage etc. Les associations wingloises ont dynamisé l’événement en proposant des animations appréciées des visiteurs. Retour en images sur une franche réussite pour cette édition 2015.

13


Jeunesse

Les apprentis journalistes du centre de loisirs Jules Ferry « Ici les studios, à vous l’antenne » ! Comme un vrai animateur radio, dix enfants du centre de loisirs Jules Ferry ont participé à l’élaboration d’une émission de radio. Grâce à la participation de Radio Plus Douvrin, les petits Winglois ont, pendant une semaine,

cherché des sujets, rédigé des articles et des interviews, établi un conducteur jusqu’à la prise d’antenne en direct le jeudi 5 mars entre 11h et midi. Une découverte passionnante pour les apprentis journalistes qui ont pris leur courage à deux mains pour parler au

micro et en direct à des milliers d’auditeurs : « Ils ont vraiment bien travaillé et certains sont vraiment à l’aise pour parler », s’est réjoui Jean-Philippe Planque, animateur radio. Ainsi durant 45 minutes, les petits journalistes ont évoqué différents sujets d’actualité : « j’ai l’habitude d’écouter la radio mais c’est vrai que de passer de l’autre côté et parler au micro, c’est très bizarre. Heureusement, nous avons pu répéter pendant deux jours pour être plus à l’aise » s’est amusé Margaux, 11 ans. Peut-être dans quelques années, deviendront-ils les animateurs vedettes des grandes radios françaises !

Les petits plaisirs de la crèche Même s’ils sont encore petits, ils font déjà bien parler d’eux ! Les enfants du centre multi-accueil Jacques Prévert animent aussi la vie locale en participant notamment aux différentes fêtes traditionnelles. Ainsi, le 11 février 2015, la salle Leclerc a été un terrain de jeu adoré des bambins qui ont tenu leur carnaval. Les parents et grands-parents, présents, ont rivalisé de créativité pour déguiser leurs enfants de façon originale et attendrissante.

14

Wingles Action Avril 2015

Un mois plus tard au centre multi-accueil, les petits ont accueilli les seniors bénévoles pour célébrer la fête des papis et mamies. Ensemble, ils ont partagé un bon goûter. Ces moments intergénérationnels ont toujours très appréciés par les petits et les grands. Les enfants devraient bientôt refaire parler d’eux en avril quand les cloches passeront par Wingles pour Pâques !


Le plein d’activités pour les vacances d’hiver Passer de l’autre côté de la télévision pour avoir un instant de célébrité auprès des parents, c’est relatif mais c’est un début ! Les 6-12 ans de l’Accueil Collectifs de Mineurs Jules Ferry ont profité des vacances d’hiver pour découvrir les coulisses de la petite lucarne. Durant leur semaine, les plus petits ont participé à de nombreux ateliers et se sont filmés. Le résultat vidéo a été projeté à la salle des Baladins le mercredi 5 mars devant les parents. Sur la scène, transformée en plateau d’un journal de télévision se sont enchaînés les reportages et les publicités revisitées par les enfants. Un moment de théâtre toujours intimidant mais amusant pour les petits chaleureusement applaudis par les parents et les élus présents. Un lâcher de ballons en couleurs Au centre Omer Joly, les bouts de choux âgés de 3 à 6 ans ont fait les fous en dansant avec les animateurs. Les parents attendris de

voir leurs petits chanter et reproduire les chorégraphies, se sont pris au jeu en les rejoignant. Mais avant de se quitter pour reprendre le chemin de l’école, tous se sont réunis dans la cour de récréation. Par un beau ciel bleu, les enfants ont adressé de jolis messages sur des ballons colorés qui ont pris leur envol vers une destination inconnue qu’on espère la plus lointaine possible !

15


Jeunesse

Destination soleil pour les centres de vacances 2015 La présentation des séjours aura lieu le samedi 11 avril 2015 à 14h, en Mairie.

La bonne eau / Bernex

Du 17 au 30 juillet 2015 Un séjour qui réjouira les curieux de nature et d’aventures, à la conquête des montagnes de Haute Savoie ! Au programme : équitation, accrobranche, tir à l’arc, dormir dans les arbres...

Du 2 au 17 août 2015 A proximité de Thonon et d’Evian, les jeunes partiront à la découverte du milieu montagnard. Au programme : équitation, accrobranche, baignade au lac, randonnée, VTT, tennis...

6 - 12 ans

Comme robin des bois / Le reposoir

Tranche

Quotient Familial

Participation municipale

Participation familiale

(bons CAF déduits)

Prix final

Tranche

Quotient Familial

Participation municipale

Participation familiale

(bons CAF déduits)

1ère

0 à 400

535 € (65%)

288 € (35%)

38 €

1ère

0 à 400

577 € (65%)

310 € (35%)

60 €

2

401 à 460

535 € (65%)

288 € (35%)

38 €

2

401 à 460

577 € (65%)

310 € (35%)

60 €

3

461 à 520

453 € (55%)

370 € (45%)

120 €

3

461 à 520

488 € (55%)

399 € (45%)

149 €

4

521 et plus

346 € (42%)

477€ (58%)

227 €

4

521 et plus

373 € (42%)

514 € (58%)

264 €

ème ème

12-17 ans

ème

ème ème ème

Prix final

Riviera italiana / gênes

viva Costa brava / Espagne

Du 17 au 30 juillet 2015 Un séjour en camping sur la riviera italienne, dans la région de Gênes, avec soleil et souvenirs inoubliables au rendez-vous. Au programme : activités nautiques, excursion à Pise, journée dans un parc aquatique, parcours aventure...

Du 3 au 16 août 2015 Sur la Costa Brava, au Nord de Barcelone, le camping est situé en bordure de mer. Les 12-17 ans seront hébergés sous tentes type « instantanées » par 3. Au programme : activités nautiques, visite de Barcelone, journée à Port Aventura, beach-volley...

Tranche

Quotient Familial

Participation municipale

Participation familiale

(bons CAF déduits)

Prix final

Tranche

Quotient Familial

Participation municipale

Participation familiale

(bons CAF déduits)

1ère

0 à 400

667 € (65%)

358 € (35%)

108 €

1ère

0 à 400

647 € (65%)

348 € (35%)

98 €

2ème

401 à 460

667 € (65%)

358 € (35%)

108 €

2ème

401 à 460

647 € (65%)

348 € (35%)

98 €

3

461 à 520

564 € (55%)

461 € (45%)

211 €

3

461 à 520

548 € (55%)

447 € (45%)

197 €

4

521 et plus

431 € (42%)

594 € (58%)

344 €

4

521 et plus

418 € (42%)

577 € (58%)

327 €

ème ème

16

Wingles Action Avril 2015

ème ème

Prix final


Sport

Des vacances inoubliables pour l’EMS C’étaient des vacances tout schuss ! Grâce au soutien financier de la Ville, 17 enfants de l’École municipale des sports, encadrés par trois animateurs, ont fait le plein d’activités début mars à Gérardmer. Les petits winglois ont profité à fond du ski alpin et de fond, de descentes en luge, et autres plaisirs de la neige dans les Vosges. Dans un cadre naturel idyllique, ils ont découvert le célèbre lac, visité une chèvrerie et une saboterie et fabrique de bonbons à la sève. Malgré la distance, les parents ont pu suivre chaque jour leurs aventures sur un blog où les enfants postaient également des photos.

17


Sport

Le mur d’escalade inauguré Qui osera défier et grimper ce mur gigantesque ? Depuis le 20 février, le mur d’escalade du complexe sportif Michel Bernard est accessible aux élèves et aux passionnés de ce sport tout en verticalité. La nouvelle structure sportive, inaugurée par Madame le Maire, Maryse Loup, Jean-Pierre Savary, Maire adjoint chargé des Sports et de la Jeunesse et par Jacqueline Fauth, Conseillère Régionale, est vertigineuse  : 16 mètres de longueur, 10 mètres de hauteur, 17 couloirs, 1200 prises, 200m² de surface de grimpe, trois zones (une verticale, une positive et une zone en dévers) ! Cet investissement de 70 000€ a été rendu possible grâce à la participation financière de la Région à hauteur de 46 700€ et « notre volonté d’aider tous ceux qui veulent aller de l’avant, partager, transmettre ou tout simplement aider l’autre à se construire pour mieux vivre ensemble. Soyez certains que notre équipe municipale

continuera d’être à vos côtés [ndlr : le monde enseignant et associatif] tant que vous grimperez et tirerez vers le haut de nombreux Winglois » a déclaré la première magistrate de la cité. Si le grand public a pu essayer le mur lors du Salon Artena, la Ville et son service des Sports se tiennent à disposition des Winglois qui souhaiteraient monter un club d’escalade (voir le Wingles Action 181 de février 2015).

La Ville tient à remercier Didier Hiel, conseiller général, Régine Heudre, Inspectrice de l’Éducation Nationale et Isabelle Louage, Conseillère Pédagogique EPS de la Circonscription de Carvin, les élus municipaux, les représentants d’associations sportives et l’ensemble des Winglois pour leur présence lors de l’inauguration.

Du sport pour les vacances d’avril Du 27 avril au 7 mai, les animateurs du complexe sportif Michel Bernard accueilleront les enfants âgés de 6 à 14 ans habitant ou scolarisés à Wingles pour de nombreuses activités sportives (voir le planning ci-dessous). Pour en bénéficier, l’enfant devra obligatoirement être titulaire du « Passeport Loisirs » (25€ pour les Winglois et 50€ pour les extérieurs). L’inscription à l’École Municipale des Sports a lieu sur place. Il est impératif que l’enfant soit accompagné de l’un des parents. Les pièces administratives à fournir ou à retirer sur place sont : un bulletin d’inscription, une fiche sanitaire de liaison, un justificatif de domicile (facture), une photo d’identité de l’enfant et un certificat médical de moins de 3 mois.

18

Horaires

Public

de 9h15 à 10h30

10/14 ans

de 10h30 à 11h45

6/9 ans

de 14h00 à 15h15

10/14 ans

de 15h15 à 16h30

6/9 ans

Lundi 27/04/15

Mardi 28/04/15

Mercredi 29/04/15

Jeudi 30/04/15

Lundi 04/05/15

Mardi 05/05/15

Escalade et Badminton

Clsh

Clsh

Clsh

Handball et Tennis de table

Clsh

Handball et Tir à l’arc

Tennis de table et Futsal

Badminton et Futsal

Tir à l’arc et Tennis de table

Wingles Action Avril 2015

VTT et Basket

Gymnastique

Mercredi 06/05/15

Jeudi 07/05/15

Clsh Course cycliste «Les 4 jours de Dunkerque»

Escalade et Gymnastique


En mai, les plus grandes courses passent à Wingles Vélo ou course à pied, de nombreux sportifs fouleront le bitume winglois en mai. En effet, les cyclistes des 4 jours de Dunkerque débuteront le 1 er jour par un long parcours de 180km entre Dunkerque et Orchies le mercredi 6 mai. Un peloton de 160 à 180 coureurs, plus de 90 véhicules dans la course, près de deux cents journalistes, 700 nuits d’hôtel chaque jour, une escorte de la Garde Républicaine de 28 motards, et près de 2000 signaleurs dans les carrefours. C’est aussi une caravane publicitaire de près de 80 véhicules, la plus importante en France après celle du Tour. Cet impressionnant cortège aura le plaisir de passer à Wingles (de la route de Douvrin en direction du centre-ville puis Meurchin) entre 13h et 15h. Pour des raisons de sécurité, le marché hebdomadaire sera exceptionnellement déplacé dans la rue Emile Basly. Ainsi, les Winglois auront tout le loisir d’encourager les plus grands champions cyclistes.

La Route du Louvre en fête ! 10 ème édition, déjà  ! Le temps passe vite pour la Route du Louvre qui devient de plus en plus suivie et appréciée si bien par les athlètes que les spectateurs. Marathoniens et randonneurs se donneront rendez-vous le dimanche 17 mai pour atteindre le site 11/19 de Loos en Gohelle. Là encore, Wingles sera sollicité pour accueillir en fête les courageux sportifs. Fidèle à sa réputation, la

cité, grâce aux associations, bénévoles, spectateurs dynamiques et agents municipaux, proposera de nombreuses animations chaleureuses pour encourager plus de 15 000 participants qui prendront le chemin de la rue de Meurchin, de la base de loisirs, du centre-ville et enfin de la route de Bénifontaine. Demandez le programme La Commune sera décorée tout au long du parcours par des guirlandes multinationales aux couleurs des mineurs du monde. Salle de musculation « du Petit Bois »

Animation musicale et carnaval, par Wingles Forme. Place Jean Jaurès

Animation musicale avec le groupe « Fanfare Tractopelles ». Parvis de la mairie

• Exposition des 3 Géants Nénesse, Colette et leur fille Juliette. • Animation musicale avec le groupe pop-rock « Stay Underground ». En centre-ville

Défilé des majorettes de Wingles « Les Anna Lee’s ».

Un appel aux bénévoles Pour que ces moments de sport se déroulent dans un esprit de fête, la Ville recherche des signaleurs bénévoles. Pour l’être, il faut être majeur et titulaire du permis B. Inscription au service des sports : 03 21 74 61 30 19


Culture

Saint-Patrick fêté tout de vert Le 14 mars, la salle Gustave Berthe a une nouvelle fois été touchée par la vague verte de la Saint-Patrick. La programmation de la soirée concoctée par le service culturel de la Ville a réuni les passionnés du monde celtique. En effet, le public, venu déguisé pour avoir une chance de remporter un panier garni offert par Madame le Maire, a profité des prestations musicales de trois groupes : A contrabanda, An Las et les Pantouflards. Et pour tenir toute la soirée, des repas irlandais préparés par les cuisiniers du restaurant scolaire et servis par les adolescents du CAJ ont ravi les participants. Retour en images sur cette excellente soirée.

20

Wingles Action Avril 2015


Quotidien

Avez-vous installé votre détecteur de fumée ? Chaque année, 800 personnes en France perdent la vie et plus de 10.000 se blessent dans des incendies domestiques. Ce chiffre pourrait être considérablement réduit en présence, au minimum, d’un détecteur de fumée. Depuis le 9 mars, tous les logements doivent être pourvus de cet appareil qui coûte en moyenne 15€ (marque NF en plus du marquage CE obligatoire). La loi requiert l’installation d’au moins un appareil par habitation, mais les  pompiers conseillent d’en installer au minimum un par étage. Plus le détecteur est haut et central dans  la pièce, plus il est efficace.  En cas de location d’une habitation, le propriétaire

du logement doit l’équiper d’un détecteur, l’entretien de l’appareil (changement des piles) revenant au locataire. Le bailleur peut soit fournir l’appareil à son locataire, soit lui rembourser son achat. Une attestation d’installation sur l’honneur doit être envoyée à la compagnie d’assurance. Une lettretype est souvent fournie avec les appareils. Mais la réglementation ne prévoit aucune sanction en cas de non installation et si un incendie se produit, l’assureur « ne peut se prévaloir du défaut d’installation du détecteur pour s’exonérer de son obligation d’indemniser les dommages », selon les textes officiels.

Le détecteur n’est qu’une alarme. En cas d’incendie, il faut isoler la zone en fermant la porte, puis évacuer tous les occupants du logement ou à défaut, se mettre à l’abri en se calfeutrant dans une pièce dotée d’une fenêtre, et appeler les secours.

Mariages

Anniversaires au FPA

Félicitations aux heureux mariés

La Ville souhaite un joyeux anniversaire en janvier à Lucienne Carré, Anna Dhondt, Renée Capon, Jacqueline Hurez, Marie-Louise Fontaine, Jean-Luc Janiszewski et Alexandre Dernoncourt... et en février à Jeanne Chenu, Gisèle Véniat et Joseph Milon.

Isabelle Szijj et Claude Duval

Teddy Croquelois et Céline Mouveaux

21


Quotidien

Agenda Samedi 4 avril

Dimanche 12 avril

Dimanche 3 mai

Vide-grenier par les Familles Nombreuses de Wingles

Loto, par le billard club de la Rotonde

Enduro voile, par MNFA

Dimanche 5 avril

Vendredi 17 avril

18h30 - Salle Gustave Berthe

Mercredi 6 mai

Repas des seniors, par le service des Sports

Course des 4 jours de Dunkerque

Zal du Pronet

8h30 - Parc Marcel Cabiddu

• Concours de pêche par l’Amicale des pêcheurs à la ligne • Course des Ch’tites foulées 12h - Salle Gustave Berthe

Repas dansant par les Médaillés du Travail

Samedi 11 avril

14h - Salle Gustave Berthe

Concours de belote, par le Billard Club de la Rotonde

Samedi 11 et dimanche 12

14h - Salle Gustave Berthe

Parc Marcel Cabiddu

Centre-ville

Samedi 18 avril

16h - Centre Multi accueil Jacques Prévert

Cérémonie d’accueil des bébés winglois nés en 2014

Dimanche 19 avril

8h30 - Parc Marcel Cabiddu

• Concours de pêche, par l’Amicale des pêcheurs à la ligne • Trophée de France électrique, par Modélisme Naval Flandres Artois

Vendredi 8 mai

10h - Monument aux morts

8h - Complexe sportif Michel Bernard

12h30 - Salle Leclercq

Festival de majorettes, par les Anna Lee’s de Wingles

Repas dansant, par ACLW

Commémoration de l’Armistice du 8 mai 45

8h - ZAL du Pronet

Du 24 au 26 avril

Stade Léonard Danel

8h30 - Parc Marcel Cabiddu

Brocante du jardinier, par le SCPPW

Concours de pêche, par l’Amicale des pêcheurs à la ligne

Samedi 9 mai

Samedi 25 avril

Concours de belote par la Rotonde d’Arts

Vide-grenier, par Wingles Athlétic Club

Dimanche 10 mai

Vide-grenier, par la Gymnastique artistique wingloise

ZAL du Pronet

Complexe sportif Michel Bernard

Championnat d’haltérophilie, par Wingles Forme 18h30 - Salle Gustave Berthe

Élection de Miss Canton de Wingles, par Step and Groove Dance

Dimanche 5 avril 2015 La course des « Ch’tites foulées » revient au Parc Marcel Cabiddu A partir de 9h, au parc de nature et de loisirs Marcel Cabiddu, les adeptes de la course à pied ont rendezvous pour la 9ème édition de cette manifestation sportive. Inscrite au calendrier officiel des courses hors stades (au même titre que la « Route du Louvre »), elle propose notamment deux parcours de 5km et 16km empruntant les espaces verts et plus particulièrement les bords du lac. Un moment de détente aussi bien pour les sportifs que les spectateurs 22

Wingles Action Avril 2015

Dimanche 26 avril Monument aux morts

Commémoration en souvenir des déportés

14h - Salle Gustave Berthe

14h - Salle Gustave Berthe

Loto, par la Rotonde d’Arts

Dimanche 17 mai

8h30 - Parc Marcel Cabiddu

Concours de pêche, par l’Amicale des pêcheurs à la ligne 10h - Centre-ville

La Route du Louvre, 10ème édition du marathon (voir p19)

Samedi 23 mai ZAL du Pronet

Vide-grenier par la FNACA

Dimanche 24 mai Stade Léonard Danel

Tournoi de foot jeunes, par le SCPPW

Vendredi 29 mai Fête des voisins

Du 1er au 3 mai Salle des Baladins

Restitution des ateliers culturels scolaires, par le service Culturel de la Ville

Vendredi 1er mai 10h - Place Jean-Jaurès

Fête du Travail et défilé 12h - Salle Gustave Berthe

Repas dansant de la Fête de la Rose, par la section socialiste de Wingles

Samedi 30 mai

19h30 - Salle Gustave Berthe

Concert de gala, par l’Harmonie Municipale

Dimanche 31 mai

Complexe sportif Michel Bernard

• Concours qualificatif au championnat de France de tir à l’arc, par l’arc club winglois • Finales départementales de basket, par le Wingles Basket Club


Sous réserve qu’ils ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, les textes proposés par les groupes politiques ne subissent aucune retouche d’ordre orthographique ou grammaticale.

Tribune Osons Wingles autrement (majorité municipale) Comment se mettre en avant lorsque l’on n’a rien à dire sur les affaires communales ? La technique employée par quelques conseillers d’opposition est simple, et devient très à la mode : aborder des sujets qui n’ont rien à voir avec le champ de compétences de vos élus communaux. C’est ainsi que lors du Conseil Municipal du 28 janvier 2015 des questions relevant d’autres assemblées délibérantes ont été abordées par les conseillers des deux groupes d’opposition. Bien que ce ne soit pas le lieu, des réponses leur ont été apportées. Néanmoins, ils auraient pu avoir réponse à leurs questions bien plus tôt, s’ils assistaient aux séances publiques des conseils de ces mêmes assemblées. Faut-il aussi citer, l’utilisation d’un local communal pour y tenir une réunion publique, alors que ce lieu est mis à la disposition des formations politiques pour réaliser leur travail de groupe. L’objet de la réunion avait d’ailleurs déjà été travaillé par la municipalité avec la population concernée. Bref, si notre ville, si les Winglois ne souffraient pas si durement de la crise, cette situation prêterait à rire telle une confrontation entre Peppone et Don Camillo. Le groupe majoritaire « Osons Wingles Autrement » s’inquiète et se désole de ces dérives démagogiques. Elles ne servent pas leurs auteurs, et n’atteignent pas leurs cibles. Elles ne contribuent qu’à renforcer le populisme dont se nourrit l’extrême droite. Nous rappelons une fois de plus, que le Conseil Municipal n’intervient que sur un champ de compétences limité. Demander des comptes aux élus municipaux sur tout et n’importe quoi ne sert à rien, et fait perdre du temps à la collectivité, c’est à dire...aux Winglois.

Le renouveau Winglois L’article que nous vous présentons n’est pas celui qui devait paraître à l’origine. Vous le savez, notre score aux dernières élections municipales nous octroie un siège à la Communauté d’Agglomération Lens-Liévin. À ce titre, nous souhaitions vous informer des dernières décisions prises dans cette instance, décisions impactant directement Wingles et donc votre quotidien (cotisations, impôts, vie courante). À notre grande surprise ce texte s’est vu refusé car : « le droit d’expression dans le bulletin municipal s’effectue dans la limite des affaires communales qui relèvent de la compétence du conseil municipal ». La CALL étant composée d’élus des différentes villes, nous pensons que ces décisions relèvent des affaires communales et peuvent être débattues lors des conseils municipaux. D’autant que Madame le Maire y siège comme vice-présidente… Sentiment renforcé à la lecture de sources d’informations qui précisent que les interventions de l’opposition dans le bulletin municipal doivent cependant toujours présenter un lien suffisant avec l’intérêt local. Notre article traitait de la décision prise quant à la distribution de l’eau sur nos communes : distribution laissée à Véolia, qui dégagera par cette opération un million d’€ de bénéfices nets. Retrouvez-le sur notre page Facebook : Sébastien Messent Wingles. Au mois de mars sont votés les budgets municipaux. Ce vote fait suite au débat d’orientation budgétaire de janvier. Lors de ce DOB nous avions fait remarquer que le budget Winglois, bien qu’équilibré et sensé dans les grandes lignes, manquait d’une perspective essentielle. En effet la politique municipale de ces dernières années veut une construction de logements importante (cité des arts, de la verrerie, ancienne maison de l’infirmière,...) Cette politique implique nécessairement une augmentation de la population, il est donc pour nous primordial de prévoir l’avenir. En ce sens nous aurions voulu y voir apparaître des projets d’infrastructures telles que des salles de sport, de spectacle, structures de jeux, lieux d’accueil spécialisés : handicap, personnes âgées,… Malheureusement, là où nous attendions un « Wingles autrement », nous restons sur un budget qui gère le quotidien et n’impulse aucune nouvelle dynamique.

En avant pour l’avenir de Wingles Il y a quelques mois, le monde entier pleurait les victimes de fanatiques, le monde défilait, brandissait des pancartes, hurlait des slogans pour la liberté d’expression, la liberté de penser celle de pouvoir caricaturer. Le maire de notre ville avait même organisé des rassemblements plus ou moins suivi. Mais voila que quelques semaines plus tard et à notre grande surprise, Madame le Maire vient de nous refuser le droit d’expression dans la tribune de ce Wingles actions. Mais, est ce que dire la vérité est un crime, est ce que dire ce que les gens pensent est un méfait. Madame le Maire, vous venez de faire preuve d’une grande faiblesse que certains vous connaissaient, vous venez de nous démontrer à quel point vous n’acceptiez pas la critique. Chères Wingloises cher Winglois, nous vous déposerons prochainement le contenu de cette tribune dans vos boites aux lettres, car personne ne pourra nous empêcher de nous exprimer. Nous resterons à tout jamais des CHARLIS «Se tromper est humain, persister dans son erreur est diabolique» Nhésitez pas à nous joindre par mail «enavant.avenirdewingIes@orange.fr»

23


Wingles Action - Avril 2015 / N°182  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you