Page 1


Sommaire

L’essentiel 20 I Bloc-notes Brèves, état civil, courrier des lecteurs et numéros utiles

n°7

22 I Portrait d’élu Daniel Lobjeois, vivre en harmonie

27 novembre 2008

23 I Vie citoyenne Semaine de l’égalité

21 I Agenda Nos rendez-vous

e-mail : communication@ville-poissy.fr

www.ville-poissy.fr

11 PORTRAIT D’ÉLU DANIEL LOBJEOIS

22

SOLIDARITÉS JOBS ET CITÉS AU STADE DE FRANCE

3 I Éditorial Au fil des jours

4I

5I

6I

L’album • Bébé au centre des préoccupations • Automobile : le centre de production fête ses 70 ans • Les médaillés du travail : un espoir pour les jeunes • Anniversaire de l’armistice • Le cirque s’invite à Poissy • Poissy met de l’huile dans le moteur • Étoile philatélique : 50 ans déjà Zoom • Restos du cœur : les bénévoles à pied d’œuvre

18

SPORTS BOXE : L’ASP EST LOIN D’ÊTRE KO

15 I Santé • Un centre référent pour la sclérose en plaques Vivre à Poissy

16 I Culture • Concert-hommage à Olivier Messiaen • Exposition de Virginie Perrin-Burel • Poissy - Pirmasens : une dynamique prometteuse 18 I Sports • Boxe : l’ASP est loin d’être KO ! • Les vététistes en redemandent • Les mérites sportifs montent en grade • Agenda

La ville en mouvement

8I 10 I

11 I

12 I

Vie associative • Téléthon : les associations mobilisées Commerce • Le boulanger de la place Corneille • “La petite Cousette” : de belles idées cadeaux pour Noël Solidarités • Jobs et cité au Stade de France • Une AMAP à Poissy ? à la Une • Une patinoire écocitoyenne pour tous

2 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

Les services municipaux sont ouverts le : Lundi : 8 h 30 - 12 h / 13 h 30 - 16 h Mardi : 8 h 30 - 12 h 30 / 13 h 30 - 18 h Mercredi : 8 h 30 - 12 h / 13 h 30 - 18 h Jeudi : 8 h 30 - 12 h / 13 h 30 - 18 h Vendredi : 8 h 30 - 12 h 30 / 13 h 30 - 18 h En dehors des heures d'ouverture au public des services, une permanence est assurée par les hôtesses d'accueil, le samedi, dans le hall de la mairie : le matin de 8 h 30 à 12 h et l'après-midi de 13 h 30 à 16 h. Elles sont habilitées à faire remplir des dossiers pour l'obtention de cartes d'identité et de passeports, mais peuvent aussi prendre vos correspondances destinées aux services et répondre à certaines demandes de renseignements. Mairie de Poissy - Place de la République 78303 Poissy Cedex. Tél. 01 39 22 56 40.


Éditorial

Poissy, ville solidaire et durable Les idées neuves surgissent à Poissy, et nous confortent dans l’idée d’avancer dans le sens d’une réponse aux besoins des Pisciacais, qui veulent se sentir bien à leur place avec les autres, dans un espace partagé, notre ville.

Nous avons donc choisi de participer à la semaine de l’égalité du 1er au 6 décembre : café-débat sur le handicap, pièce de théâtre, exposition, ateliers langue des signes, caravane de l’égalité, match de gala handibasket… Toute la semaine pour échanger ensemble, autour de toutes les formes de discriminations. Dès la fin de la semaine de l’égalité, ce sont les associations de Poissy qui prennent le relais en s’impliquant pour le Téléthon. Les projets foisonnent, je ne peux que vous inciter à être généreux pour faire avancer la recherche.

Des idées neuves surgissent à Poissy.

C’est enfin l’arrivée des animations d’hiver qui va suivre le Téléthon, avec cette année la reconduction de la patinoire, qui reste en corformité avec notre engagement en faveur du développement durable. Nous avons ainsi commandé une patinoire synthétique, qui répond à la nécessité de réduire la consommation en électricité et en eau. Cette patinoire sera disponible pour de nombreux projets : tous les enfants, par le biais des centres de loisirs, des clubs de quartier, ou des écoles, pourront en profiter, encadrés par un personnel qualifié.

Votre Maire, Frédérik BERNARD

Allo Monsieur le Maire Vous pouvez le contacter tous les mercredis de 10 h à 12 h 01 30 74 59 41 n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 3


Au fil des L’album jours

Automobile : le centre de production fête ses 70 ans ne Ford Vedette, une Simca emblématique du grand Poissy, une Chrysler voiture de l’année 1976, une Peugeot 309 des années 80 et une rutilante 207 Le Mans dernière née à Poissy... Les quelque 300 Pisciacais qui ont visité l’exposition en plein air samedi 15 novembre, place de la République, ont fait un voyage dans le temps. “Dans le cadre du partenariat entre la Ville et le centre de production, c’était important de marquer le coup pour ce 70e anniversaire et de rappeler aux Pisciacais ce qu’est l’usine”, explique Richard Bertrand, adjoint délégué au développement économique. D’anciens employés ont pris plaisir à retrouver des véhicules sur lesquels ils ont parfois apporté leur contribu-

U

tion. L’un d’entre eux, Pisciacais depuis 1934, plongeait dans ses souvenirs : “j’ai travaillé chez Ford au taillage de pignons sur les boîtes de vitesse, celle-là, je la connais bien !”, désignant la Ford Vedette. Les visiteurs ont pu découvrir en détails l’histoire de l’automobile à Poissy depuis 1938 grâce aux panneaux explicatifs. La CAAPY (Collection de l’Aventure Automobile à Poissy) est bien entendu partie prenante dans la célébration de cet anniversaire. Son responsable communication, Jean Le Meaux, Pisciacais de naissance qui a effectué toute sa carrière chez Simca, avouait son émotion : “c’est quand même l’histoire de Poissy... et en même temps la mienne ! Dans les années 50, Poissy vivait au

rythme de l’usine. Je remercie l’Office de tourisme de la Ville, qui a pris l’initiative de cette exposition en centre-ville”. En parallèle, les Pisciacais intéressés ont pu visiter l’exposition “Autos mobiles !” au musée du jouet, et celle de la CAAPY à Carrières-sous-Poissy. La

veille, vendredi 14 novembre, était effectuée la dernière visite commentée du centre de production, avant la fermeture du site au public pour la confidentialité nécessaire à la sortie d’un nouveau modèle... ◆

Au centre de 70 ans d’histoire séparant la Ford Vedette (à droite) et la Peugeot 207 Le Mans (à gauche), Richard Bertrand, Patrice-Henry Duchêne, responsable communication de PSA Poissy, Geneviève Chignac et Jean Le Meaux, responsable communication de la CAAPY (de g. à d.)

Les médaillés du travail, un espoir pour les jeunes ans une période où la crise économique est plus que jamais présente, vendredi 21 novembre, au château de Villiers, le Maire a remis les diplômes de la médaille d’honneur du travail. Les médaillés ont passé 20, 30 ou 40 années à travailler : “en cela, ils peuvent signifier un espoir, tout au moins un exemple, pour les jeunes qui rentrent dans la vie professionnelle et qui craignent de ne pas pouvoir trouver un emploi stable, alors même qu’ils sont de plus en plus diplômés”, a souligné

D

Frédérik Bernard a recu les médaillés du travail au château de Villiers.

Frédérik Bernard. Selon le Maire de Poissy, le travail ne devrait pas, dans une société en harmonie, représenter un élément central de notre vie : la famille, l’implication citoyenne, la vie associative, les loisirs, sont autant d’outils de développement humain qu’il faut valoriser. “Malheureusement, celui qui n’a pas de travail est souvent en situation de difficulté pour trouver aux yeux des autres une identité propre en dehors de leur profession !” ◆

Bébé au centre des préoccupations De futurs jeunes papas testent ici les différentes méthodes pour porter leur bébé.

4 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

es jeunes parents et futurs parents attendaient ce rendez-vous avec impatience. La 2e édition du Forum de la naissance a permis à chacun d’entre eux de trouver les réponses à leurs questions, à travers stands et conférences-débats organisés au centre de diffusion artistique. Lors de l’inauguration, Frédérik Bernard a témoigné de “la volonté de l’équipe municipale de mener un travail d’ampleur sur la question éducative, en prenant

L

aussi en compte les premiers âges de la vie”. Parmi les visiteurs, Samuel (31 ans), futur jeune papa, a assisté à la conférence sur l’éveil et les compétences du nouveau-né : “ça remet en cause certains préjugés. Les choses ont bien évolué depuis nos parents !”. À propos d’idées reçues, rappelons que les bébés doivent être couchés sur le dos, jamais sur le ventre, contrairement à ce que l’illustration parue dans le dernier Pisciacais a pu laisser croire. ◆


Au fil desL’album jours Anniversaire de l’armistice : “combattre cette horreur absolue qu’est la guerre”

J

e me souviens de l’horreur et de la barbarie de toutes les guerres qui ont malheureusement suivi : de la Corée, de la Yougoslavie, du Liban, du Rwanda… De tous ces conflits qui, jusqu’à aujourd’hui en Irak, au Darfour ou au Congo, voient des hommes, encore, se battre et se débattre dans le sang et les larmes.” Mardi 11 novembre, le Maire de Poissy, entouré de nombreux élus et d’associations d’Anciens Combattants, a commémoré le 90e anniversaire de l’armistice marquant la fin de la Première Guerre mondiale. Après la traditionnelle cérémonie au monument aux Morts rendant hommage aux victimes et combattants de la

Grande Guerre, Frédérik Bernard a lu son allocution devant l’hôtel de ville, en présence notamment de la chorale des enfants de l’école Montaigne. Ce fut pour lui l’occasion de rappeler qu’un vent d’espoir souffle de l’autre côté de l’Atlantique depuis l’élection de Barack Obama déterminé

à faire cesser la guerre, mais, aussi de souligner le devoir de l'élu : « celui de combattre les terreaux propices à cette horreur absolue que représente la guerre : la haine, la cupidité, le fanatisme ». À l’issue de la cérémonie, Germaine Aubry de l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance a reçu l’insigne et le diplôme d’honneur de porte-drapeau des mains du Maire de Poissy. Dimanche 16 novembre, les Anciens Combattants de la 2e Division Blindée ont rendu hommage, devant la stèle de l’avenue du Cep, au maréchal Leclerc de Hauteclocque, le libérateur de Paris et Strasbourg en 1944, mort en 1947. ◆

“L’Étoile philatélique de Poissy et des environs” : 50 ans déjà ! our son 50e anniversaire, l’association “L’Étoile philatélique de Poissy et des environs”, a organisé sa bourse multicollection, le 16 novembre au centre de diffusion artistique, avec une exposition philatélique, cartophile, sur divers thèmes : le chat, le 8 dans le siècle, l’avion A380, le golf, les vignettes automobiles, les anciennes cartes d’anniversaire et les étiquettes de vins. Une vitrine a exposé les monnaies médiévales datant de Philippe le Bel. “Regroupant 60 membres, l’association accueille tous les collectionneurs : philatélistes, cartophiles, numismates et pla-

P

Ces passionnés se réunissent une fois par semaine pour échanger des timbres, des capsules de champagne ou mieux, un savoir-faire et des conseils. Elle offre de nombreux services à ses adhérents : les nouveaux timbres français émis par La Poste, les nouvelles pièces de monnaie, la consultation et le prêt d’ouvrages, etc. Pourquoi pas vous ? Réunions les samedis de 14 h à 16 h, le 1er samedi de chaque mois pour les muselets de champagne : 20, rue JeanClaude-Mary. email : etoile.phi-

comusophiles (collectionneurs de muselets de champagne) pour de fructueux échanges, passion que nous serions très heureux de faire partager”, explique la latélique.poissy@aliceadsl.fr ou présidente Chantal Hazeaux. 06 86 74 07 08. ◆

Le cirque s’invite à Poissy u 8 au 12 novembre, Poissy s’est animée aux couleurs et aux sons du cirque. Sous un chapiteau de 700 places installé sur l’ancienne gare de la grande ceinture, le grand Cirque de Rome a fait le bonheur des petits et des grands pendant ces quelques jours. Sur sa piste aux étoiles, la famille Dumas (cinq générations se sont suc-

D

cédé depuis la création du cirque) a présenté avec ses clowns, trapézistes, acrobates et animaux (fauves, chats, chameaux, singes, etc.), des spectacles burlesques et poétiques dans une ambiance familiale et festive. Un agréable moment pour les enfants et leurs parents ! ◆

Poissy met de l’huile dans le moteur

n film sur l’ascension de Bastien Borget était projeté mardi matin 18 novembre au château de Villiers, en préambule au 3e petit-déjeuner économique organisé par la Ville. Le talentueux pilote automobile pisciacais (19 ans) était présent pour se faire connaître auprès des acteurs économiques de la région : “mon rêve, c’est la Formule 1, je sais que je peux l’atteindre, mais j’ai besoin d’aide”, expliquait-il. “Dans la conjoncture actuelle qui annonce une période difficile, il faut travailler et continuer à se battre. Voilà l’exemple d’un jeune qui se bat depuis longtemps et qui prouve que quand on le veut, on peut réussir”, notait Frédérik Bernard, Maire de Poissy. Pour son adjoint délégué au développement économique, Richard Bertrand, “Poissy prouve actuellement son dynamisme économique. Alors que certains prédisaient des départs en raison du changement de municipalité, Environnement S.A a doublé sa surface, une grande enseigne Sephora arrive dans le centreville grâce au travail de Krémo Allaouchiche, adjoint délégué au commerce, et une grande entreprise dans le secteur des pipelines, 700 salariés et plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, vient d’installer son siège au Technoparc”. L’élu a annoncé par ailleurs l’organisation d’une réunion avec les banquiers de la Ville. Pour Hana Tulackova, gérante de l’agence Axeo-Services (services à la personne), récemment installée à l’espace Cristal du Technoparc, “ce petit-déjeuner constitue une bonne occasion de se faire connaître auprès du tissu économique de la ville”. ◆

U

Le jeune pilote automobile pisciacais Bastien Borget (à droite) a pu nouer des contacts avec les acteurs du tissu économique de la région.

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 5


Au fil desZoom jours

Solidarité

Lancement de la campagne des Restos du cœur : les bénévoles à pied d’œuvre Le centre de distribution des Restos du cœur de Poissy ouvrira ses portes le 1er décembre prochain. Cette nouvelle campagne est la 10e édition depuis l’ouverture de ce centre. Le 21 novembre, le Maire Frédérik Bernard s’est rendu sur place pour rencontrer la troupe de Coluche. e 21 novembre, dans le local du numéro 35 de la rue Pasteur, les bénévoles étaient à pied d’œuvre ! Tous ont repris du service en vue du lancement de la campagne d’hiver des Restos du cœur qui débutera le 1er décembre prochain. À la tête de cette petite troupe, Daniel Geslin, président de l’association depuis quelques années déjà. “Nous avons repris du service voilà plusieurs jours maintenant. Nous devons préparer les rayons, accueillir les personnes et procéder aux inscriptions”, explique-t-il, poursuivant : “en cette période de récession économique et de pouvoir d’achat en berne, nous voyons arriver de plus en plus de gens avec des profils différents (retraités, jeunes ou familles monoparentales). Ils ont un revenu, mais n’arrivent plus à joindre les deux bouts. Alors, ils viennent nous demander de l’aide et du réconfort aussi”. Depuis le début des inscriptions, une augmentation du nombre de bénéficiaires a déjà été constatée. “Il faudra compter 10 à 15 % de plus par rapport à la campagne dernière. En 2007 / 2008, 320 familles étaient inscrites, cela correspondait à 600 personnes”, déclare Daniel Geslin. Chaque semaine, les bénéficiaires ont droit à une certaine quantité de nourriture qui leur permet de préparer quotidiennement un repas complet et équilibré. “Nous remplissons leur cabas avec eux en leur expliquant ce qu’ils peuvent prendre : une viande - un légume, des pâtes ou du riz, un fromage ou un yaourt, du pain”, explique le président. À cela, s’ajoutent des produits alimentaires de base : le lait, le

pédiatrie, diététique, puériculture, produits d’hygiène et jeux pour enfants en bas âge. L’objectif étant de créer une relation de confiance avec les parents en s’appuyant sur une distribution alimentaire adaptée, sur un accompagnement personnalisé et, lorsque c’est possible, en créant des activités répondant à leurs besoins. “C’est un grand projet, j’espère que cela sera rapidement mis en place”, conclut le Président. ◆

L

 INFOS PRATIQUES Le Maire Frédérik Bernard entouré par le président Daniel Geslin et les bénévoles de l’association pisciacaise.

beurre, l'huile, le sucre, les céréales, la farine. Souvent, un approvisionnement local, mis en place par les bénévoles et basé sur le système D apporte un complément de fruits et légumes frais, et plus selon les opportunités. “Nous allons une fois par semaine chez Carrefour pour récupérer les denrées alimentaires invendues. Nous pouvons ainsi leur proposer de la viande par exemple”, poursuit Daniel Geslin. Toutes les personnes accueillies repartent donc des centres de distribution avec des denrées qu'ils ont eux-mêmes choisies dans les différentes catégories d'aliments (protéines, féculents, légumes, laitages, etc.) Des projets plein la tête En parallèle à la campagne d’hiver, de nouvelles initiatives verront le jour en début d’année prochaine. Daniel Geslin et son équipe mettront à disposition quatre ordinateurs (avec connexion à Internet) pour aider à la recherche d’emploi et aux démarches administratives, un atelier de lutte contre l’illettrisme sera créé, enfin, et pas le moindre, un resto “Bébés du cœur” est actuellement en projet. “Parmi nos bénéficiaires, nous avons très souvent de jeunes mamans ou des parents en difficulté”, constate Daniel Geslin. Et d’ajouter : “grâce à la mise en place de ce projet, ils pourront trouver une aide adaptée aux besoins spéci-

6 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

fiques des enfants âgés de moins de 18 mois ; une écoute, un espace de partage et d’échange ; un espace de prévention et d’orientation vers les structures intérieures et extérieures existantes”. Les Restos Bébés du Cœur proposeront nourriture adaptée, vêtements, couches, conseils en

Les Restos du cœur 34, rue Pasteur 78300 Poissy Tél. 01 30 06 82 13 Campagne d’hiver : du 1er décembre 2008 au 31 mars 2009

Coluche, “Y en aura pour tout le monde” (Europe1, septembre 1985) “On a reçu beaucoup de courriers de chômeurs qui disaient : vous êtes bien gentils, vous chantez pour médecins sans diplôme, mais tout le pognon s’en va à l’étranger, quand est-ce que vous allez chanter pour les chômeurs ? Et, j’ai une petite idée, comme ça, si des fois y a des marques qui m’entendent, (...) si y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser

une cantine gratuite qu’on pourrait commencer par faire à Paris par exemple, et puis qu’on étalerait après dans les grandes villes de France. Nous, on est prêt à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto par exemple, qu’aurait comme ambition au départ, de faire 2 000 3 000 couverts par jour gratuitement (...). On est prêt à recevoir les dons de toute la France (...). Et puis, on essaiera un jour de faire une grande cantine, peut-être cet hiver, gratos. Voilà.”

Chiffres de la 23e campagne 2007-2008 - 700 000 personnes accueillies - 23 500 bébés de moins de 12 mois aidés - 1 000 000 repas distribués - 51 500 bénévoles

- 250 Restos et points Bébés du cœur - 460 000 donateurs - 9 669 000 euros de dons et legs reçus


Vie associative

Téléthon

Les associations pisciacaises mobilisées Cette année, les associations pisciacaises ont décidé de se regrouper pour faire du Téléthon un événement d’ampleur à Poissy. Les 5 et 6 décembre prochains, vous pourrez ainsi aller à leur rencontre, profiter des différentes activités proposées, et par la même occasion, faire avancer la recherche. Voici les premiers éléments du programme dont nous disposons. Le Téléthon à Poissy prend désormais une véritable ampleur grâce au rassemblement de toutes les volontés.

Le Lions Club au téléphone Depuis de nombreuses années, l'ensemble des membres du Lions Club occupe des postes de téléphonistes au centre d'appel de Vélizy. C’est donc eux que vous pouvez joindre au 3637 pour faire vos promesses de dons.

Faites du sport

cipé à l’exposition “Art et Artisanat“, le 23 novembre dernier. La recette ira au Théléton.

Un relais et une tombola

Le soir à partir de 20 h 30, un spectacle de danses vous sera proposé : danse modern'jazz, orientale, de rues… avec la participation des maisons de quartier, du conservatoire et associations.

Place au théâtre ! Pour l’occasion, 3 associations de théâtre : La compagnie Jean-Louis-Vidal, Les Jeuxdits de La Bruyère et Vénapaje joueront une pièce de théâtre “Pension Complète” au forum Armand-Peugeot. Une pièce follement drôle où les situations les plus délirantes s’enchaînent sans laisser de répit au spectateur ! Les représentations auront lieu au forum Armand-Peugeot, 45, rue Jean-Pierre-Timbaud, le samedi 6 décembre à 21 h, et le dimanche 7 décembre à 15 h. Tarif unique de 6 euros. Renseignements au 06 12 90 45 99.

Plusieurs associations sportives se sont mobilisées pour Les enfants participent Les Centres de Loisirs Mal’occasion : ternels préparent depuis un ● Le stand de tir (à côté du mois, avec l’aide des parents, gymnase des Œillets) sera un défi : construire une riouvert samedi 6 décembre de bambelle de bouteilles, re9 h à 20 h, avec l’ASP Tir. présentant des hommes ● Des baptêmes de plongée soudés les uns aux autres. La seront proposées par le Cercle campagne de dons aura lieu Nautique de Poissy Plongée du 1er au 5 décembre. Les enà la piscine des Migneaux. fants chanteront aussi au Les participants pourront re- gymnase Caglione mercredi 3 partir avec une photo sous- de 14 h à 16 h. marine en souvenir. ● Vous pourrez aussi faire du De la culture tir à l’arc avec l’ASP Tir à Les Peintres de l’Abbaye l’Arc au gymnase des Œillets. donneront au Téléthon la ● La Saint-Louis de Poissy recette de leur vente de participera au Téléthon dans tableaux, qui aura lieu du ses locaux à partir de 10 h. 31 janvier au 15 février, lors Démonstration de gym, de de leur salon. diverses danses, des jeux, du Au club Péguy, l’association maquillage, etc. Étoffes et Passions a parti-

8 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

Initié par la Saint-Louis de Poissy, un relais rassemblant tous les volontaires partira de la rue Victor-Hugo pour emprunter la rue du Généralde-Gaulle, puis la rue du Grand-Marché, afin de rejoindre la place de la République. À 18 heures aura lieu une grande tombola. Le club de Triathlon de Poissy met en jeu l’un des vélos qui a accompagné les athlètes aux Jeux olympiques de Pékin (la valeur de ce vélo est de 8 000 euros)

... et d’autres stands Les commerçants de Poissy, réunis sous la bannière de l’UCAP, sont mobilisés en nombre : la parfumerie Beauty Success, le magasin shop photo, le restaurant La Mama, Le café-restaurant Batignolles, SOS aspirateur, Au pont d’or, Souchet Gueunet Extra, Friandises, Cache cache, Intercaves, Tosca lingerie, Alix motos, Fania, La Scala, Optic 2000, Saveurs et Douceurs, Sous le charme et la bijouterie Martin ont déjà fait part de leur participation. Les associations Osiris, le CEHA, BDESF (étudiants sages-femmes), Alceste, les Danceries du Temps Jadis, le club de quartier du Clos d’Arcy seront aussi de la partie.  INFOS PRATIQUES Pour faire un don les 5 et 6 décembre : Téléphone : 36 37 (0,15 euro TTC/min) Internet : www.telethon.fr Courrier : AFM-Téléthon - BP 83637 - Angoulême Cedex 9 Le don en ligne, c’est 1 euro de plus pour la recherche !


Commerce / Artisanat

“La petite cousette” :

Place Corneille

De belles idées cadeaux pour Noël

Soutenez le boulanger ualid Djemai et sa sœur Hana ont ouvert, il y a un peu plus d’un an, la boulangerie-pâtisserie Hana, place Corneille. “C’était un projet familial. Nous habitions la Seine-SaintDenis et le destin nous a amené ici”, indiquent-ils. Pains spéciaux, baguettes, viennoiseries, tout est fabriqué sur place. Les frère et sœur ont investi pour proposer à leur clientèle des produits de qualité, à des prix défiant toute concurrence. “Nous vendons par exemple, la baguette fabriquée avec une farine de qualité, à 75 centimes d’euro, ou encore le chausson aux pommes à 1 euro. Malgré ces tarifs attractifs, nous avons du mal à rentabiliser notre activité”, concède Oualid Djemai. Pourtant, les clients potentiels ne manquent pas dans cette périphérie de la ville. Mais la place Corneille a été trop longtemps délaissée. “Une grande partie des habitants du coin vont faire leurs courses en centre-ville ou place Racine. Là-bas, il y a des animations, alors

O

l est temps de préparer Noël. Chez “La petite cousette”, les clientes peuvent découvrir les tout nouveaux kits de broderie Rouge du Rhin, Mouton Rouge, La Sylphide Toquée, Un chat dans l’aiguille et L’atelier d’Éole. “La petite cousette” vous invite également à découvrir des objets de décoration avec la marque “Jardin d’Ulysse” et ses ambiances table, bain, bébé, enfant et Noël et la collection de sacs en “Fil d’Indienne” avec ses couleurs d’hiver. “Je propose depuis deux ans des ateliers de broderie pour débutantes ou confirmées. Un moment de rencontre et de détente, avec à la clef, de très beaux ouvrages. Jusqu’à la fin de l’année 2008, je vais ouvrir la boutique de 10 h à 19 h, du mardi au samedi, et tous les dimanches de décembre.”, souligne Ophélie Provost. ◆

I Malgré des produits de qualité à des prix très attractifs, les boulangers de la place Corneille peinent à attirer la clientèle.

qu’ici, la place est désertée. Jusqu’à récemment, il n’y avait plus d’éclairage public après 17 h 30, c’était comme si on était fermé !”. Le commerce de proximité, poumon des quartiers, doit être maintenu. Chaque habitant y a son intérêt. Raison de plus pour pousser la porte de cette boulangerie, comme des autres commerces de la place Corneille, une pharmacie, un coiffeur et une pizzéria. ◆  INFOS PRATIQUES

 INFOS PRATIQUES

Boulangerie-pâtisserie Hana 57, rue d’Aigremont. Tél. : 01 30 65 85 71

La petite cousette - 143, rue du Général-de-Gaulle Tél. 01 30 06 02 69.

Avec la carte TEMPO, votre fidélité n’a jamais été autant récompensée ! Elle est gratuite, et 20 minutes de stationnement sont offertes chaque jour par la Ville, n’attendez plus !

Les commerçants qui s’engagent pour vous au quotidien : Boucherie Julien Gilles Au Pont d’Or Boucherie Schwendemann Bijouterie Louvet Inter Caves Joaillerie Chauvaud Saveurs et douceurs MPBJ- Bijouterie Martin Friandises Cordonnerie Sibemo La Mama restaurant Tosca Lingerie

70, rue du Général-de-Gaulle 93, rue du Général-de-Gaulle 77, rue du Général-de-Gaulle 19, rue du Général-de-Gaulle 2bis, rue des Demoiselles 100, rue du Général-de-Gaulle 118, rue du Général-de-Gaulle 50, rue du Général-de-Gaulle 40, rue du Général-de-Gaulle 8, rue du 11-Novembre-1918 3, boulevard de la Paix 1, boulevard Devaux

La Scala de Poissy Beauty Success Courtier Traiteur Cache Cache Poissonnerie Bessières Fania Confection Femme Alix Moto Moda Styl 117 Librairie Le Pincerais Cap Horn Librairie Le Roi Livre Lissac

5, avenue Maurice-Berteaux 15, avenue du Cep 73, rue du Général-de-Gaulle 41, rue du Général-de-Gaulle Halle du marché 38, rue du Général-de-Gaulle 4, avenue Maurice-Berteaux 25, rue du Général-de-Gaulle 117, rue du Général-de-Gaulle 80, rue du Général-de-Gaulle 10, rue du 8-Mai-1945 8 bis, rue du 11-Novembre-1918

Sélectour Planitude Voyages 14, rue au Pain Optic 2000 111, rue du Général-de-Gaulle Decocoon 23, rue du Général-de-Gaulle Optique du Cep 24, avenue du Cep EXTRA (Souchet) 101, rue du Général-de-Gaulle Optique Krys Scaillierez 59, rue du Général-de-Gaulle SOS Aspirateur 1, avenue du Cep Atol Audition Santé 4, avenue des Ursulines Shop Photo 126, rue du Général-de-Gaulle Au Péché Mignon 101, rue du Général-de-Gaulle Batignolle 29, rue du Général-de-Gaulle

INSCRIVEZ-VOUS AU CONCOURS DE DÉCORATIONS DE NOËL ! Poissy se transforme chaque année pour les fêtes en ville lumière. L'ambiance de Noël est visible avec, un peu partout dans les rues, des kilomètres de guirlandes et d’étoiles lumineuses. Vous pouvez, vous aussi, contribuer à cette magie en participant au concours de décorations de Noël : les façades et les balcons les mieux illuminés et ornés seront récompensés. Place à l’imagination !

Mme

M. Nom : Prénom :

Adresse :

Le jury passera les mercredi 17 et jeudi 18 décembre, entre 16 h et 22 h. Son passage ne nécessite pas obligatoirement votre présence. En effet, seules les décorations allumées visibles de la rue seront prises en compte. L’utilisation d’ampoules basse consommation sera appréciée par le jury.

Téléphone :

E-mail :

PARTICIPE AU CONCOURS "DÉCORATIONS DE NOËL" Catégories : Maisons Vitrines et commerces

10 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

BULLETIN D’INSCRIPTION (jusqu’au 5 décembre 2008) - Concours “Décorations de Noël”

Balcons (étage n°...... ) Bâtiments

À retourner à : Madame Bouillet - service commerce - Hôtel de ville - Place de la République - 78300 Poissy. Tél. 01 39 22 53 81.


Commerce / Artisanat Emploi

Opération “Jobs et cité” au Stade de France Mercredi 12 novembre, 85 jeunes Pisciacais inscrits à la Mission locale se sont rendus au Stade de France pour participer à “Jobs et cité”, un forum pour l’emploi organisé par la société Nes&Cité. Le Pisciacais s’est rendu sur place. e Stade de France ne sert pas uniquement aux rencontres sportives, il sert aussi d’agence de recrutement. Le 12 novembre dernier, des centaines de jeunes à la recherche d’un emploi ont participé à “Jobs et cité”, un forum organisé par la société Nes&Cité, en partenariat avec l’ANPE et le Stade de France. Près de 85 jeunes Pisciacais suivis par la Mission locale de Poissy s’étaient déplacés pour l’occasion. “Nous avons eu vent de ce forum grâce à notre cellule de veille informative. Par la suite, nous avons contacté les jeunes de Poissy, mais aussi ceux des autres villes avoisinantes. Ils se sont préparés pour cette journée en participant à différents ateliers mis en place par nos conseillers. Aujourd’hui, ce sont 130 personnes issues pour la plupart, des quartiers populaires qui sont présents avec comme seul objectif : trouver un emploi”, explique Chafia Mentalecheta, directrice de la Mission locale de Poissy.

Kamel, 27 ans “ Je recherche un emploi depuis un mois dans le domaine du tourisme et du commerce. Je viens de passer un entretien avec Danone à l’instant. C’est la société qui correspond le plus à mes attentes par rapport aux autres présentes sur ce forum. L’entretien s’est bien passé. Ils doivent me contacter dans les jours à venir.”

L

Rencontrer les entreprises qui recrutent Lors de ce forum-emploi, une vingtaine d’entreprises étaient présentes pour proposer de nombreux postes en CDI, CDD longs, stages et contrats par alternance. Parmi elles, on pouvait compter l’armée de terre, la RATP, Auchan, Décathlon, Danone, etc. “Le but de cette journée est de permettre à des candidats issus des banlieues de pouvoir rencontrer en direct des entreprises qui recrutent. Les sociétés présentes sur “Jobs et cité” sont engagées au quotidien dans la lutte contre la discrimination à l’embauche”, affirme Abdel Mokadem, directeur de Nes&cité. Et de poursuivre : “nous sommes fiers de finaliser des opérations qui permettront de faire évoluer le regard de la société sur les quartiers et démontrer qu'il existe sur ces territoires de la volonté, des savoir-faire, des savoir-être, des vouloir-faire, du courage, de la motivation... En un mot : de la richesse humaine, capitale pour les entreprises...”.◆  INFOS PRATIQUES Mission locale intercommunale de Poissy 59, place Corneille - Tél. 01 39 65 18 21 www.nesetcite.com

Le 12 novembre, 85 jeunes Pisciacais ont participé à un forum de l’emploi au Stade de France.

Priscilla, 22 ans “ J’ai un Bac+4 et je cherche un emploi comme responsable commercial en agro-alimentaire. Je viens de passer un entretien avec la société Coca-Cola pour un poste d’attaché commercial. Ce forum permet de rencontrer les recruteurs, c’est une bonne opportunité pour nous les jeunes. La Mission locale nous aide dans notre recherche d’emploi, mais le plus important, c’est d’avoir de l’ambition !”

Une AMAP à Poissy ? Qu’est-ce qu’une AMAP ? Une AMAP, Association pour le maintien d’une agriculture paysanne, a pour objectif de maintenir ou de favoriser l’installation de fermes de proximité dans une logique d’agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. Elle est fondée sur un partenariat entre un agriculteur local et un groupe de personnes souhaitant jouir de ses produits. Celles-ci achètent en début de saison, une part de la production qui lui est livrée périodiquement à un coût constant. Le producteur s’engage à lui livrer des produits de qualité dans le respect de la charte des AMAP.

AMAP est la solidarité : sociale entre le paysan et les consommateurs, et territoriale : entre l’urbain et l’agricole. Le projet peut aller plus en avant dans la solidarité : en permettant l’insertion de personnes en difficulté voire en participant à la création d’une épicerie solidaire et sociale ; - favoriser l’épanouissement de tous les individus : permettant à chacun l’accès à une alimentation saine et de qualité et la découverte de nouveaux produits et de nouvelles recettes ;

- favoriser le développement suivant des modes de production et de consommation responsables : la proL’AMAP répond aux 5 objectifs duction biologique dans la majorité de l’Agenda 21 : des cas est respectueuse de l’environ- lutter contre le changement clima- nement, elle correspond à la demande tique : en réduisant les circuits entre sans surproduction, et est peu consomproducteurs et consommateurs ; matrice de déchets (produits en vrac). ◆ - préserver la biodiversité, les milieux et les ressources : tout en valorisant le foncier agricole de la commune, elle respecte les saisons dans la production de fruits et de légumes ; - favoriser la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations : le principe même d’une

La création d’une AMAP est elle possible à Poissy ? Ce sera le thème de la soirée-débat qui se tiendra le 3 décembre 2008 à la salle Blanchede-Castille

Entrée gratuite mercredi 3 décembre 2008 à 20 h 30 Salle Blanchede-Castille 49, avenue Blanche-deCastille à Poissy (Bus ligne 50 jusqu’à 22 h 30) • Avec Claire Lamine, sociologue à l’INRA (Institut national de Recherches agronomiques), auteure de l’ouvrage Les AMAP : un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs ? • Avec Freddy Letissier, agriculteur Bio membre du réseau AMAP-IdF. • Avec Michel Schalamon, président de l’association “Le Jardin de Poissy“ • Projection d’une vidéo de 20 mn sur les AMAP.

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 11


Place de la République, du 20 décembre au 18 janvier

Une patinoire écocitoyenne L’hiver approche, les festivités de fin d’année aussi. Place de la République, vous découvrirez samedi 20 décembre prochain une nouvelle patinoire synthétique, donc plus écologique et moins coûteuse. Petits et grands pourront en profiter un mois entier, avec des tarifs d’accès revus à la baisse. Les écoles de la Ville ainsi que les clubs de quartier goûteront eux aussi aux plaisirs de la glisse. Rendezvous pour une inauguration féerique vendredi soir 19 décembre !

Anne-Marie Vinay (adjoint au Maire, déléguée à la cohésion sociale et à la politique de la ville)

Ali Rabeh (conseiller municipal délégué à la jeunesse et aux loisirs)

Krémo Allaouchiche (adjoint au Maire, délégué au commerce, à l’artisanat et aux marchés forains)

“Dans un cadre de développement durable”

“Permettre à un plus large public “Un lieu de rendez-vous de profiter des animations” en centre-ville”

“Nous voulons des animations dans notre ville, mais pas à n’importe quel prix. Nous avons donc préparé une nouvelle formule pour la patinoire. Cela commence par la soirée inaugurale qui sera très festive, mais sans faire venir un célèbre patineur, par respect pour les contribuables. Nous souhaitons par ailleurs, faire en sorte que cette patinoire s’inscrive dans la politique de développement durable que la Ville est en train de mettre en œsuvre. D’où le choix du revêtement synthétique, retenu d’ailleurs par de nombreux clubs de hockey actuellement, par souci d’économie. Le plaisir du patinage ne s’en trouve pas altéré. Maintenir la patinoire ouverte quinze jours supplémentaires, au-delà des vacances scolaires, permettra aux écoles d’en profiter. Nous allons enfin permettre un accès gratuit aux enfants les plus défavorisés et à des associations solidaires.”

“La municipalité a souhaité diviser par deux le tarif d’accès à la patinoire (Ndlr : de 4 à 2 euros pour une heure sur la glace). C’est notre volonté de permettre ainsi à un plus large public, notamment les jeunes, d’en profiter. Notre objectif est de faire en sorte que les animations proposées par la Ville soient vraiment destinées à tous, et non pas seulement à une catégorie de personnes. La gratuité pour les jeunes des maisons de quartier va dans le même sens. À ce propos, les clubs de quartier vont devenir de véritables acteurs de cette animation, contrairement à ce qui se passait précédemment. Nous travaillons en effet directement avec eux pour la mise en place des diverses animations qui ponctueront ce mois de présence de la patinoire en centre-ville.”

12 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

“Le fait d’avoir rendu la patinoire accessible à tout le monde, en établissant des tarifs très abordables, va faire vivre notre ville. Plus de personnes en profiteront et en feront un lieu de rendezvous, en centre-ville. Cela profitera par voie de conséquence aux commerçants, que nous avons invités dans le dispositif. Ainsi, les enseignes adhérentes de l’UCAP (Union du Commerce et de l’Artisanat de Poissy) ainsi que les commerçants du marché organiseront des jeux pendant la période des fêtes, avec entre autres cadeaux, des tickets d’accès gratuit à la patinoire, et ils auront leur part le soir de l’inauguration, puisqu’ils ouvriront en nocturne.”


À la une HORAIRES D’OUVERTURE DE LA PATINOIRE AU PUBLIC ENTRÉE 2 EUROS

WEEK-END DES 20 ET 21 DÉCEMBRE : Samedi : 9 h - 12 h, 15 h - 19 h Dimanche : 11 h - 13 h, 15 h - 20 h SEMAINES DU 22 AU 28 DÉCEMBRE, ET DU 29 DÉCEMBRE AU 4 JANVIER : Lundi : 14 h - 15 h, 17 h - 19 h Mardi : 11 h - 13 h, 14 h - 16 h, 17 h - 19 h Mercredi : 12 h - 13 h, 14 h - 18 h Jeudi : 15 h - 19 h Vendredi : 14 h - 19 h Samedi : 11 h - 13 h, 14 h - 21 h Dimanche : 15 h - 19 h

La patinoire sera présente durant un mois place de la République, avec un prix d’entrée réduit à 2 euros

SEMAINES DU 5 AU 11 JANVIER, ET DU 12 AU 18 JANVIER : Lundi : 17 h - 19 h Mardi : 17 h - 19 h Mercredi : 11 h - 12 h, 16 h - 19 h Jeudi : 17 h - 19 h Vendredi : 17 h - 21 h Samedi : 11 h - 12 h, 14 h - 21 h Dimanche : 11 h - 13 h, 15 h - 19 h • La soirée d’inauguration aura lieu le 19 décembre à 19 h. Diverses animations au programme. À noter que tous les commerçants adhérents de l’Union du commerce (UCAP) resteront ouverts jusqu’à 20 h 30 ce soir-là.

pour tous La patinoire synthétique :

La patinoire pour tous

qu’est-ce que c’est ? es patinoires synthétiques consistent en un assemblage solidaire au sol de modules synthétiques chevillés entre eux, et qui composent la piste de glisse. Les rambardes viennent alors ceinturer la piste afin d'assurer la sécurité des patineurs. L'entretien de la patinoire synthétique se fait simplement par le passage d'une autolaveuse. Le patinage s'effectue avec les mêmes patins que pour la glace, en préservant le plaisir de la glisse, et la patinoire est immédiatement opérationnelle dès le montage.

Durant la période de vacances, ce sont les clubs de quartier et les centres de loisirs qui vont profiter en premier lieu de la manifestation, au travers de créneaux horaires dédiés où ils seront accompagnés dans leur apprentissage de la glisse par un personnel diplômé.

L

Produire la glace d’une patinoire pendant une période de deux semaines, comme c’était le cas précédemment, coûte cher et consomme de l’énergie, notamment à cause du système de groupe froid qui change l’eau en glace. Ces coûts et ces nuisances disparaissent grâce aux patinoires sans glace. Aujourd’hui, les patinoires synthétiques ont déjà séduit des pays chauds comme Dubai et la Nouvelle-Calédonie, et deviennent de plus en plus populaires auprès des joueurs de

hockey. Par ailleurs, la patinoire synthétique a aussi l’avantage de résister parfaitement aux écarts de température et à la pluie. Les enfants pisciacais auront ainsi la possibilité de profiter pleinement d’une activité ludique tout en étant sensibilisés à la question du développement durable. Cette décision s’inscrit donc dans l’action de la ville de Poissy pour la mise en œuvre de l’Agenda 21 au niveau local. ◆ @ Réagissez sur : communication@ville-poissy.fr

La patinoire a été renouvelée cette année dans le but de proposer aux enfants et aux jeunes de Poissy une animation sur la ville durant les fêtes de Noël. Ils seront donc les premiers concernés lors de l’inauguration le vendredi 19 décembre à partir de 19 h : spectacles, hockey, ateliers maquillage, tout sera mis à disposition pour offrir à chacun une belle soirée.

Pour la première fois, grâce au maintien de la patinoire sur un mois, les écoles vont donc pouvoir profiter de la même façon de l’animation. Les enfants qui ne seront pas présents sur Poissy pendant les vacances, où que les parents n’auront pas pu accompagner, auront donc la possibilité de se déplacer eux aussi sur des patins. Ainsi la patinoire devient non seulement une manifestation plaisante, mais aussi un moyen de créer du lien entre les enfants de tous les quartiers, de toutes les écoles.

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 13


Santé Service neurologique du CHIPS

Un centre référent pour la sclérose en plaques Le Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy accueille pendant une semaine une exposition de photos destinées à informer et sensibiliser le public sur la sclérose en plaques, affection méconnue qui touche chaque année 2 000 à 3 000 nouvelles personnes en France. Le Pisciacais a rencontré Olivier Heinzlef, chef du service de neurologie à Poissy. Le Pisciacais : “Qu’est-ce que la sclérose en plaques ?” Olivier Heinzlef : “La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire chronique du système nerveux central qui se caractérise par la perte de myéline, une substance qui entoure les fibres nerveuses situées dans la moelle épinière et le cerveau. Dans 70 % des cas, cette maladie se déclare en moyenne à partir de 29 ans, et plus généralement entre l'âge de 20 et 40 ans. Comme il n'existe pas de marqueurs biologiques de la maladie, visualisables dans le sang par exemple, les médecins fondent leur diagnostic sur un ensemble d'arguments cliniques, paracliniques et évolutifs. Il faut savoir que cette maladie est une source d’interrogations pour le grand public, car il s’agit d’une pathologie complexe et encore mal connue.” LP : “Quels peuvent être les conséquences de cette maladie ?” O. H. : “La sclérose en plaques conduit à des handicaps fonctionnels plus ou moins lourds, dont la fréquence et la gêne augmentent au fil des années. Elle peut se manifester de façon très variable selon les

sous forme de séances de kinésithérapies, de prise de médicaments, de soutien psychologique ; un traitement des poussées par médicaments administrés généralement dans le cadre d’une hospitalisation.

patients. Il n'existe pas de réelle chronologie symptomatique, en revanche, certains signes peuvent alerter : apparition de troubles moteurs (pertes d'équilibre) - de troubles sensitifs (engourdissements, fourmillements, etc.) de troubles visuels ou bien encore de troubles cognitifs, etc.” LP : “Quels sont les traitements possibles ?” O. H. : “Comme cette affection évolue généralement par poussées successives, sa prise en charge thérapeutique comporte deux versants : un traitement de fond pour réduire le nombre de poussées et ralentir la progression de la maladie

LP : “Le service neurologique de Poissy est devenu un centre référent de la sclérose en plaques en 2005. Quel est son rôle ?” O. H. : “Quand je suis arrivée en 2004 à Poissy, je souhaitais développer un centre expert en sclérose en plaques. L’idée de Olivier Heinzlef cette démarche était de déveest chef du service lopper une expertise propre au de neurologie au sein de l’hôpital et de mettre en Centre Hospitalier place une collaboration avec Intercommunal de les autres hôpitaux, paramédiPoissy. caux et neurologues. Un comité de pilotage a donc été créé en 2005. Aujourd’hui, nous suivons 400 patients atteints de cette pathologie, 80 nouveaux cas sont dépistés chaque année dans les Yvelines. Nos missions sont variées : mise en place d’activités de recherche clinique avec des essais médicamenteux (actuellement, deux études sont en cours) - formation du cadre infirmier pour les thérapies - mise en place de rencontre entre les professionnels de santé et les malades sur des thèmes précis, etc.” ◆

Quelques mots sur Joyce Tenneson Photographe mondialement réputée, Joyce Tenneson capture des images qui sont davantage qu'un enregistrement superficiel du portrait de ses modèles. Le style de ses photographies tente de montrer l'intérieur de chaque personne, au-delà de ce qui se voit en surface. Joyce déclare : “je veux donner la possibilité aux autres de révéler et de célébrer des aspects d'eux-mêmes qui sont en général dissimulés. Mon appareil photo est un témoin, il met mes sujets en lumière pour les aider à ressentir leur pouvoir unique. Les portraits qui en résultent invitent le spectateur à participer à la recherche de l'individualité qui a inspiré la séance de portrait”. C’est ainsi qu’elle insuffle une âme et une atmosphère toute personnelle à cette superbe exposition en noir et blanc.

Une exposition pour changer de regard “L’image de la sclérose en plaques” est le titre d’une exposition de photos réalisées par Joyce Tenneson. La photographe, primée “Fine Art Photographer” par les Lucie Awards en 2005, a réalisé une série de 36 portraits en noir et blanc de patients atteints par cette maladie et recueilli leurs témoignages. Ces photos, saisies aux quatre coins du monde (de New York au Japon en passant par la France, le Brésil, l’Allemagne, le Portugal...) sont ainsi offertes à l’œil du public pour montrer d’autres visages et d’autres

images de cette maladie. L’exposition a été réalisée à l’initiative du laboratoire Bayer Schering Pharma.

 INFOS PRATIQUES Du mardi 25 au dimanche 30 novembre Horaires : de 8 h à 20 h Entrée libre Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy (hall principal) 10, rue du Champ-Gaillard 78300 Poissy

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 15


Culture l Patrimoine Concert du concervatoire

Hommage à Olivier Messiaen Samedi 6 décembre, le conservatoire de musique et de danse de Poissy organise un concert à la collégiale en hommage à Olivier Messiaen, dont le centenaire est célébré cette année partout en France. De grands musiciens, professeurs au conservatoire, interpréteront trois œuvres de ce compositeur majeur du siècle dernier. ans le domaine de la culture, l’année 2008 est marquée par la célébration du centenaire de la naissance de l’un des plus grands compositeurs du XXe siècle : Olivier Messiaen. L’auteur des Trois petites liturgies de la Présence divine et de la Turangalîla-Symphonie, né à Avignon, a été fêté toute l’année à travers une pléiade de manifestations. Le samedi 6 décembre, le conservatoire de musique et de danse de Poissy organise à son tour, un concert en hommage à ce grand compositeur. Pour cette soirée, six professeurs du conservatoire interpréteront quelquesunes de ses œuvres et seront accompagnés tout au long de la soirée par Alain

D

Louvier, ancien directeur du Conserva- Portrait d’Olivier toire national supérieur de Musique de Messiaen Crédit Photo : Paris et élève d’Olivier Messiaen. Ralph Fassey

Un programme riche Frédéric Chatoux à la flûte et Tamaki Niga au piano joueront Le Merle Noir composée en 1952 pour les épreuves d’un concours de conservatoire. Cette œuvre, aujourd’hui un classique inscrit au répertoire de tous les flûtistes, est un formidable exemple musical de la passion d’Olivier Messiaen pour les oiseaux. Ornithologue de passion, il prétendait “que les oiseaux sont les plus grands musiciens qui existent sur notre

planète (...) Leur virtuosité sans égale m’a imposé la recherche de doigtés extraordinaires que je n’aurais jamais pu trouver autrement”. “Desseins éternels” et “Jésus accepte la souffrance” seront interprétées à l’orgue par Lucie Flesch. Ces deux pièces sont extraites d’une œuvre pour orgue écrite à Grenoble en 1935. Composée de sept autres “méditations”, Messiaen y évoque le symbolisme de sa musique. Enfin, Vanessa Ugarte au violon, Martine Etievant au violoncelle, Jean-Pascal Post à la clarinette et Tamaki Niga au piano clôtureront cette soirée en interprétant “Le Quatuor pour la fin du Temps”. Inspirée par une citation de l’Apocalypse de Saint Jean, Olivier Messiaen a écrit cette œuvre musicale en huit mouvements alors qu’il était détenu au camp de Görlitz, en Silésie. ◆  INFOS PRATIQUES Samedi 6 décembre à 20 h 30 à la collégiale de Poissy - Entrée libre Conservatoire de musique et de danse 21 bis, rue du 8-Mai-1945 - 78300 Poissy Tél. 01 39 65 14 88 ou sur www.cmdpoissy.com

Exposition à la Grange

“L’aquarelle est l’art des transparences au service de la couleur” quarelles, dessins où la lumière, le mouvement et la sensibilité se mêlent… La Grange de l’Abbaye présente une exposition de Virginie PerrinBurel qui pose un regard sans cesse renouvelé sur des paysages franciliens et normands. Rencontre.

A

Pourquoi avoir choisi Poissy comme source d'inspiration ? “Je suis Pisciacaise depuis huit ans. Virginie PerrinC'est le lieu où je vis, ce sont des en- Burel, une vision droits qui me parlent dans ma vie de d’artiste sur Poissy tous les jours : la collégiale, le chemin de l'Abbaye, les bords de Seine, etc. J’ai porté sur la ville de Poissy un regard autre que celui du quotidien. Une vision d’artiste qui sait voir la lumière et la beauté là où elle se pose.” Vous dites que pour vous, “l’aquarelle est l'art des transparences au service de la couleur”. “L’aquarelle est une technique magni-

16 Le Pisciacais n° w7 - 27 novembre 2008

fique où se mêlent graphisme et peinture. Je m'y consacre depuis douze ans, après avoir peint à l'huile ou à l'acrylique. Avec l'aquarelle, le papier et l'eau sont au service de la couleur pour lui donner force et luminosité. On a souvent à l’esprit, un usage de l'aquarelle avec des couleurs très pâles, des formes flottantes, justement dues à cette transparence. Pour moi, au contraire, celleci permet de rendre les couleurs plus intenses. En utilisant cette technique de cette façon, les tableaux ont la force des peintures à l'huile tout en gardant la lumière unique de l'aquarelle.”

Quels sont vos “modèles” de peintres ? Est-ce que vous privilégiez une “école”, un “style” particulier ? “J’admire particulièrement le travail de Monet, de Rembrandt et de Chagall. Monet pour la virtuosité de sa touche et la lumière si belle de ses paysages, Rembrandt pour son clair-obscur et ses

thèmes bibliques, et enfin Chagall, pour son univers onirique. Il y a chez chacun d’eux des qualités que je trouve importantes pour un peintre. L'imaginaire et la créativité, la virtuosité de la touche ou du trait où l’on ressent tout le plaisir de l'artiste. Je ne me sens appartenir à aucune école de peinture depuis ma formation à l'école Met de Penninghen puis aux Métiers d'Art de Paris où le dessin et la connaissance de la couleur étaient essentiels. Ma peinture est figurative, mais ce sont surtout les thèmes que je choisis qui la définissent, comme par exemple des paysages d'Île-deFrance ou de Normandie, des scènes de vie observées ou recomposées, ou encore des compositions d'art sacré...  INFOS PRATIQUES Du 5 au 21 décembre - La Grange de l’Abbaye 14 , avenue Christine-de-Pisan. Du mardi au vendredi, de 15 h à 19 h et les samedis et dimanches, de 14 h à 19 h.


Jumelage De nouveaux projets

Poissy-Pirmasens, une dynamique prometteuse En 2005, Poissy et Pirmasens ont scellé leurs 40 ans d’amitié. En 2008, l'équipe municipale souhaite donner un nouveau souffle à ce jumelage. remier signe du changement : au cours d’un séjour en Allemagne le 1 er novembre, les deux Maires, Frédérik Bernard et Bernard Matheis, ont affirmé leur volonté prioritaire de relancer les échanges entre les jeunes et d'encourager les associations à élaborer des projets communs. Pour Geneviève Chignac, adjointe déléguée au jumelage, qui a participé à ce voyage à Pirmasens : “la mairie doit impulser, accompagner les initiatives et créer des liens nouveaux entre les associations des deux villes et les jeunes Allemands et Français. Pour cela, la mairie est prête à participer au financement des déplacements et promouvoir les projets.» La ville allemande a pris les devants en proposant des pages interactives sur les sites Internet officiels de Pirmasens et Poissy, pages spécialement dédiées aux jeunes. “Lors d'un de nos petits-déjeuners économiques, j’ai interpellé les chefs d’entreprise de Poissy et des environs pour qu’ils accueillent en stage, des jeunes travailleurs de Pirmasens en formation professionnelle. C’est assez facile pour les jeunes Français de trouver des stages en Allemagne, l’inverse est plus difficile !” précise l’élue. Enfin, Ali Rabeh, conseiller municipal délégué à la jeunesse et aux loisirs, se rendra prochainement dans la ville allemande avec des jeunes Pisciacais afin d’étudier le fonctionnement de la “Maison des jeunes” de Pirmasens et amorcer des échanges futurs. Concrètement, plusieurs projets culturels sont en gestation. Et d’autres suivront… ◆

Une exposition de peinture franco-allemande

Des danseurs de Pirmasens au gala de “Danse en Ile-de-France”

Des jeunes Allemands au “Tremplin rock” du club Péguy

Le maire de Pirmasens et Roger Montels de l’Atelier des arts (de gauche à droite). Photo Christian Cousin.

Ballet “Le Trêfle à quatre feuilles”, interprété par les danseuses de Cécile Däniker.

De jeunes Pisciacais, ici en stage de perfectionnement musical.

À Poissy, “L’Atelier des arts” enseigne la peinture à 50 adultes et enfants depuis 8 ans. Son président, Jean-Marie Péchenart, a noué des liens avec Klaus Kadel, président de l’atelier artistique “Kunst Prozess” de Pirmasens, qui regroupe également une cinquantaine de membres. “Lors du voyage en novembre à Pirmasens, Roger Montels, professeur à “L’Atelier des arts” et moi-même, avons visité une exposition du “Kunst Prozess” en présence des deux maires et d’élus. À l’issue de cette rencontre qui a séduit tout le monde, l’idée a germé de monter une exposition francoallemande”, explique Jean-Marie Péchenart. Au printemps prochain, l’association pisciacaise organisera donc son exposition annuelle en réservant le “salon des invités allemands”. 4, 5 ou 6 artistes y exposeront leurs œuvres…

Samedi 6 juin 2009, le théâtre de Poissy vivra un événement culturel symbolisant le rapprochement entre les villes jumelées : l’association “Danse en Île-de-France” présidée par la talentueuse chorégraphe Cécile Däniker, invitera à son gala, les danseurs du “Ballettstudio”, la plus grande école de Pirmasens et d’une ville voisine, Karlsrühe (300 élèves). “Depuis 2001, je souhaitais créer des échanges entre mon association et cette école. J’avais établi des contacts avec ses directeurs, Gabriele Böhl et Joachim Pütz, car je suis convaincue que la danse peut créer des liens au même titre que le sport, mais mes projets ne se concrétisaient pas”, explique Cécile Däniker, cinq fois médaille d’or internationale en patinage artistique. “Il a fallu attendre la nouvelle municipalité et une rencontre avec Geneviève Chignac pour que mon rêve devienne réalité ! J’aimerais que des danseurs, mais aussi des musiciens participent à notre spectacle”, conclut Cécile Däniker.

Le 16 mai, le club Péguy organisera un “Tremplin rock” qui permet à des jeunes groupes de Poissy et de la région, de se faire connaître et de participer à un concours avec, à la clef, une formation scénique et musicale professionnelle. Des jeunes musiciens de Pirmasens clôtureront ce spectacle. “Même s’ils ne participent pas au concours, ils présenteront aux jeunes Français ce qu’ils aiment jouer”, explique Jean-Louis Alphonse, directeur du club Péguy. Une occasion intéressante et unique de confronter leurs pratiques musicales et leurs façons de se produire, de répéter, etc En octobre 2009, ce sera au tour de jeunes groupes de Poissy de jouer à Pirmasens.

L’Atelier des arts 78 bis, rue Charles-Maréchal Tél. : 06 89 63 07 23.

Danse en Île-de-France 25, rue Maryse-Bastié Tél. : 06 71 18 64 71.

P

Vous êtes membre d’une association pisciacaise et vous souhaitez participer au jumelage entre Poissy et Pirmasens ? Contactez le service culturel de la mairie de Poissy au 01 39 22 56 40.

Club Péguy 32 bis, avenue Fernand-Lefebvre Tél. : 01 30 74 67 96.

Concert de la Lyre Amicale Placés sous la direction d’Olivier Lefebvre, les musiciens de la Lyre Amicale donneront un spectacle le vendredi 12 décembre à 20 h 45 au club Péguy. Une fois de plus, l’association se produira autour d’un programme de musique variée en deux parties. Pour ce caféconcert, les musiciens ont notamment choisi d’interpréter “It’s

not unusual” de Tom Jones, “Everything’s gonna be alright” de Bob Marley ou encore “Everybody needs somebody to love” des Blues Brothers.  INFOS PRATIQUES Club Péguy 32 bis, avenue Fernand-Lefebvre 78300 Poissy - Tél. : 01 30 74 67 96

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 17


Sports Boxe

L’AS Poissy est loin d’être KO éparée de son entraîneur, l’AS Poissy Boxe n’a pas jeté l’éponge pour autant. Bien au contraire. Une recrue en équipe de France, de nouveaux rendezvous, un nombre d’adhérents en hausse, le club du président Sarrazin affiche son dynamisme. Le boxeur professionnel Zakaria Attou, figure de proue de l’association, nous livre son témoignage sur l’évolution d’un club auquel il reste fidèle depuis quinze ans. ◆

neur qui décidera tout seul. Le club ne devrait plus rencontrer les problèmes qu’il a connus. Une nouvelle politique et une nouvelle dynamique sont en marche.”

S

Le Pisciacais : “Comment avez-vous vécu les turbulences de cet été ?” Zakaria Attou : “Il y a eu des problèmes entre l’entraîneur Jean-Claude Larbi et le Bureau, ce qui a entraîné son départ. Effectivement, quelques boxeurs de qualité sont partis avec lui. Mais le choc n’a pas été si terrible pour le club. Je suis toujours là, un jeune de très haut niveau nous a rejoint, et nous avons 25 licenciés de plus que la saison dernière !” Le Pisciacais : “Pourquoi êtes-vous resté à l’AS Poissy ?” Zakaria Attou : “Ça fait 15 ans que je suis là, ce club m’a vu grandir ! J’ai rompu le contrat qui me liait à JeanClaude Larbi, c’est un problème entre lui et moi. Mais je ne dénigrerai jamais ses qualités de technicien. Je comprends d’ailleurs que certains boxeurs l’aient suivi puisqu’ils ont été formés par lui, contrairement à moi, ils ont leurs repères. J’ai gardé d’excellents rapports avec eux, ce sont mes potes. Pour ma part, je m’apprête à signer un contrat avec Thierry Triveillot. Cette saison, mon objectif est de disputer cinq combats pros, dont un ou deux à l’étranger, et de participer au tournoi de France que je n’ai pas pu faire cette année. C’est important pour le classement national.”

Samir Machrouh vers les J. O. de Londres

Le Pisciacais : “Il semble que le club ait rééquilibré la balance entre élite et formation ?” Zakaria Attou : “C’est vrai, nous avons désormais une vingtaine de jeunes en boxe éducative, ce n’était pas le cas auparavant. Il ne s’agit pas de négliger l’élite pour autant, c’est la représentation du club, ce qui fait qu’on parle de lui. Mais l’élite vient de la base. Il faut avoir un vivier, les jeunes sont notre avenir. Je suis éducateur sportif à Chanteloup et au-delà de la boxe, ces jeuneslà sont les adultes de demain, un sport comme la boxe inculque des valeurs.” Le Pisciacais : “Vous avez été nommé directeur sportif adjoint...” Zakaria Attou : “Je suis d’abord un boxeur professionnel et je m’entraîne pour progresser. Mais je m’implique dès que j’en ai l’occasion au sein du club. Il y a effectivement une nouvelle organisation. Un pôle sportif a été créé avec Thiery Triveillot directeur sportif, moi en tant qu’adjoint et Dominique Drouot. Les décisions sont désormais prises collégialement, ce ne sera plus un entraî-

Le plein de nouveautés • Trophée Fabrice Benichou Samedi 14 février 2009, l’ancien champion du monde IBF sera présent au complexe Patrick-Caglione pour lancer cette nouvelle compétition destinée aux minimes et cadets. • Dix heures de Gala La formule du gala annuel de l’ASP Boxe évolue. Le 4 avril prochain, défileront toute la journée boxe éducative, aéro-boxe, pré-combats, combats amateurs masculins et féminins et un ou deux combats professionnels. • Gala de boxe féminine Le 23 mai prochain, le club participera à la promotion

18 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

de la boxe féminine à travers ce gala, qui sera conclu par un combat professionnel avec Zakaria Attou. • Les cours - découverte L’ASP Boxe propose désormais une heure de cours gratuite de découverte de la boxe. • Aéro-boxe Une nouvelle section originale sur laquelle nous reviendrons prochainement. • Pack matériel Désormais fourni avec la licence, le pack matériel comprenant la paire de gants et autres accessoires permet à chaque adhérent de pratiquer son sport dans de parfaites conditions d’hygiène.

Zakaria Attou (à droite) a pris sous son aile le grand espoir Samir Machrouh, n° 2 Français des super-légers.

Jamais l’AS Poissy n’a eu un boxeur de ce niveau dans ses rangs. Numéro 2 Français de sa catégorie (super-légers ou moins de 64 kg), Samir Machrouh (19 ans le 15 décembre prochain) fait partie des espoirs sur lesquels la Fédération mise dans l’optique des Jeux olympiques de Londres en 2012. Formé à Clichy, ce sextuple champion de France de boxe française a bifurqué vers la boxe anglaise à 15 ans. Champion de France junior, vice-champion de France senior et vice-champion de l’Union européenne, il est membre de l’équipe de France. Interne à l’Insep depuis septembre dernier, il a choisi de rallier Poissy. “Je suis venu m’entraîner plusieurs fois à Poissy avec Zak (Ndlr : Zakaria Attou). Je ne m’entendais plus avec mon club de Clichy, j’ai donc décidé de tenter l’aventure avec l’ASP. Ce n’est pas un club de passage !” insiste-t-il.

AGENDA Football • CFA ASP - Gravelines Samedi 29 novembre à 18 h Stade Léo-Lagrange ASP - Dieppe Samedi 13 décembre à 18 h Stade Léo-Lagrange • Division d’honneur ASP (b) - Le Mée Dimanche 7 décembre à 15 h Stade Léo-Lagrange Basket-Ball • Promotion d’Excellence PBA - Bures/Yvette Samedi 6 décembre à 20 h 30 Complexe Marcel-Cerdan

Handball • Honneur régional ASP - Paris Sport Samedi 29 novembre à 20 h Halle des Sports ASP - Argenteuil Samedi 6 décembre à 20 h Halle des Sports Volley-Ball • Régionale 3 PV - Wissous Dimanche 30 novembre à 14 h Gymnase des Œillets PV - SCUF Paris Dimanche 7 décembre à 14 h Gymnase des Œillets

SEMAINE APRÈS SEMAINE Football Amiens (b) - ASP : 1-2 (classement xxe sur 17 équipes). ASP (b) - Yerres : 1-0 Issy - ASP (b) : 2-1 (classement xxe sur 14 équipes). Rugby Poitiers - MLSGP : 6-6 MLSGP - Aiglon : 8-6 (classement xe sur 12 équipes)

Basket PBA - Chennevières : 84-74 (classement xe sur 12 équipes) Handball Châtenay-Malabry - ASP : 22-24 (classement xe sur 12 équipes) Volley PV - Combs : 2-3 Tremblay - PV : 3-0 (classement xe sur 10 équipes)


Sports Escapade du Petit Prince

Les vététistes en redemandent et les efforts étaient bien répartis au niveau des bosses. C’est un parcours constitué à 95 % de forêt, exactement ce qu’on recherche à VTT. Lionel Cadran Il n’y a pas de compéti(président Poissy VTT Saint-Exupéry) “Tout le monde au club, tion, mais on se fait quand même y compris les conjoints, a de petits challenges entre nous sur le mis la main à la pâte. parcours !” Cent participants de plus, ce n’était pourtant Christian Mettetal pas gagné d’avance, (Saint-Germain) avec toute la pluie tombée “Nous étions quatre dans la semaine ! Mais les conditions monocyclistes à participer à cette rando. Pour météo étaient pires l’an dernier. C’est une ma part, j’ai découvert belle récompense pour chacun d’entre le mono avec mon fils nous, de voir la satisfaction de chaque Oliver il y a 3 ans, j’étais participant, parce que c’est quand déjà un mordu de VTT. même un gros travail de préparation” C’est du grand bonheur. Je le Sylvain Dugué (président LSD Épône) conseille à tout le monde, ça apporte de “Nous avons reçu le trophée du club nouvelles sensations. Ici à Poissy, le le plus représenté, nous étions 19 dont “petit” parcours de 20 km est beaucoup une féminine. L’organisation a bien plus intéressant techniquement qu’ailadapté le terrain aux conditions météo, leurs, on est ravi !” tenait à être présent, même avec ses béquilles ! L’an prochain, le club va se voir confier l’organisation du championnat des Yvelines de VTT. ◆

oueux de la tête aux pieds et des roues au guidon, mais sourire aux lèvres ! Les 650 participants cent de plus que l’an dernier - de la 13e escapade du Petit Prince ont parcouru avec enthousiasme les chemins humides de la forêt de Marly et de celle de SaintGermain. Les 25 adhérents de l’association Poissy VTT Saint-Exupéry, organisatrice de la randonnée avec le soutien du service des sports, sont désormais bien rodés. À leur tête, le président Lionel Cadran, opéré une semaine plus tôt des ligaments croisés d’un genou,

B

650 vététistes venus de toute la région parisienne ont parcouru les chemins des forêts alentours.

Cérémonie de fin de saison

Les mérites sportifs montent en grade La traditionnelle cérémonie des mérites sportifs 2008 change de formule et de lieu. Elle aura lieu au théâtre de Poissy, scindée en deux rendez-vous distincts et innovants, les 5 et 16 décembre prochains. ensemble du sport pisciacais se retrouve chaque année au mois de décembre pour célébrer les meilleurs résultats de la saison écoulée. La cérémonie des mérites sportifs 2008 est promue dans le bel écrin du théâtre de Poissy. “Nous avons voulu donner une véritable considération aux sportifs pisciacais. Le théâtre est un endroit symbolique à cet égard. Et puis, culture et sport ne font pas mauvais ménage !” explique Jacques Mary, conseiller municipal délégué au sport. Deuxième grande nouveauté, l’évènement est désormais scindé en deux. Vendredi 5 décembre, les mérites sportifs “Élite” seront attribués aux cadets, juniors, espoirs, seniors, vétérans et dirigeants. Une présentation “Poissy,

L‘

30 ans de sport” retraçant sous une forme dynamique la riche histoire du sport dans notre commune, précédera la remise des récompenses en présence du Maire et de nombreux élus. À noter la création d’un mérite sportif “coup de cœur”, et d’un mérite handisport. “C’est dans notre programme, nous souhaitons mettre l’accent sur les handicapés. Nous devons les considérer comme des personnes ordinaires, et donc ne pas les placer à l’écart des autres”. Le deuxième rendez-vous est programmé mardi 16 décembre, à l’intention des poussins, benjamins, minimes et dirigeants “jeunes”. Les écoles de sport dans les clubs seront également à l’honneur. Ce sont les mérites des “champions en herbe”, la veille des vacances de Noël. “Proposer deux manifestations séparées permettra de raccourcir leur durée, ce qui est appréciable pour les plus jeunes. Sans compter que ce sont deux publics différents, qui n’ont pas les mêmes attentes”, justifie Jacques Mary. ◆

 INFOS PRATIQUES Vendredi 5 décembre, de 19 h 30 à 22 h 30 au théâtre de Poissy - Mardi 16 décembre, de 19 h à 21 h au théâtre de Poissy. Entrée libre

Qui sera le parrain de la soirée ? La soirée des mérites sportifs du 5 décembre sera présidée par un parrain ou une marraine de renom, qui ouvrira la cérémonie. Pour vous mettre sur la voie, sachez qu’il (ou elle) a été recordman (woman) du monde de sa discipline en 1987, deux fois vice-champion (ne) du monde et médaillé (e) olympique ! Vous n’avez pas encore trouvé ? Un indice supplémentaire, il (elle) a été élève au lycée Le Corbusier à Poissy...

Telex... Telex... Telex... Telex... Telex... Judo : Thiam leader national en juniors Première dans l’histoire du club, deux judokas du JJJC Poissy figurent à la 1re et à la 2e place du classement national juniors provisoire. Seïba Thiam, vainqueur à Poitiers, est leader en -100 kg, Thibault Jaladon 2e en -81 kg. Jefferson Soler a, pour sa part, gagné le tournoi cadets de Forges-les-Eaux. Le JJJC Poissy s’apprête à accueillir le championnat des Yvelines juniors et cadets, les 6 et 7 décembre prochains au complexe Marcel-Cerdan. Pompiers : 2e au challenge nautique Les jeunes sapeurs-pompiers (JSP) de Poissy s’illustrent dans les compétitions sportives. Au challenge nautique départemental, leur section s’est classée 2e sur 19, et 1re en relais. Individuellement, Baptiste Boyer, Clément Balanger et Denis Lalitte ont rapporté une médaille d’or et deux de bronze.

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 19


Bloc-notes

En bref CIVISME Élections prud’homales Mercredi 3 décembre prochain, salariés et employeurs sont appelés aux urnes pour élire leurs conseillers prud’homaux, juges des conflits du travail. Munissez-

vous de votre carte électorale et votez ! Élections européennes Concernant les élections européennes de juin 2009, les citoyens de l'Union européenne résidant en France peuvent choisir de voter dans notre pays. Ils doivent pour ce faire s'inscrire sur

Courrier des lecteurs

“Le Pisciacais” vous donne la parole Radiographie “Pourriez-vous m’indiquer où l’on peut se débarrasser des radiographies anciennes ? Le radiologue et la pharmacie refusent de les prendre. Peut-on les mettre dans les poubelles ?”. Jean D. Le Pisciacais : “les nouvelles technologies d'impression (laser, transfert thermique...) font que les films radiologiques ne contien-

nent quasiment plus d'argent métal. De fait, les films à jeter peuvent partir dans le circuit “normal” d'élimination des déchets (ils ne sont pas a priori toxiques). Par contre, en ce qui concerne les anciennes radiographies, il est préférable de les jeter soit à la déchetterrie Azalys (route départementale 190 Lieudit Les Bouveries 78955 Carrières-sous-

les listes électorales avant le 31 décembre, auprès du service élections de la mairie (tél. : 01 39 22 54 90 ou 53 21).

LOISIRS Les conférences du CEHA Le Cercle d’Études Historiques et Archéologiques organise des confé-

Poissy), soit les déposer dans le camion “Triadis” stationné sur la Place de la République de 8 h 30 à 12 h 30, tous les 3e mardis du mois”. Pharmacie de garde “Je vous avais déjà écrit pour le 1er novembre, car aucune pharmacie de garde n’était ouverte ce jour-là. Et voilà, que le 11 novembre, à nouveau, aucune pharmacie installée sur Poissy n’est ouverte. C’est tout de même un comble qu’aucune ne puisse faire une garde et que nous soyons obligés de nous rendre à Orgeval ou à Verneuil”. Michèle E.

rences en décembre à 14 h 30 et 20 h 30. “Picasso et les maîtres” - mardi 2 décembre “Naissance du baroque en Italie” - mardi 16 décembre Une visite de l’exposition “Picasso et les maîtres” est organisée le vendredi 19 décembre à 13 h 15 et le samedi

Le Pisciacais : “Les pharmacies de garde ouvertes les jours fériés et le dimanche sont choisies par ordre alphabétique. Les pharmacies situées dans les centres commerciaux sont quant à elles dans l’obligation d’ouvrir si ces derniers le sont aussi pendant les jours fériés. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le syndicat des pharmaciens des Yvelines - 163/183, avenue Léon-Jouhaux 78500 Sartrouville. Tél. 01 61 04 42 50

Maxime Ghidone-Alonso né le 15 octobre - Isaac Bouvet né le 12 octobre - Ewan Lok Dupuy né le 17 octobre - Assia Legbouri née le 18 octobre - Joakim Zodéhougan né le 27 octobre Sofia Bouallal née le 31 octobre - Alix Lamarre née le 31 octobre - Omar Sene né le 1er novembre - Rose Cramette née le 1er novembre - Esther Klajer née le 2 novembre - Sabrina Bouzaïtoun née le 2 novembre - Théophile Bled né le 6 novembre - Zakariya Zyati né le 8 novembre - Walid Arsalane né le 12 novembre

Mariage Adèle Madjouine et Grégory Luguet - le 10 novembre

Banquet des aînés, incrivez-vous ! Les personnes de 65 ans et plus ou de 60 ans reconnues inaptes au travail désirant participer au banquet des aînés, samedi 13 et dimanche 14 décembre, peuvent s’inscrire jusqu’au 28 novembre dans les locaux de la RPA (Résidence pour Personnes Âgées) - 27, avenue des Ursulines. Elles doivent se munir des documents suivants : carte d’identité ou livret de famille, justificatif de domicile, avis de non imposition 2007 et si besoin, justificatif d’inaptitude au travail. Pour les personnes ne pouvant se rendre au banquet des aînés pour raison de santé, un repas à domicile peut leur être apporté. Les inscriptions pour le colis de Noël (date de distribution : vendredi 19 décembre) ont lieu jusqu’au 28 novembre, en même temps que celles des repas à domicile et du banquet à la RPA.

20 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

Renseignements et inscriptions au 01 39 65 10 35.

EMPLOI L’armée de terre recrute L’armée de terre, premier partenaire des jeunes pour l’emploi, propose 400 métiers qui se fédèrent en un seul : celui de soldat.

À cette occasion, l’adjudant-chef Bruno Nirlo accueille les candidats tous les premiers mercredis du mois à la Mission locale de Poissy de 14 h à 16 h 30. Renseignements : Mission locale 59, place Corneille 78300 Poissy Tél. 01 39 65 18 21

Pour nous adresser un courrier ou une petite annonce, écrivez-nous à > Recherche collection- l’adresse du journal (Le neur de pièces “euros” Pisciacais - 21, rue du 8-Maipour des échanges sur 1945 - 78300 Poissy) ou Poissy. par mail (communication Tél. 01 30 65 05 66 @ville-poissy.fr).

PETITES ANNONCES

> Étudiante éducatrice de jeunes enfants, j’effectue un stage à l’hôpital de Poissy dans le service de pédiatrie générale. Menant un projet autour de la musique, je recherche actuellement des bénévoles musiciens qui pourraient intervenir auprès des enfants à l’hôpital. Tél. 06 11 18 02 98

Carnet Un mariage haut en sourires a été célébré samedi 8 novembre dernier en mairie de Pontoise, dans le Val d’Oise. Nicolas Dot, l’infographiste du Pisciacais, et Hawa Sakho, se sont dit “oui” pour la vie. Tous les vœux de bonheur de la part du service communication !

URGENCES ET NUMÉROS UTILES

État civil

Naissances

10 janvier à 11 h 45.

◗ Pharmacies de garde

◗ Numéros utiles

(sous réserve)

Pompiers portable ou 01 39 22 51 00

18 112

Police secours Pharmacie Banse 34, rue du Général-de-Gaulle S.A.M.U. Poissy Commissariat 01 39 65 04 97 Police nationale 01 39 22 27 27 Pharmacie Paulet Police municipale 67, rue du Maréchal-Maunaury 24 h / 24 h Conflans 01 39 22 00 00 01 39 72 66 37 Centre antipoison 01 40 05 48 48 MARDI 7

17

DIMANCHE 30 NOVEMBRE

DECEMBRE

SOS Médecins 01 39 58 58 58

Pharmacie Simon 117, avenue du Maréchal-Foch SOS Dentaire Poissy 01 43 37 51 00 01 39 65 50 53 Centre Hospitalier Pharmacie Mariotte Intercommunal 103 bis, avenue Carnot - Conflans Poissy-Saint-Germain 01 39 71 68 26 01 39 27 40 50

15

Service de soins à domicile 01 39 27 58 99 Clinique Saint-Louis 01 30 74 88 00 Ambulances Sainte-Anne 01 39 65 12 38 01 39 65 14 25 SOS Vétérinaires 08 92 68 99 33 Dépannage Gaz 08 10 43 30 78 Dépannage Électricité 08 10 33 30 78 Dépannage Lyonnaise des eaux 08 10 87 98 79


Agenda I Cinéma AGENDA

◗ Vendredi 28 novembre Après-midi récréatif des aînés Spectacle avec la troupe Embarquement Immédiat. Entrée libre. Renseignements : CDA - 53, avenue Blanche-deCastille

◗ Du lundi 1er au samedi 6 décembre Semaine de l’égalité Renseignements auprès du service communication.

◗ Lundi 1er décembre Stand d’information et de prévention sur le sida organisé par l’association Osiris. Renseignements : Entrée libre de 10 h à 17 h Hall de l’hôpital de Poissy 10, rue du Champ-Gaillard 78300 Poissy

◗ Mardi 2 décembre Le temps des cerises de Niels Arestrup Avec : Cécile de France et Eddy Mitchell. Spectacle le mardi 2 décembre à 20 h 30. Réservation à partir du 3 novembre. Renseignements : 01 39 79 03 03 ou sur www.theatre-poissy.fr

◗ Jeudi 4 décembre Conseil municipal A partir de 20 h 30. Hôtel de ville Place de la République

◗ Vendredi 5 décembre Journée nationale de l’AFN Renseignements auprès du service fêtes et cérémonies. Tél. 01 39 22 55 46

◗ Samedi 6 décembre Croisière sur la Seine Animée par un maître-

chocolatier. Départ à 14 h 30 de la halte fluviale Durée : 2 heures 30 Renseignements : Office du tourisme 132, rue du Général-de-Gaulle 78300 Poissy Tél. : 01 30 74 60 65 ou www.ville-poissy.fr

◗ Samedi 6 décembre Saint Nicolas entre histoire et légende Conférence gratuite avec projection le 6 décembre à 15 h au musée du jouet. Renseignements et réservations au 01 39 65 06 06.

◗ Mardi 9 décembre Ça va nettement mieux ! de Charlotte de Turckheim Spectacle le mardi 9 décembre à 20 h 30. Réservation à partir du 10 novembre. Renseignements : 01 39 79 03 03 ou sur www.theatre-poissy.fr

◗ Mercredi 10 décembre Lecture de la Déclaration universelle des droits de l’homme à 18 h devant la gare RER, organisée par Amnesty International.

◗ Vendredi 12 décembre Concert de la Lyre Amicale au club Péguy à 20 h 45. Renseignements : club Péguy - 32 bis, avenue Fernand-Lefebvre Tél. 01 30 74 67 96

◗ Samedi 13 décembre Gala de gymnastique au complexe Marcel-Cerdan. Renseignements et réservation : Saint-Louis de Poissy 12, boulevard de la Paix Tél. 01 39 65 25 49 Tarifs : 7 euros pour les adultes - 4 euros pour les enfants (3 à 10 ans)

CINÉMA

◗ Madagascar 2 Sortie le 3 décembre Un film d’Éric Darnell et Tom McGrath Avec Ben Stiller, Chris Rock, David Schwimmer Toutes les adorables créatures de Madagascar sont de retour : le lion Alex, le zèbre Marty, la girafe Melman, l'hippopotame Gloria, le roi Julien, Maurice et les pingouins... aucun ne manque à l'appel. Après s'être échoués sur les rivages lointains de Madagascar, nos New-yorkais ont concocté un plan dément - si dément qu'il pourrait bien réussir ! Avec une discipline quasi militaire, les pingouins ont rafistolé une épave d'avion, et au terme d'un vol chaotique à souhait, l'improbable équipage a pu rallier les vastes plaines d'Afrique. Les anciens pensionnaires du zoo de Central Park rencontrent alors, pour la première fois, leurs familles respectives dans leur habitat naturel. Une occasion unique de renouer avec ses racines, mais aussi de mesurer le gouffre qui sépare la nature de la civilisation, le “continent noir” de la “jungle de béton”. De nouvelles aventures, encore plus palpitantes, attendent nos amis sur la terre de leurs ancêtres, mais le souvenir de New York reste présent en chacun d'eux. N'est-ce pas là que doit finalement se jouer leur avenir ?

◗ Le transporteur 3 Sortie le 26 novembre Un film d’Olivier Megaton Avec Jason Statham Parce qu'il est le spécialiste incontesté des livraisons à haut risque, Frank Martin se voit contraint sous la menace, de transporter deux sacs imposants et une jeune Ukrainienne, depuis Marseille

Numéro 7 Jeudi 27 novembre 2008

Directeur de la publication Frédérik Bernard

e-mail : communication@ville-poissy.fr www.ville-poissy.fr

Co-directrices de la publication Agathe Dahan Sophie Van der Linden

Carnet d’adresses

◗ Le prix de la loyauté Sortie le 3 décembre Un film de Gavin O'Connor Avec Edward Norton, Colin Farrell, Jon Voight Dans la famille Tierney, on est policier de père en fils. Pour ce clan, le code sacré des flics qui consiste à protéger les siens est bien plus qu'un code d'honneur, c'est un code familial. Pourtant, lorsque le scandale se fait plus fort que la loi du silence, chacun va devoir choisir son camp... Quatre policiers sont abattus dans une affaire de drogue, et l'événement fait la une des journaux. Mais quelque chose ne tourne pas rond. Il se pourrait qu'il se soit agi d'un piège. En effet, les trafiquants semblaient prévenus de l'arrivée de la police... Francis Sr., patriarche des Tierney, charge le jeune Ray de résoudre l'énigme. Rapidement, celui-ci se rend compte que l'affaire cache bien plus qu'un simple fait divers. L'appartement où a eu lieu le crime appartient en fait à un baron de la drogue et le meurtre des policiers ressemble étrangement à une vengeance... jusqu'à Odessa. Que contiennent les sacs ? Qui est cette fille ? Pourquoi doit-il l'accompagner ? Quels enjeux se cachent derrière cette livraison ? Frank ne sait

Rédacteurs Carole Boursinhac-Horlait Isabelle Brière Bruno Subtil Maquettiste Nicolas Dot Photographe Michel Simondet

Musée du jouet 1, enclos de l'Abbaye 01 39 65 06 06 Ouvert du mardi au dimanche de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Fermé lundis et jours fériés. Groupes scolaires sur réservation. Médiathèque Christine-de-Pizan 31, avenue Maurice-Berteaux 01 30 65 10 65 Théâtre de la ville de Poissy Hôtel de ville Place de la République 01 39 79 03 03 Cinémas C2L Place de la République Films et horaires 0 892 680 072 Internet : Cinefil.com Salle Blanchede-Castille 49, avenue Blanchede-Castille CDA (Centre de diffusion artistique) 53, avenue Blanchede-Castille Centre André-Malraux 25, avenue du Maréchal-Lyautey 01 39 65 03 59 Villa Savoye 82, rue de Villiers Office de tourisme 132 rue du Généralde-Gaulle 01 30 74 60 65 Télécopie : 01 39 65 07 00 E-mail : tourisme@villepoissy.fr Du lundi au samedi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 (fermeture à 17 h le samedi, fermé les jours fériés)

pas grand-chose, et surtout pas comment il va sortir de ce piège tendu par un adversaire bien plus redoutable que les précédents...

Secrétariat Laurence Divet Régie publicitaire Conseil Marketing Publicité. Tél. 01 64 62 26 00 Directrice artistique Jeanne Pothier

Impression PLB Communication Tél. 01 49 87 07 00 Édité par la Ville de Poissy 21, rue du 8-Mai-1945 78300 Poissy Tél. 01 39 79 45 00 Fax. 01 39 65 16 26

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 21


ENTRETIEN

PORTRAIT D’ÉLU

Daniel Lobjeois Vivre en harmonie L

a famille de Daniel Lobjeois est pisciacaise depuis plusieurs générations. Une rue de Poissy porte le nom d’un de ses oncles, Michel Jeunet, fusillé pendant la guerre. Son grand-père maternel tenait le bureau de la mutualité sociale agricole et ses grandsparents paternels géraient un bateau-lavoir accosté Cours-du-14-Juillet. C’est à cette adresse que Daniel Lobjeois naît en 1945, avant d’habiter à la caserne de Saint-Ouen avec son père pompier de Paris. Revenu à Poissy à l’âge de 11 ans, il suit sa scolarité au collège Jean-Jaurès et commence à travailler dès 16 ans dans le secteur bancaire. Un an plus tard, il entre à la compagnie des machines Bull. Technicien mécanographe, il suit l’évolution technologique des systèmes d’information. Marié à 21 ans, Daniel Lobjeois entreprend quelques années plus tard, la construction de sa maison avec l’aide de ses proches. En 1967, il quitte Bull et part créer un service informatique dans une mutuelle complémentaire, la MGCIA. Il y restera jusqu’à sa retraite, en 2005. Militant du Parti Socialiste depuis 1989, il participe aux campagnes électorales de 1995, 2001 et 2008 avant de se voir confier la délégation au logement au printemps dernier.

Après les adjoints au Maire, découvrez le parcours, la personnalité et les ambitions des conseillers municipaux en charge d’une délégation. Dans cette édition, Daniel Lobjeois, délégué au logement.

Quels sont vos engagements politiques et associatifs ? D. L. “J’ai commencé très tôt à m’intéresser aux problèmes des autres. À 14 an,s en marge du collège, je m’investissais dans les Jeunesses étudiantes chrétiennes. On discutait des problèmes liés à nos études Carte de visite et à notre vie quotidienne. Quand j’ai commencé à travailler, j’ai poursuivi mon action aux Jeunesses ouvrières • 63 ans, né à Poissy chrétiennes, dont j’ai été le responsable sur Poissy en • Domicilié à Poissy, 1963-64. Après le service militaire, entre mes rescentre-ville ponsabilités professionnelles et la construction de mon • Marié, 2 filles, pavillon, j’ai dû lever le pied. Juste quelques engage5 petits-enfants ments comme bénévole à la Saint-Louis, du catéchisme • Directeur et de l’aumônerie auprès de jeunes aussi ! Et quelques informatique mandats au comité d’entreprise de la mutuelle où je retraité travaillais. La politique, ça m’a toujours attiré. Je me

22 Le Pisciacais n° 7 - 27 novembre 2008

souviens avoir assisté à des réunions électorales de Michel Rocard. À 45 ans, je me suis décidé à entrer au PS. C’était le parti qui correspondait le mieux à mes attentes, à mes convictions”.

Pouvez-vous nous détailler ce que seront les objectifs de votre mandature ? D. L. “Depuis ma prise de fonctions, j’ai reçu 150 personnes en attente de logement. Les demandes sont traitées par ancienneté, sans passe-droit. À ce sujet, dans un souci de transparence, nous allons mettre en place en début d’année, une commission municipale d’attribution des logements, constituée d’élus et de représentants d’associations caritatives et d’associations de locataires. Tout le monde a droit à un logement décent, mais il ne faut pas mentir aux gens. Plus de 1 000 demandes sont en cours alors que seulement 84 logements se sont libérés à ce jour en 2008. Mon objectif durant cette mandature est de rattraper une partie du retard pris ces dernières années en matière de construction de logements sociaux. Il me tient à cœur, et ceci dans la mesure de nos possibilités, que ces derniers soient à l’avenir intégrés dans tout projet de construction. La mixité permet à une ville de vivre en bonne harmonie.” ◆

Nous créons une commission d’attribution des logements, par souci d’équité et de transparence

>>> du TAC au TAC

Caractère : ◗ volontaire. Qualité : ◗ persévérant. Défaut : ◗ têtu. La réforme que j’estime le plus : ◗ les 35 heures, même s’il y a eu des erreurs. Une loi à voter : ◗ accorder le droit de vote aux étrangers pour les élections locales. Personnalité préférée : ◗ Jean Jaurès. Loisirs : ◗ bricolage et jardinage.

Un film : ◗ “Les tontons flingueurs”. Un livre : ◗ “Dans la peau d’un intouchable” de Marc Boulet. Un chanteur : ◗ Yannick Noah. Un lieu à Poissy : ◗ le cimetière des Tournelles, reposant, plein de souvenirs et qui offre une belle vue sur la ville. Rêve d’enfant : ◗ pilote d’essai. Rêve d’avenir : ◗ demeurer le plus longtemps possible auprès des miens.


Vie citoyenne Semaine de l’égalité, du 1er au 6 décembre

Stop aux discriminations ! La Ville de Poissy va participer activement à un évènement inédit lancé cette année par la région Île-de-France. La semaine de l’égalité est destinée à interpeller la population sur le problème des discriminations. u’elles soient directes ou indirectes, les discriminations, bien souvent cumulées, constituent des injustices qui nuisent au vivre ensemble. Elles touchent un grand nombre de personnes, notamment les populations des quartiers en difficulté, mais pas seulement. Chacun d’entre nous peut en être, un jour ou l’autre, une victime. Les critères de discrimination prohibés par la loi sont nombreux, 18 au total : âge, sexe, origine, situation de famille, orientation sexuelle, mœurs, caractéristiques génétiques, appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une race, apparence physique, handicap, état de santé ou de grossesse, patronyme, opinions politiques, convictions religieuses et activités syndicales. Poissy s’apprête donc à mobiliser ses forces vives autour de cette problématique. Les services de la ville, la Mission locale intercommunale et les clubs de quartier seront sur le pont pour rythmer cette semaine de sensibilisation, à travers les cinq rendez-vous suivants, tous gratuits :

Q

• Du lundi 1er au vendredi 5 décembre : exposition Sybille de Monneron, artiste-peintre et sculpteur, est atteinte de surdité. Frédéric Montier, artiste auteur de collages, défend pour sa part la cause des handicapés. Venez découvrir leurs œuvres. Lieu : hôtel de ville

• Mardi 2 décembre : café littéraire Hamou Bouakkaz, adjoint au Maire de Paris, président de l’association “Le sens des autres” et ingénieur à l’École nationale des télécommunications, vient discuter avec les Pisciacais. Aveugle de naissance, son objectif est de lutter avec humour, intelligence et modestie contre la dictature de la norme. Lieu : restaurant “La Mama”, 3, boulevard de la Paix, à 18 h

• Mercredi 3 décembre : animations Les personnes valides sont invitées à prendre conscience des problèmes quotidiens rencontrés par les handicapés, à travers un parcours de franchissement en fauteuil, un atelier langue des signes et un parcours aveugle (en partenariat

Théâtre : “Mektoub Cyrano” La pièce “Mektoub Cyrano”, après avoir été présentée avec succès au Festival off d’Avignon 2008 , va être jouée à Poissy le 6 décembre lors de la semaine de l’égalité. Focus sur l’auteur de la pièce, Aziz Hellal. Qui est-il ? “Mektoub Cyrano” est sa première pièce. Ce passionné de littérature et d’écriture a toujours rêvé de pouvoir écrire ses propres œuvres ; Pour lui, le théâtre doit être un reflet de la société dans laquelle nous vivons. En mêlant la réflexion à l’émotion, la réalité sociale à la poésie, sa conception du théâtre est qu’il doit offrir un miroir sur les préoccupations du moment en essayant de toucher l'esprit et le cœur du public.

avec l’association “Cap Sport Art Aventure Amitié”). La “Caravane de l’égalité”, outil pédagogique développé par la région pour communiquer sur la notion d’égalité, sera présente sur la place. Lieu : place de la République, de 14 h à 18 h

• Mercredi 3 décembre : rencontre handisport Une rencontre de basket en fauteuil roulant opposera, puis mélangera l’équipe fanion du Poissy Basket Association à celle de la CAP-SAAA (association “Cap Sport Art Aventure Amitié”), comportant des joueurs de l’équipe de France de basket handisport. Lieu : complexe Marcel-Cerdan, à 19 h 30

• Samedi 6 décembre : pièce de théâtre “Mektoub Cyrano” est une pièce de théâtre de Aziz Hellal, présentée au Festival off d’Avignon - gage de qualité (voir notre encadré ci-contre). Lieu : théâtre de Poissy, à 20 h 30 (entrée gratuite)

Ce mercredi 3 décembre au complexe Marcel-Cerdan, un match de basket en fauteuil roulant mélangera handicapés membres de l’équipe de France, et valides du Poissy Basket Association.

“Mektoub Cyrano”, ça parle de quoi ? André, dit le juge, est écrivain public. Sa fille Laurence lui présente son nouveau petit ami, Karim, qui souhaite faire un changement de prénom. Poussé par l’humour et la perspicacité d’André, bousculé par l’amour et la vivacité de Laurence, Karim s’ouvre et crie son amour… pour Marianne, la France. Cet amour est sincère mais amer, car l’ordre établi et les injustices ne l’épargnent pas . Cette pièce se veut être avant tout, un message réaliste et le symbole du “choc des civilisations” vécu par un bon nombre de Français qui ne comprennent pas comment ni pourquoi ce “choc”, au XXIe siècle, continue de se faire sentir. L’auteur a souhaité laisser le spectateur libre de guider sa propre réflexion et de se faire son opinion. Quel est le message de cette pièce ? Il y a deux ans, le gouvernement faisait l'annonce officielle du “Ministère de l'identité et de l'immigration”. Mektoub Cyrano fait écho à la création de ce ministère, l’auteur met en lumière l’amalgame autour de la “nation” et de “l’identité”, qui finalement éloigne du principal sujet : comment vivre ensemble en harmonie. À SAVOIR : Sur le site : www.kamaatprod.com retrouvez toute l’actualité de la pièce, avec également des extraits vidéo.

 INFOS PRATIQUES Site Internet : www.iledefrance.fr, rubrique “Semaine de l’égalité en Île-de-France”.

n° 7 - 27 novembre 2008 Le Pisciacais 23


Le Pisciacais n°7  

Édition du 28 novembre 2008

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you