Issuu on Google+

DIMANCHE CHAQUE VOIX COMPTE CANTON DE VILLARD-DE-LANS

Autrans - Corrençon-en-Vercors - Engins - Lans-en-Vercors Méaudre - Saint-Nizier-du-Moucherotte - Villard-de-Lans

François NOUGIER

Célia VAUDAINE suppléante

ND TOUR

SECO CANTONALES

Si vous êtes conscients que l’avenir passe par la cohérence des actes et des projets, votez dimanche et faites gagner Europe Ecologie les Verts.

Cécile DUFLOT

Stéphane HESSEL

Éva JOLY

Philippe MEIRIEU

Michèle RIVASI

Daniel COHN BENDIT

Madame, Monsieur,

L

e Dimanche 20 Mars, beaucoup d’entre vous ont choisi de montrer leur attachement au projet du rassemblement des écologistes, porté par ma suppléante Célia Vaudaine et moi. Nous vous remercions de votre vote. Notre campagne de premier tour nous a permis de rencontrer beaucoup de femmes et d’hommes engagés et de partager avec vous tous notre ambition pour le canton : développement de transports publics à l’intérieur du canton et avec le bassin grenoblois, accompagnement de l’agriculture vers la production biologique, développement d’énergies propres, soutien aux activités culturelles. Nos propositions sont en cohérence avec le programme départemental des écologistes de l’Isère : un projet stratège, économe, résolument tourné vers les enjeux écologiques et sociaux du département. Dans un budget départemental durement contraint par les politiques du gouvernement sarkozyste, il est nécessaire de

faire des choix politiques clairs et les élus UMP et apparentés ne le font pas. Comment promouvoir les transports publics, et voter en même temps des projets autoroutiers comme la rocade Nord, qui coûtent très cher ? Comment promouvoir le commerce local, le développement de nos petites et moyennes entreprises, et voter ensuite des aides de 15 millions d’Euros pour développer en Isère un Center Parcs écologiquement irresponsable et économiquement déplacé ? Comment promouvoir le lien social et ne pas dénoncer vivement une baisse du budget départemental de la culture de 6 millions d’Euros ? Nos capacités d’action dépendent de la cohérence entre notre développement local et les engagements départementaux. C’est cette cohérence que nous, candidats Ecologistes, avons construit et qui me permettra, lors du prochain mandat, de mener les projets qui prépareront notre canton aux enjeux du futur.

Pour un avenir écologique et solidaire

www.isere2011.fr


Faire le choix de la transformation écologique et sociale

L

RC GRENOBLE B 325 751 477 00036

WWW.ISERE2011.FR

e département, c’est 1,4 milliard d’euros d’argent public pour gérer les collèges, les transports, le logement, les solidarités, la biodiversité, les énergies renouvelables, ou encore les déchets... 1,4 milliard pour changer votre quotidien et engager la transformation écologique et sociale.

1

Engager la transformation écologique de l’économie, relever le défi climatique

- créer des emplois durables et non délocalisables dans le bâtiment, la filière bois, les services à la personnes , ... - courageux plan climat pour diviser par 2 les gaz à effet de serre d’ici 2020  ; investir dans les économies d’énergies (isolation des logements …), développer les énergies renouvelables localisées et ainsi se libérer progressivement de notre dépendance au tout nucléaire, - aider la reprise des entreprises en coopérative , instaurer des conditions sociales et écologiques pour les aides aux entreprises, - plan « nouvelle mobilité pour tous » : utiliser le budget de la rocade Nord pour développer les transports publics, le co-voiturage et mettre en place des tarifs sociaux, - favoriser le tourisme doux , soutenir l’installation d’agriculteurs et l’abandon des pesticides, aider la conversion au «bio».

2

Assurer l’autonomie à chacun, la solidarité pour tous

- renforcer le service public de la petite enfance (crèches, assistantes maternelles…) et généraliser les bilans de santé, - atteindre 100% de collèges éco-responsables et d’aliments bio ou locaux dans les cantines, créer un chèque Transport (gratuité du vélo ou du TransIsère), - former les aidants familiaux des personnes âgées , développer les lieux de rencontre entre générations, - rendre 100% accessible les bâtiments et transports ; maintenir en milieu scolaire les jeunes handicapés, - créer des maisons de santé , appliquer le principe de précaution aux antennes-relais, réduire les déchets et l’incinération, - associer les bénéficiaires à la gestion du RSA ; doubler le budget de l’insertion.

3

Instaurer l’éthique dans la démocratie locale

- faire du Conseil général un employeur exemplaire ; exclure les paradis fiscaux des emprunts publics ; supprimer le gaspillage d’argent public, - libérer du privé les services publics de l’eau et des cantines ; passer aux logiciels libres ; se doter de nouveaux indicateurs de richesse, - transformer la réserve personnelle des élus en fonds d’aides aux initiatives locales - développer l’éducation artistique , revivifier bibliothèques et musées, - créer un conseil citoyen et ouvrir un droit d’initiative populaire dès 12 000 signatures ; rendre publique la commission permanente des conseillers généraux.

Au conseil général, à deux seulement, nous avons amené le pluralisme, de nouvelles idées, et maintenu le cap pour le social et l’environnement. Avec un groupe écologiste important, nous pourrons influencer la majorité de gauche et empêcher l’immobilisme. Catherine BRETTE Olivier BERTRAND Conseillers généraux de l’Isère

Cécile DUFLOT

« Je ressens une immense fierté devant l’engagement sans faille des milliers de personnes que j’ai vu en campagne. Pour vivre mieux en Isère, et donner la priorité au logement, aux crèches, aux personnes âgées dans le budget du Conseil général, votez François NOUGIER »

Stéphane HESSEL

« La pensée productiviste a entraîné le monde dans une crise dont il faut sortir par une rupture radicale. Il nous appartient de veiller tous ensemble à ce que notre société reste une société dont nous soyons fiers »

Éva JOLY

« Nous ne voulons plus de l’indécence, de cette concentration de richesses, de l’inégalité, de ces souffrances. Nous devons porter l’éthique en politique, et l’espoir réel d’un autre avenir, un avenir viable pour les citoyens, non pour les multinationales. Cela commence ici, en créant la surprise »

Michèle RIVASI

« Fukushima montre que la technologie nucléaire est incompatible avec la sécurité des habitants. Cessons de jouer aux apprentis sorciers, choisissez des éluEs écologistes vigilants sur le principe de précaution et attentifs à la protection de vos territoires »


François NOUGIER canton de Villard de Lans