Page 1

DOSSIER DE PRESSE


BIENVENUE

GUIDE SOMMAIRE LA République Dominicaine en chiffres La République Dominicaine, version « MICE » Chiffres économiques du pays Chiffres de fréquentation touristique

l’île aux multiples Trésors !

S

ituée au coeur de la Caraïbe, d’un côté l’Océan Atlantique, de l’autre, la mer des Caraïbes, la République Dominicaine est un petit trésor caché dotée d’une multitude de panoramas surprenants … Des plages de sable fin merveilleuses et des eaux cristallines, oui bien sûr, notre pays est d’ailleurs très connu pour celà ! Mais la République Dominicaine ce n’est pas seulement les étendues de plage … L’île recèle une multitude d’atouts : elle offre aux voyageurs une généreuse nature, dont 17 Parcs nationaux, des paysages de montagnes, des cascades, des lacs salés mais aussi un patrimoine culturel incontestable. Sa capitale Santo Domingo, première ville européenne du Nouveau Monde, classée au Patrimoine de l’humanité par L’Unesco, est un véritable témoignage des traces du passé : palais, églises, demeures historiques, maisons et hôtels de charme … La ville coloniale, Santo Domingo abrite un riche patrimoine culturel et architectural et se place de plus en plus comme un voyage « à lui tout seul ». La République Dominicaine regorge d’atouts et continue de séduire les voyageurs ! On peut la découvrir à sa manière : de façon très organisée mais aussi « hors des sentiers battus », séjourner dans un hôtel resort, un hôtel de charme, un éco-lodge, une villa, naviguer en croisière ….à chacun son voyage en République Dominicaine.

4 5

Une île multi-facettes La région Sud et Sud-Est La région du Nord-Ouest au Centre La région Nord-Est et Sud-Ouest

« Nature » « Aventure & Ecotourisme » « Sports » « Culture » « Plages, Spa et Détente »

12-13 14-15 16-17 18-19 20-21

Les nouveaux styles de séjours en République Dominicaine Les locations de villas, résidences et hôtels boutique Les nouveaux « Eco-lodges » et hôtels de charme La croisière

22-23 24-25 26-27

Quoi de neuf en République Dominicaine A découvrir avec ou sans enfants

38-39 40-41

La desserte aérienne 6-7 8-9 10-11

L’île séduction tous les profils de voyageurs La République Dominicaine, version La République Dominicaine, version La République Dominicaine, version La République Dominicaine, version La République Dominicaine, version

Les infrastructures hôtelières Les activités « Mice »

Liste des compagnies aériennes Liste des aéroports internationaux et locaux

42 43

Guide pratique avant le départ SITES WEB & OUTILS

44-45

Les réseaux sociaux 46 Banque d’images en ligne, sites web Information aux voyageurs 47

Qui contacter Les Tours Operateurs et producteurs

48-49

Carte de l’île

50-51

Contact presse

52

28-29

Life style en République Dominicaine A voir, à faire (L’art dominicain : peinture, artisanat) A vivre, à noter (Le carnaval, les manifestations annuelles) A écouter, à apprendre (La culture musicale, l’art de la danse) A déguster (La gastronomie, le cigare)

30-31 32-33 34-35 36-37

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

3


Chiffres clés

Le tourisme en République Dominicaine

L’économie du pays

L

e commerce extérieur de la République Dominicaine en 2012 a été marqué par un net ralentissement des échanges. Le déficit commercial constitue une source de vulnérabilité pour l’économie dominicaine (14,7% du PIB). Les exportations, encore largement dominées par les zones franches, ont entamé leur diversification alors que les importations restent impactées de manière importante par la facture énergétique.

4

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

En République Dominicaine, la présence de grands groupes français favorise le développement d’une relation franco-dominicaine. Les entreprises françaises comme Orange, premier opérateur mobile du pays, Thales, Alstom et CimTso ayant réalisé les 2 premières lignes de métro de Saint-Domingue, ou Carrefour qui a établit son nom dans le monde de la grande distribution.

Malgré une dépendance commerciale importante visà-vis des Etats Unis, une réorientation des échanges vers les pays latino-américains et la Chine se poursuit. Le quintuplement du cours de l’or depuis 1999, attire les convoitises des grands groupes miniers pour la République Dominicaine, le pays disposant d’une réserve de minerais estimée à 60 Mrds USD. L’activité minière contribuera certainement au rétablissement de l’équilibre des comptes publics.

L’industrie touristique demeure bien entendu un élément clé pour le développement économique de l’île. Le nombre de touristes continue d’augmenter malgré la baisse de la clientèle européenne, peu à peu substituée par des touristes provenant de nouveaux marchés émetteurs. La diversification de l’offre touristique reste cependant indispensable afin que la République Dominicaine conserve son positionnement de leader sur l’axe Caraïbes. Les efforts de promotion des pouvoirs publics ainsi que les projets d’expansion du secteur privé vont dans ce sens.

CHIFFRES CLÉs Economiques Nombre d’habitants :10,200,000 PIB du pays (en millions $USD)  : 58,1 (2012) Prévisionnel 2013 : 62 ,0 Taux de croissance PIB et taux inflation : 4,0% Prévisionnel 2013 : 4,5% Dette publique externe et dette publique totale : 21,4% du PIB (2012) Solde budgétaire du gouvernement central : -4,9% du PIB (2012) (source FMI)

Fréquentation touristique La France est le premier marché européen (avec 259 991 entrées en République Dominicaine) après le Canada (685 889) et les Etats-Unis (1 456 671) Nombre total d’entrées dans le pays  : 5 047 021 Nombre total de touristes étrangers  : 3 923 693 Nombre total de touristes français  : 259 991

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

5


LES ETENDUES DE SABLE BLANC

D’une ville coloniale aux paradis de sable blanc… Santo Domingo, entre Histoire et Modernité

A

u Sud de la République Dominicaine, se tient la dynamique capitale, Santo Domingo. Berceau des Amériques, la ville est le centre économique du pays depuis cinq siècles. Son quartier colonial, classé au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, compte de nombreux bâtiments historiques tels que « Notre Dame de l’Incarnation  », la première cathédrale du Nouveau Monde, ainsi que le premier monastère, le premier hôpital ou encore la première université. Hôtels de charme, cafés et restaurants ont pris place dans ce décor pittoresque

6

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Boca Chica Santo Domingo

proposant une ambiance festive jusqu’au bout de la nuit pour le plus grand plaisir de ses est un véritable voyage dans le temps habitants et des touristes. Flâner dans les rues pavées c’est un bond de 500 ans en arrière dans l’histoire de la plus vieille ville des Amériques. Le contraste est saisissant avec les hôtels, voitures de luxe et immeubles modernes qui ponctuent la ville bordée par le Malecón, la promenade de bord de mer.

Santo Domingo

La Romana

Bayahibe

A une trentaine de kilomètres, au célèbre petit village Boca Chica où se rendent le week-end les habitants de Santo Domingo, débute la côte sudest, paradisiaque pour les séjours balnéaires. Ses paysages magiques invitent à la détente mais les activités ne manquent pas dans la région: matchs de polo, tennis, galeries d’art, plongée, golf, randonnées équestres ou pédestres, pêche au gros… mais le farniente sur la plage est également accepté ! A 110km à l’Est de Santo Domingo, La Romana est connue pour son luxueux resort Casa de Campo. Il propose le meilleur parcours de golf de l’île, Teeth of the Dog créé par Pete Dye. C’est également le point de départ idéal pour diverses excursions vers Altos de Chavón (la reconstitution d’un village d’artistes du 15e siècle) ou les Iles Catalina (une petite île de 15 km² seulement, au cœur d’une réserve naturelle de récifs coralliens qui attire des milliers de passionnés de la plongée et de l’observation sous-marine) et Saona (située au milieu du parc national de l’Est, elle abrite 112  espèces d’oiseaux ainsi que des tortues,

requins, grands dauphins, baleines et lamantins qui vivent dans les eaux entourant l’île). Près de La Romana se trouve également Bayahíbe, un petit village de pêcheurs avec l’une des plus belles plages de l’île. Les hôtels s’y font plus discrets se fondant dans la nature. A la pointe est de l’île, on ne présente plus Punta Cana. De nombreux complexes touristiques se sont installés le long des plages de sable blanc, attirés par la beauté des lieux. Si les touristes du monde entier s’y retrouvent c’est que l’on peut y passer le séjour idéal, qu’on y vienne en famille, en couple ou entre amis. Les plus grandes chaines hôtelières sont présentes proposant un service de qualité et une multitude d’excursions et activités. A 30 km au nord de Punta Cana, on découvre Bávaro et sa plage entourée de récifs de corail considérée comme l’une des plus belles du monde.

CHIFFRES CLÉs

3.000.000

environ, le nombre d’habitants à Santo Domingo, capitale de la République Dominicaine

80

bâtiments historiques se partagent les 5km2 du quartier colonial

40

c’est le nombre de kilomètres de plages paradisiaques entre Punta Cana et Bávaro. Ce littoral a fait la réputation de la République Dominicaine

112

espèces d’oiseaux vivent sur l’île de Saona et sont à découvrir au cours d’une excursion

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

7


Traditions et grandeur nature Puerto Plata

Sosúa Cabarete

Il est possible d’y visiter une fabrique de cigares sans oublier le Museo del Tabaco. Côté culture, il ne faut pas rater non plus le Centro Cultural Eduardo León Jimenes, musée très réputé qui en permanence expose les œuvres des artistes dominicains. Santiago de Los Caballeros héberge une des meilleures universités de la République Dominicaine et l’une des plus importantes zones franches du pays. La ville est également célèbre pour son Carnaval.

Santiago

Tourisme vert en République Dominicaine

A

u centre, se trouve l’une des régions les plus dynamiques du pays, au cœur de la vallée du Cibao. Les randonnées y sont nombreuses notamment à travers les trois cordillères qui culminent à 3087 mètres avec le Pico Duarte. Ici la nature est reine et il est possible de la découvrir de mille façons : canyoning, rafting, escalade, équitation, parapente, descente en rappel, randonnées en VTT… Notamment à Jarabacoa et Constanza, deux villes réputées pour leur tourisme vert. On est loin des paysages balnéaires de la côte. Ici les paysages sont verdoyants et la végétation tropicale est dense.

8

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Jarabacoa Constanza

La ville de Santiago de los Treinta Caballeros est la deuxième ville la plus importante de la République Dominicaine. Elle fût fondée en 1495 par Christophe Colomb et trente aristocrates espagnols qui laissèrent leur empreinte au nom de la ville. Terre très fertile, la province est propice aux plantations de tabac. C’est ici que l’on trouve les meilleurs cigares au monde, exportés à travers le globe ! Du café, du cacao et du rhum y sont également produits.

Autre carnaval à ne pas rater, celui de La Vega, qui se tient tous les dimanches du mois de février. Cette ville, située à deux heures de route des plages de la côte nord et à la même distance de la capitale Santo Domingo. Pendant un mois, la ville devient la capitale culturelle du pays où les dominicains venus de toute l’ile, et des touristes étrangers affluent pour assister aux présentations et aux défiles des Diablos Cojuelos ! La Vega est l’une des plus anciennes villes sucrières de la République Dominicaine. La côte nord du pays est surnommée la Côte d’Ambre car on y trouve de nombreuses mines d’ambre et notamment l’ambre bleue qui n’existe nulle part ailleurs. De nombreuses pièces sont à découvrir au musée de l’ambre en centre-ville.

C’est à Puerto Plata que débarqua pour la première fois Christophe Colomb. Il y importa la canne à sucre puis on se mit à produire et exporter du café, du cacao et de la viande. La pêche tient également un rôle très important dans l’économie de la région. En prenant le seul téléphérique des caraïbes, les visiteurs peuvent découvrir une vue imprenable de toute la côte nord depuis le sommet de la montagne Isabel de Torres, à 800m d’altitude, où ils trouveront aussi le jardin botanique, qui abrite 600 espèces des plantes sur 28 000m². Aujourd’hui, la ville surnommée La Novia del Atlántico (la fiancée de l’Atlantique) connaît un fort essor touristique. Les rénovations de ses quartiers et de ses infrastructures touristiques se poursuivent. L’aéroport est complétement rénové et bientôt un port de croisière verra le jour. A 15 km au nord-est de Puerto Plata, la plage de Sosúa offre un paysage exceptionnel. Les hôtels s’y sont développés respectant parfaitement le cadre naturel. La zone est idéale pour la plongée tandis qu’il faudra se rendre à Cabarete pour pratiquer le surf, le kitesurf ou encore la planche à voile (les windsurfeurs l’ont élu parmi les dix meilleurs spots au monde).

CHIFFRES CLÉs

3087

mètres le point culminant des « Alpes dominicaines »

1.000.000 d’habitants environ à Santiago

300.000 à Puerto Plata

27

c’est le nombre de chutes d’eau de Damajagua, une série de cascades qui atteignent jusqu’à 13 mètres de haut et qui offrent des sensations fortes à une demi-heure de Puerto Plata

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

9


Entre Trésors cachés et authenticité Pedernales

La Perle du Nord Bahia de la Aguilas

A

210 km de Puerto Plata, se cache la « perle du nord » : la péninsule de Samaná, l’une des plus belles régions de la République Dominicaine. Bordée de cocotiers sur ses collines et de plages de sable blanc, la province de Samaná offre des paysages époustouflants. Très appréciée des français - nombreux sont ceux à s’y être installés - elle est néanmoins encore peu connue. Ici, les grandes structures hôtelières ont laissé place aux petits hôtels de charme. Les sites touristiques ne manquent

10

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Barahona

pas dans cette province : le petit village de pêcheurs Las Terrenas et sa plage somptueuse, la superbe Cascade El Limon, la quiétude l ’ î l o t paradisiaque du village préservé de Las Galeras… De nouvelles infrastructures haut de gamme se sont développées pour un tourisme de qualité. C’est ici, dans la baie de Samaná, qu’a lieu l’observation des baleines à bosse de mi-janvier à mi-mars.

Cayo Levantado

Un spectacle unique au monde ! Chaque année les baleines viennent mettre bas et exécuter leur parade nuptiale. On assiste alors aux plus beaux effets  : les mâles frappant de grands coups dans l’eau avec leurs nageoires ou faisant des bonds au-dessus de l’eau. A ne pas rater… Au sud de la péninsule, se dresse une végétation tropicale luxuriante peuplée de nombreuses collines calcaires et de mangroves  : le parc naturel de Los Haïtises, la plus grande région calcaire ou «Mogotes» des Antilles. Ici se refugièrent les indiens Tainos pendant la colonisation et aujourd’hui y habitent plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux pour le plus grand plaisir des ornithologues. Les Parcs nationaux du Sud-Ouest Le sud-ouest du pays profite de la plus grande diversité de l’île. Riche de ses contrastes, la région ne manque pas d’intérêts. On y rencontre des crocodiles, d’énormes iguanes, des flamands roses… Outre plusieurs parcs nationaux, on y trouve le plus grand lac salé des Caraïbes, le Lac Enriquillo, mais aussi la plus belle plage du pays, Bahia de las Águilas (Baies des

Aigles). Le parc National Jaragua, située dans la province de Pedernales, est la plus grande zone protégée des Caraïbes. On peut observer 400 espèces d’oiseaux sur ce site resté intact depuis sa découverte par les conquistadors. Ici, proche du lagon d’Oviedo, les tortues viennent se reproduire et pondre chaque année. C’est dans cette région également que se trouve le seul gisement de « Larimar  » au monde, la célèbre pierre semi-précieuse bleu clair. Il est possible d’accéder en 4x4 à la mine pour la visiter. La région compte également de nombreux champs de canne à sucre, des bananes plantain et de café. Dans la région de Neiba on peut trouver les plantations de raisin qui ont donné cette année leur premier cru de vin dominicain. La ville principale est Barahona, ancien refuge pour pirates au XIXe siècle. Le tourisme n’y est pas encore développé et laisse donc encore la possibilité de découvrir ces trésors en toute intimité.

QUELQUES CHIFFRES

1400

km² superficie de la péninsule de Samaná (la plus grande des îles Caraïbes)

40

mètres la hauteur de la cascade El Limón

200

km² la superficie du parc naturel de Los Haïtises

76

km le tour du Lac Enriquillo ponctué de nombreux arrêts sur des sites touristiques

2 100

m l’altitude de la Sierra de Bahoruco

150

espèces d’orchidées et une grande diversité d’oiseaux sont à découvrir à Hoyo del pelempito

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

11


L’île séduction pour tous les profils de voyageurs La République Dominicaine, version “ Nature “

L

orsque l’on évoque la République Dominicaine, on pense immédiatement à ses plages immenses. Et c’est vrai que ses 300 km de plages, au charme distinct selon la région, sont un atout indéniable pour la destination. Néanmoins le pays possède une multitude d’autres paysages à offrir à ses visiteurs : forêts tropicales, chaînes de montagnes ou encore déserts arides. Ainsi, plus d’un quart de son territoire a le statut de parc national, réserve ou sanctuaire marin. La République Dominicaine a le privilège de compter neuf zones écologiques distinctes.

12

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Au centre de l’île, le parc national Armando Bermudez à Jarabacoa et La Vega permet des randonnées sur la Cordillère Centrale, où culmine le Pico Duarte, la plus haute montagne des Caraïbes. Grâce à son climat subtropical, on trouve en République Dominicaine plus de 8 000 espèces de plantes dont 1 800 endémiques, notamment le palmier royal, le pin ou les orchidées et leurs 300 variétés. La faune n’est pas en reste avec notamment : 254 espèces d’oiseaux dont la «Cotica», un perroquet originaire de l’île et mascotte nationale

Le Parque Nacional del Este est le plus fréquenté de l’île. Il s’étire sur 420 km2 entre Bayahíbe et Boca de Yuma. Le parc englobe aussi l’île de Saona. Les oiseaux migrateurs y sont à l’honneur avec plus de 150 espèces recensées. Côté mer, on y aperçoit des dauphins et des lamantins. Au parc national Los Haïtises, sur la côte nord-est, on découvre la mangrove. Le parc constitue la plus vaste zone calcaire des Antilles donc les grottes et cascades y sont nombreuses, notamment El Limón.

1 411 espèces de reptiles dont le crocodile américain et l’iguane de Ricord mais aussi lézards et tortues 60 espèces d’amphibiens et de mammifères parmi lesquels le lamantin des Antilles, la baleine à bosse, ainsi que l’hutia (un petit rongeur) et l’almiquis (mammifère ressemblant à une grosse musaraigne).

La République Dominicaine est dotée de la faune la plus importante des Antilles. Pour découvrir cette nature luxuriante, de nombreuses randonnées sont proposées aux visiteurs. Notamment à travers les trois chaînes de montagnes - Cordillera Central, Cordillera Oriental (à l’est) et Cordillera Septentrional (au nord) - et ses cinq “sierras” Neyba, Bahoruco, Martín García, Yamasá et Samaná. Le cacao étant l’une des principales productions agricoles du pays, la visite des cultures de cacao fait partie des activités que l’on peut découvrir en famille, notamment dans la région Nord-Est. Des excursions sur le thème du cacao sont proposées par les Hacienda Camino Ramonal et Hacienda Esmeralda Garcia Jimenez. Des ateliers pédagogiques sont spécialement organisés pour apprendre aux familles et aux enfants la culture et les plantation de cacaoyers sans oublier la dégustation !

QUELQUES CHIFFRES

19

parcs nationaux

15

réserves naturelles et 6 réserves scientifiques

32

monuments naturels

2

sanctuaires marins

9

îles protégées

8 000 plantes

254

espèces d’oiseaux et 1 411 espèces de reptiles

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

13


Les amoureux de la nature pourront aussi découvrir le «Rio Chavon» et descendre la rivière en kayak. Accompagné d’un guide, le parcours offre une vue imprenable sur le lieu de tournage des célèbres films Anaconda, Rambo, Apocalypse Now et permet également d’observer la grande diversité de la faune et la flore. D’autres sites, également très populaires tels que les 27 piscines de Damajagua, un trésor écologique unique près de Puerto Plata. Taillées dans le calcaire, les cascades rafraîchissantes mesurent jusqu’à 7 mètres de haut et offrent une aventure « nautique » unique ! Sans oublier les sites de Salto del Limon de Aguas Blancas et de Bayaguana, pour ceux à la recherche d’activités émotions ! Il faut idéalement attendre que les fleuves soient à leur plus haut débit, entre mai et octobre, pour pratiquer ces sports.

La République Dominicaine, version “ Aventure & éCOTOURISME “

E

n République Dominicaine, plus de 25% du territoire est représenté par les parcs nationaux, les réserves nationales ou les sanctuaires marins. L’île offre l’accès aux touristes à de magnifiques espaces naturels préservés. A travers cette nature luxuriante, l’aventure est reine. Chaque région du pays possède ses propres atouts pour vivre des sensations fortes.

14

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

autre curiosité des Caraïbes, raconte qu’elle aurait servi de temple aux Indiens Taïnos.

Ainsi, au centre de l’île, à Jarabacoa et Constanza, on peut pratiquer l’escalade, la randonnée en montagne, l’équitation et le rafting. Ce dernier est le sport d’aventure le plus répandu. Sur le Rio Jamao au nord de l’île et sur le Rio Isabela, à proximité de Santo Domingo, certains s’adonnent au tubing, autre sport assez proche du rafting, qui consiste à descendre les torrents sur de grosses bouées gonflables.

Sans oublier les parcs nationaux du sud-ouest et la Cordillère Centrale, terrains privilégiés pour vivre l’aventure. On y pratique le trekking, de longues randonnées à travers la nature, ou encore le VTT et des superbes balades a cheval. Au Sud-Est, on peut se rendre à la Grotte Fun Fun , après un parcours en forêt d’une trentaine de minutes, on découvre le fleuve souterrain et ses tunnels, d’où l’on peut observer stalactites et stalagmites. La Grotte des Merveilles à Cumayasa,

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

15


Le pays est également l’une des meilleures destinations de plongée des Caraïbes. Les criques sauvages du nord, la péninsule de Samaná ou encore la côte offrent aux plongeurs de belles découvertes des fonds marins. De nombreuses excursions maritimes sont proposées. La pêche au gros est également très pratiquée et de nombreux tournois internationaux y sont organisés.

La République Dominicaine, version “ Sports “

L

es sports nautiques Avec ses 1 600 km de côte, la République Dominicaine est une destination de choix pour les amateurs de sports nautiques. Si la plupart de ses plages invitent au farniente, d’autres, à Cabarete notamment, sont parfaites pour les sports de glisse tels que le surf, le kitesurf, le bodyboard ou la planche à voile. A Punta Cana, deux nouveaux spots de surf sur la plage de Playa Blanca. Près d’une quarantaine de spots de surf ont été

16

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

recensés sur la côte nord, depuis Puerto Plata jusqu’à Playa Grande et dans le sud, depuis La Romana, au sud-est, jusqu’à la frontière avec Haïti, au sudouest. Et de nombreux spots de surf ont fait leur apparition. Cependant, les plages de Cabarete ne sont pas les seules plages pour pratiquer les sports de voile. La côte méridionale, très exposée au vent, à Las Salinas est moins fréquentée attire également grand nombre de surfeurs.

Le golf La République Dominicaine est la nouvelle destination golf des caraïbes! Le pays mise sur la qualité de ses parcours pour attirer de nombreux touristes. Ainsi, au cadre idyllique, s’ajoutent des parcours de golf conçus par des légendes telles que Pete Dye, P.B. Dye, Jack Nicklaus, Robert Trent Jones Sr., Gary Player, Tom Fazio, Nick Faldo, Nick Price et Greg Norman. Tous les grands hôtels offrent un accès à un parcours de golf. A Santiago, au centre du pays, on joue au pied des montagnes et des grands pins. A Puerto Plata, le parcours préféré des golfeurs est celui de Playa Dorada. La région de Punta Cana étant la plus visitée du pays, les parcours de

golfs y sont nombreux, le plus dur est de choisir où pratiquer ! La Romana et Santo Domingo proposent également des parcours. Le Base-ball Le sport national, une véritable institution ! Les joueurs dominicains sont sans doute les meilleurs joueurs après les américains. C’est surtout entre les mois d’octobre et janvier que se déroulent les grandes compétitions ! En mars dernier, et pour la première fois de son histoire, la République Dominicaine a remporté le championnat «  Classique mondiale  » de base-ball devant Porto Rico. Aujourd’hui, la République Dominicaine exporte de nombreux joueurs à travers le monde, des stars en devenir qui intègrent les clubs les plus prisés des EtatsUnis, du Japon ou encore du Mexique. Parmi les grands joueurs, Sammy Sosa, joueur dominicain aux multiples records, devenu une légende vivante et un véritable modèle de réussite sociale et financière.

QUELQUES CHIFFRES

1 600 km de côtes

32

parcours de golf répartis sur le territoire

27

cascades à Damajagua (Côté Nord)

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

17


Son quartier colonial, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1990, compte notamment la première cathédrale, Santa Maria de la Encarnación, le premier hôpital, San Nicolás de Bari, et la première université du Nouveau Monde ainsi que de nombreuses églises. Expositions photos, galeries d’art, la ville possède aussi le plus grand nombre de musées des Caraïbes et d’Amérique centrale. On citera parmi les plus connus : le Musée de l’Art Moderne, le Musée de l’Homme Dominicain, le Musée du Monde de l’Ambre et le Théâtre National, où l’on peut y voir des artistes mondialement connus.

La République Dominicaine, version “ Culture “

L

a République Dominicaine, berceau du Nouveau Monde, a un passé riche dont elle a su préserver le patrimoine. Les nombreux musées et bâtiments historiques présents sur l’île permettent de découvrir son histoire et d’expliquer la richesse de sa culture. En effet, celle-ci est imprimée de coutumes et influences des divers peuples passés sur l’île : Espagnols, Français, Africains, sans oublier le peuple d’origine, les indiens Taínos. Ce sont eux que rencontre Christophe Colomb lorsqu’il débarque sur l’île en 1492. Avec son arrivée, débute le

18

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

métissage des habitants de l’île mais leur influence reste indéniable dans la culture dominicaine, que ce soit dans la cuisine, le nom de lieux ou la langue. Plusieurs musées à travers le pays retracent leur histoire. L’Histoire des Conquistadors, quant à elle, se revit en flânant dans les rues de Santo Domingo, la capitale, centre culturel et artistique de la République Dominicaine.

Mais on en trouve d’autres, forts intéressants, ailleurs dans le pays. Ainsi, à Santiago, le Centro Cultural Eduardo León Jimenes, est souvent cité comme l’un des meilleurs musées d’Amérique. Le tabac est mis à l’honneur au Musée dominicain du tabac près du parc Duarte. Dans le musée d’ambre à Puerto Plata, on retrouve la fameuse pièce d’ambre visible dans le film « Jurassic Park ».

C’est dans cette région également que l’on peut découvrir La Isabela, le premier village fondé par Christophe Colomb sur l’île.

CHIFFRES CLÉ

300

monuments historiques classées patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO en 1990

44

musées sont regroupés au sein du Réseau National des Musées

2010

Santo Domingo est nommée capitale culturelle des Amériques

60 000

tainos habitaient l’île à l’arrivée des conquistadors

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

19


Plages de Samaná : Cayo Levantado,Las Galeras,Las Terrenas, Playa Bonita, Playa Cosón, Playa Rincón. Plages de Puerto Plata : Cabarete, Playa Dorada et Costa Dorada, Sosúa. Plages de Punta Cana : Bávaro, Boca de Yuma, Cabeza de Toro, El Cortecito, Uvero Alto, Playa Blanca.

La République Dominicaine, version “ Plages, Spa et Détente “

E

ntre visites culturelles, aventure et sports, impossible de s’ennuyer lors d’un séjour en République Dominicaine ! Son climat doux et ensoleillé toute l’année et ses nombreuses plages de sable blanc, célèbres dans le monde entier, offrent aussi le cadre idéal pour se détendre et « farnienter »…

Plages près de Santo Domingo : Boca Chica, Caribe, Guayacanes, Juan Dolio. Plages de La Romana  : Bayahíbe, Dominicus, île Saona, île Catalina.

Après la plage, rien de tel qu’un soin au Spa. Les hôtels les plus prestigieux de la République Dominicaine proposent tous des prestations d’excellent niveau et une offre SPA très large ; massages, soins du corps parfois à base de plantes ou minéraux traditionnels de la République Dominicaine. Parmi les plus beaux spas de l’île, il faut citer le Six Senses Spa de Punta Cana Resort à Punta Cana, et ceux des hôtels Casa Colonial à Puerto Plata, Dreams La Romana à Bayahibe, Casa Bonita à Barahona et Cygalle Healing Spa à Casa de Campo...

Lune de Miel rêvée ... Partout en République Dominicaine, et dans la plupart des hôtels et resorts du littoral, les futurs jeunes mariés pourront réaliser leur rêve ! Les endroits idyliques et originaux pour se marier ne manquent pas en République Dominicaine ! Chacun y trouvera son décor paradisiaque : plage de sable blanc, forêt tropicale, montagne, ou encore en plein coeur de la ville coloniale de Santo Domingo dans une demeure de charme .... tout est possible.

CHIFFRES CLÉ

300

kms de plages de sable fin

70 000

+ de chambres d’hôtel sur toute l’île

Une grande majorité d’hôtels proposent des formules très complètes incluant l’ensemble des services de mariage (officier d’état civil , certificat de mariage, cérémonie réligieuse ou civile) ainsi que toutes autres prestations (reportage photos, vidéos, réception) et tous autres types de services personnalisés et sur mesure pour les jeunes mariés.

Plages de Barahona et Pedernales : Bahía de lasÁguilas, considérée comme la plus belle du pays, Cabo Rojo, San Rafael, Paraíso, Los Patos, Saladilla, El Quemaito, Playa Enriquillo.

20

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

21


Tendances & Nouveautés Les nouveaux styles de séjour en République Dominicaine

22

Sur la côte Sud-Est Cortijo del Mar Resort Mob.: +34 609 320 657 On ne trouve pas que des hôtels en formule tout-inclus en République Dominicaine, loin de là ! Hôtels de charme, petite hôtellerie, hôtels boutique, éco-lodges, ces nouveaux styles de séjours se multiplient …

les Hôtels Boutique Côte Est / Bávaro, Punta Cana

Même si le parc hôtelier de la République Dominicaine est très large, de nouvelles formules de séjours se développent de plus en plus sur l’île.

Millennium Resort & Spa (Cabarete) Tél : 001 809 571-0407 Website : www.cabaretemillennium.com

EDEN ROC AT CAP CANA Tél : 001 809 469 7469 Website : www.edenroccapcana.com

LES LOCATIONS DE VILLAS & RESIDENCES LOCATIVES Sur la côte Nord/Nord Est

Sosúa Ocean Village (Sosúa) Tél : 001 829 961 8131 Website : www.sosuaoceanvillage.com

TORTUGA BAY Tél : 001 809 959 2262 Website : www.puntacana.com

Sea Horse Ranch (Puerto Plata) Tél : 001 809 5713880 Website : www.sea-horse-ranch.com

AIC Dominicana (Samaná) Tél : 001 809 240 6588 Website : www.aicdominicana.com

SIVORY PUNTA CANA Tél : 001 809 333 0500 Website : www.sivorypuntacana.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

ZOETRYS AGUA PUNTA CANA Tél : 001 809 468 0000 Website : www.zoetryresorts.com

Quartier Colonial Santo Domingo

Côte Nord et Cote Nord-Est (Puerto Plata, Samaná)

HOTEL Francés Tél : 001 809 685 9331 Website : www.mgallery.com www.accor.com

HOTEL Casa Colonial Beach & Spa (Puerto Plata) Tél : 001 809 320 3232/2111 Website : www.vhhr.com

M. GALLERY HOSTAL Nicolas de Ovando Tél : 001 809 685 9955 Website : www.accor.com www.mgallery.com

PENINSULA HOUSE (Las Terrenas) Tél : 001 809 962 7447 Website : www.thepeninsulahouse.com

HOTEL Palacio Tél : 001809 682 4730 Website : www.hotel-palacio.com

BALCONES DEL ATLANTICO Tél : 001 809 682 0954 Tél : 001 809 240 5011 www.balconesdelatlantico.com.do/en/ ContactUs.aspx

HOTEL EUROPA Tél : 001809 285 0005 Website : www.europahb.com

Villa Serena Hôtel (Las Galeras) Tél : 001 809 538 0000 Website : www.villaserena.com

CASA DOÑA ELVIRA Tél : 001 809 221 7415 - 001 809 853 1113 Website : www.dona-elvira.com HOTEL ATARAZANA Tél : 001 809 688 3693 Website : www.hotel-atarazana.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

23


les hôtels de Charme

Les nouveaux styles de séjour en République Dominicaine les Eco-Lodge COTE NORD, EST, CENTRE et SUD-OUEST PARAÍSO CAÑO HONDO Tél : 001 809 248 5995 Website : www.paraisocanohondo.com

24

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

RANCHO CONSTANZA Website : www.ranchoconstanza.tripod.com RANCHO PLATON (Barahona) Website : www.ranchoplaton.com

COTE SUD-OUEST (BARAHONA, BAHORUCO, PEDERNALES)

PIRATAS DEL CARIBE Tél : 001 809 243 1140/001 829 724 6429 Website : www.hotelpiratasdelcaribe.com

Casa Bonita TROPICAL LODGE Tél : 001 809 476 5059 / 1809 540 5908 Website : www.casabonitadr.com

RANCHO DON CESAR Tél : 001 809 435 1695 Website : www.ranchodoncesar.com.do

HOTEL LORO TUERTO Tél : 001 809 524 6600 Website : www.lorotuerto.com

HOTEL CARIBE Tél : 001 809 524 4111 Website : www.hotel-dominican-republic.com

HOSTAL DONA CHAVA Tél : 001 809 524 0332 Website : www.donachava.com

Residence Samaná SUBLIME SAMANá Tél : 001 809 240 5050 Website : www.sublimesamana.com

COSTA LARIMAR Tél : 001 809 524 1111/001 809 524 5111 Website : www.hotelcostalarimar.com EL QUEMAITO Tél : 001 809 649 7631 Website : www.hotelelquemaito.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

25


Port de Samaná Croisière : Royal Caribbean International Navire : Quantum of the Seas - Date D’arrivée : novembre 2014

Port Royal Caribbean a Maimón, Puerto Plata Fin de construction : décembre 2013

Les nouveaux styles de séjour en République Dominicaine La croisière Grâce à ses ports modernes et l’attractivité de la destination, la République Dominicaine est de plus en plus incluse dans les circuits des croisièristes. Les ports de Santo Domingo, La Romana et Samana, dotés de nouvelles infrastructures modernes, accueillent de plus en plus, l’arrivée de grands paquebots dans des conditions parfaitement adaptées et confortables pour le voyageur.

26

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Nouveautés fin 2013 Port de La Romana Croisière : Pullmantour - Navire : Horizon Date d’arrivée : 30 novembre 2013 Itinéraire Caraïbe Tropical : St. Lucie, Barbade, Martinique, St. Kits, Tortola et République Dominicaine. Port de Santo Domingo Croisière : MSC / Mediterranean Shipping Company Navire : MSC Música - Date d’arrivée : 30 novembre 2013 Itinéraire Caraïbe : Tortola, St. Martin, St. John’s, Guadeloupe, République Dominicaine. République Dominicaine - Dossier de presse 2014

27


Côte Sud-Est Punta Cana - Bávaro Le Bavaro Park Adventure à Punta Cana. C’est le nouveau parc d’attractions 100% adrénaline ! Ouverture en septembre 2013. Plus de un nouveau parc d’attractions à Punta Cana 100% adrénaline  ! Construit sur un espace de 44 hectares de nature vierge, le concept du parc respecte l’environnement puisque 95% des activités proposées ne dégagent pas de C02 et ne requiert aucune consommation électrique. Plus de 10 activités à émotions fortes. www.bavaroadventurepark.com

QUOI DE NEUF EN REPUBLIQUE DOMINICAINE A DéCOUVRIR EN FAMILLE OU ENTRE AMIS ! Côte Sud Santo Domingo / Juan Dolio Zipline Park Autopista Duarte, Km 22, Salamanca, Rancho Tío Pancho Tel : +1-809-412-1161, +1-809-299-1234 et +1-829-890-0611 www.ziplinepark.com.do

28

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Museo Infantil Trampolín Casa Rodrigo de Bastidas, Calle Las Damas Quartier Colonial Tel : +1-809-685-5551 www.trampolin.org.do Los Delfines Park Autopista las Américas km 15 Tel : +1-809-476-0477 www.losdelfinespark.com

Club Scouts à l’Hôtel Bahía Príncipe Bávaro Arena Gorda – Macao Tel : +1-809-552-1444 www.bahia-principe.com

Côte Nord Puerto Plata Ocean World Calle Principal #3, Cofresí Tel : +1-809-291-1000 www.oceanworld.net

Family Club à l’Hôtel Barceló Bávaro Palace Deluxe Tel : +1-809-552-1000 et +1-809-686-5797 www.barcelo.com Club Explorer à l’Hôtel Dreams Punta Cana Tel : +1-809-682-0404 www.amresorts.com Sirenis Aquagames à l’Hôtel Sirenis Punta Cana Casino & Spa Playas de Uvero Alto - Macao Tel : +1-809-688-6490 ext.: 710 www.sirenishotels.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

29


Lifestyle en République Dominicaine L 30

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

En 2009 la République Dominicaine créait le Salon International d’Art (FIART), un événement culturel réunissant 35 galeries nationales et internationales, ce qui illustre la volonté du pays d’être un pôle culturel important dans la région des Caraïbes. Côté artisanat, la République Dominicaine est le deuxième producteur mondial d’ambre au monde. Ses gisements se trouvent essentiellement sur la route entre Puerto Plata et Cabarete, surnommée la Côte d’Ambre. Outre l’ambre jaune ou marron, on trouve en République Dominicaine une ambre bleue typique de l’île. Bleue est également la couleur du Larimar, autre spécificité du pays dont la seule mine au monde est dans la Sierra de Bahoruco.

l’art dominicain : peinture, artisanat

’Histoire de l’Art en République Dominicaine a débuté avec ses premiers habitants, le peuple Taíno, et ses peintures rupestres. Est venue ensuite l’influence européenne notamment dans les domaines de l’architecture, l’orfèvrerie, la peinture et la sculpture. Les premiers maîtres de la peinture et de la sculpture dominicaine datent des années 1930. Depuis cette période, de nombreux artistes de renom, venus du monde entier, ont été formés à l’École Nationale des Arts de la République Dominicaine.

Ces artistes sont à découvrir dans les musées ou galeries d’art du pays.

Deux courants artistiques prédominent chez les artistes dominicains, la peinture naïve et une autre considérée comme plus authentique. Parmi ce courant, on peut citer Jaime Colson qui étudia en France dans les années 20, Justo Susana, dont les oeuvres sont célèbres jusqu’à NewYork, Candido Bidó, promu peintre national, Marcial Báez qui tire son inspiration des Indiens Taínos, Guillo Pérez, influencé par le Greco Velásquez ou encore Yoryi Morel, Dionisio Blanco, Ada Balcácer, Iván Tovar, Jorge Severino, Teté Marella...

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

31


D’autres fêtes, civiles ou religieuses ponctuent l’année et sont l’occasion de mieux connaître le peuple dominicain :

Fêtes civiles 1er janvier : Jour de l’An 26 janvier : Naissance de Juan Pablo Duarte, le héros de la nation 27 février : Fête de l’Indépendance Nationale 19 mars : Fête de la Bataille du 19 mars 30 mars : Fête de la Bataille du 30 mars 1er mai : Fête du travail 4 août : Fondation de la ville de Santo Domingo 16 août : Fête de la Restauration Dominicaine 12 octobre : Découverte de l’Amérique 6 novembre : Jour de la Constitution 5 décembre : Découverte de la Hispaniola

Le Carnaval, les Manifestations annuelles

L

e Carnaval est certainement l’événement culturel le plus important de la République Dominicaine. C’est toute l’expression de l’identité nationale et de ses régions. Ainsi tous les dimanches de février, les participants défilent dans les rues, à travers le pays. Riche de ses diverses cultures et traditions, le carnaval dominicain met à l’honneur christianisme et croyances païennes à travers les masques et déguisements de personnages des «Diablos Cojuelos» «Platanuses», «Roba La Gallina», «Marimantas», personnages typiques du carnaval dominicain.

32

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Importé lors de la conquête espagnole, le Carnaval est fêté durant tout le mois de février pour se terminer le 27, jour de l’anniversaire de l’Indépendance Nationale. Des milliers de participants se réunissent à cette occasion au son du Merengue. La Vega est le cœur de manifestations et fêtes du Carnaval, mais on le célèbre aussi à Santo Domingo à Santiago, Bonao et Puerto Plata. Depuis quelques années, même Punta Cana célèbre en grand son carnaval.

Fêtes religieuses 6 janvier : Epiphanie 21 janvier : Fête de Notre-Dame de la Altagracia Jeudi et vendredi Saint (Semaine Sainte précédant le week-end de Pâques) 24 septembre : Fête de Notre-Dame de la Mercedes 1er Novembre : Fête des Saint Innocents 25 décembre : Noël

Carnavals Février : Défilé chaque dimanche du mois du carnaval de La Vega, Santiago et Bonao Février : Concours de masques et de costumes de carnaval entre quartiers (du 27 février - date de l’Indépendance Nationale - au 4 mars à Santo Domingo) Mars : Défilé du Carnaval National, du Carnaval de Bonao et de Puerto Plata Avril : Défilé du Carnaval de Las Cachúas de Cabral

Festivals Février : Festival Procigar Juillet : Festival du Merengue à Santo Domingo Août : Festival de Puerto Plata Octobre : Festival du Merengue à Puerto Plata Octobre : Festival international de Jazz à Cabarete Octobre : Dominicana Moda

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

33


Parmi les différentes danses moins connues, le « Son », musique afro-antillaise combine le style et l’élégance de la danse, la Carabiné originaire du sud du pays se danse plutôt en cercle, sans

oublier toutes les autres danses plus régionales comme la Bamboula (dans la région de Samana) ou le Zapateo (dans la région Nord-Ouest).

QUELQUES CHIFFRES

20

musique dansante rythment le quotidien des dominicains : outre le merengue et la bachata, on écoute et on danse la mangulina, le pambiche, le son, les atabales, le zapateo…

la culture musicale, l’art de la danse

Q

ui n’a pas déjà fait quelques pas de Merengue ? Ce son, rythmé par les tambours, accordéons et güiras (instrument typique) est la musique nationale de la République Dominicaine. la musique occupant une place essentielle dans la culture dominicaine. Chaque année, fin juillet, le Festival du Merengue se tient à Santo Domingo. On danse alors dans les bars, sur la plage ou encore le Malecón, la très fréquentée promenade du bord de mer. La Bachata, autre rythme populaire en République

34

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Dominicaine, est une musique plus sensuelle dont le thème principal est l’amour. Merengue et Bachata se sont exportés à travers le monde et font aujourd’hui la renommée du pays. Mais outre les rythmes musicaux du Merengue et de la Bachata, on dénombre plus de douze rythmes et mélodies en République Dominicaine.

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

35


également des plats typiques. Le « locrio  » est un plat à base de riz auquel on rajoute des ingrédients divers (viandes ou légumes). Le « mondongo » est un plat réalisé à base de tripes. Côté douceurs, les fruits ont leur plus grande place, et les desserts sont souvent élaborés à base de coco, de fruits confits ou de mais. Impossible de terminer son repas sans goûter au café ou au rhum* dominicain et, pour les amateurs, un bon cigare local.

A déguster la gastronomie, le cigare

C

omme dans tous les pays accueillant des voyageurs, les restaurants en République Dominicaine proposent une cuisine internationale. Il serait néanmoins dommage de ne pas goûter les plats locaux aux influences variées : taíno, créole, européennes et africaines. Ces mélanges ont crée une cuisine dominicaine riche en saveur et en couleur privilégiant riz, légumes et viandes. Voici quelques plats typiques pour se mettre en appétit : La « bandera » est le plat national. Il se compose de viande, de riz, d’haricots (rouges, noirs ou

36

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

blancs), de bananes plantain frites et de salade/avocat. Le « sancocho  » dominicain est une sorte de pot-aufeu (ou cocido) cuisiné avec 7 viandes différentes. Le « mangú » est une purée de bananes plantain vertes, assaisonnée d’oignons frits. Le poisson au coco et la viande de cabri sont très appréciés et cuisinés selon des recettes régionales différentes. Le cabri se mange rôti, préalablement mariné dans un mélange d’herbes, de citron et d’ail; le Cochon à la broche (asado) ou en sauce (guisado) sont

La République Dominicaine en est le premier exportateur au monde avec plus de 200 millions de cigares vendus chaque année. Le tabac était déjà utilisé par les Taínos, premiers habitants de l’île, dans leurs activités sociales, religieuses et rituelles mais sa production connut un fort développement avec l’arrivée des espagnols. Les marques les plus célèbres sont Pléiades, Davidoff, Juan Clémente, E. León Jiménez. Trois grands groupes internationaux sont présents en République Dominicaine : Altadis installé à La Romana, Arturo Fuente et OettingerDavidoff, tous deux à Santiago.

Conscients du rayonnement à travers le monde du cigare dominicain, les fabricants ont formé une association ayant pour but de maintenir et promouvoir cette image de qualité des cigares de leur pays. Chaque année l’association organise le Festival Procigar au mois de février. * L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

QUELQUES CHIFFRES

200

millions de cigares vendus chaque année

3

millions de cigares dominicains fumés par les français chaque année

15

+ de variétés de mangue

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

37


La République Dominicaine,

version “MICE”

De plus, au Centre de Congrès déjà existant à Baváro (Barceló Hôtels) et aux magnifiques salles du Hard Rock Hôtel, s’ajouteront fin 2013 deux Centres de Congrès, l’un à Punta Cana et l’autre à La Romana. Ces deux beaux produits sont la grande nouveauté annoncée par la chaine hôtelière Gran Bahía Príncipe.

La République Dominicaine DES ATOUTS POUR LE MARCHE “ MICE ”

L

a République Dominicaine s’affiche comme une destination « phare » pour l’organisation d’évènements, séminaires, congrès et incentive car elle offre une très large palette d’activités et des infrastructures hôtelières parfaitement adaptées. C’est l’un des rares pays à offrir des prestations aussi qualitatives à des prix si attractifs, en comparaison aux destinations long et moyen-courrier, souvent plus chères.

38

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Sur la côte nord, de Montecristi à Puerto Plata, de Sosúa à Samaná la capacité d’accueil est également optimale avec, dans cette zone, de nombreux hôtels de charme et quelques resorts. Le sud-ouest de l’île, vers Barahona et Pedernales, est également en pleine expansion avec de nouvelles structures hôtelières. Les grands hôtels des zones touristiques, sur la côte sud-est notamment, disposent d’infrastructures dédiées au MICE avec des capacités de plus de 500 personnes.

Les infrastructures hôtelières L’hôtellerie est très diversifiée en République Dominicaine. Elle s’adapte donc parfaitement aux besoins du MICE. La destination propose ainsi des structures de grande capacité pour des groupes importants ou au contraire très intimistes pour des groupes de plus petite taille. Santo Domingo dispose d’une capacité et d’une diversité pouvant satisfaire divers profils. Les séminaires et congrès ont lieu dans les hôtels mais la construction d’un Palais des Congrès est toujours d’actualité.

Les atouts ne manquent pas pour faire de la République Dominicaine une destination MICE de choix : des salles de séminaires à travers tous le pays  ; une desserte aérienne riche et directe depuis Paris et cinq villes de province sur 3 des 5 aéroports internationaux sans oublier que 11 aéroports nationaux permettent au marché MICE de combiner plusieurs atouts de l’île en un seul voyage ; et enfin de nombreux thèmes possibles à développer pour l’incentive.

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

39


Samana et son magnifique parc national avec des hôtels de pointe et ses trois aéroports (dont 1 international) invite à l’observation des baleines à bosse une fois par an, à se rendre à la cascade d’El Limon ou à pratiquer le kayak dans les mangroves. Original à La Romana, les plongeurs peuvent découvrir l’épave du bateau du Capitaine Kidd, véritable musée sous-marin ! Coulé en 1699, le butin de ce bateau pirate serait toujours au fond de l’océan…

UN LARGE CHOIX D’ACTIVITES POUR LES GROUPES MICE

P

lusieurs réceptifs professionnels et dynamiques sont au service des entreprises françaises pour leurs séminaires, conventions, incentives et team building en République Dominicaine. Ces réceptifs proposent des produits originaux dans chaque région. Petit aperçu de ce qu’il est possible d’organiser sur la destination (outre les classiques golf, sports nautiques, équitation ou randonnée,…) : Santo Domingo, première ville coloniale des Amériques, est

40

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

une capitale moderne dotée d’un patrimoine d’exception privatisable et de manifestations culturelles toute l’année. Depuis Saint-Domingue, il est possible de partir en trek dans la Vallée del Tetero, de grimper le Pico Duarte ou bien encore de pratiquer la spéléologie dans la grotte de Los Tres Ojos. La mystérieuse Barahona (sud-ouest du pays), avec 7 zones protégées est excellente pour les incentives et évènements exceptionnels pour des petits groupes. On y observe les crocodiles américains au Lac Enriquillo ou les oiseaux dans la lagune d’Oviedo.

A Puerto Plata, se trouve le parc aquatique Ocean World et les tyroliennes du parc Yasika Adventure et à Punta Cana, on nage avec les dauphins au parc aquatique Manati park ou Dolfin Island. La République Dominicaine est un terrain de jeux formidable pour toutes les activités MICE dont la seule limite sera l’imagination. Sport, chasse au trésor, carnaval, rencontres avec la population locale, team building, tout est possible !

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

41


Les compagnies et aéroports Liste des compagnies aériennes

L

a République Dominicaine est desservie en vol direct par les compagnies aériennes régulières Air France, Air Caraïbes, Corsair, et XL Airways, depuis la Métropole et par Air Caraïbes et Air Méditerranée depuis les Antilles. Au départ de Paris il faut compter 9 heures de vol.

42

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

Il est possible de s’y rendre avec escale par d’autres compagnies européennes ou américaines : Air Europa via Madrid, British Airways via Londres, via les USA avec Delta, United, US Airways et American Airlines.

Air France : au départ de Paris CDG, et samedi) ; et un vol par semaine vers La Santiago Aéroport International du Cibao (STI) Air France opère un vol direct six jours Romana en haute saison. www.aeropuertocibao.com.do sur sept vers Punta Cana avec escale à Saint-Domingue trois fois par semaine. Liste des aéroports internationaux  Barahona Maria Montez (BRX) - www.aerodom.com Air Caraïbes  : au départ de Paris Orly, Santo Domingo Air Caraïbes opère deux vols par semaine Aéroport International de Las Américas (SDQ) (vendredi et dimanche) vers Saint- www.aerodom.com Liste des aéroports domestiques Domingue, en code share avec Corsair. Aéroport International de La Isabela (SLI) Samaná : Aerodromo EL Portillo (EPS) Corsair : au départ de Paris Orly, Corsair www.aerodom.com Arroyo Barril (ABA) opère deux vols directs par semaine vers Constanza : Constanza (COZ) Punta Cana. La Romana Pedernales : Cabo Rojo Aéroport International de La Romana (LRM) XL Airways  : au départ de Paris CDG, www.centralromana.com.do Compagnies locales  XL Airways opère deux vols directs Punta Cana par semaine vers Punta Cana (lundi et Aéroport International de Punta Cana (PUJ) Air Century - www.aircentury.com vendredi)  puis un vol quotidien entre le www.punta-cana-airport.com Caribair - www.caribair.com.do 20 décembre 2013 et le 30 mars 2014. Aerodomca - www.aerodomca.com Samaná Takeoff S.A. - www.takeoffweb.com Un vol saisonnier est également opéré vers Aéroport International El Catey (AZC) Helidosa - www.helidosa.com Puerto Plata en haute saison. www.aerodom.com SAP - www.sapair.com Air Europa  : au départ de Paris Orly, via Madrid  : deux vols par jour les lundis et Puerto Plata un vol par jour le reste de la semaine vers Aéroport International Gregorio Luperón Santo Domingo ; quatre vols par semaine (POP) vers Punta Cana (mardi, mercredi, jeudi www.aerodom.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

43


Décalage horaire 5 heures en moins l’hiver par rapport à la France et 6 heures l’été.

Guide pratique avant de partir

Électricité En République Dominicaine, les prises électriques sont en 110 volts, comme aux États-Unis et au Canada. Les touristes venus d’Europe doivent donc se munir d’adaptateurs.

Téléphone Pour les appels depuis la République Dominicaine, composer le 011 33, le code régional, suivi du numéro du correspondant sans le 0. Depuis la France, composer le 00 1 809 (ou 829, 849), suivi du numéro local.

LES BONS A SAVOIR

Quand partir ? Quand on le souhaite ! Le beau temps règne toute l’année. Une chaleur douce entre décembre et avril (la meilleure période) cède sa place à des températures plus élevées pendant l’été mais sans jamais dépasser les 37 degrés.

Formalités Pour les personnes de nationalité française, le passeport en cours de validité suffit. Aucun visa n’est nécessaire mais il faut obtenir la « Tarjeta de Turismo » au Consulat

44

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

ou à l’arrivée à l’aéroport (10 dollars pour 30 jours). La taxe de sortie de territoire (20 dollars) est souvent inclue dans le billet d’avion pour un vol régulier.

Argent La devise de la République dominicaine est le peso dominicain.

Langue La langue officielle est l’espagnol. Santé Aucun vaccin particulier n’est requis, hormis ceux recommandés en Europe et Amérique du Nord.

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

45


Retrouvez-nous sur ….

Pour notre banque d’images en ligne

NOS BUREAUx INFORMATION AUX VOYAGEURS :

www.drsmartlibrary.com www.godominicanrepublic.com

Ambassade de la République Dominicaine

Pour notre SITE INTERNET www.godominicanrepublic.com www.republicadominicana.fr

45 rue de Courcelles 75008 PARIS Tél : 01 53 53 95 95 - Fax : 01 45 63 35 63 E-mail : secretariat@embajadadominicana.fr www.embajadadominicana.fr

Consulat de la République Dominicaine/Paris

NOS SITES WEB & OUTILS

24 rue Vernier 75017 Paris Tél : 01 55 37 10 30 - Fax : 01 44 09 98 88 E-mail : consuldompar@wanadoo.fr

Consulat de la République Dominicaine/Marseille Vous pouvez retrouver la République Dominicaine sur nos sites internet :

Pour les réseaux sociaux

146 rue Paradis 13006 Marseille Tél : 04 91 57 01 00 - Fax : 04 91 57 00 88 E-mail : consudom.mar@wanadoo.fr www.consuladordmarsella.com/fr

Tous les jours, accédez à nos publications hebdos, articles, discussions et informations sur les nouveautés en République Dominicaine ! Pour en savoir plus : www.facebook.com/OfficeDuTourismeRepDominicaine www.twitter.com/OTRep_Dom

46

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

47


Qui contacter ? Liste des Tours Operateurs programmant la République Dominicaine

48

Latitudes Extrêmes

01 30 06 35 35

www.latitudes-extremes.travel

Lastminute.com

08 92 68 61 00

www.lastminute.com

Look Voyages

01 45 15 31 70

www.look-voyages.com

Msc Croisières

01 70 74 00 55

www.msccroisieres.fr

My Travel Chic

08 92 23 09 01

www.mytravelchic.com

Nouvelles Îles

08 00 94 94 00

www.nouvellesiles.com

Nouvelles Frontières

08 25 00 07 47

www.nouvelles-frontieres.fr

Parcours Voyages

04 93 99 99 00

www.parcours-voyages.com

Partir Pas Cher

08 26 10 06 00

www.partirpascher.com

Penchard Voyages

05 90 81 27 12

www.penchard-voyages.fr

Plein Vent Voyages

08 92 35 00 73

www.pleinvent-voyages.com

Privilèges Voyages

08 11 65 00 45

www.privileges-voyages.com

TOUR OPERATEUR

TELEPHONE

SITE WEB

Promogolf

01 40 98 18 18

www.promogolf.fr

Amplitudes

05 62 30 17 77

www.amplitudes.com

Promoséjours - NG Travel

01 53 43 70 55

www.promosejours.com

Havas Voyages - CWT

08 26 08 10 20

www.havas-voyages.fr

Promovacances - Karavel

08 99 65 48 50

www.promovacances.com

Cheval d’Aventure

04 82 53 99 89

www.cheval-daventure.com

Roots Travel

01 42 74 07 07

www.rootstravel.com

Club Méditerranée

01 41 66 50 00

www.clubmed.fr

Selectour Liberté Voyages

01 43 24 52 36

www.liberte-selectour.com

Compagnie Internationale des Croisières 01 45 75 80 80

www.unoceandecroisieres.com

Sport Away Voyages

08 26 88 10 20

www.sport-away.com

Costa Croisières

01 55 47 55 00

www.costacroisieres.fr

Spots d'Évasion

02 40 35 22 00

www.spots-evasion.com

Croisitour

08 21 21 20 20

www.croisitour.com

Terres de Charme

01 55 42 74 10

www.terresdecharme.com

Crystal TO

01 49 77 29 89

www.crystalto.com

Îles du Monde

01 55 42 74 10

www.ilesdumonde.com

Directours - NG Travel

01 45 62 62 62

www.directours.com

Thomas Cook / Jet Tours

08 26 82 67 77 / 08 20 83 08 80

www.thomascook.fr / www.jettours.com

Ecotour

08 99 23 20 00

www.ecotour.com

Turquoise TO

08 25 66 88 25

www.turquoise-to.fr

Empreinte Voyages

08 26 10 61 07

www.empreinte-voyages.com

Tourinter - Passion des Îles

08 25 16 15 01 / 08 25 16 15 00

www.tourinter.com / www.passiondesiles.com

Fram

08 26 46 37 27

www.fram.fr

Tui France

01 48 51 80 00

www.tui.fr

FTI Touristik - Starter

03 89 90 15 00

www.fti.fr

Transunivers

01 42 23 77 77

www.transunivers.fr

Fun & Fly

05 67 31 16 11

www.fun-and-fly.com

Ultramarina Golf & Glisse

02 40 35 14 16

www.golfandglisse.com

Golfeo / Greens du Monde

08 25 80 09 17

www.greensdumonde.com

Vacances Transat

08 25 12 12 12

www.vacancestransat.fr

Go Voyages

08 99 65 47 49

www.govoyages.com

Vital Voyages

01 45 01 59 01

www.vitalvoyages.fr

Héliades

08 92 23 15 23

www.heliades.fr

Voyage Chic

01 73 10 00 09

www.voyagechic.com

Kuoni

01 55 87 82 50

www.kuoni.fr

Voyages Gallia

01 53 43 36 36

www.voyages-gallia.fr

La Maison des Amériques Latines

01 53 63 13 40

www.maisondesameriqueslatines.com

Voyageurs du Monde

01 42 86 16 00

www.vdm.com

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

République Dominicaine - Dossier de presse 2014

49


Contact presse : Agence Vecteur Marketing & Communication Tél. : 01 45 94 72 23 - Mob. : 06 11 28 54 57 E-mail : m.barreau@vecteur-marketing.fr Office du Tourisme de la République Dominicaine 22 rue du 4 Septembre 75002 PARIS Tél. : 01 43 12 91 91 www.godominicanrepublic.com www.republicadominicana.fr E-mail : info@otrepubliquedominicaine.com

Dossier presse office tourisme république dominicaine  

Dossier presse office tourisme république dominicaine

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you