Page 1

Villes et Pays d’art et d’histoire Journées européennes du patrimoine

Journées du patrimoine

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012

Dijon

ÉE ENaTtR uitE gr

aire n contr entio sauf m

Patrimoines cachés


C

omme chaque année, à l’occasion des “Journées européennes du patrimoine”, la ville de Dijon vous ouvre les portes du patrimoine municipal et vous convie à de nombreuses découvertes : réserves de musée, chantiers en cours, coulisses, espaces généralement fermés au public mais qui ont eux aussi une histoire...

Des particuliers se joignent également à la ville pour vous ouvrir leur porte : plus d’une vingtaine de maisons et d’hôtels particuliers rendent leurs cours accessibles et parfois plus. Une invitation à la visite, à l’échange mais aussi au respect des lieux ouverts, qu’ils soient publics ou privés. Cette année, pour leur 29e édition, les “Journées européennes du patrimoine” seront placées sous le thème des patrimoines cachés. Ces patrimoines cachés, parce qu’ils sont généralement difficilement accessibles, se livrent à un petit nombre de visiteurs, dans le cadre de visites guidées, souvent sur réservation. Ce programme est donc destiné à vous aider à préparer au mieux ces journées. Le patrimoine caché, c’est aussi celui qui demeure constamment à la vue de tous mais que nous ne voyons pas. Profitez de ces journées pour aiguiser votre regard et continuer à porter, tout au long de l’année, une attention nouvelle à notre ville, elle que l’on croit si bien connaître et qui réserve des découvertes à chaque pas, pour qui sait voir... Que ces “Journées européennes du patrimoine” vous apportent leur lot de découvertes et de rencontres et qu’elles vous offrent un regard nouveau sur Dijon, ville d’art et d’histoire.

Sénateur-maire de Dijon Président du Grand Dijon

Ci-contre : église Saint-Philibert, exposition “Brut de décoffrage”, 2011. En couverture : le palais des ducs vu par Hervé Arnoul (© Hervé Arnoul).

© Mairie de Dijon

François Rebsamen


© DR

Porte, rue du Vieux Prieuré.

Sommaire Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Page 5

Les institutions culturelles

Page 7

Les hôtels particuliers

Page 12

Le patrimoine religieux

Page 18

La vigne et le vin

Page 22

À voir également

Page 24

Parcourir la ville 

Page 26

Quel Dijon étrange... 

Page 28

Accès handicapés Site municipal À découvrir en famille

conserv 1911, ndée en o f , M L La coopérative des e P r e mployés des chemins de f

Page 4

ns Voir pla 0 et 31 pages 3

façade • 15, rue des Corroyeurs e une belle


PROGRAMME Emblème de l’autorité ducale, cette tour de 46 mètres fut édifiée de 1450 à 1460 par l’architecte Jean Poncelet. Accolée au palais médiéval avec lequel elle communique, elle fut englobée dans le palais des États lors de la construction de celui-ci.

L’ancien palais des ducs et des États de Bourgogne est le cœur de la ville. Le logis ducal médiéval a été englobé aux XVIIe et XVIIIe siècles dans une structure classique conçue par Jules Hardouin-Mansart, premier architecte du roi. Au sein de ce palais, plusieurs éléments se visitent : A

Tour Philippe le Bon

B

Palais des ducs et des États de Bourgogne 1

Animations Visites accompagnées

Montée de la tour : 316 marches, départ toutes les 30 minutes environ, nombre de places limité, sans réservation.

Salle des mariages

Informations pratiques

L’actuelle salle des mariages et la salle d’attente attenante sont des salles gothiques appartenant au palais construit pour le duc Philippe le Bon par l’architecte Jean Poncelet en 1450. La salle des mariages, plus longue à l’origine, constituait le cellier. La salle d’attente est identifiée dans les archives comme étant la salle des joyaux.

Samedi et dimanche : départ toutes les 30 minutes, de 9h à 12h et de 13h à 17h30 (dernière montée) Palais des ducs et des États de Bourgogne Place de la Libération Se présenter au bureau accueil-informations de l’hôtel de ville se trouvant sous le passage du Roy (cour d’honneur). Bureau accueil-informations : 03 80 74 52 71 Site internet : www.dijon.fr À l’occasion des “Journées du patrimoine”, la visite de la tour est également gratuite du 10 au 14 septembre et du 17 au 23 septembre, départ toutes les 45 minutes, de 9h à 12h et de 13h45 à 17h30.

Informations pratiques Dimanche : de 10h à 12h et de 13h à 18h Palais des ducs et des États de Bourgogne Place de la Libération – Passage du Roy Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr

RGES

RUE DES FO

PLACE DES

F

X LIONS RUE PORTE AU

COUR DE FLORE

B

RUE DE

URGOGNE

RUE LONGEPIERRE

A

COUR D'HONNEUR

D

DUCS DE BO

COUR DE BAR

C

LA LIBE

RTÉ

PLACE DE LA SAINTE CHAPELLE

RUE DES FORGES

SCSC

Plan du palais des ducs et des États de Bourgogne.

E PLACE DE LA

LIBÉRATION

RUE RAMEAU

5 Page Le puits Saint-Ja cques, dernier témoin d u très ancien hameau de Trémolois • Rue de Trémolois


C

Musée des beaux-arts

Informations pratiques

Grand sceau de la ville de Dijon, e XIV siècle. Collection archives municipales.

Voir “Musée des beaux-arts” page 8. C

Cuisines ducales

Construites en 1435 sous Philippe le Bon, les cuisines ducales sont les vestiges d’un bâtiment plus important qui comprenait, outre la salle aux six vastes cheminées, une paneterie et une pâtisserie desservies par une petite cour intérieure pourvue d’un puits.

Informations pratiques Voir “Musée des beaux-arts” page 8.

D

Salons du palais des États

Construit pour accueillir les assemblées des États au XVIIe siècle, ce palais de style classique se compose d’un ensemble de salles de réception et de salons, desservis par l’escalier des États, œuvre majeure de l’architecture française du XVIIIe siècle due à Jacques Gabriel.

Visites de la salle des États et des salons d’Hercule, de la Toison d’Or (bureau du maire) et de la Renommée ainsi que du salon bleu.

Dijon vu par

Exposition au salon Apollon : Hervé Arnoul, maquettiste et Jean-Louis Thouard, dessinateur vous invitent à plonger dans un Dijon imaginaire et reconstitué tout droit sorti de l’univers de la BD. Une autre façon de regarder le patrimoine dijonnais...

Visites commentées de l’exposition

En compagnie des artistes. Samedi et dimanche : 10h30 et 11h15 (durée : 30 minutes)

Informations pratiques

© Mairie de Dijon

Samedi et dimanche : de 10h à 12h et de 13h à 18h Place de la Libération (départ de la visite par l’escalier Gabriel) Si vous êtes concerné par un handicap moteur, merci de vous rendre au bureau accueilinformations de l’hôtel de ville se trouvant sous le passage du Roy (cour d’honneur). Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr

enseigne Une chaussure orpheline sur cette vieille

Archives municipales

Le service des archives municipales est situé au rez-de-chaussée du palais des États de Bourgogne depuis 1831. Les magasins de conservation furent aménagés dès 1740 sous l’escalier Gabriel pour conserver les archives des États. Le bâtiment a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1862.

Animations Trésors d’archives – Exposition-dossier

Présentation de documents d’archives retraçant l’histoire de la cité, du Moyen-âge à nos jours.

Visites patrimoniales des magasins de conservation Dimanche : 14h, 15h, 16h et 17h

Informations pratiques

Animations Visites en flux continu

Page 6

E

Dimanche : de 14h à 18h 91, rue de la Liberté Archives municipales : 03 80 74 53 82 Site internet : www.dijon.fr (partiel) F

Chapelle des élus

Construite en 1739, sous la direction de l’architecte Pierre Le Mousseux, cette chapelle était destinée aux élus des États de Bourgogne. Son décor de style rocaille exceptionnel est sans doute dû à l’architecte du roi Jacques Gabriel. L’autel, réalisé par Servandoni, est également remarquable.

Informations pratiques Samedi : de 9h30 à 18h30 Dimanche : de 10h à 18h 11, rue des Forges (accès par l’office de tourisme) Office de tourisme : 0 892 700 558 (0,34 €/mn) / Site internet : www.visitdijon.com

ier de cordonn

l’Université • Boulevard de


Informations pratiques

Institutions culturelles 1

Archives municipales

Samedi : de 9h30 à 18h30 (horaires d’ouverture habituels) / Dimanche : de 14h à 18h 3-5, rue de l’École de droit Bibliothèque patrimoniale et d’étude : 03 80 48 82 30 / Site internet : www.bm-dijon.fr

Informations pratiques Voir “Palais des ducs et des États de Bourgogne” page 6.

Bibliothèque patrimoniale et d’étude Collège des Jésuites 2

La bibliothèque se situe dans l’ancien collège des Jésuites fondé en 1581 aussi appelé collège des Godrans du nom de son fondateur, Odinet Godran, président du parlement de Bourgogne. L’aile Boullemier, achevée en 1622, a accueilli à l’étage, la première bibliothèque publique. Aujourd’hui, magasin de conservation d’environ 13 000 livres imprimés du XVI e au XIX e siècle, elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Animations Une bibliothèque dans une chapelle Visites libres

Découvrez l’ancienne chapelle Jésuite, aujourd’hui salle de lecture. Présentation de documents patrimoniaux notamment L’Histoire naturelle des oiseaux de Buffon et des manuscrits et imprimés issus du fonds de l’abbaye Saint-Bénigne.

Démonstration de numérisation de manuscrits – Visites guidées

Visites de la salle Boullemier et démonstration de numérisation de manuscrits. Dimanche uniquement : 14h, 15h, 16h et 17h Rendez-vous à l’accueil, cour du 5, rue de l’École de droit. Visites limitées à 20 personnes.

Le celtissisme de Vincenot ou la quête identitaire – Conférence

Par Françoise Dumas, maître de conférence de linguistique française, spécialiste de l’histoire de la langue, des parlers bourguignons et de la toponymie viticole. Samedi : 17h Salle de l’Académie 5, rue de l’École de droit

3

La Nef / Église Saint-Étienne

L’église Saint-Étienne, construite au XIe siècle puis remaniée aux XVe et XVIIe siècles, s’élevait au sein d’une abbaye. Désaffectée depuis la Révolution française, elle accueille aujourd’hui dans sa nef, la bibliothèque municipale Centreville la Nef et l’administration du musée des beaux-arts. Le transept et le chœur abritent le musée François Rude.

Animations Découverte de la bibliothèque Centre-ville la Nef Vente de cartes postales par l’association

des “Amis de la bibliothèque”.

Saint-Étienne : une église cachée Visites commentées

Découvrez la Nef, ancienne église Saint-Étienne, qui abritait jusqu’en 2007 la chambre de commerce et d’industrie. Visites commentées (durée : 30 minutes) proposées par le musée des beaux-arts, réservation le jour même aux cuisines ducales, départ de la visite à l’accueil de la Nef, dans la limite des places disponibles. Samedi : 16h / Dimanche : 11h et 16h

Découverte du pôle documentaire du musée des beaux-arts – Visites libres Photothèque, bibliothèque et centre de documentation vous sont présentés par l’équipe du musée. Samedi : de 14h à 18h

Vincenot (1912-1985) rétrospective Exposition

La bibliothèque Centre-ville la Nef dévoile le visage de l’écrivain, les coulisses de ses créations littéraires et notamment Le Pape des escargots et La Billebaude à travers manuscrits, épreuves d’imprimerie, dessins originaux, photographies...

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 18h 1, place du Théâtre La Nef : 03 80 48 82 55 Site internet : www.bm-dijon.fr

Apparition : au carrefour, un cerf rencontre saint Hubert • 85, rue Jeannin

Page

7


4

Musée des beaux-arts

Le musée se situe dans l’ancien hôtel des ducs de Bourgogne et la partie orientale du palais des États. Successivement demeure ducale, logis du roi, palais des États, école de dessin et muséum, cet ensemble architectural exceptionnel constitue un témoignage essentiel sur l’art et sur l’histoire de la Bourgogne de la fin du Moyen-âge à la fin du XIX e siècle. Depuis 2008, le musée vit au rythme de la rénovation en restant ouvert au public qui, à l’automne 2013, pourra découvrir tout à la fois un nouveau circuit, des trésors oubliés et prendre un café en terrasse.

Animations Un musée dans un palais

5

Musée archéologique

Présentation de collections préhistoriques, gallo-romaines et médiévales dans l’aile principale de l’ancienne abbaye bénédictine Saint-Bénigne.

Animations Seigneurs de l’An Mil – Exposition temporaire

Visites commentées. Samedi : 15h et 16h / Dimanche : 15h, 16h et 17h

Initiation aux arts du combat au Moyen-âge

Avec l’association “De taille et d’estoc”, trois séances d’initiation. Public familial, enfants à partir de 5 ans. Samedi : 15h, 16h et 17h

Ateliers Moyen-âge

Visites commentées (durée : 45 minutes). Samedi : 11h, 14h, 16h et 17h Dimanche : 14h, 15h, 16h et 17h

Ateliers pour tous, à partir de 7 ans. Dimanche : de 14h30 à 17h

Musée rêvé, musée en chantier

Samedi et dimanche : de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h 5, rue Dr Maret Musée archéologique : 03 80 48 83 70 Site internet : www.dijon.fr (partiel)

Visites de chantier (durée : 45 minutes). Pour tout savoir sur l’actualité de la rénovation du musée... Port du casque obligatoire, venez avec de bonnes chaussures ! Samedi : 11h30, 14h30, 15h30 et 16h30 Dimanche : 11h, 11h30, 14h30, 15h, 15h30, 16h et 16h30

Informations pratiques

La face cachée des œuvres

Visites commentées (durée : 45 minutes). Symboles, anecdotes, mystères... Perçons tous les secrets des œuvres ! Samedi : 15h / Dimanche : 11h30 et 15h

La face cachée des œuvres Atelier d’arts plastiques

Un atelier collectif, à partager en famille. Samedi et dimanche : de 14h à 18h

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 9h30 à 18h Réservations le jour même aux cuisines ducales. Palais des ducs et des États de Bourgogne Cour de Bar – Entrée par la rue Rameau Musée des beaux-arts : 03 80 74 52 09 Site internet : http://mba.dijon.fr (partiel)

Musée des beaux-arts, la galerie de Bellegarde.

Page 8 m • Chemin de la Colombière i il donna son no on parc à qu Un colombier, vestig e du castel de la Colombière et de s


Musée de la vie bourguignonne Musée d’art sacré 6

Ancien monastère cistercien des Bernardines. Présentation de collections d’ethnologie régionale (vie en Bourgogne rurale au XIXe siècle, anciens commerces dijonnais...) et du patrimoine religieux provenant d’églises de Côte-d’Or.

Animations Vincenot (1912-1985) rétrospective Exposition temporaire Visites commentées de l’exposition. Samedi et dimanche : 15h et 16h

Le patrimoine caché des communautés religieuses – Conférence

Par Madeleine Blondel, conservateur en chef des musées de la vie bourguignonne et d’art sacré. Dimanche : 14h30

Visites-flash des réserves du musée d’art sacré Dimanche : 15h30, 16h, 16h30 et 17h Nombre de personnes limité.

Lune de miel – Projection de film

Court-métrage de François Breniaux adapté du “Maître des abeilles” d’Henri Vincenot (durée : 24 minutes). Dimanche : 16h

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h 17, rue Sainte-Anne Musée de la vie bourguignonne : 03 80 48 80 90  Site internet : www.dijon.fr

7

Jardin des sciences

Dans le parc de l’Arquebuse, le jardin des sciences est une structure originale de diffusion et de partage des savoirs scientifiques : astronomie, sciences de la terre et de la vie. Ce concept unique en France regroupe un muséum (actuellement fermé pour rénovation), une exposition permanente “De l’étoile au minéral”, un planétarium, un jardin botanique et une exposition temporaire “La Vache !” (jusqu’au 31 décembre 2012).

Animations De la terre à l’assiette

Un événement autour du thème des fruits et des légumes de saison, de l’importance de ces produits dans notre alimentation et de la biodiversité cultivée, en association avec l’OPAD (l’office des personnes âgées de Dijon). Où acheter ses fruits et ses légumes avec le meilleur rapport qualité/prix ? Comment les cuisiner ? Quels apports et bienfaits nutritionnels ont-ils sur notre organisme ? Comment bien cultiver vos légumes ? Mais aussi, l’histoire des légumes, dégustation de produits, les légumes... Tout un art ! Rencontre avec des professionnels (producteurs, nutritionnistes, cuisiniers...), ateliers, conférences, exposition, lectures... • Les “Mousquetextes” proposent “Ah, les vaches !” : lectures à deux voix en forme d’évocation sur les bovidés, de ceux qui en vivent... et de la façon de les accommoder aux petits légumes (à partir de 12 ans, au planétarium, 15h et 16h30, sur réservation). • “Du légume à la graine”, animation proposée par l’association “La graine et le potager” qui détaille le cycle d’un légume de saison jusqu’à son “état” de graine ressemée pour redevenir légume... • Dégustation de soupe “anti-gaspi” composée principalement de ce que nous serions tentés de jeter ainsi que de confitures réalisées à base de fruits abimés et de jus de fruits divers par l’association “Fruimalin”. En partenariat avec “Les croqueurs de pommes”, le “GAB 21”, “Slowfood”, “Graine de Noé” et Marie Monnet, ingénieur en nutrition. Dimanche : de 14h à 18h à la grande orangerie

Peurs sur la vigne – Exposition/dossier

Comment le phylloxéra a changé la viticulture en Bourgogne. Réalisée en partenariat avec l’université de Bourgogne (Maison des sciences de l’homme et chaire Unesco – Culture et traditions du vin). Exposition en lien avec la présentation des différents cépages au sein de l’école de botanique. Dimanche : de 8h à 20h dans le parc (allée centrale) Certaines manifestations peuvent être annulées en cas d’intempéries, se renseigner au préalable.

Informations pratiques Dimanche : de 14h à 18h et de 8h au coucher du soleil pour le parc Parc de l’Arquebuse – 1, avenue Albert Ier ou 14, rue Jehan de Marville Jardin des sciences : 03 80 48 82 00 Site internet : www.dijon.fr

9 Page Des petits cochons r u e t s a pas mécontents d’être passés de la boucherie au salon de coiffure • 45, rue P


9

ns Voir pla 0 et 31 pages 3

La Vapeur

Établissement public de la ville de Dijon, “La Vapeur” est un équipement entièrement dédié aux musiques actuelles. Créée en 1995, la structure exploite 2 salles de concerts et 5 studios de répétitions. À l’occasion de ces “Journées européennes du patrimoine”, “La Vapeur” vous propose de pousser les portes du lieu et de découvrir son nouveau projet artistique et culturel.

Musée Magnin Hôtel Lantin 8

Musée national présentant la collection de Jeanne et de Maurice Magnin dans l’hôtel Lantin, leur maison natale. Peintures, mobilier et objets d’art meublent cet hôtel particulier du XVIIe siècle.

Animations Découvrez le spectacle vivant

Animations Étrange visage – Exposition temporaire

Ateliers MAO

Sur le thème des portraits.

De fond en comble – Visites guidées

Venez découvrir les parties cachées du musée et de l’hôtel Lantin. Samedi : 15h et 16h30 Dimanche : 10h30 et 14h30

Visites avec livret-jeu et maquette

Visites à destination des enfants pour découvrir l’architecture du lieu. Samedi : 15h / Dimanche : 10h30 Dans la limite des places disponibles.

“Greek Tour report” – Exposition

Photographies de Roxanne Gauthier et d’Édouard Barra. Vernissage, apéromix et barbecue, à 18h30.

Musée de l’électricité

Petit bal “funky groovy”

Objets liés à l’électricité et à la lumière.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 14h à 18h 42, avenue de Stalingrad Musée de l’électricité : Mail : acel21@netcourrier.com

Page 11

Atelier d’initiation au circuit bending

Au travers de l’exposition “Touche à tous les boutons – petite histoire de la musique bricolée”, amusez-vous avec des machines étranges en libre accès à hauteur des petits comme des plus courbés. Proposé par l’atelier musiques de Lourdes et “Stupid Design”. En partenariat avec l’association “Youz” et l’ARS Bourgogne, testez les décibels et mesurez votre audition. Présentation publique du nouveau projet artistique et culturel de “La Vapeur” et de la programmation de l’automne 2012, à 17h30.

Samedi et dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 4, rue des Bons Enfants Musée Magnin : 03 80 67 11 10 Musée Magnin (site officiel)

Animations Visites guidées

Démonstration et initiation à la musique assistée par ordinateur, au scratch et au djing en collaboration avec l’association “Protagomix”.

Atelier de sensibilisation aux risques auditifs

Informations pratiques

9

Explorez les coulisses et l’envers du décor. Visites libres ou commentées (sur inscription au 03 80 48 86 00), démonstrations lumières et son, de 14h à 17h.

Avec le collectif “Funky People Party”, à partir de 21h !

Informations pratiques Samedi : de 14h à 2h du matin 42, avenue de Stalingrad Accès : piste cyclable depuis le centre-ville, bus Liane 6 – Arrêt “La Vapeur”, parking. La Vapeur : 03 80 48 86 00 Site internet : www.lavapeur.com

543 et sa devise “Tovt par Amor” Amour déplacé, le puits d’amour daté de 1


Parvis Saint-Jean Théâtre Dijon Bourgogne 10

L’église Saint-Jean est construite à l’emplacement d’une chapelle fondée par saint Urbain, évêque de Langres. Devenue église paroissiale au Xe siècle, elle est reconstruite dans la seconde moitié du XVe siècle. De la Révolution française aux années 1970, cette église connaît de nombreuses et de très atypiques fonctions. C’est en 1974 que le “Théâtre Dijon Bourgogne” s’y installe et transforme le bâtiment en salle de spectacle.

Animations Laissez-vous guider !

L’équipe du “Théâtre Dijon Bourgogne” vous emmènera, des coulisses du théâtre aux différents métiers artistiques, techniques et administratifs, en passant par l’histoire étonnante de cette église gothique devenue théâtre et celle du “Centre dramatique national” né des efforts pionniers de Jacques Fornier et de sa troupe. Visites : 11h30, 12h30, 14h30, 15h30, 16h30 et 17h30 (durée : 30 minutes) Groupes limités à 50 personnes, sur réservation à l’accueil du parvis Saint-Jean.

Le parvis Saint-Jean avec équilibriste.

La flèche du parvis Saint-Jean

Exposition d’une maquette de la charpente de la flèche du parvis Saint-Jean réalisée par le charpentier William Bourgés (“Les compagnons du devoir”).

Petits instants musicaux

Proposés au cours de la journée, par les ensembles instrumentaux du pôle d’enseignement supérieur de la musique en Bourgogne (PESM). À 19h, concert de clôture avec les étudiants du PESM.

Informations pratiques Samedi : de 11h à 20h Rue Danton Théâtre Dijon Bourgogne : 03 80 30 12 12 Site internet : www.tdb-cdn.com (sur demande)

Appartement/Galerie Interface 11

Appartement du XVII e siècle accueillant de l’art contemporain, ce lieu de diffusion au caractère singulier est sujet à réflexion pour les artistes invités : cuisine, salle de bains, cour, cave... Les visiteurs découvrent les œuvres présentées dans un cadre proche de chez eux.

Animations Visites de l’exposition “Flatworld” de Patrick Polidano Informations pratiques Samedi : de 14h à 19h Dimanche : de 14h à 18h 12, rue Chancelier de l’Hospital Galerie Interface : 03 80 67 13 86 Site internet : www.interface-art.com

fut

l’École déplacé à 5, rue de sin • Cour maintes reprises de s u o R l a r i m A e u r puis la

it de dro

1 Page 1


Hôtels particuliers

12

Grand hôtel Berbisey

Hôtel élevé à partir de 1657 pour Jacques Berbisey, conseiller au parlement. La façade fut refaite en 1844.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h 25, rue Berbisey

13

Hôtel Bouchu dit d’Esterno

Ce vaste hôtel, entre cour et jardin, a été construit en 1641 pour Jean Bouchu, président au Parlement. Son plan et son décor très sobre sont inspirés des réalisations de l’architecte dijonnais Pierre Le Muet. Les salons ont conservé des plafonds remarquables du XVIIe siècle.

Animations Exposition proposée par ICOVIL sur l’histoire de l’aire urbaine dijonnaise

Maquettes, plans, photos et film offrent une vision incomparable de l’évolution de la ville depuis 2 000 ans.

Exposition de photographies “Dijon et son agglomération, mutations urbaines de 1800 à 1967”

40 photos de Bernard Béros. Ingénieur et photographe, Bernard Béros retrace l’évolution de l’architecture et de l’urbanisme sur plus d’un siècle et demi à Dijon. Un regard inédit sur la ville du XIXe et du XXe siècle. Vues larges ou détails, un rappel à l’œil usé du promeneur.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 14h à 18h 1, rue Monge ICOVIL : 03 80 66 82 23

Hôtel Le Compasseur de Sassenay 14

Hôtel dont le corps de logis principal fut construit à la fin du XVIIe siècle par la famille parlementaire Le Compasseur. Tourelle du XVIe siècle enclavée en bordure de rue.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 3, rue Berbisey

15

Hôtel Caristie

Chambre régionale des comptes de Bourgogne La chambre régionale des comptes de Bourgogne est installée depuis 1999 dans l’ancien hôtel particulier Caristie datant du XVIII e siècle. À une époque antérieure se trouvait à cet emplacement un bâtiment appartenant à l’abbaye cistercienne d’Auberive, fondée en 1136. Quelques grandes pièces ont gardé leur cachet du XVIIIe siècle. Les vénérables voûtes gothiques de la construction attribuée à l’abbaye sont visibles dans quelques salles du sous-sol.

Animations Visites guidées

Visites toutes les heures, à partir de 14h15 (dernière visite à 17h15), des salles du XVIIIe siècle, des voûtes rénovées de l’ancienne abbaye cistercienne, projection d’un film sur l’institution des chambres régionales des comptes et présentation-échanges sur le rôle et sur les missions des chambres par un magistrat. Les visites guidées s’effectuent par groupe selon l’ordre d’arrivée des visiteurs. Possibilité de réserver par téléphone, uniquement le vendredi 14 septembre.

Informations pratiques Dimanche : de 14h à 18h 28-30, rue Pasteur Chambre régionale des comptes de Bourgogne : 03 80 67 41 50 Site internet : www.ccomptes.fr/fr/CRC05/ Accueil.html (partiel)

Page 11 des ha nt actuel emplaceme ( s n i Une station b o c a J s de chemin de croix provenant peut-être de l’église de

, rue lles) • 6

des G

odran

s


17

Hôtel des Barres

Construit vers 1650 pour Pierre des Barres, président du Parlement de Bourgogne. Portique ajouté vers 1783.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 43-45, rue Chabot-Charny 18

Hôtel de Vienne

Hôtel du XVe siècle remanié au XVIIe siècle. Portail, rue Chabot-Charny, reconstitué en 1907 dans le goût gothique par le sculpteur Xavier Schanosky.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 4, rue de l’École de droit

L’hôtel Bouchu dit d’Esterno.

Hôtel Thomas ou Grasset Maison de Rhénanie-Palatinat 19

Hôtel Chabot ou de la Sénéchaussée Centre régional du livre 16

Dans la cour d’un bel hôtel particulier, toute l’équipe du centre régional du livre vous invite à découvrir le patrimoine sous toutes ses formes : bâti, écrit, graphique au travers d’une exposition tout public, sur la naissance du livre, créée par les éditions “Rue du monde”.

Animations Exposition “Comment un livre vient au monde” Parcours-jeu permettant aux enfants de découvrir l’exposition de manière ludique.

Informations pratiques Dimanche : de 11h à 17h 71, rue Chabot-Charny Centre régional du livre : 03 80 68 80 20 Mail : info@crl-bourgogne.org

Hôtel construit en 1767, il abrite au rez-dechaussée depuis 1996, la maison de RhénaniePalatinat, association dédiée à la promotion et au développement des relations francoallemande. Admirables plafonds peints du grand et du petit salons au rez-de-chaussée.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h 29, rue Buffon Maison de Rhénanie-Palatinat : 03 80 68 07 00 Site internet : www.maison-rhenanie-palatinat.org 20

Hôtel de Samerey

Hôtel construit en 1541 par Simon Viard puis complété au début du XVIII e siècle par la famille de Samerey.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 18h 19, rue du Petit Potet

If you want • Rendez-vous av

1 Page 1

ec un if m

agnifique qui

a soufflé ses 300 bougies • 4, passage Thurot


Hôtel Legouz de Gerland. 22

21

Hôtel Maleteste

Hôtel édifié au XVIIe siècle, par le conseiller Maleteste, à l’emplacement d’une maison plus ancienne adossée au castrum. Vestiges du XVIe siècle : tourelle d’escalier et puits à coquille dans le jardin.

Animations Visites guidées de l’hôtel Toutes les heures.

“Arabie saoudite – From within”

Exposition photographique de Janice Levy. Le regard extérieur – et pourtant tellement intérieur – d’une photographe américaine croisé avec celui de jeunes filles saoudiennes qu’elle a initiées à la prise de vues. Entrée : 2€.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 14h à 18h 7, rue Hernoux Association “Les amis du 7” : 03 80 30 47 11 Site internet : www.lesamisdu7.com Page 11

Hôtel Fyot de Mimeure

Hôtel daté de 1562, construit pour Marc Fyot, avocat au parlement puis propriété de la famille Fyot de Mimeure jusqu’en 1767. Remarquable façade sur cour aux frontons cintrés et triangulaires et au répertoire sculpté, caractéristique de la Renaissance.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 23, rue Amiral Roussin 23

Hôtel Legouz de Gerland

Hôtel construit après 1690 pour Charles Legouz de Gerland et dont la cour et le logis furent plaqués sur un ancien hôtel du XVIe siècle. Inspirée de la place de la Libération toute proche, la cour s’ouvre sur un majestueux portail.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 21, rue Vauban

n ère : l’ancien Chapelle de la Maladi

nt ne subsiste e léproserie do


24

Hôtel Bouhier de Savigny

Construit vers 1640 pour la famille Bouhier de Savigny. Le plus célèbre de ses membres fut Jean Bouhier (1673-1746), président au parlement et bibliophile célèbre, entré en 1727 à l’Académie française. Le portique fut ajouté vers 1785.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 12, rue Vauban

Hôtel Lantin

8

Hôtel particulier construit vers 1660 pour Étienne Lantin, conseiller-maître à la chambre des comptes. Maison natale de Jeanne et de Maurice Magnin, collectionneurs d’art, bel escalier sur plan carré.

Informations pratiques

26

Maison Millière

Édifiée à la fin du XVe siècle, cette maison à pans de bois a servi de décor à de nombreux films de capes et d’épées : le célèbre “Cyrano de Bergerac” en est un exemple. La maison Millière est classée monument historique. Admirez son toit, vous y découvrirez une chouette et un chat perchés !

Animations Visites commentées de la maison Millière et de l’hôtel Chambellan

Samedi et dimanche : 15h30 (départ de la maison Millière) Sans inscription, selon ordre d’arrivée, dans la limite des places disponibles : 20 personnes maximum.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 19h (visites en accès libre) 10, rue de la Chouette Maison Millière : 03 80 30 99 99 Site internet : www.maison-milliere.fr

Voir “Musée Magnin” page 10.

Passage de l’hôtel des Godrans 25

Vestige de l’hôtel établi vers 1450 par un riche marchand, Odinet Godran, le passage voûté débouchant sur la place François Rude mène à une courette ornée de fenêtres à accolades et d’une belle niche dotée d’une statue de sainte Marguerite terrassant le dragon.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h / Dimanche : de 10h à 17h 61, rue des Godrans et 1, place François Rude Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr

27

Hôtel Chambellan

Hôtel construit pour Henri Chambellan, maire de Dijon de 1490 à 1493. La façade sur cour, l’escalier à vis et les galeries passantes sont de très beaux exemples de l’architecture gothique flamboyante.

Animations Visites commentées de la maison Millière et de l’hôtel Chambellan

Découverte de l’oratoire avec sa clé de voûte pendante aux armes des Chambellan : samedi et dimanche à 15h30, départ de la maison Millière. Sans inscription, selon ordre d’arrivée, dans la limite des places disponibles : 20 personnes maximum.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 19h (visites en accès libre) 34, rue des Forges

ns Voir pla 0 et 31 3 pages

que la

chapelle a donné son nom au quartier • 14, ave nue Aristid e Briand

1 Page 1


Maison Maillard dite Milsand 28

Construite pour Jean Maillard en 1560, cette maison est caractéristique de l’art Renaissance développé à Dijon. Dans la cour, les trois arcades supportées par des atlantes sont une des rares œuvres certaines de Sambin (vers 15201601).

Animations Présentation de la fédération Rempart Bourgogne

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 8, rue de la Chouette Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr (partiel) 30

Maison Renaissance

Très belle façade Renaissance à découvrir dans la cour de cette maison, datée de 1554.

Structure regroupant 40 associations de restauration du patrimoine via des chantiers de bénévoles internationaux. Présentation des actions de soutien en faveur du patrimoine de la fondation du patrimoine.

Informations pratiques

Atelier d’initiation à la sculpture pour les plus jeunes

Hôtel Rolin Archives départementales de la Côte-d’Or

Informations pratiques Samedi : de 14h à 17h Dimanche : de 9h à 12h et de14h à17h 38, rue des Forges Fédération Rempart Bourgogne : 03 80 30 72 01 29

Hôtel de Vogüé

Construit pour Étienne Bouhier, au début du XVIIe siècle, cet hôtel emprunte au raffinement de la Renaissance et traduit le goût de son propriétaire pour l’Italie. Le rez-de-chaussée était consacré aux salles de réceptions ce dont témoigne la salle dite “des gardes” avec son plafond richement peint et sa cheminée monumentale.

Animations Visites libres de la salle des gardes et du salon Bouhier Découverte de l’ancienne cuisine de l’hôtel particulier à l’entre-sol.

Visites guidées

Visites de certaines pièces de l’hôtel particulier habituellement fermées au public. Samedi et dimanche : 10h30 et 14h30 Nombre de personnes limité, inscription par ordre d’arrivée.

Histoire de la boîte à musique – Exposition Dans le cadre du festival international de musiques mécaniques, visites guidées toutes les 20 minutes. Page 11

Dimanche : de 14h à 18h 14, rue Chaudronnerie 31

Successivement hôtel du chancelier Rolin (mort en 1462), mairie de Dijon entre 1500 et 1831 puis archives départementales depuis 1832, chaque époque a laissé des traces monumentales : salle des gardes du chancelier, grande salle du conseil de ville (vers 1680), grand hall-vestibule (début XVIIIe siècle).

Animations Dans les coulisses des archives

Visites commentées tous les 1/4 d’heures (groupes de 20 personnes maximum). Présentation de documents précieux.

Histoires de sceaux Exposition, visites libres. Informations pratiques Dimanche : de 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h30 8, rue Jeannin Archives départementales de la Côte-d’Or : 03 80 63 66 98 Site internet : www.archives.cotedor.fr

ns Voir pla 0 et 31 pages 3

e Renaissance, ordonnée autour 1881, dans le styl t : façade de o z u e r C c i r é d é r F r Étonnante maison du sculpteu


Hôtel Arviset ou Jehannin de Chamblanc 32

Hôtel construit en 1673 pour Antoine Arviset, trésorier de France. Occupé en 1754 par son petit-fils Jean-Baptiste Jehannin de Chamblanc, bibliophile et amateur d’art dijonnais.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 33, rue Jeannin 33

Hôtel Coeurderoy

Hôtel édifié à l’extrême fin du XVIIe siècle pour Étienne Coeurderoy, conseiller à la chambre des comptes.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 35-37, rue Vannerie

Hôtel Bouhier de Lantenay Préfecture de la région Bourgogne et de la Côte-d’Or 34

Hôtel construit en 1759 par l’architecte Nicolas Lenoir pour Bénigne III Bouhier, frère du célèbre président Bouhier. Siège de l’intendance de Bourgogne en 1781, cet hôtel devient la préfecture à partir de 1800.

Animations Visites guidées

Visite de l’hôtel par Bernard Sonnet, conservateur des monuments historiques. Samedi : 14h30, 15h45 et 17h (départ cour d’honneur de la préfecture)

Meilleurs apprentis de France

L’hôtel Bouhier de Lantenay accueille en ses murs et jardins les meilleurs apprentis de France. Venus de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de la Nièvre, ils exposent leurs pièces 2012 présentées dans le cadre du concours “Meilleurs apprentis de France” qui a pour but de révéler l’excellence des apprentis dans leurs métiers respectifs. Visites libres de l’exposition des œuvres.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 14h à 18h 49, rue de la Préfecture Préfecture de la région Bourgogne et de la Côte-d’Or : 03 80 44 64 04 Site internet : www.bourgogne.pref.gouv.fr (partiel)

Villa Messner Musique danse Bourgogne 35

Villa néo Louis XVI construite en 1912 pour Ernest Messner, brasseur, marchand de vin et sénateur, décédé en 1914. Labellisée “Patrimoine du XXe siècle”.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 17h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 17h 5, rue Parmentier Musique danse Bourgogne : 03 80 68 26 00 Site internet : www.musique-danse-bourgogne.org

L’hôtel Bouhier de Lantenay.

de deux

médaillons anciens provenant d’une maison détruite place de la République • 62, rue de Longvic

1 Page 1


Le patrimoine religieux

Ancienne église Saint-Philibert 36

Paroisse des vignerons, cette église romane date du XII e siècle. La flèche de pierre, de style flamboyant est un rajout du XVIe siècle. Utilisée comme dépôt d’aliments salés au XIXe siècle, elle a été très dégradée par des remontées de sel dans la pierre et a subi d’importants travaux de sauvetage. Ce lieu aux multiples usages à travers le temps est, depuis 2011, un espace dédié à la création artistique contemporaine.

Animations Visites libres “La Clairière” – Exposition d’art contemporain Proposée par “Nü Kösa collectif & galerie d’art”, exposition collective avec Fabienne Adenis, Philippe Buiatti, Paule Lanternier, Fabien Lédé, Jean Luc Lucquin, Christophe Mandron, MarcAntoine Mazoyer, Okiko, Jérémy Page, Stéphane Paravigna, Nathalie Reba, Alain Steck, Georges Thiéry et Arnaud Weyh.

Ancienne chartreuse de Champmol 37

L’ancienne chartreuse de Champmol fondée en 1385 par Philippe le Hardi, aux portes de Dijon, était destinée à accueillir son tombeau. Supprimée à la Révolution, la chartreuse est aujourd’hui un centre hospitalier. La chapelle de la chartreuse de Champmol est classée monument historique. Son remarquable portail a été réalisé entre 1388 et 1393 par Jean de Marville puis Claus Sluter. Ce dernier est englobé dans la chapelle néogothique construite au XIXe siècle.

Animations Visites guidées

Samedi : de 10h à 12h et de 14h à 18h Dimanche : de 14h à 18h

Concert de “L’eau vive”

Chorale de Fontaine-lès-Dijon. Dimanche : 17h

Informations pratiques Samedi : de 10h à 19h Dimanche : de 14h à 18h (visites libres) 1, boulevard Chanoine Kir Rue du Faubourg Raines CH La Chartreuse : 06 67 03 43 42

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 13h et de 14h à 18h30 Rue Michelet Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr

37

Puits de Moïse

Situé dans l’ancienne chartreuse de Champmol, le Puits de Moïse est l’œuvre majeure du sculpteur Claus Sluter qui y travaille de 1396 à 1405. Socle d’un calvaire monumental, aujourd’hui disparu, il s’orne des statues de six prophètes de l’Ancien Testament dont Moïse.

Animations Visites guidées

ns Voir pla 0 et 31 pages 3

Samedi : de 10h30 à 12h15 et de 14h à 17h30 Dimanche : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30 (visites libres) 1, boulevard Chanoine Kir et rue du Faubourg Raines – CH La Chartreuse – Pavillon d’accueil de l’office de tourisme Office de tourisme : 0 892 700 558 (0,34 €/mn) Mail : info@otdijon.com Site internet : www.visitdijon.com

Page 11

e ornée de motifs religieux, voûte au rez-de-chaussé Une tourelle mauresque, une


Cathédrale Saint-Bénigne.

38

Cathédrale Saint-Bénigne

Remarquable de l’extérieur par sa toiture polychrome, l’ancienne abbatiale de style gothique bourguignon (XIVe siècle) possède les vestiges souterrains d’une rotonde à trois étages construite vers l’an 1000 sous l’abbatiat de Guillaume de Volpiano : martyrium de Saint-Bénigne, pavement en marbres colorés et superbes chapiteaux sculptés.

Animations Visites libres Portes ouvertes sur le grand-orgue

Visites du grand-orgue et du musée de l’orgue. Samedi : 10h, 14h et 18h (sur inscription préalable auprès de l’association “Les amis de l’orgue”)

Concert orgue et chant

“Les grands noms de l’opéra” avec Yves Cuenot et Sylvaine Bertrand. Dimanche : 17h

Informations pratiques Cathédrale Samedi : de 8h30 à 19h Dimanche : de 14h à 19h Crypte Samedi : de 10h à 16h Dimanche : de 14h à 18h Place Saint-Bénigne Cathédrale Saint-Bénigne : 03 80 30 39 33 Site internet : www.cathedrale-dijon.fr Association “Les amis de l’orgue” : 06 83 91 46 29 Mail : orguecathdijon@aol.com

l’ancien

Ancienne abbaye Saint-Bénigne 5

Informations pratiques Voir “Musée archéologique” page 8. 39

Église Notre-Dame

Élevée d’un seul jet entre 1230 et 1250, sa construction dans un espace restreint obligea ses maîtres d’œuvre à une véritable prouesse technique. Sa façade à registre plat ornée de fausses gargouilles fait sa renommée tout autant que le célèbre Jacquemart qui la surmonte, automate ramené de Courtrai en 1382.

Animations Visite guidée

Dimanche : 15h30

Informations pratiques Dimanche : de 14h à 17h Place Notre-Dame Église Notre-Dame : Mail : secrétariat@notre-dame-dijon.net Site internet : www.notre-dame-dijon.net

Ancienne église Saint-Étienne 3

Informations pratiques Voir “La Nef” page 7.

show-room d’un peintre spécialisé dans les fresques d’église • 8, impasse Gagnereaux

1 Page 1


10

Ancienne église Saint-Jean

Informations pratiques Voir “Parvis Saint-Jean” page 11. 40

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 10h à 18h30 16, avenue Eiffel Église Sainte-Chantal : 03 80 41 20 50 Mail : stechantal.dijon@gmail.com

Église Sainte-Bernadette

Construite de 1962 à 1964 par l’architecte Joseph Belmont (qui a travaillé avec Jean Prouvé), cette église à l’architecture inhabituelle a été conçue pour s’intégrer au quartier. L’utilisation de matériaux contemporains, les nombreux symboles de l’édifice, la technique du mur rideau valorisant la lumière lui ont valu le label “Patrimoine du XXe siècle”. Remarquable exemple d’architecture religieuse de la seconde moitié du XXe siècle, l’église Sainte-Bernadette a été classée au titre des monuments historiques en 2011.

Animations Visites libres et guidées

42

Église construite en 1858, œuvre de Lassus (architecte ayant dirigé les travaux de restauration de la Sainte-Chapelle et de Notre-Dame de Paris). Vitraux abstraits, du milieu du XXe siècle et orgue italien, le seul du genre en Bourgogne.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 11, place Wilson Église Saint-Pierre : 09 79 29 86 38 43

Informations pratiques Samedi et dimanche : visite à 15h 4, avenue des Grésilles Église Sainte-Bernadette : 03 80 71 58 35 (renseignements) 06 80 43 16 43 (réservation visites guidées) Site internet : www.paroissejeanxxiii.fr

Église Saint-Pierre

Église du Sacré-Cœur

La construction de cette église fut décidée en 1931 par l’évêque de Dijon, Mgr Pierre Petit de Julleville, qui devint par la suite cardinal. L’église fut édifiée sur les plans de l’architecte parisien Julien Barbier et consacrée le 10 mai 1938. De style néo-byzantin, elle prend place dans le quartier Maladière qui se développe à cette période.

Informations pratiques 41

Église Sainte-Chantal

Église de style néo-roman de la fin du XIXe siècle. Vitraux d’époques différentes et chemin de croix réalisé par les élèves de Maurice Denis en 1920. L’orgue de Jean-Baptiste Ghis, provient de la chapelle de la Providence.

Samedi : de 14h à 18h Place du Général Giraud Église du Sacré-Cœur : 03 80 74 38 12 Site internet : www.dijonsacrecoeur.free.fr

Animations Exposition de photographies de l’église Conférence d’Emmanuel Grand Dimanche : 15h

Concert d’orgues Dimanche : 17h

Église Notre-Dame.

Page 22

Une gerbe

de blé et un pied de vigne

te façad signalent cet

e d’angle •

La mémoire d’

anciens silos et chais ? • 8, rue des Roses


Église Saint-Bernard Crypte Notre-Dame d’Ephèse 44

Ancienne poudrière militaire datant de 187374, devenue chapelle de quartier en 1933, elle a fait l’objet d’une transformation totale en 1992 par l’artiste Marie-Christine Lorne et Claude Lougnot devenant une crypte peinte en bleu profond, de style roman.

ns Voir pla 0 et 31 3 s page

Animations Visites de la crypte

Ancien collège des Jésuites ou des Godrans

Informations pratiques

Informations pratiques

2

Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 12 Bd Alexandre 1er de Yougoslavie

Voir “Bibliothèque patrimoniale et d’étude” page 7.

Bibliothèque diocésaine Gustave Bardy 46

Ancien monastère des Bernardines 6

Informations pratiques Voir “Musée de la vie bourguignonne/Musée d’art sacré” page 9.

Ancienne chapelle du collège Saint-François-de-Sales 45

La façade de style Renaissance du pavillon Bénigne Serre date de 1541. Elle a été restaurée par l’architecte dijonnais Charles Suisse (18461906) à la demande de l’abbé de Bretenières. C’est dans le prolongement du pavillon que celui-ci fit construire la chapelle dans un style néo-renaissance, usage architectural très rare au XIXe siècle pour la construction d’églises.

Animations Visites commentées

Salle d’étude du XIX e siècle, fonds ancien (incunables et imprimés du XVe au XIX e siècle, originaux de lettres de saint Vincent de Paul).

Animations Visites commentées, exposition d’ouvrages anciens et précieux habituellement en réserve Informations pratiques Samedi : de 14h30 à 16h30 9, boulevard Voltaire Bibliothèque diocésaine : 03 80 63 14 78 Site internet : www.bibliothequediocesaine21.fr 47

Temple de l’Église réformée

Construit en 1898 pour abriter l’Église réformée de France à Dijon : grande salle et orgue.

Animations Animations musicales autour de l’orgue Dimanche : de 15h à 18h

Informations pratiques

Informations pratiques

Samedi et dimanche : de 14h à 18h 5, rue du Lycée Église évangélique : 09 79 29 86 38 Site internet : www.la-bonne-nouvelle.org

Samedi : de 10h à 12h et de 14h à 18h Dimanche : de 15h à 18h 14, boulevard de Brosses Église réformée : 03 80 30 30 45

2 Page 2 Des roses en automne , mosaïque des années 1920 • 3-5, rue du Petit-Potet


Climats

La vigne et le vin 48

du vignoble de Bourgogne

Cellier de Clairvaux

Possession de l’abbaye de Clairvaux, dans l’Aube, ce cellier date du XIII e siècle. Bel exemple du gothique primitif cistercien, il servait d’entrepôt pour les grains et pour le foin issus des possessions de l’abbaye. Il accueillait, au rez-de-chaussée, les tonneaux de vin produit par les vignes de Dijon, de Talant et de Fontaine-lès-Dijon. Il est classé monument historique depuis 1915.

L’actualité de la candidature au patrimoine mondial Le 21 janvier dernier, les climats du vignoble de Bourgogne ont été sélectionnés aux côtés de la grotte ornée Chauvet – Pont d’Arc pour l’inscription au patrimoine mondial en 2014. C’est bien la dimension historique, culturelle, géographique, patrimoniale et viticole, sur un périmètre courant de Dijon à Santenay, qui est proposée au classement de l’Unesco.

Animations Des Tramways et des Hommes

Exposition photographique de Philippe Maupetit.

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 11h à 19h Seulement la salle haute 27, boulevard de la Trémouille Allô mairie : 0 800 21 3 000 (appel gratuit depuis un poste fixe) / Site internet : www.dijon.fr

Institut de la vigne et du vin Chaire UNESCO “Culture et traditions du vin” 49

L’institut de la vigne et du vin

Page 22

L’institut Jules Guyot est une unité de formation et de recherche de l’université de Bourgogne. Il offre une large gamme de diplômes sur la vigne et sur le vin. Les enseignants chercheurs y conduisent des recherches fondamentales et appliquées en particulier sur les défenses naturelles de la vigne, la microbiologie, la physico-chimie et l’analyse sensorielle du vin. L’institut héberge la Chaire UNESCO “Culture et traditions du vin” qui œuvre, au niveau international, à l’étude et à la préservation du patrimoine vitivinicole ainsi qu’à la diffusion des connaissances sur la vigne et sur le vin.

e de Bretagne : la mer, les bateaux, la petite Bretonne Carte postal


Ces “Journées du patrimoine” sont une fabuleuse occasion de visiter les lieux emblématiques qui fondent le dossier bourguignon. Des bénévoles de l’association seront présents au palais des États pour vous renseigner sur la candidature (rendez-vous au bas de l’escalier Gabriel, de 14h à 18h). Informations pratiques Association pour l’inscription des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial : 03 80 20 10 40 Mail : communication@climats-bourgogne.com Site internet : www.climats-bourgogne.com

Les climats en images : exposition photographique “Regards partagés” Jardins du conseil général de la Côte-d’Or, 53 bis, rue de la Préfecture, de 8h à 17h, entrée libre. Regards de trois photographes bourguignons sur les “climats” révélant leur caractère tant historique que géographique. Signés par Armelle, par Jean-Louis Bernuy et par Michel Joly, 36 panneaux grands formats conduisent les visiteurs à travers la diversité des paysages et des architectures.

Climats, vous avez dit climats ? Le terme “climats” est l’expression bourguignonne du terroir. Ce sont des parcelles de terre, précisément délimitées au fil des siècles, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques. Combinées au travail de l’homme et à son Histoire, elles ont donné naissance à une mosaïque de crus uniques. On compte ainsi 1247 climats sur le périmètre délimité de Dijon à Santenay.

Animations Visites commentées

Visites de l’institut Jules Guyot, présentation du matériel scientifique utilisé pour les recherches en sciences de la vigne et en œnologie.

Visites du conservatoire des cépages de l’institut Exposition de livres scientifiques anciens et de cartes sur la vigne et sur le vin Exposition sur les activités de la Chaire UNESCO “Culture et traditions du vin” Présentation des laboratoires de recherche et des activités de l’IUVV Dégustations commentées

Informations pratiques Samedi : de 10h à 12h et de 14h à 18h Institut Jules Guyot – Université de Bourgogne Campus Montmuzard Rue Claude Ladrey Institut Jules Guyot : 03 80 39 62 34 Site internet : www.u-bourgogne.fr/IUVV

Vins du Domaine de Marsannay-la-Côte de l’université de Bourgogne (11h et 16h).

avec

sa coiffe • Cherchez, c’est à Dijon ! • 4, avenue Victor Hugo

ns Voir pla 0 et 31 3 pages

2 Page 2


Visites guidées “flash” de l’apothicairerie et la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem

À voir également 50

Fort de la Motte-Giron

Élément constitutif de la ceinture de huit forts dont s’entoure Dijon après 1873, le fort de la Motte-Giron constitue un bel exemple du dispositif développé par Séré de Rivières sur la frontière de l’est. Semi-enterré, il couvre près de 10 hectares et descend sur certains points à 10 mètres de profondeur. Propriété de la ville depuis 2002, il est progressivement restauré.

Animations Visite guidée

Samedi : 14h30 Sur inscription uniquement, nombre de personnes limité. Prévoir de bonnes chaussures et une lampe de poche.

Informations pratiques Samedi : 14h30 Fort de la Motte-Giron Chemin du fort de la Motte-Giron Accès : bus ligne 13 – Arrêt “Motte-Giron” Service ville d’art et d’histoire : 03 80 74 57 15 Mail : sdelille@ville-dijon.fr (inscriptions)

51

Hôpital général

L’hôpital du Saint-Esprit de Dijon a été fondé en 1204 par le duc de Bourgogne Eudes III dans le faubourg de l’Ouche. Au cours du XVIIe siècle, il devient hôpital Notre-Dame de la charité puis hôpital général en 1669. Riche patrimoine mobilier et immobilier : chapelle Sainte-Croix de Jérusalem, meubles, apothicairerie, objets d’art.

L’apothicairerie et la chapelle Sainte-Croix-deJérusalem sont à l’honneur, occasion unique de voir des chefs-d’œuvre des époques médiévale et moderne, non accessibles le reste de l’année. Samedi et dimanche : 14h, 15h, 16h et 17h (départ de la grande chapelle) Durée : 15 minutes environ. Réservation obligatoire par téléphone.

Exposition “Vivre et circuler à l’hôpital au XVIIIe” (grande chapelle)

Comment vivait-on à l’hôpital au quotidien ? Laissez-vous guider par le petit Ugo, orphelin recueilli par l’hôpital dans les années 1700. Celui-ci vous raconte une journée pas comme les autres à l’hôpital général...

Exposition “L’hôpital de Dijon dévoilé par les membres de son personnel” (grande chapelle)

Réalisée d’après des témoignages recueillis, cette exposition vous invite à découvrir l’hôpital de Dijon par ceux qui y ont travaillé ou y travaillent encore.

Concert de la chorale “CHUchotis”

La chorale des personnels du CHU propose une nouvelle représentation à la grande chapelle de l’hôpital général. Samedi : 18h30 (grande chapelle) Participation : 1€

Informations pratiques Samedi et dimanche : de 14h à 18h 2, rue de l’Hôpital CHU : 03 80 28 12 77 Mail : adeline.riviere@chu-dijon.fr Site internet : www.chu-dijon.fr

Animations “Partez à la découverte de l’histoire de l’hôpital général”

Visites libres à partir d’un jeu de piste pour découvrir par soi-même l’histoire de l’hôpital général, de sa fondation en 1204 au XIXe siècle. Départ de la grande chapelle. Durée : 45 minutes environ.

L’institut de formation des maîtres de Bourgogne.

Page 22

n : charmante, cachée au bas d’un escalier dissimulé ine au Caye La fonta


52

Palais de justice

Le palais de justice accueille, à partir de 1480, le parlement de Bourgogne. En 1522 est élevée la chambre dorée ornée d’un plafond à caissons décorés à la gloire de la maison royale. La salle Saint-Louis ou salle des pas perdus est édifiée entre 1572 et 1583 associant, entre autres, l’artiste bourguignon Hugues Sambin.

54

Lycée-collège Carnot

Informations pratiques

Ce grand lycée, construit sur un ancien bastion des fortifications de la ville, a ouvert ses portes en 1893. Bien des Dijonnais connaissent ce grand bâtiment emblématique de l’architecture scolaire de la troisième république pour y avoir fait leurs études. Ce grand vaisseau de pierre de brique et de métal cache encore bien des trésors telle la collection d’instruments de sciences physiques inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

Samedi et dimanche : de 14h à 18h 8, rue du Palais de Justice

Animations À la découverte d’un patrimoine caché

Animations Visites

Salle des pas perdus, chapelle du Saint-Esprit, salle dorée et cour d’assises.

Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) de Bourgogne 53

Exemple unique d’architecture scolaire de type monumental dont l’architecte dijonnais Félix Vionnois signa en 1884 le bâtiment principal et son riche traitement décoratif. Ancienne école normale de garçons, le bâtiment accueille aujourd’hui l’IUFM, composante de l’université de Bourgogne. À l’occasion de ces “Journées du patrimoine”, dédiées aux patrimoines cachés, quelques espaces exceptionnellement ouverts et quelques objets témoigneront des formations passées.

Animations Visites libres en extérieur et visites guidées toutes les heures sur une partie du bâtiment Informations pratiques Samedi : de 10h à 12h et de 14h à 17h 51, rue Charles Dumont IUFM : 03 80 67 64 67

Visites animées jalonnées de lieux insolites : 14h, 15h15 et 16h30 Présentation d’instruments anciens de physique accompagnée de démonstrations.

Informations pratiques Samedi : de 14h à 17h30 16, boulevard Thiers Lycée-collège Carnot : 03 80 68 63 00 Site internet : www.lyc21-carnot.ac-dijon.fr 55

Le Castel / Lycée hôtelier

Construit à l’origine hors de la ville, le Castel est une “maison des champs” érigée en 1707 par l’architecte Martin de Noinville pour Charles Legouz de Gerland. Le petit château est agrandi en 1744 par son nouveau propriétaire Marc-Antoine Chartraire de Montigny. Gustave Eiffel, au XIXe siècle, y passe une partie de son adolescence. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques, le Castel et son vaste parc accueillent aujourd’hui un lycée hôtelier.

Animations Visites libres et guidées

Accueil par les élèves du lycée hôtelier, bar. Présentation des formations hôtelières.

ns Voir pla 0 et 31 3 pages

par la

verdure • Chemi n de la Fontaine au Caye n

Informations pratiques Samedi : de 14h à 18h Dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h 22, rue Daubenton Lycée du Castel : 03 80 76 70 00 Site internet : http://lyc-lecastel.fr/ 2 Page 2


56

École nationale des greffes

Ancienne caserne Krien, l’École nationale des greffes (ENG) inaugurée en 1974 est unique en France. Elle est chargée par le Ministère de la justice de former les personnels des tribunaux de l’ordre judiciaire : greffiers en chef, greffiers, secrétaires et adjoints administratifs. Chaque année, elle accueille en moyenne 3 500 fonctionnaires en formation initiale et continue.

Informations pratiques Samedi : de 10h à 17h30 5, boulevard de la Marne École nationale des greffes : 03 80 60 56 00

Les ateliers : centre d’exploitation et de maintenance tram/bus 57

Cet ancien bâtiment principal des ateliers SNCF, datant de 1884, a été conservé et réaménagé pour devenir le centre de maintenance tram/bus, respectant ainsi l’identité ferroviaire et industrielle du site et mettant en valeur ce patrimoine. Véritable cœur de l’exploitation du réseau et de l’entretien du matériel roulant, le centre de maintenance tram/bus ouvre ses portes au public, pour la première fois, en situation de fonctionnement réel après la mise en service de la ligne de tram T1 “Gare-Quetigny”. Les ateliers accueilleront à terme 33 rames, 240 bus et pas moins de 700 salariés.

Parcourir la ville

Patrimoines cachés : caves et entre-sols Sur les pas d’un guide, descendez à la découverte de ces espaces généralement non ouverts au public et destinés au service domestique et aux réserves.

Animations Visites pédestres

Gratuites (durée :1h30). Inscription obligatoire, nombre de personnes limité.

Informations pratiques Samedi et dimanche : 10h et 14h30 Office de tourisme – 11, rue des Forges Office de tourisme : 0 892 700 558 (0,34 €/mn) Site internet : www.visitdijon.com

Le bestiaire dijonnais Méconnus ou cachés, de nombreux animaux domestiques, sauvages ou fantastiques nous entourent. Au fil des rues, partez sur la piste de ce bestiaire sculpté. Vous irez à la rencontre de belles surprises !

Animations Visites pédestres

Visite exceptionnelle.

Gratuites (durée :1h30). Inscription obligatoire, groupe de 40 personnes maximum.

Informations pratiques

Informations pratiques

Samedi et dimanche : de 10h à 18h Rue des ateliers

Samedi et dimanche : 11h Office de tourisme – 11, rue des Forges Office de tourisme : 0 892 700 558 (0,34 €/mn) Site internet : www.visitdijon.com

Les ateliers (centre d’exploitation et de maintenance tram/bus). uvre de Paul Gasq • Rue Millotet Ève, c’est l’œ Adam et e r t n e e m De part et d’autre de la fenêtre, échange de pom Page 22


Chasse aux lions Promenade conviviale à la découverte des lions décoratifs de Dijon.

Informations pratiques Dimanche : 10h et 14h30 Rendez-vous devant l’église Notre-Dame Mail : lionsdansdijon@laposte.net Site internet : Quelques-lions-dans-dijon.kazeo. com

“Les lieux dits”, rempart de la Miséricorde “Les lieux dits” font la part belle à la parole, rapprochent les genres et les arts, l’Histoire et les légendes, entre les uns et les autres... L’association “Kanimasa”, collectif dijonnais, œuvre depuis plusieurs années à faire découvrir une poésie orale et contemporaine : le slam. Venez découvrir et écouter une création slam inspirée de l’œuvre d’Henri Vincenot et d’une fresque murale... Claudine Vincenot, fille de l’écrivain, fera une présentation commentée du tableau d’Henri Vincenot intitulé Rempart de la Miséricorde. Proposé par l’association “Kanimasa” dans le cadre du festival “Kultur’Mix”.

Informations pratiques Samedi : de 15h à 18h au rempart de la Miséricorde Site internet : www.dijon.fr

Chasse aux trésors spéciale enfants Embarquez-vous pour une chasse aux trésors conçue par les 17 élus de la commission “Temps libres” du conseil municipal d’enfants (mandat 2010-2012). Elle invite petits et grands à découvrir des trésors du patrimoine dijonnais. Deux niveaux de difficulté selon l’âge sont proposés : pour les moins de 7 ans et pour les plus de 7 ans. Ce parcours, destiné à vous faire passer un moment amusant, est constitué de 8 étapes dans la ville et dure environ une heure. Ouvrez l’œil, faites attention aux indices et bon voyage !

Patrimoine remarquable du Grand Dijon Préparez votre parcours sur internet grâce à l’application de géo-localisation du patrimoine puis partez à la découverte des bâtiments des XIXe et XXe siècles répertoriés dans l’inventaire du patrimoine remarquable du Grand Dijon. Le site internet du grand Dijon vous propose une balade sur l’ensemble de l’agglomération et permet de porter un autre regard sur la ville et sur son histoire.

Informations pratiques Site internet : http://www.grand-dijon.fr/ cartographie/inventaire-patrimoine

Informations pratiques La carte de la chasse aux trésors est à retirer dès à présent auprès du bureau accueilinformations de l’hôtel de ville se trouvant sous le passage du Roy (cour d’honneur). Ce parcours peut être réalisé librement en dehors des “Journées du patrimoine”. Bureau accueil-informations : 03 80 74 52 71 Site internet : www.dijon.fr

ns Voir pla 0 et 31 3 pages

2 Page 2

es Rousseau Drôle de bête que ce bœ uf à longue crinière couché sur un lit de fleurs • 79, rue Jean-Jacqu


Quel

Dijon

étrange... Partez à la découverte des éléments qui ont inspiré Jean-Louis Thouard et Hervé Arnoul pour l’exposition “Dijon vu par 2012”. Les bâtiments de la page de gauche ont inspiré les œuvres de la page de droite, saurez-vous faire le lien ? À vous de jouer...

A

B

D C E

F

Page 22


2 Page 2 Réponses : A - 5 : La ménagère, Jean-Louis Thouard B - 1 : Le parvis Saint-Jean, Hervé Arnoul C - 2 : La porte de l’Ouche, Jean-Louis Thouard D - 4 : La poste, Hervé Arnoul E - 3 : Le palais des États, Jean-Louis Thouard F - 6 : L’église Sainte-Anne, Hervé Arnoul

4

5

6

3 1

2


ng Av. de La

r he nc Pla D. e Ru

Bd

.M

ar

éc

ha

lJ

off

res

re

9 Bd. Pasc

al

d Bria n

rapeau Av. du D

auc r al F

40

Aris

éné

tide

43

Av.

sA

de

G Rue

. Bd

es

rog

b llo

Rond point du 8 mai 1945

incaré

d Po aymon

Av. R

35

Hug

o

nsa

ir eK oin

rt

ral

'Au

xon

ne

de

L'Ouche

Kenn

edy

urg

Bo

aill ard .M Bd

de © Mairie de Dijon

Rue de

ne

og

Che nôve

al

hes

an

roc

C le

our

arc uP

rs d

Cou

ohn Bd. J

lle

Gau

Av. Jean Jaur ès

ic

gv

am

ed

on

53

éné

55

Ru

eL

uG

Ch

ed

57

42

Place du 1er Mai

rs d

tav Gus

Page 33

L’hôtel de Vogüé.

Camp univers us itaire

Place Wilson Cou

Ru

49

Ru

l ansvaa e du Tr

e

du

irande

Bd. Voltaire

us

eb

rqu

d.

ourg

Strasb

ot

l'A

ffel e Ei

sB

Place

46

de

7

Bd. de

Rue de M

41

. de

s

arn

Av. A

Bd

ier

54 du 30 Octobre

Marché Palais des ducs

Place Darcy

51

Av.

. Th

Gare

er lbert 1

37

50

Bd

Ru

Ma

tor

Bd.

Vic

e Ru

l'Ou est

Place de la République

ge

vos

e eD

.C

Bd. de

Av.

Bd

44

Auditorium

Rue de Gra y

et

onn

56


Plan dĂŠtaillĂŠ du centre-ville de Dijon 35

48

47

34 33

45 26 28

25

30

29

39 27

31 1

5

32

4

38

3 8

36

24 10

52

23

13

14

22

11

18 2

21 20

17

19

12 16

15 6

42 3 Page 3


Le puits de Moïse, détail.

Le 30 novembre 2009, la ville de Dijon signait, avec le Ministère de la culture et de la communication, une convention qui lui permet désormais d’appartenir au réseau national des “Villes et Pays d’art et d’histoire”. Le Ministère de la culture et de la communication attribue ce label aux collectivités locales qui s’engagent à animer et à valoriser leur patrimoine. Il garantit la compétence des guides-conférenciers, des animateurs du patrimoine ainsi que la qualité de leurs actions. Des vestiges antiques à l’architecture du XXIe siècle, les villes et les pays mettent en scène le patrimoine dans sa diversité. Aujourd’hui un réseau de 166 villes et pays vous offre son savoir-faire sur toute la France.

Fuglane, Dijon - Impression ICO, Dijon

À proximité : les villes de Chalon-sur-Saône, d’Autun, d’Auxerre, de Joigny, de Nevers, de Dôle, de Besançon et de Langres et les pays de l’Auxois, du CharolaisBrionnais et de Cluny-Tournus bénéficient du label “Villes et Pays d’art et d’histoire”.

03 80 74 52 26 www.dijon.fr

Journées du patrimoine 2012  

Journées du patrimoine 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you