Issuu on Google+

CHAURAY JOURNAL DE LA VILLE DE CHAURAY

SOMMAIRE BUDGET > P 2 Orientations budgétaires 2017

EQUIPEMENTS ET SERVICES/REVUE DE CHANTIERS > P 2 À 5 Restructuration de l’EHPAD : début des travaux en mars Extension du pôle médical : arrivée d’une chirurgiendentiste Construction de sanitaires à l’école J. Prévert Assainissement : la CAN accompagne la ville dans ses projets Le bassin d’orage des Combes La mise en place du très haut-débit (fibre) Un programme de travaux de voirie important

ZOOM > P6 À 7 Chauray : une ville à la croissance maîtrisée Logement social : projets et réalisations Le digital à la portée des chauraisiens avec de nouveaux services

PAROLES D’ÉLUS > P 8 Expression de “Chauray à venir”

info

Février 2017 n° 59

Nos axes et priorités pour 2017 Les orientations budgétaires présentées en début de chaque année vous permettent de prendre la mesure de la « santé financière » de la commune et des perspectives qui se dégagent pour les investissements municipaux. Le contexte général n’a pas changé, toujours marqué par la baisse des dotations de l’Etat. Fort heureusement, notre marge de manœuvre s’est moins détériorée que prévu, grâce notamment à notre effort continu de maîtrise des dépenses municipales. Ainsi plus de 2 millions d’euros d’excédents de fonctionnement et d’investissement constatés sur 2016 seront directement affectés aux investissements prévus en 2017. Les travaux de restructuration de l’EHPAD débutent le mois prochain et seront réalisés, en 3 phases, sur une durée de 24 mois. Ils constituent le chantier emblématique de l’année qui commence et témoignent de notre volonté de tout mettre en oeuvre pour améliorer la situation de nos aînés. Dans le même esprit, l’extension de notre pôle médical, avec l’arrivée d’une chirurgien-dentiste dès juillet, confirme la priorité attachée à l’accès aux soins de la population de la commune.

LA RÉPONSE DE LA MUNICIPALITÉ > P 8 JUMELAGE > P 9 À 10 Un quart de siècle d’amitié et de fraternité

ANIMATION > P 10 À 12 Les maisons fleuries qui embellissent Chauray L’oeil des photographes chauraisiens récompensé A Chauray, on randonne (aussi) à cheval Retour du Vietnam avec « Nos enfants de Hué » Carton plein pour le forum des associations

Un important programme de travaux de voirie sera également mis en oeuvre cette année afin de conjuguer la sécurité des piétons, cyclistes et automobilistes, l’accessibilité mais aussi la gestion des eaux pluviales, les économies d’énergie (pour l’éclairage) et d’une façon générale la durabilité et la protection de l’environnement. La mise en place du haut débit (fibre) s’accélère sur le territoire communal, en avance sur le calendrier initial pendant que la ville s’inscrit davantage dans l’ère digitale. Dans le cadre de sa démarche qualité, de nouveaux services sont désormais accessibles « en ligne », avec une volonté municipale claire de simplifier la vie des usagers, des associations et des entreprises.

CULTURE > P 12 À 15 Le Salon d’automne accueille un invité d’honneur Au club de peinture sur soie ! Tout est permis aux « Pôtes aux feux de la rampe » Les « Jeunes Arlequins » ont retrouvé les planches La troupe des « Arlequins » en plein délire Le Temple du jeu

JEUNESSE > P 16 Les activités périscolaires soutenues par les bénévoles Les belles vacances du centre de loisirs

Cette volonté permanente d’améliorer les conditions du « vivre ensemble » et le cadre de vie de la population suppose que la ville se donne les moyens de maîtriser et de contrôler sa croissance, tout en respectant ses obligations en matière de logement social. Tels sont les axes et priorités qui guident notre action au début de cette année pour laquelle je vous présente mes voeux les plus sincères de joies personnelles et familiales, de santé et d’épanouissement professionnel, tout en nous souhaitant collectivement davantage de fraternité et de solidarité. Jacques Brossard


Budget

ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES 2017 : prudence et ambition au service des chauraisiens ! La poursuite

de la politique de

tés seront directement affectés aux investissements prévus en

baisse des dotations de l’Etat com-

2017

plique toujours autant la réalisation

Ainsi, les « bonnes surprises » issues des droits de mutation et

du budget de la commune. Toutefois,

de la taxe d’aménagement en 2016, conjuguées à un effort

les résultats budgétaires de l’année

continu de maîtrise des dépenses municipales, permettent

2016 font apparaître de légères

d’entrevoir l’avenir avec un peu moins d’inquiétude. Attention,

marges de manœuvres pour la ville.

ces bons résultats sont conjoncturels. Nos marges de manœu-

Ces résultats de clôture (qui tiennent

vre iront bien en diminuant dans les années à venir.

compte des décalages entre les prévisions budgétaires et les

La prudence reste néanmoins de mise avec un sens toujours

réalisations) font apparaître à la fin de l’année 2016 un solde

accru des responsabilités en matière d’entretien, d’amélioration

positif de 2 194 320 euros répartis entre :

et de sauvegarde du patrimoine communal.

1 558 062 euros pour les dépenses de fonctionnement

Dans ce contexte, outre les travaux de restructuration de l’EH-

636 259 euros pour les dépenses d’investissement.

PAD, la ville mènera à terme, en 2017, son projet d’extension du pôle médical ainsi qu’un ensemble conséquent de travaux

Ces excédents de fonctionnement et d’investissement consta-

de voirie.

Equipements et services / Revue de chantiers RESTRUCTURATION DE L’EHPAD

:

LES TRAVAUX DÉBUTENT EN MARS

!

Ce chantier s’imposait car les bâtiments existants ne permettent pas de faire face à l’évolution actuelle et future des personnes âgées accueillies, de plus en plus dépendantes tant physiquement que psychiquement. La restructuration de l’EHPAD va ainsi permettre de remédier à l’ensemble des dysfonctionnements constatés dans les locaux, datant de 1986, dans lesquels le respect des nouvelles normes n’était plus possible, qu’il s’agisse de l’accessibilité, de la sé-

Les perspectives futures de l’EHPAD

curité incendie ou du fonctionnement des cuisines. Cette rénovation va aussi offrir aux résidents et aux professionnels qui y évoluent quotidiennement un nouveau cadre de vie

Les travaux de restructuration de l’EHPAD vont bientôt démarrer.

amélioré sur le plan fonctionnel : espace restauration revu et

Cette opération, d’un montant de 6,7 millions d’euros, va per-

corrigé, zones d’animation et d’activités modernisées, salon de

mettre de remettre aux normes les 58 chambres de l’établisse-

coiffure...

ment actuel.

Pendant toute l’année 2016, des études minutieuses ont été

02


Equipements et services / Revue de chantiers

menées par l’équipe de maîtrise d’œuvre conduite par le cabi-

d’abord, la construction d’une aile neuve de 46 lits sur deux

net d’architecture Triade en lien avec les utilisateurs des locaux.

niveaux.

Le permis de construire a été délivré et les consultations auprès

ensuite, la construction de l’aile d’accueil, administration,

des entreprises ont été menées en fin d’année.

soins, animation puis celle de la deuxième zone d’héber-

Les entreprises ayant été désignées, les travaux vont donc dé-

gement de 12 chambres pour les résidents.

marrer pour une durée de 24 mois et s’étendre sur plusieurs

enfin, la réhabilitation de la zone restauration cuisine et lo-

phases :

caux techniques.

EXTENSION DU PÔLE MÉDICAL

:

UNE NOUVELLE CHIRURGIEN-DENTISTE À CHAURAY D’ICI L’ÉTÉ

CONSTRUCTION DE SANITAIRES À L’ÉCOLE JACQUES PRÉVERT Le budget 2017 illustre la poursuite par la ville de sa politique de soutien aux écoles à travers une série d’investissements d’importance parmi lesquels il faut déjà noter le lancement prochain des travaux de construction des sanitaires à l’école Jacques Prévert. Après l’ouverture d’une nouvelle classe, et les travaux qui l’ont accompagnée, la construction de sanitaires pour les filles et les garçons, mais également pour les enseignants, permettra d’améliorer significativement les conditions d’accueil des enfants de Chaban. Il s’est avéré nécessaire de respecter un ensemble règlementaire qui ne s’attache pas à la nature des constructions, ce qui explique la durée des études. Mais cela a permis d’aboutir à un projet qui donnera-

L’extension du pôle médical mise en perspectives

pleine satisfaction à ses utilisateurs. Pour le plus grand bénéfice de ses habitants, la ville va étendre

D’un coût de 150 000 €, les travaux seront réalisés au

l’offre de services de soins proposés dans le cadre de l’exten-

printemps et livrés pendant l’été.

sion du pôle médical. Les travaux vont être réalisés sous la maîtrise d’œuvre du cabinet Architectes et Associés de Niort, pour un coût de 300K€. Sur 200m², un cabinet de chirurgien-dentiste et deux cabinets de médecins généralistes supplémentaires seront aménagés en plusieurs étapes. Une jeune chirurgien-dentiste ayant d’ores et déjà accepté les conditions proposées pour son installation à Chauray, pourra accueillir ses patients à compter du mois de juillet prochain. L’objectif partagé de la ville et de la nouvelle praticienne est de proposer un accueil dans un cadre moderne. Les deux cabinets de médecins seront réalisés dans un second temps, la ville étant toujours à la recherche de ses futurs occupants.

03


Equipements et services / Revue de chantiers

ASSAINISSEMENT La CAN, dans ses compétences, accompagne la ville dans ses projets L’Agglomération permet aux 45 communes de la CAN (Com-

dans ce domaine, et plus précisément pour la gestion des

munauté d’Agglomération du Niortais) de mener ensemble

eaux pluviales. A la demande de la ville, de nombreux travaux

des projets de développement et d’aménagement dans un

ont été réalisés comme le renforcement du réseau place du

territoire cohérent et de gérer des services et des équipe-

lavoir et rue André Bellot, ce qui permettra de programmer

ments, qu’elles n’auraient pas pu assumer seules financière-

les travaux d’aménagement de la rue de la Treille.

ment. C’est notamment le cas au niveau de l’assainissement, qu’il s’agisse de l’assainissement collectif et non collectif ou

Et ces travaux vont se poursuivre dans les années à venir sur

de la collecte et le traitement des eaux pluviales.

les points sensibles recensés par les services de la ville sur

Pour Chauray, plusieurs financements ont été débloqués

l’ensemble du territoire communal.

Le bassin d’orage des Combes Retour en photos sur l’agrandissement du bassin d’orage des Combes réalisé par la société Colas, sous la maîtrise d’ouvrage de la CAN.

LA MISE EN PLACE DU TRÈS HAUT DÉBIT (FIBRE) Avec une année d’avance sur le calendrier initial de la fibre, la commune sera entièrement « fibrée » d’ici le mois de septembre 2018. Dès 2017, compte tenu des travaux commandités par Orange, l’ensemble de Chaban et du Haut Trévins sera éligible à une offre « fibre » qui commencera à être commercialisée à la rentrée de septembre. Pour le reste de la commune, les travaux de redéploiement se poursuivront dans la foulée pour une couverture totale prévue début 2019.

04


A TRAVERS NOS RUES Un programme de travaux de voirie important : sécurité, fonctionnalité et durabilité ! Le programme des travaux de voirie pour 2017 concerne ainsi la

fonctionnalité : améliorant l’accessibilité mais également la

2ème tranche de la rue du Rabat, la rue des Cormiers, la rue de

gestion des eaux pluviales, de manière à corriger d'éven-

la Treille, la rue de Vauritard, la rue de la Sergenterie, la rue

tuels dysfonctionnements existants ;

Saint-Exupéry, le tronçon de la rue du Nauron entre les champs

durabilité : dans le cadre du projet de la ville vers un déve-

et l’étude de la rue des Artisans.

loppement durable, aussi bien pour les matériaux, les méthodes de pose respectueuses de l’environnement que pour

Comme à l’accoutumée, ces travaux respecteront les impératifs

les économies d’énergie (qu’il s’agisse de la modification

de :

du type d’éclairage (*LED) ou de la durée et qualité d’éclai-

sécurité pour les piétons, les cycles et les automobilistes ;

rement).

Rue des Cormiers Rue de la Sergenterie Rue de Vauritard

Seconde tranche de la rue du Rabat

Rue de la Treille 05


Zoom

CHAURAY, une ville à la croissance maîtrisée ! Comptant 7029 habitants, Chauray est toujours la 6ème ville du département, et elle renforce sa position avec un dynamisme quasiment sans comparaison, dans les Deux-Sèvres, pour une commune de plus de 1000 habitants. La ville récolte ainsi les fruits de la politique d’urbanisme initiée en 2005 avec le vote de son plan local d’urbanisme. Près de 10 ans plus tard (les chiffres du

gement social de 2012.

présent recensement font état d’une situation au 1er

L’impact de l’urbanisme sur les équipements associés

janvier 2014), les objectifs de croissance alors annon-

ne doit jamais être absent de la réflexion globale sur

cés ont été atteints.

l’accroissement de la cité. Aussi, les lotissements d’en-

De ce fait, la ville entend promouvoir une évolution

vergure, mis à part ceux délivrés il y a maintenant

contrôlée des opérations d’urbanisme sur son territoire.

quelques années, ne seront désormais plus les bienve-

La volonté municipale de maîtriser la croissance est

nus à Chauray.

ainsi clairement affichée, à la seule exception de la

La commune se donnera les moyens de fixer les condi-

construction de logements sociaux, par respect des

tions dans lesquelles son développement s’opérera

obligations nées de la loi SRU (Solidarité et de renou-

dans les années qui viennent. Elle l’a démontré, en 2016,

vellement urbain), votée en 2000 et de la loi sur le lo-

en achetant une parcelle de 15 000m² (voir ci-après).

LOGEMENT social

Un appel à projet lancé en 2017 pour la construction d’une opération sociale rue du Nauron Disposant de la maîtrise foncière d’une parcelle convoitée par un aménageur privé, la commune entend y voir réaliser une opération 100 % sociale, d’une quarantaine de logements, dans les conditions de délais, de qualité et d’esthétique qu’elle pourra choisir. Les résultats de cet appel à projet seront présentés dans les éditions ultérieures du Chauray Info. Les travaux des 31 logements sociaux réalisés sous la maîtrise d’ouvrage de la société IAA (Immobilière Atlantique Aménagement) menés avec le soutien financier et foncier

Les futurs logements sociaux aux Fraignes

de la ville de Chauray vont débuter aux Fraignes. Ils per-

mettront la livraison sous 2 ans de logements bénéficiant du label énergétique PASSIV HAUS qui vient distinguer la performance thermique et environnementale des constructions de qualité.

06


LE DIGITAL À LA PORTÉE DES CHAURAISIENS avec de nouveaux services ! Dans le cadre de sa démarche qualité, la municipalité a

Le coup d’envoi officiel des inscriptions en ligne a été

décidé d’inscrire la ville de Chauray dans l’ère digitale

donné pour :

(web 2.0).

la Petite enfance (pré-inscription crèche et halte-

Il s’agit d’occuper une plus grande place sur le terrain

garderie) l’Enfance-jeunesse : accueils de loisirs (mercredi, pe-

numérique tant pour améliorer la communication de la commune que pour développer de nouveaux services.

tites et grandes vacances)

Parmi les moyens ou nouveaux outils mis en place,

les inscriptions aux écoles.

citons :

Désormais de chez eux, les parents auront accès à ces services.

le nouveau panneau d’information double-face en couleur, installé et mis en fonctionnement rue des Combes. le nouveau site Internet au design entièrement re-

Après une phase de développement menée en interne,

pensé, mis en ligne depuis début février.

la ville va proposer un ensemble de services en ligne

une page Facebook lancée pour la ville qui connaîtra

dont le nombre va aller croissant :

des déclinaisons au niveau des principaux services

les inscriptions sur les listes électorales

offerts à la jeunesse (petite enfance, accueils de

le signalement des dégradations sur la voirie et les espaces publics

loisirs, garderie…).

la gestion du prêt de matériel aux associations. De nouveaux outils informatiques pour une qualité de service bien réelle et non virtuelle, sont désormais proposées en se connectant : https://www.facebook.com/Mairie-de-Chauray148863418939415 https://www.ville-de-chauray.fr/

07


Paroles d’élus

Expression de "Chauray à venir"

Lors du conseil municipal du 17 novembre 2016, notre maire, Jacques

pour nous le PREMIER des désordres. Que dire de l’accessibilité pour

Brossard, a considéré que la commune n’était pas responsable des

les personnes à mobilité réduite pour laquelle la commission n’a pas

deux accidents mortels survenus devant le Temple. Si c’est vrai juridi-

été réunie depuis le 23 mars 2015 ?

quement, nous lui avons rappelé que la création du parking de l’autre

Nous avons réitéré notre demande d’un plan de circulation remis à jour,

côté de la route départementale était de sa responsabilité, qu’il avait

de finir les travaux dans certaines rues comme celle de Château Musset,

été averti à plusieurs reprises par les élus de Chauray Autrement (2006,

de mettre en sécurité la rue de Vauritard (une demande vieille de plus

2007 et deux fois en 2009) du point dangereux qu’il allait créer (voir

de 10 ans), la mise en accessibilité de la rue Saint Exupéry de la poste

http://www.chauray-ensemble-autrement.fr/ ).

au croisement de la piscine, la réfection des chaussées en mauvais

Il y a urgence car il est irresponsable de laisser ce passage en l’état

état, l’étude de la mise en zone 30 km/h de la partie commerces du

alors qu’il constitue l’accès aux services administratifs, à l’école de mu-

bourg etc., etc.

sique, à la médiathèque, au CCAS, au Temple… Il est dommage que Jacques Brossard n’accorde que du dédain aux

Nous invitons les Chauraisiens à nous contacter et nous faire part de

propositions qui, pourtant se sont toujours voulues constructives de la

leurs préoccupations en matière de sécurité routière. Nous les porterons

part de Chauray Autrement ou des élus de Chauray à venir, maintenant.

au sein des commissions dans lesquelles nous siégeons (à condition

Pourtant, « la sécurité avant l’esthétique » est une ligne constante des

évidemment que les commissions soient réunies).

élus de Chauray à venir. Nous avions proposé en octobre 2015 de clas-

En ce début d’année 2017, recevez nos meilleurs vœux de santé et de

ser les rues selon les désordres qu’elles engendrent. L’INSÉCURITÉ est

bonheur !

LA RÉPONSE de la municipalité Ni juridiquement, ni moralement,, le maire ou la municipalité ne peuvent être tenus pour responsables des accidents dramatiques ayant endeuillé la commune à deux reprises ces dernières années. Il serait indécent de faire porter une telle responsabilité au maire. C’est parce qu’il ne faut pas se contenter de réactions dictées par l’émotion que la sécurité est dans l’ADN de tous les aménagements de voirie réalisés. Sur le point dur que constitue le lieu des accidents, faut-il le rappeler sans lien entre eux, si ce n'est, à leur origine, un non-respect du code de la route, la raison doit là encore l'emporter. Outre des mesures rapides de renforcement de la visibilité des passages piétons, une étude de circulation a été réalisée par le conseil départemental afin de déterminer les mesures les plus adaptées qui pourraient améliorer la sécurité de ce lieu. Il nous est aujourd’hui reproché qu’un parking et un ensemble de services communaux se trouvent séparés par une voie de circulation où la vitesse est limitée à 30 Km/h ? Au lieu de chercher des responsabilités cachées, activité aussi vaine qu’inutile au regard des drames connus, il convient plutôt de répéter inlassablement que la mise en œuvre des meilleurs dispositifs de sécurité est bien moins efficace qu’une prise de conscience que chacun, par son comportement, peut faire de sa ville un lieu plus sûr.

08


Jumelage

UN QUART DE SIÈCLE

d’amitié et de fraternité ! entre le 22 et le 26 septembre derniers. Une délégation allemande de 80 personnes, tant de Schöffengrund que de Langewiesen, s’est déplacée, sous la conduite de leurs bourgmestres Hans Peter Stock et Horst Brandt. Stefan Rech, le signataire de la Charte en 1990, était également présent ainsi qu’André Juneau, maire honoraire de Cap Rouge, avec quelques amis québécois.

Une véritable fête de famille !

Les maires des communes jumelles, de g. à dr. André Juneau, Hans Peter Stock, Jacques Brossard et Horst Brandt

Depuis 1990 et la signature d’une charte entre Jacques Brossard et Stefan Rech, les communes de Chauray et de Schöffengrund sont unies dans le cadre d’un jumelage qui n’a cessé de renforcer leurs liens et ceux de leurs habitants. Ce seuil d’un quart de siècle permet de prendre la mesure de l’enracinement du pacte, célébré tous les 5 ans dans les deux villes. Pour les « 20 ans », Le concert dirigé par Michel Piquemal

c’est Chauray qui avait ouvert le bal et pour les « 25 ans », les festivités ont d’abord commencé à Schöffengrund, du 21 au 25 mai 2015. 54 chauraisiens s’y étaient déplacés et y avaient

Pour la réception de ces précieux amis de la commune,

retrouvé 35 amis de Lange-

Jacques Brossard et Georges Berdolet, le président du comité

wiesen, l’autre cité ger-

de jumelage, avaient fait les choses en grand, associant sport,

s’est

culture, gastronomie et tourisme. La pétanque et la randonnée

associée au jume-

sur les bords de Sèvre ont lancé le programme d’activités, ponc-

lage après la réuni-

tué en soirée, le 23 septembre, par un concert exceptionnel, à

manique

Le traditionnel lâcher de ballons des enfants des écoles

qui

fication.

la salle des fêtes, qui a comblé le coeur mélomane des mem-

Mais comme « deux

bres de la délégation allemande. Devant une salle comble, le

fois valent mieux

Grand Choeur et l’orchestre de l’Abbaye aux Dames de Saintes

qu’une », le quart

et le Collégium Vocal de Chauray, sous la direction du chef Mi-

de siècle d’amitié et

chel Piquemal, ont interprété deux « Magnificat », le premier

de fraternité s’est in-

d’Antonio Vivaldi, chef-d'œuvre de musique baroque et le se-

carné dans une céré-

cond de Martin Palméri, compositeur argentin contemporain. En

monie « bis » à Chauray,

fin de concert, la merveilleuse soprano Claire Motté a interprété

09


Animation

Jumelage

Les maisons fleuries qui embellissent Chauray !

Les délégations allemande et québécoise devant le Temple

une sérénade de Schubert, suscitant un grand moment d’émotion. Parmi les autres temps-forts, il faut souligner, sur le Parvis du Temple, le traditionnel lâcher de ballons d’une centaine d’enfants des écoles, vêtus aux couleurs européennes, interprétant des chants en allemand, accompagnés par le Blasorchester de

Les lauréats du concours des maisons fleuries

Schöffengrund. La soirée de gala a connu un grand succès avec l’animation de la compagnie Cénomane et son spectacle cabaret « Strass'n Folies », précédant la soirée dansante.

L’édition 2016 du « concours des maisons fleuries », or-

Pour Jacques Brossard, « un rassemblement comme le nôtre,

ganisée par la municipalité, a eu la lourde tâche de

vraie démonstration d'amitié pérennisée, constitue des remparts.

départager le goût et les talents personnels de 28

Il nous faut continuer, sans relâche, à cultiver ses valeurs et à les

concurrents paysagistes décorateurs amateurs. Tous

transmettre à la jeunesse de nos villes. Notre plus belle réussite

ont fait preuve d’inventivité, de créativité et de passion

a été, et le sera encore plus à l'avenir, de passer le témoin de

pour concevoir l’ornementation extérieure de leur mai-

l'amitié et de la fraternité franco-allemande à une nouvelle

son. Début octobre, Jean-Pierre Diget, premier adjoint

génération ».

au maire et responsable de la commission « espaces publics » et David Fleury, responsable des espaces verts de la commune ont récompensé les lauréats. C’est Patrick Bouleau qui a remporté le Grand Prix de la ville pour sa diversité végétale, accompagnée de la végétalisation des pieds de murs sur le trottoir public. Jacques Biteau a obtenu le 1er prix maisons et jardins fleuris pour un mélange harmonieux de fushias, hortensias, rosiers, au milieu de décors en osier. Le second prix est revenu à Michel Ancelin, le 3ème à Colette Roy. Philippe Orsonneau et Françoise Foucher ont également été primés. La remise des cadeaux du jumelage

10


L’oeil des photographes chauraisiens récompensé

Retour du Vietnam avec « Nos enfants de Hué »

!

Début mai 2016, une forte délégation de 36 personnes, emmenée par Claude Delaveau, la Présidente, s'est rendue dans l'ancienne capitale du Viêt-Nam pour célébrer le 20è anniversaire de l'Association "Nos Enfants de Hué" et combler l'attente de chacun en rencontrant les filleuls et leur famille. Le dernier voyage officiel à Hué avait eu lieu fin 2006.

Les lauréats du concours photo

L’initiative du service culturel de la municipalité d’organiser un concours photo à la recherche des curiosités et particularités de la commune a suscité bien des vocations et a favorisé une belle exposition, sur les murs du Temple, en septembre dernier, rehaussée par la collection du photographe chauraisien Hervé Bois, invité d’honneur. Le public a pu découvrir des lieux cachés ou « voir autrement » des sites mieux connus, rendant compte du patrimoine architectural mais aussi de l’espace environnemental et du vécu insolite de Chauray. Un jury a choisi d'accorder le premier prix du concours à Raphaël Pougnard pour sa « promenade pluvieuse au soleil du pont médié-

Les enfants accueillent leurs parrains et marraines en chantant des chansons en français

val », récompensant également Marynne Bouchand (prix du public) et Pascal Grelier (prix de la ville).

A la mi septembre, la quasi-totalité des parrains et mar-

A Chauray,

raines qui apportent soutien et aide aux enfants de Hué

on randonne (aussi) à cheval !

Un important travail de montage de Jean-Pierre Plas-

L’association Loisirs Equestres de Chauray est une association loi

de projection des « kilomètres » d’enregistrement, avec

se sont réunis pour raviver le souvenir du récent voyage. sier, membre de l'association, a résumé en deux heures

1901 qui a pour but de faire découvrir la randonnée équestre. Créée

notamment l'accueil lors de la soirée de réception avec

en 1996, elle entend valoriser cette activité dans les Deux-Sèvres

des danses très imagées, dragons, musiciens et mu-

ainsi que de protéger et sauvegarder les chemins. Des accompa-

siques typiques avant les chansons interprétées en

gnatrices diplômées offrent notamment la possibilité aux jeunes

français et dansées par les jeunes filleul(e)s.

enfants, aux ados et adultes, de partir en balade dans les sentiers et des chemins vallonnés de la région, sur des poneys et chevaux

Les membres de la délégation ont consacré le temps

calmes qui savent s’adapter au niveau des cavaliers.

nécessaire pour aller à la rencontre de tous les enfants

Une journée « portes ouvertes » a été organisée

et de leur famille de Hué ou des rizières environnantes.

le 11 septembre avec des baptêmes poneys

Ils ont pu juger de l'état et du confort des maisons, des

et chevaux. Un shooting photo sur le

travaux déjà effectués et de ceux qui restent à venir.

thème du far-west a permis à de nom-

L’association accorde ainsi beaucoup d'importance à

breux visiteurs d’incarner des per-

la propreté et à l'hygiène. La délégation a pu rencontrer

sonnages d’un village western

le ministre vietnamien des Affaires Extérieures qui a

avec des costumes prêtés gra-

confirmé privilégier l'association de par les bienfaits

cieusement par Fabienne Rigaud.

qu'elle apporte aux enfants.

Le shooting photo sur le thème du far-west

11


Animation

Culture

Carton plein pour

Le Salon d’automne

le Forum des associations

accueille un invité d’honneur !

Le traditionnel forum des associations s’est tenu le 3 septembre à la salle des fêtes de Chauray. Organisée par le comité des fêtes Festica en collaboration avec la municipalité, la manifestation permet à chacun de découvrir ou simplement de rencontrer de très nombreuses associations sportives, culturelles, ludiques ou de solidarité. L'occasion pour celles-ci de présenter leurs activités et pour leurs responsables d'apporter renseignements avec démonstrations ou animations à l'appui. Les familles avaient la possibilité d’y inscrire immédiatement adultes et enfants à l'une (ou plusieurs) d'entre elles. 37 associations chauraisiennes avaient répondu à l’invitation pour faire vivre cette vitrine unique qui, tous les deux ans, en un seul lieu, illustre la vitalité du monde associatif de la commune. Le forum permet également de fédérer les associations entre elles. Elles apprennent à mieux se connaître et, pour certaines, à unir leurs actions lors de

Slimane Ould Mohand (à g.) et le président de l’APAC Joël Vidard

manifestations. Le 37ème Salon d’automne, organisé par l’Association des Le public est venu en nombre et a notamment apprécié

Peintres et Artistes Chauraisiens, en collaboration avec le club

des démonstrations de pazapas, roller, gym volontaire,

de peinture sur soie, conserve sa vocation intacte sans craindre

judo, cyclo…, sans compter celles offertes sur site pour le

d’innover.

tir, le rugby ou le billard.

Depuis sa création, il offre chaque année une remarquable vitrine du talent des artistes de la commune (33 adhérents aujourd’hui) qui rayonnent dans toutes les disciplines et techniques (peinture, fusain, sculpture, gravure, porcelaine, eau forte, peinture sur soie…). Les 146 oeuvres présentées au Temple entre le 5 et le 20 novembre ont ainsi, à nouveau, ravi les visiteurs fidèles de la manifestation. Mais le Salon d’automne rime aussi bien, dorénavant, avec tradition qu’avec innovation. L’an dernier, un concert avait été donné et l’initiative avait séduit. Elle a donc été reconduite et, le 12 novembre, le groupe vendéen Mijo a permis la rencontre des musiques du monde et de la création picturale. Mais, en 2016, pour la première fois, le Salon d’automne s’est choisi un « invité d’honneur » avec le peintre Slimane Ould Mohand qui a accroché une quinzaine de ses oeuvres. L’artiste établi à Niort, véritable « boulimique de la toile », bénéficie d’une forte notoriété en France et dans son pays natal.

12


Au club de peinture sur soie

La troupe des Arlequins

le talent se conforte de nouvelles connaissances

en plein délire » dans

Céline Gervais-Demellier (debout) dispense ses conseils éclairés

« Pension complète » !

Les 11 membres du club

Nouveau succès

de peinture sur soie

pour la dernière

(qu’anime

pièce des Arle-

Danièle

Roustan depuis 15 ans)

quins,

partagent une même

scène par Jean-

mise

passion pour l’art gra-

Paul Coursodon,

phique, la coloration et

jouée six fois à la

la reproduction de leur

salle

des

en

fêtes

création sur une pièce

entre le 12 et 26

de soie. Mais, dans ce

novembre. A l’af-

domaine, il faut sans cesse enrichir son savoir-faire par de

fiche, « Pension

nouvelles connaissances. Un premier stage y avait pourvu il

complète » de Pierre Chesnot, un vaudeville plein de quiproquos

y a deux ans, bénéficiant de l’expertise de Céline Gervais-

et tromperies, propre à déchaîner le rire des spectateurs. Les

Demellier, historienne d’art, conférencière et metteur en

chassés-croisés entre le couple adultère et l’épouse abusée dans

scène historique. Celle-ci était de retour à Chauray, en no-

un « hôtel Mimosa » qui n’existe que comme leurre et alibi com-

vembre, pour apporter un maximum d’informations et de

posent un paysage théâtral délirant de comique et de cocasse,

conseils sur les diverses techniques à utiliser et enrichir les

où excellent les 11 acteurs du théâtre

méthodes de travail des adhérentes du club.

des Arlequins présents sur scène.

Tout est permis

« Pôtes aux feux de la rampe « !

Sept soirées (4 en 2012, 6 en 2015) ont été nécessaires pour ac-

et la belle chanson française dé-

cueillir les inconditionnels de la troupe chauraisienne dont le

fendue avec la voix chaude de

show annuel fait le bonheur de centaines de spectateurs, tou-

Yannick Leblanc fait merveille tout

jours en osmose avec des artistes complets, amuseurs et chan-

comme les prestations des chan-

teurs. « Tout est permis », le spectacle de novembre 2016,

teurs et chanteuses qu’ils s’expri-

construit autour de 20 sketches très visuels et 14 chansons, fait

ment en duo, solo ou tous ensemble ! Les 5 musiciens et les 3

mouche pendant près de 4 heures de rires et les fous rires.

techniciens son et lumière sont aussi pour beaucoup dans ce

Les moments chantés du spectacle sont également très prisés

magnifique triomphe collectif.

Les Jeunes Arlequins

ont retrouvé les planches A la mi-septembre, une nouvelle saison a commencé pour les jeunes élèves de l’école de théâtre de la troupe des Arlequins. Les 20 membres de l’école ont été répartis en deux groupes : ados et jeunes enfants qui bénéficieront d’une heure trente de répétition chaque mercredi. Avec en ligne de mire, les deux futures soirées devant le public les 31 mars et 1er avril prochains. Le metteur en scène, Joseph Compostel, continue de s’enthousiasmer devant la tâche exaltante « de développer chez ces jeunes

La jeune troupe en répétition avec le metteur en scène

leurs expressions corporelles et l’expression des émotions ». 13


Culture

Le Temple du jeu ! L’initiative de la municipalité, appuyée par Eva-Com Passion Jeux FLIP, de transformer le Temple en espace ludique dédié aux jeux sous toutes leurs formes, a comblé les enfants de tous âges en séduisant aussi leurs aînés. L’expo-animation ouverte du 14 au 23 décembre commençait sur le parvis même avec des jeux traditionnels en bois d’adresse et de stratégie, dont certains très anciens. Un animateur entraînait les visiteurs à mettre leur dextérité à l’épreuve. Au rez-de-chaussée, les tous petits pouvaient passer des heures à explorer la piscine à balles, le parcours motricité, les tapis mousse, la dînette ou les ateliers de création. Des jeux de société et des jeux vidéo étaient aussi destinés aux personnes à mobilité réduite. Le premier étage était réservé aux jeux de société, des plus classiques aux plus insolites et le second était consacré aux jeux vidéo et de la console, des plus anciennes aux dernières créées. Six animateurs formés étaient disponibles pour motiver et initier les visiteurs dont certains restaient plusieurs heures pour essayer de ne rien manquer. Ouverte avant le début des vacances scolaires, l’exposition a permis aux élèves de 12 classes des écoles de Chauray, de la maternelle au CE2, de « jouer le jeu » en avant-première. La structure petite enfance "Les Petites Bouilles" et les assistantes maternelles sont également venues à plusieurs reprises. Ensuite, le Temple a été littéralement « pris d’assaut" dans la bonne humeur par les enfants, parents et grands-parents, avec toujours plus

de

après-midi.

14

500

personnes

présentes

chaque


15


Jeunesse

Les activités périscolaires

Les belles vacances DU CENTRE DE LOISIRS !

soutenues par les bénévoles des associations La commune a recruté 12 animateurs diplômés afin d’encadrer les 230 enfants qui participent aux activités périscolaires au sein de l’école primaire Saint-Exupéry. Celles-ci se déroulent du lundi au vendredi, de 15h à 16h30, faisant alterner les classes. De très nombreuses activités sont proposées aux enfants qui doivent en choisir deux qui sont développées alternativement pendant plusieurs semaines, entre deux périodes de vacances. Le choix s’opère entre des activités sportives (basket, flag, football, ultimate, danse,…), artistiques (peinture, modelage, paperkraft..), manuelles (constructions en bois avec du matériel de récupération..), culturelles (musique, jardinage, allemand, italien…) et ludiques (bridge..).

Les enfants en pleine action de « Chauraypoly » avec leur animatrice

Pour accompagner les enfants dans toutes ces activités, le tissu associatif chauraisien s’est mobilisé en mettant gracieusement à la disposition de la ville des bénévoles ou salariés sur

Les enfants de la commune prennent toujours avec

ces temps d’accueil périscolaire. C’est notamment le cas des

autant de plaisir, chaque année, le chemin du cen-

associations de football, basket-ball, tennis, du comité de ju-

tre de loisirs pour des petites vacances sportives et

melage ou du club de couture.

ludiques. Cela a encore été le cas, entre le 20 et le 28 octobre, pour les jeunes de 3 à 12 ans qui ont fré-

Ainsi, par exemple, 5 bénévoles du

quenté la structure.

club de couture initient 42 filles et garçons au plaisir de la

Une trentaine d’entre eux, de 6 à 12 ans, ont ainsi

couture avec la réalisa-

bénéficié d’animations et sorties (grand jeu sportif,

tion d’un coussin, dé-

piscine, laser game, « toboggan et compagnie »..)

façon

ainsi que d’une semaine complète sur le thème

par

« Chauraypoly ». Inspiré du célèbre jeu, le projet

chaque enfant qui

guidé par 3 animateurs a sensibilisé les participants

coré

d’une

personnalisée

Les enfants attentifs au savoir-faire de Michèle Osmond

choisit son motif et

au patrimoine local tout en les amusant. Qui plus

ses broderies.

est, les enfants ont entièrement fabriqué le jeu et ses

Grâce à l’implication

accessoires !

des associations, les

En bonus, les plus grands, à partir de 11 ans, ont pro-

enfants peuvent dé-

fité d’après-midis bien actives avec du karting, du

couvrir de nouvelles ac-

bowling, du centre aquatique et du cinéma, sans

tivités

que

le

oublier le centre multumédia et son jeu en 3D.

système

Un second groupe également d’une trentaine d’en-

scolaire n’aborde pas !

fants de 3 à 6 ans, sous la responsabilité de 4 animateurs, a alterné le matin des activités dynamiques Directeur de la publication : Jacques Brossard Réalisation : Pic de la Mirandole Impression : Graphitilt Dépôt légal : Février 2017

et plus calmes, sous forme d’ateliers. L’après-midi, ils ont partagé des activités très diverses : cuisine, expression (marionnettes et théâtre), sport avec notamment des sorties piscine, cinéma…

16


59 chauray infos février 2017