Watzby N°3 - Vivre Bruxelles - Nov./Déc. 2014

Page 16

WATZBY

Barbara Salomé Felgenhauer

La Boucherie Moderne Fugue, skinhead, punk, tatoo. Jeunesse écorchée. Aujourd’hui Guillaume tatoue son CV sur les autres : « un tatouage, c’est propre à chacun. Pour moi, à la base, c’est un rejet de la société ». D’ailleurs, la maison fait tout sauf du « fashion ». « On est 7 ou 8 tatoueurs - et chacun a son univers, sa carte graphique. Léa peint et fait des croquis, moi je fais beaucoup de pochoirs, d’autres sont dans la gravure. Le client est invité à se positionner sur la touche graphique qui l’attire le plus. Si tu arrives avec ton idée précise, soit c’est l’apprenti qui le fera, soit on t’enverra dans les magasins du centre », explique-t-il. Dommage, on est tellement bien dans ce vieux canapé! La pièce est joliment décorée, l’artistique est partout.

16

WATZBY.COM NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2014

Sérigraphies, tampons, lieu d’exposition : la Boucherie Moderne est drôlement bien installée, Place du Jeu de Balle, entre l’Eglise et le Volle Brol. « L’ancien patron voulait un endroit prolo et populaire » précise Guillaume. C’est plutôt réussi ! Et même si notre tatoué à la bougeotte (l’homme a déjà déposé ses stylets en Martinique et à Barcelone), il y a fort à parier qu’il ne bougera plus! « Bruxelles m’a appris à m’ouvrir sur les gens, à avoir de l’autodérision, c’est un truc que tu n’as pas quand tu es Parisien. Ce qui m’a attiré ici, c’est le soleil qu’il y a dans le cœur des gens ». Unique, on vous le disait... La Boucherie Moderne, Place du Jeu de Balle 26, 1000 Bruxelles Tél : 02 502 46 72