Page 85

eco

Linadura Entre élégance, fonctionnalité et durabilité Licencié en design industriel et en arts appliqués de l’École supérieure des Arts Saint-Luc à Liège (ESA) en 2OO3 et formé en graphisme et en modélisation numérique à l’I.A.T.A (Namur), Emmanuel Gardin a démarré sa carrière à Bruxelles. Il y côtoie des designers bruxellois installés, avant de créer son propre studio, Krizalidstudio. Plein d’enthousiasme, il espère trouver un éditeur au Salon Satellite à Milan auquel il participe en 2OO9. Malgré les échos positifs, il en revient bredouille. En pleine crise, les éditeurs misent davantage sur des valeurs sûres. Et si j'éditais moi-même mes créations ?, s’interroge-t-il. L’appel à projets Boost-Up/ Industries Créatives 2O11 lancé dans le cadre de Creative Wallonia lui donne l’impulsion dont il a besoin pour créer Linadura, une maison d’édition spécialisée dans la production et la vente de mobilier contemporain. D’autres soutiens ont conforté son projet, notamment via Wallonie-Bruxelles Design/Mode ou encore deux bourses (préactivité et innovation durable) octroyées par l’Agence de Stimulation Économique. Emmanuel Gardin a choisi Liège pour lancer ce grand projet. C’est une ville facile d’accès, il y a beaucoup de fournisseurs à proximité. L’idéal pour lancer de petites productions à haute valeur ajoutée, confie le designer. Sa marque de fabrique : allier des matériaux durables au savoir-faire des entreprises locales. Linadura peut ainsi se vanter d’avoir une production à 95% locale. Les créations éditées doivent être produites, désassemblées et recyclées avec une dépense énergétique minimum. Elles combinent d’ailleurs peu de matériaux, principalement du bois, du liège et de l’aluminium, ajoute-t-il.

Emmanuel Gardin

« ICI, ON CRÉE POUR AMÉLIORER LE CADRE DE VIE, PAS POUR FAIRE DU SHOW » E. GARDIN

Pour proposer des produits de qualité à prix compétitif, et cela même s’ils sont produits en série limitée, le designer a optimisé la fabrication et défini des procédures simplifiées. Son étagère Recto Verso, primée à plusieurs reprises et notamment par un Red Dot Award, en est l’illustration parfaite. Les outils de découpe, de pliage et de poinçonnage ont permis de réduire au minimum la main d’œuvre. L’étagère est vendue à plat. Cela limite l’emballage, optimise le stockage et facilite le transport. Le client plie ensuite son étagère lui-même en suivant le schéma fourni. Rien de plus simple ! Depuis sa création en 2O12, la maison d'édition s'est ouverte à d’autres designers : Mathias van de Walle, Twodesigners… Tous partagent le même leitmotiv : fonctionnalité, durabilité, qualité, multifonctionnalité. Si la critique est bonne (une étoile à l’Observeur du Design 2O14) et l’intérêt présent depuis sa création, les prochaines années s’annoncent déterminantes pour Linadura. Nos produits sont actuellement vendus dans neuf enseignes principalement en Belgique, mais aussi en France et aux Pays-Bas. Nous devrions bientôt en compter une de plus, se réjouit Emmanuel Gardin. La gamme s’étend quant à elle à son rythme sans céder aux effets de mode. Ici, on crée pour améliorer le cadre de vie, pas pour faire du show.

COMPANY: Linadura S.P.R.L. DIRECTOR: Emmanuel Gardin

Th. D.

SECTOR: Product and furniture design DATE OF INCORPORATION: 2O12 LOCATION: Liège (Liège)

Linadura is a furniture maker specialized in producing and selling contemporary, stylish and functional furniture. It was founded in 2O12 by the designer Emmanuel Gardin thanks to the Boost-Up/Industries Créatives call for entries. Linadura stands out from other furniture editors in trying to find sustainable solutions during design and production processes, transportation and storage.

WORKFORCE: 1 ANNUAL TURNOVER 2013: EUR 37,OOO WEBSITE: www.linadura.com DESIGN: Co-operation with Mathias van de Walle and Twodesigners 83

Wallonie+Design+Entreprise 50 success stories - Volume 3  
Wallonie+Design+Entreprise 50 success stories - Volume 3  

Voici le Volume 3 de « Wallonie + Design + Entreprise, 50 success stories » ! Cette nouvelle série d’histoires s’ouvre désormais à tous les...

Advertisement