Page 1

40 spécial été pages

BEL : 2,90 € - CH : 5,50 FS - CAN : 8 $C – A : 3,60 € - D : 3,70 € - ESP : 3,20 € – GR : 3,20 € - ITA : 3,20 € – LUX : 2,90 € – NL : 3,30 € - PORT.CONT. : 3,20 € – DOM : Avion : 4 € – Maroc : 30 DH – Tunisie : 4,200 TDU - Zone CFA Avion : 3 200 CFA - Zone CFP Avion : 950 CFP

Plages, Bikini, sexe, suspense et jeux...

Anne

Sinclair

L’INTERMINABLE

CALVAIRE Une ancienne maîtresse de DSK sort de l’ombre...

QUI FONT PEUR ! R IE S R U O B H C A R K LE IN A DEM LES 3 SCENARIOS

R E IV R R A S U O N T U E P I U Q E C Amy Winehouse

CE QUI L’A

TUEE DROGUE OU SEVRAGE

M 01713 - 1771 - F: 2,50 E

3:HIKLRB=XUWZUZ:?b@h@h@l@k;

COUV-VSD1771S001.indd 1

2,50 € N° 1771 - DU 4 AU 10 AOÛT 2011

01/08/11 18:32


Époque Enquête

Hommage Devant le domicile londonien de la chanteuse, à Camden Square, des fans ont rapidement élevé un autel à sa mémoire, de jour en jour plus fourni en fleurs, poèmes et autres présents. Les plus persévérants ont reçu des mains du père d’Amy Winehouse des vêtements lui ayant appartenu.

ABACA

AMY WINEHOUSE

CE QUI L’A TUEE

VSD1771D014.indd 14-15

Dix jours après, la disparition de la diva soul est toujours inexpliquée… A-t-elle succombé à une énième overdose ou au contraire à un sevrage trop brutal ? Ses disques, eux, se vendent à la pelle. PAR ANASTASIA SVOBODA

01/08/11 19:05


Époque Enquête

Hommage Devant le domicile londonien de la chanteuse, à Camden Square, des fans ont rapidement élevé un autel à sa mémoire, de jour en jour plus fourni en fleurs, poèmes et autres présents. Les plus persévérants ont reçu des mains du père d’Amy Winehouse des vêtements lui ayant appartenu.

ABACA

AMY WINEHOUSE

CE QUI L’A TUEE

VSD1771D014.indd 14-15

Dix jours après, la disparition de la diva soul est toujours inexpliquée… A-t-elle succombé à une énième overdose ou au contraire à un sevrage trop brutal ? Ses disques, eux, se vendent à la pelle. PAR ANASTASIA SVOBODA

01/08/11 19:05


Époque Enquête

AFFAIRE DSK

LEDEBALLAGE

CONTINUE Jusqu’où Anne Sinclair boira-t-elle la coupe ? Dernier épisode en date : le témoignage d’une ex-maîtresse de son mari, qui raconte... sa love affair avec l’ancien ministre.

VSD1771D018.indd 18-19

W. ABENHAIM - A. BEDAT

Un roc Elle paraît insensible aux révélations sans fin sur la vie sexuelle de son mari. Prédateur ou homme à femmes ? Anne Sinclair encaisse. Toujours là, à ses côtés, comme ici le 12 juillet dans leur quartier de Tribeca, à New York.

COUNTESS/WIRE IMAGE

PAR CHRISTOPHE GAUTIER

Une passade Marie-Victorine M. n’a pas gardé le souvenir d’un homme brutal. Cette conquête de Dominique Strauss-Kahn intéresse pourtant le procureur de New York.

01/08/11 19:22


Époque Enquête

AFFAIRE DSK

LEDEBALLAGE

CONTINUE Jusqu’où Anne Sinclair boira-t-elle la coupe ? Dernier épisode en date : le témoignage d’une ex-maîtresse de son mari, qui raconte... sa love affair avec l’ancien ministre.

VSD1771D018.indd 18-19

W. ABENHAIM - A. BEDAT

Un roc Elle paraît insensible aux révélations sans fin sur la vie sexuelle de son mari. Prédateur ou homme à femmes ? Anne Sinclair encaisse. Toujours là, à ses côtés, comme ici le 12 juillet dans leur quartier de Tribeca, à New York.

COUNTESS/WIRE IMAGE

PAR CHRISTOPHE GAUTIER

Une passade Marie-Victorine M. n’a pas gardé le souvenir d’un homme brutal. Cette conquête de Dominique Strauss-Kahn intéresse pourtant le procureur de New York.

01/08/11 19:22


Époque Enquête

AFRIQUE

POURQUOI LA FAMINE ETAIT EVITABLE

Des enfants à sauver Aden Salaad, 2 ans, a le corps décharné mais encore la force de regarder sa mère, qui lui donne un bain. À Dagahaley, l’un des trois camps de Dadaab, la plus vaste concentration de réfugiés du monde, dans l’est du Kenya, l’enfant est pris en charge par Médecins sans frontières.

PAR NATHALIE GILLOT. PHOTO : BLACKWELL/SIPA

« PLUS JAMAIS ÇA », AVAIENT DÉCRÉTÉ LES PAYS DU NORD, LORS DES PRÉCÉDENTES CRISES ALIMENTAIRES. POURTANT, LA CORNE DE L’AFRIQUE EST ENCORE FRAPPÉE PAR LE FLÉAU. LES MOYENS DE SAUVER LES POPULATIONS EXISTENT, MAIS LES FINANCEMENTS FONT DÉFAUT.

VSD1771D024.indd 24-25

01/08/11 17:20


Époque Enquête

AFRIQUE

POURQUOI LA FAMINE ETAIT EVITABLE

Des enfants à sauver Aden Salaad, 2 ans, a le corps décharné mais encore la force de regarder sa mère, qui lui donne un bain. À Dagahaley, l’un des trois camps de Dadaab, la plus vaste concentration de réfugiés du monde, dans l’est du Kenya, l’enfant est pris en charge par Médecins sans frontières.

PAR NATHALIE GILLOT. PHOTO : BLACKWELL/SIPA

« PLUS JAMAIS ÇA », AVAIENT DÉCRÉTÉ LES PAYS DU NORD, LORS DES PRÉCÉDENTES CRISES ALIMENTAIRES. POURTANT, LA CORNE DE L’AFRIQUE EST ENCORE FRAPPÉE PAR LE FLÉAU. LES MOYENS DE SAUVER LES POPULATIONS EXISTENT, MAIS LES FINANCEMENTS FONT DÉFAUT.

VSD1771D024.indd 24-25

01/08/11 17:20


Époque Fait divers

Le monstre autoproclamé

Anders Behring Breivik s’est rendu sans résistance lorsque la police norvégienne l’a appréhendé sur l’île d’Utoya. Il avait annoncé ses intentions dans un manifeste de haine. L’enquête a révélé ses liens avec certaines extrêmes droites européennes.

VISUAL

NORVEGE

LES RACINES DU MAL

VSD1771D028.indd 28-29

APRÈS L’HORREUR DU 22 JUILLET, LE PAYS DÉCOUVRE AVEC EFFROI QUE LE TUEUR, ANDERS BEHRING BREIVIK, S’EST NOURRI DU CLIMAT DE XÉNOPHOBIE ENTRETENU PAR L’EXTRÊME DROITE . PAR PAULINE GRAND D’ESNON

01/08/11 17:22


Époque Fait divers

Le monstre autoproclamé

Anders Behring Breivik s’est rendu sans résistance lorsque la police norvégienne l’a appréhendé sur l’île d’Utoya. Il avait annoncé ses intentions dans un manifeste de haine. L’enquête a révélé ses liens avec certaines extrêmes droites européennes.

VISUAL

NORVEGE

LES RACINES DU MAL

VSD1771D028.indd 28-29

APRÈS L’HORREUR DU 22 JUILLET, LE PAYS DÉCOUVRE AVEC EFFROI QUE LE TUEUR, ANDERS BEHRING BREIVIK, S’EST NOURRI DU CLIMAT DE XÉNOPHOBIE ENTRETENU PAR L’EXTRÊME DROITE . PAR PAULINE GRAND D’ESNON

01/08/11 17:22


Époque Économie

KRACH BOURSIER 3 SCENARIOS CATASTROPHE TOUS AUX ABRIS !

LE SAUVETAGE DE LA GRÈCE POURRAIT AVOIR DES CONSÉQUENCES SOCIO-ÉCONOMIQUES DÉSASTREUSES. ET MÊME ENTRAÎNER LA GUERRE. EXPLICATIONS.

A

PHOTOS : SIPA

Rejet Croissance ralentie, difficulté de compromis sur le relèvement de la dette ont entraîné une chute de la Bourse de New York (en haut). En Grèce, des manifestations ont éclaté après l’annonce du plan de rigueur, comme en juin dernier (en bas).

VSD1771D032.indd 32-33

PAR NICOLAS LIVANE

PRÈSL’ACCORD PASSÉ LE 21 JU ILLET ENTRE LES DIX-SEPT PAYS DE LA ZONE EURO POUR ACCORD ER À LA GRÈCE UN NOUVEAU PRÊT de 158 milliards d’euros, il n’a pas fallu une semaine pour que les indicateu rs se remettent au rouge. Tous les spécialistes s’a ttendent à une nouvelle crise. Quand surviendrat-elle ? Quelles seront son ampleur et ses cons équences sur notre vie quotidienne ? À les écoute r apparaissent trois scénarios catastrophe su sceptibles de survenir au cours des années, vo ire des mois à venir. À des degrés divers, ils au ront tous un impact négatif sur chacun de no us.

01/08/11 16:21


Époque Économie

KRACH BOURSIER 3 SCENARIOS CATASTROPHE TOUS AUX ABRIS !

LE SAUVETAGE DE LA GRÈCE POURRAIT AVOIR DES CONSÉQUENCES SOCIO-ÉCONOMIQUES DÉSASTREUSES. ET MÊME ENTRAÎNER LA GUERRE. EXPLICATIONS.

A

PHOTOS : SIPA

Rejet Croissance ralentie, difficulté de compromis sur le relèvement de la dette ont entraîné une chute de la Bourse de New York (en haut). En Grèce, des manifestations ont éclaté après l’annonce du plan de rigueur, comme en juin dernier (en bas).

VSD1771D032.indd 32-33

PAR NICOLAS LIVANE

PRÈSL’ACCORD PASSÉ LE 21 JU ILLET ENTRE LES DIX-SEPT PAYS DE LA ZONE EURO POUR ACCORD ER À LA GRÈCE UN NOUVEAU PRÊT de 158 milliards d’euros, il n’a pas fallu une semaine pour que les indicateu rs se remettent au rouge. Tous les spécialistes s’a ttendent à une nouvelle crise. Quand surviendrat-elle ? Quelles seront son ampleur et ses cons équences sur notre vie quotidienne ? À les écoute r apparaissent trois scénarios catastrophe su sceptibles de survenir au cours des années, vo ire des mois à venir. À des degrés divers, ils au ront tous un impact négatif sur chacun de no us.

01/08/11 16:21


Tout en images Monde

VIETNAM

INEDIT

1968 : EN PLEINE GUERRE, LES SOLDATS COMMUNISTES NORD-VIETNAMIENS ASSIÈGENT LA BASE AMÉRICAINE DE KHE SANH. UNE OPÉRATION STRATÉGIQUE QUI ANNONCE L’OFFENSIVE DU TÊT. LE JEUNE PHOTOGRAPHE ROBERT ELLISON ÉTAIT SUR PLACE AUX CÔTÉS DES MARINES RETRANCHÉS. SON TRAVAIL N’AVAIT JAMAIS ÉTÉ MONTRÉ EN FRANCE. PAR ANASTASIA SVOBODA - PHOTOS : ROBERT ELLISON/CAMERA PRESS/GAMMA-RAPHO

VSD1771D040.indd 40-41

Au cœur du siège

Pendant les trois semaines passées à Khe Sanh, Robert Ellison a partagé le quotidien des militaires, pour être au plus près de l’action. Ici, les marines transportent un ranger sud-vietnamien allié, blessé pendant un bombardement.

Une boîte de cigares et une caisse de bières : sa monnaie d’échange pour parvenir à Khe Sanh, assiégé par les Vietcongs depuis plus d’un mois. Mais ce reportage en pleine guerre du Vietnam, le jeune photographe Robert Ellison a fini par le payer bien plus cher. Le 6 mars 1968, il meurt dans le crash de l’avion qui doit le ramener aux États-Unis, abattu au décollage par les tirs de mortiers. Ellison était sur place pour couvrir le quotidien de la base militaire de Khe Sanh, située tout près de la ligne de démarcation entre les deux Vietnam, et qui abrite six mille marines. Un poste de commandement relativement isolé, sur un piton rocheux, entre la jungle et les collines. En décembre 1967, les soldats communistes se postent autour de Khe Sanh. Persuadé qu’ils veulent provoquer un nouveau Diên Biên Phu (la SIX MILLE MARINES SONT BASÉS SUR CE PITON plus grande défaite française pendant la guerre d’Indochine), le général ROCHEUX, COINCÉ ENTRE JUNGLE ET COLLINES Westmoreland, à la tête des forces américaines, compte les écraser après Robert Ellison une attaque ciblée. « Le président Johnson avait même une maquette de Diên Biên Phu dans son bureau, explique Jacques Portes, ihstorien de l’Amérique du Nord*. Mais les Nord-Vietnamiens ont toujours su qu’ils n’avaient pas les moyens d’affronter directement les Américains. » Le 21 janvier, quarante mille soldats communistes encerclent le camp. Le siège durera soixante-dix-sept jours. Le but de cette opération stratégique ? Détourner l’attention des Américains de leur prochain mouvement : l’offensive du Têt, quand, le 31 janvier, les Nord-Vietnamiens attaquent simultanément plus de cent villes à travers le pays.

01/08/11 11:46


Tout en images Monde

VIETNAM

INEDIT

1968 : EN PLEINE GUERRE, LES SOLDATS COMMUNISTES NORD-VIETNAMIENS ASSIÈGENT LA BASE AMÉRICAINE DE KHE SANH. UNE OPÉRATION STRATÉGIQUE QUI ANNONCE L’OFFENSIVE DU TÊT. LE JEUNE PHOTOGRAPHE ROBERT ELLISON ÉTAIT SUR PLACE AUX CÔTÉS DES MARINES RETRANCHÉS. SON TRAVAIL N’AVAIT JAMAIS ÉTÉ MONTRÉ EN FRANCE. PAR ANASTASIA SVOBODA - PHOTOS : ROBERT ELLISON/CAMERA PRESS/GAMMA-RAPHO

VSD1771D040.indd 40-41

Au cœur du siège

Pendant les trois semaines passées à Khe Sanh, Robert Ellison a partagé le quotidien des militaires, pour être au plus près de l’action. Ici, les marines transportent un ranger sud-vietnamien allié, blessé pendant un bombardement.

Une boîte de cigares et une caisse de bières : sa monnaie d’échange pour parvenir à Khe Sanh, assiégé par les Vietcongs depuis plus d’un mois. Mais ce reportage en pleine guerre du Vietnam, le jeune photographe Robert Ellison a fini par le payer bien plus cher. Le 6 mars 1968, il meurt dans le crash de l’avion qui doit le ramener aux États-Unis, abattu au décollage par les tirs de mortiers. Ellison était sur place pour couvrir le quotidien de la base militaire de Khe Sanh, située tout près de la ligne de démarcation entre les deux Vietnam, et qui abrite six mille marines. Un poste de commandement relativement isolé, sur un piton rocheux, entre la jungle et les collines. En décembre 1967, les soldats communistes se postent autour de Khe Sanh. Persuadé qu’ils veulent provoquer un nouveau Diên Biên Phu (la SIX MILLE MARINES SONT BASÉS SUR CE PITON plus grande défaite française pendant la guerre d’Indochine), le général ROCHEUX, COINCÉ ENTRE JUNGLE ET COLLINES Westmoreland, à la tête des forces américaines, compte les écraser après Robert Ellison une attaque ciblée. « Le président Johnson avait même une maquette de Diên Biên Phu dans son bureau, explique Jacques Portes, ihstorien de l’Amérique du Nord*. Mais les Nord-Vietnamiens ont toujours su qu’ils n’avaient pas les moyens d’affronter directement les Américains. » Le 21 janvier, quarante mille soldats communistes encerclent le camp. Le siège durera soixante-dix-sept jours. Le but de cette opération stratégique ? Détourner l’attention des Américains de leur prochain mouvement : l’offensive du Têt, quand, le 31 janvier, les Nord-Vietnamiens attaquent simultanément plus de cent villes à travers le pays.

01/08/11 11:46


Spécial été Vue du ciel

Le rendez-vous Bordée d’hôtels, comme celui du Palais ou le Bellevue, et du casino, la Grande-Plage est aussi bien fréquentée. On peut y croiser Virginie Ledoyen, Monica Bellucci, Laurent Ruquier... au milieu des surfeurs et surfeuses.

Le tour de France des plages (5/8)

Biarritz, la déferlante chic Ici, toutes les plages sont dédiées au surf. Du nord au sud souffle l’esprit beach boys. Exception faite d’un petit coin de sable fin atypique. PAR LIONEL BRET. PHOTOS : STÉPHANE COMPOINT/BUREAU 233 POUR VSD

L

eur fracas résonne de l’extrémité nord de la Grande-Plage aux confins de la côte des Basques. Creuses, molles ou scélérates, les vagues déposent leur écume sur le sable biarrot. Et quelles vagues ! Réputé à travers le monde, le « shore break » local (puissant rouleau qui concentre une dernière fois son énergie avant de s’écraser sur la plage) donne des sensations et des sueurs froides même aux surfeurs émérites. Parmi eux, des célébrités du sport (Bixente Biarritz Lizarazu), du cinéma (Vincent Cassel) ou de la télé (Jules-Édouard Moustic). Ce dernier craignant par-dessus tout qu’avec le succès « le coin se transforme en Saint-Tropez » et sonne le glas d’une histoire débutée en 1956, pendant le tournage du film Le soleil se lève aussi. Là, durant leur temps libre, Dick Zanuck (le fils du producteur Darryl) et Peter Viertel (le

VSD1771D048.indd 48-49

scénariste) s’adonnèrent aux joies d’un sport encore inconnu ici. S’ensuit une déferlante surf sur ce qui est devenu un des spots des plus réputés. Paradoxalement, c’est en eau calme qu’est née Biarritz. Du centre-ville, il faut aller vers le sud, passer le fronton Arts déco du musée de la Mer avant de découvrir Port-Vieux. Une petite plage blottie au fond d’une anse rocheuse abritée des vents et des vagues. Elle est très prisée des familles avec jeunes enfants, qui peuvent y nager sans risque. L’endroit est également fréquenté par les Ours blancs, association de nageurs qui s’ébrouent dans l’océan toute l’année. Ici se situe le cœur historique de la cité. Du XIIe au XVIIe siècles, il servit de base aux pêcheurs de cétacés. À l’origine, loin des dorures impériales et des board shorts multicolores, Biarritz était un petit port de pêche. 쐍

28/07/11 08:05


Spécial été Vue du ciel

Le rendez-vous Bordée d’hôtels, comme celui du Palais ou le Bellevue, et du casino, la Grande-Plage est aussi bien fréquentée. On peut y croiser Virginie Ledoyen, Monica Bellucci, Laurent Ruquier... au milieu des surfeurs et surfeuses.

Le tour de France des plages (5/8)

Biarritz, la déferlante chic Ici, toutes les plages sont dédiées au surf. Du nord au sud souffle l’esprit beach boys. Exception faite d’un petit coin de sable fin atypique. PAR LIONEL BRET. PHOTOS : STÉPHANE COMPOINT/BUREAU 233 POUR VSD

L

eur fracas résonne de l’extrémité nord de la Grande-Plage aux confins de la côte des Basques. Creuses, molles ou scélérates, les vagues déposent leur écume sur le sable biarrot. Et quelles vagues ! Réputé à travers le monde, le « shore break » local (puissant rouleau qui concentre une dernière fois son énergie avant de s’écraser sur la plage) donne des sensations et des sueurs froides même aux surfeurs émérites. Parmi eux, des célébrités du sport (Bixente Biarritz Lizarazu), du cinéma (Vincent Cassel) ou de la télé (Jules-Édouard Moustic). Ce dernier craignant par-dessus tout qu’avec le succès « le coin se transforme en Saint-Tropez » et sonne le glas d’une histoire débutée en 1956, pendant le tournage du film Le soleil se lève aussi. Là, durant leur temps libre, Dick Zanuck (le fils du producteur Darryl) et Peter Viertel (le

VSD1771D048.indd 48-49

scénariste) s’adonnèrent aux joies d’un sport encore inconnu ici. S’ensuit une déferlante surf sur ce qui est devenu un des spots des plus réputés. Paradoxalement, c’est en eau calme qu’est née Biarritz. Du centre-ville, il faut aller vers le sud, passer le fronton Arts déco du musée de la Mer avant de découvrir Port-Vieux. Une petite plage blottie au fond d’une anse rocheuse abritée des vents et des vagues. Elle est très prisée des familles avec jeunes enfants, qui peuvent y nager sans risque. L’endroit est également fréquenté par les Ours blancs, association de nageurs qui s’ébrouent dans l’océan toute l’année. Ici se situe le cœur historique de la cité. Du XIIe au XVIIe siècles, il servit de base aux pêcheurs de cétacés. À l’origine, loin des dorures impériales et des board shorts multicolores, Biarritz était un petit port de pêche. 쐍

28/07/11 08:05


Spécial été L’aventure VSD

Huit semaines en cargo, de Shanghai à Hambourg (5/8)

Deuxunmers océan Pendant tout l’été embarquez pour un long périple avec « VSD ». Cinquième épisode : de Malte à Rotterdam, en passant par la Méditerranée, l’Atlantique et la Manche. TEXTES ET PHOTOS : PATRICK LANDMANN POUR VSD

Fend les flots Le bulbe d’étrave ovoïde du porte-conteneurs permet de diminuer la résistance hydrodynamique et d’augmenter la vitesse à puissance égale. À l’avant de la carène, des dauphins ouvrent le sillage.

VSD1771D054-D056.indd 54-55

27/07/11 22:49


Spécial été L’aventure VSD

Huit semaines en cargo, de Shanghai à Hambourg (5/8)

Deuxunmers océan Pendant tout l’été embarquez pour un long périple avec « VSD ». Cinquième épisode : de Malte à Rotterdam, en passant par la Méditerranée, l’Atlantique et la Manche. TEXTES ET PHOTOS : PATRICK LANDMANN POUR VSD

Fend les flots Le bulbe d’étrave ovoïde du porte-conteneurs permet de diminuer la résistance hydrodynamique et d’augmenter la vitesse à puissance égale. À l’avant de la carène, des dauphins ouvrent le sillage.

VSD1771D054-D056.indd 54-55

27/07/11 22:49

VSD 1771  

du 4 au 10 août 2011