Issuu on Google+

élections 2012 : inscriptions mode d’emploi

PAGE  6

Point accueil emploi : favoriser le recrutement w w w.st-jacques.fr


out Saint-Jacques en parle

L e c h a me a u Les fêtes de fin d’année approchent avec leur cortège d’achats. Les poubelles risquent de nouveau de s’épandre jusque sur le trottoir car dans ces moments festifs, le tri est bien souvent oublié. Emballages, bouteilles, gobelets, jouets électroniques et piles se retrouvent en vrac dans les ordures ménagères. Pourtant, le plus beau cadeau pour les enfants ne serait-il pas de leur céder une planète en forme et non pas un univers asphyxié par les excès ? Mais pendant ces moments festifs, on n’a pas envie de s’embêter... Alors pour avoir moins à trier, achetons moins, achetons bien : des cadeaux durables en matériaux sains et qui ne viennent pas de l’autre bout de la planète. Et puis lorsqu’il faut faire de la place, pensons aux associations d’économie solidaire, Emmaüs, la Recyclerie ou le Secours populaire... pour que la fête soit pour tous, aujourd’hui et demain. Pourquoi bosser dirait le chameau si c’est pour tout mettre à la poubelle ! Le grain de folie, dans la vraie vie et non pas dans le caddie !

Fermetures de fin d’année n Epi Condorcet : fermeture du 23 décembre à 17h30 au lundi 2 janvier à 14h. n Médiathèque : fermeture le 24 décembre à 17h et réouverture le mardi 3 janvier à 15h. n Complexes sportifs : fermeture les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier. n Ecosite : Fermeture les samedis 24 décembre et 31 décembre

  : concert de L’Echo de la Lande L’Echo de la Lande se produira en concert le dimanche 11 décembre, à 16 heures, à l’église de St-Jacques à l’occasion du Téléthon.

Pour ce concert, L’Echo de la Lande invite la chorale “Harmon’Yse” de CorpsNuds, dirigée par Ange Bagot, ainsi qu’un groupe de flûtes, cordes et soliste. L’Echo de la Lande, née en 1986, est aujourd’hui un atelier du Centre de la Lande. C’est un ensemble mixte de 30 choristes animé par Catherine Delaunay. Ses membres se réunissent chaque semaine dans une ambiance détendue pour chanter avec plaisir de la

prenez note

Un nouvel élu

Lors de sa séance du 14 novembre, le Conseil municipal a procédé à l’installation de Jean-Yves Riand, membre de la liste “St-Jacques, tous ensemble”. Il succède à Juan Mayol y Mayol, démissionnaire. Monsieur Riand connaît bien les instances municipales pour avoir déjà été conseiller municipal de 2003 à 2008.

2

chanson française mais aussi des mélodies venues des quatre coins du monde, à trois ou quatre voix. Pour les personnes intéressées, les répétitions ont lieu à l’Epi Condorcet, les mercredis à 16 h 15. Aucune connaissance musicale n’est exigée. n CR Renseignements : Centre de la Lande 02 99 35 36 16 Catherine Delaunay 02 99 30 81 78

Enquêtes publiques Métro

Les enquêtes publiques pour la ligne B du métro se dérouleront du 12 décembre 2011 au 20 janvier 2012. Cinq commissaires-enquêteurs indépendants sont chargés de piloter les enquêtes dont plusieurs procédures se dérouleront conjointement. A l’issue de ces enquêtes, le Préfet pourra prendre un arrêté d’Utilité Publique et un arrêté de cessibilité sur la base du rapport établi par la Commission. Vous pourrez exprimer votre avis sur les registres à disposition dans les bureaux d’enquête ou par courrier. Lieu enquêtes : salle de la Rotonde, 2 rue des 25-Fusillés. n lundi au jeudi : de 8 h 30 à 12 h et 13 h 30 à 17 h 30 n vendredi : 8 h 30 à 16 h 30 n samedi : 10 h à 12 h


Bienvenue aux nouveaux Jacquolandins

Près d’une centaine de nouveaux habitants ont participé à la soirée d’accueil qui leur était consacrée le 8 novembre dernier. La soirée a débuté par un mot de bienvenue d’Emmanuel Couet, maire de St-Jacques. Il a ensuite présenté la ville, ses équipements, ses services, ses différents quartiers, l’équipe municipale…

Une rencontre qui s’est poursuivie dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un buffet dînatoire, agrémentée des tours de magie de Gérard Souchet. Chacun a pu rencontrer les responsables

d’équipements et des principales structures associatives pour prendre connaissance des activités proposées et échanger avec l’équipe municipale. Et pourquoi pas se faire de nouveaux amis parmi les invités présents. Une découverte de la ville qui pourra se poursuivre par l’Aire Libre où une place pour un spectacle leur a été offerte. n DG

Le Père-Noël au marché Le Père Noël viendra rencontrer petits et grands le mercredi 21 décembre de 10 h à 12 h sur le marché.

En calèche, tiré par son âne, le Père Noël prendra les dernières commandes avant sa livraison annuelle, le 25 décembre. Alors si vous n’avez pas posté votre lettre, il sera encore temps de lui la donner en main propre. Un rendez-vous magique, à partir de 10 h, sur des notes de musique évoquant des chants de Noël et pendant lequel chocolat chaud et friandises seront offerts sur le parvis du marché. Bon Noël ! n DG

3


ossier

Ce qu’il faut savoir pour voter en 2012

n Pour prouvez votre identité, la carte nationale d’identité ou le passeport sont exigés. Si vous êtes devenu français récemment et que vous ne possédez pas encore de pièce d’identité française, présentez une pièce d’identité d’origine et une preuve de la nationalité française (décret de naturalisation, certificat de nationalité). n Le justificatif de domicile doit dater de moins de trois mois. S’il s’agit du domicile de vos parents, présentez une attestation du parent certifiant que vous habitez chez lui et un justificatif de domicile du parent. S’il s’agit de votre résidence, présentez une quittance de loyer, une facture EDF, GDF-Suez ou Veolia, la taxe foncière ou d’habitation.

horaires d’ouverture

n Mairie

Bernard Bougeard, adjoint à l’administration générale et au personnel.

Deux échéances électorales majeures vont se dérouler en 2012 : l’élection présidentielle les 22 avril et 6 mai et les élections législatives les 10 et 17 juin. Mais pour pouvoir voter, encore faut-il être inscrit sur les listes électorales...

02 99 29 75 30 1, rue des 25-Fusillés mairie@st-jacques.fr Lundi au jeudi : 8h30-12h ; 13h3017h30 - Vendredi : 8h30-16h30 et samedi : 10h-12h n Mairie annexe 02 99 35 36 10 Epi Condorcet 10, rue François-Mitterrand contact@epi-condorcet.fr Lundi : 14h-18h30 Mardi, jeudi, vendredi : 8h30-12h30 ; 13h30-18h30 Mercredi : 8h30-18h30 (vacances : 8h30-12h30 ; 13h30-18h30) Important : Les inscriptions sont possibles à la mairie jusqu’au samedi 31 décembre à 12h et à l’Epi jusqu’au 23 décembre inclus. Contacts : Béatrice Chantrel et Sabine Grondin au 02 99 29 75 30 mairie@st-jacques.fr

Les inscriptions sur les listes électorales Pour vous inscrire sur les listes électorales de votre commune de résidence, vous devez être âgé d’au moins 18 ans avant le 29 février 2012. L’inscription se fait directement à l’accueil de la mairie ou à l’Epi Condorcet avant le 31 décembre 2011, sur présentation d’une pièce d’identité valide et d’un justificatif de domicile. Elle peut également se faire en téléchargeant le formulaire mis en ligne sur www.st-jacques.fr que vous pouvez déposer dans les boîtes aux lettres de la mairie ou de la mairie annexe, accompagné des deux pièces justificatives.

Sabine Grondin (à droite) est à votre disposition pour vous inscrire sur les listes électorales.

4


librer le nombre d’inscrits dans chacun des sept bureaux de vote et d’anticiper les arrivées des nouveaux habitants, notamment sur le quartier de la Courrouze », précise Bernard Bougeard, adjoint à l’administration générale et au personnel.

2012 : l’année de la refonte des listes électorales

La carte électorale Une nouvelle carte électorale vous sera adressée par les services de la Ville dans le courant du mois de mars ou avril 2012. Le bureau de vote où vous devrez voter y sera précisé.

Le découpage électoral Un nouveau découpage électoral est réalisé par la Ville. C’est ainsi qu’à chaque bureau de vote est affecté un secteur géographique « Ce découpage permet d’équi-

Une commission administrative électorale examine toutes les rectifications à apporter aux listes électorales. Elle est présidée par Bernard Bougeard qui est secondé par Olivier Bovyn, délégué désigné par le Préfet, et Jacques Maleuvre, délégué choisi par le Président du Tribunal de Grande Instance. Pour la refonte, cette commission examine les nouvelles inscriptions, valide les changements d’adresses sur la commune, considère les radiations (départs de la commune, décès et mises sous tutelle). La commission se réunit une fois par mois à compter du 1er septembre jusqu’à J-5 jours des scrutins électoraux.

Mini-quizz Dois-je me faire radier des listes électorales si je quitte la commune ? Non. La nouvelle commune où vous vous inscrivez prend en charge les démarches de radiation auprès de votre ancienne commune. Dois-je me réinscrire si je déménage dans la même commune ? Oui, car le changement d’adresse peut conduire à changer de bureau de vote. Les nouvelles cartes électorales seront-elles distribuées par la Poste ? Oui, vous recevrez votre nouvelle carte avant le 19 avril 2012. A réception de celle-ci, vous pourrez détruire l’ancienne.

n PC

emplacement des bureaux de vote Bureau 1 Mairie 1 rue des 25-fusillés Bureau 2 Gymnase école de la Croix-Verte Entrée par la rue de la Pilate Bureau 3 Gymnase école de la Croix-Verte ou la rue du Temple-de-Blosne Bureau 4 Epi Condorcet Entrée par l’école Suzanne-Lacore, Bureau 5 Epi Condorcet rue André-Malraux. Bureau 6 Epi Condorcet Bureau 7 Ecole Eugène-Pottier, boulevard Eugène-Pottier

]

Bureaux 2 & 3

]

Bureau 1

Bureaux 4, 5 & 6

Bureau 7

5


ie municipale service emploi

Le recrutement, une priorité !

Le PAE (Point accueil emploi), service solidarité de la Ville, anime différentes rencontres, tant pour accompagner les demandeurs d’emploi dans leurs démarches que les entreprises dans leur recrutement. Témoignages… Laurence Amand responsable ressources humaines Laurence Amand est responsable des ressources humaines de la société Bretagne services logistique. D’emblée, elle a répondu à l’invitation du PAE qui proposait une visite d’entreprise pour les professionnels de l’emploi du canton de Bruz et Saint-Jacques. « Nous avions alors besoin d’embaucher des préparatrices de commandes et des manutentionnaires pour une période de cinq à six mois. Nous avons fait visiter notre atelier de réparation, présenté les postes et le fonctionnement. Le PAE nous a alors proposé des candidats intéressés qui correspondaient à nos attentes et aux contraintes du poste. L’intérêt est de pouvoir contacter des candidats à proximité qui ne sont pas forcément repérés par les services spécialisés et qui ne savent pas toujours à qui s’adresser. »

et le dynamisme des candidats, voir s’ils étaient intéressés par nos offres d’emploi. C’est aussi l’occasion de présenter l’entreprise et de nous faire connaître par les candidats. En effet, nous recevons très peu de candidatures spontanées. »

Sonia Husson nouvellement embauchée Sonia Husson vient d’être embauchée au centre social après une recherche d’emploi d’une année. La participation à l’atelier Mieux se connaître l’a aidée à conserver son dynamisme. « Seule, on a vite tendance à déprimer lorsqu’on cherche un emploi ! Ensemble, au

sein du groupe, on partage nos expériences, nos façons de voir les choses, notre vécu. Il y a une écoute chez les encadrants qui nous aide à progresser, à mieux se connaître et, coûte que coûte, à garder son calme. »

Laetitia Le Gloanic en recherche d’emploi Laetitia Le Gloanic est en recherche d’emploi et apprécie l’atelier Relaxation et gestion du stress. « Je me sens épaulée. J’ai besoin de rencontrer des gens, demandeurs d’emploi comme moi, qui vivent la même chose. Je découvre une forme de relaxation que je ne connaissais pas, plus active, qui réveille les muscles. C’est important de faire attention à soi… de ne pas se laisser aller. » n TR Point accueil emploi Tél. 02 99 29 76 81

Aurélien Scotto responsable administratif et financier Aurélien Scotto est responsable administratif et financier de la succursale Bretagne Pomona Episaveurs. Il a participé au petit-déjeuner d’entreprise, quatrième action collective proposée par le PAE pour favoriser la rencontre directe entre demandeurs d’emploi et recruteurs. « J’ai pu ainsi mesurer directement l’intérêt

Laetitia Le Gloanic (à gauche), ici avec Christine Tollemer, conseillère emploi.

6


PA R O L E à L A M A J O R IT É Le métro à St Jacques : une première étape

L’arrivée du métro sur St-Jacques avec deux stations : StJacques Gaîté et Courrouze va modifier très nettement notre ville. Une première étape, indispensable, va être lancée : les enquêtes publiques pour la ligne B. Elles se dérouleront du 12 décembre 2011 au 20 janvier 2012. C’est, sans conteste, un rendez-vous important pour s’informer et s’exprimer sur le projet. En fait, ce sont trois procédures se dérouleront conjointement : n une enquête sur la Déclaration d’Utilité Publique et l’information du public sur les incidences du projet au titre de l’environnement. Elle doit permettre de confirmer le caractère d’utilité publique du projet et la bonne information des citoyens, notamment au regard des impacts du projet sur l’environnement. n une seconde sur la mise en compatibilité des Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) des trois communes concernées : St-Jacques-de-la-Lande, Rennes et Cesson-Sévigné. n enfin, une enquête parcellaire a pour objet de déterminer avec précision les biens situés dans l’emprise du projet que Rennes Métropole sera amené à acquérir par voie amiable ou par expropriation. Les élus, lors du conseil municipal réuni le 13 novembre, ont fait un point sur ce sujet important avec Rennes Métropole. Nous serons attentifs à la période de travaux et aux liaisons entre les secteurs d’habitat et l’accès aux deux stations.

PAROLE à St-Jacques tous ensemble Comparaison système économique allemand / système économique français

Le système économique allemand est souvent cité en exemple ou pris comme modèle par les hommes politique et les médias. Face à sa voisine allemande, l’industrie française a perdu pied… Quelques chiffres : la France a détruit 2 millions d’emplois industriels entre 1975 et 2010, tandis que l’Allemagne en perdait moins de 500 000. L’automobile est emblématique : il y a une dizaine d’années, cette industrie était exportatrice pour les deux pays. Ce n’est plus le cas depuis peu : le secteur automobile français est devenu importateur, mais l’Allemagne reste toujours exportatrice. Pourquoi un tel déséquilibre ? Le leadership technologique est encore une fois parfaitement illustré par l’automobile. Conséquence : quand les constructeurs français recherchent, certes avec beaucoup de créativité, les bas coûts et les solutions moins chères, le parti pris allemand permet d’investir dans des technologies novatrices (interface-homme-machine, nouveaux matériaux composites, connectivité). Le deuxième atout de l’Allemagne, c’est sa compétitivité. Elle s’est nettement améliorée : alors qu’en 2000 le coût du travail en Allemagne dépassait de 10% celui de la France, il était devenu égal en 2010. Enfin, le modèle allemand repose sur une très forte culture industrielle, avec un bataillon de moyennes entreprises très performantes. En France, au-delà de nos grands fleurons industriels, et le secteur agro-alimentaire, c’est le néant. En attendant de nous retrouver en Janvier pour la suite de cet article, la liste de “St Jacques tous ensemble” vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année.

Le groupe de la minorité “St Jacques tous ensemble” : F. Edom, S. Girard, P. Schoch, Marie Sauvée et J-Y. Riand. Mail : saintjacquesdemain@gmail.com

7

P a r o le à L u t t e Ou v r i è re Sans riposte du monde du travail Patronat et gouvernement redoubleront leurs coups contre les classes populaires

A quelques jours d’intervalle, nous avons subi de nouvelles attaques. Le richissime Hersant, retraité en Suisse loin du fisc français, a décidé de liquider le journal Paru Vendu, laissant sur le carreau 1 650 travailleurs en France dont 60 à Iffendic dans la région de Montfort-sur-Meu. Autre attaque, celle de P. Varin, PDG de PSA qui, dans le cadre d’un plan “d’économie” au profit des actionnaires, supprime 6 800 emplois en Europe. Il vient d’annoncer que 5 000 suppressions se feraient en France dont au moins 70 à l’usine de la Janais. Pour couronner le tout, le gouvernement Sarkozy-Fillon est tellement à plat ventre devant les banquiers et autres spéculateurs qu’il impose un deuxième plan d’attaques en 4 mois contre notre niveau de vie : contre nos retraites avec l’accélération d’un an du passage à 62 ans, contre notre pouvoir d’achat avec l’augmentation de la TVA, le gel des augmentations des prestations sociales, augmentation de fait de l’impôt sur le revenu qui risque maintenant de toucher certains d’entre nous qui n’en payaient pas et jour de carence supplémentaire en cas d’arrêt maladie. Et ce n’est pas fini quel que soit le résultat de l’élection présidentielle. Alors, il y aura des luttes mais pour qu’elles soient vraiment efficaces, il faudra qu’elles se donnent des objectifs à même de remettre en cause le pouvoir du patronat et des banquiers qui imposent leur dictature financière à toute la société. Fabrice Lucas, le 15 novembre 2011 Blog : http://fabrice-lucas.blogspot.com

E tat- c i v i l NAISSANCES Yanis Djetchou, 4 rue LouisGuilloux, le 13.07.11 Yanis Ouamar, 62 avenue Roger-Dodin, le 04.08.11 Maria Do Rego, 4 allée des Iris, le 12.08.11 Lison Salles, 20 rue AndréMalraux, le 17.08.11 Alicia et Ewen Morand, 42 mail Léon-Blum, le 25.08.11 mariage Ilham El Ouafi et Abdelmalik Sebih, 2 mail Léon-Blum, le 05.11.11

Décès Alice Rousselet (86 ans), 1 Place Salvador-Allende, le 15.10.11 Hubert Veillard (84 ans), 3 rue Irène Joliot-Curie, le 17.10.11 Mariam Diaby (54 ans), 7 rue des 25-Fusillés, le 26.10.11 Rémy Bertin (59 ans), 6 allée Henri-Bergson, le 08.11.11 Alice Aulnette (94 ans), 1 Place Salvador-Allende, le 15.11.11

c o n s e i l mu n i c i pa l Retrouvez le compte-rendu intégral du conseil municipal affiché en mairie ou sur : http/www.st-jacques.fr

PERMANENCES DES ADJOINTS

Chaque samedi de 10 h à 12 h à la Mairie,

n 3 décembre : Pas de permanence n 10 décembre : Françoise Cardin (vie associative et sport) n 17 décembre : Daniel Salmon (transports, énergies et déchets) n 24 décembre : Annie Malardé (solidarité)


ssociations centre de la lande

Des rencontres pour les familles Le pôle parentalité, animé par le Centre de la Lande depuis le début de l’année, développe diverses actions destinées aux familles. Parmi elles, la Pause des parents et Autour du jeu… toujours très appréciées.

Chaque mardi matin, de 8 h 45 à 11 h 30, au 1er étage de l’Epi Condorcet, les parents qui le souhaitent se retrouvent pour échanger. « Il s’agit, expliquent les animatrices Estelle Le Bras et Malika Moukouch, de s’informer, partager des expériences de parents. » La thématique est lancée à partir de supports d’animation. Les parents qui le souhaitent peuvent aussi participer à divers ateliers comme la relaxation ou le yoga, les jeux, la sensibilisation aux médias. La participation est gratuite et réservée aux adhérents du Centre de la Lande. « Nous avons posé quelques règles d’or : la liberté de parole, le respect des choix de chacun, le non jugement et la confidentialité. »

Autour du jeu La Ludothèque ouvre ses portes chaque mardi, sur le temps scolaire, de 16 h 45 à 18 h 45 au Pigeon-Blanc. On peut venir y jouer sur place avec ses enfants et aussi, emprunter des jeux. « Plus de 500 jeux de société, accessibles aux enfants à partir de 18 mois, sont mis à disposition, confient Liliane Charpentier et Estelle Le Bras. Une fois par mois, nous organisons des Ludofamilles, le vendredi soir ou le samedi après-midi, pour inviter les familles à venir découvrir de nouveaux

Frédéric Mevel, participant actif de la Ludothèque

« Nous avons trois enfants âgés de 4, 6 et 7 ans et sommes inscrits depuis plusieurs années à la Ludothèque. Le choix de jeux est important avec une grande variété. Nous en avons découvert de nombreux en famille, notamment des jeux allemands. Ce qui est appréciable, c’est le conseil qui nous est apporté à chaque fois, avec sourire et compétence. L’équipe qui nous accueille maîtrise bien son sujet et sait conseiller le jeu le plus adapté à l’âge de l’enfant ! Nous apprécions aussi de pouvoir jouer avec nos enfants pendant une heure sur place, dans une ambiance des plus conviviales. Sans parler des tarifs qui sont vraiment très abordables ! » jeux et passer un bon moment avec ses enfants. » Pour participer, il suffit d’être adhérent ; il est alors possible d’emprunter trois jeux durant trois semaines. « Nous disposons aussi d’une quinzaine de jeux géants en bois ou autres sortes de jeux pour des fêtes ou des événements. Le jeu est apprécié des habitants ; chaque année, ils sont nombreux à participer à la fête du jeu à la Gautrais qui aura lieu le 9 juin 2012 » n TR Centre de la Lande Estelle Le Bras 02 99 35 36 16

Fête dans la ville avec l

Le Centre de la Lande et ses bénévole de 14 h à 18 h à l’Espace du Pigeonché de Noël.

On y trouvera la bourse aux jeux et aux ses produits et petits prix ainsi que diverses tableaux, livres…) Un membre du photo-club le Père Noël. La Ludothèque met à dispositi Sur place, dessins, palets, musique et danse direction les Balkans, thème d’ouverture cu On dégustera avec plaisir vin chaud, châtaig gâteaux…

Centre de la Lande - Bernard Flahaut - Tél.

8


office jacquolandin des sports

Impossible de s’ennuyer durant les vacances avec l’OJS Voilà plusieurs années que l’OJS propose des activités des plus variées durant les vacances. Explications avec la directrice, Karen Amossé. Vos enfants ont entre 7 et 15 ans et vous souhaitez leur proposer des activités au cours des vacances. L’Office jacquolandin des sports propose, pour chaque période de vacances scolaires, un programme varié d’activités sportives à la carte. « Le but, explique Karen Amossé, est d’offrir des activités sportives diverses, ludiques et non compétitives. L’accent est mis sur le loisir et la découverte. Les programmes sont établis pour les vacances scolaires, sauf entre Noël et le jour de l’an ainsi que les trois premières semaines d’août. »

Découverte et multisports Les enfants peuvent être accueillis toute la journée pour une “découverte sportive” tandis que les jeunes sont accueillis l’après-midi pour du “multiports”. « Les activités sportives sont encadrées par les éducateurs sportifs de l’OJS, parfois en partenariat avec le secteur jeunesse du Centre de la Lande ». Au programme, sports collectifs traditionnels, sports de raquette comme le tennis ou le badminton, athlétisme, gymnastique et tous les nouveaux sports, fort appréciés par les enfants comme le tchouck-ball, le speed-ball ou le kin-ball… n TR Contact : OJS 02 99 35 36 23 3e étage de l’Epi Condorcet

la Cabane de Noël

es organisent le 10 décembre, -Blanc, son traditionnel mar-

jouets, réputée pour la qualité de créations artisanales (bijoux, sacs, b prendra les enfants en photo avec ion des familles quelque 500 jeux. e avec l’association La Tête à l’Est, ulturelle du premier trimestre 2012. gnes grillées, pain d’épices et autres

. 02 99 35 36 16

9


ulture - Animation Théâtre de L’Aire Libre

L’Aire Libre en Trans Quatorze années de collaboration entre les TransMusicales de Rennes et L’Aire Libre ! Cette année, 10 groupes se succèdent sur scène. « Des musiciens en chair et en os se produisent à l’Aire Libre. C’est quand même différent d’Internet ou de l’écoute individuelle ! » prévient d’emblée Jean Beaucé, directeur du théâtre. Les concerts sont présentés pour la première fois à un public avant de partir en tournée en France et à l’étranger. Stromae, Gaëtan Roussel, Philippe Katerine, Yann Tiersen, Santa Cruz, etc. sont venus ces dernières années. De 1 200 à 1 400 spectateurs y assistent chaque année. De nombreux professionnels de la musique (tourneurs, producteurs...) et médias nationaux et internationaux (presse écrite, audio, télé, Internet...) s’y pressent également. La couleur musicale de cette 33e édition est tendance folk-rock-pop et hip-hop. Une carte blanche est donnée au label Kütu Folk qui invite chaque soir tous les pensionnaires du label : « Chaque jour, entre murmures acoustiques et stridences électriques, escapades classiques et invitations cinématographiques, tout ce beau monde va nous convier à une virée dans un monde insolite, à la fois personnel et universel » peut-on lire dans la plaquette des TransMusicales. n PC Pour en savoir plus : L’Aire Libre 02 99 30 70 70 www.theatre-airelibre.fr

Programme

n

Mercredi 30 novembre à 20 h 30

• The Delano Orchestra • Zak Laughed • St Augustine • Kutu Folk, The Band n

Jeudi 1er décembre à 20 h 30

• Dempster Highway • St Augustine • Hospital Ships • Kutu Folk, The Band n

intéresser un public “jeuneNouset souhaitons même familial. L’Aire Libre est un lieu “accueillant et rassurant”. On y est assis, le prix des entrées est modéré. ”

Jean Beaucé

10

Vendredi 2 décembre à 20 h 30

• Garciaphone • Evening Hymns • Kutu Folk, The Band n Samedi 3 décembre à 20 h 30 • Soso • The Delano Orchestra • Kim Novak Kutu Folk, The Band n Dimanche 4 décembre à 17 h •Soso • Pastry Case •Kutu Folk, The Band


Epi Condorcet

Dégustation en musique Environ 10 groupes musicaux, environ 10 dégustations. L’école de musique et de danse Jean Wiener nous fait déguster des tranches musicales salées et sucrées.

agenda culturel Médiathèque Lucien Herr n Samedi 3 décembre à 10h30 L’heure des bébés lecteurs Histoires et comptines pour les enfants de moins de 3 ans. Réservation conseillée au 02 99 31 18 08 n Mardi 13 décembre à 18h Le cercle des lecteurs Gratuit sans inscription. n Samedi 17 décembre à 16h30 Balade en bulle “Le Noël de petit ours” conté par Tricontine. Pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. Réservation conseillée au 02 99 31 18 08. n Samedi 21 décembre Ciné-enfants Projection de courts-métrages dans le cadre de la 1ère édition de la manifestation nationale “Le jour le plus court”. Gratuit sans inscription.

Kowalski en concert

C’est le 1er concert de l’année scolaire. L’école propose un concert gourmand inclus dans la programmation de la manifestation Des goûts et des couleurs de l’Epi Condorcet. « Il y aura de la danse hip-hop, des guitares électro-acoustiques, des groupes de chants*, la batucada, précise Véronique Renard, directrice de l’école. L’association des parents d’élèves de l’école de musique gère la partie dégustation et fait passer les plats dont les différents mets seront en rapport avec l’origine géographique des morceaux que nous allons interpréter. » Le thé et les sucreries accompagneront, par exemple, les morceaux de musique anglaise tandis que la gastronomie populaire française, du type rillettes et camembert, pimentera la chanson A la pêche aux moules chantée par le groupe vocal adultes... « Ce n’est pas un concert extra-sérieux, c’est avant tout un concert convivial destiné à réunir les Jacquolandins », sourit la directrice.

Mercredi 14 décembre à 18 h Forum de l’Epi Condorcet

Inspiré de la tradition folk américaine, Kowalski flirte aussi avec le rock, délivrant tantôt une ambiance intimiste, tantôt un déluge de guitares énergiques ! www.myspace.com/aroomfortwo

Samedi 3 décembre, 18h, médiathèque Lucien Herr

Sur vos agendas 1er trimestre 2012 n Mercredi 25 janvier à 18 h Piano à 2 ou 4 mains Epi Condorcet, auditorium n Samedi 28 janvier à 11 h 30 Moment musical Les Balkans médiathèque Lucien Herr n Samedi 3 mars à 18 h City Jazz “concert d’Eric Le Lann” médiathèque Lucien Herr n Mardi 6 mars à 19 h Concert Balkans “Boubamara” Epi Condorcet, salle des Lumières

* Les enfants de l’éveil musique et danse, âgés de 4 à 6 ans, les trois ateliers chansons ados, le groupe vocal adultes et les Accro’chant.

n PC

11


ie des entreprises

Julien Frin crée un centre auto pour l’entretien des véhicules Julien Frin était mécanicien à l’usine PSA. Il a profité des départs volontaires proposés par l’entreprise pour créer son entreprise Siligom Saint-Jacques : tout pour la mécanique des véhicules. Julien Frin, 28 ans, est originaire de Montreuil-Le-Gast en Ille-et-Vilaine. Voilà longtemps que la mécanique est pour lui une véritable passion. « Dès l’âge de 14 ans, je me suis inscrit en préapprentissage pour apprendre la mécanique. J’étais attiré par les moteurs, les rouages et les pistons ! » La découverte du métier se poursuit au centre de formation pour apprentis où Julien passe son CAP et son BEP de mécanique avec une mention complémentaire dans l’électricité. Dès la sortie du CFA, en 2004, il est embauché à l’usine automobile PSA où il occupe un poste de retoucheur mécanicien. Mais le secteur est fragilisé par la crise économique. « J’avais envie de créer ma propre entreprise et de me lancer dans l’aventure ! J’ai profité des départs volontaires proposés aux salariés en 2010. »

Tous les réglages ! Pendant un an, Julien peaufine son projet, soutenu dans sa démarche par Pôle Emploi qui lui permet de décrocher l’ACRE, aide à la création ou à la reprise d’entreprises. Il choisit finalement d’ouvrir une antenne Siligom Techniciens du pneu en franchise. « Le Groupe est spécialisé dans le pneu mais aussi dans toute la mécanique du véhicule. Nous travaillons avec toutes les marques de pneus et proposons très régulièrement des promotions sur certains produits. » C’est donc un véritable centre auto qu’il a ouvert le 11 avril dernier à Saint-Jacques « Ma grand-mère réside sur la commune et j’ai été séduit par l’opportunité qui m’était offerte sur la zone artisanale de Mivoie. » Le centre propose tous les services d’entretien du véhicule : vidange, entretien, freinage, échappement, réglages divers, distribution, géométrie, amortisseurs… avec ou sans rendez-vous (devis gratuit). « L’activité démarre bien mais il faut désormais que je me fasse connaître. J’espère pouvoir embaucher rapidement quelqu’un pour m’aider… pourquoi pas un apprenti pour transmettre le métier à mon tour. » n TR Siligom-techniciens du pneu - Tél. 02 99 35 31 33 9, rue Henri-Polles, ZA Mivoie Ouvert sans interruption du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 18 h 30 et le samedi, de 8 h 30 à 12 h. www.siligom-rennes.fr

Mensuel municipal - Mairie - 1, rue des 25-Fusillés - 35136 Saint-Jacques-de-la-Lande - Tél : 02 99 29 75 30 Directeur de la publication : E. Couet - Responsable de la rédaction : Y. Texier Rédaction : P. Charbonnier, T. Ruellan, R. Vaillot, D. Guégan - Réalisation : C. Reland - Photos : C. Reland Imprimé par l’imprimerie du Chat Noir sur un papier 100% recyclé - Distribution : D.Q.P. Dépôt légal : 4e trimestre 2011 - Reproduction intégrale ou partielle interdite sans autorisation.

12


Jacquolandin de décembre 2012