Issuu on Google+

Catalogue des Formations ème 2 semestre 2009

CAP QUALITE FORMATION

La Chambre d’agriculture du Cantal a reçu le label Qualicert pour la qualité de ses formations.

Page 1

Installation et projets

Page 2

Productions bovines - Démarches administratives

Page 3

Modernisation - Réduction des coûts de

Page 4

Diversification - Qualité

Permis

Mise à disposition du foncier et les autorisations d’exploiter

Lieux et dates

Saint-Flour 13/10/09 Mauriac G. Magné 04 71 45 55 20 17/11/09 Aurillac 15/12/09

Transmission de Saint-Flour P. Chanut l’exploitation 04 71 45 55 20 29/10/09 agricole Devenir maître de stage pour l’installation

C. Léger 04 71 45 55 78

Bien accueillir un apprenti sur C. Léger mon 04 71 45 55 78 exploitation

Analyser mon résultat comptable

Stage 21 heures

Aurillac 12, 19 et 26/11/09

Aurillac 16 et 23/11/09

Aurillac J-Ph. Roudaut 26/11 et 04 71 45 55 30 01/12/09 Saint-Flour E. Vicard 4 et 04 71 60 50 00 12/11/09

Mauriac 22, 23 et 29/10/09 Saint-Flour C. Léger 2, 3 et 04 71 45 55 78 10/11/09 Aurillac 8, 9 et 16/12/09

Durée en jours

1

1

3

2

- Des dispositifs, des méthodes appropriés aux actifs et futurs actifs agricoles. Visites d’exploitation, mises en situation, échanges, exercices pratiques... Nos méthodes s’appuient sur la participation active des stagiaires.

- Des formateurs, des intervenants experts dans leur domaine de compétence. Nos formateurs et nos intervenants sont des spécialistes qui savent s’adapter aux attentes des participants.

Communication - Informatique et Internet

Responsable du stage

94- CACHANFormation Professionnelle Continue des agriculteurs Caractéristiques et sites sur demande

- Un responsable de stage garant de la prestation. Il est votre interlocuteur privilégié. Il assure la qualité de l’organisation et de la réalisation de la formation.

production - Territoire et environnement

Titre

Installation et projets

Cette certification signifie pour vous : - Des formations adaptées à vos projets. Notre proximité du terrain nous permet d’être à votre écoute pour vous proposer les formations que vous attendez.

- Une information détaillée sur notre offre de formation.

Un catalogue détaillé de nos formations est à votre disposition. Vous recevez un programme complet à votre inscription en stage.

Intervenant (*)

Tarif en euros

P. Chanut conseiller du service juridique

21

P. Chanut Penser assez tôt à la transmis- Le bail familial, l’indivision, la donation partage. conseiller sion de vos biens. Apports théoriques - Reflexion individuelle et du service Les éléments pour le bon choix. collective. juridique

21

Objectifs

Contenu et méthodes pédagogiques

Les différents contrats de mise à disposition du Sécuriser au mieux votre foncier. foncier soumis ou non au statut du fermage. Les dispositions du Schéma Départemental des Propriétaires foncier, exploitants Structures au travers des demandes d’autorisation agricoles, posez-vous les bonnes d’exploiter. questions. Apports théoriques - Echanges.

C. Léger Valoriser le stage en exploita- Présentation de l’accompagnement à l’installation. conseillère tion pour mieux accompagner Comment présenter sa ferme à un stagiaire ? formation le jeune dans son projet. Mieux communiquer avec le jeune. et des Aspects réglementaires du stage. conseillers Rendre le stage utile et MSA et Interventions - Echanges - Travaux de groupe. efficace. ADASEA Organisation pratique entre le Centre de Formation, Comment fonctionne l’appren- l’apprenti et son tuteur. tissage en agriculture ? Législation du travail et documents obligatoires. La place du jeune dans l’entreprise : les conditions de Quels sont les rôles et les devoirs transmission des savoirs professionnels. du maître d’apprentissage dans Interventions - Echanges d’expérience - Travaux de la transmission des savoirs ? groupe.

2

Analyser mon compte de résultat et mon bilan comptable. Identifier les leviers pour améliorer mes performances. Etablir un plan de progrès à mettre en place.

3

Pour réussir son installation, il est indispensable de prendre le temps de la réflexion : environnement économique, partenaires, viabilité et vivabilité…

Service Formation 26 rue du 139ème R.I. - BP 239 - 15002 Aurillac Cedex Tél. : 04 71 45 55 78 - Fax : 04 71 45 56 37 e-mail : formation@cantal.chambagri.fr http://www.cantal.chambagri.fr - http://www.agri15.com

Calculs d’indicateurs technico-économiques pour repérer mes marges de progrès. Réalisation d’un plan d’action.

Travaux individuels à partir des données de mon exploitation. Echanges en groupe sur les marges de progrès.

un formateur CFAA et P. Conil Université Blaise Pascal Un conseiller référence

42

Les étapes à l’installation, l’importance de Des l’organisation du travail, la santé et la sécurité au conseillers travail. L’Agriculture cantalienne, le contexte mondial et Chambre Agriculture, européen. Le projet de chacun. MSA et Exposés. Echanges entre stagiaires. Réflexions à ADASEA partir de documents. Témoignages.

Bureaux décentralisés Saint-Flour : 1 rue des Agials - 15100 Saint-Flour Tél. : 04 71 60 50 00 - Fax : 04 71 60 50 19

Mauriac : 28 boulevard Monthyon - 15200 Mauriac Tél. : 04 71 68 38 20 - Fax : 04 71 67 34 36

Un crédit d’impôt est possible jusqu’à 350€ par an dans le cas de l’imposition au réel (se renseigner auprès du service formation).

Les formations sont gratuites (hors permis) pour les jeunes en cours d’installation (entre l’entretien CE3P et le passage en CDOA).


Titre

Responsable du stage

Dates et lieux

Saint-Cernin Pour préserver A. Nowak 24/11 et mon revenu, 04 71 45 55 30 15/12 ap-midi maîtriser le coût Saint-Flour alimentaire de Y. Bouchard 5/11 et mon atelier lait 04 71 60 50 00 13/11 ap-midi

Productions bovines

Santé des pattes

A. Lacalmontie 04 71 45 55 30

Aurillac 9 et 17/11/09

Saint-Flour Comment faire 10 et J-M. Royer pour avoir un 17/11/09 veau par vache et 04 71 45 55 30 Aurillac par an ? 3 et 10/12/09

Homéopathie vétérinaire

D. Nureau 04 71 68 38 20

Savoir observer ses bovins pour S. Viusa-Camps une meilleure 04 71 60 50 00 efficacité alimentaire

Mauriac 29/09 et 13/10/09

Murat 29/10 et 5/11/09

Calculer le coût Ch. Delcouderc Saint-Flour d’un kilo de 04 71 60 50 00 26/11/09 viande

Permis

Démarches administratives

Groupe technique C. Bouscary élevage bovin en 04 71 45 55 30 Châtaigneraie

Carnet sanitaire

Permis C (poids lourd)

Permis EB (remorque)

(dates et rythme à convenir avec les participants)

C. Barthélémy Saint-Flour 04 71 60 50 00 13/10/09

Documents administratifs, C. Bouscary s’organiser pour 04 71 45 55 30 gagner du temps

PHAE 2 : engagements, cahier d’épandage

Maurs du 16/11/09 au 23/02/2010

Aurillac

09/11/09

Y. Bouchard Saint-Flour 09/10/09 D. Lamat 04 71 60 50 00 ou 03/12/09 D. Nureau 04 71 68 38 20

Durée en jours

1,5

2

Aurillac P. Lauby ou Saint-Flour courant C. Léger novembre 04 71 45 55 78 (dates à préciser)

Contenu et méthodes pédagogiques

Intervenant (*)

Tarif en euros

Méthode et calcul du coût alimentaire de mon exploitation. Comparaison des résultats de chacun. Calculer le coût alimentaire de Echanges sur les écarts constatés. Références de Un conseiller mon troupeau, le comparer au coûts alimentaires de la zone, marges de progrès. 31,5 référence groupe et à des références. Apports de méthodes. Exercices individuels. Echanges. Identifier les maladies des pattes et s'exercer au parage.

Technique de levage de pieds. Outils et techniques de parage, affûtage. Identification et examen des lésions et les soins à apporter. Alimentation et santé M. Delbouvry vétérinaire des pattes.

42

Théorie. Exercices pratiques. Echanges en groupe.

2

La conduite du troupeau. Les bases de la reproduction bovine. L’impact économique de la reproducDétecter les chaleurs, maîtriser tion. Les schémas de sélection. Les maladies Un conseiller les vêlages, limiter les pertes néo-natales. La gestion du parc à veaux. élevage de jeunes veaux. Apports théoriques. Réflexions en groupe. Visites d’exploitation.

2

Identifier les principes de base de l’homéopathie vétérinaire. Prévenir, diagnostiquer et soigner les principales pathologies.

2

Comprendre les mécanismes et les équilibres de l'alimentation des ruminants. Mieux observer son troupeau pour repérer les dérèglements alimentaires et agir en conséquence.

Remèdes : définition, préparation, matière médicale. Recherche des symptômes caractéristiques. Intérêts culturels, économiques et écologiques de A. Boutonnet l’Isothérapie et de l’homéopathie. vétérinaire

Le rumen : physiologie de la digestion, stabilité, effet des aliments. Observation et repérage des signes de déséquilibre métabolique. Effets de la D. Fric structure, de la fibrosité et de la méthode de vétérinaire distribution.

3

Trouver une adéquation entre la période des vêlages et la conduite des veaux. Améliorer ses techniques pour mieux engraisser ses animaux. Calculer ses coûts pour les réduire. Rencontrer l’aval de la filière.

1

1

12

6

B. Lafon conseiller élevage

Choix du type d’animaux à produire en fonction de son système d’exploitation. Erreurs à éviter. Régime B. Lafon alimentaire prenant en compte la qualité des conseiller fourrages 2009. Calcul du coût de l’engraissement élevage et des quantités de viande vive produite sur l’exploitation. Marges de progrès. Y. Péchuzal Visite du marché au cadran d’Ussel et de l’abattoir conseiller d’Egletons. Témoignages et apports pour favoriser référence

F. Poret Les documents obligatoires pour une gestion Repérer une méthode administrative efficace de l’exploitation. vétérinaire d’organisation pour la gestion Comment se fixer des échéances : calendrier, GDS M. Capredon des papiers. Garder les bons méthode de classement, archivage. conseillère documents le temps qu’il faut. Présentation d’outils. Echanges. Visite. CER

Rappel des engagements de la PHAE 2 : notions de bio diversité, rotation et labour, fertilisation NPK, entretien des parcelles... Le Estimation des quantités d’effluents produits sur conseiller l’exploitation. agricole du Remplissage du cahier d’épandage pour NPK. secteur Pré-requis : avoir souscrit la Réalisation de son plan prévisionnel de fumure NPK. PHAE 2. Apports. Travail individuel sur mon cahier. Identifier les engagements pris en PHAE 2. Etablir un plan prévisonnel de fumure et remplir le cahier d’épandage.

Obtenir le permis remorque. Pré-requis : être titulaire du permis B. 6 jours à raison de 2 à 3 jours par semaine courant novembre 2009.

21

63

la réflexion individuelle.

Stockage et pharmacie efficace. Hygiène. Registre Gérer la pharmacie et les d'élevage. Obligations du carnet sanitaire C. Barthélémy déchets vétérinaires. (travaux d’enregistrements pour 2009-2010). conseillère Tenir à jour le registre agricole Echanges de pratiques et de supports. Apports. d'élevage et le carnet sanitaire. Travaux individuels.

Obtenir le permis poids lourd. Pré-requis : être titulaire du permis B. 12 jours à raison de 2 à 3 jours par semaine d’octobre à décembre 2009.

42

Méthode OBSALIM appliquée dans un élevage bovin.

1

1

42

Etude de cas concrets et apports sur les mammites, métrites et problèmes pulmonaires.

Charges animales, quantité et coût de concentré, Calculer le coût alimentaire de coût fourrager. Production de viande vive et coût de sa production, le comparer à revient. des références et trouver des Travaux individuels et analyse d’une ferme points d’amélioration. de référence.

Mauriac 23/10/09

Aurillac Saint-Flour P. Lauby ou octobre à C. Léger décembre 04 71 45 55 78 (dates à préciser)

Objectifs

21

21

21

Code de la route. Plateau. Conduite sur piste et 850 à routes. Manoeuvre. La validation de ce stage est liée à l’obtention de Un formateur 1150 l’examen national du permis de conduire d’une école Tarif catégorie C. de conduite approxi Théorie en groupe et pratique individuelle.

matif

Code de la route au permis EB. Conduite sur piste et 210 à routes. Manoeuvre. 380 Un formateur La validation de ce stage est liée à l’obtention de l’examen national du permis de conduire d’une école Tarif catégorie EB. de conduite approxi Théorie en groupe et pratique individuelle.

(*) Intervenant : lorsque l’organisme n’est pas précisé, il s’agit d’un conseiller de la Chambre d’agriculture du Cantal. Retrouvez toutes les formations sur internet aux adresses www.cantal.chambagri.fr et www.agri15.com rubrique Formations.

matif

2


Titre

Responsable du stage

Dates et lieux

Produire des céréales en montagne

D. Nureau 04 71 68 38 20

Mauriac 28/09/09

Modernisation - Réduction des coûts de production

Bâtiment : réaliser moi-même une partie de mes travaux

Saint-Flour 22 et 29/10/09

Aurillac Conduite des 27/10, 4/11 C. Léger engins agricoles 04 71 45 55 78 et 6/11/09 en sécurité (après-midi) Producteurs laitiers : une alternative au stockage et épandage des eaux usées

D. Belard 04 71 45 55 38

Bien penser L. Sallard mon installation 04 71 45 55 38 de traite Gérer fertilisation et obligations administratives avec Planfum Planfum vous fera gagner de l’argent ! Fertilisation : faire sa prévision 2010

Mauriac 6 et 13/10/09

Aurillac 13/10/09

Aurillac 19/11 et 3, 10 et 17 /12/09 R. Moiraud Mauriac 04 71 45 55 41 1, 15/12 et 5, 12/01/10 Saint-Flour 18/11 et 2, 9, 16/12/09 Aurillac 5/11/09 R. Moiraud Saint-Flour 04 71 45 55 41 17/11/09 Mauriac 4/11/09

Objectifs

Contenu et méthodes pédagogiques

1

2

Murs et dallages : empierrement, bétons, ferraillage, niveaux, alignements, aplombs, Connaître les bases techniques Un formateur fonctionnement et utilisation de certains principales en maçonnerie. AFPA équipements. et un Pouvoir réaliser soi-même des ouvrages simples (dallage, Apports et exercices pratiques sur un chantier : conseiller réalisation d’ un dallage, d’un mur droit, bâtiment murs). utilisation d’un niveau laser et d’une règle vibrante.

L. Sallard Saint-Flour 04 71 45 55 38 24/11/09

42

A. Lafon formateur CFAA

52,5

2

Présentation de résultats. Chiffrage individuel des Calculer la charge polluante de effluents générés par mon système et déterminames effluents et choisir la tion des charges polluantes. filière la plus adaptée pour leur Apports. Exercices individuels. Visites et analyse de traitement. réalisations.

D.Belard conseiller bâtiment

42

1

Présentation de différents matériaux et de Repérer les éléments qui méthodes d’organisation pour prévoir une installarendent une installation de tion de traite dans sa globalité : préparation, traite, traite fonctionnelle, pratique nettoyage, soins des veaux, isolement. et confortable. Apports avec illustrations photos.

L. Sallard conseiller bâtiment

21

R. Moiraud conseiller agricole

84

4

Maîtriser la fertilisation à l'aide de PLANFUM. Gérer les engagements agri environnementaux. Réduire les coûts sans pénaliser la productivité.

Rappel des bases de la fertilisation dans le Cantal. Planfum : sauvegardes et mises à jour sur Internet. Découpage de mon exploitation en parcelles, positionnement des interdictions. Réalisation de mon cahier d’épandage 2009. Définition de ma stratégie de fertilisation à l'aide du bilan des minéraux, prévision 2010.

Pré-requis : être sensibilisé à Travail sur un ordinateur et mise en œuvre sur mon exploitation de l'ensemble du contenu de la l'informatique. formation.

1

Réaliser une prévision de fertilisation au moindre coût.

Volet pâturage. Sauvegardes et mises à jour. Suivi PHAE2. Bilan des minéraux. Prévision d'assolement et de fertilisation 2010.

R. Moiraud conseiller agricole Pré-requis : utiliser le logiciel Travail individuel à partir de mes données sur un Plan Fum. ordinateur.

C. Barthélémy Saint-Flour Organisation du 04 71 60 50 00 19/11/09 J-Ph. Roudaut Aurillac travail 04 71 45 55 30 17/11/09

Mon projet de bâtiment d’exploitation

21

2,5

3

Les déchets de l’exploitation, Saint-Flour Y. Rolland 04 71 45 55 20 22/10/09 quelles solutions ?

Tarif en euros

Les règles de circulation, la technologie des machines. Conduire du matériel en Les droits et les devoirs du chef d’exploitation. sécurité pour soi et les autres. Applications pratiques sur un tracteur avec benne, une mini-pelle, un télescopique.

Les techniques d’éducation et les principaux ordres de base. Maîtriser la méthode de Travail sur les ordres de base en présence du dressage pour utiliser troupeau. efficacement le chien au Apports et exercices sur un troupeau de bovins avec troupeau. son chien.

La gestion des biens de section Laveissière G. Magné 04 71 45 55 20 03/11/09 à vocation agricole

Intervenant (*)

Place des céréales dans le système fourrager. Ch. Chabalier Mettre en place une culture de Conduite technique du semis à la récolte. conseiller céréales en zone herbagère. agronomie Exposé à partir de résultats d’essais. Echanges.

Aurillac 1 14/10, 3 et 30/11/09 P. Lauby Aurillac 2 ou C. Léger 15/10, 4/11 04 71 45 55 78 et 1/12/09 Saint-Flour 12/10, 2/11 et 2/12/09

Dressage et utilisation du chien de troupeau Initiation

Territoire et environnement

J. Delarbre 04 71 45 55 38

Durée en jours

T. Le Morzadec formateur agréé Institut de l’élevage

21

63

1

Déterminer mes objectifs en terme de travail. Prendre du recul sur mon organisation. Identifier mes pistes d'amélioration.

Rappels sur l’évolution du travail sur les exploitations. Représentation graphique de mes C.Barthélémy J-Ph besoins. Analyse de ma situation pour définir mes Roudaut priorités en terme de travail. Pistes d’amélioration. conseillers Apports théoriques – Travail individuel et en agricoles groupe.

21

1

Identifier la nature juridique Gestion des biens de section avec ou sans commission syndicale. Gestion financière – vente – P. Chanut des biens de section. communalisation. conseiller du service Connaître les modalités de Critères d’attribution. Formalités diverses : juridique gestion des biens de section à délibération, règlement, contrats... vocation agricole. Présentation de cas concrets et échanges.

21

1

Enjeux et réglementation en vigueur. Classification des différents types de déchets. Yann Rolland Trouver des pistes pour Les filières d’élimination. conseiller améliorer la gestion des Les plastiques agricoles et leur recyclage. environdéchets sur l’exploitation. nement Echanges en salle et visite de stockage sur une exploitation.

1

Prendre en compte les éléments préalables à la construction. Donner des éléments techniques sur l’aménagement de bâtiments.

21

Les différents types de bâtiments d’élevage. Un conseiller Des exemples pour concevoir un projet. du service Apports théoriques, présentation d’exemples types juridique de bâtiments d’exploitation.

Un crédit d’impôt est possible si vous êtes imposable au bénéfice réel et dans la limite de 40 heures de formation par an par exploitation (taux horaire du SMIC x nombre d’heures de formation). Les formations sont gratuites (hors permis) pour les jeunes en cours d’installation (entre l’entretien CE3P et le passage en CDOA). 3


Diversification-Qualité

Titre

Responsable du stage

Dates et lieux

Conduite d’un élevage caprin

C. Bouscary 04 71 45 55 30

Maurs 16/10 et 13/11/09

Savoir observer ses caprins pour L. Bruel une meilleure 04 71 45 55 15 efficacité alimentaire

Lieu à préciser 28/10 et 04/11/09

Préparer son projet de transformation fromagère en salers ou saint-nectaire

Communication-Informatique et internet

Les bases d’hygiène alimentaire en tables d’hôtes

L. Bruel 04 71 45 55 15

D. Dufayet 04 71 45 55 15

Riom-èsMontagnes ou Murat 19 et 26/11/09

Aurillac 10/11/09

Maurs S’initier ou se 19, perfectionner 26/10/09 et en informatique 09/11/09 - Word P. Lauby Mauriac - Excel ou C. Léger 4, 14 et 04 71 45 55 51 - Internet 18/12/09 Parcours pour Saint-Flour tous en 13, 20 et autoformation 27/11/09

Se poser les bonnes questions pour créer son site Internet

D. Dufayet 04 71 45 55 15

Aurillac 12/11/09

Je notifie mes Aurillac mouvements 24/11/09 d’animaux, Mauriac S. Nugou 10/11/09 04 71 45 55 28 je crée mon Saint-Flour carnet sanitaire 8/12/09 sur Internet Pierrefort 7/12/09 Geidel B. Lafon Lieu à perfectionnement 04 71 45 55 28 déterminer 11/12/09

Gérer son stress pour développer la confiance en soi

Y. Bouchard - Saint-Flour 22 et P. Lauby 23/10/09 04 71 45 55 78 Ally A. Bouscarat 24 et 04 71 68 38 20 25/09/09

Durée en jours

Intervenant (*)

Tarif en euros

2

Réussir l’élevage de ses Elevage de ses chevrettes. Coût alimentaire. Ch. Robert conseillère Reproduction. Pathologies. chevrettes. caprins Optimiser le coût alimentaire. Apports. Visites d’exploitation. Ch. Agri 12

42

2

Comprendre les mécanismes et les équilibres de l'alimentation des caprins. Mieux observer son troupeau pour repérer les dérèglements alimentaires et agir en conséquence.

42

Physiologie de la digestion, stabilité, effet des aliments. Observation et repérage des signes de D. Fric déséquilibre métabolique. Effets de la structure, de vétérinaire la fibrosité et de la méthode de distribution. Méthode OBSALIM appliquée dans un élevage caprin.

2

Les fondamentaux d’une AOP. Les éléments micro- Un conseiller biologiques du lait et les incontournables pour la Chambre Repérer les éléments clés pour fabrication. Le paquet hygiène. Les investisse- Agriculture et un réussir son projet. ments. conseiller ODG Apports. Témoignages. Echanges.

42

1

Connaissance du microbe. Plan de nettoyage et Acquérir le certificat de désinfection. Chaîne du froid. Traitements formation à l’hygiène alimen- techniques. Auto-contrôles. taire. Expériences microbiologiques. Echanges.

21

3

Utiliser l'informatique quelque soit mon niveau de départ. Me sentir à l'aise face à l'ordinateur. Acquérir un maximum d'autonomie dans l'utilisation des logiciels Word ou Excel et Internet.

Y. Arnaud, formateur ENILV

Les bases informatiques (la souris, le clavier, créer, ouvrir un document...). Pour les débutants : connaissances de Word ou d’Excel. Pour les initiés: acquisitions plus P. Lauby ou C. Léger approfondies. conseillères Découverte ou perfectionnement dans l’utilisation d’Internet pour mes besoins professionnels formation ou familiaux.

63

Chacun travaille à son rythme. Théorie et travaux individuels sur ordinateur.

1

Pourquoi ai-je besoin de créer un site internet ? Repérer les possibilités de faire connaître les activités de mon exploitation sur internet.

Site internet, référencement et hébergement, Un gestion des documents. E-commerce, paiement formateur sécurisé. Les choix les mieux adaptés à mes informatique besoins. (à préciser) Apports théoriques – Echanges – Démonstrations.

Enregistrer les mouvements Les obligations réglementaires des détenteurs d’animaux et créer mon carnet d'animaux : identification – notification. sanitaire par internet. Les enjeux en rapport avec la conditionnalité des aides. Constituer sa pharmacie sur SELSO, Pré-requis : avoir des notions traitements individuels et par lots.

21

S. Nugou conseillère élevage

21

1

Identifier les modules Reproduction, gestion des sites géographiques, B. Lafon complémentaires à Geidel. gestion des lots, génétique, facturation, carnet conseiller élevage et sanitaire. Cl. Mendret Pré-requis : être équipé d'un ordinateur et du logiciel Travaux pratiques sur chacun de ces modules formateur à partir de son troupeau. Apival Geidel.

21

2

Se détendre rapidement. Découvrir et mobiliser de nouvelles ressources. Adapter ses réactions aux situations stressantes.

42

1

informatiques, être équipé d’un ordinateur avec connexion Travail individuel sur ordinateur à partir de son élevage. internet “haut débit”.

Les formations sont ouvertes et adaptées à tous les actifs non salariés du milieu agricole. Elles ne nécessitent aucun pré-requis sauf mention spéciale dans certains stages.

CONDITIONS GÉNÉRALES

Contenu et méthodes pédagogiques

Objectifs

Les formations sont gratuites (hors permis) pour les futurs agriculteurs en cours d’installation (entre l’entretien CE3P et le passage en CDOA). Modalités d’inscription : l’ensemble des informations détaillées (intervenants, lieux précis, dates, horaires...) figure dans le programme qui vous sera envoyé accompagné du contrat de formation, avant l’entrée en stage. L’inscription est enregistrée à la réception du contrat de formation. Horaires : 9h30/13h00 - 13h30/17h00.

Validation de la formation : une attestation de stage vous sera envoyée à l’issue de la formation. Certaines informations indiquées dans ce document (intervenants, lieux, horaires et dates) sont susceptibles d'être modifiées. Les noms des personnes qui apportent des témoignages ou qui effectuent des interventions de courte durée ne sont pas mentionnés systématiquement mais seront précisés sur le programme.

Mieux communiquer, mieux s’organiser. Comment relativiser un évènement. Pratiques de techniques de respiration, de concentration, de relaxation. Exercices individuels. Echanges en groupe.

M. Goujon formatrice

Conditions financières : les formations bénéficient selon les cas de la participation financière de : VIVEA (Fonds pour la Formation des Entrepreneurs du Vivant), du FSE (Fonds Social Européen). La participation financière demandée tient compte de votre statut et des subventions obtenues. Elle ne comprend pas les frais afférents au stage (déplacement, repas, ...) qui restent à votre charge. Elle est à régler à l’inscription par chèque bancaire à l’ordre de l’agent comptable de la Chambre d’Agriculture et adressée au responsable de stage.

En cas d'annulation : - du fait de la Chambre d'Agriculture : Nous nous réservons la possibilité d'annuler ou de reporter un stage, notamment si le nombre de participants est insuffisant. Les inscrits seront informés dans les plus brefs délais et les frais d'inscription retournés. - du fait du participant : En cas d'absence non justifiée le jour du démarrage du stage ou d'abandon en cours de stage pour un autre motif que la force majeure dûment reconnue, la totalité des frais sera retenue. Si le stagiaire est empêché de suivre la formation par suite de force majeure dûment reconnue, le contrat de formation professionnelle est résilié. Dans ce cas, seules les prestations effectivement dispensées sont dues au prorata temporis de leur valeur prévue.

(*) Intervenant : lorsque l’organisme n’est pas précisé, il s’agit d’un conseiller de la Chambre d’agriculture du Cantal. Pour se faire remplacer pendant les formations, des aides existent. Se renseigner auprès du GEARAC au 04 71 45 55 60.

4


Catalogue des formations