Issuu on Google+

GRATUIT

Le magazine des gens qui font les trois-huit

#8

ViRGiNiE

EFiRA Teste l’amour

à deux au ciné

TéléViSiON

Et aussi

les perles façon Direct 8

AlizéE

l’écrivain Christophe lambert les métiers du jeu vidéo

ROBIN DES BOIS

Après Gladiator, Ridley Scott & Russell Crowe font renaître le justicier de la forêt cinéma, DVD, musique, jeux ViDéo, sorties, LiVres P01 - couvbis.indd 1

26/04/10 09:55


fred_campus2_fred_campus2 20/04/10 17:48 Page1

AU CINÉMA LE 12 MAI


SOMMAIRE

// 03

SOMMAIRE #8 – Mai 2010 4

NEWS OF thE WORlD Revue de presse insolite

6

AgENDA

What’s Up ce mois-ci ? 8

À lA UNE

Robin des Bois nouvelle version 10

cINéMA

JEUX VIDéO Quoi de neuf pour les gamers

26

Virginie Efira, nouvelle star ciné ? 12

cINéMA-DVD

cINéMA Virginie Efira, nouvelle star ciné ?

La check list 16

10

téléVISION

La belle perle de Direct 8 18

MUSIqUE

La feuille volante d’Alizée 19

MUSIqUE La Play-list

22

pOKER

Rencontre bluffante avec les Local Heroes du Team Winamax À lA UNE 24 BOUlOt Robin des Bois nouvelle version Les métiers du jeu vidéo 26

08 téléVISION La belle perle de Direct 8

JEUX VIDéO

Quoi de neuf pour les gamers 28

16

lIVRES

Sélection pour être à la page

8

30

BD

Le coin des bulles

#

BOUlOt Les métiers du jeu vidéo

24 MUSIqUE La feuille volante d’Alizée

OURS

What’s Up Mai 2010

FUNBOOK

122 rue Edouard Vaillant 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 41 05 35 35 Fax : 01 41 05 35 36

DIREctEUR DE lA pUBlIcAtION Jacques Lopès

DIREctEUR éDItION Et RégIE Laurent Lachaud: 01 41 05 35 33 laurent.lachaud@funbook.fr

p03Sommaire.indd 1

RéDActION EN chEF Frédérique Salinier f.salinier@funbook.fr Jérémy Patrelle jpatrelle@funbook.fr

SEcRétAIRE DE RéDActION Arthuro Grawliet agarnier@funbook.fr

RéDActION

Christophe Achard, Charlotte Cousin, Jaime Fedex, Arthur Garnier, MDP, 2L Jean-Paul Newman, Jérémy Patrelle.

18

DIREctEUR ARtIStIqUE

Pierre Malfilatre - Edipro Numeric

RégIE pUBlIcItAIRE : FUNBOOK Directeur de clientèle

Florian Picard : 01 41 05 35 37 fp@funbook.fr

Régie publicitaire cinéma

LB Conseil - Laurent Buffard : lb@cine100.fr 04 90 47 37 30 - 06 76 76 17 08 What’s Up est imprimé en France par Edipro. www.edipro.fr Dépôt légal : Mai 2010

26/04/10 16:38


04 //

NEWS OF THE WORLD Revue de pResse insolite

Ils l’ont faIt ! Quand on voit ce qu’on voit, quand on entend ce qu’on entend, on a raison de penser ce qu’on pense. Pierre Dac

220

Le nombre d’années qu’il aura fallu pour qu’une lettre arrive à destination de la ville de Seix dans l’Ariège. Postée en 1790, cette lettre avait été retrouvée en 2000 à Saïx, dans le Tarn, par un stagiaire. Le 5 juin, elle sera remise officiellement par le maire de Saïx au maire de Seix. Pour l’anecdote, cette lettre signifiait à Seix le refus de Paris d’élever la ville au rang de chef-lieu du canton et ne parlait donc pas de ...

LE CHIEN MEILLEUR AMI DE L’HOMME ? Un tout mignon Jack Russel Terrier a gentiment causé la perte de son maître. Recherché par la police, cet Allemand était caché dans un placard. Quand les policiers ont vu le chien remuer la queue en s’arrêtant devant ce fameux placard, ils n’ont eu qu’à cueillir le bonhomme, confiné dans un espace de 1 m de haut pour 80 cm de large.

UN BURGER

ET VITE !

C’est peut-être le début d’une nouvelle ère dans le monde des Fast-Food. Depuis le 9 mars, Quick teste un service de livraison de burgers dans la zone de la Gare de l’Est, à Paris. Bon, pour l’instant, les conditions pour se faire livrer sont assez drastiques. Il faut commander au minimum pour 12 € (les prix sont majorés de 10%) et habiter non loin d’un resto de l’enseigne. Et pour cause : la livraison se fait 5 minutes après votre appel pour respecter les conditions d’hygiène (la durée de vie d’un hamburger chez Quick est censée être de 20 minutes). Donc s’ils sont en retard, ça sera peut-être gratuit, mais ce sera surtout pas bon !! À suivre.

FAITES DES ÉTUDES, VOUS BOIREZ PLUS !

Selon une récente étude effectuée en Angleterre, les femmes (toutes 39 ans) ayant un niveau scolaire élevé consommeraient plus d’alcool que les autres au niveau scolaire moindre. Mesdemoiselles, pour savoir ce qui vous attend, reportez vous à vos résultats scolaires depuis vos 5 ans. Si vous avez eu des résultats moyens ou élevés, vous aurez 2,1 fois plus de risques de consommer de l’alcool quotidiennement en devenant adultes. L’explication ? Les femmes ayant une meilleure éducation auraient plus d’opportunités pour consommer de l’alcool en raison de leur style de vie…

p04-05 news.indd 4

26/04/10 16:39


NEWS OF THE WORLD

// 05

5 430 €

L’ARNAQUE PARFAITE ?

TomTom, un des constructeurs de GPS les plus connus, crée le buzz : si la France gagne la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, tous les GPS TomTom GO LIVE achetés par le grand public avant le 8 juin seront intégralement remboursés (c’est quand même 225 € !). Faites attention avant de sauter sur cette offre alléchante : il paraît que Raymond Domenech hésite à l’acheter…

CROATE UN JOUR, CROATE PAS TOUJOURS ? Une jeune Croate de 13 ans, restée vingt heures dans le coma, s’est réveillée en parlant couramment l’Allemand, ayant totalement oublié sa langue maternelle ! Selon le Daily Telegraph, Sandra Ralic venait tout juste de commencer à étudier l’Allemand à l’école. Les docteurs ont du pain sur la planche pour expliquer cet étrange phénomène.

Le montant de l’amende que deux jeunes chanteuses chinoises doivent payer pour avoir chanté en playback lors d’un concert. Cette pratique est formellement interdite en Chine depuis le scandale de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin où une petite fille de 9 ans avait chanté en play-back lors de cette cérémonie pour remplacer la véritable chanteuse, jugée trop moche par les organisateurs.

LE SEXE VERSION BRAILLE

Un magazine porno vient d’être crée par Lisa Murphy, Anglaise d’origine canadienne. Jusque-là, rien d’original, sauf qu’il s’adresse aux… non-voyants. Le mag, Tactile Minds, coûte 150 livres sterling (environ 170 €) et propose 17 images surélevées et des textes en braille. L’avantage est que même les voyants peuvent en profiter !

OS

F

CU

Burger King est maintenant ouvert jusqu’à 4 h du mat’. Attention à la clientèle nocturne !

p04-05 news.indd 5

26/04/10 16:39


06 //

AGENDA RENDEZ-VOUS

WHAT’S UP CE MOIS-CI ?

8

0

/05 HAPPY BIRTHDAY GÉODE !

PARIS - Allez, on profite de ce jour férié, non pas pour fêter les 65 ans de la fin de la 2nde guerre mondiale mais plutôt les 25 ans de la Géode, l’une des salles de cinéma les plus fréquentées en Europe. Construit par l’architecte et urbaniste français Adrien Fainsilber, ce bâtiment en forme de polyèdre convexe inscrit dans une sphère (c’est la définition de “géode”) fête son quart de siècle en grandes pompes avec moult animations : concerts avec notamment Laurent Garnier aux platines, diffusions de films culte (en 3D évidemment !) et de nouveautés, cadeaux… Vous pourrez retrouver toutes les infos sur le tout nouveau site Internet de la Géode : www.lageode.fr

10/05

SUR PLACE Où À EMPORTER ?

12/05

FREESTYLE PARTY MONTPELLIER - Le centre ville de Montpellier sera en ébullition du 12 au 16 mai. Le FISE, la plus grande compétition Européenne de sport freestyle, pose en effet ses valises pour sa 14e édition. Cette année, les spectateurs se régaleront de roller, bmx, skateboard, mountain bike et wakeboard avec les meilleurs spécialistes du monde. Et comme le FISE se veut toujours plus tendance, il se met au vert en utilisant par exemple un pylône électrique pour le wakeboard. Alors, soyez responsable, et régalez-vous, sur place ou sur le Net puisque les finales du 15 et 16 mai seront diffusées sur www.fise.tv.

www.fise-events.net

WhatsUp08_006.indd 2

OS

F

CU

Après une rencontre sur Facebook, Noom le black et Amelle la beur ont débuté cahin-caha une relation. Pour celui qui a pour grand projet de passer manager chez McDo, il y a quelques sujets de désaccord avec celle qui se voit bien construire une belle histoire. Ces deux-là sortent du Jamel Comedy Club et ont su accorder leur humour pour nous concocter cette piécette mise en scène par Fabrice Éboué. Cette sympathique comédie a le grand mérite, sans être d’un humour extra-fin, de ne pas s’embarrasser de principes (ça balance des deux côtés sur les soi-disant spécificités des noirs et des arabes) tout en s’appuyant sur des ressorts comiques bien huilés. Il y a là de bonnes trouvailles, une super dynamique et une chaleur de jeu qui fait plaisir. ”Amour sur place ou à emporter” du jeudi au dimanche à 19h au théâtre Le Temple, 18 rue du Faubourg du Temple dans le XIe.

17/05 BA BA BOUM !

TOULON – En pleine période NBA, pas besoin d’être de l’autre côté de l’Atlantique ou de se lever à 3 heures du mat’ pour regarder les matches sur Canal et se régaler de dunks hallucinants. Alors, certes ce n’est pas Lebron James ou Kobe Bryant que vous pourrez voir, mais les fameux Harlem Globetrotters ont de quoi égayer vos mirettes. Ils sont en tournée exceptionnelle en France du 17 au 31 mai et vont faire le spectacle : smashes à gogo, passes et dribbles fantastiques, jump-shoot surnaturels, acrobaties à foison… Le tout commenté par notre Harlem Globetrotter à nous, le mythique George Eddy. Showtime ! Toutes les dates sur www.harlemglobetrotters.com

26/04/10 17:48


20/05

AGENDA

// 07

LES VOIX DE L’EUROPE

CLERMONT-FERRAND – Pour la 5e année consécutive, les meilleurs artistes

de la scène européenne et des découvertes pas banales fouleront les quatre scènes du festival Europavox 2010 du 20 au 23 mai. Si l’Espagne est l’invitée d’honneur de cette édition, la programmation est éclectique en nationalités comme en genres : Peter Doherty (s’il annule pas au dernier moment !), Hocus Pocus, Camélia Jordana, Hindi Zahra, Plasticines ainsi que d’autres chanteurs et groupes qui ne demandent qu’à se faire connaître. Toute la programmation sur www.europavox.com

OS

26/05

F

CU

JEUX DE MOTS LA CHARITÉ SUR LOIRE – Consacrée “Ville du livre” en 2001, La Charité sur Loire, dans la Nièvre, a eu la bonne idée de surfer sur cette vague en créant faire vibrer en 2005 le Festival du Mot. Le but est de “faire tous les mots pour mieux réfléchir à leur magie et leurs pouvoirs”” dixit le communiqué de presse (on n’a pas trouvé de meilleurs mots pour décrire le truc). Le public pourra assister à des débats et tables rondes sur les mots des droits de l’homme, du rugby, du temps, de la tonnellerie, de l’Islam. D’autres ateliers et animations sont également au programme. www.festivaldumot.fr

21/05

L’ART ET LA MANIÈRE

SAINT-BRIEUC – La fin du printemps sera chaud dans les Côtes d’Armor ! La 27e édition du festival Art Rock est cette année placée sous le signe de l’effervescence artistique. L’ancien Monoprix de la ville de Saint-Brieuc a été réinventé par l’artiste US Troy Henriksen qui propose une belle expo de ses toiles. Mais le clou des ces cinq jours de fêtes (20-24 mai) est évidemment la multitude d’artistes musicaux qui viennent pousser la chansonnette dans les différents lieux de fêtes. C’est à la place Poulain Corbion que les stars se produiront cette année : Olivia Ruiz et Revolver (21 mai), Cœur de Pirate et Peter Doherty (22 mai), Jacques Dutronc (23 mai). Il y aura bien sûr d’autres artistes, dans divers disciplines (Art numérique, littérature, scenoscome…). À ne pas manquer ! www.artrock.org

PREMIÈRE LECTURE

23e ÉDITION DU 27 AU 29 MAI 2010 CHAMBÉRY

CHAMBÉRY - Voilà un festival méconnu qui mérite cependant toute votre attention. Surtout celle des amoureux du livre. Le festival du premier roman de Chambéry-Savoie est le seul à faire la part belle à la littérature émergente. Au menu : rencontres, débats, lectures avec les 18 auteurs de premier roman (14 francophones, 4 européens) sélectionné par un petit jury de… 3 000 lecteurs (collégiens, lycéens, adhérents à des comités de lecture, lecteurs indépendants...). Un moment idéal pour se cultiver autrement et découvrir avant tout le monde les futures perles de l’écriture. www.festivalpremierroman.com

www.festivalpremierroman.com

WEB-TV FESTIVAL, PREMIÈRE !

28/05

LA ROCHELLE – C’est un événement à marquer d’une pierre blanche : La Rochelle ajoute une corde à son arc de festivals en proposant la première édition du WEB-TVFESTIVAL. Cette manifestation internationale francophone de télévisions et de contenus sur Internet réunira auteurs, réalisateurs, journalistes et diffuseurs de programmes pensés et conçus exclusivement pour une diff’ sur le Net. Vous pourrez ainsi vous régalez (ou pas), de plus de 400 programmes à l’espace Encan. Durant ces trois jours d’inédits, ne manquez la nuit du Web, ouverte à tous, avec l’intégralité des programmes sélectionnés. Ambiance festive et conviviale garantie ! www.webtv-festival.tv

WhatsUp08_006.indd 3

26/04/10 16:40


08 // à

la une

14 Robin des bois /20

Un film de Ridley Scott avec Russell Crowe, Cate Blanchett, William Hurt, Mark Strong, Mark Addy, Oscar Isaac, Léa Seydoux, Jonathan Zaccaï…

soRTie le 12/05 C’est la légende de Robin avant qu’il devienne “des Bois” que Ridley Scott (Gladiator) réinvente ici. L’histoire se déroule au début du XIIIe siècle. Robin, qui est resté un long moment en France, revient en Angleterre après la mort du roi Richard à qui succède son frère caractériel Jean. Notre héros découvre à Nottingham (titre pressenti pour le film à la base), une contrée bien peu glorieuse où la population survit. Accompagné de trois compagnons baroudeurs, Petit Jean en tête, l’ex-archer va tenter de remettre un peu d’ordre sur cette terre meurtrie. Pour cela, il pourra compter sur Lady Marianne (Cate Blanchett), un sacré brin de femme, belle et fougueuse. Il ne faut donc pas s’attendre là à admirer les prouesses de celui “qui vole les riches pour donner aux pauvres”, mais plutôt les prémices de ce mythe à venir. Ridley Scott ne s’est pas trompé en confiant ce rôle au charismatique Russell Crowe qui dégaine arc et flèches à merveille dans des scènes de batailles joliment orchestrées. Un bon divertissement qui laisse un peu sur sa fin : on attendrait bien une suite.

p08 A la Une.indd 10

26/04/10 16:41


à La une

// 09

Article : Charlotte Cousin

Léa Seydoux Doucement mais sûrement Léa Seydoux a encore grandi depuis le joli film La Belle Personne en 2008. Après un petit rôle dans Inglourious Basterds de Tarantino l’année dernière, la demoiselle prend les traits d’Isabelle d’Angoulême dans le Robin des Bois de Ridley Scott (sorti le 12 mai). Le même jour, la douce Léa montera les marches de Cannes pour ce film présenté en ouverture du fameux festival. Tu as commencé en prenant des cours de théâtre. Tu te destinais plus aux planches à la base ? En fait, je n’ai pas vraiment fait une vraie formation. Je dirais que je n’étais pas forcément quelqu’un de très assidue. Le fait d’être dans une école avec d’autres gens, d’arriver à certaines heures, d’aller tous les jours en cours et tout…, ce n’était pas trop mon truc. Et puis je crois que j’étais un peu trop sauvage surtout. Tous ces trucs de sociabilité avec les autres, c’est difficile. Je n’aime pas l’idée du groupe en fait. Je n’ai jamais eu de bande par exemple. Maintenant, j’ai des amis qui commencent à se connaître donc c’est un peu différent. Je grandis. Mais en fait je suis pour une certaine forme d’exclusivité. Qu’est-ce que ces cours t’ont finalement apportée ? Je voulais être actrice et je ne savais pas trop comment il fallait faire. On m’a dit : “il faut que tu prennes des cours de théâtre”. Cela m’a tout de suite terrorisée. En même temps, j’y ai évidemment appris des choses et surtout cela a été un stimulateur, un truc qui m’a donné envie d’y aller, de me lancer. Car que je suis quelqu’un de très timide et de très pudique, et cela peut avoir un côté surréaliste de se retrouver sur une scène

p08 A la Une.indd 11

de théâtre, d’être là, se mettre à jouer. Il y a de gens qui ont besoin de s’extérioriser, de devenir un peu fou, de sortir d’eux-mêmes. Moi, ce n’était pas trop le cas. Cela me dérangeait de faire ça et en même temps quand on veut être acteur, on ne peut pas être trop pudique non plus. Dans Robin des Bois, tu as une scène légèrement dénudée, tu as eu du mal à la jouer ? Robin des Bois, ce n’est pas grand chose, on ne voit rien. Dans La Belle Personne, on voyait mes seins mais j’ai aussi fait des films où on me voit vraiment nue ! Évidemment que cela me pose un problème : lorsque je fais un film, je me vois nue et je me dis “Ah, quelle horreur !”. Évidemment que je suis complexée mais en même temps, lorsqu’on est acteur, on est un peu obligé de se confronter à cela. Et c’est peut-être ça qui est beau aussi : surpasser sa pudeur. En quelques sortes, le fait d’être actrice m’a décomplexée. Tu as joué dans le dernier Tarantino Inglourious Basterds, maintenant Ridley Scott. Peut-on dire que ta prestation saluée par la critique dans La Belle Personne de Christophe Honoré, a été une sorte de tournant dans ta carrière ? Non, cela n’a absolument rien à voir. En fait, j’ai dû passer des

castings. Là, par exemple, j’ai fait un film qui s’appelle Belle épine de Rebecca Zlotowski, une fille brillante. C’est son premier film, qui sera d’ailleurs présenté au festival de Cannes. Elle a voulu me prendre quand elle a vu La Belle Personne et en même temps, elle m’a aussi fait passer des essais. Les tournages des films américains à gros budget sont-ils si différents des productions françaises ? Non, c’est la même chose, le même métier. Faire un film avec Ridley Scott ou avec Christophe Honoré, c’est pareil. J’ai toujours le même plaisir à être sur un plateau. En général, lorsque je suis sur un tournage, c’est un endroit où je me sens très libre. Question qui n’a rien à voir : dans une famille liée au football, tu supportes Lille ou Lyon (Léa est la petite-nièce de Michel Seydoux, président du LOSC (Lille) et la petite fille de Jérôme Seydoux, actionnaire du club de l’OL, ndlr) ?! Jamais personne ne m’a posée cette question ! Le truc c’est que je ne connais absolument rien au foot. Je crois que je n’ai jamais vu un match de ma vie ! Mais je suis sûre que si on s’y intéresse, c’est intéressant !

26/04/10 16:41


10 // Cinéma

J’ai 32 ans, j’agis comme une pré pubère, tant pis.

Les dernières de VirGinie - Le dernier moment de solitude ? Hier. J’ai loupé mon avion en étant déjà à l’aéroport depuis une heure et demie. Je m’étais un peu assoupie et du coup je suis restée 18h à l’aéroport de Dubaï. Ça m’arrive souvent ce genre de moments, je suis distraite à un pont maladif ! À l’aller, j’avais oublié mon passeport. Je suis partie et revenue et j’ai oublié ma carte VISA dans un magasin donc ils ont fait un appel à l’aéroport de Paris. Parfois, je m’auto saoule.

WhatsUp08_010.indd 10

- La dernière blague qui t’as fait marrer ? Celle de ma copine Agathe. Pour ses poissons d’avril, elle rappelle les hommes qu’elle a aimés pour leur dire qu’elle les aime toujours. Et elle attend leur réaction avant de leur dire que c’est une blague! (rires) Je me dis que cette fille est totalement timbrée. Mais ça me fait rire. - La dernière fois que tu t’es dit : “plus jamais ça” ? Je vais te reparler de l’avion ! Bon, sinon, j’ai un tempérament extrêmement excessif quand je m’y mets, je peux

terminer très tard, je peux être leader de mouvements infantiles importants - et irracontables - et le lendemain en général, je me dis “plus jamais ça”. - Ta dernière cuite ? Avant-hier. Lors de mon voyage pour la séance photo. Elle avait lieu le lendemain, et j’ai dit à tout le monde “moi, en tout cas, pas de problème, à 7h du matin, je serai là”. Je me suis réveillée à 9h et ça ressemblait à un terrain de jeu autour de moi, genre Very Bad Trip.(rires). C’était à base d’absolument tout, on expérimentait.

26/04/10 16:41


CInémA

// 11

Virginie EFIRA Opération séduction réussie Article : Jérémy Patrelle

Il y a trois ans, la France découvrait une jeune blonde Belge sur les plateaux de l’émission “Nouvelle Star”. Depuis, Virginie Efira, la célébrité aidant, a quitté le monde de la télé pour les plateaux de cinéma. Aux côtés de Clovis Cornillac et Manu Payet, elle campe une amoureuse incertaine dans L’amour c’est mieux à deux (sortie le 5 mai). Rencontre décontractée à la terrasse du Berkley, près des Champs-Élysées. C’est ton vrai premier rôle au cinéma. Dans Le siffleur, tu étais la bimbo de service. C’était très agréable pour nos yeux... Elle coupe J’espère bien ! J’avais beaucoup travaillé pour ça. Depuis je me suis bien relâchée. (rires) Ici, je t’ai trouvée très à l’aise. J’imagine tout de même que tu devais être un peu stressée au départ, non ? Il y a toute une partie qui m’a séduite d’emblée, où j’y trouve des résonances propres, sur les scènes de comédie notamment, où on joue beaucoup sur les hésitations. J’aime bien quand la drôlerie naît de chose pas forcément drôle au départ. En revanche, mon personnage avait une douceur qui ne m’est pas propre et je me demandais comment j’allais jouer ça, mais tout s’est débridé sur le tournage. C’est dans ce genre de comédie que tu rêvais de jouer quand tu étais enfant ? Je rêvais vraiment de faire du cinéma, des comédies. Mais je rêvais aussi bien d’être Kim Novak dans Vertigo que Marylin dans Certains l’aiment chaud, des films qui ne me semblent pas être la quintessence du comique. J’aime bien le burlesque mais les comédies que j’aime sont celles qui permettent de parler d’autre chose. Judd Apatow me fait énormément rire. Dans ses films, il ne s’empêche pas de raconter des histoires, de parler d’identité sexuelle, de la pudeur, des angoisses… J’aime bien quand ce n’est pas fabriqué pour faire rire. J’aime beaucoup le cinéma belge

WhatsUp08_010.indd 11

où même dans les choses les plus dépressives il y a le rire qui vient comme une forme de pudeur pour cacher des angoisses. D’ailleurs, un peu comme les Canadiens en musique, les Belges s’exportent très bien dans le ciné français. C’est dû à quoi selon toi ? On est tout petit, avec une histoire extrêmement légère à côté de la France. L’avantage est qu’il y a moins le poids des traditions, le poids économique. On est plus libre même s’il y a moins de moyens. On est dans une forme de fantaisie car on ne peut pas suivre des chemins tracés, il n’y en a pas ! On n’a pas de Molière, de Racine, de Louis de Funès… Du coup ça va dans tous les sens. Les films belges ont une identité très libre. Et le CV importe peu. C’est très concret en Belgique, on ne se regarde pas comme si on était des vases chinois. Cette non réflexion sur notre image plaît. Enfin, il faut savoir qu’il n’y a pas d’agent en Belgique, c’est assimilé à du proxénétisme, donc venir travailler en France quand tu veux faire du cinéma est une nécessité. Revenons au film. Le personnage de Clovis Cornillac ne croit qu’à la rencontre amoureuse due au hasard. Et toi, quel genre de loveuse es-tu ? J’ai l’impression que le concret se conjugue extrêmement mal avec l’amour et avec l’acceptation de ce qui peut nous tomber dessus. Ici, c’est un film de trouillard. Clovis se cache derrière la rencontre parfaite pour ne pas s’engager. C’est un choc terrible la véritable rencontre amoureuse, il y a même certaines

personnes qui le vivent assez souvent (rires). S’abandonner à l’autre, c’est un peu un sacrifice de soi. Me concernant, je ne pense pas qu’il y ait une manière de fonctionner. Je sais que c’est de l’autre personne que naissent les choses. J’ai une urgence de vivre qui doit correspondre à des angoisses. Je préfère vraiment souffrir que de ne rien vivre. Venant de la télé, as-tu l’impression d’être regardée de haut par les gens du ciné? Je pense que ça existe moins dans la tête des autres que dans la sienne. Faut que j’arrête ma tendance “débutante”: “je sais, je commence, pardon, pardon”, c’est saoulant, autant pour moi que pour les autres. Ici, j’ai été choisie par Dominique Farrugia, j’avais une bonne raison d’être là. L’étiquette existe, mais ce n’est pas aussi muré que ça à partir du moment où tu te crées ton chemin. On vient plus facilement vers moi pour les comédies, et si je veux faire des choses différentes, faut que j’ose. Aujourd’hui, tu es 100% actrice ? J’aimerais bien en tout cas ! J’ai su ce que je voulais faire mais le chemin que j’ai parcouru est un peu bizarre pour le moment. Au début j’en avais rien à foutre de la reconnaissance en France, je n’avais pas confiance en moi. Aujourd’hui, je ne sais pas où je vais aller, mais je sais qu’il ne faut pas lâcher ses désirs d’enfant. Bon OK, j’ai 32 ans, j’agis comme une pré pubère, tant pis. Je suis prête à me vautrer, j’ai besoin d’apprendre qui je suis. Je suis une dingue de cinéma.

26/04/10 16:42


12 //

cinéma - DVD

iROn man 2

év nem

é

ent

Le Tony Stark nouveau est arrivé ! Sorti de l’anonymat, le super-héros frime et tient tête au congrès qui veut lui voler sa technologie. “J’ai privatisé la paix mondiale” clame-t-il. Pourtant, sous l’armure, un terrible mal le ronge... Et de nouveaux ennemis se dressent devant lui. Le ressuscité Mickey Rourke est ainsi un génial Whiplash, l’homme au fouet. En revanche, Hammer (Sam Rockwell) est un peu inutile en marchand d’armes concurrent.

SOS déTRESSE amITIé Quand tout va mal, Iron Man (Robert Downey Jr.) peut toujours compter sur la remarquable Pepper (Gwyneth Paltrow) et son ami, le lieutenant Rhodes (Don Cheadle), devenu War Machine dans une incroyable armure argentée. Boostée par l’armée US, elle ringardise presque l’originale Un film de Jon Favreau sang et or ! Dans cette suite, Stark va surtout rencontrer la avec Robert Downey Jr., Don Cheadle, Scarlett Johansson, sublime Veuve Noire (Scarlett Johansson) et Nick Fury (SaMickey Rourke, Gwyneth Paltrow… muel L. Jackson), directeur de la mystérieuse organisation SHIELD. Tout ce petit monde accompagnera Thor, Captain SORTIE lE 28/04 America et bien d’autres à partir de 2011 dans une série de productions Avengers. Ce très bon prequel nous permet de gentiment patienter. J-P. N.

L’amOUR c’EST miEUX À DEUX

13 /20

Un film de Arnaud Lemort et Dominique Farrugia avec Clovis Cornillac, Virginie Efira, Manu Payet, Jonathan Lambert…

SORTIE lE 05/05 Avec ce titre “cucul la praline”, on s’attendait au pire. Sentiment renforcé par la présence de Clovis Cornillac, habitué des bouses ces derniers temps (Protéger et servir). Finalement, ce film est une comédie sympa. Michel (CC) rêve d’une rencontre amoureuse due au hasard. À l’opposé, Vincent (Manu Payet), son meilleur ami, est un adepte de “l’homme a une bite à la place du cerveau”… Alors, forcément, le jour où Michel découvre que sa rencontre avec Angèle (Virginie Efira) n’est pas fortuite, il la largue. Mais, le titre étant ce qu’il est… On se marre bien et on aime surtout les répliques choc pas très chic : “J’ai le foin qui déborde de la charrette” (c’est une femme qui parle…) ou “si je l’avais prise en levrette autant de fois qu’elle m’a fait chier, elle aurait le cul plat” (c’est un homme qui parle…). JP

BURn nOTicE BUR SaISOn 1 Sa

DVD

En plein milieu d’une opération au Nigéria, l’espion Michael Westen est mis à pied par le gouvernement US. Sans argent et sans emploi, ce Mac Gyver des temps modernes se retrouve à Miami et tente, aidé de son ex (ex agent de l’IRA) et d’un ami militaire à la retraite, de faire la lumière sur ce licenciement abusif. Il faut attendre deux épisodes pour que l’action, l’humour, l’intrigue et les acteurs (Jeffrey Donovan, Gabrielle Anwar, Bruce Campbell) se décoincent. Méconnue en France (diffusion sur 13e Rue), cette série fait un carton aux États-Unis où la saison 4 est en cours de diffusion. JP

WhatsUp08_012.indd 1

DVD

JUST YOU

Il aura été plus judicieux de garder le titre original Purple Violets, histoire de mieux comprendre la toute fin du film. CenMême si il ne faut pas être sorti de Cen trale pour piger l’affaire. Cette comédie sentimentale, qui pose la question de savoir si on peut résister à son premier amour, est en effet cousue de fil blanc. Les deux couples qui se sont aimés au lycée seront forcément de nouveau ensemble, même 12 ans après. La subtilité réside dans le traitement des sentiments, des choix de vie, des doutes qui agitent sans cesse la cabosse des uns et des autres. Selma Blair (Hellboy) tire habilement son épingle du jeu. JP

L’éLiTE DE BROOKLYn

12 /20

Un film de Antoine Fuqua avec Richard Gere, Don Cheadle, Ethan Hawke, Wesley Snipes…

SORTIE lE 05/05 Richard Gere n’est pas mort ! Le George Clooney du 20e siècle tient bon la barre et donne encore le change, même dans des films d’action. Bon, à l’image de son personnage, un flic proche de la retraite, alcoolique et suicidaire, qui se tape une jolie pute pour éviter la solitude, il n’est pas bien vaillant. Mais il l’est bien plus que ce bon vieux Wesley Snipes, ressuscité d’outre-tombe ! Bref, tout ça pour dire que ce film, qui brosse le portrait de flics tous mal dans leur peau à la recherche d’une résurrection impossible, n’est pas bien gai mais surprend par une violence distribuée allègrement et plutôt à bon escient. Rien de transcendant mais pas chiant. JP

26/04/10 16:42


14 //

cinéma - DVD

La bizarrerie DU MOiS

âmES En STOcK

Un film de Sophie Barthes avec Paul Giamatti, David Strathairn, Dina Korzun, Emily Watson…

Sortie le 05/05 Quelle mouche a donc piqué Sophie Barthes pour qu’elle réalise un film avec Paul Giamatti (Sideways) dans son propre rôle qui procède à l’ablation de son âme pour soulager sa crise existentielle ? Toujours est-il que cette idée fait mouche car nous voilà transportés au cœur d’un trafic mondial d’âmes entre Russie et états-Unis, échangées au gré de l’envie du moment. Poète russe, sportif de haut niveau, ingénieurs… tout est dispo dans la boutique. On insère l’âme dans le cerveau et hop nous voilà une autre personne tout en gardant le même corps. Si le rythme n’est pas très speed, la dimension psychologique qu’offre le brillant acteur Paul Giamatti séduit l’auditoire. JP

PRincE OF PERSia : LES SaBLES DU TEmPS

9 /20

Un film de Mike Newell avec Jake Gyllenhaal, Gemma Aterton, Sir Ben Kingsely, Alfred Molina…

Sortie le 26/05 Bon, on va faire court, car ce film ne mérite pas qu’on s’y attarde. Très attendue, cette adaptation du célèbre jeu vidéo est une déception. On voit bien le pognon mis dans l’affaire mais il est mal utilisé. Les effets spéciaux sont trop nombreux et parfois vilains, les acteurs sont loin d’être transcendants et le ton du film trop neutre (où est donc le second degré ?!). Seuls les décors, quelques scènes d’action et l’humour d’Alfred Molina parviennent à sauver l’ensemble. JP

STREET DancE (3D)

11

DVD

THE cOmPanY

Adaptée d’un livre, cette his histoire d’espionnage commence en 1954, au moment de la Guerre Froide. La CIA (c’est elle “The Company”), le KGB, le Mossad et le MI6 rivalisent de stratagèmes pour tout savoir sur l’autre sans que l’autre le sache. Les agents Torriti (Alfred Molina, à voir dans Prince of Persia) et McAuliffe (Chris Persia O’Donnell, un des héros de Angeles) traquent les NCIS – Los Angeles multiples taupes qui n’ont qu’un seul but : éradiquer l’occident. Ce cours d’histoire accéléré nous emmène à Berlin, Londres, Washington, Cuba, Budapest, Moscou, Tel Aviv. L’intrigue est palpitante, la réalisation soignée. On est captivé jusqu’à la fin et même après avec les bonus, comprenant le making-of et les origines de The Company. JP

cRaZY niGHT

14 /20

/20

Un film de Shawn Levy avec Steve Carell, Tina Fey, Mark Wahlberg, Common, Ray Liotta, James Franco… Un film de Max Giwa et Dania Pasquini avec Nichola Burley, Richard Winsor, Ukweli Roach, Franck Harper, Charlotte Rampling…

Sortie le 19/05 Un film sur la danse… Cool… Sans surprise, l’histoire est toujours la même : une love story d’abord improbable puis évidente, et une victoire finale de ceux qu’on le pensait trop mauvais pour gagner. Mais là, c’est en 3D !!! Et ça en jette pas mal de voir Street danseurs et étoiles du ballet se désarticuler façon chewing-gum de compét’ et s’unir aux sons d’une chorégraphie bien ficelée. Mais, même si on n’est pas contre un pas de deux avec la very nice héroïne Carly (Nichola Burley), Street Dance restera un énième film sur les battles de danse… JP

WhatsUp08_012.indd 2

Sortie le 12/05 Steve Carell (40 ans, toujours puceau) et Tina Fey (30 Rock) forment un couple banal du New Jersey : mariés, deux enfants, boulots classiques, dîners dans le même resto depuis des années… Histoire de rompre la monotonie, Monsieur emmène Madame dans un resto huppé de Manhattan. Il ne va pas être déçu de sa bonne idée… Le réalisateur de La Nuit au Musée 1 et 2 laisse carte blanche aux deux quadra comiques et ça marche ! Rien d’exceptionnel en soi mais quelques gags burlesques et des répliques fusantes font vibrer nos zygomatiques. La présence de seconds rôles au poil (Mark Wahlberg toujours torse… poil, Ray Liotta en mafieux véreux) finit d’emballer joliment ce gentil film. JP

26/04/10 17:51


22/04/10

11:27

Page 1

*VIDÉO A LA DEMANDE

PUB ESTHER WHAT'S UP:Mise en page 1

ADOPTEZ-LA LE 5 MAI EN BLU-RAY, DVD ET VOD*


16 //

télévision

Cécile BELIN La belle perle de la tnt Cécile Belin est une des belles figures de la TNT. Après avoir présenté “Tout va bien” avec Pauline Lefèvre, la future ex miss Météo de Canal, elle anime, toujours en duo, “Les Perles du Net” et “Les Perles” sur Direct 8, deux émissions où la vidéo est reine. Journaliste et animatrice TV, elle est aussi comédienne. C’est une femme very pimpante qui nous a accordé quelques instants pour se raconter. Article : Jérémy Patrelle Tu présentes tes émissions en duo avec Alexandre Carré. Qui fait quoi ? On a des approches différentes qui nous permettent de faire des émissions qui peuvent toucher beaucoup de gens. Alex est plus sensible à des vidéos de mecs : crasses, chutes, sports extrêmes, les vidéos sexys. Moi, je suis plus sur les records, performances, musiques, créations artistiques. On forme un bon duo de choc et de charme. Le charme, c’est moi évidemment ! (rires) Être sur la TNT, ce n’est pas trop frustrant ? La pression est moindre, mais le monde qui regarde aussi… Pas du tout. Et je le dis sincèrement dans la mesure où j’ai été dans d’autres émissions de chaînes hertziennes auparavant. Je suis sur Direct 8 depuis le début. Dans les premiers temps, c’était un laboratoire d’expérimentation. Cinq ans après, la chaîne a fait ses preuves, les objectifs sont plus que remplis. L’émission fait partie des audiences records de la chaîne (environ 500 000 spectateurs, ndlr). Je n’ai pas de souci à être dans une cour plus petite avec un programme qui plaît. C’est mieux que d’être un peu transparente dans la cour des grands. Aujourd’hui, Direct 8 est une vraie chaîne TV, il faut que les émissions marchent, la pression est forte. On bosse beaucoup car les moyens sont moindres. Je suis animatrice et journaliste, mais aussi programmatrice, conceptrice, je gère les décors, je cherche les vidéos… Par contre, la liberté est beaucoup plus grande qu’ailleurs.

Direct 8 est la chaîne de Vincent Bolloré, proche de Nicolas Sarkozy. La liberté est-elle vraiment totale ? Oui, en ce qui me concerne. Un jour, on avait trouvé une vidéo amateur rigolote avec un montage d’un film qui mettait en scène Nicolas Sarkozy. On l’a envoyée à la direction et si on n’a pas pu la passer, c’est à cause de la piètre qualité d’image et non d’un refus. Dans notre émission, on reçoit des trublions comme Garcia, Timsit, Gaccio, Dahan, qui ne sont pas d’énormes sarkozistes. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, on ne coupe rien au montage. As-tu le temps de te consacrer à la comédie ? J’ai de plus en plus de propositions, sûrement grâce à la télé, mais je ne peux accepter que les choses courtes car je bosse beaucoup. Un film devrait sortir à la rentrée prochaine. On m’a proposé une série mais ça demande trop de temps. J’ai l’impression que les propositions ne valent pas le coup au point de quitter la télé pour la comédie ? C’est vrai aussi. Mais je ne peux faire une croix sur Direct 8 pour le moment. Je vais toujours au bout de ce que j’entreprends. Après, si Besson me propose un rôle comme Adèle Blanc-Sec, je fonce ! Dans mon parcours, tout est toujours tombé à point nommé, je ne vais donc pas précipiter les choses. La comédie me titille beaucoup mais on va attendre la vraie bonne occasion. Aujourd’hui, ce que je fais me procure beaucoup de plaisir. Je ne renonce à rien, je m’éclate vraiment dans mes émissions. Et la route est longue vous savez… (rires)

LES PERLES DU NET ET LES PERLES

Cécile Belin présente deux émissions sur Direct 8, elle nous en dessine les contours. «“les Perles du net” est un peu le talk show divertissant de la chaîne. C’est la grosse émission où on est entouré de people et d’artistes qui viennent parler de leur actu et réagir en live aux vidéos d’amateurs trouvées sur le net. Fort du succès de cette émission, on a décidé d’en faire une dérivée en quotidienne, “les Perles”. il ne s’agit plus de faire seulement découvrir ou redécouvrir des vidéos de la toile mais aussi de montrer des vidéos issues de la télé du monde entier. il s’agit de vidéos jamais encore été diffusées.» Notre avis : Proche de l’univers des “Enfants de la télé”, les casseroles en moins, ces émissions sont effectivement assez divertissantes, il y a toujours quelques bonnes vidéos à picorer. si l’humour des animateurs n’est pas transcendant, le charme, le dynamisme, le côté décalé et la plastique de Cécile Belin ne laissent pas de marbre…

WhatsUp08_016.indd 29

26/04/10 16:44


69 ap what’s up:Mise en page 1

23/04/10

17:31

Page 1


18 //

musique

à l’arrache La feuille volante

de Alizée En 2000, Alizée, 15 ans, explosait la planète zik avec le sulfureux “Moi… Lolita”. Une décade, trois albums et un bébé plus tard, Alizée est encore là, la frange et la maturité en plus. Avec “Une enfant du siècle”, fini la variétoche un peu cucul, place à de l’electro pop abouti. Toujours aussi fatale, elle remplit sa feuille volante au Bertie, à Paris.

Ta - nouvelle - musique en trois mots

La plus grosse connerie de ta vie

Franchement, t’as jamais voulu zapper le terme “lolita” de ta vie ?

La dernière fois que tu as pété les plombs

La personne que tu aimerais être

La personne que tu détesterais être

Le morceau qui a marqué ta jeunesse

Te rends-tu compte du nombre de mecs que tu as fait fantasmer ?!

L’insulte suprême

Les études, c’est...

Pourquoi les Mexicains sont si dingues de toi ?

Fais-nous un dessin

Ton dernier grand moment de solitude

WhatsUp08_018.indd 18

26/04/10 12:36


musique

ÇA FAit Le BuZZ et C Bon ! WAIT WHAT The notorious xx

Le son le plus frais du moment est un bootleg pirate produit par wait what, un DJ new yorkais. Cet inconnu de 24 ans a eu l’idée de poser des lyrics du rappeur disparu Notorious B.I.G sur des instrus minimalistes du groupe de rock londonien The xx. Leur son épuré donne une autre dimension au flow de Biggie ! Le résultat, “the notorious xx”, est un album de 11 chansons pour 43 minutes de pur plaisir ! Mis en ligne gratuitement le 25 mars à l’occasion du 13e anniversaire de “Life After Death” - album posthume sorti vingt jours après la mort de Notorious B.I.G - il a depuis été retiré pour des raisons juridiques... Heureusement, Internet a une très bonne mémoire, et on peut encore le trouver sur quelques sites peu recommandables. Au pire, un petit mail (agarnier@funbook.fr) et je vous l’envoie. AG

C qui, C quoi, C Comment ? RAs simmONs - Promises

C qui ? Toulousain, Ras Simmons traîne ses guêtres dans le reggae depuis une dizaine d’années. C’est lors d’un voyage en Guyane qu’il découvre la musique jamaïcaine.

C quoi ? Du reggae/électro. Un mélange de sons festifs, apaisants, doux et puissants. Le tout sur fond de constat amer : celui d’une société dont les dirigeants nous mentent et privilégient l’argent à la condition de l’homme (“Promises”).

// 19 21

ALiZÉe une enfant Du siècle

13 /20

C’est un euphémisme de dire qu’Alizée a changé de registre. Avec “une enfant du siècle”, elle abandonne les paroles gnangnan et mélodies ados acidulées pour une ambiance electro ma foi bien sympathique. son “Limelight” nous transporte façon midnight express alors que “À Cœur Fendre”, “Factory Girl” ou “mes Fantômes” nous entraînent dans une galaxie musicalement mystique. Dans “14 décembre”, elle nous apprend que l’œil peut être “lysergique”. On demande quand même à voir les effets du LsD sur nos mirettes… enfin bref, au final, le changement - radical - de style est réussi même si les fans de la première heure seront sûrement un peu désorientés. quant au changement de look, frangement, ça se discute… JP

THe BeLmONDOs

15 /20

C Comment ? La voix de Ras habite littéralement les différents morceaux. Il est primordial d’écouter attentivement les textes pour apprécier totalement ces sons, tantôt mélancoliques, tantôt joyeux. Dans “Light Up Your Way”, “Get Free” ou “Time to Rise”, il en appelle à prendre nos responsabilités, à décroiser les mains et secouer notre cocotier histoire d’enfin faire tomber les noix. Dans “One Day”, une forme d’agression nous envahit, de celle qui nous réveille. “People Love You” et “Princess” offrent une agréable respiration dans ce flow de rébellion. JP

LA nouVeLLe

StAR

eLLie GOuLDiNG

Always Rumble Les 4 frangins ont écouté, assimilé et digéré 60 ans de rock. un flot de bonnes vibrations pour une conclusion évidente : “Always Rumble” est un album de rock qui sonne et qui envoie grave du bois. On aime la prise Live, les guitares rentre-dedans, les textes en anglais et au cordeau. On regrette la voix souvent trop en retrait et on préfère quand Rémi joue de la basse “avec ses doigts”. À découvrir d’urgence : “sunday” (chant inspiré, belle ligne de basse) et “Lost” (kinkso-byrdso-ledzeppelinien). sans doute le genre de morceaux qui a fait dire à Andrew Loog Oldham (un british qui a managé les stones jeunes) tout le bien qu’il pense de ces frenchies. 2L

À l’instar de Florence and The machine, Little Boots ou marina and The Diamons, ellie Goulding casse la baraque de l’autre côté de la manche. inconnue ou presque il y a encore deux mois, elle a raflé le BBC sound Of 2010 et le Critic’s Choice Award aux Brits. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que sa pop électronisée est dans l’air du temps. en soi, sa musique peut être considérée comme de la soupe ou comme de la balle. Nous ne serons pas aussi extrémistes et dirons simplement que la jeune anglaise a du talent. Auteur, interprète, elle sait s’entourer de valeurs sûres (starsmith, qui a déjà collaboré avec Katy Perry ou Lady Gaga, à la prod) et jouer de sa voix divine. elle réussit à nous faire voyager loin avec “This Love (Will Be Your Downfall)” et “The Writer”, une balade enivrante typée bon générique de série us. À ne pas rater pour être tendance. JP

WhatsUp08_018.indd 19

26/04/10 12:37


20 //

MuSique

WORLD MUSIC SWinG GADJÉ - La 13 tribu Un peu de vie et de joie ne font jamais de mal. Alors laissez-vous aller avec Swing Gadjé, un collectif de la région Nord-Pas de Calais, l’effet sera immédiat. Swing manouche côtoie klezmer, jazz, musique tzigane, chansons françaises ou encore musique arabo-andalouse. Ce disque est une ode à la culture générale, musicale s’entend. Accordéon et violon s’unissent aux sons de la joie. Seul bizarrerie de cette tribu : visiblement “Swing Gadjé” signifie “Danse, toi qui ne voyage pas” en langue tzigane alors que pour le coup, on voyage partout dans le monde avec ce “13ème tribu”. JP

KATiA GoLDMAn eT Lui

ème

CAMÉLIA JORDANA Camélia Jordana

Premier bon point pour la demifinaliste de “Nouvelle Star” 2009 (on se demande encore comment elle n’a pas pu gagner… Ah oui c’est vrai, il y avait ce fabuleux Soan…), elle a quitté ses lunettes Nana Mouskouri. Ça lui arrange quand même bien le portrait. Deuxième bon point et c’est bien là le plus important : elle confirme tout le talent entrevu à la télé. À 17 ans, son album éponyme (15 titres) est d’une maturité bluffante. Sa douceur qui frise parfois la nonchalance fait tout son charme. Elle surfe sur la vague du regretté Bashung dans “Calamity Jane”. Et quand elle utilise la langue de Shakespeare (“Little Monsters”), elle n’a rien à envier à Kate Nash, Lily Allen ou Amy McDonald, singeuses british à l’accent très prononcé. Il avait raison Dédé Manoukian, elle déchire tout Camélia ! JP

LE KILLER

BOBBY BAZINI Putain 20 ans ! Bobby Bazini n’a que 20 ans et il chante comme si il avait une carrière de mille décades derrière lui. Il a conquis le Québec en deux temps trois chansons et débarque maintenant chez nous. Son album “Better In Time” est une tuerie. Le côté country de “Mellow Wood”, la Cat Stevens touch de “Morning comes” et “Better Time” nous envoûtent. Son premier single, “I Wonder”, un brin pompé sur “Stand By Me” de Ben E.King (qu’il admire), est une love song incontournable. Il passe le reste du temps à nous émerveiller avec sa voix sombre entre pop, soul, folk et blues. De l’artillerie lourde ! JP

14 /20

elle a bien fait d’abandonner la robe d’avocate pour celle de chanteuse, Katia Goldmann ! Son style est unique, presque indescriptible. on est dans le jazz, le blues, la pop ; on oscille entre sonorités claquantes et douces. La très sexy Katia manie la langue de Molière avec un second degré généreusement juste. entre mélancolie et rire, on se laisse prendre au jeu. À découvrir à La Loge, rue de Charonne à Paris le 10 mai et le 14 juin. JP PS : Si vous vous demandez qui est ce “lui”, c’est peut-être Pierre Carré, pianiste de jazz et de musique latines qui l’accompagne sur scène…

LeS SHADeS 5/5

14 /20

Les Shades sont un peu les BB Brunes version blonde. C’est un peu plus puissant, un peu plus rythmé, un peu plus ensoleillé. Bon, trêve de métaphore pourrie, disons simplement que ces 5 potes sont plus matures que la plupart des artistes de la nouvelle Scène française et que c’est plus intéressant de passer 37 minutes avec eux que 4 avec d’autres. Leur musique est électrique, dynamique, éclectique, parfois mystique. Du bon rock qui permet de se réconcilier avec les jeunes qui se la racontent aussitôt leur premier son un peu plébiscité. on a aimé : “Dictateur”, “Hors la loi” et “Autoroute”. JP

CAROLINA CHOCOLATE DROPS Genuine neGro JiG

17 /20

WhatsUp08_018.indd 20

nous devons à Dixiefrog d’avoir découvert le précédent opus de ces archéologues musicaux. Formation enthousiaste et créative Caroline Chocolate Drops perpétue un genre loin d’être désuet : la jug band music (mélange de blues de ragtime et de folk). Source d’inspiration pour les groupes rock tendance Grateful Dead dans les 60’s, ce courant musical renaît notamment sous l’impulsion de ces trois artistes inspirés qui n’hésitent pas à revisiter les classiques r’n’B (“Hit’ em up”) ou Tom Waits (“Trampled rose”). on attend avec impatience une prestation Live. 2L

26/04/10 16:45


sex2_whats_sex2_whats 26/04/10 13:07 Page1

REJOIGNEZ LE CLUB SEX AND THE CITY 2 SUR WWW.SEXANDTHECITY2-LECLUB.COM


22 //

RENCONTRE bluffaNTE

POKER LOCAL HEROES Xavier Jacquet et Nicolas Chappuis ont tous les deux 29 ans et font partie des “Local Heroes”, une structure du site Winamax qui repère les joueurs qui jouent beaucoup sur le site, et leur offre divers avantages leur permettant de s’épanouir dans le monde du poker. Entretien croisé avec ces deux joueurs de poker qui commencent à se faire une place dans les tournois Live. Une petite bio express pour commencer ? Xavier : J’ai 29 ans. J’ai une maîtrise en droit des

Je veux progresser, jouer à des limites supérieures XaviER “fuRaX 666”

affaires. Je me suis d’abord spécialisé en lobbying à Bruxelles. Puis je suis revenu à Paris pour bosser en cabinet d’avocats. C’est alors que je me suis à jouer au poker en rentrant du bureau. De fil en aiguille, le poker a pris le pas sur le boulot. Nicolas : J’ai 29 ans aussi. Avant de jouer au poker, j’étais ingénieur en électronique numérique, pendant trois ans. Lors de mes études d’ingénieur à Toulouse, j’ai rencontré un très bon ami, qui est joueur pro chez Winamax aujourd’hui. Il m’a fait découvrir le Texas Holdem en live dans un premier temps et dans un second temps sur Internet.

C’est quoi une journée classique de poker ? X : C’est essentiellement du Grind Online, derrière

le PC, la nuit. Je fais aussi des tournois Live de manière occasionnelle : les World Series, certains EPT, les tournois en France. N : En général, je prends un petit déj et je joue sur le Net. Je peux jouer une heure comme 12 heures dans la journée. Suivant les périodes, je joue plutôt la nuit ou plutôt le jour. En ce moment, je suis plutôt diurne. Je ne joue pas en cash game en cercle ou en casino et je n’ai fait que 5 tournois live pour l’instant.

Quels sont vos meilleures performances en Tournoi Live ? X : En tournoi, j’ai fait une 3e place pour 10 000 $ de gains.

N : J’ai terminé 1er à l’Open de France de Poker à

Cannes Mandelieu, pour 58 000 euros de gains !

J’imagine que la victoire de Cyril André, lui aussi Local Heroes, au Main Event d’Évian donne des idées ? X : Je suis très content pour lui car c’est un excellent

joueur et un bon copain. Cette bonne performance me motive pour essayer de faire la même chose. N : Il a gagné Évian ? C’est cool ! Ça fait plaisir. J’aime bien l’ambiance positive qu’il y autour de Winamax. On est toujours content quand les autres gagnent.

p22-23 Poker.indd 2

26/04/10 16:45


RENCONTRE bluffaNTE

// 23

Article : Jérémy Patrelle Photos : Winamax

Comment définiriez-vous vos styles de jeu respectifs ? X : Je suis plutôt over agressif. J’essaie de m’em-

parer de maximum de pots dans lesquels je pense que l’adversaire a une main faible ou en tout cas une main qui ne pourra pas payer des relances successives. Dans ces situations, il faut que le bluff marche souvent, sinon ce ne sera pas profitable. Mais, selon la dynamique, je peux aussi être plus calme. N : Je suis plutôt agressif. J’essaie de repérer les styles de jeu de mes adverses et ensuite de sentir leurs faiblesses ou leurs forces. J’essaie d’être assez observateur pour établir un bon équilibre d’agressivité.

Quels sont vos objectifs à court terme ? X : Travailler sur son jeu, sur soi-même. Gérer la

pression aussi car il ne faut pas oublier que c’est un jeu d’argent. Et puis je veux progresser, jouer à des limites supérieures. Je compte faire plusieurs tournois Live dans la saison à venir. N : Je dois améliorer certaines qualités : la lecture du jeu, mon sens de l’analyse. Pour ça je dois lire davantage, m’instruire, regarder des vidéos de pros. Je dois aussi savoir faire plus de breaks quand ça va mal. Il faudrait que je m’arrête pour retrouver mon calme car dans ce métier, on peut être super performant pendant trois ou quatre mois et craquer pendant un mois…

Comment Winamax vous aide à évoluer dans le poker ? X : Pour moi, Winamax est le leader du poker

francophone, en matière de volumes et de limites de jeu. C’est ce qui intéresse les joueurs. Winamax m’offre des facilités pour prendre des tickets pour des tournois Live avec les points de fidélités du site. En janvier, je suis allé à l’Aussie Millions, un grand tournoi en Australie. J’ai ainsi fait un gros tournoi à l’autre bout du monde tout en visitant le pays. N : Winamax est un site francophone, donc dès que l’on a un problème sur n’importe quel tournoi (jetons, virements, …), le contact est facile et on est vite dépanné. C’est un avantage dans le monde du poker. Et être Local Heroes me permet d’avoir l’accès à des boutiques spéciales qui donnent avantages pour aller faire des tournois en Live.

C’EsT quOi CEs suRNOms ? Furax 666

“Quand j’ai commencé à jouer avec des amis, avant de jouer sur Internet, ils disaient que j’étais complètement furax à la table. Donc, quand j’ai crée un compte sur Winamax, je me suis souvenu de ça. Et puis 666 car mes amis trouvaient que je jouais de façon endiablée.”

Chawips

“Ce sont des potes qui me surnommaient ainsi à cause de mon nom de famille, Chappuis. Il y a eu plusieurs dé rivés et ça s’est fini par Chawips. Quand je me suis inscrit, j’ai pensé naturellement à ce surnom. ”

p22-23 Poker.indd 3

J’aime bien essayer de profiter de la faiblesse des adversaires NiCOlas “Chawips”

26/04/10 16:45


24 //

BOULOT

En partenariat avec le Guide Du Jeu Vidéo

Article & Interview : Pierre Gaultier Photos : D.R.

JEU VIDÉO, le marketing sinon rien Le monde du jeu vidéo est en perpétuel mouvement. Pas un mois sans qu’un nouveau jeu ou une nouvelle technologie ne fasse la Une des magazines. Pas étonnant donc que les jeunes cherchent à travailler dans ce domaine ! Et comme le montre parfaitement le “Guide Du Jeu Vidéo : Métiers et formations du jeu vidéo” de David Téné et Pierre Gaultier, les possibilités sont nombreuses. Notamment dans le marketing. Sur un marché encombré et désormais grand public, il est en effet difficile de connaître le succès sans une stratégie marketing efficace. Quels sont les métiers de la fonction marketing ?

Le marketing vise à promouvoir le jeu par la publicité, la communication, la distribution, le packaging... Le chef de produit suit un produit ou une gamme entière de sa genèse à sa commercialisation. Il s’informe sur les caractéristiques, les spécificités, les points forts, la cible des produits. Il détermine ensuite le plan média le plus adapté. Comment susciter et entretenir l’intérêt du consommateur avant et après la sortie du produit : spots télévisuels, publicités dans la presse écrite, sur le Web ou sur le lieu de vente... ? Il assure les relations avec les agences de création ou de communication. Il supervise le packaging, fournit au service commercial des outils d’aide à la vente (argumentaires, fiches techniques…) et préconise les changements de prix. Il vérifie les actions et les résultats sur le terrain. L’attaché de presse transmet aux journalistes des communiqués, des visuels, voire des jeux... Il organise des visites de studios, des interviews, des démonstrations, des lancements de nouveautés... Il officie parfois sous l’autorité d’un directeur de la communication. L’équipe de marketing relationnel (dont fait partie le responsable communauté, ou community manager en anglais) communique directement avec les consommateurs, notamment via le Web. Elle répond aux questions des joueurs (par e-mail ou sur des forums et sites officiels) et transmet parfois aux équipes de développement les réactions les plus pertinentes. Enfin, le directeur marketing coordonne ces équipes pour mettre en œuvre la meilleure stratégie.

WhatsUp08_024.indd 26

Quels outils ?

Les logiciels Word (traitement de texte), Excel (tableurgrapheur), Photoshop (retouche et traitement d’images), PowerPoint (présentations, en diaporama notamment), Outlook (gestion de courrier électronique)...

Comment travailler dans le marketing ?

Une formation en école de commerce est fortement recommandée. Qualités importantes ? Polyvalence, rigueur, créativité et compréhension du produit et de la cible.

Quel salaire à l’embauche ?

En moyenne, 1 600 € nets mensuels pour un chef de produit.

Que lire ?

• ”Marketing Management“, de Philip Kotler, Kevin Keller, Bernard Dubois et Delphine Manceau. Pearson Education, mai 2009. • ”Les 22 lois du marketing”, d’Al Ries et Jack Trout. Dunod, mars 2003. • ”Videogame Marketing and PR : Vol. 1 : Playing to Win”, de Scott Steinberg. iUniverse, juin 2007.

En brEf

Les équipes du marketing promeuvent le jeu par la stratégie publicitaire, la communication, la relation directe avec les consommateurs… Pour exercer ces métiers, intégrez une école de commerce et intéressez-vous au marché du jeu vidéo.

26/04/10 12:38


BOULOT

// 25

Bénédicte Germain Le jeu vidéo est devenu grand public, il est impossible de percer sans un bon positionnement et un bon plan marketing société : Ubisoft (France) Poste : directrice marketing

Quel a été votre parcours ? J’ai une formation HEC avec une spécialisation marketing. Je n’avais pas planifié d’entrer dans le secteur du jeu vidéo, mais juste après l’école, un heureux concours de circonstances m’a fait tenter l’aventure comme chef de produit chez Ubisoft… Et j’y suis restée ! Au bout de deux ans, j’ai été promue chef de groupe (produits éducatifs et enfants, puis gamers), puis trois ans plus tard je suis passée Chef de Groupe EMEA (Europe, Middle-East and Africa) pour gérer les lancements de produits au niveau européen. Enfin, après deux ans et demi, je suis revenue à la filiale France, comme directrice marketing. Quels changements prévoyez-vous ? Avec l’explosion des ventes de consoles Wii et Nintendo DS, de plus en plus de personnes de tous âges se mettent au jeu vidéo. Cette tendance n’est pas prête de se ralentir ! Du coup, nous sommes en train de passer à un marché de masse, avec un public de plus en plus large et des jeux en vente plus longtemps. Auparavant,

nous travaillions surtout sur des plans de lancement, à l’avenir nous élaborerons de plus en plus de plans annuels : le lancement du jeu sera suivi de relances marketing régulières. Le marketing détermine-t-il le succès d’un jeu ? A mon avis, oui. Pour un même jeu, selon le plan marketing choisi, et le fait que l’on privilégie tel message plutôt qu’un autre, les résultats de ventes peuvent être très différents ! Chez Ubisoft nous pouvons faire cette constatation facilement en comparant nos plans marketing et nos ventes d’un même jeu dans différents pays d’Europe. C’est un gros challenge ! Il me semble que seul un titre destiné à des joueurs passionnés peut encore atteindre son public sans réel soutien marketing. Pour les gros hits du marché, ce n’est plus envisageable. Le jeu vidéo est devenu grand public : la qualité est certes toujours aussi importante, mais il est impossible de percer sans un bon positionnement et un bon plan marketing.

tout savoir sur Le Jeu vidéo : MéTiers eT fOrMaTiOns

Game designer, graphiste, programmeur, testeur, scénariste, chef de projet, chef produit, vendeur … Ce guide très complet dresse un panaroma des métiers de la création et de l’édition et recense les formations menant à ces métiers. il décortique toutes les notions liées au monde fantastique du jeu vidéo : formation donc, mais aussi rémunération, adresses utiles, bibliographie, lexique, interviews de créateurs, financement des études, logement… Vous trouverez également une partie “documents” consacrée aux dessins préparatoires, storyboards et autres documents de conception dévoilant les secrets de jeux à succès comme The Lapins crétins : la grosse aventure ! ou Peter Jackson’s King Kong : The Official Game et de jeux mythiques comme Beyond Good & Evil. et pour ceux qui cherchent du boulot dans le domaine commercial, n’hésitez pas à contacter les éditeurs de ce guide : un chef de publicité est activement recherché pour faire face au développement Print et Web de la publication ! envoyez vite CV et lettre de motivation à contact@gdjv.com, référence : WU. “Guide du jeu vidéo : Métiers et formations du jeu vidéo” de David Téné et Pierre Gaultier, disponible chez votre marchand de journaux (édition rouge), à la FNAC (édition bleue) et sur Internet sur www.guidedujeuvideo.com (éditions rouge et bleue). 9,90 €.

WhatsUp08_024.indd 27

26/04/10 12:38


26 //

JEUX vidéo

JUST CAUSE 2 16 Tu m’intéresses

/20

Plus de trois ans après avoir fait sa connaissance, on retrouve l’agent Rico Rodriguez dans une nouvelle aventure explosive. Envoyé sur l’archipel asiatique de Panao, il doit en prendre le contrôle et retrouver son ancien mentor devenu un traître. Voilà pour le cadre du scénario. Il n’y en aura presque pas dans la suite du jeu, excepté les quelques missions principales commandées par nos supérieurs... Sinon, on dispose d’une liberté totale dans le choix des activités sur un espace de jeu ouvert de 1 000 km2, l’un des plus riches et réalistes vu à ce jour ! De la capitale et ses gratte-ciels aux plages de sable fin, le monde construit par les développeurs du jeu nous en met plein les yeux ! Quand on ne conduit pas l’un des nombreux bolides disponibles (motos, hélicos, voitures, bateaux ou quads), on se régale dans les déplacements à utiliser grappin ou parachute en avion pour parcourir l’archipel par les airs. Les phases de tir, moins enthousiasmantes, sont tout de même largement suffisantes pour ne pas plomber l’ensemble. Loin d’être parfait, mais vraiment spectaculaire et riche en pure action, “Just Cause 2” s’impose comme le meilleur GTAlike existant.

JusT CAuse 2 par sqare enix sur pC, Xbox 360 et ps3 entre 50 et 65 € Article : Jean-Paul Newman

CoMMANd & CoNQUER 4 LE CRéPUSCULE dE TiBéRiUM Le déclin sinon rien

Licence mythique des jeux de stratégie, “Command & Conquer” achève ici (tristement) la série “Tibérium”. Désolé pour les fans de la première heure, mais ils peuvent passer leur chemin... Dès le début du jeu, on est surpris par la tournure que prennent les évènements. Les champs de Tibérium toxiques menaçant l’humanité, le GDI et la confrérie du NOD n’ont d’autre choix que de s’allier. Cette première surprise en cache bien d’autres puisque tout a changé ou presque. On reconnaît à peine l’esprit des premiers “C&C” : plus de ressources à gérer, des bases mobiles, de nouvelles classes d’unité et un système ubuesque avec des points d’expérience pour débloquer de nouvelles unités. Il n’y a guère que les célèbres cinématiques “C&C” pour rattraper l’ensemble. Mais quand en plus le jeu dispose du nouveau système de verrouillage nécessitant de rester connecter à Internet tout le long de sa partie solo...

C&C 4 : le Crépus CrépusCule du Tibérium par eA p s sur pC env. 50 € e

WhatsUp08_026.indd 26

12 /20

26/04/10 12:39


JEUX vidÉo

// 27

PiCRoSS 3d d Sculptez-vous la tête La DSi est la spécialiste des casse-tête. Avec “Picross 3D”, on est dans la lignée du premier “Picross DS” (en 2D) ou de puzzle-game comme “Pic Pic”. Le joueur doit résoudre des nonograms, des grilles, dont on doit noircir certaines cases en fonction du chiffre inscrit sur la colonne et la ligne. Il y a 350 nonograms à résoudre, chacun abritant un objet qui apparaît quand on noircit les cases, creusant ainsi le cube. Le jeu fait autant appel à la logique pure qu’au sens de l’observation. Et si vous vous éclatez vraiment à “nonogramer”, un éditeur de niveau permet de créer ses propres casse-tête pour tester ses amis.

14 /20

pICroSS 3D p par Nintendo S Sur DSI E Env. 30 €

MoBiLE

NBA LIVE 10

En pleine période de playoffs, mettez la NBA dans votre mobile. Les 30 équipes de la ligue et leurs stars sont toutes là ! Trois modes (sai (saison, play-offs, exhibition) sont disponibles. Et les com commentaires sont dispensés par le célèbre Marv Albert. Le jeu n’est pas facile à prendre en main (malgré le didacticiel), on n’ira donc pas jusqu’à jouer les 82 matches d’une saison complète... Pour les mordus de basket avant tout ! EA Mobile / iPhone, iPod Touch et mobiles compatibles Entre 3 et 5,49 €

DrAGoNS

Retrouvez tout l’univers du film Dragons dans “L’envol de Furie Nocturne” sur votre iPhone. On incarne Harold, le jeune viking mal dans sa peau. Il devra dresser et prendre les rênes de Krokmou, un magnifique cracheur de feu. À dos de dragon, on explore un monde en 3D inspiré du film, en remplissant des missions pour progresser. Et en remportant des succès, on débloquera des photos exclusives du jeu. Glu / iPhone et iPod Touch / 2,39 €

WhatsUp08_026.indd 27

FISHING KINGS

Prêt pour une partie de pêche tactile ? “Fishing Kings” propose une quinzaine de sites à travers le monde et plus de 30 espèces de poiscailles à ramener dans ses filets. Il faudra choisir l’équipement adapté au lieu et au poisson pour espé espérer faire mouche ! Une fois la proie ferrée, une caméra sous-marine nous plonge au cœur de l’action pour le face-à-face final... à la fois fun et plutôt réaliste. Le jeu promet des heures de lutte acharnée. Gameloft / iPhone et iPod Touch / 2,39 €

tEKKEN

Le top de la baston enfin sur mobile ! Pas sûr que les touches de votre portable résistent longtemps à “Tekken”... Très complet, on retrouve le scénario et les combattants habituels de la franchise. Différents types de contrôle existent pour effectuer les combos (débutant ou avancé) et de nombreux modes de jeu (dont certains à débloquer) sont disponibles. On pourra même jouer en multijoueur via Bluetooth ! EA Mobile / iPhone, iPod Touch et mobiles compatibles à partir de 3 c

26/04/10 12:39


28 //

LIVrES

Christophe LAMBERT Christophe Lambert est un homme à part. Réalisateur de formation, il s’appelle comme un “illustre” acteur de cinéma, mais, surtout, ses livres sortent d’un nulle part fantasmagorique. Après “Zoulou Kingdom” et “Le commando des immortels”, il revient avec “Vegas Mytho”, un voyage surnaturel où des dieux humains se fightent à Las Vegas. Article : Jérémy Patrelle

Des dieux qui vivent à Vegas, l’idée vient d’où ?! J’ai l’impression que tout a déjà été un peu fait dans chaque genre individuellement : le polar, la fantasy, la science-fiction… J’essaie donc les télescopages entre les genres. Ici, le point de départ était “dieux mafieux”. Je voyais comme une évidence le parallèle entre la saga du “Parrain” et les grands thèmes de la mythologie grecque. Ça donne une guerre des gangs à Las Vegas avec, non pas des mafieux, mais des clans de dieux incarnés dans des corps humains qui s’affrontent depuis des millénaires. Et face à eux, le personnage principal, l’écrivain. Il arrive comme un chien dans un jeu de quilles. Il est mortel et va mettre 400 pages à accepter sa fragilité du statut d’être humain en côtoyant ces gens immortels qui ne sont pas si heureux qu’on pourrait le croire. Pourquoi avoir choisi Las Vegas comme lieu de guerre des gangs ? Les États-Unis exportent la société du fun, des paillettes… À Vegas, les espaces sonores et visuels sont étonnants, tout est foisonnant, on est tout le temps sollicité, comme dans un parc d’attractions. J’ai l’impression que ce modèle va déborder sur l’espace urbain et que c’est la ville du futur. Dans le livre, ce sont des dieux symboles. Dans chaque époque, ils sont à l’endroit où le futur est train de se construire, et Vegas me semble correspondre à ce profil. Comme dans vos livres précédents, “Vegas Mytho” respire le cinéma… Dans ma jeunesse, j’étais surtout un consommateur de BD, séries TV et films hollywoodiens. Dans les années 70, le cinéma grand public - Spielberg, Coppola, Scorsese - était très bon, moins formaté et prévisible que de nos jours. Cela

VEGAS MYTHO

m’a forgé. Quand j’écris, je me projette le film dans ma tête et grâce aux mots, j’essaie de faire de la transmission de pensée avec le lecteur pour qu’il se projette un film similaire. Ce ne sera jamais exactement la même chose parce que chacun fait son propre cinéma à la lecture. Mais grâce au rythme des phrases, à la ponctuation, à la manière de segmenter les paragraphes, j’essaie de donner cette dimension cinématographique. Vous n’avez pas envie d’adapter votre bouquin sur grand écran ? Il faudrait des moyens considérables pour ça. Dans les romans, je n’ai aucune contrainte de financement, de figuration, de costumes, d’effets spéciaux… Donc je me lâche. Et puis, je suis plus à l’aise derrière mon clavier à bricoler des histoires qu’avec une caméra. Mais si quelqu’un qui a les moyens veut le faire, je serais ravi ! Pour terminer, je voulais savoir si c’est bien ou pas de s’appeler comme un “grand” acteur ? Les gens de ma génération m’en parlent mais quand je vais dans les collèges et les lycées, personne ne le connaît. Au début de ma carrière, je me suis demandé si je devais utiliser un pseudo mais je l’ai gardé sans chercher à savoir si ce serait une casserole que j’allais traîner ou un plus commercial. Parfois, quand je traîne à la FNAC, je vois des gens avec mon livre dans les mains dirent : “il écrit des livres maintenant Christophe Lambert ?”. Il y a donc encore du travail à faire ! (rires) Donc vous ne sortez pas avec Sophie Marceau ?! Je vous le confirme, ce n’est pas moi qui suis en couverture de Paris Match avec elle ! (rires)

17 /20

Années 50. Thomas Henlon, professeur de littérature à l’université de Columbia, est complètement paumé. Alcoolique et fumeur invétéré, il quitte tout du jour au lendemain. Écrivain talentueux mais confidentiel, il vit de lectures de poésie. Lors de l’une d’entre elles, il rencontre Sofia, étudiante grecque. Un autre monde s’ouvre lui. Sofia est en effet la fille d’un richissime grec, Vasilis Stamatis, propriétaire d’un des plus grands casinos de Las Vegas, ville en plein essor. Très vite, il s’intègre parfaitement à cette grande famille jusqu’à devenir un homme de confiance du patriarche, même s’il sent que tout n’est pas tout blanc dans la fortune de ce dernier. Il ne sait pas alors que son pressentiment n’a aucune commune mesure avec la réalité qui l’attend… Quand le commun des mortels côtoie des dieux millénaires, ça donne un joyeux bordel, une aventure extraordinaire, et un moment complètement lunaire. La classique histoire d’amour entre le pauvre et la riche se transforme en affrontements magiques et sanglants entre dieux grecs et égyptiens, mafia, CIA, et FBI. Les récits historiques sont précis et captivant, l’humour disséminé avec pertinence et finesse, le suspense haletant. Le tout est enveloppé par bonne dose de sexe. Enfin, l’amour, toile de fond de cette histoire unique, donne passion et émotion à ce roman qui se dévore. JP Éd. Fleuve Noir, 19 €.

WhatsUp08_028.indd 28

26/04/10 16:46


LIVRES

// 29

FIchES dE LEcTuRE

POUR ÊTRE à LA PAGE

Les livres délivrent l’instant t d’un auteur, sa vision du moment. Au cœur de pages plus ou moins nombreuses, cet instant s’étend à l’infini, se vit ou se meurt. De l’humour à l’amour en passant par la dérision, le doute et l’imaginaire, voici quelques bouquins à dévorer… instantanément. dEuXIÈME ESSAI

TRANchES dE VIE

second RoMan

Les ÉcuReuiLs de centRaL PaRK sont tRistes Le Lundi de Katherine Pancol

de Mark orths

Markus Orths, écrivain réputé en Allemagne, nous plonge dans le questionnement de l’écriture du second roman. Il conte ainsi l’histoire d’un mec qui a connu le succès avec son premier livre… et se retrouve à devoir écrire le deuxième. Le /20 bonhomme a la pression. Celle de son éditeur, et celle de l’argent car il a arrêté son boulot de prof. D’emblée, on sent que ce n’est pas winner. Il essaye de trouver plusieurs sujets (une expérience scientifique sur la stimulation neurologique notamment), mais ça capote à chaque fois. Vive la galère ! Orths traite avec humour la peur du vide de cet écrivain. Il se sert d’ailleurs de lui pour faire passer des idées (les siennes ?) sur l’industrie littéraire : il n’aime pas les dédicaces, l’ambiance entre écrivains, les maisons d’éditions… Mais, malgré cet humour, on ne rentre pas vraiment dans la vie de ce héros un poil énervant. On a envie de le secouer pour qu’il se bouge un peu les fesses. Ce roman, c’est un peu “comment écrire son second roman quand on pense qu’on est le roi du monde”. MDP Éd. Liana Levy, 15 €

Après “Les yeux jaunes du des crocodiles” (2006) et “La valse lente des tortues” (2008), Katherine Pancol termine sa trilogie. Et même si on n’a pas lu les deux premiers volets (ce qui est notre cas), on passe un excellent moment. L’auteur utilise avec talent le flashback pour donner les infos nécessaires à la compréhension de l’histoire. Bonne nouvelle donc /20 pour les fainéants : pas besoin de lire les - bons - pavés précédents. Même si c’est parfois un peu frustrant… Bref. Ce livre chorale, qui navigue entre Paris et Londres, a pour cœur une maman à laquelle viennent se greffer ses deux filles de 14 et 20 ans, sa meilleure amie, ou encore son ex-beau père. Pour faire court, c’est un roman de vie. Les personnages, encrés dans la réalité, sont bien fouillés, on connaît leur histoire, leurs blessures. Seul ce grotesque bébé de deux ans qui parle comme un petit génie bièse l’ensemble. Ce côté galerie de personnages attachants fait penser à “Ensemble c’est tout” d’Anna Gavalda. L’humour et l’amour tendent vers l’optimisme. Comme quoi, la vie peut-être belle tous les jours, même le lundi. MDP Éd. Albin Michel, 23,90 €

11

15

huMOuR

sÉRie z 16 /20

Amateurs de films au montage aléatoire, aux acteurs pas très doués et aux effets spéciaux douteux, vous allez être comblés ! Dans son nouveau roman, toutes les séries Z que J. M. Erre cite existent réellement, et son héros, Félix Zac, voue une passion sans borne à ces “chefs-d’œuvre” du 7e Art . Au grand désespoir de sa femme, une bio-adepte intégriste, et de sa sœur, convaincue que son frangin est à côté de la plaque depuis son enfance. Jusqu’au jour où l’un de ses scénarios est en passe d’être adapté à l’écran : L’hospice de l’angoisse. L’histoire d’une maison de retraite pour acteurs de second plan où des meurtres vont mystérieusement survenir. Le hic, c’est qu’ils vont vraiment survenir ! J. M. Erre plonge dans le petit monde des séries Z et construit un portrait moqueur mais tendre du troisième âge et jonche son roman de cocasseries d’écriture : intervention d’un lecteur du livre, personnages atypiques, histoire abracadabrantesque. Avec dérision et vivacité, il nous convie dans un monde un brin timbré mais oh combien rafraîchissant. Rigolade assurée. CC Éd. Buchet/Chastel, 20 € Son premier ami…

À huit ans, Jane est une petite fille comme tant d’autres. Ses parents ont divorcé et elle vit avec sa mère, une productrice de Broadway qui n’a guère de temps à lui consacrer. Pourtant, Jane n’est jamais triste ni solitaire : elle a un ami, Michael, qu’elle est la seule à voir et à entendre…

Son premier amour…

Hélas, les amis imaginaires ne sont pas éternels. Un jour, il leur faut partir. C’est ce qu’explique Michael à Jane au soir de son neuvième anniversaire, ajoutant qu’elle ne sera pas triste puisqu’elle ne se souviendra pas de lui.

LOVE STORY IMAGINAIRE

9

WhatsUp08_028.indd 29

782809 803167

ISBN 978-2-8098-0316-7 H 50-7009-9-1004 19,95 € prix France TTC

Atelier dpcom.fr

« L’amour a le pouvoir de transformer la vie : tel est l’enseignement de ce roman très émouvant. » Woodstock Sentinel

www.editionsarchipel.com

-

Rendez vous chez Tiffany

James Patterson n’est pas seulement l’auteur de plus de trente suspense qui, à l’instar de Dernière Escale (L’Archipel, 2010), ont figuré en tête des listes de best-sellers aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Mari et père de famille, il est aussi l’auteur de grands romans, tels Pour toi, Nicolas et L’amour ne meurt jamais (L’Archipel, 2004 et 2006 ; rééd. Archipoche, 2006 et 2007), où sentiments riment avec rebondissements.

/20

de James Patterson

Une histoire extraordinaire !

Les années ont passé. Jane est devenue une trentenaire séduisante et une scénariste à succès. Côté cœur, sa vie est cependant un échec. Michael ? Elle ne l’a jamais oublié. C’est alors qu’elle le croise dans les rues de New York, tel qu’il est resté en son souvenir…

12

Rendez-vous chez tiffany James Patterson

de J.M.eRRe

James Patterson, maître du thriller, s’attaque une nouvelle fois à l’amour, après “Pour toi Nicolas” et “L’amour ne meurt jamais”. “Rendez-vous chez Tiffany” conte l’histoire magique de Jane. À huit ans, elle a un ami imaginaire, Michael. Cet “ange” lui rend la vie plus douce, elle dont les parents sont très peu concernés par sa personne. Alors quand Michael doit la quitter au lendemain de son 9e anniversaire, le monde s’écroule pour Jane même si Michael lui explique qu’elle ne se souviendra jamais de lui. Sauf que 23 ans plus tard, elle ne l’a pas oublié… et lui non plus ! Peut-on vivre une histoire d’amour avec quelqu’un qui n’existe pas ? Oui nous dit James Patterson. On a envie de croire à ce conte de fées impossible alors on se laisse emporter jusqu’au dénouement. Mais, franchement, on oublie très vite ce livre en attendant le prochain thriller de l’écrivain américain. JP Éd. L’Archipel, 19,95 € roman

26/04/10 16:46


BD

30 //

Bullez

LE COIN BD 17 /20

Article : Christophe Achard (www.nathetchris.fr/philtresdamour)

SCÉNARIO De CORBeYRAN, DeSSIN De JeF

UNE BALLE DANS LA TÊTE TOME 2 - DARA

Le premier tome, passionnant, nous a laissé à un tournant du récit, et ce second volume termine en beauté cette histoire mêlant événement historique, mythe irlandais et petite histoire des personnages. On retrouve Angus devant un cas de conscience : il sait que la femme qu’il aime, Dara, est celle qui a tiré sur Nick, mettant en péril la cohésion de leur groupe… Reste à découvrir pourquoi ; et pour nous, à savoir ce qu’Angus va faire. Avec intelligence, Corbeyran nous capte jusqu’à la fin. Quant au dessin superbe de Jef, il donne une profondeur incroyable à l’ensemble, les scènes de rêve étant tout simplement fascinantes !

Éd. Emmanuel Proust

Z 15

SCÉNARIO D’ANNe BAROIS, DeSSIN De JeAN-CHRISTOPHe CHAuzY

/20

16 /20

BONNE ARRIVÉE À COTONOU

Un rien déjanté, légèrement gore et juste un peu irrévérencieux : l’esprit Fluide Glacial est bien là ! The Zumbies, groupe de variétés pour ados boutonneux de son vivant (ils s’appelaient alors les Sugar Dolls), est désormais un groupe rock mort-vivant adulé par les amateurs du genre. Nous sommes en 2023, l’ordre des choses a bien changé : chrétiens et morts-vivants s’affrontent, les premiers pour remettre ce monde en déroute sur le droit chemin, les seconds pour imposer leur différence. Les auteurs (qui ont voulu garder l’anonymat !) se déchaînent : du grand n’importe quoi comme on l’adore.

On ne peut s’empêcher de penser au Tartarin d’Alphonse Daudet à la lecture de cette balade africaine. Notre “héros”, parisien et passionné d’Afrique, gagne un séjour au pays de ses rêves. Croyant tout connaître sur le sujet, il débarque en conquérant… Mais ne le restera pas longtemps ! On finit par se demander ce qu’il va bien pouvoir lui arriver de plus. Cocasse et rondement mené, cet album est aussi un vrai régal pour les yeux : Chauzy y déploie toute l’étendue de son talent. C’est à la fois vivant, enlevé et superbement coloré : du grand dessin de bande dessinée !

Éd. Fluide Glacial

Éd. Dargaud

Le recoin Blog

BD

LES MADELEINES DE MADY DE MADY

Fin 2008, Mady nous livre ses premières madeleines : des notes de blog moelleuses, toutes dodues d’un humour rafraîchissant et parfumées d’une touche de vécu ! C’est si bon qu’on y revient, gourmand de cette légèreté si bien cuisinée. Elle y raconte sa vie bien sûr, sa relation de couple et son quotidien, toujours son gros matou Moustache dans les pattes (“Encore un chat ?!” me direz-vous ! Oui, mais celui-là n’est pas envahissant et n’en est que plus attachant.). Elle nous donne également un aperçu de son entourage amical et nous peint finalement, au fil de notes longues et savoureuses, un tableau tout en nuances des rapports homme/femme. C’est drôle et toujours agrémenté d’une pointe de tendresse. Le dessin y est pour beaucoup ! Le trait est délicat, les formes douces et les couleurs câlines : un univers graphique plein de charme et d’une belle sensibilité. L’album du blog, paru chez Delcourt le mois dernier, est donc un grand bol d’air frais (de 120 pages !) et une adaptation très réussie ! Entièrement remis en page, il contient bien sûr son lot d’inédits et de planches redessinées comme tout album de blog qui se respecte. Voilà un beau premier pas dans l’édition, et ce ne sera pas le dernier : on recroisera les illustrations de Mady chez City Éditions et ailleurs sur la toile. Pour le plaisir de nos petits yeux friands de gâteaux faits maison ! À voir sur : http://www.lesmadeleinesdemady.com/

WhatsUp08_030.indd 29

26/04/10 12:40


UNIGHTED-WHATSUP-180x265-HD.pdf

1

23/04/10

17:35


26/04/10 12:15

GRATUIT

P32 - couvdef.indd 1

Le magazine des gens qui font les trois-huit

#8

VIRGINIE

EFIRA

Teste l’amour à deux au ciné

Et aussi

Alizée L’écrivain Christophe Lambert Les métiers du jeu vidéo

© une coproduction Fatal productions inc, legende Films, studio 37 et m6 Films

TÉLÉVISION

Les perles façon Direct 8

T’as vu, Michaël Youn ressort le Bazooka !

credits non contractuels

cinéma, DVD, musique, jeux ViDéo, sorties, LiVres


What's Up #8