Page 1

Dimanche, chaque voix compte ! CANTON DE GRENOBLE 1

Saint-Laurent - Île Verte - Notre-Dame Mutualité - Clémenceau - Abbaye Jouhaux - Bajatière - Teisseire

Olivier BERTRAND

Radia BOUDERBANE suppléante

Conseiller général CANTONALES

2ÈME TOUR

Madame, Monsieur,

Cécile DUFLOT

E

n Isère, après ce premier tour où j’arrive en tête, la majorité restera à gauche. Sur ce canton, ni l’UMP ni le FN ne sont qualifiés au second tour. Je compte maintenant montrer que l’écologie est une urgence ; elle ne peut plus être une question annexe. Dans ce canton, mon rôle est d’être actif aux côtés des personnes et des associations qui s’engagent contre la précarité, pour l’aide à domicile des personnes âgées, pour l’éducation ou pour la culture. Avec mes collègues écologistes, je me suis déjà battu contre les coupes dans les budgets sociaux. Demain, avec les économies réalisées grâce à l’abandon du projet de rocade nord, je pourrais porter une action économique créatrice d’emplois non délocalisables. Pour lutter contre la pollution (2 mois de pics de pollution ininterrompue depuis janvier), je m’engage à porter un plan climat ambitieux que nous pouvons mettre en place immédiatement à Grenoble. L’actualité internationale de ce début d’année 2011 nous le rappelle : le poids des lobbys et le manque de débat public est dangereux pour notre société.

Stéphane HESSEL

Éva JOLY

Philippe MEIRIEU

Michèle RIVASI

Daniel COHN-BENDIT

À l’heure où des peuples se lèvent pour la démocratie, à l’heure où le secret reste une exception française en matière de nucléaire, vous avez le pouvoir de donner un nouveau souffle à l’action publique. Les crises que nous vivons montrent que notre modèle de vivre ensemble doit changer. Précarité sociale, dérèglement climatique, généralisation des risques technologiques : soit nous continuons à subir ces dérives, soit nous prenons l’initiative en engageant la transformation écologique et sociale. Les élus écologistes ont le courage de regarder les problèmes en face, de ne pas tenir compte des arrangements politiciens et de ne pas céder aux pressions de toutes sortes. Dimanche dernier, l’abstention a été la grande gagnante des élections. Dimanche prochain, vous avez la possibilité de faire un réel choix : celui de la solidarité, de l’écologie et de l’éthique. Je compte sur vous, vous pouvez comptez sur moi.

Olivier BERTRAND

Pour un avenir écologique et solidaire www.olivierbertrand.org

avec le soutien de l’ADES et des Alternatifs


Faire le choix de la transformation écologique et sociale

L

RC GRENOBLE B 325 751 477 00036

WWW.ISERE2011.FR

e département, c’est 1,4 milliard d’euros d’argent public pour gérer les collèges, les transports, le logement, les solidarités, la biodiversité, les énergies renouvelables, ou encore les déchets... 1,4 milliard pour changer votre quotidien et engager la transformation écologique et sociale.

1

Engager la reconversion écologique de l’économie :

- Investir dans les énergies renouvelables : En Allemagne : 350 000 emplois créés en 3 ans dans les énergies renouvelables et une situation économique et sociale bien meilleure qu’en France. L’Isère a un énorme potentiel en matière d’énergies renouvelables : le premier objectif des écologistes au Conseil général sera de tout mettre en œuvre pour créer des emplois dans la filière bois, dans le photovoltaïque, dans la biomasse et dans l’hydroélectrique (micro centrales). - soutenir l’installation d’agriculteurs et l’abandon des pesticides, aider la conversion au bio, favoriser le tourisme doux en moyenne montagne. - plan « nouvelle mobilité pour tous » : électrifier la ligne de train ValenceChambéry, réaliser le tram-train jusqu’à Vizille, développer le co-voiturage et les lignes de bus sur voies réservées. Rendre les transports gratuits pour les personnes âgées et les chercheurs d’emplois. - 7% de déplacements en vélo à Grenoble contre plus de 30% dans les villes du nord de l’Europe. Nous voulons engager une politique active pour développer le vélo .

2

Assurer l’autonomie à chacun, la solidarité pour tous

Développer une solidarité active : les services publics doivent à nouveau être présents dans tous les quartiers. Il faut inverser la politique actuelle en favorisant les emplois de personnels qualifiés de proximité et stoppant les suppressions et regroupements de personnels. Permettre que les services sociaux de prévention-santé et de protection infantile soient présents sur les quartiers. Assurer la sécurité des personnes et des biens : la police n’est pas une compétence du Conseil général mais il faut donner des moyens à la prévention spécialisée pour assurer un accompagnement efficace des jeunes en rupture.

3

Une exigence éthique

Avec mes collègues écologistes, nous sommes toujours restés indépendants . Nous n’avons jamais accepté les arrangements politiques . Nous avons refusé les violentes hausses d’impôts locaux qu’impliquent les projets démesurés du maire de Grenoble (Candidature aux JO 2018, jeux de neige dans le parc Mistral, rocade Nord…)

Cécile DUFLOT

« Je ressens une immense fierté devant l’engagement sans faille des milliers de personnes que j’ai vues en campagne. Pour vivre mieux en Isère, et donner la priorité au logement, aux crèches, aux personnes âgées dans le budget du Conseil général, votez Olivier BERTRAND »

Stéphane HESSEL

« La pensée productiviste a entraîné le monde dans une crise dont il faut sortir par une rupture radicale. Il nous appartient de veiller tous ensemble à ce que notre société reste une société dont nous soyons fiers »

Éva JOLY

« Nous ne voulons plus de l’indécence, de cette concentration de richesses, de l’inégalité, de ces souffrances. Nous devons porter l’éthique en politique, et l’espoir réel d’un autre avenir, un avenir viable pour les citoyens, non pour les multinationales. Cela commence ici, en créant la surprise »

Nous voulons faire du Conseil général un employeur exemplaire , y compris dans les marchés publics qu’il engage. Exclure des emprunts publics les banques qui ont des filiales dans les paradis fiscaux. Clarifier les financements de soutien aux associations. Michèle RIVASI

Au conseil général, à deux seulement, nous avons amené le pluralisme, de nouvelles idées, et maintenu le cap pour le social et l’environnement. Avec un groupe écologiste important, nous pourrons influencer la majorité de gauche et empêcher l’immobilisme. Catherine BRETTE Olivier BERTRAND Conseillers généraux de l’Isère

« Fukushima montre que la technologie nucléaire est incompatible avec la sécurité des habitants. Cessons de jouer aux apprentis sorciers, choisissez des éluEs écologistes vigilants sur le principe de précaution et attentifs à la protection de vos territoires »

Olivier BERTRAND canton de Grenoble 1  

Olivier BERTRAND canton de Grenoble 1

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you