Issuu on Google+


Here is the issue # 10 of White Kite Sessions, right before the end of 2012. The last track was in Emparis on december 24th, both real mythical spot and date for sure. Before this amazing session, we mainly went to our home-spots near Grenoble as we got super snow conditions about 1.200m elevation which is not so often during winter nowadays. By this way we finaly avoid driving more than 300 km go&back for snowkiting. But we had super bad weather for all these sessions and some of them ended suddenly without wind or with fog coming early. On each session, we had to give a try just in case, never sure to have any snowkiting runs at the end, so there was not so many friends joining the game. Well, sorry, you won’t see good portraits introducing new snowkiting addicts along these pages. I had to design this issue without so much stuff about extreme photos. The message is more turning into cruising in the mountains, drawing our own track, discovering new tracks or pushing the snowkiting limits under super cloudy sky or snowy storms. Of course, the skiers who prefer having 10.000m down/up runs will go straight to the resorts instead an buy his skipass for sure. Next WKS issue will be better after the amazing SNOWKITEMASTERS. Thank you very much for your interest. Voici le numéro # 10 de «White Kite Sessions» avant la fin 2012. Avec une dernière tentative le 24 décembre à Emparis, date et spot mythiques. Avant cela, nous avons profité de l’excellente neige sur nos massifs de moyenne altitude autour de Grenoble. Enfin des sorties snowkite sans devoir parcourir 300 km aller/ retour. Nos home-spots préférés bien recouverts de poudreuse mais souvent avec une météo très chargée. Le Connest, Pierre-Plantée et un inhabituel Chamrousse. Voici les sujets que vous pourrez découvrir au long de ces pages. Des sessions snowkite toujours hasardeuses à cause du mauvais temps, impossibles à prévoir de manière sûre. Certaines stoppées par le brouillard ou l’arrêt total du vent. On s’est rarement retrouvés nombreux pour ce qui ressemblait plus à des paris de poker. Du coup, désolé, pas tellement de kiteurs à présenter. J’ai dû composer avec les moyens du bord pour produire ces 70 pages. Comme les actions snowkite qui ne montrent pas de performances extrêmes. On est surtout dans le plaisir de se retrouver sur des espaces sauvages, faire notre trace au long de versants déserts, à chaque fois prolonger le sentier de la découverte sans aucune garantie de succès. C’est ça le snowkite, avec un esprit plutôt orienté vers l’exploration en montagne, portés par le vent et une voile pour filer sur une neige intacte. C’est clair que celui qui préfère multiplier du dénivelé à coup sûr, il prendra son forfait de ski et le télésiège. Là ça marche à tous les coups. Et y aura du monde pour envoyer du lourd sur les snowparks. Bon, mille excuses pour ce numéro # 10 un peu léger. Le prochain, après les extraordinaires SNOWKITEMASTERS, sera plus riche d’informations et d’images à tous points de vue. Merci pour votre lecture et votre tolérance :-)

Front cover pic : Cruising at EMPARIS. Kite : HQ Apex 6m. Monday 24th December 2012.

WKS contact :


Click the internet links along the further pages and access the websites :-)

Kiter : Christophe Aribert. Chamrousse, thursday 2012 december 20th. whitekitenews@orange.fr


Never . actualy. The n io is c e d l rea just the time we most part of ind the sky and w w o h e se to try Weaon the spot. will be once ng. always wro st a c re fo ther sky g fast. Blue in n ru s d u lo C oming in less c rs e w o sh w or sno iends s. And our fr te u in m 0 1 n tha e’re say where w to s u e k li We would never know. e w t u B . .. g goin ving to tion once dri change direc bout ad the info a re sp e W t. o the sp friends and when the s n o it d n o c e th d dies. arrive the win ais pludécisions m e d is s a m Ja Sites météo s. e v ti ta n te s eant tôt de Ciels chang s. e ir to ic d a tr s qui con t nos copain E . e ss e it v notre à toute l’on indique e u q t n ie ra es voud is nous-mêm a M .. r. u jo choix du ns teroù nous allo s a p s n o . v ne sa d la voiture n re p n ’o u q rs de miner lors ction en cou e ir d e d e g n On cha une fois ge de choix n a h c n O . des te rou voie une info n e n O .. t. o les cosur le sp lace et quand p r su s n io it u le cond nt s’arrête, o e v le t n e iv yez le pains arr tout. Vous vo e h c u o b rd la brouil tableau ?

A lot more snowkiting infos and videos at :

www.boulgakow.com

Click onto the text, it becomes larger, read more easy. When finished to read, click again then the page gets back to the normal size :-) Cliquez sur les textes, ils s’agrandissent, lisez plus confortablement, à la fin cliquez encore et la page retrouve sa tail e d’origine :-)


Sunrise in Les Arnauds. Spot : Le Connest. 21-12-2012


Thursday december 20th was due to ba a working day, with vey long tasks-list to be done but once in front of the laptop, a call phone from snowkiting friends’ ringing... Well, let’s go, we never know. The spot today will be Chamrousse ski-resort as the forecast said South/West wind blowing. Not super sure about this decision while driving but too late for changing plans. They remove a very old skilift on the southern area so now it seems possible to have a snowkiting session beside the skiing slopes with complete safety conditions. And with this super cloudy sky, not so many skiiers around. So, let’s go and launch the kites right next to the buildings at the bottom of a perfect place for cruising, freestyle moves and hill-gliding runs. Parfois le coup de poker réussit et d’autres fois non. Pour ce jeudi 20 décembre c’était plutôt non. Une journée qui commençait bien, installé devant l’ordinateur pour une longue liste de travaux en retard. Mais un coup de téléphone arrive malgré la pluie... Comment résister à l’invitation des copains ? C’est parti pour Chamrousse car le vent est censé être Sud/Ouest. En route, un grand doute s’installe à la vue du ciel. Trop tard pour faire demi-tour. Et puis ce serait le meilleur moyen pour que ça s’éclaircisse d’un coup et que les copains ne comprennent pas ma décision :-) Nous voici au pied de la piste du Col de Balme où un petit téléski très ancien a été enlevé. Un espace sympa est donc disponible maintenant dans la combe Sud à côté des pistes balisées. Et puis aujourd’hui avec ce temps de déluge imminent, pas un skieur en vue. C’est parti pour une tentative d’essai pour voir si des fois par hasard ça pourrait pas éventuellement marcher.


Kiter : Christophe Aribert. Kite : 10m Flysurfer SPEED 4 DLX

Lat : 45,1261 Long : 05,8768


Kiter : Christophe Aribert.


Well, the friends who put me away from my laptop were Christophe Aribert (photos) and Laurent Hemard and that was a terrible session. Ah yes, I have to say that the session was a nightmare :-) The wind was not S/W but completely S so only stormy gusts coming strongly from 0 knot to 30, all directions and only Christophe with his new Flysurfer SPEED 4 DLX 10m kept smiling because of the perfect stability and precision of his amazing kite. I launched my kite, had a gust which threw me up immediately three meters high, so I packed after one minute of «snowkiting». Lolo wanted to test his new Aeros Bercut 12m for speedflying and managed to have pretty good runs and cool uphill tracks with the wing. Not so disapointed for this special session. We ended after 1h30 at the Hard Bosses Café (photo) for the hot chocolate and local pancakes. Anyway, that was a cool moment with friends. No worries. Sincerely. Thank you guys :-)

oiables de m’avoir él Bon alors, les coup urrie ur cette session po gné de mon ordi po Laurent ribert (ci-contre) et A e ph to is hr C nt so dire rdon, j’ai oublié de Hemard. Ah oui, pa ait rrible. Le vent n’ét ho é ét a n io ss se la que s des s plein Sud et alor pas Sud/Ouest mai r ent rageusement su ai ul bo dé x eu ri fu rotors s était r dans ces condition ite K . be m co e tr no tiit être d’un grand op un exploit et il falla sir. ai r un gramme de pl ve ou tr y ur po e m mis fer a pu tester sa Flysur Ainsi, Christophe ilité et constater sa stab m 10 en X L D 4 d Spee essionécision du vol impr incroyable. Une pr est pas étrangère au n’ ile vo te et C i. ss nante au long ait le sourire tout au av i am e tr no e qu fait rsqu’on te et même après lo de son heure de ki Pourses Café de Nano os B d ar H au é in a term et les le chocolat chaud , tier (ci-contre) pour j’ai déplié ma voile oi M . in az rr sa de crêpes direct, ever à la verticale ul so it fa is su e m je te. de une minute de ki j’ai replié au bout otivé nt à Lolo, il était m ua Q n. io ss se e rm Eno 12m elle Aeros Bercut pour tester sa nouv speedriding qu’il a de i sa es un nc do t et c’es super bien tenté dans la combe uelques enneigée douce. Q un beaux runs malgré tout. vent pas sympa du e un C’était quand mêm ement. ucun regret. Sincèr A t. en om m n bo ès tr


So, Laurent Hemard here with the 12m Aeros Bercut for speedriding. Or speedflying, I don’t know exactly. With good technical skills, Lolo is cruising around safely, skiing uphill easy if the wind’s blowing more than 15 knots, super stable on skis, then having some really cool flights with a tool especially designed for flying. Speediring is not Snowkiting, so not our sport, but this is a kind of cousin, the reason why we’re showing sometimes a few pictures or reports about it on White Kite Sessions. Laurent Hemard et sa 12m Aeros Bercut de Speedriding. Ou Speedflying, je sais pas quel est le terme exact. En bon technicien de la discipline, Lolo réussit à remonter les pentes en skiant grâce à la voile si il y a au moins 15 knds, faire des traversées en étant bien posé sur la neige, puis enchaîner des vols en toute sécurité avec un aéronef réellement conçu pour voler. Une grande stabilité, des performances de vol idéales, et la solidité brevetée des sports aériens. Très belle démo. Le Speedriding n’est pas du Snowkite, donc pas notre sport à la base, mais c’est un très très proche cousin. Voilà pourquoi de temps en temps on peut en voir sur les pages WKS :-)


Well, Christophe is kiting near the CAF refuge wich seems to be the first house built long time ago in Chamrousse by the first skiers here. On the picture 2 we can see the summit, La Croix de Chamrousse with the arrival point for the gondola. May be kiting just in front of the Slopes Staff office was not a good idea. On pict 4 this is the chief slopes-guard who’s asking us to stop the session. We are too much close to the slopes although there is nobody skiing today. So, not a real snowkiting spot here. Keep careful if you come. Christophe kite près du chalet du Club Alpin Français qui est je crois le premier bâtiment qui ait été construit sur Chamrousse dans l’ancien temps. On voit la Croix de Chamrousse et l’arrivée des remontées sur ce sommet. Malgré un vent inkitable, ce sera une session correcte qui débordera parfois un peu sur les pistes mais elles sont désertes aujourd’hui. Sauf que l’image 3 montre qu’on n’a peut-être pas été très discrets, juste devant le bureau du Service des Pistes et alors c’est un chef-pisteur qui vient sur la photo 4 nous demander gentiment de stopper la session. Donc, malgré cet article d’infos snowkite, pas sûr que nous soyons les bienvenus sur le domaine. C’est pas gagné d’avance.

Kiter : Chr


ristophe Aribert.


Tuesday 2012 december 11th

This is the first of a few double-pages about our favorite home-spot called Le Connest. Only 1.400m elevation and always super windy, it’s not possible every winter to come here for snowkiting. The snowfields are really wide and open, the place is lost in the middle of nowhere so the wilderness feeling is trong here. The landscapes and backgrounds are all super impressive, towards all directions as we shall see on the further pages. We always come when the Northern wind is blowing but for sure the South wind must be good as well. Only 1h touring-skiing to reach the summit wich is not a so big-deal at the end. Voici la première d’une série de photos sur notre spot préféré, Le Connest. Bien que situé à 1.500m d’altitude, ce n’est pas chaque hiver que l’on peut venir kiter sur ses longs dômes agréables et variés. Un endroit très sauvage également qui diffuse une sensation de coin paumé super émouvante quand on kite par ici. La vue est toujours impressionnante au Connest, sur ses quatre versants. Là on peut voir les lacs de Petitchet et Pierre-Châtel alors que le plus grand des trois, le lac Laffrey est un peu plus sur notre gauche et pas visible sur la photo. Ici on est sur le haut de la première grande montée exposée Est et c’est assez tôt le matin de ce 21 décembre. Pas encore 8h30, le soleil va bientôt sortir des crêtes du Grand Serre. Lumières magiques. Mais dans moins d’une heure le brouillard va arriver et les chutes de neige se généraliser. On profitera quand même de la session car la visibilité restera correcte. On vient toujours au Connest par vent de Nord car c’est le plus pratique pour démarrer depuis le hameau des Arnauds, mais je pense que le vent de Sud peut donner d’excellentes sessions. Faudrait juste monter en rando 1h pour atteindre le haut des dômes, ce qui n’est pas si terrible après tout.


When we’re reaching the top of the ridge after kiting up the big Eastern face, we are normaly going straight following the wind towards the southern domes. Because, often, there is no more snow on the summits because of the super strong winds blowing here all the time. But, actualy, the bottom of this super large and smooth northern slope, with the wonderful overview to Grenoble city, is plenty of powder snow as this place is under-wind situated after the big forests. This is now our secret spot, the wind is cool here, for sure blowing even when it’s dropping everywhere else, and this is pretty safe in case of sudden fog coming when we’ll plan to stop the session and decide to get back to the car. So, why coming for such cloudy and snowy sesh ? Because the forecast said blue sky, my dear friends ;-) Lorsqu’on atteint le sommet des dômes du Connest par la traditionnelle grande pente Est, on a tendance à suivre le vent et basculer sur les espaces Sud. Car souvent, les crêtes du premier dôme Nord, où se situe la Table d’Orientation, sont soufflées par les vents forts de Nord et toutes pelées, ce qui n’engage pas à venir contre le vent chercher plus loin dans cette direction contradictoire. Mais en réalité, le bas de cette grande pente Nord, avec toute la vue sur Grenoble à ses pieds, est souvent remplie de poudreuse car ce coin est un peu protégé par les grandes forêts de hêtres en amont. C’est devenu notre coin de prédilection, surtout par très mauvais temps car on a moins de risques de se perdre que lorsqu’on est loin au Sud si le brouillard arrive vite. Pour ce mardi 18 décembre, le ciel s’est rapidement bouché complet mais la visibilité est restée bonne. On est partis de Grenoble quand il pleuvait, on est rentrés à Grenoble sous la pluie mais on a eu une session excellente ici toute la journée. Vous allez demander pouquoi alors on a programmé une session snowkite si il faisait aussi mauvais temps ? Eh bien, parce que les météos annonçaient des éclaircies...

Lolo, freestyling here with the Air-cross Japan was editing a cool video about the session. Click the link below to check it out :-)

http://vimeo.com/55925547 Lolo, qui envoie le Air-Cross Japan sur l’image a fait une vidéo sympa de cette session. Cliquez le lien cidessus pour checker ça de plus près :-)


When hillgliding, we have first to learn how to keep the kite stable at the top and fly safe untill the landing. Then, we have to learn how to take control and go right or left. And, at the end, we have to learn how to make a super safe kiteloop in order to stop our run exactly where we’re deciding. This is the «expert level» as shown here by Francis. Big up. En Vol de Pente, on doit d’abord apprendre à conserver la voile bien stable audessus de nous jusqu’au poser. Ensuite seulement, on apprendra à se diriger en vol à droite ou à gauche avec précision. Enfin, on devra apprendre à effectuer le kiteloop pour stopper net notre vol à l’instant où on le décide afin de ne pas se faire emporter trop loin dans la pente. On atteint alors le niveau «expert» comme Francis le montre ici sur les images. Bravo.


The N/W face of this spot Le Connest is famous for the special view on the big city life. I used the 200mm lens which makes the background closer in ordert to increase this strange feeling about the down town atmosphere. Sometimes we can hear the sounds of the trucks, and that’s giving us an idea about how lucky we are to be snowkiting on the mountains. Les versants Nord, ou Nord/Ouest du Connest sont connus pour leur vue originale sur la grande ville. L’utilisation du téléobjectif qui a tendance à rapprocher les arrières-plans accentue cette étrange sensation de kiter sur les pentes enneigées alors que l’urbanisation est juste là, tout près, pour nous rappeler quelle chance on a d’être en montagne. On entend parfois le bruit de la ville, les klaxons des camions.


www.kitetracker.com/gps/tracking?r=Whitekite_12


http://vimeo.com/55925547


From the Chamrousse ski resort, we can see our spot Le Connest and the perfect snowikiting snowfields. Start from the red arrow, go kiting up along the big East face with the wind blowing always donwhill here, then reach the heaven on the top of the ridge. Sincerely, the snowkiting area is actualy a lot more open and wide than we can imagine from this picture. Vu depuis Chamrousse, on a un meilleur aperçu de notre spot et ses dômes parfaits pour le snowkite. La flèche rouge montre le point de départ depuis le hameau des Arnauds. Il faut cheminer sur le couloir entre les forêts, monter la grande pente Est qui a presque toujours le vent descendant vers la gauche (pourquoi, on sait pas...) puis ensuite, c’est Noël sur les sommets qui sont en réalité plus vastes qu’on les imagine sur cette photo.


This is the starting point, right next behind the village Les Arnauds. This channel between the forests is often difficult with gusts coming from le left of the picture. The more you hike before launching the kite, the less you’ll have troubles on the way. This is a challenge to take. On this wonderful morning sunrise with the sea-clouds and blue sky, we were expecting a super shiny day, unfortunately less than two hours later it was snowing hard and dark. That’s snowkiting life. C’est le point de départ et souvent ce secteur initial est balayé par des rotors désordonnés du vent de Nord. Plus vous montez à pied, moins vous risquez de galère avec votre voile. C’est un risque à prendre que de déplier trop tôt. Parfois c’est payant. Laurent Hemard tente toujours sa chance comme ici sur la photo. Avec cette mer de nuages et un beau ciel bleu, on croit qu’on va avoir une journée parfaite. Erreur. Une heure après c’était les chutes de neige déchaînées. La loi du snowkite.


bre 2012. Le Conne st

Dimanche 23 dĂŠcem


WHITE KITE SESSIONS is partner with the french kiting websites leader :

This is the last picture about our home-spot Le Connest. We had here four cool sessions although the weather was super dark and snowy sometimes. Too much warm wind was blowing lately and all the snow is melting fast so we are not sure to get back snowkiting to this spot. That was may be the last occasion to show our spot with cool angles and smooth actions. Let’s go further on along the pages for new reports. Voilà, cette série d’images sur le Connest est terminée. Nous y avons fait quatre belles sessions même si le temps a été un peu au grisou. Le redoux de ces derniers jours a tout fait fondre alors on n’est pas certains de pouvoir y retourner à coup sûr. C’était l’occasion de montrer le spot sous ses meilleurs angles. On passe aux sujets suivants.

www.flysurf.com


One more favourite home-spot : Pierre-Plantée. Not so difficult than Le Connest, may be not so great possibilities (not sure about that), anyway it’s more easy to reach. This spot is situated not so far than Le Connest, only a few kilometers on the south. Here we can find the same kind of plateau and dômes and it’s possible to go further on towards south and climb the great Senepy which is really hard to reach. The northern wind is often less strong here than at Le Connest so we choose this place when it’s announced super windy. We had here three sessions last weeks so the place desserves to show some pages about it. On the picture we can see the plateau where we’re lauching the kites. Perfect area for beginners and as well to practise hill-gliding on the right as the landing field is wide and without any danger around. Deuxième home-spot préféré : Pierre Plantée. Moins difficile que le Connest, peut-être un peu moins de potentiel (mais c’est pas sûr), en tous les cas plus accessible. Ce spot est situé géographiquement dans l’axe du Connest, plus au sud. Le spot est constitué aussi de plateaux et dômes, on peut prolonger vers le grand Sénépy plus au Sud, un beau sommet pas facile, c’est lui qui surplombe le Lac de Monteynard. Le vent Nord à Pierre Plantée est en général moins fort qu’au Connest. Nous avons fait trois sessions ici en décembre alors ça méritait quelques pages. Même si les sessions étaient ratées... Sur la photo, c’est le grand plateau où on commence habituellement à kiter. Idéal pour apprendre ou s’exercer au Vol de Pente vers la droite car la piste d’atterrissage est grande et en douceur. Pas d’obstacle ni de danger.


Kiter : Eric Jourdan Teknikite school


Coming to Pierre Plantée needs to go first to the out of order ski resort called Les Signareaux, on the county of La Motte d’Aveillans. As the skilift is closed we have to hike from the parking, about 15-20 minutes. Don’t panic if there is no wind at all at the parking, sometimes it’s blowing more than 30 knds at the top. We never know how the things will turn so normaly we’re taking two kites just in case. We’re coming here mainly when North wind blowing but we do know that the South wind is cool as well although it makes us hiking just a little bit more to reach the perfect conditions. We can even say that the southern faces are really beautiful, may be more than the northern ones. Once at the top, all is right with the wind directions, so if it’s East or West, both are correct and some amazing snowfields will be available for super snowkiting sessions. The elevation is about 1.400m so don’t miss the good snow conditions when it’s time to come as we never know if they will come back during the winter. Wide enough to welcome lot of kiters, this spot is pretty easy for beginners and all levels. Sometimes the cross-country skiing slopes are well prepared so in this case, please don’t dammage them, pass away from the skiers, there is large plaes left around. Keep careful with the very asmall trees which seem to be wild grass but actu of ly are super sharp and if your kite is stuck in one e rwis them, go to put out the spi and the lines othe they will be cut in less than two seconds. ntly Well, we went three times to Pierre Plantée rece and one time we had total foggy day, another time we had no wind at all and the third one the wind started to blow more than 40 knds. So, no real good action shots. Anyway, I hope the cool landscapes e and nice areas will give you the motivation to com here sooner or later.

de la petite station rt pa e té an Pl re er L’accès à Pi . lée Les Signareaux pe ap ée nn do an ab de ski Aveillans. une de La Motte d’ m m co la r su st ’e C ter à pied é alors il faut mon Le téléski est ferm . Il arrive ure, vingt minutes he d’ t ar qu tit pe un ing et r du tout sur le park qu’on n’ait pas d’ai moins nt soit à 35 knds. A ve le es êt cr s le r que su ent deux up, on emporte souv co n so de r sû re tà êt d’ au Connest, on vien e m om C s. ile vo tailles de ors que par vent de Nord al ôt ut pl e té an Pl re Pier ts aussi, d’excellents résulta le vent Sud donne ver peu plus pour trou un r te on m de se il impo ensuite, ectes de vent mais peut les conditions corr sud (très belles) on es nt pe s le rs ve t en filan ord ou ions. Que ce soit N ss se r pe su de r oi av que leur nt très bons selon Sud, les deux sero les Ouest. Pour toutes ou st E ra se ce an tend e s’ouvre un secteur favorabl ssi directions de vent, Plantée. On est au re er Pi de rs eu ut ha sur les faut en d la neige est là il an qu nc do 0m 40 1. à dure. Assez grand ça e qu r sû s pa t es profiter, c’ eux kiaccueillir de nombr ur po ce pa es e m com niveaux. ot facile pour tous les teurs, ça reste un sp nd sont tracées sur fo de i sk de es st pi Si les owkite, les détériorer en sn de z ite év , ux ea x at pl place. Attention au la de a y il , in lo passez au comme mblent inoffensifs, se i qu is in m es st s arbu e, en fait ce sont de ss pa dé i qu e ut ha de l’herbe la mme du bois, et si co es lid so ès tr , rs roncie cer avec her, allez la décoin oc cr ac it fa se ile vo er en us allez tout déchir délicatesse sinon vo on est , sur les trois fois où on B . es nd co se s troi y a pas eu de vent, is fo e un e, br m ce venus en dé et et la le brouillard compl eu a y il is fo e tr une au à souffler est tout à coup mis n troisième fois ça s’ super photos d’actio de s pa c, on D . ds à 40 kn es vous s quelques paysag ce e qu ns ro pé es s ige mai tre chance. Si la ne vo er nt te r ni ve à inviteront fondu... rce que là, ça a tout pa r, ni ve re en bi veut


http://vimeo.com/33729950


Look at the spot Le Connest in the background. Cool, isn’t it ? Well, here on the picture this is the possible starting point, at the top of the skilift but that doesn’t work every time. You can try :-) Voyez les dômes du Connest plus au Nord. Ici sur notre photo c’est le point de départ possible en haut du téléski si le vent est favorable. Mais ça marche pas à tous les coups. Laurent Hemard tente toujours sa chance. 100% des gagants de l’Euromillions avaient joué un ticket :-)


Kiters : HervĂŠ Lamaison & Fabien Aribert.


OK, that’s not fair from me, I apologize, because this photo is from last season. Only to let you see how kind are the southern slopes. Cool overview to the mountains of Champsaur and Beaumont. Same with the next double-page with Francis reaching the Senepy summit. We can see all the Pierre Plantée snowkiting area. Great place for cruising with a kite. Là, c’est un peu de la triche, car c’est une photo de l’hiver dernier. Juste pour montrer les belles pentes Sud de Pierre Plantée avec vue sur les montagnes du Champsaur et Beaumont. Pareil pour la photo de double-page suivante, même session de l’hiver dernier. On y voit Francis qui est en train d’arriver sur le sommet du Senepy mais surtout le domaine complet de Pierre Plantée en contre-bas. Super espace de snowkite. Voyez les pistes de ski de fond tracées, il faut ne faut pas kiter dessus. Bon, j’espère que cet hiver je pourrai à nouveau aller sur les pentes Sud de cette photo ainsi que sur le sommet du Sénépy comme sur l’image suivante. Pour l’instant ce fut plutôt comme sur la double photo de conclusion : pas de vent, ou alors brouillard. On va stay tuned. Pas de souci.


2011#2012 season picture. Kiter : Francis Richard.


2011#2012 season picture. Kiter : Francis Richard.


Kiter : Laurent Hemard


Kiter : Francis Richard.


White Kite Sessions is running a partnership with Kitetracker. Coming with the photos or reports here at WKS, you’ll often find the link to the track of the day. That will help you to see exactly where the spot is situated and the main road to get there, the elevation, the wind directions needed, all GPS datas for an outdoor session. You’ll find the appli at the AppSore, it’s for free. Android version coming soon. White Kite Sessions est partenaire avec le site Kitetracker. Accompagnant les photos et articles ici sur WKS, vous trouverez souvent en lien la trace GPS du jour. Très utile pour situer le spot avec précision, voir la route pour accéder, l’altitude, les directions de vent favorables, le dénivelé effectué, les distances, et normalement quelques photos aussi. Trouvez cette appli gratuite sur le AppStore si vous désirez partager vos traces de snowkite.


www.kitetracker.com

Spot : Emparis, France. Monday 2012 december 24th. Kiter : Francis Richard.


Kiter : Laurent Hemard. Shop Kites And Boards


http://onekite.grenoble.free.fr

Spot : Le Connest. Mardi 18 décembre 2012

Only in french renoble m is set by the G ru fo is th as ge langua u plan to super handy if yo , ay w ny A . ns ports, ze citi ound. Sessions re ar ns ai nt ou m e come to th nd-hand , GPS tracks, seco ns io at an pl ex , photos ount of list, well a real am s ot sp , os de vi , gear snowkiting. informations for s ou rf) des Grenobloi su te ki t (e te ki e en Le forum snow ulement utile just se as P . és ch ro ssi pour voisins rapp ns le coin mais au da ns io ss se le de prévision nérales du diffici gé ns io at rm fo in oir une vraie mine d’ es nombreux à av m m so s ou N . te sport snowki . s pages illustrées tout appris sur se


Find perfect backcountry skis at :

www.rossignol.com


Always use real backcountry skis for snowkiting. No ultra-lite touring-ski stuff, not safe enough for difficult conditions. Go for Fat Freeride skis as we are often kiting on powder snow and quite never on icy slopes like ski resorts.

Optez en faveur de très bons skis backcountry pour le snowkite. Evitez le matériel super léger de rando, c’est pas assez de sécurité en cas de conditions difficiles. Même, n’hésitez pas à choisir des skis larges de poudreuse car on est presque toujours sur neiges douces et rarement sur glace comme en stations de ski.


de bonnes Pour le snowkite, il faut , avec un système de fixations de ski, solides e. Oubliez l’ultra légèsécurité vraiment fiabl ta. reté spéciale Pierra Men t plus sûr d’avoir Et en même temps, c’es ndonnée à peaux de la possibilité pour la ra e prévu, bonjour la galèr phoque car en cas d’im . de on dans la neige prof si il faut rentrer de loin sais différents, des Après de nombreux es s is/fixs/chaussures léger ensembles de rando sk situations exposées, ou mais peu rassurants en ussures de ski freeride du très bon skis/fixs/cha i enfin trouvé le bon sans rando possible, j’a compromis. fixation SALOMON Il s’agit donc ici de la une position montée GUARDIAN qui offre s rantie de sécurité en ca ga re leu eil m la et o nd ra de torsion. des fixs normales, sans Un peu plus chère que de que les Low Tech doute un peu plus lour srit tranquille que les se rando, c’est avec l’esp r er sans avoir à change în ha nc s’e t en uv pe ns sio t. aque option du momen de combo matériel à ch

years I was using During the seven past skis/shoes/bindings different options about th normal stuff for snowkiting. First wi avy. Then super light which was too much he iing but not so good material for touring sk Finaly I find the for the hard conditions. Backcountry skis and right way and with the s, I use these perfect the touring skiing shoe ON and the model is bindings from SALOM called GUARDIAN. is the best and near Now, the safety system mpetition bindings. the same than on the co ngs are super handy The touring skiing setti back for a long way in case we have to get . I keep some light with deep powder snow e in the rucksac. touring skins all the tim t more expansive Well, for sure a little bi bindings but at least and heavy than normal option for all snowyou’ll have the perfect you have the info. kiting conditions. Now ur own stuff :-) So it’s up to you for yo


Click a www.kitesandboards.com


Kiter : Francis Richard.

w


www.kitetracker.com/gps/tracking?r=Whitekite_13

OK, now is the report about Emparis, above La Grave, in front of La Meije peaks. Never easy from the starting point as it’s usualy under-wind. But after the first difficulties and once on the plateau we are near to reach the snowkiting heaven. Let’s see all this story with some more details. Bon, oui, j’en vois dans le fond de la classe qui commençaient à s’impatienter : quand est-ce que les photos d’Emparis vont arriver ? Voilà, voilà, on y arrive. Donc, le 24 décembre, partis tout d’abord au Lautaret, on a été encouragés par Gauthier Alghisi pour tenter le mythique Plateau d’Emparis au-dessus de La Grave, pile face à La Meije. Un départ jamais facile mais si on a la chance de passer les premières difficultés, ensuite on accède à ce qui ressemble au paradis du snowkite. Nous n’avons pas traversé le plateau en entier, mais la session restera inoubliable. Voyons ça en détails.


Go first to the ski resort Le Chazelet (photo on the left) and take the skilift (5 euros) to reach the snowkiting starting point. Nobody really knows the right wind for Emparis, the local kiters say N/W, today was cool with S/W and we already saw some cool reports by N/E. Well, prepare yourself to fail on this very difficult route. If you want to go far on the track you’ll need great snowkiting skills and experience, as well to be brave or courageous, and at the end a good amount of luck as well. Stay always super super careful as this place is lost in the middle of nowhere and pray to have no troubles at all once at the opposite point of the plateau. Take with you all safety stuff and don’t forget your GPS device, super handy in case of fog. On part de la petite station du Chazelet (photo à gauche) et on prend un téléski (5 euros) pour atteindre le point de départ snowkite. Les vents favorables sont assez mystèrieux à Emparis. Les locaux disent Nord/ Ouest. Mais là c’était cool en Sud/Ouest. On a eu des comptes-rendus excellents par Nord/Est. Bref, il ne faut pas avoir peur de l’échec et être très persévérant sur ce spot difficile. Pour aller loin sur le parcours il faut aussi une grosse expérience snowkite, beaucoup de courage, et aussi un peu de chance. Toujours rester le plus prudent possible car c’est un secteur perdu et il vaut mieux ne pas se trouver en galère au fin fond du plateau. Emportez des peaux-de-phoque, deux voiles, un thermos, et un GPS n’est pas du luxe.


Kiter : Romain Mandier. The snowkiting starting point is right next to the skilift arrival. This place is in a deep hole and you’ll see that better when on the plateau. It’s not a wrong idea to forget snowkiting here and go first touring-skiing to reach the top, may be you’ll save time by this way. If you prefer using your kite right now, prepare yourself to go uphill with gusty wind blowing downhill. Good luck. Le point de départ en kite est juste à l’arrivée du téléski. Mais ce coin est dans un trou profond, on voit ça un peu mieux quand on est sur le plateau, on se demande même comment du vent peut bien souffler là bas tout au fond vers le téléski. Une idée pas si mauvaise est de partir en rando et déplier la voile sur les premiers dômes, ainsi on peut même gagner beaucoup de temps, et d’énergie au final. Si au contraire vous préférez partir direct en kite, attendez-vous à devoir remonter la pente avec vent descendant et super turbulent. Bonne chance les gars. J’espère que vous avez les nerfs solides, et habituellement de la chance au casino.

Kiter : Gauthier Alghisi.


Kiter : Francis Richard.


Kiter : Gauthier Alghisi.


Bon, après avoir sérieusement bataillé, on peut arriver enfin sur le premier plateau. Ici le vent est tout de suite plus stable. Il souffle aujourd’hui Sud/Ouest depuis la droite de l’image et on vient de tout en bas à gauche. Ma tactique a été de temporiser sans s’énerver dans les bourrasques descendantes ou tourbillonnantes, et d’optimiser à chaque cycle de «vent» soufflant vers le haut. De fil en aiguille, on gagne de la hauteur avec cette ruse de sioux et les risées stables sont plus durables en approchant du sommet. Parti en HQ 14m Montana j’ai vite changé pour la HQ 6m Apex en arrivant sur le haut car ici les rafales dépassent 30 knds. Avant de basculer de ce côté, j’ai regardé si les copains suivaient mais j’ai pas vu de voiles tourner... Je me dis que tout seul pour ce circuit, c’est dommage. Well, after struggling hard it’s possible to reach the plateau. Here the wind is more stable indeed. It’s blowing today S/W from the right of the picture and we’re coming from down left back there. My idea was to keep quiet and motivated during the wrong gusts or downhill wind and to be efficient the more as possible when the «wind» went uphill for few seconds. By this way, step by step, I got higher and higher, then found better conditions as fas as I came close to the summit. Starting with the HQ 14m Montana, I changed kites once on the plateau for the HQ 6m Apex as here the wind is more stronger than 30 knds. Before leaving the starting area and slopes, I had a look behind me to see if the friends were following but I saw no other kites in the air... Alone for this amazing route is not super kind, I would a lot prefer to make it with all my friends.


Whaow, cool, my friend Francis Richard managed to cross the first so difficult place under-wind. Here he is with his 10m Aeros Gyro and now we’ll go further ahead together. Unfortunately, only two kiters from the six at the starting point, which lets us understand how lucky we need to be if we want to access the plateau. I speak about luck because Gauthier is for sure the best big-moutains kiter from all of us but gave up after struggling against so hard and difficult conditions back there. Bon, super, voici Francis Richard qui a fini par traverser cette super difficile première partie du parcours. Il arrive avec sa 10m Aeros Gyro et ensemble nous allons poursuivre le chemin plus vers l’Ouest du Plateau Emparis. Seulement deux kiteurs sur six au départ, ça donne une idée de la chance qu’il faut avoir pour passer ici. Je parle de chance car par exemple Gauthier est le plus fort en haute-montagne de nous tous et il a dû malgré tout abandonner face aux catastrophiques conditions du départ.


The deep snow is super soft and the weather really warm so we can feel the avalanche risk maximum. So we’ll always keep on the gentle terrain, avoiding to cross the steepy slopes we’ll meet. La neige est très profonde sous une couche un peu transformée et il fait super chaud, on sent le risque maxi d’avalanche. Alors on restera sur le plat tout au long du parcours. Kiter : Francis Richard.


Kiter : Francis Richard.

I already came two or three times here so I know where to cross, I mean only for the beginning as I never ever cross the plateau to the end. So I go first to see if all is right when we meet deep canyons without wind or summit ridges super 35 knds windy. Friend Francis is enjoying the super good snow conditions and wait to see if all is right for me, then he’s following with confidence, and so we’re going pretty far along the Emparis Plateau. It’s a pitty that our other friends didn’t have enough luck to join as now all is more easy and we should have a so great session and friendships while sharing such amazing moment. That’s snowkiting life... Comme je connais un peu le secteur, enfin seulement le début, j’ouvre le tracé. Francis profite à fond des conditions agréables sur une neige abondante en attendant de voir si je vais passer les obstacles successifs. Passages creux sans vent, arrêtes avec plus de 35 knds, cheminement interdit dans les pentes, à chaque étape il me rejoint et on continue plus avant pour voir jusqu’où on va pouvoir aller. C’est dommage pour nos copains restés en bas car ici rien n’est vraiment difficile et on aurait pu partager tout cet espace avec tous. C’est la vie du snowkite...


OK, this is the end of our session. We have the great Emparis Plateau in front of us. Some deep places without any wind and some other at the tops with more than 30 knds. I will go further ahead with the 14m Montana to the last point we can see on our left but once at the top there, the wind was so strong, I should had to change for the 6m and go downhill pretty far. Not sure to get enough wind when that will be time to come back. It’s already not far from 3 PM and we are all expected for the Christmas evening by the family. So, let’s keep safe and after having fun here with cool wind and deep powder snow, we’ll go back easy downwind and be back at the car about 5 PM. Completely tired but so happy about this awsome experience.

Voilà, c’est la fin de notre parcours. Nous avons le grand Plateau d’Emparis devant nous. Une alternance de creux sans vent et de crêtes où même en 6m on se fait exploser. Je vais continuer assez loin sur la gauche de l’image, jusqu’au Lac Noir, en 14m Montana car dans ce creux la 6m ne tractait plus. Puis à 14h45, à l’autre bout de ce secteur, le vent revenait à 30 knds, il aurait fallu passer en 6m à nouveau, descendre très bas pour arriver au bout du plateau. Sans peaux de phoque car on n’avait pas prévu de venir ici à la base. En facc, côté La Meije, ça ne souffle plus comme avant. Si le vent s’arrête quand je suis à l’autre bout, bonjour la galère pour le retour dans 60 de poudreuse. Un 24 décembre où on est tous attendus pas trop tard en famille. On va donc rester prudent et rentrer tranquille. Le retour sera facile en vent arrière tout le long.


La Meije peaks


r:

ite

c

an

Fr

ic

R is

K real No Emparis report without a cool photo with La Meije in the background. All right, we got it :-) Now let’s go back home and have the best Christmas dinner with so many great snowkiting memories in mind.

Pas de vrai article magazine sur Emparis sans la traditionnelle photo avec La Meije en arrière plan. C’est bon, on l’a. Donc maintenant, direction le repas de Noël, la dinde, la bûche, et tant de souvenirs snowkite en tête.

d.

r ha


Already 10 issues of White Kite Sessions this winter. And so I will keep the production untill end of may. So, my friends, don’t hesitate to join the White Kite group on facebook by clicking the link above or to propose your snowkiting friends to this group as so many infos are going on every day about our sport there. Thank you very much. Déjà le n° 10 de White Kite Sessions cet hiver. Et la production va se poursuivre à ce rythme jusque fin mai. Si vous aimez cette publication, n’hésitez pas à la rejoindre sur facebook en cliquant le lien ci-dessus, ou à proposer vos amis snowkiteurs sur ce groupe. Des infos quotidiennes sont publiées tout au long de l’hiver concernant notre sport snowkite. Un grand merci à vous.


http://www.facebook.com/groups/Whitekitenews/

Kiter : Remi MEUM, Norway.

Adobe Illustrator drawing : Pascal Boulgakoff


http://issuu.com/whitekitesessions


une n d’automne et fi e tt d an ce n n m E tu au mier of Only the end ent après le pre m le u se e n ai ter m af se 10 de not more than one week er, le numéro # iv h l’ e d r u ue iss jo e th t terminé. the first winter day, ite Sessions es K e it is h ns io W ss Se te Ki mières # 10 of White s depuis les pre o ér m u e n th ce ix sin D s r du over. Already 10 issue est pas mal pou c’ , es g g Bi t. ei n ea gr s é les at’ first snowfalls, th us avez manqu o v i S e. it k e w th o ed sn iss si vous up Boulgy :-) If you m précédentes ou s n o ti nt u wa ar u p yo r if last publications or rendez-vous su ir o v re s le z e le th u vo click t le to see them again, just pale en cliquan ci n ri p e h ag ac p re d la an ns link above on the left che. Les sessio au g à t au h en lien the WKS ut the main page with all sans relâche to nt s’enchaîner o v cer avec issues. ça va commen et er d iv an h l’ on ters go ll Now the winter wi es Snowkitemas ir la cu ta ec sp s le rther nvier. so will come out the fu alier dès le 5 ja ev h -C re er S be à ll oto de WKS. The next step wi y avoir de la ph a v il ow à, Sn L e siv es pr ortraits right after the im déboîte. Des p i u q le y st r ee lie fr va he autant kitemasters in Serre-C , du snowboard rs eu it k ae d am So . nes, ry from 5 to 11 janua filles champion es d i, sk u d e g u in q com e Kite zing freestyle pictures i numéro Whit ra v n u n s fi er en rid l ui soon, with internationa mme celui-ci q co as p s, n o si Ses board . portraits, ski and snow just en diversité eu p n u t ai . ét ys as bo e vous n’êtes p action shots, girls and u q r sû is su je Bon, poor ésiWell a real WKS, not so et que vous n’h re lè co en p t o no tr ings tout en than this one which br proposer le lien à as p z ze re gi te lo rs po ap so much diversity. I vos amis amateu à e ch au g à t hau t so an u de and I’m sure you are no tdoor d’hiver o u o rt o e sp th e e d ar sh aissent pas gry so don’t hesitate to e si ils ne conn it k w o u yo sn th wi t lef link above on the odeste journal. m r oo ce td ou of d un fo r soutien friends supe ous pour votre v à ci er if M g tin ki de winter sports or snow à bientôt pour et t en m le ra io bl m ol pu . they don’t know this co entures épiques av s le el v u h o uc n m so cation yet. Thank you ’s keep let d an for your interest ures. in touch for next advent


End of this essions White Kite S issue # 10. for the next Best content with SKM issue for sure reports. r reading. Thank you fo ories and All photos, st designs : Pascal

White Kite SesinĂŠ. Je sions # 10 est term haine ferai mieux la proc le SKM. fois, promis, avec vous Un grand merci Ă  pour votre lecture. , textes, Toutes les photos ge : dessins, mise en pa

Boulgakoff


www.flysurfer.com


Emparis