Page 1

• 54 1 1 0 2 in ju i/ Ma e de le M a g a z in le b o n n e L il la V il le d e b o n n e.f r w w w.v il le -l il le

1 • l’Art est dans la rue fête le jumelage 2 • Journées de la démocratie de proximité 3 • Lillebonne en fête


sommaire

1 • 54 Mai/juin 201 de le Maga zine Lilleb onne la Ville de bonne.fr www.vi lle-lille

1 • l’Art est dans la rue fête le jumelage 2 • Journées de la démocratie de proximité 3 • Lillebonne en fête

En couverture : L’art est dans la rue 2010 N° Vert «Allo mairie» 0800 076 170 (appel gratuit depuis un poste fixe) www.ville-lillebonne.fr

N° 54 mai juin 2011

2

Directeur de la publication : Nicolas Beaussart Directeur délégué à la publication : Sylvie Genet Rédacteurs : N. Fortin, E. Le Squeren, M. Vilain Photos : F. Auvray-Drach, E. Le Squeren, M. Vilain, T. Périer Hôtel de Ville, BP 20071 76170 LILLEBONNE Tél. : 02 32 84 50 50 Fax : 02 32 84 52 99 communication@ville-lillebonne.fr Maquette : Planète Graphique Mise en page : E. Le Squeren Impression : ETC Inn Journal imprimé sur papier recyclé à 5 300 exemplaires Distribution : Ville de Lillebonne (si vous ne recevez pas régulièrement notre journal, contactez la mairie au 02 32 84 50 50). Vous pouvez faire parvenir vos informations et vos communiqués pour le 6 juin au plus tard, à paraître dans le magazine de juillet/août 2011.

Audiences avec le Maire Tous les quinze jours en mairie, le samedi matin de 8h à 9h sans rendez-vous (passage par ordre d’arrivée). Prochaines audiences les samedis 21 mai, 4 et 18 juin, 2 juillet. N’hésitez pas à demander confirmation à l’accueil de l’hôtel de ville (02 32 84 50 50). Certaines audiences peuvent être assurées par un autre élu.

2 NUMEROS UTILES 4 à 15 DOSSIER • 50ème anniversaire du jumelage

16 à 19 Conseils de quartier

• Journées de la démocratie de proximité

20 à 23 VIE DE LA CITE • Lillebonne en fête

24 à 25 DÉVELOPPEMENT DURABLE 26 à 30 Culture 31 à 33 jeunesse 34 à 35 INFO/BReVES Urgences

• Police nationale : • Police intercommunale : • Gendarmerie : • Pompiers : • Centre de secours de Lillebonne : • S.A.M.U : (Service d’Aide Médicale Urgente) • Hôpital-Clinique du Val de Seine : • Urgences Hôpital : • Médecin de garde : 7 jours/7 et 24 heures/24 • Pharmacie de garde :

36 à 39 sport 40 à 41 seniors 42 ASSOCIATION 43 COMMERCE 44 paroles aux elus 45 INTERCO 46 à 47 travaux 48 memoire / histoire

49 état civil 50 à 51 AGENDA

17 ou 02 35 38 34 11 02 35 38 81 81 02 35 38 64 66 18 ou 112 (n° européen) 02 32 84 46 05 15 ou 02 35 31 06 65 02 35 39 36 36 02 35 39 35 52 02 32 73 32 33 15 ou 17

Le S.A.M.U. ou le commissariat de police peuvent vous donner les coordonnées du pharmacien le plus proche après 20h et du samedi à partir de 12h jusqu’au lundi 9h. En semaine, vous trouverez toujours une pharmacie ouverte jusqu’à 20h. (Commissariat de Lillebonne : 02 35 38 34 11 – Commissariat de Bolbec : 02 32 84 56 60).

• Centre anti-poison : • Vétérinaires : • Dépannage Electricité : • Dépannage Gaz : • Générale des Eaux/Veolia Eau :

02 35 88 44 00 02 35 38 01 25 08 10 33 33 76 08 10 43 31 76 08 11 90 08 00


Chères Lillebonnaises, chers Lillebonnais Les journées de la Démocratie de Proximité organisées les 17 et 18 juin, sont l’occasion pour votre Magazine de faire le point sur nos différentes instances de démocratie participative, une expression qui, à Lillebonne, revêt un sens concret. Les Conseils de Quartier, créés en 2008, sont emblématiques, avec le Conseil Municipal d’Enfants et de Jeunes, de ce que nous avons voulu faire en matière de démocratie participative à Lillebonne.

C’est aussi cela la démocratie de proximité, associer les uns avec les autres afin de vous proposer des évènements qui nous rassemblent.

Mais la vie de quartier, c’est aussi la convivialité. Depuis maintenant 3 ans la Ville propose aux habitants de se retrouver lors d’un week-end de mai pour fêter « Lillebonne en fête ». Cet évènement rassemble la population et même plus largement, pour un moment festif et convivial, dont la réussite est liée avant tout à l’implication des Services, des Commerçants, des Associations et bien sûr des Habitants. Parmi les moments très attendus de ce printemps, il y a aussi le cinquantième anniversaire de notre jumelage avec la ville d’Immenstadt. Nous le fêterons en même temps que l’animation qu’organisent les commerçants chaque année « L’art est dans la rue ». C’est aussi cela la démocratie de proximité, associer les uns avec les autres afin de vous proposer des évènements qui nous rassemblent. Les mois de mai et de juin s’annoncent donc très animés à Lillebonne ! Et ce n’est pas le Festival de l’humour organisé depuis 1984 qui me fera mentir… Objectif de cette édition 2011 : faire, en matière de programmation et de fréquentation, au moins aussi bien que l’année dernière. Dans un contexte où le gouvernement piétine allègrement l’école publique, s’engageant vers deux suppressions de classes à la prochaine rentrée scolaire à l’école Carnot et au Clairval, notre équipe municipale est, elle, déterminée à lutter contre, et plus que jamais consciente que la jeunesse est notre avenir. Voilà pourquoi nous nous efforçons de proposer à nos jeunes les moyens de s’éduquer, mais aussi de se divertir. C’est pourquoi la Voix Romaine vous propose en supplément un guide de la jeunesse destiné à présenter les activités mises en place en direction des jeunes Lillebonnais. Le service Jeunesse se tient à votre disposition, afin que vous prépariez au mieux la période estivale, pour que celle-ci vous soit agréable.

Je vous souhaite une bonne lecture,

La voix romaine • n°54

édito

Faire vivre, animer tous les quartiers de notre ville est un des objectifs que je poursuis, avec mon équipe, depuis maintenant 3 ans.

3


dossier

Immenstadt

4

50ème anniversaire du jumelage avec Immenstadt Samedi 11, dimanche 12 et lundi 13 juin

A l’occasion des festivités organisées en l’honneur de cet anniversaire, nous vous proposons un dossier complet avec un petit rappel historique, une présentation de l’association des Amis des Villes Jumelles et une interview de Gérard Bertin, coureur de l’extrême, qui s’est imposé un défi à la hauteur de l’événement !

► Les jumelages Les premiers jumelages Dès 1946, les premières relations de ville à ville s’établissent : Orléans se jumelle avec Dundee, en Grande-Bretagne. En 1950, Montbéliard et Ludwigsburg scellent le premier jumelage franco-allemand. En 1963, a lieu la signature du traité de

l’Elysée destiné à rapprocher la France et la République Fédérale d’Allemagne. Cette année là, plus de 120 jumelages franco-allemands sont recensés.

La voix romaine • n°54


La solidarité

C’est dans les moments difficiles que se vérifient les liens forts qui unissent les villes et les citoyens. Habitants d’Immenstadt et de Lillebonne ont eu l’occasion de manifester leur solidarité à plusieurs reprises depuis la création du jumelage. Immenstadt, une petite ville au pied des montagnes

L’Europe des citoyens En 1960, la ville de Lillebonne est jumelée avec Immenstadt. C’est la première ville de Normandie jumelée avec l’Allemagne après la guerre. Ces jumelages franco-allemands ont joué un rôle important dans le renforcement des liens entre les deux pays.

Ainsi, après les inondations de juin 1993 survenues à Lillebonne et celles subies en juin 1999 par Immenstadt, les élus et les citoyens se sont mobilisés pour apporter leur soutien moral et financier aux familles sinistrées.

De façon générale, les jumelages ont permis de tisser des liens entre les élus, les responsables d’associations et les familles. Ils ont contribué à la construction de l’Europe des citoyens. A propos de ces liens, Gerd Bischoff, maire d’Immenstadt au moment du 25ème anniversaire, parlera de réseau : « […] nos villes nous ont fait parcourir une distance marquée d’abord par la réconciliation puis par les relations et les amitiés. Ceux qui étaient sceptiques se sont trompés. Ces liens ne se sont pas restreints à des relations entre mairies mais ont constitué un réseau dense, de maison à maison, de famille à famille, d’association à association ». La voix romaine • n°54

Aide aux sinistrés d’Immenstadt

Remise du chèque en faveur des sinistrés lillebonnais

dossier

Le réseau dont parle Gerd Bischoff est manifeste dans les moments agréables, lors de fêtes, d’événements sportifs, de cérémonies et d’échanges, mais aussi lors d’épisodes plus dramatiques.

5


dossier

Le choix d’Immenstadt

6

« M. Léon Deslandes se met en relation avec une ville de 14 000 habitants de Belgique, Waterloo, mais celle-ci ne donne pas suite, considérant que la population des deux villes n’est pas comparable. Le maire choisit alors une ville industrielle située en Bavière, Immenstadt, mais le conseil municipal de l’époque, marqué par les souvenirs de l’occupation, refuse de se jumeler avec une ville allemande. Après les élections municipales de 1959, Léon Deslandes, qui est reconduit comme maire, propose de jumeler Lillebonne avec Immenstadt et avec Dolisie, ville située au Congo. Ces deux propositions sont acceptées à l’unanimité par le conseil municipal le 6

mai 1960. La proposition de jumeler notre ville avec Dolisie n’aura jamais de suite. Le choix d’Immenstadt n’a aucune relation avec le trajet effectué par l’historien de Lillebonne, monsieur Charles Pigné, qui avait relié à pied, soit 1 167 km, Lillebonne à Immenstadt en 1 793. Ce n’est que plus tard que M. Yvart, conservateur du musée, retrouvera dans les archives le journal de route de Charles Pigné. Découverte qui ne manquera pas de créer quelque surprise au sein des comités de jumelage. » Extrait de Lillebonne : des origines à nos jours édité par la Ville de Lillebonne en 1989. D’après les témoignages de : M. Léon Deslandes et Mme Françoise Adam

Ci-dessous, les maires des trois villes entourés de Léon Deslandes et des responsables des comités de jumelage lors des festivités célébrant les 30 ans d’amitié en 1991.

La voix romaine • n°53


La voix romaine • n°53


dossier

► L’Association des amis des Villes Jumelles de Lillebonne (AAVJ) D’hier…

destinées au développement et à l’amélioration des relations découlant des jumelages. S’intéresser directement ou indirectement à tout ce qui a trait localement ou régionalement aux activités touristiques, culturelles, sportives, économiques, éducatives et artistiques. »

… A aujourd’hui

8

Sous la présidence de Renée Burette depuis 1993, l’association compte aujourd’hui 300 adhérents adultes.

En 1965, est créée l’Association des Villes Jumelles (Verein der Freunde der Partnerstädte von Lillebonne – The Friends of Lillebonne’s Twin Towns). Le président d’honneur en est alors M. Deslandes ; la présidente est Françoise Adam. Les finalités du jumelage sont parfaitement résumées dans l’article premier de l’association : « Promouvoir et favoriser toutes activités

Des motivations différentes Si l’apprentissage d’une langue étrangère est souvent un des objectifs principaux des jeunes, les adultes sont plutôt attirés par la découverte d’un pays, d’un mode de vie. Dans tous les cas, vivre dans une famille d’accueil est très enrichissant. Cela permet de tisser des liens privilégiés avec les habitants et de s’imprégner d’une culture. C’est aussi un moyen de connaître les réalités vécues par d’autres citoyens européens.

Elle organise chaque année des échanges avec l’Allemagne et avec l’Angleterre pour les jeunes. En 2011, environ 80 jeunes sont ainsi partis dans un pays ou dans l’autre. Pour les adultes, un échange a lieu, tous les ans, soit avec Immenstadt soit avec Wellington, en alternance. La voix romaine • n°54


S’inscrire

● Courant novembre : Pré inscription ● De décembre à février : Recherche d’un(e) correspondant(e) pour ceux qui n’en ont pas encore ● Courant mars : Inscription définitive pour les participants avec correspondant Conditions requises ● Etre âgé de 11 à 17 ans (de la 6ème à la première) ● Etre âgé de moins de 16 ans pour une première inscription ● Accepter sans restriction les conditions des échanges* ● Ne pas avoir eu un comportement incorrect durant un échange précédent (vol dans les magasins, insultes envers les accompagnateurs ou les autres participants, manières discourtoises envers la famille accueillante...)  * Conditions des échanges : Le jumelage avec les villes d’Immenstadt et de Wellington fonctionne sur le principe des échanges depuis le commencement des relations entre nos villes. Ce principe d’échanges est fondamental et constitue la base de nos jumelages.

dossier

Calendrier de l’inscription aux échanges de jeunes :

Tout repose sur le volontariat et l’hébergement dans les familles. Le but étant de bien s’imprégner du mode de vie. Toute personne participant à un échange vers une des villes jumelles est logée dans une famille. En retour, elle s’engage à recevoir chez elle un ou plusieurs membres de cette famille. Le comité Le bureau de l’association est constitué de :

9

Présidente : Mme R. Burette Vice-Présidente Angleterre : Mme J. Avion Vice-présidente adjointe Angleterre : Mme F. Bunel Vice-Présidente Allemagne : Mme M. Danilin Vice-présidente adjointe Allemagne : Mme S. Roblot Trésorière : Mme B. Marcellet Trésorier adjoint : M. G. Bertin Secrétaire : M. R. Follet Secrétaire adjointe : Mme D. Marage Elus chargés des programmes touristiques et des relations avec la presse : M. A. Delauney et Mme D. Marage Elu chargé des adhésions : M. G. Bertin Elu chargé des réservations de salles : M. A. Delauney Elu chargé des transports :   M. J. Duramé Elu chargé des festivités et de l’intendance : M. P. Ricouard Contact Renée Burette Impasse du Havre ● 76170 Lillebonne ● 02 35 38 78 99

Visites, randonnées, animations... quelques photos du séjour 2011


dossier

► Programme des festivités Samedi 11 juin

10 6

La manifestation L’Art est dans la rue, organisée par l’Association des Commerçants de Lillebonne fêtera ses 10 ans. Le jumelage avec Immenstadt célèbrera ses 50 ans. La Ville et l’ACL se sont donc associés pour vous proposer de faire le plein d’animations, toute la journée. L’événement marquant sera sans aucun doute l’arrivée de Gérard Bertin. Venez nombreux lui réserver un accueil triomphal ! La Normandie sera à l’honneur cette année. Ce sera l’occasion pour nos amis des jumelages de découvrir les richesses culturelles et culinaires de notre province. Le concours de dessin est reconduit.

Le concours de dessin Inscription : salon de thé Fleur de thé ● 4 rue Henri Messager à Lillebonne ● 02 35 39 18 03

Quatre catégories sont proposées : ● Dessin à la craie : Enfants (- de 13 ans) ● Dessin à la craie : Adolescents (13-18 ans) ● Dessin à la craie : Adultes Craies et carton peuvent vous être fournis par l’Association des Commerçants de Lillebonne ● Technique libre : Adultes Trois prix sont décernés par catégorie. Un emplacement

Le programme

vous est réservé devant la boutique d’un commerçant participant.

Les animations

Côté animations de rue, ça fleurera bon la Normandie. L’après-midi, le groupe folklorique Les Enfants du Chêne déambulera dans la ville, en chantant et en dansant, sur des airs normands. Toute la journée, une vente de produits du terroir se tiendra Place Carnot. Quant aux commerçants participants, ils vous accueilleront en tenue traditionnelle. Les enfants des ateliers de la Maison des Jeunes et de la Culture, animés par Yasmina Pisant-Zenati, feront le lien entre Normandie et arts plastiques. Ils réaliseront, en direct, une fresque symbolisant la région. La ville de Wellington, avec laquelle nous fêterons les 40 ans de jumelage en 2014, sera également à l’honneur. Un panneau indiquant la distance qui sépare les 3 villes sera implanté à l’entrée du parking Pierre de Coubertin. Les pompiers nous proposeront également des exercices de manœuvres. En bref Place Carnot, 10h : Ouverture officielle Place Carnot : Entre 10h et 10h30 : Arrivée de Gérard Bertin Place Carnot, 13h : Barbecue proposé par l’Association des Commerçants de Lillebonne. Possibilité de s’abriter sous un barnum en

cas de pluie. Entrée du parking Coubertin, 15h : Pose du panneau LillebonneWellington-Immenstadt Place Carnot, 18h30 : Remise des récompenses des concours de dessin Place Carnot, 19h : Pot de clôture offert par la municipalité

Des espaces verts aux couleurs du jumelage Les espaces verts seront aussi de la fête. Les jardins de l’Hôtel de Ville Ils seront décorés de deux chopes. L’une sera ornée de l’écusson d’Immenstadt, l’autre de celui de Lillebonne. Les deux écussons peints seront plantés de plantes à feuillage décoratif nommées alternanthéra. Le rond-point du Petit Navarin Il comporte une partie rocheuse et des sapins (végétaux de type alpin) qui évoqueront Immenstadt, ville des montagnes bavaroises. Sur la roche, le houblon, plante qui entre dans la fabrication de la bière, viendra tout naturellement se frayer un chemin. Un chalet estival prendra également place sur le rond-point. Wellington, région cidricole, sera symbolisée par... des pommiers et une clôture herbagère. Torres Vedras, ville portugaise jumelée avec Wellington, devrait également être représentée. La voix romaine • n°54


PORTRAIT...

dossier

Gérard Bertin

Ou le coureur philosophe La zen attitude Chez Gérard Bertin, c’est Eddy qui vous accueille. Et il a l’air paisible, serein, heureux de vivre, Eddy. Qui, de lui ou de son maître, est le plus zen ? Difficile de répondre. Mais quand vous entrez ici, vous laissez de côté l’agitation du monde. Qui est Eddy, me direz-vous ? C’est tout simplement le magnifique, et lui aussi curieux de tout, chat noir de Gérard Bertin. Un rescapé des rigueurs de l’hiver, recueilli dans la neige.

11 courses un peu partout. A une époque où les modes de vie font la part belle à la sédentarité et à la voiture, il s’offre le luxe de parcourir le monde avec une simple paire de baskets, au rythme de ses foulées. Qui est-il vraiment ? On pourrait, cédant à la facilité, répondre « un coureur de l’extrême » et en rester là. Mais ce serait un peu court.

Un talent au service des autres Ce sauvetage illustre bien le caractère de Gérard. Pour lui, les notions d’entraide et de solidarité ont vraiment un sens. Pour preuve, il répond toujours présent aux appels des associations caritatives. Il court pour Noa Luu, pour Vaincre la mucoviscidose, pour Children & Future, pour le Téléthon… Parcourir le monde Algérie, Maroc, Egypte, Sultanat d’Oman, Inde, Mongolie, Chine, Etats-Unis, Grèce, Suisse… Gérard Bertin a participé à des La voix romaine • n°54

C’est un coureur « un peu fou  » diront certains. Et bien, pas si fou que ça. Allez savoir où se loge la folie ? Hyper lucide plutôt. Lucide sur la petite place qu’il occupe dans l’univers en tant qu’être humain. Lucide sur le long chemin qu’il a parcouru et sur celui qu’il lui reste à suivre pour arriver jusqu’à soi. En quête de son être profond, Gérard Bertin est dans le questionnement permanent. Sa philosophie de l’existence, il se l’est forgée seul, au fur et à mesure des kilomètres avalés. C’est un homme un brin rebelle et sans faux-semblant qui nous a accueilli chez lui, au dernier étage d’un immeuble… sans ascenseur, bien sûr !


dossier

... INTERVIEW

12

Gérard Bertin

Ou le coureur philosophe Quel(s) sport(s) pratiquez-vous, à part la course à pied ? J’ai commencé par le tennis de table, à l’âge de 8 ans. Ensuite, j’ai fait du tennis. J’ai d’ailleurs enseigné cette discipline. J’ai également beaucoup pratiqué la montagne : la randonnée, un peu d’alpinisme, l’escalade, la course à pied. Aujourd’hui, je pratique également le VTT.

Qu’est-ce qui est le plus important dans une course ? Le physique, le mental ? En début de course, c’est le physique. Ensuite, le mental doit prendre le relais. Rapidement, le mental va décider du physique, faire que le corps suivra ou non et qu’on atteindra ou pas l’objectif qu’on s’est fixé. Il ne faut surtout pas lâcher mentalement.

La course, c’est le bien-être pour vous ? Ca va au-delà de ça. C’est du domaine de l’indicible. C’est une grande exploration de soi. Il faut être très solide dans sa tête, laisser tomber sa religion, son éducation, se délivrer de ses préjugés, redécouvrir autre chose que tout le passé que l’on traîne avec soi. On redémarre à zéro pour tout reconstruire à chaque fois.

La course à pied vous a permis de découvrir de nouveaux territoires ? Enfant, je ne pensais pas parcourir le monde comme cela. Je n’aurais jamais pensé aller en Chine notamment, pays qui m’attirait beaucoup. J’aimerais aussi aller en Patagonie. Je devais participer à une course cette année. Elle a été annulée faute de concurrents. La Namibie m’attire beaucoup aussi.

Vous n’avez pas envie de vous fixer ailleurs parfois ? Non jamais. Ca ne me vient même pas à l’esprit. L’essentiel, on le saisit dans les premiers regards et les premiers contacts. Je préfère continuer, avancer pour aller vers d’autres découvertes, d’autres rencontres. D’ailleurs, je me sens très bien à Lillebonne et je n’imagine pas vivre ailleurs. C’est ici, chez moi, que je me ressource.

Arrive-t-il que des personnes viennent spontanément se joindre à vous ? Oui. Courir, marcher, discuter, m’offrir à manger… En Allemagne, l’année dernière, lorsque j’ai rallié Lillebonne à Immenstadt, un restaurateur m’a offert un repas gastronomique. Dans un cas comme celui-là, je m’accorde une demi-heure, pas plus. Les gens s’arrêtent même la nuit. Ils me demandent si j’ai besoin d’aide. Lorsque je dors cinq minutes sur un banc, il arrive qu’une personne se propose de rester auprès de moi pour me permettre de récupérer en sécurité.

Comment vous nourrissez-vous ? Je ne mange pas de viande et très rarement du poisson. J’évite les matières grasses. Je privilégie les pâtes, le riz, les pommes de terre, les légumes et les fruits. Je ne bois jamais d’alcool. Quand je reviens d’un périple, mon corps a tellement été privé que j’ai envie de tout. Il y a alors une semaine de n’importe quoi : je cède à mes envies.


Je vais, en courant, partir de Lillebonne et rallier Wellington puis Immenstadt avant de revenir à Lillebonne, soit 2 600 kilomètres. La distance ne m’inquiète pas. Simplement, je me dis : « Pourquoi ne pas les faire sans dormir, en tombant un peu dans la folie ? » Je pars le 9 mai et dois revenir à Lillebonne le 11 juin. Je dispose donc d’un peu plus de 30 jours. Il faut que je courre environ 90 kilomètres chaque jour pour être dans les temps. Gérard Lamotte (responsable de l’activité randonnée pédestre à la MJC) qui me connaît bien et qui est déjà intervenu sur la course Lillebonne-Immenstadt établit l’itinéraire.

Dans quel état d’esprit êtes-vous quand vous pensez à cette course ? C’est un éternel recommencement. A chaque fois, je me pose les mêmes questions  : comment mes pieds, mon mental… vont supporter les épreuves ? C’est aussi l’inconnu  : les paysages, les gens… Il y a beaucoup de facteurs que je ne maîtrise pas : la température, la difficulté de la course… On est très seul dans une aventure comme celle-là. Au départ, il est très important de se recentrer sur soi-même. Quand je vais arriver à Porsmouth, je vais être dans le dépaysement, ailleurs. Dès lors, tout se mettra en place dans ma tête.

Comment voyez-vous l’après-course ? Après une course comme celle là, c’est la grande dépression. Le corps est affaibli. L’esprit ne comprend pas pourquoi on s’arrête comme ça, brutalement. Il y a une perte physique et mentale des repères. Il faut tout recaler. C’est ça le plus difficile et ça peut durer trois mois. C’est encore un combat avec soi-même, 24 heures sur 24. L’esprit a tellement été loin, le corps a tellement été chamboulé et martyrisé… Il faut remettre tout ça en place… seul.

dossier

Dans le cadre du 50ème anniversaire du jumelage avec Immenstadt, vous vous lancez un nouveau défi. Pouvez-vous nous en parler ?

13


dossier

L’année dernière, vous aviez rallié Lillebonne à Immenstadt (1 000 km). En gardez-vous un bon souvenir ?

14

Au niveau de la difficulté, non. J’ai dû traverser la forêt de Roumare de nuit. Ca a été la première difficulté mentale. Je me suis mis à appréhender la traversée des autres forêts présentes sur mon parcours. Et ce n’est jamais bon quand une course commence comme ça. Je me souviens aussi de lignes droites à n’en plus finir, dans l’Oise. On se sent vraiment seul dans ces moments là. Au niveau physique, j’ai souffert d’un œdème aux pieds et de nombreuses ampoules. J’ai dû me rendre à l’hôpital de Gérardmer pour être soigné. Puis j’ai découpé le dessus de mes chaussures pour pouvoir y faire tenir mes pieds gonflés et je suis reparti ! En Allemagne, les trois derniers jours, j’ai couru sous la pluie. J’étais transi par le froid et l’humidité.

Quel était votre itinéraire ? J’ai essayé de reprendre l’ancien parcours de Michel Levillain*. Il parcourait 25 kilomètres par jour en marchant. Je suis monté jusqu’à 110/115 kilomètres dans la journée. Je n’avais pas de carte. J’y allais au feeling. J’essayais de passer au plus près des endroits où il était passé. J’ai couru sur des nationales, des départementales… Le parcours est magnifique.

Gérard Bertin au départ en 2010, entouré des élus municipaux et de la députée européenne Estelle Grelier...

Quels sont vos projets ? Ils sont nombreux  ! Sur Lillebonne, par exemple, nous organisons, avec Christophe Etienne (du magasin Cap’ Runner) un 24 heures. Ce sera le 1er et le 2 octobre, au Parc des Aulnes. Trois courses seront proposées : 12 heures ou 24 heures en solo et 24 heures par équipe de 4. * Pour le 25ème anniversaire du jumelage (en 1985), Michel Levillain, ancien conseiller municipal, avait renouvelé la performance de Charles Pigné, historien de Lillebonne. 192 ans après lui, il avait effectué le trajet LillebonneImmenstadt à pied. Parti de Lillebonne le 28 avril, il était arrivé le 25 mai.

Remerciements

Gérard Bertin tient à remercier les personnes qui l’accompagnent et le soutiennent lors de ses périples et lui permettent de réaliser ses rêves : sa fille Marion qui a été son PC course durant des années, Gérard Lamotte qui prend maintenant le relais, Maxime, son fils, Hakim, son gendre, Christophe Etienne de la boutique Cap’Runner, François Manoury, François Hauguel et Jean-François Bohu de ParisNormandie, Charlie Goudal et Cédric Thomire du Courrier Cauchois, l’école Desgenétais, Céline Lemaître de Nature et Bio, Laurence Houlbreque de Fleur de thé, Noa Lûu et la Ville de Lillebonne. Intégralité de l’interview disponible sur www. ville-lillebonne.fr

Gérard Bertin à son arrivée à Immenstadt.


GĂŠrard Bertin est parti le lundi 9 mai. Suivez son pĂŠriple sur le blog www.forest18.skyrock.com


quartier conseil de

x

16

Journées de la démocratie Vendredi 17 et samedi 18 juin 2011 La participation des citoyens à la vie publique locale constitue l’une des nouvelles exigences de la République.

dévoiler le programme des ces journées citoyennes.

Reposant sur l’information, fonctionnant par la concertation, la Démocratie de Proximité porte sur plusieurs domaines :

La Démocratie de Proximité à Lillebonne

● le droit du citoyen à l’information, ● la concertation avec les citoyens, notamment dans le domaine de l’urbanisme, ● l’approfondissement de la démocratie de proximité avec la possibilité pour les conseils municipaux de demander un référendum, le droit à la pétition, la possibilité d’organiser, lorsque la loi l’y autorise, des consultations locales. A l’occasion des journées de la démocratie auxquelles vous êtes invités à assister et/ ou participer, nous vous proposons un petit tour d’horizon sur la démocratie de proximité dans notre commune avant de vous

La Démocratie de Proximité constitue pour les élus une aide à la décision, un moyen de construire la ville collectivement, d’améliorer le « vivre ensemble ». Dans cette optique, depuis 2008, la Ville multiplie les occasions d’associer le plus largement possible les habitants aux décisions qui les concernent. Elle a fait le choix de développer les outils de concertation. Enquêtes auprès de la population, réunions publiques d’information, conseils de quartier, associations, site Internet … Le citoyen lillebonnais dispose de nombreux moyens de faire entendre sa voix. La voix romaine • n°54


► Les conseils de quartier

Les Conseils de Quartier se réunissent au moins une fois par trimestre. Chaque Conseil de quartier peut créer des commissions de travail qui se réunissent autant que nécessaire.

conseil

Quand ?

de quartier

A Lillebonne, les conseils de quartier constituent un des outils privilégiés de la démocratie de proximité. Arrêtons nous un moment sur cet outil de concertation mis en place en 2008.

Il est un des relais entre les services de la mairie, les élus et la population. Pour les Lillebonnais, il est une possibilité concrète d’expression et d’implication dans la vie de la commune et de ses quartiers.

Devenir conseiller de quartier Tout Lillebonnais, à compter de 16 ans et quelle que soit sa nationalité, peut participer sur la base du volontariat.

17

En 2010, le conseil ”Portes de Lillebonne” va à la rencontre de la population avec Sylvie Genet et Nicolas Beaussart.

C’est quoi ? Le Conseil de quartier est un espace d’information et de dialogue ouvert à tous les habitants. Il peut être force de proposition et d’avis sur de nombreux sujets (circulation, stationnement, propreté, environnement, cadre de vie, solidarité, animation culturelle et festive…) relatif aux quartiers ou à la ville.

Grâce au travail réalisé en commun et à des concertations avec les riverains, des améliorations sont apportées dans notre ville, pour la sécurité et la qualité de vie.

Vous pouvez vous inscrire soit à l’aide d’un formulaire (prendre contact avec le service démocratie de proximité 02 32 84 50 89) à remettre au cours de la réunion d’information de votre quartier ou à déposer en mairie, soit en ligne sur www.quartierslillebonne.fr/candidature-conseils-quartier/

En 2009, rencontre avec les commerçants de Lillebonne et les habitants du centre ville

La voix romaine • n°54

Depuis le mois d’avril, les Conseils de quartier de Lillebonne possèdent leur propre site internet : www.quartiers-lillebonne.fr. Vous y trouverez tout un tas d’informations : annuaire des conseillers, charte des conseillers, l’actualité des quartiers, photothèque…


conseil de quartier

Le mandat

18

La durée du mandat est de trois ans. A l’issue de ces trois ans, un appel à candidature est lancé via les moyens de communication municipaux et ceux mis à la disposition des Conseils de Quartier. Les conseillers sortants peuvent renouveler leur candidature. Présidence et coordination Le Maire est co-président de droit avec un membre élu parmi les conseillers de quartiers. Il peut être représenté par l’Adjoint  au Maire en charge de la Démocratie de Proximité. Ce dernier coordonne l’activité des Conseils de quartier. Répartition des Conseils de Quartier Le territoire de la ville de Lillebonne est divisé en trois secteurs possédant chacun son propre Conseil de Quartier : ● Lillebonne, Vallée du Commerce, Centre Historique, Clairval ● Lillebonne, Rivière de la Vallée ● Les Portes de Lillebonne

Les journées de la Démocratie de Proximité Vous êtes déjà engagé dans une démarche participative ? Vous hésitez encore à franchir le pas ? Vous souhaitez simplement découvrir ce qui se fait à Lillebonne et ailleurs en la matière ? Ces journées sont pour vous. N’hésitez pas à venir nous rejoindre sur les différentes animations. Elles constituent un temps de réflexion collectif qui nous permettra d’imaginer ce que sera la participation citoyenne à Lillebonne dans les années à venir. Elles s’organisent autour de temps de rencontre entre élus, acteurs de la démocratie de proximité et la population. ► Vendredi 17 juin Salle des Aulnes, entrée libre Cette journée sera animée par Michel Murlin, journaliste et Président du Club de la Presse de Haute-Normandie. 9h-16h Toute la journée, les services de la mairie vous renseignent sur les actions menées par la Ville dans le cadre de la Démocratie de Proximité. Plusieurs stands vous sont proposés :

2011, présentation du site internet dédié aux Conseils de quartiers. Outre le site, les conseillers disposent également d’un intranet pour communiquer plus rapidement entre eux, échanger des fichiers... Une formation a été assurée par le webmaster.

● Conseils de quartier ● Conseil Municipal d’Enfants et de Jeunes ● Service Urbanisme : il sera là dans le cadre des ”Ateliers urbains de proximité”. ● Développement durable, Agenda 21, Prévention des risques : pour tout savoir sur les actions menées par la Ville dans le cadre de la mise en place de l’agenda La voix romaine • n°54


21 intercommunal et sur les réalisations et les projets de la municipalité en matière de développement durable.

► Samedi 18 juin Place Carnot 10h-12h30 Nous retrouvons les stands des Conseils de quartier, du Conseil Municipal d’Enfants et de Jeunes et du service Développement durable, Agenda 21, Prévention des risques. La voix romaine • n°54

conseil

9h : Accueil des participants 9h15 : Introduction par Nicolas Beaussart, Maire de Lillebonne 9H30 : La Démocratie de Proximité à Lillebonne, état des lieux de la démarche participative à Lillebonne. 10h : La Démocratie participative, les conditions de sa réussite et ses enjeux. Conférence-débat par Bénédicte Goussault, sociologue maître de conférences à l’université Paris XII Val-deMarne. 13h30 : La Démocratie de Proximité, expériences partagées : table ronde en présence de Nicolas Beaussart (Maire), et Sylvie Genet (Adjointe au Maire, en charge de la Réglementation, de la Communication et de la Démocratie de proximité) et avec un élu et un technicien des villes de : Notre-Dame-de-Gravenchon, Dieppe, Montivilliers, Fécamp. 15h30 : Synthèse et perspectives 16h : Clôture autour d’un verre dans le village participatif.

Village participatif. Vous seront également proposés : un quizz sur la sécurité routière et une exposition de photographies et de dessins sur le thème « J’aime, J’aime pas, J’aimerais »  Nous faisons appel à votre imaginaire et à votre créativité pour que cette exposition puisse exister. Nous vous proposons de répondre par l’image à ces trois questions  : Qu’aimezvous dans votre ville ? Que n’aimez-vous pas ? Qu’aimeriez-vous y voir ?

de quartier

● Commission accessibilité Elle a pour mission de dresser un bilan et d’émettre des propositions sur l’état d’accessibilité aux personnes handicapées du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports.

10h-16h

Conditions de participation Pour une photo ou un dessin « J’aime pas  », joindre également une photo ou un dessin « J’aime ». Les photomontages sont acceptés. L’ensemble des œuvres sera exposé Place Carnot. Vos créations, obligatoirement en format A4, sont à remettre en mairie, auprès du Service Démocratie de Proximité ou directement sur place. ► Les rencontres de quartier Semaine du 20 au 24 juin Les élus, conseillers de quartier et techniciens de la Ville viennent à votre rencontre. Pour chaque zone géographique (Lillebonne-Vallée du Commerce-Centre Historique-Clairval, Lillebonne-Rivière de la Vallée et Les Portes de Lillebonne), ils proposent trois rendez-vous dans la semaine, sur des thèmes différents à chaque fois. Cyrille Zwick ● Service Démocratie de proximité. ● 02 32 84 50 89 ● cyrille. zwick@ville-lillebonne.fr

19


vie de la cité

Lillebonne en fête

A l’abordage ! Samedi 21 et dimanche 22 mai... Tous les renseignements sur www.lillebonne-enfete.fr Comme chaque année, la part belle sera faite aux animations de rue, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Samedi 21 mai de 10h à 18h

Pourquoi ne pas prendre le temps de faire une balade en calèche, en famille ? C’est l’occasion de découvrir Lillebonne sous un angle nouveau, au rythme des chevaux. Le midi, une restauration sur place, avec barbecue, vous sera proposée.

Pour les gourmands…

20 Soirée musicale

18h, Salle du Conseil à l’Hôtel de Ville N’hésitez pas à rompre la monotonie des courses et à venir découvrir les stands d’artisanat et de produits du terroir rassemblés Place Carnot.

Les harmonies de Lillebonne et de Clamart (Hauts-de-Seine) interprèteront des extraits de leur répertoire respectif.

Et les enfants !

Compositions originales pour orchestre d’harmonie, rock, musiques de films, jazz, musiques du monde, musique classique et titres incontournables de la chanson française… Ces musiciens sont de joyeux toucheà-tout qui sauront sans aucun doute réjouir les oreilles des petits et des grands.

Les plus petits se feront une joie de venir caresser les animaux de la Ferme du Tipi (lamas, chèvres, moutons, poneys, ânes, génisses) installés Place du Général de Gaulle.


vie de la cité 21

La voix romaine • n°54


vie de la cité 22

Dimanche 22 mai

De 10h à 18h30, Parc des Aulnes Une dose d’aventure

Résultat… une journée réussie Des jeux de plein air, des balades à dos de poney (2 euros le tour) ou en calèche sont également proposés. De quoi contenter toutes les générations. A midi, tout le monde se retrouve autour d’un pique-nique géant*.

Cette journée sera placée sous le signe de la piraterie. Toute une bande de joyeux drilles : musiciens, comédiens Ce dimanche est donc placé sous le et jongleurs vous invite à venir vivre de signe de la nature, de la famille et de la trépidantes aventures maritimes, sou- convivialité. vent burlesques. Dans leur campement de fortune, ces gais lurons vous proposeront plusieurs animations et spectacles  : reconstitution historique sur l’âge d’or de la piraterie, théâtre, tour du monde musical, ateliers ludiques…

Une dose de rêve Toutes ces animations vous fourniront l’excuse idéale pour flâner, musarder, lambiner, traîner, rêvasser... enfin bref prendre le temps. Le temps de se laisser surprendre et émouvoir. Le temps de belles rencontres poétiques, cocasses et parfois déjantées.

Une dose d’action Grâce aux ateliers ludiques proposés par les intrépides écumeurs des mers, les enfants de 7 à 14 ans deviendront incollables sur la piraterie. Ils pourront s’initier à l’escrime, la jonglerie ou confectionner des drapeaux.

Que les gourmands et les amateurs de produits du terroir se rassurent. Ils pourront faire le plein de saveurs sur le marché artisanal. Les papilles aussi seront en fête. Un week-end à partager sans modération entre amis et en famille. *Des produits seront en vente sur le marché. Il est également possible d’apporter son pique-nique ou de commander, pour 6 euros, un repas composé de poulet ou de travers de porc et de pommes de terre. S’adresser à Madame Hébert au 02 35 34 26 82.


développement

durable

24 Des modèles de véhicules électriques étaient présentés lors de ce salon

Bilan des animations de la Ville autour du développement durable Animations sur la biodiversité Tout a commencé le mercredi 30 mars par une journée d’animation « grand public  » autour du thème de la biodiversité. Si le stand de la Ville installé le matin dans le forum place Carnot n’a pas attiré la foule celle-ci s’étant davantage portée vers les belles bêtes présentées au concours agricole  ! - une vingtaine de personnes s’est intéressée à la visite du centre de tri Ecostu’air et 26 ont participé à celle de la station d’épuration.

Vous avez été une cinquantaine à vous rendre à la médiathèque pour la projection du film ”Nos enfants nous accuseront” ; animation riche en émotion ; et pour bénéficier de l’intervention du Professeur Belpomme. La soirée s’est conclue autour d’un petit buffet bio avec différents pains, de la charcuterie et des oeufs, le tout accompagné d’un jus de pommes. Un grand merci aux différents partenaires : les ambassadeurs du tri, , l’association «  le C.H.E.NE. », VEOLIA, le centre de tri, le professeur Belpomme et le personnel de la médiathèque.


La semaine du développement durable s’est déroulée du 4 au 8 avril à la salle des Aulnes, sous forme de salon. 65 élèves des classes de CM1, 92 élèves de classes de SVT du collège Pierre Mendès France et 22 enfants du centre de loisirs sont venus participer soit à l’atelier de repiquage de plantes aromatiques, soit au jeu sur le tri des déchets, soit à la balade dans le parc des Aulnes animée par Simtof, soit à la visite du salon « adulte ». Que tous soient félicités pour leur

implication. En ce qui concerne le salon adultes, la fréquentation a été moins importante, environ 55 personnes. Une réflexion va d’ores et déjà s’engager pour l’année prochaine dans le but de faire de ce salon un événement local. Néanmoins, dans leur majorité, les visiteurs sont conscients des enjeux environnementaux de la planète. Un grand merci aux différents partenaires pour le prêt de matériel, leur présence répétée sur le site et leur gentillesse.

Le clin d’œil de Pascal Szalek Protéger les espèces Les animaux sauvages (oiseaux, canards) qui sont nourris de la main de l’homme perdent l’habitude de chercher leur nourriture. Les animaux adultes peuvent de ce fait perdre l’instinct d’apprendre à leur progéniture la recherche d’aliments, voire de modifier leur comportement migrateur. Il faut savoir que la nourriture non consommée (notamment le pain), donnée aux canards, tombe au fond des bassins. Ceci entraîne une dégradation de l’environnement, une pollution des eaux, menace la faune et la flore présentes. Le pain non consommé par les canards peut favoriser le développement d’espèces prédatrices omnivores, comme par exemple les rats et les corneilles, qui s’attaquent aux oeufs et aux couvées. La voix romaine • n°54

► Sécurité Réunion publique sur le PPRT L’établissement d’un Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) fait suite à la loi du 30 juillet 2003. Celui de Port-Jérôme, établi autour des industries SEVESO seuil haut, a été prescrit par arrêté préfectoral du 29 mai 2009. Il est actuellement en phase de concertation/association, de stratégie et d’investigations complémentaires afin de déterminer les orientations à retenir.

C’est dans ce cadre qu’une réunion publique, organisée par les services de l’Etat, s’est déroulée le jeudi 13 avril à 18h à la salle des Aulnes. Consulter le site internet www.spinfos.fr pour suivre l’évolution de ce dossier lourd et complexe. Un registre est également à votre disposition (bureau 201) pour poser vos questions ou faire des observations.

Véronique Carel • Service Environnement • bureau 201 • hôtel de ville • 02 32 84 52 84

développement durable

Semaine du développement durable


Médiathèque

culture

Retour sur... Voyages au pays du soleil levant...

Une exposition et des ateliers : origami (pliage du papier), manga (bandedessinée) et Ikébana (art floral), étaient proposés gratuitement au public pour découvrir quelques aspects de la culture japonaise. Retour photo sur ces quelques heures de découvertes, de rencontres, de dépaysement...

26

Retour sur... Histoires autour du tapis lecture

© Bateau : Brokenarts - oiseau : Denzani

Les tout-petits sont venus écouter les histoires autour du tapis-lecture... magique (évidemment !) de Géraldine Dubois.

Retour sur... Rencontre avec Frédérique Deghelt

Auteur de nombreux romans, Frédérique Deghelt est venue à la rencontre du public à l’occasion de la sortie de son dernier livre ”La Nonne et le brigand”. A la suite de l’entretien, mené par la journaliste Delphine Chaume, elle a dédicacé son ouvrage. La voix romaine • n°54


► C’est en cours... Prix ado suite et fin

Ciné junior Mercredi 15 juin ● 15h ● à partir de 7 ans ● gratuit, réservation conseillée

► Nouveau ! Ouvrez grand vos oreilles L’édition 2010-2011 du Prix Ados organisé chaque année par la Médiathèque touche à sa fin. Quel sera le livre récompensé par les jeunes lecteurs, âgés de 13 à 16 ans ? Ils devaient choisir entre 6 romans. Le dénouement approche. Les votes se dérouleront du 3 au 31 mai et le résultat sera affiché à la Médiathèque le 8 juin.

Les discothécaires de l’Espace Image et Son n’ont qu’une idée en tête : faciliter l’accès des adhérents au patrimoine musical mondial et leur permettre de multiplier les découvertes sonores. Dans cette optique, elles proposent deux nouveaux services :

• La mise à disposition de baladeurs Pour écouter sur place les CD de son choix. Des milliers de titre à disposition !

► A venir Heure du conte

Une pièce d’identité est demandée en échange du baladeur.

Mercredi 8 juin ● 15h ● pour les 3-8 ans ● gratuit sur réservation

• L’écoute en ligne Consultez, sur place ou de chez vous (à partir de www.bm-lillebonne.fr), la Sonothèque de HauteNormandie. Mise en place par l’asso6sons (collectif bolbécais de musiques actuelles), cette plateforme donne à tous la possibilité d’écouter les artistes

Dans le cadre de la 2ème édition de la manifestation ”A vous de lire !”, la Médiathèque invite Karine Pardon, conteuse du Parc des Boucles de la Seine Normande pour une lecture d’albums entrecoupée de comptines à reprendre en choeur.

► A savoir Horaires d’été Du vendredi 1er juillet au mercredi 31 août inclus, la Médiathèque se mettra à l’heure d’été : Mardi : 13h30-18h Mercredi : 9h30-12h / 14h17h30 Vendredi : 13h30-18h A partir du 15 juin et jusqu’au 31 août, vous pourrez emprunter le double de documents soit 12 livres, 8 revues, 6 titres lus, 12 partitions, 4 cédéroms. Les adhérents inscrits en multimédia auront la possibilité de retirer 12 CD, 6 DVD (4 fictions et 2 documentaires) et 4 cassettes vidéo. Vous pourrez conserver ces documents durant 6 semaines. En outre, il n’y aura pas de permanence de la bibliothèque sonore de SeineMaritime durant juillet et août.

Médiathèque • Place de Coubertin • 02 35 38 29 38 • www.bm-lillebonne.fr

culture

Il s’agit de la dernière programmation de l’année scolaire. Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour de nouvelles aventures en images. ● Dessin animé (titre disponible à la Médiathèque)

d’hier et d’aujourd’hui et d’en savoir plus sur la richesse artistique de notre territoire. Démos, albums et compilations sont en écoute libre et à découvrir. A écouter sans modération.

27


Le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra. Le chat ferma les yeux, le soleil y resta.

culture

Voilà pourquoi, le soir, quand le chat se réveille, j’aperçois dans le noir deux morceaux de soleil. Maurice Carême

28 ► Cet été à la

Médiathèque

Chat alors ! Le chat est le grand ami des écrivains. Il les a fascinés, ils l’ont célébré. Il a donc semblé tout naturel aux bibliothécaires de le mettre à l’honneur.

• Sélections d’ouvrages Poètes, conteurs, romanciers, philosophes, auteurs de bandes dessinées… Vous croiserez le chat au détour de l’œuvre de nombreux auteurs français et étrangers. On le retrouve dans de nombreux romans, également du genre policier, en poésie, dans les contes et dans les albums écrits pour la jeunesse.

Peu importe vos goûts en matière de lecture. Si vous voulez passer votre été en compagnie… d’un chat, n’hésitez pas à venir emprunter les livres documentaires et les fictions que les bibliothécaires ont sélectionnés pour vous. L’Espace Image et Son vous proposera également une sélection de vidéos sur le thème du chat.

• Les concours Le concours de dessins Organisé par L’Espace Jeunesse, il est ouvert à tous les enfants âgés de 3 à 12 ans. Avant de vous lancer, consultez le règlement complet sur www.bm-lillebonne. fr ou à la Médiathèque. Vous y trouverez égale-

Médiathèque

ment le bulletin d’inscription à remettre au plus tard le samedi 10 septembre accompagné du dessin. Le concours de photographies Organisé par l’Espace Adultes, il est ouvert aux adultes et aux adolescents à partir de 13 ans. Les modalités seront disponibles fin juin. Les gagnants de ces concours remporteront des livres sur ou avec des chats. La thématique du chat se poursuivra et s’achèvera en septembre avec la remise des prix le samedi 24 septembre et la venue de l’artiste peintre Jean-Pierre Accault. La voix romaine • n°54


Maison des Jeunes et de la Culture L’année scolaire qui s’achève est l’occasion de présenter et de valoriser le travail des élèves des différents ateliers de la MJC.

du 30 mai au 17 juin entrée libre ● Vernissage le mardi 31 mai à 18h Les élèves en arts plastiques exposent leurs travaux réalisés lors des ateliers encadrés par Yasmina Pisant (pour les enfants) et Eric Lecroq-Agribert (pour les adultes). Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h, le samedi de 14h à 18h.

Gala de danse vendredi 10 juin à 20h30 et samedi 11 juin à 15h et à 21h, Juliobona, sur réservation (2 € -12 ans, 5 € adhérents, 7 € non adhérents) Les élèves des différents cours de danse de la MJC se retrouvent sur scène dans des chorégraphies imaginées par leur professeur respectif sur le thème ”Dansons les prénoms”. Sophie Braillon a composé les scènes d’éveil corporel et de danse classique, Maggy Lemoine et Sandra Pigeon celles de danse modern’jazz, Flavie Picard celles de claquettes irlandaises, Sandra Pigeon celles de danse contemporaine et Hafi Maï celles de break dance.

La musique est certainement le moyen d’expression artistique le plus populaire. Difficile d’imaginer une journée sans elle ! Le 21 juin aura lieu la Fête de la Musique. Nous aurons donc une bonne excuse pour en écouter du lever au coucher et faire le plein de décibels ! Deux temps forts vous sont proposés par la Ville, en collaboration avec la MJC :

● Place Thimothée Holley, à partir de 17h

● Papam Faya (Funk, groupe lillebonnais) ● Noce (Pop Rock) ● Beat (Reprises Rock) ● Mi-temps (Pop Rock français) ● Les Ames en peine (Chanson humoristique) ● Puisque de la musique à la danse, il n’y a qu’un pas, nous pourrons assister à une démonstration de danse sportive par l’association Danse Passion.

● Place Carnot, 19h

Concert de l’Harmonie de Lillebonne

Appel à candidature

Vous êtes un musicien amateur ? Vous faites partie d’une formation musicale et vous souhaitez participer à La Fête de la Musique ? Des emplacements vous sont réservés en centre ville. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez être en possession de votre propre matériel de sonorisation (ampli, table de mixage…). Cyrille Pasquier • Service Evènementiel • 02 32 84 52 73 • animations@ville-lillebonne.fr

MJC • Carrefour de l’Europe • Le Clairval • 02 35 38 04 16

culture

Exposition ”Fin de saison”

Fête de la Musique

29


Juliobona

culture

Festival de l’humour

30

Programme complet disponible sur www.festival-humour.fr

« Les 6 jours de l’humour  » ne sont plus. Vive «  Le Festival de l’humour  »  ! Désormais, les représentations ne sont plus concentrées sur quelques jours  ; elles s’étendent sur deux semaines. Cette année, l’humour sera noir, décalé, déjanté, absurde, surréaliste, ravageur ou burlesque ! Peu importent vos goûts et votre style. Le Festival de l’humour vous fournira maintes occasions de vous réjouir. Venez découvrir des artistes, pour certains déjà connus, d’autres à la renommée médiatique en devenir. Le seul risque que vous prenez est celui de pleurer ou de mourir de rire ! Voici deux de nos coups de cœur parmi les spectacles programmés dans le cadre du Festival :

La Ferme des concombres Raté-Rattrapé-Raté Patrick Robine Mise en scène : Jean-Michel Ribes Samedi 28 mai ● 20h30 ● Le Théâtre Arpenteur inlassable des contrées imaginaires et affabulateur inépuisable, Patrick Robine s’inscrit dans la lignée d’Eugène Ionesco pour l’absurde et de Raymond Devos pour sa facilité à jouer avec les mots. Peut-être connaissez-vous ses inoubliables interprétations de l’œuf au plat ou du séquoia ? Ses conférences naturalistes sur la transhumance des bigorneaux ou sur la chaîne des Pyrénées, entièrement assemblée à la main par les Espagnols ? Dans La Ferme des concombres, Patrick Robine continue de cultiver son goût pour le non-sens. Il raconte l’épopée de sa famille vers la ferme aux concombres, à sept ans de marche de Woodstock. Il est, au gré de folles digressions : la mère d’Elvis Presley donnant naissance à son illustre rejeton, un oncle fantasque à l’accent bavarois ou un dromadaire. Une épopée surréaliste, inventive, surprenante et drôle. Ce spectacle a reçu le Grand prix de l’Humour Noir du Spectacle 2009.

Compagnie Pré-O-Ccupé/Nikolaus Mercredi 1er juin ● 20h30 ● Le Théâtre Raté-Rattrapé-Raté, spectacle de cirquethéâtre burlesque, met en scène les exploits et les échecs de trois chercheurs fous sous la forme d’un hommage hautement burlesque au monde scientifique. Fidèle à ses questionnements sur la condition humaine, Nikolaus nous raconte ses drôles histoires avec les langages du corps, du cirque, du clown et de la parole. A la fois clown, jongleur et acrobate, Nikolaus est une figure incontournable du cirque contemporain. Il développe au fil de ses créations un univers à la croisée du cirque et du théâtre, de l’humour et de la maîtrise du geste.


Soirées jeux Entrée libre ● A partir de 20h ● à partir de 8 ans et adultes

La ludothèque vous propose chaque mois à partir de 20h, une soirée jeux ouverte à tous, adultes ou enfants, adhérents ou pas, jeune ou moins jeune… Elles vous permettent de découvrir de nouveaux jeux et de vous amuser en famille ou entre amis. ● Vendredi 3 juin

● Vendredi 1er juillet

Jeux d’ambiance

Jeux de civilisation !

jeunesse

► Ludothèque

31

Pendant que les adultes s’amusent autour de jeux de société...

► Pour les ados

Après-midi jeux vidéos Mercredi 25 mai ● de 13h30 à 17h30 ● MJC ● gratuit

Les accros des manettes pourront se faire plaisir en arpentant les différents espaces : ● Un espace jeux de voitures avec Need for Speed, en réseau 4 joueurs ● Un espace football avec PES 11 ● Un espace musique avec Guitar hero ● Un espace combat avec Tekken ● Un espace guerre avec Call of duty ● Un espace familial avec Wii Sports, comLa voix romaine • n°54

Les enfants jouent dans les espaces qui leur sont réservés.

pilation de plusieurs jeux de sport qui vous permettra de pratiquer le bowling, le tennis, le golf, la boxe et le base-ball. ● Un espace retrogaming : séquence nostalgie avec des consoles de jeux des années 80 et 90 telles que Nintendo Nes 1985, Super Nintendo 1992, Mastersystem 1987 ou Megadrive 1990. Pour toute demande de renseignement, contacter Sébastien Darreau d’Anim’ado 02 32 84 41 03, la ludothèque 02 35 31 89 06 ou la MJC 02 35 38 04 16


jeunesse 32 ► Scolarité

Une vache à l’école ! Les écoles élémentaires Desgenétais et du Clairval ont participé à l’opération « La vache dans tous ses états  », organisée par Tourisme en Pays de Caux Vallée de Seine. Ainsi, les élèves ont décoré des vaches en résine grandeur nature. Elles étaient exposées le dimanche 15 mai, lors de la

manifestation l’ « été en Seine, la fête ! » au Château d’Etelan, aux côtés de toutes les autres vaches des écoles de la circonscription. Venez admirer les «  belles ruminantes  » jusqu’au 30 août, dans leur pâturage du parc du château.

Noir et Blanc Exposition de travaux d’arts visuels jusqu’au 7 juin à l’hôtel de ville Les écoles maternelles et élémentaires de la circonscription de Lillebonne exposent leurs travaux de l’année dans la rue couverte de l’hôtel de ville. Un vernissage était organisé ven-

dredi 20 mai en présence des professeurs et des parents. Vous pouvez encore découvrir les talents remarquables de nos têtes blondes jusqu’au 7 juin. La voix romaine • n°54 n°51


Samedi 28 mai ● Place Carnot ● 10h-18h ● gratuit Nul besoin de partir à l’autre bout du monde pour se changer les idées. Au mois de mai, le dépaysement est à Lillebonne. Après avoir navigué sur des mers du sud peuplées de pirates (voir Lillebonne en fête), nous vous proposons de venir découvrir le mythique Far West. Indiens, cow-boys, chercheurs d’or et trappeurs... Vous croiserez tout un tas d’individus haut en couleur, plus ou moins recommandables... Soyez rassurés, le samedi 28 mai, ils seront complètement inoffensifs et ne penseront qu’à s’amuser. Venez en famille les rejoindre pour la Fête du Jeu. Les animateurs de la Ville et de la Maison de la Culture et des Jeunes ont sélectionné pour vous des jeux de société, des jeux de réflexion, des jeux surdimensionnés et des jeux en bois. De quoi faire le bonheur des petits et des grands. Partage, rire et convivialité seront au rendez-vous. Les espaces jeux

● Des jeux en bois géants (billard hollandais, passe-trappe, suspens…)

jeunesse

Fête du Jeu

● Des jeux d’adresse (grenouille, jeu du palet, jeu de quilles, jeu du fer à cheval….) Les tournois

Venez tester votre adresse et votre sens du bluff grâce aux tournois organisés par les animateurs, toujours dans une ambiance amicale et décontractée : ● Tournoi de lancer de fer à cheval, le jeu favori de Lucky Luke et de son cheval Jolly Jumper !  Toute la journée ● Tournoi de poker A partir de 13h30, ouvert à tous Attention, vous risquez de ne plus pouvoir vous en passer ! Les découvertes ● Initiation au jeu de réflexion Qwirckle A partir de 10h, de 6 à 99 ans Ne vous inquiétez pas, il est beaucoup plus facile de jouer à ce jeu que d’en prononcer le nom ! Et les animateurs seront là pour tout vous expliquer ! Vous pouvez compter sur eux ! ludothèque ● 02 35 31 89 06 ● ludotheque.lillebonne@orange.fr

Outre des jeux sur le thème du Far West (Coyote, Town Dice, Niagara, La Fièvre de l’or, Les Aventuriers du rail US,…) vous seront proposés : ● Des jeux à deux (Quarto – Quixo – Abalone – Quoridor – Avalam – Pylos…) ● Des jeux rapides (Salade des cafards, Paf la mouche, Jungle speed, Ligretto…) ● Des jeux Petite Enfance (Kapla, puzzle, jeux de construction, jeux simples…)

La voix romaine • n°54

L’année dernière des pirates vous invitaient à jouer... Cette année, ils investissent Lillebonne en fête et laissent le champ libre aux cow boys.

33


info / brèves 34

► Nouveau

Concours des maisons et balcons fleuris Plus besoin d’inscription...

La Ville de Lillebonne renouvelle le concours des maisons et balcons fleuris qui permet de récompenser les habitants pour leurs efforts de fleurissement pendant l’été. Cette année quelques nouveautés viennent modifier le règlement : ● Seuls les Lillebonnais présélectionnés par le jury lors d’un repérage effectué au mois de juin, pourront, après avoir donné leur accord, participer au concours ● Quatre équipes de jury, composées de membres d’associations lillebonnaises et d’élus, se partageront le repérage dans tous les quartiers ● La note portera sur 30 points et trois critères d’appréciation (la propreté, la diversité et la présentation) seront observés.

La liste des catégories change également : ● 1ère catégorie : Maisons avec jardin (l’obligation « très visible de la rue » est supprimée) ● 2ème catégorie : Décors floraux installés en bordure de la voie publique ● 3ème catégorie : Balcons ou terrasses avec ou sans jardin visible de la rue ● 4ème catégorie : Fenêtres ou murs ● 5ème catégorie : Décors potagers ou paysagers (cette catégorie remplace celle des hôtels, restaurants ou cafés et commerce avec ou sans jardin) ● 6ème catégorie : Bâtiments publics ou d’utilité publique. Enfin, un jury composé de membres d’associations lillebonnaises et extérieures à Lillebonne ainsi que d’un élu, passera dans toute la ville durant l’été (une visite courant juillet et une autre courant août), pour juger les décors. Ils prendront en compte l’impression d’ensemble, l’harmonie des couleurs et des formes ainsi que la variété des végétaux. Attention donc, aux façades sales, aux toits en tôle ondulée, aux peintures de couleurs violentes, aux éléments décoratifs de mauvais goût… Comme les autres années, des bons d’achat

seront remis aux gagnants lors de la remise des récompenses. Vous pouvez vous procurer le nouveau règlement à l’accueil de l’hôtel de ville.

► Subventions

Le Japon Après le terrible séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier, la Ville a souhaité exprimer son entière solidarité aux sinistrés. Le conseil municipal a voté une subvention de 1 500 € pour leur venir en aide.

Association solidarité & Education Parakou Dans le cadre de la réalisation du projet humanitaire de l’association Parakou, le conseil municipal accorde une subvention de 1 000 €. Elle permettra aux élèves du lycée Guillaume le Conquérant de Lillebonne et du lycée Prévert de Pont-Audemer de mener à bien leur action humanitaire. L’objectif vise à récolter des fonds destinés à un projet de construction d’une école primaire dans la ville de Parakou au Bénin. Les élèves se rendront au Bénin pendant deux semaines en août prochain. La voix romaine • n°54


► Hommage du 1er mai

► A l’honneur

Les membres de l’association des accidentés de la vie (FNATH) section Lillebonne/Notre-Damede-Gravenchon et le groupement de Haute-Normandie ont rendu hommage aux victimes.

55 personnes ont été honorées pour leurs 20, 30, 35 ou 40 années de travail, dimanche 1er mai à l’hôtel de ville.

Accidentés de la vie

A cette occasion, Yves Gimay, adjoint en charge des travaux, rappelait que le travail de la commission accessibilité permettait de réaliser des travaux chaque année, afin de rendre la ville accessible aux personnes à mobilité réduite. 45 000 € y sont dédiés tous les ans.

► Musique

Grand Prix de la chanson Enregistrement des candidatures dès maintenant ! Les chanteurs amateurs à partir de 12 ans, peuvent proposer leur candidature pour participer au 47ème concours de chant organisé par la Ville de Lillebonne le 10 septembre à 20h30, à Juliobona. Cyrille Pasquier ● 02 32 84 52 73. La voix romaine • n°54

Les médaillés du travail

► Hommages aux anciens combattants

Cérémonies patriotiques

Le 49ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie était célébré le 19 mars. Le 66ème anniversaire de la Journée du Souvenir des Déportés avait lieu le 24 avril. Le 66ème anniversaire de la Victoire de 1945 était fêté le 8 mai dernier.

35


Sport 36 ► USL Volley ball

Les lions montrent les crocs en championnat 4x4 Fin mars, le volley club lillebonnais dans le cadre du championnat FSGT 6X6 se déplaçait à Saint-Jouin-de-Bruneval. Cette jeune équipe encore fébrile a bien défendu ses couleurs et même, si, au bout du compte les trois sets furent perdus, l’équipe prend ses marques et progresse un peu plus à chaque fois. Les Lillebonnais jouaient en effectif réduit, à cinq, deux de leurs équipiers étant blessés. De plus, le championnat 4X4 réussit bien à l’équipe de l’USL qui obtient ses deux premières victoires et se classe respectivement 4ème de sa poule (poule à 6 équipes) et 12ème au classement laissant derrière elle 6 autres équipes.

Pour tout renseignement le club reste à votre disposition tous les mardis et jeudis à la salle Bigot à partir de 20h30 ou par téléphone 06 17 93 76 04 et mail : uslvolleyball@hotmail.fr.

La voix romaine • n°54


► Retour

USL Danse passion, compétition nationale

sport

Sous l’oeil des caméras de TF1 et des nombreux spectateurs, les danseurs, venus de toute la France, se sont ”affrontés” sur la piste en février dernier. Michel Saunier remettait les récompenses.

37 ► Retour

Le Radicatrail

Photo Thierry Périer

La voix romaine • n°54


► Retour sur le...

Rallye n’Caux

► Agenda sportif

Athlétisme ● 22 mai

Sport

Photo Thierry Périer

Interclubs organisés par le GABS au gymnase Bigot de 12h à 21h. ● 18 juin Meeting de la Ville de Lillebonne au stade Bigot de 12h à 21h.

Patinage artistique ry Périer Photo Thier

● 28 mai Gala de fin de session à la salle Octave Leclerc de 14h à 23h.

38

● 29 juin Passage de niveau session roulettes à la salle Octave Leclerc de 10h à 13h30.

Cyclisme ● 29 mai Tour du canton organisé par le Vélo Club Lillebonnais. Premier départ à 7h30 au local du club, rue du Lin. ● 2 juin Grand Prix cycliste de la Ville de Lillebonne. Départ 12h place Timothée Holley.

Judo ● 2 juin Tournoi de judo au Dojo Michel Dossier de 9h à 19h. Service des Sports • Hôtel de Ville • 02 32 84 52 72 Photo Thierry Périer

La voix romaine • n°54


► Retour sur la...

Coupe de la Ville de Karaté

La voix romaine • n°54


seniors 40 Distribution de cadeaux

  A venir

mercredi 15 juin ● de 9h à 12h et de 14h à 17h30 ● Hôtel de Ville

Animations de juin La Ville offre aux Lillebonnais de 65 ans et plus, une animation au choix entre un repas gastronomique, une sortie ou un cadeau surprise.

Les personnes n’ayant pas souhaité participer au repas gastronomique ou à la sortie recevront un cadeau surprise.

Vous pouvez encore vous inscrire jusqu’au 23 mai. Environ 800 personnes participeront.

Déjeuner gastronomique mercredi 8 juin ● 12h30 ● salle des Aulnes

Les invités pourront apprécier les mets soigneusement préparés par un traiteur de Lillebonne. Le service sera, comme à l’accoutumée, assuré par le personnel de la Ville et un jeu animera l’après-midi.

Cadeau 2010

Journée sur la Côte d’Opale

mercredi 22, mardi 28 et jeudi 30 juin ● toute la journée

Journée sur la Côte d’Opale mercredi 22, mardi 28 et jeudi 30 juin, toute la journée Les seniors lillebonnais ont pu choisir la date de leur sortie dans le Nord-Pas de Calais. Au programme de leur journée : temps libre au Touquet et visite de la Centre national de la Mer « Nausicaa » à Boulognesur-Mer.

La voix romaine • n°54


Valmont Jeudi 26 mai ● toute la journée

9 km attendent les courageux marcheurs le matin du côté de Bertreville. Ils déjeuneront au restaurant à Valmont (prévoir 13,60 €), avant de parcourir 5 km l’aprèsmidi vers Biville. Renseignez-vous, il reste peut-être encore quelques places…

A la mer... Jeudi 23 juin ● toute la journée

On vous emmène passer une journée en bord de mer avec une randonnée de 10  km autour de Fécamp suivie d’un déjeuner libre. Une sortie en mer d’une durée de deux heures (prévoir 19 €) l’après-midi, avec la «  Tante Fine  », vous emmènera soit vers le nord et la côte entre Fécamp et Saint-Valéry-en-Caux, soit vers l’ouest et les valleuses d’Yport, de Vaucottes ou encore d’Etretat.

Animations Journée plein air Jeudi 16 juin ● de 14h à 17h ● parc des Aulnes

Un après midi ludique sera organisé avec les habitués de la salle des Filatures : pétanque, palet breton, quilles et grenouille et goûter. Rejoignez-les pour passer le temps agréablement !

Tournoi de jeux Jeudi 7 juillet ● de 14h à 17h ● salle des Filatures

Les férus de dominos et de manille sont attendus. Un goûter sera servi à la mitemps… Possibilité de déjeuner sur place à midi au prix de 5,75 € (à réserver le 1er juillet en mairie) Renseignements et inscriptions dès maintenant en mairie pour ces deux animations ● Tarif 1 € Service Senior ● Hôtel de ville de Lillebonne ● 02 32 84 52 64 ● service.seniors@ville-lillebonne.fr

Renseignements et inscriptions dès maintenant en mairie.

Randonnée de mars, à Beuzeville

La voix romaine • n°54

Découverte des jeux de la ludothèque au mois de mars, salle du Lin

seniors

Randonnées pédestres

41


association 42

► Noa Luû mon combat On court pour elle... ... et pour tous les enfants atteints de maladies orphelines. Le samedi 7 mai, c’est pour une petite enfant malade que de nombreux bénévoles s’étaient mobilisés pour courir et vendre des objets. Et pourtant, c’était la fête ! Si l’émotion était palpable, l’heure n’était pas à l’apitoiement. Cette adorable petite fille pleine de joie a profité des châteaux gonflables comme tous les enfants et s’est prêtée de bonne grâce au jeu des photos. Le professeur De Lonley, de l’hôpital Necker à Paris, le docteur Bruel, du service néonatal de l’hôpital Monod avaient fait le déplacement. Le docteur Touati, qui s’occupe des examens de Noa Lûu à

l’hôpital Necker, retenu, avait envoyé une carte postale à sa petite patiente. Un chèque de 3 000   € a été remis pour la recherche contre ces maladies, en présence d’élus de la municipalité  : Nicolas Beaussart, Sylvie Genet, Isabelle Mauconduit. Ces deux dernières ont d’ailleurs participé à la ”course”. Gérard Bertin a bien entendu couru du début jusqu’à la fin ! Noa Luû mon combat ● Mme Roussel ● 14 rue Fauquet Lemaître ● 76170 LILLEBONNE ● 06 10 78 64 12 ou 02 35 38 79 30 ● noaluumoncombat@orange.fr

Le professeur De Lonley a pris la parole...

Photo de famille !

La remise du chèque pour la recherche... s’est déroulée sous un soleil éblouissant.

Grâce aux tennis prêtées par Gérard Bertin, Sylvie Genet, adjointe, a participé à la course... La voix romaine • n°54


commerce

Le garage Launay souffle ses 10 bougies... Le 1er avril dernier, le garage Launay Auto Service fêtait ses 10 ans. Situé rue du Docteur Léonard, il est la propriété de madame et de Bruno Launay. Ce mécanicien de formation effectue des réparations (mécanique, carrosserie, climatisation, électronique, pneumatique…) sur toutes les marques. Il peut également nettoyer votre véhicule, intérieur et extérieur. Vous pouvez vous tourner vers lui pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion. Dans la mécanique depuis 26 ans, monsieur Launay a commencé à travailler à 14 ans. Il a d’abord été pré apprenti, apprenti mécanicien, chef d’atelier et contrôleur technique avant d’ouvrir, il y a 10 ans, son propre garage, membre du réseau Top Garage.

43

Garage auto Launay ● 8 rue du docteur Léonard ● 02 35 38 05 22 Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h30

Un nouveau chocolat au patrimoine local C’est bon pour le moral Noël et Pâques sont passés. Quelle excuse allons-nous trouver pour manger du chocolat ? Tout simplement que c’est bon pour la santé physique et mentale. Et voilà, l’affaire est dans le sac ! Vous pouvez goûter, la conscience tranquille, le nouveau chocolat créé par Pierre Mallejac et Laurence Houlbreque : Le Chariot d’or.

chocolat. Il s’inspire d’une légende locale selon laquelle un chariot chargé d’or serait enseveli à Lillebonne.

Que du bonheur Ne perdez pas votre temps à creuser pour trouver le chariot. Venez plutôt déguster cette délicieuse ganache au chocolat au lait, agrémentée d’une pointe de Bénédictine, qui fond littéralement dans la bouche. Le chariot d’or est une exclusivité Fleur de thé, vendue 15 euros la boîte de 165 grammes environ. Salon de thé, épicerie fine et galerie d’art Fleur de thé ● 4 rue Henri Messager ● 02 35 39 18 03 ● http://www.fleur-de-the.biz

Les créateurs Pierre Mallejac est artisan chocolatier depuis 30 ans à Bolbec. Ses créations sont souvent un hommage à notre patrimoine : les bisous de Bolbec, les pavés de Bolbec et les galets de la Côte. Laurence Houlbreque est la propriétaire du salon de thé Fleur de thé, labellisé Café de Pays, à Lillebonne. Elle est à l’origine du nom de ce La voix romaine • n°54

Lors du lancement du chocolat, Monsieur et Madame Mallejac, chocolatier, Didier Péralta, président de l’office de tourisme, et Nicolas Beaussart entourent Laurence Houlbreque...


paroles aux élus 44

Lettre des élus de la majorité

Lettre des élus de l’opposition

Lors du dernier Conseil Municipal, les élus ont examiné le Compte Administratif 2010 de la commune. C’est l’occasion de faire un bilan de la politique de la Ville de l’année écoulée. Malgré des dotations en provenance de l’Etat qui ont diminué en 2010 de 150 000 €, après une première baisse constatée en 2009 de 93 000,00€, La Ville a continué à investir, et cela a permis à de nombreuses entreprises locales de créer de l’emploi. Le taux de réalisation atteint un bon niveau, c’est-àdire clairement que ce que nous affichons comme investissements au Budget Primitif, nous le réalisons. Certes notre taux est inférieur à celui de l’année dernière mais en volume, nous augmentons nos réalisations de plus de 700 000,00€, ce qui est important. S’arrêter sur le Compte Administratif ce n’est pas seulement examiner des chiffres, c’est aussi faire le point sur ce que nous avons entrepris en 2010  : après tout l’exécution budgétaire n’en est bien naturellement que le reflet ! - Rénovation de l’Ecole Jacques Prévert, - Restructuration du Gymnase Octave Leclerc, - Réfection du sol sportif Micheline Ostermeyer, - Aménagement de la deuxième tranche de la rue de la République, - Réfection des cimetières, - Epicerie solidaire (située provisoirement en dessous du magasin Super U), - Rénovation des commerces du centre ville… Bien sûr, il n’est pas ici question de faire une liste exhaustive mais simplement de rappeler que chaque année, le budget municipal prévoit de multiples projets qui améliorent les conditions de vie de tous les Lillebonnais… Avec ces travaux, c’est aussi de l’activité et de l’emploi. Des dizaines d’ouvriers, de techniciens, de cadres qui travaillent… Et, ce sont des emplois qui ne sont pas délocalisables. Alors, quand le gouvernement gèle les Dotations de l’Etat aux Communes, c’est aussi à l’activité et à l’emploi qu’il s’en prend. En ces temps de crise, de chômage et de récession, les travaux des collectivités contribuent aussi à la croissance, à l’activité et à l’emploi. L’engagement, de la Majorité Municipale est de porter un projet de développement pour Lillebonne et les Lillebonnais. Toujours très attentif à l’équilibre de nos finances, nous continuerons à conduire ce projet en mobilisant plus que jamais les acteurs et les partenaires pour mener à bien les opérations structurantes pour notre Ville.

Depuis le début de l’année, l’actualité locale est calme. Il est vrai que la période électorale, avec une majorité municipale divisée, n’était pas propice à l’étude des dossiers importants pour l’avenir de notre ville. Nous avons cependant des commentaires à faire sur quelques décisions récentes. Le 1er concerne l’obligation de rénovation des façades d’immeubles en centre ville car les aides accordées ne sont pas conformes au mode de calcul voté lors de la délibération du conseil municipal du 29 avril 2010 qui indiquait une aide pour des façades et non une aide par façade. De plus, opposés à l’esprit obligatoire de cette délibération, nous avons demandé au Maire quelle position il adoptera pour les personnes qui ne pourront pas assurer financièrement la réalisation de ces travaux. Nous attendons toujours sa réponse. Enfin, nous considérons qu’il est plus urgent d’aider à la réhabilitation et à la mise aux normes des maisons ou des immeubles en locatif qui sont parfois vétustes et insalubres plutôt que d’imposer des ravalements de façades. Le 2ème concerne la braderie organisée le week end du 8 mai. Malgré la convention de partenariat signée par le Maire avec la chambre de commerce et d’industrie pour redynamiser l’animation commerciale, on s’est étonné de voir si peu de pub et aucune banderole aux entrées de ville pour informer les gens de cette manifestation importante pour le commerce local. Le 3ème concerne l’acquisition d’un 2ème minibus publicitaire pour renforcer le service que nous avions créé afin d’assurer le transport des habitants des différents quartiers de la ville. Malheureusement, en fonction de sa conception, ce véhicule est inaccessible pour les personnes à mobilité réduite et les handicapés. Cela est regrettable. Le 4ème concerne l’échec de la vente du château Bost. En février 2010, le Maire nous avait annoncé la vente du château pour y implanter un restaurant gastronomique. Malgré les 120 000€ investis par la ville, le 1/3 du prix de vente, la transaction a été annulée. A l’époque, nous avions regretté qu’aucune offre de vente ne soit faite au grand public par l’intermédiaire des professionnels dont c’est le métier. Malgré cet échec, nous apprenons par la presse que le Maire persiste dans sa démarche, l’achat étant réservé à quelques acquéreurs potentiels. Dommage pour les finances de la ville. La voix romaine • n°54


La nouvelle édition 2011 est arrivée Le passeport a été tout spécialement réalisé à l’intention de tous pour permettre de découvrir ou de redécouvrir le Pays de Caux Vallée de Seine et ses richesses touristiques. Avantages du passeport touristique Ce passeport permet à son détenteur ainsi qu’aux personnes l’accompagnant de bénéficier d’un tarif réduit « spécial passeport » accordé par les sites volontaires. Validité du passeport touristique Cette opération est valable toute l’année 2011 en fonction des horaires et périodes d’ouverture de chaque lieu de visite.

Cette année de nouveaux prestataires nous ont rejoints : le restaurant la Presqu’île de la Mailleraye-sur-Seine, le restaurant le Rendez-vous des Chasseurs à MaulévrierSainte-Gertrude, le restaurant l’Abbaye des Saveurs à Gruchet-le-Valasse, la Brasserie Carnot à Bolbec, l’Auberge du Moulin des Bruyères à Notre-Dame-de-Bliquetuit, la Maison des Traditions Normandes à SaintMaclou-la-Brière, Poz’Amma à la Frénaye, le Centre Quaëlla à Saint-Arnoult, le Petit Cottage Bleu à Saint-Antoine-la-Forêt, les vélos Gréverend à Lillebonne, les vélos Velhano à Caudebec-en-Caux. A noter que le Son et Lumière Les Falaises Ardentes fait à nouveau des réductions sur tous les spectacles de son programme de l’été 2011. Comment se procurer le passeport touristique

● 10 sites de visites

● Le demander à l’accueil des trois bureaux d’accueil du Pays de Caux Vallée de Seine.

● 16 sites de loisirs

● Sur certains sites partenaires

● 8 restaurants

Prix net : 2€

● 8 producteurs présentés avec texte, photo, horaires d’ouverture, contacts, tarifs pleins et tarifs réduits. Texte en français et anglais.

Office de tourisme Caux vallée de Seine ● jardin Jean Rostand ● rue Victor Hugo ● Lillebonne ● 02 32 70 46 32 ● office@tourismecauxseine.com

Contenu du passeport touristique

La voix romaine • n°54

interco

Passeport Tourisme Caux Vallée de Seine

45


travaux 46

Travaux de l’été L’été approche et de nouveaux travaux se profilent. Pendant que vous préparez vos vacances, la Ville s’apprête à rénover ses bâtiments et à entreprendre de gros travaux.

Rue de la République La rue de la République fait l’objet d’une réfection totale en plusieurs phases. La première étape consistait à créer une zone 30 km/h afin de sécuriser les abords de l’école Desgenétais, avec la réalisation d’un plateau surélevé de 40 m de long et de deux plateaux surélevés espacés de 100 m. La deuxième tranche comprenait la poursuite de la sécurisation de la rue par la réalisation de passages piétons et par la création d’un plateau surélevé à l’entrée des services techniques. La troisième tranche des travaux commencera mi août pour une durée de trois mois, à partir des services techniques jusqu’au rond point du Manoir. Il sera procédé à : ● La démolition de la voirie et des trottoirs existants ● L’enfouissement des réseaux ● La modification du réseau pluvial ● La création d’une noue et d’un merlon le long de la voirie ● Le reprofilage de la chaussée en enrobé noir ● La création de trottoirs en béton désactivé

● La création de deux quais de bus ● La fourniture et la mise en œuvre de bordure ● La fourniture et la mise en œuvre de signalisation ● La fourniture et la pose d’un nouvel éclairage ● La pose de mobilier urbain ● La réalisation d’espaces verts ● La création d’une contre allée partagée.

Dans les écoles ● Travaux d’étanchéité à l’école maternelle Glatigny ● Menuiseries des extérieurs en PVC à l’école Carnot ● Remplacement des faux plafonds et de l’éclairage du dortoir et des classes de l’école maternelle du Clairval (poursuite des travaux de l’année dernière) La voix romaine • n°54


Parkings

● Parking Pierre Mendès France

travaux

Les travaux de réhabilitation sont prévus pour le début juillet. Les travaux se termineront avant la rentrée scolaire. Le coût devrait se monter à 291 854 €. ● Square Foch Le parking sera agrandi et gagnera une cinquantaine de places. ● Rue du Havre La réfection du parking est programmée durant le mois de septembre.

Dans les bâtiments sportifs

47

● Travaux d’étanchéité et rénovation des sols sportifs aux tennis couverts Octave Leclerc ● Menuiseries extérieures du gymnase Bigot

… et… Travaux d’étanchéité au centre commercial St Léonard et au musée municipal.

Travaux réalisés Ecole Carnot Un système de défense incendie a été posé à l’école Carnot pendant les vacances de février : composé d’une centrale avec déclencheurs manuels et sirènes. Ecole Prévert L’école Prévert dispose désormais d’une rampe d’accessibilité dans sa cour, pour accéder au réfectoire. Ces travaux s’inscrivent dans la continuité de la réhabilitation de l’école. La voix romaine • n°54

Petit coin... Les toilettes à entretien automatique de la place Félix Faure sont en service. Elles sont accessibles gratuitement. L’accès aux personnes à mobilité réduite a été réalisé par les Services Techniques ”service voirie”.


Ernest Caron

48

Ernest Edmond Caron est né à Lillebonne le 29 Juin 1846. Son père, Alphonse Evariste Caron exerce la profession de menuisier, sa mère, Rose Vinant, est au foyer. En 1868, il est garçon boucher au Havre et part effectuer son service militaire comme garde mobile dans la 7ème compagnie. Il est renvoyé dans ses foyers en 1871 avec le grade de sergent. Il revient alors à Lillebonne. Quelques années plus tard, il est installé comme boucher place Sadi Carnot. Il est également herbager et s’intéresse à toutes les questions agricoles, notamment le développement des races bovines et chevalines. Il épouse alors Louise Annonciade Leveillé dont il aura deux enfants, Ernest et Eugène. En 1882, il se présente aux élections municipales et est élu conseiller. Il devient maire adjoint en 1890. En 1910, à la suite des démissions de M. Pigoreau, maire, d’un conseiller et du décès d’un autre, une élection est organisée. Les deux candidats, M. Hommais, pharmacien et M. Trançon, docteur en médecine, sont élus. Ernest Caron devient alors maire, M. Pigoreau reprenant place dans le Conseil en tant que conseiller. Débordant d’activités, il s’intéresse entre autres choses aux financements de l’agriculture. En effet, à cette époque, un préjugé tenace empêche les agriculteurs de s’adresser aux caisses de Crédit Agricole, sous peine d’y perdre leur réputation. Ernest Caron pense pour sa part que le crédit financier est aussi nécessaire à l’agriculture qu’au commerce et à l’industrie pour répondre à une nécessité de production de plus en plus intensive. Il donne l’exemple et accepte la viceprésidence de la caisse locale de Lillebonne, montrant ainsi que le fait de faire partie de ces sociétés et d’en obtenir des avances est une preuve d’honorabilité et de solvabilité. C’est également à cette époque qu’il devient président de la section lillebonnaise du Syndicat

Agricole de la Seine-Inférieure. En 1913, la croix de commandeur dans l’ordre du mérite agricole vient récompenser son dévouement et ses services. A cette occasion, le Comité cantonal des Républicains dont il est l’un des membres fondateurs, organise un banquet par souscription, sous la présidence du Préfet, qui réunit 210 couverts. Ernest Caron est décédé le 17 avril 1917, à l’âge de 71 ans, des suites d’une congestion. Lors de la séance du conseil municipal du 5 juillet suivant, la proposition de faire graver son nom sur la plaque des « Personnes honorées d’hommages publics par la ville de Lillebonne » est votée à l’unanimité. Une rue porte son nom, elle est située entre la rue du Succès et la rue Pigoreau. Didier Hébert, Conservateur du musée

La voix romaine • n°54


Mars 22 26 28 29 31 Avril 3 13 14 18 25 30

GUERRAND Shaïness SELLIER Léane GUERET Léana HERRIER Margot ARTHUR Sarah LIBERATORE Antonin

Mai

DESCHAMPS Maël LARUELLE Léane

3 6

état civil

Naissances

Noces d’or

SIMON Manon NEVEU Samantha MERCIER Marie NICOL Elsa AUDIEVRE Louna WUILLEMIN Gabin PARMENTIER Héléna

Jean-Pierre et Denise Devarieux ont renouvelé leur engagement le 30 avril. Leur amour est bien protégé, comme on peut le constater sur cette photo !

Décès Mars 26 30

LENORMAND Claudinette, veuve MOREL, 87 ans PREVEL Michel, 51 ans

Avril 7 14 26 27

DURAME Lucien, 73 ans DESRUES Stéphane, 40 ans LEBATTEUX Colette, épouse VAUCLIN, 72 ans DIEU Véronique, épouse PRETERRE, 52 ans

La voix romaine • n°54

Mai

2 6

LECOMTE Claude, 73 ans NOUIN Kléber, 97 ans

49


Agenda M ai

la forêt » ● « Les signes de Exposition photos D’Alain Corernu Jusqu’au 1 juin Galerie Juliobona

ünchausen » ● « La Taverne M Barbe à Cie des Femmes et improvies us ie rb ve es Jout sades our Le festival de l’hum na bo lio Ju fé 22h - ca

fin de saison ● Exposition de Jusqu’au 17 juin MJC 31 mai à 18h Vernissage mardi

50

Mercredi 25 vidéos ● Après-midi jeux do Anim’a 0 De 13h30 à 17h3 MJC

Dimanche 29 ● Tour du canton Course de vélo Dépar t 7h30 Rue du Lin VCL

Mardi 31 bruit ● « Beaucoup de pour rien » De Shakespeare er ts Cie 26 000 couv cour de ie éd om i-c Trag our um l’h Le festival de liobona Ju tre éâ niors 20h30 - Th

Jeudi 26 destre se ● Randonnée pé ● Noir et blanc s de s e di 31 ue plastiq Toute la journé Lundi 30 et mar Exposition d’ar ts ence en milieu ol vi t A Valmon ● Prévention écoles Jusqu’au 7 juin Best » scolaire ns dans les écoles l’hôtel de ville ● Habbe et Meik, « The de te er Interventio uv co e Ru évention ai à Bande dessinée m 20 di re nd ve Avec le service Pr Vernissage os en en chair et 17h30 ction Aca- Le festival de l’humour pe ns l’I r pa é is an Org Juliobona 20h30 - Théâtre démique er Mercredi 1 , -Raté » as gn na ● Les Rag « Raté- Rattrapé ● Samedi 21 » e  /Nikolaus , « Colères » « Dernière démarqu Cie Pré- O -Ccupé sque s lle ● François Rollin fo s, lle fo rle Cabaret…folles, Cirque/Théâtre bu Théâtre r ou our um l’h um our Le festival de Le festival de l’h Le festival de l’hum bona na bo lio Ju é Julio 22h - Caf 20h30 20h30 - Théâtre Théâtre Juliobona 28 i ed m n, Sa ● Chloé Laca « Méli-Mélo » s » ● Fête du jeu ● Jacques Dau, « Plaisirs solitaire i-clown ots, em Toute la journée Aventurier des m Diva mi-rockeus  » la el t r at no C ou ar «  C n um Place sans so Le festival de l’h our ue èq um th l’h do de lu na l la bo iva lio ec st Av Le fe 22h - Café Ju na bo lio 22h - Café Ju obine, che 22 R an ck m tri di Pa et ● 21 i Samed ncombres » te « La ferme des co e Jeudi 2 ● Lillebonne en fê vi la iste de la Ville lle Bourlingueur de ● Grand prix cycl Samedi centre vi r ou um l’h es ln te de s Au Le festival Course cyclis Dimanche parc de Juliobona VCL 20h30 - Théâtre Organisée par le Dimanche 22 Lovely Jazz étisme ● Sergent Ponpon ● Tournoi de judo municipal ● Interclubs d’athl o nd Ba b lu h C 21 De 9h à 19h - Doj De 12h à e ar nf fa en s le at Les Be Gymnase Bigot our Le festival de l’hum Vendredi 3 S AB G na bo lio Ju é af C h 22 ● Soirée jeux A partir de 20h Mardi 24 n de io ss se du de fin la fin nt de te ● Gala Ludothèque ● Les Sea girls fê ue tiq tis ar e ag patin Monde en milieu ntées ! évention violence De 14h à 23h Pr ● 4 castafiores déja erc our Salle Octave Lecl scolaire Le festival de l’hum bona les écoles e ag lio tin Ju pa tre SL éâ U Interventions dans ention Th 0 20h3 év Avec le service Pr

Juin


Agenda Mercredi 8 mique des ● Repas gastrono seniors ations de inscrits aux anim juin s Aulnes 12h30 - Salle de

Jeudi 16 air ● Journée plein s Pour les senior De 14h à 17h Parc des Aulnes

e ● Heure du cont e nt Heure du co Pour les 3- 8 ans ue 15h - Médiathèq

Vendredi 17 de la démo● Les deux jours cratie de proximité Jusqu’au 18 juin émocratie Avec le service D de proximité

Jeudi 30 côte ● Journée sur la d’Opale inscrits aux pour les seniors in animations de ju e né ur jo la e ut To

ng ● Collecte de sa h 20 à 8h e D Salle Thiers DSBCL Organisée par l’A

Vendredi 10 ● Gala de danse 20h30 MJC Samedi 11 entre Im● 50 ans d’amitié nne bo lle menstadt et Li in ju Jusqu’au 13 Lillebonne n des villes Avec l’associatio jumelles rue ● L’art est dans la Toute la journée la ville Dans les rues de ociation ss l’a r pa Organisé s des commerçant ● Gala de danse 15h et 21h MJC Mercredi 15 cadeaux ● Distribution de rits aux aniaux seniors insc mations de juin Toute la journée Hôtel de ville ● Les mercredis 14h30 Ludothèque

Mardi 28 côte ● Journée sur la d’Opale inscrits aux pour les seniors in ju animations de Toute la journée

ludiques

● Ciné Junior A partir de 7 ans ue 15h - Médiathèq

Samedi 18 n de l’appel ● Commémoratio du 18 juin 1940 h Rendez-vous à 11 rand er itt M Esplanade F. isme de la ● Meeting d’athlét et chale Ville de Lillebonn het uc Po lenge Mondo h 21 De 12h à Stade Bigot ABS Organisé par le G

● Conseil munic 18h30 Hôtel de ville

ipal

Juillet

Vendredi 1 ● Soirée jeux A partir de 20h Ludothèque

Mardi 21 ique ● Fête de la mus Jeudi 23 stre seniors Randonnée péde Toute la journée Fécamp Mercredi 22 côte ● Journée sur la le d’Opa inscrits aux pour les seniors in ju de animations Toute la journée Dimanche 26 ● Vide-greniers Centre ville Jardins ouOrganisé par les vriers

er

Jeudi 7 ● Tournoi de jeux Pour les seniors De 14h à 17h s Salle des Filature Jeudi 14 ● Fête nationale Samedi 23 er Cauchois ● Podium Courri rtin be ou C 21h - Place Vendredi 29 ng ● Collecte de sa h De 8h à 20 Salle Thiers DSB Organisée par l’A CL

51


Voix romaine 53 mars avril 2011  

magazine de la Ville de Lillebonne

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you