Issuu on Google+

les jazzités du vocal # 1

2011

crest jazz vocal

#36

lundi 1er août 2011

C’est

!

lundi 

Tout commence aujourd’hui et il ne faut pas se fier aux calmes apparences de ce  début de semaine. Comme un rituel de saison, août s’ouvre en festival et avec la promesse brillante des 36 chandelles de ce Crest Jazz Vocal. En vérité, il faut bien l’écrire, le vrai coup d’envoi fut donné hier, du côté de juillet et du parvis de la médiathèque par le très beau concert inaugural et tout en vocal de OMMM gratuit, marque de l’esprit associatif et populaire d’un festival essentiellement porté par le bénévolat. Ils sont 130 et d’une douzaine de nationalités à s’affairer encore, ou pour la première fois cette année, pour que le spectacle, comme annoncé en noir et bleu, se déroule jour après jour sous vos yeux et vos oreilles réjouis de concert. Même s’il se fait encore discret, se cachant rieur derrière son masque de zèbre (ah, l’animal !), même s’il se laisse désirer, le festival est déjà là, partout et nulle part, imperceptible, inattendu. Vous croyez encore que tout commence demain ? Ne vous y fiez pas. Promenez vos oreilles sur le Cours Joubernon près des fenêtres des stages. Le jeune public a rendez-vous ce soir avec les Frères Léon (à 18 h à l’Espace Soubeyran) et nous sommes tous conviés à suivre le zèbre avec Gérald Simonet 4tet aux Arbres Écrits à 21 h. Tout se joue aujourd’hui, tenez-vous prêts, les masques vont tomber.

à l’affiche, ce soir

Les Frères Léon

jouent pour les enfants Parents qui subissez avec consternation les goûts musicaux « star académique » de vos préadolescents, vous allez regretter d’être nés trop tôt ! À quelques années près, vous auriez pu former vos enfants à la bonne école jazz/rock/funk des Frères Léon, et leur inculquer dès le début les fondamentaux de la bonne musique. Ils jouent pour les enfants, créent pour eux un monde plein de fantaisie, univers de cirque ou bestiaire d’éléphant, d’araignée et de mille bestioles, mais ils le font avec une invention musicale et un humour propres à ravir également les parents. Au fil des titres, vous verrez défiler une profusion d’univers musicaux, le funk des Jackson Five (L’époux de la Puce), le reggae revu à la sauce pop des années  1980 (Ricochet), le rock alternatif des Négresses Vertes (Le nez perdu), Jacques Higelin (Les carrés bleus), le jazz (J’ai dix ans), le jazz manouche, et on en oublie. Les textes sont riches et poétiques, pas de compromission stylistique.

Jaco Léon (basse-chant) Toufou Léon (batterie-chant) Gadjo Léon (chant) Dadi Léon (guitares-chant) Edmond Ventail (percussions-chant) Espace Soubeyran, 18 h 00 – Tarif 10 g. Gratuit pour l’adulte qui accompagne trois enfants au moins !

Thiphasme est phasme Jazzer ce texte là – entrer dans la langue d’Azam : une voix, un rythme, un son – à bras le corps, à pleine bouche, par les oreilles et tout qui s’ouvre et pulse et respire-provoquer des résonnances avec un compagnon musicien pour dialoguer, « appel-répons », créer d’autres vibrations. Édith Azam écrit dans une langue très personnelle des textes émouvants, à dire, qui débordent de vie. Isabelle Mounier, comédienne et metteure en scène, recherche dans le texte le rythme et le son et aime incarner des langues singulières. Texte d’Édith Azam, ed. Inventaire/Invention, 2007, avec Isabelle Mounier. Caveau d’Envolires, 19 h 30 – Gratuit


agenda

concours vitrine

Pour la jazzopharmacologie !

- 18 h : Les Frères Léon spectacle jeune public Espace Soubeyran

Il est des villes comme Crest où le promeneur solitaire peut tomber, lors de ses déambulations, sur des animaux Caveau d’Envolires, 10 rue Peysson zébrés… Cette année encore, 46 commerçants partenaires du Festival ont par- 21 h : Suivez le zèbre... jusqu’au ticipé au concours de vitrines. quartier des Arbres Écrits pour Innovants chaque année un peu plus, écouter Gérald Simonet Quartet les boutiques du bourg ont répondu à et une première partie surprise. Le Meur il y a 7 rue de l'Hôtel del’appel Ville, 26400lancé Crest / 04par 75 25 Yannick 28 70 17 rue de la République, 26400 Crest / 04 75 25 60 71 Pour y aller : direction Valence, 500 m après maintenant trois ans. Ils étaient invités la gare, à droite. à décorer leurs vitrines sur le thème de la fête et du jazz. Et on peut dire qu’ils se sont largement prêté au jeu. N’hésitez pas à vous aventurer dans les ruelles de la ville pour découvrir ou redécouvrir les Du 26 juillet au 13 août 2011 réalisations audacieuses de chacun. Les sept membres du jury ont eu à déparExposition photo : tager des créations allant toujours plus “ Musiques à voir ”, photographies loin dans l’originalité et se sont finalement de Cyril Crespeau, rétrospective photo entendus pour décerner le grand prix à la des meilleurs moments du festival. Pharmacie du Bourg, alors que Phildar Suivez le zèbre... après les concerts, sur la scène de l’After. Vous pouvez hier encore amener vos cordes vocales, cordes de guitares ou contrebasses pour faire durer le plaisir tout en acoustique. Une Eric Reynaud scène, animée par Gérald Simonet ptble 06 78 23 73 12 fax 04 75 71 63 92 Quartet est à votre disposition.

- 19 h 30 : Thiphasme est phasme, carte blanche à Isabelle Mounier

au fil de la semaine

reçoit le prix de l’originalité, que le prix artistique revient à l’agence Belle Rive et que la Poterie du Donjon reçoit le prix de la réalisation la plus proche de l’esprit du Festival de cette année. Un grand merci à l’ensemble des commerçants pour leur participation et pour l’engouement qu’ils ont pu démontrer dans ce concours, notamment.

OMMM : la voix, comme instrument

Nous connaissons tous le genre Bobby McFerrin : des arrangements a capella de 8, chemin des écoliers. 26260 Clerieux genres très différents — jazz, rock, pop, PRÉVENTION & SÉCURITÉ PRIVÉE funk — en reproduisant l’orchestration email : adc-reynauderic@orange.fr site www.adcsecurite.com uniquement avec la voix. Et il est dit que, expositions - salons - foires - mariages - manifestations sportives - grandes surfaces missions ponctuelles de surveillance avant le jazz, il y aurait eu des chants Certains d’entre vous le savent déjà, le folkloriques, dont serait né le jazz actuel, Crest Jazz Vocal a son groupe facebook. un jazz instrumentalisé. Aussi les chants Adhérer à celui-ci, c’est se tenir informé, de jazz dériveraient-ils, à leur tour, de Tabac - Presse - Loto suivre la vie du festival de l’intérieur, les la musique instrumentale, si bien qu’il du pont coulisses, les offs, les inconsemble élogieux pour un instrumentiste 18 rue Maurice Long à Crest d’évoquer la voix humaine alors que le ,*&&9h[ij tournables... Flasher avec 04 75 25 09 01 6b[XWbZ[iWhji$Yec votre téléphone le code chanteur est jugé par son talent à user de suivant pour y accéder : sa voix comme d’un instrument. Selon ces canons, OMMM a du talent. L’année dernière, à la faveur du jury du concours, OMMM avait remporté un second prix, midi & soir mérité selon le public. Hier soir, le public t a de nouveau goûté des variations sur le même thème, avec certains élans mélodiques qui l’a fait voyager sous le soleil attendu de Crest. En tout cas, force était hier soir de constater que le voyage a interpellé un public reconnaissant et que OMMM a démontré En gratin, en sauce, en salade, l’équipe ON qu’il entendait bien jouer dans la cours des grands : Don’t worry, Be happy ! cuisine devra cette année faire preuve d’imagination pour préparer les 100 kg Les Jazzités du Vocal est édité par le Crest Jazz Vocal. Rédacteur en chef : Olivier Rousseau. Équipe de ravioles commandés pour nourrir les de rédaction : Ludovic Bernadeau, Vincent Bobé, Lise Bukiet, Tina Galy, Jean-Marc Peyrieux. Maquette bénévoles du festival. Miam. et illustration : Tiphaine Desmoulière.

26400 Crest

at.fr

100

Terrasse Parking

RESTAURANT

Buffet à volonté spécialités vietnamiennes, Thaïlandaises, Chinoises, Japonaises. Plat à emporter, faites votre choix. Sur place ou à emporter 04 75 79 11 04 / 06 81 24 56 51

Imprimerie du Crestois. Ne pas jeter sur la voie publique.

NJON

festival 2.0


les jazzités du vocal #36 n°1