Issuu on Google+

( )

( )

( )

n° 10 Méta morphose Novembre 2011 Tous les visages de l’Opération de Renouvellement Urbain

Les travaux entamés au printemps sur le parking du centre commercial laissent à voir l’ampleur du changement qui s’amorce sur le quartier des Bassins. En agrandissant la galerie marchande et en créant un parking en étages, les investisseurs ont opté pour un choix ambitieux destiné à faire des Eléis le grand pôle commercial de l’agglomération, voire du Nord-Cotentin. Au-delà du renforcement de l’attractivité commerciale qui en découlera, sa situation, à proximité du centre-ville, fait aussi de ce projet un objet urbain à part entière. La réalisation d’une place traversante, débouchant à l’est sur l’avenue Carnot et les logements qui s’érigeront prochainement, et à l’ouest sur une passerelle qui enjambera le bassin du commerce pour irriguer le quartier rénové du centre culturel, renouvellera notre ville en profondeur. À la fois extension du centre-ville et jonction entre ses deux rives est et ouest, le nouveau quartier des Bassins est une opération de renouvellement urbain profonde et porteuse de changements pour notre agglomération. De la même façon, la reconfiguration de l’avenue de Normandie et de ses pourtours, parce qu’elle transfigurera l’épine dorsale du quartier des Provinces, aura un impact direct sur le quotidien des habitants. La place importante laissée aux circulations douces, les espaces de promenades et de jeu, à l’image de ce qui a été fait au pied des immeubles Bassigny et Nivernais, apaiseront les circulations et conféreront un caractère plus résidentiel au quartier. Ces deux nouveaux chantiers d’envergure de l’ORU témoignent de nos ambitions pour la ville : la moderniser pour la rendre plus attractive, plus dynamique, plus apte à répondre aux enjeux de demain mais aussi l’humaniser pour que chacun s’y sente bien et y trouve sa place.

Bernard Cazeneuve Député-Maire de Cherbourg-Octeville Président de la Communauté urbaine

Zone des bassins : le chantier avance Depuis la pose de la première pierre le 15 avril dernier, les travaux des Eléis ont bien avancé. À ce chantier impressionnant, s’ajouteront prochainement la construction d’un hôtel 4 étoiles et le démarrage des travaux pour des logements sociaux sur le nouveau quartier Carnot. Tour d’horizon… Les travaux du futur centre commercial Les Eléis battent leur plein sur la zone des Bassins. Depuis la pose de la première pierre le 15 avril dernier, les entreprises sont à pied d’œuvre pour réaliser l’extension du centre commercial - qui passera de 12 800 m2 à 30 000 m2 et ouvrira au premier semestre 2013. Aujourd’hui, l’ossature de l’hypermarché est terminée. Ce projet privé de 80 millions d’euros est porté par Cherbourg Invest qui regroupe Carrefour Property, la Financière Duval et la Caisse des Dépôts et Consignations. Il intégrera l’hypermarché Carrefour reconfiguré, une galerie marchande comprenant 50 boutiques, 10 moyennes surfaces et des restaurants ainsi qu’un parking en étages de 1 100 places.

Le 20 octobre, les nouvelles enseignes de la galerie ont été dévoilées (voir encadré ci-dessous). Ce nouvel ensemble attractif a pour ambition de devenir une des locomotives commerciales du Cotentin. Face aux Eléis, les travaux de l’hôtel 4 étoiles démarreront début 2012 pour une ouverture en avril 2013.

Un quartier en transformation Parallèlement, de l’autre côté de l’avenue Carnot, Presqu’île Habitat lancera début janvier la construction de 80 logements collectifs. Le permis de construire a été délivré et la livraison de ces logements basse consommation est prévue pour le 2e semestre 2013.

Les collectivités accompagneront la reconfiguration de ce nouveau quartier : la SHEMA (aménageur de la ZAC pour le compte de la CUC) réalisera à partir de 2013 une place piétonne entre le futur hôtel et le centre commercial. Celle-ci mènera vers l’avenue Carnot et l’hôpital. Cette esplanade se trouvera dans le prolongement de la future passerelle enjambant le Bassin du Commerce au bout de la rue Vastel. Cette passerelle est prévue dans le cadre du programme de modernisation du centre-ville. Sont également prévus par l’aménageur une balade pour cyclistes et piétons ainsi que des jardins le long de la Divette. D’ici 2016, le quartier des Bassins, à l’entrée de ville, aura été totalement transformé.

Eléis : les enseignes dévoilées Dix-huit mois avant l’ouverture officielle de la nouvelle galerie commerciale des Eléis, 75 % des surfaces commerciales sont réservés. Le 20 octobre dernier, les responsables de Cherbourg Invest ont dévoilé les noms des futures enseignes qui viendront en complément des 35 commerçants de la galerie commerciale actuelle. H&M, La Grande Récré et New Yorker ont réservé des surfaces de 650 à 1200 m2. Armand Thierry, Blue box, Camaieu, Bonobo Jean’s, Cleor, Jules, Kaporal, Nocibé, Sergent Major, Tel and com et Scottage sont également annoncés.


Métamorphose Novembre 2011 n° 10

Le quartier des Provinces en pleine mutation

Création d’une zone de rencontre avenue de Normandie Dessinée par le bureau d’étude Saga Cité, le projet d’aménagement mené en concertation avec les habitants du quartier depuis décembre 2008 redonnera toute sa place aux piétons et aux déplacements doux : sur la partie comprise entre les rues de Touraine et de l’Orléanais, l’avenue de Normandie sera transformée en zone de rencontre voitures-vélos-piétons, avec une vitesse limitée à 20 km/h.

Métamorphose Novembre 2011 n° 10

L

e quartier des Provinces Châtillonnais : les réhabilitations se poursuivent Sur l’îlot Châtillonnais - Woëvre - Barrois, dans le quartier des Provinces, la réhabilitation des immeubles de Presqu’île Habitat (161 logements collectifs) se termine. Les façades extérieures ont été entièrement refaites (nouveau bardage et nouvelle isolation) ainsi que les menuiseries extérieures et intérieures. Les halls et les ascenseurs ont été modernisés et les conteneurs enterrés.

Le nouveau visage du Nivernais

Nouvel emplacement du marché

Le secteur du Nivernais a fait l’objet d’une réhabilitation globale des espaces extérieurs et des bâtiments. Les travaux réalisés par Presqu’île Habitat ont concerné 140 logements répartis sur 5 bâtiments (situés rue du Gâtinais, de l’Orléanais, avenue de Normandie, et square du Nivernais). Ils ont donné un nouveau visage aux immeubles. Le 20 mai dernier, le jardin zen et les bâtiments réhabilités du Nivernais ont été inaugurés. Le jardin résidentiel d’inspiration japonisante (ou zen) ainsi que ses abords ont été conçus par le cabinet Interstice.

Le marché des Provinces s’est installé place des Provinces jusqu’en mai 2012, le temps des travaux. Le stationnement y est donc interdit dès le dimanche matin 5h.

Voirie et espaces publics Des travaux de voirie (réfection des enrobés, marquage au sol…) sont actuellement menés par phases successives par la Communauté urbaine de Cherbourg jusqu’au 2 mars 2012. La première phase de travaux s’achève. La deuxième concernera la partie est de l’avenue de Normandie jusqu’à la place de Bourgogne du 7 novembre au 2 décembre. La 3e phase concernera le carrefour rue d’Anjou et l’avenue de Normandie du 5 au 16 décembre. Du 9 janvier au 2 mars 2012, ce sera au tour de la rue de l’Île de France d’être en travaux. Les travaux sur les espaces publics seront quant à eux réalisés par la Ville de Cherbourg-Octeville de janvier à juin 2012.

Le théâtre de l’œuf et le jardin des treilles

Bélier et Balance rénovés La rénovation des immeubles des Cités Cherbourgeoises Bélier (140 logements) et Balance (64 logements) est en cours. Elle se traduit par la réfection des façades pour rendre les bâtiments plus attractifs, une meilleure isolation pour réduire la consommation énergétique, et une amélioration de la ventilation des logements. Le montant total des travaux est de 4,12 millions d’euros. Les espaces extérieurs proches seront également réaménagés.

ZOOM SUR

+

+

+

Élément fédérateur et identitaire du quartier, le théâtre de l’œuf sera au centre du jardin des treilles, de l’esplanade et du boulingrin. Au cœur du secteur commercial, le jardin des treilles favorisera les promenades au milieu des plantes grimpantes. Voirie

Le boulingrin Le parc Mendès-France sera transformé en boulingrin : dans cet espace vert polyvalent, les cheminements doux seront favorisés. Autour, les stationnements seront optimisés, notamment à proximité des commerces.

Espaces publics

Espaces verts

Equipement

Le coût global de l’opération s’élève à 3,7 millions d’euros, financés par la Ville de Cherbourg-Octeville, la Communauté urbaine de Cherbourg, la Région Basse-Normandie et l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) ; ces travaux bénéficient également de prêts de la Caisse des Dépôts et Consignations.

L’esplanade et le jardin sériel La transformation de l’avenue s’accompagne de la création de nouveaux espaces paysagers avec un jardin sériel, lieu de promenades de part et d’autre de l’avenue de Normandie et une esplanade pour piétons qui accueillera le marché dominical. La Ville de Cherbourg-Octeville interviendra, entre janvier et mai 2012, sur ces espaces publics existants ou à créer, comme l’esplanade, le jardin sériel, ou encore sur le parc Mendès-France transformé en boulingrin… Ils permettront d’accueillir des activités extérieures sur des parties enherbées et en sable stabilisé.

Éclairage public et mobilier urbain rénovés L’ensemble du secteur rénové bénéficiera d’un renouvellement de l’éclairage public et du mobilier urbain, de l’implantation de conteneurs enterrés à proximité des commerces rue de l’Île de France. Le mobilier urbain sera de couleur grise, le gris dit « Kersalé » qui se généralise en ville.


Métamorphose Novembre 2011 n° 10

Amont-Quentin

Le programme sur l’Amont-Quentin… Le nouveau local de la Chaudrée inauguré

Six logements, av. de Paris Six appartements de 40 à 57 m2 seront créés dans l’ancien presbytère situé 175, avenue de Paris. Acquis par Presqu’île Habitat dans le cadre de l’opération de renouvellement urbain, ce bâtiment sera rénové pour le second semestre 2012.

La Chaudrée, restaurant associatif en faveur des plus démunis, dispose désormais de locaux entièrement réhabilités au cœur du quartier de l’Amont-Quentin. Le local a été inauguré en juin. L’agrandissement du restaurant, la rénovation de la cuisine et des sanitaires, les travaux d’isolation et de chauffage apportent le confort indispensable aux usagers. Cette opération de 150 000 € HT a bénéficié de subventions de la Ville de Cherbourg-Octeville à hauteur de 62 %, de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) à hauteur de 35 % et de la Région Basse-Normandie à hauteur de 3 % et de prêts de la Caisse des Dépôts et Consignations. Contact : La Chaudrée, 8, rue de Colmar, 02 33 53 02 04

Nouveaux locataires à l’Amont-Quentin Après les bâtiments de la rue de Mulhouse et de la rue de Mézières livrés en décembre 2010 (34 logements), les 4 derniers bâtiments Presqu’île Habitat (41 logements situés rues de Colmar, des Marguerites, de Nancy) ont été livrés en juillet. Ces 75 logements collectifs THPE (très haute performance énergétique) bénéficient de production collective d’eau chaude solaire, de toits végétalisés, de chaudières collectives gaz à haut rendement et d’une orientation géographique optimisée. La remise des clés aux locataires s’est déroulée en juillet.

Nouveau siège pour Presqu’île Habitat Presqu’île Habitat a quitté la rue des Bastions et a pris possession de ses nouveaux locaux le 31 mai. Le siège du bailleur social est désormais situé rue de Nancy, dans le quartier de l’Amont-Quentin. Un chantier de 3,5 millions d’euros lancé en mars 2009. Presqu’île Habitat - 1 rue de Nancy - BP 122 50 102 Cherbourg-Octeville cedex Tél. 02 33 87 84 00 - Fax : 02 33 08 03 67 contact@presquile-habitat.fr www.presquile-habitat.fr

Inauguration de L’Envolée Réalisée par la Foncière Logement, la résidence L’Envolée a été inaugurée le 7 juillet dernier. Ce programme « très haute performance énergétique » est composé de quatre immeubles et se situe rue de Mulhouse, dans le quartier de l’Amont-Quentin. Les 41 appartements sont destinés, en priorité, aux salariés des entreprises cotisant au 1 % patronal. La Foncière Logement a choisi le promoteur Bouygues Immobilier et le cabinet d’architectes Billard Durand pour cette opération. Chacun des logements dispose d’une vue sur la mer au nord, et de larges baies ouvertes au sud et à l’ouest sur des terrasses jardins.

20 nouveaux pavillons en bois Vingt pavillons en bois répondant à de très hautes performances énergétiques ont été inaugurés en septembre à La Glacerie. Cette opération située sur le secteur de la Saillanderie a été programmée dans le cadre de l’Opération de Renouvellement Urbain (ORU) « Entre Terre et Mer ». La résidence, baptisée « La Petite Mare du bout » comporte 2 logements de type T3, 15 de type T4 et 3 de type T5 avec chacun un jardin et deux niveaux.

Méta morphose

n° 10 novembre 2011

Rédaction : service communication - Ville de Cherbourg-Octeville Directeur de publication : Bernard Cazeneuve Co-directeur de publication : Geneviève Gosselin Crédit photos : www.leuropevueduciel.com, JM Enault, Saga Cité, Presqu’île Habitat Conception et mise en page : Impression : Léonce Deprez L’ORU est principalement financé par :


metamorphose 10