Page 1


oss d s e L

iers céléromètres et de gyroscopes, il propose une autonomie de huit heures et sa vitesse de déplacement peut aller de 4 à 25 km/h, selon la configuration (bipède ou monté sur une plateforme mobile). Son utilisateur pourra le « personnaliser » en choisissant certains critères : le coloris, le mode de déplacement, le niveau d’intelligence et la capacité de la batterie… Il présente de multiples avantages : il est adaptatif et autonome, son fonctionnement est facile à comprendre et il se révèle intuitif à utiliser. De plus, il ne réclame aucun aménagement particulier du lieu de travail et son utilisation réduit les risques d’accidents, aussi bien pour les humains que pour les animaux domestiques. Grâce à ses capacités évoluées, tant visuelles qu’auditives, il se montre capable de reconnaître aussi bien des objets que les visages de différentes personnes et de communiquer des informations (donc d’apporter son aide lors de présentations ou d’expositions). Télécommandé, il répond aussi à la voix, peut donc suivre les instructions qu’on lui donne et interagir avec les humains. Ses mouvements ont un aspect naturel. Quant à son châssis modulable, rappelons-le, il lui permet de

Alphabot se frotte à l'humanité

ALPHABOT UNE NOUVELLE ÉTAPE DE LA ROBOTIQUE RUSSE Alpha Smart Systems est une société russe spécialisée dans la création de systèmes de communication et d’I.A. pour robots anthropomorphes et robots de services. Elle conçoit également des solutions innovantes dans le domaine de l’automatisation — qu’elle propose à des entreprises et à des organisations gouvernementales pour optimiser leur développement. L’ALPHABOT : UN ROBOT DE SERVICES AU LOOK TRÈS COOL Alpha Smart Systems a mis au point un robot assistant personnel, l’Alphabot, qui intègre un système d’I.A. unique en son genre, Human Reader, le rendant capable de reconnaître puis d’inter-

56

I

PLANETE ROBOTS N°20

préter les émotions humaines afin d’interagir avec une personne d’une manière quasi humaine. Ce robot mesure 1,60 m pour un poids de 40 à 90 kg et possède vingt-deux degrés de liberté. Équipé de microphones, de caméras stéréo, d’un scanner 3D, d’un laser, d’ultrasons, d’ac-

se déplacer soit sur deux jambes, soit sur une plate-forme mobile. Doté de deux mains très puissantes (pouvant soulever chacune jusqu’à 25 kg), il effectue sans problème des tâches éreintantes ou celles dont on n’a pas envie de se charger. Ses utilisations apparaissent diverses et variées et se prêtent à de nombreux secteurs d’activités : les hôtels restaurants (service, nettoyage, information de la clientèle), les aéroports (aide au transport des bagages et/ou à la navigation, communication avec les passagers), les hôpitaux et maisons de retraite (assistance aux personnes


“Il présente de multiples avantages : il est adaptatif et autonome, son fonctionnement est facile à comprendre et il se révèle intuitif à utiliser.” LE « DÉTECTEUR DE MENSONGES » DU FUTUR L'augmentation exponentielle du nombre de données et celle des flux d'informations circulant au sein des entreprises se révèlent cruciales dans notre monde moderne. Une bonne gestion devient donc un avantage concurrentiel im-

Alphabot se délasse avant de se montrer.

âgées et/ou handicapées). Sans oublier les domiciles des particuliers et les locaux industriels (tâches ménagères, travaux lourds, interaction avec les personnes, jeux avec les enfants, surveillance et sécurité des lieux), l’éducation (travaux de laboratoire, cours d’introduction à la robotique), les centres commerciaux, d’affaires ou de loisirs (interaction avec les visiteurs, aide à l’information), etc. De plus, quand on l’emploie au sein d’une entreprise, cela accroît le profit du fait de sa capacité de production non-stop (un robot n’a pas besoin de se reposer et de dormir, ni de suivre des cours de formation) tout en réduisant les coûts (on ne lui verse aucun salaire, on ne paie ni charges sociales, ni impôts sur son travail). Lorsqu’il sera commercialisé, son prix devrait avoisiner les 100 000 $ en version plate-forme mobile et 300 000 en version bipède.

lisation du système Human Reader permet de diviser la durée de l'entretien d’embauche par quatre, avec une justesse dans l’évaluation du postulant allant jusqu'à 93 %. Il sert également à la validation des données personnelles — tout en protégeant la société contre la présentation de CV enjolivés ou de fausses lettres de recommandation — et à écarter des personnes ayant un comportement inadéquat ou dangereux pour ce poste. Ce système électronique lit les réactions faciales et observe les yeux du postulant pendant qu’il remplit un questionnaire ; il dresse ainsi un profil psychologique complet en se basant sur les informations verbales et non verbales. (Il permet aussi de placer les personnes recrutées dans des emplois en rapport avec leurs compétences et leur potentiel.)

Alphabot, modèle bipède et modèle sur base roulante portant car cela permet auxdites entreprises de prendre rapidement des décisions d’ordre stratégique ou tactique qui vont déterminer leur réussite à plus ou moins long terme. C’est dans cette optique qu’Alpha Smart Systems apporte à ses clients des services et des solutions innovantes pour résoudre toutes sortes de problèmes, quelle qu’en soit la complexité, et pour les aider à définir la stratégie à appliquer pour conserver leur leadership. Ces solutions très performantes sont conçues tout spécialement pour automatiser un processus spécifique à un secteur d’activité et créer un espace d'informations uniformisé. Par exemple, dans le cadre du recrutement, l’uti-

Alphabot roulant, un design digne des grands films de science-fiction

D’autre part, dans le secteur bancaire, la fonctionnalité des systèmes de notation développés par Alpha Smart Systems identifie avec précision les demandeurs de prêts peu solvables, en l’espace de vingt à trente minutes, et automatise de plus la mise à disposition de miniprêts avec un risque minimal, en évaluant la fiabilité de l’emprunteur grâce à une application spécifique intégrée au site de la banque. Enfin, dans le secteur automobile, l’intégration dans les véhicules de ce système d’évaluation de l'état psychologique et physique (capable de reconnaître la fatigue et la concentration de ceux qui sont au volant) préviendra les accidents de la route en arrêtant le véhicule quand le conducteur perdra ses moyens. Et en cas de vol, sa capacité d’authentifier l'identité du propriétaire se révélera particulièrement précieuse… ■Josèphe Ghenzer

PLANETE ROBOTS N°20

I56-57

Planete RObots France- AlphaBot  

This is in magazine about personal robot AlphaBot

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you