Issuu on Google+

Vincent Delfaud Architecte


G B C F D E A

H


SOMMAIRE

CURRICULUM VITAE

PROJETS EN AGENCE : A- STADE VELODROME B- LONDON BRIDGE QUARTER C- STADE OCEANE D- DIOGENE E- INTESA SANPAOLO

PROJETS EN NOM PROPRE : F- GREEN CANTEEN G- BRIES H- OASIS


Vincent Delfaud - Architecte D.E. 11 rue du Roi René 13007 Marseille, Fr T. +33 7 70 12 13 51 E. : Vincent.Delfaud@gmail.com Né le 15 Avril 1982 à Saint-Cloud, Fr Célibataire, sans enfant, titulaire des permis A & B

SCAU | Chef de projet | Marseille Fr | Stade Vélodrome | Équipement sportif, 67 000 places - Marseille, Fr - PPP Bouygues - Livraison en Juin 2014 Responsable du suivi architectural des travaux. Réalise les études d’exécution des lots architecturaux a%nsi que bardage, charpente, couverture en zone sismique et en site occupé (match bimensuel avec passage de commission de sécurité). Réalise la synthèse tous corps d’état. Exécute les visas des plans d’exécution, le suivi de travaux et réceptionne les ouvrages exécutés. [ Voir le projet ]

ADAMSON ASSOCIATES | Assistant chef de projet | Toronto Ca | Département « enveloppe » REVIT - CAO, DAO en 3D

Août 2009 > Avril 2010

Responsable de la création de l’architecture de projet sur le logiciel REVIT : conçoit et modélise des systèmes paramétriques pour éléments de construction à géométries complexes (bardage, structure). Recrute et forme l’équipe « enveloppe REVIT » au sein de l’agence. 20 Fenchurch - Bureaux, 70 000 m 2 - Londres, Uk - Livraison en 2014 En charge de la réalisation des études DCE de la partie bardage. 100% REVIT. [ Voir le projet ] London Bridge Place - Bureaux, 50 000 m 2 - Londres, Uk - D.B. Mace - Inauguré en Mai 2013 En charge de la réalisation des études d’exécution des intérieurs et du bardage. [ Voir le projet ]

SCAU | Assistant chef de projet | Paris Fr | Stade de la porte Océane |

Octobre 2005 > Juin 2009

Mai 2010 > Juin 2011

Octobre 2011 > Septembre 2013

Parcours Professionnel en tant que collaborateur

RENZO PIANO BUILDING WORKSHOP | Assistant chef de projet | Paris Fr | London Bridge Place - Bureaux, 50 000 m 2 - Londres, Uk - D.B. Mace - Inauguré en Mai 2013

Équipement sportif, 20000 places - Le Havre, Fr - Conception Réalisation Vinci - Inauguré en Juil. 2012 En charge de la conception architecturale : développe le projet depuis les études du concours jusqu’au DCE pour les lots architecturaux, et conçoit et coordonne la conception des éléments de couverture et de charpente. [ Voir le projet ]

Développement du projet de l’esquisse au DCE pour tous lots architecturaux. Coordination bureaux d’études et architecte local. Dépôt et présentation de demandes administratives aux autorités Londoniennes. Coordination des études préliminaires d’exécution lot bardage. [ Voir le projet ] London Bridge Tower - Usage mixte, 90 000 m 2 - Londres, Uk - Inauguré en Juillet 2012. Développement des études préliminaires d’exécution du lot bardage. [ Voir le projet ] San Paolo IMI Bank HQ - Bureaux et auditorium, 50 000 m2 - Turin, It - Livraison Oct. 2013 Lauréat du concours. En charge des études de projet pour le lot bardage : réalisation des dessins et descriptifs, coordination avec BET. [ Voir le projet ]

RENZO PIANO BUILDING WORKSHOP | Chef de projet | Paris Fr & Gênes | It Diogène | Logement, 5.5m 2 - Paris, Fr & Gènes, It - Distribué par Vitra à partir de 2014. Études et recherche pour la Fondation Renzo Piano. [ Voir le projet ]


Août 2012

Parc Puget | Installation temporaire | Marseille, Fr |

Depuis Octobre 2011

En nom propre

Maison à Skopelos | Maison individuelle, 80 m 2 | Skopelos, Gr | Livraison Décembre 2014 |

Écran de projection et sa structure temporaire support de mapping vidéo pour la soirée d’inauguration du site internet « Good Vibrations » au cœur du parc Puget. Collaboration : William Jean & Cyril Meroni.

Construction d’une maison individuelle à flanc de falaise sur l’île des Sporades.

Maison à Draguignan | Maison individuelle, 160 m 2 | Draguignan, Fr | Construction d’une maison individuelle sur des restanques de turf en pays Varois.

Maison à Ouistreham | Maison individuelle, 80 m 2 | Ouistreham, Fr |

Août 2008 > Mars 2009

Mai > Octobre 2011

Rénovation et extension d’une cabane de plage en Normandie.

Green Cantine | Restaurant scolaire, 750 m 2 | Pontault Combault, Fr | Inauguration en Sept. 2013 | Toutes études de l’esquisse au DCE. Collaboration : Atelier 208.

[ Voir le projet ]

2

Université du Mirail | Concours PPP, 25000 m | Toulouse, Fr | En charge des études et du rendu de la première phase du concours de restructuration de la structure du Candilis et de son réaménagement et de l’extension du centre universitaire du Mirail. Sous-traitance SCAU partenariat DV Construction. [ Voir le projet ]

Bries | Beach club et restaurant, 1000 m 2 | Noordwijk, Nl | Inauguré en Avril 2009 | Commande privée : conception et réalisation d’une structure démontable en bord de mer. Collaboration : Bart Akkerhuis & Philipp Molter. [ Voir le projet ]

Oasis | Appel à idée, Arup « Water Aid » | Agadès, Ng |

Avril 2007

Marmot Story | Logement, 2500 m 2 | Amiens, Fr

Mai 2005

Centre de formation | Salle de conférence, 250 m 2 & Logements, 750 m2 | Gif sur Yvette, Fr |

2004 > 2005

ENSEIGNANT CAO-DAO | ERP ONAC | Soisy sur Seine, Fr |

2001 > 2003

Machine à condenser l’eau atmosphérique, outil du nomadisme Touareg.

80 maisons à Armentières | Logements, 15000m 2 | Armentières, Fr | Livraison en 2004 | Trois immeubles de logements collectifs | Logements, 2500m 2 | Serris, Fr | Livraison en 2005 |

Lauréat du concours CAUE de la Somme « Habiter en Somme ». Une vision renouvelée de l’habitat à l’heure du développement durable. Collaboration : Arch-e-tek. [ Voir le projet ]

En charge des études et du rendu du concours de construction du nouveau centre de formation de la CGT. Sous-traitance pour PMP ARCHITECTURES.

Formation de stagiaires en réorientation professionnelle vers un baccalauréat professionnel de Dessinateur-Projeteur en bâtiment.

Sous-traitances pour ATELIER BLM. Études & Formation

2007

Architecte Diplômé d’Etat/ ENSAPVS-Fr. PFE : Lutte contre la désertification au Nord Niger.

2006

Master architecture / ENSAPVS-Fr Mémoire 2 : Enveloppe et environnement Mémoire 1 : Géométries complexes appliquées à la construction - membranes

Juin > Oct. 2005

Maîtrise de l’anglais courant & technique

STAGIAIRE CHANTIER | ATELIERS JEAN NOUVEL | Paris, Fr Musée des arts premiers au Quai Branly - Equipement Culturel, 25000m2 - Paris, Fr - Inauguré en Mai 2009. Suivi de chantier zone des expositions permanentes. Visa de documents d’exécutions des lots architecturaux. [ Voir le projet ]


STADE VELODROME Maître d’ouvrage AREMA (BOUYGUES) Maître d’oeuvre

SCAU PARIS FR

Programme

Couverture, extension et reconfiguration du stade existant pouvant accueillir 67 000 spectateurs en site occupé

Coût des travaux 280 M€ Localisation

MARSEILLE FR

Année

2011 A 2013

A

B

C

Repères : A- Gare St Charles B- Vieux-Port C- Métro Rond-Point du Prado Echelle : 0

300m

1 Km


Le projet de reconfiguration du Stade Vélodrome et de ses abords, s’inscrit dans une volonté de rénover, agrandir, et couvrir le Stade pour le mettre au rang des grands équipements internationaux et ainsi de continuer à assurer un rayonnement international à Marseille. Les objectifs généraux poursuivis sont les suivants : - Moderniser un équipement qui ne répond plus aux normes actuelles des compétitions nationales et internationales. - Augmenter la capacité d’accueil du stade et couvrir l’intégralité des tribunes, en offrant notamment une qualité de confort et un nombre plus conséquent de places à prestations. - La discontinuité actuelle du rayonnement du stade sur la ville n’est pas facteur de développement. Il s’agit donc d’intégrer une telle structure et de la faire vivre en parfaite interaction dans son environnement immédiat et à plus large échelle en intégrant des espaces polyvalents accueillant équipements et services divers (centre commercial, bureaux, logements...) - Accompagner cet équipement d’un véritable projet urbain, respectueux de son environnement, s’appuyant sur les qualités propres et fonctionnelles du site : un projet général, intégré et levier de son environnement, qui inclut un objet particulier (le stade) pour en faire un véritable moteur de dynamisme et de convivialité ; un projet urbain révélant les atouts de la ville et valorisé par la qualité des espaces publics qu’il saura produire, essentiellement tourné vers l’harmonie des différents usages du site.

Nappe structurelle 250x200 m 6 000t d’acier

12 supports au sol

20 000 pl. remplacées 7 000 pl. créées 8 000 m2 d’espaces VIP 5 000 m2 d’espaces d’accueil grand public


A


LONDON BRIDGE QUARTER Maître d’ouvrage LBQ Ltd / Sellar Property Group Maître d’oeuvre

Renzo Piano Building Workshop PARIS FR

Programme

Ensemble de 3 projets de développement : Tour à usage mixte de 80 000 m2 Tour de bureaux de 40 000 m2 Réaménagement de la gare de London Bridge

Coût des travaux 1,9 Md€ Localisation

LONDRES UK

Année

2005 A 2011

B

C

Repères : A- Waterloo Station B- St Paul Cathedral C- London Bridge Station Echelle : 0

300m

1 Km


Situé sur la rive Sud de la Tamise, London Brige Place est voisin du «Shard», London Bridge Tower. Malgré la proximité des 2 bâtiments ainsi qu’un langage architectural similaire, London Bridge Place a son propre caractère et sa propre identité. Le dévelopement de cet immeuble de 17 étages comprenant 40 000 m2 de bureaux intègre également la reconfiguration de la gare de bus de London Bridge et la création d’une nouvelle place publique. Le déplacement de la gare de bus vers le Nord du site rend le trajet piéton entre les bus et la gare de train plus direct, et propose de nouveaux points de vue vers l’extérieur du site. Sous terre, London Bridge Place est ancré dans la station de métro existante et relie l’espace public à celle-ci grâce à un espace commercial de 1 200 m2. La construction prenant place directement au-dessus du réseau des tunnels du métro, des voutes et de la station de métro, 60% de la surface des planchers de bureaux est en porte-à-faux, suspendue par des poteaux inclinés appuyés sur le noyau structurel du bâtiment. L’immeuble dispose de larges terrasses orientées au Sud aux 13è et 14è étages, ainsi que des jardins d’hiver ventilés naturellement du 3è au 12è étage. La façade double-peau, 800 m2 de panneaux photovoltaiques sur le toit, ainsi qu’un système de cogénération de chaleur et d’énergie ont permis au bâtiment d’obtenir la note «excellent» au classement BREEAM.


D7

A8

A9

C7

D6

C6 B8

D10

C5 D5

D4

B7

C4

D3

D2

C3

D1 B6

C2

C7

C1 A1

A2

B5

B5

B4 D10

D9

D8

B3 B2

B1

B1

A1

A2

A3

A4

A5

A6

A7

A8

A9

A10


La London Bridge Tower, aussi appellée le «Shard», est une construction à usage mixte de 72 étages située au flanc de la gare de London Bridge sur la rive Sud de la Tamise. Ce projet fait écho à la vision de l’ancien maire de Londres Ken Livingstone, et à sa politique encourageant la densité de développement aux noeuds d’intersections de transports de la ville. Ce type de développement urbain s’appuie sur la proximité des transports publics, prône l’abandon de l’usage de la voiture, et aide à décongestionner la circulation dans la ville. Une mixité d’usages - habitations, bureaux, commerces - en fait un bâtiment vivant et habité de jour, comme de nuit. La silhouète pyramidale, élancée de la tour fut déterminée par les besoins de ce mélange : des plateaux de bureaux généreux en bas; des restaurants, un espace public et un hôtel au centre; des appartements en haut. Les étages au sommet sont réservés au public, à 240m au dessus du niveau de la rue. Cet agencement des fonctions permet à la tour de se fondre dans le ciel à son sommet. Huit façades inclinées, les «éclats», definissent la forme et l’aspect de la tour, en fragmentant son échelle et en reflechissant la lumière de façon imprévisible. Des jardins d’hiver logés à l’abris dans les creux ou «fractures» entre les façades sont ventilés naturellement. Grâce à sa parfaite réflectivité, le verre extra-blanc utilisé rend changeant l’aspect et la couleur de la tour en fonction du ciel de la ville. La double-peau naturellement ventilée avec ses stores interstitiels activés en fonction de la luminosité a été développée afin de garantir une performance et un confort optimal à l’intérieur du bâtiment. L’entrée de la gare de London Bridge a été réaménagée et la tour est un déclencheur fort du renouveau urbain environnant.


STADE DU HAVRE Maître d’ouvrage CODAH (Communauté d’Agglomération Havraise) Maître d’oeuvre

SCAU PARIS FR

Programme

Construction d’un stade pouvant accueillir 25 000 spectateurs

Coût des travaux 80 M€ Localisation

LE HAVRE FR

Année

2009 A 2010

C

A B

Repères : A- Gare du Havre B- Dock Vauban C- Cimetière de Graville Echelle : 0

300m

1 Km


Par sa position le long des voies routières et ferroviaires donnant accès au centre-ville, sa programmation et son échelle, le stade du HAC est le nouvel emblème du Havre. Plus qu’un stade de football, efficace en terme de fonctionnalité et de technicité, le projet offre une image forte et unitaire grâce à son enveloppe transparente bleue en ETFE, lisse et continue. Posé sur un socle technique, la silhouette souple et colorée contraste avec un environnement industriel peu végétalisé, des volumes d’habitations collectives linéaires, et un ciel marin contrasté.


DIOGENE Maître d’ouvrage VITRA Maître d’oeuvre

Renzo Piano Building Workshop PARIS FR / GENOA IT

Programme

Étude et recherche sur le thème d’un habitat à surface minimale et auto-suffisant en énergie

Coût des travaux 150 K€ Localisation

WEIL AM RHEIN DE

Année

2007 A 2009

C

B

A Repères : A- Gare de Wiel am Rhein B- Vitra Fire Station C- Vitra House Echelle : 0

100m

200m


Sous la direction de Dana Joulin, mon projet de fin d’études soutenu à l’ENSAPVS intitulé «le nomadisme contre la désertification en bordure du désert du Ténéré au Niger», développe l’idée d’une action simple basée sur une combinaison de recherches sur les problématiques locales (causes et effets du développement urbain et de la désertification active et passive dans la région de l’Aïr), d’études de demandes du marché mondial adaptables au contexte local (cosmétique et botanique), et de physique élémentaire et d’une dose homéopathique de haute technologie répondant aux besoins du projet (condensation d’eau atmosphérique). Cette proposition trouva un puissant écho : Le lancement d’un projet de recherche nommé Diogène au sein du Renzo Piano Building Workshop. Diogène est une unité d’habitation minimaliste, pour un seul occupant, fonctionnant en autonomie totale, indépendamment de son environnement. Une cabine transportable de 7.5 m2 non pas destinée à servir d’habitat d’urgence, mais de lieu de retraite choisi. La cabine mesure 2,5 m par 3 m, sa ligne d’égout est située à 2,3 m du sol. Elle pèse 1,2 tonnes. Diogene est construit en panneaux de contreplaqué qui donne un aspect intérieur chaleureux au projet. A l’extérieur il est entièrement habillé de panneaux d’aluminium brossé rivetés, afin de refléchir la lumière et de lui donner un aspect résolument contemporain. Au sein de ces panneaux sont logées des fenêtres en triple-vitrage. L’espace est divisé en deux zones : un espace de vie et, séparés par une cloison, une douche, des sanitaires et une cuisine. Cette structure technique complexe n’a rien d’un simple abri. Elle est conçue pour fonctionner en complète autonomie grâce à de multiples systèmes recueillant assez d’energie pour répondre aux besoins de la cabine quelles que soient les conditions climatiques. Diogene fût nommé en hommage à Diogenes de Sinope, le philosophe grec qui dormait dans un pot en céramique, gageant son mode de vie simple pour critiquer les valeurs et institutions sociales de la société qu’il considérait corrompue. Par la suite, les contacts avec l’ONG «Tidène» et son président, le chef Touareg Mohammed Ixa me poussèrent à poursuivre mon propre chemin de recherche architecturale : je quittais le RPBW et devenais nomade pour rejoindre cette culture Touareg au Niger et tenter de vérifier mes hypothèses de projet de fin d’étude.


TORRE INTESA SAN PAOLO Maître d’ouvrage INTESA SAN PAOLO BANKING GROUP Maître d’oeuvre

Renzo Piano Building Workshop PARIS FR

Programme

Construction du siège social de INTESA SAN PAOLO : Une tour de 50 000 m2 bureaux et un auditorium

Coût des travaux 400 M€ Localisation

TORINO IT

Année

2006 A 2008

B C

A

Repères : A- Gare de Turin B- Palais Royal C- Giardino Nicola Grosa Echelle : 0

300m

1Km


Pour son nouveau siège social, le groupe INTESA SANPAOLO voulait un bâtiment qui puisse se revendiquer à la fois projet urbain et vitrine de la performance énergétique. Le site est situé dans une zone animée proche du centre historique de la ville, où sont concentrés bâtiments et services publics. De nombreux espaces dédiés et/ou accessibles au public au sein de l’immeuble contribuent à son intégration dans la vie de la cité. C’est un édifice bioclimatique dont les solutions techniques spécifiques garantissent le respect des normes de performance énergétique les plus contraignantes. Le bardage des façades Est et Ouest est composé d’une double-peau dont les lamelles ouvertes en été et fermées en hiver permettent une isolation thermique optimale. L’intégralité de la façade Sud est couverte d’un bardage de panneaux photovoltaïques et d’un jardin d’hiver vertical dont les plantes grimpantes filtrent la lumière. Le contrôle de la température du bâtiment est également assuré par l’ouverture de ventelles durant la nuit pour rafraichir les doubles-dalles de béton. Luminescente tel un morceau de glace, l’aspect de la tour offrira des variations subtiles durant la journée, et de multiples LEDs la feront scintiller la nuit.


GREEN CANTEEN Maître d’ouvrage VILLE DE PONTAULT-COMBAULT Maître d’oeuvre

V. DELFAUD avec ATELIER 208 PARIS FR

Programme

Construction de 2 salles de restaurant avec self, office de réchauffage, espaces extérieurs (potager)

Coût des travaux 2,2 M€ Localisation

PONTAULT-COMBAULT FR

Année

2011

A

C

B

Repères : A- Gare de Pontault-Combault B- Hôtel de Ville C- Groupe scolaire Pajot Echelle : 0

100m

200m


Le projet de reconstruction de la restauration scolaire s’inscrit dans un cadre plus large, celui du groupe scolaire Emile Pajot. Le batiment existant ne répondant plus réglementairement parlant aux nombreuses normes en vigueur, notamment en terme d’accessibilité, sa vétusté empêche un fonctionnement optimal pour assurer la restauration des enfants dans de bonnes conditions. Il avait été envisagé dans un premier temps de le rénover et de l’étendre mais les études de faisabilité entrepris par la commune ont démontrés l’intérèt de le déconstruire pour le repositionner dans une configuration spatiale plus adéquate et libérant de fait des espaces extérieurs. S’appuyant donc sur ces nouveaux espaces extérieurs et sur le futur réaménagement urbain du quartier (création d’une coulée verte reliant le parc de la Mairie avec le complexe sportif attenant), notre proposition tend à améliorer les différents flux d’utilisateurs (prestataire de services, personnel de l’école et enfants) tout en offrant à ces derniers des salles de restauration plus agréables. Ces espaces s’ouvrent alors sur un «potager» permettant une certaine sensibilisation et un apprentissage des ingrédients qui doivent composer une alimentation saine et équilibrée.


BRIES Maître d’ouvrage MICHIEL & MARTIJN VAN DEN BERG Maître d’oeuvre

V. DELFAUD avec STUDIO AKKERHUIS PARIS FR

Programme

Construction d’un restaurant démontable en bord de mer

Coût des travaux 1,7 M€ Localisation

NOORDWIJK NL

Année

2009

A

C

B

Repères : A- Palace Hotel Holland B- Propriété Heinekein C- Koningin Astrid Boulevard Echelle : 0

100m

200m


Ces dernières années, un nouveau type de lieu a émergé sur les côtes hollandaises : le beach club, mélange entre club de plage, restaurant et boîte de nuit. Composés d’éléments préfabriqués, les beach clubs sont installés au printemps, démontés à l’automne et stockés en intérieur pour l’hiver. La partie centrale du bâtiment est un large open-space orienté vers la mer. Celui-ci peut aisément être divisé en 3 volumes distincts en fonction des besoins. 12 modules de contre-plaqué bois se connectent à cet espace principal. Ces unités accueillent les fonctions secondaires tels que la cuisine, des bureaux, des stockages ou des sanitaires et sont reliés ensembles par une membrane de PVC armé. Ces boîtes sont dimensionnées de sorte à être assemblées et démontées grâce à un simple chariot élévateur. Leur échelle et leur finition ajoutent une touche chaleureuse à l’intérieur, comme à l’extérieur. La structure primaire de 12 portiques aciers est fermée par une façade vitrée en bois ouvrable sur tout son linéaire vers la mer. Les contraintes d’agencement liées à un climat changeant sont ainsi satisfaites. Les limites entre intérieur et extérieur disparaissent. Cet effet est renforcé par la continuité de revêtement de sol et le porte-à-faux de la toiture. Vue depuis la plage, la toiture en toile blanche s’ouvre vers la mer. Cette toiture reprend le principe de la double-peau et se compose de 2 couches distinctes : la membrane supérieure en lévitation joue le rôle de contrôle solaire et apporte de l’ombre à la seconde membrane, qui garantie l’étanchéité à l’air et à l’eau du bâtiment. L’air circulant entre les 2 couches permet ainsi de garder un confort thermique intérieur optimal. Les transparences respectives maîtrisées de ces membranes permettent d’abandonner l’éclairage artificiel en journée ainsi que la climatisation, normalement d’usage pour ce type de structure, réduisant ainsi l’empreinte carbone du bâtiment.


OASIS PROJET DE FIN D’ETUDES V. DELFAUD sous la direction de D. JOULIN ENSAPVS Programme

Machine à condenser l’eau atmosphérique, outil du nomadisme Touareg dans la bordure de l’Aïr au Niger

Localisation

AGADES NI

Année

2007

C A

B

Repères : A- Agadez B- Arbre du Ténéré C- Timia Echelle : 0

15 Km

30 Km


Le Sahara, lieu pourtant absent de vie est un lieu d’échange primordial pour la vie économique Africaine. Les routes du commerces ou «caravanes», ont tissées un réseau entre les populations. Le Niger est un pays à la fois frontière et lieu de rassemblement pour plusieurs ethnies. La ville d’Agadez, aussi appellée porte du désert, est un des points privilégiés de ces échanges. C’est aussi le point de départ de la «route du sel» au mois d’octobre. Cet évenement rassemble beaucoup de moyens et les caravans partent ensuite à travers le Ténéré pour réjoindre Séquédine, en Lybie. L’idée développée est de tisser un réseau complémentaire aux réseaux des routes des caravanes. Ce réseau est issu des chemins de bergers transhumants ; ceux-ci partent d’une oasis ou d’une ville et promènent les troupeaux des propriétaires sédentaires. Ils font ainsi une boucle et retournent vers leur ville de départ. Leur trajet sert de boucle d’induction au développement du projet pilote. L’oasis s’implantera comme halte sur le chemin des bergers. A chaque intersection des boucles des bergers, on positionne un oasis, et les boucles partent ensuite de ces oasis pour avancer dans le Ténéré ou faire de nouveaux liens entre les villes existantes. L’analogie avec le fonctionnement biologique est indispensable afin que la vie des cultures et des Cultures ne soit pas perturbée et que le projet soit le plus naturellement appropriable par ses visiteurs. « L’oasis » est une reproduction de l’oasis dans sa plus simple définition telle que les hommes peuvent la découvrir : un point de repos dans un milieu hostile. « L’oasis » remplace les palmiers dans leur fonction de premiers filtres de lumière abritant les cultures sous lui. Il joue leur rôle le temps que les palmiers le dépassent en hauteur et se met ensuite au service de la vie qu’il abrite. Il doit donc dans un premier temps être autonome et fertile pour le sol et peut ensuite être détourné de sa fonction pour donner de l’eau à l’homme.



Portfolio Vincent Delfaud