Page 1

DOSSIER DE PRÉSENTATION 2016

Nous bâtissons un immobilier de valeur pour que la vie et la ville soient les plus belles valeurs de demain.


SOMMAIRE

VIAE

Bâtisseur d’un immobilier de valeur p. 3

VIAE

3 métiers, une même exigence p. 8

VIAE

Réalisations p. 12


VIAE, Bâtisseur d’un immobilier de valeurs Né en 2001 à Paris, le Groupe VIAE est issu du regroupement de plusieurs activités autour du patrimoine. En 2006, il s’installe à Toulouse, et s’impose aujourd’hui comme l’un des principaux acteurs de la promotion immobilière du Grand Sud-Ouest. VIAE propose aux investisseurs et aux collectivités une approche de l’immobilier différente des autres promoteurs. Une approche fondée sur la valorisation de leur patrimoine : «Pour que la vie et la ville soient les plus belles valeurs de demain». Requalification de cœur de ville, réhabilitation de quartiers, conception et construction de logements collectifs et individuels, résidences de services, immobilier d’entreprise : quelles que soient leur nature, VIAE garantit toujours des projets de grande qualité. Acteur majeur dans la promotion immobilière, le Groupe VIAE met l’accent sur l’accompagnement des grandes agglomérations à la recherche d’un développement harmonieux et porteur d’avenir. Il est en particulier très investi dans le développement des péricentralités, afin d’aider les grandes agglomérations dans la création de lieux de vie cohérents dans les communes périphériques.


VIAE

De la ville au foyer, un même sens du détail, une même exigence de qualité. Imaginer, concevoir, réaliser et combiner harmonieusement les différentes briques qui construisent un cadre de vie sont les savoir-faire qui constituent le cœur d’expertise des équipes de VIAE. VIAE intervient sur tous les aspects de notre environnement urbain, collectif et individuel : de la ville (mission d’urbanisme requalifiant toute la logique de vie d’un centre-ville), au quartier (émergence d’une nouvelle entité combinant logements, commerces, équipements tertiaires et infrastructures publiques), en passant par les bâtiments (à vocation résidentielle, professionnelle, de services publics…) jusqu’au logement individuel. Les équipes VIAE apportent la même exigence à tous les niveaux de ce champ d’action. Quelle que soit la dimension des projets, le cahier des charges est immuable : qualité, pérennité, fonctionnalité et capacité à produire de l’harmonie et du mieux-vivre, pour le présent et pour l’avenir. Pour cela VIAE intervient à toutes les étapes de ses projets ; de leur réalisation jusqu’à leur livraison, en passant par leur conception.


VIAE

VIAE, plus qu’un promoteur un état d’esprit La réflexion de VIAE est centrée sur la valorisation des patrimoines locaux afin de créer des constructions qui sont ancrées dans une politique répondant aux besoins et aux attentes des consommateurs actuels sans compromettre le bien-être des futures générations. Tout cela dans le but de créer une mixité sociale, générationnelle et urbaine durable. VIAE, l’indémodable modernité d’une approche patrimoniale de l’immobilier. La pierre ne peut et ne doit être considérée comme un placement ordinaire. C’est fort de cette conviction profonde, et grâce à l’expertise historique de VIAE dans les métiers de l’investissement, que le Groupe a pour leitmotiv d’œuvrer chaque jour à faire revenir l’immobilier à ses fondamentaux. Le cadre de vie de la famille, le centre-ville qui fait battre le cœur d’une commune, le nouveau quartier qui rééquilibre une agglomération sont porteurs des valeurs fondamentales qui guident VIAE. En cela, ils ne constituent jamais des matériaux comme les autres. Ils sont au contraire des éléments essentiels du monde à bâtir pour aujourd’hui et pour l’avenir ; un monde d’équilibre et d’harmonie à transmettre aux générations futures. Car ce qui peut se transmettre est durable.


à nouvelle ère, nouveaux défis

« VIAE participe à la dynamique des métropoles »

Thierry de Tournon Président du GROUPE VIAE

Après une carrière à la direction générale de plusieurs banques privées, Thierry de Tournon devient en 2001 le président fondateur de VIAE.

PRISE DE PAROLE «Positionnée tout d’abord comme une société de conseil en gestion d’actifs intervenant pour de gros investisseurs, VIAE étend rapidement son expertise à celle de l’immobilier en lui conférant une approche fondée sur la valorisation patrimoniale. Je préfère la notion de durabilité vraie à celle galvaudée, de développement durable.»

«Il faut mobiliser tout le savoir-faire du groupe pour garantir un projet de grande qualité. Son ambition est centrée sur la valorisation des patrimoines locaux, sans compromettre le bien-être des futures générations. La priorité de VIAE est de revenir à une approche plus patrimoniale de l’immobilier, et à une offre d’immeubles conçus pour offrir durablement à leurs occupants le plus bel environnement de travail ou d’habitat. Et cela, pour longtemps. Un immobilier de valeurs chez VIAE, c’est une philosophie et une éthique de travail.»

David Richou

Président de VIAE PARTICIPATIONS

Ingénieur Financier de formation et après une carrière au sein de grands établissements bancaires, David Richou rejoint le monde de l’immobilier en 2003. Il devient le Directeur Financier d’un grand promoteur National. David Richou rejoint le groupe VIAE, en qualité de Directeur Général en 2014. Depuis Octobre 2014 il assure la présidence de VIAE PARTICPATIONS et VIAE FINANCES, les organes porteurs des projets de promotion immobilière au sein du groupe VIAE. Il est garant vis-à-vis des actionnaires et des partenaires financiers du respect des équilibres financiers et de la valeur des actifs.


PRéSENTATION

Notre crédo

Un bâtiment bien conçu est un bâtiment économe, confortable et durable.

Entreprise citoyenne, VIAE

Privilégier le recours à des en-

préfère la notion de durabi-

treprises locales, quand cela

lité vraie à celle, galvaudée,

est techniquement possible

de développement durable.

en regard de ses critères de

Le choix d’une esthétique élé-

qualité, est une autre manière

gante et discrète à l’abri des ef-

de prendre soin de l’écosys-

fets de mode, le choix de maté-

tème économique qu’il sou-

riaux nobles qui assureront la

haite faire perdurer. Dans la

pérennité de la construction, la

conception de ses bâtiments,

recherche d’une implantation

VIAE privilégie les entreprises

qui ne se dévaluera pas… sont

produisant en France et en

autant d’éléments structurants

Europe afin de bénéficier de

de leur cahier des charges.

leur savoir-faire et ainsi contribuer à leur développement.


LE GROUPE VIAE, 3 métiers, une même exigence VIAE organise son activité autour de trois métiers : la transaction, la valorisation foncière et la promotion. Voici son périmètre d’intervention :


VIAE

1. LA TRANSACTION

VIAE CONSEIL

Le conseil étant une des étapes les plus importantes dans les décisions d’investissement, VIAE accompagne les futurs investisseurs dès la naissance de leurs projets immobiliers. Conscients des nombreux aspects techniques, juridiques, fiscaux et financiers qui nécessitent l’intervention de nombreux acteurs : avocats, banquiers, notaires, fiscalistes,... VIAE a pour rôle d’apporter toutes les réponses aux questions des futurs acquéreurs. Conseil à l’acquisition : Définition de votre projet, étude des critères de votre projet (localisation, surface, équipements...), recherche sur le marché, étude des éléments acquis (dossier de présentation, documents...), analyse des états locatifs et de son revenu, analyse et optimisation du montage financier, recherche éventuelle de partenaires, définition de l’offre financière, négociation du bien jusqu’au transfert de propriété. Conseil à la vente : Analyse du marché, positionnement sur le marché, étude des différentes projections de revenus possibles, définition de la stratégie de vente, réalisation du dossier de commercialisation, définition de l’offre financière, recherche des futurs acquéreurs, négociation du bien jusqu’au transfert de propriété.


VIAE

2. LA VALORISATION Foncière

VIAE IMMOBILIER

Coeur de métier. VIAE Immobilier, assistant à maître d’ouvrage, est la division du Groupe VIAE à l’origine du montage des opérations d’aménagement urbain que porte le groupe. Elle intervient comme prestataire technique pour le compte des opérations du groupe mais également en support d’opérations montées en partenariat avec d’autres promoteurs. Enfin elle intervient comme conseil auprès de certaines collectivités. Ce sont les équipes de VIAE immobilier qui conçoivent et pilotent les grandes opérations d’aménagement ou de requalification qui sont la marque de fabrique du groupe. Ces opérations sont ensuite portées par VIAE Participations, le promoteur du Groupe, seul ou en association avec des partenaires.


VIAE

3. LA PROMOTION

VIAE PARTICIPATIONS

Concernant la promotion : VIAE s’adresse tant aux futurs utilisateurs, investisseurs, qu’aux collectivités, pour qui il construit ou réhabilite des bâtiments adaptés pour répondre à leurs besoins. L’immobilier de logements. VIAE imagine, conçoit et réalise des logements pour répondre aux attentes des particuliers qui souhaitent acquérir un logement neuf. En parallèle, il accompagne ses clients dans la définition et la recherche de leur logement. L’ensemble des réalisations sont pensées dans le cadre du label BBC (Bâtiment Basse Consommation). L’immobilier d’entreprise. De la construction neuve à la restructuration, VIAE propose trois offres, de la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) au contrat de promotion immobilière (CPI) ou bien en maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD). L’ensemble des réalisations sont développées sur démarche HQE ou équivalent. L’immobilier de collectivités. Les villes évoluent, VIAE les accompagne en tant qu’aménageur-concessionnaire ou développeur associé au montage des projets et à sa mise en œuvre.


LE GROUPE VIAE EN CHIFFRES depuis 2010 LOGEMENT

89 283

1 435

m² de surface plancher

logements

COMMERCE

39

locaux commerciaux

4 031

m² de surface plancher

BUREAUX /

SURFACE TERRAIN

SERVICES PUBLIQUES

RéAMénaGé

61 996

m² de surface plancher

soit

3235

741 200

effectifs temps plein employés sur la période.


NOS Réalisations

TOULOUSE CAMPUS MONTALEMBERT Collège & Lycée Montalembert Résidence Blaise Pascal Ensemble de Bureaux Elypsis Quartier CROIX DAURADE Première tranche : le Bois Dormant Deuxième tranche : le Prairial PLAISANCE DU TOUCH CONCESSION NOUVEAU CENTRE-VILLE Première tranche : Carré Bastide Place Bombail Deuxième tranche : Carré Bastide 2 CASTELGINEST ACCOMPAGNEMENT MUTATION URBAINE Le hameau des violettes Le clos des collines Castelia Les demeures de l’Hers MIMIZAN RENAISSANCE CIté balnéaire La place du marché LABEGE INNOPOLE InnoGenesis BAYONNE Immeuble ALDAPA CASTRES Redynamisation de centre-ville Ateliers MUNDO


TOULOUSE

COLLège MONTALEMBERT 10 800 m2 dédiés à l’enseignement. À l’origine implanté au cœur du centre-ville de Toulouse, rue des 36 ponts, cet établissement n’était plus en capacité d’accueillir la totalité de ses élèves suite à l’explosion de l’usine AZF en 2001, qui avait fortement endommagé les fondations de l’édifice. Incapable de financer les travaux de réhabilitation, cette institution bicentenaire était sur le point de fermer ses portes. Afin de résoudre l’équation posée, les équipes de VIAE ont imaginé, porté, et réalisé une vaste opération à tiroirs qui a permis le financement d’une toute nouvelle infrastructure assurant ainsi à cet établissement institution un avenir serein, au service de ses élèves. Désormais situé avenue de Lespinet à Toulouse, l’établissement scolaire Montalembert a été réalisé par le Groupe VIAE associé à CFA Midi-Pyrénées (Groupe Financière Duval), accompagnés du cabinet Taillandier Architectes. Implanté sur un terrain de 2 hectares, le bâtiment s’étend sur une surface de 10 800 m2 et peut accueillir jusqu’à 1 100 élèves. Cette construction unique en R+4 a été entièrement conçue dans le respect des normes ERP (Établissement Recevant du Public) et regroupe 38 salles de classe, un CDI, un foyer, une salle polyvalente et un réfectoire. Chaque espace a été pensé pour permettre aux élèves d’évoluer dans des conditions scolaires optimales (espaces de vie, salles de classe, salles de repos...). Enfin, les matériaux ont été choisis pour garantir des performances thermiques idéales, veillant ainsi à la bonne régulation de la consommation énergétique.

CHIFFRES CLéS 8 mois de travaux, de septembre 2011 à juillet 2012 107 000 heures de travail Un projet de 15 159 300 € TTC, financé à : 51% par l’OGEC Montalembert 45% par l’Association Immobilière Montalembert et 4% par subvention de la Région Midi-Pyrénées 10 800 m2 1 100 élèves


TOULOUSE

Résidence Blaise pascal

Dans le cadre de l’opération à tiroirs de reconstruction du Groupe Scolaire Montalembert et profitant de ce site exceptionnel articulé autour d’une villa historique du XIXème siècle dédiée à l’accueil culturel et pastoral, un véritable « campus » a été créé en réalisant sur une partie du site une résidence destinée au logement étudiant. Dans le respect des valeurs fondamentales de l’ordre des Frères Maristes, organisme de Tutelle du Groupe Scolaire Montalembert, cette résidence a été dévolue à un organisme HLM, de façon à offrir aux étudiants un accueil de haute qualité à loyer très modéré. Malgré cette vocation sociale, des matériaux de haute qualité ont été choisis pour garantir des performances thermiques idéales, veillant ainsi à la bonne régulation de la consommation énergétique. De même l’empreinte environnementale liée à la construction du bâtiment a été tout particulièrement étudiée. Ainsi, tout en participant à l’équilibre financier permettant la construction du nouvel établissement d’enseignement, cette résidence participe de l’œuvre éducative et sociale portée par l’institution « Montalembert – les Maristes ».

CHIFFRES CLéS 12 mois de travaux CA 14 M€ 8 000 m² 210 chambres 72 emplois ETP créés


TOULOUSE

ENSEMBLE DE BUREAUX ELYPSIS

En co-promotion avec CFA Midi-pyrénées. Bâti sur l’ancien site de l’institution « Montalembert », au cœur du centre historique de Toulouse, et à quelques pas du Palais de Justice, ELIPSYS comporte : 10 089 m² SHON, 9 566 m² utiles et 191 places de stationnement en sous-sol sur 2 niveaux. Il s’organise en deux immeubles perpendiculaires en forme de « T ». Une aile se situe tout le long de la rue et l’autre aile occupe l’espace central formant un cœur d’îlot. Autour de ce volume, les espaces libres sont occupés par des jardins, par des cheminements piétons servant d’accès au bâtiment, par des terrasses d’agrément ainsi que par une voierie pour l’accès des véhicules au sous-sol. L’architecture est résolument contemporaine, elle est porteuse de visibilité et confère une identité exceptionnelle au site. La façade sur rue est constituée de murs rideau en verre, tandis que les façades en coeur d’îlot et en pignon présentent une allège pleine en béton surmontée d’un bandeau vitré, l’ensemble étant protégé par des brises soleil en bois fixés sur une structure métallique. L’aile bâtie le long de la rue des 36 Ponts, en continuité d’alignement avec les mitoyens, comporte 5 étages sur sa partie centrale. La seconde aile perpendiculaire à la première comporte 7 étages dont les deux derniers viennent s’accrocher au-dessus de la première aile. Ces retraits permettent la création de terrasses accessibles depuis les bureaux.

CHIFFRES CLéS Début des travaux : 1er trimestre 2015 18 mois de travaux CA 37 M € 11 000 m² 200 stationnements en souterrain


TOULOUSE

QUARTIER CROIX DAURADE

Dans le cadre historique et préservé d’un des derniers grands domaines de Toulouse, situé dans le quartier de Croix Daurade, nous avons décidé de réaliser un projet que nous voulons exemple des réponses à apporter au défi auquel est confrontée la ville de Toulouse devant l’accroissement annuel de sa population (+ 20000 habitants/ an) : conjuguer densité urbaine et préservation d’une qualité et un art de vivre qui font la réputation de la cité et son attractivité. C’est à deux pas des grands boulevards, dans le prolongement du cœur historique et du Faubourg Bonnefoy, que se trouve le quartier de Croix Daurade. Ce secteur évoque aux toulousains les grands espaces et des habitats de qualité.

CHIFFRES CLéS Date de lancement : 3ème trimestre 2015 30 mois de travaux CA 53 M€ 13 386 m² 256 logements


TOULOUSE

QUARTIER CROIX DAURADE Première tranche / Le Bois Dormant

Au sein d’un domaine historique dont nous avons tenu à préserver et mettre en valeur les richesses (bâtiments et patrimoine végétal), nous avons conçu un ensemble d’habitat de grande qualité à l’architecture certes très urbaine mais qui répond et souligne l’héritage historique du lieu, en faisant un atout majeur pour la qualité de vie des nouveaux résidents : les axes du projet ont respecté les grandes allées arborées historiques qui créent ainsi de superbes promenades ouvertes à tous et les bâtiments ont été conçus de manière à offrir un maximum de grands balcons et terrasses qui donnent sur le grands parc bicentenaire du château. Ainsi s’est créée une sorte de symbiose entre le parc qui offre aux résidents l’opulence de sa nature et les bâtiments qui offrent au parc et au château un écrin qui les protègent des agressions de la ville. Même s’il s’agit de grands bâtiments, tous ont été conçus comme une agglomération de petits immeubles d’au maximum 30 appartements, tous indépendants et dotés d’une autonomie juridique, gage d’une gestion long terme paisible. Également un soin tout particulier a été mis dans l’intégration du logement social (30% des surfaces totales), là aussi pensé en petites entités autonomes mais intégrées dans la continuité des bâtis et sans rupture avec les immeubles de logements du secteur libre.

CHIFFRES CLéS Date de lancement : 1er trimestre 2009 30 mois de travaux CA 53 M€ 13 386 m² 256 logements


TOULOUSE

QUARTIER CROIX DAURADE Seconde tranche / Le Prairial

La première tranche de ce projet d’aménagement, porté par VIAE depuis 2005, est achevée depuis 2012 et offre son cadre de vie à plus de 700 résidents. En continuité avec le plan initial d’aménagement du cadre historique en préservant l’un des derniers grands domaines de Toulouse, nous avons décidé de réaliser cette deuxième tranche en partenariat avec Green City et le bailleur social SA Groupe des Chalets. C’est un ensemble de plus de 341 logements, social compris. Dans un souci de cohérence, la conception en a été confiée au même cabinet d’architecture que celui ayant dessiné la tranche 1 mais avec la mission de produire une écriture architecturale variée. Ainsi les grands principes ayant présidé à la conception globale de ce nouveau quartier sont conservés mais une diversité esthétique est introduite qui permet à cet ensemble d’éviter la monotonie habituelle des grands ensembles portés par une même équipe. C’est d’emblée un véritable quartier de centre-ville avec toute sa variété qui est ainsi proposé aux nouveaux résidents

CHIFFRES CLéS Date de lancement : 3ème trimestre 2015 30 mois de travaux CA 53 M€ 13 386 m² 256 logements


PLAISANCE DU TOUCH

CONCESSION NOUVEAU CENTRE VILLE Accompagner une ville en plein essor. Située dans l’Ouest de la couronne toulousaine, à 15 km du centre-ville de Toulouse, Plaisancedu-Touch connaît depuis 25 ans une évolution constante, la conduisant à passer du statut de village rural à celui de ville à part entière. C’est dans cette volonté forte de renouvellement urbain que la municipalité a décidé de restructurer le cœur de ville ; une évolution inévitable pour offrir aux plaisançois une place de centre-ville à l’échelle de la commune, tout en gardant son âme de village... L’enjeu était dans ce village autrefois articulé autour d’une rue (qui regroupait les seuls commerces de ville), d’accompagner et illustrer sa transformation en ville (aujourd’hui on dénombre plus de 17000 habitants) par la création d’un vrai cœur de ville, centre d’attractivité regroupant services publics et privés, commerces, équipements médicaux et logements urbains. Ainsi les équipes de VIAE, dans le cadre d’un appel à concours, ont elles conçu une vraie place centrale, entourée d’arcade, plantée de platanes et agrémentée d’une fontaine, telle celles que l’on rencontre dans les bastides historiques de la région. A la fois très urbain mais adapté aux usages des villes de périphérie (de grands espaces de stationnement aériens et souterrains ont été créés, pour tenir compte de l’usage prédominant de la voiture et pour contrecarrer la concurrence des centres commerciaux environnants), cet ensemble s’est imposé comme le nouveau cœur de vie de la ville et accueille outre une forte activité commerciale, de nombreux évènements culturels qui conduisent les habitants de Plaisance à se réapproprier leur ville. Ainsi l’ensemble des rues adjacentes ont fait l’objet d’une rénovation profonde et une mise en valeur pour souligner le caractère centre historique du vieux village et en faire ainsi un vrai centre-ville. Il est désormais le point central des deux grands axes qui vont régir le développement de la ville et autour duquel s’articulent plusieurs projets de développement urbain. Le carré Bastide 2 est le premier de ces projets de rayonnement urbain autour du noyau créé par la place Bombail.


PLAISANCE DU TOUCH

Carré bastide Place Frédéric Bombail. L’opération Carré Bastide qui constitue la nouvelle place Frédéric Bombail, dessine une nouvelle place emblématique en cœur de ville. S’appuyant sur son expérience des collectivités, le Groupe VIAE s’est appliqué à respecter l’architecture de la ville tout en créant un espace avec sa propre identité, reflet de l’évolution de Plaisance-duTouch. Cette architecture allie tradition, avec un rappel des bastides gersoises, et modernité, du fait des matériaux employés.

CHIFFRES CLéS une place de marché de 2 600 m2 un parc public de 2 650 m2 49 logements (dont 15 logements sociaux) des commerces une poste Carré Bastide 2. Après le succès de la réalisation de la place Frédéric Bombail, qui constitue désormais le nouveau cœur de vie de Plaisance du Touch, le groupe VIAE, lance les travaux de la deuxième tranche de la concession de réaménagement de la ville dont il a été attributaire en mars 2012. Pour cette deuxième tranche, VIAE a choisi de s’associer à Greencity, promoteur Toulousain bien connu qui partage les mêmes valeurs de qualité de ses réalisations. Conçue selon le même cahier des charges que la place Bombail, cette deuxième opération va renforcer le caractère urbain de l’ensemble et densifier l’offre commerciale et donc l’attractivité du nouveau centre-ville. Outre la cinquantaine de logements nouveaux, ce seront ainsi 12 nouveaux commerces qui complètent l’offre déjà créée.

CHIFFRES CLéS CA 12 000 000 € TTC 52 logements 12 cellules commerciales 72 emplois ETP créés


CASTELGINEST

HAMEAU LE CLOS DES COLLINES

Castelginest, comme beaucoup de villes de périphérie des grandes métropoles françaises est confrontée à un défi : concilier la qualité de vie « de village » que viennent y chercher les familles qui choisissent de s’y installer et la nécessité de densification imposée par l’extension de la métropole. C’est à moins de 800 mètres du centre-ville de Castelginest, dans un quartier pavillonnaire aux abords des coteaux que se situe le Clos des Collines. Ce petit hameau de villas, imaginé comme une « Rambla » est un lieu de vie incontournable pour les amoureux des espaces verts et de la tranquillité. Elles sont conçues « BBC » et offrent de beaux volumes avec des prestations de haute qualité. Les jardins et espaces verts clôturés et doublés de haies vives, procurent aux résidants un sentiment de bien-être ainsi que la sécurité d’une résidence entièrement clôturée. Les quelques logements collectifs participant de cet ensemble ont été conçus de telle manière qu’ils s’harmonisent avec l’ensemble des villas et ne s’en distinguent quasi pas. Le clos des collines est un bel exemple de densité paisible : un habitat dense correspondant aux impératifs économiques et environnementaux actuels mais qui préserve la qualité de vie typique des villages périphériques des métropoles du sud de la France.

CHIFFRES CLéS 18 appartements T2 30 villas T3 et T4 à 800 mètres du centre-ville


CASTELGINEST

DOMAINE DE CASTELIA

Le succès du clos des collines ayant porté nos équipes, nous avons récidivé sur une plus vaste échelle : le Domaine de Castelia et ses villas sont implantés sur une vaste parcelle entièrement clôturée et située rue de la Barthe à 800 m à pied du cœur de la ville. C’est un véritable petit hameau qui s’organise autour d’une allée qui parcourt tout le domaine. Au centre, 3 îlots où se côtoient des maisons individuelles et des petites résidences. Sur le pourtour, un chapelet de villas avec des jardins privatifs donnent un esprit « village » à la résidence. Les bâtiments, de seulement un étage et à l’architecture traditionnelle, conjuguent des parements en brique couleur pierre, des façades blanches et ocres alternent des ouvertures verticales et horizontales. Les nombreuses toitures qui se chevauchent, les terrasses et leurs garde-corps en verre dépoli, les pergolas métalliques donnent une personnalité à l’ensemble qui s’harmonise parfaitement à l’esprit pavillonnaire du quartier.

CHIFFRES CLéS 92 appartements T2 et T3 70 villas du T3 au T4 600Kwh produits par an grâce aux villas équipées de panneaux photovoltaïques


CASTELGINEST

LES demeures DE L’HERS

C’est dans le pourtour toulousain que se situe la résidence « Les Demeures de l’Hers ». A 12 km du centre-ville de Toulouse, à 10 minutes de la ligne B du métro et à moins de 50 m des lignes de bus Tisséo, ce lieu de vie évolue dans un quartier pavillonnaire verdoyant et arboré. La résidence, à l’architecture contemporaine avec des éléments en bois naturel, se situe dans un décor paisible et verdoyant. C’est un véritable petit hameau composé d’un bâtiment collectif d’un étage sur rez-de-chaussée et de 50 villas du T3 au T5. Tous les logements bénéficient de larges baies vitrées et possèdent de grandes terrasses ou balcons pour favoriser la luminosité. A l’intérieur, les logements offrent de beaux volumes avec des prestations de qualité et comptent de nombreux rangements. De conception RT 2012, chaque villa est équipée des meilleures solutions d’isolations thermique et phonique. Chaque villa possède un jardin offrant un espace verdoyant privatif.

CHIFFRES CLéS 32 appartements T2 et T3 50 villas du T3 au T5 Commerces à moins de 800 mètres


MIMIZAN

LA PLACE DU Marché Station balnéaire réputée, Mimizan bénéficie depuis bientôt un siècle du charme de son lac, de sa forêt et de son littoral Atlantique. De génération en génération, la «perle de la Côte d’argent» accueille les vacanciers sur ses dix kilomètres de sable fin et cultive avec succès l’image d’une station familiale où il fait bon vivre. Au cœur de la station en pleine rénovation urbaine, la place du marché est un espace commun polyvalent qui dégage une émotion particulière. Espace à vivre favorisant les rencontres et la détente, elle est dotée d’un mobilier urbain moderne et élégant, d’une fontaine, et de nombreux espaces verts. La réalisation de la résidence «Place du Marché» s’inscrit dans la dynamique engagée depuis 2008 de redonner à Mimizan Plage une uniformité et d’adapter les lieux de vie aux nouvelles attentes des habitants et des vacanciers, de pérenniser sa vocation 100% piétonne en valorisant les commerces présents. Résidence de tourisme «Place du Marché», un cadre de vie optimisé entre mer et terre, cette nouvelle résidence du littoral proposera un cadre de vie optimisé, permettant de profiter d’une accessibilité directe aux commodités de la ville comme aux plaisirs de la plage. Implantée sur la place du marché, véritable carrefour d’échanges et de convivialité, elle offrira un cadre de vie propice à la détente et à la circulation piétonnière. La résidence de tourisme intègre 37 logements répartis en R+1 et R+2 S’appuyant sur son expérience, VIAE s’est appliqué à respecter l’architecture de la ville tout en créant un espace avec sa propre identité. L’architecture de la résidence de tourisme «Place du Marché» alliera tradition, avec un rappel des bâtisses landaises, et modernité, du fait des matériaux employés.

CHIFFRES CLéS Résidence de tourisme 37 logements Gestionnaire : NEMEA Livraison en Juin 2017


labège

INNOGENESIS

Validé définitivement par l’ensemble des collectivités concernées après plusieurs mois de controverses, le prolongement de la ligne B de métro va accélérer l’évolution du site. Se profile ainsi une vision économique et urbaine renouvelée à travers de nouvelles formes, entre quartier et ville, mixant centre d’affaires dense, activités, habitat, promenades et loisirs… Ceci en s’appuyant sur les critères fondamentaux du développement durable : qualité de l’urbanisme et l’architecture, qualité des transports en commun, mixité des usages et performances environnementales de l’aménagement et des bâtiments. Ainsi l’Innopole de Labège, deuxième pôle d’activité de la grande région Occitanie, va-t-il connaître un nouvel essor, articulé autour de l’implantation de nouveaux acteurs majeurs des secteurs de la haute technologie, tout en conservant, immédiatement collé à Toulouse sa spécificité : une grande qualité de vie au travail, offrant de beaux espaces, des facilités de transport, de stationnement et un ensemble abouti de services et commerces. Innogenesis, au centre géographique exact de l’Innopole est destiné à recevoir le siège flagship régional d’un grand groupe international.

CHIFFRES CLéS 24 mois de travaux CA 120 M€ Une surface de 40 000 m²


BAYONNE

IMMEUBLE ALDAPA

Co-promotion avec la SEPA (Société d’Equipement des Pays de l’Adour). Le bâtiment comportera 14 logements, 2100 m² de surface utile de bureaux dont une partie correspondra au siège social de la SEPA (Société d’Equipement du Pays d’Adour) et 430 m² de surface utile de commerces et un parking investisseur de 10 places. Cet immeuble s’organisera sur 5 niveaux (R+4).

CHIFFRES CLéS Délai de réalisation de 20 mois CA 9,8 M € 14 logements 430 m² de cellules commerciales 2100 m² de bureaux


CASTRES

ATELIERS MUNDO

Les ateliers MUNDO sont une réhabilitation d’une partie d’une ancienne usine de fabrication textile, pour y regrouper les structures de l’économie sociale et solidaire du Pôle de Coopération Economique de Castres-Mazamet Composé de 4 niveaux, desservis par un ascenseur, deux escaliers intérieurs et deux escaliers extérieurs, le projet se décompose de la façon suivante : Le rez-de-chaussée et le premier étage sont destinés à recevoir du public tandis que le 2ème et 3ème sont à vocation tertiaire (espaces associatifs, entreprises sociales et coopératives). Le rez-de-chaussée sera à vocation commerciale, ce qui correspond à sa situation actuelle. L’entrée du bâtiment se fera côté Nord-ouest, sur la façade sur rue du bâtiment. L’accès sera réaménagé avec un perron en bois, menant à la zone d’accueil. Le premier étage ouvert en mezzanine sur la zone d’accueil située en rez-de-chaussée est destiné aux espaces de rencontres, d’expositions et de conférences. Une zone de restauration et bar avec cuisine sera ouvert sur une nouvelle terrasse côté nord-ouest. Un espace de stockage sera aménagé pour l’épicerie sociale. Le deuxième et le troisième étage, destinés à recevoir des bureaux accueillant différentes associations, sont aménagés pour la plupart, en open-space (au R+3) et connectés par un escalier, dans un espace ouvert en mezzanine. Cet espace central est éclairé naturellement via une verrière en toiture.

CHIFFRES CLéS 7 mois de travaux CPI en collaboration avec la Caisse des Dépôts et Consignations Coût travaux de 2,2 M € Date de livraison : Janvier 2016


VIAE.FR Document réalisé par l’agence:

i Media

Dossier de présentation VIAE  

"Nous bâtissons un immobilier de valeur pour que la vie et la ville soient les plus belles valeurs de demain." viae.fr

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you