Issuu on Google+

Mon ami l’homme-singe

Auteur : Soumaya Première année de cycle 3 Ecole F. Garcia Lorca Vaulx-en-Velin


Il était une fois, un ours qui voulait apprendre à grimper aux arbres pour attraper du miel. Mais il ne pouvait pas, car il était très lourd et son museau vraiment trop grand. Heureusement il était malin et il se faisait toujours offrir du miel. Mais tout le monde savait grimper aux arbres et en avait assez de lui faire des cadeaux. Un jour, quelqu’un commença même à se moquer de lui parce qu’il ne savait pas grimper aux arbres et il fut très triste. Ce jour là, il tapa un ourson qui se moquait de lui et il le fit pleurer. L’ours était désolé mais l’ourson ne l’écoutait pas et il rentra chez lui. L’ours ne savait pas pourquoi il avait fait ceci il se posait plein de questions. Alors un jour, il partit. Il rencontra d’abord les singes et leur demanda : « Pouvez-vous m’apprendre à grimper aux arbres ? » Les singes


répondirent : « Hahaha ! Toi monter aux arbres mais tu ne le peux pas tu es trop gros ! » Les singes, eux aussi, se moquèrent de lui. Il s’en alla et continua son voyage à la recherche de quelqu’un qui pourrait lui apprendre à grimper aux arbres. Quelques jours plus tard, alors qu’il faisait des ricochets au bord d’une rivière, un homme-singe arriva par derrière. Il marchait comme un homme, il avait tout d’un humain. Il lui demanda : « Pourquoi pleures-tu ? » L’ours eut peur de lui car il l’avait pris pour un humain et il se retourna brusquement en hurlant si fort que l’homme-singe grimpa dans le premier arbre qu’il vit, en effet, il grimpait aux arbres comme un singe. Une fois la peur passée, ils se présentèrent et l’ours lui expliqua :


« Mes amis se moquent de moi parce que je ne sais pas grimper aux arbres et je cherche partout quelqu’un qui pourrait m’aider ! - Tu dois maigrir en faisant du sport. Je reviendrai dans un an. - Quoi un an, c’est long ! » Mais le singe était déjà parti. Alors il fit beaucoup de sport, il courut tous les jours. Au bout d’un an, l’hommesinge revint et il vérifia si l’ours avait maigri. Il constata que c’était le cas et dit: « Tu as maigri ! - J’ai beaucoup couru. - Je vais t’apprendre à grimper aux arbres. - Wouah, c’est super ! » Ils passèrent des semaines à s’entraîner. L’homme-singe lui expliquait toutes les techniques pour grimper aux arbres aussi bien que les singes. Quand il fut enfin prêt,


l’ours rentra chez lui, il retrouva tous ses amis, qui recommencèrent à se moquer de lui. Alors il grimpa sur un arbre à la vitesse d’un écureuil. Tous les ours n’en crurent pas leurs yeux, ils s’excusèrent d’avoir été si méchants et organisèrent une grande fête pour son retour. Fin


u n

k

Ô

et la

c

v

b

h

6es Assises du Roman 23Internationales - 29 MAI 2011 du 28 mai au 3 juin 2012 16 classes primaires du département du Rhône ont lu, rencontré et écrit avec :

Evelyne Brisou-Pellen, Nathalie Kuperman, Jean-Claude Mourlevat et Francois Place Les versions intégrales des histoires écrites par les enfants sont disponibles sur :

www.villagillet.net

Avec les Éditions Célestines :

http://petits livres.free.fr


Mon ami l’homme-singe