Issuu on Google+

N° 4 - JUILLET/AOUT/SEPTEMBRE

2010

Découvrez vos lieux de mémoire : le Lazaret à la Grande Chaloupe

Mettez du sel dans votre vie ! Le Musée du sel à Saint-Leu

Vous prendrez bien une œuvre ! Artothèque de Saint-Denis


E L PENDANT

’ L E N D ÉTA

T

d e t 1 4h à e h2 17h

de 1 0h à 1 R

DI

AU J A

ANS

T!

6 14 DE à

SV ACANCES

T A R G UI

’d infos Plus sur r f . 4 7 9 g c . w w w

CONSEIL GÉNÉRAL


SOMMAIRE DOSSIER Le Jardin de l’État

- Un patrimoine unique

p 4-5

- Les Réunionnais aiment le Jardin de l’État, et vous ?

p 6-7

- Un jardin botanique et durable par essence !

p8

- Dans tous ses états

p9

CULTURE CONNAISSEZ-VOUS LES MUSÉES DU CONSEIL GÉNÉRAL ?

- Le Musée Léon Dierx

p 10

- L’Artothèque

p 10

- Le Musée du sel

p 11

- Le Muséum d’histoire naturelle

p 11

- Le Musée historique de Villèle

p 11

- Le Lazaret de la Grande Chaloupe

p 12

- La Bibliothèque départementale de la Réunion

p 13

TRIBUNES GROUPE DE L’OPPOSITION GROUPES MAJORITAIRES

p 14

ZOOM LES SITES DU CONSEIL GÉNÉRAL ACCESSIBLES AUX PERSONNES HANDICAPÉES

p 15

Numéro de juillet / août / septembre Magazine édité par le Conseil Général de La Réunion Hôtel du Département 2, rue de la Source 97488 Saint Denis Cedex Téléphone : 0262 90 30 30 - Fax : 0262 90 39 99 Site internet : www.cg974.fr ISSN : en cours Dépôt légal : en cours Direction de la publication : Nassimah Dindar. Responsable de la rédaction : Fabienne Louvet Responsable marketing : Norman Ingar. Textes : Sylvie Brema de la Direction de la Communication, Emmanuelle Boé de la Direction de la Promotion Culturelle et Sportive (DPCS), Salim Cadjee. Photos : Daniel Lebon, Alexandre Rivière. Impression : Ah Sing Distribution : La Poste. Tirage : 250 000 exemplaires. Retrouver le magazine en PDF sur www.cg974.fr . Pour préserver l’environnement, ce magazine est imprimé dans le cadre de l’écolabel PEFC qui assure que la production du papier garantit la gestion durable des forêts.

L’EDITO « Le Rendez-vous citoyen – la Source ». A n’en pas douter, c’est avec curiosité et un brin d’étonnement que vous découvrez à nouveau cette publication du Conseil Général. Pourquoi « la Source » accompagne-t-elle ce nouveau rendez-vous ? Notre ambition est de faire de ce magazine, une source d’information utile aux Réunionnais. Nous partons du constat que vous connaissez mal les dispositifs départementaux : quelles sont les aides disponibles ? Les actions menées par la Collectivité ? Bref, qu’est-ce qui se passe au Palais de La Source ? C’est aussi, pour vous, une source d’inspiration et d’idées… pour vos sorties et vos loisirs. Plus qu’une ressource, ce journal est également une source d’échanges : vous le verrez au fil des pages, nous avons à cœur d’être à votre écoute. Mais nous souhaitons avant tout que ce magazine soit pour tous une source de plaisir… le plaisir de lire et de découvrir. C’est pourquoi ce numéro a été consacré à la découverte des lieux de quiétude du Conseil Général. J’ai souhaité que le Jardin de l’État soit un espace de vie. L’urbanisation trop rapide de l’île a généré un aménagement insuffisamment réfléchi des villes. Beaucoup d’entre vous pointent du doigt le manque d’espace de convivialité. Or, les Réunionnais ont besoin de verdure, synonyme de quiétude et de sérénité. Les espaces que nous avons aménagés ou restaurés, le Musée historique de Villèle, le musée Léon Dierx, l’Artothèque, le Muséum d’histoire naturelle, le Lazaret rassemblent des valeurs de respect et de fraternité, essentielles pour nous. Ce patrimoine magnifique témoigne aussi de la soif des Réunionnais de comprendre leur passé pour mieux construire leur avenir. C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité ouvrir le plus largement possible ces sites à la population. Afin de permettre à chacun d’accéder à l’art, à la littérature. En un mot, à la culture. En 2009, vous avez été plus de 180 000 à investir les sites du Conseil Général. La rénovation de la bibliothèque départementale et du Jardin de l’État marque cette volonté politique de faire partager nos valeurs de solidarité et d’amitié. Ces valeurs ont façonné, au fil du temps, notre identité réunionnaise. Une nouvelle vie souffle sur ce jardin de la Réunion, un espace de convivialité où résonnent désormais des rires d’enfants. Je suis fière de partager cette réussite avec vous. Venez visiter nos lieux de quiétude ... Ça coule de source!

Présidente du Conseil Général

Pour recevoir « le Rendez-vous citoyen » magazine Le magazine « le Rendez-vous citoyen » est distribué par La Poste, dans les boîtes aux lettres du département. Il peut arriver que vous ou un proche ne le receviez pas normalement. Dans ce cas contactez nous, au Service Communication (0262 21 86 30) en indiquant votre adresse.

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

3


DOSSIER

LE JARDIN DE L’ÉTAT, UN PATRIMOINE UNIQUE JARDIN DE L’ÉTAT À SAINT-DENIS (ACCÈS GRATUIT)

• horaires d’ouverture : - de 6h à 18h (19h en été) • horaires des jeux d’eau : - hors vacances scolaires : les mercredis, samedis et dimanches de 9h à 17h - pendant les vacances scolaires : tous les jours de 9h à 17h

Depuis sa réouverture en juillet 2009, le Jardin de l’État fait le bonheur quotidien de centaines de Réunionnais. Lieu de vie par excellence, cet espace luxuriant au cœur de Saint-Denis porte haut les couleurs de notre histoire et constitue un héritage culturel fort.

Halte restauration

Patrimoine bien vivant de notre île, le Jardin de l’État fait, depuis 150 ans la fierté des Réunionnais. Des générations entières s’y sont succédées et rencontrées. Berceau des valeurs réunionnaises, c’est là que se transmettent les messages de fraternité, de solidarité et de respect que nous partageons tous. Aujourd’hui, jeunes et moins jeunes perpétuent cette belle tradition de la flânerie au jardin. Un jardin qui peut répondre aux attentes de tout un chacun. Entre fraîcheur, quiétude, jeux ou repos, c’est à chacun de se l’approprier à sa manière, dans une relation intime et chaleureuse.

De nouveaux espaces de vie Un nouvel espace de restauration a été aménagé dans l’aile gauche du jardin. Entièrement construit en bois pour être en parfaite harmonie avec le lieu, il vous accueille pour des pauses déjeuners sur une magnifique terrasse de 140 m². Dans la partie boisée, une rondavelle aux couleurs acidulées vous propose des en-cas pour les petites faims… idéal dans les deux cas pour se déconnecter du centre-ville tout proche! Les enfants sont à l’honneur au Jardin de l’État. Des jeux d’eau sont mis à leur disposition les mercredis, les week-ends et les jours fériés. Une nouvelle aire de jeux est également accessible tout au long de l’année sous la surveillance bienveillante des parents.

4

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr


Ils animent votre jardin

Ils prennent soin de votre jardin

5697 enfants ont fréquenté les « Mercredis au jardin » pendant les vacances scolaires de Janvier/février 2010

Ils sont plus de quarante et ils s’occupent chaque jour du Jardin de l’État, sous le regard attentif de leur chef d’équipe, Patrick Sautron

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

5


DOSSIER

LES RÉUNIONNAIS APPRÉCIENT LE JARDIN DE L’ÉTAT , MICRO-TROTTOIR: Les Réunionnais apprécient le Jardin de l’État ! «J’habite à Saint-Denis, j’amène mes petits-enfants au jardin, je les accompagne sur l’aire de jeux, ils s’amusent comme des fous. Il manque quelques bancs et des kiosques mais pour le reste c’est un vrai succès ce jardin réaménagé.»

«J’emmène mes petits enfants et on vient surtout pour les jeux d’eau. On vient aussi pour les piqueniques, le gazon est toujours impeccable, il y a de la place, c’est propre. Ce jardin est vraiment magnifique !»

Monique

Jacques

59 ans, retraitée

64 ans, retraité

«Je vais quelquefois au jardin me promener avec mami et papi ou avec l’éducatrice de l’hôpital des enfants pour apprendre le nom des arbres. Je connais le jardin depuis que j’ai 6 ans. En février, on a défilé pour le carnaval, j’étais déguisée en princesse. J’aime beaucoup le jardin !»

«Avant, le jardin était plutôt mort mais depuis sa réouverture tout a changé. C’est beaucoup mieux aujourd’hui. On aime surtout les jets d’eau et l’aire de jeux, l’été on en profite à fond. Le fait que ce soit bien clôturé, ça nous rassure, il n’y a aucun danger pour les marmailles.»

Jean-Charlie

Annaëlle

42 ans, employé de commerce

10 ans

«Moi, j’adore la nature, je me sens bien ici. Je suis du Tampon mais j’étudie à Sainte-Clotilde. Alors, le Jardin de l’État, c’est reposant, c’est la fraîcheur, c’est mon havre de paix. Je viens m’y ressourcer.»

«Je suis maman de nouveaux-nés jumeaux. Ils découvrent le Jardin de l’État ! On se met à l’écart pour être plus tranquille avec les bébés. Ce jardin, est formidable et on aurait envie d’y voir des jeux lontan, un marché de nuit et plein d’animations.»

Mathias

Mirella

17 ans, étudiant en BTS

25 ans, mère au foyer

Désiré 68 ans, retraité

6

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

«Pour ma part, j’habite le foyer Saint-François d’Assise et je vais tous les jours faire un tour au Jardin de l’État. J’ai connu le jardin à l’époque où il y avait les petits singes et les tortues. Cela a bien changé, depuis la rénovation, il y a des grandes allées bétonnées et très bien entretenues, le jardin est plus fleuris, c’est plus facile pour moi d’y circuler.»

Marie-Chantal, 42 ans, usager de la SAMSAH DV

«Le jardin c’est mon refuge, c’est un coin où je peux m’évader et respirer ! Il y a 20 ans j’amenais les marmailles le samedi et le dimanche pour pique-niquer, pour jouer à la belotte. On venait au jardin pour les grandes occasions pour prendre des photos. Aujourd’hui, je viens au moins 1 fois par semaine au jardin. Depuis sa réouverture, je remarque plus de travailleurs et le jardin est très propre. Le jardin est plus convivial !»


ET VOUS ? QUESTIONNAIRE: Vous aimez le Jardin de l’État ? Donnez-nous votre avis ! Au cœur du centre-ville de Saint-Denis, un jardin vous ouvre ses portes : avec 150 ans d’existence, le Jardin de l’État, chargé d’histoire et connu de tous, est devenu un lieu incontournable de loisirs, de découverte, de jeux et de repos. Porteur des valeurs réunionnaises les plus fondamentales, celles centrées autour de la famille et des traditions, le Jardin de l’État est un lieu qui nous ressemble, un lieu dont les Réunionnais sont fiers. Le Conseil Général est heureux de le mettre à la disposition de tous les habitants de l’île et des touristes venus de tous les horizons et souhaite que chacun se l’approprie comme un bien précieux, d’une beauté incomparable et d’une générosité absolue.

À PROPOS DES JARDINS… 1• Qu’aimeriez-vous trouver comme animations au Jardin de l’État ?

Ⱥ des marchés de produits agricoles péi 2. Ⱥ de l’artisanat fait main 3. Ⱥ des marchés nocturnes 4. Ⱥ du théâtre 5. Ⱥ des concerts 6. Ⱥ des ateliers 7. Ⱥ des ateliers de travaux manuels 8. Ⱥ un parcours santé

1.

2• Le Conseil Général propose des activités pour les enfants au Jardin de l’État pendant les vacances. Quelles seraient les activités les plus intéressantes pour les enfants ?

Ⱥ calligraphie 2. Ⱥ peinture 3. Ⱥ dessin 4. Ⱥ contes 5. Ⱥ sculpture et pâte à modeler 6. Ⱥ lecture 7. Ⱥ photographie 8. Ⱥ jeux lontan 9. Ⱥ arts et traditions de l’océan Indien 1.

• L’aménagement du jardin

QUI ÊTES-VOUS ?

3 .les informations botaniques vous satisfont-elles?

6.

Ⱥ Homme

7.

Âge : ……………..

8.

Code postal : …………..

9.

Nombre d’enfants : ……..

Ⱥ oui

Ⱥ non

4 . Seriez-vous favorable au passage de la rue Poivre en voie piétonne ?

Ⱥ oui

Ⱥ non

5 . Pensez-vous qu’il faudrait consacrer un espace dans le jardin pour les photos de mariage ?

Ⱥ oui

Ⱥ non

Ⱥ Femme

Retournez nous ce questionnaire et le Conseil Général vous offrira un cadeau. • par courrier à l’adresse suivante : Conseil Général - Direction de la Communication 2, rue de la Source - 97488 St-Denis Cedex • par fax : 0262 21 39 45 • en le déposant dans un service du Conseil Général le plus proche de chez vous (Arrondissement, GUT, PMI, ASA…) Merci de votre participation

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

7


DOSSIER

UN JARDIN BOTANIQUE ET DURABLE PAR ESSENCE

A la fois jardin botanique exceptionnel et nouveau lieu de vie des Réunionnais, le Jardin de l’État fait honneur au concept de Développement Durable. Il a accueilli pendant de longs mois la Case Démété, une maison expérimentale présentant les nouvelles technologies de l’Habitat, des marchés de producteurs péi et récemment la Semaine du Développement Durable. Un lieu incontournable aux vocations multiples.

Un jardin botanique remarquable Aujourd’hui encore, le Jardin de l’État garde sa vocation initiale d’espace scientifique, de découverte et de promenade. Arbres fruitiers et épices fines, plantes ornementales, aromatiques et médicinales, s’y acclimatent depuis des décennies. Et la plupart ont un âge vénérable. Café Moka d’Inde, graines de muscade et de girofle des îles Moluques, baobab d’Afrique, presque tous viennent d’ailleurs. Autant de merveilles qui marquent la diversité des collections de ce jardin.

8

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

Marché des producteurs Péi


DOSSIER

LE JARDIN DE L’ÉTAT, DANS TOUS SES ETATS ! Depuis 250 ans, vous y avez flâné et rêvé… Seul jardin réunionnais classé monument historique, le Jardin de l’État rénové par le Département a de nouveau ouvert ses portes le 11 juillet dernier. Preuve de votre attachement, vous avez été nombreux à vous y déplacer en familles ou entre amis depuis sa réouverture. Célébrant ainsi des retrouvailles avec un patrimoine doté d’une richesse botanique unique. Retour en images sur ce qui restera à jamais un patrimoine vivant.

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

9


CULTURE

CONNAISSEZ-VOUS LES MUSÉES DU CONSEIL GÉNÉRAL ? LE MUSÉE LÉON DIERX 19 014 visiteurs en 2009

Créé en 1911 par deux écrivains réunionnais, Marius et Ary Leblond, le musée Léon Dierx possède une collection d’art moderne et contemporain exceptionnelle.

Les collections

INFOS PRATIQUES • 28, rue de Paris - Saint-Denis Tél. : 02 62 20 24 82 • 09h30 - 17h30 du mardi au dimanche • GRATUIT LE 1er DIMANCHE DU MOIS pour tous. • Tarifs : normal 2 € - réduit 1 €

Il s’agit principalement d’œuvres qui sont le reflet de la création de la fin du XIX ème siècle et du début du XXème siècle : en 1947, Lucien Vollard, administrateur colonial, poursuit l’initiative de son frère et offre au musée un ensemble de 157 œuvres de 63 artistes différents liés à Ambroise Vollard : Caillebotte, Cézanne, Gauguin, Renoir, Rodin, Redon, Rouault, Bernard, Luce… On y trouve aussi des céramiques de Paul Gauguin et un bronze de Pablo Picasso.

L’ARTOTHÈQUE, UNE OEUVRE D’ART DANS VOTRE SALON ACCÉS GRATUIT

17 830 visiteurs en 2009

INFOS PRATIQUES • 26 rue de Paris Saint-Denis • tél. : 0262 41 75 50 • tous les jours de 9h30 - 17h30 sauf le lundi • Accés handicapés par la rue Roland Garros TARIFS DE LOCATION DES OEUVRES De 15€ à 45€ pour 3 oeuvres De 60€ à 150€ pour 10 oeuvres

10

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

Créée en 1991, l’Artothèque abrite une collection de 2000 œuvres et organise régulièrement des expositions.

Le prêt d’œuvres

Une bibliothèque d’art

Avec l’Artothèque, emportez une œuvre chez vous ! Que vous soyez un particulier, une entreprise ou un établissement scolaire.

Plus de 2 500 ouvrages d’art à consulter sur place.


LE MUSÉE DU SEL

17 607 visiteurs en 2009 La Pointe au sel à Saint-Leu est le seul site où l’on fabrique du sel à La Réunion.

Mettez du sel dans votre vie ! Découvrez les secrets de la fabrication du gros sel et de la fleur de sel. • Exposition «Passe-moi le sel !». Pourquoi on en a besoin, quels sont ses effets sur notre organisme et comment le sel conserve-t-il les aliments ? INFOS PRATIQUES • Pointe au sel les bas - Saint-Leu Tel 02 62 34 67 00 • de 9h à 12h et de 13h30 à 17h du mardi au dimanche • Visite guidée sur réservation. • 2 € pour les plus de 18 ans

31 936 visiteurs en 2009

INFOS PRATIQUES • Jardin de l’État - Saint-Denis Tél. : 02 62 20 02 19 • 09h30 - 17h30 du mardi au dimanche • GRATUIT LE 1er DIMANCHE DU MOIS pour tous. • Tarifs : normal 2 € - réduit 1 €

LE MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE Situé au sein du Jardin de l’État, c’est le premier musée créé à La Réunion en 1855.

Ses collections • Faune du monde entier et des îles de l’océan Indien (Madagascar, Maurice, Rodrigues, La Réunion, les Seychelles…). • Faune actuelle ou faune disparue : le Dodo de l’île Maurice, le Solitaire et la Huppe de Bourbon...

Une bibliothèque scientifique Plus de 2000 livres sur les oiseaux, les insectes, la vie marine, les plantes des Mascareignes, les primates de Madagascar, l’évolution de la vie... pour les enfants accompagnés de parents ou d’enseignants. Ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 13h00

60 766 visiteurs en 2009

INFOS PRATIQUES • Domaine Panon-Desbassayns Saint-Gilles-Les-Hauts Tél. : 02 62 55 64 10 • 09h30 - 17h30 du mardi au dimanche • GRATUIT LE 1er DIMANCHE DU MOIS pour tous. • Tarifs : normal 2 € - réduit 1 €

LE MUSÉE HISTORIQUE DE VILLÈLE Vaste domaine colonial situé dans les hauts de Saint-Paul, le musée de Villèle est composé d’une maison principale, d’un ancien hôpital des esclaves, des ruines d’une usine à sucre et d’une chapelle. Il appartenait à la famille Desbassyns. LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

11


CULTURE

CONNAISSEZ VOUS LES MUSÉES DU CONSEIL GÉNÉRAL?

ACCÉS GRATUIT

LE LAZARET DE LA GRANDE CHALOUPE, LIEU DE MÉMOIRE Après plusieurs années de restauration, le site 1 du Lazaret de la Grande Chaloupe a été rendu au public en novembre 2008 lors d’une cérémonie qui réunissait toutes les personnes ayant contribué à la sauvegarde du lieu, habitants, associations, institutions, experts. Lieu symbolique de l’histoire du peuplement de La Réunion, le Lazaret était à la fois un dispensaire et un lieu de quarantaine pour éviter la diffusion de maladies contagieuses. Avec l’arrivée des travailleurs engagés, venus de régions où sévissaient des maladies comme la variole, la peste ou le choléra, la colonie devait renforcer ses mesures sanitaires. A partir de 1860, le Lazaret de la Grande Chaloupe devient un passage obligé pour tous les travailleurs immigrants et tous les voyageurs. Il sera fermé et désaffecté au début du 20ème siècle, marquant ainsi le temps d’une époque révolue.

Un chantier d’insertion

INFOS PRATIQUES

• Accès : Route du littoral, sortie Grande Chaloupe. • Des visites sur rendez-vous, gratuites, libres ou commentées sont possibles : • Le samedi et le dimanche : de 9h30 à 12h00 ; de 14h00 à 17h30 • Contact : 02 62 55 64 10

12

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

Le Conseil Général a fait le choix de restaurer l’ensemble du Lazaret grâce à des chantiers d’insertion par le patrimoine. De jeunes bénéficiaires du RMI (Revenu Minimum d’Insertion), pour la plupart originaires de la Grande Chaloupe, ont eu la chance de participer à la restauration d’un patrimoine d’exception qui fait partie de leur quotidien et auxquels ils sont très attachés. La première phase de restauration a concerné deux bâtiments servant autrefois de dortoirs, le quartier d’isolement et le cimetière dans lequel se trouvent des tombes datant de 1900. D’autres chantiers d’insertion seront lancés pour poursuivre la valorisation de ce site exceptionnel.


LA BIBLIOTHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE LA RÉUNION, NOUVEAU LIEU DE VIE Créée en 1855, la plus ancienne bibliothèque publique de l’île vient d’être rénovée et agrandie. Ouverte à tous les publics, la Bibliothèque Départementale propose des animations en lien avec la lecture et la littérature. Forte de son bâtiment rénové et agrandi de 1 770 m2, alliant tradition et modernité, la Bibliothèque Départementale de La Réunion met à votre disposition près de 20 000 ouvrages.

Les animations à la BDR Depuis sa rénovation, la BDR propose aux Réunionnais de tous âge des activités très variées : Pour les jeunes • ateliers créatifs, spectacles de contes, ateliers d’écriture, calligraphie, cartonnage, collage, peinture… Et pour les plus grands • expositions, soirées littéraires, conférences, lecture publique.

ACCÉS GRATUIT

INFOS PRATIQUES • 52, Rue Roland Garros Saint-Denis • Tél. : 02 62 21 13 96 • de 8h00 à 17h30 du mardi au vendredi de 10h30 à 17h30 Lundi et samedi • Accés handicapés rue Jean Chatel

ߠ

à venir…

Les Journées Européennes du Patrimoine (septembre 2010) et le Salon du Livre Jeunesse (Octobre 2010)

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

13


TRIBUNE GROUPE DE L’OPPOSITION Madame la Présidente, il nous apparaît surprenant que cette outil de communication « La Source » apparaisse à 8 mois d’échéances électoral du Conseil Général. Nous tenons par la présente à vous rappeler certaines règles : La communication Institutionnelle en période électorale est en réalité soumise aux trois principes essentiels du service public : l’égalité, la neutralité et la continuité. En ce qui concerne la continuité vous êtes dans la création d’un nouveau concept de communication qui ne saurait obéir déjà à cette règle, s’agissant d’un document présentant les réalisations d’une collectivité, nous saisirons le Conseil d’Etat qui s’attachera : a observer la date de la confection de l’outil de communication et de sa première distribution pour déterminer s’il entre ou non dans le champ d’application de l’article L.52-1. Concernant la neutralité : l’information n’est donc pas une propagande en effet, même si parfois la nuance paraît subtile… Nous serons très vigilant sur ce point là, « il vous est permis de faire savoir mais non de faire valoir ». Il s’agit d’information à destination du public qui à l’approche des élections, ne doit pas être mis au service des seuls candidats sortants au risque d’altérer la sincérité du scrutin. Concernant l’égalité nous vous remercions de vouloir nous faire participer bien qu’il existe une obligation pour les collectivités locales de réserver, dans le magazine municipal ou départemental, un espace réservé à l’expression des élus de l’opposition prévue par les articles L.2121-27 et L.3121-24-1. du Code général des collectivités territoriale. Nous restons dans le cadre de la loi concernant notre article, que vous nous permettez de diffuser. Nous vous demandons également quelques précisions concernant ce nouveau moyen de communication : 1. Son coût, et sur quel budget sera-t-il prélevé ? 2. Les modalités de réalisations et de distribution ? 3. Les appels d’offres ou consultations réalisés ainsi que leurs résultats ? 4. Allez-vous, à l’heure du développement durable que le Conseil général prône depuis plusieurs années, utiliser du papier recyclé ? 5. Merci de nous préciser enfin quel format vous allez choisir et quelle est l’espace réservé à l’opposition ainsi que le numéro de page.

Stéphane Fouassin, Coordonnateur du groupe Objectif Réunion

GROUPES MAJORITAIRES

«Sans commentaire»

14

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr


ZOOM

LES SITES DU CONSEIL GÉNÉRAL ACCESSIBLES AUX PERSONNES HANDICAPÉES

Le Conseil Général possède un patrimoine immobilier très important, constitué de différents types de bâtiments (collèges, bureaux, centres médico-sociaux…). Pour rendre ces bâtiments accessibles aux publics handicapés, la Collectivité mène depuis 2005 un vaste chantier d’études et de diagnostic. Pour les 340 bâtiments existants, le Conseil Général travaille à la mise en conformité de son patrimoine, dans le cadre d’un Schéma Directeur Immobilier de l’Accessibilité « Handicapés ». En revanche, tous les nouveaux bâtiments sont ou seront accessibles selon les nouvelles normes en vigueur. Et tous les types de handicap sont pris en compte dans cette démarche et dans la conception des bâtiments : handicap physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique.

ER ! S BOUG ALLON

A

Vous êtes handicapé ? Le Conseil général vous facilite la vie ! Le Conseil Général propose de nombreux dispositifs d’aide aux personnes handicapées. - Avec Pass Loisirs et Pass transports, les personnes handicapées peuvent accéder plus facilement aux activités sportives, culturelles et de loisirs. - En 2008, 9 000 personnes ont bénéficié du Pass loisirs, représentant 52% du public éligible. - En 2008, 7 387 Pass Transports diffusés auprès de 52% de la population concernée. Adoptez les Pass Loisirs et Pass Transports !

avec le

oisirs Pass L

avec le

sport

ran Pass T

0 26 2 97 4 FIXE N°Vert 0 L80 IS UN POSTE GRATUIT DEPU APPE

pagne néral accom Le Conseil Gé apées ic nd ha es les personn

LE RENDEZ-VOUS CITOYEN www.cg974.fr

15



Le rendez-vous citoyen - 4 Juillet 2011