Page 1

GAND,

PÉTILLANTE D’AUTHENTICITÉ brochure touristique Demandez le plan de la ville auprès du bureau d’information!


CONTENU 04 Gand, une histoire haute en couleur 05 Au courant à Gand 06 Dix curiosités touristiques à ne pas manquer

15

Centre Historique Torens-site Graslei-site Gravensteen-site Vrijdagmarkt-site Portus Ganda-site Kouter-site

Quartier des Arts

08 10 11 13 14

16 Zuid-site 17 St.-Pietersplein-site 18 Citadelpark-site 19 Bijloke-site 20 Vivez-le à Gand 21 Sport - Magasins et Marchés 22 Le Gantois est un bon vivant 23 Outils pour explorer la ville - Check-list

London 321 km

< Lille (F)

< Köln (D)

< Paris (F)

221 km 455 km 267 km 73 km

! Vous pouvez vous procurer un supplément séparé

< Luxembourg (L)

58 km

< London (GB)

< Amsterdam (NL)

53 km

< Frankfurt (D)

< Brussel

Gent km 60 km

< Brugge

< Antwerpen

SYMBOLES X Curiosité touristique top Centre Historique X Curiosité touristique top Quartier des Arts Endroit où les Gantois se fréquentent Panorama [ ] Référence au fléchage pour piétons

321 km 277 km 293 km

reprenant une mise à jour de toutes les informations pratiques (prix, heures d’ouverture,…) ainsi qu’un plan de la ville (répertoriant les sites à ne pas manquer, les rues où sortir,…) auprès du bureau d’information (voir quatrième de couverture). Demandez-les! Ce supplément peut aussi être téléchargé sur le site www.visitgent.be.

North Sea Amsterdam 221 km

Dover Eurotunnel 3 h. 58 min. 2 h. 30 min.

Berlin

2 h. 12 min.

Brugge 53 km

Calais

Gent Lille 73 km

Les numéros entourés dans le texte renvoient au plan de la ville distribué par l’Office du Tourisme. X

3 h. 10 min. Thalys via Brussel - 3 h.

Antwerpen 60 km 2 h. 40 min. 2 h. 49 min.

Brussel 58 km

Köln 267 km

Zaventem

35 min. Brussel Centraal - 30 min. Brussel/Luchthaven - 57 min.

4 h. 23 min. 4 h.

2 h. 40 min. 3 h. 39 min. 2 h. 57 min. Charles de Gaulle - 2 h. 36 min. Paris Nord - 2 h. 10 min.

Paris 293 km

Luxembourg 277 km

Frankfurt 455 km

X

X

X


Les Gantois sont obstinés et têtus. Si nous n’étions pas si fiers de ces qualificatifs, ils sonneraient à nos oreilles comme des reproches. Mais ce n’est pas le cas. Au contraire. A chaque occasion festive, nous arborons fièrement au cou la corde utilisée par Charles Quint pour nous infliger l’humiliation ultime. Le château qui trône au cœur de la ville, construit pour protéger les autorités contre les Gantois et non pour défendre la ville, constitue désormais l’une de nos principales attractions. Quant au sommet du Beffroi, il n’est pas orné d’un coq qui tourne au gré du vent, mais bien d’un puissant dragon qui veille sur ses habitants entêtés. Le Gantois est fier de sa ville. À juste titre. Vous découvrirez rapidement pourquoi en feuilletant cette brochure: de splendides bâtiments et monuments historiques sont en parfaite harmonie avec des réalisations modernes, trois majestueuses tours forment la magnifique ligne d’horizon. La plus grande zone piétonne de Belgique vous permet d’admirer ce patrimoine historique unique en toute tranquillité. Mais il ne suffit évidemment pas de feuilleter des dépliants. C’est seulement en vous baladant ici que vous ressentirez ce qui fait de Gand une ville vraiment unique. Et il s’agit, une fois de plus, des Gantois. Car Gand vit. Les établissements culturels font salle comble, les rues commerçantes et les marchés grouillent d’animation, les cafés et les restaurants restent ouverts jusqu’aux petites heures. Le Gantois est loin d’attendre les Fêtes de Gand pour sortir de chez lui. Bienvenue dans notre ville. Lieven Decaluwe, Échevin de la Culture, du Tourisme et des Festivités.


GAND, UNE HISTOIRE HAUTE EN COULEUR Au XVe siècle, Philippe le Bon, duc de Bourgogne, reprend le pouvoir sur le comté de Flandre. Les Gantois s’opposent corps et âme à ses tentatives pour réduire le pouvoir des villes au profit d’une autorité centrale forte. Il met fin de façon sanguinaire à la rébellion gantoise lors de la bataille de Gavere (1453). Au fil des siècles, les Gantois restent fidèles à leur réputation d’obstinés et de têtus. Ils se révoltent même contre leur propre prince héritier, l’empereur Charles Quint. Mais c’en est de trop: les Gantois sont humiliés publiquement et la cloche Roeland, symbole de l’indépendance gantoise, est retirée du Beffroi. La cité autrefois si puissante est mise à genoux, au propre comme au figuré.

De l’an 1000 à 1550 environ, Gand est l’une des villes les plus importantes d’Europe. Elle est alors plus grande que Londres et uniquement ‘surpassée’ par Paris. Les 60 000 habitants que compte la ville au XIVe siècle sont extrêmement attachés à leurs droits: les comtes et souverains doivent apprendre à leurs dépens que le fier et rebelle Gantois ne renoncera pas à ses libertés et privilèges acquis sans coup férir. Jusqu’à la bataille des éperons d’or en 1302, plusieurs familles de riches marchands règnent sur la ville. Le peuple les affuble du sobriquet injurieux ‘Leliaerts’, dérivé du mot lys (en néerlandais ‘lelie’) en référence à la fleur des armoiries françaises, car elles prennent généralement parti pour le roi de France contre le comte de Flandre. La gestion de la ville de Gand gagne en démocratie quand les guildes et métiers acquièrent davantage de pouvoir politique au XIVe siècle. Puisque l’Angleterre bloque l’importation des matières premières indispensables à l’industrie textile, qui revêt alors une importance vitale, Gand se rallie (par la force des choses) à cette dernière pendant la guerre de Cent Ans (1338-1345). Jacob Van Artevelde, un riche drapier, prend la tête de la résistance contre le comte Louis de Nevers, vassal du roi de France. En 1345, le ‘sage homme de Gand’ est assassiné par ses concitoyens. Il ne s’agit cependant pas de sous-estimer l’importance de ce personnage historique puisque Gand est toujours surnommée ‘la ville d’Artevelde’.

04 / Brochure Touristique


La ville connaît aussi un déclin économique progressif. Elle perd son passage vers la mer et sa population diminue de moitié. Il faut attendre la seconde moitié du XVIIIe siècle pour assister à un regain économique. En 1816, sous l’autorité hollandaise, Gand obtient sa propre université et redevient un port maritime dix ans plus tard, grâce au canal Gand-Terneuzen.

GANTOIS, PORTEURS DE CORDES La ville insurrectionnelle fut condamnée par Charles Quint à une humiliation publique pour cause de désobéissance. Le 3 mai 1540, un cortège de Gantois pieds nus, en chemise et une corde autour du cou, défile de l’Hôtel de Ville à la résidence princière, où ils doivent s’agenouiller et implorer à haute voix la clémence de l’empereur. Depuis lors, les Gantois sont surnommés ‘porteurs de cordes’ ou ‘Stropkes’ (en néerlandais), un sobriquet qu’ils portent aujourd’hui avec la fierté qui s’impose. La corde noire et blanche est d’ailleurs le symbole de la ville!

Mais Gand continue de naviguer à contre-courant: dans le cadre de la lutte pour l’indépendance de la Belgique, nombre d’habitants restent fidèles à la Maison néerlandaise d’Orange. Gand devient plus tard le premier grand pôle industriel du continent, ce qui explique aussi qu’elle soit le berceau du mouvement socialiste et des premières organisations syndicales. En 1913, elle se montre sous son meilleur jour à l’occasion de l’exposition universelle. Si le patrimoine historique de Gand a en grande partie pu être conservé jusqu’à nos jours, c’est parce que la ville a peu souffert des bombardements au cours des deux guerres mondiales. Comme vous pourrez le constater par vous-même…

AU COURANT À GAND Se perdre à Gand, il faut déjà le faire! Surtout depuis l’installation du nouveau fléchage à l’attention des piétons. La ville ne compte désormais pas moins de 114 poteaux indicateurs synoptiques. Gand se partage dorénavant en deux quartiers, dont chacun regroupe plusieurs sites. Des flèches de couleurs différentes vous guident d’un site à l’autre. Bien entendu, chaque indicateur signale également les gares et les arrêts des autocars de tourisme. Pour que tout soit vraiment clair, nous avons organisé cette brochure de la même manière. Toutes les curiosités sont classées par site. Les lieux que vous retrouvez dans une même section de la brochure sont donc très proches les uns des autres dans la réalité. La dénomination accompagnée du symbole des piétons signale que vous retrouverez également cette mention telle quelle sur les poteaux. Et si vous vous égarez, regardez bien autour de vous. Vous tomberez certainement sur l’un ou l’autre coin agréable, qu’il s’agisse d’une terrasse animée ou d’un monument caché. Et ainsi certainement... sur un autre poteau indicateur.

Historisch Centrum Gravensteen-site Vrijdagmarkt-site Portus Ganda-site Graslei-site

Torens-site Kouter-site

DEUX QUARTIERS, POUR DES HEURES DE PLAISIR Gand est une ville compacte. Toutes les curiosités se trouvent à une distance pédestre. Les deux quartiers de la ville se suivent sans transition. Le Centre Historique abrite la plus grande concentration de bâtiments et monuments historiques, le Quartier des Arts les musées les plus importants. Naturellement, vous croiserez dans ces deux quartiers de tentants troquets et d’agréables restaurants. Au crépuscule, la ville de Gand se métamorphose: le centre s’éclaire et des artistes donnent le meilleur d’eux-mêmes sur les nombreuses scènes. C’est pourquoi la visite de Gand ne serait pas complète sans passer au moins une nuit sur place! Adressez-vous à notre bureau d’information ou consultez www.visitgent.be pour trouver le logement qui vous correspondra le mieux.

Centraal punt Belfort

Zuid-site

Bijloke-site

Centraal punt Boekentoren

St-Pietersplein-site

Citadelpark-site

Kunstenkwartier Brochure Touristique / 05


2

S’il vous faut néanmoins choisir:

DIX

CURIOSITÉS TOURISTIQUES À NE PAS MANQUER Toute la ville vaut le détour. Vous ne pouvez cependant pas quitter Gand sans avoir au moins admiré ces pièces maîtresses

11

1

La Cathédrale Saint-Bavon et l’Adoration de l’Agneau mystique Centre historique / Torens-site, p. 8

19

Le Château des Comtes Centre historique / Gravensteen-site, p.11 Un imposant château médiéval au cœur de la ville. Le sommet du donjon vous offre un panorama fabuleux. À l’intérieur, vous frémirez à la vue de l’impressionnante collection d’armes et d’instruments de torture, qui comprend entre autres des vis à pouce et une authentique guillotine. Philippe et Mathilde vous emmènent au XIIe siècle et vous content l’histoire captivante de ce bâtiment unique.

Le Patershol

La première église paroissiale de Gand, encore appelée église Saint-Jean à l’époque, ne compte aujourd’hui pas moins de 22 autels. La chaire rococo, superbe mariage de marbre et de chêne, fut jadis le témoin des sermons les plus enflammés. Les mausolées d’évêques gantois, ‘La Conversion de Saint-Bavon’ de Pierre Paul Rubens et le mondialement célèbre polyptique ‘L’Adoration de l’Agneau mystique’ des frères Van Eyck ne sont qu’un petit aperçu des objets d’art que vous pouvez admirer dans la cathédrale. 2

Le Beffroi Centre historique / Torens-site, p. 8 Par-dessus Gand se dresse, seul et gris, l’ancien Beffroi, symbole du passé. Le dragon trônant à son sommet scrute l’horizon. A l’approche de l’ennemi, la cloche Roeland avertissait les bourgeois de la ville. Le carillon annonçait également les joyeuses entrées, les exécutions capitales et bien entendu le début des Fêtes de Gand, ce qu’il fait d’ailleurs toujours. Le Beffroi a été reconnu par l’Unesco comme faisant partie du patrimoine mondial.

Centre historique / Gravensteen-site, p. 11 L’agencement médiéval des rues est authentique et unique. Les nombreux bâtiments en brique sont autant de signes de prospérité. La ville était en effet florissante lorsque le Château des Comtes faisait office de tribunal: la magistrature et la bourgeoisie nantie se sont appropriées le quartier. Le château a ensuite été transformé en usine et le Patershol est devenu un quartier ouvrier. C’est aujourd’hui l’endroit incontournable pour les amateurs de bonne chère. 11

Le Pont Saint-Michel Centre historique / Graslei-site, p. 10 Il faudrait penser à tracer une croix au sol. Il suffit de se tenir sur cette dernière et de tourner lentement sur son axe pour admirer successivement les trois tours (le seul endroit à Gand où vous les voyez bien alignées), l’ancien bâtiment des Postes (reconverti aujourd’hui en centre commercial), l’ensorcelant Graslei, le Château des Comtes au loin, le Korenlei et l’église Saint-Michel. Arrêtez-vous à temps, sinon vous aurez le tournis. 06 / Brochure Touristique

Le parcours des scènes Centre historique / Kouter-site, p. 15 / Quartier des Arts / Zuid-site, p. 16 Sans encore faire de l’ombre à Broadway, la ville de Gand compte de nombreuses scènes géographiquement proches les unes des autres. Des chanteurs-compositeurs du Handelsbeurs aux stars du music-hall du Capitole, en passant par les stars du rock du Vooruit et les divas de l’Opéra, tous ont un point commun: ils aiment venir se produire à Gand. Quant au théâtre, il est d’abord représenté à Gand par le NTGent, mais ne s’y limite pas: des dizaines de compagnies jouent des classiques et leurs créations dans d’innombrables salles, petites et grandes.


19

Sint Baafskathedraal Gent - Photo: © Lukas - Art in Flanders vzw

© Dirk Pauwels

1

Le parc de la Citadelle

La Sint-Pietersplein et son ensemble

Quartier des Arts / Citadelpark-site, p. 18

Quartier des Arts / St.-Pietersplein-site, p. 17

Deux musées qui donnent le ton se cachent dans un écrin de verdure: le Musée des Beaux-Arts intégralement rénové est dédié aux arts plastiques, et le S.M.A.K. expose ce qu’ont à offrir les artistes contemporains. Le centre de congrès avoisinant accueille le monde des affaires, le Kuipke est quant à lui légendaire en raison de ses six jours de spectacle cycliste.

Des restes séculaires de temps lointains demeurent à jamais enfouis profondément dans le sol. Les lieux de découvertes sont indiqués de façon originale dans les parkings souterrains flambant neufs. En surface, vous profiterez de l’étendue de la place événementielle (les jours calmes) ou de l’animation agréable du cirque, de la kermesse ou d’autres réjouissances. C’est ici, en plein cœur du quartier estudiantin, que vous trouvez le Centre d’Art Abbaye Saint-Pierre ainsi que l’église Notre-Dame Saint-Pierre. Les familles avec des enfants ne doivent manquer sous aucun prétexte Le monde de Kina: la Maison.

24

45

54

Les Béguinages Centre Historique / Gravensteen-site, p. 12, Portus Ganda-site, hors du site, p. 14 / Quartier des Arts / Zuid-site, p. 16 Vous ne rencontrerez plus de béguines authentiques dans ces oasis de paix, mais l’ambiance apaisante de dévouement et de dévotion demeure à jamais entre ces murs blanchis à la chaux. L’Unesco a élevé ces magnifiques ‘villages dans la ville’ au rang de patrimoine mondial.

>TUYAU!

Le Pass musées de Gand Envie d’art contemporain ou plutôt d’humeur nostalgique? Suivez votre cœur! Grâce au pass musées, vous ne payez qu’une seule fois pour accéder aux principaux musées de la ville. En outre, sur présentation de votre pass musées vous avez accès libre aux bus et trams.

Les Gantois La ville, ce sont ses habitants. Gand, c’est le travail, la vie, la fête et le plaisir. Ouvert d’esprit et loquace, le Gantois accueille le visiteur. Si vous cherchez un chouette endroit, un café agréable ou un lieu pour un moment unique: regardez où vont les Gantois et vous aurez trouvé!

LES MUSÉES INCONTOURNABLES: le Musée des Beaux-Arts (M.S.K.) Quartier des Arts / Citadelpark-site / p. 18

le Musée municipal d’Art contemporain (S.M.A.K.) Quartier des Arts / Citadelpark-site / p. 18

le Design museum Gent Centre Historique / Graslei-site / p. 10

le Musée d’Archéologie industrielle et du Textile (MIAT) Centre Historique / Vrijdagmarkt-site / p. 13

la Maison d’Alijn Centre Historique / Gravensteen-site / p. 11

le Musée Dr. Guislain hors du Gravensteen-site / p. 12

le monde de Kina: la Maison Quartier des Arts / St.-Pietersplein-site / p. 17

le monde de Kina: le Jardin hors du Gravensteen-site / p. 12

le Centre d’Art Abbaye Saint-Pierre Quartier des Arts / St.-Pietersplein-site / p. 17 Brochure Touristique / 07


2

LE CENTRE HISTORIQUE 1

Torens-site Vous vous trouvez dans le cœur historique de la ville de Gand. C’est ici que tout a commencé. Où que vous posiez les yeux, vous voyez des bâtiments et des monuments importants, intéressants et impressionnants.

1

La Cathédrale Saint-Bavon [ Sint-Baafskathedraal ]

Selon l’heure de la journée, l’ombre du Beffroi, pour commencer, et la flèche de la cathédrale Saint-Bavon, ensuite, se projettent sur la Sint-Baafsplein. Vous y verrez également le Théâtre Royal Néerlandais (KNS), résidence permanente de la compagnie de théâtre gantoise NTGent.

3

Sint-Baafsplein - T. +32 9 269 20 45 www.sintbaafskathedraal-gent.be Lors du baptême de Charles Quint en 1500, la transformation de cette église résolument romane en grande cathédrale gothique battait encore son plein. Malgré l’important soutien financier de l’empereur, la cathédrale était encore inachevée 58 ans plus tard. Aucun service funèbre n’a donc pu y être organisé pour le souverain décédé. Aujourd’hui, seule la crypte subsiste de l’église romane initiale du 12e siècle. Le nombre de trésors artistiques que recèle la Cathédrale Saint-Bavon est impressionnant: le maître-autel baroque en marbre moiré de noir et blanc et de rouge, la chaire rococo en chêne, bois doré et marbre, une magnifique œuvre de Rubens, le triptyque du Calvaire attribué à Joos van Wassenhove, alias Juste de Gand, des mausolées d’évêques gantois, etc. Cependant, l’une de ces œuvres se détache: le mondialement célèbre ‘Agneau mystique’ d’Hubert et Jan van Eyck datant de 1432.

2

Beffroi [ Belfort ] Sint-Baafsplein - T. +32 9 233 39 54 www.visitgent.be 3

Le Beffroi datant de 1313 est le fier symbole de l’indépendance de la ville. Cette tour abritait durant des siècles les privilèges de la ville reçus en 1180. Aujourd’hui, ces privilèges sont conservés dans la ‘Zwarte Doos’, le complexe moderne des archives municipales situé à Gentbrugge. La Halle aux Draps, bâtie en 1425, est attenante au Beffroi. Dans un style gothique brabançon euphorique, ce monument rend honneur à l’industrie à laquelle la ville doit tant.

L’église Saint-Nicolas [ Sint-Niklaaskerk ] Cataloniëstraat - T. +32 9 234 28 69 www.kerk-in-gent.be - www.cultuurinkerken.be Cette église en pierre bleue de Tournai datant du 13e siècle est l’un des plus beaux exemples du style gothique scaldien. Sa tour quadrangulaire, qui ne s’élève pas au-dessus de l’entrée mais à la croisée de la nef principale et des nefs latérales, est tout simplement unique. Elle fait office de lanterne naturelle car la lumière pénètre dans le transept par la tour.

L’ancienne maison du geôlier s’adosse au coin de la Halle aux Draps. Sur la façade avant trône le Mammelokker, terme issu du dialecte gantois, illustrant la légende de Cimon qui, condamné à mourir de faim, fut allaité quotidiennement par sa fille et ainsi sauvé.

La restauration actuelle a débuté en 1960 et est toujours en cours.

L’Adoration de l’Agneau Mystique Ce tableau unique a survécu à l’iconoclasme, est tombé entre des mains françaises sous Napoléon et a été exigé par l’Allemagne nazie au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il est aujourd’hui, et depuis déjà plus de cinquante ans, exposé à la place qui est la sienne: dans la Cathédrale Saint-Bavon, avec une reproduction du panneau des ‘Juges intègres’ dont l’original a été volé en 1934.

08 / Brochure Touristique

Sint Baafskathedraal Gent - Photo: © Lukas - Art in Flanders vzw

La tour qui complète le célèbre alignement est celle de


7

© Phile Deprez

6

6

Théâtre Royal Néerlandais [ NTGent ] 4

Sint-Baafsplein 17 - T. +32 9 225 01 01 www.ntgent.be Sur la façade surplombant l’entrée, Apollon et ses muses ont vue sur la Sint-Baafsplein magnifiquement rénovée. En son sommet, Dame Harmonie ouvre l’œil. Cet édifice de la fin du 19e siècle abrite le théâtre urbain NTGent qui, bien que lié à Gand, jette aussi sur le monde un regard entier et libre. 4

Maison des Maçons Sint-Niklaasstraat 2 Face à l’église Saint-Nicolas, de l’autre côté de la rue, se trouve la véritable Maison des Maçons du XVIe siècle. Au sommet du pignon à redans, six danseurs tournent joyeusement au gré du vent. Une cave datant du XIIIe siècle se trouve sous le bâtiment, propriété de la province de la Flandre orientale et de l’office du tourisme de la Flandre orientale. La véritable Maison des Maçons, en effet, car une réplique exacte se trouve sur le Graslei. Cette dernière a été reconstruite selon les plans originaux en 1913 pour l’exposition universelle. L’original avait disparu derrière d’affreuses façades et avait ensuite été… oublié. Jusqu’à ce qu’il soit retrouvé en 1976 à l’occasion de travaux de transformation. 5

Hôtel de Ville [ Stadhuis ] Botermarkt 1 L’hôtel de ville de Gand constitue une anthologie de l’art architectural tel qu’il fut pratiqué du 15e au 18e siècle. Le style gothique flamboyant de la façade qui donne dans la Hoogpoort contraste vivement avec le style renaissance plutôt sobre de celle du Botermarkt. À l’intérieur, vous faites aussi connaissance avec nombre de styles différents: la Salle de l’Arsenal et sa voûte en bois, la Salle de Pacification au labyrinthe de carrelages blancs et noirs, symbole de la quête de la justice et du bonheur, la magnifique Chapelle de Mariage et ses six vitraux représentant les comtes de Flandre, et, enfin, la Salle du Trône, qui tire son nom du trône majestueux sur lequel Joseph II fut intronisé en 1781. L’hôtel de ville se visite uniquement en compagnie d’un guide.

7

Arrière Faucille [ Achtersikkel ] Biezekapelstraat On a peine à le croire, mais à moins de cinquante mètres de l’animation de la Sint-Baafsplein, vous trouvez une oasis de quiétude: l’Achtersikkel de 1481. Avec un peu de chance, votre passage par cette jolie petite place avec ses deux tours et son puits sera agrémenté d’un solo de violon ou d’un concert de piano donné par les élèves du Conservatoire de musique de Gand. 8

Château de Gérard le Diable [ Geraard de Duivelsteen ]

9

Palais épiscopal Bisdomplein 2 Derrière le Château de Gérard le Diable se profile l’imposant dôme de la Banque nationale. Le Palais épiscopal (1845), d’un blanc éclatant, se trouve juste en face. Le nouveau pont Wijdenaard relie les berges du Bas-Escaut, comblé il y a des années et réhabilité seulement récemment.

Geraard de Duivelstraat 1

10

Malgré son nom et son allure ténébreuse, le diable n’a jamais séjourné dans cette citadelle du XIIIe siècle. À travers les siècles, ce bâtiment a fait office de résidence chevaleresque, d’arsenal, de monastère, d’école et de lieu de séminaire épiscopal. En 1623, c’est devenu un asile pour aliénés mentaux ainsi qu’un orphelinat pour garçons. Une autre partie du bâtiment était utilisée comme prison ou maison de correction.

Cinéma Sphinx Sint-Michielshelling 3 - T. +32 9 225 60 86 www.sphinx-cinema.be Pour les films moins commerciaux, rendez-vous au pied du Pont Saint-Michel. Son agréable brasserie est une invitation aux longues discussions.

KoBra KoBra est un acronyme désignant les grands travaux de réaménagement du Korenmarkt, de la Belfortstraat et de l’Emile Braunplein. Cet endroit situé au cœur de la ville va subir une métamorphose totale qui le rendra méconnaissable après les travaux dont la fin est prévue pour 2012. Une halle ouverte et polyvalente, avec un grand café spacieux et charmant, y attirera tous les regards. Un parc communal ajoutera 300 m2 de verdure au centre-ville. Brochure Touristique / 09


12

15

Graslei-site Deux magnifiques rangées de maisons se reflètent dans l’eau de la Lys. Jeunes et moins jeunes profitent des premiers rayons du soleil. On rit, on lézarde, on prend du bon temps. C’est ici que bat le cœur de la cité.

14

Pand [ Pand ] 11

Pont Saint-Michel [ Sint-Michielsbrug ] Vous n’admirerez nulle part ailleurs autant de bâtiments splendides en un clin d’oeil. Quant à ce pont monumental, c’est le Graslei qui vous en offre la meilleure vue. 12

Graslei et Korenlei [ Gras- en Korenlei ] La Maison des Mesureurs de Grains, la Maison de la guilde des Francs-Bateliers, la Maison de l’Etape du Blé… chaque maison du Graslei possède sa propre histoire. Ensemble, elles témoignent de l’essor incroyable de l’économie gantoise au Moyen Âge. Le Korenlei se trouve sur l’autre rive. Il ne reste de plusieurs bâtiments originaux que les (authentiques!) façades. Un hôtel flambant neuf a été construit juste derrière. 13

L’église Saint-Michel [ Sint-Michielskerk ] Sint-Michielsplein - T. +32 9 234 28 69 www.kerk-in-gent.be - www.cultuurinkerken.be La flèche de l’église Saint-Michel aurait dû dépasser, en 1440 déjà, toutes les autres, mais l’histoire en a décidé autrement: c’est en effet le prétendu ‘monument de la victoire’ de 134 mètres qui culmine, à 24 mètres seulement. En 1828, la tour inachevée a hérité définitivement d’un toit plat. L’église abrite de nombreuses œuvres de maîtres connus, dont ‘Le Christ en croix’ d’Antoon Van Dyck.

10 / Brochure Touristique

Onderbergen 1

17

Cet ancien monastère dominicain datant du 13e siècle appartient aujourd’hui à l’Université de Gand. Vous pouvez entre autres y admirer une magnifique collection de fragments de vitraux. L’exposition permanente de photos grandeur nature d’œuvres de Jérôme Bosch vaut également le détour. Possibilité d’admirer ces collections et d’autres sur demande. 15

Design museum Gent [ Design museum ] Jan Breydelstraat 5 - T. +32 9 267 99 99 www.designmuseumgent.be Derrière une magnifique façade du XVIIIe siècle se cache un bâtiment moderne et ouvert. Impossible de manquer le vase haut de plusieurs mètres créé par l’Italien Andrea Branzi. Les expositions temporaires complètent la splendide collection permanente. Jetez aussi un œil sur la remarquable aile des sanitaires, même si vous n’en ressentez pas nécessairement le besoin. 16

L’Ecole d’Antan / De School van Toen Klein Raamhof 8 - T. +32 9 225 29 03 www.gent.be/schoolvantoen De retour sur les bancs d’école? De School van Toen occupe un bâtiment scolaire typique de 1901. Sa collection permanente nous permet de découvrir l’enseignement et l’éducation tels qu’ils étaient vécus il y a plus de 100 ans.

17

Grande Boucherie [ Vleeshuis ] Groentenmarkt 7 - T. +32 9 223 23 24 www.grootvleeshuis.be La Grande Boucherie fut édifiée en 1407. Si vous levez les yeux vers la superbe charpente ouverte en bois, vous serez sans doute alléchés par les jambons Ganda, typiques de Gand. À goûter, assurément! Tout comme les autres spécialités que vous propose ce centre de promotion des produits du terroir de la Flandre orientale. 18

Ancien bâtiment des postes Korenmarkt Dès que les premiers rayons de soleil annoncent le printemps, les terrasses envahissent le Korenmarkt. L’ancien bâtiment des postes, construit entre 1898 et 1909, abrite aujourd’hui un centre commercial. Prêtez attention à la belle horloge.


19

21

La Maison d’Alijn [ Huis van Alijn ] Kraanlei 65 - T. +32 9 269 23 50 www.huisvanalijn.be En pénétrant dans le magnifique jardin intérieur de cet ancien hospice de 1363, c’est comme si vous quittiez la ville. À l’intérieur du musée de la culture populaire, vous remontez encore davantage dans le temps et découvrez dans de splendides décors reconstitués comment l’homme ordinaire vivait par le passé. Les anciens films privés de Gantois jettent une lumière intime et surprenante sur une époque et une ville qui ne reviendront jamais. Nostalgie selon une conception très originale et actuelle. 22

Centre Provincial d’Art et de Culture - Couvent des Carmes [ Caermersklooster ] Vrouwebroersstraat 6 - T. +32 9 269 29 10 www.caermersklooster.be Ce couvent des Carmes chaussés date de 1329. Il a subi une importante rénovation à la fin du siècle dernier et a été ouvert comme espace d’exposition. Vous pouvez entre autres y admirer une gigantesque fresque.

Gravensteen-site Ici, vous ne vous trouvez plus à Gand, mais bien sur les terres du Comte. À l’origine, ce domaine appartenait en effet au comte et non à la ville. C’est dans le magnifique Patershol que vous ‘ressentirez’ le plus le Moyen Âge: les rues y ont conservé leur agencement authentique, les nombreux restaurants agréables offrent une variété culinaire inégalable. Charles Quint est né à deux pas de là, dans le Palais princier (Prinsenhof).

19

Château des Comtes [ Gravensteen ] Sint-Veerleplein - T. +32 9 225 93 06 www.gent.be/gravensteen Montrer qui dirigeait, c’est ce que Philippe d’Alsace désirait. Il a donc reconstruit l’imposant Château des Comtes (1180). Si vous grimpez au sommet du donjon pour admirer entre les créneaux la vue sur la ville, vous pourrez percevoir de façon sensationnelle le sentiment de richesse et de puissance qu’il devait ressentir dans son château fort. Grâce au guide virtuel, un guide interactif unique géré par ordinateur, cette histoire lointaine reprend vie. En outre, le week-end, vous aurez peut-être la chance de croiser de véritables chevaliers.

20

Ancien Marché aux Poissons [ Vismijn ] Sint-Veerleplein 5 Sur la Sint-Veerleplein, face au Château des Comtes, trône la porte d’entrée monumentale de l’Ancien Marché aux Poissons (1689). Neptune tient l’Escaut (l’homme) et la Lys (la femme) à l’œil. À partir de fin 2010, vous pourrez entre autres trouver toutes les informations touristiques possibles dans ce complexe intégralement rénové.

23

Monastère des Pères Augustins Academiestraat 1 - T. +32 9 225 16 59 Le berceau des Augustins a été fondé en 1296, lorsque l’évêque de Tournai donna à ces ecclésiastiques l’autorisation de bâtir un monastère. L’église Saint-Stéphane est devenue un lieu de pèlerinage populaire, où les pèlerins trouvent une oreille attentive auprès de Sainte Rita.

Patershol [ Patershol ] Il y a trente ans, les maisons s’y vendaient pour une bouchée de pain. Aujourd’hui, le Patershol est l’un des quartiers les plus convoités de la ville. Pour un savoureux repas, faites votre choix parmi les nombreux restaurants qui se sont installés dans les ruelles médiévales. Cuisine japonaise, thaïlandaise ou tout simplement flamande, vous les trouverez toutes en cet endroit.

>TUYAU!

Le Prinsenhof [ Prinsenhof ] Louis de Male échangea au XIVe siècle le Château des Comtes devenu inconfortable contre une maison de maître de ce quartier. C’est en ces lieux que naquit Charles Quint en 1500. Le Palais princier, rebaptisé ainsi depuis lors, comptait environ 2 ha et était complètement muré. Aujourd’hui, il ne reste presque rien de l’énorme complexe. Ce qui ne signifie pas qu’il faille laisser de côté ce quartier qui est l’un des nombreux joyaux cachés de la ville.

Brochure Touristique / 11


30

24

>TUYAU! 30

Musée Dr. Guislain (hors du site) Jozef Guislainstraat 43 - T. +32 9 216 35 95 www.museumdrguislain.be Un musée dans le plus ancien asile de Belgique datant de 1857: vous seriez fou de ne pas y passer. Dans cette curieuse oasis, vous trouverez, en plus de la collection permanente qui explique l’histoire de la psychiatrie, une collection internationale d’art outsider ou art brut. Ses expositions temporaires valent aussi toujours le détour.

Gravensteen-site 26

Rabot [ Rabot ] Opgeëistenlaan 1 24

Ancien Béguinage SainteElisabeth [ Oud Begijnhof ] Begijnhofdries www.elisabethbegijnhof.be Gand ne compte pas moins de trois béguinages authentiques élevés par l’Unesco au rang de patrimoine mondial. Celui-ci est l’un d’entre eux. Bien qu’il ne soit plus entouré de murs et fasse donc simplement partie de la ville, l’ambiance qui y règne reste unique. Il s’agit en outre plus que jamais d’un havre de tolérance, car trois églises différentes y sont établies: une catholique, une orthodoxe et une protestante. 25

En 1488, Maximilien d’Autriche exploite une faille dans les remparts de la ville pour s’emparer de Gand. Quand son armée revient bredouille après 40 jours de siège, l’administration de la ville renforce le bâtiment central à l’aide de deux tours. Ce magnifique bâtiment a été restauré récemment. 27

Opgeëistenlaan 401 Le nouveau et moderne Palais de Justice, conçu par l’architecte Stéphane Beel, a été mis en service en 2007. Environ 600 personnes travaillent dans les six étages que compte ce bâtiment muni d’une remarquable façade de verre.

Monastère des Carmes Déchaussés

Théâtre Arca [ Arca ]

Burgstraat 46 - T. +32 9 225 57 87 www.karmel-gent.be

Sint-Widostraat 4 - T. + 32 9 269 37 04 www.ntgent.be

Les Pères Carmes forment à Gand une communauté vivante. Le prieuré du XVIIIe siècle peut être visité librement et le jardin sur demande. Les amateurs de tranquillité et de silence peuvent même y passer la nuit. Cette maison d’hôte est incontestablement un point de chute original pour un séjour à Gand.

Un théâtre dans un lieu unique à l’arrière du Château des Comtes. Dans le bar public, vous êtes littéralement suspendu au-dessus de l’eau.

>TUYAU!

Gand, la multiculturelle! Pizza turque ou pain pita marocain, tajine ou couscous. Pour découvrir le côté le plus multicolore de la ville de Gand, promenez-vous de l’Oudburg à la Sleepstraat et laissez-vous tenter par l’exquise diversité culturelle qui règne en ces lieux.

12 / Brochure Touristique

26

Nouveau Palais de Justice

28

29

Tinnenpot Tinnenpotstraat 21 - T. +32 9 225 18 60 www.tinnenpot.be Vous reprendrez bien un peu de théâtre à l’ancienne? De nouvelles bêtes de scène et des professionnels confirmés trouvent l’endroit parfait pour leur création dans l’un des sept espaces aménagés à cet effet dans le bâtiment.

31

Le monde de Kina: le Jardin (hors du site) Berouw 55 - T. +32 9 225 05 42 www.dewereldvankina.be Le Jardin compte plus de 1.000 variétés de plantes, une colonie d’abeilles et des mygales vivantes. Les enfants et les jeunes savent où se rendre. Les parents peuvent les accompagner. 32

Campo Victoria (hors du site)

Fratersplein 7 - T. +32 9 223 00 00 www.campo.nu Un centre artistique bouillonnant d’idées. De jeunes artistes se voient offrir des opportunités d’épanouis­ sement uniques sur trois sites: Campo Victoria, Campo Nieuwpoort et Campo Boma. À petite ou grande échelle, nationale ou internationale, mais toujours inspiré par une envie impérieuse et une nécessité créative.


Vrijdagmarkt-site Jacob van Artevelde est devenu un héros gantois en mettant un terme au boycott de l’importation anglaise de laine. Grâce à lui, l’industrie gantoise du drap a enfin pu reprendre son souffle. Elle a même connu un essor sans précédent. Hélas, quand il s’est avéré qu’Édouard III ne tenait pas ses promesses solennelles, l’agitation a repris et Jacob van Artevelde a été assassiné. Depuis 1863, il trône au centre du Vrijdagmarkt et pointe à jamais dans la direction de l’Angleterre, qui a fait à la fois sa gloire et sa mort.

35

Vrijdagmarkt [ Vrijdagmarkt ] C’est sur cette place, encore dépourvue à l’époque de la statue de Jacob van Artevelde, que se déroulait jadis la majeure partie de la vie politique et sociale. Les visites solennelles des souverains s’y tenaient, les fêtes y étaient célébrées et les brouilles réglées. Mis à part le Toreken, tous les bâtiments du Vrijdagmarkt datent du XVIIIe siècle; la monumentale maison socialiste du peuple (Ons Huis, Bond Moyson) remonte quant à elle au début du XXe siècle. 33

’t Toreken [ ’t Toreken ] Vrijdagmarkt 36 - T. +32 9 225 22 25 www.poeziecentrum.be Le Toreken du XVe siècle, jadis siège de la guilde des tanneurs, abrite aujourd’hui le centre de la Poésie. L’horloge de la place se trouve à mi-hauteur sur la petite tour. Sur la flèche, Mélusine la sirène présente son miroir au vent. 34

Grand Canon [ Groot Kanon ] Grootkanonplein Cet impressionnant canon en fer forgé pèse 12500 kg et son surnom populaire est ‘Marguerite l’Enragée’. Mis à part sa grande bouche, le canon n’avait pas grand-chose à mettre en avant car il n’a jamais tiré. Il a été bouché définitivement il y a quelques années car il faisait trop souvent office de poubelle ou de lit pour les poivrots (le ‘Dulle Griet’, café du même nom, se targue de proposer plus de 250 variétés de bière).

Musée d’Archéologie industrielle et du Textile [ MIAT ] Minnemeers 9 - T. +32 9 269 42 00 www.miat.gent.be Au Moyen Âge, la réputation du drap gantois dépassait de loin nos frontières. Jusqu’au XIXe siècle, la ville est restée un important centre de textile offrant des perspec­ tives industrielles. Le Musée d’Archéologie industrielle et du Textile (MIAT) est établi dans une ancienne filature de coton et offre une image unique des évolutions technologiques de ces 250 dernières années. Au dernier étage de ce bâtiment transparent, vous pourrez de surcroît contempler une splendide vue de la ville. 36

Église Saint-Jacques [ Sint-Jacobskerk ] Bij Sint-Jacobs - T. +32 9 223 25 26 www.kerk-in-gent.be Les deux tours datent encore de la période romane (12e siècle), mais l’église a depuis lors subi nombre de destructions, extensions et transformations. La place Bij Sint-Jacobs et le café Trefpunt sont le véritable épicentre des mondialement célèbres Fêtes de Gand, la fête populaire annuelle qui donne le vrai coup d’envoi de l’été à Gand à la mi-juillet.

Parc Baudelo [ Baudelopark ] Baudelostraat Dans la plupart des villes, les rues se multiplient. À Gand, certaines disparaissent afin de libérer de l’espace pour des zones vertes. L’agréable parc Baudelo est le résultat le plus récent de cette politique d’avenir. 37

Hof van Rijhove Onderstraat 22

>TUYAU! Seuls les vrais Gantois connaissent la Werregarenstraatje. Mais demandez la ruelle aux graffiti et ils vous indiqueront tous le chemin vers… en effet! On parie que vous sortirez votre appareil photo?

La Hof van Rijhove rénovée illustre l’évolution de sept siècles d’habitation (du 12e au 19e siècle) dans une authentique maison patricienne gantoise. Entre les façades historiques, un jardin ‘médiéval’ a été aménagé avec un assortiment de plantes cultivées à cette époque.

38

Minnemeers NTGent [ Minnemeers ] Minnemeers 8 - T. +32 9 269 36 04 www.ntgent.be Dans ce deuxième plateau du théâtre municipal NTGent, les jeunes créateurs de théâtre se voient mettre une salle polyvalente à disposition. Ici, on ne recule pas devant les expériences. 39

Kopergietery Blekerijstraat 50 - T. +32 9 266 11 44 www.kopergietery.be La Kopergietery est une ‘maison de création’ dynamique pour enfants et jeunes. Dans l’ancienne usine, ils font du théâtre, de la danse et de la musique. 40

Campo Nieuwpoort [ Nieuwpoorttheater ] et Campo Boma (hors du site) Nieuwpoort 31-35 - Bomastraat 35 T. +32 9 223 00 00 - www.campo.nu Un nid culturel bouillonnant et obstiné avec une attention toute particulière pour les jeunes. Avec Campo Victoria, ils prouvent que la somme représente plus que les parties. 41

Musée des Moulins Goethals Meerseniersstraat 20 - T. + 32 9 234 35 00 www.molensgoethals.be Les moulins de ce site ont moulu et brassé pendant 700 ans. Aujourd’hui, ils se taisent, mais leurs derniers moments d’activité ont heureusement été immortalisés sur pellicule. La visite guidée des anciennes machines, des canaux et des silos se termine dans un agréable bar à pain et à café. Exclusivement sur rendez-vous. 42

Centre interculturel ‘de Centrale’ (hors du site) Kraankindersstraat 2 - T. +32 9 265 98 28 www.decentrale.be Musique, théâtre, cinéma et… plats du jour des quatre coins du monde. Un plaidoyer chaleureux pour une société multiculturelle épanouie. Brochure Touristique / 13


>TUYAU! Le Oude Beestenmarkt bourdonne d’activité le soir (et la nuit). Nombre de groupes de musique possèdent un local de répétition au-dessus d’un des bars branchés. Ils ne rentrent jamais directement chez eux après la répétition. En effet, ils ne sont pas loin du Vlasmarkt et de ses cafés dansants bien connus.

Portus Ganda-site Gand était jadis composée d’un archipel ne comptant pas moins de 72 îles. Les petites rivières étaient constamment équipées de ponts, canalisées et déviées. Les inondations étaient monnaie courante. Les égouts ouverts causaient de nombreuses épidémies et ont été comblés autant que possible à partir de la seconde moitié du XIXe siècle. Aujourd’hui, on assiste à une évolution inverse: les cours d’eaux sont rouverts et forment à nouveau les veines tumultueuses de cette ville vivante.

43

Abbaye Saint-Bavon [ Sint-Baafsabdij ] Voorhoutkaai / Spanjaardstraat Vous vous trouvez dans un lieu historique. Au 7e siècle, Amand de Gand a fondé ici l’abbaye Saint-Bavon en vue de convertir les habitants de Ganda. En 1540, Charles Quint fit détruire l’abbaye pour y ériger un château fort : le château des Espagnols. Cet énorme fort carré, doté de bastions et entouré de larges douves, abritait quelque 2500 hommes. Il fut démoli au 19e siècle. Aujourd’hui, les ruines de l’abbaye se trouvent en zone verte. Les voisins de l’abbaye organisent des visites guidées le dimanche. Renseignez-vous sur les possibilités auprès du bureau d’information!

Dampoort Autour du carrefour très fréquenté du Dampoort, avec entre autres la deuxième gare de Gand, des immeubles de bureaux modernes et des zones résidentielles branchées verront bientôt le jour, insufflant une deuxième jeunesse au quartier. Vous pouvez d’ores et déjà faire du shopping alternatif dans la Dampoortstraat et, pour une fête inoubliable, demandez le chemin du très connu Culture Club.

44 45

Grand Béguinage [ Groot Begijnhof ] (hors du site) Engelbert Van Arenbergstraat / Jan Roomsstraat 9040 Sint-Amandsberg - T. +32 9 228 23 08

Portus Ganda [ Portus Ganda ] Veermanplein / Nieuwbrugkaai / Voorhoutkaai / Rodetorenkaai www.portusganda.be Ganda, nom originel de Gand, est née au confluent de la Lys et de l’Escaut. Aujourd’hui, se trouve à cet endroit un port de plaisance flambant neuf pour les gens de passage. Le Bas-Escaut, jadis comblé afin de libérer de l’espace pour la reine automobile, a retrouvé tout son lustre. Des ponts et des petits parcs, d’agréables terrasses et une piscine art déco magnifiquement restaurée en font l’un des plus jolis (nouveaux) coins de la ville de Gand. 44

Piscine Van Eyck [ Zwembad Van Eyck ] Veermanplein 1 - T. +32 9 235 27 40 Sportlijn T. +32 9 266 80 00 www.gent.be La plus ancienne piscine couverte de Belgique a subi une restauration complète en 2001 et ce magnifique bâtiment art déco est désormais plus beau que jamais. La piscine conserve en outre sa fonction publique originelle d’établissement de bains publics: les habitants des environs petitement logés peuvent toujours s’y baigner. Du bar lounge ‘Au Bain’ situé au premier étage, vous pouvez admirer une magnifique vue sur la piscine ou sur le port de plaisance.

>TUYAU! Gand n’est pas uniquement une ville conviviale pour les piétons, les cyclistes aussi y sont traités avec les égards nécessaires. Rien qu’en ville, vous pouvez suivre plus de 30 kilomètres de parcours cycliste fléché. Bien entendu, le vélo est aussi un moyen de transport parfaitement adapté pour explorer les environs de la ville. Sur le supplément reprenant les informations pratiques accompagnant cette brochure, vous découvrirez où louer un vélo (ou même un tandem!). Des brochures avec itinéraires cyclistes sont disponibles au bureau d’information. 14 / Brochure Touristique

Ce béguinage à la taille exceptionnelle est relativement jeune: il a été construit entre 1873 et 1874, pour remplacer le béguinage Sainte-Elisabeth. En moins de deux ans, ce ne sont pas moins de quatre-vingts maisons, quatorze couvents, une maison-mère, une infirmerie, une chapelle pour Saint-Antoine de Padoue et une église qui ont été bâtis. Plus aucune béguine n’y réside depuis longtemps, mais la tranquillité apaisante qui y règne est unique – un secret que de nombreux Gantois connaissent et préfèreraient à vrai dire garder pour eux. 46

Campo Santo (hors du site) Verkortingsstraat / Visitatiestraat 13 9040 Sint-Amandsberg Ce grand tertre funéraire de 19 mètres de haut est la dernière demeure de nombreux peintres, sculpteurs et écrivains célèbres. Ils devaient partager cet endroit avec la traditionnelle bourgeoisie gantoise catholique, qui y édifiait de magnifiques et onéreux mausolées et caveaux de famille sculptés. Là aussi, il s’agit à bien des égards d’un havre de paix. 47

Illuseum (hors du site) Victor Braeckmanlaan 123 - 9040 Sint-Amandsberg T. +32 9 228 28 56 - www.illuseum.be L’illuseum jongle avec les trompe-l’oeil et les illusions d’optique. Ne vous fiez pas à vos yeux!


48

Kouter-site

© Vlaamse Opera

Si vous devez choisir un moment pour flâner sur le Kouter, optez pour le dimanche matin. À l’occasion du marché aux fleurs hebdomadaire, vous rencontrerez les vrais Gantois. En arrivant, ils savourent un délicieux espresso et terminent en dégustant une huître fraîche accompagnée d’un verre de vin blanc au Blauwe Kiosk.

52

51

Hôtel d’Hane-Steenhuyse [ Hotel d’Hane-Steenhuyse ] Veldstraat 55

49

Kouter [ Kouter ] Depuis des siècles, le Kouter est le lieu de rencontre par excellence des habitants de Gand. Au Moyen Âge, les inspections des troupes et les joutes y étaient organisées. Des marchés aux chevaux et des concours de tir à l’arc y ont ensuite trouvé leur public. Au XIXe siècle, les Gantois aisés choisissaient cette place pour leur traditionnelle promenade du dimanche, sur un air de musique provenant du kiosque central. Et à vrai dire, rien n’a changé. 48

Opéra de Flandre Gand [ Opera ] Schouwburgstraat 3 - T. +32 9 268 10 11 www.vlaamseopera.be Les riches industriels gantois ont encouragé pendant la première moitié du XIXe siècle la construction d’un nouvel opéra luxueux. Cet édifice devait illustrer leur richesse tout juste acquise et ils n’ont donc pas lésiné. Dans la splendide salle de spectacle en fer à cheval, il était tout aussi important de voir que d’être vu. L’impressionnant lustre est une attraction en soi, tout comme les trois salons, ensemble longs de 90 mètres.

Handelsbeurs [ Handelsbeurs concertzaal ] Kouter 29 - T. +32 9 265 91 60/65 www.handelsbeurs.be La Handelsbeurs, construite au 18e siècle, est devenue en peu de temps la salle de concert que Gand attendait depuis longtemps. Pop, rock, chanteurs-compositeurs et musique du monde trouvent ici les conditions idéales pour un concert debout ou assis. Rien que le foyer, la terrasse et les toilettes valent le détour.

Veldstraat La Veldstraat est la principale rue commerçante piétonne de Gand. Vous y trouverez toutes les chaînes de magasins importantes. Ceux qui quittent un moment des yeux les étalages tentants pour les lever vers le ciel découvriront plusieurs magnifiques façades authentiques. 50

Musée Arnold Vander Haeghen [ Museum Vander Haeghen ] Veldstraat 82 - T. +32 9 269 84 60 Les intérieurs du Musée Arnold Vander Haeghen (18e siècle) frappent l’imagination. Les pièces maîtresses sont le Salon chinois unique et la reconstitution du bureau du prix Nobel de littérature gantois, Maurice Maeterlinck.

Dans sa demande de construction, le comte allemand Emmanuel Ignace d’Hane sollicita en 1767 l’autorisation de rénover la façade de son habitation située à la Veldstraat, pour qu’elle devienne le plus beau joyau de notre ville. Le résultat est une magnifique façade de style rococo gantois typique. En 1815, le roi de France Louis XVIII séjourna dans ce bâtiment. Aujourd’hui, vous pouvez encore admirer les intérieurs luxueux et les salons de l’époque lors de certaines manifestations. 52

Aula de l’Université de Gand [ Aula ] Voldersstraat 9 Huit colonnes corinthiennes surplombées d’un fronton triangulaire. En 2000, elles ont inspiré à l’artiste Jan Fabre une installation citée par CNN, mais beaucoup critiquée ici: il a recouvert ces colonnes de jambon frais. Le jambon a hélas moisi et a dû être retiré plus tôt que prévu. 53

Palais de Justice [ Justitiepaleis ] Koophandelsplein Pour mettre fin au manque d’espace récurrent, un Palais de Justice moderne a été érigé aux abords de la ville (voir p. 12). L’ancien bâtiment de style néoclassique, érigé entre 1836 et 1846, reste temporairement en service.

Brochure Touristique / 15


LE QUARTIER DES ARTS Zuid-site

57

Il s’agit officiellement de la Graaf van Vlaanderenplein, mais tous les Gantois l’appellent de Zuid. Les trams et les bus y passent et emmènent les habitants de la ville au centre administratif, où tous les services municipaux ont été centralisés, ou à la bibliothèque centrale. Le centre commercial situé juste en face abrite 40 magasins et un supermarché.

54

58 56

Capitole [ Capitole ] Graaf van Vlaanderenplein 5 - T. +32 9 233 29 99 www.capitolegent.be Cet ancien cinéma a été transformé ces dernières années en eldorado des amateurs de comédie musicale. La salle compte 1 500 places et programme également du cabaret, du ballet, du stand-up, de la comédie, etc.

Parc Roi Albert [ Zuidpark ] Dans les années trente du siècle dernier, un parc a été aménagé dans le style néobaroque, sur les terrains de l’ancienne gare Zuidstation. Ce parc bigarré est une entrée en matière agréable pour ceux qui arrivent à Gand par l’autoroute. Tuyau: garez-vous directement dans le parking souterrain et déplacezvous en transport en commun! 54

Petit Béguinage O.L.V. ter Hoyen [ Klein Begijnhof ] Lange Violettestraat 205 - T. +32 9 224 17 90 www.kleinbegijnhof-gent.be Le petit béguinage a été fondé en 1235. C’est aujourd’hui l’un des béguinages les mieux conservés et les plus ‘habités’ d’avant la Révolution française. 55

Église Sainte-Anne [ Sint-Annakerk ] Sint-Annaplein - T. +32 9 223 80 09 www.kerk-in-gent.be Après être restée cachée derrière des échafaudages pendant des années, l’église (1856) peut aujourd’hui être admirée dans toute sa gloire lors des services religieux ou d’occasions particulières. Les fresques monumentales donnent à l’intérieur une ambiance byzantine orientale unique.

16 / Brochure Touristique

57

Centre d’art Vooruit [ Vooruit Kunstencentrum ] Sint-Pietersnieuwstraat 23 - T. +32 9 267 28 20 www.vooruit.be De la danse, du théâtre, du show, de la littérature et une bonne dose de rock and roll. À Gand, le Vooruit est une référence depuis de nombreuses années. Ce café art déco spacieux est le lieu de rencontre de toutes les personnes jeunes, progressistes et pas nées de la dernière pluie. 58

Le théâtre Minard [ Minardschouwburg ] Walpoortstraat 15 - T. +32 9 265 88 30 www.minard.be Le poète et architecte Louis Minard a donné son nom à ce théâtre, Romain De Coninck en a été l’inspirateur. Ce célèbre comique populaire monte à jamais la garde sur les escaliers du théâtre populaire. Le magnifique hall d’entrée a été conservé et la salle modernisée de façon optimale. Les clients restent papoter autour du joli bar ovale jusqu’au petit matin.

59

La brasserie de la ville de Gand GRUUT Grote Huidevettershoek 10 - T +32 9 269 02 69 www.gruut.be Pendant des siècles, Gand a été le centre des brasseries. Cette tradition disparue se voit aujourd’hui insuffler une vie nouvelle grâce à la brasserie de la ville. Que vous aimiez la bière blonde, la brune ou la blanche, la Gruut vous plaira à tous les coups. Une visite guidée en groupe de la brasserie se termine – bien évidemment – par une dégustation. À votre santé!

La ruelle en verre (Glazen Straatje) Pieter Vanderdoncktdoorgang Cette ruelle en verre est un patrimoine classé, ce qui vous donne toujours une bonne excuse pour aller y jeter un œil. Vous ne vous plaindrez pas du sourire des filles derrière leur vitrine. 60

Studio Skoop Sint-Annaplein 63 - T. +32 9 225 08 45 www.studioskoop.be Le plus ancien cinéma gantois encore en activité associe plaisir cinématographique nostalgique et qualité de projection moderne. Le bar animé est un café de discussion apprécié des Gantois.


61

63

63

Le monde de Kina: la Maison [ Wereld van Kina - Huis ] Sint-Pietersplein 14 - T. +32 9 244 73 73 www.dewereldvankina.be

St.-Pietersplein-site

64

Gand est une ville estudiantine et c’est ici que bat le cœur de la cité. La Tour des Livres est le symbole de la connaissance à acquérir dans cette ville universitaire. L’Overpoortstraat représente quant à elle la tentation à laquelle tous les étudiants sont exposés: pour se rendre au restaurant universitaire ‘Overpoort’, ils doivent passer devant des dizaines de cafés d’étudiants. Bon courage!

Le fossile unique d’un reptile préhistorique, une magnifique salle diorama avec des oiseaux indigènes et une maquette représentant la ville de Gand il y a 450 ans, avec effets sonores et lumineux. La Maison est un musée où vous passerez avec vos enfants d’une surprise à l’autre. 64

Tour des Livres [ Boekentoren ] Rozier 9 - T. +32 9 264 38 51 www.boekentoren.be La quatrième tour de Gand est un chef-d’œuvre moderniste de l’architecte belge Henry Van de Velde, conçu en 1933. Cette tour de béton haute de 64 mètres compte 24 étages et héberge plus de trois millions de livres. © Universiteitsbibliotheek

65

Sint-Pietersplein [ Sint-Pietersplein ] La Sint-Pietersplein est la place des événements de la ville. Chaque année, c’est ici que s’installe la Foire de la mi-carême. Depuis 2007, vous pouvez garer votre voiture dans le parking souterrain. Sa construction a donné lieu à de nombreuses et importantes découvertes archéologiques. Des lignes en inox indiquent symboliquement les lieux où elles ont été faites. 61

Église Notre-Dame Saint-Pierre [ O.L.V.-Sint-Pieterskerk ] Sint-Pietersplein - T. +32 9 225 44 37 www.kerk-in-gent.be Cette église imposante (1629) a été construite sur les fondations de l’ancienne église abbatiale romane. Pas étonnant qu’elle vous rappelle Rome: le maître d’œuvre Pieter Huyssens s’est inspiré des grandes églises italiennes de la Renaissance. À l’intérieur, l’espace est impressionnant et les objets d’art, uniques. À ne pas manquer.

62

Centre d’Art Abbaye Saint-Pierre [ Sint-Pietersabdij ] Sint-Pietersplein 9 - T. +32 9 243 97 30 www.gent.be/spa L’aile du réfectoire de l’Abbaye Saint-Pierre date du Moyen Âge. Son splendide jardin, son vignoble et ses ruines sont une oasis de verdure dans la ville. Chaque année, de prestigieuses expositions aux échos internationaux sont organisées dans le Centre d’Art Abbaye Saint-Pierre. Vous pouvez visiter l’abbaye avec un guide virtuel unique.

Alison, le secret des anges déchus Raphaël est retrouvé mort dans l’Abbaye Saint-Pierre. Accident ou meurtre? En dix-sept épisodes, le moine digital Alison vous emmène pour une expédition palpitante à travers les couloirs séculaires de l’abbaye et tente avec vous de découvrir la clé du mystère.

Caserne Léopold [ Leopoldskazerne ] Charles de Kerchovelaan / Kunstlaan Avec ses murs épais, ses créneaux, ses tours d’angle et ses meurtrières, la caserne pentagonale ressemble encore à une citadelle fortifiée. Pourtant, une grande partie du bâtiment n’a désormais plus rien à voir avec l’armée. Au contraire: l’Institut supérieur des Beaux-Arts, entre autres, s’y est installé.

Parc Muink [ Muinkpark ] Le petit Muinkpark aménagé à l’anglaise est tout ce qu’il reste du jardin zoologique gantois du XIXe siècle. Les rues environnantes portent toujours les noms des animaux qu’il hébergeait à l’époque. Leurs portraits sont aujourd’hui gravés dans les dix bancs du parc. 66

Kinepolis Ter Platen 12 - T. +32 9 265 06 00 www.kinepolis.be Il a été le plus grand complexe de cinéma au monde. Aujourd’hui, ses 12 salles suffisent à peine à répondre aux besoins des Gantois amateurs de cinéma. Le bâtiment est mis sens dessus dessous à l’occasion du Festival International du Film de Gand.

Brochure Touristique / 17


67

La Collection flamande d’Art

68

www.vlaamsekunstcollectie.be

Citadelpark-site Il n’y a qu’une rue à traverser pour visiter les deux principaux musées d’arts de la ville. Vachement pratique!

Jérôme Bosch, Pierre Paul Rubens, James Ensor,… leurs œuvres sont exposées aux quatre coins du monde. Vous ne trouverez cependant nulle part ailleurs une image plus complète de ces derniers et d’autres artistes flamands célèbres dans le monde entier. Le Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers, le musée Groeninge de Bruges et le Musée des Beaux-Arts de Gand racontent l’histoire des arts plastiques aux Pays-Bas du Sud entre le XVe et le XXe siècle. Leurs collections ont connu une évolution historique parallèle et se complètent parfaitement. Ensemble, elles composent la Collection flamande d’Art.

68

Musée Municipal d’Art Contemporain [ S.M.A.K. ] Citadelpark - T. +32 9 221 17 03 www.smak.be

67

Musée des Beaux-Arts [ Museum v. Schone Kunsten ] Citadelpark - T. +32 9 240 07 00 www.mskgent.be La force et le charme du musée, bâti en 1798 par Van Rysselberghe et totalement rénové ces dernières années, résident dans la diversité de ses collections: elles couvrent une période s’étendant du Moyen-Âge au début du XXe siècle, avec une attention particulière pour la peinture des Pays-Bas méridionaux, sans pourtant s’y limiter. Un amphithéâtre, une bibliothèque, un atelier pour enfants ainsi qu’un café et un restaurant en font un complexe contemporain multifonctionnel, où vous pouvez prendre du bon temps dans un lieu empli de beauté.

18 / Brochure Touristique

Dynamique et butée. Deux adjectifs qui caractérisent la ville et par conséquent son musée d’art contemporain. La collection permanente d’œuvres nationales et internationales interagit continuellement avec des expositions originales, souvent osées. Le doigt au poignet. Mais aussi sur la plaie. Et rien de tel que le café du musée pour vous remettre en douceur de vos nombreuses sensations.

Parc de la Citadelle Le nom de ce parc régional fait référence à la plus grande citadelle construite à cet endroit après la chute de Napoléon. Cette dernière a cependant dû libérer de l’espace pour l’aménagement du parc en 1913 dans le cadre de l’exposition universelle. Aujourd’hui, vous pouvez encore profiter davantage de sa richesse botanique grâce aux écriteaux installés depuis 2005 près de tous les arbres extraordinaires.

67


69

73

© Phile Deprez

72

Jardin Botanique de l’Université de Gand [ Botanische tuin ] K.L. Ledeganckstraat 35 - T. +32 9 264 50 73 www.plantentuin.ugent.be Encore plus de flore (et de faune) de l’autre côté du parc de la Citadelle. Les serres tropicales et subtropicales et le jardin font partie de l’Université de Gand. Les étudiants en botanique disposent d’une diversité colossale de matériel didactique vivant. En tant que visiteur, venez simplement admirer la beauté de ces nombreuses fleurs et plantes. 70

ICC ghent [ ICC ghent ] Citadelpark - T. +32 9 242 89 00 www.iccghent.com Avec un amphithéâtre comptant un peu moins de 1000 places, différentes salles polyvalentes, un hall d’entrée spacieux et un bar lounge branché, ce centre de congrès possède tout ce qu’il faut pour un événement d’entreprise réussi. Il bénéficie aussi d’une situation géographique parfaite, à deux pas de la gare et de l’autoroute.

© Eric De Mildt

69

>TUYAU! 71

Musée de l’Histoire des sciences (hors du site) Krijgslaan 281 (S30) - T. +32 9 264 49 30 www.ScienceMuseum.Ugent.be La science ne recule devant rien et évolue constamment. Quoi de plus concret pour le prouver qu’une vaste collection d’instruments scientifiques utilisés à l’université au cours des 200 dernières années.

Quartier des Millionnaires (hors du site) Le Quartier des Millionnaires est un quartier unique: d’éminents architectes de l’entre-deuxguerres ont construit ici leurs plus prestigieux projets. Nombre d’entre eux y ont d’ailleurs conservé une résidence personnelle comme carte de visite. Et bien que vous trouviez ici les styles architecturaux les plus variés, une forme incomparable d’unité émane de ce quartier. Depuis 1994, le Quartier des Millionnaires, lieu de résidence des Gantois aisés, est un quartier sauvegardé.

Bijloke-site 72

Musée de la Ville de Gand [ STAM ] Godshuizenlaan 2 - T. +32 9 269 87 90 www.stamgent.be Gand est une ville de toutes les époques, et cela vaut aussi pour l’infrastructure du STAM: l’abbaye du XIVe, le couvent et l’infirmerie du XVIIe, le portail monumental du XXe et la nouvelle construction du XXIe composeront ensemble le musée municipal qui ouvrira ses portes en octobre 2010. Passé, présent et avenir de la ville s’y côtoieront de façon claire et vivante pour que le STAM devienne le lieu par excellence pour entamer votre exploration de Gand.

73

Centre de Musique De Bijloke Gent [ Concertzaal de Bijloke ] Jozef Kluyskensstraat 2 - T. +32 9 233 68 78 www.debijloke.be Pour commencer, l’infirmerie médiévale a été transformée en une salle de concert moderne. Assister à un concert en ces lieux est à la fois un plaisir pour les oreilles et pour les yeux. Après des années de transformation et de rénovation, cette salle de concert est devenue un véritable centre de musique. Pour les amateurs de jazz, le Centre de Musique De Bijloke Gent est synonyme du célèbre Gent Jazz Festival.

Brochure Touristique / 19


VIVEZ-LE À GAND Quand vous aurez lu l’intégralité de cette brochure et admiré tout ce qu’il y a à voir de vos propres yeux, vous pourrez vous lancer comme guide. Quoique... La Fédération royale des Guides de Gand et de la Flandre orientale propose une première prise de contact idéale avec la ville. De mai à fin octobre, vous pouvez vous joindre à ses promenades au départ du bureau d’information. Envie d’une balade délassante avec des haltes en temps utile pour déguster un morceau ou boire un verre? Dans ce cas, les promenades culinaires thématiques du samedi organisées par Vizit sont faites pour vous. Quant aux quêtes de Gandante, elles réveillent le détective qui sommeille en vous pour une découverte ludique de la ville de Gand. À pied, vous découvrez les façades de la ville; en bateau, souvent aussi l’envers du décor. Si vous préférez vous laisser conduire, vous avez le choix entre une calèche ou – en groupe – un train datant de 1971. Pour ceux qui préfèrent quand même se promener seuls, pourquoi ne pas louer un vélo, un canoë ou… un mini-yacht. QUOI? OÙ? QUAND? Toutes les informations pratiques se trouvent sur www.visitgent.be ou au bureau d’information.

VISITES GUIDÉES L’Association Royale des Guides de Gand et de la Flandre Orientale T. +32 9 233 07 72 (info) - info@gidsenbond-gent.be www.gidsenbond-gent.be Experts en matière de visiteurs.

Vizit T. +32 9 233 76 89 - info@vizit.be - www.vizit.be Promenades thématiques originales et sur mesure.

Gandante T. +32 9 375 31 61 - info@gandante.be www.gandante.be Découverte de la ville sous un angle inattendu.

BOEKjeBEZOEK T.+32 9 269 60 04 - info@boekjebezoek.be www.boekjebezoek.be Visites guidées de musées, expositions, monuments et événements.

EXCURSIONS EN BATEAU

Excursion en bateau sur les eaux intérieures de Gand Boat in Gent Départ Kraanlei. T. +32 478 63 36 30 - info@boatingent.be www.boatingent.be

De Bootjes van Gent Rederij Dewaele Départ Korenlei. T. +32 9 223 88 53 - T. +32 9 229 17 16 info@debootjesvangent.be www.debootjesvangent.be

Gent Watertoerist bvba / DMC Gent Incoming Départ Graslei. T. +32 9 269 08 69 - info@gent-watertoerist.be www.gent-watertoerist.be

Rederij De Gentenaer Départ Vleeshuisbrug Groentenmarkt. T. +32 473 48 10 36 - info@rederijdegentenaer.be www.rederijdegentenaer.be

PANORAMAS Imaginons que vous ne puissiez prendre que trois photos de Gand lors de votre visite. Ce seraient les suivantes: une à partir du Pont Saint-Michel, le seul endroit à Gand où vous pouvez immortaliser les trois tours alignées. Faites un quart de tour pour la deuxième et dirigez l’objectif vers le Graslei. Le contraste des jeunes qui papotent adossés contre une impressionnante rangée de maisons historiques, avec l’imposant Château des Comtes à l’arrière-plan, offre un spectacle unique. Pour la troisième photo, il va falloir grimper un peu. Une fois les 386 marches du Beffroi gravies, Gand est à vos pieds. 20 / Brochure Touristique

Viadagio vzw Tours en bateau écologiques sur demande à partir de 6 personnes. Départ Zuivelbrug. T. +32 9 225 07 86 - ipman@belgacom.net www.viadagio.be

Croisière sur la Lys depuis Gand vers les environs Benelux Rederij Départ Recollettenlei 32. T. +32 9 225 15 05 - benelux.rederij@proximedia.be www.benelux-rederij.com

Location de mini-yachts Minerva Boat Company Départ Coupure Rechts 2a. T. +32 3 779 67 77 - www.minervaboten.be

TOUR EN CALÈCHE ET EN ROULOTTE BÂCHEE Emplacement: Sint-Baafsplein T. +32 475 82 16 20 - koetsenvangent@skynet.be www.koetsenvangent.be

LOCATION DE VÉLOS Gare Gent-Sint-Pieters Koningin Maria Hendrikaplein 1 - T. +32 9 241 22 24

Biker Steendam 16 - T. +32 9 224 29 03 biker-botterman@skynet.be

Max Mobiel vzw Voskenslaan 27 - T. +32 9 242 80 46 max-mobiel@gent.be - www.max-mobiel.be


SPORT À Gand, vous pouvez aussi vous vider l’esprit et laisser délicieusement votre corps s’abandonner.

Par beau temps, la plage du Parc des Sports et de Récréation Blaarmeersen est le lieu incontournable. Outre un grand étang de baignade (possibilité de surf, plongée et ski nautique), vous y trouverez entre autres une piste d’athlétisme, une piste de patinage à roulettes, un skatepark, un terrain de minigolf, des terrains de football, de squash et de tennis, et le seul camping cinq étoiles dans les environs de Gand. Vous pouvez aussi nager à l’intérieur dans l’une des quatre piscines couvertes de la ville.

Dans l’entité de Drongen se trouve une véritable école de golf. Le sport de haut niveau ne manque pas non plus à l’appel: Gand dispose d’un hall de sport de haut niveau (avec hôtel attenant)! Vous pouvez aussi vous rendre dans les huit centres de sport municipaux pour pratiquer diverses disciplines. Pour ceux qui préfèrent s’égosiller, pourquoi ne pas se faire supporter d’un soir de l’équipe de football KAA Gent ou de l’équipe de basket Optima Gent.

Service des Sports de Gand Zuiderlaan 13 - T. +32 9 266 80 00 www.gent.be/sport

Parc des Sports et de Récréation Blaarmeersen Zuiderlaan 5 - T. +32 9 266 81 70 www.blaarmeersen.be

Gymnase et Hall de sport de haut niveau Flandre www.topsporthal.be

MAGASINS ET MARCHÉS >TUYAU! Si vous aimez les fleurs, levez-vous une heure plus tôt le dimanche car le marché floral qui se tient sur le Kouter est une véritable référence depuis des siècles! Un peu plus loin, des dizaines de bouquinistes se rassemblent sur l’Ajuinlei, tandis que des brocanteurs étalent leurs bonnes affaires sur la Sint-Jacobsplein.

Vous frappez également à la bonne porte pour les tentations économiques. Vous trouverez assurément chaussure à votre pied dans les nombreuses rues commerçantes. Outre les grandes chaînes, des boutiques et des magasins originaux vous proposent une offre vaste et surprenante. Le vendredi, le samedi et le dimanche, vous tomberez certainement sur l’un des nombreux marchés, où vous trouverez non seulement des aliments et des vêtements, mais aussi des animaux domestiques, des antiquités et curiosités, des objets d’art et des livres. Vous n’aurez donc aucune excuse pour revenir chez vous sans souvenir.

Infos: Stadsbedrijf de Markten en Foren van Gent T. +32 9 221 45 28

Visite gratuite des marchés avec le crieur public gantois Vous êtes marchand forain dans l’âme? De mai à septembre, participez le dimanche matin à une promenade spécialement tracée pour vous permettre de découvrir les nombreux petits et grands marchés de la ville. Commentaire uniquement en néerlandais. Infos: Ordre du crieur public www.towncriers.be

Brochure Touristique / 21


Et vous le découvrirez par vous-même une fois sur place: difficile de compter les nombreux cafés et restaurants. Et en citer quelques-uns ici serait injuste pour les autres. Adressez-vous au bureau d’information avec vos questions. Si vous souhaitez découvrir les spécialités de la ville et de la province, n’hésitez pas à vous rendre à la Grande Boucherie (voir p. 10). Vous pourrez toutes les goûter et les emporter.

LA NUIT EST JEUNE Les trois étoiles Michelin que la ville a reçues pour son éclairage le prouvent: si vous n’y passez pas au moins une nuit, vous ne connaîtrez pas vraiment Gand. Car si la ville est déjà très jolie en journée, la nuit lui offre une deuxième vie. Les magnifiques illuminations soigneusement étudiées des bâtiments et monuments du centre-ville lui donnent des allures féeriques. Vous n’en manquerez pas une miette grâce à l’itinéraire ‘Gand illuminée’. Et l’atmosphère légèrement fantastique qui s’empare de la ville une fois la nuit tombée ne tient pas uniquement à l’éclairage. En effet, la vie sociale et culturelle nocturne y est plus trépidante que jamais. Les nombreux troquets de la ville sont le lieu tout indiqué pour clôturer votre soirée. Saviez-vous que le café gantois moyen vous propose des dizaines de bières belges parmi lesquelles il vous faudra choisir? Les rues où tout se passe la nuit sont indiquées sur le plan de ville.

22 / Brochure Touristique

LE GANTOIS EST UN BON VIVANT

VILLE DE FESTIVALS, DE FÊTES ET D’ÉVÉNEMENTS Ceux qui se risquent à visiter la plus charmante ville flamande pendant la seconde moitié du mois de juillet se retrouveront plongés dans une fête populaire animée. Spectacles, théâtre de rue, fête foraine et animations pour enfants, défilé d’ouverture et concert de clôture jusqu’aux petites heures, les Fêtes de Gand mettent la ville sens dessus dessous pendant dix jours. Mais la ville pétille aussi le restant de l’année comme un verre de champagne le dimanche matin. Musique, théâtre, expositions, événements et festival international du film annuel dont la réputation dépasse nos frontières: impossible de s’ennuyer à Gand.

Jazz & Sounds mars spin-off du Gent Jazz Festival, mettant l’accent sur la création contemporaine. Les Fêtes de Gand semaine du 21 juillet dix jours d’amusement et de gaieté pour les jeunes et les moins jeunes. Le Gent Jazz Festival juillet le meilleur du jazz. Le Festival de Flandre septembre/octobre la force de la musique classique. Le Festival International du Film de Flandre Gand octobre fête du film focalisant sur la musique. Les Six Jours de Gand novembre classique sur piste. Les Floralies gantoises tous les cinq ans - avril 2010 exposition florale royale. Festival de la Lumière biennal - janvier 2011 parcours artistique jetant une nouvelle lumière sur la ville.


OUTILS POUR EXPLORER LA VILLE:

- Un plan de la ville gratuit en huit langues – français, néerlandais, allemand, anglais, espagnol, italien, russe et japonais – vous permet de découvrir le centre-ville historique. Disponible sur demande au bureau d’information. Le plan peut également être téléchargé sur le site www.visitgent.be. - Quatre itinéraires cyclistes mettent chacun en lumière un aspect particulier de la ville. Outre les brochures ‘Patrimoine religieux urbain’ et ‘Verdure dans la ville’, sont également disponibles ‘Naissance d’une ville au bord de l’eau’ et ‘Ceinture verte autour de la ville’. Chaque itinéraire emmène le visiteur vers quelques lieux moins connus de Gand. Les itinéraires sont vendus sur www.visitgent.be et sont disponibles en néerlandais, anglais et allemand. Toute personne possédant un GPS pour vélo peut télécharger gratuitement ces itinéraires au format gpx.

BON A SAVOIR:

- Le site www.citytripplanner.be vous compose en un clin d’œil une visite personnalisée de Gand. Quelques courtes questions sur vos centres d’intérêt personnels et voilà votre itinéraire tout tracé! Vous pouvez ensuite l’adapter à votre guise, l’imprimer ou le télécharger sur votre portable. Disponible en néerlandais et en anglais. - Un guide multimédia piloté par GPS donne une dimension supplémentaire à votre promenade. Tout au long des itinéraires, vous recevez sur votre smartphone des informations culturelles et historiques, des récits passionnants et des anecdotes amusantes sur les curiosités à voir et à entendre. Vous pouvez également télécharger ce guide sur www.visitgent.be. Disponible en néerlandais et en anglais.

CHECKLIST Cette petite liste pratique vous évitera de rater l’essentiel de la ville. Une visite à la cathédrale Saint-Bavon et son polyptyque ‘L’adoration de l’Agneau mystique’ avec un audioguide. ❏

Une visite au Château des Comtes. Du donjon, vous bénéficiez d’une vue magnifique sur la ville. ❏

Le centre de Gand possède la plus grande zone piétonne de Belgique. Les voitures y sont bannies et si vous ne voulez pas risquer l’amende, vous feriez mieux de suivre l’itinéraire P. Celui-ci vous emmène automatiquement jusqu’à l’un des 9 parkings situés à moins de 300 mètres du centre-ville. Vous pouvez également vous garer dans les parkings P&R localisés un peu à l’extérieur de la ville. Pas besoin d’attendre pendant des lustres: une ligne de bus ou de tram vous emmène jusqu’au centre. La ville de Gand est facilement accessible en transport en commun. La gare principale Gent-Sint-Pieters possède des liaisons ferroviaires vers toutes les villes belges, ainsi qu’une ligne directe vers l’aéroport de Zaventem. Il suffit d’une correspondance à Bruxelles-Midi ou dans la proche ville française de Lille pour se retrouver sur le réseau européen des trains à grande vitesse. Une liaison Thalys rapide vous emmène quotidiennement jusqu’à Paris.

En été, une escalade jusqu’au sommet du beffroi, pour un panorama à couper le souffle. Et une forme physique éblouissante! ❏

Une excursion en bateau dans le centre-ville, suivie d’un arrêt à une terrasse du Graslei ou du Korenlei. ❏

En ville, l’organisation des transports en commun est très adéquate. Du matin au soir, les bus et les trams vous emmènent où vous le souhaitez dans Gand et ses alentours. Un service de bus de nuit gratuit est même prévu tous les vendredis et samedis! Les titres de transport, que ce soit pour un (billet) ou plusieurs trajets (carte ‘De Lijn’), sont moins chers en prévente que dans le bus ou le tram. Vous pouvez vous les procurer dans les librairies, les supermarchés, certains magasins de quartier ou aux automates de vente installés à certains arrêts. N’oubliez pas de composter votre ticket au moyen de l’appareil jaune présent dans le bus ou le tram.

Une promenade vespérale dans le centre-ville historique, magnifiquement éclairé. ❏

Une visite dans l’un des musées, chacun faisant autorité dans sa discipline. Quel musée? Tout dépend de vos préférences à vous. ❏

Une promenade matinale suivie d’une dégustation d’huîtres sur le marché aux fleurs du dimanche. ❏

Brochure Touristique / 23


Vous cherchez encore quelque chose? Tout autre renseignement vous sera donné par les services suivants:

Office du Tourisme Bureau d’Information

Beffroi (Raadskelder) - Botermarkt 17A T. +32 9 266 56 60 (jours ouvrables de 08h15 > 16h45) visit@gent.be - www.visitgent.be 15 mars > 14 octobre: 09h30 > 18h30 15 octobre > 14 mars: 09h30 > 16h30 Fermé le 01/01 et le 25/12

Présentation / James & Co Textes / Conception Photographie / Benny De Grove - James & Co Imprimerie / Hoorens Printing nv Editeur responsable / Lieven Decaluwe, échevin de la Culture, du Tourisme et des Festivités. Stadhuis, Botermarkt 1, 9000 Gent.

stad zoveel

Accessible aux personnes handicapées CHANGEMENT D’ADRESSE Dès la fin de l’année 2010, nous nous ferons un plaisir de vous accueillir dans notre nouveau bureau d’information, situé dans la Oude Vismijn, face au Château des Comtes (Sint-Veerleplein 5).

Gentinfo T. +32 9 210 10 10 - www.gent.be/gentinfo Lundi à samedi: 08h00 > 19h00

Toerisme Oost-Vlaanderen Sint-Niklaasstraat 2 T. +32 9 269 26 00 - www.tov.be Lundi à vendredi: 09h00 > 12h00 et 13h15 > 16h45

‘Investir dans votre futur’ Programme de coopération transfrontalière 2007-2013, cofinancé par l’Union européenne (le Fonds Européen de Développement Régional). Le présent document reflète l’opinion de l’auteur. Les autorités chargées du Programme INTERREG IVA des 2 Mers ne pourront être tenues responsables de toute utilisation pouvant être faite des informations qu’il contient.

Accessibilité pour les personnes handicapées Désirez-vous de plus amples renseignements relatifs à l’accessibilité des hôtels, musées ou attractions? Le service d’informations ‘Toegankelijk Reizen’ (Voyages Accessibles) répondra volontiers à toutes vos questions en rapport avec votre handicap, les jours ouvrables de 10 à 16 heures. Grasmarkt 61 - 1000 Brussel - België T. +32 70 23 30 50 - F. +32 70 23 30 51 info@toegankelijkreizen.be www.toegankelijkreizen.be

Gand - Brochure Touristique  

Gand - Brochure Touristique

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you