Page 1

Le Rhins Murmure Juin 2010

#5

Trimestriel d'informations de la commune de Régny

Le temps des réalisations

Chers concitoyens, Alors que notre pays tarde à sortir de la crise, que celle­ci frappe tous les jours un peu plus à notre porte (difficultés économiques, chômage, précarité) et nous oblige à rester très attentifs à tout ce qui se passe sur la commune, à nous montrer solidaires et mobilisés pour défendre nos activités et nos emplois, notre équipe municipale ne relâche pas ses efforts. Elle travaille depuis deux ans à l’élaboration de plusieurs projets d’aménagement importants, qui devraient voir le jour dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Au premier rang de ces réalisations, il y a la construction de notre maison de santé, qui va débuter à l’automne, dès que les travaux de démolition de l’îlot (à l’angle de la rue Jean Devillaine et de la rue du marché) auront été réalisés par le Conseil Général, au titre de ses « opérations de sécurité de voirie ». Cette opération peut être considérée comme exemplaire à plus d’un titre, car elle a permis de regrouper sous un même toit et deux étages, notre médecin et nos infirmières et surtout d’attirer, de mobiliser de nouveaux professionnels, qui ont fait le choix de s’y implanter (une jeune médecin, un kinésithérapeute, une psychologue, un pédicure podologue, une infirmière…). Le rez­de chaussée, sur la rue Jean Devillaine, sera occupé par les services médico­sociaux. En complément du cabinet dentaire et de la pharmacie déjà en place, nous disposerons ainsi à Régny, dans un peu plus d’un an, d’un pôle de services médicaux et sociaux à la dimension des 3000 habitants des trois communes de notre vallée du Rhins (Régny, Pradines et St Victor sur Rhins). Cette opération se veut également exemplaire dans son concept (bâtiment écologique) et son

architecture, confiée au Cabinet Santoro de Lyon. Grâce à cela, nous avons pu développer un vrai partenariat avec les services de l’Etat, du Conseil Général et de la Région et mobiliser des financements exceptionnels, jusqu’à 70% du prix de revient de l’opération (près de 1 000 000€), qui nous permettront de proposer un loyer au m2 très raisonnable pour des locaux tout équipés. En parallèle, dès que nous aurons (enfin !) obtenu, début juillet, toutes les autorisations nécessaires, nous allons pouvoir terminer les travaux d’aménagement de l’étang du Chavenan. L’installation d’un « city stade » et de jeux pour enfants sont également prévus cet été, entre les deux écoles, en même temps que les travaux de voirie… Il nous faut également poursuivre, comme nous l’avons fait jusqu’à présent, la réflexion et le dialogue avec tous les Régnyçois. Pour cette raison, je compte inviter chacun de vous à participer prochainement à nos réflexions et nos travaux, en « comité consultatif élargi », puis en groupes de travail avec les volontaires, pour discuter des orientation du futur « projet d’aménagement et de développement durable » de notre commune, partie intégrante du plan local d’urbanisme en cours d’élaboration. En attendant, permettez­moi de vous souhaiter à toutes et à tous, chers concitoyens, un bel été 2010.

Je compte inviter chacun de vous à

participer

prochainement à nos réflexions et à nos travaux

Le Maire, Jean­François DAUVERGNE


Etat‐civil

Naissances :

Amélia DUCHANGE, née le 12 janvier Léane ROLLIN­BOUCHET, née le 27 janvier Emilie VALLA, née le 28 janvier Rodrigo DE JESUS­PINTO, né le 12 février Axel VILAPLANA­CARRACEDO, né le 15 février Elioth COQUARD, né le 16 mars

Mariage :

Mickaël THEVENET et Cécile SITBON, le 20 février

Bon à savoir Patrimoines de Régny

Décès :

Jacky Meunier, le 4 janvier Georges DEMARTINI, le 7 janvier Monique BOUILLER, divorcée RALLIERE, le 9 février Joannès GRANGE, le 11 février Camille GODELLE, le 12 février Suzanne PELLETIER, veuve LATHUILLIERE, le 18 février Jean­Paul MANGUIN, le 7 mars Pierre CANTIN, le 14 mars Roger GOUA, le 19 mars Yvonne CHAUMETON, divorcée LAMORELLE, le 21 mars Gilles BESSY, le 26 mars Marie­Joséphine VERCHERAND, veuve VENET, le 15 avril Charlotte LEHMANN, veuve KATJOUNIS, le 16 avril André AUBERT, le 28 avril Francisque Degueurce, le 21 mai André Barthélémy, le 10 juin

A la suite de l'Assemblée Générale du 4 mars 2010, plusieurs décisions ont été prises : La Chapelle de Naconne sera ouverte à tous les visiteurs un dimanche par mois : les dimanches 4 Juillet, 1er Août et 5 Septembre de 13h30 à 18h00. En semaine, il est possible de la visiter en contactant H. SEIVE (04.77.63.00.76) ou Y. BILLANDON (04.77.63.06.22) ou J. FAVRE (04.77.63.02.05).

Retraite complémentaire

Le numéro utile : 0 820 200 189 (0,09 € TTC par minute depuis un poste fixe). Pour préparer son dossier de retraite complémentaire Arrco, Agirc, ou Ircantec, c'est simple. Contactez un conseiller au 0 820 200 189 du lundi au vendredi de 9h à 18h. En lui communiquant votre nom et votre numéro de Sécurité sociale, il pourra prendre en charge votre demande, vous conseiller sur les démarches à effectuer et vous indiquer les pièces à rassembler pour constituer votre dossier. Il vous proposera également un rendez­ vous dans un centre d'information (CICAS) le plus proche de chez vous. Le Rhins Murmure Directeur de la publication : J.F. Dauvergne Rédactrice en chef : S. Guérin Rédacteurs : J.F. Dauvergne, F. Esnault, J. Favre, J. Gey, T. Guérin, S. Guérin­Chalabi, A. Hugonnet, C. Le Sciellour, J. Monnier, A.L. Ovize. Edition : Atelier Glazweb ­ Régny ­ www.glazweb.net Imprimé par Graphi Center ­ 33, rue Gonthier ­ Roanne Imprimé à 800 exemplaires

2

Plusieurs autres sites à rénover sont en cours d'étude : les deux fours à chaux situés près de la Goutte Yvra, le puits place du château, la tour de la prison et ses abords, et le viaduc du tacot. Rejoignez-nous : contactez J. Favre au 04.77.63.02.05.

INFO CANICULE et Grand Froid

Les personnes âgées ou handicapées vivant à domicile ont la possibilité de s'inscrire sur un registre en mairie afin de bénéficier de l'intervention ciblée des services sociaux et sanitaires en cas de déclenchement du «Plan d'alerte canicule ou grand froid» par le Préfet. Un travail en commission permettra la mise en application d'un plan national comprenant trois axes essentiels : responsabilité, prévention et solidarité.

LES AMITIES REGNYCOISES

Vous êtes préretraité ou retraité ? Alors venez rejoindre « les Amitiés régnyçoises » (Il n'est pas péjoratif d'être dans cette catégorie...) Cette association loi 1901, dont le local est situé rue G. Fouilland, organise une activité par mois. En 2010, par exemple : sorties au restaurant, théâtre, marché de Saint-Christophe, ballade en bateau sur la Saône, musée, concours de belote, 6 jours en Corse, etc... Il est bien de partager ces moments avec les autres et ...toutes les suggestions sont bonnes pour créer d'autres activités qui devraient plaire au plus grand nombre. Contactez Hélène Michard ou Louis Lagoutte ou Jacqueline Monnier ou Marie-Jo Cruzille.


Horaires de la Mairie

Le lundi et le mardi de 10h à midi, le mercredi de 16h à 18h, le jeudi et le vendredi de 10h à midi, et le samedi de 9h à midi.

Horaires de la déchèterie

Du lundi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 9h à midi et de 14h à 18h Le ramassage des ordures a lieu le mardi matin. Le règlement du service est à votre disposition en mairie.

Bibliothèque

Elle sera fermée jusqu'au 18 juillet inclus

Un moment à Récrématin

Aujourd’hui, c’est vendredi ! Comme chaque matin, une des premières questions d’Elouan est «il y a école ou crèche aujourd’hui ?». En effet, malgré ses deux ans et demi, une fois par semaine, nous nous rendons en famille  à "l’école"… du moins, nous allons dans les locaux de l’école à « Récrématin » ! C’est un lieu ouvert seulement le vendredi matin aux enfants de 0 à 3 ans accompagnés par leurs parents. Souvent, en arrivant dans l’ancienne salle de classe des toutpetits, "les copains" sont déjà là, occupés à jouer avec une voiture par ici, à rouler avec un trotteur par là ou encore à faire un câlin avec maman. Nous sommes accueillis par les bonjours chaleureux des personnes qui encadrent l’animation ainsi que ceux des mamans. Généralement, la timidité d’Elouan met peu de temps à s’évaporer… A peine ai-je sorti sa petite sœur (11 mois) de la poussette qu’il est déjà parti à l’assaut d’un jeu. Pendant un grand moment, Elouan joue avec les autres enfants sous l’œil attentif des adultes présents dans la salle. Du coup, je suis pleinement disponible pour Lison qui commence à découvrir le monde qui l’entoure. Au bout d’un moment, c’est l’inverse… Je prends le temps de lire une histoire à Elouan pendant que Lison part visiter la salle et ses trésors  ! J’apprécie particulièrement ces moments où je peux m’occuper de l’un ou de l’autre l’esprit tranquille.

Au bout d’un moment Jocelyne et Christine, qui encadrent l’animation, proposent de commencer l’activité. Chaque vendredi, une activité différente est proposée (cuisine, peinture, découpage, collage, coloriage, décoration de masque, pâte à sel, etc.). Parfois, des personnes extérieures viennent nous voir, comme Mme Gey de la bibliothèque, ou encore lors d’une animation autour de comptines. Une fois les tables rangées, tous les enfants sont encouragés à venir s’installer et à participer à l’activité. Elouan n’est pas très attiré par les travaux manuels, mais en étant disponible entièrement pour lui je peux l’aider et il finit toujours par faire quelque chose. Là encore, j’apprécie de pouvoir faire ces activités à Récrématin avec lui, parce qu’à la maison je n’ai parfois pas le courage ou la disponibilité pour le faire. Lison, pendant ce temps, joue tranquillement sur un tapis d’éveil. Une fois l’animation finie, et les tables nettoyées et rangées, vient le moment de convivialité. Une tasse de café ou de thé est servie aux mamans autour de petits gâteaux. Elouan et Lison sont ravis et moi aussi ! C’est un moment de discussions souvent riches en trucs et astuces pour les tracas quotidiens avec les enfants…sans compter les points de vue éclairés des professionnelles ! La matinée se termine un peu comme

3


elle a commencé…entre les jeux des enfants et les échanges des mamans. Le temps est vite passé. De manière spontanée tout le monde se met au rangement de la salle une fois 11h00 arrivé. Mais nous savons que nous

Récrématin c’est :

«La joie de mon fils qui rencontre d’autres enfants et s’amuse bien !  Et un bon moment partagé avec les mamans des enfants pour ma part» Aurélie Bonpard, maman d’un petit garçon de 25 mois. «Un moment de partage avec les autres mamans (conseils, voir d’autres personnes, etc.) et un moment passé avec ma fille» Sophie Jacquet, maman d’une petite fille de 9 mois. «En étant en congé parental, ma fille ne voit pas d’autres enfants de son âge, son frère et sa sœur étant beaucoup plus grands. Récrématin lui apporte une matinée en compagnie d’enfants d’une même tranche d’âge. Et un moment pour moi, pour prendre des conseils d’autres mamans» Carine Miatta,

retrouverons tout le monde la semaine prochaine à la même heure et au même endroit ! A­L OVIZE maman d’une petite fille de 15 mois. «Une grande motivation pour me lever les vendredis matins, un bon moment pour mon fils et moi, il sera prêt pour la rentrée à l’école ! J’ai même demandé à avoir mon vendredi comme jour de repos !» «Etant situé dans la cours de l’école maternelle, je trouve très pratique de déposer les enfants en classe et redescendre passer un moment rien qu’avec mon fils. Lui en profite pour s’épanouir avec des copains et moi, de mon côté, je rencontre les mamans pour des échanges intéressants»

Récrématin ne fonctionne que pendant les temps scolaires et ne reprendra qu'à la rentrée.

Le point sur un an de voirie

Août 2008 : réfection de la cour de l'école primaire par un enrobage, arrachage des platanes (maladies, allergies) et plantation de tilleuls en remplacement. Août 2008 : arasement du socle de l'usine Jalla afin d'éviter les inondations. Septembre­novembre 2008 : réfection de plusieurs chemins et routes (Chantegrillet, Bois Dieu, Durantin sur 220 m, montée de la Carcelle, Champamont, haut de la Cavaille avec grille et drainage). Novembre 2008 : enrobage des parkings rues Vivaldi et Clos Bassy. Novembre 2008 : Vidange de l'étang du Chavenan et confection d'une passerelle et d'un chenal. Décembre 2008 : curage des fossés. 4,5 tonnes de gravas ont été retirés (Naconne, Mille­Pieds, Ecorchat, Verveaux, Crêt Garin, Couzin, Bel Air). Juin 2009 : arasement du socle du poste d'essence devant la supérette et démolition du mur du parking de l'école maternelle. Juin 2009 : création d'une cuvette en béton pour les jours de fortes pluies dans la Montée du Vignoble. Juillet 2009 : empierrement du chemin de Mille Pieds (accès au lotissement) avec confection d'un mur de soutènement et crépissage d'un autre. Juillet 2009 : reprise du pont de Refouivy en béton armé, réhausse du mur de 30 cm. Les frais ont été partagés pour moitié avec la commune de Saint­Symphorien­de­Lay. Août 2009 : décaissement d'un talus au Four à chaux pour une meilleure visibilité. Août 2009 : reprofilage de la voirie au Bois avec un agrandissement du parking et remise en

4


forme (fossé et cuvette) pour l'évacuation des eaux pluviales. Septembre 2009 : Assainissement en eaux pluviales et usées pour un futur lotissement (au­dessus du « lot Belvédère »). Septembre 2009 : aménagement du parking RD9 (signalisation, barrière métallique, traçage et panneaux). Septembre 2009 : mise en place de panneaux de lieu­dit (le Bois Dieu, Naconne 1, Durantin, Four à chaux) et d'un miroir au Bois Dieu. Octobre 2009 : remise en forme (enrobage, traçage et barrières de protection du trottoir) des parkings de la Place du Trêve. Novembre 2009 : enrobage du Chemin de Montrailland (après remise en forme) et du Refouivy sur 45 mètres (côté Régny). Novembre 2009 : déprofilage au­dessus du passage à niveau en direction de Foive. Décembre 2009 : curage des fossés sur 8 kilomètres (Verpierre, Joli Coeur, Foive, Bel air, Montrailland, Coq louve, Bois Dieu)

Marin'Elle, une esthéticienne à Régny Il y a peu de temps, apprenant l'installation d'une esthéticienne à Régny, je suis allée l'interviewer. J'ai été reçue dans un salon sobre et coquet, au premier étage d'un appartement rue Devillaine, par une très jeune femme. Pouvez-vous vous présenter ? Marine Wach, 21 ans. J'ai fait mes études à Roanne (un bac général ES) : c'est en terminale, que je me suis aperçue que je désirais par-dessus tout devenir esthéticienne. Ce qui m'attire le plus dans ce métier, c'est le contact, le côté relationnel et tactile qu'on peut avoir avec la clientèle. Je suis alors allée préparer un CAP à Saint-Etienne. Je suis installée à Régny depuis décembre 2009. Avez-vous une spécialité ? Après mon CAP d'esthéticienne, j'ai fait plusieurs formations supplémentaires : formation prothésiste ongulaire (pose d'ongles), formation corps (modelage californien, mouvements relaxants longs

et enveloppement du corps). Je continue à me former, parallèlement à mon activité professionnelle, car on n'a jamais fini d'apprendre en esthétique.

Pourquoi avoir choisi Régny pour vous installer ? Il y a beaucoup d'esthéticiennes à Roanne, et d'autres dans les villages alentour. De plus, je suis arrivée à Régny il y a une dizaine d'années et j'y habite. Ma clientèle vient surtout de Thizy et d'Amplepuis. Aujourd'hui encore, des habitants de Régny ne savent pas qu'il y a une esthéticienne installée dans leur village. La clientèle est encore rare et me permet seulement de payer les charges. Il est vrai que l'esthétique, c'est un budget en plus : c'est le bien être, le plaisir, quelque chose de plus personnel qu'une obligation (comme celle d'aller chez le coiffeur, par exemple). Néanmoins, si l'hiver prochain la situation ne s'est pas améliorée, je serais obligée de quitter Régny. S. Guérin

5


Délibérations & Informations 1 5ème séance du 26 janvier 201 0 DELIBERATIONS : •Le Conseil municipal s’engage sur le projet de Maison de santé pluridisciplinaire à Régny, projet évalué à 990 000 euros pour lequel la commune sollicite une subvention au titre de la DGE (Etat) ainsi que du FEDER (Europe). •Le Conseil municipal adopte le système de ratios pour l’avancement des agents communaux. •La dotation communale en Fournitures scolaires s’élève à 36 euros par élève pour l’école maternelle, et 43 euros par élève à l’école élémentaire. •Paticipation des communes aux frais de fonctionnement à la salle des Sports  : le coût de l’utilisation est évalué à 1 3.67 euros par élève du collège, déduction faite de la subvention de 5400 euros accordée par le Conseil Général. •Une subvention exceptionnelle de 1 60 euros est attribuée au Club de Judo en participation des frais occasionnés par le déplacement à Calais de l’une de ses jeunes licenciées. •Une aide exceptionnelle de 1 00 euros aux sinistrés de la catastrophe en Haïti sera versée à la Fondation de France. •Le nom de la future Maison Médicale sera décidé lors du lancement des travaux de construction, qui pourraient démarrer en juin 201 0. •La commune de Régny adhère à l’association des Amis de la Médiathèque Départementale dans la Loire pour sa contribution à l’essor des bibliothèques municipales, notamment en milieu rural, et à la formation des agents de bibliothèque. Coût de l’adhésion  : 229 euros annuels. INFOS DIVERSES  : •La CoPLER doit modifier ses statuts en matière de compétence économique afin de faire avancer certains dossiers, notamment celui de la requalification de la Zone du Forestier à Régny. Par ailleurs, le développement de la Zone des Jacquins à Neulise a été refusé par les services de l’Etat, qui préconisent actuellement de privilégier la

6

valorisation de sites industriels existants. •Une expertise technique des salles communales du territoire pourrait être diligentée sous l’impulsion de la commission Culture de la CoPLER, afin d’équiper certaines de ces salles pour qu’elles puissent accueillir un plus large registre de spectacles. Dans cette perspective, la commune de Régny prévoit un aménagement de la Salle des Fêtes en matière d’obscurité et d’éclairage. •La salle des Fêtes accueillera tout l’hiver le club de Judo pour des raisons de chauffage de la salle des Sports. •Stéphanie Guérin rappelle aux associations locales et aux citoyens qu’ils ont la possibilité de s’exprimer et de communiquer dans Le Rhins Murmure, qui paraîtra désormais au rythme de 3 numéros dans l’année (janvier ; juin  ; octobre). •Un Conseil Municipal Enfant et Jeune verra le jour dans les mois à venir  ; une activité Full Contact pourrait également démarrer prochainement dans le cadre du Club des Jeunes. •Un groupe de travail oeuvrera sur le reclassement de l’ensemble de la voirie communale.

1 6ème séance du 09 février 201 0 DELIBERATIONS : •Révision simplifiée du Plan d’Occupation des Sols concernant les équipements photovoltaïques. •Une subvention d’équilibre de 2450 euros est votée au Budget Primitif en faveur du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) •Des subventions de fonctionnement sont octroyées à plusieurs associations  : 1 00 euros pour France Alzheimer Loire  ; 1 1 4 euros pour L’Arche de Noé ainsi que pour la SPA de Roanne (dont l’action pallie à l’absence de fourrière pour chats et chiens errants sur la commune)  ; montant indéterminé pour le Club des Jeunes et Rencontre Amitié, dans l’attente de leur budget prévisionnel 201 0. •Dénomination de la voie qui dessert le lotissement «  Jardins de Millepieds  »  : rue Pierre


Ferrandon, en hommage à l’ancien maire décédé dans ses fonctions en juillet 2007. •Mise à disposition d’un emplacement appartenant à la commune pour le stationnement de 2 véhicules à proximité des locaux professionnels du demandeur (moyennant une redevance annuelle de 200 euros). INFOS DIVERSES : •La COPLER déposera un dossier de demande de Pôle d’Excellence Rurale. Le compte administratif 2009 de la CoPLER a été adopté. •Un nouveau plan d’évacuation en cas d’urgence est mis à l’étude à la demande des directrices des écoles maternelle et élémentaire. •Les administrateurs, enseignants et parents d’élèves du Collège N.Conté informent de leurs actions à venir contre la réduction du contingent d’heures d’enseignement décidé par le Ministère de l’Education Nationale, qui entraînera une forte hausse du nombre d’élèves dans les classes à la rentrée 201 0. •Les trous dans les chaussées seront rebouchés en fin de période hivernale.

1 7ème SÉANCE du 1 6 mars 201 0 DELIBERATIONS •Le Conseil municipal adopte la modification des statuts de la CoPLER concernant l’extension et l’aménagement de la zone industrielle du Forestier à Régny et la zone des Jacquins à Neulise. •Le Conseil municipal approuve les comptes de gestion de l’exercice 201 0 et décide d’affecter en totalité les excédents des sections de fonctionnement de l’exercice 2009 à la section d’investissement de l’exercice 201 0 à savoir  : Pour le Budget Général la somme de 304  763.1 1 euros Pour le Budget annexe Assainissement  la somme de 70  572.26 euros •Le Conseil municipal décide de surseoir au recours des fonds de concours pour financer l’important programme de modernisation du réseau d’éclairage publique (enfouissement des réseaux dans le centre bourg et mise et place d’un éclairage public plus économique, le réseau actuel ayant plus de 50 ans  !). Est également

suspendue la procédure de convention avec l’ERDF. •Achat de deux parcelles de délaissé dans le secteur de Champamont Nord. •La commune met à disposition une salle pour les cérémonies d’obsèques civiles. Le coût de cette mise à disposition, réservée aux familles de Régny, s’élève à 75 euros par cérémonie, à charge pour les familles d’organiser la cérémonie. INFOS DIVERSES •Les travaux d’aménagement de l’étang du Chavenan reprendront après décision du CODERST qui a sollicité de nouvelles investigations. •Le chemin de ronde de la chapelle de Naconne sera prochainement remis en état par des bénévoles regroupés autour de l’association Patrimoines de Régny. La chapelle sera ouverte au public au moins un dimanche par mois par les bénévoles. •Une subvention de 30 000 euros a été attribuée sur l’enveloppe du député Pascal Clément pour l’aménagement d’un espace de jeux et de loisirs qui se situera entre les deux écoles.

1 8ème SÉANCE du 30 mars 201 0

•Le Conseil a adopté le budget de l’année 201 0, pour un montant de recettes et de dépenses de 1 1 37 640€ en fonctionnement et 1   656  047 € en investissement. Les taux d’impositions restent inchangés pour un produit fiscal attendu de 689  970€. Le budget annexe de l’assainissement a été voté, en dépenses et recettes, à 1 1 6  703€ en fonctionnement et 980  695€ en investissement. Ces budgets doivent permettre (entre autres) la réalisation de plusieurs opérations importantes  : - La construction d’une maison de santé, après démolition par le Conseil Général, à l’angle de la rue Jean Devillaine et de la rue du marché, - L’achèvement des travaux d’aménagement de l’étang du chavenan, - La réalisation d’une première tranche de travaux d’assainissement (rue Pierre Dépierre, rue du château), - La réalisation d’un nouveau programme de travaux de voirie (raccordement des voiries des lotissements de millepieds et du belvédère aux voies communales,

7


route de foive, chemin rural aux écorchats…). - La réalisation d’un terrain « multisport  » entre les deux écoles, - Le renouvellement du mobilier de la salle des fêtes (tables et chaises) et l’aménagement d’un espace de rangement sous la scène  , - L’achat de matériel de déneigement… •Au menu de la séance, il y avait également un

débat sur le projet de budget de la CoPLER, avec un avis réservé proposé par le Maire sur les orientations proposées : un très faible volume d’investissements, des charges de fonctionnement (notamment en personnel) jugées trop importantes et une proposition de hausse d’impôts (28%) très excessive.

TNT : Régny en "zone blanche" A partir du 14 juin 2011, les émetteurs de ne recevez pas la TNT, vous devrez tout de télévision cesseront de diffuser en même payer la redevance. analogique dans la région Rhône­Alpes, pour passer au numérique. Ce passage à la Modifier son mode de réception Télévision Numérique Terrestre (TNT) L'antenne « rateau » ne servira plus à rien. Dès amènent tous les Français à modifier leur lors, il faudra opter pour un autre mode de installation pour suivre cette évolution réception : l'antenne parabolique ou le réseau technologique. Internet. Ce nouveau mode de L'antenne parabolique diffusion propose 18 a le mérite de fournir à chaînes, dont les cinq tous une réception, chaînes actuelles. quel que soit le lieu de Mais pour Régny, et résidence sur la d'autres communes commune. Les seuls alentour, continuer à aléas de ce mode de recevoir la télévision réception sont obligera les habitants météorologiques, à modifier leur puisque la qualité de installation actuelle. l'image et du son peut En effet, la commune être altérée en cas de se trouve en « zone chute de neige, de blanche », où la forte pluie ou de grand diffusion en numérique vent. Deux En gris sombre, les zones susceptibles de recevoir la TNT sans ne peut pas être prestataires pourront modification d'installation. techniquement et vous fournir la financièrement assurée. Les émetteurs d'Arcon télévision numérique gratuitement (sans et de Perreux ne seront pas en capacité de abonnement) : FranceSat et TNT Sat. couvrir la commune, et la modification de Comptez une centaine d'euros pour l'achat de la l'émetteur de Régny coûterait entre 200.000 et parabole de 60cm de diamètre (sans la pose et 250.000 euros. le réglage). L'installation d'une parabole doit respecter les règles d'urbanisme. Il est à noter que l'absence de réception ne Les locataires peuvent faire valoir leur « droit à dispensera pas de la redevance télévisuelle l'antenne » auprès de leur propriétaire, les puisqu'elle s'appuie sur le nombre de récepteurs copropriétaires auprès de leur syndic. Des dont vous disposez, et non pas sur la solutions collectives de réception par parabole réception d'émissions. Si vous existent. Dans tous les cas, il sera sans doute conservez votre téléviseur, et que vous nécessaire de demander des devis à des

8


antennistes. La pose d'une antenne parabolique fait impérativement l'objet d'une demande d'autorisation en mairie par le propriétaire du bâti. La réception par Internet n'est pas perturbée par les conditions climatiques mais elle nécessite un débit ADSL conséquent pour être fiable, de l'ordre de 3,5 Mbps dans une zone non­ dégroupée comme la nôtre. Bien que la commune ait la chance d'avoir un relais téléphonique, tous les foyers ne peuvent pas prétendre à un tel débit. Et le signal (généralement au format MPEG2) n'est pas forcément de très bonne qualité. Cette solution sera envisageable dans de très rares cas. Modifier son matériel Il faudra envisager de changer de téléviseur si celui­ci date de plus de 10 ans. Il doit au minimum être équipé d'une prise péritel pour être compatible. La norme minimum est le SD (Standard Definition). Il n'y a pas d'obligation à avoir une installation HD (High Definition) pour profiter de la TNT. Cela ne se justifie que pour profiter de la haute qualité de certaines chaînes. Et il nécessite un équipement complet en HD (téléviseur, câblage, adaptateur) qui est plus cher. Les installations en HD reçoivent le SD,

mais l'inverse n'est pas vrai. Par ailleurs, il faudra s'équiper d'un adaptateur TNT (s'il n'est pas intégré au téléviseur), et les choses se compliquent puisque le choix technique est vaste (tuner simple ou multiple, disque dur intégré pour enregistrer, etc.). La gamme de prix est donc très large (par exemple, de 23 à 350€ chez un grossiste lyonnais). Il est conseillé d'éviter les récepteurs à bas prix. Des aides pour tout le monde ? Pour les particuliers situés en « zone blanche », l'État apporte une aide financière d'un montant maximum de 250€, afin de s'équiper d'un mode de réception alternatif. Toutefois, des conditions d 'éligibilité doivent être remplies : il faut habiter soit en maison individuelle, soit en habitation collective et être raccordé à une antenne commune, soit en habitation collective et être connecté au réseau câblé commun. Donc, les propriétaires d'appartement ayant actuellement une antenne individuelle ne pourraient peut­être pas prétendre à cette aide de l'État. A l'heure où cet article est rédigé, le service d'information téléphonique national n'a pu apporter aucune précision concernant ce point précis. Vous pouvez prendre contact avec ce service au 0970 818 818 (prix d'une communication locale) pour poser toutes les questions que vous souhaitez.

Manifestations de la CoPLER QUARTIERS D’ETE :

le menu des apéros­ concerts de l’été 2010 au Château de la Roche est enfin disponible dans toutes les mairies du territoire ! Pour vous mettre en appétit, il y en aura pour tous les goûts : de la musique celtique avec Jim Rowlands (02 et 03 juillet) ; de la chanson française avec Agnès Bacconier (09 juillet), La Maison Qui Tient Chaud (16 juillet), Belle Du Berry (13 et 14 août) et Les Cagettes (20 et 21 août) ; du jazz, électro ou hip­hop avec N’Relax (10 juillet), Roze Diezel (30 juillet, soirée CanalJazz), Miss White and the drunken piano

(06 août) ; du blues avec Marc­André Léger (27 et 28 août) ; du « spaghetti afro blues manouche » avec Entre2delta (23 juillet) ; et pour les amateurs de musique classique, un trio à cordes interprétera Beethoven et Reger (mercredi 04 août, en partenariat avec le Festival des Monts de la Madeleine). Les habitués le savent, il vaut mieux prendre la précaution de réserver votre soirée au 04 77 64 97 68… Tarif : 6 euros l’entrée avec une boisson offerte (gratuit pour les moins de 12 ans). Chaque week­end la soirée commence à 19h00 sur la terrasse du château, venez

9


en famille ou entre amis et pensez au covoiturage pour vous joindre à ces Quartiers d’été, dont le succès est tel que certains artistes se produiront désormais le vendredi et le samedi ! Petit rappel : les nuits peuvent être fraîches en bord de Loire, n’oubliez pas votre petite laine…

CINEMA EN PLEIN AIR

: Cette année encore, 8 communes du territoire de la CoPLER (dont Régny) vous invitent à leurs séances de ciné en plein air du 14 au 22 août ! Toute la programmation vous sera livrée dans le courant du mois de juillet (commerces et mairie).

Manifestations sur la commune

3 juillet : Concours de pétanque officiel (stade) 10 juillet : Concours de boules officiel (jeu de boules) 14 juillet : Concours de boules inter­associations et inter­classes (jeu de boules) 17 juillet : concours de pétanque (stade) 24 juillet : Concours de Pétanque semi­nocturne (stade) 20 août : Concours de Boules semi­nocturne Coupe Brizard (jeu de boules) 21 août : Concurs de pêche & journée Détente (Etang du Chavenan) 27 août : Concours de Pétanque semi­nocturne (stade) 28, 29 et 30 août : Fête patronale 30 août : Concours de boules de la fête patronale (jeu de boules)

10

11 septembre : Concours de boules (stade) 12 septembre : Forum des associations (salle polyvalente) 18 septembre : Concours de belote (salle des fêtes) 26 septembre : Loto de la pêche (salle des fêtes) 2 octobre : Concours de pétanque (stade) 3 octobre : Vide­grenier (place de la mairie) 9 octobre : Repas dansant (salle des fêtes) 9 octobre : Concours de pétanque (stade) 10 octobre : Loto des sapeurs­pompiers (salle des fêtes)

Murmure05  

infos régny

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you