Issuu on Google+

Voir autrement École primaire Jean Moulin - Ronchin


Voir autrement

École primaire Jean Moulin - Ronchin

Atelier de pratique artistique en photographie AnnĂŠe scolaire 201 2/201 3


La photographie, plaisir d’amateur ou création d’artiste, attire notre œil, soit parce qu’elle témoigne d’un "réel" dont on souhaite se remémorer, soit parce que le hasard ou l’approche technique et talentueuse dont elle a fait l’objet nous donne à admirer ou à penser… Ayons à l’esprit que toute image à priori "objectivement" calibrée et fidèlement reproduite sur papier nous parle et nous tient son langage. Rien n’est neutre  : ni le cadrage d’un événement, ni sa mise en relief par effet de zoom, ni les contrastes de formes, de lumières ou d’objets ne sont silencieux. Ils provoquent notre œil, touchent notre sensibilité, nous interpellent dans nos souvenirs ou nos rêves. Ils marquent, consciemment ou pas, notre imaginaire ou notre perception du monde. Pour les enfants naïfs, l’image passe pour naturelle, authentique, incontestable  : c’est vrai parce que je le vois. Pour les élèves que nous formons à la lecture ou à la fabrication d’images, il en va tout autrement  : ils comprennent que dans tous les cas, il y a langage, donc une intention exprimée, un discours tenu comme l’entend son auteur, une interprétation escomptée.


Auteur témoin qui montre à voir ce qu’il a sous les yeux (de la beauté à la plus ignominieuse atrocité). Auteur menteur qui retouche, transforme et manipule en vue d’embellir ou d’amplifier les émotions voulues. Auteur falsificateur qui offre une vision totalement montée, tronquée ou remaniée d’un prétendu réel. Parce qu’ils comprennent les procédés et astuces techniques, parce qu’audelà de voir, ils regardent, s’interrogent et interprètent, parce qu’à partir d’une intentionnalité réfléchie, ils s’essaient eux-mêmes à fabriquer du "dit" photographique, parce qu’ils s’approprient le vocabulaire du discours de l’image et qu’ils le traduisent au fil de jeux, de manipulations conscientes, d’effets raisonnés. . . … ils passent de la naïve victime qu’est le simple consommateur d’images à la personne éclairée, apte à lire le derrière de l’image, ce qu’elle cache, mais aussi ce qu’elle magnifie ou sublime. Éduquer à l’image, c’est aussi éduquer à la citoyenneté.

Philippe Belloque Inspecteur de l'Éducation nationale


Voir autrement, c'est avant tout regarder. Percevoir plutôt qu'apercevoir. Ouvrir en grand les yeux sur un monde qui révèle davantage ses secrets. Au cours de cette année scolaire, les 22 élèves de CM1 qui ont participé à ce projet photographique ont aiguisé leur regard. Ils proposent ici de partager leur vision des choses, autour de trois séries qui ont marqué leur année. Autour des procédés anciens - Sous la conduite d'Horric Lingenheld, artiste intervenant, les jeunes photographes ont découvert, avec les pratiques alternatives, l'expérimentation et l'aléa du résultat. Ils ont su mettre le hasard au service de leur imaginaire pour offrir des images qui oscillent entre fiction et réalité. Cache-cache - Poser un regard sur l'autre, en faire le portrait pour SE révéler. Tout révéler ? Mystère... Je vois des lettres partout - Abécédaire urbain constitué par la classe au fil de ses errances dans les rues de Ronchin. Je vois des lettres partout... Et vous ?

Walter Henno Professeur des écoles


Autour des procédés anciens Atelier animé par l'association Destin sensible - Mobilabo Photographe invité : Horric Lingenheld


Cache-cache


Je vois des lettres partout


Les photographes Marie Calonne, Amandine Colin, Aymeric Crétier, Léna Debaisieux, Evaëlle Deneux, Vincent Dumortier, Julien Féron, Aline Gallet, Sohan Hamache, Clovis Johnson, Gautier Louvier, Pierrine Montagne, Ammiel Pambindoni, Lucas Parein, Dorian Poulain, Allan Rembotte, Benjamin Rigaud, Enzo Sihrener, Hugo Travaillard, Elsa Verdon, Léo Verstraet, Meyliann Vervaecke.

Direction artistique Horric Lingenheld - www.horric.com Walter Henno – www.walterhenno.com


Remerciements Nous adressons nos remerciements à l'ensemble des personnes qui nous ont soutenu et aidé au cours de la réalisation de ce projet : Monsieur Belloque, inspecteur de l'Éducation nationale, Monsieur Rabary, Maire de Ronchin, Monsieur Janot, Délégué départemental de l' Éducation nationale, Madame Preux, directrice de l'école primaire Jean Moulin, l'Association des membres de l'ordre des Palmes académiques représentée par Madame Jumentier, Madame Leys et Madame Leclercq, l'Amicale Jean Moulin représentée par Madame Berrier, Madame Gaillard et Madame Laviolette. Nous remercions tout particulièrement Horric Lingenheld pour son aide précieuse, sa gentillesse et son savoir-faire transmis avec passion.


Conception graphique : Walter Henno Juin 201 3


Voir autrement