Issuu on Google+

HERRIKO ETXETIK 2012 ko Buruila

BULLETIN MUNICIPAL

N°19 Septembre 2012

ONGI ETORRI HOBE BATENTZAT POUR UN MEILLEUR ACCUEIL Herritar guzieri ongi etorri hoberena egiteko gisan, kontseiluak deliberatu du obra batzuen egitea Herriko Etxean. Alde batetik, bakoitza bere itzuliaren beha egoiten ahalko da goxoki, sartzean eraikia izanen den gela berri batean nun aurkituko diren jarralkiak eta irakur gai zonbait. Bertzalde, komunetara joaiteko kanpotik itzulia egin orde, barnez barne heltzeko gisan ezarriak izanen dira. Hau guzia, bereziki inbalituer buruz legeak manatzen duen neurritan. Permisa ukan bezain laster obrak eginen dira.

Afin de réserver un meilleur accueil, le Conseil Municipal a décidé de procéder à quelques travaux à la Mairie. Il s’agit de créer un sas d’entrée dans lequel se trouvera un peu de lecture et l’ensemble des affichages qui permettront de patienter son tour. Par ailleurs, l’accès aux toilettes pourra se faire par l’intérieur. Ces travaux permettront à notre Mairie de répondre aux nouvelles normes d’accessibilité rendues obligatoires à compter de 2015 pour tous les bâtiments publics. Dès l’obtention du Permis d’Aménager, les travaux seront engagés.


2

HERRIKO ETXETIK

Lotissement LARREGOIEN Les travaux d’aménagement du site ont débuté Le projet aura mis beaucoup de temps à sortir de terre au point que certains se laissaient dire que s’en été fini. C’est avec certitude cette fois que nous pouvons parler du commencement des travaux. Le Permis d’Aménager accordé le 5 avril 2012 a permis de lancer la procédure d’Appel d’Offres et de signer l’ordre de service à chaque entreprise retenue. (Voir cidessous). Des travaux sont appelés à être terminés pour le début de l’année 2013 rendant la commercialisation des lots possible dès le printemps 2013.

Le temps de la réflexion Lors de la décision prise en 2004 de préempter sur l’achat du bien Inchauspe constitué du Château et de son parc d’une surface de 9986 m², le débat en Conseil Municipal avait conclu sur la nécessité de garder une destination « habitat » à toute la surface de l’ancien parc. Après avoir réfléchi avec l’Office 64 et envisagé de créer un bâtiment pour accueillir des logements collectifs sur un des lots, l’idée fût abandonnée au regard de l’engagement financier que cela supposait et d’une demande en location estimée insuffisante. Si durant plusieurs décennies la maison individuelle avec ses 2000 voir 3000m² fut une demande courante, voilà quelques années déjà que, moins argenté et avec des perspectives de revenus moins sures, beaucoup de primo accédants à la propriété recherchent des lots autour de 1500 m² voir seulement 500 à 1000 m² si l’emplacement est situé en zone d’assainissement collectif.

Des documents d’Urbanisme en cours d’élaboration. S’il a fallu se faire à l’idée de devoir commercialiser de plus petits

Il n’a pas été possible de conserver les arbres du parc. Ils sont appelés à disparaitre

lots correspondant davantage à la demande locale, la mise en place de quelques documents d’urbanisme ont aussi perturbées l’avancée du dossier. C’est ainsi que carte communale, Natura 2000 ou encore le PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondations) sont en cours d’élaboration et doivent intégrer impérativement le projet de lotissement.

300 000€ C’est le coût global TTC de l’opération de viabilisation du site qui comprendra 9 lots à bâtir d’une surface allant de 580m² à 990m². L’entrée du lotissement se fera à hauteur du petit parking actuel du fronton.. Profitant du périmètre d’inconstructibilité situé à 50m du bâtiment d’élevage limitrophe, cet espace sera aménagé en surface enherbée permettant d’implanter quelques tables de pique nique ou aire de jeux accessibles à tout le monde. Situé au cœur du village et à proximité du fronton, l’arrivée de nouveaux habitants devrait donner plus de vie au bourg. Le Conseil

Municipal espère que des jeunes de la Commune sauront saisir l’occasion. Prochainement et dès la connaissance de la totalité des dépenses d’aménagement, le prix de vente sera fixé par le Conseil Municipal mais d’ores et déjà il est recommandé aux personnes intéressées de se manifester par l’envoi d’un courrier de candidature à la Mairie.

Entreprises retenues Lot 1 Terrassement Voirie : Entreprise DURRUTY (CTN) de Bustince pour un montant de 71 140 €. Lot 2 Assainissement et Maçonnerie: Entreprise AGUERRE d’Ixassou à 74 545 €. Lot 3 Réseaux divers : Entreprise COREBA d’Hasparren pour 44 539 €. Lot 4 Entreprise SEMERENA de Baigorri pour 3 985 €. Coût total des travaux d’aménagement : 194 209 € HT.


HERRIKO ETXETIK

3

Bederatzi etxe leku LARREGOIEN auzo berrian .

Azken mendean Fargasenia deitzen bazen ere gaztelua, Herriko Kontseiluak bere lehengo izena ÂŤ Larregoien Âť eman dio auzo berriari. Hastapenetik etxe berri lekutako begiratu nahi izan bada ere gazteluaren deskantsa leku eremua, denbora behar izan da herri bihotzean kokatzen den gune hori nola antola finkatzeko. Zonbateko eremua etxe bakoitzarentzat, bizitegi bat baino gehiagoko etxeak egin ala ez, alokatzeko gisan edo ez, eta hori guzia, bai ur errekak eta bai ondoan dagoen arditeiak manatzen dituen neurriak errespetatuz. Pentsaketa guzien ondotik, azkenean etorri da lanen hasteko

ardietsi behar den permisa. Bederatzi etxe leku Egun hauetan hasiko dira lanak negu undarreko bururatuak izan behar dutelarik. Hor dauden arbolak haundiegiak izanez, kenduak izanen dira. Ordainez, arbola gazte batzu ezarriko dira Ertoraineko gibeletik egina izanen den bide berriaren bazterrean. Orotara, 300 000 euros goiti gostako da dena ongi ezartzeko. Azpikaldean dagoen planoak ideia bat emaiten du gauzak nola eginak izanen diren.

Toki ederrean finkatuak, hego ekialdeari so, bederatzi etxe bizitza gehiago izanen ditu herri bihotzak. Plaza bazterretan mugimendu gehiagoren menturan gaude beraz. Datorren negu undarretik aintzina, bere etxea egin nahian dagoen jendearentzat hor izanen dira bostehun eta laurogoi metretarik bederatzi ehun eta laurogoitamar metra arteko tokiak, hein oneko prezioan. Agian herritar zonbait interesatuak agertuko dira ondoko egunetan. Xehetasun gehiagorentzat hobe herriko etxea deiturik.


4

HERRIKO ETXETIK

CARTE COMMUNALE Après deux années de réflexion, le projet de Carte Communale fixant la constructibilité des parcelles du territoire communal est terminé. Il est consultable en Mairie dans le cadre de l’enquête publique. Suite à la réunion publique du 1er décembre 2011 portant sur la présentation du projet de Carte Communale, le Conseil Municipal a continué son travail d’élaboration d’un projet définitif en vue de le soumettre à une enquête publique. Les observations récoltées à cette période d’information ont fait l’objet d’une attention particulière de la part du Conseil Municipal qui en fonction des règles d’urbanisme en vigueur ont permis de porter quelques retouches au projet. Ainsi modifié, les différentes administrations en ont pris connaissance et ont donné leurs avis.

Incidences sur Natura 2000 Pour la DDTM un complément d’Etude a été nécessaire pour analyser l’incidence des projets sur la préservation du site « Nive » dont le diagnostic révèle sur certains secteurs la présence d’habitats d’intérêt communautaire. L’enjeu majeur se situe sur les berges de la Nive à hauteur du projet de zone artisanale où la ripisylve constituée d’aulnes et de frênes, est identifiés comme d’intérêt

communautaire. En aucun cas un projet d’urbanisation sur ce secteur ne devra avoir d’impact sur elle.

Accord sous réserves La Commission Départementale de Conservation des Espaces Agricoles (CDCEA) a pour objet de veiller au maintien des espaces agricoles mis à mal il est vrai sur certaines communes par une urbanisation sous forme d’habitat très dispersé, dont les parcelles agricoles enclavées perdent rapidement leur destination agricole. C’est donc accompagné de plusieurs réserves au niveau des extensions de quartiers projetées qu’elle a émis un avis favorable.

Avis défavorable L’analyse faite par la Chambre d’Agriculture est beaucoup plus sévère. C’est un avis défavorable qu’elle nous a transmit en nous demandant de réduire la surface mise à la construction. Le Conseil Municipal a tenu à réagir considérant qu’il n’était pas exagéré de prévoir en surface constructible pour les 10 années à venir la possibilité d’accueillir le même nombre de nouvelles constructions que celui des 10 dernières années. Il a invité son Président Jean Michel Ansolabéhère à venir argumenter devant lui en Mairie, ce qui a été fait. Grace à une écoute mutuelle, la rencontre a permis de faire accepter la création d’une zone d’activités artisanales ou commerciales, mais la demande de retrait de certaines parcelles dans trois secteurs situés en zone d’assainissement individuel a été maintenue.

Soumis à enquête publique Comme annoncée lors de la réunion publique du 1er décembre 2011, le projet est maintenant soumis à une enquête publique. Elle se déroulera du jeudi 13 septembre 2012 au jeudi 18 octobre 2012. Le commissaire enquêteur Monsieur Daniel MOURIER se rendra en Mairie pour trois permanences: - jeudi 13 septembre 2012 de 15H à 18H - lundi 24 septembre 2012 de 15H à 18H - jeudi 18 octobre 2012 de 15H à 18H Toute personne souhaitant consulter le dossier et poser ses observations sur le registre d’enquête pourra le faire aux heures d’ouverture de la Mairie. Par ailleurs, le commissaire enquêteur recevra les personnes qui le souhaitent ou leur courrier lors de ses trois permanences.


HERRIKO ETXETIK

5

ETXE LEKUTAKO LURRAK Bi urte gogoetatzeren ondotik, etxe lekutako lurren klasamendua finkatzen duen dozierra bururatua da. Herriko Etxean behatzen ahal diozue inkesta publikoaren karieJoan den abendoan herriko salan egin bilkura publikoaren ondotik, kontseiluak segitu zuen bere lana arramoldatze zonbait eginez. Administrazioko zerbitzuer erakutsi ondoan, eta hauen oharrak juntaturik ondoko egunetan dozier osoa behatzeko gisan izanen duzue Herriko Etxea zabalik dagoen tenoretan, inkesta publikoaren denbora guzian. Hau iraganen da buruilaren 13 tik urriaren 18-ra. Bakoitzak bere oharrak edo galderak egiten ahalko ditu zuzenean Prefetak izendatu duen Daniel MOURIER komisarioari. Hiru aratsaldez Herriko Etxean aurkituko duzue 3 etarik 6ak artean buruilaren 13 eta 24-ean, bai eta urriaren 18-an. Ondotik bere abisua emanen du eta, aldekoa izanez geroz, Prefetak bere ofizialtasun osoa urte undarreko emanen duela esperantzarekin gaude.

Carte Communale Commune d’ASCARAT

ENQUETE PUBLIQUE du

13 septembre au 18 octobre L’ensemble du dossier sera consultable aux heures d’ouvertures de la Mairie. Le commissaire enquêteur tiendra trois permanences qui auront lieu le: - Jeudi 13 septembre 2012 de 15H à 18H - Lundi 24 septembre 2012 de 15H à 18H - Jeudi 18 octobre 2012 de 15H à 18H.


6

HERRIKO ETXETIK

La Vie Municipale au fil 2011 : une année de réflexion sur les projets de carte communale et de lotissement. Conseil du 9 mars Compte administratif : les comptes de 2010 sont approuvés à l’unanimité UR GARBI: le Conseil désigne Samuel PAULET pour le représenter au sein du syndicat d’assainissement auquel nous avons délégué notre compétence assainissement collectif. Voirie: le programme 2011 est arrêté. Lotissement: création d’un budget annexe pour l’exécution de toutes les opérations financières liées au projet . Mairie : Après examen des appels d’offres pour la rénovation du toit, l’entreprise IRIART J Pierre est retenue pour un montant de 13451,17€.

Conseil du 15 avril Vote du Budget à l’unanimité. Les taux des taxes restent inchangés. Création et vote à l’unanimité du budget annexe pour le lotissement.

mande du Conseil. Dans la situation actuelle de non utilisation du bâtiment par le locataire, le bail ne sera pas renouvelé à la fin de l’année 2014. Carte Communale: décision d’organiser une réunion publique le 1er décembre 2011 avec les propositions en cours de validation par les différentes instances de l’administration. . Conseil du 12 décembre: Carte Communale: quelques modifications sont adoptées suite à la réunion publique. Intercommunalité: le point de la réflexion suite à réunion en Sous Préfecture. Lire en page 4 et 5.

COMPTE ADMINISTRATIF

Conseil du 17 juin

BUDGET DE FONCTIONNEM

Poursuite des débats sur la carte communale.

Conseil du 12 août Lotissement: Examen et validation des plans et du règlement. Intercommunalité: le Conseil émet un avis défavorable sur le projet de fusion des trois communautés de communes de Baxenafarroa. Lire en P 5. Carte Communale: le conseil souhaite maintenir globalement les surfaces qui seraient dédiées à la construction malgré la demande contraire de la DDTM et attend l’Avis de la CDCEA (Commission Départementale de Conservation des Espaces Agricoles). Travaux à l’église : suite aux observations faites par la commission de sécurité incendie, il est décidé de reprendre toute l’installation électrique. L’entreprise BIDONDO de Lasse est retenue pour un montant de 14 301 €.

Conseil du 2 novembre: Instauration de la Taxe d’Aménagement (TA) en lieu et place de la Taxe Locale d’Equipement (TLE). Ikas Bi: refus des conditions de rupture du bail faites par Ikas Bi à la de-

DEPENSES ANNEE

MONTANT

RECETTE

2010

2011

Charges à caractère général

43 025

37 588

Produits des services, D

Charges de personnel

11 602

10 747

Impôts et Taxes

Charges de gestion courante

60 678

67 006

Dotations de l'Etat

Charges financières

12 016

Charges exceptionnelles

TOTAL

9 970 Produits de gestion coura

271

127 592

ANNEE

Produits exceptionnels

125 311 TOTAL

BUDGET D’INVESTISSEME DEPENSES ANNEE

MONTANT 2010

2011

Remboursement d’Emprunt

30 752

20 474

Opérations d’Equipement

37 321

166 246

RECETTE ANNEE

Fonds divers et réserv Subventions

Excédent Fonctionnem

TOTAL

68 073

186 720 TOTAL


HERRIKO ETXETIK

7

des réunions du Conseil L’année 2012 verra le début des travaux pour le lotissement et l’ouverture de l’enquête publique pour la carte communale. Conseil du 4 janvier Carte Communale: examen de nouvelles réclamations. Demande de test de perméabilité pour terrain hors zone collective d’assainissement. Envoi du projet à l’administration pour avis avant mise à l’enquête publique. Lotissement: Autorisation de dépôt du Permis d’Aménager. Examen des clauses anti spéculatives à instaurer.

Conseil du 23 mars

F 2010 et 2011

MENT

ES

Dom

ante

MONTANT 2010

2011

14 625

1 691

104 784

101 952

97 421

102 505

16 468

16 221

1 934

844

ves

Conseil du 8 juin Lotissement: examen des offres.(Lire le résultat en page 2). Carte Communale: Alors que la CDCEA donne un avis favorable malgré quelques réserves, la Chambre d’Agriculture reste défavorable au projet et demande de réduire les surfaces mise à la construction. Le Conseil demande à rencontrer son Président. Programme Voirie 2012: carrefour « Iturraldia » pose d’une barrière de sécurité. Sont retenus pour un nouvel enrobage: 1 km à hauteur de « Binualdia », du fronton à Europ camping, Menddi, Berro et le trottoir devant la boulangerie.

Conseil du 13 juillet

235 232

223 213

ENT

ES

Lotissement: En attente du Permis d’Aménager, débat sur l’achat de la maison « Uhaldia ». Le Maire s’oppose compte tenu du prix excessif (96000€ pour 1100 m² avec la maison à démolir) Pluvial Europ camping: Examen d’une demande d’un doublement du réseau actuel qui déborde lors des grosses précipitations. Alternative possible avec un bac de rétention. Pas de décision. Pluvial Bentaberri: deux nouvelles constructions ne sont pas branchées. Il est décidé de leur écrire. Mairie: l’accès handicapé étant à faire l’idée de la construction d’un sas d’entrée est lancée avec aménagement des toilettes par accès intérieur. Personnel Communal: un nouveau recrutement en CDD est envisagé pour un remplacement de Martin FONTAN en arrêt longue durée. Le quorum n’étant pas atteint aucune décision n’a été prise.

tre compétence depuis le 1er janvier 2011. Un budget annexe a été crée pour toutes les opérations liées au projet de lotissement. Mairie: l’idée de construire un sas d’entrée et de l’aménagement de toilettes est adopté à l’unanimité. SIVU Hiruen Artean: malgré le retrait d’Anhaux nous continuons avec la Commune d’Irouleguy. Un recrutement en CDD renouvelable de trois mois a été réalisé en la personne de Laurent LUCAS (Lire page 10). Lotissement: le Permis d’Aménager a été obtenu et autorisation donnée au Maire de lancer les Appels d’Offres.

MONTANT 2010

2011

39 822

14 310

21 891

17 496

ment capit

150 404

61 713

182 210

Conseil du 11 avril Compte Administratif: les comptes de l’année 2011 sont présentés et votés à l’unanimité. Globalement 125 311 € de dépenses de fonctionnement en 2011 contre 127 592 € en 2010. Budget 2012: sans évolution significative. Il se caractérise par un maintien des taxes locales. En dépenses, augmentation de notre participation aux dépenses scolaires. Augmentation aussi de notre participation au SIVU Hiruen Artean engendrée par le retrait de la Commune d’Anhaux. Baisse de nos dettes, la partie concernant l’assainissement collectif ayant été prise en charge par le syndicat « Ur Garbi à qui nous avons délégué no-

Carte Communale: Préparation de la rencontre avec le Président de la Chambre d’Agriculture prévue pour le 18 juillet 2012. Zonage d’assainissement: suite à des projets de nouvelles constructions le Conseil a débattu et décidé de ne pas procéder à une modification du zonage d’assainissement. SIVU HIRUEN ARTEAN : acceptation du retrait de la Commune d’ANHAUX qui ne souhaite pas cofinancer le remplacement de Martin FONTAN en arrêt pour plusieurs mois. Location « Gure Etxea » : de nouveaux locataires à compter du 24 aout 2012 pour un loyer fixé à 600€.


HERRIKO ETXETIK

8

FUSION DES 70 COMMUNES Le Conseil Municipal refuse dans une fusion dont elle ne connait pas Une année vient de s’écouler depuis que les Communes de Basse Navarre s’étaient prononcées sur l’idée de leur regroupement en une seule Communauté de Communes. Sur les 70 Communes, 21 s’étaient déclarées défavorables dont 17 de Garazi Baigorri. Il s’agit de: Ahaxe, Aincille,Aldudes, Arneguy, Ascarat, Banca, Behorleguy, Bidarray, Bussunaritz, Bustince, Jaxu, Lacarre, Lecumberry, Mendive, St Jean le Vieux, St Michel, Urepel.

Le 4 octobre 2011, réunis par le Sous Préfet les trois Présidents avaient adopté le principe d’une Etude que revendiquaient les Communes défavorables, portant sur un examen approfondi des simulations de ce regroupement afin d’en connaitre les avantages et les inconvénients avant toute décision définitive. A ce jour et au fil de la réflexion que les élus mènent, bien des préjugés favorables notamment sur l’aspect financier sont entrain de tomber et l’harmonisation de l’exercice des compétences de

chacune des Communautés qui est le passage obligé, met en avant la nécessité pour les uns et les autres de modifier sensiblement voir totalement certaines de nos habitudes ou de nos pratiques actuelles. Par ailleurs, les économies d’échelle que la mutualisation est censée nous amener ne se trouveront pas dans le personnel dont l’emploi reste assuré pour tous. Si la création de la Communauté de Communes à l’échelle de Garazi Baigorri a déjà limité la capacité de nos Communes à agir comme elles l’entendent, qu’en

EZ ADOS Garazi Baigorriko herriak Herri Elkargo batean elgarri josi diren bezala, hautetsi batzuen nahia da Baxenafarroako 70 herriek berdin egin dezaten. Alde onak eta txarrak ongi ezagutu gabe Garazi Baigorriko 13 herriek alde egin bazuten ere, herriko kontseiluak bere ezadostasuna agertu zuen bertze 16 herriekin batera. Irakur 5-ean nolako deliberoa hartu zuen. La Basse Navarre, une étendue bien supérieure à celle des Communautés voisines.


HERRIKO ETXETIK

9

DE BASSE NAVARRE d’engager la Commune les conséquences pour ses administrés sera-t-il avec une Communauté qui regrouperait les 70 Communes de Basse Navarre ? Alors que les premières données de

l’étude commencent à apparaître, ce dossier constitue la préoccupation majeure des élus pour les mois à venir.

Appelé à donner son avis avant le 31 août 2011, le Conseil Municipal avait délibéré défavorablement. Lire ci-dessous.

Le Conseil Municipal défavorable à une fusion Le 27 avril 2011, présentant le schéma départemental de coopération intercommunale à la CDCI, Monsieur le Préfet annonce qu'il envisage de supprimer la Communauté de Communes Iholdy-Oztibarre, et de répartir les 13 Communes qui la constituent, deux d'entre elles (Irrissary et Suhescun) allant vers la Communauté de Communes Garazi Baigorri, les onze autres étant appelées à rejoindre celle d'Amikuze. Monsieur le Préfet déclare préférer cette configuration à celle émise par quelques élus qui lui suggère de fusionner les trois Communautés. Son choix a été dicté par le fait que, les deux nouvelles Communautés seraient d'une taille comparable représentant « une dimension tout à fait convenable ». Il ajoutait que les deux bassins de vie que sont le secteur de Saint Palais et de Saint Jean Pied de Port constituent « deux polarités urbaines affirmées et dynamiques » et estime par ailleurs que la fusion des trois Communautés au regard « du nombre de Communes concernées et des distances parfois très importantes entre celles-ci, compromettrait son bon fonctionnement ». Le 5 mai 2011 lors d'une deuxième réunion de la CDCI, Monsieur le Préfet devait privilégier la fusion des trois Communautés de Basse Navarre parce qu'elle correspondrait à l'aspiration d'une majorité d'élus, hypothèse avancée alors qu'aucune Communauté ni Communes n'avaient encore eu à débattre en Conseil sur cette question. En outre, il indiquait que la Commune de La-

bastide Clairence serait rattachée à cette grande fusion regroupant pas moins de soixante onze Communes. Par courrier du 26 mai 2011 Monsieur le Préfet nous laisse trois mois pour donner notre avis. Une telle décision suppose de mener une bonne réflexion documents à l'appui. L'idée de cette fusion ne prend pas racine dans une volonté déjà exprimée, un besoin ressenti par les élus des Communes concernées. D'où la nécessité avant même d'examiner les conséquences qu'elle aurait sur la vie de nos concitoyens et de nos Communes de s'interroger sur le sens qu'on pourrait lui attribuer, en affichant clairement après accord de chacune des trois Communautés, les principales orientations et objectifs de développement de ce vaste territoire, aujourd'hui scindé en deux bassins de vie bien distincts, ayant évolués de manière séparé et différente au cours de ces dernières années. Une telle décision demande aussi à examiner l'ensemble des conséquences qu'elle engendre notamment en matière de nivellement des compétences exercées, de fiscalité, de représentativité de nos Communes au sein du nouveau Conseil. Un Conseil qui passerait à près de 100 délégués ce qui suppose un mode de fonctionnement bien défini qui mérite qu'on s'y attarde si l'on veut éviter plus tard des dysfonctionnements importants, pouvant engendrer une démobilisation des élus. Contraints à nous exprimer avant le 26 août 2011, et dans l'incapacité de

rassembler l'ensemble des informations précitées, Ouïe l'exposé du Maire, le Conseil Municipal : • DEPLORE la grande précipitation dans laquelle se passe cette consultation. • REGRETTE de ne pouvoir bénéficier des fruits d'une étude pour une aide à la décision. • CONSTATE que le travail mené depuis plusieurs années au sein du syndicat Baxenafarroa n'a pas permis de dégager un projet de territoire qui aurait pu constituer le socle fondateur de cette fusion. • REFUSE d'engager la Commune dans cette fusion dont on ne connait pas les conséquences notamment en matière de compétences, de fiscalité, de représentativité, de mode de fonctionnement, de devenir des projets sur le point d'être finalisés. • DONNE UN AVIS DEFAVORABLE à la fusion en 2013 des Communautés de Communes d'Amikuze, IholdiOztibarre, Garazi Baigorri et de la Commune de Labastide Clairence, en privilégiant l'organisation de nos Communes à l'échelle des bassins de vie existants, seule façon de préserver de la proximité et l'indispensable envie de nos élus à s'investir dans l'avenir de nos territoires ruraux. Adoptée à l'unanimité le 12 août 2011


10

HERRIKO ETXETIK

Nouveaux locataires à « Gure Etxea » A compter du 24 août dernier notre logement communal « Gure Etxea » est à nouveau occupé. Monsieur VINET, Madame RULLAND et leurs trois enfants nous viennent de la région de COGNAC . Nous leur souhaitons la bienvenue

Egoilier berriak « Gure Etxea »-n Hor zagoen leioak hetsirik hiru ilabete huntan, egoilier berriak errezebitu artean. Charlotte D’ANJOU andereak utzirik joan den primaderan, COGNAC aldetik heldu zauzkigu egoilier berriak. hiru haurrekin. Agorrilaren 24 ean sartuak dira « Gure Etxea » bizitegian.

Il s’appelle Laurent et remplace Martin Non, il n’est pas encore à la retraite Martin FONTAN notre ouvrier communal mais en arrêt. Contraint à une intervention chirurgicale à l’épaule nous lui souhaitons un bon rétablissement. Il nous a fallu chercher un remplaçant. C’est Laurent LUCAS

habitant la Commune maison « La Solitude » qui a été embauché par le SIVU « Hiruen Artean » en CDD. La Commune d’Anhaux ayant souhaité se retirer du SIVU, c’est

donc avec la Commune d’Irouleguy que Laurent partage son temps de travail à savoir : tous

les lundi et mardi à Ascarat et tous les mercredi et jeudi à Irouleguy.

Herriko Mutila

ETAT CIVIL 2011

Ohartuak zirezte gure usaiako langilea Martin FONTAN falta dugula. Espaldatik aspaldian arrangura zagoelarik, behar izan du operatzera joan.

Quatre Naissances

Langile bakarra izanez eta lan gelditze denbora luzea izanen zela jakinez geroz, ordaina behar izan dugu harrapatu

Ferdinand LURO le 3 janvier 2011

Alicia Adriana LIMA CARNEIREO le 9 février 2011

Mikel EYHERART le 2 mars 2011

Inaki AGUINAGA ORONOS le 10 juillet 2011

Ez dugu urrun joaite beharrik izan herrian berean aurkitu baitugu « La Solitude » bizitegian egoilier den Laurent LUCAS. Anauze herriak bere ber ibiltzea deliberaturik, Irulegi herriarekin segitzen dugu SIVU « Hiruen Artean » sindikatean. Ondorioz, astelehen eta astear guziz gure herrian dugu Laurent, astezken ortzegunetan Irulegin delarik.

L’année 2011 aura comptabilisé quatre naissance dans la Commune. Il s’agit de :

Deux décès Dans la même année nous ont quittés : •

Le 28 août 2011 BONNET Pierre, Louis, Jean, Antoine

Le 15 novembre 2011 APHESSETCHE Jean


HERRIKO ETXETIK 11

Respectons les lieux publics Ce spectacle que tout le monde refuse aurait pu être évité si la personne ayant déposé cette pochette au sol avait eu un peu de civisme . Il y avait bien un conteneur disponible dans les environs. Sachons garder ces lieux publics comme le devant de notre porte.

Collecte des piles usagées Des conteneurs à piles

RAPPEL

ont été implantés dans un bon nombre de point d’apport

volontaires.

Interdiction de faire du feu

de St Jean Baigorri . Il

Cet été encore, plusieurs interventions des pompiers ont eu lieu suite à des brulages de végétaux. Il est rappelé à tous que cela est strictement interdit et qu’il convient d’acheminer votre collecte à l’une des deux déchetteries du territoire dont les heures d’ouvertures sont:

est utile de se rappeler

- Mardi et Mercredi 10H-12H à BAIGORRI

C’est le cas pour celui situé à « GARATAINE » au carrefour de la route

que les piles usagées constituent hautement

un

déchet

polluant

et

que les trier est un bon geste pour notre environnement et nos enfants.

14H-17H30 BUSTINCE - Jeudi 14H à 17H30 à BUSTINCE - Samedi 8H-12H et 14H-17H30 sur les deux sites. - Vendredi de 14H-17H30 à BUSTINCE pour uniquement les professionnels.


HERRIKO ETXETIK

GOAZEN DANTZARA : LAUETAN PIKA Besta aratsalde goxo bat iragan ginuen igandez herriko plazan. Alabainan, 22 haur ttipi ta ttarrotuagoak ikusi baigintuen taula gainean hain polliki dantzan ari. Auzo herri batzuetarik ere etorriak ba ziren. Urte guzian serioski lanean arizan ondoan, pentsatzeko da publikoaren aintzinean dantzatzeak zer nolako plazerra eman dieten, guhauri ere orroitzapen frango emaiten zaukutelarik eta dantzarako gutizia pizten. Nola ez goraipa holako ikusgarri baten gibelean dagoen lana. Eskertu behar dugu Marie Agnès LURO herritarra, zonbait urte huntan jada herriko gelan astero bere laguntza eskaintzen duelako dantzan ikasi nahi duten guzieri. Eskertu ere Intza DAGUERRE, hau ere herritarra eta musika erakaslea, berak proposaturik bere amarekin etorria baitzen txixtuaren jotzera. Agian erakasle ta soinulariak herrian berean izanez herritar dantzari gazteak nunbre haundiagoan ikusiko ditugu ondoko urtetan. Jakin Marie Agnès hor izanen dela ondoko egunetan nahiant guzien laguntzaile. Beraz ez duda. Zuen izena eman.

Bientôt la reprise L’association « JAUZIAK » rappelle que les cours de danses pour adultes reprendront le mardi 25 septembre 2012 à 19H à la salle communale. Au programme : sauts basques, Fandango, et à partir de 21H Country. Pour les enfants, les cours débuteront le samedi 20 octobre 2012 à 17H. Au menu: Txulalai, San Petri, Zapatagin, Esku dantza pour les plus petits mais encore Axuri Belza, Makil Dantza, Zazpa Jauziak, Kadriak, Fandango.

Emma Esterenzubiarra, Laetitia eta Sonia LURO Osiartar bi aizpak. Txistulariak: Intza DAGUERRE bere amarekin


HERRIKO ETXETIK