__MAIN_TEXT__

Page 1

VOIX NOUVELLES

ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE LIMOGES / LAURÉATS DU CONCOURS VOIX NOUVELLES 2018

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018 | 20H

TONYCELLO

LA MIGRATION DES TORTUES THÉÂTRE MUSICAL / ANTOINE PAYEN, ÉCRITURE, JEU ET VIOLONCELLE

SAMEDI 24 NOVEMBRE 2018 | 17H


Depuis 2008, l’Association Française des Orchestres invite ses orchestres membres à proposer des actions inédites et festives aux publics de leur territoire pour révéler toutes les facettes de l’orchestre le temps d’un week-end. Petits et grands ont ainsi la possibilité d’approcher tous les éléments constitutifs de l’orchestre (les musiciens, le chef d’orchestre, les œuvres, les instruments de musique…) lors de diverses actions ludiques et festives (ateliers participatifs, concerts, jeux, afterwork,…) le plus souvent gratuites ou à prix réduit.

www.france-orchestres.com

Depuis 2012, l’Opéra de Limoges s’est engagé dans un partenariat avec les Pôles supérieurs musique de la région en premier lieu avec le Pôle Aliénor de Poitiers puis en 2017 avec le Pôle d’Etudes Supérieur Musique et Danse Bordeaux Aquitaine. À travers son orchestre, il contribue ainsi activement à la mise en situation professionnelle de jeunes musiciens qui après leur formation dans les conservatoires, intègrent les formations supérieures de la Nouvelle Aquitaine. Ce concert Voix nouvelles, qui met en lumière les jeunes lauréats de ce concours national porté par le Centre Français de Promotion Lyrique est sans doute, de manière symbolique une belle occasion de s’associer au PESMD Bordeaux Aquitaine, puisque le CFPL s’est lui aussi donné pour mission de faciliter la promotion et l’insertion des jeunes artistes lyriques en milieu professionnel. Ainsi, immergés au sein de l’orchestre, de jeunes étudiants se trouvent en situation professionnelles. Les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Limoges ont quant à eux l’occasion de transmettre leur expérience. Les orchestres français regroupés au sein de l’Association Française des Orchestres (AFO), dont l’orchestre de l’Opéra de Limoges est membre, souhaitent associer les jeunes musiciens en formation à la manifestation « Orchestre en fête  ». Ce programme est également une magnifique occasion d’affirmer le rôle important que jouent les orchestres français dans le processus de formation des jeunes interprètes.


CONCERT VOIX NOUVELLES VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018 | 20H

Marc Leroy-Calatayud, direction Lauréats du concours Voix Nouvelles : Hélène Carpentier, soprano Caroline Jestaedt, soprano Eva Zaïcik, mezzo-soprano Gilen Goicoechea, baryton Orchestre de l’Opéra de Limoges Avec la participation d’étudiants du Pôle supérieur de musique et de danse de Bordeaux

Concert également donné à l'auditorium de l'Opéra National de Bordeaux le samedi 24 novembre 2018 à 20h en collaboration avec l'Opéra National de Bordeaux

Le Concours Voix Nouvelles est co-organisé par le CFPL, la Fondation Orange et la Caisse des Dépôts Avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère des Outre-Mer et de l’Adami et en partenariat avec France 3, France Musique et TV5 Monde.

Retrouvez ce concert sur francebleu.fr/limousin

• Durée : Environ 1h30 sans entracte • Le bar de l’Opéra de Limoges est ouvert et vous propose boissons fraîches, café, thé, bière, whisky, champagne, vins blanc et rouge. Paiment par CB sans montant minimum. •3


PROGRAMME MUSICAL Jules Massenet Manon : Prélude • Jules Massenet Cendrillon (La Fée) : « Ah ! Douce enfant » Caroline Jestaedt,, soprano

• Wolfgang Amadeus Mozart Don Giovanni (Zerlina/Don Giovanni) « La ci darem la mano » Hélène Carpentier, soprano et Gilen Goicoechea, baryton

• Georges Bizet Carmen : « Séguedille » Éva Zaïcik, mezzo-soprano

Gaetano Donizetti Don Pasquale (Dottor Malatesta) : « Bella siccome un angelo » Gilen Giocoechea, baryton

• Engelbert Humperdinck Hansel und Gretel (Hansel/Gretel) : « Abendsegen » Caroline Jestaedt, soprano et Éva Zaïcik, mezzo-soprano

• Vincenzo Bellini I Capuleti e I Montecchi : « Economi in lieta vesta… Oh quante volte »  Hélène Carpentier, soprano

• Georges Bizet Les Pêcheurs de perles (Zurga) : « L’orage s’est calmé » Gilen Goicoechea, baryton

• Jacques Offenbach La Grande-duchesse de Gérolstein (La Grande-duchesse) : « Vous aimez le danger… ah que j’aime les militaires » Éva Zaïcik, mezzo-soprano

• Giuseppe Verdi Rigoletto (Gilda) : « Caro nome » Caroline Jestaedt, soprano

• Charles Gounod Roméo et Juliette (Juliette) : « Ah, je veux vivre » Hélène Carpentier, soprano

• Léo Delibes Lakmé (Lakmé/Mallika) : « Viens Mallika » (duo des fleurs) Caroline Jestaedt, soprano et Éva Zaïcik, mezzo-soprano

• Franz Lehar La Veuve Joyeuse (Hanna/Danilo): « Heure Exquise » Hélène Carpentier, soprano et Gilen Goicoechea, baryton

• Jacques Offenbach La Vie Parisienne : « Par nos chansons et par nos cris » 4•


•5

Photos : © T. Laporte / Ville de Limoges


VOIX NOUVELLES, OU LA DÉCOUVERTE DE TALENTS

Hélène Carpentier

Caroline Jestaedt

LE FUTUR DE LA SCÈNE LYRIQUE FRANÇAISE À L’HONNEUR ! Véritable dénicheur de talents lyriques, le Concours Voix Nouvelles propose un concert regroupant quatre des six lauréats. Ce prestigieux concours a permis de découvrir de grandes voix de l’opéra comme Natalie Dessay, Karine Deshayes ou Stéphane Degout. Les différentes phases éliminatoires de l’hiver dernier ont départagé quelques 607 candidats lors d’épreuves en région puis à Paris. Ils n’étaient plus que 12 pour la finale à l’Opéra-Comique en février 2018. Le concert donné fin septembre dernier au Théâtre des ChampsElysées constitue le point de départ d’une grande tournée nationale qui s’échelonne tout au long de la saison dans les dix-sept maisons d’opéra associées au concours. 6•

Ce concert permet au public de goûter des voix singulières aux nuances et couleurs variées. Ainsi le baryton Gilen Goicoechea finaliste du Concours, doté d’un talent incontestable constitue une valeur sûre à suivre. La soprano colorature, Caroline Jestaedt (27 ans), cinquième lauréate, s’illustre  particulièrement  dans l’air de La Fée de la Cendrillon de Massenet, avec ses vocalises suraiguës, acidulées et parfaitement maîtrisées. Le public de l’Opéra de Limoges a déjà eu l’occasion d’entendre la voix chaleureuse d’Éva Zaïcik (29 ans) à la troisième place du concours lors des représentations de La Flûte enchantée l’année dernière, où elle interprétait la Troisième dame. Son sens du phrasé,


Eva Zaïcik

ainsi que son timbre somptueux de mezzo lui ont permis d’être à la troisième place du Concours. Hélène Carpentier (22 ans), benjamine du Concours, couronnée à la fois du premier prix et du Prix de la Meilleure interprète du répertoire français, révèle une superbe voix lumineuse de soprano lyrique, prête pour affronter la scène. Son aïgu apparaît particulièrement brillant, d’une rare aisance. L’artiste s’épanouit pleinement dans l’air de Roméo et Juliette de Gounod. Grâce à cette page magnifique, elle avait conquis salle et jury par son implication, la séduction dont elle imprègne son chant et ses accents de sincérité. Son timbre frais et son tempérament de tragédienne peuvent s’exprimer dans ce rôle de Juliette.

Gilen Goicoechea

Si j’avais déjà des engagements, cette victoire m’ouvre d’autres portes et, plus encore, achève de me décider à faire du chant mon objectif de vie. Bien des questions que je me posais encore trouvent leur réponse. Hélène Carpentier

A noter que la jeune génération est également représentée au sein de l’Orchestre avec les étudiants du Pôle supérieur de la musique et de la danse de Bordeaux qui se mêlent aux musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Limoges.

•7


ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES MARC LEROY-CALATAYUD DIRECTION

© A. Herzog

Depuis septembre 2016, Marc Leroy‑Calatayud occupe le poste de chef‑assistant à l'Opéra National de Bordeaux. Il y dirige régulièrement des représentations d’opéra et de ballets, ainsi que des concerts symphoniques. Admis en 2018 au sein de l’Akademie Musiktheater Heute, Marc Leroy-Calatayud est un passionné d'opéra. À dix-sept ans, il dirige sa première production, Le Voyage dans la Lune, de J. Offenbach (2009). Il  dirige le grand répertoire comme  Cosi fan tutte  (2017) ou Il Barbiere di Siviglia (2019), mais aussi des œuvres moins connues avec Die Sieben Todsünden (Weill,  2013),  Das  Schlaue 2014),  L'Histoire Füchslein  (Janacek, du Soldat  (Stravinsky, 2014), Ulysse Exp.  n°1  (d’après Monteverdi, 2015),  Mârouf, Savetier du Caire (Rabaud, 2018). En tant qu’assistant, il travaille régulièrement avec des chefs comme Marc Minkowski, Andrés Orozco-Estrada, Paul Daniel, Domingo Hindoyan, au sein d’institutions telles que le Wiener Staatsoper, La Scala di Milano… Né à Lausanne d’un père français et d'une mère bolivienne, Marc Leroy-Calatayud étudie la direction d’orchestre à Vienne et à Zürich. Durant ses études, il crée un orchestre symphonique de jeunes, et durant huit ans à sa tête, organise de nombreux projets afin de rendre la musique classique accessible à tous. Récemment, Marc Leroy-Calatayud a travaillé avec l'orchestre du Mozarteum Salzburg, Les Musiciens du Louvre Grenoble, l’Orchestre Symphonique et Lyrique de  Nancy, Tonkünstler-Niederösterreich Orchester, Musikkollegium Winterthur, Südwestdeutsche Philharmonie Konstanz, Sinfonietta de Lausanne, Janacek Philharmonie Ostrava, etc. En 2015, il est nommé European Music Talent.  8•


HÉLÈNE CARPENTIER SOPRANO

CAROLINE JESTAEDT SOPRANO

Hélène Carpentier se voit décerner cette année le 1er Prix et le Prix de la meilleure interprétation du répertoire français du concours " Voix Nouvelles " et est désignée « Révélation Classique 2018 » par l’ADAMI. Elle était déjà lauréate de plusieurs concours de chant en 2017, dont le 1er Prix « Femme Opéra » , et le 2ème Prix "Mélodie Française", Prix Jeune Espoir, Prix du Public et Prix Spécial du Jury du 29ème Concours International de Marmande. Pianiste et flûtiste de formation, elle découvre le chant à Amiens, sa ville natale. Admise en 2015 au choeur d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, elle est admise l’année suivante au Concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle participe à différentes productions sous la direction de chef.fe.s tels que Laurence Equilbey, Paul Agnew, David Reiland. Elle a par ailleurs été invitée par l’Opéra de Rennes dans le cadre d’un « Révisez vos classiques ! » consacré à Roméo et Juliette de Gounod, et s’est produite au Festival de Noel du Bolchoï de Minsk, en Russie. Elle a participé à "Musiques en fête" aux Chorégies d'Orange 2018 parmi d’autres festivals cet été. Cette saison, elle chante un programme « Hommage à Gabriel Fauré » à l’Auditorium de Bordeaux, est Albina dans une version de concert de La Donna del lago (Rossini) à l’Opéra de Marseille, Gabriel (La Création de Haydn) avec l’Orchestre national de Lorraine, ainsi que Micaela (Carmen de Bizet) à l’Opéra de Rouen et au Théâtre des ChampsElysées. Hélène Carpentier est soutenue par le Fonds de Tarrazi ainsi que par la Fondation Meyer en 2016.

Née à Bruxelles, la soprano francoallemande Caroline Jestaedt commence ses études de chant au Conservatoire royal de Bruxelles en 2009. Diplômée en 2012, elle se perfectionne ensuite à l’Académie de musique Hanns-Eisler de Berlin. En 2014, elle entre à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne. Lors de sa dernière année de master en 2016, elle se spécialise dans le domaine de l’opéra. Elle a récemment rejoint le Studio de l’Opéra de Lyon. Sur scène, elle fait ses débuts en 2007 dans La Flûte enchantée à la Monnaie de Bruxelles (Premier Garçon). En 2011 et 2014, elle retourne à la Monnaie pour Cendrillon (Massenet) et Les Mamelles de Tirésias (Poulenc). Récemment, elle a été invitée de la Schubertiade Dürnstein et du Festival international de Lied de Zeist. En 2016, elle a participé au projet Songbook, en collaboration avec Arte et l’ORF (Radiodiffusion autrichienne), et a chanté en soliste au Festival Allegro Vivo (BasseAutriche). En 2018, elle est la Voix du ciel dans Don Carlos à l‘opéra de Lyon. La même année, elle interprète le rôle de La Fée dans l‘Opéra contemporain Pinocchio à l‘Opéra National de Bordeaux. Elle a remporté le 5e prix du Concours Voix nouvelles 2018.

•9


EVA ZAÏCIK MEZZO-SOPRANO

GILEN GOICOECHEA, BARYTON

Elue "Révélation lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2018, Eva Zaïcik est lauréate cette même année de deux prestigieux concours : 2e Prix du concours Reine Elisabeth de Belgique et 3e Prix du concours « Voix Nouvelles ». «  Révélation Lyrique »de l'ADAMI 2016, elle obtient la même année un Master de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Membre de la 8e édition du « Jardin des Voix » des Arts Florissants – William Christie, elle se voit offrir les rôles de Dido (Dido and Aeneas de Purcell) à l’Opéra de Rouen puis à l'Opera Royal de Versailles, la Messaggiera (L'Orfeo de Monteverdi) à l'Opéra de Dijon, Lybie (Phaéton de Lully) à l'Opera de Perm et à l'Opera Royal de Versailles avec le Poème Harmonique, Caliste dans Les Amants Magnifques de Lully avec le Concert Spirituel, ou encore la 3e Dame (Die Zaüberföte) à l’Opéra de Limoges, Dijon et Caen avec les Talens Lyriques. Sa saison 2018/19 est prolifique : elle donne une série de concerts d’airs d’opéra avec l’orchestre des Pays de Savoie, part en tournée avec le Dixit Dominus de Haendel et Les Arts Florissants, chante le Requiem de Mozart en tournée européenne avec l’Orchestre des Champs-Elysées ainsi qu’en tournée française avec Insula Orchestra  ; elle chante le Stabat Mater de Pergolesi avec le Poème Harmonique, donne des récitals avec le pianiste Romain Louveau au Théâtre Impérial de Compiègne et à l’Opéra de Rouen Normandie, des concerts avec le Taylor Consort ; elle incarne la Speranza (L’Orfeo de Monteverdi) avec I  Gemelli au Théâtre des Champs-Elysées et Sélyzette (Ariane et Barbe-Bleue de Dukas) au Capitole de Toulouse.

Né à Bilbao en Espagne, ce jeune baryton basque de nationalité française a fait ses études de chant au conservatoire d’Avignon avant de se perfectionner auprès de différents maîtres. Il fait ses débuts professionnels dans différents festivals lyriques tels que Le Festival Cap Opéra bouffe de Sauveterre ou Le grand Festival de théâtre off d’Avignon en 2013. Il se produit dans de nombreux spectacles avec la compagnie FORTUNATISSIMO, notamment Le testament de monsieur Crac à l’opéra d’Avignon. Il intègre en 2014 la Troupe Lyrique Méditerranéenne avec laquelle il endosse les rôles de Florestan (Véronique de Messager), Jupiter (Orphée aux enfers d’Offenbach) et Mercutio dans la création  Traviata ne mourra pas ! En 2016 il interprète les rôles de Ramiro dans L'heure Espagnole de Ravel, Betto dans  Gianni Schicci  à l’opéra de Nancy, Zapata dans  Le chanteur de Mexico (opéra d’Avignon)  ; en 2017 Trounadisse dans Tistou les pouces verts de Sauguet, Benoit dans La Bohème de Puccini (opéra de Rouen), Hermann et Schlemil dans Les contes d'Hoffmann (opéra de SaintÉtienne), Rigobert dans Les mousquetaires au couvent (opéra d’Avignon). Il obtient différents prix aux concours internationaux d’Arles, Nîmes, Béziers, Bordeaux, Marmande, et il est finaliste du concours Voix Nouvelles 2018.

10 •


L’ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE LIMOGES VIOLON SOLO : Albi Binjaku VIOLONS 1 : Eve-Laure Benoît / Valérie Brusselle  / Alexander Cardenas / Hélèna  Lyda‑Mondésir / Junko Senzaki / Christiane Soussi / Catherine Benderski*/ Naomi Orts* / Lily Thévenot* VIOLONS 2 : Louis Da Silva Rosa, chef d’attaque, soliste / Jelena Eskin, co-soliste / Leïla Lisiack**, Viola Marie Evers* / Sylvie Mériot / Anaïs Ponty*** / Marijana Sipka / Yves Tison ALTOS : Estelle Gourinchas, alto solo / Brigitte Bordedebat / Francis Chapeau / Adyr Francisco* / Muriel Soulié* / Fathia Zelmat VIOLONCELLES : Julien Lazignac, violoncelle solo / Philippe Deville / Éric Lyda / Aleksandra Shutova* / Denys Viollet *** CONTREBASSES : Pascal Schumpp, contrebasse solo / Thierry Barone / Florentin Castellini* FLÛTES : Chloé Noblecourt, flûte solo / Jean-Yves Guy-Duché, piccolo solo / Nelly Fourquet*

CORS : Pierre-Antoine Delbecque, Cor solo  / Éric  Hulin / Olivier Barry / Éric Hulin  / Aurélien Beauchêne* TROMPETTES : Guillaume Thoraval, Trompette solo et cornet / Grégoire Currit, Cornet solo et trompette TROMBONES : Hervé Friedblatt, Trombone solo / Léna Bonnet*  / Florent Hervier***, trombone basse PERCUSSION : Pascal Brouillaud, Timbalier solo / Alain Pelletier, 1er percussionniste / Émilien Bénard* HARPE : Sarah Bertocchi*

* Étudiant-e PESMD de Bordeaux ** Étudiant-e Pôle Aliénor *** Musicien-ne surnuméraire

HAUTBOIS : Jacques Zannettacci, hautbois solo / Vincent Arnoult, cor anglais solo & hautbois CLARINETTES : Filippo Biuso, clarinette solo / GérardTricone, clarinette basse solo BASSON : Frank Vassallucci, Basson solo / Maxime Da Costa • 11


TONYCELLO LA MIGRATION DES TORTUES ÉPOPÉE MUSICALE BURLESQUE SAMEDI 24 NOVEMBRE 2018 | 17H GRANDE SALLE

Antoine Payen, « Tonycello », écriture, jeu et violoncelle Marie Liagre, mise en scène Vincent Masschelein, création lumière Rachid Bouali, Dominique Langlais, regards extérieurs

Durée : Environ 1 heure sans entracte

Le Terrier Productions Pierre Marescaux : management, direction artistique Robin Sen Gupta : diffusion Elodie Longuet : production Co-productions : Opéra de Limoges, Centre Culturel Gérard Philipe, Ville de Feignies, avec le soutien de la Bouche d’Air (Nantes), du Quai des Arts (Pornichet), du Centre Culturel Matisse (Noyelles-Godault), du Palais du Littoral (Grande-Synthe), des Scènes Mitoyennes (Caudry/ Cambrai), de l’Espace Agora (Santes) 12 •


Tonycello, sept ans de tournée, plus de 400 représentations. Le danger, m’a t-on dit, c’était de faire un deuxième spectacle un peu pareil, un peu moins bien. Du coup j’ai fait pas du tout pareil en beaucoup moins bien. C’est important d’écouter les conseils. Un

univers m’a tout de suite attiré

pour revenir sur scène : l’orchestre symphonique. Ce milieu assez méconnu du grand public mérite qu’on s’y penche. Tous ces instrumentistes qui jouent parfaitement ensemble, ce monde des petits, des inconnus, qui s’effacent devant la grandeur de l’institution, j’avais vraiment envie d’y amener Tonycello... Le monde du clown face à celui de l’orchestre ! Comme tout milieu professionnel, l’orchestre a ses codes, ses habitudes, ses dérives parfois, ses défauts... Mais quand arrive la représentation, rien de tout cela ne doit transparaître. Un sacré défi pour Tonycello. Et puis le milieu de l’opéra, l’orchestre dans la fosse, les chanteurs, quel beau terrain de jeu ! Mais attention, pour faire de l’orchestre, il faut passer un concours. Beaucoup de candidats et peu d’élus. Et Tonycello qui passe un concours, je me suis dit qu’il y avait moyen d’en faire quelque chose. Bon vous l’avez compris, l’orchestre est le fil rouge de ce nouveau spectacle qui a pris vie grâce à Vincent à la technique et Marie à la mise en scène. Toute l’équipe est bien contente de vous présenter La migration des tortues ! Antoine PAYEN, Tonycello

• 13


ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES ANTOINE PAYEN DIT « TONYCELLO »

Sillonnant les routes avec ses spectacles décalés sous le pseudonyme de Tonycello, Antoine Payen est également violoncelliste à l’Orchestre de l’Opéra de Limoges depuis 2009. Diplômé d’Etat de violoncelle et agrégé de musique, il a enseigné plusieurs années en école de musique et au collège dans le Nord de la France où il a grandi et fait ses premières armes au violoncelle : conservatoire de Lille dans la classe d’Hélène Dautry avant de rejoindre Rueil-Malmaison et Jean-Marie Gamard. Passionné de musique de chambre, il a fondé le Quatuor à cordes Winston qui défend un répertoire éclectique de musiques populaires. Il se consacre également à l’enseignement pour des groupes de musiciens amateurs de tous niveaux au sein de l’association ARAM. L’adhésion du public et la reconnaissance des professionnels viennent rapidement couronner le premier spectacle de Tonycello, créé en 2011, Chansons pauvres... à rimes riches! : Deux fois Prix du public à l’Espace Gerson de Lyon, prix du Festival Intercommun’hilarité, passage sur France Musique, coup de cœur de France Inter et enfin “P’tit Molière” du meilleur spectacle musical en 2013. De Calais au Festival Off d’Avignon, on ne compte pas moins de 350 représentations pour ce spectacle décliné aussi en version jeune public en partenariat avec l’Opéra de Limoges et les JMFrance. Encouragé et recommandé par ses pairs, qu’ils soient clowns (Pierre Etaix) ou violoncellistes (Etienne Péclard), Antoine Payen crée en 2017 le deuxième spectacle de Tonycello La migration des tortues, en tournée actuellement.

14 •


« Depuis Maurice Baquet, jamais on n'avait vu ni ouï violoncelliste plus inouï. » Le Canard Enchaîné.

• 15


BIENTÔT À L’OPÉRA NOÉ

MALANDAIN BALLET BIARRITZ

Orchestre et chœur de l’Opéra de Limoges / Chœur de l’Opéra National de Bordeaux Sam. 08/12/2018 - 20h et Dim. 09/12/2018 - 15H

EIN VIS À VIS

2E SCÈNE / THÉÂTRE MUSICAL

Lynda Bish, soprano / Floriane Duroure, alto / Christophe Gateau, ténor / Fabien Leriche, basse / Thomas Besnard, piano Berlin. Automne 88. Un double vis-à-vis, mais sans tain, sépare quatre personnages, deux couples, l’un vivant à l’Est du Mur de Berlin, l’autre à l’Ouest.

Sam. 15/12/2018 - 17Hau foyer du public

SHAKESPEARE SONGS

CRÉATION MONDIALE DE NICOLAS BACRI / R. STRAUSS / E. W. KORNGOLD

Catherine Hunold, soprano / Cordes de l’Orchestre de l’Opéra de Limoges / Mara Dobresco, piano

â RÉVEILLONNEZ À L’ OPÉRA ! CONCERT + REPAS + AFTER : 80€ / PERSONNE â

SYMPHONIE DES ÉTOILES

CONCERT DE L’ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE LIMOGES Direction : Robert Tuohy G. Holst / E. W. Korngold / J. Williams

Musiques des films Robin des Bois, Rencontre du Troisième Type, Star Wars (Ep. IV, V, VI)...

Lun. 31/12/2018 - 20H

DIE TOTE STADT

LA VILLE MORTE - OPÉRA EN 3 ACTES DE E. W. KORNGOLD Direction : Pavel Baleff / Mise en scène : Sandrine Anglade Ven. 25/01/2019 - 20h et Dim. 27/01/2019 - 15H

RETROUVEZ TOUTES LES CONFÉRENCES, EXPOS, VISITES... À LA RUBRIQUE « HORS SCÈNE » DE NOTRE SITE

OPERALIMOGES.FR @operalimoges

L’Opéra de Limoges est un établissement public de la Ville de Limoges. Il reçoit le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine et du Ministère de la Culture - DRAC Nouvelle-Aquitaine.

Conception : A. Jouffriault | Rédaction et recherche documentaire : A. Parent | Novembre 2018.

Ven. 21/12/2018 - 20H

Profile for Association Française des Orchestres

PROGRAMME Orchestres en fête - Opéra de Limoges  

PROGRAMME Orchestres en fête - Opéra de Limoges  

Advertisement