Page 20

SIE Mentoring Task Force : Articuler les objectifs Soroptimist en actions – un appel aux membres pour devenir SI Mentor. Par Simone Polfer, coordinatrice BeNeLux Mentoring (spolfer@pt.lu). Membre SI Doyen Luxembourg et de la SIE Mentoring Task Force. Chaque membre peut, à son niveau, contribuer à la concrétisation des objectifs Soroptimist.

SIE

Comment faire ? Sous l’impulsion de la présidente sortante du SIE Maria Elisabetta de Franciscis et avec l’appui d’Elena Savu (membre de la commission des bourses du SIE), un groupe de travail s’est réuni pour analyser les programmes de mentorat existant au niveau des Unions et élaborer une stratégie pour le SIE. Le mentorat s’est révélé être un outil efficace pour atteindre nos objectifs. La présidente actuelle du SIE, Renata Trottmann Probst, a reconnu le potentiel de ce programme pour rajeunir notre organisation et faire connaître le Soroptimist, tout en favorisant l’autonomisation et la promotion des femmes. Pour souligner l’importance du sujet, elle a créé la fonction de VICE PRESIDENT – MENTORING au niveau du conseil du SIE. Verena von Tresckow-Bronke s’y attache à développer un cadre pour des programmes de mentorat avec des principes communs pour une action conjointe à travers toute la Fédération. 1 action concrète pour la SIE Mentoring Task Force : la rédaction d’un manuel de mentorat qui est disponible dans la partie réservée aux membres du site du SIE. e

Le but : inciter les Unions les plus expérimentées à poursuivre leurs programmes de mentorat (ex. : BeNeLux mentoring program) et motiver les autres en leur offrant conseils et assistance.

La mise en œuvre pratique : une ambassadrice du SIE sera missionnée pour discuter avec les Unions et les clubs. Les membres expertes de la Task Force continueront également à soutenir la Fédération. Le budget : En plus de celui voté lors du dernier congrès du SIE à Lucerne en juin pour financer cette mission de communication, de sensibilisation et de formation au mentorat du SIE, des levées de fonds sont prévues pour les différentes initiatives de mentorat interculturelles et internationales qui naitront des Unions et clubs européens. La vision : inviter chaque Soroptimist à s’engager au moins une fois dans sa carrière professionnelle et sociale en tant que mentor d’une jeune femme avide de progresser. Les appariements seront facilités par les informations collectées dans une base de données qui sera accessible via le site du SIE. Le Manuel de Mentorat ? Il donne tout d’abord une définition uniforme du mentorat selon les valeurs Soroptimist : « Pour le SIE, le mentorat est une relation bilatérale et mutuellement bénéfique entre un mentor et une bénéficiaire. Le mentor est une personne plus expérimentée, qui partage ses connaissances pour encourager et soutenir la bénéficiaire dans son développement à la fois personnel et professionnel. »

20 | SOROP’news 3ème trimestre / 3de kwartaal 2018 - N° 33

Le conseil du SIE souhaite : > que le mentorat devienne une composante essentielle du Sorop­ timist ; qu’il fasse dorénavant partie > de l’ADN des Soroptimist pour contribuer à éduquer et autonomiser les femmes et les filles ; > que le manuel du mentorat aide les membres à le comprendre et le mettre en œuvre. Des webinaires, auront lieu en hiver pour : > aider à comprendre l’approche commune du mentorat ; > donner des idées pour mener des programmes de mentorat efficaces.

Des questions ? Contacter Marlise Binder, SIB Mentoring coordinatrice BeNeLux  : mentor.sib@soroptimist.be Simone Polfer Réd. SOROP’news Marlise Binder/Monique Rocour

SIB (Soroptimist International Belgium) Soropnews 3e trimestre 2018 - N° 33  

WOMEN’S RIGHTS & EMPOWERMENT - Soroptimist International Belgium (SIB)

SIB (Soroptimist International Belgium) Soropnews 3e trimestre 2018 - N° 33  

WOMEN’S RIGHTS & EMPOWERMENT - Soroptimist International Belgium (SIB)

Advertisement