Page 1

Par: Veronica Roda


La ville de Gaspé est une des plus grandes villes d’Amérique de Nord avec un territoire qui couvre plus que 1,440 km2. La ville est située dans la région Gaspésie-iles-de-la-madeleine dans ‘est du Québec. L’histoire de Gaspé a débuté avec un group aborigène les Mi’kmaq qu’ils sont arrivé sa fait plus de dix mille ans, ils se sont installés en permanence dans la baie de Gaspé du 16e siècle.

Les premiers européens viennent déjà pêcher la morue en saison. C’est le 24 Juillet 1534 quand l’explorateur français Jacques Cartier est arrive a Gaspé et prit possession de la “nouvelle France”, maintenant le canada. En arrivant il planta une croix de bois de 30 pieds sur le site pour signifier la possession de la terre par le roi de la France. Cependant les Européens ne se sont pas installés immédiatement.

Tranquillement au milieu du 17th siècle de plus en plus nombreux ils se sont installé incluant les Français, les loyalistes, les anglais etc. En 1763 la Gaspésie fait partie de la “province de Québec” La Gaspé devint une place important pour la pêche commercial, spécialement, pour la Morue. Eventuellement la pèche a la baleine et la pêche au saumon dans la baie de Gaspé les Mi’kmaq ont contribué a l’expansion de nouvelles industries.


Entre les années 1861 et 1866 la navigation et le transport deviennent la principale activité économique pour la région avec entre 40 et 50 navires européens qui arrêtaient au port de Gaspé chaque année. A partir de 1911, le chemin de fer rejoignait la Gaspésie, l’espoir de voir la ville devenir un port international d’expédition et transport s’est envolé avec le croissant important des ports de Montréal et Halifax.

Gaspé est devenue une ville en 1959 et en 1971 la ville s’est agrandie unissant 11 municipalités qu’il l’entourait. Les villes se sont ensuite agrandies dans les années qui ont suivies. Aujourd’hui la région de Gaspé offre plusieurs attractions touristiques. Il y a entre autre le très jolie parc national de Forillon où a partir du 3 juin jusqu’au 1ier Octobre il ya les croisières pour observer des baleines a la bai de Gaspé. La région offre aussi la pêche a la mer et la pêche de l’eau douce, la chasse, observation des oiseaux, des plages sablonneuses pour se baigner et de la plongée de surface, des musées ainsi que des sites historique.


Un évènement important est arrive le 24 juillet 1534. Cette date est quand l’explorateur français Jacques Cartier s’est arrêté dans la Baie de Gaspé après avoir perdu une ancre durant une tempête avec la plantation d’une croix de bois de 30 pieds, il prend possession de la nouvelle France, aujourd’hui nommé Canada, par le roi de la France. Cet évènement important est la raison pour que la Gaspé soit considérée la naissance de Canada.


Cap-des-Rosiers, Gaspé a vu beaucoup de navires échoués. Mais, une des plus catastrophiques était Luis du Carrick en l’année 1847. Le bateau avait environ 200 personnes à bord et a tué a peu près 120 immigrants Irlandais. Les immigrants à bord incluant les hommes, femmes, et enfants qui viennent à Québec pour fuir une grande pauvreté et une famine qu’est arrivé a cause de la famine de la pomme de terre en Ireland. Des comptes disent que le bateau est tombé sur des vents extrêmement violents qui le poussent dans l’eau pas profonde et le fait entré en collision avec des roches environ six milles est de Cap-des-Rosiers. Le tout a pris juste deux heures après la collision pour que le navire coule. La journée d’après, les corps on été tous éparpilles le long de la rive et ils ont été enterré dans une région proche. Les Archéologues disent que la région où ils ont enterrés les morts n’a jamais été identifiée précisément. Environ cinquante ans après, la paroisse de St. Patrick à Montréal, a placé un monument à Cap-des rosiers à la mémoire de ceux qui sont morts. En Mai 2011, des os ont été trouves sur la côte de Gaspé. On croit que les os appartiennent aux morts du désastre de Carrick.


Un autre événement important en 1970 à Gaspé était la création du Parc National de Farillon. C’était le premier parc National au Québec. Le gouvernement Fédéral a reconnu la beauté de cette péninsule Farillon alors ils ont autorisé à l’avoir en leur possession pour protéger le symbole de cette place. Durant cet événement, les habitants ont été forcés de cohabité dans les alentours. Seulement 40 ans plus tard, le 14 février 2011, le parlement a expédié une lettre pour s’excuser d’avoir forcé les habitants à quitter leurs domiciles.


A cause de plusieurs ouragans et tornades qui ont fait des dommages autour du monde récemment, beaucoup de personnes ont peur que quelque chose comme ca va arriver près d’eux aussi. En réalité ca peut arriver n’importe où, particulièrement aujourd’hui avec le réchauffement climatique, qui selon mon opinion est la cause de tous ces événements. Alors, moi, je suis en accord avec les trois hommes. (Il na pas de sens en déménager parce que) comme j’ai dit, ca peut arriver n’ importe où. Je suis aussi en accord avec Pierre Beaulieu qui a dit que le pire n’était pas les hautes marées du 6 décembre mais de faire peur aux citoyens. Il n’y a pas aucune raison de causer ce stress ou la peur parce que la chance qu’ils vont être tués par une vague est vraiment petite. Comme il a dit, il ya de plus grandes chances de se faire tuer sur la route que de se faire tuer durant les hautes marées. Vivre à coté de la mer doit être merveilleux, j’aimerais vivre là un jour parce que j’aime beaucoup vivre dans la nature et je peu juste imaginer toutes les choses incroyables que je verrais si je vivais en Gaspésie. (En faire mon projet), j’ai appris qu’Il ya beaucoup de choses a voir et a faire en Gaspésie comme aller voir le parc national de Forillon, faire du camping et de la pêche et, le plus intéressant pour moi, aller en bateau pour voir les baleines. Si j’avais toutes ces choses proches de chez moi, je ne voudrais pas déménager non plus. Comme Yves Gouellet a dit quand les villes américaines sont ravagées par les tornades, les gènes ne déménagent pas, ils se reconstruisent. Alors, cette raison (et ne pas une raison pour déménager).


Ingrédients : Portions : 4 -1 Boité (398ml) de tomates en dès -3 branches de céleri, hachée -1 c. à thé d’origan sèche -sel et poivre au goût - ½ lb de filets de morues surgèles

Étapes de préparation Préparation : 30 min > Prêt en : 30 min 1. Dans une casserole moyenne, combiner les tomates avec leur jus, le céleri, l’origan, le Basilic et un peu de sel et poivre. Porter à ébullition à feu moyen. 2. Une fois l’ébullition atteint, ajouter les filets de morues surgèles. Réduire le feu et laisser mijoter 10-15 minutes, jusqu’a ce que le tous soit bien chaud et le poisson, opaque et cuit.

Chanteur et guitariste Patrick Leblanc dans le groupe « Pat The White Band » avec Vincent Carré,Jeff Poirier, Christian Leblanc et André Lavergne, est né dans la région Gaspé, Québec en 1975. Il a joué la guitare depuis qu’il était jeune. Il a appris à jouer la guitare avec ses oncles. Il est un chanteur de blues et a devenu populaire en Québec


après son premier album en 2004. Il a gagné plusieurs prix et a apparu à plusieurs de festival de jazz et blues autour du monde, incluant le Festival de Jazz de Montréal en 2006 ou il joue devant 15 000 personnes.

http://qc.allrecipes.ca/recette/11741/soupe-de-morue-super-facile.aspx?o_is=LV http://www.montrealjazzfest.com/artists/artist.aspx?id=4586 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pat_the_White


Gaspe  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you