__MAIN_TEXT__

Page 1

CHAURAY

info

Janvier 2020 n° 65

Journal de la ville de ChauraY

sommaire Budget > P 2 n Orientations budgétaires pour 2020

equiPements et Chantiers > P 3 à 6 n Une troisième salle omnisports pour la saison sportive 2021/2022 n Rue Victor : des travaux peu visibles mais Ô combien importants ! n L’EHPAD Emilien Bouin est totalement rénové n L’impasse des Lys : des travaux déterminés en accord avec les riverains n

Impasse de la Vigne : le succès de longues négociations débloque le projet d’amélioration

n Giratoire de la RD 611 : accord entre la ville, la CAN et le département pour des travaux en 2020

Paroles d’élus > P 5 n Expression de « Chauray à venir »

déveloPPement éConomique > P 7 n C’est confirmé JARDILAND arrive à Chauray ! n Un Data center de la MAIF à Chauray n Cellules commerciales, fast-food : un nouvel ensemble commercial en 2020, rue de la Gare

Jeunesse > P 8 n L'école Jacques Prévert poursuit sa mue n Nouvelles chaudières en service à l’école élémentaire Saint-Exupéry n Les mercredis à la carte sont désormais en place

CommuniCation > P 9 à 10 n Chauray 2.0 n Renfort au sein des services municipaux

séCurité > P 11 n Violences faites aux femmes, un colloque riche d’enseignements n

La ville, la police nationale et la police municipale ont renforcé leur coopération

animation et Culture > P 12 à 15 n

Plus de 7000 visiteurs pour la magie des automates et des marionnettes

n Les lettres de noblesse du patchwork n Chauray a eu son battle de hip hop !

une gestion rigoureuse qui permet d’investir Avec les contraintes imposées par l’Etat, les marges de manœuvre de la ville ont diminué. Il est indispensable de maintenir un état de vigilance et d’opérer des choix prioritaires liés aux besoins des chauraisiens. L’inauguration de notre EHPAD rénové en est une illustration et nous le devions à nos aînés. Cette opération a, qui plus est, été menée en préservant les intérêts financiers de la ville et des résidents. De nouveaux projets, dont la mise en œuvre était réclamée par nos associations et de nombreuses catégories de la population sont aussi programmés. C’est le cas notamment de la troisième salle omnisports permettant d’accueillir la pratique des sports collectifs et qui devrait être prête au début de la saison sportive 2021/2022. D’autres réalisations à venir comme la seconde extension du pôle médical ou la salle polyvalente de Chaban sont également les fruits de cette politique. Le programme d’amélioration de notre voirie sera poursuivi avec détermination, tant sous l’angle de la sécurité, de l’embellissement que de la gestion des réseaux. Ce numéro fait ainsi un point des réalisations opérées rue Victor, ou impasse des Lys. Je me réjouis tout particulièrement de l’aboutissement maintenant imminent de la réalisation du giratoire de la RD 611. Ce dossier, pour lequel nous nous sommes tant battus, est enfin débloqué avec l’accord de tous les autres partenaires publics. Les travaux d’amélioration de nos écoles ont toujours été une priorité et ce numéro rend compte de nos dernières initiatives tant à Jacques Prévert qu’à l’école élémentaire Saint-Exupéry. L’attractivité économique de notre ville ne se dément pas et vous lirez plus loin ce qu’il en est avec l’arrivée de Jardiland, la création d’un nouvel ensemble commercial, rue de la Gare et l’implantation du Data Center de la MAIF à la place de l’ancien magasin CAMIF qui va être totalement détruit.

n Chauray Vocal chante Noël

Investissements, nouveaux équipements, développement économique, cela, à Chauray, va de pair avec le dynamisme de nos associations sociales, sportives et culturelles qui rendent notre vie collective chaleureuse et festive. Ce numéro en témoigne avec une mention spéciale pour « la magie de Noël » célébrée au Temple autour des automates et des marionnettes.

n Le comité de jumelage fidèle au Marché de Noël et à la Bourse aux Jouets

Au seuil de cette nouvelle année, je vous présente mes vœux sincères de bonne santé et de joies personnelles et familiales.

n 40ème salon d’automne n Les Potes aux Feux de la Rampe

Zoom > P 16 n « La Palette » des talents !

Jacques Brossard


Budget Equipements

Orientations budgétaires pour

2020

Comme chaque année, le conseil municipal a débattu des

D’autant que l’agrandissement de la ville entraîne une aug-

orientations budgétaires pour préparer le vote du budget. Le

mentation inévitable des dépenses de fonctionnement qui

contexte s’est alourdi en 2019 avec la fin définitive de la DGF

font, de ce fait, l’objet d’une très grande vigilance. Pour

(Dotation Générale de Fonctionnement) que la ville percevait

toutes les autres dépenses, la ville a mis en place des me-

de l’État. La perte de ces 573K€ qui, sur une période de 6

sures de gel en volumes.

ans, représente la somme de 3,5M€, est particulièrement sen-

Les investissements réalisés sur du nouveau matériel plus per-

sible et a nécessité des mesures structurelles vigoureuses

formant (chaudières, pompes à chaleur…) ont, de leur côté,

pour en atténuer au maximum les effets, sans affecter les ser-

permis de diminuer les coûts de gestion quotidiens.

vices à apporter à la population.

Cette vigilance doit rester de mise dans les années qui viennent pour conserver des marges de manoeuvre. Dans un contexte où les recettes augmentent moins vite que les dépenses,

Un état de l’endettement en diminution dans les années qui viennent. Des marges de manœuvre en cours de constitution

ces efforts de gestion et ce parti-pris d’économies ont additionné leurs effets positifs sur les derniers exercices. Leur cumul permet ainsi à la ville de poursuivre une politique d’investissement qui reste encore dynamique. C’est ce qu’a démontré en particulier la capacité à mener à bien la restructuration de l’EHPAD (voir plus loin). En 2020, la ville poursuivra cette politique volontariste

avec

d’autres

projets

comme la nouvelle salle de sports, une seconde extension du pôle médical ou la salle polyvalente de Chaban. S’y ajoutera le programme de travaux habituels pour la voirie avec l’amélioration d’une rue selon un programme complet, et divers travaux, impasse de la Vigne avec création d’un parking. S’agissant des bâtiments publics, la rénovation d’un local dédié aux assistantes maternelles et la poursuite des travaux d’amélioration de nos écoles sont au programme.

02


Equipements et chantiers

Une troisième salle omnisports pour la saison sportive

2021/2022 Le développement de l’activité sportive sur Chauray justifie

déjà le centre aquatique, le skate park, le city stade, la salle

la mise en œuvre d’un troisième équipement permettant

des fêtes et la première salle omnisports de la ville.

d’accueillir la pratique des sports collectifs. Le projet muni-

Après la procédure de marché public lancée pour le choix

cipal initial (amélioration du complexe de Trévins + nouvelle

de l’équipe de maîtrise d’œuvre qui concevra le projet, c’est

salle polyvalente à Chaban) a ainsi évolué pour mieux coller

le cabinet Victor, architecte à Niort, qui a été désigné lau-

aux besoins exprimés par les associations concernées. Cette

réat.

troisième salle de sport se situera à l’arrière de la salle des

Le maître d’oeuvre aura à cœur de réaliser un projet exem-

fêtes. Elle viendra compléter un ensemble sportif et associatif

plaire du point de vue du développement durable. Il est no-

dense au sein du quartier des Fraignes où l’on dénombre

tamment envisagé que la totalité de la toiture du bâtiment (plus de 2000m²) soit recouverte de panneaux photovoltaïques ! Avec un coût de 2,3M€, parking compris, la nouvelle salle devrait être prête pour le début de la saison sportive 2021/2022. . Une enveloppe du Conseil départemental sera mobilisée et les démarches sont d’ores et déjà entreprises auprès des fédérations sportives, de la région et de la CAN, via le programme d’appui des territoires, pour obtenir des aides financières.

Rue Victor : des travaux peu visibles mais Ô combien importants !

Un parking entièrement végétalisé !

Lorsqu’une rue est aménagée, on se concentre logiquement sur les éléments visuellement notables : nouveau tapis d’enrobé, nouveaux mâts d’éclairage LED, enfouissement des

C’est une spécificité de ce

réseaux, aménagements de sécurité…

projet,

Si ces éléments ont leur importance (et ont en l’occurrence

sera amélioré par la créa-

le

stationnement

tous été traités dans le cadre du présent programme de tra-

tion d’un total 51 places de

vaux), ils ne doivent pas occulter ceux tout aussi essentiels

parking dont 40 seront tota-

qui concernent les réseaux souterrains tels que les eaux

lement végétalisées. Ce

usées et les eaux pluviales.

traitement complémentaire

Dans le cadre du programme complet mis en œuvre rue

sera un espace vert sup-

Victor, le réseau d’eaux usées a été repris et le réseau

plémentaire qui contribuera

d’eaux pluviales renforcé à l’intersection de la rue du Lac.

à diminuer l’empreinte car-

En plus d’être esthétiquement réussie, la rue Victor sera

bone de la ville de manière

donc fonctionnelle. La livraison des travaux est prévue

aussi efficace que des

avant la fin du premier trimestre 2020.

plantations d’arbres.

03


Equipements et chantiers

L’ephad emiLien BOUin est tOtaLement rénOvé Après 3 ans de travaux en site occupé, l’EHPAD Emilien Bouin a été inauguré le 14 décembre dernier. C’est une grande satisfaction pour tous ceux qui, depuis 2012, se sont battus pour doter la commune d’un établissement rénové, aux dernières normes dans le domaine de la sécurité, des soins et du confort pour ses occupants. 58 chambres ont ainsi été aménagées en application des normes de sécurité incendie et d’accessibilité que l’ancien foyer logement (maison de retraite), construit en 1986, ne perLes personnalités entourant J. Brossard lors de l’inauguration

mettait pas de respecter. C’est donc désormais un établissement flambant neuf qui est proposé aux résidents qui l’occupent et qui peuvent bénéficier de nouveaux services au quotidien qu’il s’agisse du salon de coiffure, de la grande salle de détente et de convivialité ou de l’espace restauration au sein duquel les repas peuvent être agrémentés d’animations culinaires ! L’opération a été réalisée par la ville qui a joué le rôle de « banquier » dans le montage retenu pour en diminuer l’impact pour les résidents. Sur un coût total de 6,4M€ ht, la ville n’a en effet bénéficié que de concours financiers limités, inférieurs à 7 % du montant : 279K€, pour la CAN (soit 4,3 %) et de l’Etat à hauteur de 167K€ (soit 2,6 %).

La chorale de l’EHPAD accueille les visiteurs avec des chants composés pour l’occasion

Cette démarche « gagnant gagnant » n’a en rien entamé les capacités de financement à long terme de la ville qui s’est assurée, via le paiement d’un loyer, du remboursement des sommes qu’elle a engagées. Le montage mis en place lui a permis d’économiser la TVA sur la totalité de l’opération soit 1,3M€. En baissant le coût de l’opération de 6,4M€ au lieu des 6,7M€, la ville permettra à l’EHPAD de ne payer qu’un loyer moyen de 231 000€ sur 40ans. La réussite de cette opération et la qualité de cette réalisation ont fait l’unanimité, lors de l’inauguration, parmi les personnalités qui ont tenu à parrainer l’initiative aux côtés du maire de la commune. Député, sénateurs, représentants de l’État, du département et de la communauté d’aggloméra-

La cérémonie de coupure du ruban inaugural

tion, tous se sont réjouis d’avoir découvert et visité un établissement « au top ».

04


Une très belle réalisation, bien conçue et très chaleureuse avec la salle de restauration, les nombreux salons pour le confort des résidents ainsi que l’espace extérieur aménagé entre potager, plantation, terrain de boule et espace de déambulation.

Paroles d’élus

Expression de "Chauray à venir" quelques Chiffres Pour déButer l'année

2 350 000 €, c’est le coût annoncé de la future salle omnisports lors du

prenait que les résidents rembourseraient les travaux, 6 400 000 €, en

conseil municipal du 9 décembre 2019. Pourtant, on nous avait juré aux

40 ans à travers le loyer demandé par la commune au CCAS qui est de

grands dieux, un an avant, que l’emprunt de 2 millions suffirait pour cet

240 000 €/an soit 9 600 000 € au bout des 40 ans. Comment passe-t-il

équipement et même pour la création de la salle d’activités de Chaban.

de 6,4 millions à 9,6 ? Cela doit être sa bonne gestion des emprunts ou

Encore une fois, la charrue a été mise avant les bœufs. Le maire a sous-

alors un bénéfice fait sur les résidents.

crit un emprunt sans avoir défini les besoins auparavant. 24 550 €, c’est la facture de l’exposition des automates au Temple. Fal405 948,49 € pour la création d’une salle de classe (60 m²) et l’extension

lait-il mettre autant d’argent cette année ?

du réfectoire (60 m²) à l’école Jacques Prévert ; voilà le prix à payer quand un bâtiment n’a pas été conçu pour être agrandi.

En ce début 2020, nous vous présentons nos meilleurs vœux pour que vos projets se concrétisent, pour que vous trouviez bonheur et santé tout

59 €, c’est le nouveau prix de la journée à l’EHPAD de Chauray, soit un

au long de l’année.

euro de plus qu’en 2019. Pourtant, lors de l’inauguration, le maire se vantait d’un établissement plus performant, moins énergivore. Il nous ap-

Christian Loustaunau , Mariem Farjallah, Elsa Belmontet

05


Equipements et chantiers

L’impasse des Lys : des travaux déterminés en accord avec les riverains

impasse de la vigne :

le succès de longues négociations débloque le projet d’amélioration L’étroitesse de la voie et le manque de stationnement faisaient partie des points noirs identifiés par les riverains de cette voie. La ville avait sollicité depuis plus de deux ans la SCI de Trévins qui gère l’immobilier de l’ancienne société CAMIF pour obtenir une portion de parcelle lui permettant d’aménager une « raquette » de contournement pour les bennes de la CAN, et du stationnement pour les riverains. L’accord de la SCI de Trévins étant acquis, les travaux pré-

L’un des éléments forts des projets de voirie réalisés sur

vus pourront enfin être réalisés en 2020.

Chauray est constitué par leur présentation et la possibilité d’amendement par les riverains avant leur mise en œuvre. Cela a une nouvelle fois été le cas avec les travaux de l’impasse des Lys qui prévoyaient notamment la reprise du tapis d’enrobé, la gestion des eaux pluviales, ainsi que la gestion des trottoirs et autres espaces publics. Le résultat, on s’en doute, dans ces conditions, emporte l’adhésion !

GiratOire de La rd 611 : accOrd entre La viLLe, La can et Le département pOUr des travaUx en

2020 L’intersection de la rue de la Gare, de la rue du Pied Griffier et de la bretelle d’accès à la RD 611 est l’un des points accidentogènes restant à traiter sur la commune. La multiplicité des partenaires concernés (ville, communauté d’agglomération département des Deux-Sèvres) n’a pas facilité l’émergence du projet. Néanmoins, la volonté d’améliorer la sécurité des usagers de la route à laquelle la ville est plus particulièrement sensibilisée, a permis d’obtenir un consensus sur l’urgence de mettre en œuvre un aménagement permettant de sécuriser la circulation au niveau de ce carrefour. Un giratoire en forme de « cacahuète » sera ainsi aménagé dans le courant de l’année 2020. Une convention tripartite a été signée entre le Conseil départemental, la ville et la CAN pour sa réalisation. Dans ce cadre, la ville et la CAN participeront à hauteur de 180K€ et le Conseil départemental à hauteur de 146K€.

06


Développement économique

C’est Confirmé Jardiland arrive à Chauray Si la CAN a œuvré ces dernières années à rééquilibrer la présence des entreprises sur l’ensemble du territoire, Chauray n’en perd pas pour autant son attractivité comme l’attestent les nouveaux projets qui vont se concrétiser à compter de cette année.

Après des années d’atermoiements liés aux difficultés du groupe, au rachat et après une validation juridique des modalités d’implantation du projet au regard du droit de l’urbanisme local, tous les voyants sont désormais au vert pour ce qui concerne l’implantation de la société JARDILAND sur la zone d’activité à côté de la banque CIC, boulevard Ampère à Chauray. Une grande surface de dernière génération sera ainsi présente à Chauray.

Un Data center de la MAIF à Chauray

Cellules CommerCiales, fast-food :

économique liée à la disparition de la CAMIF.

un nouvel ensemble commercial verra le jour en 2020, rue de la Gare

En choisissant Chauray, et ce site particulier,

C’est entre le garage automobile Gauvin et la rue de la Gare que

pour l’implantation du centre de gestion de ses

verra le jour un nouveau parc commercial à Chauray qui compren-

données, la MAIF réaffirme son attachement à

dra notamment une nouvelle chaîne de restauration rapide (Burger

notre territoire, et particulièrement à la ville de

King). L’installation d’autres cellules commerciales est en ce moment

Chauray qui accueille ainsi un nouveau site

même à l’étude.

La MAIF implantera son Data center en lieu et place du magasin de l’ancienne CAMIF. C’est un signal fort de la revitalisation de la friche

stratégique du groupe.

07


Jeunesse

les merCredis à la Carte sont désormais

en place

C’était une demande forte des parents et la municipalité l’a

les enfants (y compris ceux qui ne fréquenteraient de manière

mise en place pour leur apporter plus de souplesse.

qu’épisodique le service). Le premier bilan tiré de cette nou-

Dorénavant, sur une période de 6 ou 7 mercredis, de "petites

velle organisation est plus que positif.

vacances » à « petites vacances », les parents ont la possibilité d’inscrire leur enfant un ou plusieurs mercredis.

Un deuxième objectif visait à diminuer la facture des utilisa-

Un équilibre a été trouvé pour maintenir à la fois un haut ni-

teurs du service. En effet, au lieu de payer en totalité tous

veau de qualité d’encadrement et d’activités proposées et

les mercredis de la période, la possibilité de choisir ses mer-

pour garantir des conditions d’accueil optimales pour tous

credis à la carte permet d’alléger la note des parents.

nouvelles Chaudières en serviCe à l’école élémentaire Saint-Exupéry

l'éCole JaCques Prévert poursuit sa mue

C’est une révolution silencieuse imperceptible pour les utilisateurs qui a été menée avec le remplacement des chaudières de l’école élémentaire Saint-Exupéry, qui demeure la plus grande école du

L’extension du restaurant scolaire

département. Sans le

L’école fait l’objet d’un programme pluriannuel d’investisse-

moindre impact pour le

ments. Après le remplacement de ses huisseries, la mise en

quotidien des élèves

œuvre de la motorisation de son portail, l’aménagement de ses

ou de leurs profes-

nouveaux sanitaires et de sa cinquième classe, la modernisation

seurs, les chaudières

se poursuit avec l’extension du restaurant scolaire et la réalisa-

vieillissantes ont été remplacées et les nouveaux mo-

tion d’une nouvelle salle d’activité.

dèles installés, plus performants, seront vecteurs d’éco-

Cette période de travaux a également permis d’améliorer la des-

nomies.

serte informatique des classes et la revue du système de sécurité

Compte tenu de la répétition des épisodes de fortes

incendie. Des travaux indispensables pour un bâtiment érigé en

chaleurs en été, ce sont désormais des solutions pé-

1983.

rennes de rafraichissement qui sont à l’étude pour l’en-

La prochaine étape consistera à revoir le plateau sportif et la

semble des écoles de la ville.

cour de l’école.

08


Communication

ChauraY 2.0 Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre sur les réseaux sociaux et nous vous en remercions. Voilà les adresses où vous pourrez en temps réel recueillir les informations sur la vie de la cité. sUr twitter : @villedechauray : compte twitter officiel de la ville de chauray. Une ville dynamique à votre service @myvillagec : compte officiel du dispositif connecté de vigilance citoyenne myvillage à chauray.

sUr instaGram : @villedechauray : instagram officiel de la ville de chauray. @chauraymyvillage : page officielle du dispositif connecté de vigilance citoyenne myvillage à chauray

sUr FaceBOOk : @villedechauray https://www.facebook.com/groups/myvillagechauray groupe dédié au dispositif de vigilance citoyenne myvillage à chauray Le service enfance-Jeunesse de chauray et la structure multi-accueil Les petites Bouilles ont également leur page !

renfort au sein

des services municipaux

D

epuis la mi-décembre, une nouvelle recrue polyvalente a

été accueillie au sein des services municipaux. Morgane Devos a en effet la particularité d’avoir plusieurs « cas-

quettes » au service des chauraisiens. Ainsi, tous les matins, elle sera affectée au service police municipale, partageant son temps en missions sur le terrain en tant qu’agent de surveillance de la voie publique (ASVP) et missions administratives (prise d’arrêtés, statistiques du service…). Tous les après-midi, elle sera un membre à part entière du service

accueil, état civil, élections et elle pourra notamment vous prendre en charge si vous devez obtenir un titre d’identité sécurisé !

Le service depolice municipale renforcé : de g. à dr, Antoine Popinet, Morgane Devos et Sébastien Gueret.

Par ailleurs, à compter du mois de février, Antoine Popinet, aujourd’hui ASVP, deviendra un policier municipal à part entière. Ce service sera ainsi étoffé pour accompagner dans la sérénité l’agrandissement de la ville de Chauray. 09


Communication

Violences faites aux femmes, un colloque riche d’enseignements

Les organisateurs du colloque autour de Sébastien Guéret

l’occasion de la journée internationale de l’élimina-

grâce à la mobilisation du réseau. Ceci souligne bien, qu’en

tion de la violence à l’égard des femmes, un col-

la matière, si on ouvre les yeux sur cette situation qui peut

A

loque a été organisé le 25 novembre à la salle des

toucher tout le monde (tous milieux sociaux confondus), des

fêtes de Chauray, en présence du secrétaire général de la

réponses concrètes et rapides peuvent être apportées pour

préfecture Stéphane Sinagoga.

briser une spirale de violence insupportable.

Réunis à l’initiative de la ville, les membres pluridisciplinaires du réseau niortais de compétences en matière de lutte contre les violences intrafamiliales ont pu informer les participants, venus nombreux, sur l’état des violences au niveau local, départemental, national. Les mécanismes des violences conjugales ont été décryptés et, en point d’orgue de la soirée, six témoignages de femmes deux-sévriennes ayant subi ces violences ont été apportés. Les sujets ont été abordés sans détours ni filtres et ont, à coup sûr, provoqué ou développé la prise de conscience de tous les présents. Depuis cette manifestation, une chauraisienne a pu ainsi être écartée de la violence de son conjoint

Une salle comble 10


Sécurité

la ville, la police nationale et la police municipale ont renforcé leur coopération

D

epuis la parution de notre dernier

numéro, une convention communale de coordination de la police

municipale de Chauray et des forces de sécurité de l’État a été signée le 18 juillet dernier entre le maire Jacques Brossard et la préfète Isabelle David, en présence de la commissaire divisionnaire Céline Grassegger et de Sébastien Guéret, chef de la police municipale. La convention a pour but de pérenniser des méthodes de travail, d’échanges et de communication, afin d’assurer et de renforcer un continuum de sécurité au plus près du terrain, dans le respect des compétences de chacun.

Parole d’enfants

L

a séparation des parents peut

être traumatisante pour les enfants et les perturber.

Pour les aider à affronter ces événements, la ville, en partenariat avec l’UDAF, propose la mise en place de groupe de paroles permettant aux enfants de mettre des mots sur des maux, d’exprimer ce qu’ils ne peuvent ou veulent dire à leurs parents. Encadrés par des assistantes sociales,

lors

de

ces

temps

d’échanges, ils ont la possibilité d’échanger entre eux pour mieux vivre cette situation. Pendant l’année, plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà programmés.

11


Animation et culture

Plus de

7000

visiteurs au Temple pour la magie des automates et des marionnettes !

12


Chaque année, au moment de Noël, la commission culturelle de la ville met en scène, au Temple, un évènement qui émerveille les enfants et replonge les adultes dans la nostalgie de leur propre enfance. Entre le 14 décembre et le 5 janvier, la magie était bien présente sur le thème « Contes et automates ». Le Temple s’est peuplé d’automates animaliers aux mouvements fluides et harmonieux installés par Gilles Berthommier et une exposition de marionnettes authentiques et des projections de films de Ladislas Starewitch, un des maîtres du cinéma d’animation et précurseur des dessins animés. 44 « machines » ont notamment ainsi été présentées au Temple (sur les 1400 automates de Gilles Berthommier) dont des ours, canards, hiboux, renardes, lapins, dans un décor de montagne enneigé.

13


Culture

L

es lettres de noBlesse du PatChwork

S

achant que toutes les oeu-

vres réalisées demandent réflexion

et

beaucoup

de

temps, l’association de patchwork "La bande à patch" de Chauray réalise une exposition, au Temple, tous les 4 ans. La 5ème édition s’est déroulée du 28 septembre au dimanche 6 octobre derniers avec la présentation de 150 oeuvres dont l’impressionnant « Sammezzano » qui a mobilisé la trentaine de membres de l’association, avec des milliers de pièces, de formes et de couleurs différentes. Les trois étages du Temples se prêtaient à merveille à la mise en valeur de cette étonnante profusion artistique.

C L

hauraY a eu son Battle de hiP hoP

!

Le 21 septembre dernier, nombre

des meilleurs danseurs hip-hop de la région et un peu au-delà

se sont retrouvés, en compétition, lors d’un battle organisé devant le city park. Le public a pu ainsi découvrir et apprécier 16 équipes de trois danseurs qui ont démontré tout le potentiel de cette discipline artistique. Un « maître de cérémonie » a permis aux non initiés de comprendre les règles, les décisions et le déroulement des rencontres parfaitement rythmées par le DJ. Le rendez-vous chauraisien de danse hip-hop était organisé et animé par la compagnie E. go de Niort, crée en 2003 par le chorégraphe Éric Mezino.

La remise des prix aux danseurs récompenses par le jury 14


L

e

40ème salon d’automne

D

u 9 au 24 novembre derniers, le 40

ème Salon d’Automne de l’Association des Peintres et Artistes de Chau-

ray (avec le club de la peinture sur soie) a connu son succès habituel au Temple. 200 œuvres de 33 artistes, d’expressions variées et riches en couleurs, ont séduit le public. Chantal Fraigneau, peintre calligraphe, était l’invité d’honneur, ainsi qu’Edmond Sedho, adhérent de l’association, qui a présenté ses tableaux sur le thème de l’Afrique. Actuellement l’APAC prépare, au Temple, son 32 ème Concours d’arts plastiques; du 4 au 19 avril prochain, avec, comme nouveauté, une exposition de 2 semaines qui permettra à chacun de pouvoir apprécier plus longtemps quelques 300 œuvres (peintures, sculptures,

A

photos, gravures).

insi va la vie aveC

« les Potes aux feux de la ramPe » !

L

e souffle du rire des « Potes aux feux de la rampe

» est encore passé sur Chauray lors des 5 repré-

sentations données au Temple entre le 26 octobre

et le 2 novembre derniers. Avec « Ainsi va la vie », les onze membres de la troupe sont parvenus à faire régner la bonne humeur en traitant du chômage, de la maladie,

des

querelles

mais aussi (plus facile) des vacances. Comme chaque année, pour cette 8ème année de représentations, nos sympathiques saltimbanques étaient accompagnés

(bénévolement)

par 5 musiciens de l’association « Les cabarets du coeur ».

15


zoom

ChauraY voCal chante Noël

« la Palette » des

talents !

La Palette rassemble des peintres amateurs niortais depuis sa création en 1985. Depuis plus de 15 ans, l’association organise son exposition annuelle au Temple de Chauray, un écrin qui, une fois de plus, du 11 au 19 janvier, a mis en valeur les oeuvres présentées dans toutes les techniques, avec une prédominance de l’acrylique et du pastel. 157 en tout ont ainsi été proposées par 40 des adhérents de « la Palette ». L’édition 2020 a également mis à l’honneur le travail de Daniel Bourdeau. Autodidacte, adepte de l’huile, de l’acrylique et du pastel, l’artiste a déjà remporté de nombreux prix. Comme l’église

chaque

année,

Saint-Pierre

était

comble le 13 décembre pour le traditionnel concert de chants de Noël offert par Chauray Vocal. Les 62 choristes, sous la direction de Caroline Barbotte, ont suscité l’émotion et émerveillé le public qui n’a pas hésité à chanter à l’unisson. La prestation des musiciens, parmi lesquels Robert Bouju, l’organiste, Jeanne et Louise, les violonistes et Marie Gabrielle, la violoncelliste, était à la hau-

Une oeuvre de Daniel Rondeau, invité d’honneur de l’édition 2020

teur de l’évènement.

le Comité de Jumelage fidèle au Marché de Noël et à la Bourse aux Jouets Le comité de jumelage de Chauray a organisé le 23 novembre sa traditionnelle bourse aux jouets qui a ravi petits et grands. Exposants et visiteurs étaient nombreux pour s’échanger, à l’approche de Noël, des jouets devenus encombrants ou inadaptés à l’âge des enfants. Cette année, les bénéfices générés aideront à la construction de six latrines dans une école de Bassar, ville du Togo jumelée avec Chauray. Le Marché de Noël, le 26 novembre, a connu son succès habituel.

Directeur de la publication : Jacques Brossard Réalisation : Pic de la mirandole Impression : graphitilt Dépôt légal : Janvier 2020 16

Profile for Chauray

Chauray Infos N°65 - Janvier 2020  

Chauray Infos N°65 - Janvier 2020  

Advertisement