Issuu on Google+

Le magazine du bien-être & de l'éco attitude

n°11

Programme officiel p.17 à 23

2011

11 septembre, octobre 20

L’ÉCOMOBILITÉ EN AQUITAINE Environnement 16, 17, 18 septembre

Salons

le pin parasol et les lacs côtiers

presse gratuite

Recyclage le voyage d’une bouteille de lait


Un petit pépin, un gros accident… cela n’arrive pas qu’aux autres !

MAAF vous aide à protéger ceux que vous aimez Grâce au contrat prévoyance Tranquillité Famille, votre famille et vous-même serez à l’abri du besoin en cas d’accident de la vie courante.

MAAF à votre service : pour connaître l’agence la proche de chez vous, connectez-vous sur www.maaf.fr ou téléphonez au 0 969 328 328

R.C.S. NIORT B 542 073 580

(appel non surtaxé - coût selon opérateur)


Édito Édito Pour cette rentrée, nous sommes heureux de vous annoncer 3 événements importants : d’abord le Salon Viv'Expo qui aura lieu le 16-17-18 septembre au Hangar 14 à Bordeaux ; vous trouverez dans les pages de votre magazine toutes les informations nécessaires, n’hésitez pas à demander votre exemplaire sur place. Ensuite, la semaine de l’éco-mobilité : dans ce cadre, nous consacrons un dossier spécial en donnant voix aux associations locales impliquées dans ces projets. Enfin, nous vous informons que VU BIEN VU passe désormais bimestriel ; soit 6 numéros à l’année afin de vous apporter encore davantage d’articles sur le bien-être et le développement durable… pour votre plus grand plaisir, nous l’espérons ! Bonne lecture à toutes et à tous…

Jean-Paul Benedetti

Sommaire

Vu Bien Vu®, Le Magazine du Bien-Être & de l’Eco Attitude

Édité par : ÉDIR Immeuble le France 9, rue Montgolfier - 33700 Mérignac Tél : 05 57 81 70 77 / edir-regie@wanadoo.fr www.edir.fr

Éco-mobilité p 4 p 6 p 7 p 8 p 10 p 12

Publicité : Alexandre Viel (a.viel@vubienvu.fr)

Conception, impression, publicité et distribution : ÉDIR.

Animaux

Directeur de publication : Jean-Paul Benedetti

Dépôt légal : à parution Ne pas jeter sur la voie publique.

Ont collaboré à ce numéro : B. Pichot, E. Thomazeau, J. Sireyjol, M. Sola, C. Laurent, , C. Choplin, E. Martin, C. Saint-Laurent, B. Clave-Papion, G. Clerc, G. Sauret, Y. Simone.

p 14

Le vélo, un choix de vie Un nouveau car à pattes dans les Pyrénées-Atlantiques Quel est l’impact carbone de nos déplacements ? Le vélobus, un transport scolaire ecologique Une balade à vélo dans Bordeaux Pistes cyclables et voies vertes La Force de Traction Médullaire (FTM) et ses excès

Salons Viv’expo 2011

Recyclage

Vu Bien Vu®, Le Magazine du Bien-Être & de l’Eco Attitude sont des marques déposées de ÉDIR.

partielles

Toutes reproductions même sont interdites sans autorisation de l’éditeur. L’éditeur ne peut être tenu responsable du contenu des annonces publicitaires et textes publiés dans le numéro. Crédit photos : Fotolia, Parc naturel régio nal des Landes de Gascogne, Communauté de commune de Mimizan, Office de tourisme de Mimizan, Du pin sur la planche, Creaq, Université de Bordeaux 1, C. Laurent, Vélo cité, Béarn Initiatives Environnement, Graine Aquitaine, x.

p 17 à 23 Programme officiel

p 26 p 28

Comment s’habiller à Bordeaux ? Le grand voyage de la petite bouteille de lait

Nature, environnement p 30 p 32 p 34 p 36 p 38

La Formation des lacs et étangs côtiers aquitains S’informer pour dépenser moins La gestion écologique des sites de captage d'eau potable Un week-end dans les Landes La Grue cendrée la Grande Allée des Pins Parasols


Éco-mobilité Éco-mobilité Le vélo, un Choix de vie  

Dans la terre de son potager, l´autre jour, mon père qui sarclait ses pommes de terre, a découvert la plaque vert-de-gris d´un revendeur de cycles - vous savez celles jolies qui étaient rivetées jadis sur les colonnes de direction des vélos, et bien, figurez-vous que le marchand tenait boutique juste tout prêt de chez moi ! Aujourd´hui au village, il ne reste plus de commerce, plus d´artisan et les paysans ont presque tous disparu. Seule l´école primaire résiste et demeure encore, ultime oasis évanescente dans le désert de ma campagne jusqu´à quand ? Où atterrirons les écoliers une fois grandis ? Si je raconte tout ça c´est parce que je me dis parfois et je me trompe probablement, mais à vélo – c´est-à-dire s’il n´y avait pas les voitures - ça ne se passerait pas comme ça ! On se serait bagarré pour garder la boulangerie, la boucherie et la poste. Prenons l´exemple de la boulangerie : dix kilomètres de pédalage pour se procurer des viennoiseries, le matin, c´est loin et puis, en biclou si on poulope dans un autre patelin pour croquer un croissant, quand on revient le ventre hurle encore famine. Une deuxième boulangerie s´impose donc de fait non ? La bicyclette préserve les commerces de proximité. L´argent économisé sur le prix du pain d´un supermarché lointain n´est-il pas dilapidé en carburant si on utilise son auto ? Les villages ne sont-ils pas plus beaux et plus vivants avec chacun leur boulangerie ? Et nos papilles ne sont-elles pas plus heureuses si tous les pains ont des goûts différents ?

L´impudente voiture étale sans vergogne sa laideur, ses tentaculaires centres commerciaux et ses banlieues pavillonnaires dévoreurs d´espace et d´énergie en lisière des villes. La bicyclette, nous l´avons vu, elle, rapproche les petits commerces et les activités de l´habitat des individus, en ne sollicitant que les muscles du corps elle économise les ressources fossiles, les coûteuses guerres du Golf et autres désastres atomiques (la voiture électrique et le vélo du même métal !), mais aussi les antidépresseurs et les onéreuses séances chez le docteur puisque le sport est salubre, et, pourquoi aller à la salle de sport en voiture ? Notons aussi que la Petite Reine est plus discrète dans la ville et dans les impôts que l´automobile. Pour elle pas besoin de parkings souterrains, d´autoroutes, de ponts incroyables et pharaoniques en trois fois deux voies, d´aires de péage, de perte de temps dans les embouteillages, de dépollution de l´atmosphère, de nettoyage des façades des immeubles noircies par la circulation motorisée… Notons pour finir et c´est bien peu en vérité par rapport aux économies susmentionnées, qu´elle permet, la bicyclette, grâce à sa mécanique simple, d´être réparée et entretenue presque entièrement par toute personne de bonne volonté. Cela ajouté à son prix modeste, il ne fait aucun doute qu´elle est l´un des moyens de transport, avec la marche à pied, le plus démocratique et plus propre qui existe.

Récup'R est une association basée à Bordeaux créée en 2008 par un collectif d'individus aux horizons variés, sensibilisés à la problématique des déchets et du recyclage.

RECUP'R

Benjamin PICHOT 05 35 40 18 73 -contact@recupr.org www.recupr.org

e p4


.fr

www.mavieco.fr Le premier salon virtuel des produits et services écologiques, bio et naturels

LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES onT LEUR SPÉCIALISTE

Vente•Location•Entretien 09 64 09 37 39

rouelec@orange.fr www.rouelec.fr

100%

Eco-habitat

Eco-construction

Véhicules propres

Alimentation bio

Bien-être

Eco-tourisme

Crédit photo : Fotolia

electrique

Découvrez les meilleures solutions pour consommer d’une façon plus écologique tout en réalisant des économies sur : 38/40, cours du Maréchal de-Lattre-de-Tassigny Route de Bazas - 33 210 LANGON

w w w. m a v i e c o.f r


Éco-mobilité Éco-mobilité

LES 3 LIGNES CARAPATTE DE L’ECOLE NAVARROT

Ligne Navarrot Gourmands 



  

  

 

Ligne des Gourmands

Un nouveau Car à pattes dans les Pyrénées-Atlantiques

Ligne Marcadet Gourmands

L’école Navarrot d’Oloron Sainte-Marie a inauguré son Car à pattes de manière festive et conviviale le 27 mai dernier. Ce matin là, 17 enfants et 6 parents accompagnateurs ont emprunté les 3 lignes d’autobus pédestre : la ligne des Gourmands, la ligne Marcadet et la ligne Navarrot. Vêtus du T-shirt de l’école et du gilet réfléchissant réglementaire, ils sont arrivés à l’école à 8h45, sous les applaudissements des élèves et les flashs des journalistes. Elèves et parents se sont ensuite réunis sous le préau de l’école, décoré pour l’occasion avec les 150 dessins « Car à pattes » des élèves. Le directeur de l’école a fait un discours officiel (et pédagogique !) d’inauguration, conclu par un petit déjeuner offert à tous par la ville d’Oloron Sainte-Marie. Cette démarche a commencé en décembre 2010, lors d’une réunion d’information avec les parents d’élèves et les enseignants. Convaincus de l’intérêt du Car à pattes, plusieurs parents se sont associés au projet et ont formé un groupe de travail : le directeur, les enseignants, cinq parents d’élèves, un représentant de la ville et une animatrice de l’association Béarn Initiatives Environnement (BIE).

Ensuite, le groupe s’est réuni tous les mois pour étudier la faisabilité du projet : rédaction du courrier et du questionnaire aux parents, dépouillement et analyse ; et pour définir les lignes : parcours, arrêts, horaires, sécurité,... jusqu’à l’inauguration officielle et l’inscription des enfants et des parents accompagnateurs sur les 3 lignes. A Oloron Sainte-Marie, une autre école primaire a mis en place un Car à pattes depuis septembre 2010. Le directeur de l’école Navarrot a suivi leur démarche et a participé à leur journée d’inauguration. Par ailleurs, il avait participé à un projet similaire en tant que parent d’élève dans le sud-est de la France : un « asi-bus », où les enfants marchaient vers l’école en compagnie d’un âne ! Sensibilisé et motivé, le directeur de l’école Navarrot a donc souhaité s’engager dans la démarche, notamment pour favoriser l’apprentissage de la sécurité routière, l’encadrement des enfants sur le chemin de l’école, la convivialité dans le quartier et la solidarité entre parents. La semaine de la mobilité, prévue du 16 au 22 septembre 2011, sera l’occasion de relancer le Car à pattes de l’école Navarrot et d’inciter plus largement les parents et les enfants à choisir des déplacements doux pour aller à l’école.

BIE est une association basée à Oloron Saint Marie, créée en 2001 qui initie et concrétise des stratégies en faveur de l'environnement, de la biodiversité et du développement durable, dans une dynamique d'éducation et de sensibilisation.

Béarn Initiatives Environnement

e p6

Emmanuelle Thomazeau 09 71 49 17 78 - contact@bie.fr www.bie.fr


Éco-mobilité Éco-mobilité Quel est l’impact carbone de nos déplacements ? En voiture, la réponse parait évidente. Je regarde la dernière publicité du constructeur pour ce modèle ; il dit par exemple 128 grammes de CO2 au km, et je multiplie par le nombre de kms parcourus : facile non ? Comme calcul mental, par exemple pour 600 kms, ce n’est pas si facile que ça. En plus le résultat sera très partiel, car ainsi on ne compte que les émissions de CO2 directes, c'est-à-dire produites par la combustion du carburant pendant le voyage, mais les émissions indirectes, celles liées à la mise à disposition du carburant dans la station service, ou celles liées à la construction et à l’entretien de la voiture, on les calcule comment ? C’est là qu’intervient l’association taca, sur la base des travaux de Jean-Marc Jancovici et la méthode Bilan Carbone de l’ADEME, ; une façon simple d’intégrer ces émissions indirectes, c’est de revenir au litre de carburant. Un litre de carburant, selon sa qualité, contient environ 0,7 kg de carbone. L’extraction du pétrole et toutes les opérations permettant la mise à disposition de ca carburant dans une station service représentent environ 0,1 kg de carbone par litre de carburant. Les émissions de carbone pour la construction et l’entretien de la voiture, ramenées par litre de carburant sur toute la durée de vie moyenne du véhicule représentent environ 0,2 kg de carbone par litre de carburant. On obtient donc le théorème magique de taca : utiliser 1 litre de carburant revient à envoyer 1kg de carbone dans l’atmosphère : 1 litre de carburant= 1 kg de carbone ; Mais en CO2, ça donne quoi ? Si vous voulez vraiment parler en CO2, il faut multiplier la quantité en carbone par 3,67 (rapport de la masse atomique du CO2 soit 44, sur celle du carbone soit 12).

Grace à cette correspondance « magique » entre le litre de carburant et le kilo de carbone, on comprend qu’il est beaucoup plus pratique de ne compter que le carbone. Cette façon de faire, qui est aussi celle des géologues, est beaucoup plus pertinente quand on veut apprécier l’ensemble du cycle du carbone : le carbone du carburant fossile se retrouve exactement pour la même quantité après la combustion sous forme de gaz carbonique. C’est ce même carbone que la photosynthèse des végétaux stocke sous forme de matière végétale. Pour revenir à la question initiale, voici ci-dessous un tableau de JM Jancovici donnant le coût carbone de 100 kms selon différents modes de transport :

Notre impact carbone dépend de nos choix. C’est un des messages de taca, et de son outil MicMac (Mon Impact Carbone, Mes Actions Concrètes). Retrouvons nous aussi le samedi 24 septembre à partir de 16h à Bordeaux près du Pont de Pierre pour la Velorution Climat ; c’est en se mobilisant qu’on peut se donner une chance de réaliser ce que nous demande les experts du climat, diviser par 4 les émissions de carbone de la France.

Taca (Taxe Carbone pour taca réduire tes émissions de CO2, et aussi pour TAxe CArbone, avec Redistribution) est une association basée à Bègles qui a pour but de regrouper le plus grand nombre de citoyens pour agir contre le réchauffement climatique

e p7

TACA

Jean SIREYJOL jsireyjol@yahoo.fr http://taca.asso.fr


Éco-mobilité Éco-mobilité

Le vélobus, un transport scolaire ecologique Le vélo est un formidable outil d'apprentissage à tous les âges : équilibre, autonomie, égards pour les autres, conscience des dangers, acquisition des bons réflexes et des automatismes, apprendre à connaître son quartier et sa ville...Pour les enfants, le vélo est aussi un formidable outil d'indépendance, d'autonomie et de plaisir. Il est un moyen de déplacement actif qui les fait participer. Il est possible pour les enfants de se déplacer en groupe et à vélo pour se rendre à l'école : grâce à un "vélobus". Qu'est-ce qu' un "vélobus" ? Il s’agit d’un ramassage scolaire à vélo en plutôt qu’en bus : des enfants d'un même quartier ou d'une même école se rendent à l’école et en reviennent le soir, à vélo en groupe encadrés par des adultes formés à cet effet (parents bénévoles, agents municipaux, jeunes retraités actifs). Des horaires précis et des points d’arrêt sont définis à l'avance et chacun doit les respecter. Il s'agit donc bien d’un véritable système de ramassage scolaire desservant les écoles primaires ou maternelles fonctionnant comme de lignes de bus mais en vélo donc non polluant. Ce système est basé sur la participation volontaire et impliquée de chaque participant.

Tous les enfants sont susceptibles de participer dès le CE2 et selon son niveau. Il a été démontré qu’en moyenne, à partir de 9 ans, un enfant est capable de réagir à une situation complexe dans le trafic. La formation des accompagnateurs et des enfants est indispensable, des associations d'usagers cyclistes, par des prestataires dédiés, s'en occupent. Ils étudient ensembles les itinéraires et les éventuels parties plus délicates, ils vérifient également l'état des vélos grâce à des contrôles techniques et font réviser le Code de la Route. Par ailleurs, le fait de rouler en groupe et de porter des vêtements bien visibles comme des gilets incite instinctivement les automobilistes à plus de prudence. L'objectif étant de réduire l’utilisation de la voiture individuelle sur les trajets courts tels que les liaisons domicile – école et d'éviter le phénomène des « parents-taxi ». La promotion de déplacements actifs non polluants permet d’introduire auprès des enfants une réflexion sur le respect de l’environnement dans une démarche quotidienne.

Vélo-Cité est une association bordelaise qui a soutenu et formé plusieurs générations d'enfants, d'accompagnateurs et de parents au fonctionnement d'un "vélobus" . Son but est la promotion et l'usage du vélo au quotidien dans l'agglomération bordelaise

VELO-CITE

e p8

Muriel Sola 05 56 81 63 89 - bordeaux@fubicy.org www.velo-cite.org - www.aquibike.canalblog.com


Publi-rédactionnel

Aujourd’hui plus que jamais, les questions autour du développement durable sont au cœur des préoccupations. Consommer propre et se déplacer vert commencent à s’intégrer dans nos comportements. Et depuis quelques années, un nouveau concept émerge au cœur de nos villes : l’éco mobilité. Basé sur un constat simple : l’impact des transports traditionnels sur l’environnement ; sa finalité est de trouver des modes de transports alternatifs plus sobre en énergie, respectueux de l’environnement et qui améliorent la qualité de vie des citadins. Des bus au tramway, en passant par le co-voiturage et les bio-carburants, les citadins regorgent d’idées pour se déplacer vert. C’est dans ce contexte que l’utilisation du vélo revient en force au cœur des centres villes. Se déplacer en deux roues coûte à son usager quatre fois moins que l’automobile et deux fois moins que les transports collectifs et s’avère souvent plus rapide pour les déplacements de courtes distances. Mais il offre surtout de nombreux avantages environnementaux et sociétaux : idéal pour les petits trajets, silencieux, peu consommateur d’énergie et d’espace, le vélo participe à l’amélioration de la santé publique, au lien social et contribue au plaisir de vivre en ville. Et pourquoi pas allier l’utile à l’agréable ? C’est ce que vous propose Cycloville avec son service de vélo taxi 100% écolo au coeur des centres-villes. Inspiré d’un concept allemand, Cycloville se développe dans toute la France. A Bordeaux la société est installée depuis juin 2009. Le taxi version vélo a séduit tout le monde en répondant directement aux problématiques de mobilité douce. Idéal pour se balader, redécouvrir sa ville, rentrer du travail, faire ses courses ou ramener ses enfants de l’école, les vélos-taxis allient service à la personne, écologie et petits prix. Se faufilant entre les voitures, circulant dans les zones piétonnes, Cycloville offre les plaisirs du vélo en famille, en couple ou entre amis. Aujourd’hui, l’entreprise affiche fièrement ses ambitions de régie publicitaire en proposant aux marques son vélo-taxi comme support de communication à part entière. Les entreprises effectuant des campagnes sur Cycloville s’engagent ainsi dans une communication ludique et responsable et posent les bases d’une éco-communication.

Cycloville Bordeaux : Transport de personnes en centre-ville intra-boulevards : toute l'année et tous les jours du lundi au samedi de 11h à 19h et le premier dimanche de chaque mois (journée sans voiture). - Tarif transport : 1€/km/personne + 1€ de prise en charge - Tarif tourisme : 23€/heure (1 ou 2 personnes) forfait découverte de la ville Réservez au 06 69 37 99 65 Gérant : M. Denis FARDEAU Plus d’infos : www.cycloville.com


Éco-mobilité Éco-mobilité Une Balade à Vélo dans Bordeaux Depuis 2002 Bordeaux, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, se transforme et opte pour une circulation douce avec le tram en développant d’une manière significative le réseau cyclable. La communauté urbaine de Bordeaux peut d’ores et déjà se prévaloir de 700 Km de pistes cyclables la mettant dans le peloton de tête des villes vertes de France, et invitant ainsi tout un chacun à la balade à vélo. Plusieurs univers s’offrent ainsi pour découvrir tout un pan du patrimoine naturel et culturel local. Ainsi, rouler en vélo à Bordeaux, c’est découvrir que ses rues tranquilles recèlent une multitude d’endroits insolites, des quartiers aux allures de village, des squares cachés au fond d’une impasse, des cités fleuries, des châteaux au milieu de leurs vignes à deux pas du cœur de la ville. Quel bonheur de redécouvrir les grands monuments de l’histoire qui jalonnent le territoire compris dans les limites des anciens remparts de la ville médiévale en passant de Sainte-Croix avec sa magnifique façade remaniée, dans le quartiers des étudiants et de la grosse cloche, admirer la cathédrale avant de faire un petit détour par le Palais Galien, dernier vestige gallo-romain de la ville, pour finir sur la place emblématique de Bordeaux aux pieds des Trois Grâces. Capitale mondiale du vin, Bordeaux est né de la rencontre d’une route et d’un fleuve. Pour un tour en vélo, c’est l’eau qui sert de fil conducteur. Nous longeons les quais pour revisiter l’histoire de Bacalan, avec ses cités ouvrières, Bordeaux à velo est une association de cylotourisme qui possède une soixantaine de vélos et est capable d'accueillir 25 personnes par balade. Chaque excursion est encadrée par les deux guides

ses curiosités architecturales, ses jardins de sculptures, ses friches industrielles reconverties en garage associatif, ses chais relookés pour y habiter, le bassin à flot avec son port de plaisance et pour finir le lac, sa plage, ses nouvelles résidences tout en balcons et en fleurs. La balade tricote son chemin aux confins de la ville du XIXe Siècle et fait le tour des faubourgs aux caractères si différents qui cachent des trésors d’architecture belle époque. En partant du quartier des cheminots avec leurs échoppes modestes mais coquettes, en poursuivant par les places ombragées aux fontaines monumentales et les placettes fleuries aux allures de village, par la cité universitaire à l’architecture art déco, par les rues à la végétation luxuriante du petit Arcachon, l'on termine dans un parc aux ruines romantiques. Enfin, en s’éloignant légèrement de la ville, un circuit sur les coteaux permet une vision spectaculaire de la ville et nous fait découvrir les vieux villages nichés au sommet des collines entre potagers et pâturages offrant un contraste saisissant avec la vie trépidante qui se déroule sous nos yeux. Après avoir escaladé le petit raidillon nous flânons sur le flanc des coteaux à travers les jardins suspendus des châteaux de la rive droite pour nous rendre à Lormont, lieu traditionnel de villégiature pour les nantis, et de détente pour de nombreux bordelais venus en bateau y passer le dimanche à se livrer aux jeux de l’eau, (baignade, canotage) et aux plaisirs de la table et de la danse.

BORDEAUX A VELO, GUIDON FUTE

e p 10

Christiane SAINT-LAURENT 06 08 72 01 95 www.bordeaux-a-velo.com


Publi-rédactionnel

AutoCool : l’autopartage sur la CUB ! L’autopartage c’est la voiture en libre-service, une nouvelle manière de vivre l’automobile, en complémentarité du tram, du vélo et de la marche à pied. Avec AutoCool, vous n’êtes plus propriétaire de votre voiture mais vous utilisez, en fonction de vos besoins, l’une des 40 voitures du parc : une Fiat 500 pour un rendez-vous professionnel dans la CUB, un Partner pour aller récupérer un meuble, une 207 pour une journée à la plage ! L’autopartage, c’est avant tout la simplicité : je réserve par internet un véhicule dans l’une des 25 stations de la CUB. J’accède à la voiture 24h/24 avec une carte d’accès, les clés sont dans la boîte à gants ! Quand j’ai fini je rends l’AutoCool à sa place réservée : finis les galères de stationnement !

Simple et économique, le carburant est inclus ! 12€50 pour des courses (2h/20km) ; 20€pour une soirée chez des amis (7h/30km) et 105€ pour une escapade 2j/500km. Economique et écologique : d’une part l’autopartage permet de dégager de l’espace en ville pour faire autre chose que des parkings … et d’autre part chaque utilisateur optimise son usage de la voiture pour ne s’en servir que lorsqu’il n’a pas d’autre choix.

Pas encore adhérent ? C’est sans doute pour bientôt !

www.autocool.fr


Éco-mobilité Éco-mobilité

Pistes Cyclables et Voies Vertes La communauté de communes de Mimizan met en œuvre de nombreuses actions en faveur de la préservation de l’environnement ; une compétence avec un fort enjeu pour ce territoire, naturellement authentique avec ses forêts, ses lacs, en bordure d’océan. Une destination touristique éco-responsable et verte offrant de nombreuses possibilités pour partir en famille à la découverte de la nature et de ses trésors. Dans ce cadre, elle développe notamment depuis plusieurs années un réseau d’itinéraires cyclables pour réaliser à terme un réel maillage du territoire entre les différentes villes de l’intercommunalité et offrir ainsi une alternative écologique de déplacement. Depuis 2002 la communauté de communes de Mimizan a aménagé plus de 40 km de pistes cyclables et voies vertes selon un schéma directeur de territoire. Elles empruntent essentiellement des itinéraires sécurisés en site propre cheminant en pleine nature. C’est le cas notamment de la piste reliant Mimizan à Pontenx-les-Forges, qui permet de découvrir l’arrière-pays de la station balnéaire en toute sérénité, loin des véhicules motorisés. Un autre tourisme, permettant de réaliser une activité dynamique en famille tout en s’intéressant aux lieux de visite. Ces itinéraires cyclables peuvent également permettre de se rendre sans voiture dans les principaux sites touristiques du territoire.

Ainsi, le lac, la halte nautique, le golf, la piscine publique, le secteur piétonnier de la plage, et bien sûr l’océan sont autant de points accessibles depuis ces axes. Pour circuler en toute sécurité, Depuis 2010, les pistes cyclables de Mimizan sont toutes marquées à même le sol d’une lettre et d’un chiffre. Cette action, réalisée en partenariat avec le centre de secours de Mimizan permet aux pompiers de localiser rapidement les personnes à secourir et va être étendue, petit à petit à tout le territoire. Par ailleurs, toutes les pistes empruntant des axes routiers principaux sont sécurisés avec des rambardes en pin des Landes, permettant aux cyclistes de ne pas être déranger par les automobilistes. Enfin, pour permettre une utilisation optimale et une circulation aisée, l’intercommunalité investie continuellement dans la rénovation des pistes existantes. Après la piste des Dunes l’année dernière, c’est la piste reliant Mimizan Plage à Contis vers le sud qui connaîtra une réfection majeure durant l’hiver 2011.

e p 12

Office de tourisme de Mimizan 05 58 09 11 20 - contact@visites-bois.com


Les sabLines

Co-habitat à Mimizan

Le projet de co-habitat bois que soutient la communauté de communes de Mimizan depuis avril 2010 vient d’entrer dans sa phase de réalisation.

Envie d’en savoir plus ? Assistez à la conférence débat qui aura lieu : Dimanche 18 septembre, de 13h15 à 14h15, sur le salon ViVExpo (Bordeaux, Hangar 14 - espace Eco-habitat) Rejoignez L’aventuRe et devenez un Co-habitant ! Contact : eric.chevance@sfr.fr // 06 07 22 21 41

aqui.fr

Votre journal régional en ligne www.aqui.fr


Animaux Animaux La Force de Traction Médullaire (FTM) et ses excès

L’évolution des connaissances et des produits proposés par les industriels pour l’alimentation des animaux en croissance a induit quelques effets pervers que les ostéopathes rencontrent aujourd’hui au quotidien. Les premières identifications et publications de ce qui est aujourd’hui couramment appelé l’excès de "Force de Traction Médullaire" (FTM) datent de 2007 (A. Ruiz de Azua Mercadal ; P. Chêne ; V. Zenoni) et les connaissances en ce domaine évoluent encore. Le concept d’excès de FTM Pour faire simple et bref, la force de traction médullaire (FTM) est la tension qui s’installe dans la moelle épinière lors du phénomène appelé "ascension apparente de la moelle"[1] dans le rachis vertébral lors de la croissance du jeune animal. Tant que la croissance différentielle du squelette et de la dure-mère (qui enserre la moelle) et du tissu nerveux (moelle) se déroule harmonieusement, la moelle, tendue entre la boite crânienne et les premières vertèbres de la queue grandit en phase avec l’augmentation de la longueur du "tube" vertébral qui l’enserre. Dès qu’une différence significative intervient entre la croissance relative du rachis osseux (sensible à l’hormone de croissance) et celle de la moelle épinière (insensible à cette hormone), une tension excessive apparaît, entraînant des compensations organiques silencieuses dans un premier temps puis des désordres adaptatifs pouvant conduire à des anomalies posturales, voire des boiteries ou des symptômes nerveux dans les cas graves. C’est l’image d’un collier de perles dont on essaie de raccourcir le fil (moelle) sans enlever de perles (vertèbres)

Les performances énergétiques des aliments industriels, l’évolution des sélections raciales (grandes races, races à croissance rapide …) accentuent aujourd’hui plus fréquemment ce différentiel de vitesse de croissance entre l’os et le tissu nerveux médullaire. Nombreuses sont les dysfonctions observées par les ostéopathes appelés pour des anomalies locomotrices, des postures anormales ou des boiteries sur des animaux en croissance. Les animaux adultes peuvent être aussi concernés… Bien que très récents, ces concepts d’excès de FTM chez l’animal en croissance sont donc bien des réalités pour les ostéopathes et feront encore l’objet de publications pour en identifier toutes les conséquences. Ces conséquences s’expriment non seulement sur l’animal en croissance mais également sur des animaux adultes sur lesquels un excès soudain de tension médullaire peut être lié à un choc émotionnel ou physique. En s’adaptant pour pallier cet excès de tension, ces animaux adoptent des postures dysfonctionnelles qui ne demandent qu’à évoluer en pathologies locomotrices dès qu’un évènement soudain perturbe cet équilibre fragile. ( à suivre )

Catherine LAURENT Docteur Vétérinaire

FTM en excès : le "collier de perles" raccourci (D’après Dr V. ZENONI, avec son aimable autorisation).

e p 14


Je m'abonne au magazine VU BIEN VU pendant :

1 an (6 numéros) : 9 euros

2 ans ( 12 numéros) : 16 euros

Bon à découper et à renvoyer : Édir - Immeuble Le France 9 rue Montgolfier - 33700 Mérignac

Nom : . ..................................................................................... Prénom :.......................................................................................................................................... adresse :. ................................................................................................................................................................................................................................................... Code Postal :.............................................................................. Ville :......................................................................................................................................... Rejoignez-nous sur Facebook

et faites-nous part de vos remarques.

Suivez notre actualité sur www.vubienvu.fr Pour toute autre question, contactez : a.viel@vubienvu.fr / T +33 (0)5 57 81 70 77


www.bio-sorelia.com Bureau d'études thermiques DCEH

DIAGNOSTIC ET CONSEIL ENERGIE HABITAT

Études thermiques réglementaires Bilans énergétiques Diagnostics de performances énergétiques Zone géographique : Langon, Toulenne

06 22 57 29 32 thierry.carreyre@dceh.fr


SALON

SALON

BIEN-ÊTRE NATURE

4

e édition

ÉCO-HABITAT

BORDEAUX 16, 17, 18 Sept.

Hangar 14

[ Nouvdees aChaurtliroensu ] Quai

VOTRE ENTRÉE GRATUITE

Valable pour 1 personne n sur présentatio e in az ag m ce de

vivexpo.com

PROGRAMME OFFICIEL STANDS, CONFÉRENCES, ATELIERS… PRÉPAREZ VOTRE VISITE !


SALON

ÉCO-HABITAT

Hangar 14 - Niveau 1

LISTE DES EXPOSANTS Construction, rénovation ARCADIAL ARTI'S BOIS BATECO BATIVERT ECO-ARTISAN® CONSTRUIBOIS ECOON LA MAISON NATURELLE ENTREPRISE LEONARD ETB 33 FLORENCIE PATRICK ECO-ARTISAN® JCD CONSTRUCTION LANDERRA ECO-ARTISAN® MAISONS DURABLES REVE DE MAISON AQUITAINE TECHNITOIT BORDEAUX

D09 F12 E14 F04 D20 E06 F13 D03 F04 E16 F04 D02 D16 E18

Matériaux, isolation BAT'IMM ISOLATION BATISSEUR MAISON BOIS COLOR - RARE ECOCENTRE® DE LA GIRONDE GEDIMAT ICH ISO DISTRIBUTION ECO-ARTISAN® SELLIER DANIEL ECO-ARTISAN®

F15 F06 F17 F14 D07 D05 F04 F04

Energie, chauffage AF33 AIRMONY ALL CONFORT BULLERJAN® CASTILLON CHAUFFAGE ECO-ARTISAN® E E S A ECO-ARTISAN® EDF ENR ERABLE EUROPE CHEMINEES FAUXTOUTVOIR ECO-ARTISAN® FUTURUS ENERGIA HABITAT SOLAIRE JEAN LUC NEGRELLO OCEGA SARL

Partenaires Eco-habitat

E09 D14 E05 E15 E07 F04 D06 E17 E12 F04 D10 D01 F18 F16

PANOSOL' SOLEC ECO-ARTISAN® SUNASOL SME ECO-CONCEPTS VENSOLIA

E11 F10 D20 D11

Diagnostic, gestion eau /air ACOTEE AQUITAINE BIO TESTE ASP ASSAINISSEMENT BE THERMIQUE DCEH GALILAB SAINOPURE

F11 E02 D04 F09 D03 E13

Equipement de la maison ATELIER MAM'ZELLE BRICOLE BERTHE LITERIE HUSLER LAURENT ONTENIENTE VORWERK FRANCE - KOBOLD

F05 E03 F05 E04

Services BON PLAN TRAVAUX CREDIT COOPERATIF LA LIBRAIRIE DU 77 LE CONSERVATEUR

F07 E08 D08 E10

Conseil CESEAU D18 CREAQ D18 CREPAQ D18, F08 ESPACE INFO ECONOMIE D'EAU D18 MAISON DE LA PROMOTION SOCIALE D19 PACT HD GIRONDE D18

Eco-mobilité AUTOCOOL LA MAISON DU VELO SMART BORDEAUX VILLE DE BORDEAUX

F03 F02 E01 F02

Restauration Bio AUX GRAINES D'ASSIETTES FRUIT'ANDISE BIO ATTITUDE

D22 B35

CONFÉRENCES ET DÉMONSTRATIONS Vendredi 16 sept. En Continu - Esp. Démonstrations Banchage, Chaux chanvre, Terre paille… ECOCENTRE DE GIRONDE 11H00 - Conf. C Consommateurs : vos artisans et commerçants se mobilisent pour relever des écos-défis. Table ronde animée par la CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT REGION AQUITAINE

13H45 - Conf. C Testez vous-même votre air intérieur. Antoine FLEURY, LAB. EXCELL


Programme complet et détaillé sur www.vivexpo.com

15H00 - Conf. C Mobilité durable : se déplacer autrement. Table-ronde animée par la Délégation Développement durable de la VILLE DE BORDEAUX avec KEOLIS/RESEAU TBC, SMART, LA POSTE, AUTOCOOL, DROITS DU PIETON, VÉLO CITE.

17H15 - Conf. C SMART BORDEAUX

Samedi 17 sept. En Continu - Esp. Démonstrations Banchage, Chaux chanvre, Terre paille… ECOCENTRE DE GIRONDE 10H30 - Conf. C Construction, aménagement, rénovation : le projet dans toutes ses étapes. I.ANDRIEUX, C.A.U.E. DE LA GIRONDE

11H30 - Conf. C Comment concilier respect du patrimoine, rénovation et construction durable ? Table ronde animée par Me CIVILIZE, RENAISSANCE DES CITES D'EUROPE, avec VILLE DE BORDEAUX, MESOLIA HABITAT, CREPAQ , CHAMBRE DE METIERS ET DE L’ARTISANAT REGION AQUITAINE

14H15 - Conf. C Ecoconstruction : labels, qualifications, les signes de qualité des entreprises. CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT REGION AQUITAINE avec CREAQ, CAPEB 33, F.F.B.

SPÉCIAL SEMAINE DE LA MOBILITÉ Rencontrez les acteurs régionaux sur l'Espace MOBILITE DURABLE et lors de la conférence-débat Vendredi 16 Sept. à 15h.

14H30 - Esp. Démonstrations Enduit à la chaux. COLOR RARE 16H00 - Conf. C Le confort de l'habitat. P.L. VALLIER, HABITAT SOLAIRE

17H15 - Conf. C L'eau du robinet: pourquoi et comment économiser ce trésor pour notre santé ? ESPACE INFO ECONOMIE D'EAU

Dimanche 18 sept. En Continu - Esp. Démonstrations Banchage, Chaux chanvre, Terre paille… ECOCENTRE DE GIRONDE 10H30 - Conf. C Comment avoir une maison saine ? Table-ronde animée par Dr A. SASCO, INSERM - UNIVERSITE BORDEAUX 3

12H00 - Conf. C Les aides financières dans la réhabilitation et la construction de l'habitat. D. NICOLAS. CREPAQ

13H15 - Conf. C Les Sablines, une initiative de co-habitat à Mimizan. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIMIZAN

14H30 - Esp. Démonstrations Enduit à la chaux. COLOR RARE 14H30 - Conf. C Le label Eco-Artisan®, marque de confiance au service des particuliers. E. MAURY, CAPEB 33 15H45 - Conf. C Maison à ossature bois : qualité sanitaire et environnementale des constructions. D. DULOUBE, MAISONS DURABLES

17H00 - Conf. C L'eau du robinet: pourquoi et comment économiser ce trésor pour notre santé ? ESPACE INFO ECONOMIE D'EAU

Programme et liste exposants au 27/07/2011 soumis à modification. Mise à jour consultable sur le site internet.

14H30 - Esp. Démonstrations Enduit à la chaux. COLOR RARE


SALON

BIEN-ÊTRE NATURE

Hangar 14 - Rez-de-Chaussée

LISTE DES EXPOSANTS Beauté, forme ABD CONSULTANTS ALGALIA ANPS ASIECO-GINSENG COLLAGENE NATUREL ESSENTIAL CARE FLORE ALPES GUAYAPI JOLILOLA LABORATOIRES PRONUTRI NATURE BIEN-ÊTRE OCEADIET OMOYE - SOMMITAL POLLENERGIE

C25 C32 C37 B23 A35 C26 A27 C31 C01 A26 B27 B26 B20 A28

Confort, hygiène AQUA-TECHNIQUES "DOULTON" BEMER FRANCE BODY NATURE FONTAINE MAGNETIQUE NATUR' A DECO NATURAL CONCEPT PLIM POSEIDON SEMELLES A EAU RESSORT EPILATOIRE SAVONNERIE ARTISANALE BIO SORELIA

B25 B30 B22 B34 A38 A30 C35 C29 B31 B29 C27

Médecines douces, relaxation ASSOCIATION "HAUTES VOIX" BIO MUSIC BLUE STONE INTERNATIONAL CENTRE CHIROPRATIQUE DES CHARTRONS CRISTAL DE VIE ECOLE DU DEVELOPPEMENT DE L'ETRE ECOLE FR. DE YOGA D'AQUITAINE ENERGETIQUE CHINOISE ENERGETIX-WELLNESS ETHNOLIA HARMONY MUSIC MASSAGE ZEN'AZUR MUTUELLE MYRIADE RAJA YOGA - MEDITATION RAYONEX MEDITERRANEE REFLEXOLOGIE FACIALE SHIATSU L'ESPRIT DU ZEN

A40 B34 A29 A34 B28 A25 A39 A34 B24 C28 A33 A32 B21 A31 C33 A37 B32

Marché Bio APICULTURE BIO GABORIT ASIEMANIA.FR AU FIL DES SAVEURS AUX TRESORS DE LA PERSE BASSE COUR DE CARCASSONNE BIOCOVAL CHÂTEAU CAJUS CHATEAU DUDON - SAUTERNES CHATEAU FERRAN CHATEAU GRAND PLANTIER DOMAINE ANDRE DOMAINE DU CRET DE BINE FROMAGERIE SALAISON MENET LE GRAND PANIER BIO LES ABEILLES D'HELENE LES DELICES DE MATHILDE LES SAVEURS D'ANTAN LOU MALIGNOL MELPAS EPICERIE GRECQUE NOIX DU PERIGORD OMNICUISEUR VITALITE SAPORIBIO

Loisirs verts B10 B06 A04 B13 B05 B08 B03 A05 B02 A08 A11 A07 B01 A14 A09 B09 A03 B07 B04 A06 B11 A12

Restauration Bio AUX GRAINES D'ASSIETTES ESPACE DEGUSTATION FRUIT'ANDISE BIO ATTITUDE

D22 A10 B35

Environnement, développement durable ASSOCIATION MIGADO GREENPEACE FRANCE LES CLOWNS STETHOSCOPES LES MOUSQUETAIRES LPO AQUITAINE LYONNAISE DES EAUX MISSION AIR RECYCLAGE SOLIDAIRE SEA SHEPHERD FRANCE TERRE ET OCÉAN

B18 B19 B21 A22 B18 A01 A02 A02 A24 B18

ACCUEIL PAYSAN ANNATURA ASSOCIATION KOKOPELLI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE HAUTE-SAINTONGE GOMMES MAGIQUES JARDINIERS DE FRANCE OT ENTRE DEUX-MERS STATION VELO DE CREON TOUNATURE TRUFFAUT

A20 B14 B16 A19 A18 A15 B17 B17 A23 A16

Mode éthique AMBRE ET BIEN-ETRE A-TYPIK BAGAGES LIBERTY-BAG ECOLOCO EL NATURALISTA FEUILLE DOREE HAVELI FASHION ID CHANVRE LEONIELYNNE.COM LES AMAZONES EN BASKETS LES BIJOUX D'ADONIE LOUISE DE SAINT AVIT MORGANITE COLLECTIONS MYCN NODOVA NOOC PHILEA NATURE PLANETIK SENSIBOOT TBIJOUXPERLES

C10 C03 C07 C17 C12 C22 C08 C15 C05 C04 C24 C18 C14 C11 C21 C16 C02 C09 C19 C13

Librairie, presse ALTERNATIVE VEGETARIENNE L'AGE DE FAIRE LIBRAIRIE PEGASE MAGAZINE VU BIEN VU

A13 A21 C25 B15


Programme complet et détaillé sur www.vivexpo.com

Vendredi 16 sept. 11H00 - Conf. A De la nature au robinet : enjeux, risques et perspectives pour la qualité de l'eau. LYONNAISE DES EAUX

11H30 - Conf. B Séniors : mieux connaitre son sommeil et prévenir les troubles. P. ROUSSEAU – SENIOR MAG / GROUPE MALAKOFF-MÉDÉRIC

13H45 - Conf. B Circuits courts : du producteur à l'assiette. Table-ronde animée par ARBIO AQUITAINE 14H00 - Conf. A Les métiers verts : manuel de formation et observatoire pour l'emploi. PROJET EUROPEEN SHIVAA

14H00 - Espace Ateliers Faire ses 1er pas avec une écharpe de portage. JOLILOLA 15H00 - Conf. B Saison après saison, renforcez votre organisme. Dr ROMIEU VUILLET

Partenaires Bien-être Nature

Samedi 17 sept. 15H15 - Conf. A Alimentation et maladies de civilisation : la Cellsymbiosisthérapie. M. GALLERAND, C. VAN HOOF

15H30 - Espace Ateliers Harmonies à sons et massage aquasonique. O. ROBIDOU 16H15 - Conf. B Enseignement professionnel : réflexologie plantaire et shiatsu conscients. E. SEVIN, N.MIGNOT 17H00 - Conf. A La place de la nature dans l’agglomération bordelaise. Echanges autour du film de F. Mazocco "Juste dans la Ville" avec CISTUDE NATURE, LYONNAISE DES EAUX et la CuB

17H00 - Espace Ateliers La biorésonance selon P. Schmidt. RAYONEX MEDITERRANÉE

17H30 - Conf. B Les harmonisants de lumière, source de notre équilibre intérieur. E. FILLAUDEAU

10H15 - Conf. A Les cosmétiques naturels et biologiques, un domaine en plein essor. Pourquoi et comment les choisir ? COSMEBIO 10H30 - Espace Ateliers Les plantes dépolluantes. TRUFFAUT

11H15 - Conf. B De la gestion du stress au plaisir de vivre. Dr ROMIEU VUILLET 11H30 - Conf. A Les rêves et l'inconscient. A. B. DELAISSEZ

11H30 - Marché Bio (A10) APÉRO ÉCOLO au cœur de Viv'expo par l'association SEPHIR ECOLO-INFO. Convivialité, échanges et dégustations avec les producteurs présents 12H00 - Espace Ateliers Cuisiner le tofu, c'est facile et c'est bon ! ASSO. VEGETARIENNE DE FRANCE

12H30 - Conf. B Equilibre de vie et énergétique de l’eau. J.L. FARGIER, D. MORAND

Programme et liste exposants au 27/07/2011 soumis à modification. Mise à jour consultable sur le site internet.

CONFÉRENCES ET ATELIERS PRATIQUES


*

"!#

" 

$!

$1*,5&1)*-)@*3285)*8; $1*&875*-)@*)*/&9-* 216200&7-216)*/&60&57+257:2(<(/*685'&-1 *;75&85'&-1 0-;7**1/

.0? ? ?  0-66-216)* , .0? *5(*)*6*1=5&1(*>"-5*1   !"%*56&-//*6 60&5781*0&548*&-0/*5

::: 60&57 (20

smart Bordeaux

>> Bègles, chez Mercedes-Benz, 1 rue Port Arthur, sortie n o 21, tĂŠl : 05 56 75 76 50 >> MĂŠrignac, Parc dâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ Marron-Ouest, sortie n o 10, tĂŠl : 05 57 92 22 22


SALON

BIEN-ÊTRE NATURE Samedi 17 sept.

13H45 - Conf. B Le plaisir d'être végétarien. I. DUDOUET-BERCEGEAY

14H00 - Conf. A Probiotiques, intestins, énergie et santé. P. PERCIE DU SERT 15H00 - Conf. B Ecologie, ethnobiologie, bien-être. E. FILLAUDEAU 15H00 - Espace Ateliers Le compostage. TRUFFAUT 15H15 - Conf. A La micronutrition. I. ZANIN 16H15 - Conf. B Cristaux et minéraux pour le bien-être. H. ROUCHÉ 16H30 - Conf. A Détox : métaux lourds, radiations solaires et nucléaires, résidus de pesticides. P. PERCIE DU SERT 16H30 - Espace Ateliers Artistes au naturel : à la découverte des GOMMES MAGIQUES 17H30 - Conf. B Les bienfaits de la méditation : retrouvez le goût du bien-être ! Y. HAAZ

17H45 - Espace Ateliers Reconnaissez les essences d'arbres et gagnez le vôtre ! PROXIMITE CARBONE

INFOS PRATIQUES

17H45 - Conf. A Le commerce équitable au cœur de la consommation responsable en Aquitaine. ACESA

Dimanche 18 sept. 10H30 - Espace Ateliers Le compostage. TRUFFAUT 10H30 - Conf. B Intoxication par les métaux lourds et micronutrition. A.B. DELAISSEZ

11H00 - Conf. A Couches jetables, un fléau écologique et économique. Comment agir ? F. BOURRET 11H45 - Conf. B Plaisir, santé et forme avec les oligo-éléments. Dr ROMIEU VUILLET

12H00 - Espace Ateliers Harmonies à sons et massage aquasonique. O. ROBIDOU 13H00 - Conf. B La musicothérapie énergétique. Franck NABET

13H30 - Conf. A Les harmonisants de lumière, source de notre équilibre intérieur. E. FILLAUDEAU

14H00 - Espace Ateliers Bijoux en dentelle de carton. MAM'ZELLE BRICOLE

14H15 - Conf. B Pour la libération de la semence. B. MORANDEAU 14H45 - Conf. A L'art de trouver la paix en soi. N. BRIDONNEAU

SALON ECO-HABITAT et SALON BIEN-ÊTRE

16, 17, 18 Septembre BORDEAUX - HANGAR 14

[nouveau lieu]

Vendredi 11h-19h Samedi, Dimanche 10h-19h (entrée gratuite jusqu’à 13h) RESTAURANT et BAR BIO sur place

OPÉRATION RECYCLAGE SOLIDAIRE Rapportez vos cartouches d'imprimantes usagées, téléphones portables, ordinateurs fixes et portables, imprimantes, claviers, souris, chargeurs et câbles, petit électroménager. Ces déchets seront collectés sur le salon par l'Association MISSION AIR pour un recyclage citoyen !

15H30 - Espace Ateliers Les plantes dépolluantes. TRUFFAUT

15H30 - Conf. B Comment protéger l'immunité des enfants et améliorer leur tonus. P. PERCIE DU SERT 16H00 - Conf. A Sea Shepherd : 30 ans d'action pour la protection des océans. Lamya ESSEMLALI

16H45 - Conf. B La réflexologie faciale holistique Dien Cham. Nhuan LE QUANG 17H00 - Espace Ateliers La biorésonance selon P. Schmidt. RAYONEX MEDITERRANÉE

17H15 - Conf. A Les rêves et l'inconscient. A.B. DELAISSEZ

NATURE

TARIFS Votre entrée vous permet d’accéder aux deux salons. • Entrée journée 5 € • Tarif réduit 3 € (- de 18 ans, étudiants,

demandeurs d’emploi, personnes à mobilité réduite, CE, 60 ans et +, abonnés Réseau TBC)

• Entrée gratuite : - de 12 ans et le vendredi pour les 60 ans et +

COMMENT VENIR ? Privilégiez les transports collectifs ou les modes de transports doux Réseau TBC : www. infotbc.com Bus liane 4, tram B, VCuB Ayez le réflexe co-voiturage et auto-partage !

vivexpo.com

Programme au 27/07/2011. Informations non contractuelles. Visuels ©Fotolia

...

CONFÉRENCES ET ATELIERS PRATIQUES


Publi-rédactionnel

L’Aloe Capensis La plante Contre tous les Coups !

Une plante pas assez connue… L'Aloe capensis appartient à la famille des Liliacées Asphodelaceae. C’est une plante à port arborescent, de 2 à 3 m. Aux feuilles épaisses et charnues, lancéolées, 15-50 cm, épineuses sur les deux faces et la marge, réunies en rosette dense au sommet d'un tronc robuste. Aux Fleurs rouges écarlates en grappes denses portées par une hampe florale dressée et ramifiée. La drogue végétale est un suc résineux concentré et séché provenant de l'écoulement après section des feuilles près de leur point d'insertion.

Aux multiples propriétés pharmacologiques … Les chromones et leurs dérivés composants de l’Aloe capensis possèdent les propriétés suivantes :

✓ anti-inflammatoire ✓ anti-oxydante ✓ système immunitaire

Mais employée depuis fort longtemps … C’est vers 1750 av. J-C que l’on découvre chez les Sumériens les premiers comptes rendus écrits des usages thérapeutiques de la plante Aloe. Puis en Egypte dans le « Grand livre des remèdes ». Vers 74 après J-C, apparaissait le livre « De Materia Medica », importante référence en matière de botanique médicinale, écrit par un médecin de l’armée romaine l’Aloe capensis est cité pour sa capacité à faire coaguler le sang des blessures, à soigner les contusions, les écorchures, les gerçures, calmer les douleurs.

L’Aloe capensis, sélectionné par l’Abbé Perdrigeon pour la formule du Contre-Coups… Médecin des âmes mais aussi Médecin du corps, Aumônier dans l’Armée, l’Abbé Perdrigeon décida de consacrer sa vie à sélectionner les meilleurs remèdes disponibles à base de plantes, pour soigner les soldats de leurs traumatismes lors des batailles de Magenta et de Solferino. A partir de formules plus anciennes ; il inventera un Contre-Coups à base d’Aloès du Cap, primé à l’Exposition universelle de paris en 1867, et qui est vendu jusqu’à nos jours en pharmacie.

Les produits à base d’Aloe capensis de l’Abbé Perdrigeon… ✓ ELIXIR de l’Abbé Perdrigeon®, solution buvable, résolutif est un mélange de résines de plantes (Aloès, Myrrhe, Encens) qui régularise la circulation, la micro-circulation, les troubles de la cinquantaine, il est recommandé pour retrouver sa vitalité en cas de chocs et d'émotions vives. Flacon de 60 mL. ACL : 3401575311084 ✓ CONTRE-COUPS® gel de l’Abbé Perdrigeon : ce gel rafraîchissant est un mélange de résines de plantes (Aloès, Myrrhe, Encens) est recommandé en cas de coups ou de chocs pour aider à prévenir la formation des bleus et bosses et faciliter leur résorption. Ce gel favorise la cicatrisation en cas d’égratignures et de piqûres d’insectes. Tube de 60 g. ACL : 3401345975324

www.abbeperdrigeon.fr Ces deux produits sont disponibles en Pharmacie.


Du 16 au 18 septembre au Salon

Avec les Mousquetaires découvre le développement durable en t’amusant ! Au programme : • Le recyclage amusant • Les énergies nouvelles • Les fruits et légumes

Rendez-vous sur le stand A22

Crédit : Les Mousquetaires


Recyclage Recyclage Comment s’habiller à Bordeaux

sans alourdir son empreinte écologique ? Peut-on être à la mode en étant écolo ? Car être écolo, c’est tout d’abord chercher à réduire son empreinte écologique, donc consommer moins, ce qui ne correspond pas forcément à l’idée d’acheter toujours plus pour suivre les tendances… Pourtant, on peut être écolo et se créer sa propre mode. Finalement, avoir du style, c’est surtout jouer avec les vêtements et assumer sa différence non ? Les écolos ont comme devise les 3 R : Réduire, réutiliser, recycler. Cette devise peut s’appliquer facilement dans tous les domaines et la mode ne fait pas exception ! Pour réduire son empreinte écologique, on peut commencer par réduire ses achats : - Les achats compulsifs : oui oui, je parle bien de cette petite robe « color block » rose fluo achetée pendant les soldes et que vous n’avez jamais osé porter. - Les achats inutiles : « tiens, j’avais déjà le même petit pull noir en 2 exemplaires dans ma penderie ? » - Les vêtements achetés la saison dernière pour être à la mode et qui sont justement complètement démodés aujourd’hui. Lors de votre prochaine session de shopping, posezvous la question : ai-je vraiment besoin de ce vêtement ? Vais-je le porter facilement et pendant longtemps  ? Mieux vaut acheter une pièce un peu cher mais qui durera que 3 pas chères et de piètre qualité. Nos placards débordent de vêtements que nous ne portons plus… Trop vu, trop vieux… Il est pourtant facile de donner un coup de frais à ses vieilles fringues : teindre ses T-shirts,

ajouter quelques accessoires à son sac, découper son vieux jean pour en faire un short, remplacer les boutons de son manteau… Laissez s’exprimer votre créativité pour devenir le styliste de votre mode à vous. À Bordeaux, des lieux vous aident à customiser vos vêtements. Profitez-en. Un bon plan pour allier économie et écologie : le troc. Organisez un goûter ou une soirée avec vos ami(e)s et échangez les vêtements dont vous ne voulez plus. Un bon plan pas cher qui permet aux vêtements de retrouver une nouvelle vie, et à vous de passer un bon moment et récupérer des fringues sympas à l’œil... Dans le même esprit que le troc, ayez le réflexe dépôt vente. Avec la crise, ces magasins sont en plein boom et on y trouve des vêtements en bon état pour pas cher. Selon les boutiques, vous aurez une sélection de basiques, des robes vintage ou carrément des chaussures et des sacs à moitié prix. Sur le web également, les vide-dressing et les bons plans se multiplient et on peut trouver toutes sortes de vêtements de seconde main pour tous les budgets. Si le besoin d’acheter du neuf est irrépressible, découvrez la mode éthique. D’énormes progrès ont été faits ces dernières années et il y en a désormais pour tous les goûts et toutes les bourses. Matières nobles, confection française ou à l’étranger dans des ateliers équitables avec juste rétribution des ouvriers, pièces uniques… la mode éthique est la mode de demain !

Séphir / Ecolo Info

Séphir est une assiociation bordelaise qui a pour vocation de facilité l'accès à l'information sur l'écologie et le développement durable.

Camille CHOPLIN camille@ecoloinfo.com www.sephir.org - www.ecoloinfo.com

e p 26


Les Opticiens Mutualistes La solution optique la mieux adaptée à votre bien être visuel

Lunetterie

2ème paire offerte

Lentilles de contact Solaires Pôle dédié au sport Large gamme de lunettes sportives adaptées à votre vue, tous styles de verre, en blanc ou solaires : ADIDAS, NIKE, RUDY, PUMA, JULBO...

10%*

Décoratrice d'Intérieur, d'Extérieur

de remise sur un achat monture sport + verres correcteur *sur présentation de ce coupon

Les Opticiens Mutualistes pour le prix et pour l’esprit

Découvrez nos 8 centres optiques :

www.pavillon-mutualite.com 0826 300 033*

*15 cts la minute

RETROUVER L’EQUILIBRE AU NATUREL s

Régénérez vous grâce à un soin Vitalisation avec luminothérapie

Bol d’air Jacquier + Cabine Infrarouge offre de bienvenue 25

une cure de revitalisation "Santé" Nettoyage en profondeur de l’organisme et stimulation des défenses immunitaires

Véronique Brice

tél. 06 59 12 85 30 www.bioresonance-thérapie.fr

Le Roof Centre de bien-être et de soins naturels 960, avenue de l'Europe - Entrée 2 - 1er étage 33260 La Teste de Buch - Bassin d'Arcachon

Création, Harmonisation, Association En tout genre et tout style Pour particuliers et/ou professionnels

Mon métier, c'est ma passion Véronique COUREAU Décoration port. 06 28 56 20 57 / veronique.coureau0292@orange.fr


RECYCLAGE RCYCLAGE Consommateur

Produits finis

Enlèvement

Transport vers centre de tri

Transformation

Régénération

Le grand voyage

Tri, Conditionnement

Broyage, lavage, séchage

de la petite bouteille de lait

Bonjour, je suis la bouteille de lait. Chaque année, avec mes copines, nous sommes 1,3 million à être vendues en France. Mais nous ne sommes que la moitié à être recyclées, parce que souvent, on oublie de nous trier… Quand vous pensez à nous mettre dans votre poubelle verte, dans un sac jaune, ou encore à la borne de tri, savez-vous ce qui nous arrive ? Non ? Eh bien, je vais vous le raconter… Pour commencer, un camion vient me chercher et m’emmène avec tous les autres déchets recyclables dans un centre de tri. Là, un crible nous sépare en corps plats (les papiers, les cartons, les journaux) et creux (les boîtes de conserve, les briques alimentaires, les bouteilles et les flacons en plastique). Moi, je fais partie de la famille des emballages creux. Je suis faite de PEHD, le polyéthylène haute densité, tout comme mon bouchon. A ce stade des opérations, toutes les boîtes de conserve nous quittent, attirées par un électro-aimant. Nous, les autres corps creux, nous continuons notre chemin et nous arrivons sur un tapis où des opérateurs nous attendent pour nous La Maison de la Promotion Sociale (MPS) est un centre de formation professionnelle spécialisé, entre autres, dans les métiers de l'environnement et du recyclage.

trier à nouveau. Allez, hop : les bouteilles en plastique transparent d’un côté, les opaques de l’autre. C’est dans ce dernier groupe que je me retrouve, dans un grand bac avec des bidons de lessive, de produits ménagers et d’autres bouteilles de lait. Et ce n’est pas fini : on doit maintenant partir pour une autre usine. Pour gagner de la place dans le camion, on nous met dans une presse qui nous compacte. Ouille, on est serré là-dedans. Direction : l’usine de régénération. Les procédés de transformation Au secours, un broyeur ! Adieu mes belles formes de bouteille, me voici maintenant transformée en petites paillettes. Pour me consoler, j’ai droit à un bain d’eau tiède qui me débarrasse de toute trace de lait, d’étiquette ou de colle. Mais la pause est de courte durée : rincées, séchées, mes paillettes sont ensuite fondues en spaghettis puis découpées en granules. Et voilà, je suis une matière première, prête à l’emploi pour les usines de plasturgie. Qui sait, bientôt, peut-être me retrouverez-vous dans vos canalisations, votre arrosoir, votre banc de jardin, le siège auto de votre enfant, ou même… votre poubelle !

Maison de la promotion sociale

e p 28

Émilie MARTIN Chargée de Développement e.martin@mps-aquitaine.org


F aites - vous plaisir ! M angez raisonnable ! Mardi 17 mai dernier a eu lieu à Bordeaux l’inauguration de la première boutique française entièrement

dédiée à l’agriculture raisonnée locale et à l’artisanat de proximité, qui a pour spécificité d’héberger une association consacrée à la mise en pratique du concept de développement durable.

En plein centre de Bordeaux, au sein même du centre commercial Saint-Christoly, « Le panier d’Eve » propose des produits de saison issus de l’agriculture raisonnée locale. Il dispose d’un laboratoire de transformation artisanale sur place, et présente également les produits de l’ESAT* de Captieux, ainsi que de producteurs bio et d’artisans locaux. Ceci afin d’inviter le grand public à consommer durablement et de manière plus responsable. A travers l’acte de consommation, le consommateur devient « consom’acteur » en privilégiant l’économie locale, l’équité sociale et l’environnement commun. Venez découvrir des produits sains et savoureux, et à prix raisonné grâce aux circuits courts de distribution ! * Etablissement et service d’aide par le travail

Dégustation sur place Vente à emporter

Port de la teste 33260 la Teste de Buch 05 57 73 62 88 - 06 15 20 62 35 lacabanedelaurinette.free.fr


Environnement Environnement La Formation des

lacs et étangs côtiers aquitains Le long de la côte aquitaine, s’échelonnent des lacs et des étangs naturels d’eau douce, séparés de l’océan atlantique par une barrière de dunes sableuses (voir carte ci-contre

Le niveau des plans d’eau des grands lacs est maintenu par un système de canaux, de barrages et d’écluses, de telle manière que leur altitude soit sensiblement la même.

@Université Bordeaux1).

Leur dimension, leur profondeur et leur altitude sont très variables. Ils sont bordés à l’est, de marais et de boisements humides, et, à l’ouest, de plages de sables fins surmontées par la forêt de pins installée sur les dunes d’arrière littoral. De petites rivières se jettent à l’est dans ces étendues d’eau, créant un apport d’eau douce permanent. Ils communiquent avec l’océan par des cours d’eau appelés « courants ». Au cours des temps, les embouchures de ces petits fleuves côtiers se sont fermées, passant de paysages de deltas à ceux de lacs ou étangs n’ayant alors plus aucune communication avec le milieu marin. La faute à qui ?.... aux sables qui sont venus encombrer l’embouchure des fleuves. Leur origine est double : provenant à la fois des courants côtiers qui déplacent les bancs de sables sous-marins le long des plages mais également des sables et des sédiments apportés du continent par les fleuves eux-mêmes. Progressivement, entre les fleuves et l’océan se forment des flèches de sables. Ces barrages sableux bouchent progressivement les estuaires, permettant alors la formation des lacs et des étangs aquitains. La plupart des lacs sont « perchés », c’est-à-dire qu’ils se situent en altitude, plus hauts que le niveau de l’Océan Atlantique.

Avec la formation de ces plans d’eau, un ensemble de zones humides se crée (lacs, étangs, marais). Jusqu'à la fin du Moyen Age, les Landes ne sont qu'une vaste zone marécageuse, qui sera domestiquée par l'homme avec le temps. Seul le bassin d'Arcachon, alimenté par la Leyre et diverses crastes ou fossés, ne s'est pas refermé. Le Bassin d’Arcachon : une « exception à la règle » ? Le Bassin d’Arcachon est ce que l’on appelle une « lagune », c’est-à-dire un plan d’eau qui a gardé des communications avec l’océan. Ici, à chaque marée, l’eau entre et sort du bassin. Les mouvements d’eau sont donc très importants ce qui a permis d’entretenir des chenaux ou « passes » entre le plan d’eau et l’océan. Les masses de sables, bien que très importantes dans cette zone, sont repoussés par les courants de flot (à marées haute) et de jusant (à marée basse) qui entrent et sortent du bassin. Jusqu’à aujourd’hui, ces sables n’ont donc pas pu contribuer à une fermeture de la lagune, car l’Homme n’est pas ou presque pas intervenu dans cette évolution naturelle. Mais que penser de l’avenir ?.... Extrait de l’ouvrage de l’ouvrage «Lacs et étangs côtiers aquitains » Edition « Milathea Jeunesse », www.milathea.fr

Terre et Océan est une association basée à bordeaux de médiation culturelle des sciences et de l'histoire des environements, qui sert d'interface entre le monde scientifique et le grand public

e p 30

Terre et Océan Bérengère CLAVE-PAPION 05 56 49 34 77 - contact@ocean.asso.fr www.ocean.asso.fr


Avec le soutien actif de :

4 JOURS SEULEMENT !

vivonsbois.com


VU BIEN VU

®

Le magazine du bien-être & de l'éco attitude

au salon Viv'Expo VU

BIEN VU B VU VU BIEN VU IEN VU Le m ag

®

az in

e du bi en

®

-ê tr

ju i e& Le mag azin n, j de l'é uille e du bien -êtr co at t, ao e & de l'éco ût 201 l'éc o atti tude ti tu 1 / n°10 attit ude de -êtr e & de e du bien ma rs Le mag azin ,a n°8 0/ 201 dé ce mbre, ja nvier, fé v rier

®

vril, mai 2011 / n °9

in Espace jard

La saison est

à la taille

Les plantes

Bien-être

Nature

dépolluante s

Bien-être L'EA L’anxiété U Nature UN B , Alim entation Sain IEN Le pimen e C t,O duM soleil MUen réserve N Éco qu rte Découve Rue Pa arLes tieréco-g Éco-attitude ul-Ca estes au burea piste melle u La plus belle Écde , Bo en Giron o tour rdÉcoeaux quar cyclable est À la is tier me Ginko déco tier uv à Bordeaux Éco-quar Écobitat erte des La m ndes rience du co-ha Le ca urgobili Faites l’expé et Fribo té r à pa à Mimizan ue acido-basiq L’équilibre

forêts verte de nos À la décou mode « survie » en

presse gratuit

presse gratuite

e

presse

gratui

te

ttes

www.d

eyroll

epo

urlave

nir.co m

du vendredi 16 au dimanche 18 septembre, nous vous donnons rendez-vous

sur le stand B-15

pour découvrir nos animations et faire ensemble mieux connaissance


Nature Nature La gestion écologique d'eau potable

Le service de l'eau de la Cub utilise les ressources en eau souterraines naturellement présentes dans le sous-sol girondin. Afin de protéger ces ressources contre le risque de pollution et de garantir la qualité de l'eau distribuée, la Cub met en place des périmètres de protection sur l'ensemble de ses champs captants, conformément à la réglementation. Dans ce cadre de la protection de la ressource en eau, la Cub et son délégataire de service public, Lyonnaise des Eaux, ont décidé de mener une gestion écologique de certains sites de captage, en partenariat avec l'association Cistude Nature. Ce type de gestion a pour but la préservation de la biodiversité, mais participe aussi à garantir la qualité des eaux puisées en sous-sol, à la fois en limitant l'utilisation de produits pour l'entretien des espaces, mais aussi en participant au maintien d'un couvert végétal qui participe à l'épuration des eaux. L'entretien écologique des sites fait suite à une étude préalable, basée sur une méthode appliquée par les réserves naturelles de France. Un état des lieux de la biodiversité permet de définir des objectifs de gestion. Ces objectifs sont ensuite déclinés en mesures de gestion dans un programme pluriannuel d'interventions. Concrètement, il a fallu pour l'exploitant des sites de captage, Lyonnaise des Eaux, repenser l'entretien de ses espaces au rythme des écosystèmes. Les actions

des sites de captage mises en place (fauche tardive des prairies, entretien léger des milieux rivulaires des cours d'eau, boisements laissés en évolution naturelle…) respectent le cycle naturel des espèces végétales et animales. Le Til-Gamarde : un lieu de production d'eau potable, réservoir de biodiversité aux portes de Bordeaux. Ce site de captage est un espace préservé de près de 238 hectares au nord de la Cub (Le Haillan, SaintMédard-en-Jalles, Le Taillan-Médoc). Il constitue une zone verte de premier ordre au sein de laquelle est puisée l'eau alimentant en partie la ville de Bordeaux. Sa richesse floristique et faunistique s'explique par son caractère de refuge naturel en milieu urbain, et par la grande diversité des habitats naturels dont il est composé. Boisements de chênes, d'aulnes, de pins maritimes, prairies, landes humides et cours d'eau abritent de nombreuses espèces, dont bon nombre sont protégées au niveau national et/ou européen. Le film "Juste dans la ville…" de Fabien Mazzocco1 apporte un éclairage poétique sur le choix collectif de gestion écologique de ce site, qui permet la préservation d'une biodiversité faunistique et floristique au sein d'un espace naturel, pourtant situé au cœur d'un tissu urbain dense. Ce film sera projeté pendant le Festival de la Nature de Blanquefort (15 – 18 septembre 2001, à la Vacherie et au Parc Majolan, entrée libre et gratuite). 1_Coproduction : Lyonnaise des Eaux – Cistude Nature / durée : 52 min

Cistude Nature

Cistude Nature est une association basée au Haillan agréée au titre de la protection de l'environnement.au niveau régional

Gabrielle Sauret 05 56 28 47 72 – information@cistude.org www.cistude.org

e p 34


JOURNÉES DU PATRIMOINE

17&18 SEPTEMBRE

6INÉDITS CIRCUITS

ET 11 SITES À VISITER POUR TOUT SAVOIR SUR L’EAU DE LA CUB

Sources de Fontbanne, usine de potabilisation à Budos et usine de potabilisation du Béquet à Villenave d’Ornon

Champ captant des sources du Thil et usine de potabilisation de Gamarde à Saint-Médard-en-Jalles

Bassin de stockage de la Grenouillère et télécontrôle Ramsès à Bordeaux

Station d’épuration de Clos de Hilde et centre de valorisation des déchets Astria à Bègles

Bassin de retenue des eaux pluviales de Fontaudin à Pessac

PENSEZ À VOUS INSCRIRE !

au 05.57.57.20.00 ou sur www.eaucub.fr

(PLACES EN NOMBRE LIMITÉ)

En partenariat avec

ARIPF Délégataire du service de l’eau et de l’assainissement de La Cub

Association des Riverains du P a r c d e F o n t a u d i n

RC B 403 289 580 // crédit photo : Gettyimages // www.inoxia.com // 2011

Réservoir d’eau potable Paulin, télécontrôle Ausone, Maison de l’Eau à Bordeaux


Nature et Savoir faire Nature et Savoir faire

La G rue

cendrée : rencontre avec un des plus grands oiseaux protégés en E urope .

U n week- end dans les L andes

pour apprendre les secrets de la cuisine d ’ autrefois

L’automne a pris ses quartiers à Marquèze…, la nature a repris ses droits et tout y est plus paisible. Les pins parfument l’air de leur odeur si particulière, les champignons poussent un peu partout promettant un régal dans l’assiette. Et oui, qui dit automne, dit bons petits plats à déguster, dit saison de la gastronomie…un week-end au cœur des Landes, dans un environnement préservé, pour apprendre la cuisine du terroir et pour déguster des plats typiques et délicieux, cela vous intéresse ? Pour vous satisfaire, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne vous propose un week-end automnal et gourmand au cœur de la lande d’autrefois. Vous apprendrez à cuisiner le fameux canard gras des Landes. Foie gras, confit, terrine, magrets… rien ne sera oublié et vous pourrez emporter chez vous vos réalisations, et les faire découvrir. Logés dans des hébergements typiques, intégrés dans une démarche d’écotourisme, vous fabriquerez avec un chef et dégusterez des plats du terroir à base de produits locaux tout au long du week-end. Enfin, vous visiterez l’ancien quartier de Marquèze et découvrirez la vie des Landes au 19ème siècle d’une manière plus intime et originale. Ce week-end vous est proposé en formule 3 jours et 2 nuits du 28 au 30 octobre 2011.

D’un gris presque uniforme, rehaussé de blanc et de noir sur le cou et la tête, la Grue cendrée arbore une petite zone dénudée et rouge sur le sommet du crâne, qui peut se gonfler et devenir très apparente à la moindre excitation. Nombreux sont les témoignages qui attestent de la présence de cet oiseau au XVIIIème Siècle. Les Grues cendrées, qui se reproduisent dans le nord de l’Europe se rassemblent au début de l’automne et entament un long voyage qui les conduira vers le sud. Après plusieurs étapes, certaines achèveront leur périple dans les Landes de Gascogne où elles passeront l’hiver. Ainsi, durant l’hiver 2010/2011, près de 70 000 grues ont séjourné dans les Landes de Gascogne. Cette démarche de valorisation et de protection est menée par le groupe “Grus Gascogna”, des hébergeurs, et des animateurs, se sont engagés dans une démarche responsable en faveur d’un tourisme ornithologique. Cet engagement permet d’envisager une démarche partagée de conservation de l’espèce dont la sensibilisation est un élément clé. Pour découvrir cette espèce, vivez une journée ou le temps d’un week-end parmi les grues et partagez des moments inoubliables avec des passionnés, ornithologues ou accueillants au cours des mois de décembre à février.

e p 36

PNR des Landes de Gascogne Programme des animations et week-ends 2011/2012 05 58 08 31 37 www.ecotourisme-landes-de-gascogne.fr


Nature Nature

La Reforestation de la Forêt Aquitaine : la G rande A llée des P ins P arasols Après la terrible tempête de 1999, un projet d'Allée de pins parasols a vu le jour. Au-delà de la reforestation, l’objectif de ce projet a pour but de renforcer la biodiversité des Landes en doublant cette allée de pins parasols d'une allée de feuillus (chênes, chênes verts, acacias...). Ces feuillus, véritables "pare feux" biologiques protégeront de la sorte la forêt des maladies, des incendies et autres risques. Par exemple en hébergeant une faune plus riche, constituée d'oiseaux mangeant les chenilles processionnaires. Ce spectaculaire défi d'embellissement de la forêt des Landes (en grande partie artificielle et industrielle), par cette Grande Allée, véritable percée végétale permettrait de rendre notre forêt Aquitaine encore plus attirante et plus extraordinaire, et ce bien audelà de notre région. En effet, si la forêt doit toujours être cultivée de façon intensive avec le pin maritime, pour son rôle économique, rien n'empêche d'y introduire d'autres critères de diversités biologiques, artistiques, touristiques, culturels et ... d'y apporter du rêve. Aussi farfelu que puisse paraître le projet, de prime à

bord, cette Grande Allée, qui mesurera 200 kilomètres de long, à l'échelle d'une des plus Grandes Forêt d'Europe pourrait devenir un formidable ambassadeur de cette Forêt des Landes et de notre région, dans les 20/30 années à venir et... beaucoup plus dans 100 et 200 ans suivants... Ce que l'on appelle, finalement le développement durable... Le Pin parasol ou Pin pignon (Pinus pinea L.) est un arbre caractéristique des régions méditerranéennes, reconnaissable à son port évoquant un parasol déployé. Sa graine, le pignon, est souvent utilisée en pâtisserie. L'arbre appartient au genre Pinus et à la famille des Pinacées. L'arbre est parfois appelé Pin d'Italie. Il préfère les terrains secs, mais s'accommode très bien de sols profonds et frais. On l'utilise parfois pour assainir les zones marécageuses ou fixer les dunes. Dans les Landes de Gascogne et le sud des Charentes, le pin parasol planté à proximité de l'habitation est symbole de propriété (source Wikipédia).

L'association Du Pin sur la Planche créée en l'an 2000, vous propose de planter une allée de pins parasols de deux cents kilomètres de long dans la forêt de pins maritimes des Landes de Gascogne.

DU PIN SUR LA PLANCHE

Yves Simone 06 22 06 60 24 - dupin.surlaplanche@orange.fr http://www.dupinsurlaplanche.org

e p 38


HAPPENING FORUM de L’ÉVÉNEMENTIEL 26 et 27 octobre 2011 - Hall de la Bourse - Bordeaux

Fil conducteur des animations et des conférences de ce forum, le développement durable est une préoccupation majeure de tous les acteurs de la communication, de l’événementiel et de l’Industrie des rencontres et des Événements Professionnels (IREP).

Happening - Le forum de l’événementiel est organisé par Bordeaux Réunions 2, rue du Château trompette - 33000 Bordeaux T 05 56 01 20 04 - contact@happeningbordeaux.com www.happeningbordeaux.com - www.bordeaux-reunions.com - www.sallesdereunions.com


do éservé aux r g n i k r Pa

nneurs de sang

Affiche generique 120 X 176 - Campagne jeunes EFS - V01 - 03/2011 - thalamus-communication.fr - Credits photos : Gettyimages / istockphoto

S U L P T S ON E QU’ AMiS, urs e n n o d t s e On de sang : ))

facebook.com/EtablissementFrançaisduSang

Tra m

EFS SITE DE BORDEAUX PLACE AMELIE-RABA-LEON B.P. 24 - 33035 BORDEAUX CEDEX www.dondusang.net

lig n

ion

tat e A- S

rin g e ell P l ita Hôp

Nouveaux horaires de 10h à 16h45 le vendredi de 8h à 17h et sur rendez-vous

0 800 744 100


Vu Bien Vu mag n°11