Issuu on Google+

B U L L E TI N MU NICIPA L D’ IN FOR M AT IONS - 1 € - N° 99 - SEPTEMBRE/OCTOBRE 2 0 1 2

Vie sociale

Vie des quartiers

La Crèche Candas fête ses 100 ans

Les réunions de quartier commencent

P. 19

P. 23

Culture Une saison 2012/2013 éclatante

P. 42

www.ville-m ontrouge.fr

Un Pôle

Santé et Solidarité 6 services


N°99 ÉDITORIAL

Septembre / Octobre © Pascal Therme

2012

Une belle rentrée montrougienne !

P Ville de Montrouge 43 avenue de la République 92121 Montrouge cedex Standard : 01 46 12 76 76 www.ville-montrouge.fr Page Facebook : « Ville de Montrouge » Directeur de la publication : Jean-Loup Metton Rédaction : Direction de la communication Tél : 01 46 12 75 78 Photos : Ville de Montrouge sauf mention Couverture : © Thinkstock Mise en pages : Orient Express Régie publicitaire : CMP David Tiefenbach Tél : 06 70 21 07 12 Impression : Roto Aisne SN Tél. : 01 49 26 14 85 Dépôt légal : À parution

our la plupart d’entre vous, les vacances sont maintenant terminées. J’espère qu’elles vous ont permis de récupérer et d’aborder cette nouvelle période d’activité avec force et énergie. La rentrée, comme pour les écoliers, est pour nous une période d’intense activité. Comme chaque année, nous commençons avec le Forum des Associations qui doit vous permettre de rencontrer le dynamique tissu associatif de notre ville et ainsi de vous permettre de vous réaliser à travers des activités variées, passant du culturel au sportif, sans oublier le caritatif. Toutes les passions sont représentées. Souhaitant que vous en découvriez de nouvelles. Les journées du patrimoine vous permettront de visiter la tour du Beffroi, son magnifique panorama et son carillon. La semaine suivante, nous vous attendons aux Soleillades, notre traditionnelle fête de rentrée. Gageons que Gabrielle Fleury, conseillère municipale en charge de l’évènement, nous aura préparé de belles surprises. Mais bien sûr, vous attendez tous l’inauguration du Beffroi. Trois spectacles différents vous seront présentés afin qu’il y en ait pour tous les goûts. Vous découvrirez alors, si vous n’en avez pas eu l’occasion lors des journées portes ouvertes en juin, notre magnifique théâtre. C’est une des plus belles salles d’Ilede-France. Nous en profiterons pour donner un nom aux principales salles en hommage à quelques grandes figures de l’art de Montrouge : Lucienne et André BLIN, créateurs de la compa-

gnie de marionnettes du même nom, Nicole GINOUX qui a transformé le Salon de Montrouge en un salon de découverte de jeunes talents, et MOEBIUS alias Jean Giraud, qui a réalisé la magnifique fresque du foyer. Vous avez pu aussi assister à la démolition de l’immeuble du 34 avenue de la République. Même si la place Cresp n’est pas encore disponible, on peut commencer à imaginer ce futur espace, véritable agora, lieu de toutes nos grandes manifestations. En un mot, le nouveau cœur de Montrouge. Il nous restera aussi à inaugurer le Pôle Santé Solidarité, rue Amaury Duval, qui réunira en un seul lieu : le Centre Municipal de Santé, le Service de Maintien à Domicile, le Service de Soins Infirmiers à Domicile, le Centre d’Action Sociale, la Circonscription de Vie Sociale du Conseil général et le Centre Médico-Psychologique. Ce pôle proposera en un même lieu tous les services dont les personnes les plus vulnérables ont besoin. Au niveau des commerces, vous avez pu visiter les deux nouveaux magasins de vêtements qui viennent d’ouvrir avenue de la République. Nous continuons notre travail de développement commercial pour vous offrir un choix encore plus grand de commerces, particulièrement concernant l’équipement de la personne, le sport, la culture et les loisirs. Tout cela, bien sûr, pour que vous soyez encore plus heureux de vivre à Montrouge.

Tirage : 35 000 exemplaires Parution du prochain magazine : novembre 2012 Textes à transmettre à : montrougemagazine@ ville-montrouge.fr au plus tard le 1er octobre.

Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine

4ème saison du tchat avec Monsieur le Maire Posez vos questions en direct et en vidéo à Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge sur www.92120.fr : $385

• lundi 24 septembre de 19h à 20h • lundi 29 octobre de 19h à 20h

100% 3.055.231

Tous les tchats en flashant ce code avec votre smartphone.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

3


SOMMAIRE

■ ÉCHOS DU CONSEIL MUNICIPAL

Les salles principales du Beffroi ont leur nom ................................................... Montrouge adhère à l’École de la Deuxième Chance .................................................. Favoriser la création de logements sociaux..................

6

PAGE

7 7

■ CADRE DE VIE

29

Un Pôle Santé et Solidarité, 6 services

9

Le Grand Paris : c’est parti !............................................ Les plus beaux balcons et pavillons fleuris récompensés................................ Des réflexes pour ne pas tenter les voleurs..............................................

10 11

■ ENFANCE / JEUNESSE Un nouvel espace pour les 8/13 ans......................... Le CMJ lance son tremplin des jeunes talents ......... Fêtes et kermesses à gogo ! ......................................

■ DÉVELOPPEMENT DURABLE Vive les éco-animations à Montrouge..................................................................

DOSSIER

13

■ CULTURE

24 24 26 41 42

Le Beffroi déjà apprécié............................................... Une saison culturelle éclatante ! ................................ Vos manifestations de septembre à novembre .........................................

■ VIE ÉCONOMIQUE Wan Take, la voix de la post-production ................... Une 2e fête du commerce ............................................

■ VIE SOCIALE La Crèche Candas fête ses 100 ans............................ Rencontrez les associations Montrougiennes......................................

© Bernard Richebe

© Thierry-Rajic

44

15 16 19 21

■ SPORTS Cross des écoles : une participation exemplaire....................................... Des ateliers et des challenges au 8e Forum des sports ...............................................

51

53 ■ REGARDS ......................................................... 55 ■ PRATIQUE ......................................................... 61 64 ■ MOTS FLÉCHÉS ........................................................ 67 ■ SI MONTROUGE M’ÉTAIT CONTÉ ........................... 69 ■ TRIBUNE DES GROUPES DE L’OPPOSITION ............. 70 ■ DROIT DE RÉPONSE .................................................. 71 ■ CARNET ...................................................................

■ VIE DES QUARTIERS Réunions de quartier : échangez avec Monsieur le Maire ..............................

23

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

5


ÉCHOS DU CONSEIL

L’essentiel du Conseil Municipal du 28 juin ■ Les salles principales du Beffroi ont leur nom !

La salle André et Lucienne Blin

© DR

Située en sous-sol, la toute nouvelle salle de spectacles de 236 places prend le nom des créateurs de la Compagnie Blin : André et Lucienne Blin. Fondée en 1934, la Compagnie a commencé à jouer ses spectacles de marionnettes à fils au 77 rue de Bagneux (actuellement Avenue Henri Ginoux) avant de s’installer en 1958 au 1er étage de l’ancien Centre Administratif devenu aujourd’hui Le Beffroi. C’est désormais leur fils Frédéric Blin qui assure les spectacles de la Compagnie que vous pourrez retrouver dès la rentrée au Beffroi.

© DR

Le Conseil Municipal du 28 juin a approuvé la désignation des trois espaces principaux du Beffroi portant désormais le nom d’imminentes personnalités locales.

L’Espace Nicole Ginoux L’Espace polyvalent de près de 1 000 m2, situé au rez-de-chaussée du Beffroi, porte le nom de Nicole Ginoux qui a notamment assuré le commissariat du salon annuel de peinture créé en 1955. Fille d’Henri Ginoux, Maire de 1958 à 1994 et officier des arts et des lettres, Nicole Ginoux oriente le salon vers l’art contemporain dès 1976, organise des rétrospectives consacrées à Fernand Léger, Amaury Duval et met à l’honneur de jeunes artistes. L’exposition du Salon de Montrouge ayant lieu dans cet espace polyvalent, c’est tout naturellement que le nom s’est porté vers celui de Nicole.

La salle Moebius La grande salle de spectacles de 732 places rend hommage au célèbre artiste de bande dessinée montrougien Moebius alias Jean Giraud. Avant de nous quitter en mars dernier, Jean Giraud avait dessiné le croquis de la fresque Le saut de l’Ange qui décore le mur du foyer-bar, la salle de 290 m2 située juste avant la grande salle. Chevalier de l’ordre national du mérite, Jean Giraud collaborait depuis une quinzaine d’années à de nombreux projets de la Ville.

6

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012


ÉCHOS DU CONSEIL ■ Montrouge adhère à l’École de la Deuxième Chance La Ville de Montrouge a adhéré à l’Association de l’École de la Deuxième Chance des Hauts-de-Seine. Cette dernière permet à des jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire et sans diplômes, de bénéficier d’une formation de 9 à 12 mois avec des stages en entreprise afin de les réinsérer professionnellement avec les savoirs de base (lire, écrire, compter, notions d’informatique…). Ils perçoivent à ce titre une rémunération du Conseil régional et suivent un parcours exigeant et individualisé. Avec un taux de réussite fixé à 60% minimum, l’Ecole de la Deuxième Chance s’inscrit dans le réseau local des acteurs de l’orientation, de la formation et de la qualification, construisant notamment un réseau d’entreprises partenaires.

Et subventionne Après l’ouverture d’une École de la Deuxième Chance à Clichy en mars 2011, accueillant depuis 120 jeunes par an, une deuxième antenne devrait ouvrir ses portes à Bagneux fin 2012 pour les jeunes, habitant principalement le Sud des Hauts-de-Seine. À ce titre, la Ville de Montrouge subventionnera à hauteur 10 000 € par an l’école soit 4 080 € pour l’année 2012 (calcul au prorata). Dominique Gastaud, Maire-Adjointe déléguée à l’Enseignement et à la Jeunesse, siégera dans les instances de l’association. Plus d’informations Ecole de la Deuxième Chance des Hauts-de-Seine Tél. : 01 41 05 92 60 info@e2c92.fr

■ Favoriser la création de logements sociaux La Ville de Montrouge va accorder une subvention d’investissement d’un montant de 190 000 € (soit 5 000 € par logement) à Montrouge Habitat pour le financement d’une opération de 38 logements sociaux au 31 rue de la Vanne sur l’ancien site du Centre National d’Études Pédagogiques du Ministère de l’Éducation Nationale.

38 logements rue de la Vanne La Ville de Montrouge se porte également garant de Montrouge Habitat, sur le principe, pour deux prêts locatifs sociaux de 4 000 000 € (pour les travaux de construction) et de 2 300 000 € (pour l’achat du foncier) - les modalités de l’emprunt restant à définir précisément (taux du prêt, durée, tableaux d’amortissement…). En contrepartie de cette aide, la Ville de Montrouge bénéficiera d’un droit

de réservation sur 12 logements. Rappelons que Montrouge compte 22 % de logements sociaux.

Montrouge Habitat OPHLM 18-20 avenue Émile Boutroux Ouverture du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30 Tél. : 01 55 58 17 00

Subventions aux écoles privées L’Institution Jeanne d’Arc et l’École Yaguel Yaacov vont recevoir une participation de la Ville de Montrouge, respectivement à hauteur de 248 000 € et 40 860 €. En effet, la Ville participe chaque année aux frais de fonctionnement des écoles maternelles et primaires privées sous contrat avec l’État (consommation d’eau, d’électricité, fournitures administratives, scolaires et informatiques…). Un montant qui s’établit par référence au coût d’un élève externe de l’enseignement public primaire scolarisé à Montrouge, soit 950 € pour l’année scolaire 2010/2011.

Qu’est-ce que Montrouge Habitat ? Montrouge Habitat est l’Office Public d’Habitation à Loyer Modéré de Montrouge (OPHLM). S’il a changé de statut juridique en 2010 pour devenir un établissement public à caractère industriel et commercial, ses missions sont restées les mêmes. Montrouge Habitat gère 2 500 logements à Montrouge (soit 8 000 locataires). Une commission d’attribution des logements composée d’élus locaux, de représentants du Préfet, de la Caisse d’Allocations Familiales et de locataires statue sur les demandes de logements HLM.

Retrouvez l’intégralité du compte rendu du Conseil Municipal du 28 juin sur www.92120.fr / rubrique « Vie municipale ».

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

7


CADRE DE VIE

Le Grand Paris : c’est parti ! © Société Grand Paris - tracés indicatifs

Transport, logement, développement durable… Redessiner les frontières urbaines, économiques et sociales de notre capitale est devenu un enjeu national. Les projets se concrétisent en particulier avec le Grand Paris Express, un métro automatique qui reliera directement entre eux les grands pôles de connexion (aéroports, gares, etc.). Parce que vous êtes directement concerné par ces nouvelles lignes de métro, une concertation est lancée.

Projet du Grand Paris Express : les 33 km de rails desserviront 16 gares, pourront être parcourus en 34 min dans des rames pouvant comporter 1000 voyageurs à une vitesse de 65km/h.

Le Grand Paris Express comportera 4 lignes dites « bleue » (prolongement du métro ligne 14 au nord et au sud), « verte » (Rocade Ouest), « orange » (Rocade Est) et enfin une ligne « rouge » qui constituera une vaste rocade autour de Paris et sur laquelle se trouve la station Châtillon-Montrouge. Habiter Montrouge et rejoindre sans correspondance son bureau du Pont de Sèvres en trois stations et, à terme, le pôle de la Défense en 8 stations sera le quotidien de nombreux Montrougiens. Pour les entrepreneurs, il n’est pas toujours facile de faire le choix d’installer son entreprise hors des murs de la capitale. Ce projet, associé au futur Tram 6 à ChâtillonMontrouge et au prolongement de la Ligne 4 à travers Montrouge, devrait apporter son lot d’opportunités pour notre territoire d’ici quelques années.

■ Châtillon-Montrouge : sur le tronçon prioritaire Sur la ligne rouge, c’est le tronçon reliant Pont de Sèvres à Noisy-le-Grand qui sera réalisé en priorité. L’objectif serait de démarrer les travaux en 2014 avec une mise en ligne progressive du nouveau métro automatique à partir de 2018.

maître d’ouvrage du chantier, et aux différents partenaires du projet. En vue de la Déclaration d’Utilité Publique du projet, une enquête publique sera ensuite organisée. L’occasion de faire consigner vos remarques dans un registre auprès du commissaire enquêteur chargé du dossier.

■ Qu’en pensez-vous ?

Avant de soumettre ce dispositif au public, de nombreuses réunions de concertation ont déjà été menées avec les Maires, les acteurs économiques, les usagers potentiels, etc. Ce mois-ci, c’est la concertation publique qui démarre. Vous êtes invité découvrir le projet dans son ensemble et son impact sur Montrouge lors de la réunion du 17 octobre à 20h au Beffroi. Cette présentation vous permettra de poser toutes vos questions à la Société du Grand Paris,

La concertation en date • Réunion publique le 17 octobre à 20h au Beffroi (Salle Blin), 2 place Cresp • Pour connaître les dates de l’enquête publique et de l’exposition, rendezvous sur 92120.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

9


CADRE DE VIE Une rue Paul Bert plus nette La réfection de la rue Paul Bert entre l’avenue Verdier et les ateliers municipaux est en voie d’achèvement. Chaussée, trottoirs, candélabres et mobilier urbain seront bientôt changés.

La rue Louis Rolland en discussion Les travaux de la rue Louis Rolland entre les avenues Aristide Briand et Henri Ginoux donneront lieu à une nouvelle réunion de concertation entre la Ville de Montrouge et les riverains. Ces derniers pourront s’exprimer en septembre sur l’aménagement de leur rue. L’aménagement complet de voirie porterait, entre autres, sur la rénovation des trottoirs et de la chaussée, la création de places de stationnement, l’installation de nouveaux candélabres et l’enfouissement des réseaux France Telecom et Numéricâble.

Les plus beaux balcons et pavillons fleuris récompensés Des couleurs, des formes, des senteurs… Les 95 points de fleurissement entretenus par les jardiniers de la Ville embellissent chaque jour Montrouge notamment à la belle saison. Mais ils ne sont pas les seuls. En décorant et fleurissant leurs balcons et pavillons, les Montrougiens contribuent également à améliorer le cadre de vie de tous. Pour les récompenser, la Ville organise chaque année le Concours des Balcons et Pavillons fleuris.

Pavillon Fisher - 1er prix

Des trottoirs neufs Cet été, de nombreux trottoirs de Montrouge ont été en partie rénovés : • De la rue Camille-Pelletan jusqu’aux locaux de stockage Shurgard avenue Pierre-Brossolette • A hauteur du 160 avenue HenriGinoux, au niveau du croisement avec la rue Descartes • Rue Maurice Arnoux face au garage municipal • Rue Carvés entre la rue Victor-Basch et l’avenue Henri-Ginoux (un côté) • Rue d’Estienne d’Orves entre la rue Myrtille-Beer et l’avenue Henri-Ginoux où barrières, potelets et bordures en granit ont été également posés • Entre le numéro 50 de l’avenue Jean Jaurès et la Place Jean Jaurès • Du côté 15-21 Rue Lejeune La chaussée sur la partie de la rue Gutenberg qui donne sur la rue du Colonel-Gillon a été entièrement reprise. Quant à la Villa République, chaussée, trottoir et éclairage seront en travaux durant deux à trois mois à partir de septembre.

10

■ Harmonies florales

Début juillet, le jury composé d'élus du Conseil Municipal a parcouru Montrouge pour examiner la qualité des harmonies florales des participants au 14ème concours des Balcons et Pavillons Fleuris. Huit Montrougiens ont été primés en remportant chacun des bons d’achats de 75€ à 150€ chez les fleuristes locaux ainsi qu’une journée détente agrémentée d’un déjeuner au printemps prochain. Quant aux lau-

réats 2011, ils ont déjà profité de leur journée le 2 juin dernier "Jardins Jardin aux Tuileries", l'événement jardin et design d'extérieur au cœur de Paris, puis ont déjeuné sur une péniche.

Les lauréats 2012

Catégorie Balcons fleuris

Catégorie Pavillons fleuris

• 1er prix : Marie-Isabelle Trives-Crémieux, 126 rue Maurice Arnoux, 1er étage • 2e prix : Martine Le Bris-Jouau, 15 rue Fénelon, 1er étage • 3e prix : Annie Dufruyt, 31 rue Boileau - 6e étage • 4e prix ex aequo : Yvette Gauthier, 124 rue Maurice Arnoux, 1er étage • 4e prix ex-aequo : Madeleine Covelli, 4 bis rue René Barthélémy, 5e étage

• 1er prix : Liliane Fisher, 1 rue Marcel Sembat • 2ème prix : Mme Mourjan pour le Conseil Syndical, 1 rue Louis Rolland • 3ème prix : Françoise Gréard, 77 rue Racine

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012


CADRE DE VIE

Des réflexes pour ne pas tenter les voleurs

Quelques conseils : > Pensez à fermer votre sac a main pour ne pas tenter les pickpockets

Logement, voiture, sacs à main, etc. peuvent faire des envieux et certains pourraient être tentés de se servir. Ne pas attirer l’attention (boîte aux lettres qui déborde, sac sur le siège passager…) reste la meilleure façon de se protéger. Face aux nouvelles méthodes de vols, la Préfecture de Police vous propose quelques bons réflexes à acquérir. Une fenêtre ouverte, un sac dans un panier à vélo… Un voleur « confirmé » ou amateur passe et prend tout ce qu’il peut en un minimum de temps. C’est le vol dit « d’opportunité », dont on constate la hausse. S’il est parfois compliqué et coûteux de s’équiper pour sécuriser ses biens, il est possible de changer ses habitudes pour éviter les vols les plus courants.

■ Dans les lieux publics

Le vol de carte bancaire au niveau du distributeur automatique de billet reste un « classique ». Ainsi, plusieurs réflexes peuvent être adoptés : veiller à ne pas vous laisser distraire par un passant, se faire accompagner, limiter la somme retirée, répartir vos moyens de paiements dans vos poches, sacs, porte-monnaie en cas de vol à la tire ou d’un pique-pocket. Par ailleurs, on peut être sociable tout en étant prudent. Un inconnu vous demande son chemin ? Ne vous laissez pas effleurer. Serrez poches et sacs fermés contre vous. Il en va de même dans une foule ou une file d’attente. Sachez qu’ouvrir votre sac main ou téléphoner à l’extérieur ne passera pas inaperçu pour d’éventuels guetteurs.

■ En voiture

Le plus récurrent, ce sont les « vols à la portière » ou « car jacking ». Des individus ouvrent une portière de votre véhicule et prennent sacs, GPS ou téléphone laissés sur le siège passager. La meilleure protection : éviter les tentations en rangeant vos affaires de valeurs lorsque vous êtes au volant ou en les apportant avec vous quand vous quittez votre véhicule. Cachez vos affaires sous les fauteuils ne suffit pas !

■ À votre domicile

« N’ouvrez pas au grand méchant loup », c’est évident. Mais les arguments d’un inconnu suffisent parfois à convaincre : « Un colis pour vous », « Je relève les compteurs d’eau » si votre porte est équipée d’un judas ou d’un entrebâilleur, vous pourrez plus facilement vérifier sa carte professionnelle. En votre absence, votre logement doit « vivre ». Le passage régulier d’un proche pour relever le courrier, ouvrir et fermer les volets peut laisser penser que le logement est occupé et dissuader les cambrioleurs. Parmi les autres habitudes à prendre : fermer la porte à clé même si vous êtes à la maison, ne pas laisser les clés sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres. Et si vous partez en vacances, pensez à « Opération tranquillité vacances ». La Police Nationale assurera, dans le cadre de ses missions habituelles et patrouilles, des passages réguliers à votre domicile. Commissariat de Police Nationale 4-6 rue Guillot Tél. : 01 46 56 34 00 www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr

> En voiture, ne laissez pas vos affaires de valeurs à la vue de tous

> En votre absence, pensez à demander à des proches de relever votre courrier

Police municipale 19 rue Henri Barbusse Tél. : 01 46 12 72 59 Permanences ADAVIP – Aide aux victimes Au Centre d’Action Sociale - 5 rue Amaury Duval - le lundi de 14h à 17h Tél. : 01 46 12 74 27 Au Commissariat - 4-6 rue Guillot- le jeudi de 9h30 à 12h30

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

11


CADRE DE VIE

Des rénovations pour mieux accueillir les enfants Chaque été, la Ville de Montrouge profite de la trêve estivale pour réaliser des travaux dans les structures municipales accueillant des enfants : écoles, centres de loisirs…. Montrouge Magazine fait le point. Les cages d’escaliers des écoles élémentaires Renaudel A et B ont bénéficié d’un grand rafraichissement de peinture cet été, au même titre que les couloirs de l’Ecole élémentaire Buffalo. Des opérations à hauteur, respectivement de 55 000€ et 45 000€. Du côté des centres de loisirs, la salle polyvalente du 103 rue Maurice-Arnoux, dans laquelle beaucoup d’autres activités ont lieu, a été repeinte. Dans la cour du centre de loisirs Jules Guesde, 100 m² de modules provisoires ont été installés afin de permettre un meilleur accueil des enfants notamment avec l’ouverture d’un nouvel espace pour les 8/13, au 14 rue Jules Guesde (voir page 24).

■ A Villelouvette, un réfectoire de gala La réhabilitation complète de la cuisine, du réfectoire et des vestiaires du centre de loisirs de Villelouvette (situé dans l’Essonne) est terminée. Les enfants des centres de loisirs disposent désormais d’un self. A la différence de nombreux établissements scolaires, la cuisine est effectuée sur place et non en liaison froide. Par ailleurs, dans le bâtiment haut, d’autres travaux ont été réalisés : revêtement de sol, traitement acoustique du bâtiment, installation de blocs sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les menui-

Le réfectoire de Villelouvette rénové

series aluminium de la cuisine et du réfectoire ont été refaites en double vitrage.

Une laveuse hybride pour nettoyer les rues Après l’achat d’une mini-benne destinée à ramasser les encombrants et les ordures ménagères au pied des habitations dans les rues étroites, la Ville de Montrouge vient de faire l’acquisition d’une laveuse hybride pour nettoyer les rues de notre commune.

■ Plus écologique

Certes, l’achat de ce véhicule est plus coûteux (90 000€ au lieu de 70 000€ pour une laveuse classique) mais la la-

veuse hybride offre de nombreux avantages en termes d’impact écologique, notamment :

• Une réduction de consommation carburant : 40 % de gasoil en moins soit 2,5 l/h • Une diminution importante des nuisances sonores : 59 décibels au lieu de 72 • Un allongement de la durée de vie du véhicule. Si l’utilisation de ce véhicule plus propre se révèle aussi pratique qu’économique, d’autres achats éco-responsables de ce type suivront progressivement pour renouveler le parc de véhicules.

5e assises

de la Vallée Scientifique de la Bièvre

Lancée il y a plus de 15 ans, comme un cadre de partenariats et de projets communs, la Conférence territoriale de la Vallée Scientifique de la Bièvre (VSB) - dont Montrouge fait partie s’inscrit aujourd’hui pleinement dans la dynamique du Grand Paris. Pour dessiner les grandes orientations économiques et sociales de demain notamment autour des enjeux des

12

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

sciences et de la santé, VBS organise des assises les 5 et 6 octobre auxquelles vous pouvez participer. Deux jours de débats et de visites autour des projets portés en commun dans différentes villes. Programme et inscription : www.vsbièvre.eu Tél. : 01 42 07 08 33


DÉVELOPPEMENT DURABLE

Vive les éco-animations à Montrouge ! Pour la 2e année consécutive, la Ville de Montrouge organise des ateliers écoanimations d’avril à novembre pour sensibiliser les enfants des centres de loisirs à la biodiversité animale et végétale.

Deux vaches bretonnes pie noir, 12 chèvres et chevrettes des fossés, 3 moutons d’Ouessant, 1 agneau d’Ouessant et depuis cette année, 5 oies blanches, 5 poules Coucou de Rennes, 1 poule Gâtinais, 2 chevreaux… Vous n’êtes pas à la ferme mais au centre de loisirs de Villelouvette (91). Ovins, caprins et bovins tondent l'herbe pour entretenir le domaine. Mais pas seulement ! Ils permettent aux enfants fréquentant le domaine en centre de loisirs, d’être sensibilisés aux thématiques environnementales.

■ Le bonheur est dans le pré

En juin, lors de l’éco-formation sur les oiseaux du parc, les enfants ont eu la chance d’observer avec des jumelles et une longue-vue des hirondelles des cheminées, des bergeronnettes grises, des troglodytes (les plus petits oiseaux de France) et de comprendre la migration des oiseaux. Le 20 juin, les enfants ont ainsi cherché des dizaines de graminées, appris à traire une brebis, sont allés à la rencontre des vachettes et goûté au fromage de chèvre. Une journée chargée en émotions. « J'ai aimé cueillir des graminées, c'était rigolo. Et j'ai trouvé que la vache noir et blanc était belle » affirme

à l'extraction du 1er miel de Montrouge puis a expliqué aux enfants la différence entre abeille et guêpe, la fabrication du miel… Et bien sûr, l’atelier s’est terminé par la dégustation du miel de Montrouge fabriqué sur place à l’aide d’une centrifugeuse, en présence des deux maires adjointes, Dominique Gastaud déléguée à l'Enseignement et à la Jeunesse et Muriel Gibert, déléguée à l'Environnement et aux Espaces verts. Zoé. Quant à Rafaël, il a « tout aimé sauf, [plus prosaïquement] slalomer entre les bouses ». Clara a compris que les insectes, même si certains piquent comme les moustiques, sont utiles pour l'environnement. Paul, déjà écolo dans l'âme « J’aime être en contact avec la nature ». Et puis, le fromage de chèvre, c'est tellement bon !

■ Et la douceur à Montrouge… Le 4 juillet au matin, le miel de Montrouge est né. Et ce sont les 20 enfants du centre de loisirs élémentaire Aristide Briand qui ont pu en profiter les premiers. L'éco-paysagiste Alain Divo, qui avait installé au printemps deux ruches à Montrouge (au fond des jardins d'angle fermés de la Villa Leblanc et passage Raymond) a en effet procédé

■ Et pleins d’autres encore… De l’œuf à la poule, étiquetage des arbres, semis de céréales, lait de vaches, lait de chèvre, tonte des moutons, récolte des pommes et châtaignes… Toute une série d’ateliers-découverte ont été organisés. Des actions s'inscrivent pleinement dans la démarche Agenda 21 engagée par la Ville de Montrouge.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

13


VIE ÉCONOMIQUE

Wan Take,

la voix de la post-production

Montrouge Mag : présentez-nous Wan Take Mathieu Morel : Nous sommes une société de postproduction audiovisuelle. De la traduction des scripts issus d’une vidéo à la finalisation du DVD en passant par le doublage (Français, Italien, Espagnol, Anglais et Allemand), nous sommes capables de réaliser toutes les étapes de la postproduction d’un programme. Concrètement, quand nous recevons une vidéo, nous faisons appel à un auteur (un adaptateur) qui procède à la réécriture de la traduction pour que les textes collent au mieux au mouvement des lèvres des personnages à l’image. Puis, nous procédons au casting des comédiens pour le doublage des voix. Une fois ces derniers sélectionnés, nous enregistrons les comédiens et nous assurons le mixage en intégrant leurs voix aux effets sonores et à la musique. Nous intégrons enfin les pistes audios et vidéos et commençons le travail de finalisation du DVD avec les menus, les génériques francisés et la création graphique.

© WanTake (tous droits réservés)

Montrouge Mag : Qui sont vos clients ? Nos clients sont principalement des éditeurs vidéo, notamment de dessins animés japonais Kasay et Kana Home Vidéo. Mais, nous travaillons également avec Larousse dernièrement pour une vidéo de recette de cuisine, George V Four Seasons pour leur film institutionnel, avec des collectivités territoriales pour des audioguides (Château de Fougères...). Nous réalisons également des spots de publicité pour la TV ou le cinéma pour le compte d’annonceurs variés. Parfois, nous travaillons directement pour les chaînes de TV comme avec MCM lors d’un documentaire sur le groupe de musique Nirvana…

Un des studios d’enregistrement

proche de Paris pouvant accueillir des bureaux administratifs et surtout pour accueillir des studios d’enregistrement et de montage à la configuration particulière, notamment pour l’insonorisation.

Montrouge Mag : Et vous êtes spécialisés dans le doublage des mangas ? Tout à fait. Nous faisons la voix de nombreux mangas comme Hello Kitty, Fairy Tales, Black Butler, Mär, Vampire Knights… diffusés sur les chaînes télévisées comme TF1, MCM, Game One et Direct Star. D’ailleurs, Wan Take a été élu meilleur doublage français 2011 par le magazine de mangas Animemanga mag.

Montrouge Mag : Et vous avez trouvé à Montrouge… Oui, nous avons aujourd’hui deux studios d’enregistrement et de mixage et un studio de mixage en 5.1. Montrouge offre de nombreuses possibilités pour une entreprise et il est agréable d’y travailler. Et quand le métro sera opérationnel, ce sera génial !

Montrouge Mag : Pourquoi vous êtesvous installés à Montrouge ? En 2006, quand nous avons créé la société, nous recherchions un local Une table de mixage

© WanTake (tous droits réservés)

Au premier plan, la salle d’enregistrement de la voix du comédien - Au dernier plan, le studio de mixage

© WanTake (tous droits réservés)

Installée à Montrouge depuis 2006, l’entreprise Wan Take (jeu de mot avec l’anglais « One Take » signifiant « en une prise ») est spécialisée dans le doublage de programme vidéo notamment de dessins animés japonais comme Hello Kitty, Fairy Tales… Rencontre avec l’un des responsables Mathieu Morel.

Montrouge Mag : Et vos salariés ? Nous sommes une toute petite structure : 3 salariés permanents. Mais nous faisons appel à de nombreuses personnes de l’extérieur suivant nos besoins : ingénieurs du son, auteurs et comédiens. Nous avons fait appel à la voix d’Eva Longoria dans Desperate Housewife, la voix de Fox Mulder dans X-Files, la voix d’Arnold dans Arnold et Willy, de Bugs Bunny, de Meg Ryan, ou encore de Morgan Freeman… Il y en a tellement ! Wan Take Chiffre d’affaires : 500 000 € www.wantake.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

15


VIE ÉCONOMIQUE

Implanté depuis près d’un an à Montrouge, l’entreprise Magma possède plusieurs sites d’e-commerces notamment deux consacrés à la vente de tapis. Sur www.tapis-publicitaires.com, les professionnels peuvent commander des tapis publicitaires et paillassons personnalisés (logo, photo, dimension, épaisseur, couleur…) livrés en 24 heures. Sur www.tapis-et-paillassons.com, les particuliers ont accès à une gamme complète de tapis et paillassons (tapis de salon, tapis pour enfants, paillasson antisalissure…) et à du gazon synthétique à la coupe, le tout livré en 24 heures. Montrougiens, bénéficiez du code coupon MON92 jusqu’au 31 décembre (à partir de 60 € d’achats). MAGMA 4 rue de la Fontaine - Tél. : 01 49 85 23 16 www.tapis-publicitaires.com www.tapis-et-paillassons.com

VISIMMO 3D Implantée à Montrouge depuis avril, l’agence de communication interactive 3D, VISIMMO 3D réalise des supports 3D haut de gamme via des configurateurs d’espaces et de produits, des environnements et des visites virtuelles ainsi que des films 3D. En 2010, VISIMMO 3D a remporté le Trophée E-commerce et a été labellisé «Entreprise Innovante» par le cluster francilien Systematic en 2011. Orange, Clear Channel, Johnson&Johnson, SFR, Séphora, La Poste, DDB Live for people… comptent parmi les clients de la société.

Cache-Cache et Bonobo : deux enseignes nationales

Installées dans un immeuble neuf avenue de la République, les deux premières enseignes nationales de Prêt-à-porter « Cache-Cache » et « Bonobo » ont été inaugurées fin mai en présence du Maire de Montrouge Jean-Loup Metton. Une arrivée, qui vient concrétiser la politique d’attractivité commerciale de Montrouge puisque c’est la Semarmont, société d’économie mixte détenue en majorité par la Ville, qui a acheté les murs en vue de l’implantation de commerces. Découvrons ces deux magasins aux styles vestimentaires différents.

■ Bonobo, des jeans pour tous

B o n o b o présente la gamme de jeans la plus large du marché et des dressings mode accessibles pour une génération ouverte sur le monde. En ce sens, Bonobo s’engage pour la préservation des grands singes avec l’ONG Awely et implique ses clients dans des initiatives économiques éco-responsables à travers la Jeans Foundation (Recyclage des jeans avec le Relais Emmaüs, actions de reforestation avec Planète Urgence...).

Bonobo 46 avenue de la République www.bonoboplanet.com

VISIMMO 3D 41 rue de Périer Tél. : 01 84 16 48 38 contact@visimmo3d.com www.visimmo3d.com

16

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

■ Cache Cache, pour les femmes M a r q u e enseigne historique du Groupe Beaumanoir, Cache Cache propose une mode tendance, ludique et accessible, grâce à des collections diversifiées, colorées et renouvelées en permanence pour toutes les femmes selon la personnalité de chacune. Aujourd’hui, Cache Cache compte 1290 magasins à travers le monde, dont plus de 515 enseignes en France.

Cache Cache 50 avenue de la République www.cache-cache.fr © DR

Magma, des tapis pour professionnels et particuliers

Patrice Lemaire (PSL Group), Jean-Loup Metton (Maire de Montrouge) et Frédéric Charpentier (Manager du Commerce) lors de l’inauguration de Cache-Cache et Bonobo


VIE ÉCONOMIQUE

Montrouge Commerce

lance sa 2e fête du commerce

Fort de son succès obtenu l’année dernière, l’association des commerçants, Montrouge Commerce, programme une 2e fête du commerce le vendredi 21 septembre à partir de 18h sur l’esplanade de l’Aquapol au 91 avenue Henri-Ginoux. ■ Des offres privilégiées

Sur place, vous pourrez également récupérer un chéquier privilège édité par les commerçants adhérents à l’association et bénéficier d’une soixantaine d’offres et de promotions chez vos commerçants montrougiens.

■ Musique et dégustation

Côté animation, vous pourrez profiter des stands de dégustation animés par vos commerçants, notamment du stand crêpe. Pour l’ambiance, Montrouge Commerce vous a préparé un programme musical : • À 18h : Pigalle jouera son nouvel album-spectacle pour les enfants à partir de 5 ans : Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres. Un spectacle écrit, composé et interprété par François

Hadji-Lazaro, en tournée dans toute la France. • Dès 18h30 : Six groupes de musiques montrougiens sélectionnées sur casting par Montrouge Musique, la Fabrique de Talents, un professeur de musique et le Président de Montrouge Commerce se succèderont sur scène. Vous voterez en direct pour le groupe vainqueur de ce tremplin musical. • Dès 21 h : le groupe de rock Les Yeux de la tête clôturera la soirée.

© HTM Nicolas Droz

Anniversaire solidaire pour ST A l’occasion des 25 ans de STMicroelectronics, l’entreprise montrougienne organise un concert de musique classique le jeudi 20 septembre à 21 heures au Beffroi en partenariat avec Mécénat Chirurgie Cardiaque. Objectif : remplir la salle Moebius pour récolter 12 000 € et sauver un enfant (soit 17 € par personne, prix de la place conseillé). 300 collaborateurs de ST participeront, à leur manière, à l’animation de cet évènement avant de laisser place à l’orchestre symphonique Manifesto dirigé par Mélanie Levy Thibaut. Au programme : Bizet, Debussy, Berlioz… Venez nombreux ! Plus d’informations et Réservation : Tél. : 04 72 98 26 20 25ansST@sagarmatha.fr

Montrouge Commerces Maison des Associations 105 avenue Aristide Briand Tél. : 01 46 54 35 56 contact@montrouge-commerces.com www.montrouge-commerces.com

Médecin généraliste Le Docteur Émilie Huynh a ouvert son cabinet de médecine générale en juin dernier. En plus des consultations médicales habituelles, elle s’occupe des actes de petite chirurgie (suture de plaies, plâtre…) et dispose d’un électrocardiogramme. Dr Émilie Huynh Ouverture lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 9h à 13h et de 15h à 19h, dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h 47 avenue Verdier - Tél. : 01 49 85 25 31

Psychanalyste Membre de la Société de Psychanalyse Active Intégrative, Josette JoignauxLeclercq reçoit sur rendez-vous dans son cabinet adulte, senior et grand âge. Psychanalyse, psychothérapie analytique, traversée d’étapes difficiles, écoute ponctuelle bienveillante sont les maîtres mots de son travail. Le premier entretien informatif est gratuit. Josette Joignaux-Leclercq 76 rue Carvés - Tél. : 06 73 58 97 60 www.jjl-psy.free.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

17


VIE SOCIALE Voyage de la mémoire en Pologne

Cours d’adultes : plus de

Le Comité Pour La Mémoire d’Auschwitz organise un voyage de la Mémoire en Pologne du 31 octobre au 4 novembre. Au programme : visite guidée de camps et villes comme Auschwitz Birkenau, Cracovie, Varsovie… avec deux accompagnateurs, Claudine et Serge Frydman. Le nombre de places étant limité, inscrivez-vous rapidement.

Mieux comprendre le monde dans lequel nous évoluons, apprendre à maîtriser une langue, l’informatique, s’intéresser à l’art, à la littérature… C’est ce que vous permettent les cours d’adultes de la Communauté de Communes Châtillon-Montrouge.

Comité Pour La Mémoire d’Auschwitz (CPMA) 266 rue d’Estienne d’Ores 92700 Colombes Tél. : 06 60 40 31 88

Le SEL de Montrouge Regroupant une soixantaine d’adhérents à Montrouge, le Système d’Echange Local (SEL) s’adresse aux personnes désireuses d’échanger des services ou des savoir-faire comme le bricolage, la couture, le jardinage... Concrètement, chaque membre fait savoir ce qu’il peut offrir et ce dont il a besoin. Lorsqu’un membre est intéressé par une offre, il contacte l’offreur et se met d’accord avec lui sur les conditions de l’échange. L’échange est inscrit à la fois sur le compte du prestataire et du bénéficiaire qui devra à son tour, un service à un membre du groupe (la valeur est calculée en unité du SEL : 1 minute = 1 grain de sel). SEL de Montrouge Réunions mensuelles annoncées sur www.montselrouge.org Tél : 06 27 05 20 76 contact@montselrouge.org

Devenez un acteur majeur du Téléthon L’Association Française contre les Myopathies (AFM) recherche plusieurs responsables bénévoles pour préparer le Téléthon des 7 et 8 décembre prochain. Si vous êtes motivé, avez le goût pour le bénévolat et des idées créatives, rejoignez la coordination du Téléthon Hauts-de-Seine Sud. Votre mission : accompagner le développement des manifestations, le suivi et l‘accompagnement des organisateurs. Des stages de formation vous sont proposés pour mener à bien votre mission. AFM Françoise Léger Tél. : 01 46 01 74 47 Telethon92s@afm.genethon.fr

18

60 heures de cours par semaine

■ Qui peut s’inscrire ?

Les cours sont prioritairement destinés aux Montrougiens et Châtillonnais de plus de 18 ans et, sous réserve de places disponibles, aux auditeurs extérieurs.

■ Comment s’inscrire ?

Les inscriptions seront ouvertes dès le 25 septembre 2012. Avant de s’inscrire, chaque auditeur peut tester gratuitement un cours. Il reçoit à la fin de la séance découverte une fiche à compléter et à remettre au Centre administratif pour l’inscription administrative.

■ Quand ont lieu les cours ?

Ils sont organisés en soirée du 24 septembre au 14 juin 2013 à l’école Raymond Queneau au 57 avenue Henri-Ginoux, sauf

pendant les vacances scolaires et les jours fériés. Il est possible de s’inscrire à l’année ou par semestre.

■ Quels sont les cours proposés ? Douze disciplines sont proposées avec des niveaux différents de 16€ à 275€ : Allemand (3 niveaux), Anglais (10 cours), Espagnol (4 cours), Français Langue Etrangère (3 niveaux), Alphabétisation (3 niveaux), Français (2 cours), Comptabilité (2 niveaux), Informatique (2 niveaux), Excel (1 niveau), Internet (2 cours), Diaporama et retouche images (2 cours semestriels), Arts Plastiques (3 cours + un cours semestriel à partir de Janvier). P d’informations : Plus Dans la brochure « Cours D d’adultes » disponible au d Centre Administratif, C H Hôtel de Ville et sur w www.92120.fr Tél. 01 46 12 73 90 enseignement@ville-montrouge.fr

France Alzheimer : les rencontres mémoires

Depuis un an, France Alzheimer 92 organise des rencontres mémoire tous les troisièmes lundis du mois à 15h au Café le Rond Point, place Jean-Jaurès. Une quinzaine de fidèles ont découvert le bénéfice de pouvoir s’exprimer en toute liberté avec des personnes qui vivent les mêmes tourments auprès d’un malade. Par la suite, certaines ont intégré un groupe de parole, d’autres une formation d’aidants familiaux ou encore rencontré une psychologue de France Alzheimer. Si vous vous sentez isolé ou démuni face au comportement de votre malade, si vous êtes préoccupé par ce sujet, les prochaines rencontres ont lieu

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

le 17 septembre, 15 octobre et 19 novembre. France Alzheimer Informations : 01 79 06 10 72 mimo.fa92@free.fr Prendre rendez-vous pour un entretien : 01 46 42 22 16 fa92.sud1@gmail.com


VIE SOCIALE

La Crèche Sylvine Candas fête ses 100 ans

© DR

Fondée en 1912, la Crèche Sylvine Candas est à l’origine un acte de bienfaisance. Dans son testament, Sylvine Candas (née Langlois) fait don à la Ville de Montrouge de 30 000 francs. Le Conseil Municipal du 27 février 1911 - présidé par le Maire de l’époque Hyppolite Mulin – accepte le legs et s’engage à ce que ce don soit employé selon le désir de la donatrice : reconstruire la crèche dans son quartier « un endroit central, pour éviter d’en construire une seconde dans l’avenir. »* Quand on sait que la Ville compte aujourd’hui 15 structures municipales « petite enfance » !

mentation et de l’éveil des enfants, des dortoirs, de la qualification du personnel de la crèche… Une exposition retracera cette évolution entre la crèche de 1912 et celle de 2012. Saviez-vous par exemple qu’en 1912, le règlement intérieur de « La crèche municipale de Montrouge » (car il n’y en avait qu’une) stipulait que « l’admission des enfants à la crèche est soumise aux conditions suivantes : […] que la mère se conduise bien […] qu’elle s’engage à venir au moins deux fois par jour l’allaiter ».

■ Des surprises

Et pour prolonger ce voyage dans le temps, vous pourrez voir en photo

© Thinstock

À l’occasion de son centenaire, la Crèche Candas sera en fête le samedi 13 octobre à partir de 15h. Tous les enfants et leurs parents sont conviés à participer à cette manifestation organisée par la Ville de Montrouge. Visite guidée, exposition 1912/2012 et retrouvailles… Tout un programme à découvrir au 15 rue Berthelot.

l’évolution de la Crèche Candas et quelques uns des 4 800 enfants accueillis par la crèche en un siècle.

Le chiffre mystère Combien de lessives effectuées ? Combien de couches achetées ? Combien de biberons préparés ? Combien de tonnes de pommes de terre utilisées pour préparer les purées ? Réponse : samedi 13 octobre de 15h à 18h à la Crèche Sylvine Candas au 15 rue Marcelin Berthelot.

■ Des visites guidées

Pour célébrer les 100 ans d’existence de la Crèche Candas, la Ville de Montrouge vous propose un après-midi au cœur de l’histoire et de la petite enfance montrougienne. Le samedi 13 octobre à 15h, la Crèche Sylvine Candas vous ouvre exceptionnellement ses portes. Salles de motricité, de changes, jardin éco-responsable… le personnel de la crèche vous fera découvrir cet univers d’accueil et d’éveil du jeune enfant.

■ 1912-2012 : une exposition inédite En cent ans, la Crèche Candas a bien changé que ce soit au niveau de l’ali-

* Source : Extrait du registre des délibérations du Conseil Municipal du 27 février 1911

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

19


VIE SOCIALE

C’est la rentrée aussi à l’Espace Colucci ! Chaque année, l’Espace Colucci propose plus de 130 ateliers : activités corporelles, théâtre, hip-hop, salsa, guitare, piano, ateliers d’art, cours d’anglais, initiation à l’informatique, stretching, yoga… Montrouge Magazine vous présente deux cours : histoire de l’art et photo. ■ Histoire de l’Art

Edward Hopper au Grand Palais, Canaletto – Guardi, Les deux maîtres de Venise au musée Jacquemart-André, L’Impressionnisme et la mode au Musée d’Orsay… Vous aimeriez voir ces expositions prévues à la rentrée à Paris en étant préparé avant votre visite ? Les cours d’histoire de l’art de l’Espace Colucci sont fait pour vous. Vous enrichirez également vos connaissances sur les thèmes spécifiques : analyse d’une œuvre, chronologie de l’histoire de l’art, symboles dans l’art… Une sortie en groupe d’un grand musée vous sera également proposée.

Photographie de Stéphane-Maillard, élève du cours de photos

Espace Colucci 88 rue Racine Ouverture du lundi au vendredi de 9h15 à 19h30, samedi 9h30 à12h30 Inscription à partir du 4 septembre Tarif : de 130€ à 345€ l’année Tél. 01 46 55 77 77 www.espacecolucci.net

Photographie de Marion LeBoulaire, élève du cours de photos

■ Photos argentique et numérique Pour les amateurs de photographies, l’Espace Colucci propose deux sessions annuelles : programme numérique et programme argentique. Des cours orientés vers l’apprentissage de la prise de vues, la maitrise de la composition et de la lumière, l’archivage et la retouche d’images pour les photos numériques afin de refléter au mieux le ressenti de l’instant, le développement des films en laboratoire pour l’argentique. Et le travail des élèves est impressionnant. A vous d’en juger en images !

Photographie de Christine-Sevre, élève du cours de photos

Bon à savoir : Ciné Montrouge Tous les mercredis sur le Facebook de la Ville de Montrouge, découvrez les films à l’affiche dans votre cinéma Ciné Montrouge : www.facebook.com/ villedemontrouge

Pour des voisins solidaires Après avoir participé à la 13ème édition de la Fête des voisins – Immeuble en fête le 1er juin dernier, la Ville de Montrouge a adhéré pour l’année 2012 au programme d’action de l’association Voisins Solidaires. Véritable prolongement de la Fête des Voisins, l’association Voisins solidaires permet de renforcer les solidarités de proximité tout au long de l’année et de développer les petits services et l’entraide entre voisins qui facilitent la vie au quotidien. Apporter une baguette à sa voisine âgée, se prêter des outils, nourrir le chat du voisin pendant qu’il est en vacances… Autant de gestes

20

simples qui peuvent faciliter le quotidien. L’association Voisins solidaires a développé de nombreux outils visant à faciliter les liens entre voisins : l’annuaire des voisins, le guide du « bon voisinage », le panneau d’affichage Voisins Solidaires. Si vous souhaitez animer un tel réseau dans votre voisinage, un calendrier d’action à occasion (Noël, été, voisin malade, chandeleur…) vous

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

est également proposé sur http://www. voisinssolidaires.fr. A vous de jouer !


VIE SOCIALE

Rencontrez les associations montrougiennes Le 8 septembre prochain, la Ville de Montrouge organise le 19ème Forum des Associations de 10h à 19h au Stade Maurice Arnoux. Venez nombreux !

Interview : Les Mini-Créateurs Montrouge Magazine a rencontré Hélène Cayla, responsable des Mini-Créateurs, une association participant pour la première fois au Forum. Le top départ de l’année est donné! Vos enfants insistent pour faire du hip-hop, mais dans quelle structure ? Vous pensez sérieusement à vous remettre au sport mais vous ignorez lequel ? Vous aimeriez vous investir bénévolement dans une association, mais dans quel domaine ? Pour trouver des réponses, rendez-vous au 19ème Forum des Associations à partir de 10 heures au Stade Maurice Arnoux. Sur place, les bénévoles vous renseigneront sur les activités, les tarifs… et pourront même vous inscrire.

■ 100 associations à votre écoute Culture, sport, détente, solidarité, humanitaire et caritatif, santé… un large éventail de secteurs associatifs et d’activités vous seront proposés quels que soient votre âge et vos envies. Cette année, six nouvelles associations montrougiennes ont rejoint la centaine de structures qui participent traditionnellement au forum (voir interview).

■ Ambiance festive

Au-delà de cette rencontre unique dans l’année avec toutes les associations montrougiennes, l’après-midi sera également animé : danse Modern’ Jazz et tango nuevo avec l’Atelier Danse Arbona Werle, danses orientales de l’association La Rose des Sables, danses africaines de Free Sons d’Afrique. La CroixRouge Française proposera également une initiation aux premiers secours. Sans compter les démonstrations sur les stands des associations !

■ Forum Café au profit du Téléthon Pour le petit déjeuner, des viennoiseries vous seront proposées. Et pour le déjeuner ou même un petit en-cas, direction le Forum Café qui vous accueillera toute la journée : crudités, foie gras, assiette de fromages, desserts, boissons, café. Le plus ? Tous les fonds sont reversés au Téléthon. Et si vous préférez les crêpes, rendez-vous sur le stand tenu par l’ADAJ (Association des Amis de Jacky).

« Créée en août 2011 et active depuis février 2012, l’association Les Mini-Créateurs propose des ateliers de couture et loisirs créatifs tous les samedis aprèsmidi à partir du 23 septembre à la Maison des Associations (hors vacances scolaires). Les enfants de 7 à 15 ans apprennent à confectionner des objets comme des bijoux, des boites en papiers et à coudre des coussins, sacs, tuniques par exemple. Objectif : initier les enfants à des activités créatrices sans que cela revienne trop cher à leurs parents : environ 50€ pour 30 ateliers. Le Forum des Associations est l’occasion de présenter nos réalisations et d’ouvrir les inscriptions à nos activités. Nous proposons une dizaine de places. Nous serions également ravies que d’autres bénévoles nous rejoignent. » Mini-Créateurs miniscreateurs@gmail.com

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

21


VIE DES QUARTIERS La bonne humeur d’Interlude

Les vide-greniers et puces enfantines vous attendent ■ Dimanche 16 septembre

Maquillage, spectacle de clowns, balade en poneys, démonstrations de la chorale et du groupe de gymnastique d’Interlude… La fête de l’association du quartier Est Interlude était animée le 23 juin dernier dans le square Jean Moulin face à la caserne des pompiers qui ouvrait ses portes. Demandez le programme Interlude vous propose de nombreuses animations : théâtre enfants, improvisation théâtrale, groupe de chant, cours de gymnastique pour adultes et soirées œnologie… Renseignez-vous ! Association Interlude Inscriptions aux permanences les vendredis de 18h30 à 19h30 11-13 boulevard Général de Gaulle http://interlude92.free.fr interlude92@free.fr Tél. : 01 46 12 92 51

Fêtes de quartier à Haut-Mesnil

Le Parc Renseignements par courrier : au 61 place Jules Ferry Par mail : assoc.leparc@gmail.com

L’association Interlude organisera son prochain vide-greniers rue Barbès et Boulevard de Gaulle. Pour vous inscrire, rendez-vous au siège de l’association : • Le 7 septembre de 18h30 à 20h : réservé aux adhérents, • Le 9 septembre de 17h à 20h : réservé aux Montrougiens, • Le 10 septembre de 19h à 20h : ouvert à tous (sous réserve des places disponibles). Tarif : 15€ les 2 premiers mètres + 12€ le mètre supplémentaire. Se munir impérativement d’une photocopie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Association Interlude 11-13 boulevard Général de Gaulle http://interlude92.free.fr interlude92@free.fr - Tél. : 01 46 12 92 51

■ Dimanche 30 septembre L’association de quartier Haut-Mesnil Grand Sud organisait la Fête des Enfants du Quartier Haut-Mesnil Grand Sud dans le square Renaudel le 9 juin sur le thème du cirque. Fête de quartier le 15 septembre L’association et les commerçants du quartier Messier vous attendent le samedi 15 septembre de 10h à 20h dans les rues Molière, Messier et le haut de la Rue de la République pour une autre fête de quartier.

22

L’association Le Parc organise son videgreniers de l’année Place Jules Ferry. Pour vous inscrire, rendez-vous • Le 8 septembre au Forum des Associations : réservé aux adhérents, • Le 22 septembre de 10h à 13h, sur le marché place Jules Ferry : réservé aux Montrougiens, • Le 27 septembre de 19h à 22h au Club Jules Ferry : ouvert à tous.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

■ Samedi 17 novembre de 14h à 18h

L’association Haut-Mesnil Grand Sud organise des puces enfantines au 103 Rue Maurice Arnoux. Accompagnés d’un adulte, les 6-12 ans peuvent ainsi vendre les jouets dont ils ne se servent plus. Un bon plan à l’approche des fêtes de Noël. Pour vous inscrire : rendezvous à l’Espace Colucci au 88 rue Racine, le mercredi 24 octobre de 16h à 20h. Tarif : 5€ pour les adhérents, 7€ pour les non-adhérents. Se munir impérativement d’une photocopie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Association Haut-Mesnil Grand Sud Tél. : 06 88 15 92 20


VIE DES QUARTIERS

Réunions de quartier :

échangez avec Monsieur le Maire Chaque année à l’automne, la Ville de Montrouge organise des réunions dans les différents quartiers de la ville afin de vous permettre de poser vos ques-

tions en direct au Maire de Montrouge, Jean-Loup Metton. Plusieurs membres du Conseil Municipal et directeurs des services municipaux seront également

présents. Venez nombreux vivre ce moment de démocratie locale ! Renseignements complémentaires au Tél. : 01 46 12 74 88

■ À chaque quartier sa réunion :

Vivre mon quartier (ex-Vieux-Montrouge) : Mardi 25 septembre à 19h30 Ecole Raymond Queneau au 57 avenue Henri Ginoux

Quartier de la Vanne Mardi 9 octobre à 19h30 Maison des Associations au 105 avenue Aristide Briand

Portes de Montrouge (ex Péri-Brossolette) : Mercredi 3 octobre à 19h30 Hôtel de Ville au 43 avenue de la République

Le Parc Haut-Mesnil Grand Sud Village Jean Jaurès Mardi 18 septembre à 19h30 Centre de loisirs Maurice Arnoux au 103 rue Maurice Arnoux

Jeudi 4 octobre à 19h30 Ecole Maternelle du Haut-Mesnil au 22 rue Arthur Auger

(ex-Buffalo-Ferry) : Lundi 15 octobre à 19h30 Ecole maternelle Buffalo au 41 rue Victor Basch

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

23


ENFANCE JEUNESSE

© Thinkstock

Le CMJ lance son Tremplin des Jeunes Talents Vous avez entre 15 et 25 ans. Vous habitez Montrouge. Vous chantez, dansez, pratiquez un instrument ou avez créé un groupe de musique avec vos amis. Alors, faites vos preuves. Venez montrer ce que vous avez dans le ventre en participant au tremplin Les jeunes Montrougiens ont du talent organisé par le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ). A vous de jouer !

■ Participez

Pour vous inscrire au Tremplin des Jeunes Talents, il vous suffit de contacter le CMJ et de choisir l’une des 4 catégories du Tremplin : instrument, chant, danse ou instrument et chant. Tous les styles musicaux sont autorisés. Attention : les places sont limitées à 20 inscriptions maximum

■ Auditionnez

Une fois inscrit, il vous faudra passer les épreuves de présélections le 28 septembre ou le 5 octobre à partir

Où trouver les informations pratiques pour vos enfants ? Dans Cap sur la rentrée, le guide sur l’école et les centres de loisirs pour les 3-10 ans

Montrouge en poche

Dans Montrouge en poche, le guide avec toutes les bonnes adresses pour les 11-25 ans

www.92120.fr www.facebook.com/villedemontrouge

Les guides sont à votre disposition aux accueils : • De l’Hôtel de Ville, 43 avenue de la République • Au Centre Administratif, 4 rue Edmond Champeaud • Sur 92120.fr

24

de 15h à l’Espace Colucci au 88 rue Racine pour espérer faire partie des 8 finalistes. Le jury sera composé des membres du CMJ et de professeurs de musique.

■ Et gagnez la finale des jeunes talents Le vendredi 19 octobre à 20 heures à l’Espace Colucci, invitez vos amis, vos familles et vos followers sur Twitter pour vous encourager. Vous aurez 10 minutes pour témoigner de l’ampleur de vos talents et surtout convaincre les spectateurs de voter pour vous ! Entrée libre. Et pour joindre l’agréable à l’utile, une collecte de denrées alimentaires et de produits de première nécessité sera organisée au profit des Restos du Cœur. Inscriptions et renseignements : Williams Teste (coordinateur CMJ) Tél. : 01 46 12 72 44 Conseil.Municipal.Jeunes@villemontrouge.fr

Un nouvel espace pour les 8/13 ans vient d’ouvrir Il en existait déjà deux : le club 8/13 Maurice Arnoux au 103 Rue Maurice Arnoux et le club 8/13 Aristide Briand Rue de la Vanne. A la rentrée, une nouvelle antenne ouvre ses portes dans les locaux du centre de loisirs Jules Guesde au 14 rue Jules Guesde où 4 grandes salles d’activités, un espace extérieur, deux modules entre autres attendent les enfants.

■ Détente et coup de pouces pour les devoirs Après l’école, les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h30 à 19h30, les enfants âgés entre 8 et 13 ans peuvent se retrouver entre amis pour partager des activités sportives, s’amuser dans des activités de loisirs éducatifs mais aussi faire leurs devoirs. Encadrés par

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

les animateurs de la Ville, ces derniers les aident à améliorer leurs méthodes de travail et à progresser.

■ 50 places disponibles

Pour vous inscrire, rendez-vous au Centre Administratif - Guichet unique – 4 rue Edmond Champeaud. Une participation de 14,44€ par an vous sera demandée. Une fois inscrits, les jeunes Montrougiens peuvent venir librement en fonction de leurs besoins et de leur envies. Et pour les plus enfants assidus, des mini-séjours seront organisés deux fois par an généralement durant un weekend en Ile-de-France. Plus d’information : Tél. : 01 46 12 76 73


ENFANCE JEUNESSE

CME : c’est l’heure du bilan 2011/2012 Depuis novembre, les membres du Conseil Municipal des Enfants en classe de CM1 et de CM2 (CME) ont mené de bien nombreux projets. La séance plénière du 23 juin dernier a permis d’en dresser le bilan.

La commission Animation/Communication a rédigé au cours de l’année plusieurs numéros de la lettre d’information du CME Flash Info. Un article a notamment été consacré dans le dernier numéro à la visite à la cuisine centrale SCOLAREST d’Athis-Mons, qui fournit les repas en liaison froide dans les écoles montrougiennes. Cette commission a également participé aux activités culturelles de la Ville de Montrouge : visites des expositions MiniArtextil, Guerre d’Algérie à la Médiathèque à l’occasion du 50ème anniversaire du cessez-le-feu, attribution du prix Cristal lors du Salon d’Art Contemporain. Grâce à l’implantation d’un container de bouchons en plastique au 103 rue Maurice-Arnoux, les enfants ont récolté 40 kg de bouchons en cinq mois, ce qui permettra de financer, via l’association Les Clayes Handisport, l’achat d’équipements pour personnes handicapées.

Nathalie Boutté a été récompensée du prix Cristal par les membres du CME

■ Des photographies

Les membres de la commission Solidarité/Echanges ont créé un calendrier 2013 à partir des photographies réalisées par eux-mêmes dans le style de Robert Doisneau. Ce calendrier sera vendu en fin d’année en faveur du Téléthon, des Restos du Coeur et de la Croix-Rouge. De son côté, la commission Sports/Culture/Loisirs a organisé un concours photo sur le thème des animaux de compagnie. Le seul bémol dans les projets : le jardin pédagogique, créé par la commission Environnement/Cadre de vie qui, malheureusement, a dû être déplacé.

■ Des diplômes

Au terme des débats, le Maire de Montrouge Jean-Loup Metton a remis un diplôme aux élus et suppléants sortants (classe de CM2) pour saluer leur travail durant leurs deux années de mandat.

Thomas et Carla témoignent Toujours enthousiastes après deux ans de projets menés au sein du CME, Thomas et Carla ont souhaité témoigner pour encourager leurs cadets à se porter candidats à la rentrée et à participer à cette assemblée active. Thomas Llorens (Ecole Nicolas Boileau) : « Les projets que j’ai menés m’ont plu en particulier cette année, celui sur la Guerre d’Algérie. Et je serai ravi de poursuivre en intégrant le Conseil Municipal des Jeunes dès que je serai en classe de seconde. » Carla Ribéiro (Ecole Aristide Briand) : « Avec le CME, j’ai appris de nouvelles choses. Créer un calendrier à la façon de Robert Doisneau – l’illustre photographe Montrougien qui avait son atelier place Jules Ferry – était original ». Vous êtes Montrougiens et en classe de CM1 à Montrouge et vous avez envie de mener des projets intéressants, portez-vous candidats grâce à la déclaration de candidature que les enseignants pourront vous remettre dès le mois de septembre et présentez-vous aux élections le 18 octobre pour en devenir un membre. Plus d’informations Pour suivre l’actualité du CME, consultez le Flash Info sur www.92120.fr Contact : w.teste@ville-montrouge.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

25


ENFANCE JEUNESSE

Fêtes et kermesses à gogo ! De mi-mai à début juillet, les kermesses des jardins d’enfants, crèches, écoles élémentaires et centres de loisirs s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Des moments conviviaux entre enfants, parents et personnels des structures.

La période des fêtes et kermesses commence à la mi-mai avec la maternelle Maurice Arnoux.

A la crèche Candas, avant que les petits jouent les vedettes du jour, le personnel assure le spectacle… Les parents aussi d’ailleurs !

Au jardin d’enfants Jules Guesde, les enfants se plaisent à prendre la pose pour la photo.

Maquillage, pêche au canard… la maternelle Buffalo prend la relève.

Les parents de l’école maternelle Rabelais s’impliquent dans les animations avec les enfants.

Les enfants du centre de loisirs élémentaire Jules Guesde ont pris l’habitude de présenter aux parents des spectacles enjoués alliant comédie et danse.

A la maternelle Boileau, les stands de la kermesse étaient disposés à l’intérieur et à l’extérieur de la structure.

Cette année, les enfants du centre de loisirs HautMesnil étaient réunis autour d’une kermesse où le soleil était également de la partie.

Les enfants de la maternelle Maurice Arnoux sont très écoutés par les familles.

Les enfants de l’école Renaudel A chantent devant les parents. Le sculpteur Guillaume Werle anime un atelier créatif.

Il y avait un monde fou dans la cour de l’école élémentaire Boileau pour la fête.

Les parents immortalisent les prestations de leurs petits à la crèche du 11 Novembre avant de leur faire découvrir les animaux de la Ferme de Tiligolo.

Félicitations à tous ceux et celles qui ont animé les kermesses dans

26

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012


ENFANCE JEUNESSE Au centre de loisirs maternel Buffalo, les enfants ont fait les clowns. Logique : Le cirque constituait le thème de la kermesse.

Parents, enfants et personnel du jardin d’enfants de la rue de la Vanne étaient réunis autour d’un buffet aux parfums exotiques très dépaysants.

Les petits se donnaient en spectacle devant les parents dans la bonne humeur au jardin d’enfants Ginoux.

A la maternelle Marcelin Berthelot, on exploite le moindre recoin de la cour et des sections pour s’amuser.

A la crèche Anne de Gaulle, après leur traditionnel spectacle, les enfants ont pu découvrir les canetons et les lapins nains de la Ferme itinérante de Tiligolo.

Le Maire distribuait aux CM2 des teeshirts bleu floqués du soleil de la Ville à l’élémentaire Rabelais.

Il fallait de l’adresse pour gagner un lot lors de la maternelle Briand.

La Guerre des Etoiles, Grease, héros des comics tels Spiderman ou Batman… Le centre de loisirs maternel Maurice Arnoux présentait un voyage costumé au cœur du 7ème art.

A la kermesse Raymond Queneau, il fallait être très sport pour participer à la kermesse.

Les parents sont toujours fidèles au spectacle joué dans le jardin par les enfants de la crèche Carvès.

Les petits du jardin d’enfants des oliviers ont caressé lapins, moutons et chèvres de la Ferme itinérante de Tiligolo.

La fête de la maternelle du Haut-Mesnil passe toujours par les prestations scéniques des enfants devant les parents enthousiastes.

Petits jeux et photos sur panneaux distrayaient parents et enfants du jardin d’enfants Boileau.

A l’élémentaire Buffalo, c’était l’effervescence dans la cour de récréation notamment quand le Maire de Montrouge a distribué les cadeaux à chaque CM2.

s l’ensemble des crèches, jardins d’enfants et écoles de Montrouge. Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

27


DOSSIER

Un Pôle

Santé et Solidarité 6 services epuis le mois de juin, tous les services médico-sociaux de Montrouge sont réunis en un seul lieu : le Pôle Santé et Solidarité au 5-7 rue Amaury Duval.

D

> Une entrée et un accueil unique pour orienter les Montrougiens vers le ou les services dont ils ont besoin : Centre Municipal de Santé, Centre d’Action Sociale, Service de Soins Infirmiers A Domicile, Service de Maintien A Domicile, Circonscription de la Vie Sociale et Centre Médico-Psychologique, > Une proximité entre ces 6 services publics pour une meilleure coordination de la prise en charge des Montrougiens, > Un seul lieu pour toutes vos démarches d’aides sociales et de soins médicaux.

Découvrons le Pôle Santé Solidarité et tous les services qui le composent. Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

29


DOSSIER

Un Pôle Santé et Solidarité, 6 services médico-sociaux

A

près trois ans de travaux, le bâtiment rue Amaury Duval qui accueillait le Centre Municipal de Santé, a été agrandi et entièrement rénové pour devenir aujourd’hui un ensemble plus large : le Pôle Santé et Solidarité, réunissant tous les services médico-sociaux de Montrouge.

Un projet original Dans les années 2000, la Ville de Montrouge émet l'idée de transformer le Centre Municipal de Santé - construit en 1933 par l'architecte Marcilloux au 5 rue Amaury Duval - en un équipement plus moderne. Plus qu’une simple réhabilitation, l’originalité du projet tient en la création

d’un Pôle Santé et Solidarité avec une entrée et un accueil unique réunissant plusieurs services : • Centre Municipal de Santé (CMS), Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) pour les seniors, Service de Maintien A Domicile (SMAD) et Centre d’Action Sociale (CAS) gérés

par la Ville de Montrouge, • Circonscription de la Vie Sociale (CVS) géré par le Conseil général des Hauts-de-Seine, • Centre Médico-Psychologique (CMP) géré par l’Hôpital Paul Giraud

Réaliser les travaux tout en accueillant le public Après l’étude de programmation des travaux (2003), le choix du cabinet d’architecte Catherine Fermand (2004), le dépôt du permis de construire définitif (2006), l’entreprise réalisant les travaux du Pôle Santé et Solidarité est sélectionnée en 2009 et le chantier démarre en septembre.

Un 2ème bâtiment (à droite) s’élève progressivement à côté du Centre Municipal de Santé (à gauche) en août 2010.

Septembre 2009 - Février 2011 : les extensions Pour réaliser le Pôle Santé et Solidarité, deux extensions ont d’abord été réalisées : • L’un à l’arrière du bâtiment du CMS pour accueillir les futures salles de kinésithérapie, • L’autre, à proximité du CMS côté Amaury Duval pour accueillir la CVS au rez-de-chaussée, le service d’échographie au sous-sol et le CMP au 1er étage. Pour donner une unité au futur Pôle Santé et Solidarité, ce nouveau bâtiment comporte en façade des briques rouges des années 30 à l’image du bâtiment du CMS. Une fois les extensions réalisées, les anciens locaux de la CVS et du CMP (en partie) ont été réhabilités. Au niveau de la future entrée du Pôle Santé et Solidarité, une verrière a été mise en place afin d’apporter davantage de luminosité.

30

Mars 2011- Mars 2012 : la restructuration du CMS La deuxième phase des travaux a consisté en la restructuration lourde du bâtiment du CMS. Un atrium a été créé au niveau de la salle d’attente et les deux anciens escaliers ont été supprimés. Désormais, toutes les salles de consultation sont accessibles au RDC. Afin d’assurer une continuité de service même pendant les travaux, toutes les salles de consultation du CMS se sont

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

installées dans l’extension provisoirement aménagée. Un véritable challenge relevé par la Ville de Montrouge !

Avril 2012 – Septembre 2012 : les finitions Dès la restructuration terminée, le CMS et le CMP retrouvent leur bâtiment d’origine dans des locaux neufs. Restent alors à terminer le CAS et la CVS (peinture, cloisonnement des bureaux…), à finaliser la banque d’accueil, la signalétique intérieure et extérieure…


DOSSIER Septembre 2011, on assiste à la restructuration du bâtiment du CMS

Budget : 6 037 800 € financés de 2006 et 2012 ■ Maîtrise d’œuvre (architecte, étude des sols, relevé géomètre, bureau de contrôle) :

564 800 € ■ Travaux : 5 743 000 €

- Dont Démolition, Gros œuvre, Enduits : 969 847 € - Dont Chauffage, Ventilation, Plomberie : 826 299 € - Dont Electricité : 605 148 € - Dont Menuiseries (intérieures et extérieures) : 1 220 042 €

Un Pôle Santé et Solidarité fonctionnel et accueillant D’une superficie de 2 600 m², le Pôle Santé et Solidarité accueille aujourd’hui les 6 services publics sociaux et médicaux de Montrouge dans un cadre moderne et fonctionnel. Un vrai plus pour les Montrougiens !

Toutes vos démarches sur un site Avec le Pôle Santé et Solidarité, les Montrougiens peuvent désormais effectuer toutes les démarches administratives pour des demandes d’aides sociales ou de soins, dans un seul bâtiment. Si vous venez inscrire un proche au Service de Maintien au Domicile (SMAD) pour bénéficier d’un auxiliaire de vie, vous pourrez être aiguillé quelques bu-

reaux plus loin vers le Centre d’Action Sociale (CAS) qui propose des services de téléassistance ou de portage de repas à domicile. De même, plus besoin de traverser Montrouge pour aller du rendezvous avec l’assistante sociale de la CVS au CAS pour établir son dossier administratif de RSA par exemple. Tout est sur place !

Une meilleure coordination et réactivité Si tous les services du Pôle Santé et Solidarité travaillent déjà ensemble notamment dans le cadre du réseau gérontologique local (voir encadré), la réactivité

face à l’urgence et la coordination entre services se trouve d’ores et déjà accrus. Plus facile de convoquer une réunion entre services quand on travaille dans le même bâtiment, comme par exemple entre le SMAD et SSIAD pour les prises en charges communes des patients. Plus facile également de solliciter un avis d’un autre service sur une personne en difficulté ! La proximité entre les services, le travail en réseau développé, la meilleure compréhension des missions de chaque service et des solutions qui peuvent être mises en place, présentent de réels avantages pour aider au mieux les Montrougiens les plus fragiles.

Un réseau gérontologique local actif Animé par la Ville de Montrouge, le réseau gérontologique local réunit tous les deux mois les acteurs médico-sociaux agissant dans la commune notamment le CMP, le SSIAD, le SMAD, le CAS, le CVS et le CMP. Objectif : informer sur les nouveaux dispositifs existant autour des seniors mais aussi échanger sur des cas précis. L’idée est de déterminer, en confrontant les regards et les savoirs, comment on peut maintenir une personne âgée à domicile en fonction de sa structure familiale, son logement… ou si une institutionnalisation est nécessaire.

Le Pôle Santé et Solidarité, une entrée unique pour tous services médico-sociaux

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

31


DOSSIER

© Agence Catherine Fermand Architecte

Découvrez le Pôle S 10

9

4

© Agence Catherine Fermand Architecte

1

© Agence Catherine Fermand Architecte

2

4 Le Centre Municipal de Santé (CMS)

Une entrée unique Au 5-7 rue Amaury Duval et accessible grâce à sa rampe d’accés et à la main courante centrale devant le sas d’entrée.

Une banque d’accueil éclairée Sous une verrière apportant clarté et luminosité, plusieurs guichets vous accueillent : • Accueil téléphonique / renseignement pour vous orienter vers le service adéquat, • Secrétariat médical pour les prises de RDV, le suivi, la facturation des soins (CMS), • Secrétariat médical kinésithérapie / dentaire / laboratoire pour le suivi, la facturation (CMS).

2

RDC – à gauche – 942m² avec le SSIAD et le SMAD (Plus d’info p.34) • L’atrium, une salle d’attente conviviale et moderne du CMS

• Le service kinésithérapie dans un bâtiment nouvellement construit : 4 salles climatisées et équipées pour la rééducation, 1 salle d’attente • Les cabinets médicaux : 6 salles de consultations générale et spécialisée pour les 23 spécialités médicales et paramédicales (tabacologie, dermatologie, cardiologie…)

3 Une accessibilité dans tout le bâtiment A l’instar de l’ascenseur nouvellement créé, tout a été pensé pour permettre aux personnes à mobilité réduite de circuler et d’accéder aux locaux et équipements : rampe d’accès à l’entrée, largeur des couloirs de circulation et des portes…

32

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

• Le service dentaire entièrement renové : 2 cabinets dentaires et 1 salle de stérilisation • Le service infirmier : 2 salles de soins, 1 salle de stérilisation •

5

Le service échographie (sous-sol) :

1 salle d’attente, 1 cabine de déshabillage, 1 salle d’échographie (générale, cardiaque, doppler, tendinomusculaire)


DOSSIER

Santé et Solidarité 3 8 1 6

7

5 6 Le Centre d’Action Sociale (CAS) RDC – Au fond à droite – 323 m² (Plus d’info p.39) Un bureau accueil/renseignement et une salle d’attente confortable vous attendent dès votre entrée au CAS. Pour constituer vos dossiers en toute confidentialité, vous serez conduit dans l’un des 4 bureaux administratifs.

9 Service de Maintien à Domicile (SMAD)

7 Circonscription de la Vie Sociale (CVS)

1er étage - à gauche (Plus d’info p.37)

RDC – à droite – 420 m2 (Plus d’info p.40) Pour accueillir le public, la CVS dispose d’une salle d’attente, d’un accueil administratif vitré pour garantir la confidentialité, d’une salle de médiation ainsi que de plusieurs bureaux.

8 Centre MédicoPsychologique (CMP)

Les interventions ayant lieu au domicile, le SMAD dispose de bureaux administratifs et d’une salle d’accueil du public pour constituer un dossier de prise en charge ou échanger avec les bénéficiaires, les familles.

10 Service de Soins

Infirmiers A Domicile (SSIAD)

1er étage - à droite – 310 m² (Plus d’info p.36)

1er étage - à gauche (Plus d’info p.38) Les interventions ayant lieu au domicile, le SSIAD dispose de bureaux administratifs et d’une salle de coordination pour les soignants.

Le public du CMP est reçu dans des pièces rénovées : une grande salle d’attente, six salles de consultations, une infirmerie…

Un Pôle, 6 services > Pôle Santé et Solidarité, 5-7 rue Amaury Duval CMS

SSIAD

SMAD

De 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h

De 8h30 à 12h30 et de 14h à 15h30

De 8h30 à 17h

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

CAS

De 8h30 à 12h et de 13h30 à17h30 De 8h30 à 12h De 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

CVS

CMP

De 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

De 9h à 20h De 9h à 17h De 9h à 20h

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

33


DOSSIER

Garantir l’accès à la santé

D

e longue date, la Ville de Montrouge a fait le choix d’offrir une gamme large de prestations de soins pour couvrir la majeure partie de vos soucis de santé et ce, en facilitant l’accès aux soins.

Les soins au quotidien avec le CMS Besoin de faire une prise de sang ? D’une échographie cardiaque ? D’aide pour arrêter de fumer ? De soins en stomatologie ? Avec plus de 23 disciplines médicales et paramédicales, Montrouge est une des rares villes à proposer autant de consultations dans son Centre Municipal de Santé (CMS). Et les résultats sont là : le CMS soigne plus de 10 000 Montrougiens et pratique près de 20 000 actes de soins chaque année.

Une des salles dentaires entièrement neuve du CMS

Proposer une offre de soins complète et large A Montrouge, vous pouvez consulter des professionnels de santé dans de nombreuses spécialités : médecine générale, allergologie, pneumologie, cardiologie, dermatologie, gastro-entérologie, gynécologie, kinésithérapie, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, phlébologie, tabacologie, rhumatologie, échographie (générale, cardiaque, doppler, tendinomusculaire), service stomatologie et dentaire et planification familiale (voir encadré). Exerçant leurs métiers dans leur propre cabinet médical ou dans des hôpitaux par exemple, les professionnels de santé du CMS vous reçoivent à des créneaux spécifiques. Si vous avez besoin de soins infirmiers, le CMS dispose également d’un service accessible à tous sur prescription médicale, à domicile ou sur site tous les jours même le week-end (à la différence du SSIAD réservé au plus de 60 ans p.36). Comme pour les infirmières en libéral, si vous devez faire une prise de sang ou bénéficier de soins infirmiers (pansement, pilulier, piqûre...), vous pouvez appeler le CMS. Et si vous réalisez votre prise de sang pour un examen courant avant 10h30 en semaine, les résultats sont disponibles vers 15h !

Bénéficier de professionnels de santé coordonnés Au CMS, les médecins accompagnent les patients dans leur globalité grâce au dos-

34

sier médical unique. Un généraliste et un cardiologue, qui suivent le même patient, peuvent lire les examens, les prescriptions donnés par les autres et se consulter pour échanger sur le patient si besoin. Cette coordination entre professionnels de santé se réalise aussi au quotidien dans le soin. Lors d’un soin infirmier, si une plaie ne semble pas guérir comme prévu, l’infirmier peut solliciter l’avis du dermatologue ou celui d’un médecin généraliste.

Investir dans l’équipement et l’hygiène Un bon praticien ne peut faire un bon diagnostic que s’il a un bon matériel. Et la Ville l’a bien compris en profitant du Pôle Santé et Solidarité pour renouveler le matériel : lits d’examen neufs à hauteur variable électrique, salle dentaire entièrement neuve, nouvelle table d’ophtalmologie (22 000 €), échographe pouvant être utilisée pour une imagerie

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

Des questions ou des problèmes de couple, de violence, de sexualité ? V avez un problème Vous ddans votre couple ? Un ado difficile avec U qui vous avez du mal q à communiquer ? Vous souhaitez vous V iinformer sur un moyen dde contraception ? La cconseillère conjugale eet familiale du Centre de Planification et d d'Éd d'Éducation ti FFamiliale est là pour vous écouter, vous informer et vous conseiller au cours d’entretiens gratuits et confidentiels, quel que soit votre âge. Avec les médecins et les infirmières du CMS, un suivi gynécologique, un dépistage et traitement des IST/MST ou encore la prescription de contraception d’urgence peuvent être effectués.


DOSSIER

Chiffres clés du CMS

Une salle dédiée à la kinésithérapie

S’engager dans la prévention et l’éducation à la santé

■ 20 000 actes de soins par an

Au-delà des services de soins, le CMS organise régulièrement des campagnes d’information santé comme la prévention des chutes pour les seniors, la prévention bucco-dentaire avec les enfants…

■ 10 000 patients par an ■ 23 disciplines médicales et paramédicales dont 12 spécialités ■ 117 personnes travaillent au CMS/ SMAD/ SSIAD ■ 1 100 personnes ont déclaré le CMS comme médecin traitant de la thyroïde, du cœur, de la cheville… et même en 3D (85 000 €). Parce que l’hygiène est primordiale, les médecins et infirmières utilisent beaucoup de matériel jetable à usage unique. Des frais de fonctionnement importants pour la Ville de Montrouge, qui garantissent une hygiène parfaite. Pour aller dans le même sens, le CMS dispose d’une chaine de stérilisation haut de gamme avec deux autoclaves.

ont déjà fait ce choix.

Faciliter l’accès au soin

En termes de tarification, vous pouvez bénéficier* • Du tiers payant, • De la prise en charge du ticket modérateur, • De la gratuité pour les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle (CMU), des titulaires de l’Aide Médicale d’Etat (AME) et pour les mineurs dans le cadre du planning familial.

Pour permettre à chacun de se soigner, tous les professionnels de santé du CMS sont conventionnés secteur 1.Vous êtes donc assuré du strict respect des tarifs de la Sécurité Sociale (sans dépassement d’honoraire).

Bon à savoir : le CMS peut être déclaré comme médecin traitant. Ainsi, les patients du CMS restent dans le parcours de soin quelque soit le médecin généraliste consulté. Et 1 100 personnes

Le CMS remplit également une mission d’éducation à la santé. C’est particulièrement le cas lorsque la conseillère conjugale et familiale du Centre de Planification et d’Education Familiale (CPEF) sensibilise les jeunes dans les collèges et lycées pour lever les appréhensions autour du corps et de la sexualité : physiologie femme/homme, méthode de contraception, savoir dire non, en parler à ses parents… Côté adulte, un groupe de parole animé par le CPEF a été créé à l’Espace Colucci. * sous réserve des modalités effectuées

Centre Municipal de Santé (CMS) (à gauche - RDC) 5, rue Amaury Duval Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h Renseignements et horaires de consultation au 01 46 12 74 09 Sur www.92120.fr Et sur les supports d’informations

La salle de consultation de cardiologie

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

35


DOSSIER

La santé mentale avec le CMP Parfois, les épreuves de la vie font qu’un soutien et qu’une aide psychologique sont nécessaires. Que ce soit un problème passager ou plus durable, c’est vers le Centre MédicoPsychologique pour adultes (CMP) qu’il faut vous tourner. Géré par l’Hôpital Paul Giraud situé à Villejuif, le CMP aide aujourd’hui 700 Montrougiens dans les difficultés liées à la santé mentale.

L'accueil du CMP

Des psychologues et psychiatres pour tous les maux Un deuil difficile à accepter même avec le temps, une déprime générale inhabituelle qui dure, des soucis dans le travail ou au sein de la cellule familiale qui semblent insurmontables… les raisons qui amènent à consulter un psychologue ou psychiatre du CMP sont nombreuses. Parallèlement à ces maux, les psychologues ou psychiatres du CMP soignent également des patients atteints de troubles psychiques plus importants relevant de la géronto-psychiatrie ou de psychoses comme la schizophrénie… pour la plus connue d’entre elles. Le CMP dispose également dans son équipe de secrétaires médicales, d’infirmières pour réaliser les soins infirmiers de certains patients sur place et à domicile (entretien, pilulier, injection…) et

d’une assistance sociale pour les aider dans leur démarche.

L’approche thérapeutique Dans tous les cas, les bases du travail des psychologues et des psychiatres sont les mêmes : le lien, l’écoute et l’alliance thérapeutique entre le professionnel de santé et le patient autour d’un objectif commun : favoriser la voie de la guérison et l’autonomie. Le patient est pris en charge dans son individualité et dans sa globalité. Le psychiatre qui suit un patient

névrosé avec du diabète va être attentif à ce problème de santé même si lui, ne le traite pas directement. De même, ce sont les liens environnementaux et sociaux du patient, notamment avec la famille, qui sont pris en compte pour aider le patient. Pour favoriser l’insertion du patient (névrosé), le CMP dispose d’autres structures : un centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP) au 44 rue Carvés à Montrouge et les Ateliers 18, fondés sur l’art thérapie à Malakoff.

30 minutes de consultations Une consultation au CMP peut être demandée par la personne elle-même, par des médecins généralistes ou suite à une hospitalisation. Les consultations sont directement prises en charge par la Sécurité Sociale. Il n’y a pas d’avance de frais. Chaque séance dure une trentaine de minutes. Centre Médico-Psychologique (CMP) 5 rue Amaury Duval (à droite 1er étage) Consultation sur RDV du lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 20h, et le mercredi de 9h à17h. Renseignements sur 01 46 57 27 29 Et sur www.ch-pgv.fr

36

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012


DOSSIER

Favoriser le maintien à domicile des seniors

S

oucieuse de la qualité de vie des seniors, la Ville de Montrouge met tout en œuvre pour apporter bien-être et confort notamment à domicile. Un large panel de prestations est proposé par le Centre d’Action Sociale (CAS -voir p. 39) mais aussi par le Service de Maintien à Domicile (SMAD) et le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD).

Des aides à domicile avec le SMAD Nouveau au SMAD : une salle d'accueil pour les familles

Quand les actes essentiels de la vie courante deviennent difficiles à réaliser seul, le Service de Maintien à Domicile (SMAD) intervient pour apporter une aide régulière aux seniors à leur domicile et tous les jours de 8h à 19h.

Proposer des prestations de confort Chaque jour, les auxiliaires de vie du SMAD facilitent le quotidien de près de 270 Montrougiens et Montrougiennes de plus de 60 ans. Aide au lever et au coucher, à la toilette, à l'habillage, à la préparation et stimulation à la prise des repas, au suivi de la prise de traitements sur prescription médicale, à l’entretien du logement, du linge, à l’achat des courses sans oublier les sorties, accompagnement aux rendez-vous médicaux et à la stimulation physique et intellectuelle... Les prestations proposées par le SMAD sont larges. Que ce soit pour une heure dans la semaine ou 4 heures par jour, les 37 auxiliaires de vie sociale formées du SMAD ont un

leitmotiv « faire avec la personne aidée ». Tout ce que la personne peut faire en partie toute seule, les auxiliaires de vie continuent de pratiquer cette activité avec elle, comme par exemple le ménage à leur hauteur, sans se baisser… bien sûr. Cette stimulation permet de garder un ancrage dans le quotidien, travailler les articulations et parfois même gagner en autonomie.

Aider en fonction des besoins réels Que vous soyez le futur bénéficiaire, un membre de la famille ou le médecin traitant, vous pouvez demander une évaluation gratuite et sans engagement au domicile, qui donne lieu à un devis et un plan d’aide en fonction des besoins réels constatés. Le SMAD est facturé 19,20 €/h la semaine et 21,90 € le dimanche et jours fériés*. Selon la réglementation en vigueur, 50% des frais engagés sont déductibles des impôts. D’autres aides peuvent être demandées auprès des mutuelles, caisses de retraite, Conseil général des Hauts-de-Seine (Allo-

Le SMAD étend ses heures Les auxiliaires du SMAD interviennent de 8h à 19h et 7 jours sur 7. Et avec le nouveau Pôle Santé et Solidarité, le SMAD dispose d’une salle dédiée à l’accueil des familles pour les recevoir en toute confidentialité.

cation Personnalisée à l'Autonomie…). Dans le cadre de convention avec certaines caisses, le SMAD propose le tiers payant et accepte le paiement par CESU. *Au 1er janvier 2012

Service de Maintien à Domicile (SMAD) 5, rue Amaury Duval 5 ((à gauche - 1er étage) D Du lundi au vendredi d de 8h30 à 17h R Renseignements au 0 01 46 12 75 30 SSur www.92120.fr SSur le support d d’information

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

37


DOSSIER

Des soins infirmiers avec le SSIAD A la sortie ou en prévention d’une hospitalisation ou d’une institutionnalisation, les personnes de plus de 60 ans peuvent avoir besoin de soins infirmiers à domicile. Une prestation que propose le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) depuis 1994 et qui s’est développée encore cette année : augmentation du nombre de place, recrutement d’un géronto-psychologue…

Soigner et accompagner par des professionnels de santé Chaque jour, les infirmiers et aides soignants du SSIAD prodiguent des soins infirmiers, d'hygiène, de confort et apportent un soutien psychologique au domicile des personnes de plus de 60 ans pour leur permettre de continuer à vivre chez elles. En soutien à cette équipe soignante, le SSIAD est animé par des professionnels de santé qualifiés spécialistes dans leur domaine : un médecin gériatre, une infirmière coordonatrice, un ergothérapeute et un géronto-psychologue. Nouvellement recruté par la Ville de Montrouge, ce dernier est à l’écoute de la personne aidée et des aidants fami-

Toujours plus pour les aidants-familiaux

liaux (voir encadré). Ensemble, ils veillent à répondre au mieux aux besoins des bénéficiaires en collaboration étroite avec les autres intervenants du secteur : médecin traitant, services hospitaliers, services d'aides à la personne…

Adapter le plan de soins Avant d’intervenir, les équipes du SSIAD évaluent les besoins lors la première visite à domicile. C’est l'infirmière coordinatrice qui définit le plan de soins adapté. Quant à l’ergothérapeute, il va être attentif à l’aménagement du domicile de la personne, la faire marcher et évoluer dans son environnement pour pouvoir proposer, s’il y a lieu, des adaptations au logement. Les soins délivrés par le SSIAD néces-

Vues sur les bureaux du SMAD et du SSIAD

38

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

Le SSIAD propose aux aidants familiaux des patients souffrant d’une démence de bénéficier d’une consultation annuelle au Centre Municipal de Santé. L’occasion de faire le point avec eux sur leur santé et leur difficulté qui peuvent être parfois mises de côté au quotidien. Une démarche innovante s’inscrivant dans le cadre du Plan Alzheimer 2010/2012.

sitent une prescription médicale et sont intégralement pris en charge par la Caisse Régionale d'Assurance Maladie. Se SService de Soins Infirmiers D à Domicile (SSIAD) 5, rue Amaury Duval (à gauche - 1er étage) D lundi au vendredi Du de 8 h30 à 12h 30 e de 14h à 15h30 et R Renseignement au 0 01 46 12 04 98 SSur www.92120.fr SSur le support d d’information


DOSSIER

Aider et accompagner dans les difficultés

P

arce que les difficultés financières et sociales peuvent toucher chacun d’entre nous, la Ville de Montrouge vous donne les moyens de résoudre ces problèmes notamment par le biais du Centre d’Action Sociale (CAS).

Des aides complémentaires pour tous avec le CAS Besoin de constituer un dossier d’aide sociale du Conseil général des Hautsde-Seine, de la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou de la Ville de Montrouge ? Rendez-vous au CAS, où les agents vous proposent un suivi individualisé, gratuit et confidentiel.

L'accueil du CAS

Proposer une politique sociale adaptée Sous l'impulsion de son Conseil d'Administration présidé par le Maire de Montrouge, le CAS propose des aides s’appuyant sur une analyse des besoins sociaux de la population. Du plus jeune au senior, personne n’est oublié. Dans le cadre d’une situation ou d’un projet motivé et examiné en Conseil d’Administration, le CAS peut vous prêter ou subventionner une partie de vos dépenses que ce soit pour des frais de garde d’enfants, de santé, de transport, d’aide alimentaire et d’habillement, de frais liés au logement ou à une formation professionnelle. Pour les seniors, le CAS propose des actions de convivialité : des sorties culturelles et des voyages en France et à l’étranger tout au long de l’année, un banquet en janvier et un spectacle d’hiver chaque année. En complé-

Chiffres clés du CAS ■ 700 000 €

de subvention de la Ville de Montrouge par an

■ 12 000 personnes reçues à l’année ■ 4 000 seniors inscrits au secteur loisirs du CAS

ment du SSIAD et du SMAD, le CAS offre également des services de téléassistance et de portage de repas à domicile.

Instruire vos dossiers d’aides départementales Le CAS instruit également vos demandes d’aides sociales départementales : • Fonds de Solidarité Logement, Revenu de Solidarité Active pour les personnes en difficultés, • Allocation Personnalisée à l’Autonomie, Aide Sociale à l’Hébergement pour les personnes âgées, Allocation de Solidarité pour les Personnes Agées, Carte Améthyste et Carte d’Ancien Combattant pour les seniors, • Reconnaissance de travailleur handicapé, Allocation Adulte Handicapé, Prestation de Compensation du Handicap, Carte d’Invalidité et Carte Européenne de Stationnement pour les personnes handicapées.

Faciliter l’accès au droit Du lundi au vendredi, le CAS accueille

des permanences pour vous apporter gratuitement des réponses : • Conciliateur de justice 1er et dernier vendredi du mois de 8h 30 à 11h 45 et de 13h 30 à 17h 15 (sur RDV), • Association d’Aide aux Victimes d’Infraction Pénale : lundi de 14h à 17h, • Caisse d’Allocations Familiales : mardi de 9h à 11h 45 et de 13h 30 à 16h 30 (sur RDV), • Droit du travail / Droit social mercredi de 8h 30 à 10h (sur RDV), • Ecrivain public : mercredi de 14h à 17h, • PACT des Hauts-de-Seine : jeudi de 10h à 11h 45. Centre d’Action Sociale (CAS) 5 rue Amaury Duval (à droite RDC) D Du lundi au vendredi de 8h 8h30 à 11h 45 et de 13h 3 30 à 17h 15 Fe Fermé jeudi après-midi R Renseignements au 01 4 46 12 74 10 SSur www.92120.fr EEt sur les supports d d’informations

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

39


DOSSIER

L’accompagnement et l’évaluation des besoins avec la CVS Salle d’attente du CVS

La Circonscription de la Vie Sociale Service émanant du Conseil Général des Hauts-de-Seine– qui accueille, évalue et accompagne les personnes en difficulté. Elle travaille en partenariat avec le CAS.

Des assistants sociaux à votre écoute Accueillir chaque personne, évaluer avec elle la meilleure réponse à ses problèmes face à des difficultés financières ou dans la vie quotidienne, à un sentiment de solitude, à un problème de violence, à une inquiétude pour les personnes de son entourage… Telles sont les missions des assistants sociaux, du conseiller en économie sociale et familiale et des personnels administratifs de la CVS.

tives, juridiques, de santé, • Dans l’accès aux droits • Dans l’insertion socioprofessionnelle : contractualisation, suivi et orientation des bénéficiaires RSA • Dans l’accès et le maintien dans le logement : Fonds de Solidarité Logement, prévention des expulsions locatives… • Dans la protection des personnes vulnérables : prévention de la maltraitance des enfants… • Dans l’aide aux personnes les plus démunies : écoute et soutien moral, sollicitation de différents organismes compétents, demande de tutelle et curatelle, • Dans l’aide dans la gestion du budget dans le cadre de situations de surendettement.

De la demande à l’évaluation Concrètement, la CVS apporte son aide et ses conseils • Dans les démarches administra-

40

Un premier RDV est nécessaire pour comprendre précisément chaque situation. Le secrétariat de la CVS oriente

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

les personnes en difficultés vers les services qui peuvent les aider, notamment le Centre d’Action Sociale de la Ville de Montrouge. Après avoir identifié la demande, les professionnels de la CVS analysent chaque situation pour proposer ensuite le plan d'aide adapté. Ils s'engagent dans l'accompagnement social de la personne en difficulté, proposent un traitement collectif, notamment sous la forme de réunions d'information et de projets partenariaux, l'orientent vers un service spécialisé qui saura prendre en charge la demande. Circonscription de la Vie Sociale (CVS) 5 rue Amaury Duval (à droite RDC) Du lundi au vendredi de 9h à 12h 30 et de 13h 30 à 17h 30 Tél. : 01 42 53 00 61 www.hauts-de-seine.net


CULTURE

Journées Portes ouvertes : le Beffroi déjà apprécié !

Plus de 1 200 personnes – Montrougiens, habitants des villes avoisinantes, représentants d’associations… – ont participé aux visites guidées du Beffroi du 22 au 30 juin lors des portes ouvertes organisées par la Ville de Montrouge. Pour apprécier la transformation de l’ancien centre administratif, pour comparer le Beffroi avec l’ancien théâtre, pour voir en avant-première les nouvelles salles de spectacles… Quelles que soient leurs raisons, les visiteurs étaient nombreux à assister aux journées portes ouvertes.

■ Au cœur de l’histoire La visite a naturellement commencé par l’extérieur du bâtiment : la construction du Beffroi, les briques rouges de Bourgogne typiques des années trente, les frises en bas-relief de Louis Sajous et l’écusson de la Ville au pied du Beffroi… L’occasion de faire le plein d’informations avec les médiateurs culturels sur les petits secrets de cette façade rénovée.

■ Les années trente, le contemporain

Et la salle art déco fait son effet avec ses jardins d’hiver, ses frises sculptées par Des Corat, sa porte… « Il est bien d'avoir conservé les plus beaux éléments de l'ancien bâtiment : escalier, appliques, lustres, etc. Et l'ascenseur central, moderne mais sobre a été placé où il fallait, au centre pour que personne ne le cherche comme avant », affirme Jean, un visiteur.

titre exceptionnel, monter sur la scène de la Salle Moebius, entrer dans la loge de changement rapide des artistes et même accéder à la terrasse. « Quand on découvre pour la première fois le bâtiment depuis qu'il a été refait et que l'on connaissait l'ancienne salle des fêtes, on est frappé par l'importance des travaux effectués », témoigne Annick.

■ Sur scène

Porte-clés souvenir du Beffroi, participation au tirage au sort pour gagner 2 places pour l’un des trois spectacles d’ouverture de la saison culturelle… Des petits plus appréciés par les visiteurs. Madeleine conclut : « Les architectes ont su tirer le maximum du bâtiment à partir de l'existant en conservant son style. Le Beffroi est très lumineux. Et l'accueil est super. Les gens seront incités à venir. »

Mais le cœur de la visite, c’était bien sûr la petite salle de spectacles « Salle Lucienne et André Blin » (236 places), l’espace polyvalent « Espace Nicole Ginoux » et de la grande salle de spectacles « Salle Moebius » (735 places). Les visiteurs ont pu s’asseoir dans les fauteuils, constater la performance des équipements modernes et même, à

■ Et les petits plus

Clin d’œil : l'AEM au Beffroi Les adhérents de l'Association des Entreprises de Montrouge (AEM) ont pu également visiter le Beffroi le 14 juin dernier lors de leur réunion mensuelle.

À l'intérieur du Beffroi, ce sont l’ascenseur vitré très « design » et les escaliers d’honneur avec le « M » de Montrouge sur les rampes en bronze et fer forgé de Brandt qui plantent le décor.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

41


CULTURE

Une saison éclatante ! A nouveau, les bruits familiers de l’installation des décors, les répétitions des artistes de théâtre ou des musiciens accordant leurs violons vont résonner dans les salles Moebius et Blin du Beffroi. Et vous pourrez en profiter toute l’année grâce aux 36 spectacles proposés.

■ Digne des salles parisiennes

© Emmanuel Murat

La saison culturelle 2012/2013 reflète la diversité des goûts du public et des publics. Comédie, humour, musique classique et musique actuelle, chanson française et cirque… La Ville de Montrouge vous propose une programmation complète. Et la première soirée inaugurale du Beffroi donne le « la » : une comédie signée Marcel Pagnol d’après une nouvelle de Jean Giono La Femme du Boulanger. Un classique avec un monstre sacré du théâtre : Michel Galabru. Les autres pièces, que vous pourrez apprécier au cours de l’année, sont signées de Francis Veber, Eric Métayer, Sacha Guitry, Georges Feydeau et jouées par des comédiens tels que Gérard Jugnot, François Berléand… Ces noms ne vous disent-ils pas quelque chose ?

Quadrille, la pièce de Sacha Guitry, le 6 décembre au Beffroi

■ Des comédies avec de grandes signatures Pour vous divertir, ce ne sont pas moins de 6 comédies - dont certaines nominées et récompensées aux Molières 2010 et 2011 (Les 39 Marches, Le Dindon) - qui seront jouées au Beffroi. Deux spectacles de théâtre sont également à

42

découvrir : une pièce drôle Hollywood avec Thierry Frémont et Samuel Le Bihan et une pièce de théâtre contemporain sur la France des années d’occupation, Le Repas des fauves. Cette dernière a reçu trois Molières : le Molière de l'adaptateur, le Molière du metteur en scène pour Julien Sibre et le Molière du théâtre privé. Côté humour, deux artistes viennent faire leur one-man show au Beffroi : le Comte de Bouderbala en octobre et Nicole Ferroni en février. L’humour en musique, ce sera avec Les Voca People en février et la Framboise Frivole en mai.

Voca people, humour musical le 3 février au Beffroi

■ Viens voir les comédiens, voir les musiciens… Vous en prendrez plein les yeux et les oreilles, que vous appréciez la musique classique avec quatre concerts d'artistes reconnus et lauréats de nombreux prix, la musique actuelle avec Bumcello en décembre, les musiques du monde avec Yom & the Wonder Rabbis en février ou encore la musique celtique avec Alan Stivell en novembre. Une nouveauté : le festival “Guitare au Beffroi” en mars, qui promet 4 soirées d'exceptions. Les grands noms de la variété française feront également une halte à Montrouge : Alain Souchon en septembre - ne doutons pas que le public montrougien va devenir une vraie foule sentimentale - et Julien Clerc en janvier ou encore des étoiles montantes de la chanson française : Benjamin Biolay en avril et Clarika en février.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

© Benoit Peverelli

Inauguré le 28 septembre prochain, le Beffroi va connaître sa première saison dans ses locaux historiques et embellis après 4 ans de travaux. Et pour ce grand retour, la Ville de Montrouge a concocté une programmation de taille. Petit tour d’horizon !

Julien Clerc, le 17 janvier au Beffroi

■ Les enfants d’abord ! Dans cette saison culturelle, une place de choix est également accordée au jeune public. En plus du spectacle traditionnel de Noël, plusieurs spectacles leur sont dédiés : un conte d’Andersen par la compagnie montrougienne les Globe Trottoirs en novembre, des spectacles musicaux comme L’Affaire Summertime en janvier et Jacques Offenbach La Mouche Enchantée en février, un spectacle de ballets colorés avec Sava Percussions et Matisse Miniature en décembre. Et bien sûr, la Compagnie Blin de marionnettes à fils qui installe son castelet dans la salle Blin. Vous pourrez aussi emmener vos enfants et petits-enfants découvrir les merveilleux numéros du Cirque National de Hong Kong en décembre et la comédie musicale L’Enfant et les sortilèges, composée par Maurice Ravel sur un livret de Colette en février. Et pour les petits comme pour les grands, un spectacle inclassable avec le cirque invisible en octobre.

Le Cirque National de Hong Kong pour les petits et les grands le 1er décembre au Beffroi

Plus d’informations : Tél. : 01 46 12 75 74 culture@ville-montrouge.fr www.92120.fr


CULTURE

Abonnez-vous et divertissez vous… pour moins de 18 € par spectacle ! rge la

n sio as

€ 90€ 128€ 168€ 1lla 2place l (5 spectacles dont 1 à choisir parmi 2)

18 €

é élit d i F

(8 spectacles dont 2 à choisir parmi 4)

(12 spectacles dont 3 à choisir parmi 6)

16 €

soit

la place

la place

à partir de 16 spectacles minimum, dont 3 à choisir parmi 6

14 €

soit

soit

P

te ver u co

Au

> 4 formules d’abonnement vous sont proposées :

la place

Vente : • Jusqu’au lundi 17 septembre au Beffroi - 2 place Émile Cresp - du lundi au samedi de 10h à 18h • A partir du 18 septembre à la Médiathèque – 32 rue Gabriel Péri – mardi et vendredi de 14h à 19h, mercredi et samedi 10h à 17h, jeudi de 14h à 17h. • Par téléphone au 01 46 12 74 59 aux horaires mentionnés ci-dessus • Par correspondance en renvoyant le bulletin d'abonnement joint au guide de la saison culturelle

En billetterie individuelle,

profitez d’un spectacle entre 6 € et 30 € : Selon la catégorie de spectacle, votre placement dans la salle et votre situation, vous bénéficiez des tarifs suivants :

> Salle Moebius de 6 € à 30 € Spectacle Catégorie A

Spectacle Catégorie B

Spectacle Catégorie C

Placement

Orchestre Bas

Orchestre haut

Balcon

Orchestre Bas

Orchestre haut

Balcon

Orchestre Bas

Orchestre haut

Balcon

Plein tarif

30 €

25 €

20 €

25 €

20 €

17 €

20 €

17 €

14 €

Tarif réduit

25 €

20 €

17 €

20 €

17 €

14 €

17 €

14 €

11 €

Tarif jeune

14 €

12 €

10 €

12 €

10 €

8€

10 €

8€

6€

> Salle André et Lucienne Blin de 10 € à 30 € Spectacle Catégorie A

Spectacle Catégorie B

Spectacle Catégorie C

Plein tarif

30 €

25 €

20 €

Tarif réduit

25 €

20 €

17 €

Tarif jeune

14 €

12 €

10 €

Vente : • Du 10 au 17 septembre au Beffroi – 2 place Émile Cresp - du lundi au samedi de 10h à 18h, • A partir du 18 septembre à la Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri –mardi et vendredi de 14h à 19h, mercredi et samedi 10h à 17h, jeudi 14h à 17h, • Les soirs de spectacle, 1h avant la représentation. • Par téléphone au 01 46 12 74 59 aux horaires mentionnés ci-dessus. • Sur 92120.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

43


CULTURE

Vos manifestations de septembre à novembre Rencontrez plus d’une centaine d’associations montrougiennes (voir page 21)

• 16 septembre à 11h : Apéritif-concert de l’Orchestre d’Harmonie de Montrouge Parvis de l’Aquapol 91 avenue Henri Ginoux - Entrée libre

Stade Maurice Arnoux 107 rue Maurice Arnoux Entrée libre

Du vendredi 14 au dimanche 16 septembre Journées du patrimoine • 14 septembre à 20h30 : concert de musique classique avec Jean-Gabriel Saint-Martin (baryton), Xavier de Lignerolles (ténor) et Nikola Takov (pianiste) Hôtel de Ville – Salons (1er étage) 43 avenue de la République Entrée libre sur réservation au 01 46 12 75 74

• 15 et 16 septembre de 10h à 12h et de 14h à 17h 30 : visite de l’Hôtel de Ville et du Beffroi Hôtel de Ville – 43 avenue de la République – entrée libre Le Beffroi – 2 place Emile Cresp – entrée libre sur réservation au 01 46 12 75 74

Samedi 15 septembre, 20 octobre, 17 novembre à 10h30 Bébélire Chaque 3e samedi du mois, parents, grands-parents et nounous sont invités avec leurs enfants (0-3 ans) à écouter des histoires et des comptines. Médiathèque – Salle du Conte 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre Sans réservation

• 18 et 25 septembre : Vincente Minnelli, peintre des passions • 2 et 9 octobre : Louis Jouvet, Le Patron • 16 au 23 octobre : Made in Henry Hathaway, le triomphe des genres à Hollywood • 30 octobre et 11 novembre : Luchino Visconti, une esthétique du noir et blanc • 13 et 20 novembre : Georges Franju, un cinéaste de la cruauté • 27 novembre et 4 décembre : Nanni Moretti, l’Italie désenchantée Médiathèque – Salle de projection 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre Réservation nécessaire : 01 46 12 76 06

Du jeudi 20 septembre au samedi 10 novembre Les papillons, joyaux de la biodiversité

Chaque mercredi à partir du 12 septembre Il était une histoire Venez partager des aventures livresques à 10h30 avec vos enfants de 3 à 4 ans et à 11h avec vos enfants de 5 à 8 ans. Médiathèque – Salle du Conte 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre Sans réservation

Mardi 18 septembre, 9 octobre, 6 novembre à 19h Conférence Connaissance de l’art

44

A partir du 18 septembre de 17h à 19h30 Mardi ciné

©Thierry Carabin

Samedi 8 septembre de 10h à 19h Forum des associations

• Du 20 septembre au 10 novembre : Exposition sur des plus beaux papillons de la terre créée par Patrick Blandin (professeur émérite du Muséum National d’Histoire Naturelle et Montrougien), Gilbert Lachaume et Thierry Carabin (entomologistes). • 29 septembre à 15h : Conférence « La découverte des papillons d’Amérique Tropicale » précédée d’une visite guidée de l’exposition

• 18 septembre : Gerhard Richter • 9 octobre : Le cirque dans les arts plastiques (fin XVIIIe – fin XXe) • 6 novembre : L'art et la viande : dissection de deux œuvres de Jana Sterbak et Gloria Friedmann

• 6 octobre à 15h : Conférence « La biodiversité et nous » précédée d’une visite guidée de l’exposition

Médiathèque 32 rue Gabriel Péri - De 5 € à 8 € Tél. Billetterie : 01 46 12 74 59

Médiathèque – Salle des expositions 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre aux horaires d’ouverture de la Médiathèque

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012


CULTURE Samedi 22 septembre à partir de 16h Les Soleillades font leur cirque Tous en piste autour de l’Hôtel de Ville ! Montrouge est en fête pour la 4ème édition des Soleillades, la fête de la Ville. Au programme : un éventail d’animations, des numéros de cirque traditionnel, des spectacles de cirque contemporain et en apothéose, un fabuleux spectacle de nuit. Profitez-en, l’entrée est gratuite.

■ De 11h à 12h : les Soleillades s’annoncent Rendez-vous au Square Messier puis défilé sur l’avenue de la République.

Sambadaboom. La Compagnie Zigoma sillonne l’Avenue de la République pour porter la bonne nouvelle dans un univers de percussions et de chorégraphies explosives ! Avec elle, les jeunes du Club 14-17 distribuent le programme des Soleillades, en roller.

■ A 16 heures : les Soleillades sont lancées Perron de l’Hôtel de ville Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, lance les Soleillades 2012.

■ De 16h à 20h : les spectacles s’enchaînent... • A 16h et à 17h : Boule de contact. Aladin le fakir jongle pour vous sur le perron de l’Hôtel de Ville. • De 16h15 à 17h30 : Initiation au cirque. Dès 3 ans, initiez-vous aux arts du cirque avec la Cie Volte face dans le square de l’Hôtel de Ville. • De 16h15 à 16h45 puis de 18h à 18h30 : Cie Martina Nova vous invite au « Voyage d’une crinoline » dans le Square de l’Hôtel de Ville.

• De 17h00 à 17h45 : Boris sur les planches. Avec trois bouts de bois et trois tubes, le professeur de la Cie Alchymère réinvente la métaphysique… sur le parvis du Centre Administratif. • De 18h45 à 19h30 : Cirque Passion. Côté coulisses ou côté scène, vivez les aventures de la Cie Volte face qui rivalise d’audace, d’humour et de prouesses.

■ … et les animations sont en continu Square de l’Hôtel de Ville

• Mystérieuses coiffures. En un tour de main, un mystérieux personnage vous transporte dans son univers où oiseaux, papillons et fleurs se posent sur votre tête. Avec la Cie Salut l’artiste. • Les Peintres. A la fois clowns et magiciens, les Passe-Partout maquillent une multitude de visages par d’éclatantes couleurs. Avec Tableau vivant production. • Le P’tit manège. Deux joyeux farfadets vous invitent sur leur manège pédalo-tracté. Avec la Cie Derrière l’arbre. • Les jeux de bois : Seul ou en groupe, venez affûter votre adresse ! • Et sur l’espace gourmand : pop corn, barbes à papa, crêpes, boissons.

■ À partir de 20h : En piste pour le pique-nique Dans les jardins de l’Hôtel de ville

• Sambadaboum. Une batucada endiablée passe le relais aux festivités du crépuscule. • Pique-nique. Apportez vos mets ou profitez de ceux concoctés sur place. Dress code** : rouge et or. Convivialité assurée.

■ À 21h 30 : En route pour le spectacle de nuit Place Emile Cresp

• Eclipse ou le parfum des souvenirs : A la nuit tombée, place au théâtre aérien et musical à la quête d’un amour funambule. Avec la Compagnie Luna Collectif.

*Programme sous réserve de modifications ** Tenue vestimentaire conseillée

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

45


CULTURE

Le 4ème samedi du mois, venez écouter des contes avec vos enfants de 4 à 8 ans.

Jeudi 27 septembre à 20h La Femme du Boulanger

© Steve Bouteiller

Théâtre. Pièce de Marcel Pagnol d’après le roman Jean Le Bleu de Jean Giono. Michel Galabru, illustre ancien de la Comédie Française, endosse le rôle d’un boulanger s’installant avec son épouse dans un petit village de Provence. Sa femme s'en allant avec un berger, il décide de faire la grève du pain. Le petit village prend alors la décision de lui faire changer d'avis, coûte que coûte.

Le Beffroi – Salle Moebius 2 place Emile Cresp De 8 € à 25 € - Réservation à partir du 10/09

Mardi 9, mercredi 10 et jeudi 11 octobre à 20h Kastalia ou les pêcheurs de lune

Médiathèque Salle du Conte -32 rue Gabriel Péri Entrée libre - Sans réservation

Samedi 29 septembre à 20h Alain Souchon fait son petit tour © Thierry Rajic

Samedi 29 septembre à 15h Bargain Basement

bala livre sa version des faits, une vision de décalée et origidé nale des grands na thèmes de société th qui s'appuie sur son parcours étonnant et atypique. Entre slam et stand up, cet humoriste est l’une des étoiles montantes d’aujourd’hui. © Wahib (2009)

Trois soirées inaugurales du Beffroi

© Editions Sarbacane

Samedi 22 septembre et 27 octobre à 10h30 Il était un conte

Pour fêter le retour des marionnettes au Beffroi, la Compagnie Blin propose trois soirées spéciales d’ouverture autour d’une histoire grecque. Le Beffroi – Salle Blin 2 place Emile Cresp De 6,50 € à 8 €

Mardi 9 octobre et 13 novembre de 17h30 à 19h Adolire Les 12 ans et + discutent de leurs livres et films « coup de cœur » un mardi par mois de septembre à juin 2013 autour d’un goûter.

Vic Moan (US), Brad Scott (GB) et Silvain Vanot (Fr) rendent hommage aux Basement Tapes de Bob Dylan et du Band soit une centaine de morceaux enregistrés de façon informelle après l'accident de moto de Dylan en 1966. Ambiance Folk, blues, country, gospel pour ce premier concert découverte. Médiathèque 32 rue Gabriel Péri Entrée libre – Réservation à partir du 15/09 : 01 46 12 76 06

46

Concert (En accord avec BACKLINE /VMA). Avec sa poésie simple et évanescente, Alain Souchon reprend ses plus grands succès au Beffroi dans une ambiance acoustique, intimiste, accompagné de deux musiciens.

Mardi 2 octobre à 20h Le comte de Bouderbala One man show (En accord avec JFB Prod). Fort d'une maîtrise de langues étrangères, cet ancien champion du monde de basket reconverti en comédien né à Saint-Denis, Sami Ameziane, dit Le Comte de Bouder-

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

Médiathèque – Salle des contes 32 rue Gabriel Péri Entrée libre - Assiduité demandée.


CULTURE Mercredi 10 octobre à 20h30 Cher Trésor

Mardi 16 octobre, mardi 20 novembre de 17h à 18h Pense pas bête

Après L'Emmerdeur et Le Dîner de cons, découvrez la nouvelle création de Francis Veber avec Gérard Jugnot. Une comédie à ne pas manquer.

Rédactrice pour le magazine Astrapi, Anne-Sophie Chilard accompagne les interrogations et les réflexions des enfants au cours d’atelier philo.

Le Beffroi – Salle Moebius 2 place Emile Cresp De 8 € à 25 € - Réservation hors-abonnement à partir du 10/09

Médiathèque 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre

© Bernard Richebé

Mercredi 17 octobre, 14 novembre de 15h à 16h30 Atelier d’écriture pour les 10-14 ans Cet atelier met l’accent sur le plaisir d’écrire en faisant appel à l’imaginaire. Une occasion de se préparer d’une manière ludique au Concours de la Nouvelle Fantastique et Policière. Médiathèque –Salle de conférence 32 rue Gabriel Péri -Entrée libre Limité à 10 places – Assiduité exigée

Vendredi 19, samedi 20 octobre à 20h30 et dimanche 21 octobre à 15h Le Cirque invisible

Samedi 13 octobre à 15h Yovo

A partir de 8 ans. Lui, en clown magicien. Elle, en femme caméléon. « À ranger dans les spectacles inclassables, rêveurs et merveilleux, qui vous délestent du poids du quotidien. Un bonheur simple, pour tous. » Le Monde

Entre jazz et rock, Yovo raconte à chaque concert une histoire où les mélodies se mêlent à une ambiance, une énergie unique. Un 2e concert-découverte jazzy. Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri Entrée libre – Réservation à partir du 29/09 : 01 46 12 76 06

Samedi 13 et 27 octobre, 10 et 24 novembre de 10h à 12h30 Atelier d’écriture À partir de 16 ans. Les ateliers d’écriture reprennent du service deux samedis par mois. Médiathèque – 32 rue Gabriel Péri Entrée libre - Assiduité demandée.

© luigi-m-cerati – jean-louis-fernandez

Le Beffroi – Salle Moebius 2 place Emile Cresp De 6 € à 20 € - Réservation hors-abonnement à partir du 10/09

Samedi 20 octobre à 20h30 Bal du Téléthon Venez vous amuser et danser samedi soir et faites une bonne action au profit du Téléthon. 103 rue Maurice Arnoux Entrée : 10 € - Informations au 92120.fr

Samedi 20 octobre et 17 novembre de 10h30 à 12h Café et romans Le 3ème samedi du mois, venez glaner de nouvelles idées de lecture, partager vos découvertes littéraires pour ce nouveau rendez-vous de la Médiathèque. Médiathèque 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre

Du mardi 23 octobre au samedi 1er décembre Le petit théâtre des contes Ludique, interactive et novatrice, cette exposition invite les enfants et les adultes à savourer 9 contes très différents en ouvrant grand les yeux et les oreilles. Médiathèque – Salle du conte 32 rue Gabriel Péri Entrée libre aux horaires d’ouverture

Du vendredi 2 novembre au samedi 1er décembre Exposition de peinture de Maurice Garrel « Maurice Garrel (le célèbre acteur Montrougien qui nous a quittés en juin 2011), dessina toute sa vie sur le coin d’une nappe, au dos de ses scripts déchirés » nous rappelle Huguette Garrel. Un film consacré à Maurice Garrel sera diffusé à la Médiathèque le samedi 24 novembre. Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri Entrée libre aux horaires d’ouverture

Vendredi 19 octobre et 16 novembre de 17h30 à 19h30 Café philo Philosophez avec Bruno Magret un vendredi par mois. Médiathèque 32 rue Gabriel Péri - Entrée libre

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

47


CULTURE A partir de 8 ans. Un conteur amoureux vit les plus incroyables aventures, où les enfants sont élevés par leurs parents, où les orges sont affamés… Ça promet !

Mercredi 7, 14 et 28 novembre à 15h et dimanche 25 novembre à 16h La Grande Bleue

d’images, dont les pages résonnent des chants merveilleux de deux oiseaux... » Pariscope Le Beffroi – Salle Blin 2 place Emile Cresp - Tarif unique : 5 €

Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri Entrée libre – Réservation à partir du 20/10 : 01 46 12 76 02

A la kermesse du village, le loup gagne un voyage au bord de mer et invite ses 3 voisines les oies. Mais le renard est aussi du voyage. Un spectacle de marionnettes assuré par la Compagnie Blin.

Du mercredi 21 novembre au samedi 24 novembre Vente aux enchères

Samedi 17 novembre à 15h Mois du conte : L’Anneau

Le Beffroi – Salle Blin 2 place Emile Cresp - De 6,50 € à 8 €

• Du 21 au 23 novembre de 12h à 20h : venez repérer les œuvres du Salon de Montrouge qui seront mises en vente • Le 24 novembre à 16h : entrez dans le club de collectionneurs lors de la vente aux enchères menée par Maître Cornette de Saint Cyr.

A partir de 10 ans. 7 naissances et pas une de plus. Un géant qui poursuit l’enfant qui a osé le défié. Entre humour et épopée, des contes sur fond de culture et chant irlandais.

Samedi 10 novembre à 15h Sélim Mazari

Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri Entrée libre – Réservation au 01 46 12 73 88

Le Beffroi - 2 place Emile Cresp Exposition des œuvres destinées à la vente– Espace Nicole Ginoux - Entrée libre Vente aux enchères - Salle Art Déco.

Samedi 17 novembre à 20h30 Musique celtique : Alan Stivell

© L. Lot

Jeudi 22 novembre à 20h30 Les 39 Marches

© Paul Evrard

AR PEP Gwellan Tour – Tournée Anniversaire. Chantant en breton, français, anglais, le chanteur et musicien horsnormes Alan Stivell réussit l’ambitieux pari d’être un vrai Breton des temps modernes.

Le 3ème concert-découverte met à l’honneur le piano classique avec Sélim Mazari, 19 ans, diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et dont le talent est déjà reconnu (concours Flame, Claude Kahn, Vilnus, Fondation Rostropovitch…).

Théâtre. Molières 2010 de la pièce comique et de l'adaptation. Quatre comédiens interprètent plus de 150 personnages et restituent avec loufoquerie l'univers d'Alfred Hitchcock !

Médiathèque - 32 rue Gabriel Péri Entrée libre – Réservation à partir du 27/10 : 01 46 12 76 06

Samedi 10 novembre à 15h La plus belle princesse menteuse du monde

48

Le Beffroi – Salle Moebius 2 place Emile Cresp - De 6 € à 20 € Réservation à partir du 10/09

Le Beffroi – Salle Moebius 2 place Emile Cresp - De 10 € à 30 € Réservation à partir du 10/09

Dimanche 18 novembre à 15h L’empereur et le Rossignol

Plus d’informations

Théâtre Musical (Dès 5 ans). « Cette création (Compagnie des Globes Trottoirs) se feuillette comme un beau livre

Dans le guide de la saison culturelle et sur 92120.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012


CULTURE

JCE : la Biennale 2011/

2013 a traversé 5 pays

artistes de la biennale JCE accueillies en résidence dans notre commune du 1er octobre au 15 décembre. > Sira Zoe Schmid (Vienne, Autriche). Née en 1985 et étudiante depuis 2007 à l’Academy of Fine Arts de Vienne, Sira Zoe sera en résidence à l’atelier 302, au 8 allée de la Vallière. www.sira-zoe-schmid.com © DR

■ Une rentrée hongroise

Du 20 octobre au 11 novembre, la Biennale JCE poursuit son tour d’Europe dans la ville de Pécs, troisième ville de Hongrie et partenaire de choix du réseau du JCE depuis 2010. Les œuvres des 80 jeunes artistes et talents de demain seront exposées dans le nouveau centre d’expositions de la Cité des Artistes Zsolnay à l'occasion de Pécs 2010 Capitale Européenne.

■ Deux nouvelles artistes en résidence Vous pouvez également prendre rendezvous avec l’art contemporain à Montrouge en découvrant le travail de deux jeunes

L’Atelier Vocal - 112, avenue Jean Jaurès Tél. : 06 59 13 89 42 Plus d’informations sur les ateliers et concerts à venir www.lateliervocal.org “Kompressionsartefakte”, 63 photos couleur (cm 12,5 x 13,3) montées sur bois, 2011

> Ana Velez (Lisbonne, Portugal). Ana sera en résidence à l’atelier 202, au 6 allée de la Vallière. www.anavelez.com Pour rencontrer les artistes dans leur atelier contactez : jce@ville-montrouge.fr

Conservatoire Pour vous inscrire au Conservatoire, venez retirer votre dossier du lundi 3 au vendredi 7 septembre de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h ou samedi 8 septembre de 9h à 12h. La répartition des élèves dans les différentes classes sera affichée le samedi 15 septembre pour une rentrée des classes le 17 septembre. Conservatoire Raoul Pugno 6 rue Racine - Entrée Libre Tél. : 01 46 12 74 74

Une artiste Montrougienne récompensée… La Montrougienne Alba Aranda a obtenu la médaille de bronze Art-Sciences-lettres de la Société Académique d’Encouragement et d’Education pour son travail d’artiste peintre-art-thérapeute. La médaille lui a été remise officiellement au cours d’une cérémonie solennelle de remise des diplômes « Arts-Sciences-Lettres » en juin dernier. Félicitations. Alba Aranda - 24 rue Fénelon Tel. : 06 85 23 09 90 alba.aranda@free.fr

Raoul Pugno ■ Inscriptions

Découvrir sa voix, chanter avec les autres et écouter, apprendre à respirer, c’est entre autres ce que développe Eric Guillermin, professeur de chant, lors des ateliers de l’association L’Atelier Vocal. Cette dernière propose des cours individuels de technique vocale et d’interprétation, des cours de solfège chanteur pour adultes ou encore des stages sur la voix tout au long de l’année. L’Atelier Vocal a également créé en 2011 l’Ensemble Femina Voce de Montrouge qui recherche des chanteuses ayant déjà une certaine expérience du chant et de la pratique polyphonique pour former un groupe d’une douzaine de personnes et chanter à 4 voix de femmes. L’ensemble se produira début octobre pour un concert à l’Eglise Saint-Joseph.

© Alba Aranda

Pilotée par la Ville de Montrouge, la Biennale de la Jeune Création Européenne (JCE) 2011/2013 a déjà parcouru la moitié de son chemin. Un an après le lancement de sa tournée à Montrouge, l’exposition d’art contemporain itinérante a traversé la Lituanie, l’Allemagne et la Slovaquie où elle a passé l’été dans la prestigieuse GMB (Galerie de la Ville de Bratislava).

La rentrée de l’Atelier Vocal

■ Master Classes de Chant Lyrique de Jean-Pierre Blivet Le Conservatoire organise deux fois par mois des Master classes de technique vocale et d’interprétation, assurées par Jean-Pierre Blivet. Prochaines séances : les 27 septembre, 11 et 25 octobre, 15 et 29 novembre et 13 décembre de 10h à 18h à la Salle Brahms du Conservatoire. Inscription : Jeudi 20 septembre de 16h à 19h Au Conservatoire 6 rue Racine Par téléphone : 01 46 12 74 74

Chant des esprits au dessus des eaux d'après le poème de Goethe, technique acrylique sur toile 130X195cm.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

49


CULTURE

Clins d’œil de la Médiathèque Retrouvez les trois coups de cœur de la Médiathèque. LIVRE : Olivier Josso “Au travail” (Tome 1)

LIVRE : Jonah Lehrer “Proust était un neuroscientifique, ces artistes qui ont devancé les hommes de science”, 2011

DVD : L’Ombre d’un géant de Melville Shavelson (1966)

Pourquoi faire de la bande dessinée? C'est la question que se pose Olivier Josso. Il se souvient des émotions face aux dessins qui le fascinaient lors de son enfance. Son livre Au travail est un livre sensible sur la force du dessin. Pourquoi certains continuent-ils de dessiner, passées l'enfance et l'adolescence ? C’est tout le sujet du livre Au travail. Pour l'auteur, la bande dessinée a formé ce qu'il est devenu. Lors de ses premières lectures, Olivier Josso prend conscience de la douleur qu'il porte en lui. Son père est mort pendant sa petite enfance. Il comblera ce vide par la lecture des bandes dessinées qu'il dévore : Lucky Luke, Astérix, Tintin constituent son trésor. Un jour, il découvre l'album de Spirou : La Mauvaise Tête. Olivier Josso montre à quel point la lecture de cet album, en particulier, l'a constitué, tout en se posant des questions sur l'essence même du dessin. Au travail est une œuvre qui réinterprète des classiques tout en ajoutant une touche personnelle.

L'auteur de ce livre, Jonah Lehrer, est un jeune scientifique américain qui, en lisant Proust, a eu la conviction que l'art et la science ne sont pas deux univers parallèles mais bien complémentaires : « La science a besoin de l'art pour exprimer la dimension mystérieuse, mais l'art a besoin de science pour que tout ne demeure pas mystère ». Ainsi, le célèbre passage où Marcel Proust, en dégustant une madeleine qui le replonge dans ses souvenirs d'enfance, a l'intuition qu'il existe une connexion entre goût, odorat et mémoire. Intuition qui est confirmée aujourd'hui par les recherches en neurosciences. D'autres exemples significatifs sont abordés : Paul Cézanne et le processus de la vision, Igor Stravinsky et la source de la musique, Virginia Woolf et l'émergence de soi... Huit créateurs du XXe siècle sont ainsi étudiés à la lumière des recherches scientifiques du XXIe siècle. Jonah Lehrer nous propose un essai très abordable, il possède indéniablement un talent de vulgarisateur qu'il met aussi en valeur dans son blog The Frontal Cortex ainsi qu'en écrivant des articles pour des journaux américains.

Un homme pétri de contradictions a paradoxalement la mission de rendre cohérent le combat mené par différents groupes aux intérêts divergents contre un ennemi plus fort qu’eux. C’est l’un des thèmes de L’Ombre d’un géant. Le film raconte l’histoire du colonel Marcus, officier de l’armée américaine, recruté par la Haganah pour devenir le conseiller militaire de la future armée israélienne en vue de la déclaration d’indépendance. Sur le modèle des grosses productions des années 60 (Paris brûle-t-il ?, Le jour le plus long), Melville Shavelson a réuni d’immenses vedettes, notamment Kirk Douglas, John Wayne, Frank Sinatra et Yul Brynner à Cinecittà pour ce film où curieusement l’accent est plus mis sur la peinture psychologique que sur le grand spectacle. Même s’il n’est pas totalement maitrisé (certaines intrigues sont abandonnées) et parfois un peu caricatural, ce long-métrage fascine par son ambition. Le réalisateur a d’ailleurs écrit un livre racontant l’histoire de ce tournage homérique. La partition d’Elmer Bernstein finit de nous convaincre en apportant la profondeur nécessaire

Où me trouver ? Espace Jeunesse Bande dessinée, section jeunesse

Où me trouver ? Médiathèque Espace adulte - Côte 944 WIN

50

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre / octobre 2012

Où me trouver ? Espace Musiques et Cinémas


SPORTS

Cross des écoles :

Association Danse Modern’ Jazz Montrouge

une participation exemplaire Vendredi 1er juin, 2 156 enfants des écoles élémentaires de Montrouge (plus de 83 % des enfants scolarisés) ont couru sur 1 000 m lors de la 27e édition du cross scolaire organisé par l’Éducation Nationale avec la Ville de Montrouge. Le temps clément a offert des conditions parfaites aux écoliers, qui redoutent parfois, même préparés et entraînés, la pluie ou la chaleur. Résultat cette année : la course a été un vrai plaisir pour tous ; notamment pour les nombreuses personnes qui encadraient les enfants et sécurisaient le parcours : SMM, CroixRouge, Police Nationale et Municipale et signaleurs bénévoles.

■ Résultats individuels Certains ont conservé leur titre. D’autres ont fait leurs preuves. Félicitations à tous : • CP : Julie Le Tennier (Rabelais) et Ulysse Pugnet (Boileau) • CE1 : Angel Carn (Buffalo) et Rayan Bamba (Renaudel B) – Angel et Rayan renouvellent tous les deux leur exploit de l’année dernière • CE2 : Mahé Nohel (Queneau) et Christopher Yatera (Boileau) – Christopher conserve sa place de leader depuis le CP. • CM1 : Maëva Bidault (Buffalo) et Odilon Leverd-Chastre (Boileau). Odilon avait terminé en tête en CE1.

Des cours de danse pour hommes sont enseignés

• CM2 : Romane Pillon (Jeanne d’Arc) et Anatole Gomis (Renaudel B). Romane était arrivée en tête en classe de CE1, CE2 et Anatole en CM1.

© Thierry Blicq

Dirigée par Isabelle Suray, Professeur de danse diplômée d’état, l’Association Danse Modern’ Jazz Montrouge propose des cours de danse modern’jazz pour tous les niveaux à partir de 4 ans. Des cours spécifiques pour garçon (9-12 ans) alliant une technique plus tonique et de style street’jazz sont proposés ainsi que des cours pour homme. Jazz, pop, chanson française, brésilienne, musique du monde, funk… Le panel des musiques est large.

Un spectacle de fin d’année est également proposé chaque saison, comme le 1er juillet dernier dans une salle de 750 places à Fontenay-auxRoses. Un travail chorégraphique plus poussé et une expérience enrichissante pour les élèves !

■ Classement par école • Classement général (meilleurs résultats sportifs et participation) : Ecole Renaudel B • Trophée Henri Ginoux (meilleure participation) : Ecole Renaudel B • Trophée Arlette Bordas (meilleure performance sportive) : Ecole Raymond Queneau

Association Danse Modern’Jazz Montrouge Cours d’essai gratuit - Gymnase Maurice Genevoix (salle polyvalente) 11 rue d’Arcueil Tél. : 06 12 79 08 66 Renseignements et inscriptions sur : www.danse-modernjazz.com

Roller skating de vitesse : Le Montrougien Vincent Esnault (Levallois Sporting Club) a remporté le titre de champion d’Europe de roller skating de vitesse lors de l’épreuve du marathon dans la catégorie 30-40 ans en juin dernier à Dijon. Sélectionné à cette occasion en équipe de France, Vincent Esnault a terminé les 42 km en 1 h 06, soit à une vitesse de plus de 38 km/h.

■ Échappée belle Au départ de la course, les Allemands et les Italiens semblaient être les prin-

cipales menaces pour le Français. Mais après trois attaques dans les premiers tours du circuit des Allées du Parc à Dijon, Vincent Esnault a réussi à s’échapper avec l’Italien Marco Nuvolara. Côte à côte pendant 14 tours, ils sont parvenus à repousser le peloton à plus de deux minutes. C’est enfin dans les deux derniers tours que notre Montrougien a lancé l’attaque qui lui a permis de remporter la course. Félicitations à Vincent Esnault pour ce premier titre continental !

© Léa Réguer-Petit et Nathalie Dictus

Vincent Esnault champion d’Europe

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

51


SPORTS L’association ELAN a 20 ans Depuis 20 ans, ELAN offre à ses adhérents des activités sportives de loisirs adaptées au bien-être du corps et de l’esprit. Fidèle à cette éthique, retrouvez à la rentrée : • des cours de gym associant les bienfaits de la gym douce, du Qi Gong, de la musculation et du stretching pour améliorer votre condition physique, • de la marche nordique au bois de Clamart pour retrouver un nouveau souffle et brûler vos calories, • des randonnées pédestres un samedi par mois pour améliorer votre endurance, • des stages (raquettes en janvier, rando-nature en mai et trekkingévasion en août) pour utiliser toute votre nouvelle énergie. En avant pour une saison 2012/2013 sportive !

SMM : 17 activités sportives pour vous Depuis 1951, l’association du Stade Multisports de Montrouge (SMM) offre une gamme d’activités sportives toujours plus large. Cette année, 17 activités vous sont proposées avec un encadrement pédagogique de qualité grâce à des entraîneurs pour la plupart titulaires d’un DDJEPS (diplôme d’Etat). Venez rejoindre l’association en tant qu’adhérent ou dirigeant bénévole ! ■ Aikido

une voie d’éducation du corps et de l’esprit sans compétition. Nouveau : cours enfants.

■ Athlétisme/jogging

(à partir de 6 ans) pour les amateurs de course à pied, de saut, de lancer de poids… dans une ambiance conviviale.

ELAN Tél. 06 03 57 38 91 elan.sport92@gmail.com www.assoc-elan.fr

La Rose des Sables L’Association La Rose des Sables propose des cours et de stages d’activités culturelles, artistiques et sportives à Montrouge, notamment des cours de danse orientale (enfants, ados et adultes), de hip-hop pour enfants et des cours de pilâtes. La nouveauté de la rentrée : un cours de Zumba Fitness. Le spectacle de fin d’année de l’association La Rose des Sables

■ Badminton

(à partir de 6 ans) un sport en plein essor à pratiquer seul ou en famille. Le plus ? L’école des jeunes est reconnue 3 étoiles par la FFB !

■ Basket-ball

(à partir de 4 ans) sport collectif développant les relations sociales et le plaisir de jouer ensemble.

■ Boules/pétanque

(à partir de 10 ans) pour tous, jeunes et retraités, hommes et femmes…

52

■ Judo/jujitsu

deux arts martiaux majeurs permettant l’épanouissement de la personnalité et la maîtrise de soi.

■ Karaté

(à partir de 6 ans) un art du mouvement proposant une éducation du corps et de l’esprit.

■ Musculation

(à partir de 16 ans) une salle et un matériel rénovés pour pratiquer un renforcement musculaire sous la surveillance de professeurs attentifs et qualifiés.

■ Natation

cours d’aquagym, apprentissage et pratique de natation en compétition jusqu’au niveau national.

■ Tennis

(à partir de 12 ans) des circuits et balades proposés le week-end avec la Ligue Ile-de-France de cyclotourisme.

(à partir de 4 ans) 5 courts extérieurs et 3 couverts pour pratiquer jusqu’au niveau national et profiter des tournois et animations dans une ambiance chaleureuse.

■ Éveil corporel

■ Tennis de table

■ Cyclo-randonnée

(3 -5 ans) des jeux adaptés développant la motricité des petits. Association La Rose des Sables Cours à l’espace Acadanse 25 bis, avenue de la République Tél. : 06 09 20 63 87 Information et inscription : http://association-rds.wifeo.com association-rds@live.fr

diée aux adultes souhaitant se fortifier et s’assouplir.

■ Gymnastique artistique

un sport exigeant permettant un développement harmonieux du corps et de l’esprit.

■ Gym pour tous

(à partir de 16 ans) une discipline dé-

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

pour des joueurs de tous niveaux avec possibilité de représenter la section dans divers championnats interclubs. SMM 105, rue Maurice Arnoux Ouverture du lundi au vendredi de 12h à 14h et de 16h30 à 19h Tél. : 01 42 53 70 88 Mail : sm.montrouge@gmail.com http://s.m.montrouge.free.fr


SPORTS

Des ateliers et des challenges au 8e Forum des sports Le 8e Forum des Sports s’est déroulé pour la 3e année consécutive sur deux jours les 11 et 12 mai dernier au Stade Maurice Arnoux. Les associations sportives, les écoles de Montrouge et les Montrougiens avaient répondu présents à l’invitation pour découvrir et tester les nombreuses disciplines sportives proposées à Montrouge.

■ Challenge sportif Cette année, pour mettre un peu plus de piment à la découverte des activités, les jeunes athlètes de 8 à 13 ans ont même pu disputer un challenge sportif le 12 mai après-midi. Pour accéder au podium et remporter une coupe, un sac à bandoulière et un t-shirt Ville de Montrouge, il fallait participer à 8 épreuves et totaliser un maximum de points. Bravo à tous les participants et aux gagnants !

Catégorie 8-9 ans • Filles : 1re Sonia Mameri, 2e Mila-Katia Veselowski, 3e : Myriam Touahri • Garçons : 1er Adam Nait M’Bark, 2e Adrien Selbonne, 3e Younes Mrabet Catégorie 10-11 ans • Filles : 1re Nesrine Bekhai, 2e Mariem Ould-Ismail, 3e Romane Pillon

GSM Football :

Catégorie 12-13 ans • Filles : 1re Enora Philippot, 2e Sonia Akchiche, 3e Aline Sahi • Garçons : 1er Akash Purran, 2e Josselin Crémieux, 3e Nassim Nait M’Bark

Académie Quoniam

3e trophée Jacky Vouillot Vétérans, victoire d’Issy-les-Moulineaux contre une entente Clichy-GSM à l’issue de la séance des tirs au but.

■ Le foot en fête Au-delà des résultats, une ambiance festive a prévalu tout au long de ce dimanche ensoleillé lors de ce tournoi annuel devenu désormais un événement de la vie sportive. Et la fête sera toujours d’actualité en 2013 pour le GSM, qui célébrera son centenaire.

© Bruno Giacomelli

Le GS Montrouge (GSM) a organisé le 17 juin dernier son 3e trophée Jacky Vouillot au Stade Maurice Arnoux. Huit équipes seniors et sept équipes vétérans de 7 joueurs se sont affrontées sur un demi-terrain, en deux mi-temps de 10 minutes (2 fois 15 minutes pour les finales). Le coup d’envoi de la finale a été donné par Madame Vouillot. En s’imposant 3-2 face au GS Montrouge, la formation Casa Galicia (Paris 18e) a remporté le tournoi Senior. Chez les

• Garçons : 1er Jordan Aissouane, 2e Nathan Pedro, 3e Nils Le Dien

Combat libre, ju-jitsu brésilien, lutte, grappling, self-défense… Les cours de l’Académie Quoniam reprennent le 3/09 dans le gymnase de l’Aquapol. Filles et garçons dès 12 ans, vous aurez des professeurs hors pair : Daniel Quoniam, Marcus Tchinda et notamment Cheick Kongo. Cet été, trois combattants de l’Académie Quoniam (une fille et deux garçons) ont participé au 1er tournoi de MMA (Mixed Martial Arts) au Vietnam en Birmanie. Académie Quoniam : Daniel Quoniam - Tél. : 06 23 87 25 28

Les Embruns Si vous aimez la voile et avez envie de naviguer en toute convivialité, que vous soyez débutant ou confirmé. Prochaines sorties : Week-end à Lorient du samedi 15 au lundi 17 septembre pour 270€ tout compris ( transport depuis Montrouge, bateau, nourriture). Quatre jours en Méditerranée du 1 au 4 novembre pour 360€, tout compris.

L’équipe sénior du GS Montrouge

Les Embruns Inscription et programme sur http://embruns.asso.fr

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

53


REGARDS

Les lauréats de la Nouvelle Fantastique et Policière 2012 ■ Palmarès Catégorie « policier » Lauréats 10/12 ans 1er prix : Chloé Hamy (Fontenay-aux-Roses) pour Premières repr��sailles 2ème prix : Emilio-Kodjo Bouley (Montrouge) pour Un Homme ordinaire 3ème prix : Nicolas Vaysse (Montrouge) pour Découverte mortelle

Lauréats 13/14 ans 1er prix : Maëlle Daufresne (Nantes) pour Les disparus de Londres

Lauréat 15/17 ans 1er prix : Hugo Treuil-Dussouet (Montrouge) pour Le crime paie

Adultes 1er prix : Jean-François Dormois (Autun) pour Une Guinness ! Une ! 2ème prix : Joël Hamm (Simandre) pour Cette nuit là 3ème prix ex aequo : Jean-Claude Thibaud (Dublin) pour Méfiez-vous des ordinateurs! Et Ludovic Cocqueret (Plessis Robinson) pour Connexion divine

■ Palmarès Catégorie « fantastique » Lauréats 10/12 ans 1er prix : Bertille de Pesquidoux (Paris 16ème) pour Du sel 2ème prix : Pauline Migevant-Lepine (Montrouge) pour Mission Internet

Pour l’édition 2011-2012 du concours de la Nouvelle Fantastique et Policière de Montrouge, la Médiathèque a reçu 58 nouvelles parvenues de Montrouge, de toute la France et même d’Irlande. Le 8 juin, Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, a récompensé les lauréats par des bons d’achat d’une somme de 50€ à 150€, notamment pour les dépenser au Vent des pages, la librairie de l’avenue de la République et par un recueil des œuvres primées. Un hommage particulier a été également rendu au parrain et à l’initiatrice de cette manifestation, qui nous ont quittés récemment : Moebius alias Jean Giraud et Alice Barberousse. Félicitations à tous !

Land’Art : artistes de la nature

Lauréats 13/14 ans 1er prix : Marion Grellé (Villiers-sur-Morin) pour The brave 2ème prix : Olivia Carbone (Péchabou) pour L’étrange rêve 3ème prix : Félix Treuil-Dussouet (Montrouge) pour Le médaillon

Lauréats 15/17 ans 1er prix : Adrien Nery (Paris 13ème ) pour L’îlot 2ème prix : Anaëlle Berny (Montrouge) pour Histoire immortelle

Adulte 1er prix : Christine Jouanique (Montrouge) pour HI 2ème prix : Maryan Guisy (Paris 9ème ) pour Notre tour viendra 3ème prix ex aequo : Isabelle Pavis (Montrouge) pour Fausse route et Dominique Espéret (Montrouge) pour Meurtre sur L’autoroute A13

Des vide-greniers animés Vide Grenier Jean Jaurès le 24 juin

Vide Grenier Haut-Mesnil le 3 juin

Une exposition de photographies d’œuvres nées du Land’Art était présentée à la Médiathèque du 1er au 30 juin. Ce courant artistique, né dans les années 70, consiste à élaborer des créations artistiques surprenantes et éphémères à partir de la nature. L’initiateur de cette galerie, Marc Pouyet, a présenté, le 30 juin, la démarche artistique du Land’Art lors d’un atelier dans le parc de l’Hôtel de Ville.

Même si en juin le climat était souvent imprévisible, les vide-greniers ont animé nos quartiers : autour du square Renaudel avec l’association de quartier Haut-Mesnil Grand-Sud le 3 juin, de la place des Etats-Unis à la rue Camille-Pelletan, dans le Village Jean Jaurès le 24 juin. Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

55


REGARDS

Médailles du Travail : promotion 2011–2012

Le 2 juin, le Maire de Montrouge ainsi que plusieurs membres du Conseil Municipal, ont remis à une centaine de Montrougiens ayant consacré plusieurs décennies à leur activité professionnelle les diplômes de Médailles du Travail des promotions du 14 juillet 2011 et du 1er janvier 2012 : Argent (20 ans), Vermeil (30 ans), Or (35 ans) ou Grand Or (40 ans). Certain(e)s cumulent même les mentions !

Aquapol-Harmonie : la Fête des mères en musique

L’Orchestre d’Harmonie de Montrouge a pris l’habitude de faire partager son goût pour la musique sur le parvis de l’Aquapol à l’heure où de nombreux Montrougiens viennent nager ou s’amuser à la piscine ou font leurs courses, entre autres, au marché Victor Hugo. C’était le cas lors de la Fête des Mères en juin dernier.

56

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

Fantaisies musicales familiales

Les Fantaisies musicales proposées par la Médiathèque sont maintenant un classique du genre qui réunit petits et grands. Après Gentil Coquelicot, Pifalo, Harutumo en début d’année, trois musiciens et chanteurs ont entraîné, le 2 juin, les enfants de 6 ans et plus dans une ballade chantée «On va vous faire chanter».

Une Fête de la Musique «dans le vent»

Cette année, la Fête de la Musique était dans le vent. Le podium de musiques actuelles sur l’esplanade du Centre Administratif offrait un spectacle musical de qualité plutôt sur des rythmes de R’n’B et de reggae tandis que l’Orchestre d’Harmonie de Montrouge proposait un concert alliant avec bonheur variété et classique… En revanche, en raison de l’avis de tempête lancé sur tout le Nord et l’Est de la France, Haut-Mesnil Grand Sud et le Parc, les deux associations de quartier fidèles à la manifestation, avaient dû annuler à contrecœur les représentations programmées de longue date.


REGARDS

Trois médailles de la Famille Française

Trois mères de famille montrougienne ont été accueillies le 27 juin à l’Hôtel de Ville afin de recevoir la Médaille de Bronze de la Famille Française, ce, en présence de Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, et de Madame Buffin, enquêtrice pour l’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF). Mesdames Odile Guérif, Francine Saint-Esprit et Béatrice Serin ont reçu un diplôme, une rosette, une superbe gerbe de fleurs ainsi qu’une allocation pour avoir élevé de façon exemplaire chacune quatre enfants.

La médaille de la Ville à Mme Ricot

Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, a remis le 26 juin la Médaille de la Ville à Jeannine Ricot, personnalité éminente du microcosme montrougien. Après quarante ans de bons et loyaux services comme professeur de gymnastique volontaire au Stade Multisports de Montrouge, cette ancienne élève à la section gymnastique volontaire du SMM a pris sa retraite. Mais elle promet de revenir soutenir ses amies et de continuer ses activités de bénévole notamment au Forum des sports, au cross des écoles, au Téléthon et dans le soutien scolaire… Merci à Jeannine Ricot.

La Maîtrise n’a jamais aussi bien porté son nom

Le concert donné le 22 mai en l’Eglise Saint-Joseph par les choristes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’ensemble instrumental des Hauts-de-Seine sous la direction de Gaël Darchen a été très applaudi. Les Vêpres en Fa Majeur de Haydn et les œuvres de Scarlatti et Purcell ont touché l’auditoire. La Maîtrise est le chœur d’enfants de l’Opéra National de Paris, soutenu depuis 1985 par le Conseil général des Hauts-de-Seine, et qui collabore régulièrement avec les chefs d’orchestre et les voix les plus illustres.

18 juin 1940 : un appel qui fait date

Le 18 juin, la Municipalité et les associations d’anciens combattants ont commémoré le 72ème anniversaire du célèbre appel du Général de Gaulle. Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, a lu, comme chaque année, le texte diffusé à l’époque sur les antennes de la BBC avant de saluer les porte-drapeaux. Des gerbes de fleurs ont naturellement été déposées au pied de la stèle dédiée au grand homme. Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

57


REGARDS

Développement durable : un quiz qui fait des heureux

Le 19 juin, Jean-Loup Metton, le Maire de Montrouge, accompagné de Muriel Gibert, adjointe au Maire déléguée à l’Environnement, aux Espaces verts et à l’Administration générale, ont reçu les Montrougiens ayant bien répondu au jeu-concours sur le développement durable organisé en avril. L’occasion de remettre leur lot aux gagnants tirés au sort. Félicitations à Michel Durand (une nuit en yourte pour 4 personnes avec dîner et petit déjeuner), à Delphine Debey (même lot pour 2 personnes) et à Isabelle Clerc (4 volailles d’origine biologique fournies par l’AMAP de Montrouge). Les autres participants présents sont repartis avec des éco-poches avec le logo de la Ville. Pratique pour faire ses courses !

Square en fête : quand les enfants s’amusent !

La pluie du 23 juin dernier n’a pas empêché la bonne humeur générale des enfants et des familles qui s’étaient rendus à la fête du square Renaudel. Et pour cause, de nombreuses animations avaient été organisées : trampoline, manège, maquillage et chapeaux…

58

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

L’Ascension de la Société Historique du Grand Montrouge

Le jour de l’Ascension – date que les carriers de Montrouge avaient symboliquement retenue pour leur fête – et le samedi 26 mai, Patrick Vauzelle a convié des sympathisants de la Société Historique du Grand Montrouge à une conférence-promenade sur les manifestations de l’art, du XIXème siècle (l’Hôtel de Ville) aux dernières tendances particulièrement sur les bas-reliefs de Louis Sajous (Le Beffroi) illustrant la période 1930.

Les seniors chez Gégène : Nostalgie, quand tu nous tiens !

«A Joinville le Pont Pon ! Pon ! Tous deux nous irons Ron ! Ron ! Regarder guincher chez chez chez Gégène». Un classique immortalisé par Roger Pierre (l’auteur de la chanson) et Jean-Marc Thibault ou Bourvil… 400 seniors ont déjeuné et dansé les 14 et 21 juin dans la plus mythique des guinguettes des bords de Marne. Une sortie comme d’habitude organisée par le Centre d’Action Sociale.


REGARDS

Sur les bords de l’Aquapol Party 2012

Quand les épreuves du bac sont terminées, les jeunes Montrougiens en classe de Terminale en profitent pour s’amuser à l’Aquapol Party. Le vendredi 29 juin de 20h30 à minuit, la Ville de Montrouge avait privatisé l’Aquapol pour les élèves de Terminale. DJ Djee pour l’ambiance, crêpes et friandises pour l’énergie et cadeaux pour la bonne humeur... Tout était réuni pour faire décompresser les 430 Montrougiens accompagnés d’un de leurs proches. La preuve, sur le final de la soirée avec le fameux titre de Moussier Tombola Corde à sauter. Hé Hé ! Félicitations également à Ninon Cochin qui a remporté l’IPAD2.

Fête Nationale : Un feu d’artifice épique !

Le spectacle pyrotechnique tiré devant la Mairie lors des traditionnelles festivités du 13 juillet suscite toujours autant d’enthousiasme quelles que soit les conditions climatiques. Cette année, des courageux ont affronté la pluie battante et les bourrasques de vent pour s’émerveiller devant le spectacle pyrotechnique proposé. En revanche, les intempéries avaient rendu la piste de bal trop glissante.

Le Prix de l’Education citoyenne attribué au Collège Doisneau

Toutes les photos sur Facebook / Ville de Montrouge La vidéo de l’évènement sur www.92120.fr

Des artistes en herbe

Pendant tout l’été, la Médiathèque a accueilli les toutes premières œuvres artistiques des enfants des jardins d’enfants de Montrouge. Si vous avez manqué cette exposition très originale, il vous reste encore quelques jours jusqu’au samedi 8 septembre pour la découvrir !

Le 20 juin, 17 élèves de 6ème et 5ème du Collège Robert Doisneau ont reçu le 1er Prix collectif de l’Education citoyenne lors de la cérémonie de remise des prix du concours scolaire de la Résistance et de l’Education citoyenne. Dirigés par le professeur Géraldine Obeia, ils ont mené une action de créativité au service du respect de l’autre. Etaient présents à la cérémonie, Pierre-André Peyvel (Préfet des Hauts-de-Seine), Edouard Rosselet (Directeur académique des Hauts-de-Seine), Michèle Gagne (Présidente de la section départementale de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre national du Mérite), Hélène Molières (Conseillère municipale et membre de l’Association de l’Ordre National du Mérite) et les représentants du Collège Robert Doisneau.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

59


MONTROUGE PRATIQUE

Questions / Réponses : De par l’adhésion de la Communauté de Communes Châtillon-Montrouge au SYELOM (Syndicat mixte des Hauts de Seine pour l’élimination des ordures ménagères), les Montrougiens ont accès aux déchèteries mobiles du SYELOM qui acceptent notamment les déchets verts (feuilles, gazon, fleurs, tailles de haies et petits branchages...) et les textiles. Les déchèteries mobiles sont situées : • A Bagneux (Rue de la révolution) : tous les mercredis et le 1er samedi du mois de 13h à 17h30 • A Châtillon (Rue Roland Garros) : tous les vendredis et le 3e samedi du mois de 13h à 17h (hiver) et de 13h à 18h (été) • A Malakoff (Rue de Scelle) : tous les mardis et le 1er samedi du mois de 13h à 17h30

© Thinkstock

■ Où déposer vos déchets verts ?

Présentez-vous avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile de mois de 3 mois. Elles acceptent dans la limite de 2m3 par jour les cartons et papiers, les ferrailles et métaux, les encombrants ménagers, les déchets végétaux, les gravats, la terre, les matériaux de démolition et bricolage, les bois, les textiles, les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

Bon à savoir pour les amoureux de la petite reine La Directive Européenne 2011/95/CE précise que les bicyclettes doivent, notamment, être équipées de dispositif d’éclairage et de réflecteurs à l’avant, à l’arrière et sur les côtés. Ces dispositifs doivent être mis en œuvre par les législations nationales où ces produits sont commercialisés dans la Communauté Européenne. Club Consomm’action de Montrouge Permanences au 2 bis rue Couprie : • 1er mercredi du mois de 14h à 16h • 3ème mardi du mois de 15h à 17h Adresse postale : BP 7 92122 Montrouge Cedex

■ La future station de métro ligne 4 « Mairie de © Artefacto

Montrouge » comportera t-elle des commerces ?

Oui. La future station de métro ligne 4 « Mairie de Montrouge » comportera des commerces choisis par la RATP. La Ville de Montrouge a souhaité que la conciergerie de livraison à domicile Montrouge Service soit également présente. Les Montrougiens pourront ainsi commander leurs courses le matin auprès des commerçants associés avec Montrouge

Service et surtout récupérer leurs courses quand ils arriveront de leur activité professionnelle. Un gain de temps évident ! Pour connaître et tester dès à présent Montrouge Service, rendez-vous : • sur www.montrougeservice.fr : passez votre commande par internet et faites vous livrer du mardi au samedi de 11h à 13h et de 15h à 20h • directement chez les commerçants

participants : remplissez un bon de commande lorsque vous faites vos courses. C’est le commerçant luimême (ou le dernier commerçant chez lequel vous vous rendez) qui prend contact avec Montrouge Service pour assurer la livraison du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h.

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

61


MONTROUGE PRATIQUE

La Ville de Montrouge à votre service

Tchattez avec Monsieur le Maire Posez vos questions en direct et en vidéo à Jean-Loup Metton sur www.92120.fr :

• Le lundi 24 septembre

Hôtel de Ville : 43 avenue de la République 92 121 Montrouge Cedex

de 19h à 20h

• Le lundi 29 octobre de 19h à 20h Centre Administratif : 4 rue Edmond Champeaud 92 121 Montrouge Cedex (derrière l’Hôtel de Ville)

Tous les tchats sur 92120.fr ou tout simplement en flashant ce code avec votre Smartphone

Accueil du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 17h, le samedi de 8h30 à 11h45. Tél. : 01 46 12 76 76 / www.92120.fr

Les élus à votre service Pour obtenir un entretien avec le maire ou l’un de ses adjoints, vous pouvez prendre rendez-vous auprès du secrétariat du maire. Tél. : 01 46 12 74 80 - cabinet.maire@ville-montrouge.fr > Jean-Loup Metton : Maire de Montrouge et Vice-président du Conseiller Général des Hauts-de-Seine > Alexandra Favre : 1er Maire-adjoint déléguée à la Culture > Claude Favra : déléguée à la Petite enfance > Patrice Carré : délégué à la Voirie, aux Réseaux et aux Associations (hors anciens combattants) 62

> Dominique Gastaud : déléguée à l’Enseignement et à la Jeunesse > Joël Girault : délégué aux Bâtiments communaux

battants et aux Associations patriotiques > Thierry Virol : délégué au Logement > Nicole Gibert : déléguée aux Sports et au Personnel

> Muriel Gibert : déléguée à l’Environnement, aux Espaces verts et à l’Administration générale

> Pierre François : délégué au Commerce et à l’Artisanat

> Daniel Flamme : délégué aux Affaires sociales, aux seniors, aux Anciens Com-

> Jean Laurent : délégué à la Réglementation urbaine et à la Sécurité

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012


MONTROUGE PRATIQUE SERVICES DE GARDE PHARMACIES SEPTEMBRE 2012 > 9 septembre : Pharmacie DO 111 avenue Verdier > 16 septembre : Pharmacie CHANTRY 31 rue Carvés > 23 septembre : Pharmacie TUFFIER 20 rue Molière > 30 septembre : Pharmacie BOCCARA 9 avenue de la Marne

OCTOBRE 2012 > 7 octobre : Pharmacie DU SQUARE 131 avenue Jean Jaurès > 14 octobre : Pharmacie GHELLIS 176 avenue Marx Dormoy > 21 octobre : Pharmacie DU ROND POINT 62 avenue de la République > 28 octobre : Pharmacie ABECASSIS 72 avenue Henri Ginoux

NOVEMBRE 2012 > 1er novembre : Pharmacie BOCCARA 9 avenue de la Marne > 4 novembre : Pharmacie PREVOST 104 avenue Henri Ginoux > 11 novembre : Pharmacie BERTAULT 47 avenue de la République > 18 novembre : Pharmacie DUONG 117 avenue Aristide Briand > 25 novembre : Pharmacie PREVOST 104 avenue Henri Ginoux

MÉDECINS DE GARDE En cas d’urgence, appelez le 15 ou SOS 92 au 01 46 03 77 44 24h/24 - 7j/7 - déplacement à domicile assuré.

Adresses et numéros utiles > Numéros d’urgence > Appel secours Tél. :18 ou 01 46 56 18 18 > Commissariat de Police 4 rue Guillot - Tél. : 01 46 56 34 00 > Carte bancaire - Vol/Perte Tél. : 0892 705 705 > Centre anti-poison / Centre antidrogue - Tél. : 0800 23 13 13 > Chèques - Vol/Perte Tél. :01 42 41 22 22 > Croix-Rouge Secouristes Tél. : 06 65 33 62 16 > Croix-Rouge Transports Tél. : 01 46 54 56 76 > EDF - Tél. : 0810 333 292 > GDF - Tél. : 0810 433 292 > Gendarmerie 5 rue Gabriel Péri - 92320 Châtillon Tél. : 01 46 57 22 22 > Police Municipale 19 rue Henri Barbusse Tél. : 01 46 12 72 59 > Police Secours - Tél. : 17 > Pompiers 53 rue de la Vanne Tél. : 18 ou 01 58 07 05 28 > SAMU et Médecins de garde Tél. : 15 > Service Médical d’Urgence Tous les jours de 20h à 8h Tél. : 01 47 10 70 10 > Secouristes Protection Civile Tél. : 06 61 19 81 91 > Centre Régional d’Information et de prévention du SIDA Tél. 0800 840 800 > Urgences dentaires Tél. : 01 47 78 78 34 Ouverture dimanche et jours fériés, de 9h à 12h et de 15h à 17h

> Contacts utiles > Allocations familiales des Hauts-deSeine - Tél. : 0810 25 92 10 > Centre d’Information et d’Orientation 24 rue Arthur Auger Tél. : 01 46 57 24 75 > Centre des Impôts 18 rue Victor Hugo Tél. : 01 55 58 24 00 > Mission locale 131 rue Maurice Arnoux

Tél. : 01 42 53 50 42 Accueil des 16-25 ans : du lundi au jeudi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h, vendredi de 9h à 12h30. > Montrouge Habitat 18 avenue Émile Boutroux Tél. : 01 55 58 17 00 Accueil du lundi au jeudi, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à16h30 > Pôle Santé Solidarité 5 rue Amaury Duval • Centre Municipal de Santé (CMS) Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h Tél. : 01 46 12 74 09 • Centre d’Action Sociale (CAS) Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 17h15 Jeudi de 8h30 à 11h45 Tél. : 01 46 12 74 15 • Permanences du CAS • Adavip92 : lundi de 14h à 17h • CAF : mardi de 9h à 11h45 et de 13h30 à 16h30 • Écrivain public : mercredi 14h à 17h • PACT des Hauts-de-Seine : jeudi 10h à 11h45 • Conciliateur de justice : 1er et dernier vendredis du mois de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 17h15 • Droit du travail : mercredi de 8h30 à 11h45 sur RDV • Centre Médico-psychologique (CMP) Lundi, mardi, jeudi, vendredi 9h-20h, mercredi 9h-17h Tél : 01 46 57 27 29 • Circonscription de la Vie Sociale (CVS) Du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h Tél. : 01 42 53 00 61 > Pôle Emploi 223 avenue Pierre Brossolette Tél. : 3949 (0,11 €TTC/min) Ouverture du lundi au jeudi, de 9h à 17h, et le vendredi, de 9h à 12h > Préfecture 177 avenue Joliot-Curie - 92000 Nanterre Tél. : 0821 80 30 92 (0,12 €TTC/min) > Sous-Préfecture 99 avenue du Général de Gaulle 92160 Antony Tél. : 01 56 45 38 00 > Sécurité sociale Tél. : 3646

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

63


CARNET

NAISSANCES Bienvenue à : Maélys AMEUR 19.02.2012 à Paris 15ème Eloïse Claudia LE GUEUT 14.03.2012 à Clamart Juliette Florence LE GUEUT 14.03.2012 à Clamart Juliette Louise Marie GUSTIN 19.03.2012 à Paris 14ème Léna Juliette Clara DALIOLI-NAUD 24.03.2012 à Paris 14ème Audrey-Liz LAW-TO 05.04.2012 à Nogent-sur-Marne Sara DJEBBI 13.04.2012 à Antony

Raphaël Michel Roger LAPORTE 13.04.2012 à Paris 14ème Louise Marie Rose COCHET 26.04.2012 à Antony Séna DA SILVA YOSHIDA 26.04.2012 au Kremlin-Bicêtre Bastien Daniel Christian Lucien DANGEVILLE 28.04.2012 à Antony Noyémie TIRTIL 28.04.2012 à Paris 14ème Ethan Teddy Bernard ALCIDE DIT CLAUZEL 03.05.2012 à Bourg-la-Reine Mariétou Giulia FOFANA 04.05.2012 au Kremlin-Bicêtre

Joshua Osekioyanoria DE TRÉMAUDAN 05.05.2012 à Bourg-la-Reine Naëlle REMADNA 06.05.2012 à Antony Sacha MONIE LECOINTRE 07.05.2012 à Bourg-la-Reine Ilian MAHTOUT 19.05.2012 à Neuilly-sur-Seine Noah Maël SOUMAHORO 27.05.2012 à Neuilly-sur-Seine Kelly-Anne LEMA NKEBOLO 30.05.2012 à Paris 14ème Ethel Zenia Iona-Louise CHRETIENNOT 15.06.2012 à Montrouge Chahine AMARA 19.06.2012 à Antony

MARIAGES Tous nos vœux de bonheur à : h Dilshod Anarkulovich NAZAROV et Katja WEBER h Gwennaël LE ROY et Sarah-May CHAMBARD h Dominique Cyrille DIDIER et Magali GRAVEREAU h Yoan MEUNIER et Anne-Elisabeth AYIVI-FANDALOR h Omar BENKIRANE et Ilham NAFIA h Marc FOISIL et Julie BIRON h Nuno Ricardo GONÇALVES MOTA et Sandrina GASPAR FERREIRA

h Stéphane SELOI et Karine JOURNOU h François-Xavier JOULIA et Marie HENG h Mehdi MOUSSA et Béatrice GOTH h Florian BOTTÉ et Anne-Sophie DREYFUS h Cyriaque BROUTA et Dominique DELAUNAY h Jean-François TROLET et Léonie BEHLERT h Mac ZERMATI et Muriel LÉVY h Mohammed BELHOCINE et Hamida FALI h Christophe MECHENET et Céline GARENNE h José MATHIEU et Franklin EFFILA

h Richard CUER-DELASUS et Anne-Lise LINDOP

h Jean-Loup BRETET et Louisa BELAÏB h Mehdi BECHIR et Laetitia LEGOND

h Eric CHAN-KAM-SHU et Aurélie CAPELOTAR

h Philippe VIMOND et Bérangère de CARDEVAC d’HAVRINCOURT

h Yoann DELORT et Emmanuelle MICHEAU h Nicolas MAISNIER et Lorraine BOCHÉ

h Yannick NSANGA KANIATA et Melissa Clément ALIANE

h Samir BOUMARAF et Sarah EL BAHIJE

h Eric CASTIGNOLI et Corina MANTU

h Scott DAVIS et Elise LÉVINE h Jean-Luc BERTHET-JACQUES et Jeanne VANDEN DRIESSCHE h Gabriel ISTRATE et Liana TANASIE h Jaysunkur SEEGOBIN et Radhna RAMDHARRYSING h Alexandre HÉRON et Anastasiya TARABAY h André DUBROCQ et Truong Thi Kieu LE h M’Bark ALHAFAOUATE et Ibtissam CHARKAOUI h Maxime VAUDRAN et Maria PAZ AGUILAR h Yoann BELTRAMINI et Malika CARMEGOM h Michaël GABILLY et Ingrid POSSY BERRI QUENUM h Cyriaque BILLARD et Géraldine GERIN h Hicham EL BRINI et Nabila BAROUDI

DÉCÈS Toutes nos condoléances aux familles et aux proches de : Paulette BONTEMPS – Epouse d’Edouard AURIAT

Alice BAREYRE – Épouse de Marcel GALAZKA

Pierre ROUSSE – Epoux de Thérèse MALAVAL

Christiane DUBUJET

Odette GALLIENNE – Veuve de Gilbert LAILLIER

André BARATAUD – Epoux de Christiane CAUCHOIS

Marguerite ROUY – Veuve de Marcel VINCENT

Ali ZAID

Annie HEINRICH – Veuve de Rodolphe KERDONCUFF Jeanne CHEVILLON – Veuve de Robert GINET JAQUEMET

Eva BENAMOU

André PAIN – Epoux de Denise CHANDIVERT

Conformément aux dispositions légales, les naissances, mariages et décès sont publiés dans cette rubrique avec l’accord des familles. Sont publiés dans ce numéro les accords transmis au service Etat Civil avant 2 juillet.

64

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012


CARNET

Des enfants qui fêtent les noces d’or de leurs parents

4ème saison du tchat avec Monsieur le Maire Posez vos questions en direct et en vidéo à Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge sur www.92120.fr :

Le 23 juin, les enfants des époux Bedos ont organisé les 50 ans de mariage de leurs parents Jacqueline Moueddeni et Félicien Bedos à l’Hôtel de Ville de Montrouge. Un couple qui s’est rencontré lors de l’anniversaire d’une amie commune puis en vacances entre amis en Espagne où ce fut le coup de foudre.

Secrétaire de métier, Jacqueline Moueddeni a élevé trois enfants, Isabelle, Véronique et Thierry qui leur ont donné deux petits-enfants, Loriane et Alexandre. Félicien Bedos fut notamment ascensoriste pendant trentehuit ans. A la retraite, Félicien Bedos a longtemps été chauffeur bénévole à la Croix-Rouge.

Alexandra Favre

obtient la légion d’honneur

• lundi 24 septembre de 19h à 20h • lundi 29 octobre de 19h à 20h Pour ne pas oublier la date, pensez à vous inscrire à la newsletter de la Ville de Montrouge sur 92120.fr

Alexandra Favre, première adjointe au Maire de Montrouge déléguée à la culture, a reçu la légion d’honneur au grade de chevalier lors de la cérémonie officielle le 15 mars dernier. Une distinction qui vient récompenser 54 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives.

Si votre enfant vient de naître, si vous venez de vous marier ou si vous venez de perdre un de vos proches et que vous souhaitez paraître dans votre Montrouge Magazine, faites-vous connaître auprès du Service Etat Civil de la Ville de Montrouge : Tél. 01 46 12 73 30.

Tous les tchats en flashant ce code avec votre smartphone

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

65


Réponses du n°98

MOTS FLÉ CHÉS

Les mots fléchés de Philippe Imbert LE PÔLE SANTÉ-SOLIDARITÉ

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

67


SI MONTROUGE M’ÉTAIT CONTÉ

Retour en arrière : la Grande-Rue Sans doute aurions nous dû commencer nos relations avec l’histoire de Montrouge… par le commencement –c’està-dire par l’origine de notre rue Gabriel Péri (1) à laquelle nous ferons référence pour ces articles sous son nom séculaire de Grande-Rue comme il se lit encore sur certaines plaques. Cet axe Est-Ouest fut depuis des temps immémoriaux, celui que suivit le lent développement de notre petite ville avant le retournement radical Nord-Sud qu’elle ne connaît que depuis le don par Madame de Guerchy d’une courte avenue amorcée de manière esthétique vers le Nord, en face de l’entrée du château. Elle était alors fermée d’une barrière pour en régler l’accès des voitures. Le 2 octobre 1795, la commune décida le redressement du chemin qui lui faisait suite vers le Petit-Montrouge

et aboutissait à la Croix des sages.(2) Quelques années plus tard, c’est à la regrettable destruction du château qui empêchait la jonction d’avec l’allée axiale des jardins et du parc, lui-même sur le territoire du Bagneux d’alors, que nous devons l’actuelle avenue de la République. Avec la Grande-Rue, nous remontons les siècles à pas de géant. Jusqu’au XXe siècle, il faut se souvenir que l’on se déplaçait à pied et que les voitures étaient à traction animale. De plus, le collier d’épaule, les fers à clous et le dispositif d’attelage «en file» permettant de multiplier le nombre des chevaux suivant la charge à tirer, n’apparaissent pas avant le Xe siècle de notre ère. Une étude de cartes anciennes permet de mieux suivre les accidents naturels du terrain qui décidèrent des itinéraires primitifs.

Les pistes suivent une partie meuble des vallées, évitant les berges mal définies des rivières et les risques d’inondations mais aussi les côtes abruptes. Certains s’étonnent que Montrouge culmine à plus de 80 mètres et ce, malgré la forte érosion causée par l’urbanisation : qu’ils marchent ou se déplacent à vélo et ils se rendront compte ! Quant à la Seine, plus fournie que de nos jours(3) et plus profonde, elle s’étalait plus largement et perdait ses rives dans des marécages où aboutissaient de nombreuses rivières telles que la Bièvre(4), rendant le territoire impropre à l’implantation d’habitations mais favorisant l’agriculture. Patrick Vauzelle, Société historique et archéologique du Grand Montrouge

Vue de lamorce de l’avenue de la République

(1)

Journaliste, député, résistant, né à Toulon, fusillé par les Nazis le 15 décembre 1941 à l’âge de 39 ans. Emplacement de l’église Saint-Pierre d’Alésia. (3) Un plan des inondations de 1910 donne une idée de son ancien parcours alors momentanément retrouvé. La rive gauche par exemple, était plus proche de nous de trois à quatre cents mètres. (4) encore assez variable au XVIIIe siècle pour amener dans Paris le blé de la Beauce ou les pierres de nos carrières. (2)

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

69


Tribune des groupes de l’opposition Les textes ci-dessous sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs

Centres de loisirs : l’éternelle course d’obstacles …

LA GAUCHE

Wilfrid VINCENT

Catherine LEVERT

Joaquim TIMOTEO

Christian BIREBENT

Fatma BOUVET DE LA MAISONNEUVE

Joëlle LASSERRE

Carmelia de PABLO

Paul-André MOULY

Les années se suivent et se ressemblent en matière d’inscription dans les centres de loisirs de Montrouge. En effet, après en avoir restreint l’accès en instituant des critères restrictifs, la Ville de Montrouge semble miser maintenant sur le découragement des familles pour limiter les inscriptions. Il est vrai qu’avec seulement 700 places en centres de loisirs pour près de 2300 élèves inscrits en école élémentaire, on organise la pénurie. Notamment quand plus de la moitié de ces places sont proposées pour le centre de Villelouvette (à 30 km de Montrouge) ce qui ne satisfait pas toutes les familles… La longue file d’attente formée par les parents, le jour de l’ouverture des inscriptions, dès 6h30 du matin n’aura pas suffi à satisfaire, loin s’en faut, leurs demandes. Nombre d’entre eux n’accéderont finalement qu’à une liste d’attente malgré leur arrivée très matinale. Ce scenario s’est produit d’ailleurs à l’identique pour l’inscription à l’Ecole municipale des sports. Cette situation ne peut plus durer et des capacités dans les centres de loisirs plus satisfaisantes doivent être rapidement trouvées afin que les jeunes Montrougiens

puissent être accueillis plus nombreux dans les centres de loisirs, tous les mercredis. Cela passe au moins par une augmentation substantielle des places offertes par la création d’un centre de loisirs. Les procédures d’inscription doivent aussi être repensées pour éviter aux parents de telles attentes sans même être assurés de l’inscription. Par ailleurs, la Ville ne peut pas ignorer qu’une réflexion s’engage actuellement sur les rythmes scolaires. Elle doit anticiper la manière dont elle assurera la continuité entre le temps scolaire et les activités extrascolaires si le mercredi matin redevient un temps de classe. Cela nécessite anticipation et concertation. Deux mots que malheureusement le maire ignore.

POUR CONTACTER LES ÉLUS : Socialistes : 108, av. Henri Ginoux – 92120 Montrouge (01.42.53.88.10). Courriel : contact@psmontrouge.net Europe Ecologie Les Verts : Courriel : eelv.montrouge@free.fr Radical de gauche : Courriel : prgmontrouge@yahoo.fr Wilfrid Vincent, Catherine Levert, Joaquim Timoteo, Fatma Bouvet de la Maisonneuve, Joëlle Lasserre, Christian Birebent, Carmelina de Pablo, Paul André Mouly

Un logement pour tous !

PCF

Catherine ROBINEAU

70

Claude DROUET

Lors du Conseil Municipal du 28 juin, nous avons eu confirmation du projet de construction de 38 logements sociaux situés 31 rue de la Vanne. Enfin ! Cela fait tant d’années qu’avec les habitants, nous exigeons la construction de logements sociaux dans notre ville. A Montrouge, nous plafonnons toujours à 22%... 4000 demandeurs de logements sociaux sont en souffrance à l’Office HLM de « Montrouge Habitat » qui n’a pas construit un logement depuis plus de 16 ans alors qu’il en a les moyens. Le Maire a toujours fait le choix de favoriser les résidences de standing qui accroît la flambée des prix, au détriment des familles moyennes et modestes. Il a même reconnu, le 28 juin, ne pas savoir combien de Montrougiens étaient en attente d’un logement ! Nous refusons cette politique de ségrégation sociale : le logement est un droit qu’il nous faut conquérir. Nous exigeons également la transparence dans l’attribution des logements « du contingent Mairie » dont nous n’avons toujours pas le nombre précis, malgré nos demandes… Après toutes ces années de régression sociale, le nouveau gouvernement doit notamment engager une réforme du finance-

Montrouge Magazine - N°99 ■ septembre/octobre 2012

ment du logement social. Actuellement financé aux conditions du marché, le logement social subit les contraintes d’un financement dont le pilotage répond à des critères de rentabilité financière et non à ceux de la réponse aux besoins. Emancipé le financement du logement social des marchés financiers est un impératif. S’agissant de la question du foncier, la création d’un établissement public foncier unique permettrait de se doter d’un acteur essentiel pour acquérir et conserver la propriété des sols nécessaires à la construction de logements sociaux. Autre urgence, il est indispensable d’abroger la loi Boutin. Avec les surloyers, elle réserve le logement social aux plus pauvres alors qu’il importe, au contraire, de favoriser la mixité dans le logement social. Les élus communistes sont décidés à agir pour que la gauche réussisse et seront toujours à vos côtés pour que les changements attendus se réalisent.

Catherine Robineau Claude Drouet, PCF - 14 rue C. Pelletan 92120 MONTROUGE


Droit de réponse Contrairement à ce qu’affirme le groupe socialiste, notre système de réservation de places dans nos centres de loisirs est très souple. On peut réserver une place sans réel engagement. La conséquence est que nous avons des réservations de précaution qui ne sont pas suivies d’effet à la rentrée. Nous connaissons bien ce phénomène qui se reproduit tous les ans. C’est donc à la

rentrée seulement que nous connaissons le nombre exact de places nécessaires. Et nous pouvons donc, à ce moment là, intégrer les places en liste d’attente. A ma connaissance chaque année sur le mois de rentrée nous intégrons tout le monde. C’est d’ailleurs la réponse que j’ai faite à l’opposition au Conseil Municipal. Alors pourquoi ne pas dire les choses telles qu’elles sont ?

Quand nous avons besoin d’étendre nos capacités pour répondre à la demande, nous le faisons. Cette année, nous avons ouvert 40 places supplémentaires. En règle générale, quel que soit le service, nous nous adaptons à la demande. Nous rappelons à l’opposition que nous sommes toujours à leur disposition pour leur donner les bonnes informations. Le Maire Directeur de la Publication

Quelle hypocrisie ! Notre Ville est pourtant exemplaire en matière de logement et devrait servir d’exemple à bien des villes gérées par le parti communiste. En effet, tout le monde sait, et le Parti Communiste bien sûr, que Montrouge s’est agrandi avec la construction de nombreux logements. Si malgré cela, le pourcentage de logements sociaux est toujours le même (il parait que cela s’appelle plafonner), c’est donc que le nombre de logements sociaux a augmenté en valeur absolue. Ce n’est qu’un problème de mathématiques facile à résoudre. Nous avons donc dans notre Ville 5 051 logements sociaux. Depuis que je suis Maire, ce nombre a donc augmenté de près de 900. Bien sûr, il n’y a pas que Montrouge Habitat qui construit. De nombreux autres bailleurs sociaux ont des logements sur la Ville. Notre

office municipal : Montrouge Habitat est un petit bailleur social avec 2 500 logements alors que l’on assiste à un regroupement des sociétés d’HLM, pour des raisons économiques. Il possède moins de fonds propres que les grandes sociétés d’HLM. Par ailleurs, il est engagé dans un important programme de rénovation de son patrimoine d’un montant élevé. Cependant, il est positionné sur trois opérations dont celle citée - les deux autres étant bloquées par des procédures judiciaires longues. La solution à la crise du logement ne passe pas par la construction uniquement de logements sociaux, comme le réclame le Parti Communiste, quitte à créer de véritables ghettos comme dans certaines villes que nous connaissons tous et où nous ne voudrions pas habiter.

Cela passe par la construction de tout type de logements pour faire jouer la concurrence et faire baisser les prix des loyers. Il n’y a pas de raisons qu’il y ait autant d’écarts de loyers d’une ville à l’autre. Sur notre secteur, malheureusement beaucoup de villes ne construisent pas assez, y compris les villes des amis du groupe communiste. Ce sont ces villes qu’il faudrait pénaliser. Et pour les leçons, le Parti Communiste devrait se les donner à lui-même. Quant au nombre de demandeurs de logements, il ne veut rien dire puisque avec le numéro unique, Montrouge Habitat reçoit des demandes de demandeurs provenant de bien d’autres villes. Un peu d’objectivité, s’il vous plait ! Le Maire Directeur de la Publication


Montrouge Magazine