Page 1

DISCOURS DE FRANÇOIS REBSAMEN A L’USINE ESSILOR DE DIJON LUNDI 8 AVRIL 2013

INAUGURATION DE LA NOUVELLE LIGNE DE PRODUCTION DE L'USINE DE DIJON

SEUL LE PRONONCE FAIT FOI


Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon d’Essilor

Je voudrais d'abord remercier le directeur général d'Essilor France, Monsieur Nicolas de Lambert et le directeur du site de l'usine de Dijon, Monsieur Jean-Pierre Annone, et leur dire combien je suis heureux d'être présent à leurs côtés. Je voudrais, Monsieur le Directeur Général, rendre hommage à votre groupe qui, présent dans plus de 100 pays, vend plus de 300 millions de verres dans le monde chaque année ! Le partage de principes forts et de valeurs communes issus de votre histoire fait partie de votre culture. Il vous permet d'être au service d'une même mission claire : offrir à tous les moyens de « mieux voir le monde ». Votre mission d'entreprise, qui est l'amélioration de la vue dans tous ses aspects ainsi que sa protection, s'accompagne d'exigences de qualité et d'innovation à la hauteur de cet enjeu vital. Forts de ses bons résultats en 2012, son activité lui permet de réaliser un chiffre d'affaires de près de 5 milliards d'euros, Essilor regarde l'avenir avec confiance et enthousiasme. Le groupe tire sa réussite d'une stratégie dont l'innovation est le moteur depuis 164 ans. Ainsi, Essilor, inventeur du premier verre progressif en 1959, a récemment lancé un nouveau verre progressif (Varilux S Series), un verre de haute technologie. Pour le groupe, la culture d'entreprise passe en effet par l'innovation qui conduit chaque jour le travail de ses collaborateurs et permet de continuer de créer les solutions qui changent la vie. L'innovation à tous les niveaux – produits, services , service marketing – est le fondement de la qualité de ses relations avec ses clients.

lundi 8 avril 2013

2


Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon d’Essilor

Alors que la croissance est en France au point mort, que le chômage touche plus de 3 millions de Français, que notre déficit commercial dépasse les 70 milliards d'euros, innover est plus que jamais essentiel. Levier fondamental de la croissance, dans des pays ouverts où la compétition se gagne sur des produits à forte valeur ajoutée, l'innovation est l'avantage compétitif par excellence. Il y a là un enjeu de taille pour les entrepreneurs mais également pour la puissance publique qui doit créer un environnement favorable à l'investissement. Dynamiser l'innovation, c'est favoriser la conquête de parts de marché, c'est créer de l'emploi, c'est, en période de fortes contraintes budgétaires, assurer la rentrée de recettes fiscales et le financement de notre modèle social. Tout pays soucieux de son avenir se doit d'être présent et ambitieux sur ce secteur car c'est de l'innovation et de l'investissement que dépendent la croissance et donc l'emploi. Vous avez choisi, Monsieur le Directeur Général, d'investir en France. C'est ainsi qu'Essilor, leader mondial de l’optique ophtalmique, inaugure une nouvelle ligne de production de verres ophtalmiques de série sur son site de Dijon. Cet investissement de plus de quatre millions d’euros dans des procédés industriels de haute technologie illustre l’engagement du

groupe

en

faveur

d’une

industrie

française

performante.

L'investissement, c'est la clef de la croissance. Celle-ci est effectivement l'axe essentiel de toute politique économique et sociale qui doit être orientée vers un objectif central : faire reculer le chômage et créer des emplois. Inverser la courbe du chômage est un objectif qui doit tous nous rassembler.

lundi 8 avril 2013

3


Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon d’Essilor

La France n'est pas condamnée à la spirale du déclin, mais un sursaut national est indispensable pour reprendre en main notre destin. Ce sursaut exige la mobilisation de chacun. Nous avons aujourd'hui une responsabilité collective, celle de construire une économie performante, conquérante dans la mondialisation, et créatrice d'emplois. C'est une démarche vitale si nous voulons préserver un modèle social solidaire et fidèle à nos valeurs.

Parce qu'elle est un lieu de création, un lieu de production de richesses, un lieu essentiel dans la vie de nos concitoyens, la France a besoin d'entreprises comme la vôtre. Avec 330 personnes travaillant à Dijon dont 60 techniciens ou ingénieurs, le site de Dijon occupe une place majeure dans le développement industriel du Grand Dijon. Un chiffre clef : De 2001 à aujourd’hui, Dijon est l’agglomération qui a connu la croissance la plus rapide des emplois permanents dans les entreprises au niveau de la recherche développement, bien loin devant les communautés urbaines ou d’agglomération d’Angers, de Strasbourg, de Reims, de Tours, de Nancy ou de Metz. Ce résultat ne pourrait être obtenu sans le dynamisme d'entreprises telles que la vôtre dans le domaine de la qualité qui vous permet de fournir des produits à haute valeur ajoutée.

La France industrielle, ce n'est pas seulement des secteurs d'activité en grandes difficultés. Il y a aussi dans nos agglomérations des pôles de développement, où l'emploi continue au pire de se maintenir, au mieux de se développer, où il y a des entreprises qui créent, qui innovent, qui lundi 8 avril 2013

4


Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon d’Essilor

exportent, qui gagnent des parts de marché à l'international. Il y a donc une France qui porte l'économie moderne grâce à des entreprises qui sont très axées sur la recherche – développement à l'image d'Essilor qui investit annuellement 150 millions d'euros et réalise 45% de son chiffre d'affaires avec des produits de moins de 3 ans. Oui, l'industrie française est performante et dynamique, mais elle est trop souvent sous-estimée. En plein renouvellement, l'industrie fait preuve d'une innovation sans pareil. Chimie, automobile, agro-alimentaire, robotique, aéronautique, électronique, textile...autant de filières dans lesquelles la France possède une expertise et fait référence au niveau mondial. Les Français ne le savent pas assez. D'ici 2015, l'industrie pourrait recruter des milliers de femmes et d'hommes (entre 80 et 100 000). L'industrie a besoin de ces jeunes talents, du CAP à l'ingénieur. La diversité des secteurs d'activité, et les variétés de compétences professionnelles des métiers de l'industrie offrent de réelles opportunités professionnelles. L'ensemble des politiques publiques doit être tourné vers les moyens d'accompagner le génie créatif français. Il faut libérer les énergies, encourager la prise de risque. Il faut trouver le juste équilibre entre une société apaisée et une société ouverte au monde et confiante en son avenir. Monsieur le Directeur Général, Monsieur le Directeur, le dynamisme d'Essilor lié à son sens de l'innovation rejaillit incontestablement sur l'image de l'agglomération dijonnaise qui met tout en œuvre pour promouvoir son attractivité et créer un environnement favorable aux entreprises. En ce jour d’inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon qui illustre la volonté d'Essilor de poursuivre la

lundi 8 avril 2013

5


Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon d’Essilor

tradition de performance industrielle, je tenais, à adresser à l'ensemble de son personnel ma profonde reconnaissance pour le travail effectué. Je vous remercie.

lundi 8 avril 2013

6

Inauguration de la nouvelle ligne de production de l'usine de Dijon  

Discours prononcé par François REBSAMEN, maire de Dijon, sénateur de la Cöte-d'Or, à l'occasion de l'inauguration de la nouvelle ligne de pr...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you