Page 1

N°163

Hyères

DÉCEMBRE - JANVIER

Vivre

www.hyeres.fr

2016 2017

Le magazine municipal de la ville d’Hyères-les-Palmiers

politique publique

11

Réouverture de la collégiale Saint-Paul

vie associative

14

Noël en chœurs

portrait Corinne Pouget, tapissière décoratrice

16


faciliter la vie quotidienne

agenda

/

retour en images

/

expositions

musique

spectacles

 Quand l'artiste

 Ensemble Musica

 Le piston !

Jusqu'au 31 décembre, médiathèque Livres d'artiste

Jeudi 15 décembre 20h30, théâtre Denis Les plus belles pages de chansons et danses traditionnelles de Russie.

se livre

 Ombres

et merveilles

Du 14 décembre au 14 janvier, médiathèque Théâtres d'ombres, livres objets, kamishibaï...

Antiqua

 Francesco

Bearzatti Tinissima Quartet

Vendredi 27 janvier 20h30, théâtre Denis Francesco Bearzatti s'empare de l'univers de Woody Guthrie à la frontière du jazz et du blues.

 Piers Faccini  Camille Vivier Jusqu'au 15 janvier, villa Noailles Photographie

 André Malraux

et Hyères

Du 17 janvier au 11 février, médiathèque Photographies, éditions originales dédicacées, discours, courriers, etc.

évènements

+ 1 partie re

Samedi 4 février 20h30, théâtre Denis L'auteur compositeur interprète folk présente un troisième album multi-langues entre introspection et carnet de voyage.

rendez-vous

 Carnaval(s)

Du 15 février au 4 mars, médiathèque Expositions et animations autour de la thématique

2

Samedi 17 décembre 20h30, théâtre Denis Une aventure humoristique en compagnie de Manoche, dans une poétique virée musicale.

/

portrait

/

vie des quartiers

 Alex Lutz

Samedi 21 janvier 21h, auditorium du casino Avec ses personnages déjà cultes, le comédien change de visages et d'âges, entre moment de jeu et d'interactivité.

 François-Xavier

Demaison

Mardi 20 décembre 21h, auditorium du casino Entre sketches et stand up, le comédien incarne une galerie de personnages drôles et étonnants.

 Vivre !

Vendredi 13 janvier 20h30, théâtre Denis Un spectacle sur la condition masculine et un voyage dans le cœur des hommes illuminé par des fragments dansés et une musique puissante.

 Carmen Baleine

Mercredi 1er février 15h30, théâtre Denis Théâtre jeune public à partir de 5 ans.

 Europe Connexion

Vendredi 10 février 20h30, théâtre Denis Plongée dans le parcours d'un assistant parlementaire devenu lobbyiste tiraillé entre cynisme, carriérisme et culpabilité.

sport  Trophées

 Réouverture de la

aux jeunes sportifs hyérois

 Cérémonie en l'honneur des champions 2016

Samedi 17 décembre 18h, collégiale Saint-Paul (voir page 11)

Mercredi 14 décembre 17h, gymnase des Rougières Cérémonie de récompenses des sportifs 2016 de moins de 18 ans.

Jeudi 19 janvier 18h, espace de la Vilette dédiée aux sportifs de plus de 18 ans.

collégiale Saint-Paul

 IntegrArte Du 28 janvier au 25 février, tour des templiers 13e édition des ateliers accessibles à tous (inscription gratuite) pour créer et réaliser une œuvre à partir de matériaux de récupération en 4 séances (mardi, mercredi, jeudi et samedi de 14h30 à 16h30). Exposition en mars.

dossier

 Zoom sur les temps forts

Retrouvez les temps forts des fêtes de fin d'année avec « La magie de Noël à Hyères », en pages 6 et 7, et le programme « la Saison » pour 2017, en dernière page.

 Historico

Prestissimo

Mardi 10 janvier 12h15, collégiale Saint-Paul Mardi 7 février 12h15,  place de la République Rendez-vous mensuel gratuit de trente minutes pour découvrir le patrimoine hyérois.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


édito

Vivre

Hyères

N°163

www.hyeres.fr

Chères Hyéroises, chers Hyérois,

DÉCEMBRE - JANVIER

163

2016 2017

Le magazine municipal de la ville d’Hyères-les-Palmiers

politique publique

Pour cette fin d’année, Hyères a revêtu ses habits de fête. Marché de Noël, illuminations, parades sont là pour éblouir les petits et les grands. Les commerçants participent à ces animations utilisant notamment le nouveau site de l’office du commerce.

11

Réouverture de la collégiale Saint-Paul

vie associative

14

Jean-Pierre GIRAN

Noël en chœurs

portrait

16

Corinne Pouget, tapissière décoratrice

sommaire

Député-maire de la ville d'Hyères

agenda

Dans le même temps, la Collégiale Saint-Paul, trop longtemps fermée et négligée va rouvrir ses portes et nous livrer ses trésors. Une raison de plus pour visiter notre haute ville et assurer la promotion du tourisme à Hyères que la création de Tourisme Provence Méditerranée ne peut que contribuer à renforcer.

2

Décembre 2016 - Janvier 2017

retour en images

Nous sommes fiers qu'Hyères soit, dans ce nouvel établissement public, reconnue comme la capitale du tourisme de TPM. D’ailleurs, comment douter de son potentiel quand on observe les très nombreux tournages de film qui s’y déroulent désormais.

4

Novembre 2016

événement

6

Oui, notre ville doit choisir l’avenir. Mais elle le fera dans le respect de son patrimoine et de la qualité de vie de ses habitants dont les nombreux travaux de proximité entrepris et la démarche éco quartier démontrent qu’il est au cœur de nos priorités.

La magie de Noël

politique publique

9

Tourisme Provence Méditerranée

politique publique

Bonnes fêtes de fin d’année

11

Collégiale Saint-Paul : réouverture

politique publique 12 Les travaux en cours

vie associative 14 Noël en Chœurs

sport 15 Claude Dechandon et Julien Nugue

COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE T. 04 98 08 01 98 / 93 MEDIATION@VILLANOAILLES-HYERES.COM

17-23 DÉCEMBRE 2016 VILA NOAILLES, HYÈRES GRANDE FÊTE D’INAUGURATION 17 DÉCEMBRE À 17H30

portrait

CIRQUE, MODE, DESIGN, PHOTOGRAPHIE, ARCHITECTURE, CINÉMA, MUSIQUE

EXPOSITIONS JUSQU’AU 15 JANVIER 2017

16

Corinne Pouget, tapissière décoratrice

EXPOSITIONS, ATELIERS, CHASSE AUX TRÉSORS, SPECTACLES, BALADES À DOS D’ÂNE, SURPRISES

6 E FESTIVAL POUR LES ENFANTS

la page de votre agglo

17

6e festival des Pichouns

SORTIR À HYÈRES

clin d'oeil

19

Histoire de nom

évènement

2016 2017

20

La saison 2017

©Evelyne Desaux

©Céline Nieszawer

©Jean-Baptiste Mondino

©Matthieu Gibson

Programme disponible dans les lieux publics et sur www.hyeres.fr

Magazine municipal bimestriel N°163 – décembre 2016 - janvier 2017

communication@ville-hyeres.fr

Jean-Pierre Giran

Photos : Service Communication (Thierry Cottron,

Thibault Martin), Jean-Claude Chapput

Impression :

Co-directeur de la publication :

Illustrations : Marthi Conception et réalisation :

Distribution :

Directeur de la publication : Philippe Sabatery

Rédaction : Caroline Giran-Samat, Philippe Sabatery, Céline Ranc, Émilie de la Bouvrie

Service Communication (Thibault Martin, Océane Bouquey, Audrey Cardoso)

Riccobono (tél. 04 94 19 54 57) Adrexo (tél. 04 94 08 00 63) Com 'N diff

Tirage : 32 000 exemplaires

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

Dépôt légal : à parution

3


faciliter la vie quotidienne

retour en images

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

30 septembre Salle comble pour la rentrée de l'Université du Temps Disponible Plus de 400 personnes ont participé à la soirée de rentrée et au vingtième anniversaire de l'UTD.Le programme de conférences de la saison 2016-2017 a été présenté au public et à la presse. Deux moments forts sont à noter : les interventions du journaliste François Lenglet, le 7 décembre, et de l'écrivain Denis Tillinac le 23 mars 2017.

14 octobre au 6 novembre 3 au 9 octobre Les voiles de tradition d'Hyères La saison de l'IYCH (International Yacht Club Hyérois) se termine, avec un événement particulièrement réussi et apprécié : les Voiles de Tradition. 14 vieux gréements ont posé leurs amarres sur le quai d'honneur pendant une semaine, attirant la foule des grands jours.

7 au 9 octobre Almanarre Kite Master La finale du championnat de France de kitesurf speed crossing, organisée par le HKA (Hyères Kitesurf Association) a eu lieu du 7 au 9 octobre sur la plage de l'Almanarre avec une centaine de riders, une épreuve précédée le 6 octobre par le championnat de France de foil 2016.

Sculptures dans la rue, le rendez-vous culturel biennal Deuxième édition de cette exposition de sculptures monumentales contemporaines sur l'espace public le long de l'avenue Clotis. Les habitants et visiteurs ont pu apprécier cet événement unique dans notre région. La diversité d'origines, de matières, de formes et de styles a permis au public de mieux appréhender l'art contemporain. Hubert Garnier, invité d'honneur 2016, s'est réjoui de l'engouement suscité autour de l'expostion. Rendez-vous, dans deux ans, pour « sculptures dans la rue » 2018.

22 octobre au 10 décembre 16 octobre Aviva trail, la course sur les hauteurs de la ville Six cents concurrents ont parcouru sur trois épreuves (5,10 et 21 km) les ruelles et montées d’escaliers de la vieille ville jusqu’au château et au mont Fenouillet pour cette 7e édition organisée par le Hyères running et avec ses 120 bénévoles. Cette année, les 21 km ont été bouclés en 1h35 pour la catégorie hommes et 1h52 pour la catégorie femmes.

4

Hyères dans la grande guerre L'exposition du centenaire connaît un succès important à la Banque de France en accueillant plus de 100 visiteurs par jour. Cette année, le Front d'Orient a été mis à l’honneur. Un évènement auquel des Hyérois ont participé et sont morts pour la France. Hyères, dans ses 23 hôtels réquisitionnés, a accueilli de très nombreux blessés et malades rapatriés d'Orient. Comme l'année dernière, cette exposition a interpellé les jeunes générations et de nombreuses écoles sont venues découvrir cette nouvelle présentation.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

retour en images © J.Lacave

vie des associations

27 octobre au 1er novembre Le Forum en récré, 4e édition Beau succès pour la 4e édition du Forum en récré qui proposait lors de cette édition automnale quelques nouveautés comme un atelier smoothie, le spectacle de clowns « La faucheuse » ou encore une boom party. Rendezvous pris pour la 5e édition pendant les vacances de février !

29 octobre au 1er novembre 21 octobre et 12 novembre Funboard : championnat de France longue distance À proximité directe de la plage de l’Almanarre, bénéficiant des superbes installations mises à disposition par Pro BTP Vacances, toutes les conditions étaient réunies pour faire du Grand prix de l’Almanarre un véritable succès. Malgré le vent capricieux, les 130 inscrits du championnat de France longue distance ont pu réaliser de belles performances dans une excellente ambiance.

La Saison : de grands noms sur la scène de l’auditorium Le public a répondu présent à l’auditorium du Casino des palmiers pour applaudir Michel Sardou et Marie-Anne Chazel qui jouaient dans la pièce de théâtre « Représailles » le vendredi 21 octobre, et a fait la fête le samedi 12 novembre avec Michel Fugain et sa troupe « Pluribus ».

29 octobre Hyères WeGo : gagner des cadeaux en découvrant la ville Pour les amateurs de chasse aux trésors virtuelle, la Ville a conçu et réalisé une application mobile encore unique en France. Grâce à la matérialisation de sa position sur une carte et à l'indication de la distance restant à parcourir pour atteindre son objectif, le « chasseur de trésors » peut ainsi partir à la découverte de la ville. Des « bons-cadeaux » sont cachés dans des lieux permettant de mettre en valeur un point d'intérêt, une réalisation récente ou un événement. Arrivé dans un rayon de trois mètres autour du but, il suffit de répondre à une question-quizz liée au lieu découvert pour décrocher le bon convoité. Une chasse aux trésors organisée à l’occasion d’Halloween a connu un véritable succès. Des dizaines d’enfants costumés ont ainsi pu arpenter le château. D’autres chasses aux trésors thématiques seront programmées très prochainement.

10 au 13 novembre « Novembre à Hyères » le championnat de France des monotypes habitables Plus de 80 bateaux regroupant près de 200 régatiers, se sont rassemblés pour « Novembre à Hyères », organisé par le COYCH. Un véritable atout économique pour le port et le secteur du nautisme en cette arrière-saison. Monotypes et croiseurs IRC se sont affrontés en rade d’Hyères sur deux cercles de course. Des trimarans Diam 24 (bateaux du Tour de France à la Voile) étaient présents pour la deuxième année consécutive. Les titres de champion de France ont été décernés aux classes monotypes rassemblant plus de 15 bateaux.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

18 novembre Les nouveaux Hyérois accueillis à l'hôtel de ville Accueillis symboliquement dans la salle des mariages, les nouveaux arrivants de notre commune présents depuis moins de trois ans ont été très nombreux à honorer l’invitation. Organisé, pour la première fois, conjointement par la mairie et l'association des AVF d'Hyères présidée par Gérard Barat, cette sympathique réception a été l’occasion d'un moment convivial. Une visite guidée et organisée du riche patrimoine hyérois leur a également été offerte par l’Office du Tourisme.

5


événements

faciliter la vie quotidienne

fêtes de fin d'année

La magie de Noël à Hyères Durant tout un mois, la fête va battre son plein à Hyères. L'occasion pour petits et grands de se retrouver, s'amuser et se divertir !

En centre-ville jusqu'au 31 décembre  Marché de Noël, place Clemenceau 32 chalets en bois accueillent des exposants sélectionnés pour la qualité de leurs produits du dimanche au jeudi 10h-19h, vendredi et samedi 10h-21h  Chemin de glace, place Clemenceau Chaussez vos patins et parcourez un paysage de Noël enneigé du lundi au jeudi 10h-19h, du vendredi au dimanche 10h-20h  Fête foraine des enfants, place de la République Manège, autos tamponneuses, mini-roue et gourmandises mercredi, week-end et vacances 10h-19h en dehors des vacances scolaires 15h30-19h

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

Les temps forts  Du 17 au 24 décembre, place Massillon Le village du Père Noël (jeux en bois, cadre photos géant, mascottes géantes, décors et un atelier différent chaque jour, samedi 24 décembre fermeture à 17h, inscriptions sur place), 10h-12h30 et 14h30-18h  Lundi 19 décembre, centre ville 17h : retraite aux flambeaux (rassemblement à l'angle de l'avenue Gambetta et de la rue Jean Aicard, puis à travers la ville jusqu'à l'église Saint-Louis) 18h église Saint-Louis, concert de gospel gratuit par Gospel Var  Mercredi 21 décembre, la gare 17h : retraite aux flambeaux (rassemblement place du jeu de boules, puis à travers le quartier jusqu'à l'église Sainte-Madeleine) 18h : église Sainte-Madeleine, concert de gospel gratuit par Gospel Var  Jeudi 22 décembre, auditorium du Casino 18h : concert de Noël par l'orchestre Musica Antiqua Mediterranea (sous la direction de Christian Mendoze)  Vendredi 23 décembre, centre ville 18h30 : feu d'artifice tiré depuis le toit du Park Hotel  Samedi 24 décembre, centre ville 15h : circuit « Arts, énigmes et chocolats » pour parcourir et découvrir, de façon ludique le parcours des arts : d’atelier en atelier, résolvez des énigmes et participez au tirage au sort 16h : grande parade avec les sapins de Noël et la parade des neiges 17h : tirage au sort « Arts, énigmes et chocolats » organisé par l'association Arty Family (Galerie éphémère, dotation un kilo de chocolats fins) 17h30 : Hôtel de ville, arrivée du Père Noël après sa tournée dans les fractions (lundi 12 à l'Ayguade et La Capte, mardi 13 à La Bayorre, mercredi 14 au port, jeudi 15 aux Borrels et à Sauvebonne, vendredi 16 au Bon Puits et à la gare)

 Chalet du Père Noël, place Clemenceau Pour prendre une photo-souvenir pendant les vacances scolaires 10h-12h30 et 14h-19h30 lundi-mardi et jeudi-vendredi 17h-19h30, mercredi et week-end en dehors des vacances 10h-12h et 14h-19h30  Exposition d'une crèche provençale, tour des Templiers 10h30-17h (fermé le 25 décembre) MAIS AUSSI...

 Samedi 17 (18h) et dimanche 18 décembre (de 14h à 17h) (Re)découvrir la collégiale Saint-Paul à l'occasion de sa réouverture après d'importants travaux de restauration (voir page 11)

ère Hy

6

io vis éro ©A

 Mardi 20 décembre 21h, auditorium du casino François-Xavier Demaison Vous l'avez aimé dans « Disco », « Le premier jour du reste de ta vie » et « Coluche, l'histoire d'un mec ». Dix ans après ses débuts sur scène, le comédien revient avec un tout nouveau spectacle où, entre sketch et stand up, il incarne une galerie de personnages drôles et étonnants qui racontent dix années de rires (23 euros, réservations et renseignements (04 94 00 82 31)

s

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


vie des associations

/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

événements  atelier « fabrication d’objets vitrail »,

Les ateliers du parcours des arts ouverts aux enfants

15h-17h

du 19 au 23 décembre

 Lieu : L’esprit vitrail/L'espace Arc-en-ciel,

 atelier « modelage de sculpture sur terre »,

13 rue de la République

 Lieu : Art’Fée, 2/4 rue Franklin  Artiste : Après un parcours éclectique, de

vité depuis Brignoles pour ouvrir L'espace Arc en ciel, « atelier-salon des arts et des thés » où, avec L'esprit vitrail, elle exerce ses talents d'artiste. Elle est maître verrier vitrailliste depuis 2004, après une reconversion et une formation validée par un diplôme à Chartres  : «  Comme le vitrail qui se révèle en fonction des changements de lumière en créant une ambiance, ça a été une révélation, une vraie rencontre avec moi-même  ». Louise exerce ce métier d'art ancestral sans limites de style, s'adapte aux besoins et aux envies avec des pièces qui peuvent être étonnamment actuelles.

10h-12h

l'opéra Bastille au Puydu-Fou en passant par les Guignols de l'info libanais et tunisiens, Sylvie Bonneau, artiste plasticienne, a quitté l'ouest de la France pour installer son atelier à Hyères.

Nombre de places disponibles : 6 places à partir de 6 ans

 Activité proposée

: « Un travail avec de la terre qui durcit et sèche à l'air libre sans cuisson. Modelage accessible à tout le monde, il y a toujours quelque chose qui en ressort. Le matériau, très tolérant, permet de corriger facilement. Ne pas confondre avec la poterie. Il s'agit bien d'une sculpture avec mise en volume. Sensible à la protection de l'environnement, je propose un thème lié à l'amour de la nature, mais on peut suivre une autre envie. L'essentiel est de développer l'imaginaire, de comprendre et d'observer le réel. Les enfants partiront avec leur réalisation de 20 cm environ ou pourront la laisser sécher sur place et venir la chercher plus tard. »

 Artiste : Louise Di Fazio a déplacé son acti-

 atelier « peinture sur toile », 14h-16h  Lieu : 10 traverse du Béal  Artiste : «  Coloriste mixant les couleurs

comme des ingrédients en cuisine », après avoir occupé un atelier sur le port de Saint-Tropez pendant 30 ans, Sylvana a été attirée par «  l'incroyable richesse d'Hyères à tous les niveaux ».

 Nombre de places disponibles : 6 places à partir de 8 ans  Activité proposée : «  Un travail en éveil sur la peinture, la

toile, comment est faite une œuvre… On va poser une grande toile par terre et faire un travail de groupe au pastel. Ça va donner quelque chose de très intéressant. » Si vous voulez participer, prévoyez une blouse ou une vieille chemise empruntée aux parents (« parce que la peinture à l'huile, ça tache ! »), une ceinture « pour avoir des poches » et un bandana pour votre tête.

 Nombre de places disponibles : 4 places à partir de 8 ans avec un accompagnant adulte  Activité proposée

: Réaliser un petit sujet de Noël en deux ou trois pièces avec sertissage au ruban de cuivre (technique Tiffany). « L'accompagnement par un adulte responsable pour l'enfant est indispensable car on coupe du verre et on fait des soudures à l'étain. Mais, même accompagné(e), l'enfant a le rôle principal et choisit le verre utilisé, le dessin et le gabarit de l'objet réalisé à quatre mains. »

INFORMATIONS PRATIQUES

 Stationnement : - au parking du forum du Casino gratuit du samedi 17 décembre au lundi 2 janvier inclus, de 8h à 21h - dans les parkings de surface gratuits du samedi 17 décembre au lundi 2 janvier inclus  Navettes gratuites du lundi au samedi de 7h30 à 19h30, depuis et vers les parkings de l'Espace 3000 et du stade André Véran  Programme des chorales : voir page 14  Programme du 6e festival des Pitchouns à la villa Noailles : voir page 17  Programme général détaillé (peluches, street painting, maquillage, mime…) disponible sur site, dans les lieux publics, commerces ou sur www.hyeres.fr

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

(la veille pour le lendemain, le samedi matin pour le lundi) kiosque de l’office du commerce et de l'artisanat hyérois (OCAH) place Clemenceau ( 04 83 69 05 45

7


faciliter politique la viepublique quotidienne

faciliter la vie quotidienne

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

dynamisme

L'office du commerce et de l'artisanat hyérois en ligne ! Redynamiser le commerce de proximité, promouvoir nos artisans et commerçants, coordonner les initiatives commerçantes, telles sont les missions du tout jeune office du commerce et de l’artisanat hyérois (OCAH). Sur les réseaux sociaux depuis le 1er trimestre 2016, l’OCAH a créé une page Facebook, déjà suivie par plus de 600 personnes. Y sont mis en valeur les ouvertures de nouveaux commerces, les manifestations liées au secteur d’activités, des thématiques mensuelles. Aujourd’hui, l’OCAH lance son site internet www.officeducommerce-hyeres.com, interface numérique entre l’OCAH, les commerçants locaux et leurs clients. Le site propose plusieurs rubriques :  un annuaire des commerçants (coordonnées, géolocalisation, horaires d’ouverture, produits et prestations proposés),  des bons plans,  des actualités,  des animations commerciales avec la mise en place régulière de jeux-concours. Les commerçants locaux sont directement associés puisqu’ils alimentent et mettent eux-mêmes à jour leurs données et bons plans. FÊTES DE FIN D’ANNÉE

Dans le cadre de la stratégie de communication au service de la dynamisation du commerce de proximité, l’OCAH accompagne également les associations de commerçants de la ville pour la mise en place d’actions de communication ponctuelles organisées comme pour ces fêtes de fin d’année avec des cartes à gratter et tirage au sort, avec le concours de la plus belle vitrine qui sera choisie par le vote des internautes sur le site de l’OCAH.

8

 www.officeducommerce-hyeres.com ÉGALEMENT SUR LE SITE

La présentation du parcours des arts qui a vocation à renforcer le cœur de ville. Et puis, rappelons que l’OCAH a été au cœur cet été de l’opération « Nuits blanches » où les deux nocturnes commerciales organisées ont rencontré un véritable succès populaire. Une opération que chacun est prêt à reconduire ensemble l’an prochain !

vivre Hyères n°163 - décembre 2016-janvier 2017


vie des associations

/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

faciliter politique la viepublique quotidienne

mutualisation

Hyères, un rôle central dans Tourisme Provence Méditerranée La communauté d’agglomération TPM, en vertu de la loi NOTRe, va exercer, à partir du 1er janvier 2017 la compétence « promotion du tourisme », en lieu et place de ses 12 communes membres.

© Olivier Pastor, TPM

Pour la ville d’Hyères, la promotion du tourisme relevait jusqu’alors de l'établissement public à caractère industiel et commercial (EPIC) Office de Tourisme d’Hyères. Le tourisme étant un élément essentiel de la vie économique d’Hyères, il était décisif que ce transfert se réalise en garantissant aux communes et donc à Hyères une stabilité de ses ressources propres provenant de la taxe de séjour et des actions au service des identités locales. Tel est aujourd’hui le cas avec la création de l’office intercommunal sous forme d’un EPIC regroupant les 12 communes de l’agglomération, dont la dénomination retenue est « Tourisme Provence Méditerranée ».

CARQUEIRANNE HYÈRES LA CRAU LA GARDE LA-SEYNE-SUR-MER LA-VALETTE-DU-VAR LE PRADET LE REVEST OLLIOULES SAINT-MANDRIER SIX-FOUR-LES-PLAGES TOULON TOTAL TOTAL SIÈGES

de certains secteurs comme le secteur numérique, les ressources humaines, la gestion financière… Afin de permettre une plus grande efficacité en matière touristique et offrir une cohérence territoriale, le choix a également été fait de mettre en place 3 pôles territoriaux :

 un pôle Ouest regroupant Six-Fours, la Seyne-sur-Mer, Ollioules et Saint Mandrier  un pôle Centre regroupant Toulon, le Revest et la La Valette  un pôle Est regroupant Nb sièges socio- Hyères, Carqueiranne, La Crau, Nb sièges élus professionnels La Garde et le Pradet 1 1 Par ailleurs, l’ensemble des bureaux d’information 10 9 touristique sont maintenus 1 1 sur les territoires afin d’offrir 1 1 la proximité nécessaire à nos 3 2 visiteurs. 1 1 Compte-tenu du rôle et du 2 1 poids touristique de la ville 1 1 d’Hyères au sein de TPM, 1 1 rappelons que la ville d’Hyères 1 1 dispose de 19 représentants, élus socioprofessionnels sur 3 2 les 56 qui composent l’EPIC 6 4 communautaire. C’est de très 31 25 loin la plus forte représentation 56 communale.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016-janvier 2017

Ainsi, Hyères est clairement reconnue comme la capitale touristique de TPM et doit pouvoir trouver dans cet Epic Communautaire de nouveaux moyens pour développer sa promotion. © Olivier Pastor, TPM

Ce nouvel outil a vocation à devenir un atout complémentaire de la politique touristique locale. En effet, des opérations transversales pourront être conduites permettant par exemple la valorisation de sites présentant des caractéristiques communes comme un circuit des îles, un circuit patrimonial, la commercialisation de produits et de prestations touristiques sur un large territoire. La création de cet EPIC communautaire va également permettre de générer des économies d’échelle par la mutualisation

Le 25 novembre 2016, l’EPIC communautaire TPM a donc été installé. Il a élu son président en la personne du Député-maire d’Hyères, Jean-Pierre Giran. Les 3 pôles territoriaux sont animés respectivement par :  Antony Civettini, adjoint au maire de la Seyne pour le pôle Ouest  Laurent Jérome, adjoint au maire de Toulon pour le pôle Centre  Michel Dalmas, adjoint au maire d’Hyères pour le pôle Est.

9


faciliter politique la viepublique quotidienne

faciliter la vie quotidienne

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

tournages

Hyères, sous le feu des projecteurs ! 2016 a vu notre ville particulièrement sollicitée par des équipes de cinéma et de télévision nationales ou internationales. Nous retrouverons en 2017 sur les écrans la diversité de notre ville et ses sites emblématiques ! Ce sont ainsi 4 clips vidéo, 4 spots publicitaires, 5 émissions télé qui ont été tournés dans notre ville dont par exemple « Envoyé spécial, l’été… » La ville a également accueilli le tournage de 2 longs métrages et d'un téléfilm  : 

 « Le Redoutable  » de Michel Hazanavicius (le réalisateur de

« The artist » et « OSS 117») avec Louis Garrel, Stacy Martin, Bérénice Bejo sur la route du sel et au hameau des Pesquiers (5 et 6 septembre)

 « Drôles d’Oiseaux » de Gérard Jugnot avec Isabelle Mergault et Bernard Lecoq à port la Gavine et sur la plage de l’Almanarre (13 septembre et du 26 au 28 octobre)

avant

 « Le sang des îles d’or » de Claude Michel Rome, avec Isabelle Vitari, Alexandra Vandernoot et Antoine Duléry, tourné à Porquerolles, dans le secteur du port du Niel, dans le cimetière de Giens, à La Capte et dans le parking souterrain du casino des palmiers (octobre et novembre).

après

10

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


vie des associations

/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

faciliter politique la viepublique quotidienne

patrimoine

Collégiale Saint-Paul : la réouverture Du Moyen Âge à l’époque baroque en passant par la Renaissance, l’église Saint-Paul a traversé les siècles dont elle garde les traces. Une première construction fut édifiée au XIIe siècle dans le style austère du roman provençal. On la trouve mentionnée dans un acte du comte Alphonse 1er en 1182 et désignée comme église paroissiale en 1221. Il en reste la façade occidentale et le remarquable arc en plein cintre de son portail, visible aujourd’hui depuis la rue Fénelon. Vers la fin du XVIe siècle, une nouvelle église est construite dans le style gothique rayonnant : tournée au sud et prenant appui contre l’église romane primitive dont elle va faire son vestibule - autrement dit le narthex -, elle se compose principalement d’une large nef de trois travées et d’un chœur polygonal formant un bel ensemble voûté d’ogives sur des piliers à bases gothiques et chapiteaux renaissants, tels qu’ils nous apparaissent encore. Cette réalisation particulièrement forte, à l’initiative des notables de la ville, fit qu’en 1572 l’église Saint-Paul fut érigée en collégiale. Un clocher a été construit au XVIIe siècle, mais, faute de place et comme à contretemps, on l’éleva désaxé. Il sera surélevé au XVIIIe. À cette même époque, vers 1784, le narthex est modifié pour en permettre l’accès depuis la ville basse par l’escalier monumental et la porte réalisés face à la rade d’Hyères, tels qu’aujourd’hui. Mais, en 1842, la collégiale perdit son titre d’église paroissiale au profit de l’église Saint-Louis à proximité de laquelle résidait désormais une majorité de fidèles. La collégiale Saint-Paul a été inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1926 avant d’être classée définitivement monument historique en 1992. LES TRAVAUX DE RESTAURATION

Entre 1983 et 2008 a été ouvert un vaste chantier de restauration de l’édifice. Ont ainsi peu à peu été réalisées la réfection des façades, de l’escalier extérieur, l’installation d’un éclairage de mise en valeur, la réouverture des trois baies du chœur, la création de vitraux, la réfection du clocher, la restitution du portail ouest, etc. Pour des raisons indéterminées, cette belle entreprise a alors été stoppée et la collégiale fermée. Il faut ainsi attendre 2014 pour que la dynamique de ce chantier majeur soit relancée et qu’on puisse enfin passer à la restauration des intérieurs. Ce dernier chantier de restauration aura été l’occasion de quelques découvertes permettant de mieux comprendre l’histoire et l’architecture de la collégiale. Par exemple, l’espace qui servit de sacristie durant des décennies était assez grossièrement aménagé dans une tour du rempart accolée à l’église. La suppression de son

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

faux-plafond a rendu tout son volume à cette tour et révélé sa superbe voûte en berceau. Le décroûtage des murs a restitué son parement de pierre. Et on comprend que cette tour-maîtresse médiévale à vocation défensive put aussi servir de prison avant de devenir une sacristie. On en découvre les latrines. Les travaux dans le chœur de l’église ont mis au jour une tribune cachée par une cloison de brique qui a pu abriter un orgue. Des fonds décoratifs peints (pieds de personnages, draperies…), révélés par des sondages sur les parois, ont été analysés avant d’être préservés sous un badigeon blanc.

Inauguration : le programme (entrée libre)

 Samedi 17 décembre à 18h - accueil animé par la compagnie Barok à partir de 17h30 - allocutions - visite des parties restaurées (narthex, nef et chœur) - concert des « Voix animées » - vin d’honneur Navettes à disposition du public à partir de 17h devant le théâtre Denis (retour assuré également par navettes)

 Dimanche 18 décembre ouverture de la collégiale Saint-Paul de 14h à 17h ateliers et visites commentées par des animateurs du patrimoine animateurdupatrimoine@mairie-hyeres.com :

11


cadre de vie

faciliter politique la viepublique quotidienne

faciliter la vie quotidienne

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

proximité

Retour en images sur les travaux en cours

Durée : environ 9 semaines du 26 septembre à fin novembre 2016 Nature : réfection complète des trottoirs (création de zones pavées devant les entrées d'immeubles, délimitation des commerces, pose d'un enrobé rouge), aménagement de jardinières, élargissement du trottoir sud-est et création d'un quai bus aux normes pour personnes à mobilité réduite dans la rue du soldat Bellon, agrandissement de la place « livraison » dans l'avenue Maréchal Lyautey. Montant des travaux : 230 000 euros © Philippe Sabatery

Tour d'horizon de l'actualité des travaux réalisés par la Ville pour améliorer le cadre de vie des Hyérois.

AVENUE MARÉCHAL LYAUTEY ET RUE DU SOLDAT BELLON, VOIRIE ET EMBELLISSEMENT

avant

rue du Soldat Bellon après travaux

après

AVENUE JEAN NATTE, ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX ET REQUALIFICATION DES VOIE ET TROTTOIRS

Durée : du 29 septembre au 10 novembre 2016 Nature : enfouissement des réseaux France Télécom et d'éclairage public, modernisation de l'éclairage public, inversement du stationnement et élargissement du trottoir nord afin d'améliorer la circulation piétonne, réfection du tapis d'enrobés de la voie Montant des travaux : 185 000 euros

avenue Maréchal Lyautey après travaux

renseignements ( 04 94 00 78 04 ou 04 94 00 78 62 (direction générale des services techniques) RUE ÉMILE RIMBAUD (LE PORT), VOIRIE ET EMBELLISSEMENT

avant

12

Durée : du 3 octobre au 2 décembre 2016 Nature  : élargissement et réfection des trottoirs, mise en place de pavés et de bordures calcaires, réfection de la chaussée et des trottoirs, amélioration de l'écoulement des eaux pluviales. Montant des travaux : 110 000 euros pendant

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


vie des associations

/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

faciliter politique la viepublique quotidienne

qualité

La Ville s'engage dans la démarche de labellisation « ÉcoQuartier » La Commune entend favoriser les projets d’aménagement urbain qui respectent les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire.

 développement territorial pour dynamiser le territoire

 préservation des ressources et adaptation

aux changements climatiques pour répondre à l’urgence climatique et environnementale.

Le premier projet d’envergure proposé à ce label sera celui de la zone d'aménagement concerté (ZAC) de la Crestade Demi-lune, zone d’environ 12 hectares, desservie par l'échangeur de la Recense et située entre le Un ÉcoQuartier est une opération qui propose chemin de la Demi-lune, la rue des Citronniers de construire une ville mixte, en association et le collège Jules-Ferry. avec les différentes parties prenantes et les habitants, dans un cadre de vie de qualité, tout en limitant son empreinte écologique. Rappelons que la charte ÉcoQuartier se comPrésentée en conseil municipal le 23 pose de 4 dimensions : septembre 2016, la délibération sur la  démarche et processus pour faire du projet labellisation ÉcoQuartier a été adoptée à autrement l'unanimité.  cadre de vie et usage pour améliorer le quotidien Pour répondre à ces enjeux, la Commune souhaite que ses projets d’aménagement s’inscrivent dans une démarche de labellisation ÉcoQuartier.

info

recensement de la population

Des chiffres aujourd'hui pour construire demain

RECENSEMENT de la population 2017

Des chiffres aujourd’hui pour construire demain

La prochaine campagne de recensement de de personnes en France ont répondu en ligne la population se déroulera à Hyères du 19 en 2016, soit une économie de 30 tonnes de papier. janvier au 25 février 2017. Le recensement est utile à tous. Du nombre d’habitants découle la participation de l’État au budget des communes, le nombre de conseillers municipaux, les modes de scrutin mais aussi l’implantation des commerces, la construction de logements et le développement des moyens de transport.

 Le recensement c'est sûr, grâce aux procé-

dures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Lors du traitement des questionnaires, votre nom et votre adresse ne sont ni enregistrés ni conservés. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recen Le recensement, c'est simple. Un agent seurs) sont tenues au secret professionnel. recenseur mandaté par votre mairie se pré-  Le bon déroulement des opérations de resente chez vous. Il vous remet vos identifiants censement est facilité par des adresses compour vous faire recenser en ligne ou, en cas plètes et normalisées. C'est pour cette raison d'impossibilité, les questionnaires papier à et pour que chaque Hyérois soit assuré de remplir qu’il viendra récupérer à un moment pouvoir bénéficier des services de proximité ou de secours que la Ville s'engage à donner convenu avec vous.  Le recensement en ligne, c'est possible à chaque habitation un numéro et à chaque et encore plus simple. Plus de 4,1 millions voie un nom.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

C'EST UTILE, C'EST SÛR, C'EST SIMPLE du 19 janvier au 25 février www.le-recensement-et-moi.fr n° imprimé : 201

& votre commune

renseignements Bureau du recensement de la population niveau 1 de l'Hôtel de ville 04 94 00 79 56 ou 04 94 00 78 20 ( : www.le-recensement-et-moi.fr www.insee.fr ou www.hyeres.fr

13


faciliter la vie quotidienne

vie associative

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

ambiance

Noël en choeurs En décembre, la Ville propose un programme d‘animations variées ! Zoom sur trois chorales qui chanteront Noël en plein air, avenue des îles d'Or. BRISE MARINE, LA PIONNIÈRE

Créé il y a 58 ans, ce groupe regroupe plus d'une cinquantaine de choristes. Présidée avec passion depuis deux ans par MarieLaure Sorelle, la chorale Brise Marine est la filleule de « Clair Matin  », la chorale toulonnaise. Ce sont les deux premières chorales « À cœur joie », reconnues d’utilité publique, de la région. Après avoir oeuvré plus de cinquante ans, le chef de chœur, Michel Lefebvre, a passé la main il y a deux ans à André Cornen. Accompagnés parfois par leur pianiste et choriste Jeanne-Marie de Rancourt, les choristes de Brise Marine ont un large répertoire mais pour les fêtes, les chants de Noël seront privilégiés. «  La porte est ouverte à tous  : il n'est pas nécessaire de connaître la musique, le bonheur c’est de pouvoir l’apprendre et de la partager », affirme Marie-Laure Sorelle. CHORALE LES MAGNANARELLES, LA TRENTENAIRE

En mai dernier, trente ans après son tout premier concert en 1986 à l'église Saint-Louis, la chorale des Magnanarelles s'y est produite à nouveau accompagnée par l’Harmonie hyéroise. La fondatrice de cette chorale, Geneviève Plasteig, est également la cheffe de chœur. Le répertoire est plutôt classique avec quelques chants sacrés, un peu de variété (Brel, Ferrat), de gospel et de jazz, et quelques

Les Cigal'Hyères

chants traditionnels provençaux, corses ou même basques. Habituée aux concerts de Noël proposés par la Ville, la chorale interprétera encore cette année « des chants de Noël qui s’adaptent au plein air car chanter dans la rue n’est pas évident », précise la cheffe de chœur. « Le son se perd dans l’espace et nos chants doivent être sonores. Nous y faisons donc attention en les choisissant. » Entre 70 et 80 choristes - et amis - font vivre le groupe dont certains depuis sa création. CHORALE CIGAL’HYÈRES, LA PLUS RÉCENTE

Cette chorale est toute jeune puisqu'elle a seulement deux ans. Cependant elle compte déjà 68 choristes dirigés par Michelle Briglia, leur cheffe de chœur. Le répertoire est composé de variétés française et internationale, de chants médiévaux et de chants de Noël. Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman, U2 ou Albinoni,… les hits les plus connus sont aussi repris tous les mercredis soirs par cette joyeuse bande, lors de sa répétition hebdomadaire. « Nous nous régalons à chanter ces titres  », s'enthousiasme la présidente Colette Froidefond. «  C’est à chaque fois un plaisir de se retrouver car le groupe est très soudé. »

Les Magnanarelles

Les Cigal’Hyères donnent une dizaine de concerts par an, selon des demandes particulières ou au profit d’associations caritatives. Pour la deuxième année consécutive, la chorale se produira dans les rues hyéroises pour le concert de Noël.

au programme Concerts avenue des îles d'Or :  Vendredi 2 décembre : Groupe Oxygène de l'espace culturel La Bouffée d'Air, 18h  Vendredi 9 décembre : Brise Marine, 17h, Cantar in coro association Dante Alighieri, 18h  Vendredi 16 décembre : Les Magnanarelles, 18h  Vendredi 23 décembre : Les Cigal'Hyères, 17h

14

Brise Marine

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


vie des associations

/

à votre service

/

sports

/

événements

/

démocratie

sport

athlétisme

Claude Dechandon, double champion de France vétéran Claude Dechandon a commencé l’athlétisme il y a 60 ans. Cette année, il a remporté deux titres nationaux en catégorie M4 (plus de 70 ans), en 10 kilomètres et en semi-marathon. Une performance que Frédéric Lequenne, président et entraîneur à l’OSH Athlétisme souligne, « Claude a fait 38 minutes au 10 km et 1h24 au semi-marathon, un résultat que nombre de jeunes ne font pas ! ». Licencié depuis 1979, Claude Dechandon a participé à plusieurs compétitions régionales et nationales en course sur route et cross et c’est dans la première discipline qu’il est aujourd’hui récompensé. « 2016 était une bonne saison », expliquet-il. « J’étais particulièrement motivé car je viens de changer de catégorie et j’y suis le plus jeune, mais j’ai aussi eu la chance de ne pas me blesser. »

Arrivé 270e sur 900 coureurs, toutes catégories confondues, au championnat de France de semi-marathon, Claude Dechandon est le premier à apporter un titre de champion national masculin au club hyérois. « Il est surtout un modèle de persévérance pour les jeunes sportifs du club », précise le président. Depuis l’année dernière, l’OSH Athlétisme s’efforce de redynamiser sa section jeune devenue presque inexistante. Aujourd’hui, cette section compte 65 inscrits sur les 150 licenciés du club âgés de 8 à 85 ans. «  L’exemple de Claude montre bien que l’athlétisme est intergénérationnel. C’est aussi la seule discipline sportive où l’idée de transmission est particulièrement présente avec le passage de témoin en course  », ajoute-t-il. «  Nous souhaitons être ce relais pour les jeunes athlètes. »

renseignements  tél. 04 94 38 69 09 (OSH Athlétisme), 06 82 88 84 45 (Frédéric Lequenne, président Prochain rendez-vous : dimanche 19 mars 2017 (semi-marathon d'Hyères)

variations

Julien Nugue sur la bonne route

© Sylvie Rattalino

© Sylvie Rattalino

Licencié à l’OSH Athlétisme et au Vélo Sport Hyérois, Julien Nugue est aussi à l’aise dans ses baskets que sur un vélo ! Ce lycéen de 16 ans a un emploi du temps bien chargé entre les entraînements, les compétitions et ses cours au pôle cyclisme du lycée Costebelle. Il a seulement 5 ans lorsque ses parents qui font beaucoup de course à pied, l’initient à ce sport. À 11 ans, il se met au vélo et intègre le club hyérois. Il remporte plusieurs courses lors de sa première saison : c’est la révélation. Piste, route et cyclo-cross (mélange de VTT et de route), Julien Nugue varie ces disciplines en fonction des saisons. « Le cyclo-cross se pratique surtout l’hiver, puis, au printemps, on reprend la route et la piste », explique-t-il. Champion de côte d’Azur de cyclo-cross en 2013 et vice-champion en 2015, Julien a participé aussi à deux coupes de France. « Les trois sont complémentaires  : le cyclo-cross fait travailler l’agilité, la route la puissance et la piste le sprint », précise-t-il.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

En parallèle, le jeune sportif fait également de belles performances en course à pied où, là encore, il multiplie les disciplines. En cross ou course sur piste, Julien s’évade. « En vélo, j’ai plus de pression car j’espère avoir de bons résultats alors qu’en athlétisme, ce n’est que pour le plaisir. » Julien Nugue espère poursuivre dans un pôle sportif après son bac car «  associer mes sports et les études aujourd’hui est déjà compliqué. Si je veux me spécialiser, il faudra que je fasse un choix ». Au printemps 2017, il participera au tour PACA junior de cyclisme sur route et, selon ses résultats, se qualifiera peut-être aux prochains championnats.

15


faciliter la vie quotidienne

portrait

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

talent

Corinne Pouget, maître artisan d’art, revisite la déco Dans son atelier show-room hyérois ou chez vous, Corinne Pouget, diplômée des beaux-arts et tapissière-décoratrice, aime tutoyer le style classique ou contemporain pour habiller avec goût des intérieurs sur-mesure, marque de fabrique de l’atelier.

Fauteuil Toi et Moi

Créateur Y.Marthelot - Tapissière C. Pouget - Photo L. Hucki

Corinne Pouget rêvait depuis toujours d’allier son expérience à la restauration de pièces anciennes. Décoratrice pendant 18 ans, elle décide un jour d’ajouter à sa palette de compétences un CAP de tapissier-décorateur. Son atelierboutique « D’un siège à l’autre » ouvre en 2001 à côté du théâtre Denis et rencontre d’emblée l’intérêt des estivants et des Hyérois. Les vitrines y sont agencées au gré de coopérations et d’assemblages thématiques. Elles changent tous les deux mois et présentent les travaux de Corinne Pouget et de son collaborateur, Patrick Verzello, lui aussi tapissier.

TECHNIQUES ANCIENNES ET DESIGN

L’atelier, spécialisé notamment dans le siège ancien, élabore ses ouvrages dans

la plus pure tradition, c’est-à-dire à la main. L’assemblage, la garniture et même le piquetage respectent les techniques anciennes. Les tissus aussi sont sélectionnés avec soin. « Nous collaborons avec la prestigieuse maison Pierre Frey, en exclusivité à Hyères », explique Corinne. « J’aime leurs impressions et leurs matières ». Des matières qu’elle sait travailler avec créativité, associant parfois l’ancien au contemporain. «  Il m’arrive de restaurer des fauteuils Louis XV et d’y adapter, tout en respectant l’original, des tissus aux impressions modernes ou des matières comme du skaï », explique-t-elle. «  Nous sommes également attentifs aux tendances d’aujourd’hui dans la confection de rideaux, jetés de lit, coussins et avons une prédilection pour l’univers design. » PIÈCE UNIQUE ET TITRE CONVOITÉ

Pour reconnaître à haut niveau le travail émérite de Corinne Pouget, la chambre de métiers et de l’artisanat du Var lui a conféré en juillet dernier le titre convoité de maître artisan d’art. Une récompense qu’elle a obtenue après la restauration d’une pièce unique : le siège «  Toi et Moi  » du designer Yves Marthelot. «  L’une de nos clientes anglaises m’avait confié ce siège. Elle souhaitait seulement retrouver les couleurs d’origine », explique la

tapissière. Arrivé de Londres, le fauteuil est arrivé dans la boutique hyéroise et 175 heures de travail ont été nécessaires pour retrouver les tissus de soie semblables aux originaux, confectionner des boudins à l’aide de crin végétal, tresser, assembler… « Restaurer une pièce comme celle-ci n’arrive qu’une seule fois dans la carrière d’un artisan. Nous avons eu de la chance de pouvoir innover tout en restant dans l’épure de cette œuvre. » CONSEILS ET AMBIANCE

Le savoir-faire de la tapissière-décoratrice va bien au-delà de la restauration de sièges. Demandez-lui, par exemple, de créer une ambiance dans votre sweet home ou un local professionnel. Il s’agira tout d’abord de bien choisir les tissus, les accessoires et différents matériaux, mettant en valeur un mobilier, ici une toile ou simplement un cadre, là une photo, une lumière… Son sens créatif et sa passion du métier l’amènent à suggérer des relookings d’appartements ou de maisons par des réaménagements quelquefois mineurs, tel le remplacement de certains revêtements par des tissus d’éditeur, disponibles au mètre, à admirer dans les nombreux catalogues de l’atelier.

Atelier « D'un siège à l'autre » ouvert du mardi au samedi matin 18 cours de Strasbourg 

04 94 57 41 68

 www.dunsiegealautre.com

16

vivre Hyères n°163 - décembre 2016-janvier 2017


/

la page de votre agglo

agenda

La fin d’année est riche en évènements culturels sur le territoire de Toulon Provence Méditerranée. Tout d’abord, le dernier acte du Festival d’Automne du Conservatoire TPM qui a commencé le 25 novembre, sur le thème « villes et voyages » : 3 week-ends, 1 lieu, 2 spectacles par soirée. À Hyères, rendez-vous le 9 décembre à partir de 19h30 au théâtre Denis. Cirque, jonglerie, envolées acrobatiques et rires  : le PôleJeunePublic vous propose de clôturer cette année 2016 avec la 2e édition du festival « Clowns not dead ». Du 2 au 17 décembre venez découvrir ou redécouvrir ce drôle de personnage à travers musique, voltige et poésie lors de 14 spectacles répartis sur le territoire. À la villa Noailles, du 17 au 24 décembre se déroulera la 6e édition du festival Pitchouns, dédié au jeune public (voir encadré). À la villa Tamaris, deux expositions se succèdent : « On the wall/sur le mur » de Michel Kanter, du 2 décembre au 29 janvier, puis « Pour suivre II », une sélection d’œuvres de divers artistes de la collection de la villa, jusqu’au 12 février.

©Georges Bartoli

Vos rendez-vous culturels dans l’agglomération

Le petit cercle boiteux de mon imaginaire

6e festival des Pitchouns, villa Noailles Du 17 au 24 décembre

Expositions jusqu’au 15 janvier Samedi 17 décembre 17h30 grande fête d’inauguration avec surprises, 13 desserts provençaux... Exposition Xénia Laffely, créatrice de mode suisse, finaliste du Festival international de mode et de photographie à Hyères (FIMPH) en 2013, décor de la boutique et exposition dans la galerie nouvelle pendant le festival, goûter tous les après-midis dans l’espace d'exposition Exposition - Ateliers  Jérémie Cortial, artiste designer (gymnase) : Flippaper, un flipper à dessiner soi-même accompagné par l’artiste  Arnaud Caizergues, acrobate spécialiste du cerceau (squash) : performances et ateliers-démonstration  Paul Seyot, performer, diabolo et funambule (jardin)  : performances et ateliers-démonstration  L'équipe de France de trampoline (parvis) : performances et ateliers-démonstration  Cinéma : diffusion de films et dessins animés en continu, thèmes liés au cirque Ateliers pour enfants et adolescents Du 19 au 22 décembre Final (expositions et défilé) le 22 décembre  Mode pour les 13/16 ans, de 10h à 12h30, avec Annelie Schubert, lauréate du Grand Prix du FIMPH en 2015  Design pour les 8/12 ans, de 10h à 12h30, avec Samy Rio, lauréat du Grand Prix Design Parade Hyères en 2015  Photographie pour les 8/12 ans, de 10h à 12h30, avec Joël Tettamanti, photographe  Architecture pour les 5/7 ans, de 10h à 12h, avec Peaks, collectif d’architectes  Chasse aux trésors  Cartes à collecter auprès des commerçants (collection dessinée par Xénia Laffely), tirage au sort le 22 ou 23 décembre  Balades à dos d’ânes  Boutique de Noël Gratuit, dans la limite des places disponibles., réservations au 04 98 08 01 93 et auprès de mediation@villanoailles-hyeres.com.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016-janvier 2017

17


démocratie

faciliter la vie quotidienne

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

Groupe « Ensemble pour Hyères et pour demain »

La requalification de la place Clemenceau : un projet très mystérieux ! Le dernier réaménagement de la place Clemenceau, plus habituellement appelée "place de marbre" par les Hyérois, date de 1987. Nul ne dira le contraire, cette dernière nécessite un "relooking". Compte-tenu des difficultés rencontrées par nos commerçants du centre-ville, il est important de profiter de l'occasion pour transformer ce lieu en véritable outil de relance de l'économie locale. De quelle façon ? Commençons par un constat. De nombreuses enseignes nationales ont renoncé à s'installer à Hyeres, faute de locaux suffisamment grands, la surface moyenne des locaux de commerces du centre-ville étant de 32m2. Comment éviter que la clientèle potentielle glisse vers

les centres commerciaux des communes voisines ? Souvenez-vous, en 2013, la municipalité Politi, lance un appel à projet afin de requalifier la place Clemenceau et le parking Denis. Il s'agissait de créer une dizaine de boutiques aux enseignes nationales sur le parking Denis, ayant pour vocation d'exercer une complémentarité pour l'activité économique. Les recettes de la vente des droits à construire du parking devenu alors un parking souterrain auraient financé la réhabilitation de la place Clemenceau. "Rebooster" l'hyper-centre en ne demandant aucune contribution financière aux Hyérois, voilà une proposition intéressante ! Malheureusement, l'actuelle municipalité a rejeté le projet dès son arrivée aux

affaires. Au cours du conseil municipal du 28/10/16, la requalification de ladite place a été votée. Seul le montant a été dévoilé: 10,5 M d'euros. Comment ne pas rappeler qu'au profit d'une opération 100% immobilière et oubliant toute attractivité économique, la majorité actuelle a abandonné le projet Politi, place Joffre, qui permettait de réaliser un hôtel, favoriser le tourisme d'affaire, créer des emplois et accueillir quelques boutiques "locomotives". Espérons que la requalification de la place Clemenceau ne subisse pas le même sort ! Jacques Politi, Karine Tropini, Yves Kbaïer, Michel Pellegrino, Dani Anfonsi, Jean Donzel, Patrice Fallot, Eric Felten

Groupe « Hyères Bleu Marine » De Calais à Hyères

Lors du dernier conseil municipal, M. le Maire a rejeté la demande du Front National de faire voter une motion intitulée « Ma commune sans migrants » qui comporte 8 propositions dont une demande de réunion publique d’information aux Hyérois, dans un objectif de clarté. Cette demande  fait suite à la décision arbitraire de l’Etat d’imposer aux communes la «  relocalisation  » des migrants, consécutive au démantèlement de la jungle de calais. Alors même que M.Giran, le 22 juillet, en conseil municipal, déclarait que Hyères ne pouvait accueillir tous les SDF de la Région, ni de France, il est d’accord (même s’il déplore de ne pas avoir été consulté par M. le Préfet) pour que notre ville « s’enrichisse » d’une soixantaine de nouveaux migrants, nombre qui ne

cessera d’augmenter au gré de la reconstitution puis à nouveau du démantèlement etc… des jungles en France. Nos migrants, ceux de Hyères, sont logés dans un foyer de la ville et dans des appartements mis à disposition par l’association « En Chemin », par ailleurs subventionnée par la ville. Cette association est censée accompagner les personnes en grande précarité vers l’insertion économique et/ou sociale. En quoi cette vocation ne s’appliquerait pas à nos concitoyens vivant dans la rue ? Nous ne combattons pas les migrants eux-mêmes mais la folle politique des gouvernements qui se sont succédés. Cette manœuvre de dispersion programmée dans toute la France obéit à une injonction de cette Europe qui contribue à augmenter

les flux migratoires. Nous dénonçons le dévoiement du droit d’asile qui sert de « couverture » afin de laisser entrer des réfugiés économiques, non éligibles à ce droit pour la plupart d’entre eux, et que l’on installe de manière définitive. Quant au coût de cette politique, M. Giran a tenu à nous rassurer  :  «  C’est l’Etat qui paye  »  c’est-à-dire le contribuable y compris Hyérois  ! Coût estimé par la Cour des Comptes à 2 milliards d’€ par an, alors même que 9 millions de personnes en France vivent en -dessous du seuil de pauvreté… P.Collet ML Collin J.Meynard-Tomatis

Groupe « Agir pour Hyères »

PLU : Hyères doit être le poumon vert de la Métropole Toulonnaise Le plan local d'urbanisme soumis aux élus et aux Hyérois dans le cadre de l'enquête publique a pour objectif de dessiner l'avenir de notre commune. Nous avons exprimé un certains nombre de nos orientations et nos propositions lors de la séance du conseil municipal du 4 mai dernier. Nous avons rappelé que notre ville doit maîtriser sa croissance démographique. Or le projet de PLU prévoit la construction de plus de 10 000 logements, soit environ 30 000 habitants supplémentaires et 15 000 voitures. Ce serait incontestablement une menace de nos grands équilibres fonciers. Notre territoire a vocation à rester tourné vers l'agriculture et à préserver ses espaces naturels et paysagers. Le PLU n'est pas un document administratif, c'est

la traduction d'une vision politique forte. Hyères doit être le "poumon vert" de la Métropole Toulonnaise. C'est d'autant plus nécessaire que nous avons à tenir compte des phénomènes naturels qui impactent les zones littorales de la commune, érosion des plages, remontée du sel dans les terres agricoles, eaux de ruissellements et inondations à répétitions. Une croissance trop urbaine apportera une disparition de terrains précieux pour assurer les productions agricoles de demain, sans parler du patrimoine archéologique de la ville. Nous avons donc demandé au Député Maire de repenser les identités des quartiers et des fractions de communes, d’améliorer rapidement les modes de déplacement, les services publics de proximité

et bien-sûr d’encourager de nouvelles initiatives dans le domaine de bâtiments écologiquement, énergétiquement et socialement acceptables. Enfin, nous estimons aussi que le déploiement de technologies innovantes est crucial pour l’avenir. La qualité du paysage de notre commune et de nos terres est un bien collectif fragile, précieux et unique. Il faut l'administrer au mieux pour l’avenir de nos enfants. William Seemuller President d'Agir pour Hyères Brigitte Del Perugia Conseillère municipale

Conformément aux dispositions de la loi n°2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité et à la jurisprudence, cet espace est réservé à l’expression des groupes municipaux d'opposition et prend en compte les articles parvenus au service Communication de la Ville suivant les modalités définies par le règlement intérieur du Conseil municipal.

18

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017


vie des associations

/

clin d'oeil

à votre service

/ faciliter sportsla vie quotidienne / événements/

retour images / / endémocratie

dossier

offmémento URGENCE SAMU 83 : 15 ou 04 94 61 61 15 N° d’appel d’urgence européen : 112 S.O.S. Médecins : 04 94 14 33 33 Hôpital : 04 94 00 24 00

Hyères en chiffres

24

Spécial Collégiale Saint-Paul

POLICE GENDARMERIE

mètres, la hauteur du clocher de la collégiale.

700

en mètres carrés, la surface de murs et de voûtes restaurés cette année.

1182

Police nationale : 17 Police municipale : 04 94 65 02 39 Gendarmerie nationale : 04 94 12 15 70 Pompiers : 18 QUELQUES SERVICES PUBLICS Standard mairie : 04 94 00 78 78 Médiathèque : 04 94 00 11 30 Complexe aquatique : 04 94 00 46 10 Centre communal d'action sociale (CCAS) : 04 94 00 78 85 Office de tourisme : 04 94 01 84 50 Point d’accès au droit : 04 94 01 84 04 Guichet Proximité (ex-Mairie Plus) : 0 800 083 400

votre Vivre Hyères distribution

Année de la première mention de l’église Saint-Paul dans un acte du Comte de Provence. La collégiale a donc, au minimum, 834 ans

Vivre Hyères, votre magazine municipal, est distribué tous les deux mois dans toutes les boîtes aux lettres hyéroises portant ou non un autocollant « Stop pub ».

Histoire de nom

Sa distribution se déroule sur 5 jours en moyenne. Certains dispositifs (digicodes, entrées de résidences sécurisées...) présentent des obstacles pour les personnes chargées de diffuser votre magazine. si vous ne le recevez pas © (avec l’autorisation du fonds Gouraud, archives du ministère des Affaires étrangères)

En septembre 1944, le conseil municipal hyérois décide de redonner à certaines artères de la ville les noms qui avaient été supprimés par la municipalité précédente en 1941. Dans la même délibération, on apprend que l'avenue du maréchal Lyautey (qui a récemment bénéficié de travaux, voir page 12) continue à porter ce nom pour rendre hommage « à l'importance de l'effort accompli par les colonies pour libérer la France de l'occupation et écraser l'Allemagne ». S'il n'existe pas de lien direct entre Hubert Lyautey et notre ville, il n'en est pas de même pour Henri Joseph Eugène Gouraud (1867-1946) dont la carrière militaire suivit le sillage, comme le retraçait l'exposition « Hyères dans la Grande Guerre, édition II » à La Banque (voir notre édition précédente). Le capitaine Gouraud doit sa célébrité à la capture de Samory, chef indigène de la rébellion du Soudan français (actuel Mali), en 1898. Colonel en 1907, il est appelé au Maroc par Lyautey dont il a toute la confiance et qu'il seconde de 1912 à 1914. Plus jeune général de l’armée française en 1912 et héros des Dardanelles, il y est grièvement blessé par un obus, le 30 juin 1915. Évacué, une attaque de gangrène lui vaut d'être amputé du bras droit. Il est admis à l’hôpital du mont des Oiseaux pour sa convalescence. Paul Gensollen, maire d’Hyères et son conseil municipal

Prévention citoyenne

Portrait du Général Gouraud lui adressent leurs vœux de prompt rétablissement au cours de la séance du 28 septembre 1915, et le Président Raymond Poincaré le décore de la médaille militaire sur son lit d'hôpital. Remis de ses blessures, il retourne notamment au Maroc pour remplacer Lyautey en décembre 1916. Sur le front du nord-est, il participera aux combats jusqu’à la victoire finale.

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

Si vous constatez une absence anormale ou prolongée de votre magazine dans votre boîte aux lettres, n'hésitez pas à le signaler à notre prestataire Adrexo par téléphone au 04 94 08 00 63. version électronique Vous pouvez également lire le contenu de chaque numéro dès parution sur www.hyeres.fr En vous abonnant à la newsletter du site, mais aussi à la page Facebook (villedhyères) et/ou au compte Twitter (@villedhyeres) de la Ville, il vous est possible de recevoir les informations municipales mais aussi d'être informé de la mise en ligne d'un nouveau numéro du magazine. version audio Grâce aux bénévoles de la Bibliothèque sonore, Vivre Hyères existe aussi en version audio sur www.hyeres.fr

www.hyeres.fr

19


événements

faciliter la vie quotidienne

/

retour en images

/

dossier

/

portrait

/

vie des quartiers

2017

sortir

HYÈRES

La Saison : tous les goûts, tous les styles La saison à Hyères, ce sont trois scènes (église anglicane, théâtre Denis et auditorium du casino) proposées au public, avec un programme dédié au spectacle vivant. Le programme de la saison invite à rêver, respirer, rire ou penser, selon le cours des choses et fait la part belle aux artistes célèbres et expérimentés, connus du grand public : François-Xavier Demaison, Alex Lutz, Francis Huster et Ingrid Chauvin, Anne Roumanoff, Oum, Ricardo Ribeiro... Des spectacles de qualité à un tarif attractif : billets en vente à l'hôtel de ville, sur place le soir même, et sur les réseaux de vente de billetterie.

François-Xavier Demaison

 21 janvier 2017 Alex Lutz

 vendredi 13 janvier, Théâtre Denis

 samedi 18 mars, Auditorium du Casino Anne Roumanoff (one woman show)

 samedi 21 janvier, Auditorium du Casino

 mercredi 22 mars, Théâtre Denis Merlot-Euraoundzeweulrld (concert jeune public)

Vivre ! (théâtre contemporain) Alex Lutz (one man show)

 vendredi 27 janvier, Théâtre Denis Francesco Bearzatti Tinissima Quartet (jazz)  mercredi 1er février, Théâtre Denis

Carmen Baleine (théâtre jeune public)

 vendredi 31 mars, Église Anglicane André Minvielle (musiques du monde)  samedi 1er avril, Théâtre Denis

 samedi 4 février, Théâtre Denis

Festival Les femmes s’en mêlent 660 (pop world)

 vendredi 10 février, Théâtre Denis

 mercredi 5 avril, Théâtre Denis Abracadabric et de Broc (clown jeune public)

 samedi 18 février, Auditorium du Casino

 vendredi 7 avril, Théâtre Denis Alfredo Rodriguez Trio (jazz)

 vendredi 24 février, Théâtre Denis

 13, 14, 15 avril, Théâtre Denis - Église Anglicane Festival Faveurs de Printemps (pop & folk)

 mercredi 1er mars, Théâtre Denis

 jeudi 4 mai, Théâtre Denis Couloir de la Mort (contemporain)

 vendredi 3 mars, Théâtre Denis

 vendredi 5 mai, Église Anglicane Oum (musiques du monde)

 vendredi 10 mars, Théâtre Denis

 12 et 13 mai, Théâtre Denis Final du Tremplin Jeunes Talents (tremplin jazz)

 vendredi 17 mars, Théâtre Denis

 vendredi 19 mai, Théâtre Denis Caché dans son buisson de lavande Cyrano sentait bon la lessive (classique revisité)

Piers Faccini (folk)

Europe Connexion (théâtre contemporain) Avanti ! (théâtre) avec Francis Huster et Ingrid Chauvin Pat Kalla (afro-Soul & spoken word) Karabistouille (clown - magie)

Acting (théâtre contemporain) Andy Emler (jazz)

20

 20 décembre 2016

Ricardo Ribeiro (fado)

vivre Hyères n°163 - décembre 2016 - janvier 2017

Vivre Hyères N°163  

Le magazine municipal de la ville d'Hyères Les Palmiers.