Issuu on Google+

Vi�a Pia Infos N° 37 Janvier 2014

Fête de Noël Cette année encore Villa Pia n'a pas dérogé à la tradition pour marquer le temps de Noël et les vacances : jeudi 19 décembre, en fin de matinée, plus de 500 élèves ont investi la chapelle St Amand et participé à la célébration organisée par Fanny Courau (nouvelle animatrice en pastorale) et les élèves de l'aumônerie, en collaboration avec le prêtre accompagnateur, le Père Rineau.

EDITO C’est avec un peu de retard que parait cette lettre info… Veuillez nous en excuser. Elle se veut être un élément supplémentaire de lien entre les différents partenaires de la communauté éducative. Elle informe notamment les parents et amis de Villa Pia des initiatives variées prises par l’établissement pour accompagner ses élèves d’un point de vue pédagogique bien sûr mais également pastoral et éducatif. En effet, inscrire son enfant à Villa Pia suppose l’adhésion à ces 3 aspects du projet d’établissement de Villa Pia. A nos yeux, ils sont indissociables et constituent une même démarche dans la construction de l’adulte que nous visons. Nous attendons donc des parents qui nous font confiance qu’ils soutiennent toutes ces démarches sans céder à la tentation du «zapping» entre les trois…

Cette célébration fut suivie d'un délicieux repas, bien amélioré, servi au self par notre chef Denis et son équipe. Vendredi après-midi, la salle polyvalente a accueilli tout le monde pour le spectacle annuel tant attendu par les élèves, anciens comme nouveaux. Nous avons ainsi pu découvrir encore de jeunes talents très variés : après quelques morceaux joués par des groupes, nous avons pu écouter chanter des voix nouvelles comme Juliette Alfonso (2nde5), Julie Rouault et Solène Ortiz(1èreS4), la chorale de filles dirigée par P. Etchegaray ( professeur d'EPS et musicien) ou encore dans un tout autre registre une version revisitée de Grand Corps Malade …Se sont ensuite enchainés des sketchs et des danses sous le contrôle de Yoan, Mathieu et Antoine qui se sont transformés pour l’occasion en présentateurs et parfois bons imitateurs… Toutes les classes de Terminale y sont allées de leur imagination et certains garçons et filles n'ont pas hésité à concevoir et à participer à plusieurs numéros. Quelques heures de répétition ont du être nécessaires notamment pour nos 4 garçons de terminale en tutu rose ou les 2 groupes masculins de danseurs qui, après une chorégraphie travaillée et bien synchronisée, n’ont pas hésité à s’essayer au strip-tease malgré le froid…Les professeurs ont achevé le programme avec une chorégraphie sur la musique « Get lucky » de Daft Punk. Après 3 heures de spectacle marqué de rires et d’agréables étonnements, chacun a pu partir en vacances.

Que cette lettre info soit pour moi l’occasion de réaffirmer ce qui fait le «caractère propre» d’un établissement catholique que nous reconnaît la loi d’association avec l’Etat. Bonne poursuite d’année à toutes et à tous !

Xavier Inchauspé Directeur

Désormais le travail reprend son rythme, les terminales préparant les dernières étapes de l’orientation tandis que les secondes et premières attendent déjà l’année prochaine. R. Fortabat.


Musée de Guggemheim 45 élèves : la classe de TL et les inscrits en Arts plastiques de toutes les classes de terminale ont découvert l’exposition d’Antoni Tapies, de l’objet à la sculpture, au musée de Guggenheim le 12 novembre 2013. Répartis en 4 groupes avec un accompagnateur, chacun a pu exprimer sa surprise devant une œuvre faite de matériaux pauvres et d’objets usuels exposés dans la nudité de plateformes neutres. Art conceptuel ? Il faut penser et imaginer tout en regardant et en s’interrogeant. Les audioguides étaient utiles à ceux qui ne bénéficiaient pas de la visite guidée en espagnol. Et que dire de l’expérience déroutante et déstabilisante de « la matière du temps » de Richard Serra ou de « l’araignée géante » de Louise Bourgeois qu’elle appelait «maman» ? Ah l’art contemporain, toute une aventure ! A commenter au retour encore avec les professeurs de cette sortie à Bilbao ; Mmes Garisoain, Hourcastagné, Limondin, Riobé.

Zinemaldia - San Sebastien

Nos élèves de section Européenne (31 secondes et 15 premières) ont participé au festival international du film de San Sebastian durant un court mais intense séjour. Ce festival, l’une des manifestations cinématographique les plus importantes d’Europe, transforme la ville en un véritable « bouillon de culture ». Les élèves ont pu accéder aux films en avant-première et dans leur langue d’origine (s’imprégnant ainsi des différents accents, du vocabulaire, des formes grammaticales…etc), tout en ayant un aperçu des diversités culturelles, historiques et sociales du monde Hispanique. La DNL (disciple non linguistique) étant l’EPS en seconde une activité sportive s’imposait. Lundi après-midi sous 29°C, les élèves ont tout particulièrement apprécié l’initiation au surf des moniteurs de la «Zurriola surf eskola». Le soir, après une journée riche en expériences, les élèves de première nous ont permis de découvrir les célèbres « pintxos » de San Sebastian au travers d’un parcours gastronomique qu’ils avaient rigoureusement préparé en cours. Divisés en quatre groupes qui mixaient les deux niveaux, les élèves se sont délectés et ont pu reprendre des forces avant les 45 minutes de marche qui les séparaient de l’auberge ! En associant, le renforcement des acquis scolaires à la découverte de la diversité culturelle Hispanique et centres d’intérêt autres (sport et cinéma), le séjour visait à améliorer le niveau de langue des élèves et à favoriser également l’épanouissement personnel et l’ouverture d’esprit. Les professeurs de la section Européenne : L. Urtasun et H. Sallabery

Les siences en section européenne Vendredi 11 octobre dans le cadre de l’enseignement d’exploration « Méthodes et Pratiques Scientifiques » et du travail en section européenne, le lycée a organisé une sortie pédagogique à Astigarraga (province du Gipuzkoa) afin de visiter le musée des Cidreries et d’illustrer le thème «de la pomme au cidre». L’espace muséographique, la pommeraie ainsi que différents ateliers pratiques et les précieuses indications de notre guide en espagnol ont permis à nos élèves dedécouvrir la fabrication artisanale du cidre basque et d’apprécier le passé, le présent et le futur de l’univers passionnant de la pomme et du cidre.Ce thème fera l’objet d’une étude dans les trois matières scientifiques. La journée s’est poursuivie par une visite guidée également en espagnol de la grotte et du musée des sorcières de Zugarramurdi (province de la Navarre). La grotte est un impressionnant tunnel karstique où la nature et la mythologie se retrouvent. Le musée des sorcières a aidé les élèves à mieux comprendre « la sorcellerie », en laissant de côté les stéréotypes et en expliquant les bases des sociétés basques et espagnoles du XVIIème siècle. Une façon ludique d’aborder les thèmes « Mémoires » et « Lien social » du programme d’espagnol de seconde tout en introduisant le thème « Mythes et Héros » du cycle terminal. Suite à la visite du musée et aux explications données par notre guide, c’est curieux et intrigués que les élèves sont allés découvrir cette grotte mythique. Cette journée s’inscrit dans une démarche pédagogique d’interdisciplinarité au travers de l’espagnol et vise à favoriser la recherche des interactions des savoirs et de leur complémentarité dans un esprit d’ouverture.

Exposition Biarritz Les élèves de Première et Terminale de la série Littéraire ayant pris l’option Spé ou LELE Espagnol, se sont rendus, avec leurs professeures d’espagnol, à l’exposition «Eloge du corps» dans l’art mexicain (1920 – 1960) au Bellevue à Biarritz. Ils ont pu voir des peintures, sculptures et photos des célèbres artistes Frida Kahlo, Diego Rivera, Orozco, Siqueiros, œuvres tout droit venues du Mexique ! Une autre manière d’aborder la thématique « Espaces et échanges », au programme pour le Baccalauréat !

Festival d’Amérique Latine Cette année, Villa Pia était une fois de plus au rendez-vous du Festival Latino-Américain. Le vendredi 4 octobre 2013, les Premières et Terminales L partirent en direction du Casino de Biarritz pour assister à l’exposition de Graffitis et de Street-Art (avec le Chili en invité d’honneur) et à plusieurs films. Au programme des courts et long-métrages : - Victor Jara, n°2547 : portant sur la dictature et le coup d’État de septembre 1973 au Chili, ce film fait découvrir un artiste hors du commun, véritable symbole pour le peuple chilien, dénonçant la dictature et défendant ses idéaux jusqu’à la mort. - Don Ca, court-métrage colombien, retrace l’histoire d’un homme se battant pour sauver son petit bout de paradis des mains de groupes paramilitaires, tels les FARC. - Enfin, l’après-midi, nous avons eu la chance d’assister àWorkers du réalisateur mexicain Jose Luis Valle. Ce film (d’ailleurs récompensé par « l’abrazo » du jury international) dénonce des injustices sociales impensables voire ridicules, comme par exemple le testament d’une milliardaire, léguant sa fortune et son personnel à son chien. Ce fut donc une excellente journée, ludique et enrichissante, qui nous a beaucoup appris sur la société actuelle au Chili, en Colombie, et au Mexique. Emma Espel, 1re L


Secondes

Littérature et Société

Pour illustrer le thème «Regards sur l’autre et sur l’ailleurs», nous nous sommes rendus, avec notre groupe de littérature & société au festival latino-américain de Biarritz, le jeudi 3 octobre. En début de matinée, dans ce qu’on appelle le Village du Festival, installé dans la galerie du Casino, nous avons d’abord découvert des stands présentant l’artisanat très coloré des pays d’Amérique latine. Nous avons poursuivi notre visite par l’exposition Chili : Graffiti & Street Art, qui regroupait sous le titre «Derrière les grilles» des œuvres d’artistes chiliens, Cekis et Inti Castro. Enfin, nous avons assisté à la projection d’un documentaire en compétition Elena, de la réalisatrice Petra Costa, qui retrace la vie d’une jeune brésilienne à partir d’archives, d’extraits vidéos…, tourné comme une enquête policière. Après avoir pique-niqué sur la plage, nous avons eu un peu de temps libre pour nous balader dans Biarritz. Puis l’après-midi fut consacrée à l’exposition L’Art Mexicain de 1920 à 1960, portant sur l’éloge du corps (nationaliste, politique, séculier). Avec la guide, nous nous sommes plus particulièrement attardés sur des tableaux de Frida Kahlo, Diego Rivera, Orozco, et Siqueiros. Nous avons passé une journée formidable. Bref, c’était chouette ! Alma Gavazzi (2nde 2) - Nicolas Dosset (2nde5)

MPS (Méthodes et Pratiques Scientifiques) Le premier thème choisi cette année en enseignement d’exploration «Méthodes et pratiques scientifiques», MPS est «de la pomme au cidre». Pour illustrer ce thème les élèves de 2nde 1,2,3,4,5,6,7 concernés se sont rendus les 26 et 27 septembre dernier en visite au «Domaine Bordatto» à Jaxu. Pascale et Bixintxo Aphaule, producteurs fermiers en agriculture biologique, les y ont accueillis . M. Aphaule leur a présenté les différentes étapes de la fabrication du jus de pomme et du cidre d’une façon dynamique et dans laquelle on pouvait facilement percevoir son amour pour son métier. Le Jeudi, les élèves ont pu également visiter et pour certains découvrir ST Jean Pied de Port grâce aux commentaires passionnés et passionnants d’un professeur d’histoire de Villa Pia , M. Curutcharry. Les élèves en visite le vendredi, quant à eux, ont pu se rendre à «Laborantza Ganbara» où ils ont pu appréhender ce qu’est l’agriculture paysanne. Ce furent deux matinées très réussies, sous le soleil de cette fin de septembre et dans le cadre magnifique de nos montagnes basques. Les professeurs de MPS.

Past�ale - Aumônerie Lourdes «Êtes-vous déjà allés à Lourdes ? Si oui, vous avez peut-être dû apercevoir ces femmes en tablier blanc et bleu, ces hommes en veste et portant tous – hommes et femmes – l’insigne aux couleurs –non pas de l’Italie – du Pays Basque. Eh bien cette année, dix-sept élèves de Villa Pia ont été à Lourdes, n’emportant sur eux de précieux que leur sourire, dans la volonté de rendre service et de vivre une expérience inoubliable». Ces dix-sept élèves accompagnés de professeurs et de Fanny – applaudissements – ont tous vécu ce périple avec chacun leurs faiblesses, leurs a priori, et tous ont souri, tous ont serré la main d’un malade, tous ont eu envie de pleurer, et tous voudraient retrouver, maintenant qu’ils sont rentrés, cette part d’eux laissée là-bas. «Lourdes n’est pas à raconter mais à vivre». (Nicolas) «Elle est une expérience enrichissante, et elle ouvre les yeux sur la vie» (Marine), «elle n’aide pas seulement les autres, mais nous aide aussi à nous découvrir nous-mêmes» (Alexis). «Le fait d’aider les autres permet de s’oublier, de relativiser nos propres problèmes, nous apprend à apprécier le bonheur de chaque instant. Grâce à cette expérience, nous pourrons appréhender le handicap différemment. On a plus reçu que donné.» (Ophélie) «On était dans une bulle de partage et de joie. Ce fut une semaine de sourires, de musique et d’entreaide.» (Marie) «Lourdes nous a révélé notre force intérieure : le don de soi. Et nous avons beaucoup reçu en retour. Nous sommes capables de grandes choses, il suffit de faire confiance…» (Fanny) «Une expérience particulièrement forte et agréable à vivre plus qu’un souvenir. Ces quatre jours resteront à jamais gravés dans ma mémoire» (Anne-Lise) Merci à tous. Car Lourdes n’aurait pas été la même sans votre présence. Jade Hemon

La «vie à contresens» Il y a des personnes qui vous touchent par leur fragilité d’homme mais aussi par leur force de vie ; José Carpentier est de ceux-là. Loin des beaux discours, il a su nous toucher par sa simplicité de paroles et son authenticité de cœur. Ancien toxicomane, il a témoigné de son ancienne vie dirigée par l’héroïne le menant droit en enfer ; la prison. Son parcours plus que chaotique nous a bouleversés, l’émotion traversait le regard de certains jeunes mais en même temps la confiance que nous pouvons reprendre le contrôle de notre vie, en l’occurrence sortir de la toxicomanie. José est animé d’une force, que lui-même ne soupçonne pas encore, celle de l’espérance qui lui donne le courage de se dépasser. C’est bien là que son message rayonne en nous, au-delà de la prévention contre la drogue,. La vie est un chemin de rencontres, José en fut une merveilleuse pour chacun de nous. Fanny Courau, Aumônerie-Pastorale

Informations

- Remplacement de Monique de Castelbajac par Fanny Courau au poste d’Animatrice en Pastorale Scolaire, poste clé dans la proposition éducative de Villa Pia. - Arrivée du père Louis Marie Rineau comme prêtre accompagnateur de Villa Pia


Rendez-vous Dates à retenir

Séjour Vallée d’Ossau Terminale S En classe de terminale Scientifique, 2 jours de voyage géologique dans les Pyrénées nous sont proposés par les enseignantes d’SVT, afin d’illustrer notre cours de façon concrète et ludique. En effet, nous sommes allés sur divers sites géologiques où nous devions à l’aide d’un marteau et de nos connaissances déterminer le nom, l’âge et le contexte géoclimatique de nombreuses roches afin de reconstituer la formation de la chaîne des Pyrénées. Nous avons,durant la première journée, lutté contre les éléments (MM. Sansoube et Bourricaud) pour atteindre le lac d’Ayous près du pic du midi d’Ossau. Lors de cette balade au paysage merveilleux, nous avons pu mettre au dé��� nos enseignants sur leur rapidité d’ascension. La première soirée au gîte (et d’ailleurs la dernière !), fut animé par un beau match de rugby ainsi que de belles parties de mus contre les professeurs.

• ORAL TPE (épreuve anticipée) - 1ère L le 11 février 2014 - 1ère ES et S le 13 février 2014

• Simulations d’entretien en Terminale - Samedi 8 février 2014 9h30/12h30

• Journée Portes Ouvertes - le 8 mars 2014 10h/12h – 14h/16h

Réveil 7h, on se réveille comme des fleurs, en vue d’une deuxième journée chargée en émotion. Cette journée fut ponctuée par plusieurs arrêts dans la vallée d’Ossau ayant pour but la détermination des indices tectoniques de la formation de la chaîne des Pyrénées, le tout dans une ambiance conviviale et joyeuse. Dans un environnement calme et paisible, nous terminons ce séjour dans la nostalgie car nous allons devoir reprendre le cours de la vie normale.

• Conseils classes - Terminale : les 6 et 10 mars 2014 - Première : les 11 et 13 mars 2014 - Seconde : les 17 et 18 mars 2014

• Rencontres Parents - Professeurs (binômes) - Première : les 20, 21 et 24 mars 2014 - Seconde : les 25, 27 et 28 mars 2014

• Bac blanc du 24 mars au 2 avril 2014

Lycéens et cinéma 2013 - 2014 Soutenue par le Conseil Régional et le Centre National de la Cinématographie, Lycéens & Cinéma est une action coordonnée par le Pôle Régional d’Éducation Artistique au Cinéma et qui a pour fonction première de défendre le cinéma de qualité en assurant la reproduction de la cinéphilie à travers la formation de nouvelles générations de spectateurs exigeants. Les objectifs de «Lycéens au cinéma», portés par les enseignants et leurs partenaires professionnels, sont de faire évoluer le regard porté par les lycéens sur des cinématographies méconnues, voire rejetées, de développer chez eux une approche critique de l’image animée, et de leur donner la capacité de cerner les enjeux d’un film. Le développement d’une culture cinématographique, la mise en perspective du film dans un contexte historique et esthétique, l’acquisition d’un vocabulaire technique et l’approche de l’analyse filmique sont les thèmes les plus largement traités en classe. Dans le cadre de «Lycéens et apprentis et cinéma», les élèves de 2ndes 1 / 2 / 5 / 8 assisteront à la projection 3 films cette année. La Mouche de David Cronenberg : mercredi 4 décembre 2013. L’exercice de l’état de Pierre Schœller entre le 3 et le 14 février 2014. La soif du mal d’Orson Welles entre le 28 avril et le 20 mai 2014. F. Cassous

Le Journal d’Anne Franck Gare du Midi de Biarritz , 11 octobre 2013 : représentation et mise en scène par Eric-Emmanuel Schmitt. Des élèves de 1re assistent à la pièce. Nous avons ensuite la chance de rencontrer les acteurs, parmi lesquels Francis HUSTER, épuisé mais disponible : «Ce que vous avez vu sur scène intervient aujourd'hui encore... Vous les jeunes, vous devez y être préparés, vous tenir prêts à affronter le monde ; alors travaillez, oui, travaillez». Chloé, Emma, Florian.

LYCEE SAINT-LOUIS VILLA PIA 99 AVENUE DU MARECHAL SOULT 64100 BAYONNE E-mail : villapia@numericable.fr Téléphone : 05 59 03 28 28 Télécopie : 05 59 52 19 51

Cross départemental Bravo à Arthur Zancanaro et Solène Ortiz pour leurs résultats au cross départemental, respectivement 3ème sur 54 et 2ème sur 31 !


Villapia infos