Issuu on Google+

∏PROGRAMME

www.lumieres.lyon.fr


C E N T R E-V I L L E 1 E R ◊ 2 E ◊ 5 E ARRONDISSEMENTS

L’ÉMOTION À PARTAGER Chaque fois renouvelée, chaque fois inédite, la plus belle de nos traditions défie le temps comme elle défie la créativité. Il faut qu’à la seconde où renaît la lumière se dessine dans les yeux des Lyonnais le reflet de leur âme. Il faut aussi que s’éclaire dans leur regard et celui de leurs hôtes l’éclat de l’émerveillement. Tel est le défi qu’avec ses partenaires la Ville de Lyon se doit de relever chaque année. Fort heureusement, depuis toujours, Lyon et « 8 décembre » ne font qu’un. Et cette osmose reconnue bien au-delà de nos frontières inspire les plus grands artistes et concepteurs du genre, révèle des talents, requiert et stimule le meilleur de la technologie, mobilise toutes les forces vives de la Cité. Quand se lève le voile du premier soir, quand Lyon est dans la rue et que la nuit s’éveille, toute une équipe retient son souffle. Et son cœur bat à l’unisson. Après des mois de travail, tout va se jouer en quelques heures. Mais cette équipe n’est pas seule. Elle sait pouvoir compter sur le soutien des Lyonnais qui sont autant qu’elle-même les acteurs de la Fête. A 18heures, du 6 au 9 décembre, la nuit froide est chaleur. La foule, intimité. Et le noir, couleur. C’est que Lyon et lumière sont comme des sœurs... Alors, partageons. Oublions la technologie, les kilomètres de câbles, les heures de réunions, les procédures, les simulations, balayons les « briefings », gommons les « débriefings », refermons les coulisses, éteignons les lampes... de bureau. Partageons ces instants uniques où Lyon se révèle à tous par l’image que renvoie sa lumière, où ensemble nous éprouvons en harmonie la plus intime des émotions. L’équipe de la Fête des Lumières

∫PLACE LOUIS-PRADEL

3

PÊCHEURS D’ÉTOILES Carole Ferreri - Akari-Lisa Ishii

Trois cabanes de pêcheurs ont atterri sur la Presqu’île : quelle drôle d’idée ! Des pêcheurs sur la place Louis-Pradel ? Espère-t-on attraper les étoiles de l’opéra ? Que de féérie ! Imaginez : des pêcheurs sur la voie lactée ; ils lancent leurs filets pour attraper des poussières lumineuses, des étoiles qui luisent sur les façades de la place. Leurs filets débordent de fruits de lumière. Alors, ils recommencent et, inlassablement, jettent ainsi leurs résilles lumineuses toute la nuit. Le paysage évolue, d’une ambiance chaude, jaune, en début de soirée, jusqu’aux tonalités plus rouges et orangées de l’aube. Eau agitée ou calme, mouettes, vent, voiles qui claquent... Des sons capturés en bord de mer créent une ambiance marine. Un monde imaginaire et poétique prend vie ; un monde fantasmagorique qui emplit l’ensemble de la place et dans lequel on pénètre de plain-pied ! 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Electrabel, Groupe SUEZ.

1

∫PLACE DES TERREAUX

SPHÈRE DE LUMIÈRE

∫CENTRE-VILLE

Jean-Yves Orcel

SIGNALÉTIQUE LUMIÈRE

Cœur battant de la Fête des Lumières, la place des Terreaux est dominée par une forme sphérique de quatre mètres de diamètre : un kaléidoscope géant ! Tels des vitraux, ses facettes, plus de 300, marquent le sol et les façades d’une myriade de couleurs. Lorsque des projecteurs éclairent le globe, les mélanges se font et se défont sur 360°, en fonction des angles d’entrée et de sortie de la lumière dans la sphère. La rotation de l’hémisphère, qui s’illumine également de l’intérieur, crée le mouvement éternel d’une multitude de couleurs au sol comme sur les murs... Des effets sonores évoquant notamment les mouvements rotatifs seront diffusés en direct par un designer sonore. Tourbillon de pépites multicolores, orgue de coloriste à grande échelle ou encore palette de couleurs dans une boîte à lumière ? Venez expérimenter ce bain de lumière et de sons et en tester toutes les nuances. 6 ◊ 9 déc /18h ◊1h PRODUCTION ◊ Sky Light. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ FONDATION EDF DIVERSITERRE.

Bornstein - Sponchiado - Atelier JBL

Mettre un (ou des) visage(s) sur chaque œuvre : c’est chose possible cette année grâce à la signalétique installée à proximité des principaux projets du centre-ville. Conçue comme une installation lumière à part entière, la signalétique met en valeur les concepteurs et leurs créations de manière ludique et artistique. Elle se décline sur une vingtaine de totems lumineux présentant la photo de(s) l’artiste(s), traitée à la manière d’une radiographie médicale. Ils sont représentés de face ou de dos, en verso/recto, du totem pour inviter les spectateurs à circuler tout autour. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ VOLUME.

∫CENTRE-VILLE

2

4

PARCOURS LUMIÈRE

Direction de l’éclairage public - Ville de Lyon Pour la troisième année consécutive, la Direction de l’éclairage public (DEP) de la Ville de Lyon réalise un parcours lumineux qui accompagne le public dans sa déambulation. Il constitue un fil conducteur entre les différentes installations du centre-ville et plonge le visiteur dans une ambiance lumineuse particulière. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h

2

3


C E N T R E-V I L L E 1 E R ◊ 2 E ◊ 5 E ARRONDISSEMENTS

∫GARE SAINT-PAUL

LES PASSAGERS DE SAINT-PAUL

7

Emmanuel Sautai - Thomas Bart

La gare est un lieu de passage, d’échanges, d’attente pour le voyageur ou le chaland. On s’y croise. On s’y retrouve en un rituel quotidien ou après une longue absence. On y rie, on y pleure, parfois, le départ de ceux qu’on aime. Au rythme de sa lente et imperturbable respiration, la gare aspire et expire le flux de ses voyageurs. Aux fenêtres de cet espace, terminus pour les uns, départs ou simples haltes pour les autres, les vies se croisent, s’entremêlent, se répondent. En une pulsation lente et régulière, la « lumière couleur » passera alternativement de l’intérieur à l’extérieur du bâtiment. Comme pour illustrer cette mise en mouvement perpétuelle du lieu et l’animer, autrement, le temps de quelques soirées. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ ABAX. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ SNCF, Vinci construction France, ADIM Lyon, PITANCE (des Sociétés de Vinci construction).

5

∫PLACE SAINT-NIZIER

TANABATA

David Lesort - Arnaud Giroud Inspirée de la tradition bouddhiste, la fête populaire “Tanabata”, célébrée en Chine et au Japon, est aussi appelée “fête des étoiles”. Elle commémore la réunion une fois l’an de deux êtres aimés, séparés par la voix lactée. A cette occasion, la population habille les arbres, principalement des bambous, de bandelettes de papier sur lesquelles elle formule des vœux. Ici, l’équipe artistique a choisi de s’inscrire dans un contexte occidental en remplaçant les bambous par un arbre bien de chez nous. Un mélange des cultures qui porte un joli message : celui de l’ouverture des peuples et des cultures. 6 ◊ 9 déc /18h ◊1h PRODUCTION ◊ Association les Pitayos. AVEC LA COLLABORATION DE ◊ Direction des espaces verts de la Ville de Lyon.

∫PLACE DE LA BOURSE

UNE PLACE EN OR Leslie Labonne

La place de la Bourse prend tout naturellement une tournure... dorée sur tranche. Se jouant des significations du mot “bourse” et de ses connotations commerciales, de multiples feuilles d’or investissent les lieux ! Le mobilier urbain se pare d’habits précieux, évoquant avec humour les fastes de la richesse et offrant un bel esprit de fête. Tout y passe : candélabres, bancs et garde-corps mais aussi troncs d’arbres et pot de buis. La lumière naturelle interagit avec l’utilisation de ces matériaux réfléchissants provoquant un effet très classe ! 6 ◊ 9 déc /18h ◊1h PRODUCTION ◊ Association les Architistes.

4

8 6

∫PLACE ANTOINE-RIVOIRE / ÉGLISE SAINT-NIZIER

«RÉGÉNÉRATION» NATURELLE Direction de l’éclairage public - Ville de Lyon

La place Antoine-Rivoire reprend, le temps de la fête, son caractère végétal originel. Jadis, en effet, la Presqu’île n’était que marécages et lônes, à la flore particulièrement riche et variée. La confluence entre le Rhône et la Saône s’est vue repoussée petit à petit au Sud, laissant place à l’urbanisme actuel. Dans l’intimité de la place s’installe un jardin lumineux et mystérieux. Le platane majestueux qui couvre et protège ce lieu depuis de nombreuses années est magnifié par la lumière, tout en reprenant une assise et un piédestal. Son feuillage inonde l’espace et se projette sur les façades environnantes. Symboles de vie, l’arbre et la nature envahissent l’espace, apaisant l’aspect trop minéral de la cité. Des animaux fantastiques, fossilisés sur les édifices religieux, s’invitent à la fête et surprennent le flâneur. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h PROJET PARRAINÉ PAR ◊ GL events.

5


C E N T R E-V I L L E 1 E R ◊ 2 E ◊ 5 E ARRONDISSEMENTS ∫PLACE DES JACOBINS

DANS LE SALON DES JACOBINS…

Yves Caizergues (Lighting Process) - Laurent Graber (think build play) Antoine Trollat Lieu incontournable de passages et de croisements, la place des Jacobins est ici mise en scène comme un centre d’échanges. À vous de décider si vous la traversez simplement pour continuer votre chemin ou si vous souhaitez vous arrêter un moment… au salon. Le projet lumière crée un grand décor théâtral mais c’est bien entendu vous qui, individuellement et collectivement, faites le véritable spectacle. Des enseignes lumineuses signalent les parcours à emprunter pour se diriger vers les autres installations de la fête. Ou alors, le salon des Jacobins, immense tapis rouge, vous invite à marquer un temps d’arrêt pour papoter ou contempler la fontaine transformée en lustre géant. À vous de voir... 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION◊ Lighting Process, think build play et Antoine Trollat. PROJET PARRAINÉ PAR◊ Nexity, Citelum.

11

9

∫COLLINE DE FOURVIÈRE

FACE CACHÉE Gilbert Moity

Éclairée pour la première fois en contre-jour au moyen de puissantes sources lumineuses blanches, la basilique de Fourvière se détache de manière inhabituelle. Elle renforce ainsi sa présence pure et puissante : vision grandiose, presque un halo de gloire. Plus bas, sur la rive droite de la Saône, 128 carrés, eux aussi éclairés de blanc, soulignent la colline au ras de l’eau, comme pour former une répétition de mini écrans se reflétant dans le fleuve. Dotés d’une écriture tantôt fluide, tantôt ondulée, ces écrans deviennent des pixels qui apparaissent, disparaissent, montent et descendent au fil de l’eau, conférant à l’ensemble une image globale très contemporaine. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ GL events Audiovisual. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Philips, FORCLUM, Lyon Parc Auto.

∫PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

NEW TONE Jacques Rival

Un gigantesque pendule de Newton, lumineux, occupe le centre du bassin. Lieu-respiration et trait d’union entre Bellecour et Terreaux. Insolite et ludique, l’objet, composé de cinq boules suspendues, détonne par ses dimensions adaptées à l’échelle urbaine, comme si la ville devenait un écrin de jeu ou une petite maquette. Si on lance une bille d’un côté, celle de l’autre extrémité bouge sous l’effet de la conservation de l’énergie : dans un cycle sans fin, New Tone rejoue cette expérience célèbre, tandis que la couleur se propage de sphère en sphère. Quand celle de l’extrémité est touchée, elle s’élève et repart dans l’autre sens, provoquant une nouvelle impulsion lumineuse à chaque choc. L’eau du bassin reflète l’animation tandis que New Tone, inébranlable, sonne le glas perpétuellement avec un son rythmant chaque aller-retour. Le mouvement du pendule met en scène la linéarité du site et accompagne la déambulation urbaine comme un fil naturel et lumineux. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PROJET PARRAINÉ PAR ◊ KERIA Luminaires, Bouwfonds Marignan Immobilier.

∫PLACE DES CÉLESTINS

IMAGE ANAGRAMME Heiko Höfer

Des carrés se matérialisent lentement sur la façade du théâtre jusqu’à l’emplir de projections et créer un damier de motifs graphiques : soit un anagramme, composé d’un nombre d’images carrées de même taille et aux motifs similaires. Les cases s’animent, s’emballent, semblent chercher, comme un panneau de gare, le message final. Sous vos yeux, un nouveau tableau se dévoile, case par case. Puis se décompose... Les petits carrés, tels les facettes d’un Rubik’s cube, reprennent leur individualité avant de se fixer dans une autre composition aléatoire. Les pavés se replacent sans cesse sur un rythme continuellement changeant. Un ballet inspiré par l’architecture, l’histoire et la signification du théâtre des Célestins : changement constant, connexion du vieux et du neuf, destruction et reconstruction, innovation, créativité, illusion, mouvement... 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Lyon Scène Productions. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Citéos, Monoprix, Renault Trucks.

6

10

12

7


C E N T R E-V I L L E 1 E R ◊ 2 E ◊ 5 E ARRONDISSEMENTS ∫COUR D’HONNEUR DE L’HÔTEL-DIEU ENTRÉE, 1 PLACE DE L’HÔPITAL

CULTURES

∫PLACE BELLECOUR - LE 8 DÉCEMBRE

Alain Benini

LES LUMIGNONS DU CŒUR

Vision inattendue pour découvrir l’imposant et méconnu édifice hospitalier : la cour d’honneur de l’HôtelDieu offre une virée champêtre. La cour aux airs de cloître est métamorphosée en un lieu agricole, accueillant des cultures un peu particulières. On suit la pousse de cette production au travers du cycle des saisons. Une ambiance sonore accompagne cette évolution. En hiver, les plantations sont en attente. Il fait froid. Les espaliers sont gelés. Au printemps, les feuilles se développent, les oiseaux chantent, les fruits mûrissent. En été, il fait chaud, les cigales se déchaînent, les fruits sont mûrs. À l’automne, la pluie et les orages annoncent l’arrivée de l’hiver. Faire le tour du cloître, sous les galeries, avant de sortir vers le quai Jules-Courmont. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION◊ Direction des affaires techniques des Hospices Civils de Lyon. PROJET PARRAINÉ PAR◊ Le Mat’Electrique, PHILIPS éclairage, PERRIER TP, GFC construction, Cegelec, Sonepar Sud-Est.

Les Restaurants du Cœur - la Ville de Lyon

15

13

20 000 lumignons, pas un de moins, seront nécessaires pour reproduire le logo des Restos, en lettres de lumière, sur la terre battue de Bellecour. Et 20 000 lumignons que multiplient 2 euros… autant de dons reversés à l’association de Coluche ! Préalablement dessinée au sol, la fresque géante se révèlera progressivement, dès 18h, alors que chacun prendra sa part dans cette composition unique et éphémère. N’oubliez pas... ils comptent sur vous ! à partir de 18h Lumignons en vente dès le 1er décembre dans tous les points d’information de la Fête des Lumières. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Apicil, EDF, Révillon Chocolatier. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ TLM (Suivez les émissions en direct sur TLM à partir de 18h45 et jusqu’à 22 heures le 8 décembre. Rediffusions le soir-même à 22h45 et le dimanche 9 décembre après-midi).

les lumignons du

coeur

∫PLACE ANTONIN-PONCET

EFFLORESCENCES Sophie Guyot

∫PLACE BELLECOUR

I LOVE LYON Jacques Rival

Avis de neige sur la place Bellecour... Vous l’avez manquée en 2006 ? La boule-souvenir est de retour dans sa version 2007, améliorée pour mieux résister aux intempéries. La statue équestre de Louis XIV, monument très touristique, photographié chaque année par des milliers de personnes, est placée sous un globe avec de la neige artificielle. La statue revêt ainsi une échelle domestique - sans perdre son caractère monumental, le dôme atteignant tout de même dix-huit mètres de diamètre - et offre un visage décalé. Kitchisé par la boule souvenir, souligné par une signalétique lumineuse très graphique, l’aspect pittoresque du lieu devient caricatural et amusant. La neige en perpétuel mouvement et le jeu d’éclairage offrent un spectacle contemplatif et magique. 6 ◊ 9 déc/18h ◊ 1h PROJET PARRAINÉ PAR ◊ ABB, Cogedim Gestion, SPIE.

8

14

Sur la pelouse centrale de la place se balancent au gré du vent 2 000 fleurs phosphorescentes, toutes assorties de petites lampes. Mais qui sont, à leurs côtés, ces étranges personnages costumés de blanc et de gris, qui s’acquittent d’une bien mystérieuse tâche ? Des faiseurs de lumière, ou de nature peut-être, effectuant un surprenant et répétitif ballet, à la lenteur pesée. Ils se relaient tous les soirs pour déposer 500 fleurs supplémentaires dans le jardin. Mais l’intensité de chacune d’entre elles baisse inexorablement au fil des jours ; les plantes fleurissent, s’épanouissent et finissent par se faner. À la fin du quatrième jour, 4 000 fleurs seront plantées mais certaines auront déjà presque disparues... 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Association Luminescences. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Le Mat’Electrique.

16

9


C E N T R E-V I L L E 1 E R ◊ 2 E ◊ 5 E ARRONDISSEMENTS ∫TERRASSES DE LA GUILLOTIÈRE

EN MILLE MORCEAUX DE LUMIÈRE François Fouilhé – Jean-Baptiste Laude

Les Berges du Rhône accueillent une installation qui renvoie à l’environnement et à la maîtrise énergétique. 170 cuves en plastique, habituellement utilisées pour la récupération des eaux pluviales, sont disséminées sur 200 mètres de long et 50 mètres de large, avec une forte concentration en haut des gradins de la Guillotière et une répartition plus espacée à mesure que l’on descend vers le fleuve. Éclairés de l’intérieur, ces cubes luminescents, à la fois indépendants et connectés les uns aux autres, jouent sur des effets d’unité et de groupe. Une subtile et complexe variation lumineuse vient alors animer l’ensemble par séquences de deux minutes durant lesquelles des jeux de couleurs déclinent de multiples ambiances : effets de forme, de scintillement, de cascades, jeux d’eau.... Un tel dispositif s’apprécie aussi bien de près que de loin. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ TILT. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ LE GRAND LYON.

17

∫PRÈS DU PONT LA FEUILLÉE

EVASION URBAINE

Benedetto Bufalino - Benoît Deseille A l’heure du téléphone portable la cabine téléphonique est désertée. Redécouvrons cette cage de verre transformée en aquarium, habitée de poissons aux couleurs exotiques ; une invitation à l’évasion et au voyage. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Solid’Arte. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ France Télécom.

18

19 ∫PLACE DES CORDELIERS SANCTUAIRE ST-BONAVENTURE CONCERT CLASSIQUE

20 ∫RUE VICTOR-HUGO & PLACE AMPÈRE

LES Z’ALLUMÉS Intervention déclinée des balades sous abat-jour Annie Rhode C’est à un pur moment de poésie que nous convient de drôles de personnages : homme-luminaire et femme-lampe. Ils nous embarquent à bord d’un fauteuil mobile pour un voyage au cœur des mots. Ces poètes, raconteurs d’histoires venues d’ailleurs, improvisent à la lueur d’un abatjour des ballets de mots et d’images pour percer l’univers de nos jardins secrets. Le majordome nous servira un verre de thé ou quelques vers d’auteurs. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h EQUIPE ◊ Henri Palanque, Maxime Bernery, Eric Pécout, Jean Barbaroux, Annie Rhode, Vincent SaintLoubet Bié, Antoine Mahaut, Stéphanie Lemonnier, Yann Magnan, Indiana Benhamadi. PRODUCTION ◊ Cie Tout Samba’l. AVEC LE SOUTIEN DE◊ SACD, Chalon dans la Rue, Auteurs d’espaces et la Ville de Lyon.

∫ARCHIVES MUNICIPALES DE LYON 18 rue Dugas-Montbel, future place des Archives

BANC DE SARDINES Caroline Frimat et Jean-Pierre David Quel sentiment de curiosité en découvrant la façade toute vitrée du bâtiment des Archives municipales, où des centaines de poissons ont migré. Agitées par le flux des ventilateurs et le flot des projecteurs, les sardines dansent. Les rayons de lumière se reflètent dans leurs écailles miroirs et se démultiplient à l’infini dans le grand hall ainsi transformé en un immense aquarium. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Atelier Aérosculpture. AVEC LA PARTICIPATION DE◊ Archives municipales.

21

L’eau, l’air, la terre, le feu. Tel est le thème choisi par l‘association Musique et Amitié et l’Ensemble de Flûtes à Bec de Lyon à l’occasion de ce concert classique au sanctuaire SaintBonaventure. 9 déc / 16h30 ◊ 18h en intérieur 18h ◊ 18h30 sur le parvis

10

11


CROI X-ROUSSE & PEN T ES 1 E R ◊ 4 E ARRONDISSEMENTS

∫AMPHITHÉÂTRE DES TROIS-GAULES

ICE CUBE

24

Arno Piroud L’idée pour cette installation lumineuse est de s’inspirer des cubes de glace. 25 dés créés à l’aide de palettes et de film étirable transparent s’amoncèlent sur la scène de l’amphithéâtre. Chacun est éclairé d’une ampoule. Cette “œuvre” éphémère, qui tente de reproduire l’esthétique de la glace, crée un décalage entre l’apparence légère et diamantine de l’installation et sa réalisation, en matériaux bruts, empruntée au milieu industriel. Le projet peut s’apprécier à des niveaux de vision très variés, en haut ou en bas de l’amphithéâtre. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Association Art In Context.

∫MONTÉE DE LA GRANDE-CÔTE

VERGERS D’ANTAN Géraud Périole

22

25

∫AUTOUR DE LA PLACE DU GRIFFON

EN PASSANT, EXPÉRIMENTATIONS ÉTUDIANTES Les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau

Retour à la nature qui régnait sur la montée de la Grande-Côte au Moyen-Âge, alors qu’elle n’était encore qu’un chemin de campagne menant à des terrains agricoles et des vignes. La nuit venue, dans la partie haute de la montée, qui s’ouvre en belvédère à l’aplomb des jardins aménagés en terrasses, un verger de lumière semble recouvrir l’espace pour rappeler symboliquement son activité passée. Au départ de la rue, une belle lumière verte baigne le site pour affirmer la présence de la nature au milieu des bâtiments. Plus haut, cette lumière colore l’ensemble du jardin en vert. Les alignements d’arbres longeant les allées se transforment en rangs de vignes, les arbres se couvrent de grappes lumineuses de boules rouges pour donner une vision enchanteresse du jardin. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ Les Ateliers Lumière. PROJET PARRAINÉ PAR ◊ Comatelec et Perrier TP.

Place aux idées lumineuses au bas des pentes de la Croix-Rousse. Les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau ont renouvelé leur appel à projets “lumière” auprès des étudiants des écoles d’art, d’architecture, de design, d’ingénieurs, avec un seul mot d’ordre : créativité ! Les projets lauréats, environ une douzaine, se donnent à voir “en passant”, au fil d’une pérégrination. Cette nouvelle édition des Expérimentations étudiantes se déploie, pour la première fois, autour de la place du Griffon, de la petite rue des Feuillants et de la place Croix-Paquet. Les œuvres ponctuent un parcours de découverte qui révèle du même coup toute la magie des traboules... 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h AVEC LA COLLABORATION DE◊ MPA. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ Alliade Habitat.

26

∫JARDIN DES PLANTES

COCONS TIGES

Erik Barray – Emmanuel Thery – Bertrand Jayr Une installation poétique prend possession du Jardin des plantes. Une installation d’inspiration végétale, puisque “Cocons tiges” sont des fleurs géantes improbables, des fleurs d’hiver, des cocons de soie, de la ouate, de la douceur. Une interprétation de la nature et de son observation réalisée en bambou, osier et papier. Pas de lumière vive ici, mais un moment tout en pudeur. La lumière, telle une luciole, veille sur les arbres et ses habitants ; telle un ressac dans les vagues, elle ondule. Naissante, fragile, subtile, la lumière accueille et guide le public. Un sentiment d’intimité flotte dans l’air. Un cheminement permet de déambuler et d’interpréter, chacun à sa guise. “Cocons tiges” se love dans la nature pour un moment et puis s’en va... 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PROJET PARRAINÉ PAR ◊ AREVA.

23

27

∫COUR DU MOIRAGE UN AUTRE VISAGE...

∫PASSAGE THIAFFAIT & ALENTOURS LES FONTAINES LUMINEUSES

La belle cour est animée par une vidéo danse performance, fruit d’une recherche entre art et science (Université Lyon 1). Une animation impulsée par le conseil de quartier Bas des pentes avec la collaboration d’habitants, chercheurs et artistes du 1er. 8 déc / 19h ◊ 24h

Caroline Cabanis Les artistes du Village des Créateurs ont décidé de mettre en scène les vitrines du passage et des alentours, avec l’aide de Caroline Cabanis, transformant leurs ateliers-boutiques en “fontaines lumineuses”... pour que jaillisse la création de demain. 6 déc ◊ 2 janv / 17 h ◊ 1h

∫LA DALLE ROZIER, INTERSECTION DES RUES ABBÉ-ROZIER ET RENÉ-LEYNAUD

LE SLAM DES LUMIÈRES XLR Project et la Tribut du Verbe

28

Les mots mis en lumière et la lumière mise en mots. Tel est le principe de cette scène ouverte, une installation originale autour du thème de l’énergie où la Tribut du Verbe et XLR Project associent le slam (poésie scandée) et le V-Jing (mixage vidéo live). À chaque nouvelle session, le slameur est mis en image, image qui est mixée et projetée, conférant au lieu une atmosphère onirique. Hors session, grâce à une installation audiovisuelle interactive, on pourra modifier l’espace visuel et sonore du lieu en jouant de sa voix dans un micro prévu à cet effet. 6 ◊ 9 déc /18h ◊ 1h Scène ouverte Slam / V-Jing à partir de 19h30 (inscription sur place). PRODUCTION ◊ XLR Project. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ Audiotechnique, Quartier Vitalité Lyon 1er.

12

13


CROI X-ROUSSE & PEN T ES 1 E R ◊ 4 E ARRONDISSEMENTS

29

∫PLACE TABAREAU

∫PASSAGE MERMET SALLE D’EXPOSITION DU THEATRE DE LUNE

LE COLLECTEUR DE RÊVES, curiosité onirique

ALSOS*

Nicolas Ramond

Gregory Lasserre - Anaïs Met Den Ancxt

Imaginez un lieu où la réalité se confond avec le rêve. Imaginez un monde où l’on peut dormir debout. À la croisée du théâtre et de la vidéo, cinq personnages passeurs de rêves nous guident à travers un voyage coloré et poétique. Jeu, images vidéo et univers sonore se conjuguent en direct dans une totale interactivité. 7 ◊ 9 déc /18h ◊22 h EQUIPE ◊ Nicolas Ramond, Pierre Jacob, Pierre David, Yoann Tivoli, Jean-Luc Simon, Frédéric Dubois, Cissou Winling. PRODUCTION ◊ Les Transformateurs.

Alsos* signifie “bois sacré” en grec. Dans les contes, la forêt est l’endroit où l’on s’égare, le lieu des maléfices mais aussi celui des enchantements. À la fois protectrice et périlleuse, elle favorise les rencontres imprévues. Les deux artistes recréent ici une forêt, hybridation entre végétal et numérique. Des impulsions lumineuses éclairent des fleurs fluorescentes dispersées dans les branchages. Munis de lampes de poche, les promeneurs interviennent et transforment ce dispositif interactif et sonore à chacun de leur passage. 6 ◊ 9 déc /18h ◊1h PRODUCTION ◊ Scenocosme.

∫PLACE MOREL LUMIGNONS POUR ILLUMINER LA PLACE Mise en lumière d’un cube de métal de 4,5 mètres de haut grâce à de simples mais mignons lumignons, la place prend des allures conviviales et chaleureuses. Aux habitants de jouer. 8 déc / à partir de 18h PRODUCTION ◊ Conseil de quartier Ouest des Pentes.

∫27 RUE SERGENTBLANDAN CORPS - LUMIERE MOUVEMENT

Spectacles de danse, animations musicales et feu d’artifice sont nés de la collaboration il y a 3 ans des Conseils de quartier CroixRousse et Vaise. Ils proposent avec le centre social P. Augier, une soirée magique sur les quais de Saône. 7 déc / à partir de 18h15

33

Trois vitrines, trois espaces, trois habitats vus par trois danseuses, trois identités, trois univers. Dialogue entre le corps, le costume et l’image : derrière la vitre, ces chorégraphies de la vie quotidienne mêlent danse, jeux de costumes et performance vidéo. 7 déc / 18h ◊ 24h représentations à 19h30, 21h30 et 23h30 (durée 30 min) PRODUCTION ◊ Association le temps haletant, Atelier de la presque grenouille, Galerie Tétard.

Cette église d’époque baroque s’est offerte une beauté depuis sa rénovation par la Ville de Lyon. L’association “Eglise Saint-Bruno, Splendeur baroque” propose d’en ouvrir les portes et de faire découvrir au public ce joyau des XVIIe et XVIIIe siècles. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 22h

14

37

La place est transformée par les habitants et artistes du quartier en une brocante théâtralisée et lumineuse, évidemment haute en couleurs ! 7 ◊ 8 déc / 19h ◊ 24h PRODUCTION ◊ Conseil de quartier Cœur et Haut des Pentes.

∫EGLISE SAINT-BRUNO MISE EN LUMIÈRE PERENNE

34

LE LUSTRE GEANT ET LE BANQUET DES ILLUMINÉS

∫PLACE CHARDONNET NUITS DE CHINE

32

∫PASSERELLE MASARYK – QUAIS DE SAÔNE ,4E ET 9E PLEINS FEUX SUR LA SAÔNE

∫PARKING PLACE DES TAPIS, DEVANT LE 147 BD DE LA CROIX-ROUSSE

Clair Arthur

31

30

36

35 ∫ANGLE DES RUES JUSTINGODART & LEBRUN PORTE OUVERTE SOIERIE VIVANTE Les histoires de la soierie et du quartier de la Croix-Rousse sont intimement liées et ici, on compte bien vous les raconter. Trois métiers à tisser d’époque, illuminés pour l‘occasion, fonctionnent toujours... comme si le temps était suspendu. Des ateliers de tissage pour enfants sont proposés les 1er et 3e mercredis de chaque mois. Les créations seront exposées et illuminées pour l’occasion. 7 déc / 17h ◊ 20h

À la nuit tombée, un roi et une reine accompagnés de leurs valets et de leur cuisinier invitent la population à se diriger vers la grande table du Banquet des Illuminés. Le roi et la reine accueillent le bon peuple de la rue pour célébrer le solstice d’hiver. Après les traditionnelles présentations, on rend hommage au feu sacré par l’allumage d’un lustre géant, porteur de centaines de lanternes. Celui-ci s’élève, en musique, dans une explosion d’étincelles...le souper peut commencer. 7 ◊ 8 déc /à partir de 19h30 PRODUCTION ◊ Le Théâtre des Amarelles. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ Les commerçants de derrière la mairie.

38

39 ∫RUE D’AUSTERLITZ & ses alentours LUMIÈRE SUR LES TALENTS Les habitants et commerçants du coin se prêtent volontiers au jeu : illuminer les fenêtres du quartier... en rouge, uniquement ! Ainsi transformées, les rues, devenues piétonnes pour l’occasion, laissent place aux animations et au bal guinguette. 7 déc / 18h ◊ 22h PRODUCTION ◊ Les commerçants et l’association d’habitants Covolitz.

∫QUARTIER PERNON - PLACE FLAMMARION SOIERIE RADIEUSE ! Prenez un défilé chorégraphié sur le thème de la soierie, un spectacle de feu, un atelier de lampions, une exposition de travaux d’enfants, accompagnez le tout d’un chocolat ou d’un vin chaud. Vous obtiendrez une déclinaison de la convivialité croix-roussienne... en lumière. 7 déc / 18h ◊ 20h PRODUCTION ◊ Centre social Croix-Rousse.

∫87 GRANDE RUE DE LA CROIX-ROUSSE JARDIN ROSA MIR

40

∫PLACE, BOULEVARD DE LA CROIXROUSSE & ses alentours SILHOUETTES LUMINEUSES DÉAMBULATION Vous aurez peut-être l’occasion de croiser dans les rues croixroussiennes, une silhouette lumière.... Si vous avez de la chance, l’une d’elle pourra vous offrir un message poétique… 8 déc / A partir de 19h PRODUCTION ◊ « Y A QU’À... ».

41

La lumière est faite par les Amis du Jardin de Rosa Mir sur ce “jardin extraordinaire” créé par Jules Senis, un artisan maçon réfugié de la guerre d’Espagne. 20 ans pour créer selon son inspiration, ces 400 m2 de rêves, il dédie son œuvre à sa mère Rosa Mir Mercader. 8 déc / 18h30 ◊ 23h

15


OUEST

∫33 RUE SŒURJANIN UNE ÉTRANGE NUIT, AILLEURS...

5 E ◊ 9 E ARRONDISSEMENTS

42

46

∫PLACE SAINT-JEAN

LES MOTS SPHÈRES

∫ESPLANADE DES DEUX-AMANTS, PLACE PATEL

Erik Barray - François Cambe Bertrand Jayr Dans le cadre du projet de quartier qui s’intitule, cette saison, “Je vous écris de l’immeuble en face”, chaque habitant est invité à écrire son mot, son message, son poème, dont chaque passant est le destinataire. Puis à amener les mots au vent, mots subtils, mots secrets. Les feuillets, accrochés à des ballons gonflables, sont confiés à la fontaine de la place Saint-Jean. Un ballon, un fil, une personne, des mots ; le ballon vole, il s’emprisonne pris au piège dans un filet, il s’illumine. Un autre ballon, une autre personne, d’autres mots ; le ballon vole... Les ballons ne partent pas, ils s’accumulent ; les mots restent, se partagent, se donnent à lire, se multiplient... Plafond céleste, voie lactée, fil d’Ariane, stupa de lumière : c’est une invitation à un voyage immobile. 6 , 7 & 9 déc / 18h ◊ 24h 8 déc / 18h ◊ 1h PRODUCTION ◊ MJC Vieux-Lyon. AVEC LA COLLABORATION DE ◊ Dragons de St-Georges et des habitants.

Placée sous le signe de la lumière et de la musique, cette soirée du Collectif de Champvert associe concert de folk, démonstration de danse et travaux autour de la lumière. Habitants, écoles et centres de loisirs du quartier, tout le monde participe à la fête. 8 déc / 18h ◊ 22h

La rue Louis-Carrand, habituellement tranquille, est le théâtre d’une étrange sarabande. Pendant que Guignol déroule le fil des contes de notre enfance, une sorcière implacable s’amuse à bouleverser le cours de l’histoire. Les princes ont bien du mal à retrouver leur princesse, Cendrillon n’a plus de pantoufle à son pied et le petit Chaperon est vert de rage. Sur une musique jouée par trois musiciens, la mise en scène mêle marionnettes et images filmées. Plongé en apnée dans un univers proche du film d’animation. 6 ◊ 9 déc / spectacles à 19h, 20h15 et 21h30 excepté le dimanche◊ 19h (durée 35 min.) PRODUCTION ◊ Compagnie des Zonzons. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ Révillon Chocolatier et Studio M.

∫DE LA RUE DES FARGES À LA PLACE TRION

47

∫DES BATTIÈRES À LA MJC MÉNIVAL - DÉAMBULATION

RÊVE D’HERBERT

49

Compagnie les Quidams et Inko’Nito 19h, au cœur des Battières, en ce tout début de soirée, l’ambiance est assurée par la fanfare et l’école de cirque de Lyon. 19h30, la compagnie Les Quidams entre en scène pour un spectacle déambulatoire. De longues silhouettes blanches, montées sur échasses et drapées de toiles, nous invitent à les suivre. Peu à peu, elles se métamorphosent en personnages volumineux et leurs têtes deviennent lumineuses. Au son d’une musique étrange et envoûtante, elles se livrent à un rituel magique qui permettra à l’astre de s’élever dans le ciel... comme un clin d’œil à la lune. Comme dans un rêve ! La soirée se prolongera en musique avec la Fanfare Pustule. 8 déc / 19h ◊ 22h ARTISTES ◊ Ecole du cirque de Lyon, compagnie les Quidams et Inko’Nito, Fanfare Pustule. PRODUCTION ◊ MJC Ménival.

∫QUARTIER DE LA DUCHÈRE PLACE COMPAS-RAISON

CÉLESTROÏ DÉAMBULATION

SOUVENIRS DE LUCIOLES Cette année, une explosion de « Mémoires de Lumières » prend place sur le parcours de la traditionnelle parade des Lucioles. Des installations lumière montées par les artistes, éclairagistes et habitants du quartier nous parlent de Saint-Just au travers de textes, poèmes, musiques et sons. Mais le public, lui aussi, peut prendre part à la construction de cette oeuvre collective, avant et même durant la manifestation. À chacun de décider de son implication ! 6 ◊8 déc / 18h ◊ 22h PRODUCTION ◊ MJC “Galerie 47” Saint-Just AVEC LA PARTICIPATION DE ◊ Philippe Desfonts et des artistes éclairagistes, plasticiens, chorégraphes, musiciens... des Cies Festillieux, Ad Libitum, Bekis’company, Chansonniers des ruelles, Cie du 26 decembre, Ecole Irène Scrivan.

45 16

Une soirée, trois moments forts à l’initiative du Centre social du Point du Jour et des habitants ! Un concert de la Fanfare des cuivres du Conservatoire, une installation lumière et pour finir... un pot convivial avec vin chaud et gaufres. 7 déc / 18h ◊ 21h

∫2 RUE LOUIS-CARRAND

44 À défaut de pouvoir observer Guignol aux balcons du quartier historique de la ville, on viendra applaudir le spectacle du même nom proposé par les commerçants et artisans du Vieux-Lyon, ACVL. 6 ◊ 9 déc /18h30 - 20h30

∫5 RUE JEUNET EN AVANT LA FANFARE !

LA PAPILLOTE GÉANTE

43

∫PLACE DE LA TRINITÉ GUIGNOL AUX BALCONS

Véritable festin visuel et sonore, ce spectacle tout public de la Cie Les lutins réfractaires, mêle musique live, danse de lumière et de feu, installations plastiques et pyrotechnie. Attention... à la sortie, ambiance garantie grâce aux animations concoctées par les habitants! 6 déc / 18h30 ◊ 21h début du spectacle à 18h30 (durée 40 min.) PRODUCTION ◊ Centre social du Point du Jour.

48

Les Géants Célestes

50

Trois géants célestes, déracinés, plongés dans un milieu singulier, ont perdu leurs repères. Leur impressionnante corpulence, leur surprenante gestuelle, leurs déplacements au fil d’une musique puissante et asymétrique dénotent dans le contexte. Mais comment faire pour ne plus attirer les regards ? C’est l’histoire d’une rencontre sur le thème de la différence, illuminée par une issue heureuse : l’envie de comprendre supplante l’impératif de survie. La mairie du 9e invite l’ensemble des Duchèrois à un moment convivial à l’issue du spectacle (renseignements auprès de la mairie à partir du 1er décembre). 7 déc / début du spectacle 18h30 ◊ 19h15 PRODUCTION ◊ Côté Cour.

17


OUEST

EST

5 ◊ 9 ARRONDISSEMENTS E

3 E ◊ 6 E ◊ 7 E ◊ 8 E ARRONDISSEMENTS

E

55

∫RÉSIDENCE QUARTIER DU VERGOIN

AILLEURS À L’HORIZON Matthias Degoul

Sur les murs et dans les jardins des immeubles, une bande dessinée géante raconte l’histoire d’une transformation : pensées individuelles et bribes de paroles collectées durant plusieurs mois et composant l’inconscient collectif du quartier. Les habitants, auteurs de l’histoire de la transformation de leur quartier, sont aussi acteurs de la bande dessinée dont ils installent chez eux les supports et sources de projections. À l’arrivée, entre le ciel et la terre, juste au-dessus de l’Arbre de(s) rêve(s), s’inscrit en lettres d’or cette maxime : “Aimons-nous de plus en plus fort, encore et encore”. Et vous ? À quoi rêvez-vous ? 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 22h PRODUCTION ◊ Super Sans Plomb. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ Ville de Lyon, DDT Vaise et des habitants. PARRAINAGE ◊ L’Etat : ACSE (Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des chances).

∫PARCOURS DE LA PLACE RASPAIL À LA RUE D’ANVERS

SUPERFLUX07

51

53

52 ∫ILE-BARBE & MAIRIE ANNEXE, PLACE HENRI-BARBUSSE L’ILE LUMIÈRE À la découverte de l’histoire et du devenir de leur quartier, les associations de Saint-Rambert ont choisi de fêter leurs 40 ans en invitant les Vaisois, les Rambertois et l’ensemble des Lyonnais à un spectacle laser, au cœur de l’Ile-Barbe et de la place Henri-Barbusse. Effets spéciaux, images d’archives et de synthèse au programme ! 8 déc / 18h30 ◊ 24h

54

C’est un incontournable : à l’appel de la galerie Roger Tator, une vingtaine d’artistes et concepteurs issus de diverses disciplines investit le quartier de la Guillotière de projets évanescents. Présentées comme l’année dernière dans des “lightbox”, boîtes en bois, les interventions artistiques investissent et ponctuent l’espace de la rue, composant un véritable parcours urbain et lumineux. À pister, au détour d’une impasse, sur une place, au cœur d’un square ou d’un jardin associatif. L’aboutissement de cette balade est l’exposition proposée rue d’Anvers, dans les locaux de la galerie Roger Tator. 6 ◊ 8 déc /18h ◊23 h PRODUCTION ◊ Galerie Roger Tator.

∫PLACE VALMY LES MOTS EN LUMIÈRE Installations, lumières, arts plastiques, son, vidéo... l’équipe du Centre social Pierrette Augier et les habitants inventent un parcours lumineux et sonore autour des “10 mots de la langue française”. De la langue à l’écriture, ils parlent de mouvements, de migrations et de rencontres entre les hommes. 6 ◊ 9 déc / à partir de 18h ◊ 22h Lancement par une criée le 6 à 18h & 19h

56 ∫PASSERELLE MASARYK – QUAIS DE SAÔNE, 4E ET 9E PLEINS FEUX SUR LA SAÔNE

∫MAIRIE DE VAISE, PLACE DU MARCHE

DANSE ET MARCHE SUR L’EAU Yantey

La projection au sol, à même la place de la mairie, est une invitation à marcher sur de l’eau en mouvement. Océan, rivière ou lac : laissez-vous transporter, troubler, fasciner ou même engloutir. Sur la façade du bâtiment, un autre film dévoile des silhouettes de passants défilant sur fond d’eau, de ciel, de nature avec des éléments végétaux - lichens, écorces d’arbre ou flore - évoquant des “hommes fleurs” et invitant le printemps en hiver. Cette installation vidéo est accompagnée d’un fond sonore mêlant ressac de la marée et chants d’oiseaux en forêt. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 22h Soirée vernissage ◊ 7 déc / 19 h PRODUCTION ◊ ONIVA. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ LS Audiovisuel.

18

LA VÉRITABLE HISTOIRE DU 8 DÉCEMBRE Jörg Bendrat et François Clamart

Vous ne connaissez toujours pas l’origine de la Fête des Lumières ? Un spectacle présenté sous la forme d’un théâtre d’ombres vous en raconte l’histoire, des épidémies de peste du XVIIe siècle jusqu’à la construction de la basilique de Fourvière, en passant par la Révolution, l’essor de la production de soie et l’inauguration de la statue de la Vierge en 1852. Plutôt humoristique et enlevé, le récit s’accompagne de marionnettes, de décors changeants et de scènes dialoguées et met en scène les personnages incontournables de la vie lyonnaise : échevins, Guignol et Gnafron, bourgeois ou cardinal-archevêque. 6, 7 & 9 déc / 18h30, 19h30 & 20h30 au square des Charmettes. 8 déc / 18h30 & 19h30 place Kléber PRODUCTION ◊ Excès Terra Compagnie.

34

Spectacles de danse, animations musicales et feu d’artifice sont nés de la collaboration il y a 3 ans des Conseils de quartier CroixRousse et Vaise. Ils proposent avec le centre social P. Augier, une soirée magique sur les quais de Saône. 7 déc / à partir de 18h15

∫SQUARE DES CHARMETTES & PLACE KLEBER

∫SAINT-POTHIN PLACE QUINET

SON ET... LUMIÈRE ! La mairie invite les habitants à partager ensemble le 8 décembre ; et à cette occasion des lanternes seront remises aux enfants par les conseils de quartier à 18h place Kléber. Ils pourront conduire cette lumière jusqu’à la place Edgar Quinet où un 8 lumineux géant sera constitué en lumignons. Dans un deuxième temps, vers 20h15, l’église Saint-Pothin se métamorphose grâce aux effets de la lumière et à la mise en relief de sa façade. Changements de couleurs, nappes lumineuses et projections animées laissent place, aussi, à un spectacle lumière, pyrotechnique et sonore. Pour finir la soirée en musique les églises St-Pothin et de la Rédemption proposent de vous recevoir à partir de 20h45. 8 déc /18h ◊ 22h PRODUCTION ◊ ASAC. AVEC LA COLLABORATION DE ◊ MTI et Pyragric.

57

19


EST

3 E ◊ 6 E ◊ 7 E ◊ 8 E ARRONDISSEMENTS

58

∫DU COURS GAMBETTA À LA PLACE JUTARD DÉAMBULATION

∫ENTRE LE 41/46 ET LE 29 DE LA RUE PASTEUR HUNDERTPASTEUR

O-10-C, L’ODYSSÉE MÉCANIQUE

∫HÔTEL DU DÉPARTEMENT – PRÉFECTURE 29/31 Cours de la Liberté

Loren En 1972, le peintre Hundertwasser publie son manifeste “Ton droit à la fenêtreton devoir d’arbre” ; “C’est ton droit de façonner à ton goût aussi loin que ton bras puisse parvenir, ta fenêtre ou ta façade extérieure... Les rues et les toits doivent être boisés. Dans la ville on devra à nouveau respirer l’air de la foret”. Les habitants du quartier Pasteur s’approprient cette belle vision picturale “porte ouverte à toutes les fenêtres” entre leurs rêves et leurs réalités. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 22h soirée festive ◊ 9 déc PRODUCTION ◊ association D tes 33 et la Galerie La Rage.

ÉCLIPSES

Damien Fontaine Poussons encore plus loin les limites de notre imaginaire, avec un voyage au-delà des lieux, au-delà du temps... Le soleil se lève et ses rayons illuminent le ciel, l’horloge centrale s’emballe, les statues prennent la parole... C’est le début d’un parcours lumineux unique où l’eau du Rhône se mêle à la pierre, à l’argile, à la peinture. Nous sommes transportés dans tous les siècles, d’hier à demain, pour un dernier voyage, jusqu’alors inaccessible. Après la Colline de Fourvière, la Cathédrale Saint-Jean et l’Église Saint-Nizier, Damien Fontaine nous invite à vivre des “Éclipses” de lumières. A quelques pas de la Guillotière et des Berges du Rhône, embarquement tous les soirs à 19h cours de la Liberté, pour une expérience inédite. 6 ◊ 9 déc / 19h ◊ 23h Spectacle toutes les 30 min. PRODUCTION ◊ 4Horizons.

59

À la croisée des chemins entre cirque mécanique agrandi à l’échelle de la ville et tradition du théâtre de rue, une drôle de chenille de vingt mètres de long s’ébroue pour une drôle de déambulation urbaine... et au-delà ! Aux commandes, un équipage de huit personnages futuristes part explorer les ambiances aquatiques les plus inattendues. Un mélange savamment orchestré de cirque volant, de bricolage ingénieux et de musique électro live, saupoudré d’artifices et de lumières. Un voyage quelque part entre Jules Verne et Moebius. 8 déc /départ à 20h30 Intersection cours Gambetta et avenue Maréchal de Saxe. PRODUCTION ◊ Louxor Spectacle.

61

62 ∫PLACE ROUGETDE-L’ISLE

63 ∫COURS DU DOCTEUR-LONG Cultures gipsy et guinguette du BUS ROUGE sont à l’honneur avec des concerts tout au long de la rue. Échassiers et cracheurs de feu participent aussi, il ne manque plus que vous, costumez-vous aux couleurs de la fête et vous serez récompensé ! Animations conviviales proposées par les commerçants “123 Montchat & les boutiques du Cœur de Montchat”. 8 déc / 17h ◊ 22h

Que diriez-vous d’une soupe aux choux préparée par un artisan boucher-charcutier du coin et servie devant un concertspectacle ? Le tout sur une place illuminée pour l’occasion, évidemment ! Animations conviviales proposées par l’association de commerçants. 8 déc / 19h30 ◊ 22h

∫39 COURS DE LA LIBERTÉ

LE HIBOU

Bertrand Gadenne Le film est projeté en continu sur l’une des fenêtres de la galerie Domi Nostrae, de telle sorte qu’il puisse être vu aussi bien des passants, que des automobilistes et des passagers du tramway, à proximité de l’arrêt Liberté. Un hibou occupe toute une fenêtre du 1er étage, comme s’il vivait à l’intérieur de l’appartement et qu’il observait les passants. À la fois humoristique et étrange, l’image animée interpelle les noctambules dans leurs pérégrinations urbaines. Veilleur amical et mystérieux, monsieur Hibou sera présent chaque nuit pendant la Fête des Lumières mais aussi durant tout le mois de décembre. 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 1h PODUCTION ◊ Galerie Domi Nostrae.

20

60

64

∫115 AVENUE LACASSAGNE

LE LABORATOIRE

Bienvenue dans le nouveau repaire du “Théâtre des Asphos”, comme l’appellent les initiés. Le lieu est aménagé à la manière d’une ruche : un long couloir bordé d’une dizaine de boxes investis par des artistes d’horizons différents (universitaires, étudiants, sculpteurs, plasticiens...) et leurs créations lumineuses. Une scénographie originale au sein de laquelle on déambule à sa guise. La Fresque “Lyon la Santé, la Vie” peinte par la Cité de la Création est également mise en lumière. 6 ◊ 8 déc / 18h ◊ 22h ARTISTES ◊ Yves Henri, Guillaume Marmin (KTV), les étudiants de l’IAE Université Lyon III, Ecole National Supérieur des Arts Appliqués et des Métiers d’Arts (Paris), Dominik Doulain, l’Ecole d’Art de Montauban et Metipolis. PRODUCTION ◊ Théâtre des Asphodèles.

21


EST

68

3 E ◊ 6 E ◊ 7 E ◊ 8 E ARRONDISSEMENTS ∫192 RUE DE CRÉQUI

LA PHILOSOPHIE DES LUMIÈRES

Célia Houdart et Claire Peverelli

65

Quels liens les habitants du quartier Voltaire entretiennent-ils aujourd’hui avec l’éminent philosophe voyageur, encyclopédiste et artisan des Lumières ? Ici, à deux pas de la place Voltaire, les conceptrices du projet ont choisi d’inscrire avec la participation des habitants une phrase du philosophe à même le tissu urbain, sur la peau de la ville. Elle s’affiche en écriture lumineuse sur un mur pignon d’immeuble... ça y est, vous l’avez vue ? Alors venez m��ditez maintenant avec nous dans notre salon éphémère ! http://laphilosophiedeslumieres.com 6 ◊ 9 déc / 18h ◊ 22h PRODUCTION ◊ Les Versanes, Anne-Claire Rigaud et Marie-Marine Pouderoux. COPRODUCTION ◊ Les yeux de la nuit 2007, Genève.

∫PLACE DES PAVILLONS, PARVIS RENÉ-DESCARTES - DÉAMBULATION DE PLACE EN PLACE... DES PAVILLONS VERS DESCARTES

69

Suivez le guide ! Le public, muni de lampions, torches et badges, accompagne la Fanfare des Pavés pour une déambulation lumineuse. En bouquet final, feu d’artifice, chocolat, vin chaud et soupe aux choux offerts sur le parvis René-Descartes... Ça va chauffer sur les pavés ! 8 déc / 18h ◊ 23h

∫PLACE SAINT-LOUIS GUIGNOL... DE LA GUILLOTIÈRE ! Assistez pêle-mêle à un spectacle de Guignol, présenté par le “Guignol du Vieux Lyon”, à un spectacle déambulatoire et pyrotechnique, à un concert de la chorale “la polyphonerie” ou encore à un défilé aux flambeaux...on pourra même apercevoir le Père Noël ! L’ensemble nous est proposé par les commerçants de la place Saint-Louis. 8 déc / 17h30 ◊ 22h

De 18 à 19 h : rassemblement du public, place des Pavillons /// 19 h : départ de la déambulation lumineuse avec la fanfare des pavés par la rue Challemel Lacour /// 19 h 20 : arrivée dans le square de la Cité Jardins pour le spectacle de Traversant 3 /// 20 h 10 : départ de la déambulation par la rue GeorgesGouy avec une pause musicale devant la fresque “Diego Ribera” /// 20 h 45 : arrivée sur le parvis Descartes et concert de la fanfare des pavés /// 21h : feu d’artifice /// 21h 15 : chocolat, vin chaud et soupe aux choux offerts au public /// 22 h 30 / 23 h : fin de l’animation.

PRODUCTION ◊ Comité des fêtes de Gerland.

∫AVENUE DES FRÈRES-LUMIÈRE & PLACE AMBROISE-COURTOIS - DÉAMBULATION

LA GRANDE PARADE DU PEUPLE DES LUMIERES

70

Transe Express D’un côté de la rue des Frères-Lumière, le char de Hiero Nemo, roi dans sa coquille, accompagné de ses musiciens balinais et de son cortège, prend le départ vers la place Ambroise Courtois. De l’autre côté, la “Chtite Mère” fend la foule sur sa grande roue. À mi-chemin, les deux cortèges se rapprochent, les deux univers se télescopent et la parade aboutit, place Ambroise Courtois, pour un final bluffant. Levez la tête, c’est là-haut que ça se passe ! Avec rien de moins que dix-sept interprètes, musiciens, acrobates et six techniciens, un spectacle de théâtre de rue... à grand spectacle ! 8 déc / 19h30 ◊ 21h PRODUCTION ◊ Comité des fêtes de Monplaisir. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ France Télécom.

66 ∫RESIDENCE PLACE VOLTAIRE

OPÉRATION V3 (VIDÉO VOX VOLUME) Marc Chikitou - Laurent Schuh

À la faveur d’une résidence dans le quartier Moncey Voltaire, l’équipe des Arts et Mouvants a rencontré les habitants, caméra à l’épaule. Sur le principe du jeu bien connu du Cadavre Exquis, les images, les mots, les sons rassemblés aléatoirement finissent, dans un désordre poétique, par composer un tout. Au programme : projections d’images sur les façades et grand jeu d’écriture pour inscrire sur un parchemin géant le plus long des Cadavres Exquis jamais réalisé. Finalement, ce poème géant prend vie, confié à un comédien et à des musiciens. 6 ◊ 8 déc / 18h ◊ 22h EQUIPES ◊ Marc Chikitou, Laurent Schuh, Marc Lauras, Elsa Deveze, Marcelo Valente, Alain Batifoulier, Simon De Tovar, François Siméon, Batiste Monsaingeon, les musiciens du CNR et du CRA-P. PRODUCTION ◊ Les Arts et Mouvants. AVEC LA COLLABORATION DE ◊ Unis-Cité, la Maison pour tous, salle des Rancy, centre social Bonnefoi. AVEC LE SOUTIEN DE ◊ La Poste, la DDT MonceyVoltaire, la Ville de Lyon.

22

67 ∫GRANDE COUR DE LA CITÉ-JARDIN À GERLAND ENTRÉE EN FACE DU 62 RUE GEORGES-GOUY LUMIÈRES SUR LES MAUVAISES HERBES Toutes lumières éteintes, la cité sociale de Gerland accueille les visiteurs munis de lampes de poche. Ils se laissent guider par les comédiens parmi des centaines de petites lumières, à la découverte d’une nature recomposée sur les pavés... avant l’arrivée de la fanfare des pavés conduite par le comité des fêtes de Gerland. 8 déc / 18h ◊ 21h 18h ◊ 21h Illuminations de la grande cour de la Cité Jardin (entrée en face du 62 rue Georges-Gouy). 19h30 ◊ 20h15 Spectacle au cœur de la Cité Jardin. PRODUCTION ◊ Compagnie Traversant 3.

71 ∫PLACE GÉNÉRAL-ANDRÉ, 8E PLACE AU SPECTACLE ∫RESIDENCE MERMOZ PLACE DU COMMERCE, ACCÈS AU 125 AVENUE JEAN-MERMOZ

Un bouquet d’animations et de spectacles autour du feu, de la déambulation et du rêve, sont proposés sur la place par le comité d’animations Monplaisir la Plaine - Mermoz Sud... A découvrir en famille. 8 déc / à partir de 10h

TROIS LUNES & DES MILLIERS D’ÉTOILES Caryl Lambert - Frédéric Lemoine

72

Dans les airs, trois lunes majestueuses scintillent, entourées de centaines de points lumineux - planètes, étoiles, comètes, points de couleurs - qui brillent, clignotent et dansent : un vrai ciel étoilé ! Quant au sol de la place, il est forcément lunaire avec ses pierres de lunes, en couleurs, et ses sons venant de l’espace. “Trois lunes et des milliers d’étoiles” est une œuvre collaborative associant les habitants du quartier Mermoz. 7 & 8 déc / 18h ◊ 22h AVEC LE SOUTIEN DE ◊ OPAC, Ville de Lyon, la DDT Mermoz. PARRAINAGE ◊ Région Rhônes-Alpes.

23


∫AUTOURDEL A FÊ T E LE TROPHÉE DES LUMIÈRES EST DE RETOUR... SUR FRANCE3.FR Cette année la Ville de Lyon et France 3 Rhône-Alpes Auvergne relancent le Trophée des Lumières. Afin de récompenser la plus belle mise en lumière, France 3 invite ses téléspectateurs et les amoureux du 8 décembre à participer au grand jeu du Trophée des Lumières et à désigner leur projet préféré. Pour ce faire, un seul moyen, il suffit de se connecter sur France 3.fr - rubrique Rhône-Alpes Auvergne - et de voter en sélectionnant le projet qui semble le plus original, le plus innovant, le plus lumineux, bref leur coup de cœur ! Deux week-ends pour deux personnes sont à gagner à cette occasion. Rendez-vous sur France 3 et France3.fr pour suivre au plus près cet événement qui rassemble près de 4 millions de visiteurs venus du monde entier.

MÉTRO DU RÉSEAU TCL

LA VIE EN ROSE...

CONFÉRENCES ET VISITES Rencontres autour de la lumière Deux conférences sont proposées le samedi 8 décembre à l’Auditorium du musée des Beaux-Arts : • Parole de concepteurs de 10h à 12h30. Des concepteurs de la Fête des Lumières 2007 partageront avec le public leurs expériences dans l’élaboration de leur projet. Entrée libre. Renseignements : 04 72 10 48 50. Le programme complet : www.lumieres.lyon.fr • La lumière mêne l’enquête au musée à partir de 15h30. Organisée par le musée des Beaux-Arts, cette rencontre approfondira l’utilisation de lumières pour analyser la matière constituant peintures, sculptures, objets d’art et archéologiques… ; ceci afin de retrouver les étapes de création des œuvres. Une conférence originale de Philippe Walter, chercheur au Centre de recherche et de restauration des musées de France. Tarifs : 6 € plein tarif /4,60€ tarif réduit. Renseignements et réservation au 04 72 10 17 52 / www.mba-lyon.fr ou par mail : resa-adultes-mbal@mairie-lyon.fr

François Fouilhé - Jean-Baptiste Laude (TILT)

Personnes en situation de handicap

Les transports en commun, acteurs de la Fête des Lumières : pour rosir de plaisir ! Le SYTRAL et Kéolis-Lyon vont amener les participants à la fête partout où la ville s’illumine mais ils seront aussi acteurs, avec la mise en lumière des transports en commun initiée en 2004. Version 2007, les voyageurs verront “la vie en rose” ! En colorisant, par des néons à l’intérieur des voitures, la majeure partie du métro lyonnais, les concepteurs de l’opération proposent aux participants de la Fête des Lumières une entrée optimiste et glamour dans les rigueurs de l’hiver. Les voyageurs traverseront la ville dans de joyeux serpentins monochromes qui annonceront en fanfare la Fête des Lumières et les illuminations de fin d’année. En détournant le dispositif lumineux habituel, TILT, le concepteur du projet, pose un autre regard sur les trajets quotidiens pour les illuminer. La partie cachée du paysage urbain devient alors lumineuse et ce simple déplacement, un véritable “voyage” dans un univers inattendu et décalé. Visible dès le 25 novembre PROJET PARRAINÉ PAR ◊ SYTRAL, Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise. INFORMATIONS SUR LE SITE ◊ www.tcl.fr

Un circuit de navettes gratuites est mis en place pour profiter des sites mis en lumière : jeudi 6 décembre et dimanche 9 décembre à partir de 18h30. Des guides formés à l’accueil des personnes en situation de handicap seront présents dans les navettes afin de commenter le parcours. Les réservations se font auprès du Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP Service Adapté) : Tél. : 04 37 72 30 30 /// Fax : 04 37 72 30 39 Email : info@gihp-sa.com Le circuit est gratuit sur présentation de la carte d’invalidité et dans la limite des places disponibles. Les personnes sourdes souhaitant la présence d’un interprète en langue des signes doivent le signaler lors de leur inscription. Réservations obligatoires avant le 30 novembre.

Balade à vélo En collaboration avec la Ville à Vélo, une balade commentée et guidée, d’une durée de 2h30 permet de découvrir de façon ludique et originale une quinzaine de sites de la Fête des Lumières, que ce soit des créations originales ou des mises en lumière pérennes. Transformez votre vélo et devenez porteur de lumière pour être acteur de la fête ! Rendez-vous le 7 décembre place Général Leclerc, devant la porte des Enfants du Rhône, parc de la Tête d’Or pour un départ à 21h. Renseignements : http://lyonvilleavelo.fubicy.org Inscriptions : lyonvilleavelo@fubicy.org

Office du Tourisme

73

LUMIÈRES SUR UNE ENTRÉE DE VILLE GL events

Les entrées nord et sud du tunnel de Fourvière sont cette année aux couleurs du visuel d’annonce de la Fête des Lumières 2007. Ce lieu de passage emprunté par plusieurs milliers d’automobilistes est mis en lumière par GL events Audiovisual.

Place Bellecour, Lyon 2e Tél. : 04 72 77 69 69 Ouvert tous les jours de 9h à 18h. Du 6 au 8 décembre, ouverture exceptionnelle de 9h à 19h. Du 7 au 9 décembre, le Bureau des guides de l’Office du Tourisme propose trois jours de visites, « spéciales Fête des Lumières » : > Vendredi 7 et dimanche 9 décembre à 14h30 « Le Vieux-Lyon Renaissance et ses traboules » et à 17h30 « Balade lyonnaise, Presqu’île lumières ». > Samedi 8 décembre à 10h « Le Vieux-Lyon Renaissance et ses traboules » et à 17h30 « Balade lyonnaise, Presqu’île lumières ». Tarifs : 9€ plein tarif / 5€ tarif réduit. Renseignements et réservations au 04 72 77 69 69. info@lyon-france.com http://www.lyon-france.com/

AÉROPORT DE LYON-SAINT-EXUPÉRY Solidaire de la dynamique culturelle et événementielle lyonnaise, l’aéroport LyonSaint-Exupéry s’associe à cette fête au rayonnement international, en partenariat avec le Comptoir Lyonnais d’Electricité – SONEPAR et PHILIPS. Le parvis du terminal 2, tout nouvellement réaménagé, sera mis en lumière à compter du 6 décembre et pour une durée d’un mois. Des sources lumineuses dynamiques viendront habiller de couleur et animer cette principale esplanade d’accès aux aérogares.

24

25


∫AUTOURDEL A FÊ T E RENCONTRES CULTURELLES

Musée des Miniatures et Décors de Cinéma « MAISON DES AVOCATS », 60 RUE ST-JEAN, LYON 5E 04 72 00 24 77

Musée des Beaux-Arts

© Studio Alain Basset.

20 PLACE DES TERREAUX, LYON 1ER

E. Degas, Le Caféconcert des Ambassadeurs (détail), 18761877, musée des Beaux-Arts de Lyon.

Sa riche collection d’œuvres d’art en fait l’un des plus importants musées européens. 75 salles réaménagées dans une ancienne abbaye du 17e siècle, aujourd’hui classée monument historique, présentent des peintures, des sculptures, des objets d’art précieux et des antiquités. Des sarcophages égyptiens aux tableaux de Picasso, en passant par Véronèse, Rubens, Rembrandt, Géricault, Rodin, Gauguin, Renoir ou Cézanne, le musée offre un panorama de plus de 5 000 ans d’histoire de l’art. À l’occasion de la Fête des Lumières, le musée vous propose des visites thématiques sur : La lumière en peinture Un parcours dans les collections pour observer le rôle de la lumière en peinture. Les 6 et 7 décembre à 15h30 (1h30), Le 9 décembre à 10h30 et à 15h (1h30) Réservations au 04 72 10 17 52. Cette visite est aussi proposée aux groupes, sur réservation. Plus d’informations sur : www.mba-lyon.fr. La lumière mène l’enquête au musée Le 8 décembre à 15h30 (Voir rubrique “Conférences et visites” page 25)

Musée Gadagne 1 PLACE DU PETIT COLLÈGE, LYON 5

E

La véritable histoire du 8 décembre. Parcours ludique, historique et lumineux. Quels rapports entre la Vierge, la peste, un vœu, une ou des statues et la Saône ? En partant du Vieux-Lyon pour finir dans la Presqu’île, cette promenade guidée est l’occasion de démêler l’histoire de la légende, à la lumière de torches, lumignons, chelus ou flambeaux. Vous comprendrez enfin les origines de cette tradition lyonnaise devenue Fête des Lumières ! Départs : Le 6 et le 7 décembre à 18h et 19h Le 8 décembre à 17h, 17h30, 18h, 18h30 et 19h Le 9 décembre à 17h, 17h30, 18h RDV devant le musée Gadagne Tarif : 4,50 € Réservation conseillée au 04 72 56 74 06

26

ACCÈS, CIRCULATION

Ombres et Lumières, Shadows & Lights Le musée des Miniatures et Décors de Cinéma rassemble du 5 décembre 2007 au 31 janvier 2008 les meilleurs Maitres découpeurs de papier au monde lors d’une exposition unique en France ! Intitulée “Ombres et Lumières, Shadows & Lights”, cette manifestation riche de mille couleurs, transparences et traits de lumières permet au public d’admirer plus de 120 chefs d’œuvres micro découpés par des artistes d’origines très diverses : Chine, Usa, Japon, Mongolie, France, Suisse, Angleterre, Allemagne, etc... Cette étonnante rencontre plasticienne a été créée pour rendre hommage aux événements de la Fête des Lumières de la Ville de Lyon.

Périmètre circulation En soirée, le centre Presqu’île est interdit à la circulation à partir de 17h. Métro, tram et Vélo’v sont plus adaptés pour accéder à la Fête des Lumières.

TCL en fête

74

Place Carnot, du 24 novembre au 24 décembre Ouverture tous les jours de 10h à 20h (nocturnes le samedi jusqu’à 22h) Les 6 et 7 décembre : 10h-22h. Le 8 décembre : 10h-23h.

Ancien Palais de Justice ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU RHÔNE 35 RUE SAINT-JEAN, LYON 5E

Exposition « Terre de fêtes - Temps de fête » Le Département du Rhône vous dévoile ses plus beaux moments de fête ! Vous avez toujours voulu en savoir plus sur la Fête des Lumières et son rituel des lumignons, la Fête des Merveilles et son étrange sacrifice taurin, la Fête des Mousselines à Tarare... ? Surprenantes, oubliées ou traditionnelles, variées et toujours pleines de vie, partagez l’ambiance de ces fêtes qui se révèleront par de nombreuses photographies, gravures, films, témoignages et documents d’archives. Du 6 au 8 décembre de 10h à 22h, le 9 décembre de 10h à 18h.

ÉVÉNEMENTS CULTUELS Dans le diocèse de Lyon

Veillée spirituelle Notre-Dame de Fourvière, Cathédrale Saint-Jean, St-Nizier et St-Bonaventure jusqu’à minuit. Du 7 au 9 décembre.

Les Montées aux flambeaux 9h : montée aux flambeaux des enfants de la Presqu’île, départ de la cathédrale St-Jean 14h : montée aux flambeaux du Rosaire, départ des jardins du Rosaire, montée St-Barthélémy 18h30 : montée aux flambeaux avec Mgr Philippe Barbarin, départ de la cathédrale Saint-Jean 20h : montées aux flambeaux des paroisses. Le 8 décembre.

Notre-Dame de Fourvière 12h : inauguration de la Chapelle rénovée de la Vierge 20h : messe des jeunes 22h : messe des intentions des Lyonnais suivie de la nuit d’adoration. http://catholique-lyon.cef.fr Le 8 décembre.

MARCHÉ DE NOËL

75

Cette année, le SYTRAL et son exploitant KeolisLyon mettent en place un dispositif exceptionnel. • Le 8 décembre, l’accès au réseau des transports en commun est gratuit à partir de 16 h et le métro circulera toute la nuit. • Pour mieux accompagner les déplacements des nombreux visiteurs, le réseau bus, métro et tramway est renforcé pendant ces quatre jours. • Enfin les 6, 7 et 9 décembre, un tarif spécifique est mis en œuvre : le ticket “TCL en fête” d’une valeur de 2,20  valable de 16h à la fin du service (un ticket par soir). Infos : www.tcl.fr Ou Allo TCL 0 820 42 7000 (0,12€/min)

Noël en blanc et en lumière 135 chalets colorés s’installent dans un décor unique en blanc et en lumière pour apporter magie et rêve. Installé Place Carnot (collaboration : Blachère Illumination), le Marché de Noël s’inscrit dans l’itinéraire de la Fête des Lumières avec ses arbres lumineux. Il apportera le scintillement dans les yeux des petits et des grands dans un univers de cadeaux, de saveurs et d’artisanat français, canadien, italien, lituanien, polonais et russe.

ACCUEIL, INFORMATION

VILLAGE ÉPHÉMÈRE

Comme chaque année, l’Office du Tourisme se met aux couleurs de la Fête des Lumières. Point d’information et d’accueil du public, l’Office propose en outre un espace dédié à la Fête des Lumières et notamment aux membres de l’association Les Restaurants du Cœur pour vendre leurs lumignons. Place Bellecour, Lyon 2e Tél. : 04 72 77 69 69 Ouvert tous les jours de 9h à 18h. Du 6 au 8 décembre, ouverture exceptionnelle de 9h à 19h

Place de la Croix-Rousse, du 1 au 24 décembre Du 1er au 24 décembre : 9h-19h. Du 6 au 9 décembre : jusqu’à 20h. Avec guirlandes et lumignons, les artisans et commerçants de la Croix-Rousse convoquent les lumières de Noël dans leur village éphémère. Animations, stands de création artistique et même... une ferme lui confèrent un air de fête. Pour l’occasion David Lesort et Arnaud Giroud, artistes de l’Association Les Pitayos, transforment l’éclairage urbain de la Grande rue de la Croix-Rousse et ses abords. Montez découvrir ce nouvel embellissement organisé par le CRAC, Croix-Rousse Artisans et Commerçants.

Téléphone Lyon en Direct : 04 72 10 30 30

Internet www.lumieres.lyon.fr

Office du tourisme

Points infos Un dispositif d’accueil et d’information est mis en place dans la ville. Du 1er au 5 décembre de 12h à 20h. Du 6 au 9 décembre de 12h à 23h. ∫ Galerie des Terreaux, 1er ( point d’information aménagé par la société I Light You). ∫ Place Pradel, 1er ∫ Place de la République, 2e ∫ St-Jean, 5e ∫ Marché de Noël, place Carnot, 2e Tous les jours de 10h à 20h, sauf ouvertures exceptionnelles : samedi 1er, jeudi 6 et vendredi 7 décembre de 10h à 22h et samedi 8 décembre de 10h à 23h. Les points d’information sont complétés par la présence de stewarts ambulants facilement reconnaissables avec leur ballon lumineux et par une antenne mobile aux couleurs de la fête mise à disposition par J-C Decaux (qui propose également une signalétique directionnelle dans la ville).

27


∫PA RCOURS ��

�� ��

INAUGURATIONS La Fête des Lumières est aussi l’occasion d’inaugurer des mises en lumières pérennes du patrimoine architectural.

LES MISES EN LUMIÈRE PORTÉES PAR LA DIRECTION DE L’ÉCLAIRAGE PUBLIC DE LA VILLE DE LYON

MISE EN LUMIÈRE DE LA MANUFACTURE DES TABACS Concepteur lumière : Alain Guilhot, Architecture Lumière Conseil. PRODUCTION ET RÉALISATION ◊ FORCLUM, Serpollet, Cegelec La caractéristique principale de la mise en valeur de ce bâtiment centenaire réside dans la mise en place de réglettes à diodes (Leds) trichromiques sur le rebord de chaque fenêtre des façades Nord et Ouest. Chaque réglette est commandée individuellement par un ordinateur, permettant ainsi de créer une multitude d’effets. Ceux-ci pourront être liés à l’activité de l’université ou à celle de la ville et provenir, pourquoi pas, de concepteurs en herbe issus de l’université (celle-ci abrite la licence professionnelle en conception d’éclairage).

77

MÉDIATHÈQUE M.DURAS AU BACHUT Concept lumière : David Vial, Cabinet AABD. PRODUCTION ◊ FORCLUM La mise en valeur du site compléte l’ambiance lumière de ce grand carrefour compris entre la Maison de la Danse, la fontaine et la Médiathèque. C’est également un signal d’entrée dans le quartier du Bachut. Compte-tenu de l’architecture du bâtiment (façade entièrement réalisée en baies vitrées), la mise en lumière, d’une part surligne la structure horizontale à l’aide de barreaux de diodes émettant une lumière blanche. D’autre part, à l’intérieur du hall central, une face sera équipée d’un caisson lumineux pour assurer de jour, la signalétique de l’établissement et de nuit, un signal lumineux coloré et dynamique piloté par ordinateur. Cette lumière peut être programmée pour évoluer en fonction des événements organisés par la médiathèque. Maîtrise d’œuvre de la Direction de l’éclairage public.

���� �����������

78

����� �������

���������

��

��

USINE DE CUSSET

����� ����������

����� �������

����� ������������

����� ������ ����������

����� ��� ���������

��

����� ��� ��������

�� ��

�� ����� �� ���������

����� ���������

Photo montage, source Atelier R. Jéol

������ ��

��������������

79

PARCOURS DE 4 À 5H

4 SPHÈRE DE LUMIÈRE

22 VERGERS D’ANTAN

15 LES LUMIGNONS DU CŒUR

7 TANABATA

24 ICE CUBE

16 EFFLORESCENCES

8 “RÉGÉNÉRATION NATURELLE”

23 COCONS TIGES

13 CULTURES

25 EN PASSANT, ÉXPERIMENTATIONS ÉTUDIANTES

17 EN MILLE MORCEAUX DE LUMIÈRE

Place des Terreaux

Place Antoine-Rivoire (chevet de l’église)

9 DANS LE SALON DES JACOBINS ����� Place des Jacobins ������� 10 IMAGE ANAGRAMME ������ Place des Célestins

80

��

���� �����������������

PARCOURS 2H

Place Saint-Nizier

FRESQUE DIEGO RIVERA (SACVL) Inauguration le 4 décembre Rue Georges-Gouy, Lyon 7e La Fondation Diego Rivera a choisi de travailler avec les peintres Cité Création et la SACVL pour réaliser des peintures monumentales en Europe afin de célébrer la cinquantième année de la disparition de Diego Rivera. Trois peintures murales, une place publique et une mise en lumière seront créées à Lyon 7e pour honorer le célèbre peintre.

����� ���������

���� ���������

11 FACE CACHÉE

Vue sur la Colline de Fourvière depuis le quai des Célestins

14 I LOVE LYON

Place Bellecour

15 LES LUMIGNONS DU CŒUR Place Bellecour - le 8 décembre uniquement

16 EFFLORESCENCES Place Antonin-Poncet

12 NEW TONE

Place de la République

Jardin de la Grande-Côte

Amphithéâtre des Trois-Gaules

Jardin des Plantes

Autour de la place du Griffon

3 PÊCHEURS D’ÉTOILES Place Louis-Pradel

4 SPHÈRE DE LUMIÈRE Place des Terreaux

18 ÉVASION URBAINE

Pont de la Feuillée / Quai de la Pêcherie

5 LES PASSAGERS DE SAINT-PAUL Gare Saint-Paul

42 LES MOTS SPHÈRES Place Saint-Jean

11 FACE CACHÉE

Vue sur la Colline de Fourvière depuis le quai des Célestins

6 UNE PLACE EN OR

10 IMAGE ANAGRAMME

3 PÊCHEURS D’ÉTOILES

14 I LOVE LYON

Place de la Bourse

Place Louis-Pradel

28

��

��

SACVL – Cité Création – Ville de Lyon

����� ������������

ET AUSSI…

Le samedi 1er décembre, chacun pourra découvrir la mise en lumière de l’usine hydro-électrique de Cusset sur le Rhône, aménagement industriel centenaire à l’origine du développement économique de l’industrie lyonnaise. Ce site, toujours en exploitation, est un élément exceptionnel du patrimoine architectural de l’agglomération lyonnaise. La mise en œuvre et le financement de la mise en lumière de l’usine de Cusset ont été assurés par EDF, la Région Rhône-Alpes, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Canal de Jonage et les villes de Villeurbanne et Vaulx-en-Velin sur lesquelles elle est située. La conception-lumière du projet a été confiée à l’Atelier Roland Jéol (Caluire).

������������ ���������

�������� ���

76

© A Guilhot/Architecture Lumière Citelum - Ville de Lyon

Nouvel hôtel de Police, le Fort Montluc a bénéficié d’une réhabilitation complète accompagnée d’une mise en lumière. Les grands murs d’enceinte du fort en pierre de taille bénéficieront d’un traitement d’accentuation dans des teintes de couleurs blanches chaudes. Les cavités (intérieur des tourelles et des meurtrières) seront traitées en couleur ambre. La nouvelle construction, composée de matériaux plus modernes et de composition plus légère avec ses grands vitrages, sera révélée de manière plus discrète par de doux effets graphiques et un jeu de transparence. MA TRISE D’ŒUVRE MISE EN LUMIÈRE ◊ COBALT.

���

��� �����

�����

��

FORT MONTLUC

©

������������ �����������

∫MISESENLUMIÈRE PÉRENNES

Place Bellecour

Place Antonin-Poncet

Hôtel-Dieu

Vue sur les terrasses de la Guillotière depuis le quai Jules - Courmont

12 NEW TONE

Place de la République

9 DANS LE SALON DES JACOBINS Place des Jacobins

8 “RÉGÉNÉRATION NATURELLE”

Place Antoine-Rivoire (chevet de l’église)

7 TANABATA

Place Saint-Nizier

6 UNE PLACE EN OR Place de la Bourse

Place des Célestins

Place Bellecour

29


PARTENAIRES FONDATEURS

PARTENAIRES LUMIÈRES

PARTENAIRES OFFICIELS PARTENAIRES MEDIA

PARTENAIRES

Couleur : pantone 320 Typo: futura medium (équivalent futura 2 normal)

SOUTIENS

LOGO MARQUE :

SI LECTURE LOGO MARQUE ILLISIBLE (si format trop petit) Merci d’utiliser ce logo :

∫REMERCIEMENTS La Ville de Lyon remercie l’Auditorium de Lyon, le musée des Beaux arts, la Police nationale, le SDIS 69, les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau ainsi que tous les services internes de la Ville de Lyon qui contribuent à la mise en place de l’événement et tout particulièrement la Direction de l’éclairage public, la Direction des espaces verts et le Service des événements et de l’animation.

32


Programme internet 2