Issuu on Google+

1 . Le Cosmos et le Graal "Au début était le chaos originel. Le cosmos était vide et noir. Une immensité désertique seulement parcourue d'ondes énergétiques démentielles et informes. Progressivement, avec le temps, les énergies se matérialisèrent sous forme d'Éthers, qui se concentrèrent en des millions de points magiques d'une puissance incommensurable. Autour de chacun de ces points vernaux, les éthers s'harmonisèrent pour danser, se mêler, se fondre et se séparer, dans une sarabande encore archaïquement organisée. Cela établi les premières étoiles, qui sont la face matérielle de l'harmonie des éthers mystiques. Comme partout, une étoile est née chez nous, notre soleil, et les éthers dansaient autour une immense et lente ronde. Nous le nommons l'Axis Mundi de notre univers. " "Lentement, ces éthers se matérialisèrent pour façonner des planètes. Par l'effet d'un hasard merveilleux, cinq de ces éthers entrèrent en conjonction et s'assemblèrent pour créer une autre planète, dépourvues d'éther propre : la Terre. Quatre de ces éthers étaient stables et fixes. Le cinquième était incroyablement mouvant et mobile. Les quatre premiers étaient liés aux planètes Mercure, Vénus, Mars et Jupiter. La dernière était liée à un petit planétoïde isolé, la Lune, qui se stabilisa dans la ronde des planètes en se liant fortement à la Terre." "Puis, lentement, les cinq éthers se mélangèrent pour former le Graal, l'Axis Terram, le Point Fondateur, et cela les transforma en champs magiques, stables. Chacun de ces champs magiques étaient liés à un élément matériel et symbolique, et sous l'influence d'une planète par l'entremise des éthers. Les champs d'Eau sont liés à Mercure, les champs de la terre à Vénus, de l'air à Jupiter, du feu à Mars et les champs oniriques à la Lune. Ces champs magiques ne pouvaient se combiner qu'entre eux, et non avec le plus puissant des éthers : celui du soleil. Ce dernier baignait pourtant, inerte et informe, l'ensemble du globe terrestre et se transforma aussi, mais isolément en champ magique. De la rencontre et de la friction permanente des cinq champs magiques naquirent les premières formes de vie. Chacune ensuite évolua en étant influencée matériellement et symboliquement par l'un des six champs magiques."


2 . Le Peuple de Mu et la Lune Noire "Les formes de vie ne disposaient d'aucune intelligence, tout au plus d'un début de conscience et de l'instinct. Mais, au bout d'un très long moment, après une évolution immense soutenue par l'influence du champ magique le plus instable, propre à accélérer cette évolution, le champ lunaire, les dinosaures apparurent et dominèrent la Terre et toutes les autres formes de vie. Vénérant la Lune du haut de leur intelligence archaïque, ils élevèrent une sombre civilisation. Communiquant par les champs lunaires, ils bâtirent d'immenses cités végétales. Des générations de sauriens mirent au point des rituels de vénération étranges et oniriques. Un jour, guidé par Mu, roi-prophète, ils conçurent le projet dément de créer une nouvelle Lune, la Lune Noire, qui devait être encore plus puissante pour assurer leur domination éternelle et leur éveil spirituel." "Des temples gigantesques furent édifiés et des rituels terrifiants mis au point. La Lune Noire captait l'énergie brute du soleil pour la transformer en un champ magique différent et supérieur à tous les autres. Lentement, les champs de Lune Noire s'avançaient, perturbant et détruisant tous les autres sauf celui du soleil, qui restait neutre et indépendant, trop éloigné dans son essence pour être atteint. Mais d'autres formes de vie étaient nées et avaient acquis aussi un début de conscience. Nos ancêtres, les Kaïms." "Nés de la conjonction des cinq champs magiques originels, au sein de Nexus, ils avaient la forme de pentacles grossiers et immatériels glissant le long des champs magiques. Les travaux fous des sauriens les menaçaient directement, détruisant les champs magiques et souillant leur pentacle. Les Kaïms avaient instinctivement appris à jouer avec les champs magiques à l'aide de leur pentacle, pour utiliser ainsi de la magie rudimentaire. Ils apprirent à faire fusionner les champs magiques avec les branches de leur pentacle, pour créer des effets spirituels et matériels. Ils parvinrent ainsi à faire exploser la Lune Noire fraichement créée, la répandant dans tous les champs magiques, qu'elle souilla longtemps. Elle se lia plus particulièrement aux champs lunaire, où il en reste encore de nos jours."


3 . Les Kaïms "Les kaïms sont des êtres purement spirituels nés a une époque indéterminée, mais très ancienne. Conscience à peine balbutiante sortant des creusets magiques que sont les nexus, ils commencèrent leur évolution en parcourant les champs magiques, en se fondant à eux, en les faisant réagir de manière instinctive. Ils disparaissaient alors en se dissolvant dans les champs magiques, ou lorsqu'une vague éthérique un peu trop puissante les percutaient. A peine doté d'une conscience, c'est la menace de la destruction des champs magiques par le peuple de Mu qui amena et força leur évolution vers des êtres intelligents." "Les kaïms sont certes des êtres nés des champs magiques, des êtres purement spirituels, mais il ne faut pas oublier que les champs magiques, et donc les kaïms, sont en correspondance avec le monde. D'un certain point de vue, leur être possède une face concrète, qui est liée à leur être le plus profond. Et ce cœur a la forme symbolique de leur pentacle. Dès leur apparition au sein d'un nexus, le kaïm est tiré par un des cinq ka-éléments. Ce ka-élément devient le dominant, il est plus fort, plus imposant que les autres. Autour de lui, l'harmonie du pentacle se fait, avec par ordre naturel des branche de plus en plus faible. " "Ce ka-élément dominant détermine ainsi leur correspondance matérielle autant que spirituelle. Car comme les champs magiques, ils ont dans le monde une correspondance physique et symbolique de leur être. Un kaïm dont l'élément terre, un Faérïm, est dominant sera lié ésotériquement aux fougères géantes des continents préhistoriques. Un kaïm de l'air, un Aérïm, sera lié à la puanteur et à la lourdeur de l'atmosphère des jungles tropicales. Un onirim, un kaïm de la Lune, sera lié à la langueur d'une fin de journée près d'un lagon calme. " "Les kaïms entreprenant des quêtes d'absolu pour maîtriser les champs magiques et le monde occulte, leur forme symbolique suit le même processus et montre leur évolution. Ces correspondances, et leur transformation, se retrouvent chez le néphilim à un degré abâtardi par la chute, dans la métamorphose de leur simulacre."


L'Élément dominant La première étape est de choisir le ka élément dominant du néphilim, celui qui va déterminer son orientation mentale et spirituelle, mais aussi les branche de la magie dans lesquelles il sera le plus puissant. Les cinq ka éléments formant un pentacle,

les éléments mitoyens du dominant sont alors neutres, tandis que les deux derniers sont opposés. Ils sont les deux points faibles du néphilim. Dominant

Feu

Air

Eau

Terre

Lune

Neutres

T&A

F&E

A&L

F&L

E&T

Opposés

L&E

L&T

F&T

A&E

F&A

Par mi les éléments neutres, il y en a un qui est favorable, et un défavorable. Parmi les opposés, il y a un élément mineur et un majeur. Par exemple, un faerim peut

avoir la chaine élémentaire suivante : Terre en dominant, Feu en neutre favorable, Lune en neutre défavorable, Air en opposé mineur et Eau en opposé majeur. Voila à présent les orientations générales de chaque néphilim, avec les

correspondances symboliques, les mentalités associées et les orientations professionnelles possibles. Ce ne sont évidemment que des exemples. Feu : Pyrim - combustion, explosion, foudre, électricité, lave.

- Inspiration artistique, passion, force brute, violence, destruction - Idéalistes, fanatiques, à la recherche de pureté. Air : Eolim - fragrance, pesanteur atmosphérique, vent, tempête, courant d'air, souffle. - intelligence analytique, innovation, association, communicant, communion - penseurs, chercheurs, voyageurs, découvreurs


Eau : Hydrim - sang, fluide synthétique, geyser, courant océanique, cascade, larme - habileté, mobilité, perfectionniste, curieux, secret - conseillers, diplomates, archivistes, aventurier

Terre : Faerim - végétal, mouvement tectonique, cristal, éboulement, dune, pierre précieuse - altruiste, obstiné, timide, farouche, passionné, libre, joueur, sensuel - défenseurs, combattants, soigneurs, soutiens,

Lune : Onirim - illusion, mirage, folie, mensonge, fourberie, nuit, rêves, cauchemars - rêveur, avant-gardiste, passion dévorante, déviant, collectionneur,

- poètes, artistes, bouffons, extrêmes dans leur domaine (n'importe lequel)


Les Vélins Carminae - prime