Page 1

Manuela et Caligari

Auteur: N’samma Souare (CM1) Ecole Paul Painlevé Lyon


Manuela luttait contre le sommeil. Elle ne voulait pas retrouver Caligari. Caligari, c’est le nom qu’elle avait donné au cauchemar qui lui rendait visite toutes les nuits… Caligari était un diable. Il avait la peau rouge. Il avait les yeux et les cheveux rouges et était habillé tout rouge. Chaque nuit, il faisait peur à Manuela en criant et en lui disant qu’il allait la tuer. Manuela était terrifiée. Elle bougeait de partout finissait par ouvrir les yeux et allumait la lumière. Chaque nuit, elle allait voir sa mère. « Maman, j’ai vu un diable et il voulait me tuer ! » Sa mère ne la croyait pas : « C’est juste un cauchemar ma chérie ! Ne t’en fais pas. Ce cauchemar va partir. Retourne te coucher. » Manuela retournait dans sa


chambre rassurée, éteignait la lumière et se recouchait. Mais impossible de se rendormir. Caligari allait surement revenir. Et chaque nuit, Manuela restait éveillée. Le lendemain matin Manuela était fâchée contre sa mère parce qu’elle pensait ne la croyait pas. « Qu’est-ce que tu as Manuela? lui demanda sa mère. - Ce que j’ai c’est que tu me crois jamais! répondit Manuela.


- A propos de quoi ? -Du diable que j’ai vu dans mon rêve !» Manuela, prenait ce rêve au sérieux mais pas sa mère. Elle était encore plus en colère contre elle. Elle lui demanda si elle pouvait sortir. Sa mère lui dit: « Oui tu peux sortir et jeter la poubelle. » Manuela se promena dans le petit parc qui était devant chez elle. Manuel s’assit sur un banc et se rendormit puis rêva. Elle voit Caligari dans son rêve. Il lui dit : « Il faut que je te parle.» Manuela ne savait plus quoi dire. «Tu sais, quand on s’est rencontré je t’ai fait peur mais je voudrais être


ton ami» - Pourquoi ?» demanda Manuela. - Parce que je n’ai aucun ami.» - D accord mais à une condition : que tu ne fasses plus peur aux gens pour juste une amitié. - J’ai compris, je ne vais plus faire peur.» Depuis ce temps ils sont amis


Manuela et Caligari  

Manuela et Caligari Auteur: N’samma Souare (CM1) Ecole Paul Painlevé Lyon chambre rassurée, éteignait la lu- mière et se recouchait. Mais im...