Page 1

Numéro 2 le magazine interactif des étudiants de Sup de Pub Bordeaux

Handmade // Do it Yourself

1  Wide Open


EDIT Do it Yourself ! Pas vraiment une nouvelle tendance, mais plutôt un rafraichissement, détournement et finalement renaissance de ce mouvement, le selfmade, ou «do it yourself» devient plus qu’un simple slogan. Certaines marques l’ont compris depuis longtemps, le consommateur en a marre de n’être que consommateur, il veut être acteur de la marque, se l’approprier. Que ce soit vrai ou non, on donne de plus en plus l’occasion, ou, à défaut, l’impression, de pouvoir, pour tout un chacun, se construire son meuble, interprêter tel ou tel film à sa façon, ou encore se sentir proche des moyens techniques mis en œuvre pour un objet d’art, une publicité ou même le dernierdesign so hype. Imprimante 3d permettant de se fabriquer ses propres objets cultes, films « à petits budgets », créateur de mode ou de meubles sur mesure, logiciels libres, recyclage, écolo. Tout se rejoint, dans une tentative à la fois conciliante et follement bobo, pour nous reconnecter avec l’essentiel, et nous réconcilier avec les tendances visuelles. En temps de crise, il est essentiel de renouveler la simplicité, quitte à faire quelques entorses à la vérité. Wide Open vous reconnecte, pour ce numéro d’été , avec la simplicité et la débrouillardise, toujours avec la complicité de publiz; et vous donne rendez-vous dans quelques mois, en remerciant les élèves de SupdePub Bordeaux pour leur implication. Ils ne vous oublient pas, amis lecteur, et planchent derechef sur le prochain numéro pour démarrer sur les chapeaux de roues. Pleins de surprises et d’améliorations sont à prévoir, ainsi que de nombreuses déclinaisons de Wide Open. Olivier Noyelle MAGAZINE BIMESTRIEL // été 2014 // N°2 Wide Open c’est avant tout le travail des étudiants de Sup de Pub Bordeaux, sans lesquels ce magazine n’existerait pas.

SUP DE PUB

Fondée il y a 26 ans, notre école spécialisée en communication, publicité et création n’a de cesse d’aller de l’avant.

2  Wide Open

CRÉATION GRAPHIQUE, RÉDACTION, DIRECTION ARTISTIQUE : Roman Albou Steven Daout Olivier Noyelle Mathilde Roy Mathilde Tuffigo Salomé Voldoire

Avec l’aimable participation de Grégory Cassiau (Publiz)


3  Wide Open


S

MMAIRE

06  Ce Mois-Ci à Sup de Pub

48  Art

32  Publicité

60  Ciné

40  Photo

64  Graphisme

76  Cahier tendance

72  Jeux-vidéos 80  Le tuto du mois 88  La Playmate du mois

4  Wide Open


5  Wide Open


Ce M

is-ci à Sup de Pub

Chaque mois, Wide Open ouvre quelques pages pour vous faire profiter de ce que font les étudiants à Sup De Pub en création graphique, recherches visuelles ou tout simplement démarches artistiques. Ces pages sont aussi l’occasion de donner la parole à un élève pour qu’il vous donne quelques secrets de confection, un tutoriel personnalisé ou l’explication de sa démarche créative.

6  Wide Open


PUMA (Douglas Bougeard) Contexte : En 2011, L’organisme Greenpeace publie un rapport intitulé ‘Linge Sale’ dans lequel il dénonce les dégâts sur l’environnement que provoquent les distributeurs et ateliers de production de certaines des plus grandes marques de textile. Ces pollutions sont observées en Chine où la plus grande partie de ces produits textiles sont fabriqués. Les cours d’eau sont contaminés, touchant directement la population locale.

Rappel du brief Planche tendance Logotype Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Publicité Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Axe 3 Recommandation

7  Wide Open


Rappel du brief Rappel du brief Planche tendance

Rappel du brief/ Rapport ‘Linge Sale’ de Greenpeace

Logotype Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Publicité Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Axe 3 Recommandation

8  Wide Open

Dirty Laundry 2: Hung Out to Dry Unravelling the toxic trail from pipes to products


En 2011, L’organisme Greenpeace publie un rapport intitulé ‘Linge Sale’ dans lequel il dénonce les dégas sur l’environnement que provoquent les distributeurs et ateliers de production de certaines des plus grandes marques de textile. Ces pollutions sont observées en chine ou la plus grande partie de ces produits textiles sont fabriqués. Les cours d’eau sont contaminés, touchant directement la population locale.

9  Wide Open


u brief

endance e tendance

e

es intuitives

es intuitives

andation

10  Wide Open

Planche tendance


11  Wide Open


ppel du brief

anche tendance

gotype Logotype

cherches intuitives

xe 1

xe 2

blicitĂŠ

cherches intuitives

xe 1

xe 2

xe 3

commandation

12  Wide Open


13  Wide Open


Rappel du brief Planche tendance Logotype Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Publicité Publicité Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Axe 3 Recommandation

14  Wide Open

Publicité/ Axe 1


Rappel du brief Planche tendance

Publicité/ Axe 2

Logotype Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Publicité Publicité Recherches intuitives Axe 1 Axe 2 Axe 3 Recommandation

En partant de l’origami de phoenix de mes recherches intuitives, j’essaye d’arriver à un concept plus concret et plus évident. Ce qui était intéressant, c’était plus l’idée de l’origami, avec toute la symbolique écologique que porte le papier, que celle du phoenix, trop abstraite. Ainsi, l’image du panda est plus facilement associable avec l’écologie.

Piste axée sur le thème du sport, avec un jeu de mots paradoxale: ‘protégez la planète sans économiser votre énergie’ Mise en valeur de l’effort sportif, proposée dans un décor végétal (parc, campagne...). Une ville peut être perçeptible en arrière plan, rappel visuel pour une cible majoritairement urbaine. Recherches sur le cadrage (très gros plan, frontale, de dos...) 15  Wide Open


Ma recommandation se porte sur l’axe 3 pour son aspect alternatif. Il propose un marketing plus innovant et plus surprenant, tout en utilisant un procédé simple et surtout, un motif bien connu de PUMA, le dessous si particulier des sneakers. Ainsi, on montre que PUMA reste PUMA, tout en proposant un nouvel état d’esprit, sans pour autant changer la marque depuis ses fondements.

16  Wide Open


KLEENEX AIR (Morin Bénédicte) Contexte : Le marché du mouchoir est on ne peut plus banalisé. Le vrai leader du marché reste la marque de distributeur qui s’accapare plus de 80% de parts de marché avec des prix et une qualité ultra-compétitifs. Devant l’indifférenciation des produits et pour justifier son écart de prix, Kleenex se trouve constamment obligé d’innover, de renouveler le marché, de sortir le rayon de la banalisation. Aujourd’hui Kleenex lance Kleenex Air, un tout nouveau Kleenex parfumé qui, en plus d’être extrêmement résistant débouche le nez pour longtemps et permet de garder une sensation de fraîcheur durable dans les narines. LE NEZ

mouchoir fantôme / froid dans le dos.

bonnet > beau nez

nez igloo

l’ef de

17  Wide Open


PUBLICITÉ HISTORIQUE KLEENEX

18  Wide Open


19  Wide Open


Le NEZ

LE NEZ

mouchoir fantôme / froid dans le dos.

20  Wide Open

bonnet > beau nez


nez igloo

l’effet de Kleenex sur le nez directement, instant de froid de fraïcheur.

21  Wide Open


AXE 3 LE RHUME MISE EN SITUATION ABRIBUS, ANNONCE PRESSE

Le RHUME

AXE 1 CHOC

CHOC

Aide à dégager le nez en cas de rhume et offrent une agréable sensation de fraîcheur

22  Wide Open

cet axe est basé sur l’humour et la provocation pour attirer l’oeil, le visage et le regard de l’homme droit vers le spectateur interpelle.


Miley Cyrus (Alice Scarbonchi// Roman Albou) Contexte : Les élèves devaient travailler par groupe de deux, et trouver une représentation graphique (visuels et mise en page) pour, au choix, raconter une histoire, mettre en forme les paroles d’une chanson, ou d’un poème. Chaque élève avait le droit à une couleur + le noir et la couleur du papier. Les deux couleurs devaient se rejoindre par la narration et la superposition de trames ou d’autres techniques graphiques.

23  Wide Open


Don’t you ever say I will always


WRECKING BALL TUTO : ILLUSTRATION BALL SOUS ILLUSTRATOR

EE

CHAIN E

I NE E

All I wanted

All I wanted

KING

WE

IN

TO BREAK LS YOUR WAL

IN

YS WA AL

SO

A

AR

LO

E

r aw

BALL

I

reck me Yeah, you wrec was w k me r did eve you ball i never hit All ecking

I NE E

A

e in am ic

SO

LO

AR

E

so h ard in

lov e

A

BALL

TO BREAK LS YOUR WAL

reck me Yeah, you wrec was w k me

WREC

KING

I

r did eve you All

E

WH Y

ACK YOUR WALLS BRE

CAM

WH Y

g ball i never hit so h reckin ard aw in l ov e

E CAM

DOWN

e in am ic

I

WREC

A IN

DOWN

ACK YOUR WALLS BRE

I

U YO

OUR

OU

IN

L WI ST KED JU AL W

WE

CHAIN E

OU

OVE NO ONE

NT WAI L

OUR

OVE

NO ONE

U YO

AY AW

R VE NE

AY AW

WE

EE

L WI ST KED JU AL W

COMIN

WE

NT WAI L

COMIN

R VE NE

YS WA AL

AND NOW, YOU’REAND NOTNOW, YOU’RE NOT

I PUT YOU HIGHI UP PUTINYOU THE HIGH SKY UP IN THE SKY

SOUS ILLUSTRATOR

25  Wide Open


26  Wide Open


Sélections de dessins Contexte : Les élèves, tout au long de l’année, étudient le rough, l’anatomie, la perspective, pour se donner les moyens de réaliser leurs idées et de matérialiser leurs pistes créatives... Quelques sélections...

27  Wide Open


28  Wide Open


29  Wide Open


30  Wide Open


Publicité Quand un Billboard s’enflamme pour un steak grillé

Voici une opération surprenante pour un restaurant de grillades, le Double Grill & Bar. Au départ un simple 4×3 qui affiche un steak cru en gros plan, les restaurateurs mettent le feu quelques jours plus tard, créant la surprise générale au petit matin. Une opération réalisée avec l’agence Russe RA Voskhod.

VOIR LA VIDEO PUBLIZ

31  Wide Open


Do It Yourself Créer permet de jouir d’une grande satisfaction personnelle, ce ne sont pas les publicitaires qui diront le contraire. Pourtant ils sont loin d’être les seuls à s’adonner à des activités créatives. En effet, 53% des Français se considèrent créatifs.

32  Wide Open


Publicité

Do it yourself

On ne peut pas imposer de limites hermétiques à la définition du Do It Yourself (DIY). Du scrapbooking à la blogosphère en passant par les selfies, ce mouvement se veut un témoin de l’évolution de notre société. Pour les Français, le DIY serait un moyen d’évacuer le stress et constitue une véritable fierté personnelle. C’est ainsi que d’après 93% des français, la pratique du Do It Yourself remonterait le moral. Ce succès n’est pas étonnant, il reflète à la fois l’individualisme et le besoin d’appartenance et de reconnaissance qui dominent notre société. Ce mouvement s’inscrit finalement dans une volonté de réconciliation entre le collectif et l’individu.

33  Wide Open


Si deux tiers des Français pratiquent le DIY, c’est donc en partie pour produire leur propre individualité. Pour les enfants d’Internet, il n’a jamais été aussi facile de s’élever par soi-même dans la société. La diversité du mouvement lui donne un statut informel, considéré par certains comme proche de l’anarchie. Pourtant, cette notion évoque des pratiques sympathiques et pacifiques, dans des domaines aussi variés que la cuisine, le bricolage, la mode, la musique, le cinéma, la photographie, etc. Chacun y trouve son compte. Selon Christel Laval, directrice du salon des loisirs créatifs de Paris en 2013, « la crise [aurait] contribué à ce que les familles se regroupent pour échanger des conseils. Le principe est de retrouver du temps pour s’approprier et transformer des objets […] afin de leur donner une nouvelle vie » Mais la crise est bien loin d’être la seule explication à l’explosion du DIY. Le développement de cette pratique est en réalité la concomitance de nombreux facteurs sociétaux. L’avènement des réseaux sociaux qui a fait passer l’individu du statut de spectateur à celui d’acteur. L’augmentation du temps de loisir, l’élévation du ni-

34  Wide Open

veau critique de l’opinion grâce à l’élévation du niveau scolaire, mais aussi l’accès facilité à l’information. Ces mutations de la vie quotidienne ont accompagné l’essor des NTIC, mais il est vrai que la crise économique a amplifié ce mouvement et modifié les mœurs des gens, moins tournés vers le consumérisme et parfois d’avantage vers une décroissance, une « sobriété heureuse » pour reprendre les termes de Pierre Rabhi. Alors comment se manifeste concrètement cette tendance ? De quelle manière l’individu passe-t-il du statut de spectateur à celui d’acteur ? Nous l’avons vu, le DIY est un appel à l’indépendance aussi bien qu’un acte économique en phase avec le rayonnement des NTIC. Aujourd’hui, les internautes osent prendre la parole, aussi bien via des réseaux comme Twitter et sa culture de l’instantanée que sur des sites


Publicité Do It Yourself

de « journalisme citoyen ». Le site internet AgoraVox fait partie de ces outils mis à disposition des citoyens, désireux d’affirmer leur esprit critique. Inévitablement, la mise à disposition et la prolifération de ces outils de communication soulèvent la polémique du « Tous Journalistes », notion guère appréciée par les professionnels de l’information. Néanmoins le DIY n’est pas uniquement lié à l’expression via internet, et se révèle fortement créatif dans de nombreux domaines, notamment celui de la mode. Tout comme nous n’avons plus coutume de lire une unique source d’information, il n’existe plus une seule mode dominante. Bien que certains mouvements n’aient pas attendu l’ère du Do It Yourself pour s’affranchir des codes vestimentaires dominants (Cf Numéro1 « Punk »), il est indéniable

Les cours de coutures se développent parallèlement à la personnalisation des vêtements et à l’accessoirisation des tenues.Dans les domaines culturels, le DIY a permis de nombreuses évolutions pour des artistes qui auraient pu rester dans l’anonymat. L’intérêt du DIY, c’est de se construire par soi-même, grâce à de nouveaux outils. C’est ainsi que des artistes comme Grégoire ou Lilly Allen ont su se faire connaître par des sites collaboratifs tels que My Major Company, Kiss Kiss Bank Bank ou MySpace. C’est également le cas des comédiens Norman, Hugo tout seul et autres Kemar, qui ont su profiter des nouveaux potentiels numériques pour passer du petit écran à la télévision. Devenir un artiste reconnu n’a jamais été aussi simple. Cette génération est aussi appelé « alter égo ». « Alter » pour ses multiples sources d’inspirations, « égo » pour les effets de ces inspirations sur sa construction identitaire, propice au développement personnel et individualiste. Bien que se positionnant comme un mouvement anticonsumériste, le DIY n’a certainement pas échappé aux griffes du marketing. De nombreuses marques ont su utiliser cette mode à l’inverse de son objectif premier.

Exploitation marketing En 2014, le nombre de photos pourrait dépasser le trillion, grâce à l’explosion des selfies. Nous pourrions dépasser les 250 milliards de selfies, il est donc que les critères de beauté aient évolués. largement temps pour les marketeurs 35  Wide Open


La sensibilité de cette tendance oblige les marketeurs à se tourner vers une stratégie humoristique. Le marketing doit associer cet acte à quelque chose de sympathique et amical. Le selfie doit être pris sur le vif, de manière naturelle. L’intérêt est de combiner l’humour à la réalité. De même, ce n’est pas parce que vous vous prenez en photo avec votre produit Comme toujours, il est important de sa- que les ventes vont décoller. Pour être efvoir à qui l’on s’adresse. Tout le monde n’a ficace, une campagne selfie doit faire appel pas apprécié la folle prolifération de cette à une personnalité populaire, qui pourrait tendance à l’apologie de l’égocentrisme. devenir représentante de la marque. Et si certains ne se soucient pas plus des selfies de Barrack Obama que du sort des 2-Selfies aubergines de leur veggie burgers, d’autres De nombreuses marques déjà ont su proboudent violemment la tendance. La pre- fiter de cette tendance au DIY et aux selmière question à se poser est donc : Est- fies. C’est notamment le cas de Dove avec ce que ma cible est friande de selfies (au sa campagne #beautyis sortie cette année. fromage) ? Toujours dans son objectif de valoriser la De même, utiliser la mode parce que c’est beauté au naturel, la marque a invité les la mode n’est certainement pas une so- jeunes femmes à se prendre en photo sans lution. L’usage d’une tendance nécessite maquillage et sans filtre afin de créer une forcément qu’il y ait une stratégie béton exposition destinée à leur faire prendre et pertinente derrière. conscience de leur charme. La campagne a débouché sur un documentaire et un site de se pencher sur le sujet, avant qu’il ne tombe en désuétude ou pire, dans le caveau des tendances abhorrées comme la Tektonik ou la coupe mulet. Evidemment, lorsque la population a un avis carré sur une mode, il peut être à double tranchant. Dès lors, comment s’approprier au mieux les selfies?

36  Wide Open


Publicité Do It Yourself

internet sur lequel les internautes pou- tentent de se distinguer grâce à cette vaient donner leur propre définition de tendance. A l’exemple du bar à salade la beauté. bordelais « EatSalad » qui avait lancé en février un jeu concours #eatsaladloDans un autre ordre d’idée, en 2013, vesme pour lequel les participants dece sont les marketeurs de Lucasfilm qui vaient se prendre en photo avec leur ont créé la surprise en inaugurant le salade pour gagner des cadeaux. L’opécompte Instagram de Star Wars avec un ration n’a certes pas été un succès, selfie de Dark Vador. #StarWars #Dar- mais l’initiative était bonne. Cela nous thVader #selfies #gpom. En seulement prouve à quel point les opérations 4 heures, le compte avait déjà gagné axées autour du selfie ne doivent lais30 000 followers, autant de personnes ser aucun paramètre au hasard. tombées du côté obscur de la force. En ce qui concerne le DIY lui-même, la Plus récemment, c’est Samsung qui s’est publicité n’est pas en reste. Moins risillustré dans l’art de s’approprier les qué que les selfies et touchant un plus selfies pour des opérations marketing. grand nombre de personnes, les opéOn se souvient évidemment du selfie rations jouant sur la personnalisation d’Ellen DeGeneres lors de la cérémo- et l’interactivité fonctionnent toujours nie des oscars en février dernier. Sam- aussi bien. Ce n’est ni Coca-Cola ni sung a ainsi pu promouvoir son Galaxy Nutella qui diront le contraire. Note 3 auprès de plus de 37 millions de personnes. La valeur de la photo, Bien qu’étant au départ désorganisé, à sur laquelle posent des célébrités telles l’image des tendances contre-cultures, que Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, le Do It Yourself a su s’affranchir de Meryl Streep ou encore le désiré Brad l’élitisme réservé à certaines tendances Pitt est estimée à 1 milliard de dollars. underground-bobo. Ainsi, il n’existe pas Plus improvisé mais aussi efficace, l’en- vraiment de compétition dans le DIY, fant du net Cyprien, qui s’est construit c’est un mouvement positif qui invite grâce aux réseaux sociaux a rebondi tout le monde à créer et s’ouvrir. Cersur l’événement en créant son propre tains commencent à considérer le DIY « selfie de stars », teinté d’une délicate comme le premier « Free model » de autodérision propre à ces humoristes. l’ère numérique, à voir maintenant si la tendance s’essoufflera ou confirma son statut de modèle dominant. Samsung serait également à l’origine d’un autre coup marketing avec le sel- Mathilde Roy fie du président Obama avec la star du baseball David « Big Papi », que la Maison Blanche n’a pas vraiment apprécié. A l’échelle locale aussi les enseignes

37  Wide Open


Brunch City

38  Wide Open


Photo

Créé par le duo Bea Crespo (illustration) et Andrea G.Portoles (photographie), Brunch City est un projet sympathique qui montre les spécialités culinaires de chaque pays. Avec un mélange de photographies et de paper art, Brunch City nous emmène à la découverte des grandes capitales du monde : Paris, Rome, Lisbonne, Pékin ou encore Londres. A découvrir dans les pages suivantes. L’ensemble du projet est à découvrir sur

Brunch City PUBLIZ

39  Wide Open


40  Wide Open


41  Wide Open


Bananes Quand un papa dessine sur des bananes pour amuser ses filles

42  Wide Open


Photo

Voici une idée très amusante d’un papa créatif. Pour amuser ses deux petites filles. Jurgen Steenwelle transforme le petit déjeuner en moment créatif en détournant des bananes pour les transformer en objets insolites. Une très belle idée à découvrir dans dans les pages suivantes.

PUBLIZ

43  Wide Open


44  Wide Open


45  Wide Open


Art / Musique

Le handmade, façon de faire qui jouxte avec un mode de vie artisanal, est un concept qui prend de plus en plus de place dans les mouvements créatifs ces dernières années. Musique, cinéma, arts graphiques, le fait à la main a cette délicieuse faculté de séduction dès lors qu’il apporte une touche humaniste et sincère à la démarche.

quelle l’artiste ne crée plus mais devient un simple exécutant de la demande majoritaire.

Le S-Crew est un exemple montant de la force handmade. Né en 2001, réellement actif en 2010, le collectif est composé de Nekfeu, Framal, Mekra et 2zer Washington, et fait également partie intégrante du collectif l’Entourage (qui compte une vingPour le sociologue Eric Donfu, l’engoue- taine d’artisans aux compétences diverses ment pour les produits faits maison et complémentaires). s’explique d’abord par le contexte éco- Marketing, production, distribution, stunts, nomique actuel. « Comme le montre le tout est fait à la main pour ces artistes Credoc, les ménages se sentent de plus qui veulent s’émanciper des contraintes en plus contraints financièrement, les usuelles des maisons de disques. conditions d’emploi sont de plus en plus précaires et le sentiment de vivre dans un Métamorphoses, le clip qui a révélé le univers instable et insécurisant s’est accru groupe est né sous la houlette des Marqueurs, jeunes indépendants, graphistes, ». créateurs de gadgets, web designer, geeks... Dans la musique, plusieurs raisons ex- Avec une implication quotidienne et un pliquent ce phénomène ; outre l’avantage soupçon de débrouillardise, les projets économique non négligeable, reste l’indé- prennent naissance et se concrétisent pendance de la production. En adoptant avec la satisfaction d’un produit aussi bien, le statut d’auto entrepreneurs, les artistes sinon mieux abouti que ceux de la grande n’ont plus à se soucier de la tutelle des distribution. maisons de production, souvent associées Roman Albou à la dimension dictatoriale du bon goût, une sorte d’hégémonie culturelle dans la-

46  Wide Open


S-Crew Comme le montre le Credoc, « les ménages se sentent de plus en plus contraints financièrement, les conditions d’emploi sont de plus en plus précaires et le sentiment de vivre dans un univers instable et insécurisant s’est accru ».

47  Wide Open


48  Wide Open


49  Wide Open


Art / Musique

C’est le réalisateur Yoann Lemoine qui performe en étant l’instigateur du clip Iron, sous son pseudo Woodkid. Le réalisateur et photographe français est déjà un « clippeur » reconnu puisqu’il a, entre autre, réalisé Teenage Dream de Katy Perry ou encore travaillé pour Moby et Taylor Swift.

porte avec délicatesse et fierté la chouette Né en 83 à Lyon d’une mère d’origine d’attaque. Sa musique mélancolique plonge juive polonaise, c’est l’imagerie de l’Europe les auditeurs dans une profonde détresse, de l’Est qui influence son travail tout en le apaisée par la beauté graphique de la fin créditant d’un esthétisme froidement pê- du monde pendant laquelle on se prend chu. Il a commencé par étudier l’animation davantage à vouloir la fêter que d’être pris et l’illustration à l’école Émile Cohl, dont il de peur. sera diplômé avec les honneurs. Plus tard il se pose donc en grand chef-d’orchestre d’une pop symphonique, organique, parfois Trêve d’adjectifs élogieux, notons tout de même tribale et ethnique avec l’unicité de même qu’Iron, par son esthétisme léché, glorifie les résonnances mythologiques en son empreinte vocale. sublimant le choix du matériau, le motif, Le clip, sur fond d’envolée lyrique et d’ode les courbes et les formes. à la symphonie, fait sauvagement l’apologie du cuivre criard tout en sublimant une es- Roman Albou thétique irréprochable. Aux commandes des effets spéciaux, l’équipe de One More Production, et en muse, le mannequin Agyness Deyn, qui

50  Wide Open


Woodkid // IRON Il arrive parfois que les tartines d’effets spéciaux cèdent le pas au jeu d’éclairage pour sublimer l’émotion, le mouvement et la bichromie. Cette initiative donne, ici en l’occurrence, naissance à un jeu de noir et blanc, d’ombres et d’éclairages, qui n’est pas sans rappeler le clair obscur de la beauté sculpturale.

51  Wide Open


52  Wide Open


53  Wide Open


Art

Voici une très bonne idée de Bruno Ribeiro qui a transposé Instagram dans la vie réelle. Une mise en abime intéressante de ce réseau social qui se démocratise énormément, et permet aux photographes en herbe de prendre des clichés visuellement intéressants.

PUBLIZ

54  Wide Open


Instagram en vrai Des photos instagram dans la vraie vie

55  Wide Open


Art

56  Wide Open


57  Wide Open


Bricolage au cinéma Blair Witch Project (1999) Ecrit et réalisé par Daniel Myrick et Eduardo Sánchez Budget : 25 000 dollars (sans ajout de scènes et musiques réenregistrées). L’une des caméras utilisée est même remboursée pour maintenir les coûts au plus bas.

58  Wide Open


Ciné

Ce film devenu culture populaire conte la macabre aventure de trois étudiants en cinéma qui tentent d’en savoir plus sur la légende de la sorcière de la forêt Blair. Lors du tournage, même les acteurs étaient dans le plus grand flou, étant seulement dirigés par les réalisateurs dans un axe finalement assez large. Ils devaient réagir aux situations sans préparation préalable et la totalité de leurs dialogues furent improvisés. Une telle liberté du scénario a permis cet effet proche d’un authentique documentaire. Leur équipement ? Deux caméras pour tourner leurs propres scènes, et une relation réalisateurs-acteurs réduite au minimum. Durant la production dans les bois, les réalisateurs laissaient des notes avec le chemin à prendre pour la suite, mais au troisième jour de tournage les acteurs ont manqué la note, sont allés dans une direction complètement différente et ont atterri dans une maison locale. Ainsi, plusieurs scènes issues d’improvisation totale sont sélectionnées : lorsque l’acteur principal se plaint de ne pas bien savoir se servir de la caméra, c’est vraiment le cas.

De même, dans le film une femme rencontre les étudiants et leur raconte ce qu’elle sait de Blair Witch ou encore ce qu’il se passe dans le coin, c’est une femme que l’équipe de tournage a rencontrée sur le chemin, qui a inventé son rôle sur le moment, et qu’ils ne sont pas parvenus à retrouver par la suite. Lors d’une scène de nuit où des bruitages sont censés effrayer les acteurs dans la forêt, ce sont les réalisateurs, le directeur artistique et le producteur qui s’en occupent. C’est assez régulièrement et ce tout au long du film qu’ils s’investissent physiquement pour parfaire cet effet de réalisme dû aux informations restreintes que les acteurs reçoivent. Vers la fin du tournage, c’est même les repas des acteurs qui sont rationnés, afin de rendre leurs émotions encore plus négatives et leurs rôles difficiles. Il a fallu huit jours de tournage et huit mois de post production pour finaliser cette œuvre. La communication digitale autour du film fut des plus efficaces, car elle a fait croire aux internautes à un véritable documentaire, et ce avant que le concept de « buzz » ou de campagne « virale » existe. Un site web très basique est mis

59  Wide Open


en ligne : http://www.blairwitch.com/ afin de donner matière à la légende, plus de six mois avant la sortie du film en 1999, en ajoutant régulièrement du contenu à moindre coût sur ce site, devenu au fil du temps le pivot central de la campagne. L’équipe s’est amusée à alimenter les rumeurs sur différents forums, à tourner des bandes-annonces

A la sortie du film, la campagne virale avait coûté un million de dollars à la compagnie de production. Cette campagne a permis un succès phénoménal, avec des salles pleines à craquer et le deuxième retour sur investissement le plus élevé dans l’histoire du cinéma. Vous l’aurez compris, l’essentiel de cette campagne est le souci du détail, et c’est

à petit budget. Ces bandes-annonces furent surtout diffusées sur les campus étudiants, d’abord pour éviter le puits de dépense qu’est la régie cinéma, mais également pour donner l’impression aux spectateurs d’avoir découvert quelque chose de terrible. Sur IMDb, les acteurs du film étaient marqués comme « disparus », des brochures de personnes disparues furent distribuées, c’est tout un procédé marketing d’abord sur le net puis appuyé dans la réalité qui a fait la réussite de ce film.

cela, combiné à son originalité et son rôle de pionnier dans le domaine, qui en a fait un succès aussi puissant. Une campagne efficace à moindre coût pour un film culte à petit budget, construit avec les moyens du bord.

60  Wide Open

Salomé Voldoire


61  Wide Open


62  Wide Open


Graphisme David Carson

David Carson est un graphiste, typographe américain né en 1954. Dans les années 1990, il a fait partie des premiers artistes s’essayant à jouer avec la typographie numérique tout en l’insérant à l’image. À mi-chemin entre travail handmade et numérique, sa démarche s’inscrit dans la réflexion de l’art contemporain, à la limite du conceptuel. Connu pour la destructuration partielle ou complète de la typographie, il réussit tout de même l’exploit de rendre lisible le message tout en nageant à contre-courant des règles de base de la mise en page. Carson fait œuvre contemporaine en ce sens qu’en cassant la grille « il n’est pas nihiliste mais plasticien ». Dans un souci d’équilibre, le travail du graphiste se faufile entre masses, lignes de base, lignes directrices et couleurs. En rompant avec le classicisme typographique et autres académismes parfois assommants, Carson titille nos habitudes de lectures gutenbergiennes en installant une histoire, un rythme, un récit dans ses compositions. Neville Brody, dont nous parlions dans notre précédent numéro, et Carson ont cette faculté à rapprocher de façon pertinente les notions d’arts graphiques à celles des arts plastiques tout en chamboulant les usuelles phases de lecture du regardeur.

sement et ça se ressent dans son graphisme qui est toujours « border line » nous explique Peter Gabor, un autre titan de la typographie. Le portrait brossé par Gabor révèle bien l’intensité de la composition typographique de Carson. En arrivant à insérer plusieurs typographies dans le même mot, il fait un pied de nez aux poncifs assommants des lettrages classiques tout en flirtant avec la chute, l’envol, le mouvement pour le plus grand bonheur des amateurs de modernité graphique qui accordent une place importante au fait main.

« Carson est avant tout physique, et il a le sens de l’équilibre, bien au dessus Roman Albou de la moyenne des gens. Il vit dangereu-

63  Wide Open


64  Wide Open


65  Wide Open


66  Wide Open


Graphisme Tyrsa

Tyrsa Un ovni du graphisme. Jeune designer graphique et directeur artistique de 27 ans, sa griffe ne vous laissera aucunement indifférent. Tyrsa est l’exemple type que lorsque le handmade est au service de l’infographie, le résultat donne naissance à un mélange unique qui ravira, sans doute aucun, autant les puristes de la typographie que les amateurs de déformations typo. Ayant fait ses armes sur les murs de la ville, il n’a pas longtemps cherché son style pour délivrer aujourd’hui une vision singulière et franchement affirmée de son art typographique. Sous le pseudo de Tyrsa se cache Alexis Taïeb, découvrant le graffiti en 99 et s’essayent à ses premières esquisses de lettres sur les murs de la ville parisienne. De là naitra sa vocation et son amour du lettrage qui guidera naturel- plus traditionnelle, la typographie est lement son parcours scolaire. le point de départ d’Alexis. Ses visuels précis et modernes, sont le fruit d’une Diplômé des Gobelins en 2007, il en recherche d’originalité dans les composortira avec un bagage solide et une sitions, réinventer la lettre sans jamais connaissance approfondie de la ty- perdre son sens, ni celui de l’esthétique. pographie. En 2008, il se lance à plein temps en free-lance, aussi à l’aise en En travaillant aux Guignols de l’info, il web qu’en print, ses qualités et son a pu aménager sa plage horaire pour y exigence le font très vite apprécier des consacrer une petite partie à ses tradifférentes agences parisiennes, parmi vaux personnels. Ne pas avoir eu peur lesquelles figurent BETC, Euro RSCG, de multiplier les heures passées avec Publicis, DDB, etc. son crayon lui a offert l’opportunité de développer ses projets personnels tout Que ce soit à partir d’un brief à fortes en étendant sa clientèle. contraintes ou d’un projet avec une totale liberté, qu’elle soit illustrative ou

67  Wide Open


La vision modeste qu’il adopte dans la page « à propos » de son site est à l’image de son travail, humble et magnifique. Volumes, reliefs, assortiment de couleurs, mouvement et dynamisme sont les premiers qualificatifs que nous chuchotent ses créations. Roman Albou

68  Wide Open


69  Wide Open


MINECRAFT, L’HISTOIRE SANS FIN.

70  Wide Open


Jeux-Vidéos

Minecraft ne correspond pas aux critères graphiques qu’on attend de plus en plus sur toutes les plateformes de jeu. Au contraire : dans un monde au style 8bits composés de blocs et de gros pixels, le joueur peut construire ou détruire à l’infini, tout en essayant de survivre le plus longtemps possible. A chaque nouvelle partie, la carte du monde qui apparaît sous nos yeux est générée aléatoirement, et même si l’environnement dans lequel le joueur évolue garde les mêmes bases (forêt, montagne, savane, etc.), il est possible de se créer un monde bien plus grand que la Terre en superficie de jeu.

difficile. Bien entendu, lorsque le joueur a relevé tous les défis, obtenu tous les objets, on peut considérer que l’on est arrivé au bout. Au bout du compte, l’aboutissement du jeu est à l’appréciation de chacun : le but qui réunit la totalité de la communauté dans une sorte d’émotion humaine profonde est de survivre à la première nuit, mais par la suite, la satisfaction et le succès varient selon les défis : que l’on veuille construire une ville ou une maisonnette et faire pousser un potager, Minecraft est un monde où chacun est libre de s’investir comme il le souhaite. Markus Alexej Persson est le créateur de Minecraft, également connu sous le pseudo Notch.

Le jeu propose plusieurs modes, l’un se focalise sur la construction d’édifice avec tous les objets nécessaires déjà dans son inventaire, un autre plus axé Il a dirigé le développement du jeu sur la survie avec différents monstres jusqu’en décembre 2011, aujourd’hui il apparaissant la nuit ou dans les endroits s’est concentré sur de nouveaux prosombres, un autre encore où jets mais est le joueur n’a qu’une seule vie toujours acet où la difficulté est au maxitif au sein de mum. Un mode multijoueur l’équipe du est également disponible, Studio Mojang. permettant de jouer à pluInitialement sieurs sur le même monde, créé le 10 afin d’avoir des projets de mai 2009, il construction encore plus ne sort dans incroyables, ou encore de sa version dése battre en joueur contre finitive que le joueur. Et bien que ce jeu ne 20 décembre possède pas à proprement 2011, après parler de fin, il est toutefois avoir subi un possible de terminer une succès écraquête réservée aux joueurs sant auprès les plus acharnés car très des joueurs

71  Wide Open


du monde entier. C’est son immense liberté qui a fait sa réussite : des possibilités infinies dans un monde totalement ouvert, à une époque où les jeux souffrent cruellement du syndrome du « couloir », empêchant le joueur de se déplacer librement et d’agir comme bon lui semble.

donner plus de matière, de nombreuses personnes dans le monde se sont amusées à créer leurs propres histoires ensuite postées sur Youtube, avec des épisodes à suivre régulièrement.

Minecraft, c’est le jeu-vidéo représentatif du DIY sous toutes les coutures. C’est la rupture avec toutes les formules En somme, Minecraft est une sorte de du jeu-vidéo classique : pas de défi, pas Lego pour adultes. Aujourd’hui, le jeu a de tutoriel, etc. Ce sont des mises à jour dépassé les 100 millions d’utilisateurs. régulières qui ajoutent du contenu au

Ce jeu qui ne permet pas d’être direc- jeu, en perpétuelle évolution. tement modifié par d’autres que les développeurs a toutefois intégré certains Salomé Voldoire. des mods et packs de texture créés par les joueurs pour en améliorer l’esthétique particulière. Tout comme le jeu, la publicité a été librement créée par les joueurs, le bouche à oreille, les vidéos sur Youtube, créant une communauté autosuffisante notamment sur Reddit, puis les articles dans la presse spécialisée, jusqu’à devenir un véritable phénomène culturel. Pour lui

72  Wide Open


73  Wide Open


Cahier Tendance

Do It Yourself // Handmade

74  Wide Open


75  Wide Open


76  Wide Open


77  Wide Open


KING RATION Tuto du Mois

ILLUSTRATOR

YS WA L A

AND NOW, YOU’RE NOT

I PUT YOU HIGH UP IN THE SKY

Roman Albou(DG1)

AY AW

NT WAI L

L WI ST KED JU AL W

U YO

COMIN DOWN

78  Wide Open

WE

WH Y


WRECKING TUTO : ILLUSTRATION BALL

E

WE

IN

A

r aw

BALL

reck me Yeah, you wrec was w k me r did eve you ball i never hit All ecking

SO

AR

LO

E

so h ard in l ov e

A

KING

TO BREAK LS YOUR WAL

e in am ic

WREC

I

ACK YOUR WALLS BRE

CAM

AY AW

All I wanted

IN

WH Y

CHAIN E

OU

I NE E

I

U YO

OUR

OVE NO ONE

L WI ST KED JU AL W

COMIN

EE

NT WAI L

DOWN

R VE NE

WE

YS WA AL

AND NOW, YOU’RE NOT

I PUT YOU HIGH UP IN THE SKY

SOUS ILLUSTRATOR

79  Wide Open


BRIEF Le travail demandé consistait à illustrer un film, une musique, un clip, un conte de notre choix et ne contenait qu’une seule contrainte : nous devions réaliser ce travail par groupe en utilisant qu’une seule couleur. Couleur qui, au fil de la composition, fusionnera avec celle de l’autre binôme. Nous avons choisi d’illustrer le clip « Wrecking Ball » de Miley Cyrus

80  Wide Open


81  Wide Open


82  Wide Open


La règle voudrait qu’on commence à travailler sous illustrator avec une base de croquis, ici il nous a semblé plus judicieux de dessiner par dessus des captures d’écrans. Il existe plusieurs techniques pour dessiner des formes, l’outil pinceau si vous avec une tablette, l’outil crayon ou la plume. Avec la plume nous avons cerné les contours du personnage puis, dans le panneau réglage de contours, vous pouvez choisir celle qui sied le mieux. Nous sommes restés avec celle de base et, pour les cheveux ou quelques détails, avons utilisé le profil de largeur 1 qui s’inspire de la forme calligraphique pour avoir un tracé plus dynamique. Si vous souhaitez avoir un rendu plus déstructuré et aléatoire, vous pouvez manier l’épaisseur de vos formes avec l’outil largeur (maj + W).

Le remplissage a été conçu sans aplat, uniquement à l’aide de motifs crées et importées dans le nuancier. Avec trois formes différentes, on peut déjà avoir un rendu style pop art (Lichtenstein) et créer du volume et de l’ombrage à partir de points.

83  Wide Open


Il n’y a pas de réelles techniques à part celles expliquées ici, largement accessibles pour les débutants. Tout dépend du temps que vous voulez consacrer à l’illustration (pour un rendu très simple et rapide, on conseillera l’import d’une photo, et sa vectorisation dans Illustrator. Pour, en revanche avoir un rendu plus proche du line art, on conseillera de jouer avec les outils pinceau, plume, dégradé de forme… qui offriront un résultat plus net et largement plus manipulable).

Pour créer le motif de votre choix, qui servira de base au remplissage, il vous faudra l’insérer dans le nuancier. Ici, nous utilisons une forme simple, le point. Vous devez créer un second cercle (sans contour ni remplissage) pour marquer l’espace entre les motifs (si vous créez plusieurs motifs avec des épaisseurs variables, vous obtiendrez un panel de nuances plus conséquent).

I CAN’T LIVE A LIE

84  Wide Open


Pour le reste de la composition, pas d’astuces spéciales… Nous voulions donner un style « grunge » et junkie à notre Miley. Pour la contrainte (1 seule couleur), nous avons pu la détourner en jouant avec les opacités.

FOR

RUNNING

my life AND NOW, W E

’ WLY TURN RE A ED SLO IT

ES SH

E GR ON TH OUND

YOU LET ME

BURN

85  Wide Open


La Playmate du

86  Wide Open

M

IS


So narcisse Time

Time

Time

Time Time Time Time Time Time Time Time Time Time Time Time Time

Typographie Typographie Typographie Typographie Typographie Typographie Typographie Typographie Typographie

oijnbvfr oijnbvfr oijnbvfr oijnbvfr oijnbvfr

Claude ClaudeClaude Claude Claude Claude Claude Claude

$

1450

injection ldisucnwu

ù

N

i h

azerty Solitaire

M

A

12345

P

indiv

F

Garamond

indiv

12345

*

kjhytresc

g L

Seul

87  Wide Open


88  Wide OpenWide

Open est une réalisation du groupe Graphik de Sup de Pub Bordeaux

Wideopen numero 2  

Numéro d'été WIde Open, magazine créé par les étudiants de SupDePub Bordeaux. Numéro consacré au "do it yourself".

Wideopen numero 2  

Numéro d'été WIde Open, magazine créé par les étudiants de SupDePub Bordeaux. Numéro consacré au "do it yourself".

Advertisement