Page 1

P O R T F O L I O TRAVAUX D’ARCHITECTURE

MATHIEU ERWAN

MASTER 2018


02


Sommaire 03

SOMMAIRE

04 à 05

CURRICULUM VITAE

07 à 57

PROJETS D’ARCHITECTURE

59 à 72

DESSINS D’ARCHITECTURE

Avec ce portfolio j’ai souhaité faire le résumé de la diversité des projets et de la culture que j’ai pu acquérir au cours de mes quatre premières années d’études d‘architecture. J’ai d’ores et déjà beaucoup étudié sur l’urbanisme et le projet urbain, le projet domestique, le projet publique. L’année 2017/2018 a été l’occasion pour moi de décourir aussi les études d’architecture dans un autre pays que la France: l’Allemagne. Cela n’a fait que m’encourager dans l’idée de vouloir progresser dans la précision du travail de projet, ainsi que dans l’idée de pouvoir travailler en collaboration avec des équipes internationales.

03


Curriculum Vitae

04


Erwan Mathieu étudiant en architecture français 21/10/1996 +33 6.89.12.88.01 erwan.mathieu@etu.nancy.archi.fr Johannes-R.-Becher-Straße 5 04279 LEIPZIG FORMATIONS

2017-2018

1ère année de Master en architecture en échange Erasmus à l’HTWK de Leipzig

2014-2017

Diplôme de licence d’architecture à l’ENSA de Nancy

2014

Diplôme du baccalauréat scientifique spécialité physique-chimie, mention TB au Lycée André Malraux, Remiremont (88)

2011

Brevet des collèges, mention TB au Collège privé St-Joseph, Remiremont (88)

Langues : Logiciels maîtrisés : Conduite: EXPERIENCE

Février 2011 Juillet-Août 2014

Titulaire du permis de conduire et d’une voiture Stage en 3ème dans l’agence VANDAMME (88) Durée : 1 semaine ; découverte principale du métier

Emploi vacataire aux Finances Publiques de Remiremont (88) Durée : 1 mois ; emploi saisonnier

Juillet 2015

Stage ouvrier sur chantier à Saint-Etienne-Lès-Remiremont (88)

Juillet 2016

Stage de première pratique dans le cabinet AH-THON (88)

Août 2016 Juillet 2017 Août 2017 CENTRES D’INTÉRÊT

Anglais : lu, écrit, parlé (niveau B2) / Allemand : lu, écrit, parlé (niveau B2) Suite OFFICE, Suite ADOBE (Photoshop, Illustrator, Illustrator), AutoCad, ArchiCad, SketchUp, Catia

Découverte du métier de la construction civile

Durée: 1 mois; pratique du métier d’architecte en agence

Emploi vacataire à La Poste d’Epinal (88)

Durée: 3 semaines; job étudiant de facteur pour financer mes études

Emploi vacataire aux Finances Publiques de Remiremont (88) Durée : 1 mois ; emploi saisonnier

Emploi vacataire à La Poste d’Epinal (88)

Durée: 3 semaines; job étudiant de facteur pour financer mes études

Sports

Football pendant 12 ans, natation en compétition durant 10 ans, course à pied, ski, cyclisme (VTT)

Voyages

Angleterre, Espagne, Allemagne (fréquemment, au moins quatre fois par an), Italie, Suisse, Pays-Bas, Macédoine, Hongrie, Tchéquie, Autriche

Activités

Passionné par l’art contemporain (notamment la peinture) ainsi que le dessin 05


06


Projets d’architecture

07


2015 | LES TOITS PLATS DE VILLERS

Les toits plats de Villers

architecture domestique

concevoir une habitation abritant un couple de quinquagénaires, gérants d’une troupe de théâtre à proximité, et pouvant également loger des comédiens de passage, des ateliers et des espaces en commun

2015 / Licence. Semestre 3 Erwan Mathieu Lieu: Villers-lès-Nancy Professeur: Marie Josée Canonica Durée du projet: 5 semaines

08

La première approche a été d’aborder le terrain très vaste (2 hectares) qui comporte un large dénivelé (plus de 12m). Il fallait donc se placer astucieusement sur la pente. La partie la plus cassée fut la plus intéressante. La maison se développe donc sur 3 niveaux grâce à une suite de courbes de niveau très rapprochées. Deux entrées séparées permettent l’accès au RDC, le niveau supérieur est en double hauteur pour chacune des parties, un niveau semi-enterré et donnant sur la lisière de forêt permet de placer les espaces de travail. Enfin l’emplacement permet

de placer de grandes ouvertures sur les façades donnant une vue sur l’agglomération nancéienne.


LES TOITS PLATS DE VILLERS | 2015

Plan masse montrant l’étendue du terrain pour réaliser le projet. C’est un terrain appartenant à la commune de Villers-lès-Nancy. La maison s’implante en lisière de forêt dans la partie haute , prêt du château Maquette conceptuelle réalisée en papier cartonné, elle a permis de dégager l’idée essentielle du projet: trois espaces reliés et utilisant les courbes de niveau existantes (en blanc) comme d’un atout pour s’agencer les uns par rapport aux autres.

09


2015 | LES TOITS PLATS DE VILLERS

Plan du rez-de-jardin Dessin perspectif du projet

Coupe longitudinale permettant de voir l’incrustation dans la pente

10


LES TOITS PLATS DE VILLERS | 2015

Maquette du terrain avec le bâtiment incrusté à l’échelle 1/200e Vue de la maison depuis la forêt en maquette

11


2015 | SEIDLER CENTER

Seidler Center

architecture publique

concevoir un bâtiment public ayant pour fonction un espace de remise en forme ainsi qu’une école de musique sur une surface totale de 1000m²

2015 / Licence. Semestre 3 Erwan Mathieu Lieu: Villers-lès-Nancy Professeur: Marie Josée Canonica Durée du projet: 11 semaines

12

Le projet vient s’installer en partie basse de la parcelle de terrain. Celle-ci étant plutôt régulière et parallèle à la rue Sous la Croix en contrebas, il a été jugé intéréssant pour le projet de se développer dans la partie dynamique et reliée au parking proche sans pour autant être collé à la rue. Un chemin esuivant le talus amène les usagers vers l’entrée du bâtiment, qui est un volume en double hauteur sur le reste du projet. L’analyse de la topographie a permis de distinguer deux courbes de niveeau principales où viennet s’implanter 3 entités majeures du projet,

s’articulant à partir de l’entrée principale. Après plusieurs esquisses, le projet s’est tourné vers un système de demi-niveaux, permettant de mieux s’ancrer dans la pente. C’est un véritable empilement et un décalage de «boîtes» qui s’effectue en coupe.


SEIDLER CENTER | 2015

Plan masse montrant où s’intègre le projet public

13


2015 | SEIDLER CENTER

Collage-panorama du projet avec la reprĂŠsentation des espaces

Coupe longitudinale

14


SEIDLER CENTER | 2015

Photos de maquette au 1/200e

Coupe longitudinale où l’on voit l’auditorium, l’entrée, et le dénivelé jusqu’à la route

15


2015 | NANCY THERMAL II

Nancy Thermal II

architecture publique

concevoir un espace thermal d’une surface de 1000m² comportant des bains, un espace administratif et un restaurant dans un terrain escarpé

2015 / Licence. Semestre 2 Erwan Mathieu Lieu: Nancy Professeur: Manuela Franzen Durée du projet: 15 semaines

16

Le Parc de la Cure d’air est l’antithèse du terrain plat classique. Une forêt, une ancienne guinguette et une forte pente (12) dominent ce lieu particulier de Nancy. Au travers de petits exercices de projet durant les 2 premiers mois, nous avons éudié le terrain, l’agencement possible des volumes, l’incrustation dans la pente en maquette à différentes échelles et enfin la mise en place du projet. Celui-ci prend racine dans la plus forte pente, exactement là où la vue vers la skyline de Nancy est la plus intéressante. Une entrée de face avec une ouverture dans

l’axe permet de voir cette perspective. Les bassins s’agencent dans la partie inférieure plus enfoncée dans la pente, le restaurant reste un volume accroché mais légèrement séparé du reste du projet.


NANCY THERMAL II | 2015

Vue depuis le parc de la cure d’air, un immeuble d’habitations se trouve juste derrière, et la vue de la skyline sur Nancy au fond Plan masse du site avec l’implantation du projet au milieu

17


2015 | NANCY THERMAL II

Coupe perspective montrant les profondeurs d’espace du projet

Dessin en perspective du projet

Coupe longitudinale permettant de voir l’incrustation dans la pente

18


NANCY THERMAL II | 2015

Vue en maquette du projet à l’échelle 1/100e

Dessin en perspective du projet

Coupe dans la longueur du projet

19


2016 | LE PRÉAU

Le préau structure en acier

concevoir un préau couvrant une surface de 200m² sur la place du centre Prouvé à Nancy. Le but est d’utiliser uniquement de petits profilés en acier d’une section maxium de 6cm

2016 / Licence. Semestre 4 Erwan Mathieu Lieu: Nancy Professeur: Franck Besançon Durée du projet: 4 semaines

20

La première idée forme de poutre treillis à 3 apparue pour ce projet faces, les poteaux égalea été de tracer des traits ment. parallèles en plan, puis de tracer une ligne opposée en mouvement, créant une sorte de «zig-zag»: le concept était trouvé. Ensuite une idée forte du projet a été de créer un portique unique comme un bras sortant de terre, lequel subit un appui important créeant un autre portique plus petit, mais plus large du fait de cette force. La difficulté a ensuite été de contreventer les portiques, et l’assemblage des profilés choisis: des tubes creux de section carrée 60mm. Le portique s’est donc construit en


LE PRÉAU | 2016

Dessin en perspective du projet

Vue en élévation

Maquette conceptuelle réalisée à l’échelle 1/200e

21


2016 | L’EXTENSION

L’extension structure en bois

5

4

3

2

1

concevoir une extension, plus précisément une surélévaton de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy

18 x 0,15 = 2,74

6 x 0,15 = 0,91

1 2 3 4 5

2016 / Licence. Semestre 4 Erwan Mathieu Lucie Adoud Berengère Renaud Lieu: Nancy Professeur: Franck Besançon Durée du projet: 4 semaines GSEducationalVersion GSPublisherVersion 722.73.85.7

22

8

7

9

10

11

12

6

Ce projet d’équipe se voulait dynamique. En partant d’une structure poteau double-moisant avec poutre en lamellé-collé qui ne respecte pas les trames structurelles du bâtiment inférieur, l’extension se détache. Les éléments du porgramme s’agencent pour laisser une place à la circulation et aux espaces de détente. L’enveloppe est en bardage bois, et la toiture composée d’une fine couche d’acier ajoute une part de légèreté au projet. Le but du projet était principalement de travailler pour la première fois en équipe de 3 et surtout d’utiliser une

structure bois détaillée. C’était ainsi la première esquisse de projet réalisée à l’aide du logiciel ArchiCad.


L’EXTENSION | 2016

23


2016 | L’EXTENSION

Coupe longitudinale

Coupe-détail

24


L’EXTENSION | 2016

Axonométrie structurelle

25


2016 | EIFFEL 2035

Eiffel 2035

introduction au projet urbain

se réappropier des friches industrielles et des espaces dégradés appartenant aux anciens sites industriels Eiffel à Pompey (54)

2016 / Licence. Semestre 5 Erwan Mathieu Lucas Rietsch Maxime Ricard Paul Thavot Lieu: Pompey Professeur: Marc Verdier Durée du projet: 7 semaines

26

L’exercice de ce semestre consistait dans un premier temps à l’élaboration d’un projet à long terme (25 ans) intégrant des hypothèses de transformation à court terme (5 ans) sur le site retenu par l’équipe, fondé sur un diagnostic et des schémas de fonctionnement urbain complet du territoire. Dans un second temps il s’agissaitde séparer le site en secteurs afin de proposer des projets individuels intégrant obligatoirement des espaces publics et des situations construites complexes (compositions urbaines). Le site Eiffel est situé sur une zone dite de confluence, un espace de

convergence de différents flux et dynamiques. Le plan directeur d’aménagement tend à redonner au lieu son rôle de pôle d’activité attractif tout en lui insufflant de nouvelles fonctions comme celles de devenir un centre urbain actif et équipé de manière à permettre le rassemblement des populations de Pompey et Frouard. Une politique de franchissements est mise en place afin de renforcer l’axe EstOuest.


EIFFEL 2035 | 2016

Croquis de repérage effectués lors de la visite du site

27


2016 | EIFFEL 2035

Plan d’aménagement du secteur Nord: des quartiers habités et verts

28


EIFFEL 2035 | 2016

Le quartier Linkerover à Anvers était inspirant pour recomposer une façade urbaine en lien avec le tissu ancien et ouvrir vers des habitats urbains plus contemporains (parking entre les maisons)

Le quartier Heuvel à Breda

était enrichissant pour ce projet grâce aux bâtiments d’habitat collectif espacés, beaucoup moins denses que les quartiers centres et avec des qualités paysagères semblables à Pompey ou Frouard.

29


2016 | TINY HOUSE

Tiny House travail sur les équipements

dessiner une maison de petite dimension (60m²) pour deux personnes sur une parcelle plate de 1000m²

2016 / Licence. Semestre 5 Erwan Mathieu Paul Thavot Lieu: Parcelle libre Professeur: Sophie Lafosse Durée du projet: 10 semaines

30

but du projet T I N Y H O U était S E deLe concevoir une

lume. L’alliance des matériaux donne un aspect Tiny House, une maison Groupe assez7: contemporain à la Paul MATHIEU Erwan / THAVOT ENSA NANCY - L31 Equipements et Details de petite dimension donc. 2016/2017 maison. Le projet a surtout servi à pouvoir travailler la structure et les équipements d’une maison classique (plomberie, chauffage, évacuations d’eau, ventilation, électricité ...). Cela a aussi été l’occasion de dessiner et comprendre des détails sur la terrasse ou sur la toiture notamment. Un bloc béton au rez-de-chaussée supporte un bloc décalé plan en partie supérieure. Ce bloc à l’étage comporte une façade en bardage bois vertical, donnant un aspect plus léger à ce vo-


TINY HOUSE | 2016

31


2016 | TINY HOUSE

IN T E R IE U R

104

T E R R AS S E couvertine

revêtement bois 135

16 1 4 1 10 6 1

bavette en aluminium lambourde bois 16

1 4 1

plot réglable étanchéité

1 6

isolation extérieure polystyrène

±0,00

-0.02

dalle béton épaisseur 16 cm isolation intérieure finition intérieure

32

Maître d'œuvre :

Ouvrage :

Cours

Tiny House

Equipements et détails

Titre:

Echelle :

Format :

N° de groupe

E nc a dra nts

Da te :

COUPE-DÉTAIL DE LA TERRASSE

1:10

A3

7

Florence CAMARA

08/12/2016

MATHIEU Erwan - THAVOT Paul


TINY HOUSE | 2016

EXTERIEUR

9

+6.15 1.5

couvertine

1.5

3.5

19

1

1

1

18

bardage bois vertical

boîte à eau

8 1

1

4

tuyau d'évacuation des eaux pluviales (diamètre 10cm)

0.5

graviers avec pente à 1%

20

1ère couche d'étanchéité 2ème couche d'étanchéité 0.5

10 0.5

8.5

tuyau vertical de descente des eaux pluviales isolation extérieure pare-vapeur dalle béton épaisseur 16 cm mur en structure béton épaisseur 19 cm

INTERIEUR

isolation intérieure finition intérieure

Maître d'œuvre :

Ouvrage :

Cours

Tiny House

Equipements et détails

Titre:

Echelle :

Format :

N° de groupe

E nc a dra nts

Da te :

COUPE-DÉTAIL DE LA TOITURE

1:5

A3

7

Florence CAMARA

09/12/2016

MATHIEU Erwan - THAVOT Paul

33


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

Le « coin de la rue » projet de logements

concevoir un ensemble de 30 logements sur l’ïlot Charles de Foucauld à Nancy

2017 / Licence. Semestre 6 Erwan Mathieu Paul Thavot Lieu: Rue Charles de Foucauld, Nancy Professeurs: Béatrice Laville Philippe Rizzotti Durée du projet: 12 semaines

34

Après une analyse pousée de projets de logement réalisés par de grands architectes, notre projet consistait à concevoir un ensemble de 30 logements allant du T1 (30 à 45m²) au T5 (100 à 120m²) sur une parcelle existante. Les appartements devaient être pour la plupart bien entendus accesibles PMR. Le projet se veut rationnel et pensé dans le module d’espace. L’idée d’avoir un coeur d’ilôt végétal avec une fonction plus privée et plus calme pour les habitants et les gens de passage a émergé. L’idée était aussi de s’ouvir sur la rue avec les commerces, mais sans se coller à la voirie pour libérer de l’espace. Un accès au chemin de halage se fait à l’Est de la parcelle, laissant la possibilité de rejoindre le coeur d’ilôt par un rez-de-jardin

très libre et «ouvert» pour la fluidité. Le concept de base et qui s’est poursuivi jusqu’à maintenant, a été de créer une trame structurelle, donc un module, et de se servir de celui-ci pour aménager les espaces de logement et de vie. Ainsi, avec une double-trame de 4m, cela permet un coulissement des espaces et donc des possibilités d’agencement diverses. Le but était aussi de ne pas intervenir de manière provocante, et de rester dans une matérialité neutre avec un aspect béton vu depuis l’intérieur comme l’extérieur. Les loggias accompagnées de persiennes permettent un vrai dialogue entre le coeur d’ilôt végétal et l’intérieur ouvert des deux façades en longueur.


LE « COIN DE LA RUE » | 2017

35


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

Coupe transversale à la rue

Coupe C

Parking Caves Salle dexposition Locaux techniques Café

T1 / 30 m² / 23%

Commerces

T2 / 45 m² / 30%

Laverie

T3 / 75 m² / 30%

Atelier

T4 / 94 m² / 6,6%

Salle commune

T5 / 105 m² / 6,6%

SAS d’escalier

T5bis / 125 m² / 3.3%

8

Axonometrie montrant la répartition du projet

16 x 19

= 300

7 6 9

5

10

4

11

3 2 1

12 13 14 15

T3

T1

800 800

36

1:200


LE « COIN DE LA RUE » | 2017 +12.50m

+9.00m

+6.00m

+3.00m

C-08

+0.00m

-2.50m

4

0

8

20m

N

Plan du niveau r+2

C

1

7

6

5

4

3

2

14

7

6

5

4

3

2

400

1

13

14

15

T2

9 8

10

16 x 19

= 300

11

8

12

T3

400

800

400

T2

T1

T1

15

9

10

16 x 19

= 300

11

12

8

13

1 200

16 x 19

= 300

7 6 9

5

10

4

11

3

12

2

T1

13

1

14

8

15

16 x 19

= 300

7 6 9

5

10

4

11

3

T3

2 1

12 13 14 15

T1

T2

T3 T4

400 800

400

T3

37

1:


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

16 x 19 = 300

T5 en duplex

(2)

1:50

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

16 x 19 = 300

25

800

T5 en duplex

2385

Plans d’un T5 en duplex

(1)

38

N


LE « COIN DE LA RUE » | 2017

Axonométrie générique

1:200

T5

39


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

40


LE « COIN DE LA RUE » | 2017

41


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

42


LE « COIN DE LA RUE » | 2017

43


2017 | LE «COIN DE LA RUE»

44


LE « COIN DE LA RUE » | 2017

45


2017 | OSCHERSLEBEN VERT

Oschersleben Vert stratégies futures d’urbanisme

trouver de nouvelles stratégies pour demain dans une moyenne ville du centre de l’Allemagne qui n’attire presque plus personne

2017 / Master. Semestre1 Erwan Mathieu Lieu: Oschersleben, Deutschland Professeurs: Andreas Wolf Ulrich Vetter Durée du projet: 10 semaines

46

Le projet était un travail avec tout le groupe du séminaire sur les possibilités de développement futur d’une petite ville d’Allemagne. J’ai travaillé sur l’idée de «planification verte» qui mérite d’être développée dans cette ville d’Oschersleben. En effet au début des séminaires et lorsque l’on a rencontré les représentants de la ville d’Oschersleben, l’idée principale du projet était de rendre la ville plus belle. Les espaces publics et la végétation font partie de cette beauté. L’idée du projet est donc un « chemin vert » le long duquel des espaces publics s’agencent et mettent en avant la verdure. Un axe « vert » Nord-Sud relie donc le quartier gare jusqu’au Kernburg en passant par la Lindenstrasse. L’idée

n’est pas seulement de renforcer les espaces verts sur le plan horizontal, mais également sur le plan vertical, c’est-à-dire se diriger vers la « ville verte verticale ». Evidemment, il faut rester à l’échelle de la ville d’Oschersleben. Les espaces verts se démarquent donc le long de l’axe. Deux lieux libres offrent ainsi la possibilité d’aménager des espaces de logement, toujours en mettant l’accent sur la verdure. Les arbres architecturaux permettent de créer une trame le long de la Lindenstrasse, de petits arbres viennent remplir des places de parkings permettant de donner plus de verdure à l’espace. Des arbres plus gros et aménagés plus librement composent le gros parc au sud.


OSCHERSLEBEN VERT | 2017

Plan de composition paysager

47


2017 | OSCHERSLEBEN VERT

Schémas concept du projet: 1. centre-ville d’Oschersleben 2. trouver l’axe important qui relie la gare au château au Sud 3. développer les parcelles disponibles 4. amener du vert le long de l’axe 5. développer les possibilités de construction

48


OSCHERSLEBEN VERT | 2017

Axonometrie développée du projet

49


2017 | OSCHERSLEBEN VERT

Collage des idées du projet

50


OSCHERSLEBEN VERT | 2017

51


2017 | OSCHERSLEBEN VERT

52


OSCHERSLEBEN VERT | 2017

Deux bâtiments de même forme prennent position près du cimetière juif. Un bâtiment se place dans la lignée de la Halberstädtestrasse, l’autre s’aligne à la Hackelbergstrasse. De petits espaces verts s’agencent autour des deux bâtiments.

53


2018 | BERLIN50+

Berlin50+ immeuble de bureaux réversible

concevoir un immeuble de bureaux contemporain comportant des zones de travail diverses dans une parcelle à l’Ouest de Berlin

2018 / Master. Semestre 2 Erwan Mathieu Lieu: OCC, Berlin Professeurs: Frank Schüler Christian Knoche Durée du projet: actuellement en travail...

54

GSEducationalVersion

Après avoir analysé la parcelle et ses alentours à Berlin, une idée principale est ressortie : se servir d’une partie de la parcelle comme d’un endroit de passage et de pause avec des espaces verts et minéralisés. Cela permet ainsi une délimitation avec la rue. Le concept du bâtiment est simple. A partir du reste de la parcelle libre, on imagine que l’on place les éléments condensés du programme dans un cube de 35m par 35m. Le cube s’étire en hauteur jusqu’à 50m pour multiplier les espaces et mieux les organiser. On coupe alors le parallélépipède en plusieurs niveaux. Ces niveaux se décalent les uns par rapport aux autres pour former des terrasses. On donne ensuite différentes hauteurs

aux niveaux pour créer de la dynamique, casser le rythme. Cela permet alors d’avoir différentes fonctions du programme selon les niveaux en restant dans la même grille structurelle. La structure en poteaux-dalles est tramée avec un module de 6m ; la séparation des espaces, elle, se fait tous les 3 mètres. Un « bloc » central est également structurel, il comprend les espaces techniques et les espaces de distribution avec au centre un espace important pour chaque étage : auditorium, salle de séminaire, salle de spectacle. Deux distributions verticales permettent deux chemins par étage vers des espaces plus individuels, plus privés ou vers des espaces plus ouverts (co-working, café, …).


BERLIN50+ | 2018

Axonometrie de la première esquisse de projet

GSEducationalVersion

55


2018 | BERLIN50+

13

23 24 25

25 x 20 cm x 25 cm

22

1 2 3 25 x 20 cm x 25 cm

4 5 6 7 8 9 10 11 12

15 14

21

17 16

20

19 18

1

19

21 20

18

23 22

17

2 25 24

16

9 8 7 6 5 4 3

15

11 10

14

12

O

13

Plan du r+4 N S

56


8

9

7

10

6

11

5 4

13

3

14

2

15

1

16

O

12

18 x 195 cm x 255 cm

BERLIN50+ | 2018

17 18 18

1 2 3 4 5

11

6

10

7

9

18 x 195 cm x 255 cm

17 16 15 14 13 12

Plan du r+8

S

57

8


2018 | BERLIN50+

58


BERLIN50+ | 2018

59


60


Maquettes et dessins d’architecture

61


2015 | CHALET SUISSE

Chalet suisse

dessiner l’architecture

constituer un dossier professionel à la main, avec tous les documents nécessaires à la compréhension d’un projet domestique de petites dimensions

2015 / Licence. Semestre 3 Erwan Mathieu Lieu: Alpes suisses Professeur: Claude Valentin Durée de l’exercice: 4 semaines

62

Ici, on s’est occupé d’un chalet suisse donnant sur les Alpes, de deux niveaux construit par les architectes Devanthery et Lamunière en bois massif, avec un socle en béton pour la partie enterrée. Il a fallu donc étudier les plans précisément et les redessiner proprement à la main, avec toutes les annotations nécessaires. Les coupes devaient nous permettre aussi de comprendre dans le détail les différences de niveau, et les différentes couches de matériaux utilisés. Enfin avec tous ces éléments on a pu dessiner une perspective à deux points de fuite.


CHALET SUISSE | 2015

Plan du 1er étage

Plan du RDC

63


2015 | CHALET SUISSE

Coupe longitudinale du chalet

Détail en plan d’un coin

64


CHALET SUISSE | 2015

Coupe-détail

Détail en plan d’un mur

Perspective à deux points de fuite

65


2015 | MUURATSALO EXPERIMENTAL

Muuratsalo Experimental

dessiner l’architecture

dessiner le plan masse de la maison expérimentale de l’architecte Alvar AALTO de manière artistique à l’aide d’un fusain

2015 / Licence. Semestre 3 Erwan Mathieu Lieu: Muuratsalo, Suède Professeur: Claude Valentin Durée de l’exercice: 1 semaine

66

Il a fallu d’abord reporter les mesures de la maison exactement, puis dessiner des esquisses d’arbres pour représenter la forêt aux alentours, et enfin utiliser le fusain pour donner de la matérialité au terrain, et à l’eau.


MUURATSALO EXPERIMENTAL | 2015

67


2017 | MUSEUM PAUL KLEE

Museum Paul Klee

maquettes contemporaines

étudier, visiter et présenter un projet d’un architecte ou d’une équipe d’architectes contemporains en maquette bois

2017 / Licence. Semestre 6 Erwan Mathieu Julien Bello Paul Thavot Lucas Rietsch Maxime Ricard Lieu: Berne, Suisse Professeur: Karine Thilleul Joseph Abram Durée de l’exercice: 12 semaines

68

Après avoir étudié et analysé l’architecte international Renzo Piano, nous avons décidé de représenter un de ses projets les plus ambitieux: le Musée Paul Klee à Berne en Suisse. Nous avons organisé un parcours de visite de ses projets en France et en Suisse jusqu’à ce musée que nous avons parcouru sous tous les angles. Le projet se compose de trois vagues de poutres qui «rentrent» dans la pente du terrain: c’est une insertion sensible et qui semble naturelle. Ainsi nous avons réalisé quatre maquettes à différentes échelles

pour réprésenter au mieux le projet, la seule contrainte était de travailler uniquement avec le matériau bois. L’ensemble se compose donc d’une maquette conceptuelle au 1/1000e, une maquette de site au 1/1000e également, une maquette de bâtiment au 1/200e, et une maquette détail au 1/20e.


MUSEUM PAUL KLEE | 2017

69


2017 | MUSEUM PAUL KLEE

70


MUSEUM PAUL KLEE | 2017

71


Tous droits réservés © Mathieu Erwan

Portfolio - Travaux d'architecture  
Portfolio - Travaux d'architecture  
Advertisement