Issuu on Google+

CARD Technologies

• Présentation de l’activité traitement de l’eau

• Présentation des autres aspects de Recherches & Développements effectués.


CARD Technologies®

L’EAU, TELLE QUE LA NATURE LA SOUHAITE


CARD Technologies® • Présentation Générale

– L’activité de CARD Technologies – L’eau dans le monde • Pays émergents • Pays industrialisés – Les principes fondamentaux de traitement • Invention du principe fondamental • Invention du procédé de production industrielle • Description de la poudre NANOCAR+™ • Applications de la poudre NANOCAR+™ • Recherche et Développement – Mise en œuvre des solutions CARD Technologies • Fabrication et installation des appareils • Délocalisation des appareils • Protection de la poudre NANOCAR+™ et des appareils PWS – Les sites installés • Pays émergents • Pays industrialisés


Présentation • Présentation Générale

– L’activité de CARD Technologies

CARD Technologies est spécialisée dans les nanotechnologies et les procédés plasma. Elle s’est en outre, au travers de brevets qu’elle a mis au point ayant pour application le traitement de l’eau, spécialisée dans la fabrication et la distribution d’appareils de traitement d’eau pour la production d’eau potable au point de consommation, destinés à la consommation humaine, l’aquaculture, l’agriculture, l’Industrie, etc., et pour le recyclage des eaux usées. CARD Technologies utilise un procédé industriel basé sur un principe de potabilisation de l’eau constaté depuis l’antiquité puis mis en évidence par Louis Pasteur. La poudre NANOCAR+™ , associée à un procédé exclusif de clarification de l’eau, permet à CARD Technologies de fournir localement des équipements de traitement d’eau, adaptés aux besoins de chaque pays. CARD Technologies assemble des systèmes de traitement d’eau, équipés, si nécessaire, par ses propres composants électroniques (e-PWS). La Compagnie développe également un réseau mondial de partenaires associés capables de fabriquer et d’assurer la maintenance des appareils localement. CARD Technologies OFFRE LA SEULE ALTERNATIVE RECONNUE AU CHLORE CARD Technologies UTILISE UN PROCEDE PHYSIQUE, NON-CHIMIQUE & ECOLOGIQUE CARD Technologies PERMET DE TRAITER L’EAU, DIRECTEMENT AU POINT DE


Présentation • Présentation Générale – L’eau dans le monde • Pays émergents

L’eau représente environ 70% du volume et du poids de l’Homme (65% de la femme et 75% du nourrisson). La teneur en eau de notre cerveau est de 80%, les reins 83%, le cœur 75%, les poumons 79% … Les végétaux contiennent de 80 à 90% d’eau. LONDRES (Reuter) - “D’ici à 2050, 4.2 milliards d’hommes (plus de 45% de la population mondiale) vivront dans des pays qui ne seront pas capable de garantir leurs approvisionnements journaliers en eau.” Rareté : Dans le monde, une personne sur cinq n’a pas accès à l’eau potable. Chiffres sur l’accès à l’eau courante dans les villes (source: Worldwide Institute): L’Afrique est le plus défavorisé des continents. Sur neuf de ses pays, plus de 50% de sa population urbaine n’a pas accès à l’eau courante: République de Centre Afrique (82%), Mali (64%), Zaïre (63%), Guinée-Bissau (62%), Swaziland (59%), Niger (54%), Ouganda (53%), Tchad (52%). L’Asie est en meilleure position avec quatre pays sous la moyenne: Irak (50%), Laos (40%), Afghanistan (39%), et le Myanmar (36%).


Présentation • Présentation Générale -

L’eau dans le monde • Pays émergents

• Pays industrialisés Menaces sur le “capital eau”: Plus de 70% de notre planète est recouverte d’eau, mais seulement 3% est de l’eau douce dont la majeure partie est sous forme de glace aux Pôles ; 1/3 (1%) seulement de cette eau est donc de l’eau douce disponible. 70% de l’eau douce consommée est actuellement utilisée pour l’irrigation agricole. Dans les 20 prochaines années, la consommation publique et privée augmentera de 40%, quand l’irrigation augmentera, elle, de 17%. Les nappes phréatiques abritent 97% de l’eau disponible. D’après les experts, l’utilisation grandissante des nappes entraînerait la disparition de ces réserves naturelles dans les 30 prochaines années LONDRES (Reuter) – Pollution: La moitié des lacs et rivières Européens et Nord Américains sont gravement pollués. Durant ces seules dernières années 20% des espèces aquatiques ont disparues ou risquent l’extinction.


Présentation • Présentation Générale – Les Principes Fondamentaux du Traitement • Invention du Principe fondamental :

A la fin du 19e siècle, Louis Pasteur a démontré l’existence des bactéries mais depuis l’antiquité les propriétés bactériostatiques de l’argent sont connues notamment dans la conservation de l’eau potable dans des récipients en argent. Plus tard vint l’idée d’associer les capacités d’absorption du charbon actif avec les propriétés bactéricides de l’argent. Mais cette association ne se fit pas avec de l’argent pur fortement lié à la structure du Carbone mais par imprégnation chimique de sels d’argent (nitrate d’argent), qui était une technique plus simple. Les résultats ne furent pas aussi probants qu’espérés … Si l’effet bactériostatique était démontré, l’eau n’était en revanche pas potable du fait des re-largages d’argent et des différents constituants du Bain chimique qu’on y retrouvait.


Présentation • Présentation Générale

- Les principes fondamentaux du traitement • Invention du principe fondamental

• Invention du procédé de production industrielle (poudre NANOCAR+™ ) Les dernières avancées technologiques des années ‘90 dans le domaine des plasmas physiques et des nanomatériaux ont permis d’établir un procédé de fabrication d’une poudre “charbon-actif / Argent métal pur” parfaitement stable : La poudre NANOCAR+™. Elaborée par CARD en parallèle à d’autres recherches sur les nanotechnologies au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) la poudre NANOCAR+™ est aujourd’hui produite par une chaine de neuf réacteurs à plasma à Orléans, France. L’actuelle capacité de production de poudre NANOCAR+™ est de 360’000L /an. Le Procédé de fabrication à été distingué et primé par Oséo en Juillet 2009 et est protégé mondialement par le dépôt d’un Brevet PCT N° : PB0065FR, déposé le 13 juillet 2009. La poudre NANOCAR+™ ™est homologuée par le Ministère de la Santé de la République Populaire de Chine depuis le 16 mai 2002 et, depuis le 22 Mai 1999, par le Central Water Authority (CWA) de la République de Maurice qui a testé pendant un an 12'616m3 d’eau, obtenant une eau bactériologiquement sûre pour la consommation humaine sur tous les échantillons. La certification NSF internationale a été obtenue en Juillet 2010 aux USA. De nombreuses analyses (bactériologiques, métaux dissous, oxygène dissous, etc.) ont été effectués par différents laboratoires dans le monde dont le CAMR d’Angleterre, le Laboratoire Santé Environnement Hygiène de Lyon, l’Institut Pasteur de Madagascar, le Centre d’Analyse de la Compagnie de Distribution d’Eaux de Pékin, le CWA de Maurice, PACS et Genapure aux USA, etc.


Présentation • Présentation Générale

- Les principes fondamentaux du traitement • Invention du principe fondamental • Invention du procédé de production industrielle (poudre NANOCAR+™)

• Description de la poudre NANOCAR+™ La poudre NANOCAR+™ est formée de grains de carbone de grande porosité métallisés à l’argent métal pur, réalisée par traitement intra-surfacique dans un réacteur à plasma froid (900°C), créant ainsi une forte liaison de type covalente. Le dépôt réalisé est dit en “couches minces” à épaisseur contrôlée, dans des pores de quelques dizaines d’angströms. Les différents états oxydés du Carbone (C-0 ; C=0 ; …) ont un rôle bénéfique dans le traitement des eaux. Le carbone ainsi greffé présente des propriétés bactéricides importantes et immédiates bénéfiques au traitement de l’eau qui la traverse en contrôlant les différents paramètres hydrodynamiques. La poudre NANOCAR+™ conserve toutes les qualités traditionnelles du Charbon Actif vierge et son pouvoir d’adsorption est supérieur à 150 millions de bactéries par cm3. Sa surface spécifique de traitement se situe entre 2’000m² et 2’500m²/gramme, soit l’équivalent d’un demi terrain de football par gramme. Le Procédé CARD Technologies intégrant la poudre NANOCAR+™ est un procédé écologique, physique et non-chimique. Il ne rajoute rien à l’eau et lui conserve ses qualités minérales.


Présentation • Présentation Générale

- Les principes fondamentaux du traitement • Invention du principe fondamental • Invention du procédé de production industrielle (poudre NANOCAR+™ ) • Description de la poudre NANOCAR+™

• Application de la poudre NANOCAR+™ La poudre NANOCAR+™ permet trois traitements : - Purification : Elle agit comme une “super-éponge” qui supprime de l’eau le chlore et ses résidus, les traces de métaux lourds (plomb, mercure, etc.), hydrocarbures, pesticides azotés, nitrates, colorants, les mauvais goûts et odeurs de l’eau, etc. – Désinfection : L’effet bactériostatique de la poudre NANOCAR+™tue les bactéries au contact, y compris des bactéries résistantes au chlore telle que la Legionella Pneumophila. – Conservation : Le passage calculé de l’eau dans une cartouche de poudre NANOCAR+™ va catalyser des réactions physico-chimiques qui seront de nature à oxyder les bactéries par, notamment, un apport réactionnel d’oxygène. Il améliore le potentiel Red/Ox et la solubilité. Il possède un pouvoir bactéricide induit de rémanence qui conserve l’eau naturellement et réduit, voire élimine, les besoins en chlore et autres produits chimiques pour conserver l’eau. Ses applications sont variées, allant de la production d’eau potable au traitement des piscines, de l’Aquaculture (eau douce et eau salée) aux cultures en serre et hors-sol (Hydroponie), de l’Aquariophilie à l’élevage d’animaux (poulets, etc.), de l’Air conditionné, la Dentisterie, la Cosmétique, la Médecine et la Chirurgie, la Recherche, la Haute Technologie, le Nucléaire, l’Espace, les stations sous-marines et l’atmosphère confinée à d’autres encore à découvrir.


Présentation • Présentation Générale

- Les principes fondamentaux du traitement • • • •

Invention du principe fondamental Invention du procédé de production industrielle (poudre NANOCAR+™) Description de la poudre NANOCAR+™ Application de la poudre NANOCAR+™

• Recherche et Développement

Le Brevet déposé couvre beaucoup plus que la seule liaison Charbon-actif / Argent métal pur. Il couvre en fait, toute liaison, selon notre procédé, entre tout support poreux et tout métal du tableau de Mendeleïev. Un système antitartre composé de cuivre et d’argent métal pur : NANOCUAR™ a été mis au point et confirmé par l’École des Arts et Métiers, après un an de Tests. Sont actuellement étudiées différentes liaisons entre divers supports poreux tels que céramiques ou coquillages avec de nombreux métaux : Ainsi, NANOMIX, une liaison entre Carbone et un mélange de plusieurs métaux précieux semble vouloir offrir des propriétés de traitement beaucoup plus étendues et renforcées. Parallèlement, ont été développés de nouveaux appareils et de nouvelles applications avec, par exemple, l’introduction de puissants filtres en remplacement des lampes UV.


Présentation • Présentation Générale

Mise en œuvre des solutions • Fabrication et installation des appareils Quelques exemples d’appareils de traitement :

PWS 300 C6

2) PURIFICATION :

I) CLARIFICATION : Le Système de Clarification d’Eau (CWS) pour le traitement d’eaux d’origines diverses comme les rivières, les puits, les forages ... et pour le traitement des rejets d’eaux usées, industriels ou de l’Aquaculture, etc.

- Le Système d’Eau Potable (PWS) assure la production d’eau potable de qualité et la ligne (PWF) couvre les Fontaines de Bureaux amovibles et sans bonbonnes. - Le Système pour les piscines (SPS) est le seul appareil qui piège et capture toutes les sécrétions humaines (urines, sang, crachats), les champignons microscopiques et les substances dissoutes, que ne savent ni traiter ni retenir les systèmes existants. - Le Système pour l’Aquaculture (CHS) sécurise l’alevinage, maîtrise la qualité de l’eau des bassins afin d’amener les récoltes à terme et permet une production intensive ; le même système (C6) adapté pour les cultures en serre et hors sol empêche le développement des algues et la maladie de la flétrissure.


Présentation - Les appareils de traitement CARD Technologies peuvent être gérés par un microcalculateur qui contrôle et sécurise les étapes de production d’eau : Le e-PWS. Dans l’avenir, ils pourront-être reliés au service de maintenance et de télésurveillance de CARD Technologies. - Pour assurer une eau de qualité supérieure, CARD Technologies met fonctions principales :

en place quatre

Clarification : Elle est obtenue par des filtres à particules ou des tours de floculation (Brevetées) ; Cette étape permet d’obtenir de l’eau claire. Désinfection* : Elle est obtenue par la poudre NANOCAR+™, parfois aidée d’une lampe à rayonnement germicides Ultraviolet C de PHILIPS™ (procédé standardisé par la DDASS) qui facilite l’effet de la poudre NANOCAR+™

*En France, la cartouche NANOCAR+ est placée avant la lampe UV, due à la législation spécifique sur l’utilisation des charbons.

Purification : L’eau traverse une cartouche de poudre NANOCAR+™ (brevetée). qui supprime les traces de chlore, de métaux lourds, de nitrates, de pesticides azotés, les mauvais goûts et odeurs et les bactéries pathogènes. Conservation : Le passage de l’eau dans la cartouche de poudre NANOCAR+™. permet d’obtenir des propriétés de conservation naturelle (rémanence). L’eau ainsi traitée est protégée contre une possible re-contamination.


Présentation • Présentation Générale

– Mise en œuvre des solutions CARD Technologies® • Fabrication et installation des appareils

• “Délocalisation” des appareils - Les appareils sont conçus de façon à pouvoir être “délocalisés” ; cela signifie qu’ils peuvent-être assemblés par nos partenaires, localement, sans outillage spécifique. - Ils peuvent également être intégrés dans des modules, tels que montrés ci-dessous : Un kiosque de distribution d’eau sur un forage en Afrique.


Présentation • Présentation Générale

– Mise en oeuvre des solutions CARD Technologies® • Protection de la poudre et des cartouches

- Les systèmes de traitement d’eau CARD Technologies® pourront-être protégés par la technologie des cartes à puce à mémoire. - Lors de l’assemblage d’un appareil, un module électronique de gestion intelligente, qui inclue un lecteur de cartes à puce, pourra être intégré à l’appareil. - La poudre n’est pas en vrac. L’appareil utilise des cartouches rechargeables sécurisées. Ces cartouches pourront-être livrées avec une carte à puce à mémoire. Le module électronique gèrera la durée de vie de la cartouche. La cartouche devra-être remplacée à la fin de sa durée de vie. Pour faire démarrer un nouveau cycle il sera alors nécessaire de programmer le module électronique avec la carte à puce à mémoire fournie avec chaque cartouche. Ce programme gèrera la durée de vie du nouveau cycle, de même que les paramètres locaux.

= +

=


Présentation • Présentation Générale – Les premiers sites installés • Pays émergents o Océan Indien : Le premier site d’essais “live” de la poudre NANOCAR+™. Aujourd’hui, plus de 3’500 systèmes sont en service. Ces systèmes ont été approuvés par les Autorités sanitaires locales. Ils équipent des maisons individuelles, des hôtels, des hôpitaux, des aéroports… et même les Bureaux de l’Office Centrale de l’Eau (CWA) de Maurice. Une usine d’assemblage locale est opérationnelle. o Chine : Une première série de Systèmes d’Eau Potable (PWS) a été livrée en Chine qui a émis tous les Brevets et homologations nécessaires concernant tant la poudre NANOCAR+™ que les systèmes. o Thaïlande : Une série de 385 appareils C6 a été livrée pour l‘aquaculture des crevettes. o Afrique : CARD Technologies assiste ses partenaires locaux dans leurs efforts commerciaux.

• Pays industrialisés o France : Plus de 450 systèmes pour : l’usages domestique, la potabilisation des eaux de forages et de sites situés en fin de ligne des réseaux d’adduction d’eau ou sujets à la pollution et pour quelques piscines ont déjà été installés. Le lancement d’une ligne d’appareils SPS pour piscines est prévue pour le printemps 2007. o USA: des tests concluants avec des géants de l’industrie agroalimentaire nous permettent de substituer nos appareils aux biocides traditionnellement utilisés. Dans le cadre de son Programme de développement, la société CARD Technologies effectue principalement la Recherche et la production en France. De nombreux développements des applications sont effectués aux USA. L’expérience acquise sur ces sites permettra ainsi la signature de contrats de partenariats.


Solutions CARD Technologies PWS 300 300 lit. /heure PWS C6 3.6m3 /heure CWS 3 24m3 /jour

Le Système d’Eau Potable PWS 300 offre un débit d’eau instantané de 300 litres /heure destiné à tout usage domestique. D’abord, un filtre polypropylène supprime les particules en suspension. Puis, une chambre de désinfection ayant une lampe UV de 25 Watts PHILIPS™ supprime toute pollution bactérienne. Enfin, la cartouche de purification de poudre NANOCAR+™ supprime les traces de chlore, de métaux lourds, de nitrates, de pesticides azotés, d’hydrocarbures, les mauvais goûts et odeurs de l’eau et offre une protection bactéricide. La poudre NANOCAR+™ élimine les bactéries et offre à l’eau un pouvoir de conservation. Un calculateur électronique e-PWS peut gérer la consommation et les procédures d’alarme. Le Système d’Eau Potable C6 offre un débit d’eau instantané de 3.6m3 /heure, adapté à tous les besoins des petites & moyennes communautés, de même que ceux de l’aquaculture. Il contient un filtre à sable avec diffuseur nylon de 50 microns. La désinfection est obtenue à l’aide d’une lampe UV de 115 Watts PHILIPS™ qui supprime toute pollution bactérienne. Ensuite, la cartouche de purification de poudre NANOCAR+™de 10 litres supprime les traces de chlore, de métaux lourds, de nitrates, de pesticides azotés, d’hydrocarbures, les mauvais goûts et odeurs et offre une protection bactéricide. La poudre NANOCAR+™ élimine les bactéries et offre à l’eau un pouvoir de conservation. Un calculateur électronique e-PWS peut gérer la consommation et les procédures d’alarme. Le Système de Clarification d’Eau CWS 3 a une capacité de traitement de 24m3 /jour. Il peut traiter l’eau d’origines diverses comme les lacs, les forages & rivières ou les eaux usées relâchées par toutes sortes d’activités industrielles. Cet équipement répond aux critères de santé en vigueur. Il supprime les solides en suspension, les nitrates, le cyanure, l’arsenic, le fer, l’ammoniaque, etc. et neutralise le pH. Il utilise un traitement physico-chimique basé sur le principe du cône inversé et couches de boues. Le traitement bactéricide est obtenu par procédé de fluidification par couches avec un Vortex. Utilisé avec un système PWS il permet le recyclage des eaux de toutes natures de façon à obtenir de l’eau potable.


R&D CARD Technologies

I. TRAITEMENT DE L'EAU.

• •

NANOCAR fournit deux types de traitement : - Purification : NANOCAR+™ agit comme une « super éponge » qui élimine toute trace de chlore, métaux lourds, pesticides et, mauvaises odeurs et goûts de l'eau. - Conservation : le passage de l'eau à travers la cartouche NANOCAR+™ provoque une réaction catalytique qui protégera l'eau de toute re-contamination possible. La poudre NANOCAR+™ a les mêmes caractéristiques que le charbon actif en ce qui concerne la filtration, et le chlore pour la conservation antibactérienne. Les produits NANOCAR+™ permettent les applications suivantes : Traitement d'eau potable Traitement de l'eau des piscines Traitement de l'eau pour l'usage agricole et l'industrie alimentaire La technologie a subi une batterie complète de tests, notamment celles de la compagnie des eaux de Pékin, mettant en évidence les propriétés antibactériennes mais aussi les capacités d'adsorption de divers polluants. L'absence de relargage d'argent a également été démontrée par ce dernier laboratoire mais aussi par le laboratoire départemental d'analyse d'Orléans. Le centre d'étude des cultures hydroponiques et de culture hors sol (dans le domaine de la canne à sucre), à l'île Maurice, a testé l'efficacité de NANOCAR+™ dans la culture de tomates durant une période d'une année. Les résultats obtenus furent : - une nette amélioration de la productivité -aucune perte de plans de tomates provoquée par la contamination bactérienne. Les résultats obtenus par les poudres NANOCAR+™ dans le traitement antibactérien de l'eau nous ont incité à étudier d'autres applications dans le secteur du traitement des eaux des piscines, les eaux dans les processus industriels, les solutions nutritives et le traitement de l'air.

• • • • • • • • • • • •


R&D CARD Technologies

• II. TRAITEMENT DE L’AIR. • L'introduction du procédé NANOCAR+™ dans les systèmes d'air conditionné et ventilation assure une protection de la qualité de l'air. • Le principe consiste à introduire une cartouche de traitement NANOCAR+™ dans le circuit d'humidification. L'eau ainsi traitée est dotée de la rémanence antibactérienne. L'eau vaporisée dans l'air est décontaminée ce qui assure par conséquent la bonne qualité de l'air environnant. • Dans des conditions idéales, l'air ainsi traité peut même avoir un effet stérilisant de cet environnement en éliminant entre autre la légionellose. • Le procédé peut remplacer avantageusement les filtres militaires dans les masques à gaz.


R&D CARD Technologies

• III. AUTRES APPLICATIONS • Fluides industrielles • Certaines industries utilisent différentes sortent de machines de production équipée d'un système de refroidissement. La maintenance de ces équipements requiert l'arrêt des machines et donc de la production. • Les procédés industriels, contenant des circuits fermés de lubrification ou réseaux hydrauliques sont fréquemment sujets aux purges et renouvellements des huiles ou liquides de refroidissement. • La perspective d'employer les procédés de CARD Technologies pour le traitement des fluides dans ce secteur d'activité est considérable puisqu'elle peut permettre de réduire la fréquence des opérations d'entretien, donc le temps d'arrêt des machines, la consommation des fluides et les pièces de rechange. • Actuellement aucun autre procédé ne peut fournir de telles capacités de filtration et de préservation des fluides que ceux obtenus par CARD dans ce secteur.


R&D CARD Technologies

• Traitement des produits alimentaires • Le traitement des produits agroalimentaires tels les produits laitiers est soumis à une législation très stricte. • L'emploi d'additifs étant prohibé, le procédé utilisé est la pasteurisation. • Cette opération consiste à élever fortement la température du produit laitier durant une courte période afin d'éliminer tous les micros organismes. • Cette technique conduit cependant à la détérioration de certains composants du produit, qui comme les bactéries ne résistent pas aux hautes températures. • L'utilisation de produits de conservation étant très limitée on voit alors aisément l'intérêt du procédé de rémanence antibactérienne.


R&D CARD Technologies

Traitement de surfaces • Les procédés plasma développés par CARD Technologies offrent plusieurs possibilités. • Dans le domaine médical, un des soucis principaux, est la présence de micro-organismes pathogènes sur les instruments chirurgicaux. • Il est possible, par les technologies développées par CARD Technologies, de traiter la surface de ces instruments de façon à réduire ou éradiquer la formation du biofilm ce qui reviendrait à minimiser de manière très significative les risques d’infections nosocomiales. • Rappelons que la lutte contre les maladies nosocomiales fait partie des enjeux majeurs des milieux hospitaliers. • Les procédés peuvent aussi améliorer la performance de certains composés de l’industrie pharmaceutique ou cosmétique dans la fabrication de nano composés.


Présentation CARD FILTER