{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

UN JARDIN POUR LA MAISON DU LIVRE Inviter tous les étudiants à voyager dans des paysages inventés le temps d’une pause, pour étudier, pour se retrouver, pour rentrer en contact avec la nature .

le jardin est la prolongation de l’architecture


invitation aux voyages

Faire pousser des arbres sur un toit, repousser le minéral et ajouter du vivant. Ecouter le vent dans les feuilles, se plonger dans la nature, sentir le mouvement.

Un jardin est un endroit qui fait plaisir. Un jardin est un voyage. L’étude et le voyage mènent à l’ouverture d’esprit, un cheminement pour comprendre d’avantage les cultures, l'esprit de l'autre dans sa relation aux personnes et à la vibration de son environnement.


Les utilisateurs des jardins

SimilaritĂŠ des activitĂŠs de la maison du livre et dans ses jardins.


Analyse et concepts GEOMETRIE Inspiration architecture

PLANTATIONS création d’un cadre végétal

TERRASSES Plateforme en bois

MOBILIERS Gradins et chaises


Matériaux conjugués PLANTATIONS Structure verticale et mouvement des graminées

BOIS Matériau naturel et chaleureux sur lequel on marche et s’assied.

CORTEN Référence au passé industriel du site

ECLAIRAGE la lumière souligne les structures végétales


Analyse


+ Continuité des fonctions intérieurs et extérieurs FONCTIONS Similarité des activités à l’intérieur le maison du livre et dans ses jardins « L’espace de consultation de la presse nationale et des magazines, qui offre non seulement la presse et des magazines du jour mais également la collection de la presse de l’année en cours, sera un endroit particulier, agréable et confortable qui tranchera avec les autres espaces de consultation de la bibliothèque bien plus reclus. Il comportera des canapés ou fauteuils et éventuellement des tables basses, des salons de lecture, mais également des places de travail classiques. L’ambiance y sera plus légère, moins studieuse. » SOURCE: fondsbelval.lu/media/publications/30/2009/magazine_2_09

LES TERRASSES SONT AU NIVEAU DES ACCES DU BATIMENT La maison du livre pour les étudiants des universités de Belval est accessible à tout le monde. Nous proposons de garder ce principe d’accueil à tous pour les jardins en créant des pontons pour mettre à niveaux les terrasses.

accessibilité? vue?

niveaux identiques Vues intérieurs


+ Continuité des fonctions intérieurs et extérieurs


+ Mise à niveau PONTONS Réalisation d’une structure poteau et poutre pour se mettre au niveau des accès, en recul des garde-corps des jardins pour respecter les règles de sécurité.


++ Créer du lien PASSERELLE Pour voyager d’un jardin à l’autre, les ponts suspendus au dessus des eaux permettent de créer des parcours au lieu de boucles.

+

+


++ CrĂŠer du lien


++ Créer du lien INVITATION AUX VOYAGES Ouvrir un livre, se plonger dans l’étude de nouvelles matières, apprendre, … c’est partir en voyage.

Jardin des rencontres

Jardin des confluences

+

Jardin de la réflexion

+


Le jardin des rencontres Comme un livre ouvert dans lequel on se plonge, les formes de gradins en bois et les chaises au milieu invitent les ĂŠtudiants Ă la discussion.


Le jardin des confluences

Dans ce jardin, on se retrouve sur une plateforme surélevée avec la possibilité de rejoindre les autres jardins en passant au dessus des bassins, ou de s’asseoir le nez dans les plantes.


Le jardin de la réflexion

Grâce à la création d’une table avec un écran de verdure centrale, cette terrasse est un lieu de sérénité et de calme pour toutes les personnes désirant se concentrer sur une île entouré de végétal.


Plantation L’utilisation des plantes telles que les graminées et vivaces, légères et en mouvement continu nous plonge dans un milieu vivant tout en alliant esthétique et simplicité. Leur utilisation en vague alternées créé un ensemble homogène et naturel. La présence ponctuelle d’arbres attirant le regard donnera de la verticalité et créera les volumes nécessaires pour la création de jeux de lumière et de volumes au fil des saisons.

« Lire un livre sous un arbre en double le plaisir. On ne sait plus si on tourne les pages ou si on feuillette l’arbre. » Jean Chalon


UN JARDIN POUR LA MAISON DU LIVRE

le jardin est la prolongation de l’architecture

Profile for vereal

Concours: Maison du livre, Esch Belval 2013  

Un jardin pour la maison du livre

Concours: Maison du livre, Esch Belval 2013  

Un jardin pour la maison du livre

Profile for vereal
Advertisement