__MAIN_TEXT__

Page 1

JORDANIE GUIDE TOURISTIQUE

1 2 4 10 11 11 12 13 14 14 15 16 17 18 19 19 20 21 21 22 24 26 28 30 34 38 40 42 56

Umm Qays

Irbid

Pella Hemmeh

Jordan Valley

Anjara Deir 'Alla

Jerash

Mafraq Umm al-Jimal

Zarqa

Karama

Marka

Iraq al-Amir Mt. Nebo

Dead Sea Spas

Jaber

Qasr Al Hallabat

Salt

Bethany Beyond The Jordan

Madaba

Hammamat Ma’in

Amman Qusair Amra Qasr Al Mushatta Queen Alia International Airport

Azraq Shawmari Wildlife Reserve

Qasr Al Kharrana

Wadi Mujib Umm Ar Rasas

Qatraneh

Karak Al-Mazar Aj Janubi

Mu'ta

LEGENDES Sites historiques Châteaux

Desert Hig

Feynan

Shawbak Wadi Musa

hway

Rummana

Tafileh

Dana Nature Reserve

Sites religieux Hébergements Sites pour le camping

Petra

Aéroport Ma'an

Ras an-Naqab

Pour des informations complémentaires

Routes Autoroute Voie ferroviaire Pont

of Aq

aba

Aqaba

Gulf

contactez l’office du tourisme de Jordanie Au: +962 6 5678444, ouvert tous les jours, sauf le vendredi, de (8h00 à 16h00). Vous pouvez également consulter le site Web de l’office du tourisme de Jordanie à l’adresse suivante: www.VisitJordan.com

Ramtha

Ajlun

Tall Mar Elias

Dead Se a

Carte de la Jordanie Bienvenue Amman As-Salt Fuheis Iraq Al Amir Madaba Mont Nébo Mukawir Umm Ar-Rasas Hammamat Ma’in Vallée du Jourdain Béthanie au-delà du Jourdain La mer Morte Pella Shawbak Ajlun Irbid Umm Al-Jimal Jerash Umm Qays Karak Châteaux Omeyyades du désert Pétra Wadi Rum Aqaba Réserves naturelles de la Jordanie Informations générales Itinéraires proposés

L.Tiberius

Table des matières

Wadi Rum

Réserves naturelles


“Ahlan Wa Sahlan ” Bienvenue dans le royaume fondé par le Roi Abdallah I, après la première guerre mondiale, et sur lequel son petit-fils, le feu Roi Hussein, a régné pendant 46 ans, jusqu’à sa mort en 1999, date à laquelle son fils, le Roi Abdallah II, lui a succédé. La Jordanie s’est muée en une nation moderne et bénéficie depuis quelques décennies d’une stabilité et d’une croissance économique exceptionnelles.

Le Royaume Hachémite de Jordanie, passerelle très fréquentée entre la mer et le désert, entre l’est et l’ouest, est un pays riche de contrastes et d’une beauté époustouflante. Depuis la vallée du Jourdain, fertile et versatile aux lointains canyons désertiques gigantesques et immobiles, les visiteurs peuvent explorer les splendides châteaux du désert, admirer l’immensité du Wadi Rum ou se baigner dans les eaux tranquilles de la mer Rouge.

La première image évoquée par la Jordanie a longtemps été celle de l’ancienne cité nabatéenne de Pétra, creusée à même la roche, il y a plus de deux mille ans.

Pour les plus aventureux, différentes activités sont également proposées, comme l’équitation, les safaris en 4x4, l’escalade, le canyoning ou les randonnées. Enfin, pour un pur moment de détente, rien ne vaut la mer Morte et ses nombreuses stations thermales.

Pétra est certes l’un des sites les plus remarquables du MoyenOrient, mais la Jordanie a également beaucoup à offrir à ses visiteurs.

Le Royaume hachémite de Jordanie est un

contrastes, d’une beauté époustouflante. pays riche en

2


LE SAVIEZ-VOUS? Le drapeau jordanien symbolise les racines du royaume durant la Grande révolte arabe de 1916 et s’inspire de la bannière créée à cette occasion. Les bandes noires, blanches et vertes représentent respectivement les dynasties arabes Abbasside, Omeyyade et Fatimide, tandis que le triangle pourpre regroupant les bandes représente la dynastie Hachémite. L’étoile islamique à sept branches, au centre du triangle pourpre, représente les sept versets de la sourate Al-Fatiha, la première du Coran.

3


Amman, capitale de la Jordanie, est une ville fascinante et pleine de contrastes: mélange unique de neuf et de vieux, idéalement située sur une colline entre le désert et la fertile vallée du Jourdain. Au cœur du quartier commercial de la ville, des immeubles, des hôtels, des restaurants, des galeries d’art et des boutiques ultra modernes côtoient les traditionnels cafés et les ateliers d’artisans. A chaque coin de rue, le passé lointain de la ville ressurgit.

4

Les habitants d’Amman sont cosmopolites et très hospitaliers. Ils accueillent volontiers les visiteurs et sont très fiers de leur montrer leur capitale, si fascinante et vivante. A seulement quatre heures de route des autres villes du pays, Amman est également l’emplacement idéal pour explorer les différents paysages de la Jordanie.

Sites historiques La citadelle d’Amman représente le point de départ idéal pour commencer la visite des sites archéologiques de la ville. Il s’agit du site de l’ancienne capitale Rabbath-Ammon dont les fouilles ont révélé de nombreux vestiges des époques romaine, byzantine et du début de l’ère islamique. Située sur une colline, elle propose aux visiteurs non seulement un aperçu de son exceptionnelle Histoire, mais elle leur offre également un panorama éblouissant.

Presque la moitié des Jordaniens habite dans la zone d’Amman, en raison de la prospérité actuelle de la ville et de son climat tempéré. Les quartiers résidentiels se composent de rues et d’avenues bordées d’arbres et d’élégantes maisons blanches. La ville basse est plus ancienne et plus traditionnelle avec ses petits magasins multi produits, ses boutiques spécialisées dans les bijoux élaborés en or ou en argent, ses échoppes aux articles ménagers ordinaires.

Les visiteurs peuvent profiter d’une vie nocturne très animée ainsi que d’événements culturels, de pièces de théâtre, de spectacles traditionnels arabes ou de restaurants et boîtes de nuit modernes.

La citadelle d’Amman.

AMMAN

Le Palais omeyyade.


Les habitants d’Amman sont cosmopolites,

éduqués et très hospitaliers. Parmi les sites les plus intéressants de la citadelle: • Le Palais omeyyade datant de 720 à 750 après J.-C. Le portail cruciforme monumental et ses quatre niches voûtées débouchent sur une cour, et une rue à colonnade qui traverse tout le palais, avec des constructions en ruine de part et d’autre. • Le Temple d’Hercule, construit sous le règne de l’Empereur Marc Aurèle (161 à 180 ap. J.-C.). • L’église byzantine, datant probablement du VIème ou VIIème siècle après J.-C. Le site est marqué par les colonnes corinthiennes.

Sites intéressants de la ville basse: • Le théâtre romain restauré, datant du IIème siècle après J.-C., a été construit sur trois versants de la colline et peut accueillir environ 6 000 personnes. Il est encore utilisé aujourd’hui pour les spectacles. • Le forum romain. Place publique encadrée par le théâtre et l’odéon et qui était parmi les plus spacieuses de l’empire (100 x 50 mètres). La rangée de colonnes devant le théâtre est tout ce qui reste aujourd’hui des colonnades qui le bordaient jadis.

• Nymphée. Les cités romaines comprenaient toujours des jardins ornementaux et des fontaines publiques. La fontaine principale est proche du théâtre et remonte à la fin du IIème siècle après J.-C. • Mosquée Al Husseini. Située à quelques pas seulement, elle est décorée de pierres roses et blanches et a été construite par l’Emir Abdallah en 1924, sur le site d’une mosquée très ancienne datant de l’époque omeyyade. La restauration a été effectuée sous le règne de feu Roi Hussein en 1987.

LE SAVIEZ-VOUS? Kan Zaman est située sur la crête d’une colline à environ 12 km au sud de la ville. Ce village restauré avec ses écuries, ses boutiques et son complexe résidentiel est devenu l’une des principales attractions touristiques. Kan Zaman, qui signifie « il était une fois » associe une atmosphère du début du XXème siècle à l’une des meilleures cuisines et l’un des meilleurs artisanats de la Jordanie. La cour pavée est bordée de boutiques d’artisanat, d’épice et de bijouterie. Les visiteurs peuvent fumer le narguilé au café ou déguster une excellente cuisine arabe au restaurant traditionnel. Vous pourrez également assister à un spectacle tout à fait unique.

5


• Ligne de chemin de fer Hijaz. Pour avoir un aperçu de l’Histoire récente du pays, faites un tour sur la ligne de chemin de fer Hijaz. Ce célèbre train subit régulièrement les sabotages des troupes arabes de l’Emir Fayçal et de Lawrence d’Arabie, dans le but de vaincre les Ottomans. Bien que l’époque de Lawrence d’Arabie soit depuis longtemps révolue, ce train a conservé son caractère romanesque.

Visites conseillées • Jordan Archaeological Museum (Musée archéologique de Jordanie) • Jordan Folklore Museum (Musée du folklore jordanien) • Jordan Museum of Popular Traditions (Musée des arts et traditions populaires de Jordanie) • Jordan National Gallery of Fine Arts (Galerie nationale des beaux arts de Jordanie) • Haya Centre (Centre Haya) • Martyr’s Memorial and Military Museum (Mémorial des martyrs et musée militaire) • The Royal Automobile Museum (Musée royal de l’automobile)

Art et Culture Le journal anglophone « The Jordan Times » publie quotidiennement une liste des spectacles et des événements culturels et sportifs.

Galeries d’Art La Jordanie jouit d’une scène artistique en constante évolution, avec notamment des artistes féminines de plus en plus nombreuses. Des artistes venus de différents pays arabes peuvent profiter aujourd’hui d’une liberté et d’une inspiration artistiques réelles en Jordanie. Le Royal Cultural Centre (Centre culturel royal) et les différents centres culturels étrangers organisent souvent des expositions d’artistes jordaniens et étrangers.

Théâtre et Cinéma Les films étrangers sont projetés en version originale sous-titrée en arabe, et les horaires sont indiqués quotidiennement dans le quotidien « The Jordan Times ». Des projections de film sont également organisées par les différents centres culturels du pays.

Etablissements sportifs et centres de fitness Amman propose de nombreux établissements sportifs et centres de fitness. Dans la plupart des cas, les personnes peuvent soit payer leur entrée à chaque visite, soit devenir membre. Certaines structures séparent les hommes et les femmes.

6

 Vieille locomotive à vapeur de la ligne de chemin de fer Hijaz. Statue néolithique avec enduit à la chaux d’Aïn Ghazal datant de 7250 av. J.-C.

 Galerie d’art à Amman.


Shopping Le shopping à Amman peut se révéler être une expérience passionnante. Les boutiques de créateurs, particulièrement ceux de Sweifieh, Abdoun et Jabal Al-Hussein proposent vêtements et accessoires des plus modernes. Amman peut également se targuer de centres commerciaux très variés, tels que ceux d’Abdoun, d’Amman, le Mecca et le Zara. Le « Gold Souq » situé dans la ville basse est réputé pour ses étalages éblouissants de bijoux faits d’or et d’argent réalisés à la main, à des prix très compétitifs. Vous pourrez sans problème marchander. Il existe également de nombreux magasins de qualité qui proposent de l’artisanat traditionnel remarquable, tel que des tapis ou coussins tissés à la main, des poteries et de la broderie. Vous remarquerez que les créations contemporaines s’inspirent de plus en plus de cet artisanat.

Supermarchés et grands magasins Il existe de nombreux supermarchés et épiceries à Amman, achalandés avec des produits locaux et importés.

Souk traditionnel dans la ville basse à Amman.  

Vases en verre coloré.

7


Hébergement Amman propose de nombreux hôtels 5 et 4 étoiles, avec des restaurants gastronomiques, des cafés et des boutiques. Tous les hôtels de qualité sont équipés de salles de conférence et de réunion, de centres de fitness, de jacuzzis et de piscines. Pour les budgets plus modestes, il existe également de nombreux hôtels plus modestes (1* à 3***), en particulier dans la ville basse.

Les cafés, qu’ils soient modernes ou traditionnels, sont des lieux de rencontres très fréquentés, installés dans pratiquement toutes les rues. Vous trouverez également d’excellentes pâtisseries, les Jordaniens étant amateurs de sucreries. Plusieurs chaînes de fast food internationales sont représentées à Amman.

Pour plus d’informations sur les hôtels et l’hébergement dans le royaume, consultez le site Web de l’office du tourisme de Jordanie: www.VisitJordan.com.

 Houmous: purée de pois chiches et graines de sésame.

Dîner Amman est une capitale cosmopolite avec une vaste gamme de restaurants proposant les cuisines internationales les plus appréciées. Vous trouverez toutes les cuisines possibles, de l’américaine à la yéménite. Il est vivement conseillé aux visiteurs de goûter la cuisine locale. De nombreux restaurants traditionnels servent une cuisine fine et la plupart offrent également un spectacle avec le dîner.

 Hôtel 5 étoiles à Amman.

Visiteurs dégustant un mezze typiquement jordanien.  (à côté) Kan Zaman, 12 km au sud d’Amman.

8


9


AS-SALT Ville antique, As Salt était jadis la colonie la plus importante de la région entre la vallée du Jourdain et le désert à l’est. Comme elle était à l’époque une passerelle importante pour le commerce entre le désert à l’est et l’ouest, elle représentait un point stratégique pour les souverains de la région. Les Romains, les Byzantins et les Mamelouks ont tous contribué à la croissance de la ville, mais c’est à la fin du XIXème et au début du XXème siècle, pendant le règne ottoman, qu’As Salt a connu sa période faste. C’est à cette époque que les Ottomans y établirent une base administrative régionale et encouragèrent les populations des autres provinces de l’empire à s’y installer. La renommée de la ville attira de nombreux marchands, qui avec leur fortune récemment acquise, construisirent les belles demeures que l’ont peut toujours admirer aujourd’hui à As Salt. Ces splendides bâtisses en grès jaune intègrent tout un éventail de styles locaux et européens. Elles présentent généralement un toit en coupole, une cour intérieure et de grandes fenêtres cintrées. Le plus bel exemplaire est peut-être la demeure Abu Jaber, construite entre 1892 et 1906 et dont le plafond est orné de fresques peintes par des artistes italiens. Elle est reconnue comme le plus beau modèle de maison de marchand du XIXème siècle, dans cette région. Vous y trouverez également un petit musée, ainsi qu’une école d’artisanat où vous pourrez admirer le savoir-faire

traditionnel en céramique, tissage, peinture sérigraphique et en teinture.

Visites conseillées • As-Salt Archaeological Museum (Musée archéologique d’As Salt) • As-Salt Handicrafts Centre (Centre d’artisanat d’As Salt) • As-Salt Folklore Museum (Musée du Folklore d’As Salt) • Shrine of Prophet Shu’ayb (Tombeau du prophète Shu’ayb - Jéthro) • As-Salt Historical Museum (Musée de l’Histoire d’As Salt - Demeure Abu Jaber)

Directions As Salt est situé à 29 km au nord ouest à partir du centre d’Amman. Depuis la capitale, comptez environ 30 minutes pour s’y rendre en voiture.

Architecture ottomane à As Salt. 

10

Vieille ville d’As Salt. 


FUHEIS

IRAQ AL AMIR

L’élégante ville de Fuheis présente de charmants restaurants, des galeries et des magasins d’artisanat proposant des céramiques, du tissage, des bijoux, des antiquités et autres objets. En été, des spectacles musicaux et des pièces de théâtres sont joués en plein air pendant le festival de Fuheis.

Iraq Al Amir est situé au bord d’un wadi luxuriant et retiré, à 24 km au sud ouest d’Amman. Cette zone est particulièrement connue pour le Qasr Al-’Abd (Palais des esclaves), bâtisse unique et impressionnante datant du premier quart du IIème siècle av. J.-C. Ce monument hellénistique, le mieux conservé de part et d’autre de la rivière du Jourdain, s’étendait à l’origine sur deux étages et était construit en pierres mégalithiques pesant chacunes entre 15 et 25 tonnes.

Directions Prenez la King Abdullah Street (Al Hussein Medical Street). Fuheis se trouve à 35 km d’Amman.

Directions Prenez la Wadi Al Seir Street à partir du rond-point 8th Circle. Iraq Al Amir se trouve à 15 km de Wadi Al Seir.

LE SAVIEZ-VOUS? Les raisins de Smyrne sont cultivés à As Salt depuis des siècles. Raisins et raisins secs étaient certains des produits exportés d’As Salt en direction de la Palestine à l’époque des ottomans. As Salt est la ville historique de Jordanie par excellence. Pendant très longtemps, elle a représenté la plus grande colonie entre la rivière du Jourdain et le désert à l’est.

Artisanat en verre. 

Qasr Al-’Abd / Iraq Al Amir.  

Gravure en relief d’une lionne avec son petit.

11


MADABA Madaba est l’un des sites les plus mémorables de la Terre Sainte. Appelée « la ville de la mosaïque », Madaba offre de nombreux sites à explorer. La plus remarquable découverte est une carte de Jérusalem et des autres villes saintes en mosaïque byzantine datant du VIème siècle, à l’intérieur de l’église orthodoxe Saint Georges. Avec ses deux millions de pièces colorées et une superficie de 25 x 5 mètres à l’origine, presque encore visible, la carte montre des collines et des vallées, des villages et des villes allant jusqu’au Delta du Nil. Ce chefd’œuvre reste inégalé dans toute la Jordanie, mais il existe des dizaines d’autres mosaïques datant du Vème au VIème siècle, dispersées dans les églises et maisons de Madaba. Conformément à l’engagement de la Jordanie dans la restauration et la conservation de ses chefs d’œuvres en mosaïques, les nombreux parcs archéologiques et musées de Madaba rassemblent les vestiges de plusieurs églises byzantines, notamment l’exceptionnelle mosaïque de l’église de la Vierge et la salle Hippolyte, qui appartenait à une demeure du VIème siècle. Près du parc archéologique se trouve la Mosaic School of Madaba (Ecole de mosaïque de Madaba), sous l’égide du Ministère du tourisme. Ecole unique en son genre au MoyenOrient, elle forme les artisans dans l’art de la fabrication, de la réparation et de la restauration des mosaïques.

Visites conseillées • Eglise Saint Georges • Madaba Archaeological Museum (Musée archéologique de Madaba) • Madaba Folkloric Museum (Musée du folklore de Madaba) • Madaba Archaeological Park (Parc archéologique de Madaba) • Church of the Apostles (Eglise des apôtres)

Directions Prenez la route de l’aéroport au sud d’Amman. Après 20 km, tournez vers l’ouest en suivant les panneaux. Madaba se trouve à 45 minutes d’Amman.

12

 Détail d’une mosaïque à Madaba.  Carte en mosaïque de la Terre Sainte.


MONT NEBO Site saint le plus vénéré de la Jordanie, le Mont Nébo abrite le tombeau de Moïse. Au sommet de cette montagne, vous admirerez, comme le fit Moïse, un panorama comprenant la vallée de la rivière du Jourdain, la mer Morte, Jéricho et Jérusalem, souvent appelé la Terre Sainte. Le Mont Nébo est resté un lieu de pèlerinage pour les premiers chrétiens et sa première église a été construite à la fin du IVème siècle, pour marquer le site où Moïse mourut.

Visites conseillées

Croix moderne représentant un serpent d’airain sur le mont Nébo.

La croix entourée d’un serpent à l’extérieur du sanctuaire symbolise le serpent d’airain que Moïse emmena dans le désert et la croix sur laquelle Jésus fut crucifié.

 Sa Sainteté, feu Jean-Paul II prêchant sur le mont Nébo. 

Six tombes datant de différentes époques, creusées dans la roche près du sol en mosaïque de l’église, ont été découvertes. Dans ce presbytère, des vestiges de mosaïques sont encore visibles dont les plus anciennes représentent un panneau avec une croix tressée.

Mémorial de Moïse au mont Nébo.

Le Mémorial de Moïse sur le mont Nébo présente un grand nombre de magnifiques mosaïques.

Directions Prenez la route de l’aéroport directement vers Madaba. Les panneaux routiers vous dirigeront vers l’ouest, de Madaba au mont Nébo, situé à 10 minutes en voiture.

13


UMM AR-RASAS L’Ancien et le Nouveau Testament l’ont mentionnée, les Romains l’ont fortifiée et les chrétiens locaux la décoraient encore avec des mosaïques de style byzantin plus d’un siècle après le début du règne des musulmans ; Kastron Mefaa, Umm ar-Rasas moderne, jouit d’une très longue Histoire.

Visites conseillées

MUKAWIR A une heure de route de Madaba, le long de la pittoresque Route des Rois, se trouve Mukawir, la forteresse d’Hérode le Grand, perchée au sommet de la montagne. A la mort d’Hérode, son fils Hérode Antipas hérita de la forteresse et c’est après cette succession qu’il ordonna la décapitation de Jean-Baptise, après la danse fatale des sept voiles de Salomé.

Directions Mukawir est à une heure de route, à environ 45 km de Madaba, sur la Route des Rois.

A moins de 2 km au nord de la ville fortifiée, l’ancienne tour la plus élevée de la Jordanie intrigue les spécialistes: une tour carrée de 15 mètres, sans porte, ni escalier, aujourd’hui occupée par les oiseaux.

Directions Au sud de Madaba, dans la ville de Dhiban, la route vers l’est vous mène au site. Vous pouvez également quitter Amman par la Route du désert en passant par Qastal et Jiza, puis en tournant vers l’ouest juste après Dab’a. Mosaïque de l’église Saint-Stéphane.  Ancienne tour d’Umm Ar-Rasas.

14

 Forteresse d’Hérode le Grand perchée au sommet de la montagne à Mukawir.

La cité rectangulaire fortifiée est en ruine dans sa quasi totalité mais exhibe toujours plusieurs bâtisses, quatre églises et de magnifiques arcades en pierre. La principale attraction se trouve à l’extérieur de la cité fortifiée, à l’intérieur de l’église Saint-Stéphane: un immense sol en mosaïques parfaitement conservé, construit en 718 après J.-C. et représentant quinze des principales cités de la Terre Sainte, à l’est et à l’ouest de la rivière Jourdain. Cette magnifique mosaïque est la deuxième plus réputée au monde après celle représentant la carte de Jérusalem et de la Terre Sainte.


HAMMAMAT MA’IN (Sources chaudes) Depuis l’époque romaine, les gens viennent aux sources minérales de Hammamat Ma’in ou de Zarqa Ma’in pour les eaux thermales et leurs vertus, ou tout simplement, pour profiter des sources chaudes. Il n’existe pas de meilleur moyen qu’un bon bain dans une source chaude naturelle pour terminer une journée d’immersion dans l’Histoire. Sur ce site extraordinaire se trouve une station thermale exceptionnelle offrant toute une palette de services professionnels, notamment les enveloppements de boue, les douches et bains aux jets toniques, les hydromassages et bien plus encore.

LE SAVIEZ-VOUS? Le complexe thermal et hôtelier, la route panoramique de la mer Morte à proximité des sources chaudes, sont facilement accessibles depuis Madaba et les hôtels de la mer Morte.

Directions Hammamat Ma’in est situé à environ 60 kilomètres au sud ouest de Madaba.

15


VALLEE DU JOURDAIN Elle est sans conteste l’un des plus extraordinaires endroits du monde avec des paysages sublimes. Point le plus bas de la terre, cette large étendue d’eau accueille de nombreuses rivières, notamment la rivière du Jourdain. La mer Morte est surplombée par des montagnes à l’est et les collines onduleuses de Jérusalem à l’ouest, lui conférant ainsi une beauté presque irréelle. On pense que cette région abritait cinq cités bibliques: Sodome, Gomorrhe, Admah, Zéboïm et Zoar. La côte est jordanienne de la mer Morte a évolué à la fois en un centre religieux et touristique tourné vers la santé et le bien-être. Cette région, grâce à ses infrastrustures routières en bon état, ses excellents hôtels avec stations thermales et équipements de fitness, ses sites archéologiques et religieux est aujourd’hui tout aussi recherchée par les visiteurs internationaux qu’elle l’était à l’époque des rois, empereurs, commerçants, prophètes et pèlerins.

Visites conseillées Visitez la tombe des vénérables compagnons et leaders militaires du prophète Mahomet qui tombèrent pendant les batailles ou furent victimes de la grande peste d’Amwas, 18 ans après l’Hégire. Abou Oubaïda Bin Al Jarrah Ce parent du prophète Mahomet a été l’un des premiers convertis à l’Islam. Son tombeau, au centre de la vallée du Jourdain, est un pivot du monde islamique avec une mosquée, une bibliothèque et un centre culturel.

• Mu’adh bin Jabal L’un des six hommes chargé de compiler le Saint Coran pendant la vie du prophète Mahomet. Son tombeau est placé dans un immeuble moderne orné de cinq coupoles • Shurhabil Bin Hasanah L’un des premiers musulmans qui a fuit vers l’Abyssinie. Il participa à la bataille du Yarmouk et à la conquête de Jérusalem. • Amir Bin Abi Waqqas Cousin maternel du prophète Mahomet est onzième compagnon converti à l’Islam. Il migra vers l’Abyssinie et participa à la bataille d’Uhud. • Dhirar Bin Al-azwar Poète et féroce combattant qui participa aux guerres d’apostasie et à la conquête de la Grande Syrie. Victime de la grande peste, il mourut à la 18ème année après l’Hégire. Son tombeau se trouve dans une mosquée ornée d’une coupole, dans la ville de Deir Alla.

Directions La vallée du Jourdain est à moins d’une heure de route d’Amman vers l’ouest. Les panneaux routiers vous indiqueront la direction tout au long du trajet.

Mosquée d’Abou Oubaïda.  Toit en coupole du tombeau de Dhirar Bin Al-azwar.

16


Rivière du Jourdain.

BETHANIE AU-DELA DU JOURDAIN

La vallée du Jourdain a une signification très importante pour les croyants. La région, située à l’opposé de Jéricho, a été définie depuis presque deux millénaires comme l’emplacement du baptême de Jésus-Christ par Jean-Baptiste. Des découvertes archéologiques étonnantes entre la rivière Jourdain et Tell AlKharrar depuis 1996 ont pu définir cette zone comme étant la région biblique « Béthanie au-delà du Jourdain », où Jean vivait lorsqu’il baptisa Jésus. Deux mille ans plus tard, des personnes du monde entier se rendent toujours dans cette région pour y être baptisés. Jean-Paul II a également visité ce site dans le cadre de son pèlerinage en Terre Sainte, au début du nouveau millénaire. Tell Al-Kharrar (mont Saint Elie) évoque le prophète Elie. C’est de cette montagne qu’il monta au ciel dans son char de feu.

Visites conseillées

début du Ier siècle après J.-C. confirment que le site était habité du vivant de Jésus et de Jean-Baptiste. Une bâtisse du IIIème siècle présentant un pavage en mosaïque blanche a été identifiée comme une « salle de prière » des premiers chrétiens. Il s’agit peut-être de l’un des premiers édifices chrétiens de prière dans le monde. Sur le mont Saint Elie, a également été identifiée la grotte dans laquelle, selon de nombreux textes de pèlerins byzantins, Jean-Baptiste vécut et baptisa Jésus-Christ. Depuis quelques années, des fouilles ont permis de dégager l’église byzantine construite autour de la grotte ainsi que la canalisation d’eau fabriquée à la main et émergeant de la grotte. Les touristes peuvent aujourd’hui visiter ces vestiges. A proximité du Jourdain se trouvent quatre autres églises byzantines ainsi que de grands bassins aménagés avec un large réseau d’alimentation en eau. Ces équipements ont été décrits dans des textes d’écrivains byzantins qui les associaient avec la tradition du baptême de Jésus.

Le mont Saint Elie est le point central du site du baptême et abrite de nombreux vestiges d’un monastère byzantin, avec des églises, de grands bassins ainsi qu’un système de stockage de l’eau. Des découvertes du

Directions

LE SAVIEZ-VOUS? Dans le Livre de la Genèse, Dieu nomme la vallée du Jourdain autour de la mer Morte, « Jardin du Seigneur ». On pense qu’il s’agit de l’emplacement du Jardin d’Eden, Des villes pécheresses de Sodome et Gomorrhe et de biens d’autres lieux qui furent le théâtre d’événements dramatiques de l’Ancien Testament, notamment l’histoire de Loth dont la femme fut transformée en statue de sel pour avoir désobéi à Dieu.

Prenez la Route de la mer Morte, puis lorsque vous aurez atteint le croisement Suwaymeh, tournez à droite vers le nord en suivant les panneaux. Béthanie se trouve à environ 45 minutes d’Amman.

Eglise du Pape Jean-Paul II. 

17


LA MER MORTE La mer Morte bénéficie d’un héritage historique et culturel qui lui est propre. On pense qu’elle fut le siège de cinq villes bibliques: Sodome, Gomorrhe, Admah, Zéboïm et Zoar (Bela). Aujourd’hui, sa côte, partiellement habitée, est très paisible. Ses paysages n’ayant presque pas changé depuis l’antiquité, elle représente un lieu privilégié pour des promenades en voiture. Vous pouvez également prendre un bain de soleil, nager et dîner ; ou vous détendre dans l’eau, au gré des clapotis, et constater avec émerveillement que vous ne coulez pas! Délectez-vous avec un massage relaxant ou essayez un bain de boue prélevée dans la mer pour profiter de ses minéraux et vertus apaisantes. Si vous cherchez un séjour plus touristique, passez la nuit dans un hôtel confortable avec vue sur la mer, rive ouest. Cette orientation permet aux visiteurs de la mer Morte de contempler le spectacle unique des couchers de soleil.

Visites conseillées Le sanctuaire de Loth, l’une des découvertes archéologiques majeures en Jordanie, est situé près de Safi. Pendant des décennies, guidés par la carte en mosaïque de la Palestine qui indiquait l’existence de ce site, les archéologues ont recherché l’ancienne Zoar. C’est là que Loth et sa fille ont probablement cherché refuge dans une grotte après la destruction de Sodome par Dieu, selon le Livre de la Genèse.

La réserve naturelle de Mujib est située dans les gorges spectaculaires du wadi Mujib, la vallée biblique d’Amon, qui plonge dans la mer Morte à 410 mètres sous le niveau de la mer. L’Amman Touristic Beach (plage touristique d’Amman), au sud de l’hôtel et de la station thermale, est le lieu idéal pour les vacanciers, les soirées et autres événements sur la plage.

Shopping Votre visite à la mer Morte ne serait pas complète sans un tour dans l’un des magasins proches de l’hôtel qui proposent les fameux produits de la mer Morte. Ils sont à des prix abordables, d’excellente qualité et feront de parfaits cadeaux pour vos proches.

Directions Prenez la route de l’aéroport jusqu’à ce que le panneau Dead Sea (mer Morte) soit indiqué. Tournez à droite, puis suivez les panneaux. La grotte de Loth se trouve à 1h30 au sud de l’hôtel et de la station thermale.

La grotte est située sur une colline, près d’une petite source surplombant la mer Morte. Une statue de sel desséchée à proximité serait les restes de la femme de Loth qui désobéit au commandement divin de ne pas regarder en arrière lorsqu’elle fuyait Sodome. Grotte de Loth.  Les bienfaits de la boue de la mer Morte sont réputés dans le monde entier.

18


SHAWBAK

PELLA Pella est un site particulièrement apprécié des archéologues pour sa riche collection d’antiquités. Outre les ruines dégagées datant de la période gréco-romaine, dont un odéon (théâtre), Pella offre à ses visiteurs le spectacle des vestiges d’une colonie chalcolithique datant du IVème millénaire av. J.-C., des vestiges de cités fortifiées datant de l’âge du bronze et du fer, des maisons et églises byzantines, d’un quartier résidentiel du début de l’ère islamique ainsi que d’une petite mosquée médiévale.

Visites conseillées Pella a de nombreux sites très intéressants à visiter, dont la plupart sont toujours en cours d’excavation. Les plus importants sont la West Church (Eglise de l’ouest) datant du VIème siècle, la Civic Complex Church (Eglise civile) datant du VIème siècle, l’odéon du Ier siècle, la nymphée romaine et l’East Church (Eglise de l’est).

Le château de Shawbak, seul témoin de la gloire passée des Croisés, est à moins d’une heure au nord de Pétra. Autrefois appelé « Montréal », Shawbak remonte à la même époque troublée que Karak. Elle est perchée sur le flanc d’une montagne et ornée vers le bas de nombreux arbres fruitiers. A l’extérieur, le château est très impressionnant avec sa grille imposante et son triple mur d’enceinte. Malgré toutes les précautions du constructeur, le château est tombé aux mains de Saladin, 75 années seulement après sa construction. Vous pourrez lire les inscriptions laissées par ses fiers successeurs sur le mur du château.

Directions Prenez la route du Désert, au pont Hashmiyyeh, tournez à droite. Shawbak est à environ 2h30 d’Amman.

LE SAVIEZ-VOUS?

A Shawbak, les habitants font référence à des passages sans fin, extrêmement sombres et effrayants. Depuis l’un de ses passages, des marches vous mènent à une nappe phréatique naturelle, sous le château. Cela signifie que les marches atteignent un point inférieur ou égal au niveau des sources dans les villages environnants du château. La découverte de ces marches faites de couches de substratum rocheux vaut le détour, particulièrement lorsqu’on sait que les sièges des châteaux dans ces régions asséchées se terminaient généralement par une reddition due à la soif.

Directions Prenez la Jordan Valley road vers le nord via la route de la mer Morte, en passant par Naur, sur la petite route via Arda en passant par Salt. Pella est à 1h30 d’Amman.  Les ruines de Pella.

19


JERASH Deuxième attraction touristique de la Jordanie, après Pétra, l’ancienne cité de Jerash a été habitée, sans discontinuité, depuis 6500 ans. L’âge d’or de la cité remonte à l’Empire romain et le site est aujourd’hui réputé comme l’une des cités romaines les mieux préservées au monde. Dissimulée sous le sable avant d’être découverte et restaurée durant 70 ans, Jerash est l’exemple même de la planification municipale romaine, vaste et formelle, dans tout le Moyen-Orient. Elle est ornée de rues pavées, à colonnades, d’immenses temples sur la crête des collines, de théâtres ravissants, de places publiques spacieuses, de thermes, de fontaines et de murailles percées par des tours et des grilles.

La ville moderne de Jerash est située à l’est des ruines. Bien que l’aspect ancien et nouveau se retrouvent dans la même enceinte, la ville a pu se développer loin des ruines grâce à une conservation et à un aménagement soignés. Le festival de Jerash qui se tient tous les ans au mois de juillet, transforme l’ancienne cité en un événement culturel des plus vivants et des plus spectaculaires au monde. Le festival présente des danses folkloriques par des troupes locales et internationales, des ballets, des concerts, des pièces de théâtre, des opéras et des ventes d’artisanats traditionnels ; le tout sur les scènes tragiques et parfaitement illuminées des ruines de Jerash. Pour plus d’informations sur le festival de Jerash, consultez le site: www.jerashfestival.com.jo.

Sous son placage gréco-romain, Jerash conserve un savoureux mélange d’Occident et d’Orient. Son architecture, sa religion et ses langues sont le fruit du mélange et de la coexistence de deux puissantes cultures, celle des grécoromains dans le bassin de la Méditerranée d’une part, et celle des arabes de l’Orient d’autre part.

20

 Le théâtre sud, toujours utilisé, peut accueillir 3 000 personnes. Légionnaire romain de la RACE (Roman Army and Chariot Experience).


Visites conseillées

Les ruines sont nombreuses et impressionnantes. Les sites les plus marquants: • Arc d’Hadrien • Hippodrome • Rue à colonnade • Cathédrale • Théâtre nord • Théâtre sud • Jerash Archaeological Museum (Musée archéologique de Jerash)

Directions Jerash est une escapade idéale pour la journée à partir d’Amman. En voiture ou taxi: A partir de l’échangeur Sport City à Amman, dirigez-vous vers le nord ouest après Jordan University. Jerash est à 51 km d’Amman. En bus: Diverses sociétés de transport effectuent des trajets réguliers, dans des véhicules climatisés, à partir d’Amman. Pour plus d’informations, consultez le site www.VisitJordan.com

Guides, cartes et autres informations sont disponibles dans le Visitors Centre (centre des visiteurs) près de la porte sud.

L’arc d’Hadrien: construit pour commémorer la visite de l’Empereur Hadrien à Jerash en 129 ap. J.-C.

LE SAVIEZ-VOUS? La troupe Jerash Heritage Company a lancé des spectacles quotidiens payants de RACE (Roman Army and Chariot Experience - Spectacles de l’armée et des courses de chariot romaines) à l’hippodrome de Jerash. Le spectacle est présenté deux fois par jour (11h00 et 15h00 en été – 11h00 et 14h00 en hiver), excepté le vendredi. Quarantecinq légionnaires revêtis de leurs armures vous présentent les manœuvres et les tactiques de l’armée romaine, dix gladiateurs combattent « à mort » et plusieurs chariots romains concourent dans une course classique de sept tours dans l’hippodrome antique. Pour plus d’informations, consultez le site Web de la RACE à l’adresse suivante: www.JerashChariots.com

21


AJLUN

Hébergement

Les merveilles de la nature et le génie de l’architecture militaire arabe médiévale ont offert, à la partie nord de la Jordanie, deux des sites historiques et écologiques les plus importants du Moyen-Orient. La forêt de pins tentaculaire de la région d’AjlunDibeen et son imposant château arabe de l’ère islamique contribuèrent à la défaite des Croisés, il y a huit siècles.

De nouveaux hôtels à proximité du château permettent aux visiteurs de rester dans cette région magique autant qu’ils le souhaitent. Pour plus d’informations sur l’hébergement dans le royaume, consultez le site www.VisitJordan.com.

Visites conseillées Le château d’Ajlun (Qal’at ar-Rabad) a été construit par un général de Saladin en 1184 après J.-C. afin de contrôler les mines d’argent d’Ajlun, de mesurer la progression des Croisés en dominant les trois principales routes vers la vallée du Jourdain et de protéger les voies de communication entre la Jordanie et la Syrie. Superbe exemple de l’architecture islamique, la forteresse surplombe une grande partie de la vallée du Jourdain au nord. A proximité d’Ajlun se trouve Anjara, ville où Jésus-Christ, sa mère Marie et ses disciples firent halte et se reposèrent dans une grotte à proximité. L’église Notre-Dame de la Montagne commémore aujourd’hui cet événement. A l’ouest d’Ajlun se trouve Tall Mar Elias, le lieu où le prophète Elie serait monté au ciel dans un tourbillon sur un chariot de feu. Tall Mar Elias et Anjara ont toutes les deux été désignées par le Vatican comme des sites de pèlerinage du jubilé de l’an 2000. Calligraphies arabes dans le château. 

22

Vues spectaculaires des remparts du château d’Ajlun.

Directions D’Amman, prenez l’autoroute de Zarqa-Mafraq au nord, puis suivez les panneaux. Après un court trajet à l’ouest de Jerash, entre la forêt de pins et les oliveraies, vous arrivez à Ajlun.


IRBID

UMM AL-JIMAL

Irbid est la deuxième plus grande ville de la Jordanie, avec une communauté très active et une grande université. Bien qu’étant d’un intérêt limité pour le tourisme, elle abrite deux musées remarquables et représente un point d’exploration pratique vers le nord de la vallée du Jourdain ou pour le début d’un voyage vers la Syrie.

Umm al Jimal, nommée “Bijou noir du désert” était à l’époque une ville à la frontière de la Décapole. Rurale et assez riche, elle contraste fortement avec les villes voisines bruyantes. Ses demeures et tours en basalte, dont certaines s’élèvent toujours sur trois étages, ont longtemps inspiré les poètes.

Visites conseillées • University Street • Archaeological Museum / Department of Antiquities (Musée archéologique / Département des antiquités) • Museum of Jordanian Heritage (Musée du patrimoine jordanien) • The Yarmouk University Institute of Anthropology & Archaeology (Institut universitaire d’anthropologie et d’archéologie de Yarmouk)

Directions Compter environ 1h30 pour aller d’Amman à Pella ou Umm Qays via Irbid. L’idéal est de commencer par l’exploration de Jerash et de ses vestiges splendides, puis de continuer vers le nord. En voiture ou taxi: A partir de l’échangeur Sport City à Amman, dirigez-vous vers le nord après la Jordan University.

Directions Prenez l’autoroute d’Irbid vers Mafraq, puis suivez une toute petite route qui vous mènera vers Umm Al Jimal, à 2 heures d’Amman.

LE SAVIEZ-VOUS? La réserve naturelle d’Ajlun, à proximité du village d’Umm al Yanabee a été établie en 1988 sous l’égide de la RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature - Société royale pour la conservation de la nature). Dans cette région, les collines sont couvertes de forêts denses de chênes verts parsemées de pistachiers, de caroubiers et de fraisiers. Les forêts d’Ajlun témoignent des forêts originelles qui couvraient la Jordanie. Pendant plusieurs siècles, elles furent indispensables aux indigènes pour le bois, la beauté du paysage, et parfois aussi pour les médicaments et la nourriture qu’elles fournissent.

En bus: Des trajets réguliers sont proposés en bus d’Amman à Irbid. Pour plus d’informations, consultez le site www. VisitJordan.com. 

Demeures et tours d’Umm Al-Jimal

23


UMM QAYS Site du fameux miracle du cochon, Gadara (aujourd’hui connu sous le nom d’Umm Qays) était réputée à l’époque comme étant un centre culturel. Plusieurs poètes et philosophes y ont habité, notamment Théodore, fondateur de l’école de rhétorique de Rome. Un poète a même nommé cette ville, « la nouvelle Athènes ». Perchée sur la crête d’une splendide colline surplombant la vallée du Jourdain et le Lac de Tibériade, Umm Qays arbore une immense terrasse à colonnade ainsi que les ruines de deux théâtres. Admirez le spectacle puis dînez sur la magnifique terrasse d’un bon restaurant, avec une vue à couper le souffle sur trois pays.

 L’amphithéâtre d’Umm Qays.

24


Un poète a même nommé cette ville“la nouvelle Athènes”. Visites conseillées

Directions

Les principales attractions sont les ruines de la cité romaine avec son théâtre ouest, sa rue à colonnade, son mausolée et ses thermes. L’Umm Qays Museum (Musée d’Umm Qays) présente des objets d’art, des mosaïques et des statues.

Prenez l’autoroute de Jerash Irbid au nord d’Amman. Lorsque vous aurez atteint la ville d’Irbid (à une heure de route), suivez les panneaux vers Umm Qays. Umm Qays est à environ 1h00 d’Irbid et se situe à 120 km d’Amman.

Les sources thérapeutiques d’eaux chaudes d’Al-Himma sont situées à environ 10 km au nord d’Umm Qays et étaient très prisées des Romains. Il existe deux stations thermales: une station privée de qualité et une station publique avec des horaires différents pour les hommes et les femmes.

LE SAVIEZ-VOUS? Umm Qays est le nom moderne de la cité antique Gadara. Elle a été mentionnée à la fin du XVIème siècle dans les documents d’imposition des Ottomans en tant que “Mkes” qui en arabe signifie “poste frontière pour la collecte des taxes”.

 Boutiques le long de la rue principale ou Cardo. 

Statut de la “déesse assise de Gadara”.

25


rompit soudainement la trêve avec Saladin qui se présenta à nouveau avec une armée gigantesque prête au combat. Renaud de Châtillon et le Roi Guy de Jérusalem menèrent les Croisés et subirent une terrible défaite.

KARAK Que vous atteigniez Karak par l’ancienne Route des Rois vers l’est, ou depuis la mer Morte vers l’ouest, les formes extraordinaires de cette ville et de ce château fortifiés, vous comprendrez tout de suite pourquoi pendant des millénaires, le sort des rois et des nations s’est décidé ici.

La première expansion de l’Islam au-delà de la péninsule arabique était dirigée vers le nord, en Jordanie. C’est là qu’eurent lieu les premiers contacts entre l’Islam et le monde byzantin non arabe, et donc des batailles stratégiques au VIIème siècle: les batailles de Muta, de Yarmouk et de Fahl (Pella). De nombreux compagnons et leaders militaires du prophète Mahomet furent érigés en martyr et enterrés en Jordanie. Leurs tombeaux sont aujourd’hui des sites de pélerinage très importants pour les musulmans pratiquants, comme Al Mazar al Janubi, à 25 minutes seulement au sud de Karak.

Ancienne forteresse des Croisés, Karak s’élève à 900 mètres au dessus du niveau de la mer et siège à l’intérieur de l’enceinte de la vieille ville. Encore aujourd’hui, la ville arbore de nombreuses bâtisses ottomanes du XIXème siècle qui ont été restaurées, ainsi que des restaurants et des gîtes. Mais c’est sans conteste le château de Karak qui domine. L’habitant le plus célèbre de la ville fut Renaud de Châtillon, dont la réputation reste inégalée en matière de perfidie, de trahison et de brutalité. Lorsque Baudouin II mourut, son fils, lépreux de 13 ans, rechercha la paix avec Saladin. Cependant le roi lépreux mourut sans héritier et c’est alors que Renaud de Châtillon lui succéda en gagnant la main de Stéphanie, la riche veuve du régent de Karak qui avait été assassiné. Il  A l’intérieur des passages des Croisés à Karak.

26


Pendant des millénaires

le sort des rois et des nations s’est décidé ici. La ville de Karak est construite sur un plateau triangulaire, le château étant sur la pointe sud. Dans tout le château, il est très facile de distinguer la maçonnerie sombre et grossière des Croisés des blocs de calcaire plus légers et soignés utilisés ultérieurement par les arabes.

Visites conseillées Le château de Karak est un labyrinthe sombre fait de salles en pierre voûtée et de galeries souterraines sans fin. Plus imposant que beau, le château reste néanmoins un impressionnant témoignage du génie militaire et architectural des Croisés. • Karak Archaeological Museum (Musée archéologique de Karak) • Mazar Islamic Museum (Musée islamique de Mazar)

Directions D’Amman, dirigez-vous vers le sud. Vous pouvez soit prendre la Route du désert (à environ 130 km d’Amman soit deux heures de route), soit la Route des Rois ou celle de la mer Morte qui sont plus spectaculaires.

LE SAVIEZ-VOUS? Les salles et galeries les mieux préservées de Karak sont situées au sous-sol et accessibles uniquement par une porte gigantesque (renseignez-vous au guichet). La ville de Karak était l’ancienne capitale de Moab. A l’époque romaine, elle était connue sous le nom de Characmoba.

27


CHATEAUX OMEYYADES DU DESERT Exemples magnifiques de l’architecture et de l’art du début de l’ère islamique, les châteaux du désert de Jordanie témoignent d’une époque fascinante inscrite dans la riche histoire du pays. Le raffinement de leurs mosaïques, de leurs fresques, de leurs illustrations et de leurs gravures sur pierre et sur stuc, dans la pure tradition persane et gréco-romaine, nous donne un aperçu de la vie telle qu’elle était au VIIIème siècle. Appelées châteaux en raison de leurs imposantes structures, les bâtisses du désert avaient différentes fonctions et permettaient aux lointains souverains de resserrer les liens avec les Bédouins locaux. Ils pouvaient servir de station pour les caravanes, de centre agricole et commercial, d’hôtel ou d’avant-postes. De nombreux vestiges sont aujourd’hui préservés et tous sont regroupés à l’est et au sud d’Amman.

28

Qasr al-Kharana.

Qusayr Amra, l’un des monuments les mieux préservés, est classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses murs intérieurs et ses plafonds sont couverts de fresques uniques et deux des chambres sont pavées en mosaïques colorées. Qasr al-Mushatta, Qasr al-Kharana, Qasr alTuba et Qasr al-Hallabat ont été restaurés et sont en parfait état. Le fort en basalte noir d’Azraq, utilisé sans discontinuité depuis le temps des romains, fut le quartier général de Lawrence d’Arabie pendant la Révolte arabe.

Fresques de Qusayr Amra. 


Les châteaux du désert de Jordanie sont de magnifiques exemples de

l’architecture et de l’art du début de l’ère islamique. Directions Des escapades d’un ou deux jours suffisent pour voir les châteaux du désert, à partir d’Amman.

LE SAVIEZ-VOUS?

Excursions aux châteaux du désert: Des escapades d’un ou deux jours suffisent pour voir les châteaux du désert, à partir d’Amman. Excursions aux châteaux du désert: Prenez la route de l’aéroport à partir d’Amman en direction du sud, puis dirigez-vous vers Azraq. Vous pouvez visiter Qasr al-Hallabat, Qasr al-Azraq, Qusayr Amra et Qasr alKharana, dans ce sens ou en sens inverse, sur la route traversant le désert de l’est. Qasr al-Mushatta est situé près de l’Aéroport International de la Reine Alia, au sud d’Amman et vaut le détour. Il est conseillé de se munir de cartes fiables. Vous en trouverez au guichet de l’office du tourisme de Jordanie, au ministère du tourisme et des antiquités ou dans les bureaux de l’office du tourisme de Jordanie à Amman.

 Qusayr Amra, site classé patrimoine mondial de l’UNESCO. (Encart) Qasr al-Mushatta.

Le Château d’Azraq fut célèbre pendant la Première guerre mondiale, lorsque T.E. Lawrence, connu sous le nom de Lawrence d’Arabie, l’utilisa comme base militaire, pendant la Révolte arabe contre les turcs.

Château en basalte d’Azraq. 

29


PETRA Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, Pétra est sans conteste le plus précieux fleuron de la Jordanie et son site touristique le plus convoité. Vaste cité taillée dans la pierre par les Nabatéens, civilisation arabe ingénieuse qui s’est établie en Jordanie il y a plus de 2 000 ans, elle constituait un carrefour stratégique sur les routes commerciales de la soie et des épices, reliant la Chine, l’Inde et l’Arabie méridionale à l’Egypte, la Syrie, la Grèce et Rome. Le royaume nabatéen subsista pendant des siècles et Pétra fut considérablement admirée pour sa culture raffinée, son architecture colossale et son système ingénieux de digues et de canalisations d’eau. Cependant, l’Empereur romain Trajan annexa finalement le royaume et dès le XIVème siècle, le monde occidental perdit Pétra, et ce, pendant trois siècles. Puis en 1812, Johann Ludwig Burckhardt, voyageur suisse, persuada son guide de le mener sur le site de la soi disante cité perdue. Dans son carnet de notes et de dessins secrets, il écrivait: “Il est très probable que les ruines de Wadi Musa soient celles de l’antique Pétra”. Pour protéger Pétra, aujourd’hui classée patrimoine mondial de l’UNESCO, tous les équipements touristiques ont été placés dans la ville de Wadi Musa, près de l’entrée du site.

Le principal monument de Pétra est bien entendu la cité ellemême. Consacrez au minimum une journée pour une journée pour la visiter, sachant qu’une semaine est insuffisante pour tout explorer. Pour vous aider dans la découverte de la cité de Petra, des cartes détaillées sont en vente au centre de visiteurs, à l’entrée du site. Vous pouvez aussi faire appel à un excellent guide spécialisé qui vous fera découvrir Petra sous un angle plus historique. Vous pouvez louer un cheval ou une calèche de l’entrée principale au Trésor, en franchissant le siq. Pour les personnes âgées ou handicapées, le Visitors Centre (centre des visiteurs) peut délivrer une autorisation spéciale (payante) afin que la calèche puisse pénétrer à l’intérieur de Pétra, vers les principaux monuments. Après avoir passé le siq et pénétré dans la cité, vous pouvez louer une mule ou encore un dromadaire pour les plus téméraires. C’est bien plus facile et confortable que ce que vous pouvez imaginer! Soyez prudent car le site de Pétra est très grand et des montées assez raides peuvent s’avérer nécessaires! Le monument le plus célèbre de Pétra, le Trésor d’Al-Khazneh, apparaît de manière saisissante au bout du siq. Utilisée dans la séquence finale du film “Indiana Jones et la dernière croisade”, cette façade est le premier des secrets que Pétra vous réserve...

Al Khazneh (Le Trésor) vu de l’intérieur du siq.

30

Visites conseillées


LE SAVIEZ-VOUS? Pétra est parfois nommée la « Cité perdue ». Malgré son importance dans l’antiquité, Pétra fut perdue pour le monde occidental après le XIVème siècle après J.-C. Elle a été redécouverte en 1812 par le voyageur suisse, Johann Ludwig Burckhardt, qui parvint à s’infiltrer à l’intérieur du site jalousement gardé, en se faisant passer pour un arabe venu d’Inde désireux de faire un sacrifice sur le tombeau du prophète Aaron.

“Une cité rose-rouge, moitié vieille comme le temps” “Petra” par Dean Burgen.

31


Les chemins et sentiers divers de la cite dévoilent des centaines de façades de tombeaux, de temples et de salles funéraires creusés à même la roche. Plusieurs jours sont nécessaires pour tout découvrir ; notamment un théâtre de 3000 places, datant du Ier siècle après J.-C., un palais-tombeau de style romain et Qasr al-Bint, le seul bâtiment encore sur pied de la cité antique. Une ascension de plus de 900 marches, taillées dans la roche, vous mènera au monument le plus spectaculaire : un imposant et magnifique Deir (ou monastère) datant du Ier siècle. Un tombeau modeste commémorant la mort d’Aaron, frère de Moïse, fut construit au XIIIème siècle sur le Mont Aaron (Jabal Haroun) dans la chaîne du Sharah, par le sultan mamelouk. C’est tôt le matin ou bien en fin d’après-midi, lorsque le soleil projette ses nuances chaudes sur la pierre multicolore, que les trésors de Pétra sont au firmament de leur beauté. Pétra apparaît ainsi dans toute sa majesté telle qu’elle apparut à Burckhardt en 1812. Pour visiter Pétra et découvrir la culture bédouine de la région, vous pouvez également participer à l’expérience Petra by night (Pétra à la lueur de 1800 bougies) dès le coucher du soleil.

Hébergement Un grand nombre d’hôtels pour tous les budgets, dont d’excellents 4 et 5 étoiles, sont disponibles dans et aux alentours de Wadi Musa, juste à la sortie du site de Pétra. Il est toujours recommandé de réserver votre chambre d’hôtel.

Dîner Les hôtels proposent de très bons restaurants internationaux. A l’intérieur de la ville, plusieurs restaurants servant une cuisine traditionnelle sont disponibles, ainsi que plusieurs chaînes de fast food.

Shopping Excepté les étals des artisans à l’intérieur du site de Petra, de nombreuses boutiques sont présentes à Wadi Musa où vous trouverez des produits artisanaux comme des poteries de style nabatéen, de l’argenterie et de la joaillerie de perles. Il s’agit principalement de productions locales réalisées par les Bédouins. Juste à l’extérieur du centre de Wadi Musa, se trouve un atelier d’argenterie où les femmes indigènes fabriquent de très beaux bijoux en argent, proposés dans plusieurs magasins locaux.

Autres visites intéressantes: le Petra Archaeological Museum (musée archéologique de Pétra) qui abrite de nombreuses découvertes à Petra et le Petra Nabataean Museum (musée nabatéen de Pétra). Pour plus d’informations sur Pétra et autres monuments du site, adressez-vous au Visitors Centre (centre des visiteurs) à l’entrée. Uniforme sophistiqué des agents de police du désert.

32

Colliers bédouins.

Monastère (Ad Deir) taillé dans la roche.


Directions La cité de Pétra apparaît dans toute sa splendeur le matin tôt (au lever du soleil) ou en fin d’après-midi (au coucher du soleil). Prévoyez donc d’arriver la veille de votre visite pour profiter pleinement de la beauté de la cité nabatéenne et réservez une chambre dans l’un des hôtels situés aux abords du site. En bus: des trajets quotidiens en bus vers Pétra sont proposés. Pour plus d’informations, consultez le site www.VisitJordan.com. En voiture ou taxi: Si vous empruntez la Route du désert, Petra se trouve à trois heures de route. Par la Route des Rois, il faut compter environ cinq heures. Quittez Amman en passant par le rond-point du 7th Circle et suivez les panneaux marron qui indiquent les sites touristiques.

LE SAVIEZ-VOUS? Visiter Pétra à la lumière du jour est déjà une expérience à vous couper le souffle, mais la visiter la nuit, à la lueur de 1800 bougies, c’est tout simplement une expérience irréelle! Dirigez-vous vers Khazneh en empruntant le siq illuminé par des bougies, au son de l’ensorcelante musique des Bédouins, vers le Trésor. Les visites sont organisées trois fois par semaine les lundi, mercredi et jeudi, de 20h30 à 22h00. Les billets sont disponibles au Petra Site Office (bureau du site de Pétra) à l’entrée du site. Prévoyez du temps pour vous balader dans le siq et profiter du spectacle.

Les tombeaux royaux de Pétra 

33


WADI RUM “Vaste, résonnant, à l’image de Dieu.” Voici les mots que prononça T.E. Lawrence pour décrire le Wadi Rum. Le plus grand et le plus majestueux des déserts jordaniens, ce lieu est époustouflant, intemporel et laissé quasiment intact par les hommes. Un labyrinthe de roche monolithique s’étend du sol à une hauteur de 1 750 mètres, créant ainsi un terrain idéal pour les grimpeurs les plus chevronnés. Les randonneurs apprécieront le calme des espaces infinis, exploreront les canyons et les gueltas pour découvrir des dessins sur roche de 4000 ans et les autres trésors prodigieux de cette immensité désertique. Egalement connu sous le nom de « vallée de la lune », c’est dans ce lieu que le Prince Fayçal Bin Hussein et T.E. Lawrence installèrent leur quartier général pendant la Révolte arabe contre les turcs lors de la Première Guerre Mondiale. Leurs exploits sont intimement liés à l’histoire de ce lieu magique.

Visites conseillées C’est avant tout pour le désert qu’il faut venir à Wadi Rum. Wadi Rum est l’archétype des paysages désertiques avec ses montagnes en grès abruptes s’élevant du fond de la vallée. Elles surplombent un petit village bédouin, notamment le Desert Patrol Fort (aujourd’hui une Badiya ou un bureau de police dans le désert). Les hommes de cette police du désert, habillés de leurs uniformes traditionnels kaki, dont beaucoup sont à dos de chameau, représentent à eux seuls tout un spectacle. . Le Wadi Rum Visitor’s Centre (centre d’accueil des visiteurs de Wadi Rum) comprend un magasin de souvenirs proposant de l’artisanat d’excellente qualité dans les wagons du train historique, près du gîte.

 Panorama du Wadi Rum.

34


“Vaste, résonnant, à l’image de Dieu”. T.E. Lawrence

LE SAVIEZ-VOUS? “Lawrence d’Arabie”, le film historique de David Lean de 1962 avec Peter O Toole, Alec Guiness et Omar Sharif a été en grande partie tourné dans le Wadi Rum.

Randonnée à dos de dromadaire  dans le Wadi Rum.

35


Il existe plusieurs pistes pour explorer le Wadi Rum. Il est conseillé aux touristes de se rendre au Visitors’ Centre (centre d’accueil des visiteurs) où, outre les équipements pour visiteurs, ils peuvent louer un 4x4 avec conducteur/guide pour une excursion de deux à trois heures dans les sites les plus connus. Ils peuvent également partir en randonnée en dromadaire avec un guide. Il est possible de planifier la durée de l’excursion au Visitors’ Centre avant de partir. Lorsque vous aurez défini le moyen de transport, divers choix s’offrent à vous: par exemple, un voyage au pont rocheux de Burdah, le plus haut du Wadi Rum, via les Sept piliers de la sagesse. Bien d’autres possibilités s’offrent à vous: prévoir une journée entière pour découvrir le désert en jeep ou bien une journée et une nuit à dos de dromadaire. Il existe de nombreuses autres routes. Pour obtenir plus d’informations, consultez votre tour-opérateur ou le Visitors’ Centre (centre d’accueil des visiteurs) sur place.

Hébergement Il existe deux types d’hébergements dans la région de Wadi Rum: le camping et le Bed & Breakfast. Les campeurs ont le choix entre le camping sauvage, sans aucune structure et pour lequel les visiteurs doivent apporter leur propre tente et équipements, et le camping dans le style bédouin, où tous les équipements et divertissements nécessaires sont offerts. Les Bed & Breakfast sont disponibles dans le village de Rum. Vous pouvez organiser les excursions avec camping via différentes agences de voyage à Amman, Pétra ou Aqaba, qui vous proposeront un voyage adapté selon vos besoins. Ils peuvent également vous fournir le moyen de transport (4x4 ou dromadaire), un guide, la nourriture et les équipements. Pour plus d’informations, veuillez contacter le Visitors’ Centre (centre d’accueil des visiteurs) ou consultez le site Web www. VisitJordan.com.

Dîner Wadi Rum étant une réserve naturelle, il n’y a aucune structure sur le site. Vous trouverez cependant des magasins et des restaurants au Visitors’ Centre (centre d’accueil des visiteurs).

 Camp dans le désert.

36

L’une des nombreuses arches naturelles  de Wadi Rum.


Ce lieu est époustouflant, intemporel et

laissé quasiment intact par les hommes. Directions Wadi Rum est le site idéal après ou avant la visite de Dana, Pétra ou Aqaba.

LE SAVIEZ-VOUS?

En voiture ou en taxi: à partir d’Amman, dirigez-vous vers le sud sur la Route du désert ou la Route des Rois, plus spectaculaire. Le trajet dure environ quatre heures. A partir d’Aqaba, dirigez-vous vers le nord, le trajet durant moins d’une heure.

Le pont rocheux de Burdah fait partie des nombreux ponts rocheux naturels découverts à Wadi Rum et dans les alentours. Celui-ci est le plus haut, avec une arche de 35 mètres.

En minibus: des trajets en minibus sont organisés tous les jours à partir d’Aqaba et de Wadi Musa (Pétra). Vous pouvez vous renseigner à votre hôtel.

Vous pouvez organiser des visites au pont rocheux de Burdah avec des guides locaux du Visitors’ Centre (centre d’accueil des visiteurs).

Camp bédouin.  Escalade dans le Wadi Rum. 

37


AQABA

Les côtes d’Aqaba sont baignées d’une eau indigo, témoin d’une vie sous-marine multicolore à portée de main. L’exploration s’effectue par un agréable trajet vers un point privé et quelques brasses en direction du récif. Grâce aux courants verticaux inhabituels et aux brises marines, la plongée est un réel plaisir, même en plein cœur de l’été. Le récif d’Aqaba est exceptionnel avec ses décors somptueux et ses poissons et coraux divers et variés. Les espèces les plus communes sont les branches de coraux, les coraux champignons, les montipora et les rares archelia, coraux noirs arborescents vivant à de très grandes profondeurs et découverts par feu le Roi Hussein en personne. Vous trouverez également, nageant à toute vitesse dans le récif, divers poissons comme le poisson clown, le baliste Picasso, le gobie, l’anémone de mer, le poisson perroquet, le syngnathe et bien d’autres. Sont également au rendez-vous l’inoffensif requinbaleine, plus gros poisson du monde qui se nourrit de planctons et l’anguille européenne, quasi invisible dans la mousse. Outre les plongées en scaphandre autonome les plus remarquables du monde, les hôtels et les centres de loisirs en bord de mer peuvent vous proposer d’autres activités aquatiques. Vous pouvez par exemple plonger en apnée, pêcher, faire de la voile, ou bien naviguer dans un bateau à fond de verre pour ceux qui préfèrent observer la vie marine à distance.

38

A l’extrémité de la corniche se trouve un fort mamelouk et sur une île au milieu du golf, le château de Saladin, ennemi de Richard Cœur de Lion et de Renaud de Châtillon. Au siècle dernier, les forces arabes aidées de T. E. Lawrence combattirent les turcs pour le contrôle du port et ce fut l’une des victoires les plus dramatiques de la Révolte arabe. Aqaba baigne dans une eau agréable et chaude durant neuf mois de l’année, en hiver, au printemps et en automne. Les étés sont chauds mais vous pouvez organiser vos activités en fonction du climat, en les ralentissant en milieu de journée et en les reprenant à la fraîcheur des soirées.

Admirée comme la fenêtre de la Jordanie sur la mer, Aqaba est l’occasion parfaite de vous détendre après le désert rosé, en direction du nord. Ses plages de sable et ses récifs coralliens sont les plus authentiques de la mer Rouge et les jordaniens s’emploient assidûment à les préserver.

Epave du “Cedar Pride”. A la suite d’un incendie à bord, le feu Roi Hussein décida d’acheter le bateau et nomma son fils Prince Abdallah (aujourd’hui Roi Abdallah II) responsable du projet de création d’un récif artificiel.

Tortue verte.  Fort mamelouk à Aqaba. 


Ses plages de sable et ses récifs coralliens sont les

plus authentiques de la mer Rouge. Directions En avion: Des vols réguliers partent d’Amman à Aqaba. La durée du vol est d’environ 45 minutes.

Visites conseillées • Aqaba Marine Science Station (Station scientifique et marine d’Aqaba) • Aqaba Birds Observatory (Observatoire ornithologique d’Aqaba) • Museum of Aqaba Antiquities (Musée des antiquités d’Aqaba)

En bus: Plusieurs companies proposent des services de transport en bus et des trajets réguliers entre Amman et Aqaba. Pour plus d’informations, consultez le site Web:www.VisitJordan.com. En voiture ou taxi: Aqaba est à respectivement trois heures, quatre heures ou cinq heures de route au sud d’Amman, via la Route de la mer Morte, la Route du désert et la Route des Rois, plus spectaculaire.

LE SAVIEZ-VOUS? Certaines églises les plus primitives du monde ont récemment été découvertes en Jordanie. Il est possible que les vestiges d’une bâtisse en brique d’adobe soient l’église la plus ancienne du monde. Les premières églises d’Aqaba datent du IIIème ou du IVème siècle après J.-C.

• Aqaba Archaeological Museum (Musée archéologique d’Aqaba) • Fort mamelouk

Hébergement Aqaba propose une grande variété d’hébergements, notamment d’excellents hôtels 5, 4 et 3 étoiles dont la majorité est parfaitement équipées en salles de conférence ou de réunion. Les plus grands hôtels sont situés le long des plages et offrent la possibilité de pratiquer de nombreux loisirs et activités aquatiques grâce aux courts de tennis, stations thermales, centres de fitness, et boutiques. Des logements plus abordables sont également disponibles dans la ville, ainsi qu’un camping sur la plage. Pour plus d’informations sur l’hébergement à Aqaba, consultez le site Web: www.VisitJordan.com.

Aqaba propose tout un éventail d’excellents hôtels. 

39


RESERVES NATURELLES DE LA JORDANIE Avec ses nombreuses et grandes réserves, la Jordanie offre à tous les amoureux de la nature les attraits et les découvertes dont ils peuvent rêver.

Réserve naturelle de Dana

La réserve naturelle de Dana couvre 308 km2 et renferme des trésors. Gérée par la RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature - Société royale pour la conservation de la nature), elle est composée d’une chaîne de vallées et de montagnes s’étendant de la Vallée du Rift jordanien aux plaines désertiques du Wadi Araba. Les visiteurs de cette région seront époustouflés par la beauté de la montagne Rummana, le mystère des antiques ruines archéologiques de Feynan, la sérénité intemporelle du village de Dana et la grandeur des falaises en grès rouge et blanc du Wadi Dana.

 Panorama du Wadi Dana.

40

La réserve jouit d’une remarquable diversité de paysages, allant des moyennes montagnes boisées aux talus rocheux, en passant par des plaines de gravillons et des dunes de sable. De plus, Dana protège une faune et une flore très diverses avec un grand nombre d’espèces végétales et animales rares. La réserve abrite environ 600 espèces de plantes, 37 espèces de mammifères et 190 espèces d’oiseaux.

Réserve des marécages d’Azraq Azraq est un oasis marécageux unique situé au cœur du désert est et semi-aride de la Jordanie. Elle est l’une des plus belles réserves naturelles gérées par la RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature - Société royale pour la conservation de la nature). Ses principales attractions sont des bassins naturels et anciennement construits, un marais inondé selon les saisons ainsi qu’une grande plaine de boue connue sous le nom de Qa’a Al-Azraq. Diverses espèces d’oiseaux font chaque année halte dans la réserve pour se reposer au cours de leur migration entre l’Asie et l’Afrique. Certaines d’entre elles restent tout l’hiver ou se reproduisent dans les zones protégées du marécage.


Directions

Réserve sauvage Shaumari La réserve sauvage Shaumari a été créée en 1975 par la RSCN comme centre de reproduction pour les espèces en danger ou localement éteintes. Aujourd’hui, après des programmes de reproduction à l’initiative des parcs et zoos les plus réputés du monde, cette petite réserve de 22 km2 est un environnement éblouissant destiné à protéger certaines espèces les plus rares du Moyen-Orient. Ainsi, les oryx, les autruches, les gazelles et les onagres se repeuplent progressivement et réaffirment leur présence dans ce refuge sécurisé.

Réserve naturelle de Mujib La réserve naturelle de Mujib est la réserve la plus basse de la planète, avec des paysages spectaculaires à proximité des côtes de la mer Morte. Elle est située dans les gorges du Wadi Mujib qui plongent dans la mer Morte à 410 mètres sous le niveau de la mer. Elle s’étend jusqu’aux montagnes de Karak et de Madaba au nord et au sud, atteignant par endroit 900 mètres au dessus du niveau de la mer. Cette variation de 1 300 mètres, associée à la présence de l’eau toute l’année dans la vallée, entraîne l’exceptionnelle biodiversité du Wadi Mujib qui est aujourd’hui encore étudiée.

Réserve naturelle de Dana: Prenez la Route des Rois au sud d’Amman et traversez Karak et Tafila. A plus de 20 km de Tafila, entre les villages de Rashadiyya et Qadisiyya, deux routes sont indiquées, l’une vers le site de camping de Rummana et l’autre vers le village de Dana. Le site du camping de Feynan est accessible soit à pied à partir de Dana, soit par la Route de la mer Morte à partir d’Amman, puis par une route transversale vers le village de Greigra. A partir du village, vous pouvez louer un 4X4 avec chauffeur/guide vers Feynan. Réserve des marécages d’Azraq: Azraq est à 1h30 de route à l’est d’Amman. Deux axes principaux vous y mènent: - La Route de la mer Morte: à partir de la Route du désert, prenez la direction de Madaba et dirigez-vous vers l’est. Suivez les panneaux vers l’autoroute de Azraq. - Zarqa: à Amman, dirigez-vous vers l’est sur l’avenue King Abdullah Street pour rejoindre l’autoroute d’Amman-Zarqa. La route vers Azraq bifurque de l’autoroute avant d’atteindre Zarqa. Réserve sauvage Shaumari: Shaumari se trouve à 125 km à l’est d’Amman, près du village Azraq et elle est accessible par les axes indiqués pour l’oasis d’Azraq. Réserve naturelle de Mujib: Parcourez environ 30 km au sud du complexe hôtelier de la mer Morte jusqu’à atteindre Mujib Bridge (le pont de Mujib), à l’emplacement du petit bureau de la réserve.

LE SAVIEZ-VOUS?

La RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature - Société royale pour la conservation de la nature) est très impliquée dans la protection des animaux sauvages et de leur habitat dans toute la Jordanie. Elle a été saluée par la communauté internationale pour son travail avant-gardiste dans le développement des activités basées sur la nature, en faveur des populations locales. Pour plus d’informations sur la RSCN, consultez le site Web: www.rscn.org.jo

 Gorges du Wadi Mujib. Magnifique oryx arabe.

41


INFORMATIONS GENERALES ENTREE SUR LE SOL JORDANIEN Le visa Le visa d’entrée simple pour la Jordanie, quelle que soit la nationalité, est de 10 JOD (environ 14 €) et le visa d’entrée multiple est de 20 JOD (environ 25€ ). Les groupes composés de plus de 5 personnes sont exemptés de visa lorsqu’ils voyagent par le biais d’un tour opérateur. Les touristes quittant le territoire jordanien par les postes frontières terrestres devront s’acquitter de la taxe de départ qui s’élève à 5 JOD (environ 6 €), hors départ aéroport.

42

Pour certaines nationalités, le visa d’entrée doit être obtenu avant le voyage. Avant le départ, nous vous recommandons de vérifier auprès de la mission diplomatique jordanienne de votre pays si vous disposez bien de tous les documents nécessaires pour le voyage. Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre site Web à l’adresse suivante:www.VisitJordan.com.

Par la route Syrie: Pour venir en Jordanie par la route en traversant la Syrie, vous devrez passer par Jaber ou Ramtha. Jaber est à 80 km d’Amman et cette destination est généralement très empruntée par les visiteurs. Ramtha est à 90 km et principalement empruntée pour le transport de marchandises. Les deux frontières sont ouvertes 24h/24 et 7j/7 toute l’année.


Arabie Saoudite: Il existe trois passages frontières avec l’Arabie Saoudite à l’Est: • Passage frontière Umari: situé à 155 km d’Amman, ouvert 24h/24 et 7j/7 toute l’année. • Passage frontière Mudawara: situé à 322 km d’Amman, ouvert 24h/24 et 7j/7 toute l’année. Israël: Il existe trois passages frontières entre la Jordanie et Israël • Le pont Allenby/King Hussein, à 57 km d’Amman, au sud de la vallée du Jourdain est ouvert du dimanche au jeudi de 8h00 à 20h00 pour les arrivées et de 8h00 à 14h00 pour les départs, et du vendredi au samedi de 8h00 à 13h00. • Le passage Sheikh Hussein/Frontière nord, est à 90 km d’Amman et se trouve près du Lac de Tibériade (mer de Galilée). Il est ouvert 24h/24 et 7j/7 toute l’année. • Le passage Wadi Araba/Frontière sud est situé dans le sud à 324 km d’Amman, Reliant Eilat à Aqaba, les deux stations balnéaires de la mer Rouge. Il est ouvert du dimanche au jeudi de 6h30 à 22h00 et du vendredi au samedi de 8h00 à 20h00. A ces passages, les visas pour la plupart des nationalités peuvent être obtenus à la frontière. Des autorisations préalables ne sont pas nécessaires, excepté pour certaines nationalités. Le passage Wadi Araba est fermé le jour du Nouvel an islamique et du Yom Kippur. Iraq: Pour venir en Jordanie par la route en partant de l’Irak, vous devez traverser le passage frontière à Al Karamah, qui est à 331 km d’Amman. Il est ouvert 24h/24 et 7j/7 toute l’année.

• Passage frontière Durra: situé au sud, à 349 km d’Amman, ouvert 24h/24 et 7j/7 toute l’année.

Par voie maritime A partir de l’Egypte, un service de ferry-boat est disponible de Nuwayba à Aqaba. Les visas doivent être obtenus au préalable.

Par avion La Royal Jordanian, notre compagnie nationale, est l’un des 20 transporteurs internationaux qui décollent régulièrement de l’Aéroport International de la Reine Alia, situé à 35 km au sud d’Amman. La durée du vol à partir des principales villes européennes est d’environ quatre heures. Le taxi est le moyen le plus simple pour atteindre la ville basse à Amman en partant de l’aéroport. Le trajet dure entre 30 et 45 minutes et coûte environ 15 JOD, soit environ 17 €. Il existe également un service de bus-navette, toutes les demi-heures, de l’aéroport en direction du centre ville. Pour plus d’informations sur l’entrée en Jordanie, consultez notre site Web à l’adresse suivante: www.VisitJordan.com.

LE SAVIEZ-VOUS? Le Roi Abdallah II a épousé la Reine Rania le 10 juin 1993. Le couple royal a eu deux garçons, le prince Hussein, né le 28 juin 1994 et le prince Hashem, né le 30 janvier 2005, et deux filles, la princesse Iman, née le 27 septembre 1996 et la princesse Salma, née le 26 septembre 2000. Le Roi a quatre frères et six sœurs. Le Roi Abdallah II a obtenu de nombreuses décorations de différents pays. Il est un pilote d’automobile et d’avion ainsi qu’un parachutiste confirmé. Ses autres passions sont la course automobile, les sports aquatiques, la plongée sous-marine et sa collection d’armes antiques.

 Royal Jordanian, la compagnie aérienne nationale de la Jordanie. Le modeste dromadaire, le transporteur national du Bédouin.

43


VISITES ALENTOUR Amman et les villes aux alentours sont relativement petites et les gens connaissent bien les lieux touristiques comme les hôtels et les restaurants. On utilise rarement les noms de rues (le courrier est livré uniquement aux boîtes postales situées dans les centres postaux voisins) et seuls les noms d’avenues sont bien connus. Pour signaler une direction au chauffeur, il est courant de lui indiquer la région ou lui donner un repère à proximité de la destination (un grand hôtel, un ministère ou un supermarché par exemple) et de poursuivre avec les instructions fournies. Cette méthode est plus efficace qu’il n’y paraît!

chemin, n’hésitez pas à demander à un passant. La plupart des jordaniens seront ravis de vous aider.

Taxis Les taxis sont bon marché et représentent souvent le mode de transport le plus pratique en Jordanie. Les « taxis de service » peints en blanc assurent le transport entre des routes bien définies et doivent être partagés par plusieurs passagers. Les taxis privés sont de couleur jaune et peuvent être pris à des arrêts-taxis à l’extérieur des grands hôtels ou appelés dans la rue. Les taxis ont des compteurs mais ils ne sont en général pas utilisés après 23h00, il est donc préférable de convenir du prix du trajet avant le départ. Il en va de même pour les longs trajets. Les chauffeurs de taxi sont sympathiques et parlent généralement un peu l’anglais. Il est courant pour les passagères de s’asseoir à l’arrière et pour les passagers de s’asseoir devant.

44

Bus Plusieurs compagnies proposent des services de transport en bus ou minibus climatisés. Pour plus d’informations sur ces sociétés et les horaires des liaisons en bus, consultez notre site Web à l’adresse suivante : www.visitjordan.com

 Des véhicules sont disponibles à la location, avec chauffeurs, au Visitor’s Centre (centre d’accueil des visiteurs), à Wadi Rum. 

Amman est construite sur sept « jabals » ou collines, chacune définissant plus ou moins un quartier. La plupart disposent d’un rond-point sur la crête et sont numérotées de l’ouest vers l’est ; par exemple Rond-point 1, Rond-point 2, etc. avec 8 rondspoints au total. D’autres quartiers d’Amman qui constituaient auparavant des villages distincts sont aujourd’hui intégrés à la capitale Amman qui connaît une croissance très rapide. Un dernier point, si vous ne parvenez pas à trouver votre

Il n’est pas nécessaire de laisser un pourboire, mais il est courant d’ajouter environ 200 fils (0,200 JOD) au prix indiqué ou d’arrondir simplement la somme.

Vieille locomotive à vapeur de la ligne de chemin de fer Hijaz.


Location de voiture

La Jordanie dispose d’un réseau routier très étendu et d’excellente qualité. Visiter le pays avec une voiture de location peut-être très intéressant. Pour cela, un permis de conduire valable dans le pays d’origine est suffisant, à condition que sa validité remonte à un an au minimum. La conduite s’effectue à droite. Les panneaux routiers sont en arabe et en anglais. Notez que les panneaux marron indiquent un site touristique. Il existe de nombreuses stations d’essence à Amman, dans d’autres villes et sur la majorité des autoroutes (excepté la Route de la mer/l’autoroute d’Aqaba). Il est cependant fortement recommandé de faire le plein avant de partir pour une longue excursion. De l’essence sans plomb est disponible dans certaines stations à Amman. De nombreuses agences de location de voiture sont à votre disposition et la plupart des hôtels en sont équipés dans leurs locaux.

Train Il n’existe qu’un train de passager en Jordanie, celui qui dépend du chemin de fer Hijaz et qui circule deux fois par semaine entre Amman et Damas sur les mêmes rails construites par les Ottomans au début du XXème siècle. Le train quitte Amman tous les lundis et jeudis à 8h00. Le train historique représente une merveilleuse expérience culturelle, bien que le trajet soit assez long.

HEBERGEMENT Divers hôtels sont disponibles en Jordanie, des hôtels 5 étoiles sur la côte aux sites de camping dans le désert! Pour plus d’informations sur des sites spécifiques, veuillez consulter notre site Web à l’adresse suivante:www.VisitJordan. com.

LE SAVIEZ-VOUS? Le Royal Automobile Museum (Musée royal de l’automobile) présente l’histoire du royaume hachémite de Jordanie, depuis le début des années 1920 jusqu’à aujourd’hui. Les voitures exposées relatent la vie de Sa Majesté le feu Roi Hussein, son règne ainsi que les diverses facettes de son régime. Le musée met en évidence l’histoire du royaume via les automobiles du temps du Roi Abdallah I, fondateur du royaume, au règne de Sa Majesté le Roi Abdallah II.

45


DINER

Hors-d’œuvre

La cuisine jordanienne est unique et fait partie intégrante du patrimoine culinaire arabe. Dans le monde arabe, manger représente bien plus qu’un mode de subsistance. Les banquets sont une préoccupation de tous les instants et la nourriture est souvent au cœur des activités sociales. Si vous êtes invité, soyez sûr qu’un cortège de plats succulents sera servi pour célébrer votre visite. Les mets satisferont les personnes les plus soucieuses de leur santé car bon nombre de plats sont préparés à base de graines, de fromage, de yaourt, de légumes et de fruits frais et secs. Si vous avez des allergies alimentaires, renseignez-vous toujours sur les ingrédients employés car de nombreux plats contiennent de la noix ou du blé.

Khobz: la nourriture de base des jordaniens est le pain, connu sous le nom de « khobz ». Il compose l’alimentation de base. Il en existe diverses variétés et textures selon le mode de cuisson, mais ils sont généralement ronds et plats. Mezze: un assortiment de divers hors-d’œuvres consommés généralement avant le plat principal ou en tant que plat principal. Hummus: purée de pois chiches servie avec de la tahineh (purée de graines de sésame), de l’ail et du citron. Baba ghanouge: caviar d’aubergine avec de la tahineh. Foul: fèves assaisonnées à l’ail et au jus de citron. Kubé: boulettes de viande frites au blé concassé et aux oignons.

Manakish: succulent pain à l’huile d’olive et au thym.

46

Mezze jordanien traditionnel

Ka’ik: pain rond couvert de graines de sésame.

La variété des plats jordaniens saura satisfaire tous les goûts.


Dans le monde arabe, manger représente

bien plus qu’un mode de subsistance. Mahshi: légumes farcis avec du riz et de la viande. Waraq dawaalee: feuilles de vigne cuites à la vapeur et farcies avec du riz et de la viande.

Desserts Halwyat: Bonbons Baklawas: Pâtes feuilletées fines sur des couches de noix et baignée dans du miel. Knafeh: Lanières de blé et fromage de chèvre cuit dans un sirop. Mouchabak: Pâtisserie en fines lamelles recouvertes de miel

Plats principaux

Zlabya: pâtisserie baignée dans de l’eau de rose.

Mensaf: Le plat national de la Jordanie est une spécialité bédouine appelée « Mensaf » fait à base d’agneau assaisonné avec des herbes aromatiques, parfois légèrement épicé, cuit dans du lait caillé, servi sur un grand plateau avec du riz en grande quantité et saupoudré d’amandes et de pignons de pin. Ce plat extraordinaire est principalement servi à des occasions spéciales car il est porteur d’une valeur symbolique très forte dans les réunions.

Halawat al-jibneh: Pâtisserie tendre fourrée de fromage à la crème accompagnée de sirop et de glace. Mahlabiyyeh: Pudding au miel. Booza: Glace.

LE SAVIEZ-VOUS? Les visiteurs qui prennent le temps d’apprendre et de se familiariser avec l’excellente cuisine jordanienne auront de très bonnes surprises. La nourriture arabe peut rivaliser avec toutes les gastronomies internationales en matière d’originalité et de saveurs. Composée d’ingrédients sains et digestes, elle est très riche en nutriments et parfaite pour les sociétés modernes préocuppées par leur santé.

Kebabs: Agneau émincé épicé grillé en broches sur le charbon. Jaaj mashwee: poulet rôti accompagné de pain, de salade et d’houmous. Fasulye: Ragoût de haricot à base de tomate servi avec du riz. Bazelleh: Ragoût de pois à base de tomate servi avec du riz. Mloukhieh: plante voisine de l’épinard cuite dans une soupe avec des morceaux de poulet ou de bœuf, servie avec du riz. Moutabbal: délicieuse purée d’aubergine.

 Kebabs.

47


A emporter

Boissons alcoolisées

Les vendeurs de rue offrent une variété de snacks délicieux et bon marché dont le plus connu est le:

L’alcool est servi dans la plupart des restaurants et des bars des villes, excepté pendant le Ramadan (bien que les boissons alcoolisées soient toujours vendues dans les hôtels). De la bière brassée locale est disponible, de même que d’excellents vins des villes voisines. Vous trouverez également de l’alcool dans les grands supermarchés et boutiques spécialisées.

Falafel: croquettes de pois chiches épicées et frites. Il est servi avec du pain arabe et différents accompagnements, des tomates, de l’houmous, de la salade et du yaourt. Shawirmah: Shawirmah : Sandwich à base de viande d’agneau ou de poulet grillé ou rôti, servi dans du pain avec différents accompagnements tels que du yaourt, de la tomate, du houmous, du tahineh ou de la salade.

Boissons chaudes Kawa: Le café ainsi que le thé ont une importance sociale en Jordanie. Ils sont servis en signe d’hospitalité et de bienvenue. C’est la raison pour laquelle il est toujours conseillé de les accepter en signe de gratitude. Chaï: Le thé est servi dans de petits verres et il est extrêmement sucré, à moins que vous ne demandiez un thé moyennement sucré. (« Soukar wassat » = moyennement sucré, « Bidoun soukar » = sans sucre). Il est important de mentionner le narguilé. Cet instrument décoré, traditionnel, est composé d’un tuyau d’eau à partir duquel du tabac aromatisé est aspiré. Le narguilé est disponible dans les cafés et les restaurants.

 Boulanger préparant le « Taboun », pain arabe traditionnel.  Narguilés en vente dans un souk à Amman. (En haut)

48


La Jordanie jouit d’un climat méditerranéen idéal pour les vacances, à toutes les saisons. CLIMAT La Jordanie jouit d’un climat méditerranéen idéal pour les vacances et les voyages, à toutes les saisons. Amman offre un ciel clair et ensoleillé de mai à octobre avec une température moyenne d’environ 23 ºC. La saison idéale est le printemps où la verdure est luxuriante ; en automne, le temps est très doux et agréable. En juillet et en août, il fait très chaud et sec mais le temps est tout à fait supportable. Aqaba et la vallée du Jourdain sont des stations d’hiver exceptionnelles avec des températures moyennes de 16 à 22ºC entre novembre et avril. Il ne pleut que très rarement à Aqaba et dans le désert. Les visiteurs des climats nordiques doivent être conscients des risques inhérents à une exposition prolongée au soleil et doivent prendre les précautions qui s’imposent.

VETEMENTS Même en été, les soirées peuvent être très fraîches, c’est pourquoi il est conseillé de prendre un vêtement chaud la nuit. En hiver, il est recommandé de prendre un gros manteau et un imperméable, car les températures peuvent baisser, surtout à Amman et dans l’est du pays.

RESPECT DE LA CULTURE LOCALE

Apparence en public La Jordanie est avant tout un pays musulman, bien que la liberté de culte soit protégée. Les musulmanes portent des vêtements couvrant leurs jambes, leurs bras et leurs cheveux. Les femmes occidentales ne sont pas tenues de suivre la coutume mais les vêtements trop courts ne sont pas convenables ; des habits stricts sont même recommandés à la fois pour les hommes et les femmes dans le vieux quartier d’Amman et en dehors des villes. Cafetières arabes traditionnelles.

Il est très rare de voir des shorts, qu’ils soient portés par des hommes ou par des femmes ; ils seraient extrêmement mal vus dans la ville basse à Amman. Il est conseillé de porter des maillots de bain une pièce bien que les maillots deux pièces soient acceptés dans les piscines des hôtels. Fumer Il est courant de fumer en Jordanie mais des chambres non-fumeurs sont disponibles dans les grands hôtels. Fumer le narguilé traditionnel est une expérience unique. Pourboire Les pourboires ne sont jamais obligatoires mais toujours appréciés. Dans les hôtels et les restaurants, vous pouvez ajouter 10 % à l’addition, mais un petit pourboire est acceptable pour les serveurs. Vous pouvez donner 500 fils ou 1 JOD (environ 1€) aux portiers et porteurs des bagages dans les hôtels. Pour les chauffeurs de taxis, vous pouvez ajouter environ 200 fils au prix du trajet.

LE SAVIEZ-VOUS?

Les agents de police du désert en Jordanie portent certainement l’uniforme le plus élégant du Moyen-Orient. Il consiste en une longue dishdash kaki recouverte d’une cartouchière rouge brillante, un étui de révolver avec un poignard autour de la taille, ainsi qu’une carabine. Ils sont coiffés du traditionnel keffieh rouge et blanc, porté par les Bédouins en Jordanie. Les agents de police du désert opèrent depuis le fort de police bâtit dans les années 1930.

49


DEVISE Monnaie et change La devise locale est le dinar jordanien (JOD), souvent appelé “jaydee”. Il existe des billets de 1, 5, 10, 20 et 50 JOD. Le dinar se divise en 100 piastres de 1 000 fils. Le piastre est l’unité la plus utilisée et les prix sont généralement indiqués comme suit: 4 750, c’est-à-dire 4 JOD et 75 piastres ou 4,75 JOD. Vous pouvez échanger la monnaie dans les grandes banques, les bureaux de change et la plupart des hôtels. Il existe également un bureau de change dans le terminal de l’Aéroport International de la Reine Alia. Il est conseillé d’éviter les personnes qui vous proposent d’échanger de l’argent dans la rue. Les taux de change sont définis tous les jours par la Jordanian Central Bank (Banque centrale jordanienne). Cartes de crédit Les cartes de crédit sont acceptées dans les hôtels, les restaurants et dans les grandes boutiques, notamment American Express, VISA, Diners Club et MasterCard. Notez que de nombreuses petites boutiques préfèrent des paiements en espèce, en devise jordanienne, qui est absolument nécessaire pour le shopping dans les souks locaux. Les distributeurs automatiques sont en plein essor en Jordanie.

Banques Les banques sont ouvertes du dimanche au jeudi de 8h30 à 15h00. La plupart des banques ont des agences implantées dans les villes du royaume.

SERVICES POSTAUX ET TRANSPORTEURS Poste Outre les bureaux de poste, la plupart des hôtels offrent un service postal. Les bureaux de poste sont ouverts du samedi au jeudi de 8h00 à 17h00 et sont fermés le vendredi. Transporteurs Diverses entreprises fournissent des services de transporteurs. Dans la plupart des cas, le courrier est relevé de chez vous. Les transporteurs internationaux présents sont DHL, FedEx, TNT International, UPS et Aramex.

TELECOMMUNICATIONS Indicatifs régionaux 02 03 05 06

Ajlun, Jerash, Irbid, Mafraq, Umm Qays, Karak, Wadi Musa (Pétra), Ma’an, Wadi Rum, Aqaba Azraq, As Salt, Fuheis, Pella, vallée du Jourdain, Madaba, Hammamat Ma’in, la mer Morte Amman

L’indicatif pour la Jordanie est le 962. Pour composer un numéro en dehors de la Jordanie, composez d’abord 00, puis l’indicatif du pays, l’indicatif régional et enfin le numéro du correspondant. La couverture réseau pour les téléphones portables est excellente dans toute la Jordanie.

50

Renseignements téléphoniques 1212 pour la Jordanie et 1213 ou 1322 pour les numéros internationaux. Monnaie jordanienne.


Fax et Télégrammes Vous pouvez passer des fax au Amman Central Post Office (bureau de poste central d’Amman) et dans la plupart des grands hôtels. Vous pouvez envoyer des télégrammes à partir des bureaux de poste. Internet L’accès à Internet est largement disponible dans les cafés Internet et les grands hôtels.

MEDIAS Télévision et radio La télévision jordanienne est transmise en anglais et en français sur la deuxième chaîne. Les programmes télé sont disponibles dans le quotidien anglophone “The Jordan Times”. La plupart des hôtels offrent l’accès à CNN, BBC World, Euro News et d’autres chaînes internationales.

Le jour de l’an: Anniversaire du Roi Abdallah II: La fête du travail: Le jour de l’indépendance: Anniversaire du feu Roi Hussein: Noël:

Notez que de nombreux jours fériés ne sont pas pré-établis, notamment les jours fériés religieux qui dépendent du calendrier lunaire: Aïd el-Fitr: Aïd el-Adha: 1er Muharram: Aïd el-Isra’ wal Mi’raj:

Voici quelques unes des grandes radios:

Al Mawled Al Nabawi:

Radio Jordan: BBC World Service: Radio Sawa:

RAMADAN

24h/24, anglophone sur 96.3FM. 24h/24, anglophone sur 103.1FM. 24h/24, anglophone sur 98.1 FM.

Journaux Le principal quotidien anglophone est “The Jordan Times”. “The Star”, hebdomadaire anglophone, est publié le jeudi et comprend un supplément en français. Les journaux étrangers sont disponibles dans les hôtels et les librairies.

JOURS FERIES Les banques, les entreprises, les administrations et de nombreux magasins sont fermés toute la journée pendant les jours fériés:

1er Janvier 30 Janvier 1er Mai 25 Mai 14 Novembre 25 Décembre

fête de trois jours marquant la fin du ramadan fête de quatre jours à la fin du Hajj ou le pèlerinage d’un mois à la Mecque Nouvel an islamique Célébration de l’ascension du Prophète Mahomet Anniversaire du prophète Mahomet

Le mois saint de ramadan est marqué par le jeûn et sa date varie selon le calendrier lunaire islamique. Pendant le Ramadan, vous ne trouverez pas d’alcool en vente, excepté dans les grands hôtels. Il est interdit de manger, de boire et de fumer en public pendant la journée. La plupart des magasins, des banques et des bureaux ouvrent plus tard vers 9h00 et ferment plus tôt vers 14h00. Les heures de travail en entreprise sont limitées.

LE SAVIEZ-VOUS? Le soir du 27ème jour du saint mois de Ramadan, les musulmans célèbrent le Laylat-al-Qadr (nuit de la puissance). La croyance veut que ce soit au cours de cette nuit-là que le Prophète Mahomet ait reçu pour la première fois la révélation du saint Coran. Selon le Coran, c’est à cette date que Dieu détermine la marche du monde pour l’année suivante.

51


HORAIRES ET SEMAINE DE TRAVAIL

ELECTRICITE

Le vendredi est le jour de repos de la semaine. Les banques, les administrations et les institutions publiques sont également fermées le samedi. De nombreuses entreprises ferment également le jeudi après-midi, mais pas les grands magasins, ni les supermarchés.

Le voltage est de 220 volts CA, 50 hertz. Les prises européennes sont les plus répandues, mais il existe également des prises à trois broches. Les visiteurs américains auront besoin d’un adaptateur, la plupart des hôtels les fournissent sur demande.

Banques: Entreprises: Administration: Centres commerciaux:

SECURITE

8h30 à 15h00 8h30 à 13h00 et 15h30 à 18h30 8h00 à 15h00 10h00 à 22h00

La Jordanie est un pays sûr, agréable et les gens y sont très serviables et hospitaliers. On peut, en principe, se promener en toute sécurité quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit.

Heures d’ouverture des musées et sites historiques

 Pendeloque finement taillée avec une inscription en arabe.

Avril à mai La plupart des sites historiques et des musées sont ouverts de 8h00 à 17h30. Pétra est ouverte de 6h00 à 18h00. Juin à septembre La plupart des musées et des sites historiques sont ouverts de 8h00 à 18h30. Pétra est ouverte de 6h00 à 18h30. Octobre à mars La plupart des musées et des sites historiques sont ouverts de 8h00 à 16h00. Pétra est ouverte de 7h00 à 16h00. Les heures de travail sont limitées durant le mois de ramadan: 8h00 à 15h30.

HEURE Octobre à mars: G.M.T. + 2 heures Avril à septembre: G.M.T. + 3 heures La Jordanie est en avance de 7 heures sur le fuseau horaire de la côte est des Etats-unis.

52

 Boutique d’épices et de légumes secs à Amman.


Bijoux bédouins.

Or et argent La Jordanie est réputée pour sa variété étonnante de bijoux en or et argent fait main. La plupart sont de vingt-quatre carats et généralement vendus au poids, à des prix bien inférieurs que dans tout autre pays. Recherchez les bonnes affaires dans les cinquante boutiques du Gold Souq d’Amman, dans la ville basse, après la King Faisal Street. Notez que l’argent et l’ambre représentent également des achats intéressants.

SHOPPING La Jordanie est une destination de shopping bien connue et propose un mélange coloré d’articles modernes et traditionnels. Se promener dans les souks et les grands centres commerciaux jordaniens peut être une expérience très agréable et une source de rencontres. Particulièrement dans les petites boutiques, il n’est pas rare qu’on vous offre une tasse de thé ou de café avant de parler affaire. Le souk est l’endroit où la tradition du marchandage est toujours d’actualité, alors mettez en pratique vos talents de négociation et montrez ce que vous savez faire! Les horaires des magasins sont flexibles. Certains ouvrent de 9h30 à 13h30 et de 15h30 à 18h00. D’autres de 8h00 à 20h00. De nombreuses boutiques sont fermées le vendredi, contrairement au souk. La Jordanie est certes connue pour son artisanat, mais elle possède également de nombreux magasins high-tech modernes qui proposent les toutes dernières tendances en matière de mode et de technologie.

Artisanat L’artisanat traditionnel envahit peu à peu le monde de la mode. Dans les années 1970, un groupe de femmes audacieuses entreprit d’associer la broderie jordanienne et palestinienne traditionnelle aux riches tissus du Moyen-Orient, créant ainsi des robes et des vestes élégantes, avec une touche de modernité. Les boutiques proposent aujourd’hui des gilets, des chemises et des sacs bien coupés et délicatement brodés. L’artisanat traditionnel comprend: • Le tissage • La broderie • Les bijoux • Les céramiques • La verrerie fait main • Les bouteilles de sable • Les produits de la mer Morte

LE SAVIEZ-VOUS? Les bijoux bédouins sont composés de perles d’argent, de perles de verre et de pierres semi-précieuses et sont utilisés comme amulettes: le verre bleu de Syrie protège contre l’œil du diable, la malachite verte d’Aqaba ou l’agate verte protège la santé, l’agate marron éloigne les mauvais esprits et l’agate blanche garantit l’amour durable du mari.

Procédures d’exportation Il n’existe aucune restriction en matière d’exportation, bien qu’il soit interdit de sortir les antiquités authentiques du territoire. 

Les bouteilles de sable sont d’excellents souvenirs.

53


SANTE Eau L’eau est une denrée précieuse en Jordanie et les visiteurs ne doivent pas la gaspiller. Les hôtels trois étoiles ou plus disposent de leurs propres systèmes de filtrage et l’eau ainsi obtenue est considérée comme potable. Partout ailleurs, vous pourrez consommer l’eau en bouteille qui reste très abordable et facilement disponible.

touristiques est très limité, c’est pourquoi il est conseillé de vous renseigner avant tout déplacement. Le parlement jordanien a voté une loi exigeant un accès pour les fauteuils roulants dans tous les nouveaux sites publics construits ; de nombreuses autres avancées sont également en cours.

Soins médicaux Les services médicaux sont d’excellente qualité dans les grandes villes et la plupart des médecins parlent l’arabe et l’anglais. Les grands hôtels disposent d’un médecin de garde et les ambassades peuvent également vous diriger vers des professionnels de santé adéquats. Le concierge de votre hôtel ou Amman le chauffeur de taxi pourra vous 88 Irbid aiguiller sans problème vers un médecin ou un hôpital. 50 38 Jerash

Numéros d’urgence 199, 191

Pharmacies Les pharmacies peuvent vous fournir des médicaments pour les maladies sans gravité et certaines sont ouvertes 24h/24. Il est cependant recommandé aux touristes d’emporter tous les médicaments qui leur ont été prescrits, au cas où ils ne seraient pas disponibles en Jordanie. Exigences particulières Il n’existe que très peu de structures adaptées aux personnes handicapées en Jordanie, bien que les jordaniens soient extrêmement serviables et prêts à faire le maximum pour vous venir en aide. L’accès à certains sites

54

NUMEROS DE TELEPHONE IMPORTANTS

DISTANCES

Jordan Distance Chart

69

50

42

22

88

45

45

Distances shown in the chart below are in Kilometers.

Mafraq Zarqa

32

115

77

101

54

118

202

164

188

141

Madaba 86

Kerak

183

267

229

252

205

151

63

210

294

255

379

232

210

154

90

Ma'an

324

408

370

394

346

325

252

189

116

Aqaba

57

109

89

126

79

64

151

215

252

367

King Hussein Bridge

262

240

236

194

241

281

367

432

459

573

319

331

309

305

263

310

350

436

501

528

642

388

69

Iraq Border

Tafila

Ruwayshid

90

28

40

38

91

118

205

296

296

410

130

228

297

Ramtha

322

406

368

391

344

322

266

203

112

228

365

571

640

408

Mudawwara

349

433

395

418

371

350

277

213

141

24

392

598

667

435

253

Durra


L’arabe est la langue officielle en Jordanie et la plupart des habitants parlent également l’anglais. LANGUE L’arabe est la langue officielle en Jordanie et la plupart des habitants parlent également l’anglais. Lorsque l’arabe est écrit avec l’alphabet latin, cela signifie qu’on applique l’écriture anglaise. L’orthographe peut cependant être interprété de diverses manières et celle des adresses ou des noms de rues par exemple peut être aléatoire. L’arabe est plus simple à parler qu’il n’y paraît et si vous parvenez à lancer quelques mots de base, vous gagnerez le respect de la population locale et faciliterez ainsi l’échange avec eux. Les jordaniens sont extrêmement compréhensifs et feront leur maximum pour vous aider. Voici une liste des expressions les plus courantes qui devraient vous aider à parler quelques mots d’arabe. Bonne chance! Bonjour

Marhaba

Au-revoir

Ma’a salameh

Mon nom est

Ismee

Quel est votre nom?

Shoo ismak?

merci

Shukran

Bienvenue

Afwan

S’il-vous-plaît

Law samaht / min fadlak

Excusez-moi

An iznak

Quelle heure est-il?

Edesh el sa’aa?

Combien ça coûte?

Bikaam hatha?

Un

Waahid

Deux

Tinain

Trois

Talaateh

Quatre

Arba’a

Cinq

Khamseh

Six

Sitteh

Sept

Sab’a

Huit

Tamenyeh

Neuf

Tis’a

Dix

Ashra

Où se trouvent les toilettes?

Wen il hamaam?

A gauche

Shmaal

A droite

Yameen

Tout droit

Dughree

Où?

Wain?

Argent

Masari

Les chiffres arabes sont très simples à lire, en réalité c’est le système arabe qui est à l’origine du système numérique occidental. Contrairement aux mots, les chiffres arabes se lisent de gauche à droite (comme les chiffres occidentaux). Le meilleur moyen de vous entraîner consiste à lire les plaques minéralogiques qui présentent les deux systèmes.



LE SAVIEZ-VOUS? L’arabe appartient à la famille des langues sémitiques. Les traces de chacune de ces langues remontent à plusieurs milliers d’années. Les archives de documents retrouvées nous ont été léguées avec une régularité remarquable dans le temps et sont parmi les plus nombreuses de toutes les familles de langues humaines. Les langues sémitiques se sont finalement ancrées et développées dans le bassin méditerranéen, principalement dans le bassin des rivières du Tigre et de l’Euphrate ainsi que sur les côtes des pays du Levant.

1234567890

55


ITINERAIRES PROPOSES Itinéraire de 5 jours: 1er jour. Tour de la ville d’Amman, Jerash et Ajlun - Nuit à Amman

2ème jour. Madaba, Mont Nébo et la Réserve naturelle de Dana - Nuit dans la Réserve naturelle de Dana 3ème jour. Pétra et Wadi Rum - Nuit à Wadi Rum 4ème jour. Wadi Rum et la mer Morte - Nuit à la mer Morte 5ème jour. La mer Morte (loisirs), la grotte de Loth et Béthanie au-delà du Jourdain

Itinéraire de 8 jours: 1er jour. Tour de la ville d’Amman et du Royal Automobile Museum - Nuit à Amman

2ème jour. Jerash, Ajlun et Umm Qays - Nuit à Amman 3ème jour. Madaba, Mont Nébo et Mukawir - Nuit à Amman 4ème jour. Karak et la Réserve naturelle de Dana - Nuit dans la Réserve naturelle de Dana 5ème jour. Pétra - Nuit à Pétra 6ème jour. Wadi Rum et tour de la ville d’Aqaba - Nuit à Aqaba 7ème jour. Aqaba et la mer Morte - Nuit à la mer Morte 8ème jour. La mer Morte (loisirs) et Béthanie au-delà du Jourdain

Itinéraire de 11 jours: 1er jour. Jerash, Ajlun et Umm Qays - Nuit à Amman

2ème jour. Tour de la ville d’Amman et les châteaux du désert - Nuit à Amman 3ème jour. Madaba, Mont Nébo et Mukawir - Nuit à Amman 4ème jour. Réserve naturelle de Mujib - Nuit à Amman 5ème jour. Karak et la Réserve naturelle de Dana - Nuit à Pétra 6ème jour. Pétra - Nuit à Wadi Rum 7ème jour. Wadi Rum et tour de la ville d’Aqaba - Nuit à Aqaba 8ème jour. Aqaba et la mer Morte - Nuit à la mer Morte 9ème jour. La mer Morte et Béthanie au-delà du Jourdain - Nuit à Amman 10ème jour. As Salt et Pella (Tabaqet Fahl) - Nuit à Amman 11ème jour. Amman (Royal Automobile Museum et le bain turc)

56

Pour plus d’informations sur les itinéraires, consultez le site www.visitjordan.com.

Profile for Jordan Tourism Board

Fr visitors guide  

Fr visitors guide  

Advertisement