Page 1

Florence Marion TEXTES Laurent Durieux ILLUSTRATIONS

PANTHÉON

Corbusier Bogart Rothko Davis Gaye Ali Dutronc


A

ujourd’hui, une envie. Celle d’un retour aux sources. Celle de vous dévoiler mon panthéon, dont les membres exercent leur influence en douce et en sourdine sur mes goûts et mes valeurs. Je parle de cette équipe secrète, infiniment ancrée en nous, qui nous construit à notre insu et qui imprègne comme par osmose tout notre univers. Inspiration ? Âme ? Ce panthéon, je vous le présente dans les pages qui suivent. Vous vous y retrouverez peut-être ... un peu ... beaucoup ... à la folie ... pas du tout ... Mais gageons que vous aurez envie de vous asseoir quelques minutes, vous aussi, pour passer en revue votre propre équipe intime de héros fondateurs ... Laurent Durieux

Panthéon Nom masculin (latin Pantheum, du grec Pantheion) 1. Temple que les Grecs et les Romains consacraient à tous les dieux. 2. Ensemble de personnages célèbres.


ARCHITECTE

LE CORBUSIER Charles-Édouard Jeanneret-Gris

Né le 6 octobre 1887  La Chaux-de-Fonds,  Suisse

Décédé le 27 août 1965 Roquebrune-CapMartin, France

Cité radieuse, Marseille (1952),  Chapelle NotreDame du Haut,  Ronchamp (1955)

Malgré son refus, ils avaient insisté, à l’archevêché de Besançon. « Venez au moins voir le site avant de prendre une décision définitive ». Il avait cédé pour faire cesser leur entêtement. Maintenant, il est assis au sommet de cette colline des Vosges, dominant un paysage vert et austère, et il se sent pris. Par la pureté de l’espace et de la lumière. Par cette âpre beauté. Surtout, par ce souffle étrange venu du fond des âges, porté par la foi des hommes jusqu’à lui, l’architecte athée. Ils avaient bien fait d’insister. Il la bâtirait, leur chapelle. Ici, à Ronchamp.


« L’architecture, c’est une tournure d’esprit et non un métier. »


« You’re not a star until they can spell your name in Karachi. »


HUMPHREY BOGART

ACTEUR

Humphrey DeForest Bogart

Il la regarde s’éloigner, incroyablement belle malgré son visage défait. Et lui reste là, impassible. Un imperméable dans la nuit embrumée, un chapeau, une cigarette. Casablanca. Qui ne connaît pas cette silhouette ? Elle est gravée dans nos rétines ; elle fait partie de nos chromosomes. Un mythe. Beau, certes... mais figé pour l’éternité. éternellement muet. Pour ma part, je préfère à l’icône le marin tenant la barre du Santana. Tête nue, sourire à peine, au milieu des vagues et du vent  : un charisme plus fort encore... loin, très loin du Musée Grévin !

Né le 25 décembre 1899  New York, USA

Décédé le 14 janvier 1957  Hollywood, USA

The Maltese Falcon  (1941), Casablanca  (1942), The African Queen  (1951)


PEINTRE

MARK ROTHKO Marcus Rothkowitz 

Né le 25 septembre 1903 Gvinsk, Russie

Décédé le 25 février 1970 New-York, USA

Solo exhibition at The Museum of Modern Art of New York  (1961),  The Rothko Chapel  (1964)

Tandis qu’il travaillait, un doute l’avait saisi, insidieux et persistant. Il fallait qu’il revoie le lieu, qu’il retourne sur place… New York. Seagram Building. Il pénètre dans le bâtiment. Il reste là un bon moment, immobile, les sens en éveil. Maintenant, il est décidé, ses œuvres n’iront pas là-bas. Elles n’ont rien à faire aux murs de ce restaurant, simples décorations au milieu du bruit, de la lumière tamisée et des mets raffinés. Elles ont besoin d’espace. Elles ont besoin de paix et de silence. Elles ont besoin de vivre en elles-mêmes et de parler à l’âme du visiteur qui vient les contempler.


« A painting is not a picture of an experience, but is the experience. »


« If you understood everything I say, you’d be me! »


MILES DAVIS

TROMPETTISTE

Miles Dewey Davis III

D’abord, une esquisse au piano. Puis la contrebasse insensiblement vient dessiner le thème, souligné en sourdine par la batterie, légère et délicate. La trompette se matérialise soudain, avec ce son si particulier, à la fois aérien et flamboyant, qui vient colorer le jeu de mille nuances subtiles tout en laissant sans cesse affleurer les contours du silence. Dialogue avec la brillance véhémente des saxos, puis la trompette reprend sa place, apaise les sons et les ramène peu à peu à la douceur du néant. « So what. » Une œuvre magique, issue d’un album assurément « composé au paradis »…

Né le 25 mai 1926 Alton, USA

Décédé le 28 septembre 1991 Santa Monica, USA

Birth of the cool,  Kind of Blue,  In a Silent Way


CHANTEUR

MARVIN GAYE Marvin Pentz Gay Jr.

Né le 2 avril 1939 Washington DC, USA

Décédé le 1er avril 1984 Los Angeles, USA

What’s going on  (1971), Let’s get it on  (1973)

Ostende. La grande salle du casino est vide et sombre. Au fond, un halo de lumière blanche, un piano. Un grand et bel homme joue, seul, perdu dans ses pensées, dans son univers. Une mélodie céleste en tête-à-tête avec la mer du Nord. Après bien des errances, la vie l’a jeté là. Un cul-de-sac ? Je ne le pense pas… plutôt une respiration, une pause. Une cure de mouettes, d’embruns et de vent avant de repartir pour les tourbillons du Nouveau Monde. Avant de reprendre sa place sous les néons et les paillettes. Juste avant « Sexual Healing ».


« If you cannot find peace within yourself, you will never find it anywhere else. »


« A man who views the world the same at fifty as he did at twenty has wasted thirty years of his life. »


MUHAMMAD ALI

BOXEUR

Cassius Marcellus Clay Jr.

Dans la chaleur moite du stade Tata Raphaël de Kinshasa, l’ambiance est à l’orage, la foule retient son souffle. Deux fauves sont en lice. Depuis une minute ? Une heure ? Une éternité, en tout cas, que l’homme noir soutient les assauts sauvages du colosse texan, qu’il encaisse les coups et laisse la bête se fatiguer, ripostant parcimonieusement. à l’affût... Soudain, un éclair dans ses yeux sombres – la proie est mûre – et c’est l’assaut final, puissant et précis : le molosse s’écroule. Ne se relève plus. « Rumble in the Jungle.» Nouveau titre mondial.

Né le 17 janvier 1942 Louisville, USA

Médaille d’or aux Jeux olympiques de Rome (1960) Champion du monde poids lourds  (1964/1967 et  1974/1978)


CHANTEUR

JACQUES DUTRONC Jacques Dutronc

Né le 28 avril 1943 Paris, France

Et moi, et moi, et moi,  Il est cinq heures,  Paris s’éveille,  Les Play-boys,  Les Cactus César du meilleur acteur pour son interprétation dans le film Van Gogh  (1992)

Au milieu des Sixties, il y a Sylvie et Johnny, Sheila et Dave… Ils sont jeunes, ils sont gais, ils chantent l’amour toujours et l’insouciance de leurs vingt ans. Et puis il y a Dutronc. Il est jeune, il est gai aussi, mais il a le sourire en coin, des allures de dandy ironique et des paroles qui piquent comme des cactus. Dans les Sixties, il y a l’avènement de la télévision, de la machine à laver, de la publicité… Et il y a Dutronc, contestataire sans y paraître, toujours léger, promenant son style entre dérision et désinvolture. Dutronc, et un certain Gainsbourg peut-être…


« J’ai arrêté de croire au Père Noël le jour où, dans une galerie marchande, il m’a demandé un autographe. »


LAURENT DURIEUX Né en Belgique, la terre sainte de la bière et de la Bande dessinée, Laurent Durieux est illustrateur professionnel depuis 20 ans. Tout en enseignant la conception graphique au C.A.D à Bruxelles, il a participé à de nombreuses expositions en Europe et est adoubé par des artistes à la renommée internationale comme Ever Meulen, François Schuiten, François Avril et Beb Deum pour ne citer qu’eux. Laurent dont le style est influencé par les illustrateurs des années 30 à 50 a développé une fascination pour « le futur qui n’a jamais eu lieu ». En 2011, Laurent a également eu l’honneur d’être sélectionné par la prestigieuse revue autrichienne «Archives» comme un des « 200 meilleurs illustrateurs au monde ». En 2012, Laurent a été approché par les légendaires éditeurs d’affiches alternatives Mondotees ainsi que par Dark Hall Mansion pour créer plusieurs affiches sous licences parmi lesquelles : Gigantor, Snoopy, King Kong et le Géant de fer.

www.laurentdurieux.com


Achevé d’imprimer par l’imprimerie Grafiche AZ (Italie) en avril 2013

Toutes reproductions ou adaptations d’un extrait quelconque de ce livre, par quelque procédé que ce soit, sont interdites pour tous pays.


Le Humphrey Mark Miles Marvin Muhammad Jacques « Tout portrait qu’on peint avec âme est un portrait non du modèle, mais de l’artiste. » OSCAR WILDE Le Portrait de Dorian Gray

N° d’impression : Dépôt légal : juin 2013 ISBN 978 2 8126 0409 6 Imprimé en Italie

© Éditions du Rouergue, 2013 www.lerouergue.com

Panthéon 02 23 04 2013 v6 sans num page  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you